Vous êtes sur la page 1sur 29

Gestion Axée sur les

Résultats Sensible au Genre

Module de Référence
Préface
Dans le cadre de sa stratégie d’institutionnalisation de l’égalité et équité de genre,
l’Agence de Développement Social a réalisé le projet « Ancrage de la Gestion axée
sur les Résultats sensible au Genre dans ses démarches de planification et de suivi-
évaluation » en partenariat avec le projet « Intégration de l’approche genre dans les
politiques de développement économique et social au Maroc 2003-2014/Projet Genre/
GIZ ».

Ce projet a permis à l’Agence de renforcer les capacités de différentes catégories


de ses cadres, particulièrement les cadres exerçant les fonctions PEC1, PFG2 et
FGED3. Il s’est fixé comme objectifs de :

• Appuyer l’Agence dans la mise en place de mécanismes et outils de planification,


suivi-évaluation, veille et contrôle pour le déploiement de la gestion axée sur
Gestion Axée sur les Résultats Sensible au Genre les résultats sensible au genre dans les programmes, les projets et les activités.
Module de Référence
• Doter les cadres chargés de la Planification, Evaluation et Capitalisation de
Cette publication est éditée par l’Agence de Développement Social dans le compétences dans le domaine de la planification axée sur les résultats sensible
cadre du projet « Intégration de l’approche genre dans les politiques de au genre.
développement économique et social au Maroc » ; un projet initié par le
Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement • Doter les points focaux genre de capacités leur permettant d’assurer la mission
Social et soutenu par le gouvernement fédéral allemand par l’intermédiaire de de veille et de contrôle des mesures et procédures institutionnalisées pour
la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH. la prise en compte de la dimension genre dans les programmes, projets et
activités.
Responsable ADS : Fatima Mourd
Responsable GIZ : Annalena Edler • Doter le pool formateurs et formatrices en « Genre et Développement » de
compétences leur permettant de concevoir, animer et évaluer les programmes
Rédaction : Katrin Schneider, Particip GmbH de formations et d’accompagnement des cadres et des partenaires sur la
Conception graphique : Napalm planification des actions de développement selon la démarche de gestion axée
Impression : Edgl Print sur les résultats sensible au genre.
Images de couverture : GIZ ©Photothek GIZ et Carolin Weinkopf ©giz/
Weinkopf

Dépôt légal : 2014 MO 1799
ISBN : 978-9954-9512-0-0 1. Planification Evaluation et Capitalisation.
2. Point Focal Genre.
© Droits réservés. Cette publication est destinée à un usage non-lucratif et ne 3. Formateur/trices en « Genre et Développement ».
peut donc être vendue.
Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 3
Le module de référence sur la Gestion axée sur les résultats sensible au genre
(GARSG) est destiné à tous les cadres et responsables de l’Agence. Il a pour objet Avant-propos
de les aider à harmoniser leur compréhension des dimensions éthique, politique
et opérationnelle de la gestion axée sur les résultats sensible au genre. Il porte
sur les principes de base de la GARSG, les étapes de la GARSG, les chaînes de Le projet « Intégration de l’approche genre dans les politiques de développement
résultats, les indicateurs de performance sensibles au genre et la programmation économique et social au Maroc » (« Projet Genre ») de la Coopération Allemande
budgétaire sensible au genre. au Développement Durable (GIZ) appuie le Gouvernement Marocain, à travers le
Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement Social
Ce module de référence sur la Gestion axée sur les résultats sensible au genre (MSFFDS), afin d’intégrer l’approche genre dans ses politiques et programmes
pourra aussi intéresser les chargés de projets et programmes de développement pour réduire les écarts et les inégalités entre les hommes et les femmes. Dans ce
dans d’autres organismes qui relèvent de l’Etat, de l’université et de la société cadre, l’Agence de Développement Social (ADS) reçoit un appui technique de la
civile. GIZ depuis 2003. La convention de partenariat entre le projet Genre et l’ADS
vise l’intégration systématique de l’approche genre dans les activités de l’ADS, ses
structures organisationnelles et les changements (économiques, sociaux, politiques
et culturels) induits par ses interventions. Ce processus d’intégration s’est
déroulé selon des étapes successives et progressives centrées sur la sensibilisation
Mohammed Najib GUEDIRA et l’adhésion des responsables et cadres aux valeurs de l’égalité entre femmes et
hommes, le renforcement des capacités des cadres de l’ADS, le développement
Directeur de l’Agence de Développement Social des outils et instruments de travail et la mise en œuvre des stratégies selon les
engagements sur l’égalité et l’équité entre les sexes.

Pour capitaliser les activités précédentes, l’ADS et le projet Genre de la GIZ


avaient convenu d’un appui technique qui « visait à accompagner l’Agence de
Développement Social dans l’ancrage de la Gestion Axée sur les Résultats sensible au
Genre dans ses démarches de planification et de suivi-évaluation »4.

L’appui technique contenait trois volets :


• L’appui institutionnel,
• Le renforcement des capacités par les formations,
• L’élaboration d’outils de travail, dont le présent module de référence sur la
gestion axée sur les résultats sensible au genre fait partie.

