Vous êtes sur la page 1sur 3

Chapitre III : Autres formes de conversion

__________________________________________________________________________________________

Chapitre III : Autres formes de conversion


Partie 1 : Conversion photovoltaïque et énergie solaire

L'énergie solaire photovoltaïque est une énergie électrique produite à partir du rayonnement
solaire grâce à des panneaux ou des centrales solaires photovoltaïques. Elle est dite
renouvelable, car sa source (le Soleil) est considérée comme inépuisable à l'échelle du temps
humain.

1.1. Production électrique photovoltaïque mondiale

En 2016, au niveau mondial, la production d'électricité solaire photovoltaïque atteignait 328


TWh, soit 1,3 % de la production totale d'électricité. En 2017, quatre pays concentrent les
deux tiers de la puissance installée photovoltaïque : la Chine (32 %), les États-Unis (13 %), le
Japon (12 %) et l'Allemagne (10 %). L'Agence internationale de l'énergie prévoit que la part
du solaire photovoltaïque dans la production mondiale d'électricité pourrait atteindre 16 % en
2050. Il faudrait l'équivalent de la production d'une surface photovoltaïque de 100 000 km2
(soit la superficie de l'Islande) pour couvrir la totalité des besoins mondiaux en électricité.

1.2. Effet photovoltaïque

La cellule PV, aussi appelée cellule solaire, constitue l’élément de base de la conversion
photovoltaïque. Il s’agit d’un dispositif semi-conducteur qui transforme en énergie électrique
l’énergie lumineuse fournie par une source d’énergie inépuisable, le soleil. Elle exploite les
propriétés des matériaux semi-conducteurs utilisés dans l’industrie de l’électronique : diodes,
transistors et circuits intégrés.

L'effet photovoltaïque se manifeste quand un photon est absorbé dans un matériau composé
de semi conducteurs dopés p (positif) et n (négatif), dénommé comme jonction p-n (ou n-p).
Sous l'effet de ce dopage, un champ électrique est présent dans le matériau de manière
permanente (comme un aimant possède un champ magnétique permanent). Quand un photon
incident (grain de lumière) interagit avec les électrons du matériau, il cède son énergie à
l'électron qui se retrouve libéré de sa bande de valence, ce qui génère alors des paires
électrons-trous (excitation d'un électron de la bande de valence vers la bande de conduction)
créant une tension ou un courant électrique. Des électrodes placées sur les faces permettent de
récolter les électrons et de leur faire réaliser un travail électrique pour rejoindre le trou de la

___________________________________________________________________________________________
Page 1 sur 3
Chapitre III : Autres formes de conversion
__________________________________________________________________________________________

face antérieure. Cet effet photovoltaïque est notamment utilisé dans les panneaux solaires
photovoltaïques

1.3. Principe et technologie

Le courant électrique continu qui se crée par le déplacement des électrons est alors recueilli
par des fils métalliques très fins connectés les uns aux autres et ensuite acheminé à la cellule
photovoltaïque suivante. Le courant s’additionne en passant d’une cellule à l’autre jusqu’aux
bornes de connexion du panneau et il peut ensuite s’additionner à celui des autres panneaux
raccordés au sein d’une installation. Deux grandes familles de technologies photovoltaïques
sont actuellement mises en œuvre dans les installations au sol. Le module photovoltaïque est
un assemblage de cellules et chaque cellule génère une petite quantité d'électricité, c'est pour
cela qu'elles sont assemblées en série et en parallèle pour délivrer une tension et un courant
électrique adaptés ou compatibles avec les charges à alimenter. En général, on compte entre
36 et 120 cellules en série par panneau. La production d'un module photovoltaïque dépend
donc de la lumière solaire et de la durée d'exposition.

___________________________________________________________________________________________
Page 2 sur 3
Chapitre III : Autres formes de conversion
__________________________________________________________________________________________

1.4. Rendement des panneaux solaires

Pour déterminer le rendement d’un panneau solaire, vous devez en connaître la puissance
exacte. Nous exprimons la puissance d’un panneau solaire en Watt crête (Wc). Le watt-crête
(Wc) est l’unité de mesure de puissance d’un panneau solaire. Il correspond à la délivrance
d’une puissance électrique de 1 Watt, sous de bonnes conditions d’ensoleillement et
d’orientation (un ensoleillement de 1000 W/m2 et une température de 25 °C). C’est pourquoi,
nous utilisons un coefficient de conversion pour calculer le rendement réel d’un panneau.

Pour un coefficient de conversion de 0.9, un panneau solaire d’une puissance de 290 Wc,
produira donc 261 kWh (290 Wc x 0,9 = 261 kWh) par an. Pour une consommation annuelle
correspondant à la moyenne de 3500 kWh, il faut installer au moins 13 panneaux solaires (13
x 261 kWh = 3393 kWh) afin de couvrir la majorité de consommation.

___________________________________________________________________________________________
Page 3 sur 3

Vous aimerez peut-être aussi