Vous êtes sur la page 1sur 57

*Introduction

 problématique
 présentation de lieu de stage

Chapiter1 :Etude théorique 
 présentation de la spécialité
 Généralité :

 le dessin
 les plans
 Etude d’un exemple théorique

Chapiter2 :Etude pratique 

 Analyse de site
 Analyse de projet

Chapiter3 : Synthèse 

 Avantage

 Inconveunient
 Recommendation

 Propositions
 Le travail pratique
 Conclusion
INTRODUCTION
INTRODUCTION
INTRODUCTION

 Introduction :

-La construction est une architecture importante et utilisée partout dans le monde d’ où
nous en dépendons dans tous les domaines de la vie.

D’où le rôle de l’architecte qui est de traduire les idées dans des bâtiments qui répondent
au besoin des chaque individu et de crée des conceptions innovantes qui incluent des
aspects esthétiques, pratique et techniques.

Notre rôle est que nous avons un diplôme de technicien supérieure c’est de réaliser en
ouvre des idées et des innovations de l’ingénieur sur papier et dessine avec précision et
maîtrise parfaite pour pouvoir être réalisable sur terrain.

Donc on a choisis le projet musée archéologique de Sétif pour pouvoir réaliser les
principales taches d’un dessinateur projeteur en architecture.
INTRODUCTION

Problématique:
 présentation de lieu de stage:
 le stage pratique:

L’objectif de mon stage pratique est d’être mise devant des situations concrètes qui
m’concrètes qui m’obligent à faire appel à des notions acquises durant la formation
théorique. Ce qui permet de mieux comprendre mon rôle dans la vie professionnelle future
et aussi d’avoir une bonne expérience sur l’organisation d’étude des projets : (de la face
d’étude jusqu’à la phase d’exécution).

Donc le stage pratique :

-C’est un moyen de connaitre la technologie.

- C’est un moyen d’intégration dans le monde de travail.

- Il permet d’acquérir une meilleure connaissance du milieu professionnelle.

- Il est indispensable pour la fin nos études.

- Il est nécessaire pour l’expérience professionnelle.

-Il permet d’être en plein action dans conditions réelles

 Presentation de B-E-T:

 Fiche technique de bureau d’étude :

-le nom et prénom : Largum khair-din


-l’activité principale pratique dans le bureau : Ingénierie architecturale et urbaine
- la situation :

-
bureau1 :  ain oulmen enface la mairie de ain oulmen 
- bureau2 : ain oulmen prés de la province de l’immobilier
- le lieu de bureau : ain oulmen –Sétif-

1
-le numéro d’enregistrement dans la sécurité sociale :05195521
- date de création du bureau : les deux bureaux c en 2005
- les utilisateurs :
 le bureau1 : -ingénieur en génie civil
- architecte
 le bureau2 : - technicien supérieur en dessinateur projeteur
- ingénieur civil
-le matériel de bureau :

 le bureau1 : - Imprimante (A3..A4)


-4 Ordinateurs
 le bureau2 : - 10 ordinateurs
- 3 imprimantes ( A3.A4)
- Une grande imprimante
- les projets de ce bureau : mosquée Khaled ibno el Walid –maa fer-….salle de traitement
El awana ….salle de traitement – el Hama-….100 logement public +26 boutiques – BBA
-Expansion de la mairie de ain oulmen …Expansion de la mairie de Salah bay ..Expansion
de la mairie de zmala …..

 Description général :

A-L’architecte Gérant 

-Son rôle principal est d’assurer la bonne gestion des taches quotidiennes, la cohésion du
groupe, de tracer les objectifs à moyen et long terme, la détermination les responsabilités.

-De chaque employé, le contrôle et le suivi de la bonne exécution des instructions ainsi que
la prise des décisions.

B-L’architecte Cogérant:

-Aide le gérant à accomplir l’ensemble des taches et assure le suivi des décisions prises
par le gérant.

-Le bureau d’étude le doit designer un seul gérant et un ou plusieurs Cogérant, toutes les
décisions sont prises d’un commun accord, le cogérant a les même fonctions que le gérant,
sauf concernant les document ou la signature du gérant est exigée.