4. Voir les Termes de Référence de la mission.

4 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 5


Il a comme objectif de donner aux cadres de l’ADS une vue globale sur les outils
de la gestion axée sur les résultats sensible au genre. Etant donné que l’ADS dispose Table des matières
de deux manuels de formation précédemment élaborés avec l’appui du « Projet
Genre » qui expliquent en détail les approches et outils en matière d’approche
genre5, l’approche genre et développement et ses outils ne sont pas à nouveau Liste des abréviations 8
présentés dans le présent module mais plutôt présupposés et directement reliés
aux outils de la GAR. 1. Résumé 9
2. Introduction 11
3. La gestion axée sur les résultats sensible au genre 14
3.1. Définition de la gestion axée sur les résultats 14
3.2. Les principes de la GAR sensible au genre 14
3.3. Les étapes de la GAR sensible au genre 17

4. Définition des résultats sensibles au genre 18


5. La planification stratégique selon la GAR
sensible au genre 21
5.1. Questions clés 21
5.2. Outil : La chaîne de résultats 22
5.3. Outil : Arbre à problèmes 27
5.4. Outil : Cadre logique 29

6. La phase d’exécution : questions clés 34


7. Suivi et évaluation 35
7.1. Les indicateurs de performance sensibles au genre 35
7.2. Questions clés 38
7.3. Outil : cadre de mesure du rendement ou de la performance 39

8. La gestion des risques 41


9. La budgétisation sensible au genre 43
10. Bibliographie 45
11. Glossaire 47
5. Voir : ADS et GTZ/GIZ : Genre et cycles de projets de développement au Maroc - Manuel du
formateur et formatrice pour une intégration pratique de l’approche genre dans les projets de
développement appuyés par l’ADS.

6 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 7


Liste des abréviations 1. Résumé

ADFDH Approche de Développement Fondée sur les Droits Humains. La Gestion axée sur les résultats sensible au genre vise à rendre le processus de
développement plus efficace et plus égalitaire pour les femmes et les hommes. Au
ADS Agence de Développement Social. lieu de focaliser sur la réalisation des activités, l’approche GARsG met l’accent sur
ALPS Appui Local Aux Programmes Sociaux. les changements (résultats) que l’on souhaite atteindre par un projet/programme.
Non seulement ces changements devraient toucher les hommes et les femmes,
BMZ  undesministerium für wirtschaftliche Zusammenarbeit und
B mais ils sont en plus considérés pouvoir avoir des effets différents sur la vie des
Entwicklung (Ministère fédéral Allemand de la Coopération hommes et celle des femmes. Ainsi, les deux sexes peuvent avoir des priorités et
Economique et du Développement). préférences distinctes en ce qui concerne la nature des changements visés.

CAD Comité d’Aide au Développement. Dans la gestion d’un projet selon l’approche GARsG, il s’agit de définir d’abord
CTB Coopération Technique Belge. les résultats à long et moyen terme (impact et effet). Cette réflexion sur le
pourquoi devrait être faite de façon participative et en incluant les deux sexes
DPSE Département Programmation et Suivi Evaluation. équitablement.
FGED Formateurs et formatrices en Genre et Développement. Ensuite, l’on réfléchit sur le quoi, donc les extrants/produits du projet/programme.
GAR Gestions Axée sur les Résultats. Lors de ce stade, il faut analyser si les extrants identifiés permettent aux femmes
et aux hommes de bénéficier du projet/programme de façon égale. Si tel n’est pas
GARsG Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. le cas, il sera nécessaire de développer des extrants pour chaque sexe séparément
afin de permettre aux deux de bénéficier du projet/programme.
Deutsche Gesellschaft für
GIZ  Internationale Zusammenarbeit
(Coopération Allemande).
En dernière étape de la planification d’un projet/programme, l’on prend des
Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du
MSFFDS  dispositions pour le comment, donc les ressources financières, humaines et
Développement Social. matérielles pour la mise en œuvre.

Organisation de
OCDE  Coopération et de Développement Cette notion de causalité (en remontant des ressources et des activités, à travers
Economiques. des résultats à plusieurs niveaux, jusqu’à un impact plus global du projet/
programme) est traduite dans une « chaîne de résultats ». Cette chaîne représente
ONG Organisation Non-Gouvernementale.
donc les différents résultats attendus et leurs liens de causalité, et sert de base pour
PEC Planification, Evaluation et Capitalisation. l’élaboration du « cadre logique » qui sera l’instrument principal de la stratégie
d’intervention du projet/programme.
PFG Points Focaux Genre.
TdR Termes de Référence.

