Vous êtes sur la page 1sur 32

U !

] E D'AI{TAI{ANAR IVC
il3 Ë\./[ RS
ANr{ EF UN IVERSITÂl i{Ë 2t13r?ili1,
FA.LlL.lLl-E l)Ë DROIT, D'ECC!,{û[4 I F" PF.FIVIIER CYCLË P.5,
i.it r,rtS-i-i(]l.j, ET DI SOCIûLr]GIH
n H UHE F: [n'/] H "AN &i tj':
D i': IIA Ri Ë iVï L it l' G Ë5Tl ûf.j
PREf',Ælf R ;EË[/lESI-R i

JLJIN 2û1"4

i-Ë$Hru!_Lr.$_F-AM*flË)_MtrËBçRÂNIgffi ruAn_çS&
Durée : û2 heure;
}TCt. M E hITS N Û N ALJTORNSE!,
I

t;'i i3.'1;p J
'

i'crrtr"cprise ii{rri'il{Altr\ lirbriitue cjes a,:l:a;".ds piilrentés de c;rr.i,ii el nt.iltgrii:. i:,lj; e:rvis;lt:,r.
ci':'t'citdrr': ii i't-ittallgcr son lrr-*,.ri*t sur je r::arcliél'rançais. Lllie s'mlc,,,rg* *, l'ariaptation rt-e
siln prn'jç!1c-t de son coirditicnnei-nent, qr"ri est ac,ruellcm,:nt ei: bi;*teille plastique o-l.c lii cl.
,,\,,'ant iie concrétiser-cette operalion ri'expoiraiion. 1'entreprisc iioulraitc étuclier sa perlr,:,.irir,:
ititcru*tionlie de Jlr0duit tfl vttê d* la eorrr,nercialisatiirn *niru,",*,.-. f)ue, Xur cor:rs*rlicr.-i".rus,"/

j,,4,i.3-g-{ri Ëi :

i- i.oncerriiurt la tamillc F i:'i:.coterms:

f - i.;\rreilc cst la responi;ahilit* rtrc l'exportateurv correspondanl-.


'r llr.r:'iil'.:z itii excinple ii 'ii-ri:r:lci'rn ci* ce t,vpe en précisant soit nonl *l sûr; i.-<tensicrii"
l'i- i. ln t,olls dcnlal-irj,: cie iJC()l ,i,--,.ir. lti-içau ci-ciessdius etr çiç 5sr;-:;tl,f ;*s *ali,;s ,,,iaics.

Nï:: [{ f'*u{ &rien préciser }i: Tvpe eie risque" Ë}ares le eas où Êuûuî$ u"isque nue-,sÉ ù riËeplonea.,
rs':rrci rËe re mplir pa;.AT_J{.L;i\i

L__-f|y_tllrE! C(OIVIMERCIAU.X. ,
I RTSQUFS uotu{MERCtAU.x. FitSeUrS
ALjTRES_|ËnpatnÎp,'i''
-.iiir
i.1' ryjiE pq_uetEgArûj
DE L'Oi:'FRAfti,l: lnnpriÀrnr=r
j__l ,p
iMpLlRrArçç-ryjrl-tr-atsr4i_e!.f1,irnÀi',*n1nryçr
I

ili:iv11*sq*LlçFE__ _
,rrîiv_ii!q*Llçf_E_
-___--j -;
r- 1)l

,j DQÇgrUqryIAlR E
- --*
-T-' i i l

FylsF _
i{:|1ËDlTDtcUMENTAlRh-l----_---:l.
]IRIIEVOCABLEËT i ] I
lirl''11=;oor-
r

1 I

t-
i PA:l!:i{iL$I VIA thtTËRN[ï j
NIVE,RSITE D' ANTA}IA}IAzu VO
\CIJLTE DE DROIT D'ECONOMIE
F] GE,STTON ET DE SOCIOLOGIE

ilT'ÀRTEMENT GESTTON

MARKETING tr
Durée : 2 heures
(M)
$i - Etant responsable du Département Logistique Marketing, votre Chef vous F;-'-
iemande de lui fournir les informations suivantes pour son rapport d'exploitation : eltr
Cadence_d'approvisionnement des Matières Premières K de I'année.

Le lot économique de commande en valeur et en quantite de K suivant la méthode


de Wilson

l-e kilométrage annuel du camion.

Les tonnes kilométriques ofiertes et les tonnes kilométriques transportés du


caml0n.

: . :.al.lcai-i i1'alla!;',,'se iies: cl;ûtq de I'anirrovisicnncment des metières premières


aveu commentaires.

Le taux d'utilisation du camion ainsi que son taux de remplissage (base année 360
jours).
La période de commande.

cus êtçs en possession des données suivantes pour répondre :

ùûnsommation annuelle de matières premières K en valeur : 5 400 000 Ariary.


Çrlnsornmation annuelle de matières premières K en quantité : 1200 unités.
Tirux de possession de stock :4Yo.
lJurant la période cor-rsidérée ie camion a transpo.tfu!!! tonnes de K.
t]amiondisponiblepourledépartement:uncamiond'@.
Stock de sécurité : 250 unités ; stock en magasin : 300 unités.
L,e camion a réalisé 200 courses porrr 200 joun de travail effectif.
Reliquat de commande en affectation 50 unités.
Distance moyenne par course I lOÏilomètres. Lr,/tt+, r. / nÉiri,S
Coût d'acquisition par co'mmande 3000 Ariary. J
i_
- Présenter tout en expliquant la Méthodologie d'élaboration d'un message
publicitaire.

l- Donner la définition et les differents fypes de < Motivation > (à expliquer)


-r

UNIVERSITE D'.A,NTANANARIVO ANNEE UNIVERSITAIRE : 201.1/2015


FACULTE DE DRIIT, D'ECONOil{tE, LICENCE L2
DE CTSTION ET DE, SOCIOLOGIE SENIESTRE 1

N{ENTION GESTION I\TATIIEN{ATIQUES DES INTERE TS


Durée : 2 heures
Table financière ef machine à calculer autorisées.

I-a- On parle de taux. ...,en.. ......quand le rnême....


placé pour une même. .....mais à des taux. ........clonne la
même valeur acquise.

est...... 1l peut être remboursé


en ou encore en

!.,',{....l,.',...'..appelé..'.l.,:.,,.'..'.'''.'....'.....:...
II - Un capital d'Ar 10 000 000, placé à intérêts cornposés, à un cefiain taux a produit, pendant la
cinquième année de placenrent, un intérêt égal à celui qu'il aurait produit à intérêt simple, au même
taux, ètt 427jours pour une année de 365 jours.
I -- Trouver le taux de placement, exprimé en pourcentage.
2 - Calculer lc total des intérêts produits au bout de l0 ans de placement.
3 - Donner I'intérêt de la deuxième année de placement.
4 - Quel capital faudrait-il placer à intérêt simple, mais à un taux (t+1)% pour qu'au bout de
10 ans, I'intérêt produit soit le mêrne qu'en 2.
III - A la fin de chaque exercice comptable, une société met en réserve une fraction constante dç son
bénéfice, fraction égale à Ar 20 000 000. imrnédiatement après sa constitution, chacune de ces
réservesestplacéeàintérêtscomposésautauxannucl de4,5%a.Laprerrrièreestconstituéele3l mars
2006. A dater du 31 mars 2009, les résen'es constituées par la société sont en progression arithmétique
cie raison 2 000 000. La dernière réscrve sera constituée le 3l mars 2016.
| - Quelle sera" le 31 mars 2016,|a somlne déposée pour I'ensemble des réserves constituées
par la société ?
2 - Quelle serait cette somme si les réserves constituées à partir du 31 mars 2009 avaient été
en progression géométrique de raison 1,5.
IV * Un industriel achète un matériel au prix < P r> d'Ar 200 000 000. il ne dispose que de la moitié <Ju
prix d'acquisition au momcnt de I'achat, et emprunte le reste à la banque. Le quotient du 3è'n" au 1"'
amortissement est égal à I,44. La différence entre ccs deux amortissemcnts est égale à Ar 886 2 1 3 .

Calculer:
1 * Le premier amortissement.
2-Le taux de I'emprunt.
3 -Le nominal de I'emprunt.
NB : Ne pas utiliser de tablc financière mais on donne il" + i] É = 2, g85 984.

Traiter par ordre séquenticl.


.:-=-_
-

i.JNIVilIiSI î E D"AI\.ITANANARIVO
Annéc [Jniversitaire : 2CItr 3-2A14
FAC {_r I_TE DXt I)F {: )[T, D" [lC{}N{,}\,t I i.1 Deuxièrnu'arurée
Di: {iF:lil'l{}N Ë'tr ,18 $OCIOLOCItT Frenriersernestre Rallrapagr:

T] ir P:\tt TËl\4 E Nl' G ESTION

Epreuve ; STA'ï'ISTIe{JE

L)urée ; 2 heures

Les QUAT'RE exercices sont à truiter dsns r'oilrre séqueniier

;-,,gi:r'c i ç,e- i _fug1*5..pOq:lg)

l'1n transpÛl't;hoiglLjcs ch,iïies 5, 5 ct I pour les trois delniers chilÏics des irnmatriculatit;ns cle ses
voitr;re:;. (ex : 985(r T'XX)

1) []ombien dr voituies perrt.il avoir pour une série (ex TXX) ?


2) (.lornbieu v çn a-t-ii si lcs deux prerniers
chiflies sont iiicnliques ,i

i1=Srgiqq 2 {,s!r 5 -pqii{$


i-es éturliants doivent répr-indre aux cieux clucstiorrs prc'oposées par <
LriII ) c,u par (l{OI\i >>.6Aa,4
rtres étuclrants ont répÛnclu < Otil > â la première qL,estion. 4096 tles étucliants
ont répondu < ClT.ll >r
à la- seconde question, 2501, tles étudiants ont répondu ( OUI r>
aux cJeux questions.
1) Calcr-rlcr la probabilité pour qu,urr étudian1. ait répondu ,i OIJI > ii I,une ou i,auire cles
quesfinns.
2) Calculer Ia probabilité pour qu'un étudiant ait répondu .i NON > arlx deux questions.

i,lr.s.rqise3 Gur l_pqjgu)

5l.'': f !a den:r'..f{.lle 6, babilil; ir'r'ne variable aléatoire réelle x telle que:{x): kx si t5<x<25,
L(:,;,,=û,inon.

I ) L'alculer k.

?.) Calc"rier Pi20<X<22.1.

L:.:ç rçlac-4jru J-*pqilil$


Une cocrpérative de transport rJesservant le trajeT cntre le ûanlpus ct Ie domiciie
cl'un éturjiant
ntilise 200 bu,,' l-es probabilirés pour que cet éiLriiiant preilne.hoqu*
bus sont égalcs. [,,étrisiant
efiêctue 500 fois le trajet durani une année universitairi..
1) Caiculer la probabilité pour qu'ii prenne cleux fbis le mênie bu:r drrant !'année universitaire.
2) Calculcr la protrabilit(: pour qu'il prenne au moins i'leux f,ois le inôme burs durant l,année
universitaire.