C - Bureau de planification et d’étude (DPE) 

-Directeur chargé des études et programmation ainsi que la planification des différentes
taches (élaboration des marchés ; suivi des chantiers).

D-Bureau V.R.D topographie C.E.S 

-Bureau chargé des études et dessins des :

-V.R.D: voirie réseau divers.

2
-C.E.S: corps d’état secondaire (Plomberie Sanitaire- Electricité-Chauffage ET
Climatisation).

-TOPO: chargé de relever les états des terrains à bâtir par des appareils de topographie.

E-Bureau architecture et suivi 

-La ou les architectes se regroupent pour faire la conception et le dessin des plans ainsi
que leur suivi pendant la réalisation.

F-Bureau génie civil 

Bureau regroupant les ingénieurs et les techniciens pour faire tous les calculs concernant
les projets et les faire saisir sur micro ; en utilisant des logiciels spéciaux.

G-Bureau du métré 

-C’est la ou se fait l’établissement des métrés nécessaires des matériaux de construction,


ainsi que l’établissement des marché, leur rôle consiste aussi a contrôler les quantités
réellement exécutée sur chantier

 Les principals tâches de dessinateur-projeteur en architecture:

-Dessiner les plans:

c'est la principale tâche du dessinateur projeteur

Il doit concevoir les plans nécessaires à la construction du bâtiment, en collaboration avec


l'architecte. Il lui est demandé de réaliser des plans d'ensemble, mais également des plans
de détails. Il traduit la volonté technique en dessin concret

- Actualiser et corriger les plans:

lors du déroulement des travaux, il peut


être amené à corriger les plans prévus au départ si de nouveaux éléments interviennent.

Actualiser et corriger les plans : lors du déroulement des travaux, il peut être amené à
corriger les plans prévus au départ si de nouveaux éléments interviennent.

-Coordonner le travail d'équipe:

dans certaines entreprises, le dessinateur-projeteur est à la tête d'une équipe de


dessinateurs. Il doit donc coordonner leur travail.

-Suivre l'exécution des travaux: il est présent durant le chantier pour s'assurer que les
plans sont bien suivis, que les délais sont respectés et que des problèmes non-prévus ne se
posent pas.

 les qualities et competences necessaries pour être embauché en tant que


dessinateur projeteur:

3
Le dessinateur-projeteur doit avoir les qualités d'un leader pour pouvoir encadrer son
équipe de dessinateurs, il doit avoir un bon sens relationnel et être un bon communiquant.
Il doit savoir se faire écouter et respecter, d'autant plus qu'il est en contact avec les clients
Et avec les ouvriers sur les chantiers. Il doit parfaitement maîtriser le Dessin Assisté par
Ordinateur, le métier a évolué en même temps que les nouvelles technologies qui ont
remplacé les traditionnels plans faits à la main. Il doit avoir un bon sens artistique. Il doit
également être créatif.

4
 présentation de la spécialité

5
-Le dessinateur-projeteur en architecture travaille généralement avec l'architecte. Il peut
être à la tête d'une équipe de dessinateurs ou travailler tout seul, selon la taille de son
entreprise ou du chantier. Il travaille en partie dans un bureau, en partie sur le terrain. Le
dessin se fait généralement à l'aide d'un ordinateur

 Rôle de technicien supérieur en architecture :

A - Dans le bureau d’étude :

- Son rôle consiste à traduire techniquement un projet de construction établi par l’architecte
en dessinant toutes les phases nécessaire à sa compréhension et sa réalisation.

Les phases dont le technicien supérieur en architecture est sont :


-L’esquisse.
L’avant projet (Eche : 1/100).
-Le projet d’exécution (Eche : 1/50).

6
-Les implantation altimétries et planimétrique .
-Les détails d’exécution (Eche : 1/25, 1/20, 1/10).
B-Dans le suivi et la coordination du chantier :

- Son rôle principal consiste à contrôler l’exactitude des travaux par rapport aux plans très
facilement, afin de planifier toutes les étapes.
- Il doit effectuer des visites périodiques selon un planning établi dans des travaux.

-La visite périodique permet de rectifier les erreurs au fur t à mesure que les travaux
avancent pour qu’a la fin des travaux on puisse réceptionner le projet dans les normes et
dan's le respect des plans.