8 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 9


Le cadre logique décline, pour chaque niveau de résultat, les bénéficiaires, les
indicateurs de vérification pour l’atteinte des résultats, ainsi que les conditions 2. Introduction
cadres nécessaires à l’atteinte de chaque résultat. Ainsi, la déclinaison de la
causalité est basée sur des hypothèses qui, si elles s’avèrent fausses, constituent un
risque pour la réussite du projet/programme qui pourrait, dans un tel cas, devenir Depuis plus d’une décennie, une nouvelle approche de planification a gagné
de moins en moins maîtrisable dans le parcours du temps. de plus en plus d’importance à l’échelle internationale : la Gestion Axée sur
les Résultats (GAR). De plus en plus, les différents acteurs du développement
Un système de suivi sensible au genre permet d’analyser régulièrement le progrès durable à l’échelle internationale se sont rendu compte que la réalisation
dans l’atteinte des résultats et d’ajuster la stratégie du projet/programme. Ce suivi d’activités ou d’infrastructures n’est pas nécessairement synonyme de changement
se fait sur la base d’indicateurs tant quantitatifs que qualitatifs qui doivent être ni d’amélioration pour les populations ou les groupes ciblés par des mesures de
« SMART » et sensibles au genre. développement (p.ex. un projet, un programme). Ainsi, par exemple, ce n’est
pas le nombre d’écoles construites qui compte mais plutôt le nombre de filles et
Basé sur le principe de l’apprentissage, la GARsG met l’accent sur la mise en de garçons qui reçoivent une meilleure éducation. Par conséquent, l’évaluation
valeur des expériences, des bonnes pratiques et des leçons à tirer, qui devront être des projets ou programmes doit constater les changements engendrés et ne pas
dégagées dans l’évaluation finale du projet/programme. uniquement fournir des informations sur l’état des réalisations. Autrement dit : il ne
suffit plus de rendre compte de ce qui a été réalisé, mais il faut plutôt démontrer
L’avantage, pour quasiment tout projet/programme, d’opérer selon l’approche les impacts engendrés6 par ces réalisations.
GARsG, consiste en la diminution des risques d’avoir des impacts non souhaitables
sur une couche de la société, notamment sur l’un des sexes. Par conséquent, il Cette question se pose encore plus urgemment à la lumière de l’engagement de
pourra promouvoir l’égalité et l’équité dans la société dans laquelle il intervient en la communauté internationale, pris pendant le sommet du millénaire en 2000,
permettant à tous les bénéficiaires de ses activités d’en profiter au même niveau, à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) en 2015.
malgré leurs situations de départ et leurs besoins et intérêts divergents. Dans un contexte de contraintes budgétaires qui se sont encore aggravées avec
la crise financière mondiale, il est fondamental de réaliser davantage avec moins
de moyens, tout en maintenant la même qualité. L’une des solutions à ce défi
consiste à se focaliser sur la réalisation d’objectifs de développement concrets
et mesurables (= les résultats). La GAR est une démarche servant à augmenter
l’efficacité, l’efficience et la pertinence des mesures de développement.

Parmi les huit Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), Promou-


voir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes constitue un objectif (l’objectif
3) en soi. De plus, l’égalité des sexes est la condition indispensable pour atteindre
tous les autres OMD, tels que l’objectif 1 Réduire l’extrême pauvreté et la faim ou
l’objectif 2 Assurer l’éducation primaire pour tous.

6. « Ne me dites plus ce que vous faites, dites-moi plutôt ce que cela donne », voir : Adrien, Marie-
Hélène, La gestion par résultats, Universalia Group Management, dans la revue Afrique
Expansion Magazine, n°21.

10 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 11


Dès le début du nouveau millénaire, une série de rencontres et d’évènements L’approche genre et développement (GeD) est définie comme suit :
internationaux, tels que la Conférence de Monterrey (2002), la Table ronde de
Marrakech (2004), le Forum sur l’efficacité de l’aide à Paris (2005), le Troisième Approche globale du développement qui tient compte de l’ensemble des rapports
Forum de Haut Niveau sur l’Efficacité de l’Aide (HLF-3) à Accra (2008), la sociaux dans une communauté et plus spécifiquement des rapports entre les hommes
Conférence internationale de suivi sur le financement du développement à et les femmes, qu’elle vise à transformer vers des rapports plus égalitaires en vue d’un
Doha (2008), et le Quatrième Forum de Haut Niveau sur l’Efficacité de l’Aide développement humain durable.
(HLF-4) à Busan (2011), confirment l’importance d’arriver à des résultats
concrets en matière de développement. Dans tous les documents finaux de ces Depuis 2007, le MEF publie annuellement le Rapport Genre auquel contribuent
rencontres, tels que la Déclaration de Paris, le Programme d’action d’Accra et tous les ministères sectoriels et qui accompagne la Loi des Finances. La publication
la Déclaration de Doha sur le financement du développement, les partenaires de ce rapport fait partie de la reddition de comptes vers les citoyennes et citoyens
soulignent l’importance d’ancrer dans toute mesure de développement la gestion au Maroc sur les réalisations du Gouvernement en matière d’égalité des sexes et
axée sur les résultats et d’y intégrer la prise en compte de l’égalité entre les de promotion des droits des femmes.
femmes et les hommes ainsi que la gouvernance démocratique, le renforcement
de la transparence et de la responsabilisation, et l’égalité entre les femmes et les Le présent module de référence donne une vue globale sur les outils de la
hommes comme objectif de développement en soi. gestion axée sur les résultats sensible au genre qui sont basés sur les approches
développées à l’échelle internationale. Même s’il n’existe pas de modèle unique
La gestion axée sur les résultats a été adoptée par la majorité des donateurs de gestion axée sur les résultats et que les différentes organisations ont développé
internationaux et des organisations multilatérales, dont plusieurs ont décidé de des modèles individuels et mieux adaptés à leurs propres contextes, la logique de
mettre davantage l’accent sur la GAR dans le domaine de l’égalité entre les sexes la planification et de la budgétisation axées sur les résultats est toujours la même.
et les résultats sensibles au genre. Cependant, chaque modèle utilise sa propre terminologie, raison pour laquelle
la désignation des mêmes concepts peut varier d’une organisation à l’autre. Les
Au Maroc, la Gestion Axée sur les Résultats est devenue l’approche de planification définitions et la terminologie utilisées dans le présent module de référence sont
et de budgétisation prédominante depuis que le Ministère de l’Economie et des surtout adaptées de l’OCDE et de l’ACDI, tout en s’inspirant de la terminologie
Finances (MEF) a commencé à introduire la gestion axée sur les résultats dans utilisée dans le module d’auto-formation de l’ADS en ce qui concerne la GAR, et
ses réformes budgétaires en 2002. Depuis le début, le MEF a lié l’intégration de de l’UE en ce qui concerne l’approche genre et développement8.
l’approche genre aux réformes budgétaires axées sur les résultats - initiative grâce
à laquelle le Maroc est devenu un pays pionnier de la Budgétisation Sensible au Ce module traite toutes les étapes de la gestion des projets sous la perspective de
Genre (BSG) à l’échelle internationale. l’intégration de l’approche genre. Ainsi, après une définition préliminaire de la
Au niveau du MEF, la démarche GAR a été définie comme suit7 : GAR sensible au genre ainsi qu’une présentation des principes et étapes clés de sa
mise en œuvre, le module présente des outils de planification, de budgétisation,
Stratégie de management orientée vers la performance qui donne le primat aux résultats de mise en œuvre et de suivi-évaluation permettant de prendre en compte la
attendus. Elle implique de définir les résultats et impacts souhaités d’une politique perspective genre à toute étape du processus de gestion de projet.
donnée et ensuite, d’identifier les intrants et les actions requis pour atteindre cet
objectif. Les politiques, de la programmation à l’exécution en passant par l’évaluation,
sont donc alignées sur les résultats attendus.