{si:}.,ILf;S [.FS TABIES DISTRIBUTES EN CTURS SOIUT VALABIES}


{ l}.ilv LR s lT'Il D'ANl'.ô. I'i Al\ r\il I V C Année l.lniversitaire : 2t i 3-201 4

FÂCtri, tI f]E D]tOtr'f" D'tid.ONOMiE Dcuxièrne année

iJl', []l,ST'lON ET DË SCI]TÛLOC iE Premler selrestrr

t) [ :[]AI{'I'E l\{l,N-1" cE ST1ûN

f:preuve : S"t'41'l S'I-IQUL.)

Durée : 2 heures

Les {roic exercit:es sanf ù truiter tlarcs l'srtlre séqwntiel

f ,çgciçç I _Lsirr6pqu_Èij

I cs ntt;ïér{rs des téiephones fixe-q à Antanarrarir o cornporlent iept erhiffies et comrlerrccnt soii pat 1i
suit par 1-1.

i) Quclle esi la caparité théoriciue du réseau .,


2) Quei est lc nornbre de l*mér'os eonlportant :

- Sept {7) cirifl}es differents ?


- l--in(i) ehiifi'c apparaissant 2 fcris, ies autres une scrrle lois ?
- {-in (l) chilfie .rpparaissant ri fbis. Llii âutre 3 lcris'.

I :;eq-' i ;e I 1sg14_pp:rftg

[.4 prcb;,rbiiité poml qu'unr arnpoule électrique ait une duréo; de vie su1-.erienlc à 2 trns est Ég:rle à t]"1i.
Sae ltant c1u'urr lustrc possède :: liurpoulcs. calcuier la nrobabilité :

1) IJe ne pas changer d'ampoules en deur arrs ?


li Dc changcr toutes les:rlnirouies cn cleu:t ans'l

ij:'çl=rçg I Ltur_j û po$ts)

Ui'r indiistrt'icl tabrique des pieces d'ar.rtornobiies. t.-e soin appi:r'té à iri fabrication crrt ]:etr que" r)l
l1'lo'ç'e!1ne, ic ltomhrc de pièces défectueux n'est que de 5 pièces sur i.fi{i0 pièces contrôlér:s,.

llrre sd'rie de pièces a été proclnite ; 800 rje ces pi.;ces, prises arr hasar<i. vont être conlrôkics"

Ir Prtibabilité que plus de 6 pièces soient <!éfectueuses ?


'); Probatrilité que moins de 2 pièces soient cléfectueuses ?
:li Profp[1ilj15 clue le nombre de pièces dé1-ectueuses soir exactemrnt cl* 3 ?

{sËULES LES TAELES DtSTRtBUEES Et{ COIJRS SOruT VALAB|"ES]


UN IVERSITE D'ANTANANARIVO ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015

FACUL-TE DE DROIT, D'ECONOMIE, DETJXIEME ANNEE (12)

DE GESTION ET DE SOCIOLOGIE

DEPARTEMENT GESTION Session mai 2015 ( 1."'semestre)

STATTSTtqUE

Durée: 2 heures

(tables statistiques autorisées)

(Les 3 exercices sont obligatoires et doivent être traités dans l'ordre séquentiel 1 2 3)

Exercice 3 au verso de ia feuille

Exercice 1 (sur 5 points)

La compagnie d'assurance ( TAMBY ) assure 500 cars dont la valeur unitaire est de 10
millions d'ariary. Le contrat stipule que le sinistre qu'on prend en considération est la perte
totale du car.

Les exercices des années précédentes ont montré qu'en rnoyenne 2 cars sur 250 sont en
perte totale pour une année. Les risques de perte sont indépendants.

1) on désigne par X le nombre de cars en perte totale, quelle est la loi de probabilité
Si
deX?
2) A combien de cars en perte totale doit-elle s'attendre au maximum annuellement
avec une certitude de 99,9% ? - en déduire le nrontant des provisions qu'elle doit
effectuer pour couvrir la totalité des sinistres dans ce cas.

Exercice 2 (sur5 points)


lnitialement, les numéros de téléphones délivrés par la société ORANGE commencent par
O32 07 suivis de 5 chiffres qui différencient chaque numéro. {exemple : A32 A7 AI243)

1) Quelle est la capacité théorique du réseau ?


2) Quel est le nombre de numéros qui se terminent par trois chiffres consécutifs d'ordre
croissant (exemple :03207 97 345) ?
3) En supposant que tous les numéros dont les cinq chiffres commençant par 22 ont été
contractés sous forme d'abonnement forfaitaire de 30.000 ariary, quel serait le
chiffre d'affaires correspondant réalisé par ORANGE?

..t...
4 4

Exercice 3 (sur 8 points)

L' Entreprise estime que la demande (en milliers d'unité, par mois) concernant
l'un des articles qu'elle produit est une variable aléatoire continue X dont la

densité de probabilité est définie par :

f(x)=g si x( 0

f(x) =-3x+2 si 0< x<tl3


f(x) =1 si t/3 < x< 2/3

f(x)=-3x+3 si 213 ( x ( 1

f{x} = g si x) 1

Questions :

t. Calculer la demande moyenne


2. Déterminer la fonction de répartition F de X
3. Quelle est la probabilité que la demande d'un mois soit :

a) lnférieure à 500 unités ?


b) Comprise entre 200 et 600 unités ?
c) Supérieure à 1.000 unités ?
4. Déterminer le nombre d'unités tel que la rnoitié des demandes lui soit
inférieure.

(Présentation : 1 point)
UI'IIVARSI TE D'ANTAI{AI{ARIV0 DEUXrIME ANNEE (L2)
É'acr.rlt6 de Droito doEconornie,
Année ï-lniversitaire 20 l3l2{ll d
de Gs:stion ef cle liociologie MATH&,M,.\TIQ{IS]S D[ S tN T.!]t{. E TS
IdENTIOT{ GITST'ïÛN sfi ssr{fN nn rT. 4'T,TRAr"A{;tr
t-!ur-ée : 2 Fiieurcs

'irab,le. finaneiè1,* ef machime


à ea.{cutrcn a_ut,ltrisées
I - Lc I jrrillet 2014.1'entrept'ise < X v veut acqueirir ur, matéric:l industriel il.un rnontarrt <j,Ar
7 5{J{} t}Ûf} {hors tâxes) auprès rl'une autre critrepri-sfl industrielle
de la régio' }loi*;- i,es
c'c''nrlii;cns de vente stipulerrt cics rernises de SYo. Les liais
cle transport {trixahies) d'i-1il cÛùt
rj'ArEÛ0Û00sr:ntà.sacharge.Tlneavancei!'Ar51000ûaé1épa_1,éele3û juiii
Ztl,4,{-.onill.re
tcntl de sa difficLrLtd de trÉsorene, eiie est obligec de contracler un ernprur-rt (( .il ))
(reinboursable pal' dix annuités cr,rnstates) ar-rprès cle sa banqr.ie BFV/SG.
lui pennetîant <1*
réa.liser irnslédiateinent soti projet. La TVA est caicuiée au tau)r nonnal de 20o .

I - ûcltenninsr le ffiorrtant,je sa dette équir,aut à ( E >.

'l -- Sachant que l'.: faux 'j'intérâts ccmposé:, est cie t0% I'ai:" déterrniner k: rno*tra'nt:i pa,r,e; à
cliaque I .juiiiet iJcs a"yrnées à r enir.

l[ - i"s 1 août 2Ûi.X-


lltl''lt la ilil'etsilicâtion ris s*s activités iia$s le,Jomaine du tourism*. un
atl'li'e ilri-''!el pout'l'achat d'un terain de 3 ha appartenarrt à
une ancicnnc entrcjlrrs*Ju s;.fl"er"il.
ie:ciih:. ir élé envisagé par lr:s rlirigeants X. Four r:e faire"
rJe fille aer:s;pter {rcis ir.lites à l,ordre
'-l'; r,llrr-r parl;';iaire. ies cfi-sts de eor:.lruercr srlnt i,espeçi.ilîfterrt i.le :
- Ar Iû 000 ,Jû0 payablrs ie 1 aoiit 2t j5 :

- r{"1' 16 000 C00 payable cians 3 ans. et


- Ar 2U 0r,û t00 payable. dans _i ans.
I 5i X clésire pûyer line seule fois Ar .l(r 000 {)Ofi. détern'riner la ilate à
hrqueilc elie cie,..rel
ctTi:cl'uer ùe rt.':strnent unique. {-e [i'rli.x cf ir,iérêt ci il'esi;r'mptL-
coprposé étailt jc li;% l,an.
lïl _- ijr'fin. sa iiiiticultÉ rle tré:;r-rrerie pouss'r ell{rore les assc,ciés iic l"entreprise X rj.*ntn*,.
clâns un.e alutre opiion. Ainsi, un cleuxiùmc ernprurt inclivis, coniracîé au taux annuel,r< i > ::,i-ur
un aria-r*''. rcrrnboursabie au nroi'cn de 5 agnuitds est eltcoro réalisé
avee la Bir\riSG" l,çs
a'l'r1ûrl,ssenicnts sr-iccessifs, cJans ce cas, fcrment une prûgrçssr<ln gdornétricluc ojç, raisog (( {-r ))"
q *Lant <lif,férent de {1+i).
tr - (,loruraissant les intérêt:,
la 2ùn'' année, égali.< à Ar 45g 45g" ei ies intérêis cjc la ;1.,,,.
r-l.c

aiurée. égaux à Al 252 559, déterminer < q >r.

2 -- L'ii;maissant en outre le montant du 3'*t airiofiisseraent. d'un rnolrtarrt ci,Ai: I 2lri {jûû.
calcuter le rgur ii'intérôt- et le nctninal dc l,empiunt"

S*hér'nas obligætoires.

Traiter Ies ctruesrirons


Fâr orrlre ssquentiel"
i \. i'r'f-. RS i'l'ji D',4,1i TANANARIVO A\lNEir tjhllvf.iiSiTAlRE :0 1 3/2Li i 4
;r'..i'LIL i'E L-)E DROI'f, D'Et't-)NûlvllE LICIINCI 2 - 17 JUIN 20]4
ii[ i;i-.:]'IIOr\" ET I][-] SOCIOLOGIE EX.\ I1{ EN PR.E M T ER. S E II,4trSTRE

BËrée: 02 h

i" i,i'n placement est lait à intérêts composés lorsque à la fin de chacpre . , f iniér'êt

simple t:st ajo"rté au pour prûduiTe ii son tour pour la périoclc


.....
La clifference fbndamentale réside donc dans la ..". des

2. iln elnpnrrtt indivis est un emplunt effectué auprè:; d"une personne

Périodiquemcixt. le .... ."......verse l'..... ... ch"l caliiial


;uii une pat"tio iic la .