 Généralité :

 Définition de l’architecture :

L’architecture est l’art de concevoir, de combiner et de disposer - par les techniques


appropriées, des éléments pleins ou vides, fixes ou mobiles, opaques ou transparents,
destinés à constituer les volumes protecteurs qui mettent l’homme, dans les divers aspects

7
de sa vie, à l’abri de toutes les nuisances naturelles et artificielles. La combinatoire qui
préside à l’élaboration de ces volumes s’applique aussi bien à leurs rapports de proportion
qu’à leurs matériaux, leurs couleurs et leur situation dans un espace naturel ou dans un
contexte environnemental, ensemble qui crée une unité homogène ou non, de dimensions
variées, allant du simple abri à la métropole, et dont l’apparition provoque un effet
esthétique ou non selon sa réussite. 

 Dassin d’architectur :
On appelle dessins d’architecture ou dessins d’architecte (car le plus souvent établis
par un architecte) les documents graphiques (plans, coupes, façades, dessins de détail)
qui :
-figurent l’habitation telle qu’elle sera une fois tous les travaux réalisés. Les dessins
-d’architecture précisent toutes les formes de la construction et toutes ses dimensions. -Ils
sont les plus faciles à lire de tous les dessins techniques par l’aspect familier des objets
-représentés, mais la recherche d’informations précises peut s’avérer difficile.

- le matériel de dessin :

1- le matériel de dessin à main levé :

-les feuilles de dessin


-les rapideaux graphes
-la règle de l échelle

2 -le dessin sur l’ordinateur sur l’auto-CAD :

8
Dans les anciens année les dessins architectural, c’était seulement à la main lever , mais
après l’inventé logiciel de « AUTO-CAD » sur l’ordinateur pour dessiner facilement

-La définition de l’Auto-CAD :

Auto-CAD est un logiciel de dessin assisté par ordinateur (DAO) créé en décembre 1982
par Auto desk. En 1992, Auto-CAD est développé pour Mac OS et pour Windows en 1994.

 Le plans architectural :

On appelle « Plan » une coupe horizontale exécutée 1 mètre au-dessus du sol fini de l’étage
considéré

-Les différents plans d’architecte :

-Plan de sole : Le plan de sol est une vue de dessus qui représente les différents espaces et
limites (murs, portes et fenêtres) d’un étage d’un bâtiment à la manière d’une carte
géographique. Le plan de sol est habituellement le plus important des plans d’architecture.

9
-Plan de masse : est un plan dessiné généralement par un architecte permettant de
visualiser l'ensemble du projet. Y figurent de multiples renseignements. Il s'agit d'un plan
côté qui assure le calcul de la surface de la maison. Il délimite la zone à construire .

-Plan de situation :est un document administratif annexé au service territorial et utile pour


la représentation d'un terrain, bâti ou non bâti, dans un espace donné. Il est exigé lors de la
constitution de tout dossier relatif aux travaux modifiant ledit terrain et les bâtiments
attenants. on vous dit tout.

10
-Plan de coupe : Une coupe représente une vue du bâtiment qui aurait été coupé
verticalement. Le trait de coupe de la section représentée est indiqué sur chaque plan de
niveau. Les plans de coupe permettent de mesurer les hauteurs des constructions.

-Plan de façade : Le dessin des façades est également nécessaire pour la compréhension
de l’ensemble, surtout si l’on touche à l’aspect extérieur de la maison. Les plans
d’élévation doivent inclure les indications suivantes :
 L’emplacement des portes et des fenêtres

 -Les terrasses, loggias ou perrons s’il y a lieu


 -Les éléments de décoration de la façade.

11
-Plan de niveaux : Ils permettent de calculer les surfaces de la construction, de situer
l’emplacement des ouvertures (fenêtres, portes) ainsi que de comprendre l’affectation des
locaux (habitation, garage, buanderie, remise,…) Les plans de niveau doivent donner les
indications suivantes :
  l’épaisseur des murs, des cloisons, des planchers et de la toiture

 l’emplacement des fenêtres et des portes


 le dessin des escaliers
 les terrasses, loggias ou perrons s’il y a lieu.

