Vous êtes sur la page 1sur 4

Exercice 1 

: Semelle rectangulaire
Soit un sol dont la coupe géotechnique donnée par la figure suivante:
(1) TN
(1)

2m
(2)
Sable γ = 20kN/m3 (2)
E = 250 bars ν = 0,5
1m

Vase N.C γ = 18 kN/m3


E = 40 bars ν = 0,5 4m
Cc = 0,6 eo = 1 cv = 2,08 10-4 cm2/s

Grave compacte imperméable


5m
γ = 19kN/m3

La nappe est au niveau du terrain naturel (niveau (1))

Par pompage la nappe est rabattue au niveau (2).

On néglige la variation du poids volumique total des deux premiers mètres du sable.

1. Tracer les diagrammes de variation des contraintes totale et effective et de la pression


interstitielle avant et après rabattement de la nappe.

2. Déduire le supplément de la contrainte effective Δσ’ dû au rabattement de la nappe au


milieu de la couche de vase.

3. Calculer le tassement final de consolidation primaire de la couche de vase dû au


rabattement de la nappe

4. Au bout de combien de temps la consolidation est pratiquement terminée.

5. On construit à 1m de profondeur une semelle rectangulaire de largeur b = 1m et de


longueur l=1,6m transmettant une pression q = 500kPa. On demande de :
5.1) Déterminer le supplément de la contrainte verticale au milieu de la couche de vase sur la
verticale passant par le point M centre du plus grand côté (Au milieu de la longueur l)

5.2) Calculer le tassement immédiat de la semelle aux points O et M.

5.3) Déterminer le tassement final de consolidation primaire dû à la semelle aux points O et


M. (Le niveau de la nappe est au TN en (1) c-à-d sans rabattement de la NP)

5.4) Déterminer lorsque U = 100% (pour t = tȹ) la valeur de l’indice des vides de la vase.

.
5.5) Tracer la variation du tassement au point O au cours du temps

5.6) a) au bout de combien de temps la couche d’argile aura atteint 50% de consolidation
(t50% ?).

Déterminer pour ce temps t50% :

b) le tassement total au point O de la semelle


c) l’indice des vides de la vase
d) les valeurs de la contrainte effective et de la pression interstitielle dues à la semelle sur
la verticale passant par le point O au milieu de la couche de la vase
Exercice 2 : Remblai

On construit sur une couche d’argile un remblai de poids volumique γ r = 20 kN/m3 et d’une
hauteur totale Hr = 4m (voir figure ci-dessous).

6m 5m 5m 4m

Remblai γ r = 20 kN/m3 Hr = 4m
TN NP TN NP
A B D C
1m

Argile γ = 18 kN/m3 E = 40 bars h =10m

cc= 0,6 eo = 1,2

cv = 2,08 . 10-3 cm2/s

1. Déterminer les suppléments de contraintes verticales dus au remblai sur les verticales
passant par les points A, B, C et D au milieu de la couche d’argile.
2. Représenter schématiquement l’allure des diagrammes des suppléments de contraintes
verticales aux profondeurs z = 0, z = 5 m et z= 10m à partir du TN (Terrain Naturel).
3. Déterminer le tassement immédiat aux point A et B, ΔhiA et Hi. (en supposant le remblai
symétrique)
4. Déterminer le tassement final de consolidation primaire au point A, Hoca.
5. Calculer le temps final de consolidation primaire (On prendra Tv = 2.08 pour U = 100%) :
Déterminer pour ce temps la valeur de l’indice des vides de la couche d’argile.
6. Au bout de combien de temps on atteint 30% et 50% de consolidation (t30%  et t20% ?).
7. Tracer la courbe de variation de ΔhcA au cours du temps ; ΔhcA (t).
8. On demande de calculer lorsque U = 50 % :
* les tassements de consolidation des deux couches (argile 1 et argile 2)
* les valeurs des indices des vides des 2 couches
* les valeurs des contraintes effectives ’(z,t) et des pressions interstitielles u(z,t) au
milieu des deux couches.