Vous êtes sur la page 1sur 13

Comment découvrir sa

mission de vie pour enfin


être épanouie ?

Connaître sa mission de vie est ce qui nous permet de nous fixer des buts
concrets qui vont réellement nous rendre heureuses et nous donner un
sentiment profond d’accomplissement.

Votre mission de vie est l’objectif ultime qui explique votre raison d’exister sur
cette terre.

Mais est-ce que vous connaissez votre mission de vie ? Est-ce que vous savez ce
que ces termes signifient ? Non ? Je vous rassure, vous êtes loin d’être la seule.

D’ailleurs, je vous imagine déjà en train de râler en lisant ces quelques lignes,
“Tiens, encore quelqu’un qui veut nous donner une leçon existentielle” ou “Quoi
encore ? Pourquoi est-ce qu’on me dit constamment que je dois me concentrer sur
mon développement personnel ?”.
Eh bien, aujourd’hui, il ne s’agit pas du tout de cela. Mon objectif n’est pas de
vous pousser à sortir de votre zone de confort. Ce n’est pas non plus de faire ma
Madame Je Sais Tout !

Simplement, j’ai envie de vous aider à vous connecter avec votre moi intérieur,
votre véritable personnalité. En effet, je pense que trouver sa mission de vie et
travailler pour la réaliser est ce qui va vous permettre de vous sentir épanouie,
heureuse et bien dans votre peau.

Mais comme tout concept qui semble trop beau pour être vrai, la mission de vie
n’est pas seulement une idée positive qui va donner une direction à votre vie.

Une partie du problème réside dans le concept même de


mission de vie.

En effet, l’idée de mission de vie implique que nous sommes tous et toutes né(e)s
pour une raison précise. Oui, nous avons tous un objectif ultime, bien supérieur à
la vie paisible que nous vivons actuellement.

Donc notre but cosmique, dans cette vie, est de trouver cette mission. Mais est-ce
que vous trouvez ça logique ? Ou même compréhensible ?

Parfois, quand je parle du concept flou de mission de vie (avec moi-même), j’ai
l’impression que c’est tout aussi hallucinant que le fait de croire que le mercredi
est votre jour porte-bonheur ou que vous ne devez surtout pas sortir de chez vous
le 13 car ce chiffre vous porte malheur.

Aberrant, n’est-ce pas ?

Sur le principe, oui… Notre vie sur cette terre est limitée. Pourtant, même si elle
n’est pas éternelle, nous avons quand même pas mal de temps à combler.
Donc pour ce faire, on fait des choses très importantes pour nous, notre planète ou
notre société. Mais on fait aussi des choses complètement superficielles.

Les choses importantes nous rendent heureuses alors que les choses sans
importance servent seulement à tuer le temps. Finalement, quand on parle de
mission de vie, on est surtout confuses. On a du mal à vraiment définir ce qu’on
recherche.

Ainsi, on passe son temps à regarder le plafond de notre chambre, en se creusant


la tête pour comprendre ce que ce concept de mission de vie est censé être.

En réalité, si vous voulez rester fidèle à vous-même et comprendre quel est votre
but ultime, vous ne devez pas essayer d’imaginer votre mission de vie, vous devez
tout simplement vous poser la question suivante :

Quelles choses importantes puis-je réaliser pendant mon temps sur cette
terre ?

Ensuite, arrêtez de planifier ou d’imaginer. Passez tout simplement à l’action !

Une chose est sûre : personne ne peut déterminer votre mission de vie. Vous devez
tout simplement être honnête avec vous-même et prendre le temps d’analyser
votre personnalité et vos désirs.

Bref, vous devez écouter votre cœur, pas votre tête !

La mission de vie existe sous trois


formes différentes.

Pour que vous ne soyez pas confuse par le sujet du jour, je vais rapidement
aborder les différents types de mission de vie. Je ne vais pas du tout m’attarder sur
les aspects subjectifs car ce n’est pas le but de notre discussion aujourd’hui.
Pour moi, il y a deux types de mission de vie subjective : la mission de vie astrale
et la mission de vie spirituelle.

Restez avec moi car ça peut paraître un peu fou !

La mission de vie astrale est celle que vous accomplissez la nuit. Votre
projection astrale se joint à celles des autres âmes endormies et, ensemble, vous
travaillez pour le bien-être de votre environnement ou société.

La mission de vie spirituelle est le but qui vous a été alloué par vos guides
spirituels durant une vie antécédente ! Malheureusement, une fois sur cette terre,
vous oubliez ce que vous êtes censée être (guide spirituel, prêtre, etc.).