 Presentation du theme

12
 Définition de musée :

Le musée est une institution culturelle permanente qui a pour mission


d'acquérir,d'inventorier, de conserver, de présenter, de mettre en valeur des objets
culturels, d'étudier Et de diffuser les connaissances s'y rapportant et notons que le terme
de musée a un caractère de présentation d’objets permanents non destinés à la vente. Les
recettes du musée proviennent essentiellement des droits d’entrée des visiteurs.

 Etymologies et Origines du Mont 'musée' :

Etymologiquement le terme musée vient du grec musions littéralement lieu habité par les
muses divinités des arts de cette origine sacrée il faut probablement tenir compte pour la
lecture et la compréhension des formes architecturales et des espaces produits.

 fonctions du musée :

-l'exposition : le musée .lieu de découverte:

le musée sert à montrer au public sa délectation son éducation et sa perception esthétique


des collection d'œuvres ou des expressions de certaines valeurs culturelles.

le musée doit stimuler et entretenir la curiosité du visiteur et relancer son intérêt par de
nouvelles découvertes..Le musée à donc un rôle éducatif et artistique.

-la conservation : le musée .lieu de mémoire:


Le musée est un lieu de rassemblement et de préservation des œuvres..On peut parler d’un
rôle national du musée dans la mesure où il représente un centre de documentation pour
le pays.

-L’éducation : le musée .lieu des connaissances :

le musée participe à l’éducation culturelle publique .il luis présente des informations
d’ordre historique ou contemporain .archéologique ou artistique .il incite le visiteur à
construire sa propre culture.

-l’animation : lieu de plaisir et de loisir :

Li animation joue un rôle important dans l’institution muséale, elle prendre des formes
varié : expositions temporaires ; visites guidées conférences de nos

 Les types de musée:

-Musées historiques: musées des temples antiques, musées des trésors des princes,
musées archéologiques, musées des monuments en pierre, musées des sites
archéologiques Où les monuments sont conservés dans leurs sites de découverte, et
musées d'histoire naturelle jours ,le d’activités reliées à l’animation et au loisir

-Musées d'art: musées d'art moderne, musées de la mode, vêtements et autres musées d'art
tels que les musées de cire et l'art de la "caricature"

13
-Musées scientifiques et pédagogiques: musées, musées littéraires et musicaux, musées
pédagogiques et scientifiques, documents et timbres.

-Musées industriels: musées, techniques, musées de l'artisanat, traditions populaires,


musées des transports, musées du verre et industries spécialisées.

 -Musées maritimes: musées de pêche et musées des médias maritimes.

-Musées agricoles: Musées Outils agricoles, machines, sols, animaux, volailles et autres.

-Musées de la ville: bâtiments de musée et musées de la ville.

-Musées pour enfants: Musées pour enfants Musées et musées de jeux.

-Les musées ethnographiques.

 Etude d’un exemple théorique

14
Le musée d’art wisconsin (mowa)

Le musée du Wisconsin Art est un musée qui rassemble et expose des œuvres d'art
contemporain et historique du Wisconsin

Ses collections comprennent des expositions historiques et contemporaines et des


programmes éducatifs une galerie est une exposition solo d'artistes et d'organisations
artistiques du Wisconsin contemporain plusieurs fois par année et c’est le magnifique
muse dans l’amérique et le monde à cause sa beauté architectural.

 La situation du musée :

-Le musée d’art Wisconsin situé en Etats-Unis dans la ville de West Bend

15
 Fiche technique du musée:

-Le musée d’arts winsonin est construire sur terrain de forme triangulaire du site sa forme
majeure avec une grande surface

-lieu :West Bend ,Etats-Unis

-Année : 2013

-Architectes : HGA. Architectes et des ingénieurs

-Le bâtiment composé de :

-R.D.C :

16
-Salle polyvalente 
-Galerie communautaire
-Classe locale technique,
- Administration

-Bureau d’archivage

-Salle du réunions

-Sanitaire 

- Studio

- Dépôt

-Boutique

-1er etage :

- gallerie pré 1850 


- galerie 1850-1875

- galerie 1875-1915

- galerie 1915-1950

- galerie contemporaine

- stokage visible 
- galerie temporaire

- mezzanine

-Le Rez-de chausée :

