Vous êtes sur la page 1sur 16

Séquéncé sur lé rapport a l’énvironnémént -

Dossiér énséignant
Construire une argumentation éthique en expliquant les raisons d’un choix face à un
dilemme opposant légalité et légitimité – « Comment voyager ? »

Elève : Thierry Dethier Professeur : Henri Derroitte

LTHEO 2320 – Didactique de l’enseignement religieux

Certificat universitaire de Didactique de l’Enseignement Religieux


Année académique : 2019-2020

1
Table des matières
Introduction............................................................................................................................................. 3
4ème secondaire – Développer le rapport au monde - Rapport à l’environnement ........................... 3
Enracinement et questionnement existentiels ................................................................................... 3
Pédagogie choisie ................................................................................................................................ 3
Compétences ........................................................................................................................................... 5
Compétence-cadre .............................................................................................................................. 5
Pour le programme de religion catholique ..................................................................................... 5
Pour le programme d’éducation à la citoyenneté et la philosophie ............................................... 5
Compétences terminales..................................................................................................................... 5
Compétences disciplinaires ................................................................................................................. 5
Réflexion éthique tant sur le plan individuel que collectif. ..................................................................... 7
Déroulement de la séquence .................................................................................................................. 9
Évaluations ............................................................................................................................................ 14
Modèle du développement personnel.............................................................................................. 14
Bibliographie.......................................................................................................................................... 15
Articles et ouvrages scientifiques ...................................................................................................... 15
Articles de presse .............................................................................................................................. 15
Bande dessinée.................................................................................................................................. 16
DVD .................................................................................................................................................... 16
Outil pédagogique ............................................................................................................................. 16
Sites internet ..................................................................................................................................... 16

2
Introduction
4ème secondaire – Développer le rapport au monde - Rapport à l’énvironnémént
Notre travail s’adresse à une classe du deuxième degré de l’enseignement secondaire, plus
précisément de 4ème secondaire. Nous avons eu l’habitude de donner cours dans des écoles
bruxelloises. Ce parcours s’adresse donc prioritairement à ce public mais pourrait certainement
convenir à d’autres élèves de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le travail porte sur le rapport à l’environnement, soit l’entrée 1 pour le 2ème degré de la thématique
« IX : Développer le rapport au monde » du programme de religion catholique.

Nous avons aussi choisi d’aborder l’Unité d’Acquis d’Apprentissage (UAA) 2.1.5. du programme
d’éducation à la philosophie et à la citoyenneté de l’enseignement secondaire catholique : légitimité
et légalité de la norme. En effet, le cours de religion catholique est un des cours participant à la mise
en œuvre des compétences et savoirs de ce programme.

Le parcours est prévu pour durer environ deux mois à raison de 2h de cours par semaine.

Enracinement et questionnement existentiels


En 2019, le souci de l’environnement est bien ancré chez les jeunes. Les manifestations pour le
Climat qui se sont déroulées lors de l’année académique 2018-2019 sont une démonstration
encourageante de la prise de conscience par ceux-ci du besoin de s’engager pour amener un réel
changement politique à ce niveau.

La question actuelle est : comment s’y prendre ? Que changer ? L’objectif ici est de réfléchir à la
manière de réguler les relations qu’entretiennent les humains avec la nature et les vivants, et ce, au
bénéfice de tous.

Pédagogie choisie
Nous avons choisi la pédagogie de la figuration du Père Jean-Paul Laurent (qui fut notre Directeur au
Collège du Sacré Cœur de Charleroi).

Au-delà de la sympathie pour son auteur, nous avons été convaincu par l’article présentant cette
approche. En effet, l’auteur insiste sur la légitimité du caractère laïc de la société. En particulier, dans
des classes aussi multiculturelles que celles que nous avons souvent rencontré à Bruxelles, cette
approche permet de présenter la religion catholique comme une source d’inspiration parmi d’autres,
ce qu’elle peut être pour des jeunes qui sont autant de fervents pratiquants (chrétiens, musulmans
ou bouddhistes), des agnostiques, voire des athées, convaincus ou, bien souvent, des jeunes
déboussolés quant à leur identité spirituelle.

