Vous êtes sur la page 1sur 60

SOLIDARITÉ OLYMPIQUE

Algérie 2007

LA ZONE

EN PERTE

ET EN POSSESSION DE BALLE
POURQUOI ?

The Modern Coach Needs :

1. A Philosophy

2. An Expert Eye

3. Intuition

Roy HODGSON
LA ZONE, C’EST …
1. LA ZONE, C’EST …

 ÉTAT D’ESPRIT
AFFIRMER UNE CERTAINE PHILOSOPHIE DE JEU

 CROIRE QU’UN COLLECTIF de 11 JOUEURS


> SOMME DES 11 INDIVIDUALITÉS

 METTRE L’ACCENT SUR LA RAPIDITÉ DE LA


RECONVERSION COLLECTIVE B-  B+
(Possibilité de jeu aveugle & Polyvalence)

 RECONVERSION COLLECTIVE B+  B- PLUS EFFICACE


CAR COLLECTIVE

 RENIER LE PRINCIPE DU LIBÉRO DÉFENSIF

 RENIER LE MARQUAGE INDIVIDUEL STRICT


1. LA ZONE, C’EST …

JEU DE POSITION COLLECTIF


DANS LE BUT DE MAÎTRISER L’ADVERSITÉ
DANS LA ZONE
AUTOUR DE LA DIRECTION BALLON-BUT CIBLE,
ZONE DE VÉRITÉ COMPRISE

ZONE INDIVIDUELLE
 Espace  Chaque joueur adverse
= Danger prioritaire = Danger prioritaire
 Défendre en direction  Défendre sur chaque joueur
du ballon
 Si B-  mouvement  Si B-  mouvements
collectivement dirigé individuels désordonnés
 Récupération collective  Récupération individuelle
2. LA ZONE EN SITUATION DE JEU

AGIR RÉACTIVEMENT

ORGANISATION
B−
PRINCIPES DE JEU

AUTOMATISMES

AGIR ACTIVEMENT
ORGANISATION

B+ PRINCIPES DE JEU

AUTOMATISMES
LA ZONE

EN PERTE DE BALLE
1. ORGANISATION

1. FORMER UN BLOC-ÉQUIPE

2. POSITIONNER LE BLOC-ÉQUIPE

3. FAIRE GLISSER LE BLOC-ÉQUIPE


1.1 ORGANISATION :
Formation du bloc-équipe

Barrage immédiat du
coéquipier le plus proche
du ballon : pas
de verticalisation !

Couverture(s) par le ou
les coéquipiers les plus
rapprochés

Les autres forment un


bloc compact autour de
la direction
ballon-but cible

Le gardien couvre le
bloc
1.1 ORGANISATION :
Formation du bloc-équipe

BLOC COMPACT
- 30-35 x 30-35 m
- Joueurs 10 – 15 m

AILE
NON-MARCHANTE

 Espace libre!
1.2 ORGANISATION :
Positionnement du bloc-équipe

LIGNE MÉDIANE

 Adversaire de valeur
comparable

 Bon équilibre entre le jeu


défensif et le jeu offensif
1.2 ORGANISATION :
Positionnement du bloc-équipe

BLOC DRESSÉ
PLUS BAS

 Adversaire redoutable
 Priorité à la sécurité, au
jeu défensif
 Utilisation des contre-
attaques

AVANTAGES
 Peu d’espace dans le dos
des défenseurs
 Formation compacte

DÉSAVANTAGES
 Distance du but adverse
 Attaquants isolés
 Grands espaces entre les
lignes en cas d’attaque
1.2 ORGANISATION :
Positionnement du bloc-équipe
BLOC DRESSÉ
PLUS HAUT

 Équipe sûre de sa
meilleure qualité et
désireuse d’imposer son
propre jeu
 Priorité au jeu offensif
 Attention aux risques

AVANTAGES
 Distances plus petites lors
de la reconversion B+/B-
 Reconversion B-/B+
de suite dangereuse

DÉSAVANTAGES
 Beaucoup d’espace dans
le dos de la défense
 Moins de possibilités de
s’appuyer sur le HJ
1.2 ORGANISATION :
Positionnement du bloc-équipe

ATTENTION AUX
POSITIONNEMENTS!
Pouvoir défendre

de

INTÉRIEUR  EXTÉRIEUR
1.3 ORGANISATION :
Basculement du bloc-équipe

COULISSEMENT
LATÉRAL DU
BLOC-ÉQUIPE

 Garder la compacité
(Distances relatives
constantes)

 ATTENTION de maintenir
le 1er barrage
1.3 ORGANISATION :
Basculement du bloc-équipe
2. PRINCIPES

1. S’ALIGNER EN DÉFENSE

2. PRESSER LE PORTEUR DU BALLON

3. NE PAS SUIVRE SON HOMME

4. ÉTOUFFER L’AXE DU JEU

5. COULOIR : POUSSER ou ASPIRER


2.1 S’ALIGNER

HJ PASSIF

 Laisser les attaquants


adverses courir vers des
positions HJ
Le couvreur
= GARDIEN DE BUT !