ài - Lit:e perscnnç vçrsç ù ia 1.in cie ehaque _ôl8çstl'Ë çiç$ rotnmçfi à lrn organismc çlc eaBitaliirrilçn ail
'[i11.\: zilurqci de i û,259'o :

I . Ar .000"000 cle irr r Décembre


1 100;1 à fin Juin 20ûç.
2. Ai, 1 .-5(i0.000 dc fin r.iricsmbre :.tt09 à trn iiin 2011
l. Eva[uc:i ]a somme constituée :

a. S r) €n fin Juin 2û13


,:<

b. <i { ;1 en in Juin 2014


f

:a, La s,;mn:c constiluée sert à l'achat d'une nlachine en cliirut Juillet 20i4 cl
sera conrpic;tée par << V. t> Ar i i.66q.680.
Donnel ie prix < P > du matér:iel. Schéma obligatoi.re.

lË, '" i in entprunt de rrominal K est ryn1lqqlsablg au moyen de t0 zuuruilés ci!ns1,antes. { c 11uo1icn1 r.lu

4*'"' iiu ?ù"'* amortissement est égal à l.+10. La diflërence cntrc c€s û,:L?x arnoûi::rsemcntr est égaii: i'
Ai: l.()3-1.014.

i. Calculcr lc laux de I'emprunt << t >, le premitr: airroltisselncnt (( rnJ >r ii;rt"r;l:rji

à I'trnité sirpérieure), le nominal iiritial de l'empltint (anoncli au niilliei ij"Atiali


inl'érieur). ic montant cle 1'anmlité conslantc < a >.
2. Domer i"e:;trajt des cleux dernières lignes du îiibleau d'airiortissrnrl:û|.

."*'1i." - ,\r:hétns ol>ligatoire


' lt{u(fiine a ffil{uler er tuhle,r Jinsncièrffi 'r}ulûri,rees
- l'raitemenl par ortlra .uëquentiel
*==-=Ê

UNIVERSITE D'ANTANANARIVO ANNEE UNIVERSITAIRE 2OI4120I5


FACULTE DE DROIT, D'T,CONOMIE. LICENCE 2
DE GESTION ET DE SOCIOLOGIE SEMtrSTRE I

N{ENTION CËSTIOIi
Travaux d'fnvcntaires Comptables
Durée : 2 heures 30 minutes.

Plan comptable et machine à calculcr autorisés.

I - t,e 3l mai 2013, l'entreprise <<L>> a reçu une avance d'Ar 5 000 000 (chèque no123 654) de son

client << M >>. Le 31uin 2013. la facture no95, d'un montant d'Ar 2 750 000 hors taxes a eté envoyée à

son client (M)>. Les corrditions de vente stipulent des renrises de 5%o el 2o/', ct Ie client accepte la
traite no,55, pal'able le 20 juillel 2013. Le 20 juin, I'entreprise a remis à I'esconrpte la traite no55. I-e
21juin, la banque < B > luiadresse I'avis dc crédit accornpagné du déconrpte suivant: escompte 24%0,

commissions Ar 10 500, TVA 20%.


I - Comptabiliser ces opérations chez I'entreprise <( L >.

II - L'entreprise << L > a cédé le 29 décembre 2013


- 50 titrcs de placenrent < A > pour Ar 5 000 000 hors taxes (valeur d'acquisition Ar 4 800 000

l,outes taxes comprises) :

- 100 titres de participation pour Ar 8 400 000 toutes taxes comprises (valeur d'acquisition Ar
8 000 000 hors taxes).

I - Comptabiliscr I'ensemtrle des opérations concernant ces titres.

III - Le 3l décembre 2013, i'cntreprise << L >> r'ous comnrunique en tant que comptable les données
concernant les stocks (en Ariary ) :

Produits {inis
150 000 000

,6 t1 Stocks finals net d'e,compte 50 000 000 15 000 000 240 000 000
].;.-t

I - Comptabiliser les écritures de variation des stocks.

lV - Lc 1 ,iuillet 2013, l'entrcprise L >> a cédé uri matériel industriel (totalement amofti en 2012)
<<

pour Ar l0 000 000 hors taxes (par chèque no123 678). Le coût d'acquisition est d'Ar 36 000 000
toutes taxes comprises. Une avance d'Ar I 000 000 a été reçue (par clrèque n'123 6i5) le 27 juin
2013. Sachant que sa valeur résiduelle est d'Ar 5 000 000 :

1 - Comptabiliser la cession du matériel.

1 ,"n
I f
-ï ,'r; l) t' .. {:'{--
I
tl {c r,,
-r,7 j* .:_
V - Ci-après un extrait de la balance avant inventaire du3llI2l14 de l'entreprise << L > (en Ariary) :

Eléments Débit Crédit


Capital I
Réserves I 000 000
lJmprLrnl 12 000 000
Fonds commercial 25 000 000
Conslructions (l) I 50 000 000
Outillage indLrstriel 4..l I'-';, 50 000 000
Amortissement outillage industriel 20 000 000
I\{atières premières ',
Marchandises
Procluits frnis ?A\
Fclurnisseurs de biens et services 35 000 00û
Effets à pa_ver 2 500 000
Clients 120 000 000
Cllients douteux 24 000 000
Pete cle valeur sur comples clients 2 900 000

I45 000 000


Caisse 32 000 000

l-e rnatériel industricl a été acquis en janvier 2012.


(1) - acquise ctr janvier 2014. sa durée d'utilité est de 20 ans. L'enrreprise aclopte le s1,s1ème
linéaire d'amortissentent. A la date du 3l décembre 2014, les données d'inventaire sont les suivantes :

1- Les stocks du 31 décembre 2014


- Matières premières : Ar 35 000 000 ;
- Marchandises : Ar 48 000 000 ;
- Produits finis : Ar 160 000 000:
- Fournitures de bureau : Ar i 500 000.
2- Un client qui devait Ar 48 000 000 toutes taxes comprises est en faillite, et ou ne peut espérer
encaisser que 80%.
3- Il laut prévoir une perte de valr:ur de 10o sur lcs stocks finals clu 31 décenibre2014.
4' lJn envoi de marchandises du lburnisseur V est arrivé sans facture, Ie montant de la facture
<< >>

s'élève à Ar 15 000 000 hors taxcs.


5- Il reste à payer le 3l Décembre 2.014 :
- Urr trimestre de loyer : Ar 4 000 000 ;
- L'électricité de décembre : Ar I 500 000.
Travail à faire :

1 - Déterminer le capital de l,entreprise,


2 - Présenter son bilan après inventaire du 3l décembrt 2}l|(après avoir calculé et cornptabilisé l,IR).

Traiter les qucstions par ortlre séquentiel.


U NI VERIï iTÊ] i.''' AN TÂNANA F{.XV Û iiEUXtBitvIE ANh{Elt {8,?)
Far:ultré de Droit, dnEconomie. Année Universitaire2{} l3iZi}I 4
dc {:iestion er de Sociologie TRAV,{U X $'I NVfl h{'rA} ttÀ s
MF,r'I'IO\ GS]S'rION SES$ION T}E tdrl'T'TtLAP'ÂG ["
Durée ; ? ileures
Flrru cr,:r:vrptable et machine à c;rlc,liTer x_ûfonisils
i- i av*,stiss+rrnent et *rllortisserflil,nÉ

{'i,.nipte fcn:t ije ia r;étusté de ses rna*hjncsr ,Jc prorluctiûn,


/ 1es clirigeanfls cTe lilÉ anr di.cidÉ cl
juillet ?.Ul-l oe réaliscr ut iin'estissemerit rlr rnachine indusirielle cl'rin niuriaiil d.,.\r
25 fi{lû Û0Û irors iaxes (valerlr rdsidr-relle Ar 5 û0i}/JX)û), arnonissable sur *inq er-rs. li;:.-;ia11
."lue i' efl trepri se utilise I' arnortis:;{_rmeilt liiléaire :

I - rlrds*ntel le 1_rlan cl'amortisscmrill.


2 - Uonlplabiiiser j'écriture d'arn.uisscllicrii dr_i .j j <lecembre 2Lil3.
fi - L,a tréscrel'ie et les effets de comrneree
i''t 2 ddcernlire 2i114, !'entreprise SiB a iivre,\r:'i 5{)i) 0t0 clc marcharujisr.s à un eiierii ir;r-.ril
rit ia rÔllic-lr lJcina Les ccntiitir;it: Cc .,'r--iu* stipuient des relist-'s ,,ie 5r]ir,-:r l]9,0. I-q:s iiars r!i:
îl'ans,iltrrt itbrfaitaires *t laxabis.ri s.:nt à ia cliarge ilu ciit-ni, linc a1,;urce d'.1,r i -iiit i-r(;t * r-rrr1

pa}'*e lc 3l] aor-embre 2{114. I r: 5 cié':enilrre. it: ciienr;;cr:ptc ia


lrilil* n"47 de SIB. payairlc
darrs; Ji) jc''urs- I-e l5 décembre" SIB prfsente, a l'esÇoniptc
ia tutite nù47" Le, ;ç1 iii:ecn;bri
z{ii4, ollc a reçu tm avis cle crticlit indiqLiant des eonimissions 4'Ar. 25 OûCllors tâxes
rÉ:Ç*{-rt-s
pa-r ia [ji'ViSG. I-.'escon:p{r: csi calcui* au tsux rje l2%* i'an.
I -_;';asfranr que le-'{'VA r:st citli:uié au i.aux nlnnai. c:onptabiliscr lr}s éerituies relali.,*s li i:ç:ç
t:pdriitions.,:r détcfininel le nel ii criciiter.lrl ccrnptù de l.errtreprise
Slj:t.
Ili * Btrit rle ratrrpr<;chtlmÊnt
A la clalc du 3i décembre:01j. ii- conrlrr'= banque de !'entreprise SIts préscrnte un sold*
d*-'biteur d',{r 1Û 25610{-1. i-e releié reçri de ia BIrVr,Sû :icLluse un soJric ,:n sa fa.,,eulr ti,r.ln
ilrclttant d"it"r I886 790. Ce i'cic:i'é ii.r,iiqir:: cies inrcî'ôts déhi1*r-irs ,J'Â.r
iA ililii.. dr:ç iiais r.lc
comniltnicaiions d'.{r 351 25ti, une acqirisiticn Ces titres de placeriient
d',,\r I 2ûti ûûû" un
e1ftt clr'rricilié t1'Ar iE6Û6{i^ d+-'s fiai:; r,le teiiue de compte d'un nroni.enl d,:\1. I
-5rJ0. i..e
reiàve :irtlique égalemenf dss intérêts créiiiteurs d',{r 82 0û0. Toutcs
ccs opératiori:r n'6rit i:ri.:
ei1-é clï'igistré*s'par I'cntité StB. l'a.r çontre. la îlF\,riSG n'ir
ias nr,i cqmpta-Liiljscr" les r[-r<!1ri*s
inn2490', 24Lii. 2492.2494. et 2495) remis aux
lbLrr"niss;Lrrs d'ui1 montai!1 tci;1 cl'Ai !Bg :li.l{r.
lJn versenlsnt en cspèces d'Âr'(iB2 0û0" elTerctl;é le 2Z déçembre 20i3 n.a piis été *rcgislrr:
ll:tl'lir bairqL,c.