Enfin, nous arrivons au concept concret : la mission de vie terrestre. C’est le


sujet que nous allons aborder en détail aujourd’hui. Ces missions touchent à votre
développement personnel et aux blessures d’âme.

Ainsi, en trouvant votre mission de vie terrestre vous avez l’opportunité de passer
outre vos blocages émotionnels, vos peurs ou vos préjugés.

Vous avez la possibilité de guérir votre cœur et votre âme, tout en apprenant à
devenir plus confiante et forte. Cette mission de vie peut être de faire du
bénévolat auprès d’enfants orphelins, de devenir médecin, de construire un centre
de désintoxication, etc.

Bref, c’est du concret, du palpable. Ce n’est pas une idée folle qui vous demande
d’avoir un éveil spirituel profond. Vous pouvez trouver votre mission de vie
terrestre et je vais vous dire comment.

Pourquoi est-ce qu’il est important de


connaître sa mission de vie ?

Quand je vous dis que connaître sa mission de vie est extrêmement important
pour votre bonheur et votre bien-être, en général, ce ne sont pas que des mots
dans le vent.

Après tout, trouver sa mission de vie exige beaucoup d’investissement personnel,


du temps et parfois même de l’argent. Donc on ne rigole pas avec ça !

Mais pourquoi est-ce qu’il est si important d’avoir un but concret ? Eh bien, la
réponse est simple… Sinon, vous allez vivre une vie inconsciente, vous allez vous
laisser porter par les événements sans vraiment savoir où vous aller.

Bref, vous ne serez qu’une plume au vent qui se déplace sans vraiment savoir
pourquoi ni comment. Or si vous voulez avoir le contrôle de votre vie et de votre
bonheur, trouver votre mission de vie est impératif.

D’ailleurs, voilà 6 autres raisons qui vont sûrement vous


convaincre :

1. Impact positif : Lorsque vous connaissez votre mission de vie, vous pouvez
agir de façon positive sur votre environnement et sur la société qui vous entoure.
En effet, vous pouvez changer les choses !

2. Facilité : Connaître sa mission de vie vous permet de savoir ce que vous devez
observer et apprendre, tout en vous enseignant à économiser votre énergie et votre
temps. Oui, vous ne gaspillez plus votre vie avec des choses insignifiantes.

3. Signification : Logique ! Quand vous savez quelle est votre mission de vie,
vous savez ce que vous aimez faire et ce à quoi vous êtes bonne. Donc votre vie
prend du sens !

4. Appartenance : Connaître sa mission de vie vous donne un sentiment


d’appartenance. En effet, en connaissant votre but ultime, vous savez quelle est
votre place dans la société et avec qui vous êtes censée vous connecter.
5. Choix : Il est beaucoup plus facile de prendre des décisions quand vous
connaissez votre mission de vie. En effet, vous êtes capable de déterminer si ce
choix s’aligne sur votre but ou pas.

6. Sentiment de soi : Quand vous avez trouvé votre mission de vie, vous savez
enfin qui vous êtes. Et personne ne peut vous convaincre du contraire.

Retenez ces mots et faites-en votre nouveau mantra !

N’oubliez pas aussi que connaître sa mission de vie vous aide à vivre plus
longtemps. Alors, hop… Au travail !

Comment savoir si vous vous êtes


éloignée de votre mission de vie ?

Malheureusement, beaucoup de gens ne connaissent pas leur mission de vie. Ils


ont alors du mal à comprendre quel est le sens de la vie ou pourquoi ils méritent
d’être sur cette terre.

Pourtant la mission de vie peut être comme une ligne directrice qui vous donne la
force et le courage de sortir de votre zone de confort afin de transformer tous vos
rêves en réalité.

Ainsi, si vous avez du mal à comprendre pourquoi vous existez, ce que vous êtes
censée faire et comment vous êtes supposée vous comporter, alors vous êtes
sûrement loin d’avoir trouvé votre mission de vie.

En effet, vous vous êtes très certainement perdue. Soit vous avez suivi une fausse
piste et vous vous êtes trompée dans la signification de vos rêves.