Les résultats aux élections politiques sont là pour nous le rappeler, la Belgique est aujourd’hui bien
loin d’une « société catholique » comme elle l’a été par le passé. Cependant, de nombreuses familles
non chrétiennes envoient leurs enfants dans l’école chrétienne. Cette approche permet de parler « la
langue agnostique de l’argumentation commune »1 nécessaire pour toucher notre public.

1
Laurent Jean-Paul, Pour une pastorale de la (trans)figuration article paru dans Vandermeer Jean-Marie, sous
la direction de (collectif), Pour « une nouvelle présence » de l’enseignement catholique au sein de la laïcité,
Editions de l’Atelier, Collection Haubans n°1, Bruxelles, 2007, pp. 94.
3
Nous allons donc commencer notre séquence en travaillant sur les images, les facettes multiples de
la problématique pour relever les enjeux de la question, identifier le problème qui se pose et auquel
on va essayer de répondre. Il s’agira, en terme de compétences, de formuler une question
d’existence, voire une question sociale. Ensuite, nous élargirons aux sciences humaines. La
pédagogie choisie nous permet justement de nous intéresser « aux femmes et aux hommes qui se
sont engagés dans le monde à réfléchir à la question et à tenter d’y répondre, avec toute leur
intelligence, leurs qualités de cœur et les actions qui s’ensuivent »2. Nous emprunterons alors aux
sciences humaines mais aussi à d’autres religions (ici le bouddhisme). Enfin, dans l’étape de la
transfiguration, nous irons à la rencontre de quelques figures chrétiennes dont les messages qu’elles
apportent sont universels. Cette dernière partie donne au cours de religion une approche unique,
centrée sur les valeurs chrétiennes. Mais, comme le démontre bien Jean-Paul Laurent, ces valeurs
sont également universelles. Et il n’est pas nécessaire d’être « croyant » pour comprendre le sens du
message chrétien et l’utiliser dans sa propre vie.

2
du Val d’Éprémesnil Diane, Sortir de la souffrance, décoer le mode de relation au religieux, Lumen Vitae,
Bruxelles, 2013, p.4.
4
Compétences
Compétence-cadre
Pour le programme de religion catholique
Construire une argumentation éthique

Pour lé programmé d’éducation à la citoyénnété ét la philosophié


Expliquer les raisons d’un choix face à un dilemme opposant légalité et légitimité

Compétences terminales
Toutes les compétences terminales seront travaillées dans cette séquence. Nous débuterons la
figuration avec la CT1 Formuler une question d’existence et la CT2 Elargir à la culture. Ensuite, nous
exercerons la CT2 Elargir à la culture et la CT4 Organiser une synthèse porteuse de sens dans la partie
configuration. Dans la partie transfiguration, nous travaillerons la CT3 Comprendre le christianisme
en ses trois axes et la CT4 Organiser une synthèse porteuse de sens. Enfin, nous terminerons par une
évaluation qui amènera les élèves à exercer les CT 4 et 5 Organiser une synthèse porteuse de sens et
Communiquer.

Compétences disciplinaires
Nous traiterons plusieurs compétences disciplinaires. Tout d’abord, nous aborderons une question
pratique liée à nos déplacements. Nous aborderons déjà quelques concepts liés aux sciences
humaines. A partir de là, nous mènerons une réflexion philosophique sur la question de notre
relation à l’environnement. L’objectif étant d’aboutir à une question existentielle, éthique, sur le bon
comportement à avoir pour nos choix de déplacements en fonction du contexte actuel du
réchauffement climatique.

Ensuite, nous introduirons les notions de morale, d’éthique et de droit. Nous les différencierons et
apporterons encore quelques notions propres à Paul Ricoeur.

Nous reviendrons à du pratique en visionnant le film Une vérité qui dérange. Ce film nous permettra
d’aborder l’engagement citoyen et la dimension morale de ce défi environnemental.

L’étape suivante sera une évaluation formative sur la compétence pour le programme d’éducation à
la philosophie et la citoyenneté. Nous revenons à la question du choix de transport pour les vacances
et traiterons cette question sur la légitimité d’une loi pour taxer les transports en avion.