I Pi"iisenlcr la concordance hanr-:aire et enregistrer ies éi:ritures il'invc'ni;rire du 3l déccnri;re


':,'i i3.
l\' * Efats fin*ncuers et c*lcul de luûinpôt
Ci,apres un extro;t de la balance aplès inventaire ,iu.3ll";2 1.] de: I'eni:reprise SIII (:ll .\riaryl:

i t'apitai
[.Ë,1,.*"J
l--*--:.* _-_
I l.c,n,Js coinrnr.'rr:ial
-l
i itrcs de nirrticin:itiori
- --'-
l:l-r,g rcrcl rnJir{pqi: qgg__
ï -.j---r-

1 îrnru tissetil,:ili' i,-',.rrnsUt-tctirtrt i q 24{} fi{)ii i


240 {}t:rit

------Lws!*t**---*l
1

I __itltiwj t

l
- ,\ À r.- !\:t.r. .

I
4 470 C00 *
-"---**-,-l
4-i7 ()u{j i
pqi[:qi
-----;i

i ,\.'l-,aT" ,.li' trr;.;iiùrt's prelniù'res 12t ii{}û ûi.}0


--*-t !

{,lhargrs rlxternes 1 500 000 *-l


I
I

I
2 60û Oûii ....,.*.'-|
I

I
1-5 ûOri tû0 **-t I

i
1 2rlll 0txJ !
I

j i]+Tatitlns iLu:< anrorlissements et i,ux fleries de vale';r


t..-.---*.,----*

i !,:'fS1l_q pr','ct ur rs fi nis_


['roiluits financiers l-*
lln erirrlin cas, l'irnpôt inrtitre rl'ur: exercice nepeui;las être iniërieur au minin-irr,ilt,.. ri,

.\^ Four'l'enil"eprise SlI3, i:alcriler le minirnun.' deperccption ru.titre de i'c^'--,.:icice 201-1.

2- Préserrtrcr [* oompte de résriltaf prir nature,.


3- Caiculer et comotabiiiser 1'Ill" de J'exeroicû 2Û13.

'T-'article û1.01 14 clirCôl


U i\ri V fr.lASiTA D' 4,,\ liAN AfdÂ,tr{.tr Vû DEEI:,ÈËME A.r\f{EE, (L ?}
Ê:acii:! tr.'de DreiiÉ, doEecnol"uiie, Itilmée LIuri,,,ersi{,; !.1"e ?{} n-l/2t : l.
dle f-iestion ef de Scr:ioiogi*: r'ft.A ria ;r.\i D'{F.{VEI{TA}TR.HS
Memti.or:, GE$TIûN lllurée : ? FÉeu';'es
FËan coinl-rta'Érle et machl,re i'r ;:arle:rni?ev a';tonisés
I - Cor.epte qle r'ésuitat i:û écridures fiscales : A [a riate du 3 i clécertbre 2013. ies complrrs de ger iorl

f ornptr:s I Sol*e d,:ihàtewr j Flote enôdi:teun'


---]
l ,.iehats dc ruarchalld,ses ,ses i 1:'l' 000
Jt ---.-:'f)-l-- ï

, r'iie,'r:e s e:,i*"'rrcs
l.'l
i__ _ -_,J_ __r __
I

_
, Â,;l;u: cl-ra;ges ex{ùi'nes : i?û I

i. -^--- - -- I
.;r;..;J[5:] .ii\,C.i i.i-t-^1---
b)ii I

uil'e:r chairir:s opri'alior,irr. rics ; I . 57i I

ji iir l

t.J4 -'J!. i
I

,"i j ,l . l

.
-r
'. '.
l: I

.___,_-...i
4li_r.
'.
+iq I

,':'i:v*ii à Êiri:"e :
i - ila,l écriiLt;'1, rriitiininet-le ré::ili at iie i'e:;,:i.iics lflit
2- Sae i",;:::i qUe dJS dt::âti, : ..:. âC.\ ailt,,riiiSsetr reniJ sont r.;zt':
j'l ! ii*
I'erel'cice 10i3. i)::; aconlptes,j'un:nci-rtani total d'Ar l2 û0û ûûû qrnt efe

c,-,';rnpiaLriliser la liquidatio;r .:t I'inpôt siir les rovenus du 10 rnars 2{i l 4


i{ -- h:iuatuatis}n illcnétâir-e, anmo:.itissenlemt, *ri eessien
F:n janrrier 2LilÛ, i'er-ltreprise (},/iiA$[T'HK>r;i imirorté,{c ln France rin.: ;:1..;llifie de priiclu*i.ion c]'rrii
montalrt hcrs taxes rJç 8:ri.)0 errros. i,es fiais cie tralrsports taxables o;rt coûfé à t 5û0 {li-u'+5. iler r.lr',:it
dc f6i1r1ttu lâyé par i'entrcprise s'eieiiait ù lNr 2 00û OCCI. La TVA est dc{ducl:trle, ef calcirlée :., i-r;..r:l

lroiit:âl de A la date Ce l'olriratiori. i'euro a été acheté par È{Â}}E-T[IX:j ;]!,r'1 ,+0t"
"9,6Yo.
i' fti!i*rrniner le <..oût d'aequis!-ticil ilûrs taxes.
Z _. i-t;llplalrr Ii ser l'' investissenieni riu 2 .j anv i,;r. l)û 1 0.
-J liacliant que le rnatériel esi an:r;r-$issatrle iinéaii'*:riçr'rt sur cinq ans r
",rlii)r-ir risi<truei;e \r ;-1 lû0 0L1[ir

prÉ:ren'rci' le plan d' anlortissemcur:.


4 -\,e i *vril 2014, 1'entri;pr"is,: a venclu la maciriue nour Ar 4 800 00() hoi; larçs. Auclr:ie éciiture n'il '
cfé passée (par chèque). comptabiliser et régulariser la cession.

-
Ï ll - Clréamces douteuses

i\ la. date iiu i I décembre 2t13" l'éfai dcs créane es doute'oiscs ane iennes de I'entreprise
( MÂllm'FlX >> csl iiétaillé ci-ariès :

P-"{-. d" Otrser.n,:riiouu*-


";t"r;--
dotée I

10%r- -l_____
t-
i. , i !LrÇ:i'r l| :u Lrt!0 00u , 24 û0û û01} i la% |I ir,our solde
L-. -J-nr-r*;.r"*p*,tri?J;t*rT-]
i
i

i t"''+*U'î- i:-000000i----q-rot000
-,------l---= [---*-io% -l
r- --- L-* i, * l---- _l .- _ _,_,_i
Erl ce qui corlcenie le règlernent de Faniry. aucune écriturc u'a été passéc (chèque n" i25'r.
Pour (lilbert- seul le paiernent a été passé. ûn esrime par ailleurs qu'orr iie peu'; encaiss*, qr.,* 8ûo ot
;a cri:altce sur Ravaka. le nrr'rirtanl rie la créance est d'Ar 6 t)00 Sû0 hors ianes.
-fl'rarrail
à fair,e
I- Comptabiiiser les écritu'es d'inr.entaire relatives à c.es créanceg.
I \,' - Régularisations diverses
Lil va-leur actuellr: de titre de pa(icipralic,n esl tl'Ar 5'1 500 00û à la date rle l'inr,,cntaire. L l'in'reniairr-"
ç;-rs t-lti'ers rt!'if illle l,aleur cotlti--iâhle d"ur nonTant d'Ar .15 000 000.

ii ros'u* etr stock Ar 9 50{} 000 de marchaniiscs, avant une valeur comptable d'Ar I iXi{} 000. i:rr
.fan'.'ier 2û1.1. le stock de r.lrarchandises était d'At'J 5û0 00i). Une perte d,; valeur d'Ar 75û û00 a Été
dotée tre 3 i décembre 2û 12.
l-e lover du rnois dc Décembrc sera payé le clébu1 janvien 2014" irour Ar 180 0û0 toutes taxi:s
ciil ii p'l"ises.

i-iiie i'acture d'acliat rte marchandiscs d',{r 5 û00 000 lrors taxes est errri:gistrée n'iais lcs rrrilrclr:rndisr.,s
ilrl sûnt pits encore reçues.
*: {Jn fburnisseur doit accorder à NIÂDITEX nne ristoti:-ne de 360 00i] irutes taxes comprisr':

l-c -?l décembre 2'.113, l'cntreprise a expofié 4 i00 euros dc mzrrcliandises. .,\ucr,rne écrilure rr'a éltj
prssée à cctte datc. .'\ la date clc I'inrentaire, le ccurs de i'eurc est d'Ar I 600.
'l'nav*:iÊ ri f'aire :

1. Compiabilisit;r les écritures d'inventaire clu 3l décembre 2013.


V - Saânire et l-rscalité
i-e Ï)irecter-rr Gér:éral de l'ettrepri-qe MADITEX es1 r'érnunéré à z\r I 4ûii û00 par mois. :,;. !S
décclrli:rt Ztll3, il perçu une avance srtr salaire d'Ar 400 ûûû. Il perçoit égalei;-rent Luie inclerlnité Ce
iiépiaor:metri mensueld'Ar 600 00t1. tl a à sa charge 3 enfants nrilieurs en cours ci'éir:drs.

i- Comptabiliser Ie salaire (mois rle décembrc) du l)irecteur Générai d* fIÂ-llITEX. I-'l{tSA';:,r


calculé au taux de 20oÂ.

Tr*iten les questions par ordre séqurentieà.


, NI\'ltit$T'I'li D' rsN' t-.\iliAN ÀtUVû AnnÉe [,lniversitaire ?{}[3-2014
fAtl{JL,TE Dtrr- !}ROI'T'. D'E{tûNr}Mtfi
ÏiF:,{; il$'rx(}i\ù tT' $n sûc}ûtr,oGÏtrl ticence 2

$) HT} A f;].', tFi &,1{}i i\'fl G L sTtrc}i\* U4 Nor,e;rnlrre "lû14

FRAr{ÇArS
Ilurée ; 2 henres
{Dncuments iron autorisés)

Iii\s:RGInS" ,'t Clo[renh$guer douze jours pour chaËger nûtre mûmde.

,{a.iÛurd'hui cinquante- sir j*urn*aux de qu*rante-cinq pa--vs ûrrt pris I'initiative sans préeée$**t Ce
$*rl*i" seule lcix ert publiaiat urr ôditorial cornmun. Nous te faiso*s eirr I'harnrailité est confrocrt{:r: É xrie
rJ'ulne
r!!"gctlc': *igue. Ncus elernandons :rftx t'ellr'ôsentants des cent quatre*vingL".dcEze
pays réunis 1]1 C6pe;lË'rag** ,rlt,
ii';" r,\âàs hésiter, qle ralsir I'opprrrfuni,eé de réagir face à cc qui est aujouidihui te plus granrÊ éclrec
4i{}r;{'-rTl}pûÈ'âill... Le chnngemenf cfirnatiqu€ srous atï*cte teus et r'esro ensern[r!* qu* nous del-ons mcli,q
],
:lt{n*urr.

