Vous êtes sur la page 1sur 84

95

5/2017 Sept. / Oct.

English edition
Edición Español
Edizione Italiano
Edition Française
Deutsche Ausgabe
Nederlandse editie

Matt Reel & Tyler Sherrod


Recommended by Master Masahiko Kimura and Kinbon Magazine
“As a bonsai researcher I also recommend this product”
Kaoru Koizumi
This tree won the Minister of Education Award at the 28th Taikan-ten

“Genyo”Juniperus rigida,
owned by Kaoru Koizumi.
Pot: Shuzan rectangular

BONSAI • SATSUKI • Marvelous power is demonstrated


TOP DRESSING GREEN KING
Top Dressing (liquid) Green King
Natural organic animal extract Natural organic fertilizer
Guaranteed elements: N3/ Guaranteed elements: N6/P5/K2
P6/K5 including amino acids,
nucleic acids, organic acids, No outbreak of maggots or slugs
and trace elements No odors or burning
Vitalizes and promotes the growth of
Improves budding, prevents roots
drooping. Provides essential plant nutrients in a
Provides protection from disea- natural, slow release form
ses. Promotes the growth and Promotes healthy growth, with a dif-
enhancement of bulbous plants ference you can see
Available sizes: Available sizes:
170cc, 460cc, 2.3Kg, 12Kg 200g, 1Kg, 5Kg, 20Kg
One can expect a synergistic effect using Top Dressing and Green King together ••Made in Japan••

For further details, e-mail us at: info@J-bonsai.com Bonsai Network Japan Co.,Ltd.
1256-72 Hongo-cho, Kita, Saitama-city, Japan 331-0802 Phone/Fax: +81.48.776.9972
Bonsai Focus EDITORIAL 3

Mentions légales
Publication : Vous en reprendrez bien encore ?
Bonsai Europe,
J'étais déjà en train de travailler sur ce beaux bonsaï japonais, mais aussi une
Houtrustweg 96
2566 GJ La Haye numéro, lorsque le bon-à-tirer du précé- visite du jardin de Shinji Suzuki à Obuse,
Pays-Bas dent est arrivé de chez l'imprimeur. C'est qui possède une des plus belles collec-
le dernier numéro, avec les deux dames tions japonaises. Bien sûr, il y a aura un
Europe: japonaises sur la couverture. Et cet exem- arrêt chez Kunio Kobayashi, et une visite
Téléphone: +31 (0)85 90 20 900
plaire m'a rappelé tous les bons souvenirs complète des pépinières d'Omiya et de
8.30 - 12.30 (CET)
de ce séjour. J'étais enthousiasmé de les son célèbre musée. On n'oubliera pas les
USA: voir désormais couchés sur le papier. temples de Nikko, que j'ai visités il y a
Téléphone: (+1) 703-738-9965 Les retours que nous avons eus sur ce quelques années, et qui sont particuliè-
9AM - 5PM (East Coast) numéro ont été très positifs, et nous ont rement impressionnants. Le
confortés dans la décision temple principal est situé
E-mail:
info@bonsaifocus.com que nous avons prise sur une colline plantée de
Site web : d'insérer des pages plus de mille Chamaecy-
www.bonsaifocus.com supplémentaires pour paris (ou Cyprès Hinoki)
couvrir le congrès originaires de Tokyo. Cette
Editeur :
mondial. visite m'avait donné
Farrand Bloch:
editor@bonsaifocus.com J'ai fait un nombre l'impression de pénétrer
impressionnant de dans un univers mysté-
Equipe éditoriale: photos durant cet événe- rieux et magique. Pour
édition anglaise: Ann Scutcher ment. C'est pourquoi j'ai plus de détails, vous lirez
édition française:
de quoi vous faire plaisir, un descriptif dans ces
Patrick Bosc -Matthieu Mavridis
édition allemande: Jörg Derlien en vous offrant encore pages, ou bien sur notre
édition néerlandaise: davantage d'images des site web : bonsaifocus.
Hein-Dik Barentsen bonsaï incroyables, lors com, rubrique Kokufu.
édition italienne: Erika Lakin de cette exposition japo-
édition espagnole: Ana Ricart
naise historique. Heike van Gunst, qui Mais revenons sur le contenu de ce
Publicité & Marketing:
participait au circuit Bonsai Focus a décrit numéro qui vous offre encore de superbes
René Rooswinkel pour nous ses impressions sur sa toute articles. Une grande forêt est créée par
sales@bonsaifocus.com première visite au Japon. Pieter van Uden, un artiste de bonsaï
Cette première réussie nous a décidés à hollandais qui nous a déjà proposé de
Abonnements & Administration:
organiser un nouveau voyage autour de la superbes articles par le passé. Il détaille
Marja Heijmink
admin@bonsaifocus.com
célèbre exposition Kokufu-ten, en février la création d'une grande forêt de charmes
2018. Elle sera animée par la même char- qu'il a lui même cultivés. Matt Reel et
Issn: 1874 - 6861 mante guide Seiko Fukui, qui a été unani- Tyler Sherrod travaillent à quatre mains
Commission paritaire France: mement appréciée par les participants du un imposant pin mugo. Morten Albek
0704K81888
circuit Bonsai Focus. commente les présentations de shohin
Prix: € 12.95
Ce voyage autour de la Kokufu-ten du Noelanders Trophy de cette année, où
© Copyright 2017 Bonsai Europe, promet d'être exceptionnel, car nous comme auparavant, on admire toujours
Tous droits réservés pour le monde avons prévu à la fois une visite à la des shohin de très grande qualité.
entier. Aucune reproduction, même par- Kokufu-ten où se retrouvent les plus
tielle, sous quelque forme, ne peut être
faite sans l’autorisation de l’éditeur.

Bonsai Focus, en collaboration avec


le magazine Kindai Bonsai, Kyoto,
Japon

Traductions:
Peter Warren Farrand Bloch
Rédacteur en chef
4 DANS CE NUMÉRO Bonsai Focus

Nos icônes En couverture


Débutant

Olea europaea sylvestris de


German Gomez Soler.
Vidéo disponible
bonsaifocus.com En progrès
Photo : Bonsai Focus Studio.

Scannez le code
avec votre Avancé
téléphone

22 6 News
L'agenda des expositions et les livres.

8 Créativité
Faites dessiner le futur de votre bonsaï.

10 Galerie de shohin
Les plus beaux shohin japonais.

12 Parfum de bonsaï
Du pot de culture au bonsaï. Suivez le développement d'un arbre
avec Junichiro Tanaka.
46
22 Les techniques des érables
La taille des feuilles et leur réduction aide à ramifier la structure.

28 La Mugo Team
Matt Reel et Tyler Sherrod travaillent un pin mugo.

36 Un grenadier de semis
Le challenge de créer un bonsaï à partir d'un semis.

40
40 Des pots "vivants"
Giang LS Nguyen a appris le bonsaï avec un moine Zen, et cela
influence sa céramique.

43 Chronique
Réflexions de Tony Tickle sur le vocabulaire et le jargon utilisés
en bonsaï.

44 Profil
La passion du bonsaï de Marcial Yuste Blasco.

46 Savoir garder l'inutile


Michael Tran forme un épicéa pas à pas.

50 Des branches mobiles


Andrea Meriggioli change les branches de place par des
techniques avancées de greffe.

54 Bêtes à concours
Morten Albek analyse des présentations de shohin. 28
58 Reportage
L'exposition Rotunda au château Wałbrzych, Ksiaz, en Pologne.

60 Vous en reprendrez bien encore ?


Les incroyables bonsaï du congrès mondial. 70
64 Yose Uden
Création d'une grande forêt par Pieter van Uden.

70 Le circuit Bonsai Focus


Reportage sur notre circuit japonais et au congrès mondial.

72 Venez à la Kokufu !
Voyagez au Japon pour visiter la célèbre Kokufu-ten et admirer
les plus beaux bonsaï de la planète, les jardins traditionnels, et
goûtez à la culture japonaise.

74 Et encore davantage !
Les incroyables bonsaï du congrès mondial.

36
6 NEWS
Atelier avec Minoru Akiyama
Les 7 et 8 septembre 2017, vous aurez la possibilité de
travailler avec Minoru Akiyama au Bonsai Park Remscheid, en
Allemagne. Frank Buch de Bonsai Park Remscheid, a rencontré
Minoru après une démo durant le dernier congrès mondial en
avril dernier, et ils ont convenu de ces dates pour cet atelier. Pour voir davantage d'événements inter-
Infos : info@bonsaipark.de http://www.bonsai-park.de nationaux, visitez notre site web :
www.bonsaifocus.com > Events
7-8 octobre : Bonsai
Europa 2017
Erratum Plus de 150 arbres et 25
L'if d'Edoardo Losio a bien reçu un marchand européens. Confé-
prix UBI durant la 32e exposition rences, démonstrations. Lieu :
Castle Leisure Centre, Bury. GB.
d'Arco à Trente en Italie. Toutefois, Infos : bonsaieuropa2017@gmail.com
la photo publiée dans notre dernier www.bonsaieuropa.com
numéro ne correspondait pas à son
arbre, que nous publions ci-contre.
14-15 octobre : 5e European Bonsai-San
C'est un magnifique Taxus cuspidata. Invité d'honneur : Luis Vallejo avec de nombreux
Veuillez nous excuser pour cette arbres de son musée. David Benavente, Peter
erreur involontaire. Warren et Michael Tran feront des démos simul-
tanées chaque jour. 60 marchands, plus de 100
arbres exposés.
Lieu : Parc des Expositions,
21210 Saulieu, France.

Nouveau livre sur les

Érables
15 octobre : The Bonsai Traders Asso-
ciation
Expo d'automne. Lieu : Elsecar Heritage Centre,
Barnsley, Yorkshire. GB. Une possibilité de trouver
tous les accessoires essentiels. Infos : Corin
par Andrea Meriggioli Tomlinson, Tel : 0115 9205757 Email : office@
Andrea : "Jusqu'ici, les livres occidentaux bonsai.co.uk http://www.bonsaitraders.co.uk/
traitant des bonsaï d'érables n'ont abordé
le sujet que partiellement, pour ne pas
dire de manière inadéquate, selon moi.
25-30 octobre : 40e congrès Golden
Pour la première fois en détails et en
State GSBF.
couvrant tous les sujets, mon livre vous Invités : Kunio Kobayashi, David Nguy, Boon
renseignera sur tout ce que vous avez Manakitivipart. Lieu : the Riverside Convention
besoin de savoir à propos de la culture Center. Info: www.gsbfconvention.org
et la formation des Acer palmatum et des
Acer buergerianum."

L'ouvrage est abondamment illustré de


plus de 700 photos et dessins qui guident 1-5 novembre : 40 ans du Vlaamse
le lecteur pas à pas, dans chaque chapitre Bonsaivereniging.
et sur toutes les techniques. Evenement final. Plusieurs expositions. Démons-
trateurs internationaux. Ateliers. Lieu : National
la formation en bonsaï. Hormis l'analyse Botanical Garden, Meise Info: www.vlaamse-
Les dernières techniques de pointe sont
des différents cultivars utilisés en bonsaï, bonsai.be
incluses et parfaitement adaptées au
caractère naturel des érables. les trois sous-espèces de l'Acer palmatum
"Grâce à mes fréquents voyages d'étude sont examinés à leur tour.
au Japon, explique Andrea, j'ai pu étendre 17-19 novembre : South
mes connaissances au fil des années, en Le livre sera disponible en italien African Bonsai Associa-
en septembre 2017, et en anglais en tion Convention
les puisant chez les plus célèbres maîtres
Organisé par l'Eastern
de bonsaï japonais." novembre-décembre 2017. Format : 28 x
Province Bonsai Society.
21 cm. Plus de 480 pages, et plus de 700
Démos de Juan Llaga. Lieu :
La première partie comprend une impor- photos couleur. Diaz Club, Newton Park, Port
tante historiographie du genre Acer, Pour commander la version italienne : Elizabeth. Afrique du Sud.
depuis ses origines. Chaque espèce et info@hiryuen.com. Email : convention2017@epbonsai.
cultivar sont décrits de manière claire, en Pour l'édition en langue anglaise : co.za Infos : www.epbonsai.co.za/convention.
indiquant tous les conseils pratiques sur www.hiryuen.com/negozio/en. html
Bonsai Focus NEWS 7

Bonsaï en
lévitation à
Delft
La manifestation "Bonsai of the West"
a tenu sa 11e édition les 10 et 11 juin
derniers. Une fois de plus, ce sont les
centenaires jardins botaniques de Delft
qui ont accueilli l'événement.
Le vendredi avec l'aide bénévoles, nous
avons tout installé pour être prêts à
accueillir nos visiteurs.
La météo était de notre côté durant les
deux jours ! Les oeuvres "Bonsaï en lévi-
Vue générale de l'exposition et des oeuvres de Patrick
tation" de Patrick Bergsma sont vraiment Bergsma.
spectaculaires. Elles ont suivi le thème de Plaza. Des ateliers étaient animés par
cette année : "Passé, présent, futur". Edwin Koppers et Martin Bonvie dans un
En plus de l'exposition, plusieurs arbres des pavillons du jardin. Puis le 2e jour,
qui ont fait l'affiche des éditions passées Yannick Kiggen a mis en forme un grand
étaient exposés côte à côte avec les if. Les deux arbres ont été remis comme Les ateliers dans le jardin.
affiches de "Bonsai of the West" de ces prix à une tombola qui a eu lieu après les
dernières années. démos.
Dominique Bosch a fait une démo sur un Ces deux jours valaient la peine, et après
if le premier jour, sponsorisé par Bonsai avoir rangé, nettoyé et fermé les portes,
nous nous préparons déjà pour l'édition
de l'année prochaine. Nous reviendrons
dans les merveilleux jardins botaniques
de Delft.

Présentation raffinée de shohin. Ci-dessous, les


oeuvres de Patrick Bergsma.

Yannick Kiggen au La démo de Dominique Présentation de pots de collection.


travail. Bosch.

Les "têtes d'affiche" en vrai.


8 CRÉATIVITÉ Bonsai Focus

Direct des
Rocheuses
Jan Culek dessine le potentiel d'un épicéa d'Eric Schwartz

Texte et photos : Jan Culek


Cet épicéa de taille moyenne au tronc texturé a été prélevé dans les Rocheuses, aux
États-Unis. C'est un autochtone répandu au nord du Nouveau Mexique, au Colorado, en
Utah et au Wyoming, mais il est aussi utilisé comme arbre d'ornement dans beaucoup
d'autres états ou il ne pousse pas à l'état sauvage.