Nous traiterons enfin de l’écologie et de ses différents courants. Suite à cette partie théorique, nous
découvrirons, à travers une bande dessinée, ce que peut apporter la méditation. Quel lien peut-il y
avoir entre méditation et défi climatique ? Ceci nous permettra de rentrer réellement dans la partie
transfiguration du cours. Nous partirons alors à la découverte du Pape François et de St-François
d’Assise. Pour ce faire, nous découvrirons ce qu’est une Encyclique et analyserons deux parties de
l’encyclique Laudato si’.

Enfin, nous terminons la séquence avec une évaluation certificative. Celle-ci portera toujours sur la
question des transports et mettra à nouveau les élèves dans un dilemme entre légalité et légitimité
d’une règle. Nous avons choisi ici la question des voitures de société. Dans les questions, l’élève aura
à mobiliser également les parties cognitives du cours vues pendant la séquence.

5
Etapes de la Compétences terminales Compétences disciplinaires
séquence
Figuration CT1 Formuler une question d’existence CD4 Interroger et se laisser interroger
CT2 Elargir à la culture par les sciences humaines
CD5 Pratiquer le questionnement
philosophique
Configuration CT2 Elargir à la culture CD4 Interroger et se laisser interroger
CT 4 Organiser une synthèse porteuse par les sciences humaines
de sens CD8 Construire une argumentation
éthique
CD 9 Pratiquer le dialogue
œcuménique, interreligieux et
interconvictionnel
CD 10 Explorer et décrypter
différentes formes d’expression
littéraire et artistique
UAA 2.1.5 Légitimité et légalité de la
norme : expliquer les raisons d’un
choix face à un dilemme opposant
légalité et légitimité
Transfiguration CT 3 Comprendre le christianisme en CD 2 Décoder le mode de relation au
ses trois axes religieux
CT4 Organiser une synthèse porteuse CD7 Expliciter le sens des symboles et
de sens des rites
Evaluation CT 4 et 5 Organiser une synthèse
finale porteuse de sens et Communiquer

6
Réflexion éthique tant sur le plan individuel que collectif.
L’objectif de cette séquence de cours est de former les élèves à la dimension éthique de la vie en
société. Nous prenons pour y parvenir un sujet d’actualité central et ancré dans leur vécu : le choix
des transports pour se déplacer.

Le réchauffement climatique, tout comme les autres défis environnementaux contemporains (les
risques du nucléaire, la biodiversité, … que nous n’aborderons pas ici), est une excellente thématique
pour aborder notre compétence-cadre car, tous les jours, nous sommes confrontés à une série
d’actions qui nous mettent face à nos responsabilités dans ce domaine.

Nous voulons profiter de cette séquence également pour aborder la question de la norme, du droit
en rapport avec l’éthique. Nous voulons amener les élèves à se retrouver face à une situation de
dilemme où d’un côté s’impose à eux la légalité et de l’autre la légitimité.

Si nous profitons de la séquence pour traiter une compétence du programme d’éducation à la


philosophie et la citoyenneté, nous n’en délaissons pas pour autant les compétences du cours de
religion catholique. Comme mentionné précédemment, celles-ci sont bien présentes dans la
séquence.

Notre objectif est essentiellement de travailler la dimension éthique d’une problématique. Attirer
l’attention des élèves sur le fait qu’une problématique ne doit pas être vue uniquement sous l’aspect
scientifique ou politique. Si ces deux dimensions sont importantes, elles ne sont toutefois rien sans la
dimension éthique, tant individuelle que collective. Sans engagement citoyen, la science ne peut
orienter la société vers un monde meilleur, ne peut orienter l’individu vers une « vie heureuse ».
Sans engagement citoyen, le politicien ne peut rien. Dans une démocratie, nous le voyons bien en
2019, quand le citoyen néglige l’éthique et l’engagement, le risque populiste existe.

Nous avons déjà réalisé cette thématique avec des élèves. Au départ, ils peinent à comprendre
pourquoi nous traitons de cette question en religion plutôt qu’au cours de sciences ou en FGS. Si,
idéalement, une coordination avec les enseignants de ces disciplines est à prévoir, les élèves
comprennent assez vite le sens du cours. Le film Une vérité qui dérange est un outil précieux pour la
séquence. Non seulement, il rappelle sous une forme assez plaisante, les réels enjeux du
réchauffement climatique, mais en plus il insiste à plusieurs reprises sur la dimension morale, plus
que scientifique ou politique, de l’enjeu pour parvenir à une solution.