{,lr trro*d* tl<lit ;trendre Âes rn*rs*r'Ês pr}ul. limiter ia hausse dr:s tenlpérfitures à 2oC, un ohie*Éif" qui
t-l:igr.:r'tl ;irte its *illissions; rnandil;;it:: cc.r$t:lrt d'augmenler et comnir!ï,"i:cnt È. dimin4er 3u fot!!-s eles cirraç di:r
"lr
irir"**1.;.i'rt"t ;lt-silées' LTue tlausse rle 3 â do -scrit Ia plus faible augnrenf-atio* à laquelle il f'aut soatfenclr* si :j{rrqs; ii-;qj
iriso:ls
''itn - dessér:k,:ririt les ctutineitîs, transfoi'nrerrlit les terres feriiies en déççgs, f-A Xi*ç*tiÉ t**l l:;i;lçç*;u:
!':t/:i'J?1'ôt$ i;tlurraielat disguaraÎtrt, de.q millions tie gens seraicnt déplac{.s, des plys
entiers engloutis 13âr i*" 5rr*.
(.., i

Eeitut-ûup d'ernfrt: nous; trot:]mment d*ns les pays rlévelogrpés, devront rnodifler icur l*ç,on tlc r.ivic'
lrr'li!!i {'ieïrr}illi pâyer notre éne,ngie plus cher, ef en conJ,rmm*r ,n*irrl. Ce!"t:rins pays ont d'ores et dé!ri crnstsÉf:
i4r'nc :ir-r ?:rr;c*:l'da,'r-c c*tte transfirrm*.tion peut générer la craissanee, Pourr
la premièl"e fais, 11n a lnveÀti e!:;ris {,,:s
{'trrr:*'r, ti'*n*ngies renouvelables, 5je s.Xéfaire <}rir motre a(:c$utumance a$ carbone au cours rtres d.eux
Frr.,::lirri,ner:r;
{lêËci',nie,s exigera des pe ir d'ingénierir *{ cloinnsvation inég*lahles dans I'histoire
h*maine.

Extraits de l'article d'Alain DL;llAMEL " l.,e uror,rii., {l' '

ii:ij:iïitL{.]'{lQlIL: Les ttruestions s*nt â fraiter dans !'{}R.$FLE. Ne-Jag Xr:; recopier. r.}Ierttre slmpienrcrur In
rnt'ét s'Ë?ceet elirnner tlirecfement ln rôpcnse en altrant à chaque fols h la tigtr*' ptur cirarJue quesÉ.iou"
ë'h : x1: préseut du sutrjoncti{'.
ri;i: euial {iir vetrhe xoyrz,"

,r:::, LYi:l$il3{*flS-:

'r,l Ilonn*r llr fr-rq1s1iss1 de <r ssisit'I'opprlrtgnlté de l.éngir >>,


Xlarrs n$us lle!'crls xtûrri{i y attaquer }> qûe r.oil}plaee << v r>t
<<

a3 I}ans l*ls deux rlernièr*:s phritses tlu 2ôn'" paragrapfue, quel ternps e{ quel mode venlla!
-.4 ;lrêd*rni;'re nt i}
il+ Ce temps et rc mudc *tprirnle*f que! genre rlc sitnatian ?
:AS [,c tiËre tlu {.*s.te est trt;p imp}ir:ife ef trop Inng. R.efirrmuice-le alr: nl.snière plus silnprie et ci*ii-r,

â: {'i,IruAIf-T:làiX! ;
Hfr . '{'*us lre rédiger rli iittrotillction. ni ronelusirin génér*les. \,"ous réircrid*a dinecterncnt aux derix qwtslicçs
-;u"lit'illries darrs r'{el"{:t pârirlgrnphf,s successifs et bien rétlig6s, chacun
l? Iigne,s au rua.ximum.
dn

irt : Qr,rel est tre grancl pr*hÉèrtrc évoqué d:rns ce texte 1'Expliqur:iz* l* *rr ddo'lr,ant les r-cl;xtions *l!rit: fuirr
pkénr,,ïi.rllss ; I*s e::luses, ïes efli'{,s, les suiulions
"..i}t! Nes aut.rrs relatioms pçssihles.

b? : Aujot:rd'hui Madagrrsexr esi-i! concerné flar {:e problèrne on *-t-il d'autres grri,rrifés ? Justili*:;
,r' +i r'; r'éi'"rlri$e pâr d es exern pl es psr"sl,}n ilels.
Frt{.dJ,mLrrytË o!).lceÉ't Ci{ h bU -).rrC;,rnen\ rr4-,-1 ao-\.o t i lg'
00Û Ar'
u ayant cornmB u;t1il;:lrie 20Û 000
a
La Société cié'ommée < Ïvi:\L,Â{};rtSY MISF'RA
c0mÛ1eprincipa1e""Ï"î'c.@ie,danst<luslesr*rritoiresmalagasy.
(
.1,'ectiçnnaire*rnajoritairc qui ocûupe 80% dcs qo{' q'.1:tions de la Société ryIALAGASY
c'est ia Scciété < DELTA *
],flSllRA n .rt l,.fuiu** o nq*o* >, ie reste
> icruc à lvladame << Meva >r tut
irnrne'bie qui ne figu'e
[,n 50ciété ( MALAGASI: MISERA
siège principal eÈ
<rMÀLAGÀSY ]vttsE&\>>, uril.isé nû!îlrïîe
irai, iirù bilan de la-iociété déolaration de son revenu
stockage. Iv1ailame ., M*ual, î Oepou': le- 03/05/13 une
rr*gasiii cie par 1a loi'
documents cornptables prescrits
û;ncier app*yé .f* i** t". E[âts et
tÛ OcrÛ 0004-r per
a pcrçlr de la société
MISERA >> un lover nic;nsttel de
( h'l.u.AGASY
en tar* queielali| ry p}f-**-q-ata!re $e
i;.11,-r

rrois ct-4-o*tr0i)0-Ar. ar-*rois comin€-salaire ia Société


d'une prii'e d- ;;il;ent de s'2" JtiCr"iffre d'âffaires de \
hase, elle bénéiicie
,i L[:\[,AGASY MISERA ]'

f,ecomptecerésultatdsl'csercice20&J-delasociété(htAL'd{iASYMISER'A>>fait
Llé**ttts cles çrostes suivants :
*;raîti*le,
Cr\horqtaxe,dt-1,pxerçics29fi?300004rdont15200Û!qArqJus-valuedecession
figttrant uu bilalr c1e
ayant tolnnie .val*, ôotoptà'nl*
d,une camior,.ne*e h{e'cedes
5 650 0fli):rr.
2C8 005 0004r
ll'otal des Charges
RÉsultnt fiscal déclar*
si 725 0004r

t,i: Gestionnaire du dossier de 1a Sciciété


( MALAGASY MISEILÀ r> lu' *ernande 1e d*Lail de
çertaines charges dont :
I 2û5 91iAr t:
- .dChati'd" ernballages
1ç76 {:32tu tr
- Açhats non si-lckés
15 384 s]ilAr rr!'i)
- Entrctiens et réParations
5 745 08SAr dr., Lr
- Assurances 6 350 s{r,ïtu"
Red ev-anç-e 1 é !9P hoirlq u *
-.-
1 nd'|$lhr- tu b
- Sero,'ices bancaires
* Amende Fiscale :.péaaiités sur declaration T\rA 3 -146 9.qûAr ,:- Iù
35 25û t)ilr)-\r &rr ts
- ilérnunéralion de PersonneÏ 5 45rj T8ilAr -,5
- Pertes excepti.o4nelles sur cnse

TAF' :
cice }td'lsacharit qu'à la
.tu
clôiurr=
le revenu à payer par Madame Meva pour i- 3x3r
calcuier
ia société ;;;-,;Ë bénéficiaire de '92 725 000tu
cie l,exercice de ce*e annés

On donne taux de l''IR (Ï-i" 2')dl) "2W'


t7

SUJET D'ËXAMEN ANKATSO 20{4

ngllxsuùET$ çEU-aaIQIB-ffi ( ôu"*J-.. 0/i h ? 0)


Scryef mof : Question de réllexion (IOpoints)

t-'lrnpôt peut être utilisé comme un instrument d'intervention sociaie ?

{lVlaximum une page)

Sujet n"2: Cas pratique

Madame Rindra est Chef Comrnerciale de la $ociété AEC. Les rémunérations st âvantâges en nature
dont bénéficie l'intéressé se présent+nt cornrne suii '

Année 201*r (rnois cie Juiilet)

1- Rémuriération en numéraire:
. Salaire de base : 500 0û0 Ar
r:. :
inciemnité de représentatlon 2û0 000 Ar
, ;-
-r- :1
. lnelemnité rJe fonction 10t 00û Ar
'.
. Prirne de technicité annuelle 2400 ûiiO Ar

?- Avantaur on natutû
" Logement : I'intéressé est logé gratuitement par ia sociélé dans un immeuble appartenant à
la société mêrne et dont la ,raieut locative annuelle ser\rant rle base à I'irnpôt foncier est de :
7 200 000 Ar.
" Vêhicule Renault Laguna VP de 11 CV don+ 4épenses mensuelles exposées per I'entreprise
pcur carburant et entretien : 300 000 Ar.
. Un dcnrestique payé 100 ûilû Ar par mois par !a Société
. Téléphone, intemet : 2ûû ûC!0 Ar par mois payé par la Société

irg!!!ll[j-fait:e: ilalculer I'IRSA payé par Madarne Rindra pour le rnois de Juillet 20i4 sachant quÊ
l'intéresse a perçu une avance sur salaire qle 150 CI00 Ar pCIur ce mols de Juillet.
È- ra rn e_n lrnLktb9 q)v'.
,ô) "",
/'\ o<-t a(-Î" 5.r*-3-icc\
' ,t\.
\L trVtrIrf3rE DPnTlnl lE u T t, It l!
*- - i;.