En photo, il est difficile de distinguer l'ori- plantation vers la droite autant que la
gine des branches principales qui forment base le permet. Cela pourrait visuelle-
la structure de l'arbre. J'ai choisi la photo ment modifier la perception du coude
1 pour explorer le futur de l'arbre, car la inesthétique, et atténuer la ligne horizon-
Faites analyser votre bonsaï sur base est stable et le tronc est très texturé. tale au centre du tronc.
Plus haut, le tronc présente un angle de
ses qualités et son potentiel. Les 90 degrés qui n'est pas très esthétique. L'étape suivante serait de ramener la
C'est un point faible. Cependant, c'est cime vers la droite. La branche principale
croquis vous aident à visualiser la seule ligne de tronc exploitable car le de droite peut être formée avec le feuil-
tronc d'origine est mort et constitue un lage existant sur la gauche. Cela modi-
le potentiel de votre arbre. jin massif qui devra s'intégrer dans la fiera la direction générale de l'arbre vers
silhouette future. la gauche. Ensuite il est très important
d'équilibrer avec une branche sur le côté
Les branches et les masses vertes sont droit. Hélas d'après les photos il est très
trop éloignées du tronc. Elles devraient difficile de se rendre compte si une telle
former une canopée à la cime, et cacher branche est disponible. Cette branche
partiellement le coude inesthétique du équilibrerait le poids visuel de la branche
tronc. Il faudra unifier harmonieusement principale et cacherait partiellement
ces deux éléments le coude du tronc. L'autre rôle de cette
dans la silhouette branche est de remplir le grand espace
finale. vide sur le côté droit. Il est important de
relier le feuillage avec le tronc et le gros
Je pense qu'il serait bois mort du côté droit.
bon d'essayer de
modifier l'angle de

Détails
Épicéa du Colorado (Picea pungens).
Propriétaire : Eric Schwartz, (USA).
Origine : Montagnes du Colorado. Prélevé par
Todd Schlafer.
Hauteur : 43 cm.
Sur la photo, il est difficile de savoir d'où les branches partent.
Bonsai Focus CRÉATIVITÉ 9

Explication du projet
La branche principale de gauche et la
La zone apicale divisée en plateaux est
branche d'équilibre de droite encadre- Une importante ramenée vers la droite pour donner une
branche arrière qui impression d'équilibre et de compacité.
raient et accentueraient visuellement la attire l'oeil et crée de
la profondeur.
première partie du tronc. Il existe deux

possibilités pour positionner la cime : sur Cette branche d'équilibre relie le feuillage avec
le tronc, et donne davantage d'unité a cette
partie de l'arbre et au jin. Elle attire aussi l'oeil
le dessin final, j'ai placé l'apex davantage vers l'agréable première partie du tronc.

vers la droite pour obtenir une silhouette


La branche principale est
divisée en trois plateaux.
plus équilibrée. Sur le dessin décrivant

une autre alternative, cette même cime

est davantage orientée vers la gauche.

Bien sûr les dessins représentent un

arbre qui a eu le temps d'atteindre sa

maturité dans un futur lointain.

Silhouette alternative. Au cas où la motte ne


serait pas assez compacte, j'ai choisi une lauze au
lieu d'un pot.

Vous désirez vous aussi


soumettre votre projet ?
S’il est retenu, vous serez récompensé
par un dessin original de votre arbre.
Silhouette finale. Envoyez des jpg
(taille minimum 1
Mo) des quatre
faces de votre
arbre sur
fond neutre.
Précisez l’âge, la
hauteur, l’espèce
et la variété.
Gardez à l’esprit que la
publication peut prendre du temps. Bonsai
Focus se réserve le droit de faire son choix
sans préavis. Les documents envoyés ne
sont pas retournés. Envoyez votre e-mail
avec les photos à :
editor@bonsaifocus.com
10 GALERIE Bonsai Focus

Aki Yamagata
Shohin Ten, Japan
Photo's: Kinbon, Japan

Pourthiaea villosa (Kamatsuka)


Takao Wada
19cm | 7.48"

Lagerstroemia
Yasuo Shimizu
20cm | 7.87"

Cydonia
Masao Tsuchiya
20cm | 7.8"

Juniperus chinensis
Kiyomi Nakano
18cm | 7.08"
Bonsai Focus GALERIE 11

Acer buergerianum Euonymus


Shinji Tajjima Takashi Nakano
20cm | 7.8" 18cm | 7.08"

Trachelospermum asiaticum
Horie Daiko
12cm | 4.72"

Acer palmatum
Hashimoto Hashimoto Iso pepper
6cm | 2.36" Shigetari Fujiwara
10cm | 3.93"
12 TECHNIQUE Bonsai Focus

Parfum de bonsaï
Un imposant gardénia devient un bonsaï de style droit informel
en trois années
Texte et photos : Kinbon magazine. Techniques : M. Junichiro Tanaka (Aichi-en, Nagoya City)
Junichiro Tanaka montre comment un arbre en pot de culture devient un bonsaï et développe ses branches.

7 juin 2013
Dans un coin de la pépinière Aichi-
en, on remarque un grand arbuste en
pleine floraison, avec de magnifiques
fleurs blanches. De loin, il ressemble à
n'importe quel arbre d'ornement, mais
en regardant de plus près, on remarque
qu'il est installé en pot à bonsaï, bien qu'il
soit posé au sol. M. Tanaka explique : “Les
branches ont poussé pour faire grossir
le tronc. Au sol, les racines peuvent se
développer au delà du pot. C'est presque
comme si on l'avait planté en terre.”

M. Tanaka travaille cet arbre depuis 5


ans au moment de la séance photos. Les
gardénias avec un gros tronc sont très
rares, et ceux dont le mouvement est
intéressant le sont encore plus. Propor-
tionnellement au diamètre du tronc, le
mouvement démarre très bas, et présente
de la conicité. Ce sujet a le potentiel pour
devenir un très beau bonsaï, mais cepen-
dant, pour corriger le problème d'une
cime trop fine, on a laissé pousser des
branches de sacrifice. M. Tanaka explique
qu'il est temps de couper les branches de
sacrifice et de commencer le développe-
ment de l'arbre.
La coupe d'une branche de sacrifice du
gardénia. M. Tanaka n'est pas de petite
taille. Aussi, la photo permet de se rendre
compte de la hauteur de l'arbre.
Bonsai Focus TECHNIQUE 13
Les gardénias avec un tel
tronc sont très rares.
La puissance du tronc Gardénia - CULTURE
devra être accentuée par la
structure des branches.

Propagation :
Boutures ou marcottes.

Emplacement :
Le gardénia apprécie
les endroits lumineux et
chauds, mais il n'aime pas le
soleil brûlant. Protégez des grosses
chaleurs en le mettant à mi-ombre.
En hiver, il faut le protéger du gel et
des vents glacés.

Taille :
Elle peut s'effectuer toute l'année.
Comme les racines se sont allongées jusque dans le Rabattez à deux ou quatre feuilles
sol, l'arbre est difficile à bouger. selon le stade de maturité.

Rempotage :
Rempotez en début de printemps. Si
vous n'avez pas une grande expé-
rience, évitez de couper trop de
racines. La plante étant acido-
phile, utilisez un mélange
Ce gardénia est posé au sol à cet endroit depuis cinq d'akadama et de kanuma,
ans. Il s'est considérablement épaissi. et de la pumice ou du kiryu
pour le drainage.

Les racines sont sciées pour libérer le pot qui peut


enfin bouger.
Arrosage :
Ces racines rampantes sont celles de l'arbre en pot. Comme les azalées, les
L'effet est quasiment le même que lorsqu'on plante gardénias n'aiment pas l'eau
l'arbre en terre, sauf que les racines les plus impor- calcaire. Préférez l'eau de pluie.
tantes sont préservées dans le pot. Lors de l'extrac-
La plante apprécie des substrats
tion, le travail est donc facilité.
humides.

Ligature :
Le gardénia peut être ligaturé à l'alu-
minium. Les jeunes branches
sont plus faciles à plier.
On voit les racines ayant rampé sous le pot. Lorsqu'on
Néanmoins, les branches
veut laisser pousser les branches de sacrifice, il faut
également laisser les racines s'allonger. Le pot étant plus épaisses peuvent être
plein de fines radicelles nourricières, on peut sans maintenues en position par
danger couper les grosses racines. l'emploi de haubans.
14 TECHNIQUE Bonsai Focus

Les branches de sacrifice


Depuis que l'arbre a été placé au sol il y a

5 ans, les branches basses ont été régu-

lièrement taillées pour conserver leur

structure de base. Bien qu'elles semblent

en fouillis, les fondations de la ramure

sont bien là. La cime présente plusieurs

branches de sacrifice qui étaient desti-

nées à épaissir le haut du tronc. Elles

sont éliminées pour donner la silhouette

approximative avant le travail de finition. Le fond en papier fait plus de 2 m de haut, mais Mr Tanaka coupe les branches de sacrifice pour
l'arbre est plus haut. Bien que les branches basses donner une silhouette approximative.
L'arbre est défolié pour bien visualiser la aient été régulièrement taillées pour qu'elles ne
grossissent pas trop, il est en l'état impossible de
structure. visualiser le futur de l'arbre.

Face actuelle après défo-


liation
On voit le fort mouvement
à la base du tronc. Il y
a 5 ans, la partie haute
du tronc n'était pas plus
épaisse qu'un doigt. Après
avoir laissé pousser les
branches de sacrifice, on
n'a plus ce déséquilibre.

Après la coupe des branches de sacrifice. Hauteur :


78 cm.

Arrière actuel après défo-


liation.
L'écorce est très belle et
le nebari est également
satisfaisant, ce qui pour-
rait laisser envisager cette
face. Le seul problème est
la branche arrière qui peut
être éliminée sans trop de
difficultés.

Vue de droite après défoliation. Vue de gauche après défolia-


tion.
Bonsai Focus TECHNIQUE 15

L'évaluation de la face et de la base du tronc

Gros plan de la base sur l'ancienne face. Gros plan sur l'arrière. La trace visible est probablement une marque de fil.

La présence de
cicatrices suggère le
changement de face.
Nouvelle face et côté
droit. Pour accentuer
la beauté du tronc,
la face est modifiée.
Pour ramener le
mouvement du tronc
et de l'apex vers
l'observateur, l'angle
de plantation sera
modifié.

L'arbre est penché. Vue du côté gauche.

Gardénia - L'ESPÈCE
Nom commun : Niveau bonsaï : grappes, les fleurs sont Feuilles opposées ou par
Gardénia Débutant à expert. blanches ou jaune pâle, groupe de 3 ou 4, de 5 à 50
Genre : Substrat : avec une corolle tubu- cm de long et 3 à 25 cm
Rubiaceae Moyennement riche mais laire et de 5 à 12 lobes. de large, de couleur vert
Famille : bien drainé, avec 40 à 50% La floraison intervient du sombre, brillantes et avec
Gentianales de gravier ajouté. milieu du printemps à la une texture de cuir.
Espèce : Fleurs et fruits : mi-été, et est très odorante. Écorce :
Gardénia Isolées ou en petites Feuillage : Lisse et gris pâle.
16 TECHNIQUE Bonsai Focus

La face et la base du tronc


Lorsque M. Tanaka a acquis cet arbre, il M. Tanaka remarque que l'arrière
La coupe de la branche arrière
était déjà formé en bonsaï et ses branches présente moins de cicatrices et est
étaient bien positionnées. Mais après donc plus esthétique. Si on choisit cette
l'avoir défolié suite aux cinq années de face l'élimination de la branche arrière
culture, M. Tanaka inspecte à nouveau ce produira une cicatrice, mais vu la vigueur
sujet. de l'arbre, elle se refermera vite. Après
Sur la face actuelle, il y a un fort mouve- réflexion, cette face est choisie et les fines
ment vers la droite suivi par un coude branches seront positionnées à l'avenant.
vers la gauche, puis le tronc suit une ligne
classique de droit informel. Il est difficile
de voir le nebari sur la droite, mais les
racines de gauche expriment de la puis-
sance. Pour tirer le meilleur parti de cet
arbre, il faut trouver la meilleure ligne de
tronc, et il est toujours possible d'in-
verser la face et l'arrière. Sur l'arrière le
mouvement du tronc est identique, mais
le nebari semble plus puissant. Le seul
problème est posé par la branche arrière
qui se dirige droit vers l'observateur. Pour
retenir cette face, il faut donc traiter ce
problème et ramener l'apex vers la face.

Il est impossible de plier une telle branche depuis sa


Après avoir éliminé les
base. Il faut la couper, car elle vient directement vers
branches inutiles.
l'observateur.
Si tout le travail s'effectue
en une seule fois, le stress
imposé à l'arbre est trop
grand. On commence par
la taille et on laisse l'arbre
récupérer.

Après la taille.
La plupart des petites branches reviennent vers
l'avant.

Nouvelle face.
L'apex avant travail (vu du côté droit).
Les fines branches sont concentrées vers l'arrière de
l'apex.
Bonsai Focus TECHNIQUE 17

Un mois après avoir ôté les branches de sacrifice


Rempotage pour modifier l'angle. temps de récupérer. Mais en fait, c'est

5 juillet 2013. arbre est au maximum de sa vigueur et

récupérera très vite des blessures infli-

Il s'est écoulé environ un mois depuis


gées. Il serait plus dommageable de le
la coupe des branches de sacrifice.
laisser ainsi jusqu'au printemps prochain.
Un mois après le dernier travail. L'arbre s'est montré vigoureux, avec de
Il vaut mieux effectuer le plus gros du
nombreux bourgeons près de la zone où
travail sur les racines dès maintenant, et
la branche a été coupée. Comme l'arbre
seulement ensuite, le laisser récupérer”
est très fort et a poussé quasiment en
explique M. Tanaka. Le gardénia est un
pleine terre, M. Tanaka pense que l'on
subtropical qui réagit bien aux tailles
peut rempoter pour modifier l'angle.
et aux rempotages durant la saison de
“Comme nous avons imposé un stress

important à l'arbre en coupant les grosses pousse. Après avoir coupé les racines qui
Nombre de bourgeons se sont formés près de la plaie.
L'arbre se montre très vigoureux et récupère vite.
racines et les branches de sacrifice, on dépassent sous le pot, l'arbre est dépoté

pourrait penser qu'il faut lui laisser le et le travail commence.

La coupe des
racines et l'ex-
traction du pot
La motte est détachée avec un couteau à racines.

Les moignons des racines qui ont été coupées


empêchent l'extraire la motte. Elles sont coupées à
la pince au ras du trou.

Une fois la motte déta-


chée, l'arbre peut être
extrait.
18 TECHNIQUE Bonsai Focus

La motte est compacte. Le dernier rempotage remonte à 5 ans, et de Gros plan de la motte.
grosses racines ont tourné autour du pot.

Un amas de grosses
racines est coupé à sa base,
comme on l'a fait pour les
racines traçantes.

La coupe des
grosses racines
et le lavage
de la motte La motte est grattée sur le dessous et les côtés, les
racines périphériques sont coupées, mais en prenant
soin de ne pas abîmer les radicelles.

Une grosse racine est coupée. On l'a laissée un peu longue le temps de vérifier si
elle n'est pas ramifiée plus en amont. Une fois qu'on en sera sûrs on pourra la
rabattre plus court.

Une grosse racine tournante. Comme elle avait été


rabattue lors du dernier rempotage, on peut la couper
entièrement.
Bonsai Focus TECHNIQUE 19

La motte est lavée au jet d'eau pour retirer tout le


substrat.

Lorsque les racines tour-


nantes sont coupées, on
peut vérifier les racines de
surface.

Après le lavage de la motte. Il semble que le nombre


de racines soit déjà très réduit lorsqu'on observe
les parties aériennes, mais M. Tanaka continue a
travailler les racines.

Une forte racine sur l'arrière


Toutes les racines épaisses de surface
sont très fortes ; et même rabattues, elles
vont se développer à nouveau. C'est parti-
culièrement vrai pour les racines situées
à l'arrière du tronc. Si on ne fait rien, elles
inhiberont la pousse des autres racines, et
rendront l'installation de l'arbre difficile
dans un pot de taille adaptée. Comme État des racines sur la face. Les grosses racines ne Sur l'arrière plusieurs grosses racines émergent du
semblent pas présenter de problème sanitaire. nebari. Ce sont des racines très fortes que l'arbre
l'arbre est très vigoureux et que le feuil-
privilégie, ce qui signifie que les autres ne se dévelop-
lage a été très réduit, on peut les couper à peront pas.

leur base.