Avec l’analyse de textes philosophique et théologique, nous voulons amener l’élève à rentrer
directement en contact avec les philosophes et penseurs spirituels. Comme pour les figures liées à
l’engagement (Al Gore, Guy Delisle, Arne Naess ; si nous avions eu plus d’espaces nous aurions aussi
pu parcourir l’expérience de Pierre Rhabi, Ghandi, …), nous pensons que, pour s’engager, les élèves
ont besoin de rentrer en contact direct avec la parole des auteurs philosophiques.

L’objectif général de la séquence est donc double : d’une part mettre les élèves dans une situation de
dilemme entre légitimité et légalité de la loi. Ensuite, cerner la dimension éthique d’une question et
s’outiller pour être capable d’y répondre. Pour ce faire, nous utilisons la pédagogie de la
(trans)figuration en identifiant une question, en présentant la manière dont d’autres, avant nous, ont
abordé la question, les outils développés pour relever le défi tant en terme de sciences humaines
que philosophiques et spirituelles. Et, pour finir, dans l’étape de transfiguration, nous découvrons le
7
sens donné par l’Eglise à travers les siècles sur cette question (ici St-François et le Pape François en
particulier).

Les élèves doivent à la fin de la séquence, avoir une idée claire de ce qu’est l’écologie, du lien entre
écologie et spiritualité, de la complexité des questions, de la difficulté à trouver la bonne loi, de
l’inspiration éthique de la « bonne loi ». De la nécessité du développement personnel pour travailler
l’éthique et, par-delà, son engagement citoyen.

Les élèves apprendront également à travailler en groupe, à développer leur identité et à prendre
position sur des enjeux éthiques et politiques contemporains en lien avec l’environnement.

8
Déroulement de la séquence
Heures Etapes Tâches –déroulement Compétence terminale Besoins Etapes de la
de Compétences disciplinaires méthodologie
cours
1ère et Partir en vacances : où allons- On part de leur expérience. CT1 Formuler une question Accès à Figuration : Images,
2ème h nous/avons-nous été en vacances Réflexion sur son vécu. On d’existence et/ou sociale internet facettes multiples d’une
cet été ? Quel moyen de transport échange, on compare, on se CT2 Elargir à la culture problématique
avons-nous utilisé ? questionne.
CD4 Interroger et se laisser On relève les enjeux de
Notion : empreinte carbone et Ensuite, on aborde la question interroger par les sciences la question.
empreinte écologique par un article de presse. humaines Le problème qui se pose.
- Calcul de l’empreinte CD5 Pratiquer le Auquel on va essayer de
carbone en ligne. Enfin, on aborde des concepts questionnement philosophique répondre.
- Calcul de l’empreinte théoriques (empreintes
écologique en ligne. carbone, écologique).

Lecture et analyse de l’article de Travail de groupe.


Raphaël Meulders. Connection à internet (en
Répondre au questionnaire relatif groupe classe, à partir du
à l’article (sous forme de travail tableau, ou par les élèves en
côté en classe): remise du devoir fonction de la disponibilité)
et mise en commun des réflexions pour le calcul de l’empreinte
carbone des voyages réalisés.

3ème h Jour du dépassement – Formuler CT1 Formuler une question Figuration


une question existentielle d’existence et/ou sociale
CT2 Elargir à la culture
On découvre l’article et la notion
de jour du dépassement. CD4 Interroger et se laisser
interroger par les sciences
A partir de ce que l’on a lu, on humaines

9
Heures Etapes Tâches –déroulement Compétence terminale Besoins Etapes de la
de Compétences disciplinaires méthodologie
cours
formule une question existentielle.
CD5 Pratiquer le
questionnement philosophique
4ème et Différences éthique, morale et CT2 Elargir à la culture Configuration
5ème h droit CD5 Pratiquer le
questionnement philosophique Différentes figures que
Théorie pour aborder la différence CD4 Interroger et se laisser les humains ont
entre ces trois notions. interroger par les sciences dessinées pour tenter de
humaines répondre à la question
Ethique et morale selon Paul CD8 Construire une posée
Ricoeur argumentation éthique