 N’actionner le piège du HJ
ACTIF qu’en cas d’absolue
nécessité (1c1 – 2c2 en
situation scabreuse)
2.2 PRESSER LE PORTEUR DU BALLON

PRESSIONS
SUCCESSIVES

 Empêcher à tout prix la


VERTICALISATION

 Chaque possesseur
succesif est mis sous
pression
2.2 PRESSER LE PORTEUR DU BALLON

PRESSIONS
SUCCESSIVES

 Empêcher à tout prix la


VERTICALISATION

 Chaque possesseur
succesif est mis sous
pression
2.3 NE PAS SUIVRE SON OPPOSANT
DIRECT

REJETER
LES COURSES
CROISÉES

 Rechercher l’interception
ou la mauvaise passe

 Garder l’espace réduit


(PRESSION) grâce au bloc
2.4 ÉTOUFFER L’AXE DU JEU

SUPÉRIORITÉ
AXIALE
CONSTANTE !

 Veiller à une densité


suffisante et constante
dans l’axe du jeu

 Avoir une seule idée en


tête :

QUEL EST LE DANGER


LE PLUS IMPORTANT?
COMMENT LE SUPPRIMER?
2.5 DANS LE COULOIR :
ASPIRER/REPOUSSER

ASPIRER

Bloquer le couloir
Ouvrir l’intérieur

POUSSER

Fermer l’axe
Ouvrir le couloir
2.5 DANS LE COULOIR :
ASPIRER/REPOUSSER

ZONE
=
ASPIRER
 Récupération dans l’axe
grâce à la densité axiale

 Éviter les débordements


et les centres
(Britanniques !)
2.5 DANS LE COULOIR :
ASPIRER/REPOUSSER

EUROPE
=
POUSSER
 Le danger prioritaire est
l’axe !

 Beaucoup de joueurs ont


2 bons pieds ou jouent
contre leur bon pied !
3. AUTOMATISMES

1. LE PRESSING COLLECTIF

2. ( PUSHING UP AND DOWN )

3. ( FORECHECKING )
3.1 PRESSING COLLECTIF :
POURQUOI ?

PRESSION COLLECTIVE
SUR LE POSSESSEUR DU BALLON
& SUR SON ENVIRONNEMENT IMMÉDIAT

 Récupérer le ballon (INTERCEPTION ou duel)

 Provoquer une reconversion B-/B+ rapide


(Peu de temps à l’adversaire pour s’organiser)

 Induire une situation de supériorité numérique dans


l’environnement immédiat du porteur du ballon
3.2 PRESSING COLLECTIF :
OÙ et QUAND ?

OÙ ?

 Ballon sur un flanc

 Hauteur du 1/3 médian

QUAND ?
 Ballon difficile à négocier

 Supériorité numérique
sur ce flanc
3.2 PRESSING COLLECTIF :
COMMENT ?

START

 Ordre par un MCD

MOUVEMENT
COLLECTIF
AUTOMATISÉ
Press
 Fermeture des angles de
jeu
 Réduire l’espace autour
du ballon
 Ne pas se faire éliminer
LA ZONE

EN POSSESSION DE BALLE
1. ORGANISATION

1. LE PLUS LARGE
& LE PLUS PROFOND POSSIBLE !

2. OCCUPER RATIONNELLEMENT L’ESPACE


1. ORGANISATION :
LE PLUS LARGE ET LE PLUS PROFOND
1. ORGANISATION :
OCCUPATION RATIONNELLE
2. PRINCIPES

1. DÉFENSE PERMANENTE
2. DÉFENSE À 1 TOUCHE
3. VERTICALISER SI POSSIBLE,
LE PLUS VITE POSSIBLE
4. IN’S & OUT’S
5. PASSES DE BUT
6. FIXATION & RENVERSEMENT
7. DÉCROCHAGES/INFILTRATIONS
8. 45° (PASSES EN RETRAIT)
9. DÉDOUBLEMENTS ET UNE-DEUX
10. ACTIONS INDIVIDUELLES
11. OCCUPATION DES 16 M
TODAY

NOBODY GIVES

THE SPACE FOR FREE !

Carlos Alberto PARREIRA


2.1 DÉFENSE PERMANENTE

ANTICIPER
LA PERTE DE BALLE

 Schéma de base : 4
joueurs en forme de “T”

 Adaptation au nombre
d’attaquants adverses
2.2 RECONVERSION OFFENSIVE 1 TOUCHE

ONE-TOUCH
RECONVERSION

 Interception + Relance en
1 temps
= RECONVERSION
RAPIDE

 Ingrédient de base pour


pouvoir développer de
bonnes contre-attaques
2.3 VERTICALISER … SI POSSIBLE

JEU DIRECT

 Toujours penser
PROFOND d’abord !