Comme l'arbre est


très vigoureux, Il
y a peu de chances
que la coupe de ces
racines se traduise
par la mort des
branches. Plus on reporte ce travail, plus il sera difficile à accomplir et plus
le risque pour l'arbre sera grand. Les racines sont sciées à leur base.

Le futur de l'arbre est


assuré !
20 TECHNIQUE Bonsai Focus

Gardénia - STYLES
Moyogi Ikadabuki

Ikadabuki Hokidachi

Au fond du pot, une couche de Hyuga (pumice) à Le mélange est composé de 4 parts d'akadama,
grosse granulométrie. 4 parts de sable de rivière et 2 parts de kiryu. Ce
mélange va favoriser la repousse des radicelles.

Sokan Uromiki

Sankan Han-kengai

L'arbre est présenté dans le pot et inséré dans le substrat pour chasser les poches
d'air.

On vérifie la position, la hauteur et l'angle


de l'arbre.

Lorsque la position est satisfaisante, l'arbre est Avec des baguettes, on insère les grains de substrat
fermement ancré avec du fil. Puis le reste du substrat est versé dans le pot. entre les racines pour chasser les poches d'air.

De la sphaigne est placée


sur la surface, et près des
On tape légèrement sur les cicatrices de coupe des
bords du pot pour tasser le racines afin de garder
substrat. toutes ces zones humides.
Bonsai Focus TECHNIQUE 21

Après le rempotage
La hauteur de plantation est relativement basse cette fois pour la pousse du printemps sera faible. On n'effectuera donc pas de

favoriser l'émission de nouvelles radicelles. Dans le futur, il défoliation ou de pincement. Il faudra peut être un ou deux ans

faudra installer l'arbre un peu plus haut dans le pot pour que le de culture pour que l'arbre redevienne vigoureux. La création

nebari soit visible et qu'il puisse se développer. La quantité de de la ramure dépendra de sa vigueur générale, et du temps

travaux très sévères suivis par le rempotage laisse supposer que nécessaire à l'arbre pour redevenir fort.

Après le rempotage.
Hauteur : 74 cm.

Dans la 2ème
partie, M. Tanaka
fera un travail de
finition sur cet
arbre.
22 ENTRETIEN Bonsai Focus

La réduction de
surface des feuilles
protège et multiplie
la ramification

Bonsai: Bonsai Plaza

Un palmatum
académique
Texte et photos : Kinbon magazine, Bonsai Focus. Techniques : Haruyoshi Ishii. Illustrations : Peter Adams.
La réduction de la surface des feuilles aide les feuillus à passer la
saison chaude.
Ces techniques de taille ou de défoliation permettent aux caducs
d'affronter l'été et protègent les branches internes. Voici un guide des
méthodes possibles.

Avant le travail. Hauteur : 73 cm. Les branches et


feuilles internes commencent à s'abîmer. Il faut les
aider à survivre.

La défoliation partielle et une taille pour améliorer la ventilation


A effectuer en début d'été. un moment donné.
Voici un érable Seigen bien développé et en feuilles au
En été, il est essentiel de réduire la masse verte des
milieu de l'été. Le feuillage est si dense que les branches
feuillus bien ramifiés. Non seulement cela améliore la
internes souffrent d'une mauvaise ventilation et d'un
ventilation et l'accès à la lumière, mais cela réduit la
manque de lumière. L'apex présente des feuilles abîmées,

ce qui laisse supposer qu'un manque d'eau s'est produit à surface d'évaporation et réduit les risques de sécheresse.
Bonsai Focus ENTRETIEN 23
Le seconde pousse
En juin et juillet, l'arbre
est en mesure de produire
une seconde pousse, mais
il subsiste néanmoins un
risque de dommages causés
par la chaleur, surtout dans
la période des températures
les plus élevées.
Pour améliorer la ventila-
tion et la pénétration de la
lumière dans l'arbre, mais Branche avant travail. Les érables Une feuille est retirée. La ventilation est La branche est plus facile à observer, et
présentent des feuilles opposées. déjà meilleure. on décide que ce rameau est trop long.
sans provoquer de seconde
pousse, une taille partielle
ou une réduction de surface
des feuilles s'effectue sur les
feuilles externes. La réduc-
tion de la masse verte en
conservant une feuille sur
Exemple de réduction de
deux, ou en réduisant leur surface (à droite).

taille ne provoque pas de


Après la taille. La masse verte est Si on retire toutes les feuilles, la branche
repousse. réduite et les branches sont corrigées. va repousser. Dans notre cas, ce n'est
pas souhaitable.

Le traitement des cicatrices sur le tronc

Les anciennes plaies


de coupe mal traitées Enduisez la plaie de mastic
peuvent poser cicatrisant. Il ne faut pas trop
problème sur le long en poser : une fine couche
terme, et commencer suffit. Un nouveau cal cicatri-
à pourrir. Creusez la cicatrice avec une Retirez tout le vieux bois sec. ciel va commencer à refermer
Puis parez la plaie avec une
pince ronde pour rafraîchir la la plaie. Ce processus peut
lame tranchante.
plaie. prendre des années.
24 ENTRETIEN Bonsai Focus

La taille d'un rameau fort et la réduction de feuillage

La branche basse de droite avant travail. Deux forts rameaux dépassent de la silhouette. Ils se Lorsqu'ils ont atteint une telle épaisseur, ils seront difficiles à utiliser
sont beaucoup épaissis. dans le futur. Des branches aussi puissantes sont inesthétiques, et
c'est pourquoi elles sont rabattues. Mais la base de ces branches est
également trop forte.

La branche est ramenée à


un stade antérieur, là où se
trouve une ramification plus
fine. C'est une philosophie
essentielle sur les feuillus :
toujours favoriser la conicité
et la finesse des terminaisons.

On ne garde que le minimum de feuilles sur cette branche. Cela ne favorise pas
Les branches externes seulement la ventilation, mais permet aussi d'équilibrer la vigueur des terminai-
sons.

La branche est rabattue


aux deux premiers entre-
noeuds. Avec ce nombre
et cette densité de feuilles,
il n'est pas nécessaire de
Le travail est terminé. La silhouette n'a
réduire davantage.
pas beaucoup changé, mais l'intérieur de
Cet arbre a fait une pousse vigoureuse et les feuilles sont nombreuses. Il faut les
l'arbre est visible et accessible à l'air et à
réduire et ramener de l'ordre dans la structure.
la lumière.

La cime et la zone apicale

Les branches apicales sont plus denses que les autres. Cet arbre est quasiment
mature et bien ramifié, mais on remarque des feuilles abîmées et la cime semble
faible. Comme l'apex reçoit plus d'air et de lumière, on décide de ne retirer que les
feuilles abîmées et de conserver tout le reste. Une autre raison est que la variété
Seigen est plus faible pour émette de nouveaux bourgeons, aussi cet arbre doit
conserver tout le feuillage dont il a besoin.
Bonsai Focus ENTRETIEN 25

La défoliation radicale Pour des petites feuilles ?


Elle doit s'effectuer en début d'été. Le
Méthodes "hard" et "soft" !

plus courant est la défoliation totale

aux ciseaux en préservant les pétioles.

Ces dernières nourrissent le bourgeon

dormant qu'elles protègent jusqu'à ce


De nouvelles feuilles
que l'arbre prenne le relais. Les nouvelles
naissent du bourgeon
dormant à l'aisselle des
feuilles remplacent les anciennes dans feuilles coupées.

un délai d'environ trois semaines. Toutes les feuilles sont coupées, et


on ne conserve que le pétiole. La méthode "hard" accélère la formation de
L'élimination des grandes feuilles force la ramification. Pratiquée sur la seule cime de
l'arbre, elle permet d'équilibrer la vigueur et
l'arbre à produire une nouvelle pousse, d'éviter que cette zone soit trop dense. Il faut
préférer la méthode douce sur les vieux arbres.
augmentant ainsi le nombre de petits

rameaux.

Le seconde pousse produit

des feuilles générale-


En n'éliminant que les plus grosses feuilles, l'air
ment plus petites : et la lumière parviennent jusqu'au centre de
l'arbre, vers les branches moins vigoureuses.
c'est exactement ce Ces branches internes sont ainsi favorisées.

que l'on souhaite.

Les grosses feuilles Les feuilles plus petites


sont éliminées. se forment peu à peu.

Une défoliation plus douce


Se pratique durant toute la saison.

Cette technique plus douce consiste La correction des branches par ligature.

à éliminer les grandes feuilles au fur

et à mesure qu'elles dépassent de la

silhouette. Elles sont graduellement

remplacées par des feuilles plus petites

qui naissent sur les bourgeons dormants.

Cette technique stresse moins l'arbre et

Les jeunes branches d'érable Maintenez les branches en Pliez légèrement et délicatement.
permet un relatif contrôle de la grandeur
peuvent être ligaturées n'im- posant le fil. Essayez de En saison de pousse, surveillez
porte quand si on est délicat. poser un seul fil pour deux attentivement, car le fil peut
des feuilles. L'arbre "remarque" à peine Mais le meilleur moment est branches, en les ancrant d'au mordre très vite l'écorce et laisser
en automne ou en hiver. moins deux tours sur le tronc. des traces indélébiles.
cette taille douce et continue à se déve-

lopper normalement. Cette technique

concerne les arbres matures.


26 ANNONCES Bonsai Focus
Bonsai World
Convention
Mulhouse Bonsai Clubs International

France
From October 12 to 14, 2018
FRench Bonsai Federation
Convention
(FFB)
French Association of
Suiseki Amateurs Over 200 bonsai, 100 suiseki, exhibits and events
(AFAS) The most beautiful trees in Europe, the most beautiful ishitsuki in France, the most beautiful
olive trees in Spain, the most beautiful trees from the JEKER School, the most beautiful
Third Edition of the trees from the Albert KAHN Garden, exceptional forests, the best French suiseki,
the prestigious suiseki collection from Gudrun and Willy BENZ, the French school of
Ikebana Sogetsu, the kusamono of Othmar AUER.
12 international demonstrators and lecturers

From October 4 to 14

Mitsuo Matsuda Budi Sulistyo John Wang


Japan Indonesia USA
and
Dirk Dabringhausen et Gudrun Benz (Germany), Julian de Marco (Spain),
Enzo Ferrari (Switzerland), Othmar Auer (Italy), Jean-Paul Polmans (Belgium),
Soazic Le Franc, Jean-François Busquet and François Jeker (France)
A large market of
n t to e x h ib it y o ur trees ? rnational audience. Using the address
European traders Do you wa ity to present yo
ur trees to an in
te
and then a phot
o of you next to
your
se
To reserve a stand : This is a unique
opportun of your tree alon
e
). In addition pl
ea
ottantonin@yahoo.fr bo ns ai .fr , pl ea se send a photo or to th e to p of the tree in cm n w ill be
info@jeker- ght from the flo igin. The selectio
the tree size (hei dress and pot or
tree, along with es s an d em ai l ad
me, mailing addr you will be
send your full na rn at io na l ju ry. ns ai Euro Top 30 and
by an in te fo r th e Bo bit halls or
undertaken 10 days rations and exhi
ss ib ili tie s: either exhibit de m on st e pass.
You have tw o po
d a pa ss to access all ev en ts ,
d yo u w ill on ly be granted th
wance an ys an
granted an allo e convention da
ex hi bi t si m pl y during the thre
otherwise

For more information and reservations


world-bonsai-mulhouse.fr
TENKEI

Association Française BONSAI CLUB


des Amateurs de Suiseki DE MULHOUSE
ET ENVIRONS
28 DE MAIN DE MAÎTRE Bonsai Focus

LA team 'Mugo'
Matt Reel et Tyler Sherrod travaillent Texte et photos : Bonsai Focus Studio
Matt et Tyler ont tous deux passé de longues années
un imposant pin mugo d'apprentissage au Japon, auprès de Shinji Suzuki. Lors
de l'édition 2017 de Generation Bonsai, ils ont travaillé
ensemble. Merci à Michael Tran de Minoru Bonsai, qui
a rendu possible cette démonstration commune sur un
imposant pin mugo.
Ce pin mugo est un spécimen exemplaire de yamadori, avec
un tronc impressionnant qui présente un shari naturel, et de
nombreuses branches à la cime. C'est un challenge pour Matt et
Tyler qui ont déjà souvent travaillé ensemble, et qui savent très
bien se compléter.

Matt et Tyler évaluent le potentiel


du pin. Ils l'ont déjà penché vers la
gauche pour améliorer le mouvement
du tronc.
Notez qu'ils ont choisi d'utiliser une
table hydraulique Green-T !
Bonsai Focus DE MAIN DE MAÎTRE 29
Première branche vue de
l'arrière.

Quantité de branches
compactes.

Première branche.

L'arrière présente du mouvement, mais moins


d'atouts.
Une grosse trace
Un shari naturel. de coupe.

L'analyse de l'arbre
Ce pin mugo présente un tronc ondulant impressionnant

qui fait 50 cm à sa base et 60 cm de haut. Le feuillage est très Voici des jin
potentiels.
compact ce qui est un avantage de cette espèce. Une grosse

branche longue en bas à gauche pourrait devenir une première

branche idéale. Le tronc présente une légère inversion de coni-


Vue de la gauche. Notez la branche basse de gauche idéalement positionnée à
cité sur la droite. Son poids important sur la droite a nécessité l'extérieur d'une courbe.

l'utilisation d'une cale qui repose sur le bord du pot.

Gros plan sur la base du tronc.


30 DE MAIN DE MAÎTRE Bonsai Focus

Le tronc massif vu de la droite. Les


traces de coupe devront être travail-
lées en bois mort.


Tyler Sherrod
Tyler Sherrod est né à Hickory, en Caro-

line du nord. Il a étudié à l'université du

Tennessee à Knoxville où il a été diplômé


Gros plan des cicatrices de coupe en bas à droite.
de philosophie en 2008, et il a étudié

également le cinéma. Après quoi, il a

rencontré le bonsaï lorsqu'il a travaillé

dans un centre de formation du bonsaï

à Charlotte, en Caroline du nord. Après

une année de travail sur place, il a suivi

plusieurs ateliers de Boon Manakitivipart

de Bonsai Boone en Californie. Boon a aidé


Mon but est de sublimer les paysages
Tyler à décrocher une place d'apprenti
et les émotions au travers du bonsaï
Tyler
auprès de Shinji Suzuki à Obuse, au

Japon. Tyler a donc quitté la Caroline

du nord et est devenu apprenti de M.

Suzuki en 2011. Il y est resté 5 ans. Au

printemps 2016, Tyler a reçu son certificat

de la Nippon Bonsai Association. Tandis

qu'il travaillait pour M. Suzuki, Tyler a pu


Tyler utilise un
mettre en forme toutes les variétés de outil puissant
pour commencer
conifères et de feuillus. Il était respon- à donner une
forme aux
sable de la finition des arbres et de leur moignons.

préparation des sujets de compétition

telles que la Kokufu-ten, la Taïkan-ten et

la Sakufu-Ten, où plusieurs arbres ont été

récompensés.

En juin 2016, Tyler est rentré en Caroline

du nord et a ouvert les Dogwood Studios.

Tyler souhaite participer à l'élévation

du bonsaï américain. Il veut sublimer

les paysages américains, et capturer les Le but est


de donner
émotions qui s'en dégagent au travers du Matt sculpte du bois mort sur le côté droit du tronc. une forme
esthétique
bonsaï. au jin.
Bonsai Focus DE MAIN DE MAÎTRE 31

Tandis que Tyler sculpte le bois mort,


Matt tire les fibres pour affiner l'aspect et
améliorer l'impression de conicité.