6ème et Introduction au film Devoir pour le cours suivant la CT2 Elargir à la culture Avoir accès Configuration
7ème h (questionnaire) et projection du 2ème heure : répondre aux CT 4 Organiser une synthèse à un grand
film « Une vérité qui dérange » questions porteuse de sens écran pour
CD 10 Explorer et décrypter le film
différentes formes d’expression
littéraire et artistique

8ème h L’engagement citoyen Remise des devoirs CT2 Elargir à la culture Configuration
CT 4 Organiser une synthèse
Et l’écocitoyenneté Réflexion sur la dimension porteuse de sens
morale du film. CT2 Elargir à la culture
Questionnement : éthique ou CD5 Pratiquer le
morale ? questionnement philosophique
Introduction à l’engagement CD4 Interroger et se laisser
citoyen à partir du message d’Al interroger par les sciences
Gore humaines
CD8 Construire une
argumentation éthique
10
Heures Etapes Tâches –déroulement Compétence terminale Besoins Etapes de la
de Compétences disciplinaires méthodologie
cours
9ème et Exercice légalité vs légitimité Analyse de textes portant sur la UAA 2.1.5 Légitimité et légalité Configuration
10ème h question de la loi qui pourrait de la norme : expliquer les
permettre de taxer les raisons d’un choix face à un
transports en avion dilemme opposant légalité et
légitimité
CT2 Elargir à la culture
CD5 Pratiquer le
questionnement philosophique
CD4 Interroger et se laisser
interroger par les sciences
humaines
CD8 Construire une
argumentation éthique
11ème h L’écologie Différentes figures que les CT2 Elargir à la culture Configuration
Qu’est-ce que l’écologie ? humains ont dessinées pour CT 4 Organiser une synthèse
tenter de répondre à la porteuse de sens
Les courants de pensée écologique question posée CT2 Elargir à la culture
en 4 grands groupes CD5 Pratiquer le
questionnement philosophique
CD4 Interroger et se laisser
interroger par les sciences
humaines
12ème h Synthèse écologie – Arne Naess et Synthèse des différents CT2 Elargir à la culture Configuration
écologie profonde courants de pensée. CT 4 Organiser une synthèse
porteuse de sens
Analyse des huit principes de CT2 Elargir à la culture
l’écologie profonde. CD5 Pratiquer le
questionnement philosophique
Méditation – introduction avec la Lecture et analyse d’une BD CD4 Interroger et se laisser
BD de Guy Delisle pour comprendre la méditation interroger par les sciences
11
Heures Etapes Tâches –déroulement Compétence terminale Besoins Etapes de la
de Compétences disciplinaires méthodologie
cours
Analyse de l’extrait selon la tradition bouddhiste humaines
indienne CD8 Construire une
argumentation éthique
CD 9 Pratiquer le dialogue
œcuménique, interreligieux et
interconvictionnel
CD 10 Explorer et décrypter
différentes formes d’expression
littéraire et artistique

13ème h Laudato si’ – introduction La figure chrétienne qui apporte CT 3 Comprendre le Transfiguration
son message, sa révélation christianisme en ses trois axes
CD 2 Décoder le mode de
relation au religieux
CD7 Expliciter le sens des
symboles et des rites
CD5 Pratiquer le
questionnement philosophique
CD8 Construire une
argumentation éthique
14ème h Analyse d’extraits de Laudato si’ Extrait portant sur St-François CT 3 Comprendre le Transfiguration
et sur les valeurs : sobriété, christianisme en ses trois axes
liberté, solidarité CT4 Organiser une synthèse
porteuse de sens
CD 2 Décoder le mode de
relation au religieux
CT2 Elargir à la culture
CD5 Pratiquer le
questionnement philosophique
CD4 Interroger et se laisser
12
Heures Etapes Tâches –déroulement Compétence terminale Besoins Etapes de la
de Compétences disciplinaires méthodologie
cours
interroger par les sciences
humaines
CD7 Expliciter le sens des
symboles et des rites
CD8 Construire une
argumentation éthique
15ème Evaluation Sur base de la loi sur les CT 4 et CT 5 Organiser une Accès à des Evaluation
et voitures de sociétés synthèse porteuse de sens et PC et à
16ème h Communiquer internet
UAA 2.1.5 Légitimité et légalité
de la norme : expliquer les
raisons d’un choix face à un
dilemme opposant légalité et
légitimité
CT2 Elargir à la culture
CD5 Pratiquer le
questionnement philosophique
CD4 Interroger et se laisser
interroger par les sciences
humaines
CD7 Expliciter le sens des
symboles et des rites
CD8 Construire une
argumentation éthique