Soit vous n’avez jamais compris le concept de mission de vie et vous n’avez donc
jamais fait l’effort de trouver votre but ultime.
Voici 5 points que lesquels vous pouvez vous attarder, si vous voulez savoir si
vous vous êtes éloignée de votre mission de vie :

1. Pourquoi exercez-vous votre métier ? Quel est son but ?

2. Votre métier ne vous apporte aucune joie.

3. Même lorsque vous finissez un projet avec succès, vous ne vous sentez ni
soulagée ni accomplie.

4. Au travail, vous êtes entourée de gens qui ne semblent pas du tout sur la
même longueur d’ondes ou dans le même état d’esprit que vous.

5. Vous croyez être beaucoup trop/trop peu qualifiée pour la profession que
vous exercez actuellement.

Quand il vous manque un but ultime dans votre vie, vous avez tendance à vous
renfermer sur vous-même et à être dépressive. En effet, comme rien ne vous
apporte de la joie, vous pensez que vous êtes le problème et la raison de votre
malheur.

Ce qui peut être extrêmement dangereux pour votre santé mentale, sur le long
terme.

Pour connaître sa mission de vie, la


première étape est de se poser les
bonnes questions.

Maintenant que vous savez pourquoi il est très important de trouver sa mission de
vie et quelles sont les conséquences du manque de but, vous vous demandez très
certainement comment vous pouvez la trouver.

Au début, vous devez faire un travail profond d’analyse. Voici les 9 questions que
vous devez vous poser pour commencer à vous diriger vers le chemin de votre
mission de vie :

1. Qu’est-ce que vous aimiez faire quand vous étiez petite ?

Vous souvenez-vous de la joie de faire des choses pour le plaisir ? Pas de


récompenses, pas d’impression, juste pour soi-même. Essayez d’imaginer ce qui
pourrait vous faire plaisir, même si vous cela n’a aucun bénéfice pour vous.

2. Quels sont les thèmes que vous abordez avec vos


proches ?

La plupart du temps, lorsque vous êtes avec vos proches, vous discutez de sujets
que vous trouvez réellement intéressants et amusants. Y a-t-il des sujets que vous
abordez régulièrement ? C’est souvent un bon indicateur de votre mission de vie.

3. Quels sont les sujets qui vous tiennent à cœur ?

Quels sont les livres que vous aimez lire ? Pensez à ce qui vous intéresse le plus
dans l’actualité, sur le Net ou à la radio. De l’environnement à la recherche de
nouvelles recettes, beaucoup de gens ont des passions dont ils ignorent
l’existence.

4. Quand est-ce que vous oubliez de manger ?

Quand vous pratiquez une activité, sans même vous rendre compte que le temps
passe, vous pouvez être sûre que vous êtes complètement immergée dans ce que
vous faites. Cela veut dire que ça vous plaît !
5. Si vous n’étiez pas obligée de travailler, comment
passeriez-vous vos journées ?

Le temps libre est limité de nos jours alors tout le monde essaie d’utiliser ses
quelques heures censées être réservées à la détente, de façon productive. Mais si
vous pouviez rester chez vous toute la journée, que feriez-vous ?

6. Pour quoi êtes-vous prête à vous battre ?

Afin de vous épanouir et de trouver votre mission de vie, vous devez être prête à
vous battre, faire des efforts, échouer, apprendre et enfin réussir. Pour quelle
raison êtes-vous prête à tout cela ?

7. Qu’est-ce que vous pouvez faire pour concrétiser l’un de


vos rêves les plus chers ?

De nombreuses personnes ont des rêves, mais choisissent de ne pas les réaliser en
raison des risques financiers ou de la peur de l’échec. Commencez à envisager
votre rêve sous un angle plus positif, en vous demandant “Comment puis-je faire
en sorte que cela se produise”, au lieu de vous dire que vous ne réussirez pas.

8. Si vous saviez avec certitude que vous alliez mourir dans


6 mois, que feriez-vous ?

Quel héritage laisseriez-vous ? Comment les gens se rappelleraient-ils de vous ?


Comment est-ce que vous voudriez vivre vos derniers moments ?

9. Qu’est-ce qui figure sur votre liste de choses à faire


avant de mourir ?

Que voulez-vous accomplir avant de mourir ? Créer une liste de choses à faire
avant de mourir est un excellent moyen de connaître sa mission de vie car la liste
vous montrera les activités que vous estimez importantes et émotionnellement
satisfaisantes.

Ensuite, vous devez passer à l’action !

Une fois que vous avez répondu à ces questions, il est temps de vous retrousser
les manches ! Oui, vous devez agir pour trouver votre mission de vie ET la rendre
concrète.

1. Lisez

La lecture nous met en contact avec des personnes ou des personnages que nous
ne connaîtrons jamais, à travers le temps et l’espace.