Quelques moignons sont en trop. Ils sont éliminés.

Matt travaille dans le sens du


bois.

Les jin prennent forme peu à peu.

Matt commence à
travailler la grosse trace
de coupe à droite, en
essayant de créer une
cavité qui semblera plus
et naturelle en s'intégrant
mieux avec le reste de
l'arbre.
Tyler reprend le travail de cette zone qui a été étendue par un petit
shari.

Plier de grosses branches


Lorsqu'on veut plier de grosses
branches ou une zone du tronc,
Lorsque la sculpture est dégrossie, le bois est brûlé au
chalumeau pour le patiner, et lui donner plus de cohé- On pose un linge humide sur la
rence avec les bois morts naturels. Avec les ans, le soleil partie à plier la veille du travail. Le
blanchira et craquellera la surface encore davantage. lendemain, vous remarquerez que
la zone humidifiée est plus facile
à plier.

Le petit chalumeau est plus précis pour


traiter les bois morts proches du feuil-
lage. Un tissu mouillé aide à protéger les
branches vivantes.
32 DE MAIN DE MAÎTRE Bonsai Focus

Elle est rabattue en conservant


des rameaux forts qui pourront se Les branches supérieures doivent aussi être rabattues.
densifier.

Il serait dommage d'éliminer cette longue


branche en bas, mais il faut quand même la
raccourcir.

Seuls les rameaux les plus longs sont


coupés, en conservant assez de pousses
fortes.

Après la pose
du raphia, Tyler
commence à liga-
turer la branche
arrière qui sera
abaissée pour
former un plateau.

Comme les branches des pins mugo ne sont pas aussi flexibles que celles
des sylvestres, elles sont enveloppées de raphia.
Le fil ne servira que d'atèle. Ce sont des haubans qui maintien-
dront la branche dans sa position.

Pour le mugo, les soins post-formation sont essentiels


Ne rempotez jamais juste après la mise en forme, car cela peut s'avérer
dangereux pour l'arbre.
Un simple arrosage sans engrais juste après le travail est la meilleure
chose à faire.
Protégez du gel et des vents froids en serre ou en tunnel.
Bonsai Focus DE MAIN DE MAÎTRE 33

Matt Reel
Matt Reel est rentré du Japon en 2014
après huit ans d'apprentissage auprès de
Un fil pour deux branches. Shinji Suzuki. Le grand public commence
Tyler Maintient les
rameaux tandis que Matt à le connaître grâce à des démonstra-
pose le fil. tions et des ateliers animés aux États
Unis et en Europe. Il est reconnu pour
son expertise sur la mise en forme de
nombreuses variétés de conifères et de


feuillus, mais aussi pour sa connaissance
de la présentation et de la céramique à
bonsaï. Par delà son humeur toujours
enjouée, c'est surtout la qualité de raffi-
nement qu'il apporte à ses arbres qui le
rend très apprécié par les collectionneurs
et amateurs de haut niveau.
Matt explique : "Ma passion du bonsaï a
commencé alors que j'étais un adolescent

La ligature va plus vite à quatre mains. de 14 ans. Après avoir terminé mes
études et obtenu mes diplômes, et avec
l'aide d'amis, de la ma famille et de mes
Les yamadori sont mes sujets préférés, car mentors, j'ai réussi à me faire "para-

ils autorisent plus de créativité chuter" dans une petite ville appelée
Matt Obuse, dans la préfecture de Nagano au
Japon. Depuis ce jour clé, je suis
resté fixé sur l'objectif d'apprendre
le plus possible, sous le regard
La fertilisation du mugo bienveillant de mon maître Shinji
Pour la saison à venir, il est très
important qu'il puisse produire Suzuki, ou plutôt comme on dit au
de nombreux bourgeons. Pour y Japon, mon Oyakata. Une figure tuté-
parvenir, il faut fertiliser dès le début
laire stricte, mais bienveillante.
du printemps avec de l'engrais à
libération lente comme le Biogold ou Durant ces très longues années au
l'Abrakas. Japon, j'ai appris presque tous les
aspects du bonsaï : la discipline,
les soins, et le raffinement. Trois
éléments clés. Mes sujets préférés
Les haubans permettent de maintenir les branches en position.
sont les yamadori car ils autorisent
plus de créativité."
34 DE MAIN DE MAÎTRE Bonsai Focus

Après avoir positionné la structure


générale de la branche, les petits
rameaux sont également ligaturés.

Il faut faire attention à ne pas endommager les


fragiles terminaisons. Il est déjà un peu tard dans la
saison pour ligaturer.

Une cale de liège est posée pour empêcher la branche de se


plier davantage sur cette zone.

La branche latérale peut


à son tour être pliée. Un
jin est choisi comme point
d'ancrage.

Puis les branches apicales


sont ligaturées à leur tour.

Un vrai soiffard ! Le travail touche presque à sa fin.


Le pin mugo aime beaucoup l'eau. Il faut
donc arroser généreusement le feuillage
comme le substrat. Mais il apprécie tout
autant le plein soleil. Laissez-le donc
exposé au maximum de rayons solaires
et sans protection particulière, même lors
des journées les plus chaudes.
La satisfaction se lit sur les
visages, après une journée
de travail.
Bonsai Focus DE MAIN DE MAÎTRE 35
Le résultat final vu du côté
droit.
Cette cavité va
prendre de la
patine avec les
années. Le pliage du mugo
On prendra toujours soin
d'envelopper les branches les
plus épaisses avec du raphia, car
cela facilite le pliage. En effet, les
branches du mugo sont nette-
Le résultat final vu de l'arrière. ment moins flexibles que celles
Cette longue branche a été ramenée du sylvestre.
pour combler l'espace vide.

Photomontage présentant
l'arbre installé en pot.
Punica
36 TECHNIQUE

Le challenge de créer un grenadier à partir de zéro

Texte et photos : KInbon magazine, Japon.


Illustrations: Kiyosuke Gun
Travailler à partir de semis ou de
boutures est déjà un défi, mais Années 1 à 3 Plantez vers le rebord du
nous allons élever encore le niveau. Boutures en juin ou juillet pot pour un maximum de
Plantation des lumière.
Voyons comment vous pouvez boutures.
Choisissez un rameau
choisir des espèces inhabituelles. Ce vigoureux pour la bouture.
Coupez la
guide illustré vous permet de visua-
terminaison.
liser le travail à effectuer pour créer
un arbre fini à partir d'une bouture
Env. 10 à 12 cm.
de grenadier. Coupez.

Taillez les feuilles


pour réduire la
masse verte.

Env. 2 à 3 cm dans
le substrat.
Le substrat est composé
d'akadama.

Taillez en saison de dormance.


Retirez les feuilles Essayez d'épouser le mouvement existant du tronc.
de la base.
Rabattez à un tiers.
Après plantation.

Taillez en V avec une lame.


Enlevez le fil. Coupez les branches
Rempotage.
opposées.

Ligature en juin ou
Mars de l'année juillet. 18 cm
suivante.

Utilisez les
bougeons bien
Mélange :
placés pour créer les
Akadama : 7
Créez du mouve- branches.
Kiryu : 3
Coupez les racines vers le ment dans le tronc. Charbon : 0,5
haut.

Hauteur au
moment de la
bouture.

Engrais.
Le fil est toujours à l'extérieur des
courbes.
Fixez au pot avec une ficelle.
Méthode de pliage.
Bonsai Focus TECHNIQUE 37
Le grenadier
Le grenadier est naturellement un arbre
Floraison
Juin 5 cm.
Pétales vrillées. 6 pétales par fleur.
feuillu avec un port assez haut. Dans la

pratique du bonsaï, on l'apprécie surtout Fleurs rouge-vif sur


branches courtes.
pour ses fruits rouges vifs, ainsi que

pour certaines variétés, ses troncs qui Base très épaisse.

deviennent très torsadés, que l'on appelle


Feuilles opposées.
Les fleurs tardives
la variété "nejikan".
ont plus de chances
de développer des
fruits.
Une variante est connue pour ses magni-
La base commence à s'épaissir.
fiques fleurs doubles, mais elle ne produit

pas de fruits. Durant le milieu de l'ère

Meiji et au début de l'ère Taisho (de 1890 La peau se fend, les graines sont
visibles.
à 1923) il y a eu un engouement pour les

grenadiers, et plus de 200 variétés ont été 5 cm. Graines.


Formation des fruits.
sélectionnées. Néanmoins, on en compte Août-septembre.

très peu encore utilisées en bonsaï de nos La peau épaisse enveloppe


le fruit.
jours.

Les grenadiers expriment la saison

durant toute l'année, avec un beau feuil-


Années 4 à 7
lage, des fleurs rouges en début d'été, et Taille, pincement, et taille des feuilles

des fruits imposants en automne. Ces Hauteur : 45 cm.

fruits associés à la couleur jaune des

feuilles sont une image très attendue lors Forme grossière de


triangle.
des expositions automnales.
Rabaissez les branches Bonsai: Ginkgo
qui poussent vers le Bonsai Center
Avec du soin et de la ténacité, il est haut.

possible de créer une fine ramification


Éliminez les
jusqu'aux terminaisons, bien visibles en branches poussant Certaines branches s'épais-
à l'intérieur des sissent trop vite. Il faut les
hiver.
courbes. couper sans tarder.
L'espèce convient bien aux styles droits

comme le droit informel, le double tronc,

le penché ou le

lettré.

Bonsai: Ginkgo
Bonsai Center
38 TECHNIQUE Bonsai Focus

Taille des
feuilles Après taille des
Pincement Juin feuilles. Les feuilles sont
coupées pour
Début mai
provoquer la rami-
fication.

Rabattez les longues Contrôle des racines


branches.
Pincez.

Rabattez les plus


Pincez à 3 nœuds à Coupez les racines grosses.
moins de désirer une vers le haut.
Introduisez du Les bourgeons
branche plus épaisse. mouvement dans dormants sont
la branche. stimulés.
Vieux bois.

Abaisser les branches


Juin-juillet
Développez une
réseau de radicelles
en laissant pousser
les plus petites.

Si on ne fait rien, ces racines se


renforcent trop vite. Il faut les
couper dès que possible.

Coupez tout ce qui pousse vers le


bas.

Relevez la branche puis


abaissez-là.
Taillez en saison
dormante.

Taillez les grandes


Rabattez à 2 ou 3 nœuds.
feuilles pour
conserver une taille
Taille des feuilles normale.
Branche courte.
Positionnez les
branches en
plateau dès le
départ. Abaissez les
longues branches.

Lorsque les feuilles


ont des tailles très
différentes, taillez
les plus grandes Taillez les pousses
pour équilibrer la vers le bas ou la face.
vigueur.

Taille durant la saison dormante


Vers la finition
Lorsque les branches commencent à
se ramifier et a portes des branches
secondaires et tertiaires, il y aura Silhouette du plateau.
Rabattez les longues
moins de longues pousses.
branches à 2 ou 3 nœuds.
Éliminez les bourgeons
vers le bas.
Bonsai Focus TECHNIQUE 39

Taille Années 8 à 10 Après la taille.


Les points noirs indique les zones à tailler.
Saison de dormance Développement de la ramification

Taille.
Après la taille.

Branche trop
longue.

Rabattez à 2 ou 3 2 ans après, durant la


nœuds. période de dormance
(dans l'hypothèse
où les bourgeons se
Taillez pour obtenir un structure forment correctement
Taille en saison de Après la taille. de branches alternées. et sont visibles).
dormance l'année
suivante. Taillez les branches opposées pour former une
structure harmonieuse.

L'arbre après la chute des feuilles.


La culture Novembre.

Le grenadier a tendance à produire des


La branche est taillée Hauteur : 50 cm.
branches très raides et vigoureuses. pour la former en
éventail.
Lorsque l'arbre est jeune, on peut déve-
L'image hivernale avec ses
lopper les branches par la technique branches acérées est également
un atout.
de "clip & grow". En se développant, la

ramure peut devenir très dense. Les bour-

geons se forment facilement à la base Lorsque les feuilles sont


tombées, les fruits rouge-vif
des branches, qui peuvent rapidement se sont parfaitement visibles (ils
restent très longtemps accro-
trouver en surnombre si on ne pratique chés aux branches).

pas une sélection des bourgeons dès que

possible. La taille sert Le tronc commence à se


aussi à éclaircir. torsader.
Mais les grenadiers ont aussi tendance à

faire des retraits de sève après les tailles.


Rempotage tous les 2 ou 3
Si possible, il faut donc éviter la coupe de ans. Le nebari se déve-
loppe.
grosses branches en taillant les rameaux

mal placés dès le plus jeune

âge. La même règle s'ap-

plique aux racines. Coupe de grosses


Mise en serre. branches. Ne coupez par les grosses
La relation entre racines.
Protection Si on le fait sans
les branches et les contre les précaution, la veine
vents froids.
racines est telle, et la branche qu'elle
alimente mourra.
que si l'une ou
La veine alimen-
l'autre est coupée tant une grosse
branche va sécher
drastiquement, un si on effectue une
Protection de décembre à mars. coupe.
important retrait de

sève est à redouter.


40 POTS Bonsai Focus

Des pots "vivants"


Giang LS Nguyen a appris le bonsaï auprès d'un moine
Zen qui a eu une grande influence sur son travail

Texte : Bonsai Focus Studio. Photos : Giang LS Nguyen

(ou des moines Zen japonais). les tona-


Comment avez vous commencé
lités vont du blanc au noir en passant par
la poterie à bonsaï ? le jaune moutarde au brun foncé. Dans le
Ma passion pour l'argile et pour les bouddhisme, ces trois couleurs de terre
plantes remonte à mon enfance. Afin symbolisent la patience, la simplicité, et
d'échapper à la répression politique des l'humilité, car quoi que nous tirions de la
années 1970 au Vietnam, ma mère est terre et quel que soit le traitement qu'elle
partie s'isoler dans un petit village de subit, elle est toujours là pour nous aider
montagne où j'ai grandi, au milieu de à vivre.
champs verts et de forêts de bambou.
Pour me fabriquer des jouets, j'utilisais L'argile m'inspire un mode de vie diffé-
l'argile collante des rizières, mais je fabri- rent et m'apprend à surmonter les
quais aussi des ustensiles de cuisine. obstacles de la vie quotidienne. C'est
De plus, mes grands-parents possédaient une matière douce, élastique, fluide et
un jardin de bonsaï et de penjing, et j'ai fragile. Le potier peut donc la travailler
souvent vu mon grand-père tailler ses pour lui donner n'importe quelle forme.
bonsaï deux mois avant le nouvel an La vie quotidienne était devenue difficile
En présence du feu, l'argile devient aussi
lunaire, afin d'obtenir de petites feuilles, pour ma mère. J'ai été envoyé dans un
dure que de la roche et imperméable à
ainsi que des fleurs pour célébrer le temple à l'âge de 10 ans, et c'est là qu'un
l'eau, au vent et au temps. C'est un peu
Festival du printemps. moine Zen m'a enseigné le bonsaï.
pareil pour certaines personnes. Parfois
certains peuvent sembler faibles au
Quelle est votre formation ? premier regard, mais se révéler très forts
J'ai suivi des études scientifiques et après face à l'adversité.
mon diplôme de biologie, j'ai continué Les bonsaï et les pots ont une relation
à travailler dans ce secteur jusqu'à il y a entre eux qui rappelle le principe Taoïste
environ 4 ans. J'ai changé de vie en créant du Yin et Yang. L'un est une fragile plante
le Lotus Bonsai Studio. Depuis 2013, mon vivante, tandis que l'autre est un minéral
activité principale consiste à planter des dur et inerte. Ils sont opposés mais
pré-bonsaï, créer des pots et des figurines
d'accent. J'ai toujours eu comme hobby
le dessin et la sculpture. Cela m'aide
beaucoup lorsque je travaille l'argile. J'ai
surtout appris par moi-même en lisant
des livres et des magazines.