13
Évaluations
Modèle du développement personnel
Nous faisons ici référence à Bernadette Wiame3 qui souligne qu’il faut « donner toute sa place à la
dimension cognitive mais aussi à la dimension affective et relationnelle de l’apprentissage ». Elle
continue en disant que « le plus important est que l’apprenant se construise une image de soi
positive et qu’il se sente bien avec les autres et dans le monde dans lequel il vit ».

Nous pensons donc que les compétences transversales d’ordre relationnel sont particulièrement
importantes au cours de religion. Tant la première Développer son identité personnelle¸ que les
suivantes Développer des relations interpersonnelles et Travailler en coopération.

C’est pourquoi nous tâchons, dans les travaux demandés aux élèves, de favoriser des activités de
groupe, d’une part, où la créativité a une place centrale. Celle-ci se basant sur des consignes qui
fixent un cadre bien clair pour les élèves, cadre qui les oblige à mobiliser la matière déjà travaillée au
cours. Par ailleurs, la dimension individuelle est aussi valorisée. D’avantage alors pour des travaux
relatifs à la construction individuelle et à la prise de position. Il est important que le jeune parte, à
travers le cours, à la rencontre de diverses valeurs, de diverses figures inspirantes ayant représentés
ces valeurs, et qu’il les fasse siennes. L’élève doit être capable d’argumenter… et de s’engager (dans
ces textes ou des dans des projets proposés par l’enseignant) en faveur de valeurs.

Nous privilégions donc :

- L’évaluation formative en classe


- Les travaux de groupes (par deux, parfois à 4 ou 5 avec répartition claire de rôles)
- L’auto-évaluation de l’élève
- Pour les examens, par facilité de corrections, nous commençons avec un QCM pour la partie
cognitive. Ensuite, l’examen suit une suite logique et de questions très fermées, termine par
une ou deux questions ouvertes à travailler sur base d’un dossier (documents constitués sur
une thématique similaire à celle vue en classe). Ces questions ouvertes doivent être
travaillées sur un brouillon (repris sur l’examen) et sont côtés sur base de la qualité de
l’argumentation, des éléments factuels repris dans les documents et de la mobilisation des
éléments cognitifs vus en classe.

Les corrigés des exercices et évaluations seront fournis lors de l’examen oral.

3
Wiame Bernadette, Quels modèles éducatifs pour le cours de religion ? dans GRER, Religion et éducation
citoyenne, Lumen Vitae – Coll. Haubans N°5, Bruxelles, 2011, p. 185.
14
Bibliographie
Articles et ouvrages scientifiques
Bourg Dominique, Papaux Alain (sous la Dir.), Dictionnaire de la pensée écologique, PUF, Paris, 2015,
1.088 pages.

Derroitte Henri, Donner cours de religion catholique – Comprendre le Programme du secondaire, De


Boeck, Bruxelles, 2009, 222 pages.

Hess Gérald, Ethiques de la nature, PUF, Paris, 2013

Laurent Jean-Paul, Pour une pastorale de la (trans)figuration article paru dans Vandermeer Jean-
Marie, sous la direction de (collectif), Pour « une nouvelle présence » de l’enseignement catholique au
sein de la laïcité, Editions de l’Atelier, Collection Haubans n°1, Bruxelles, 2007, pp. 89-105.

Paroles de chrétiens sur l’écologie, Pour un engagement écologique : Simplicité et Justice, Parole et
Silence, Nantes, 2014, 303 pages.

Ricoeur Paul, Ethique et morale dans “Lecture 1 - Autour du politique”, Seuil, Paris, 1991, 416 pages.