17
 L’organigramme du R.D.C :

18
Studio Dépôt

Bureau Boutique
d’archivage

Local
technique
Sanitaire

Classe

Administration

Galerie Salle polyvalente


Salle de
communautaire
réunions

Entrée

-Espace publique:

19
-Espace priver:

-le 1er étage :

L’organigramme du 1er etage:

20
Galerie
contemporaine

Galerie 1915-1950 Stokage visible

Galerie 1875- Escalier Galerie


1915 temporaire

Galerie 1850-
1875

Galerie pré Mezzanine


1850

-Espace public :

21
 Analyse de site :

 Presentation de la Ville de Sétif

22
-Sétif est une ville algérienne et le chef-lieu de la wilaya de Sétif, c'est l'une des villes les
plus importantes de l'est algérien et de l'Algérie d’une superficie de 6.549,64 km2, elle est
considérée la capitale commerciale du pays. Située à 270 kilomètres à l'est d'Alger, à 65
km de Bordj Bou Arreridj et à 132 km de Constantine, dans la région des Hauts-Plateaux
au sud de la Petite Kabylie, la ville se situe à 1 100 mètres d'altitude.

 La situation de musée :

Le musée national de Sétif est situé à l'Est de l'ancienne citadelle en face de l'actuel siège
de la wilaya.
Il est limité par :

23
 Nord : Maison de la culture

 Sud : Bâtiments (Park- Mall)

 Est : Boulevard de L’ALN

 Oust : coupole (Park-Mall)

Situation de projet

 Les limites:

24
Les limites de projet

-Le projet :

-La maison de la culture :

-Le centre commercial Park Mal :

-Le boulevard L’ALN :

-Le projet est en relation directe avec le boulvard de L’ALN ,l’entrée praincipale est
oriente vers se boulvard qui pocéede l’accé principale

 La forme de terrain:

-Le terrain réservé pour le projet à une forme rectangulaire.

25
La forme de terrain

-Limite de terrain : _________________

 Accessibilities au propjet

-Pour accès au projet il y a une entré principale à cote Est et deux entrés secondaire
La premier à cote Nord et la deuxième à cote Ouest.

26
Accessibilité au projet

: Entrée secondaire

: Entrée principale

Entrée principale

27
Entrée vers l’Ouest. Entrée vers le Nord

 Circulation:

-La circulation piétonne est facile et fluidité pour accédé au musée.

Et pour la circulation mécaniques facile aussi à cause les différents moyens de transports.

28
Circulation piétonne et mécanique

- Circulation piétonne :
-Circulation mécanique :

Circulation mécanique  Circulation piétonne 

 Analyse de Project :

 Analyse Architecturale :

 Le style architectural de projet :

Le musée national de Sétif est. construit en 1980 d’un style moderne

29
 La forme de projet:

-Le projet prendre une forme rectangulaire.

30
 La couleur de project:

-Le musée est d’une couleur blanche et rose sur les cotés du bâtiment

 La lecture de façade :

Dans cette façade :

31
- Il ya un équilibrage entre le bâtie et le non bâtie

-L a façade de ce projet pendre un forme rectangulaire

- des bais sous forme rectangulaire

-Il ya une symétrie

-Il ya un rythme

 Analyse fonctionnelle :

 Présentation du projet :

32
Le musée national d'Archéologie de Sétif

-Ce musée est une mémoire historique enseignes et en images de Sétif et de ses
environnons c'est une véritable machine à remonter et en découvre une histoire riche avec
des collections d'objets variés : mosaïque splendides dont certaines sont unique au
monde.Objet de matériaux divers tels que la céramique .le verre, le bronze, la pierre,
preuves concrètes des civilisations passées.

 fiche technique:

Le Musée publique national de Sétif est construit sur les deux parcelles de terrain N°703 et
1563 de l’enquête partielle relative à l’ancien plan cadastral de Sétif d’une superficie de
total de 4000 m2.

-Surface bâtie 1800 m2.


33
-Surface non bâtie 2200m2.

 Délimitation :

-Est : Boulevard de L’ALN - Nord : Maison de la culture

-Ouest : coupole (Park-Mal)- Sud : Bâtiments (Park- Mal)

-Le Bâtiment est constitué d’un seul niveau construit en dur béton armé à la technique de
génie- parasismique RPA.