Qu'est ce qui vous fascine dans


la céramique ?
Grâce à sa plasticité et sa texture avant et
après cuisson, l'argile est un support idéal
pour l'expression artistique. En plus, elle
présente des couleurs très proches des
vêtements traditionnels des moines Ch’an
CV
Bonsai Focus POTS 41

Giang L.S. Nguyen


amateurs ou professionnels à donner le
meilleur de leur art et à se faire recon-
Né au :
Vietnam.
naître.
Formation :
Biologiste des milieux marins.
Créez-vous vos propres
glaçures ? Profession :
Producteur de bonsaï et céramiste.
La plupart du temps, j'utilise des miné-
raux et des émaux sans plomb qui ne Pratique du bonsaï :
polluent pas l'environnement. A partir de Depuis 1980 en loisir, et devient profes-
ces bases, j'ajoute des pigments ou des sionnel en 2013.
oxydes pour obtenir des tonalités variées.
Pour rester dans l'esprit Ch’an et du
Wabi-sabi, Je préfère rehausser mes pots
avec des touches d'émail combinées à la


couleur naturelle de la terre, et avec une
petite sculpture.
proviennent tous deux de la terre. C'est
pourquoi un arbre élégant a toujours
besoin d'un pot adéquat. Les pots artisanaux sont-ils
appréciés ?
Alex Rudd et Harry Harrington de Les problèmes de climat et d'environ-
Bonsai4Me ont eu l'idée géniale de créer nement sont nombreux, et ils changent
le collectif European Bonsai Potter Collec- notre façon de consommer. De nos jours,
tive qui encourage et aide les potiers on apprécie davantage les produits fabri-
qués à la main et non polluants.

Le bonsaï et les pots ont la même relation


entre eux que le Yin et le Yang.

D'où tirez-vous votre inspira-


tion ?
A mes yeux, le pot est d'abord un support
de culture, comme le papier de riz pour la
calligraphie. Avant la création et la déco-
ration d'un pot, je m'inspire des sumi-e
traditionnels bouddhistes, et de la poésie
chinoise des périodes Tang (618-907) et
Song (960-1279). Avec quelques traits, le
peintre réussit à donner l'ambiance d'une
scène. De même, quelques vers suffisent
au poète pour exprimer ses sentiments.
Ce principe d'un “minimum de mots pour
un maximum de sens” influence à la fois
42 POTS Bonsai Focus

ma créativité et mon mode de vie.


Surtout, je tire mon inspiration de la
culture japonaise ancienne, en particulier
des estampes et des peintures d'Hokusaï.
La céramique à thé japonaise et l'arti-
sanat du bois sont également une vraie
source d'idées. Je m'inspire aussi de la vie
sauvage, des zones aquatiques que j'ai pu
voir lors de mes voyages dans le Missis-
sipi, ou des rizières de mon enfance.
Les magazines de voyage, les récits
d'exploration, la rencontre de nouvelles
personnes d'horizons divers sont aussi
des sources de créativité.

Qu'aimez-vous dans la pratique


du bonsaï et de la céramique ?
Le bonsaï est une autre manière de prati-
quer le bouddhisme Zen et m'aide dans
ma vie. Il enseigne la patience, la régula-

l'émail, la décora-
Pouvez-vous nous parler de
tion, la sculpture,
votre manière de travailler ? afin de rendre
Certains pots à mame sont moulés, car
le pot unique et
à ce stade, je les considère juste comme
"vivant".
des supports vierges. Puis je les trans-
Comme mes pots sont petits, ils sont
forme pour en faire des pièces uniques
cuits 4 fois entre 1210 et 1225 degrés
par leurs motifs décoratifs. Les plus
grands pots sont généralement assem- Celsius. La première cuisson à 200°C
blés pièce par pièce avec la technique dure 5 h pour éliminer les restes d'eau.
de la plaque. Certains sont entièrement La deuxième cuisson monte à 1250°C
sculptés dans une masse d'argile. Je dois pendant 10 h pour le biscuitage. Puis
toujours trouver un équilibre entre le j'applique les émaux. La troisième
temps passé pour créer le pot et pour la cuisson à 200 °C permet d'évacuer l'eau
glaçure. Je crée le pot un tiers du temps, des glaçures, avant la dernière cuisson à
et les deux autres tiers sont consacrés à 1225°C durant 14 h.

rité, la simplicité et l'humilité. Le bonsaï


nous montre aussi comment prendre soin
et préserver notre précieux environne-
ment.
Chaque année après un long hiver, je
crée une nouvelle génération de bonsaï
en partant du semis. Je me tiens à cette
discipline depuis 26 ans. Le plus passion-
nant est de voir les jeunes plantules se
développer et devenir des bonsaï avec le
temps.
Lorsque j'acquiers un bel arbre, j'imagine
immédiatement une poterie adaptée.
C'est pourquoi j'ai toujours près de moi
une image de l'arbre auquel un pot est
destiné, avant même de commencer à le
créer.
Bonsai Focus CHRONIQUE 43

Appeler les choses par leur nom


Par Tony Tickle connaissance du bonsaï, de ses techniques, ou de la pédagogie.

Tony Tickle examine le vocabulaire et le jargon utilisés Alors, comment reconnaître un bon professeur, un maître

dans la communauté du bonsaï. Faut-il continuer à authentique ? La réponse est simple : observez leur travail, en

utiliser les mots d'origine japonaise, ou bien, puisque cet ignorant ce qu'il écrivent sur les réseaux sociaux, même s'ils ont

art s'étend de par le monde, doit-on préférer des termes écrit des livres ou qu'ils donnent des conférences dans les clubs.

plus localisés ? Seul le résultat de leur travail compte et il doit parler de lui

même. Si vous aimez leur travail, alors vous pouvez aller sonner

Nous avons déjà abordé dans un précédent numéro la question à leur porte.

de savoir si le bonsaï est un art, mais ce débat implique une

autre question : un professionnel du bonsaï doit-il être qualifié J'aime bien le mot styliste. Nous ne sommes pas très différents

d'artiste ? En ajoutant ce qualificatif, on définit une personne des coiffeurs qui parviennent à créer une image esthétique à

créative. Pourtant, tous ceux qui travaillent le bonsaï ne sont partir d'une masse informe. Suis-je un jardinier chevronné ?

pas des artistes. En 2014, j'ai assisté à Cette description ne met en avant que la

une conférence en Chine, où à la surprise partie botanique, et ignore l'aspect créatif.

générale, M. Uhaku Sudo, un excellent ami Suis-je un technicien ? Cela n'exprime que

de Masahiko Kimura, a décrit le maître le côté mécanique. Je crois finalement que

comme un technicien, mais certainement le mot artiste englobe la totalité de mon

pas un artiste. activité.

Si une personne me présente à un tiers Le vocabulaire du bonsaï est presque à

comme un artiste de bonsaï , je n'inter- 100% d'origine japonaise. Cet usage est

viens pas et je me sens flatté, tout en bien établi en occident, et beaucoup de

précisant simplement que je travaille dans mots n'ont pas d'équivalent dans les

le bonsaï. L'homme de la rue sait déjà plus autres langues. Par exemple pour nebari,

ou moins ce qu'est un bonsaï. En y ajoutant le mot artiste, il le plus proche en français serait base racinaire, ce qui n'exprime

perçoit que votre activité est plutôt axée vers l'aspect créatif. pas exactement la même chose. Toutefois han kengaï, signifie

bien littéralement semi-cascade. Il y a plusieurs raisons d'utiliser

Je ne me suis jamais présenté moi-même en tant qu'artiste, et je les termes japonais, mais la plus importante est la précision. Les

me demande comment mes confrères se présentent. Quelle est mots les plus utilisés dans la communauté du bonsaï sont clai-

la notion qui distingue un artiste, un maître, ou un professeur ? rement définis par les pratiquants, et leur signification est très

précise. L'usage d'un mot trop familier peut conduire certaines

Un rapide coup d'oeil sur internet permet de réaliser qu'il existe personnes à s'imaginer comprendre sa signification, alors qu'ils

des armées de soi-disant "professionnels" ou de "professeurs", restent dans une certaine approximation. Tandis que lorsqu'un

dont les aptitudes à se filmer en train de massacrer un arbre et mot d'origine étrangère nécessite être défini et expliqué, il y a

à publier ces vidéos sur youTube sont bien supérieures à leur plus de chances que sa signification soit très claire.
44 PROFIL Bonsai Focus

"On the wild side"


La passion du bonsaï de Marcial Yuste Blasco
Texte : Bonsai Focus Studio, Photos : Marcial Yuste Blasco
L'observation est déterminante dans l'étude de la nature et du bonsaï. Selon Marcial,
cette forme d'expression artistique ne doit pas oublier qu'elle provient de la nature.

Naka, Peter Adams, François Jeker, Thierry


Quelle est votre profession et
Font et Josep M. Miquel.
votre formation ?
J'ai commencé à étudier la biologie à
l'université de Valence, mais j'ai fina-
Quelle est votre philosophie du
lement suivi un cursus en géographie. bonsaï ?
Depuis 1985, j'étudie les oiseaux en milieu Elle pourrait se résumer ainsi : "Les gens
humide. J'ai été ornithologiste profes- vivent si vite qu'ils ne se donnent pas le
sionnel pendant trois ans pour le gouver- temps de vivre". Ou encore : "Nous avons
nement, et je suis en train de rédiger un tous des yeux, mais nous ne faisons pas
mémoire sur la nidification et l'hiberna- tous la différence entre voir et regarder".
tion près des chutes de La Marjal dels Pour moi le bonsaï est une manière
Moros (zone humide protégée à Sagunto, d'appréhender la vie. L'être humain n'est
près de Valence). J'ai aussi rejoint l'équipe rien sans la nature. Dans le monde globa-
rédactionnelle du magazine Bonsai Actual. lisé et basé sur l'immédiat, il est difficile
En septembre 2015, j'ai créé l'école de de trouver des gens capables de partir
bonsaï Sagunt avec des élèves de Valence, d'un semis, pour créer un bonsaï qui ne
Guadalajara, León, Madrid, Tolède, mais sera mature que dans une cinquantaine
aussi des élèves argentins. a néanmoins provoqué une forte réac- d'années. Même partir d'un yamadori et
tion chez moi, et a suscité l'envie de me y consacrer des années d'efforts pour en
faire une oeuvre d'art n'est pas si courant.
Racontez nous vos débuts. documenter au maximum sur l'univers
du bonsaï. Un processus qui se poursuit Le bonsaï me rend meilleur et me permet
En 2003 dans une jardinerie, j'ai acheté
encore aujourd'hui. J'ai essayé de lire d'apprécier les choses réellement impor-
un olivier (Olea europea) et un pin noir du
tout ce que je pouvais sur le sujet, et j'ai tantes, comme les petits détails du quoti-
Japon (Pinus thunbergii) qui sont morts à
assemblé une belle collection de livres, dien. Je suis contemplatif et j'apprécie des
cause de mon ignorance. Leur disparition
dont les albums de la Kokufu-ten que je détails que beaucoup d'autres négligent.
vénère !
Avez-vous d'autres centres
Qui vous a transmis les tech- d'intérêt que le bonsaï ?
niques ? Oui : la nature sauvage. J'étudie la nature
Je donnais un coup de main pour l'en- depuis mon enfance. Elle nous offre des
tretien de la collection municipale de choses incroyables que rien d'autre sur
bonsaï d'Onda (près de Castellon, dans la la planète ne peut remplacer. Mes autres
commune de Valence), et Jorge Sansano centres d'intérêt sont l'ornithologie, la
(NDLR : l'éditeur de notre confrère Bonsai paléoanthropologie, l'étude de la préhis-
Actual) m'a appris quelques techniques. toire, et le cinéma asiatique.
Mais tout ce que je sais d'autre, je l'ai
appris en autodidacte, en passant tout Vos arbres préférés ?
mon temps libre à étudier. J'ai consulté L'olivier sauvage (Olea europaea var.
tout ce que j'ai trouvé parmi la littérature sylvestris) est mon espèce de prédilec-
des grands maîtres tels que Seya Takeshi, tion. L'essence offre tous les atouts pour
Masahiko Kimura, Kunio Kobayashi, obtenir des bonsaï exceptionnels : un
Saburo Kato, Takeo Kawabe, John Yoshio bois durable, une écorce texturée, des
CV
Bonsai Focus PROFIL 45
troncs aux formes incroyables, de petites
feuilles, une couleur verte qui contraste
avec l'écorce, et des bois morts extraor-
dinaires. Sa floraison et sa fructification
sont très gratifiants. Toutes ces caractéris-
tiques lui donnent un potentiel immense
en bonsaï, et il possède tous les atouts
que les japonais apprécient. Les yamadori
d'oliviers ont un caractère sauvage inéga-
lable, et ce sont des sujets parfaits pour
exprimer ma créativité et sublimer ma Marcial Yuste Blasco
passion pour la nature sauvage. Né à :
Puerto de Sagunto (Valence, Espagne).
Quelle a été votre plus grande Formation :
erreur ? Diplôme universitaire en 3 années de
Quand j'ai commencé, j'ai voulu acquérir géographie.
des arbres matures qui n'étaient pas Profession:
adaptés à mon climat. Désormais je n'ai Je suis géographe, ornithologiste,
que des arbres compatibles avec ma zone expert en paléoanthropologie et
climatique. préhistoire. Et enseignant dans mon


école Sagunt Bonsai School (www.sagunt-
Quelle est votre plus belle réus- bonsai.es).

site ? Pratique du bonsaï :


La création de l'école de bonsaï Sagunt et J'ai eu mon premier bonsaï en 2003.
la reconnaissance de mes élèves. J'aide Espèces préférées :
les étudiants à comprendre les bases par Olea europaea var. sylvestris, Juniperus
des cours théoriques, mais basés sur la chinensis et Pinus sylvestris.

Je crois que la culture japonaise


est directement liée à la nature
pratique. Cela leur permettra de donner j'aime le moins sont celles qui placent
libre cours à leur créativité. Je trouve que l'expression artistique comme but ultime
les gens manquent d'intérêt pour déve- et qui s'éloignent du bonsaï naturel et
lopper leur sens de l'esthétique. Beau- classique.
coup sont restés figés sur les deux livres
de John Yoshio Naka. Pourtant, il existe
des univers entiers à découvrir au delà de
ces bases.

Préférez-vous le style japonais


ou occidental ?
Je préfère nettement le style japonais
traditionnel, car il en émane un senti-
ment de beauté qui m'émeut, simplement
en observant un morceau de nature. Je
crois que la culture japonaise est direc-
tement liée à la nature, et la regarde en
face. Ce sont les japonais qui savent le
mieux exprimer la beauté naturelle d'un
bonsaï, et ce style est celui qui me touche
le plus. En occident, plusieurs écoles
esthétiques se côtoient, mais celles que
46 MISE EN FORME Bonsai Focus

Savoir garder l'inutile


Michael Tran travaille pas à pas avec un vieil épicéa
Texte et photos : Michael Tran
Le développement d'un vieux yamadori d'épicéa (Picea abies) sur une période de trois ans. L'épicéa demande un trai-
tement un peu différent des autres conifères. S'il apprécie qu'on ne brûle pas les étapes, il peut aussi vous récom-
penser par un développement très rapide.