Wiame Bernadette, Quels modèles éducatifs pour le cours de religion ? dans GRER, Religion et
éducation citoyenne, Lumen Vitae – Coll. Haubans N°5, Bruxelles, 2011, 271 pages.

Articles de presse
AFP, Dès ce vendredi, l’Union européenne vivra à crédit, article paru sur le site de La Libre Belgique, à
la page https://www.lalibre.be/actu/planete/des-ce-vendredi-l-union-europeenne-vivra-a-credit-
5cd3cd6b7b50a60294b5f0db , le 9 mai 2019.

Clément Florence, Comment la méditation peut changer le monde, RTBF.be, article paru le 15 avril
2019 et disponible à la page : https://www.rtbf.be/lapremiere/article/detail_comment-la-
meditation-peut-changer-le-monde?id=10196811 L’émission radio Et Dieu dans tout ça « Spéciale
méditation » peut également être ré-écoutée à cette page. L’article comme l’émission permettent
d’aller plus loin sur ce sujet avec les élèves (pas l’accent mis sur cet aspect dans cette séquence mais
c’est possible).

Collienne Fiona, Pourquoi le kérosène des avions n'est-il pas taxé ?, RTBF.be, publié le 4 décembre
2015 et disponible en ligne à la page https://www.rtbf.be/info/dossier/le-climat-et-
moi/detail_pourquoi-le-kerosene-des-avions-n-est-il-pas-taxe?id=9154569

De Muelenaere Michel, Climat: comment la Belgique veut pousser l’Europe à taxer l’aviation,
Lesoir.be, articlue publié le 2 mars 2019 disponible en ligne à la page :
https://plus.lesoir.be/209776/article/2019-03-02/climat-comment-la-belgique-veut-pousser-
leurope-taxer-laviation (abonnés).

De Muelenaere Michel, Taxer l’aérien rapporterait près d’un milliard par an à la Belgique, LeSoir.be,
article publié le 3 mars 2019 et disponible à la page : https://plus.lesoir.be/209776/article/2019-03-
02/climat-comment-la-belgique-veut-pousser-leurope-taxer-laviation (abonnés)

15
De Muelenaere Michel, Voitures de société: un système coûteux, inéquitable et polluant, LeSoir.be,
article paru le 25 mars 2019 et disponible en ligne à cette page :
https://plus.lesoir.be/214283/article/2019-03-25/voitures-de-societe-un-systeme-couteux-
inequitable-et-polluant (abonnés).

Dubois Christophe, « De l’individuel au collectif, de la réflexion à l’action » interview de Nayla


Naoufal, Symbioses (réseau idée), n°118, deuxième trimestre 2018, pp. 6-7.

Meulders Raphaël, Bruxelles-Nice en avion, train, car et voiture : qui pollue le moins, quel est le moins
cher ?, La Libre Belgique, 7 février 2019, pp. 24 et 25.

Munster Jean-François, Joost Kaesemans: «La taxation au kilomètre permettrait de limiter l’usage
privé des voitures de société», LeSoir.be, article mis en ligne le 24 mars 2019 et disponible à la page
https://plus.lesoir.be/214283/article/2019-03-25/voitures-de-societe-un-systeme-couteux-
inequitable-et-polluant (abonnés).

Bande dessinée
Delisle Guy, Chronique birmanes, éditions Delcourt, Ligugé, 2007, 263 pages.

DVD
Guggenheim Davis, Une vérité qui dérange, Paramount Classics, 93 minutes, 2006.

Outil pédagogique
du Val d’Éprémesnil Diane, Sortir de la souffrance, décoder le mode de relation au religieux, Lumen
Vitae, Bruxelles, 2013, 79 pages.

Sites internet
Institut national de la statistique et des études économiques, Empreinte carbone, article disponible
en ligne à la page https://www.insee.fr/fr/metadonnees/definition/c2132, consultée en mai 2019.

Empreinte carbone la définition du dico, sur le site : https://www.dictionnaire-


environnement.com/empreinte_carbone_ID5435.html, page consultée en mai 2019.

Pour calculer son empreinte (carbone, écologique) :

http://www.ecoconso.be/fr/Calculer-son-empreinte-ecologique

https://www.co2logic.com

https://www.greentripper.org

16

Vous aimerez peut-être aussi