7. Pour les définitions, voir le manuel Intégration de la dimension genre dans la planification et
l’élaboration du budget publié par le Ministère des Finances et de la Privatisation et UNIFEM
en 2006, p .154 et 157. 8. Voir le glossaire en annexe.

12 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 13


souvent des perspectives, des priorités et des besoins divergents dû à leurs
3. L a gestion axée sur les résultats différents rôles et responsabilités respectifs. Dans cette approche, la gestion
sensible au genre axée sur les résultats sensible au genre assure que les deux sexes participent à la
définition des résultats et soient impliqués dans toutes les étapes d’un projet/
programme sur un pied d’égalité. Une acceptation conjointe des résultats
assure l’implication et l’engagement des parties prenantes dès les premières
3.1. Définition de la gestion axée sur les résultats étapes et tout au long de l’intervention à réaliser.

Selon l’entente conclue lors de la Table ronde internationale sur la gestion axée •L
 e changement : La GAR vise un changement de la situation économique,
sur les résultats à Marrakech en 2004, la GAR est définie comme suit : sociale et/ou politique au niveau des acteurs (p.ex. entreprises, associations)
La GAR est une stratégie de gestion axée sur la performance dans le domaine du pour améliorer la situation de vie des bénéficiaires. Selon l’approche genre, tout
développement et sur l’amélioration durable des réalisations nationales. Elle constitue changement économique, politique et/ou social implique automatiquement
un cadre cohérent visant à favoriser l’efficacité du développement, selon lequel un changement des rapports sociaux entre les sexes. Dans certains cas, un
l’information sur la performance est utilisée pour améliorer la prise de décisions ; changement n’améliore que la situation de vie des hommes, alors qu’il
ce cadre s’accompagne d’outils pratiques de planification stratégique, de gestion des détériore celle des femmes, ou l’inverse.
risques, de suivi des progrès et d’évaluation des résultats.9 Il s’est avéré par exemple que certains projets visant la génération de revenus
ont résulté en une augmentation de la charge de travail des femmes sans que
L’ADS a adopté la définition suivante de la GAR : leur autonomie économique n’ait augmenté. Les femmes, dans beaucoup de
La gestion axée sur les résultats est un modèle de planification ayant une logique sociétés, ont certaines responsabilités « de base », non rémunérées, comme le soin
qui facilite la gestion, l’apprentissage et la responsabilisation tout au long d’une du ménage et de la famille. Si, à ce travail non rémunéré, l’on ajoute un certain
intervention (projet/programme…), d’une stratégie ou d’une programmation annuelle nombre de tâches génératrices de revenus, la femme peut se retrouver surchargée
ou pluriannuelle d’un organisme. Cette méthode permet de décrire clairement les de travail. Cela pose surtout un problème lorsque, de surcroît, la femme n’a pas le
changements qu’un organisme ou une intervention veut faire, une fois que les activités droit de gérer ces revenus de façon autonome. Dans une telle situation, la femme
planifiées sont terminées.10 ne bénéficie pas du projet à la même hauteur que l’homme.
En outre, la GAR sensible au genre implique explicitement un changement
en matière d’égalité des sexes, donc elle vise une réduction des écarts
3.2. Les principes de la GAR sensible au genre diagnostiqués entre les femmes et des hommes ainsi qu’un changement des
relations de pouvoir.
La GAR sensible au genre se base sur plusieurs principes clés :
•P
 articipation et partenariat : La GAR est une approche participative qui assure • I ntégration systématique de la perspective égalité entre les sexes : La GAR sensible
l’appropriation, l’implication et la compréhension commune de ce qu’on au genre nécessite que la perspective du genre soit systématiquement prise
veut atteindre. Il importe que les mesures d’intervention tiennent compte des en compte dans toutes les étapes de la planification, de la mise en œuvre et
besoins, des priorités et de la vision de la population cible. Sous une perspective du suivi-évaluation d’un projet/programme afin d’assurer que l’amélioration
d’approche genre, force est de souligner que les femmes et les hommes ont d’une situation sera au profit des deux sexes.

9. Voir : OCDE : Document de référence, première version, p. 1.


10. Voir Module auto-formation sur la GAR.

14 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 15


•R
 esponsabilité : Tous les acteurs impliqués dans un projet/programme •A
 pprentissage sur le tas : La GAR est appliquée de façon progressive et
partagent la responsabilité de l’atteinte des résultats définis dans le cadre d’un perfectionnée au fur et à mesure que l’on acquiert de l’expérience.
processus participatif. Cette prise de responsabilité devrait également amener
un changement de culture au sein de l’organisation ou du projet/programme •A
 pplication étendue : Dans la mesure du possible, la GAR est applicable à tous
vers une culture de performance (degré d’atteinte des résultats et efficience les niveaux, donc au niveau d’une stratégie, des programmes, des projets ou
dans les moyens mis en œuvre pour les atteindre). d’un organisme.