Mars 2013. Au moment de l'acquisition la cime est en train de Décembre 2014. L'arbre rempoté et après une première mise en
mourir. forme.

Michael : "La mise forme d'un bonsaï est inutiles dans la silhouette. au moins sur les deux à trois étapes
un processus qui doit suivre plusieurs Ces "vilaines" branches peuvent servir à suivantes. Bien sûr, toutes les branches
étapes et techniques. Il est vital de redonner de la vigueur à certaines zones mal placées seront éliminées à la fin, et
suivre les règles habituelles, comme de de l'arbre qui seront essentielles au déve- l'arbre se rapprochera ainsi du moment
rabattre les branches correctement, et loppement futur". où il deviendra exposable. Mais en atten-
de créer une bonne structure. Pour que dant, ces branches seront judicieusement
la plante garde sa vigueur, et tolère bien La stratégie utilisées pour parvenir plus vite et plus
sa première mise en forme, vous devez La base d'une bonne mise en forme est sûrement à la forme désirée.
parfois accepter de garder des branches d'élaborer une stratégie qui anticipe

Le feuillage masque le shari, et je coupe donc


quelques branches.
Bonsai Focus MISE EN FORME 47

J'ai décidé d'éliminer cette partie pour obtenir un Après quelques heures de travail, je compacte les L'arbre après la deuxième ligature de précision. La
arbre plus compact. branches principales à l'aide de haubans. silhouette finale, en septembre 2015.

L'arbre a été prélevé il y a plusieurs semblait prêt pour passer à la deuxième


années et il est déjà installé dans un étape.
grand pot. Avant qu'il n'arrive dans mon Plein de vigueur et ayant produit un
jardin, la cime avait déjà commencé à grand nombre de branches autorisant des
mourir. J'ai néanmoins décelé son poten- choix multiples, l'arbre montrait encore
tiel pour en faire un sujet compact et plus distinctement ses atouts et ses
dynamique sans la partie apicale. caractéristiques. L'idée était de préparer
Cependant, avant d'effectuer la première certaines zones pour l'étape suivante
mise en forme, l'arbre doit être rempoté consistant à le compacter encore
pour analyser le nebari et vérifier l'état davantage. Une nouvelle branche
des racines. Les épicéas ont tendance
a été libre de pousser à l'arrière,
à faire des retraits de sève lorsqu'on
pour former le côté gauche. Avoir
élimine trop de feuillage. Aussi, j'ai essayé
toujours en tête deux ou trois
de conserver le plus de masse verte
longueurs d'avance sur votre arbre
possible durant les premières phases de
est souvent nécessaire pour le mener
mise en forme.
dans la bonne direction.

La deuxième étape
La branche principale a été conservée
assez dense avec deux plateaux. J'ai
conservé aussi plusieurs épaisseurs à
l'arrière et sur la face, avec des branches
se divisant parfois en trois au lieu des
deux habituelles. Ces branches en
surplus pourront toujours être élimi-
nées par la suite. L'examen de la motte
autorisait la possibilité de modifier
l'angle de plantation, et un rempotage
dans un pot plus adapté.
Après une repousse vigoureuse, l'arbre

En médaillon : En novembre
2016, l'arbre possède déjà une
forme plus affirmée.
Ci-contre, l'arbre en début d'été
2017.
48 ANNONCES Bonsai Focus

Jahre
Tage der offenen
Tür 28. u. 29. Okt. 2017
09:00 - 18:00 Uhr
Jubiläumsrabatt:
20% auf alle Pflanzen!
Bonsaicafé

clever
kombiniert!
Tage der offenen Tür
in Enger
<
nu
r6
0

inspire wild ideas


M

COLLECTED TREES
in
.>

Bonsai-Faszination
& Shohin Passion in Hameln
Feldstraße 21
32130 Enger Tools, Books, Containers, Supplies... • Bonsai + Pre-Bonsai
Tel.: + 49 (0) 52 24 - 58 79 Large Selection of Collected Material • Lectures & Demos by Jim Doyle
Fax: + 49 (0) 52 24 - 79 03 50 1451 PLEASANT HILL ROAD • LINGLESTOWN, PA 17112 • USA
www.bonsaischule.de WWW.NATURESWAYBONSAI.COM
info@bonsaischule.de
50 TECHNIQUE Bonsai Focus

Des branches mobiles


Des techniques de pointe pour changer l'emplacement des branches
Texte et photos : Andrea Meriggioli
Andrea Meriggioli s'est plongé dans le monde fascinant des érables japonais. Les techniques de culture, de taille
et d'entretien sont réunies dans un nouveau livre. Cet article est un extrait qui aborde des techniques avancées de
greffe afin de modifier l'emplacement d'une branche principale.

Érable sur
lequel une
branche a été
ajoutée, proté-
gée sous un film
Il s'agit d'une technique très utile et plastique.
pertinente dans beaucoup de cas. Elle
permet, si la forme du tronc l'autorise,
de déplacer une branche poussant dans
une mauvaise position (et qui sans cela
serait condamnée) dans une zone où elle
manque. Ou bien encore de raccourcir un
tronc pour éliminer des tronçons cylin-
driques, etc. Bien qu'à première vue, cela
puisse paraître difficile, cela ne pose pas
de problèmes particuliers sur les érables.
Comparée à la simple technique qui
consiste à faire pousser un arbre au tra-
vers d'une plaque trouée, cette méthode
fait gagner des années du culture, tout en

Encerclé, un gros plan d'une greffe réussie. La cime du greffon a


été coupée pour rediriger la sève. Ce faisant, la branche a le temps
de détourner ses canaux de sève et de s'alimenter sur le greffon,
avant d'être détachée du tronc.

éliminant des zones raides, sans conicité,


ou sans intérêt. On peut ainsi déplacer
une branche mature dans une autre
zone de l'arbre. Elle a été découverte par
Shigeo Ebihara, un expert des érables et
des techniques de pointe qu'il a testées
pendant des années. Ces techniques sont
très répandues au Japon, ce qui lui a valu
une certaine réputation dans toute la
filière commerciale du bonsaï.

Érable dans le jardin de


M. Ebihara. De jeunes
greffons alimentent les
branches de l'arbre sur
lequel elles sont greffées.
(Photo : Jonas Dupuich)
Bonsai Focus TECHNIQUE 51
Les branches horizontales sont celles coupées sur un "tronc-mère". Elles sont greffées
sur les jeunes plants en godets qui leur permettent de rester vivantes. Elles sont prêtes
à être greffées à leur tour sur le tronc. (Photo : Jonas Dupuich)

La première greffe
Lorsque vous avez choisi la branche que vous souhaitez dépla-

cer, il faut greffer un jeune plant en godet en perçant un petit

trou au travers de la branche. Le point de greffe et l'angle du

trou sont très importants. Le jeune plant y est inséré et dépasse

de 3 à 5 cm (qui sont forcément droits pour pouvoir passer au

travers du trou). Il faut aussi conserver la zone située entre la

greffe et le tronc, car elle sera essentielle dans l'insertion future

sur un autre tronc. Le jeune plant nourrit la branche jusqu'à ce

qu'il grossisse visiblement dans sa nouvelle position.

Une branche d'érable


trident dans une courbe
1 2
Cet érable trident (Acer buerge-

ranium) présente une branche

située à l'intérieur d'une

courbe. Je souhaite déplacer

cette branche pour améliorer

l'arbre.

1) La zone d'implantation. Les branches

doivent toujours êtres implantées

sur l'extérieur des courbes. Jamais à


3 4
l'intérieur.

2) Il faut décider où greffer le jeune

plant, tout en conservant une section

assez longue pour pouvoir réimplanter

la branche.

3) La greffe est posée et maintenue avec

un fil d'aluminium.

4) A la fin du travail, la greffe est

protégée par une couche de mastic

cicatrisant.
52 TECHNIQUE Bonsai Focus

L'étape suivante
Le même érable une fois que la greffe a bien pris.
Je vais procéder à la seconde phase de l'opération :
la plus importante et la plus délicate. En général,
ce travail s'effectue à la fin de l'hiver de l'année
suivante. Mais si la greffe a bien pris durant l'été,
il sera possible de déplacer la branche en début
d'automne, en la défoliant légèrement pour limiter
sa déperdition en eau.

Érable avant et après la préparation au déplacement de la branche.

Séparation de la branche greffée


A effectuer à la scie le plus près possible plante indépendante avec son propose moins que le diamètre de la branche, afin
du tronc pour préserver le moignon situé système racinaire. Lorsque la branche est
que cette dernière s'y ajuste le plus soli-
entre la greffe et le tronc. La branche ne coupée, on perce un trou dans le tronc à
dement possible. La profondeur du trou
va pas sécher car elle est alimentée par l'emplacement où on souhaite l'implan-
le greffon. Elle se comporte comme une ter. Le trou doit faire quelques mm de doit être égale à la partie qui sera insérée.

1 2

3 4
Quand la greffe a pris, vous pou-
vez retirer la branche:
1) Gros plan de la greffe posée à
distance du tronc, un an plus tard.
Le jeune plant alimente la branche
jusqu'à ce qu'elle s'alimente a
nouveau à partir de sa nouvelle
position.
2) La branche est sciée.
3) Gros plan après séparation du
tronc.
4) Le jeune plant est assez vigou-
reux pour nourrir la branche. Une
cale de bois sert à maintenir le
tout.
Bonsai Focus TECHNIQUE 53
Un ajustement chirurgical
Cette phase délicate n'est pas sans
1 2
risques... Elle exige un soin extrême et
une précision chirurgicale, car la plus
petite erreur d'ajustement serait fatale, et
conduirait à la ruine de l'opération, voire
de l'arbre entier ! Lors de l'insertion de la
branche dans le trou, les tissus vivants de
l'arbre et du tronc doivent être parfaite- Le percement du trou.
1)Déterminez l'inclination
ment en contact les uns avec les autres. exacte de la branche sur
Attention : il n'y a pas d'à-peu-près son site d'implantation.
Percez le tronc en conser-
possible : l'ajustement doit être réalisé à vant le bon angle.
3) Parez l'écorce autour
la perfection ! Une fois ce travail terminé, du trou avec une lame
enduisez de mastic contenant des hor- coupante et stérilisée.
4)Le trou est prêt à rece- 3 4
mones de cicatrisation. voir la branche.

1 2 L'insertion de la branche
1 et 2) Ajustez le diamètre de la branche pour qu'elle s'insère parfaite-
ment dans le trou. Attention : procédez petit à petit, en essayant, pour
ne pas retirer trop de bois d'un coup !
3)Le moignon s'insère parfaitement dans le trou.
4)La branche est en place. Notez que le contact des parties vivantes de
la branche et de l'arbre est parfaitement assuré.

3 4 www.hiryuen.com/negozio/en

Cette greffe par approche


va créer une autre
branche.
Après avoir déplacé la branche
Protégez l'arbre du soleil direct. Lorsque les cica-
trices se referment bien, vous pouvez sevrer les
jeunes plants car la branche s'alimente à nouveau
depuis le tronc.

Cette technique est également utilisée pour raccour-


cir les troncs présentant un défaut de conicité ou
des sections raides ou inesthétiques.
(NDLR : Comme pour tous les travaux en général, mais
encore plus dans le cas des greffes, n'utilisez que des
outils très coupants, propres, et stérilisés.)
Érable à la fin du travail, avec
la branche déplacée dans une
nouvelle zone du tronc.
54 SHOHIN Bonsai Focus

Bêtes
à concours
Texte et photos : Morten Albek

Morten Albek revient s'attarder sur les présentations

de shohin du Noelanders Trophy de février dernier.

L'idée n'est pas de les évaluer, car le jury a déjà rendu

son verdict. Mais d'expliquer comment sont compo-

sées des présentations classiques lors d'une telle

exposition-compétition.

Le sens et les idées, derrière la présentation de shohin, ou Seki-kazari.


La présentation de shohin la plus
répandue est une composition en sept
points ou Nana-ten (Voir les bases en
page suivante). Ce sont des présentations
japonaises traditionnelles qui incluent le
maximum d'arbres de ce type dans des
étagères à cinq emplacements. Lors de
compétitions, on vous attribue un espace
très précis pour y exposer vos arbres. Plus
ces derniers sont petits, plus vous pouvez
en exposer. Ce qui revient à dire égale-
ment que vous disposez de plus d'espace.

Pinus thunbergii, Ligustrum obtisifolium, Pyracantha angustifolia,


Premna angustifolia, Premna japonica, Eleagnus pungens.
Jose Acuña Cruz. Photo : Willy Evenepoel. Pinus parvifolia, Trachelospermum asiaticum `Nana`, Pyracantha augusti-
folia, Acer palmatum, Zelkova serrata, Juiperus chinensis `Itoigawa`.
Rita et Mark Cooper. Photo : Bonsai Focus Studio.

Pinus thunbergii, Chaenomeles


speciosa chojubai, Gardenia
jasminoides , Chamaecyparis
obtusa hinoki, Berberis thun-
bergii, Juniperus chinensis itoi-
gawa. Bob van Ruitenbeek.
Bonsai Focus SHOHIN 55
Acer palmatum et Zelkova serrata, détail
d'un présentation de Rita et Mark Cooper.
Notez la différence des formes et couleurs de
pot, ainsi que dans la structure des arbres.
Bien que tous deux
sans feuilles, leur
expression est diffé-
rente et ni la forme
ni le style ne sont Les bases de la présentation de shohin
identiques.
Branches d'équi- Direction de la branche principale.
libre.

Lig
ne
d'
éq
ui
lib
re

Juniperus chinensis
`Itoigawa´ et Coto-
neaster. Bruno Il est très important de placer les bonsaï suivant leur mouvement. Tous les arbres
Wijman. Photo : Jörg en ont un, et les cascades sont les plus évidentes. Utilisez les arbres dont le
Derlien. mouvement est le plus lisible afin de diriger le regard vers le centre de l'espace.
Les arbres présentant moins de mouvement sont utilisés pour calmer la dyna-
Une part importante mique et donner de petits indices de direction.
d'une présentation
de shohin consiste à
exprimer la beauté de
la saison. Les arbres
à fruits sont parfaits
pour cela et ajoutent
une touche de couleur.
Cotoneaster de Bruno Etagère standard
Wijman. Nana-ten Tana-
Haut kazai

Centre

Arbre secon-
daire
Bas
Je crois que ces présentations auraient de Les arbres de cime et secondaire se font toujours face (1 et 2). Sur le 1er étage (3
vraies chances au plus haut niveau lors et 4) les arbres s'indiquent mutuellement. En bas, l'arbre de gauche (5) pointe
vers le centre (6). Ce dernier pointe souvent vers la gauche, mais il peut aussi
d'une exposition japonaise, à la fois par la indiquer l'arbre secondaire en conservant un mouvement calme et reposant.
qualité des arbres et leur présentation.