Le bâtiment est composé de (voir plans ci-joint)

-Sous-sol est composé de :

-Hall pour Issue de secours

-Sanitaire, salle de conférence, laboratoire de restauration, cafeteria, deux réserves


d’objets, magasins, garage, chambre de chaudière, salle temporaire et bibliothèque.

-Réez de chaussé est composé de :

Hall, vide sanitaire, bassin, deux salles d’exposition, réception, monte-charge.

-Premier étage est composé de :

34
Hall, bureaux administratifs et techniques.

 l’historique de Musée National d'archéologie de Sétif :

La ville de Sétif a acquis une tradition muséale depuis la fin du 19ème siècle, par le
premier Musée Lapidaire au (Ex-Jardin d'Orléans) en 1896 où étaient exposés les objets en
pierre découverts fortuitement à Sétif et ses environs tels que: Les Stèles votives et
funéraires, caissons, colonnes et chapiteaux.

Puis, une salle d'exposition pour objets d'art a été aménagée au Lycée Kérouané (ex-
Albertini) en 1932, cette salle abritait les collections d'objets en os, bronze, verre et silex.
Vu les importantes découvertes, des campagnes de fouilles entre 1959 et 1967 dans les
sites, (Nécropole orientale romaine, quartier du Temple, quartier des Basiliques), l'Ex-
Palais de justice de la Wilaya a été mis à la disposition du Ministère de la Culture et du
Tourisme pour abriter temporairement le musée, à partir de l'année 1965, ce musée
dépendait à l'époque de la Direction des antiquités et des Beaux Arts au niveau du
Ministère de la culture et du Tourisme..

Puis , le nouveau musée qui est fût inauguré le 30 Avril 1985 en qualité de Musée de site
sous la tutelle du Ministre et le décret N°87-10 datant du 06 Janvier 1987, portant la
création de l'Agence Nationale d'Archéologie et Protection des Sites et Monuments
Historiques, le musée de Sétif était sous la tutelle en qualité de Musée Régional (Musée de
site) jusqu'à sa promotion en Musée National en date du : 07 Juin 1992 décret N° 22-282. 

 Les Salles du Musée :

35
 En rez-de chausé :

- la réception :

-La salle de préhistoire :

36
La salle de la préhistoire contient une très importante collection d’objets tels que le silex
taillé, les meules en pierre, les haches en calcaire qui révèlent l’existence de la civilisation
humaine dans la région il y a plusieurs d’années.

-La salle Antique :

La deuxième salle contient la plus grande et la


plus riche collection du musée issue de deux compagnes de fouilles effectuées à Sétif entre
1959/ 1966 et 1977/1984

-La salle islamique :

37
La salle islamique constitue le troisième arrêt du circuit du visiteur du musée avec une
collection très variée en céramique Fatimide et Hammadite, poterie à décor géométrique et
floral, panneaux en marbre sculpté à décor calligraphique, stucs peints de différentes
couleurs...

-La salle numismatique :

La salle de numismatique, symétrique dans son emplacement à la salle de la préhistoire,


contient une riche collection de monnaies en bronze et en argent appartenant aux périodes
numides et roumaines.

-La salle de Mosaïque :

38
Un lieu particulièrement intéressant et c’est bien la salle de mosaïque romaine : des
panneaux de mosaïque dotée d ‘une riche collection de mosaïque romaine : des de
mosaïque à décors épigraphiques et d’autres à décor géométrique, floral et animal reflétant
des scènes mythologiques.

 En 1 er etage :

-Vitrine de l’art traditionnel:

C’est une exposition d’art traditionnel composée de plusieurs objets en portée à décor
berbère (jarres à deux anses à décor calligraphique, floral et géométrique, bonbonnières,
assiettes…)

-La salle de réunion :

39
C’est une salle modeste ou se réunissent des services administratifs et techniques du musée
pour rendre compte de pourcentage des travaux réalisés et non réalisés et sert également
aux réunions exceptionnelles et urgentes telles que les commissions paritaires, la
commission des œuvres sociales ainsi que pour les symposiums, les tables rondes et autres
activités…

 En sous-sol:

-Les espaces d’expositions temporaires:

C’est un grand espace destiné aux expositions temporaires qui suivent les activités
culturelles que le département d’animation organise comme le mois du patrimoine, les
colloques, les journées d’études et autres…

-Le laboratoire de restauration :

40
C’est laboratoire de restauration équipé de tubes chimiques qui servent aux opérations de
nettoyage, de collage. et d’un appareillage de mesure et de control servant les normes
internationales et les conditions scientifique adéquates.