•T
 ransparence : Le degré d’atteinte des résultats est régulièrement partagé et
communiqué, y compris l’atteinte des résultats en matière d’égalité des sexes. 3.3. Les étapes de la GAR sensible au genre
•R
 eddition de comptes : La GAR vise à améliorer la reddition de comptes et à La GAR sensible au genre englobe les étapes suivantes :
augmenter l’efficacité des projets/programmes à travers l’augmentation de la
> Définir des objectifs (résultats) sensibles au genre ;
transparence et la responsabilité des acteurs impliqués.
>Affecter les ressources disponibles aux activités qui permettront d’atteindre
•A
 lignement : La GAR met l’accent sur la définition des résultats à moyen et les résultats souhaités ;
à long terme. Elle facilite donc la définition de priorités et permet d’aligner > Choisir des indicateurs sensibles au genre pour mesurer les progrès réalisés en
la programmation, l’allocation des ressources et le suivi-évaluation sur les vue d’atteindre chaque objectif ;
différentes priorités. > Fixer des tâches précises auxquelles s’appliquera chaque indicateur ; dans le cas
où l’on observe des disparités entre femmes et hommes dans un domaine précis,
• S implicité : La GAR doit être facile à comprendre et à appliquer. Il est préférable les différentes tâches devraient être fixées pour chaque sexe séparément ;
de limiter le nombre de résultats et d’indicateurs afin de pouvoir les mesurer > Recueillir périodiquement des données ventilées par sexe sur les résultats
et les suivre. afin de contrôler l’exécution des tâches ; puis analyser les données obtenues
pour chaque tâche définie et présenter cette évaluation sous forme écrite et/
•D
 émarche itérative et souple : Il est important de revenir régulièrement sur les ou orale ;
résultats obtenus et de les analyser par rapport aux résultats attendus, avant
> Regrouper les évaluations de façon à assurer un suivi complémentaire des
d’entamer l’étape suivante de la mise en œuvre d’un projet/programme. Cette
résultats ;
démarche itérative permet une certaine flexibilité d’ajustement des stratégies
en fonction des informations provenant du système de suivi et, le cas échéant, > Rendre compte de la performance aux partenaires et au public ;
de réajuster les stratégies d’intervention. Dans le cas où l’on constate des effets > Tirer profit du suivi des résultats pour augmenter la responsabilisation,
négatifs sur un sexe ou l’autre, il faut développer des stratégies de mitigation améliorer l’apprentissage et permettre une meilleure prise de décision.
pour atténuer ces effets. Ainsi, tout au long d’un projet, il faut se demander
non seulement si les actions sont bien menées (efficacité et efficience), mais
aussi si les actions sont appropriées (pertinence) pour atteindre les résultats
souhaités.

16 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 17


Pour pouvoir mesurer l’atteinte d’un résultat, celui-ci doit être formulé d’une
4. D
 éfinition des résultats sensibles manière « SMART » :
au genre •S
 pécifique : Il doit exprimer de façon claire et précise la nature du changement
escompté, les groupes cible et la zone géographique visés, etc.
•M
 esurable : Le niveau de réalisation doit pouvoir être mesuré par des
La première étape de la GAR sensible au genre consiste à définir des résultats caractéristiques qualitatives ou quantitatives.
clairs, mesurables, réalistes, concrets et limités en nombre.
•A
 pproprié (pertinent) : L’objectif doit répondre aux besoins identifiés et avoir
un effet sur la stratégie ou l’objectif globaux désirés.
Selon le CAD/OCDE, « les résultats de développement sont les effets ou résultats à
moyen terme des interventions de développement. Il s’agit des changements tangibles •R
 éaliste ou Réalisable (atteignable) :
sur les plans comportemental, institutionnel et social qui surviennent sur une période - L’atteinte d’un résultat doit être réaliste compte tenu des ressources
de trois à dix ans, généralement à la suite d’investissements coordonnés à court disponibles. Ainsi, des objectifs atteignables (réalisables) tiennent compte
terme faits dans le renforcement des capacités individuelles et organisationnelles des des limites imposées par l’argent et le personnel disponibles.
principaux acteurs (par exemple les gouvernements nationaux, la société civile et le - Le résultat escompté doit également être réaliste et tenir compte des réalités
secteur privé) »11. du terrain (p.ex. géographiques, climatiques) et de la société (p.ex. sociales,
politiques, économiques, coutumes et traditions, valeurs). Par exemple,
Un résultat est donc un changement descriptible ou mesurable amené par une changer les attitudes et les comportements des bénéficiaires est une entreprise
relation de cause à effet. Il faut retenir trois principes : de longue haleine et donc souvent pas réaliste à court ou moyen terme.
• Le changement au niveau des groupes cibles/des acteurs (p.ex. des associations •T
 emporellement défini : Préciser le moment où l’objectif devra être atteint.
mieux gérées, des entreprises plus productives, des individus qui réclament Bien sûr, cela doit être réalisable dans les limites du temps donné.
davantage leurs droits, etc.) ;
Afin d’assurer qu’un résultat soit sensible au genre, il faut considérer les aspects
• La causalité comme base logique de gestion du changement ;
suivants :
• Un résultat peut être attendu ou inattendu, ainsi que positif ou négatif.
> Très souvent, les femmes et les hommes ou les filles et les garçons ont différents
besoins et priorités. Un résultat ne devrait donc pas cibler les besoins et
L’énoncé de résultat doit exprimer un changement réel vers une amélioration d’une
priorités d’un seul sexe, mais plutôt des deux sexes.
situation des bénéficiaires. Ainsi, la définition des résultats dépend des visions,
besoins et priorités des bénéficiaires d’un projet/programme. Très souvent, les > Le changement dans un certain domaine peut avoir pour conséquence des
visions, besoins et priorités des femmes et des hommes dans un certain contexte changements dans les relations entre femmes et hommes. Il est donc important
socio-économique diffèrent en raison de leurs rôles et responsabilités différents. Il d’analyser s’il peut y avoir un risque de créer des impacts négatifs sur un sexe
s’ensuit la nécessité de bien analyser la situation de base des femmes et des hommes ou l’autre.
séparément et de veiller à ce que les résultats visés par une activité soient formulés
d’une manière participative en assurant que les femmes soient représentées autant Résultats inattendus
que les hommes. La plupart des projets génèrent des résultats qui vont au-delà des résultats
attendus. Ces résultats inattendus peuvent être tant positifs que négatifs. Parfois,
l’appréciation d’un résultat inattendu comme positif ou négatif diffère selon le
sexe : un impact majeur peut sembler positif aux yeux d’un groupe (les femmes)
et négatif aux yeux d’un autre groupe (les hommes) ou vice-versa. Dans l’exemple
11. Voir : OCDE : Document de référence, première version, p. 5.