'Nana ten' remporte la mise


Pourquoi est-ce toujours les présentations
à sept points ( ou Nana-ten) qui gagnent ?
Si certains juges sont japonais, ce qui
était le cas lors du dernier Noelanders
Trophy, c'est presque une règle. A qualité
égale, en arbres et en présentation, c'est
toujours celle avec le plus de sujets qui
gagne. La raison logique est qu'il est
bien plus difficile de présenter un grand
56 SHOHIN Bonsai Focus

nombre d'arbres de grande qualité que plus petits détails


deux ou trois. La composition à sept qui pourront faire le
points étant la plus répandue, c'est aussi différence.
logiquement la raison pour laquelle elle Lors de l'examen de
est la plus récompensée. D'autres prix ces compositions
distinguent des présentations spéciales le goût personnel
lors de grandes exposition japonaises de n'est pas le critère
shohin comme la Gafu-ten par exemple, principal. On juge
afin de mettre à l'honneur des formes de avant tout la qualité
présentation alternatives. et l'aspect général
de la composition,
La qualité d'abord la variété des sujets,
Lorsque plusieurs présentations de des couleurs, et
qualité équivalente ont le même nombre surtout on essaiera
d'arbres, c'est le jugement individuel de d'éviter la redon-
chaque arbre qui fera la différence. On dance des arbres,
Jeu symbolique entre les îles et les plans d'eau. Les
commence par l'arbre principal, puis le des formes, etc. deux jitas (îles) donnent de l'unité à la présenta-
secondaire en remontant le sens de la Cette règle est également valable pour tion. Pinus thunbergii, Acer palmatum. Torben
Brenfeldt.
composition. On peut aussi prendre en les pots. Sont-ils différents en forme et
compte la difficulté de former certaines en couleur ? Comment s'harmonisent-
espèces en allant jusqu'à examiner les ils ? Vous pouvez avoir un faible pour un
type de présentation avec moins d'arbres
et un autre genre d'expression, mais en rouleau, il ne faut pas d'oiseau peint sur
compétition, ce ne sont pas ces critères le pot). N'utilisez pas deux fois la même
qui comptent.
essence d'arbre, etc.

Éviter la redondance Si vous voulez gagner un prix, suivez


C'est une règle d'or. Évitez d'avoir deux les critères d'évaluation des juges. Si
pots de la même couleur, ou le même
vous souhaitez seulement montrer votre
motif figurant sur le rouleau (Ca veut dire
par exemple que si un oiseau figure sur le travail et que la récompense vous importe

Pinus thunbergii (pin noir du Japon). Voici un autre


peu, vous aurez beaucoup plus de liberté
exemple d'arbre principal utilisé pour une présenta- dans la présentation que vous choi-
tion classique, de forme légèrement différente, avec
un pot brun-rougeâtre. Bob van Ruitenbeek sirez. Bien sûr il ne faut pas négliger la
Présentation artistique sur paravent doré. Juni-
perus chinensis `Itoigawa´, Acer buergerianum. présentation, mais vous pouvez souhaiter
Alexandre Escudero.
mettre l'accent sur d'autres qualités

comme le silence ou le vide (des concepts

souvent exprimés en tokonoma). Observez

par exemple ces présentations effec-

tuées devant un paravent doré. Très peu

d'arbres sont utilisés dans ce cas, même

si ces présentations ont peu de chances

d'être primées comparées à celles qui

proposent un nombre d'arbres plus

élevé de même qualité. La beauté de ces

présentations alternatives n'en est pas

pour autant amoindrie.



Bonsai Focus

Une présentation de mame bonsaï.


Notez que l'espace disponible autorise
SHOHIN 57

l'emploi de davantage d'arbres, sans


toutefois négliger les espaces vides.
J'observe Juniperus chinensis, Pyracantha
aug., Partenicissus, Forsythia,
Malus. Ruud Simons.
une présentation de
shohin avec deux
regards : celui du
juge, et celui du coeur.

Gros plan sur un Malus


(ci-dessus) et un Forsythia
(à droite).

Gros plan sur la présentation centrale de mame, avec


un mini rouleau.

Pinus thunbergii (pin noir du Japon). Une espèce


souvent utilisée comme arbre principal en haut de
l'étagère à shohin. Le pot choisi est très traditionnel
de ce type d'arbres. Rita et Mark Cooper.

Pyracantha, Cotoneaster dammerii. Bruno Wijman. La présenta-


tion avec rouleau est souvent choisie pour des compositions avec peu
d'arbres.
58 REPORTAGE Bonsai Focus

Unis par la passion


L'exposition "Rotunda" au château de Wałbrzych Ksiaz, en Pologne
Un château à l'ambiance de conte de fées, des gens fantastiques unis par leur passion ; c'est ce qui a rendu possible
l'incroyable, magique et mystérieuse exposition Rotunda.

Par Piotr Czerniachowski


Cette année, le 29ème Festival d'art floral
du château Wałbrzych Ksiaz s'est tenu
du 29 avril au 3 mai, et a rencontré un vif
succès. Cet événement, le plus important
de la région, a accueilli plus de cent mille
visiteurs de toute la Pologne et de pays
étrangers. Se sont regroupés l'exposition
nationale de bonsaï, organisée par Akina
Bonsai Center et Piotr Czerniachowski,
les Black Scissors sous le patronage de Su
Fang, Robert Stevens et du Sudety Bonsai
Group. Le but était de promouvoir l'art du
bonsaï en Pologne et ses artistes.

Les visiteurs ont pu profiter non seule-


ment de l'abondance de bonsaï, de
suiseki et de kakemono, mais aussi d'une
exposition d'armures traditionnelles de
samouraï.
De très nombreux ateliers se sont
déroulés, animés par 12 instructeurs et
40 exposants de République Tchèque,
d'Italie, de Slovaquie, de Grande Bretagne,
d'Indonésie, et de nombreux autres pays. prix du public avec son Acer palmatum
deshojo.
Le grand prix remis par les Black Scissors L'an prochain, le festival fêtera son 30ème
a récompensé un cyprès hinoki formé anniversaire et nous serons heureux de
par Marcin Gajewski (Pologne). Pour la vous y accueillir.
catégorie des arbres importés, un pin
(Pinus Parviflora) de Piotr Czerniachowski
(Pologne), un Acer palmatum kyohime
de Marcus Watts (Royaume-Uni) et un
genévrier itoïgawa de Marcin Gajewski
(Pologne). Dans la catégorie “Meilleur
autochtone”, concouraient un genévrier
sabine de Milan Karpiska (Rep. Tchèque),
un bouleau de Rafał Kulesza (Pologne),
et un mélèze de Vaclav Novak (Rep.
Tchèque), qui s'est révélé vainqueur.
Shawn Turner (Royaume-Uni) a reçu le
Bonsai Focus

o d è l e SHOPPING 59

a u m
no uve
Green-T PLUS
Enfin une véritable table tournante abordable

Egalement disponible avec plateau carré.


Pour toutes tailles
Grands bonsaï ou shohin,tous sont parfaitement maintenus sur la Green T
Une base en métal très robuste, avec un vérin hydraulique que vous commandez par une pression du pied.
Hauteur variable de la surface de travail. (minimum : 47 cm. - maximum : 82 cm)

Le diamètre du plateau fait 58 cm, au lieu des 50 cm habituels, et vous permet de travailler avec une égale facilité les arbres les
plus imposants, comme les plus petits. La surface de travail accrue vous permet de disposer vos outils, qui restent ainsi toujours à
portée de main.

Le plateau est découpé dans du contre-plaqué de type "marine" peint, puis enduit d'une couche antidérapante de 4 mm d'épais-
seur, et très résistante. Charge maximale : 200 kg. Même la visserie et les filetages sont tous en inox ! Tous les matériaux utilisés
peuvent supporter un séjour en extérieur sans risque de corrosion.

Comment commander ?
Votre Green-T sur : www.bonsaifocus.com € 285
Choisissez > Boutique > Promos
Prix en Dollars US (sujet à variation avec taux de change) : $ 345


60 GALERIE Bonsai Focus

Styrax
Luis Balino
WBC, Saitama, Japan

Juniperus chinensis
WBC, Saitama, Japan

Photo's: Bonsai Focus Studio


Bonsai Focus GALERIE 61

Pinus parviflora
Funayama collection
WBC, Saitama, Japan

Pinus parviflora
Funayama collection
WBC, Saitama, Japan

Photo's: Bonsai Focus Studio


62 GALERIE Bonsai Focus

Juniperus chinensis (500 years)


Funayama collection
WBC, Saitama, Japan

Photo's: Bonsai Focus Studio


Bonsai Focus GALERIE 63

Juniperus chinensis
Toru Ichikawa
WBC, Saitama, Japan

Acer buergerianum
WBC, Saitama, Japan

Tsuga
WBC, Saitama, Japan

Photo's: Bonsai Focus Studio


64 ATELIER Bonsai Focus

Yose Uden
Pieter van Uden explique comment il crée une forêt (ou style Yose ue)
avec des charmes autochtones.
Texte et photos : Bonsai Focus Studio
Les forêts ont toujours un attrait particulier, surtout lorsqu'elles sont plantées sur une pierre plate. Le port caractéris-
tique du charme commun (Carpinus betulus) fait de l'espèce un choix idéal pour créer l'image d'une vieille forêt.

Pieter van Uden cultive ses propres sujets


dans sa pépinière Holland Bonsai. Il a déjà
réalisé nombre de compositions avec
ses propres arbres. Cette fois, il désirait
utiliser des charmes (Carpinus betulus) sur
une grande plaque. Les sujets sont issus
de boutures qu'il a cultivées plusieurs
années dans son jardin. Elles ont été
régulièrement taillées pour obtenir une
ramification dense, et la motte est restée
compacte car il cercle régulièrement les
racines en terre avec un louchet. Ils ont
été extraits de terre ce printemps pour
créer cette composition.

Le choix des sujets


Pieter : "Pour une forêt, il faut tout
préparer en amont. Vous devez avoir un
projet précis en sachant quel arbre vous
allez choisir et l'endroit exact où il sera
planté. Lorsque vous choisissez les sujets,

Pieter van Uden est spécialisé dans les espèces autochtones. pensez à sélectionner des arbres de taille
et de diamètre variés. L'arbre principal
doit présenter des caractéristiques inté-
Yose Ue

Les forêts en général ressantes comme une belle base ou une


forme de tronc marquée. Pensez à avoir
Arbre principal. Le plus grand et le plus épais, autour
Arbre secondaire. plus d'arbres que prévu pour placer dans
duquel les autres arbres vont venir se loger.
les espaces vides.

Les petits arbres viennent


compléter la composition. Le substrat
Assurez-vous d'en avoir plus
3ème Il faut un substrat drainant, mais qui ne
que prévu.
arbre.
sèche pas trop vite. J'utilise ce mélange :
Vous pouvez utiliser un pot
très plat, ou comme ici une akadama 60%, tourbe : 10%, sable : 30%.
lauze en pierre ou céramique. Mais j'intègre une partie du substrat
d'origine pour préserver les bactéries et
mycorhizes de l'arbre."
Bonsai Focus ATELIER 65

Le projet Charme - CULTURE


J'ai réalisé un croquis rapide pour me guider durant le processus.
Propagation :
Arbre principal.

Bouture, semis ou marcotte.


Groupe principal Groupe secondaire.
encadré par deux arbres.

Emplacement :
Un espace vide pour Bien ensoleillé, mais à mi
ajouter une dimension ombre durant les journées chaudes.
mystérieuse. Il tolère le gel mais protégez des
vents glacés.

Préparation de la plaque

Taille :
Le charme est vigoureux et repousse
après chaque taille. Laissez pousser
jusqu'à 5 feuilles avant de rabattre à
deux ou trois. Sur les zones
fortes comme l'apex,
rabattez à deux feuilles.
J'ai choisi une grande plaque
de pierre naturelle, sur
laquelle j'ai collé une grille
de fer. Avec mon assistante
Agnes van Aerle, nous
installons les fils de fixation.
Rempotage :
Tous les 2 ou 3 ans sur
les jeunes arbres. Hormis
Il vaut mieux avoir trop de fils à disposition que pas assez. J'ai marqué la posi- la nécessité d'un bon drainage, le
tion future des arbres à la craie. charme n'est pas difficile sur la
nature de son substrat.

Arrosage :
Les charmes sont si
robustes que même une
courte période de sécheresse ne les
affecte pas. Arrosez toutefois géné-
reusement, de préférence avec de
l'eau de pluie.
Le keto est mélangé avec mon substrat, et formé en Elles sont utilisées pour former un "mur" destiné à
petites boules. retenir le substrat. Le keto doit rester humide durant
tout le travail.

Ligature :
Comme l'arbre pousse vite et très
fort, il faut faire très atten-
tion à ce que le fil ne morde
pas l'écorce. Sur le vieux
bois, préférez les haubans.
Choisissez le fil d'aluminium.
Le mur de keto est terminé.
Nous versons une mince
couche de substrat.
66 ATELIER Bonsai Focus

L'arbre principal est extrait du pot. Une partie du La position de l'arbre est choisie.
substrat et de la motte sont éliminés.

Le positionnement des premiers arbres Vue des arbres choisis. Le plus grand est déjà prêt à
Je commence par installer le premier arbre, qui est le plus grand et possède une base être planté.
impressionnante. Il sera décentré vers la gauche, et les autres vont venir s'insérer
autour de lui pour créer la foret.

L'arbre secondaire possède des racines bien ramifiées, Une grosse racine est sciée. La cicatrice est parée à la pince concave.
mais j'ai dû retirer des racines sous la motte.

L'arbre secondaire est positionné légèrement


devant l'arbre principal.

Il est important de poser du mastic


cicatrisant, car ses propriétés antisep-
tiques permettent d'éviter les infections
de bactéries et de champignons. La
cicatrisation chassera le mastic.

Le troisième arbre est préparé comme le précédent.


Ici, autour d'un système racinaire bien ramifié, on
voit une grosse racine qui a été coupée.
Bonsai Focus ATELIER 67

Le troisième arbre est placé à gauche


du premier.

On élimine les branches trop grosses ou qui se


croisent avec celles de l'arbre principal.

Le substrat est inséré


entre les racines avec une
baguette.
Lorsque je suis satisfait de la position des arbres, je
les fixe à l'aide des fils précédemment installés.

Le travail à mi-course
Le groupe principal est en place. Je
vais à présent créer le groupe secon-
daire sur la droite. Je conserve un
espace vide au centre.

Charme - L'ESPÈCE
Nom commun : Niveau bonsaï : Fleurs et fruits : Feuilles :
Les fleurs mâles et Oblongues avec une base
Débutant à expert.
Charme commun femelles sont sur les arrondie et une pointe. Très
Substrat : chatons séparés, mais sur texturées avec des veines
le même arbre. Le fruit très visibles. Vertes en été,
Genre : Carpinus Moyennement riche mais
est une petite noix de 3 et jaunes à verdâtres en
bien drainé, avec 40 à à 6 mm, situé dans une automne.
Famille : Betulaceae enveloppe soit ovale, soit Écorce :
50% de sable ajouté au
trilobée, et légèrement Belle écorce cannelée gris-
Espèce : betulus mélange. asymétrique. métal et très agréable.
68 ATELIER Bonsai Focus

Charme - STYLES
Yose-Ue Ikadabuki Sabamiki Hokidachi Moyogi Sankan Sokan

Le 4ème arbre qui sert d'arbre principal au 2ème


groupe est en place. J'élimine quelques branches
avant de le fixer.

Le 4ème arbre est en bonne


position.

Une jolie base est toujours une belle surprise et donne Mais les racines inesthétiques qui poussent trop haut L'arbre secondaire est installé. Il penche vers la droite.
du caractère. sur le tronc doivent être coupées.

Puis c'est au tour du 3ème arbre qui


penche vers l'avant.