(Do<omect ûqr.stotl4) ) o
"e-[
', 02 \eo
[a Soclété i MADAEXPORT r au caoital da 200 (F0 o(ro Ariarv entlèrernent lihéré a comme
princioal activltés : - Constructlon d'lmmeubles
- Ventes de matÉrlaux de construcjlon
- Ventes et exbortations des meubles â l'étranger
Au cours du mois iuillet 2O1âo UnOnfXPORT u a réallsé les ooéra[ions suivantes :

{t.t Constructions llvrées et facturées a des clients privées : l5O 0O0 (XD Arlarv. dont:
R ' -rrù' ,.
li- 1oo ooo ooo Ailarv ont étê encalssées
5û ql0 0OO Arlarv non encore encalssées

y.1.2 Constructions livrées et frcturées à l'AdminlsÛaUon : 2OO fl00 OOO Aralrv.Cont :

80 0OO 00O Arlerv ont êté encaisse*s


- Le reste non encorÊ encaissées

tr 1,3 Encaissements de factures des constructions terminées au mols antérleurs du mois


deJuillet 201t lmoir d'Avril. Mai. .luln : 12O 000 0OO Ariarvt

jW t.A Ventes de matériaux de construction 50 000 0O0 Arlarv non encalssées

L.1.5 Vèntes de meuhles aur Ëtarhiisre;rrerrts scolaires : tsO ûSO (!OO A'i;lrv.d,tnt :
. 4$ û0O t{}Û Arlarv a des ËFP sans facturetlûn de la l-lA
- 10 OOO fllO Arlarv à des écoles prlvéer avec facturaUon de la TVA
Au 30julllet 201t aucun encaissemênt n'a encore été effectué. c'est sdllement
le 15 Aout 2O1! oue n MDAEXPORT u a encaissé 30 O00dt0ûArlaru.dont ' /\'
:

25 OOO Ofi) Arlarv oavés oar lgs ËPP


5 fr)o OOO Arlarv navés oar les Ecoles Prlvées
ôt r r-c \l .

Ventes de meublqs à étrranser : 8O UlO fi,O ArlarrLdont


'
Ç/ L.6 \'.'
- SO 00O Oml arlanr ont été llvré à l'ile Maurlce mais seulement
la nnoitié de ce mcntânt est ancalssée.
- 10 CIO{) (mO Afiarv ont été livre Êt t;rit 'otrl rt {{'qrll ç a ietnen "
âu comfiant en Afrioue du Sud

i 1..7Ventes de matérielsde transoort horrs d'usase 15 0OO 0{l Ariarv


!l est orécisé gue ce mâtériel a cé*lé au oersonnel. et le dtoOe de neiement s'effectue Dar
retenues merfsuellsr sur salaire. Au 30 Julllet 201tle mohtant total der rutenues
êffectuéés s'élève â 10 O&) fito Arlary
t,

.11
,;
I i r, i.' J' r' r.,1 ir ', | ' {.'r, , '\ \\t i'"
c(!i-
I; I "r t- 't_ !, \ " {
],,,,1,i :,:f1 (v -- )rl
t^

d- " {r.. \/ !
vL .- t
1

',,'i, .' j(,' lt,gt\ * i'


J
'&,-.. ! \, , a
f'1{u**

À.lt.l t't,
,,:*
'i
.'
\-.

;
c> f 2
s/o*'"'Tî,;,
.lAcquisltion d'une bétonnière
îvA
50 txro ofr) Arlarv

.tffiHff:'i
Cr) .1 2.2 lmoo*.ttion de matérlaux de construction : 3fi1 0O0 0OO Ariary
TVA sun qutttance douanière 2bi% z 6{@g@Arlarv
rotal )4e$O6':$6Pnrhrv

ob de materlaux aupres de grossiste locaux, tq fin mo Ariary


-- f. 2,3 Achats
îvAfecturéàlÔfr6: âsrQggAti"tv
.
Total 3é;eO0 Shlriarv

Àch*ts auorès d'autrss fournisgeurs :4oo000O'0Ariarv{TTC}


dJS ^ .1.4 Les fournlsseurs ont livré leurs achats au nnoven des bon de livratson sans préciser la '
îVA correspondante,la comptable de !'entrepr!;e a rétabli ia situailon de ces doçuments
:

et ô PoÊé cn déclaratlon lc TVA correspondCIntc'

30 qB 0ot, Arlery
Ctb x z .s ncquisition d'une voiture PtUGÉ,oT 3o6 :
TVA facturâea}%, 6--@9!.LQAriary
Totel 36 oooooOAriary
: ^
t 600 0m Ariarv
e\ù9 v 2.6 Assurance de cette PEUGEOT 3OG
îv fipurant sr.rr la pçliçe /t&;-qqp Ariary
Total 4zn 0& Ariarv
Cb , 7 2.7 Acqulsitlon dun carnion d'occasisn importé de laRéunlon : 2O mO mO Arlary
TVA sur quittance Douane.lË%
de la l| -'9p0 $q Ariarv
Total ,Jr{ O{0 dÔEriarv

.tà \,f * l,B lmpôts et tares peyés pendÉnt le mols de iuillet 201'$t
t-. 1 lO? 0rl0 A"iarv de TVA ''lécaiosée sur les ooérations de Juln 2013

I.s Charge ds personnelle nevé au rnols de iuillet ZAIfl:20 oOO OO0 Arlarv
ôit\ Tt
r'Iresaill-&Irc
.z Calculer la taxe sur le chltfre d'affaire à payer par la Société s T|ADAEXFORT >t

âu ûouis du mois de.lulllet 2A7}


'lf
,li
rlu'
rlN
tli
tlfl

'il1
rl!,
rli l

..,'.1j-' UN IVERSITE D'ANTANANARIVO


Faculte de Droit, d'Economie,
de Gestion, et de Sociologie

DËPARTEMENT GESTION

flr'
rlr
*l''
EXAMEN 2.." ANNEE
rl'
rln
1t* sEMESTRE-1è" sEssloN
rlr'
rlf Année Universitaire 2010-2011
rlf
{lt Jeudi 25 août 2011 à 15 heures
rl,
rlN
tlti,
DUREE : theure 15 mn heures
ilL
{|,'
tli'
FISCALITE

Document non autorisé

1/ Le systènre de la vérificatiorr sur place ? (5 points;au maximum 20 lignes)


r!,
,f,
rlN
ill
rli
il- 2/ Le rlode d'évaluation des avantages en nature à l'IRSA ? (5 points;maximum 20 lignes)
rl,
rlf
r,l,
I l11

tlN
tl|, 3i déductibilité des amortissements; provisions et pertes de valeur à l'lRf
Les conditions de ?
rlf,
rilI
(5 points ; maxinrurn 40 lignes)
rli

4/ Condition et système de remboursement du crédit à la TVA ? (5 points ; maxinrum 20 lignes)

ilr
fl'
tir
'ln
rll
lll"
rll'
llr'
lln,
t?

Ëxarnen Zeme Année GESTION Af{KATgf} *"u


Profseu r : MKOTOFIIANDRISOA Andrinnaliryony Haia
Duréer2h30
Document non autorisé

ËXERCICE : (maximum 15 lignes) 6 potnts


Citer 3 cas auxquels I'Administration fiscal': applique à ce qu'on appeile la
<r Taxation d'offrce >.

PROBLEME (14 points)

La Société dénomrnée ( MALAGASY MISERA >r i.yant comrne capital de 20Û 000 000 Ar" a

comme principale activité locati,:n cles bandes satellites dans tous les ierritoirss malagasy.

L'actionnaire majoritaire qui occupe 80% des parts d'actions de la Societé ( MALAGASY
MTSERA )) est Madame << Meva n, le reste c'est la Société ( DELTA >>

I-a Société ( MALAGASY MISERA >> loue à Madame < Meva >> un imrneuble qui ne figure
pas au bilan de la Société ( MALAGASY MISIiRA >r, utilisé cornme siège principal et
magasin de stodkage. Madame << Meva > a déposé le 03/05/10 une déclaration de son reve&r
foncier appuyé de tous les Etats et documents compiables prescrits par la loi.

E11e aperçu de la Societé ( MALAGASY MISERA >> un loyer mensuel de l0 000 Û004r par
mois et 4 000 000 Ar par mois comme salaire en tant qrte gerante. En plus de son salaire de
base, elle bénéficie d'une prime de rendement de 5% du Chifte d'affaires de la Société
( MAI,AGASY MISERA D

i.a
i,t ,:i.;ey-.1
L!,iiliJ!'v
: g!.l- -i.r-.r+^+
r!ùillL*! d* !';:x:.:cir:e
uv r v.\!, ?*S9 de !g :iOCieté ,r i\,ifÂ{ Â.GASY MISERÀ> thit
apparaître les éléments des postes suivants .

CA hors taxe de l'exerciçe 290 710 000 Ar dont 15 200 000 Ar plus*value de cession
d'une camionnette N4ercedes ayant cofltme valeur comptable figurant au bilan de
5 65C 000 Ar.
- Total de,. Charges 208 005 0004r
- Résultat fiscal declaré 81 725 û004r

Le Gestionnaire du dossier de la Sociaé ( MALAGASY MISERA >> lui demande le détail de


certaines charges dont :

- Achats d'emballages 1205 9154r t.F)


- Achats non stockés | 976 O32Ar ) i-')
- Entretiens et réparations 15 384 5704r: , i r
- Assurances 5 745 0883"r
- Redevance téléphonique 6 350 5684r
- Services bancaires 1 234 262}'I
C^iS - Arnende Fiscale : pénalhés sur declaration TVA 3 346 9804r
- Rémunération de personnel 35 250 000tu
- Pertes exceptionnelles sur crise 5 456 7804r '

TAF :

Calculer le revenu à payer par Madame Meva porrr I'exercice 2009 sachant qu'à la clôture
e I'exercice cle cette anntie, ia Société a un résultat bénéhciaire de 82 725 000Ar

On donne taux de I'IR (LF 2009) '.24o^


UâI'VHR.SITË F'AFITAfIIÂNARTVO AHNFE ËJNIVFRSITÀIRE : P;ût4l?;ti6
6ÀFÈriF^ À{r^t F ÊF
FR-HIFE T-21.: F FF

FACtIËTE nË DRûfT, D'ECONGtfttE, SË tâ


Lt'
ÆFêF:AiE È*AIÊE ÂÊ'F
i.tEg i t-r,ii-l Ë i tJE t,Ltl'li.ii-ijltiE $ËS$ltf{ ttltRIfrALF
Êg â4!$J âg{s
aEPARrEfit€tUl gESnOâf

tlVl- EJttMl\ I IUUE' Utr HAi)E


t*=-, t* iïr--UrrEùl
i.J.ir-aËË . Vër'- {À/E.J/i **t ,-=*

II T-FâÀIF?
--1
lt\l I Eillatc I i
t. Êui est à I'origine du dèveiopperrrérrt dïnternet ?
* ltte*sra*e
. BillGates
. Lç départernerÉ américain de la défense
E. F*l*r quçÉt* r*ieçË prËrlcipefs Fr*errlet s-t-il été cré*?
r Pgur assurer la sécurité du réseau informatigue en cas de destruction partielle
r Pcur permettre âux eherchêurs de farmée amérioaine de communiquer entre e+x
3 L* b#-d tsHe W*b est $tt r+s+*r"E lnteræatti*rtal d'ordlneÊer;re r+#s *-*5Êre eux= {Væi *u feuxi
4. Four quelles tâches *l}*a-vous utiliser I'internet ? {vous pouyêz en choisir plu* d'une}
* Trouver lec Cerniers cours d'actions financières
.nLâ- . .*
-. -:F fiîiË
\Jt-ùtçiiril - -àÀF-i^ i?: rF-
iEtiaili ijilx iiri
Çuiit-rriiriË Friti iiii -q-*i*
-+--.-4---iâ ruTiiati ^----'.*^------É,
tiîJiJrË u uir
--:i'!.i fi
--,: au iu
' Faire urie reche.'*l'le bibliogr*phique psui un théssrd
S- Queta Êant les cpérateurs dc reeher,cle {auee tlexpticatier.ri q** v€us eonnaissiez po*r affiner
voile recharche sur internal