-Les réserves des objets archéologiques :

41
Trois locaux (réserves), renferment les 2/3 des objets du musée.

La réserve Géry contient la plus grande collection et la deuxième réserve, des objets issus
des fouilles effectués de la citadelle byzantique et le troisième réserve c’est un nouveau
réserve.

-La bibliothèque :

La bibliothèque du musée est initialement une


bibliothèque sélective. Son public est constitué de toutes les catégories de la société. Son
fond documentaire est composé d’ouvrages divers, de généralités à l’Histoire.

-Le foyer :

42
Petit et moderne ce foyer pour répondre aux besoins du personnel et des visiteurs comme
les petit dégener qui fréquentent le musée quotidiennement.

 Le programme de ( s ous-sol(:

43

Programme de sous-sol

Espace Surface

 Salle d’exposition tomporaire 296.32 M²

 Circulation 52.20M²

 Bibliothéque 65.15 M²

 Rayon age 29.29 M²

 Reserve 48.30 M²

 Chaudière 22.74 M²

 Reserve 24.26 M²

 Reserve 100.73 M²

 Laboratoire
50.48 M²

 Sanitaire 11.38 M²

 Monte charge 7.51 M²

 Hall 79.88 M²

 Sanitaire 9.18 M²

 Bureau de gistionnaire 52.8 M²

 Salle de contironce 148.76 M²

 Garage 44 107.50M²

 Depot 15.52M²
 Programme de RDC:


Programme de RDC

Espace Surface

 Salle d’exposition 387.22M²

 Salle d’exposition 231.62M²

 Salle d’exposition 391.4M²

 Sanitaire 21.67M²

 Reseption 8.25M²

 Reseption 9.46M²

 Tel… 6.58M²

 Circulation 59.18M²

 La mosaique 138.79 M²

 Circulation 66.50M²

Programme de 1 er etage :

45

Programme de 1 er etage

Espace Surface

 Vide sur sale d’exposition 296.32 M²

 Circulation 52.20M²

 Bureau 65.15 M²

 Bureau 29.29 M²

 Bureau 48.30 M²

 Bureau 22.74 M²

 Bureau 24.26 M²

 Sanitaire 100.73 M²

 Salle de reunion
50.48 M²

 Secretariat 11.38 M²

 Salle de dercteur 7.51 M²

 Bureau 79.88 M²

 Depot 9.18 M²

 Depot 52.8 M²

 Vide sur sale d’exposition 117.88M²

 Bureau 46 30.06 M²

 Bureau 107.50M²
47
 Les avantage :
-Un lieu touristique stratégique

-L a façade est bien traitée

-Les salles sont bien organisées

- la hiérarchie spatiale logique qui assure le bon fonctionnement

-IA présence de quartes façades ont une vue panoramiques sur des structures importantes
dans la ville

 Inconveunient :

Dans ce projet il ya plusieurs conveunient :

-Le jardin de musée et mal organisé

-Manque d’éclairage

-L’absence d’une rentrée pour les handicapés

-l’emplacement du foyer est mal étudier

-La présence de deux réceptions dans l’entrée principale

 Les propositions de changements:

-créer une entrée spéciale pour les handicapés

48
-Ouvrir une boutique de souvenir dans la réception

-L’intégration d’une salle de projection

-Aménager le jardin de musée ( faire un pause café dans le jardin de musée)

49
-Exploitation de toit du musée dans des panneaux solaire pour réduire la consommation et
se conformer à l’état d’austérité

- créer un patio dans la partie la mosaïque.

50
-La mosaïque utilisée dans la période bisentique et vidante dans les églises et utilisée dans
une nouvelle couleur et l’exploitation des dégréai de couleur dans le vers, à été utilisée
comme un moyen d’installer des cubes des vers sous un autre engle pour exploité la
propriété de réflexion de la lumière qui vise à accroitre la beauté de l’œuvre.

51

Vous aimerez peut-être aussi