18 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 19


cité en page 10, des projets générateurs de revenus, le même résultat - notamment
l’augmentation chez les bénéficiaires d’occupations générant des revenus peut 5. La
 planification stratégique selon
être positive pour les hommes mais non pour les femmes, car ces dernières se la GAR sensible au genre
retrouvent surchargées de travail sans pour autant pouvoir disposer librement de
leurs revenus supplémentaires. C’est pour cela que l’analyse comparative entre les
sexes constitue un aspect important de la planification, de la gestion et du suivi 5.1. Questions clés12
d’un projet. Lors du suivi des projets, il importe de prendre note des résultats
inattendus car ils permettent de prendre des décisions éclairées, de développer Dans la phase de la planification, il importe de tenir compte des questions clés
une stratégie d’atténuation et d’accroître la pertinence de la stratégie du projet. suivantes pour assurer que la perspective du genre soit suffisamment intégrée :
• Est-ce que la formulation des résultats est basée sur une analyse de la situation
sensible au genre ?
• Quels sont les biens et ressources qui sont détenus par les femmes, par les
hommes et ceux qui sont conjoints ?
• Quels sont les services communautaires accessibles aux femmes / accessibles
aux hommes ?
• Les femmes ont-elles été partie prenante dans l’identification des problèmes
de développement et dans la recherche de solutions ?
• Quelle place leur est-elle réservée dans le processus décisionnel ?
• Dans quelle mesure la situation sur laquelle on veut intervenir affecte-t-elle
différemment les deux sexes ?
• Le projet ou programme intègre-t-il des questions relatives à l’égalité H/F et
formule-t-il des résultats spécifiques à cet égard ?
• A-t-on formulé des hypothèses et identifié des facteurs de risque spécifiques
aux femmes/hommes ? Ces hypothèses ont-elles fait l’objet de validation ?
• Qui a participé à la définition des résultats ? Est-ce que les femmes bénéficiaires
ont été impliquées dans la même mesure que les hommes à la définition des
résultats et des principales stratégies d’intervention ?
• Les résultats souhaités tiennent-ils véritablement compte des sexo-spécificités ?
Tiennent-ils compte des préoccupations, des priorités et des besoins des femmes et
des hommes, des filles et des garçons ?
• Les résultats souhaités sont-ils en lien avec une remise en question de certaines
normes sociales ou de comportements traditionnels ?
• Une analyse des résultats négatifs inattendus (surcharge de travail, exploitation,
subordination) auprès de l’un ou l’autre sexe a-t-elle été menée ?

