Vous êtes sur la page 1sur 20

Les territoires du logiciel libre

RMLL
Le 9 juillet 2010 — 14:00 – 14:40
Bât. A22 — salle 117

Pierre-Amiel Giraud
Introduction
● La géographie ce ne sont pas que les SIG !
● Une science des territoires qui sert à faire la
guerre.
● Au fait, c’est quoi un territoire?
● C’est bien gentil, mais quel rapport avec les
logiciels libres?
● Le territoire, brique de base du logiciel libre.
Problématique

En quoi la notion de territoire permet-elle de


mieux comprendre les enjeux du logiciel libre?
Les territoires du logiciel libre

I. De l’écosystème au territoire
II.Le logiciel libre, un modèle de développement
durable?
III.Le territoire des acteurs : vers une géopolitique
du libre.
De l’écosystème au territoire

● La métaphore de l’écosystème
dans les systèmes
d’information.

● Une conception de l’Homme /


de l’utilisateur comme extérieur
au système.

● L’opposé de la démarche du
libre.
Qu'est-ce qu'un logiciel sans OGM ?
Comparés aux éditeurs de logiciels classiques,
nous sommes un peu différents. Nous utilisons
l'expression « sans OGM » pour résumer ce qui
nous différencie des autres éditeurs :
[...]
Et en tant qu'organisation à but non lucratif et
d'intérêt public, nous définissons le succès en
termes de construction de communauté et
d'enrichissement individuel. Nous croyons au
pouvoir et au potentiel de l'Internet et nous
voulons le voir prospérer pour tout le monde,
partout.
Les trois piliers du développement
durable
Le développement durable au
service du territoire
● Une approche globale, non sectorielle.
● Ne pas séparer l’économie sociale et solidaire
du DD.
● L’humain au cœur du développement durable.
● La gouvernance dans les réflexions sur le DD.
● Le territoire brique de base du développement
durable.
Le territoire local dans les logos des
GUL aquitains
Bilan partiel

Le terme territoire permet de conserver la logique


de système tout en replaçant l’utilisateur en son
cœur, ce qui permet de ne plus le considérer
comme un parasite !
Le logiciel libre, un modèle de
développement durable?
Le septuple dividende du logiciel libre
Dividende Discours sur les logiciels libres
recherché
Le modèle open source accélère l’innovation et diminue les
Économique coûts de développement.
Social Le logiciel libre permet de résorber la fracture numérique.
Les logiciels libres fonctionnent sur des machines plus
Environnemental anciennes (baisse de la fréquence de renouvellement du
matériel) et consomment moins d’énergie.
Les logiciels libres sont adaptables aux besoins locaux et
Local favorisent l’indépendance numérique des territoires.
Les logiciels libres sont l’instauration juridique d’un transfert
Global de technologie perpétuel et immédiat qui permet à tous les
acteurs (cf. États) de rester à l’état de l’art.
L’open source permet ne plus grande réactivité aux besoins
À court terme du client. Il accélère l’innovation et diminue les coûts de
développement.
Les logiciels libres garantissent le client contre la faillite d’un
À long terme éditeur et les formats ouverts assurent que les fichiers
produits soient toujours lisibles.
Bilan partiel

Les convergences entre logiciel libre et


développement durable sont profondes : le
modèle de société défendu par le logiciel libre est
un modèle durable.
Le territoire des acteurs : une
géopolitique du libre

● La durabilité n’exclut pas les conflits d’acteurs,


au contraire.
● Les territoires de l’affrontement
● Les acteurs en présence
Les forges, de la coopétition à la co-
optation.

● Les forges comme territoires


● La coopération des concurrents
● Boundary object et iconic tactic
● Croire poursuivre son but... alors que l’on
poursuit celui du rival.
La conquête des collectivités
territoriales
La géopolitique internationale

● L’affaire OpenDocument VS OOXML


● Les actions de Microsoft en Afrique (cf. Nigeria)
● L’IIPA et le rapport spécial 301
● Les États forts ont leur propre distribution
GNU/Linux
Bilan partiel

● Les logiciels libres sont produits par et dans


des territoires qu’ils informent et construisent
en retour.
● Ces territoires ne sont pas virtuels ou éthérés
mais bien ancrés dans le monde : la
géographie permet de mieux les comprendre.
Conclusion : les territoires cyborg

● Cyborg VS androïde
● Le corps et le territoire
● Nous avons toujours été des cyborgs.
● Ce n’est jamais l’homme contre la machine.