 La reconversion B-/B+ en
passant un échelon est la
plus dangereuse !
2.4 IN’S and OUT’S

LE CONTRE-PIED

 Toujours penser à
balancer le jeu de gauche
à droite et vice-versa

 Toujours rechercher le
contre-pied
2.5 PASSES DE FINITION

ESPACE
DANS LE DOS
DES DÉFENSEURS

 Diagonales Courtes :
recherche de l’espace
dans le dos de la défense
sans couverture possible
du GB

 Diagonales Longues :
recherche de l’aile non
marchante dans le dos de
la défense

 Verticalisations :
recherche de la
profondeur
2.6 FIXATION & RENVERSEMENT

L’AILE
NON-MARCHANTE

 Attirer sur un flanc pour


créer une aile non-
marchante large

 INFILTRATION D’UN
JOUEUR DE FLANC AU
BON MOMENT !

 1 ou 2 temps maximum
2.7 DÉCROCHAGES et INFILTRATIONS

DÉCROCHAGE

 Décrocher pour exploiter


l’espace qui existe entre
les lignes

 Décrocher pour créer un


espace dans la profondeur
2.7 DÉCROCHAGES et INFILTRATIONS

DÉCROCHAGE

 Décrocher pour exploiter


l’espace qui existe entre
les lignes

 Décrocher pour créer un


espace dans la profondeur
2.7 DÉCROCHAGES et INFILTRATIONS

INFILTRATION

 Exploiter l’espace qui


existe derrière une ligne

 Surprise

 Supériorité numérique
2.8 FORTY-FIVE (45°)

PRENDRE LA
DÉFENSE À REVERS
MORTEL !

 Chercher la ligne de fond


pour créer de l’espace
dans le dos des
défenseurs qui reviennent

 EN RETRAIT
(Même à l’aveugle)
2.9 DÉDOUBLEMENTS & UNE-DEUX

DÉDOUBLER

 Fixer l’arrière latéral vers


l’intérieur du jeu

 Un coéquipier d’un
échelon précédent sort au
bon moment

UNE-DEUX

 Arme maîtresse contre


une défense de zone en
ligne

 Variantes à 2

 Variantes à 3
2.10 ACTIONS INDIVIDUELLES

FEINTES &
DRIBBLINGS

 Réserver une attention


toute particulière

 CONFIANCE !
2.11 OCCUPATION DES 16m

TRIANGLE DE
CONCLUSION

 3 joueurs en mouvement

 1er piquet (5,5m)

 2ème piquet (9m)

 1 joueur en retrait (11m)


3. AUTOMATISMES

1. ( CONTRE-ATTAQUES )

2. MOUVEMENTS COLLECTIFS
SPÉCIFIQUES
LA ZONE :

SITUATIONS DÉLICATES !
1. GLISSEMENT ou DENSITÉ AXIALE

2. ZONE DE VÉRITÉ : ZONE ou MARQUAGE

3. ESPACE DEVANT ET DERRIÈRE L’AXE


CENTRAL DÉFENSIVE

4. PHASES ARRÊTÉES
1. GLISSEMENT ou DENSITÉ AXIALE ?
1. GLISSEMENT ou DENSITÉ AXIALE ?
1. ZONE DE VÉRITÉ :
QUAND PASSER À L’INDIVIDUELLE ?
1. COUVRIR L’ESPACE AXIAL DE VÉRITÉ
RÉSUMÉ

1. LA ZONE, C’EST …

2. LA ZONE EN SITUATION DE JEU


 EN PERTE DE BALLE :
-Bloc-Équipe
-S’aligner en défense
-Presser
-Pas de courses croisées
-Étouffer l’axe
-Flanc : Pousser ou aspirer
-Pressing collectif
RÉSUMÉ

 EN POSSESSION DE BALLE :
-Large et profond
-Occuper rationnellement l’espace
-Défense permanente
-One-touch defence
-Verticaliser
-In’s/Out’s
-Passes de but
-Fixation & Renversement
-Décrochages / Infiltrations
-45°
-Dédoublements / Une-deux
-Actions individuelles
-Occupation des 16m
RÉSUMÉ

 ZONE : SITUATIONS DÉLICATES


-Glissement ou Densité axiale
-Zone de vérité :
quand passer de la zone à
l’individuelle ?
-Couvrir l’Espace Axial de Vérité
CONCLUSION :
Avoir de l’expertise !

Comment pouvez-vous parler de FOOTBALL


TOTAL alors que vos joueurs ne comprennent
pas le jeu sous toutes ses facettes !
Vous devez être capables de lire chaque
situation non seulement depuis la place que
vous occupez, mais aussi à partir de celle
occupée par vos coéquipiers. Chaque passe
effectuée par votre équipe ou par l’équipe
adverse change la situation.
Johan CRUYFF
SOLIDARITÉ OLYMPIQUE

Algérie 2007

Frans MASSON
Instructeur FIFA