12. Source : AQOCI (2008), p. 27.

20 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 21


5.2. Outil : La chaîne de résultats C’est à ce niveau-là que les acteurs impliqués d’un projet/programme doivent se
mettre d’accord sur les effets. Les effets sont les résultats intermédiaires qui visent
La Gestion Axée sur les Résultats s’articule autour d’une forte notion de causalité. un changement à moyen terme (3-5 ans). Les effets se produisent généralement
Selon cette théorie, les différentes composantes et activités conduisent logiquement dans les familles, les organisations et les collectivités au sein desquelles les
à de meilleurs résultats (produits, effets et impact). personnes évoluent. Un projet/programme doit atteindre des effets définis selon
un processus participatif et doit rendre compte de sa réussite à cet égard.
Dépendant de la période du temps, l’on peut distinguer trois résultats de
développement qui sont reliés les uns aux autres pour former la « chaîne de Les effets proviennent d’une série d’extrants et décrivent le déclenchement de ce
résultats » : potentiel de changement. Les extrants sont les premiers résultats immédiats produits
dans le cadre d’un projet à court terme (0-2 ans). Il s’agit du premier niveau de
> Extrants (résultats de développement à court terme),
résultat obtenu après l’achèvement de la réalisation de l’intervention. Cette dernière
> Effets (résultats de développement à moyen terme), a donc une influence directe et un contrôle sur l’atteinte de ces résultats.
> Impact (résultats de développement à long terme).
A ce stade, il faut analyser si les extrants identifiés permettent aux femmes et aux
Dans la démarche de la GAR, contrairement aux anciennes approches de hommes de bénéficier du projet/programme de façon égale ou s’il est nécessaire
planification, on commence par la définition des changements (résultats à long d’identifier des extrants à part pour garantir cette égalité. Souvent, les activités et
terme = impacts) que l’on souhaite atteindre grâce à un projet/programme, tout les extrants sont confondus. Les activités sont des interventions menées dans le
en tenant compte des effets variés que les changements peuvent avoir pour les cadre du projet. Les activités achevées ne constituent pas des extrants. Les extrants
femmes et les hommes et de leurs différents besoins. sont les résultats à court terme des activités achevées. Si l’activité est par exemple
une formation, alors les extrants sont les nouvelles compétences ou aptitudes
L’atteinte d’un impact est complexe, car elle relève souvent d’une combinaison des acquises grâce à cette formation.
effets et des extrants et nécessite la collaboration de divers intervenants. Ainsi, à
ce niveau, les résultats ne peuvent plus être attribués à un seul projet/programme, Ce n’est qu’à la fin du processus d’élaboration d’une chaîne de résultats que l’on
mais se trouvent plutôt au-delà de la limite de la « lacune d’attribution » qui décide sur le comment, c’est-à-dire les intrants, donc les ressources financières,
définit la responsabilité du gestionnaire d’un projet/programme pour l’atteinte humaines et matérielles pour la mise en œuvre du projet/programme.
d’un résultat. Au niveau de l’impact, un projet/programme contribue d’une
manière plausible à un changement mais n’est pas seul responsable de l’atteinte La chaîne de résultats, qui démontre ladite causalité entre les activités et leurs
de ce changement. résultats à plusieurs niveaux jusqu’à un impact plus global, sert comme base pour
le cadre logique du projet/programme. Elle distingue ainsi plusieurs niveaux de
Si l’impact souhaité d’un projet/programme consiste à ce que « l’état de santé de la planification et de suivi-évaluation et illustre les liens logiques entre les impacts,
population des villages ruraux les plus pauvres s’améliore », les effets et les extrants les effets, les extrants, les activités et les intrants.
nécessaires pour atteindre cet impact ne seront définis que dans les prochaines étapes
de la réflexion. Plusieurs effets sont nécessaires pour améliorer l’état de santé de la
population rurale, p. ex. l’amélioration de l’accès à l’eau potable et aux équipements
sanitaires ainsi que l’adoption de pratiques améliorées en matière d’hygiène.

22 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 23


Pour que le lien de causalité entre les différents niveaux de résultats soit effectif et Avec quoi ? Intrants Ressources humaines, organisationnelles,
que les effets et impacts se réalisent comme prévu, des conditions internes (p.ex. financières et matérielles fournies par les
capacités des ressources humaines) et externes (p.ex. volonté politique d’entamer responsables du projet et les groupes cible
une réforme) doivent être remplies. La chaîne de résultats est donc basée sur pour mener des activités.
des hypothèses. La falsification de ces hypothèses constitue un risque potentiel
pour la réussite du projet/programme. En outre, la chaîne de résultats permet de
définir les « limites du système », donc la « lacune d’attribution ». Comment ? Activités L’assistance technique, l’appui-conseil, la
(processus de coordination, la formation, la réalisation
Les chaînes de résultats sont des éléments clés pour la planification du programme transformation d’activités par le personnel du projet avec
et constituent le fondement du suivi axé sur les résultats. des intrants en l’objectif de produire des extrants.
résultats)

Quoi ? Extrants (résultats Conséquences des activités en tant que


à court terme) retombées immédiates à court terme sur
le plan du développement humain. Ils se
situent souvent au niveau des connaissances
et des capacités acquises par les groupes cible.

Pourquoi ? Effets (résultats à Conséquences d’un ensemble d’extrants


(Pourquoi moyen terme) en tant que résultat de développement
faire cela, humain à moyen terme. Ils concernent le
quel résultat niveau du changement de pratiques ou de
attendu ?) comportement (de la population ou du
groupe cible).
Source : ACDI (2000), p. 11, adapté de « Splash and Ripple, A Guide to RBM »
Lacune d’attribution

Pourquoi ? Impact (résultat à Conséquence d’un ensemble d’effets en


(Pourquoi long terme) tant que résultat de développement à long
faire cela, terme. Résultat attribuable à une politique
quel impact ou à un programme plus grand dont le
global présent projet faisait partie.
souhaité ?)