Lorsque vous ouvrez votre esprit à de nouvelles expériences, de nouveaux


mondes ou des univers alternatifs, vous développez votre imaginaire.

Ensuite, en vous appuyant sur les réponses que vous avez données durant l’étape
précédente, vous allez pouvoir construire un schéma potentiel de mission de vie.

Donc trouvez des livres qui piquent votre curiosité car ils pourraient vous aider à
voir ce qui compte vraiment dans votre propre vie.

2. Transformez votre douleur en leçon pour les autres

Bien sûr, trouver un but n’est pas seulement une quête intellectuelle, c’est quelque
chose que nous devons ressentir. C’est pourquoi il peut se développer à partir de
la souffrance, la nôtre et celle des autres.
Malheureusement, cela arrive beaucoup plus souvent que vous le pensez !
Prenons un exemple concret :

J’ai découvert ma mission de vie au lycée. Pendant une alternance, je suis


allée faire du bénévolat dans un orphelinat. Beaucoup de ces enfants
étaient là à cause de violences conjugales ou de la situation financière de
leurs parents.

Tout de suite, cela m’a rappelé la souffrance, l’incertitude et l’angoisse de


mon enfance car j’ai été élevé par ma grand-mère (alcoolique) parce que
mes parents étaient des drogués qui passaient leur temps à se battre.

Béatrice, 31 ans

Parfois, la douleur d’une autre personne peut aider quelqu’un à sortir de sa propre
souffrance. L’important est de savoir utiliser ses expériences, aussi affreuses
qu’elles soient, dans un but positif.

3. Imprégnez-vous de ces trois mots : admiration,


gratitude et altruisme

Certaines émotions et certains comportements qui favorisent la santé et le bien-


être peuvent également favoriser un sentiment de finalité, notamment la crainte, la
gratitude et l’altruisme.

La finalité est liée à la détermination ! Bien sûr, l’admiration ne suffit pas à


trouver une mission de vie. Il ne suffit pas de se sentir comme une petite partie de
quelque chose de grand ; il faut aussi se sentir poussée à avoir un impact positif
sur le monde. C’est là que la gratitude et la générosité entrent en jeu.

Il est intéressant de noter que la gratitude et l’altruisme semblent fonctionner


ensemble pour générer un sens et un but.
4. Acceptez les compliments des autres et interprétez-les

En écoutant les autres parler de vous et en acceptant leurs compliments, vous allez
comprendre comment ils vous voient. Et cela peut être très utile dans votre
analyse.

Revenons-en à Béatrice :

Quand j’ai enfin obtenu mon poste, je pensais que j’étais nulle avec les
enfants, que je ne savais pas comment les calmer ou les soutenir.

Un jour, Marion (6 ans) est venue me voir et m’a offert un dessin. Dessus,
on était toutes les deux en train de rire et de courir. Elle a simplement dit
“merci” puis est retournée auprès de sa fenêtre préférée pour regarder le
parc qui se trouve en face de notre centre.

Ce mot et ce dessin m’ont donné chaud au coeur. Et je pense qu’ils ont


changé ma vie.

En étant reconnue pour ses talents, Béatrice a compris qu’elle était sur la bonne
voie pour accomplir sa mission de vie. Donc ce petit soutien a été une motivation
supplémentaire.

En effet, la gratitude renforce les relations humaines donc elle a été encore plus
déterminée à poursuivre son but.

5. Construisez votre environnement social

Souvent, la noblesse de notre objectif reflète la compagnie que nous entretenons.


Ce qui veut dire que vous ne pouvez pas vous entourer de gens dont la mission de
vie est contraire à la vôtre.
Ou de gens qui vous empêchent d’accomplir votre but ultime. Si vous avez du
mal à vous souvenir de votre mission de vie, regardez les gens autour de vous.
Qu’avez-vous en commun avec eux ? Qu’est-ce qu’ils essaient d’être ? Quel
impact voyez-vous sur le monde ?

Cet impact est-il positif ? Pouvez-vous vous joindre à eux pour avoir cet impact ?
De quoi ont-ils besoin ? Pouvez-vous le leur donner ?

Si les réponses à ces questions ne vous inspirent pas, alors vous devez trouver un
nouvel environnement social.

Et surtout, une fois que vous avez trouvé votre mission de vie, n’oubliez pas de la
partager avec les autres pour les inspirer !

À lire aussi : Pourquoi l’autosabotage vous empêche-t-il d’être heureuse ?

Vous aimerez peut-être aussi