RESE&U
t) Compléter les deux Baragraphe$ Âl çt Bl par les rnots indigurâ* çar la liste quivante :
Télécomrnunication, cornmunication, r.eliéeg fèchangre, d'ordinateurs - inf€rrnatique 4e comm-unication *
ci'équipements - iogicieis - numêiique
A! ljn ré$sâu infoirrratrque ççt une csflceti** d'obj*idc ...,". ,..:,.... et d'infsrinatiçn*.
*e* er-rtités *ont . et cennectées erÉre eltee par t'intermédieire des ligne* physiquee
appelées lignes de qui âs$ure le trunsport et des dsr:nées
informatiquec,

F! Unréseau .r..i..,n........estunensembie...... ....."inTcrmatiquesiMatérieiset...... ..,.. . ..i


i"eiiÉeg entr'e eux par des irTryÊtis . . .. .. . ,
3F ÇE*'este+ q.J*n plÈl* p*rteg*r d*+.e giç rÉsee$ Éacaf ?
3| Indiquer le type de réseau à utiliser pour chague eas :

. Un réseau qui reiie ies orciinaieum dc voiie école :


E Un réseau qui relie ies +rdinateurê d'une soci*té si,ir tcut S.ladagascar- :

* U* rêse*u qui relie lçs*rdin*te$re dan* *ne esfiÉtê :


. Le réseau lntemet;
* Un réseau qui relie les filaires d'ufle entreBrise :

ÛFFICE

A 'quoi scrt un leb!€rr," ? Déc'ive. z t$rlt cç qtr',Jri pcl.Fl fflirc iier: +udls" içs foints fr>rfs..,) avcc ie lag'ilie! F,;Y;CFI,,
UNIVERSITE D'ANTANANARIVO
ANNEE UNIVERSITAIRÊ : 2014/2015
Faculté de Droit, C'fconomie,
de Gestion, et de Sociologie
Session de rattrapage
Semestre 1
DEFARTEMENT 6ESÏION Licence 2

EC: FISCALITF

(0urée: 02 Heures)

U AU,ËSïqN_Df REFIgXIO$ {10 Points, Maxirnum une page}

t< Différence entre produits Taxés aux Taux 0% et Prcduits Ex'lnérés, avÈc des cas con{rËts ou des
exemples précis it

lll CAS PRATIOUE {10 Points}

,-. r* ,rb,."u N"01 retrace les opérations effectuées par l'entreprise EZAKA agjg:fr lgl eïggls
2014. (Mûntant en Ariary)

Déterminer les Montants Mensuels et Annuels des TVA* collectées et des TVA* déductibles
{Continuer le Tableau}

'TVA : Taxes rur lâ Vâleur Aioutée

l- Déterminer le Montant des WA à payer ou des Crédit de TVA lors de chaque déclaration
mensuelle {à ren:plir sur le Tableau)

3- Sachant que le résultat est issu de ia différence ëntre le Chiffre d'Affaire Hors Taxa et"les diverses
Charges, Présenter dans un tableau un conrpte de résultat simplifié permettant de calculer l'lmpôt
sur les Reverrus relatif à l'exercice 2014 que l'entreprise EZAKA doit verser à I'ËTAT.

NB : A part les charges contenues dans le tableau N"01, tenir compte des charges suivantes :

- Charges de Personnel : 25 986 000 Ariary


- ' AuÛes Charges : 2 800 000 Ariary
- Acompte 2014 : 2 360 000 Ariary

u3
I
'D ! .F
]>
*
t1
z PI
:+
è,
rm
ô
fD
ll,

â- '
I
L
tlt
,^r
tIt
s,

l/t
o
î
*fr
trt }'
(D

3 ô ll. s o
!r c 3 À,
z.
'D
:t
a1
.D
t t
.D
lr,
1C
o
û,

ô
c)
()
Fr
C)
ô
ô {}
l\, CJ

ô o
æ N
ûr L\, ç
m. {') (o
: 3 t! $'
c) t/r
()
1t
g {}
6' t)
J
-ô' o
.D ô lm l-) g ;a
o
t9 :o
c:> o, L* o. t,
ô-
c ô (r o
3
o ô. ô ô.

d ;p â û (}
OJ ô' ûJ
ÛJ ro t
x l^ o û
6- g o
A'
1
ô o.
3 c,
ID
o o! x {t
A
(3 ûl 6-
g.
\9 û, o
o'
15
o ô-
a-
fD
; n]
r0 v1

ttl=
/3 ô
l't rD
fJ ?(' ô
û, o
3r o' oa
o T
fDJ OJ
fl
o-l
!t
rDl ï- o
ul 6- a
I fv N c(J-
N c) N
æ
(D F N tl,r
I

Irs è u,
\o F
() (0 l(ô ô {Jr =.
\: r! () e (f
c) oo
ol
l(Jl (,tl
Ul
l*)
('l
ô lcl f0
tn ô OO a(3 o
o IUJ
l()
ca rl'
c)
f0 c) s) (t () tc) â fà ô
c) o (a 6 t(> (f (: n
ô- C) o ct c) c) :r
ol
o
3 ôo
5 -ç
IJ o t^l
'?t
g, o
(r
(!
ô
a.' t 3
o
f-|
o
n ô- .Tt -n
e
(D tr- ry
r o. rD.
g)'
Cl
ô ô fD

f0
OJ

6'
Cr
:l
J
â' o
c
lÈ\
rD.
ô o
o
)
13
ô-
o. o :t.
o c r0 ûJ
.t
-=
It û
-n
3
6' /t
5 fD u,
o 3 cl?
E 3 tË ln
:. o o
ID
fp
m 3
,!
> < o
;ç ô-
a (,
o 6)

IE
rD
b
o
0J.

rn

li
c
ft
l! ùr,
(^J c
3
LrN IV [- Itst't"Ëi D'ÀN]'ÂNANAn lV() ÂnnÉr lJrrivcrsitaire : ?()l /t30lS
I''ACL) t-T"Ë DE L)t{OtT, D" Ha:0NOt\.{t Ë I)curiùrnc nrrrrée
DI: CËS"n()N Ë]"Dn SOCt{)L()ûil: llrenricrstlnrsstre Rnttraprgt:

Dt pA R1"[ i\! {;N1' fi LiS f tON

Êprcuvc : S'1"4.'l'{S'f'lQtJ [i
Dur(e : 3 hcures
Êr.crcic.j$.ç r 5'pr,u-rrrù

RANDRIA Jean, Directeur financier d'une enlreprise, envisage de codifier l'accàs à son
ordinateur. Le code est composè de 4 lettres et 3 chiffres distincts de type ABCD123.

1- Lte combien de façons peut-il cré€r son cotJe ?


2- De combien de façons peut-il crêer un ccide ccrnrnençant par son initiale RJ?

.[.rsçcs_]*lrr'Llnsunt$ . r

On classe les gérants de portefeuille en deux catégories : ceux qui sont bien informés et
ceux qui ne le sont pas. Lorsqu'un gérant bien informé achète une valeur boursière pour son
client, la probabilité que le cours de celle-ci monte est de 0,8 : dans le cas d'un gêrant mal
informé. cette probabilité ne vaut que 0,5. Si on choisit au hasard un gérant dans un
annuaire professionnel, la probabilitê gu'il soit bien informé est de 0,2. Calculer la probabilité
que le gérant ainsi choisi soit mal informé, sachant que la valeur qu'il a achetée a monlé,

I-rs{i-is e:..j (s-lr:_p!j!lu


Une entrepi"ise de la région estime que la demande (en milliers d'unités, par mois)
concernant I'un deg articles qu'elle produit est variable alÉatoire continu* D dont la densité
de probabllitê est définie par:

û srx<0
*3r+2 si0<r<5t
f(x)= 1t ,ils,.!
*3x*3 siT<r.1
2

0 sixà1"
1- Calculer la denrande moyenne et l'êcart-type
2- Déterrniner la fonction de répartition de D
3- Quelle est la probabilité que la dernande rl'un mois soit :

a. inférieure à 500 unitês ?


b, comprise entre 200 et 600 unités ?
c.
supérieure à 1000 ?
4- CIéterminer le nombre d'unités telque la moitié des demandes lui soit inférieure ?

Lx$çtçç*{$$ 5
^s"elll$l
Lors d'un sondage portant sur un grand nombre d'individus, 2 % des personnes
interrogées acceplent de ne pâs rester anonymes,

$achant que l'un des sondeurs a interrogé 250 personnes, calculer la probabilité que :

a) ces 25û personnes souhaitent re$ter ânonymes


b) 3 personnes acceptent de ne pas rester anonyrnes.

{SEULES rES IASLTS OISTRIBUËES ËN COURS SONT VALABLES}


D'ANTANANARIVO
UI\I IVERSITE ANNEE UNIVERSITAIRE : 2015-2016
Faculté de Droit, d'Economie, Licence 2
de Gestion, et de Sociologie Session normale semestre 1

IVIENTION GESTION
Hxamen d' Infonnatique (53)
Durée 2 heures.
Machine à calculer autorisée. 'féléphone portable formellement interdit

Exercice 1.
a) Le tableau suivant montre la correspondance entre les écritures en differentes bas{r:s b :

décimal pourb:l0,binairepourb:2,octalpourb:8,hexadécinralpourb:16.Con'rpléterle
tableau :

Décirnal tr I 2 3 4 5 6 7 8 9 10 u 12 l3 14 l5
Binaire 0 I l0 ll 100
Octal 0 2 J
Hexaclécimal 0

b) Donner les valeurs en base 10, en basc 8 puis en base 16 du nombre 110101001 écrit en
base2:110101001(2)
c) Donner lcs rrnleurs en bâsë 2. en base I et en basc 1û du nombre 4023 écrit en base 16 :
4023(16)

Flxercicc2.
trJn ordinateur connecté à un réscau donne I'Inlbnnation suivante :
lli de l2hôte :192.168.A.2
h,lasque :255.224"û.0

a) flcrire en notation CIDR I'information donne3e par cet or,Jinateurr.


b) Quelle est l'adresse lP de ce réssau
c) Quelle est I'adresse du broadcast
d) Cornbien d'ordinatcurs peut-on connecter à ce réseau

llxerqice3.
a) A I'intérieur de quelles autres balises la balise.inleta> se trouve-t-*llc ?

. <bodyr *t </body>
n <litl*et </title>
. <heacl> ct </head>

b) Quellc êst la balise d'un cornmentaire en IITML?

c) Qu'est-ce qu'une balise orpheline ? Donner deux exemples.

C) Lequcl de ccs encodages de fichier est recommandé ?