Pour en savoir plus,


dans nos anciens numéros
Les forêts : BF #5-2016
Le charme (Carpinus betulus) : BF #5-2015
Forêt primaire (Metasequoia) : BE #4-2004
X-factor (Pinus sylvestris) : BE #1-2006
Bonsai Focus 69

Tous les arbres principaux sont en place. C'est le squelette de cette forêt. Je vais maintenant planter des petits arbres pour donner de l'unité à l'ensemble, et
créer de la profondeur.

J'ai choisi de très jeunes arbres. Ils sont soigneusement installés à l'ar- J'ai choisi diverses variétés de mousses qui
rière ou sur les côtés des autres sujets. différent par la couleur et la texture pour
donner un aspect plus naturel.

Le résultat final L'arbre principal se détache


du groupe.

Les petits arbres La forêt durant l'été 2017.


donnent de la
profondeur, et leur
position penchée
procure davantage
de perspective.
70 REPORTAGE

Le circuit Bonsai Focus


Retour sur notre circuit au Japon et sur la visite du WBC
Texte et photos : Heike van Gunst
Heike van Gunst, rédactrice de Bonsai Art, s'était inscrite à notre circuit au Japon. Heike : "Le 8ème congrès mondial a
été le point d'orgue de ma visite du Japon et de ses nombreux jardins de bonsaï. Un vieux rêve s'est enfin réalisé."
Bonsai Focus avait organisé un circuit complet incluant les plus célèbres jardins de bonsaï, des excursions, en collabo-
ration avec l'agence de voyages Nippon Express.

Un groupe de 27 personnes se sont merveilleuse pépinière de shohin Koju-


retrouvées le 23 avril dernier à Osaka. en. Tomohiro dirige cette entreprise
Originaires de plusieurs pays d'Europe, spécialisée dans le shohin, et propose
mais aussi d'Hawaï, de Nouvelle Zélande, une grande variété d'espèces. L'endroit
du Canada, et tous avides de découvrir le n'est pas très grand, mais nous avons été
(Médaillon à droite) Kunio Kobayashi nous salue avec Japon, sa culture, et bien sûr le congrès charmés par la qualité des arbres et par
le drapeau des Pays-Bas.
(Médaillon à gauche) Heike van Gunst au WBC. mondial WBC. La charmante Seiko Fukui sa gentillesse.
(Ci-dessous) Jardin de Masahiko Kimura. et M. Junji Sato ont guidé nos pas dans les
rues animées et dans les gares. Le Kinkaku-ji, ou Pavillon d'Or est un des
A Osaka, l'impressionnante pépinière monuments à ne pas rater à Kyoto. Il est
Kouka-en de maître Keiichi Fujikawa a été entouré d'un lac et d'un magnifique parc.
notre première destination. M. Fujikawa C'est le cas aussi du temple Ryoan-ji et
est la deuxième génération de proprié- son célèbre jardin zen. Citons aussi le
taires de Kouka-en, et figure parmi les temple Kiyomizu et ses chutes d'eau. La
professionnels les plus respectés de la beauté de ces endroits était époustou-
région de Kansai. flante, et notre guide Seiko nous a donné
Dans le jardin suivant, à Kyoto, Tomo- beaucoup de détails. Elle nous a égale-
hiro Masumi nous a accueillis dans sa ment présenté de nombreuses coutumes
Bonsai Focus REPORTAGE 71
du bonsaï, Mario Komsta a été récom-
pensé par le "Golden Concave Award" qui
consacre le concours photo dont il est
gagnant.
Le WBC est probablement la plus belle
exposition que j'ai vue dans ma vie.
Plus de 300 arbres parmi les plus
beaux du monde étaient exposés.
De nombreux maîtres illustres
se sont succédés sur scène, et
la zone marchande était un lieu
Retour de shopping chez M. Kobayashi. de tentations permanentes. Et
comme si cela ne suffisait pas,
Les participants du circuit.
des navettes nous conduisaient
au musée de bonsaï d'Omiya et au
temple Hikawa.
japonaises, et nous a montré ses Encore l'occa-
propres kimonos, ce qui m'a beau- sion de voir des
coup impressionné. Bien sûr nous avons bonsaï de niveau
dégusté la délicieuse cuisine japonaise. époustouflant. Au
Le circuit prévoyait du temps libre pour temple Hikawa,
explorer par nous mêmes ou faire du un complexe de
shopping. constater en prenant plusieurs temples
Nous avons pris place à bord du célèbre le métro aux heures Shinto situés
de pointe. C'était une


train Shinkansen, de Kyoto à Tokyo et dans un parc,
avons franchi les 500 kilomètres qui expérience à vivre que plusieurs bonsaï
séparent les deux villes en 2h15. de monter à bord de ces Les bonsaï au temple Hikawa.
trains tout en étant "compressés"
étaient exposés
Une des destinations attendues dans la avec les travailleurs japonais. Nous
dans les bâtiments qui rendaient l'en-
région de Tokyo était la pépinière Shunka-
semble grandiose.
en de Kunio Kobayashi. Le jardin de
bonsaï est entouré de maisons tradition-
Je garderai un souvenir impérissable de
nelles en bois précieux, dans lesquelles
ce fabuleux voyage, de ces visites et du
des tatamis conduisent vers des tokonoma
congrès. Ce fut comme des montagnes
qui avaient été garnis de magnifiques
russes émotionnelles, avec des expé-
bonsaï spécialement pour notre venue.
riences et des impressions contrastées.
Le maître de maison, ses apprentis et ses Du début à la fin, l'orga- Ce pays est si fascinant que je n'ai qu'une
employés se sont montrés très accueil-
lants en nous guidant au travers du
nisation était parfaite envie : y retourner le plus tôt possible.
Elke et Norbert Neffgen
jardin, des pièces et des présentations.


Tokyo est une des plus grandes villes
au monde et fourmille littéralement de
population, comme nous avons pu le
avons exploré Tokyo en partie par nous
mêmes, en partie guidés par M. Junji Sato.
Un trajet d'autocar de 20 minutes nous Dans le jardin de Masahiko Kimura.
a conduits dans le jardin de Masahiko
Kimura, qui regorge de bonsaï à couper le
souffle et de plantations sur roche étour-
Chaque fois que nous dissantes.

évoquons ce circuit et Puis en point d'orgue, le congrès mondial


s'est déroulé au stade géant de Saïtama.
que l'on montre les Après l'impressionnante cérémonie
d'ouverture, Masahiko Kimura a pris
photos, c'est comme un possession de la scène centrale avec une
rêve qui reprend vie. démonstration de plantation sur roche.
Petra et Peter Laudahn Puis ce fut la réception officielle orga-
nisée par Bonsai Focus. En présence de VIP
Photo: Jonas Dupuich

Kokufu Ten
Tour 2018
Visitez la plus célèbre exposition du monde, appréciez les plus beaux
bonsaï de la Kokufu-ten, les plus illustres jardins de bonsaï,
et goûtez à la culture japonaise.
En collaboration avec l'agence de voyages Nippon express, nous avons créé un
circuit comprenant la Kokufu-ten et les plus illustres jardins japonais. Le voyage
comprend aussi une excursion vers le fabuleux ensemble de temples de Nikko et Le jardin de Shinji Suzuki
son parc national. à Obuse
Vous apprécierez un voyage d'une journée dans le jardin de Shinji Suzuki, ainsi
que la visite du village bonsaï d'Omiya. Mais le programme vous laisse aussi de
la marge pour explorer par vous même la mégapole de Tokyo, ou pour réserver
des excursions individuelles supplémentaires.

La Kokufu-ten se tiendra au Metropolitan Museum d'Ueno Park à Tokyo.


C'est l'exposition la plus célèbre au Japon. Vous aurez accès aux deux
parties de l'exposition, qui chacune proposent des bonsaï différents. Vous
pourrez faire votre shopping à l'Ueno Green Club. Une guide
professionnelle, Seiko Fukui, sera à vos côtés durant tous
les temps forts.
La
collec-
Le village bonsaï d' Omiya tion de
Shinji Suzuki est sans conteste une des plus belles. Il
Déambulez dans ces jardins a créé un cadre paradisiaque où les bonsaï resplen-
célèbres qui seront tous ouverts : dissent à la fois dans le jardin, et en tokonoma.
Kyuka-en, Fuyo-en, Mansei-en, Après la visite, Shinji Suzuki animera une conférence
Seikou-en et Toju-en. Visitez le sur l'art de la présentation.
superbe musée d'art du bonsaï


d'Omiya, qui abrite les précieux
bonsaï de la collection Takagi.
Shunka-En : Le jardin de
Kunio Kobayashi
Kunio Kobayashi a créé un jardin
traditionnel. Une fois passé le tori,
vous pourrez admirer ses célèbres
bonsaï, les bâtiments tradition-
nels et les différents tokonoma,
ainsi qu'une grande collection de
pots anciens et autres antiquités
Nous tenons à vous précieuses.
remercier, M. Sato
and Mme Seiko, pour
ce voyage extraordi-
naire.”
Elke et Norbert

Nous avons vu de nos
yeux des endroits qui
Programme du circuit : nous faisaient rêver
du 9 au 17 Février 2018 en photo. Les admirer
enfin devant nous est
une sensation qui n'a
Jour 1 : Arrivée à Tokyo.
pas de prix.
Jour 2 : Kokufu-ten et visite du marché de bonsaï au Green club. Petra et Peter
Jour 3 : Village bonsaï d'Omiya avec guide.
Visite des jardins de bonsaï d'Omiya et du Musée d'Art du Bonsaï.
Déjeuner au Bonsai Restaurant (menu japonais)
Visite de Shunka-En, le jardin de Kunio Kobayashi, avec guide.
Visite du quartier de Ginza et de la Tokyo Tower.
Jour 4 : Demi-journée : deuxième partie de la Kokufu-ten.
Puis visite du temple Asakusa Senso-Ji avec guide.
Boutiques de céramique dans le quartier Kappabashi au centre de Tokyo.
Visite de la tour ‘SkyTree’.
Jour 5 : Nagano par le Shinkansen (train à grande vitesse) avec guide.
Visite du jardin de Shinji Suzuki suivie d'une conférence.
Visite de la ville de Nagano. Dîner Bento.
Jour 6 : Journée libre. Excursions guidées possibles.
Jour 7 : Nikko. Visite des anciens temples.
Brasserie Katayama Shuzo et chutes d'eau Kegon. L'ensemble avec guide. Les temples de Nikko
Dîner à Asakusa.
Un des temps
Jour 8 : Retour à partir de Tokyo.
forts de ce
circuit est la
visite du
complexe
Inclus : Non inclus : de temples
7 nuits au Shinagawa Prince Hotel 4*, Tokyo Vols A/R vers Tokyo. de Nikko,
Petits-déjeuners Excursion facultatives : (Kamakura avec guide) à Toshogu,
Autocar privatisé Visite du jardin de Masahiko Kimura, sur une
Trajet en Shinkansen Jardin de bonsaï S-cube. colline
Suica Travel card plantée de plus
Dîner à Asakusa de 1000 cyprès
Déjeuner Bento Notre guide s'exprime en anglais. hinoki. Le parc
Déjeuner au Bonsai restaurant d'Omiya national de Nikko offre
Déjeuner à Nagano Pour vous inscrire : des paysages variés : montagnes, lacs,
Diner Bento www.bonsaifocus.com -> Kokufu ainsi que les célèbres chutes Kegon.

La bouillonnante Tokyo
Tokyo possède son propre
charme. Découvrez avec
votre guide la vieille
ville d'Asakusa, et les
rues modernes.
74 ANNONCES Bonsai Focus
Noelanders Trophy XVIII
by Bonsai Association Belgium
international BONSAI show
3 - 4 Feb 2018

Top international demonstrators


Kunio Kobayashi (JP)
Bjorn Bjorholm (USA)
Milan Karpisek (CZ)
Giacomo Pappalardo (IT)

BONSAI ASSOCIATION BELGIUM

• Major European bonsai and suiseki exhibition


• More than 90 international bonsai traders
Venue :
• Workshop with Kunio Kobayashi and Giacomo Pappalardo Limburghal c.v.
on Monday, February 5th. Reservation needed. Jaarbeurslaan 6
B-3600 Genk
Belgium
www.bonsaiassociation.be www.limburghal.be
76 GALERIE Bonsai Focus

Picea jezoensis
Shigeru Osawa
WBC, Saitama, Japan
Photo's: Bonsai Focus Studio

Pinus thunbergii 'Hotsuma'


Nippon Houju
WBC, Saitama, Japan
Bonsai Focus GALERIE 77

Acer palmatum (Benichidori)


Kazuo Morise
WBC, Saitama, Japan

Photo's: Bonsai Focus Studio


78 GALERIE Bonsai Focus

Pinus thunbergii
WBC, Saitama, Japan
Bonsai Focus GALERIE 79

Juniperus chinensis
WBC, Saitama, Japan
Photo's: Bonsai Focus Studio

Juniperus chinensis
Yukiyoshi Nuguchi
WBC, Saitama, Japan
BONSAI EXHIBITION
WITH IMAI CHIHARU
BONSAI-CERAMIC-CONTEST

4.–5. NOVEMBER 2017


FO R U M B R E S S A N O N E – I TA LY

WWW.AKITEN.IT
Bonsai Focus DANS LE PROCHAIN NUMÉRO 81

A lire dans le numéro 96


de novembre / décembre

Semi-cascade
Masayuki Fujikawa modifie complètement l'apparence d'un pin
blanc.

De Main de Maître, avec M. Kimura


Masahiko Kimura travaille les arbres les plus précieux. Cette
fois, il s'agit un très rare genévrier.

“Je défends l'olivier ”


Massimo Bandera travaille et partage ses réflexion sur le monde
fascinant des oliviers.

Stupeur et tremblements
François Jeker met en forme un buis âgé de plus de 500 ans.
82 ANNONCES Bonsai Focus

Nottingham +44 (0)1159205757

www.bonsai.co.uk

www.davidbenavente.com
PREMIUM BONSAI, JUST ONE CLICK AWAY

Navamora 5 • Tel. +34 91 858 66 98 • 28260 Galapagar - Madrid, Spain

ventas@davidbenavente.com • www.davidbenavente.com
5th EUROPEAN
BONSAI-SAN OCTOBER 14th-15th
SAULIEU FRANCE 2017
SHOW
Guest of honor:
Luis Vallejo

Demonstrators:
David Benavente
Peter Warren
Michael Tran
www.european-bonsai-san-show.com – info@bonsai-san.com – Parc des expositions 21210 Saulieu

VILLE DE
SAULIEU
www.bonsaiplaza.com

Every
Spoorsingel 29 75,-
2613 BE Delft order of € st ing co
excluding shipp
The Netherlands
info@bonsaiplaza.com Accent pot
+31 6 48 77 23 42
free

Summer 2017: Lots of new trees and pots arrived from Japan!

Acer buergerianum 14,1cm Juniperus chinensis, Itoigawa 27 cm Acer palmatum 19 cm Pinus thunbergii 5 cm
€ 1.295,- € 1.250,- € 289,95 € 55,-

Set of 8 pots
€ 39,95

Pinus thunbergii 25 cm Chaenomeles (Chojubai), 13 cm


€ 395,- € 169,95
Oval pot
€ 120,-

Set of 5 Shohin pots


€ 49,95
Potinia (Kamatska) 13 cm
€ 165,-
Set of 10 pots
€ 149,95
Rectangle pot
€ 265,- Bonsai Focus subscribers: 10% discount

Zelkova "Nire" Micro, 18 cm Azalea (satsuki) 17,8 cm Rododendron Indicum: Kobai


€ 210,- € 34,95 € 185,-

Vous aimerez peut-être aussi