". u"il8
iso-8tt59-l
r urindows- 1253
L]NIVERSITE D'ANTANIANARIV O
Douawp oes ScTENcES DE r-a Socinrp
MEI{TIOI\ GESTION
L2 - Scienc.es de Gestion FISCALIT
Arurée académisu e 2A15 D0I6 Durée : 02 heures 3Ô *t
1. Chaque étudiant doit trairer indjviciuellcment l,EC
2. Aueune consultation de document n'est autorisée
t-i"b /n'
La Société TSARABIKA ^'
sarlest une société nouvellement créée avec un capital de 20 000 0O0ariary. Elle a
comme prirrcipale activité :comrnerce des produits cosmétiques et soinîOu uitàge Ju.t tor *fon a
Ankorahotra. Pour son exercice clos le 31 décembre 201-5, elle réalise un bénéfice avant impôt de 27 496 000
ariary --,-: . - ,:- .-; -.-;;* - ---
! ..-,: -\
-.
Le gérant de la société vous demande de l'aider pour ses obligations envers l'Etat.

ll vous donne les détails suivants :

1) Lesventesréalisées(Montanthorstaxes):' i l''''''''
i', J o Janvier : 27 000 000 ariary : dont 9 000 00Æriary vente des produits, 5 000 000 ariary
prestation pout soins de visage,2 00û 000 ariary créance sur client, et 1"1CI00 000 arlar:./
I.\
,
t
vente cl'immobilisalion (camionnette)
'. i 1 Février :212O0 000 ariary:dont 12 000 0Cl0 ariary vente des produits, g 20C 000 ariary
prestation por, ,oin, de visage
! . Mars : 23 000 000 ariary : dont 16 000 000 ariary vente udes produits 7 000 000 ariary
- ,piestàtion pour soins de visage
, I Avril : 19 600 000 ariary : dont l-L 5C'l000 ariary vente cles produits, 8 L00 0û0 ariary
prestation pour soins de visage
o Mai :22 4O0 000 ariary : dont l-4 000 000 ariary vente des produits, 8 000 C00 ariary
piestàtion pour soins de visage et 400 000 ariany enca,ssement de la créa,nce du mois de
janvier. ''
o "
Juin : 23 500 000 ariary : dont 13 000 000 ariary vente des produits, 9 500 00û ariary
prestation pour soins de visage et lc000 000 ariary encaissement de la créance du mois de
janvier

' -Juillet:243A0 000ariary:dontl50O0000ariaryveniedesproduits,g30O000ariary


prestation pour soins de visage
o Août : 25 100 000 ariary : dont L7 000 000 ariary vente des produits, I 000 000 ariary,
préstation pour soins de visage et 100 000 ariary encaisseffrent de la créance du rnoir; de
ja nvier
'' Septembre : 25 500000 ariary: dont i.8 000 000 ariary vente des produits, T 500 000;rriary
'
prestation pour soins de visage
o Octobre :24 200 000 ariary : dont 14 C00 000 ariary vente des produits, L0 000 û00 ariarlr
prJstation pour soins de visage et 20û 0û0 ariary encaissement de la creônce du nrois de
ja nvier
i-o Novembre:247OO000ariary:dont19000000ariaryventedcsproduits,5400000ariary
piestation pôur soins de visage et 300 000 ariary encaissement *{e la créance du mois de
janvier

tL
. I 'r i

, !-' r Décembre : 26_0!9 lqq ariary : dont L6 000 000 ariary vente des produits, L0 000 000 ariary
prestation pour soins de visage
2l Les charges effectuées sont les suivantes :

'È Achats consommés :

' Achats des produits cosmétiques: Ar 98 000 000 HT avec TVA : 19 600 000 ariary
dont pour le mois de janvier i-tT : 5 000 000 ariary
t,?
fVA:1 000 000 ariqrv
lïC : 6 000 000 ariary
' Achats de fournitures de burea u : Arl4 000 000 HT ; WA 1800 000 ariary dont pour
le mois de janvier HT : 7 500 000 ariary
TVA :1600 000 ariarv
TTC : 900F00 ariary

r Loyer mensuel du lieu d'exploitation de l'entreprise : 1 000 000 ariary :--


' Consommation d'eau et électricité annuelle payée par la société : Ar 3 400 000 HT;
TVA : 680 000 arlary dont : '
r Ar 1 250 000 HT pour le logement du gérant annLrel, et pour le mois de
janvier Ar 400 000 HT avec TVA : Ar 80 000 tl .

. Ar 500 0û0 HT avec TVA : Ar 120 000 celle de la societé


0oor Ic- ;iff 3*,*rt
' Frais pour livraison annuel : Ar 3 500 000 HT, TVA : ar 700 000 Oo,lt nr. 1 200 000 HT
et Ar 240 000 pour le mois de janvier Y2
' Frais de déplacement pour rnission du gérant : Ar 4 000 000 HT, TVA : 800 00CI ariarir D
en mois de juin.
r
' Fraisdedéplacement pourlesvacancesde la familledu gérant :Ar6000000 HT Ït
dont TVA : l. 200 000 ariary en mois de janvier.
' Assurance tout risques annuelle : Ar 12 000 000 HT; TVA :2 4oa 000 ariary

' Traitement de base mensueldes personnels:8 000 000 ariary dont celle du gérant ,

2 00û 000 ariary


' lndemnité d'heures supplémentaires annuelle pour tous les personnels : 1 200 000
ariary dont 400 000 ariary pour le gérant en mois de décembre,
' lndemnité de risques annuelle pour le gérant en mois de décembre:600 00û aria;y ,

. Charges patronales : !7 604 O0O ariary

TAF :

1' Déterminer le Résultat fiscal en précisant les justifications qui vous amènent à réintégrer
ou a clécjuir-e
certaines sommes du Lrénéfice net comptable
2. Calculer l'lR à payer par la Société TSARABIKA sarl.
3' Calculer le TVA à payer par la Société TSARABIKA sarl pour le mois de janvier en justifiant vos réponses"
4' Calculer l'IRSA dû par le gérant au cours du mois de décembre sachant que ce cadre sirbit les
retenues CNaPS er OSTIE,

{.
U N IVERSITE D'ANTANANARIVO
ANNEE UNIVERSITAIRE : 2OL5-2OL6
DOMAINE DES SCIENCES DE LA
SOCIETË
LICENCE 2

MENTION GESTION SESSION NORMALE SEMESTRE ]-

MAr{KEIING OP ERATi ONN F!


Durée : 2 heures

qqCUMENTS NON AUTORISES

vâ:
/1- Donnez un modèle de décisio! d'achat'Jié au système d'attitude et
comrnentez.

7 2- Présenter et expliquer tout en donnant un exemple le < Pyramide des


besoins > de MASLOW

/ 3- DéTtnir une analyse du marché (Etude Ce marché). Quelle est la démarche


d'une analyse du marché ?

4- Quels sont les differents modes de recueil d'information dans une étude
quantitative ?

'5- Qu'entend on par questionnaire ? Pourquoi faut-il toujours tester ?


IJ N IVE RSITE D'ANTANANARIVO AN NEE UN TVERStTAtRE 20r.s/2016
FACULTE DE DROIT, D'ECONOMIE,
DE GESTION, ET DE SOCIOLOGIE L2

DEPARTEMENT GESTION
PREMIER SEMESTRE

SESSION JUILLET 2016

TECHNIQUES DU COMMERCE INTERNATIONAL


Durée : 02 heures
DOCUMENTS NON AUTORISES

Partie I :

a- Qu'est-ce qu'on entcnd par diagnostic à l'export ? En quoi consiste-t-il ?

b- Quels sont les modes d'accès à un marché visé par une entreprise dans le but dc
s'internationaliser ?

Vartie 2 :

A propos du moyen {g paiement sécurisé via internet,

a- donnez :

â1- Sofl utilité,

a2- ses qualités,

a:- les matériels requis.

b- son utilisation nécessite-t-elle un choix d'incoterm? Argumentcz


UNIVERSITE D'ANITA.NANARIVO
ANNEE UNIVERSITAIRË : 2015/20t6
Domaine Droit, d'Economie,
Session normale 51
de Gestion, et de Sociologie
LICENCE 2
LUNDI 25 JUILLET 2015
MEfVTION GESTION

MATHEMATIQUES DEs INTERETS

DUREE : 2H

tr /-[In placenrenl est elïcclue à intérêts cornposés si, à la fin cle chaque __.-, on réunit
l. au début de la période et I' qu'il a produit au de la
période, pour constituer le qui sera placé pendant la
-Deux capitaux srlnt , pour un taux donné,lià une certaine date, si à cette date, ils ont même
"),à
valeur. Deux capitaux équivalents, pour un taux donné à, .,n" certaine date sont
*.,
équivalents à toute
-0n appelle une suite de versements effectués à intcrvallcs .Si la période du
taur est de celle des versements, il faudra les dans

_unité de temps.
-I-e' rembonrsefflent d'un empmnt indivis pcut s' effectuer en une seulc fois appelé___,=_, ori par
or.! cucore par .Suivant lc mode de rernboursement, les arnorfissements
peuvent être en si les annuités sont constantes et pour les amortissernents
constants, les annuités formerrt une uresY___
II /- Trois capilaux !9 mô_me motrtant sont placés à intérêts composés. penclants 3 ansl aux conditions suivanres :

- plcmiel capital : taux annuel l0% - capitalisation annuclle des intérêts.


- <jeu-xième capital : tanr semesTriel 5 9/o- capitalisation semestriellc cles intérêts
- troisième capital : taux trimestricl 2.5oÂ- capitalisation trimestrielle des intérêts
1) Au bout de 3 annécs de placement les intérôts produits par les 2 prcrniers capitaux présentent unc cliftérerr r* a"$'
272.Ii80. []alcule r la valeur conlmunc des trois capitaux.
l) Cllculer la difTôrence entre les intérêts procluits par les placements des cle:ixième er troisieme capitaux.
UI /1) Votts vous constituez un capital en versant en banque, à intervalles senestriels, des sonrmes égalcs chasune
a l0 Niillions d'Ariary:
Date du premierversetnent l5 / 11 2002 et date clu dernierve:rsement l5 /05 2A06 aété laissé en banque et a
cùntinué à porlcr intérêt jusqu'au l5l05/2008. Calculer, courpte tcnu d'un taux semestriel cle capitalisation égal à .

'1,59/0. le nrontant X du capital constitué à la date tlu 15/05/200g.


2) [.e capital constitué, arrondi au l0 000 000les plus voisins, a été versé clan]s un établissement de créc,lit à
cettc rnêrle date du 15/05/2008.

Ce dernier vous â alors versé une reutc annuellc : date du premier encaissement l5/05/2009 et date cJn 6ernier
t5t 05/2016.

c:rlculer le montant Y du tenne constant de cette rente au taux de 9,5%.

'l'ravail à traiter par ordre séquentiel.

Schéma oblig:ltoire.
Machine à calculer ct tables financit\res autorisécs.