24 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 25


Exemples d’impacts : Pour assurer que la dimension genre soit prise en considération dans chaque
• Les femmes comprennent et exercent leurs droits juridiques. étape, il faut toujours se poser la question de savoir si les femmes et les
• Les hommes respectent les droits humains des femmes. hommes (ou les filles et les garçons) sont confrontés à des obstacles différents
• Les revenus et la qualité de vie dans le douar X se sont améliorés pour les et comment le projet/programme peut adresser ces obstacles. Dans l’exemple
femmes et pour les hommes. de l’amélioration de la santé, p.ex., il se peut que les femmes aient moins
• La consommation alimentaire des ménages est plus élevée par habitant. accès à l’eau potable et aux équipements sanitaires. Ce n’est qu’après avoir
• L’accès des ménages (hommes et femmes) aux services médicaux et compris les causes de ce constat que l’on pourra identifier les extrants/
pharmaceutiques dans la commune X est amélioré. activités appropriés. L’outil « arbre cause à effets » ou « arbre à problèmes »
(ci-après) peut servir comme grille d’analyse des causes.
Exemples d’effets :
• Les femmes participent plus à la prise de décision au sein des associations …
• La population féminine et masculine a un meilleur accès aux services de … 5.3. Outil : Arbre à problèmes
• Les associations se concertent et revendiquent ensemble …
• Les associations jouent mieux leur rôle par rapport à … L’outil « arbre à problèmes » (ou « arbre cause à effets ») aide à analyser les
• La fréquentation des centres de santé a augmenté de X % pour les femmes et causalités d’un problème à des niveaux différents (causes directes, sous-
de Y % pour les hommes. jacentes ou structurelles) et à classifier les informations obtenues13, et il
• Le taux de fréquentation du préscolaire a progressé de X % pour les filles et peut servir comme base pour l’élaboration d’un cadre logique. L’arbre à
de Y % pour les garçons. problèmes permet de hiérarchiser les causes d’un problème. Selon le niveau
• Les pratiques relatives à … sont améliorées. des causes, l’on peut définir des interventions diverses. Si p.ex. le problème
majeur consiste en la mortalité maternelle très élevée dans un douar, une
Exemples d’extrants : cause directe peut être que les accoucheuses n’ont pas suffisamment de
• Les femmes de douar X ont une meilleure connaissance de leurs droits. compétences. Au niveau intermédiaire, l’on peut constater l’analphabétisme
• Les hommes de douar X sont sensibilisés sur les droits de la femme. comme cause qui contribue à la mortalité maternelle. Et finalement au niveau
• Les capacités organisationnelles des membres de bureaux de X associations structurel, l’on peut identifier les valeurs culturelles et les faibles revenus
sont améliorées. des ménages comme causes. Les causes directes peuvent généralement être
• Les décideurs de la commune X comprennent davantage … adressées plus facilement et plus rapidement que les causes structurelles 14.
• Les compétences de X femmes en … sont améliorées. Dans cette logique, l’arbre à problèmes peut servir comme base pour la
• 200 hommes et 300 femmes de la commune X sont sensibilisés sur … définition des extrants, des effets et de l’impact et donc pour l’élaboration
• Les cadres de X associations ont amélioré leurs connaissances au sujet de … d’un cadre logique.
• X jeunes femmes et Y jeunes hommes sont mieux outillés pour démarrer leurs
activités.

Exemples d’activités :
• L’assistance technique/appui-conseil et accompagnement.
• Réalisation d’une campagne de sensibilisation. 13. Pour une description détaillée de la procédure d’établissement d’un arbre à problèmes, voir le
• Réalisation d’un atelier de formation. manuel « Genre et cycles de projets de développement au Maroc » produit par la GIZ et l’ADS,
p.45-51.
• Réalisation d’une étude. 14. Pour plus de détails sur cet exemple, voir le manuel « Intégration de la dimension genre dans la
planification et l’élaboration du budget » publié par le Ministère des Finances et de la Privatisation
Source : Module de l’auto-formation de l’ADS. et UNIFEM, 2006, p. 43-47.

26 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 27


Le graphique ci-dessous permet de structurer les causes et effets selon leurs 5.4. Outil : Cadre logique
différents niveaux.
Le cadre logique est un outil technique qui permet de résumer toutes les données
Arbre à problèmes : Causes directes, sous-jacentes et structurelles pertinentes relatives au projet de développement.

Effets à long terme


Il comprend les éléments suivants qui sont organisés sous forme de tableau (voir
… ci-dessous) :
1. Le but et les objectifs,
Effets intermédiaires 2. Les résultats,

3. Les intrants et activités,
4. Les hypothèses et les risques,
5. Les bénéficiaires,
Effets directs
6. Les indicateurs objectivement vérifiables.

PROBLEME CENTRAL

Causes directes
à l’échelle du ménage/
de la communauté

Causes sous-jacentes
à l’échelle du ménage/ Source : AQOCI, Guide « La Gestion axée sur les résultats (GAR) en lien avec l’approche Genre et
de la communauté
Développement (GED) », p 17.

Causes structurelles
à l’échelle du ménage/
de la communauté

Dans une perspective d’égalité des sexes, il est important de se rendre compte
que le même problème peut avoir des causes différentes pour les femmes et les
hommes. Il faut donc établir des arbres à problèmes différents pour les femmes et
les hommes afin d’assurer que les solutions qui seront définies sur la base de cet outil
bénéficieront aux deux sexes.

28 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 29


Résultats Situation de Situation Hypothèses/

30
Objectifs Bénéficiaires Indicateurs
escomptés référence Cible Risques
Finalité : Impact : Bénéficiaires : Indicateurs Etat des Progrès Enoncés
Objectif global Résultat(s) à Population tirant d’impact : lieux : attendus à d’hypothèses :
auquel le projet doit long terme. bénéfice directement Indicateurs qui A l’an zéro du long terme. *Facteurs de risques et
contribuer Conséquence et indirectement du démontrent que le projet conditions critiques du
logique des projet. projet a contribué succès
effets du projet. à obtenir l’impact *Stratégie(s)
recherché. d’atténuation.

Objectif(s) Effets : Bénéficiaires : Indicateurs Etat des Progrès Enoncés


spécifique(s) : Résultats à Groupe(s) cible d’effets : lieux : attendus à d’hypothèses :
But du projet. moyen terme. auprès desquels un Indicateurs qui A l’an zéro du moyen terme. *Facteurs de risques et
Changements recherchés Conséquence changement peut être démontrent que le projet. conditions critiques du
ou attendus par la logique des observé et/ou tirant projet a contribué succès
réalisation du projet. extrants du bénéfice(s) des effets à obtenir les effets *Stratégie(s)
projet. du projet. recherchés. d’atténuation.

Intrants et activités : Extrants : Bénéficiaires : Indicateurs Etat des Progrès Enoncés


Ressources financières Résultats à Groupe(s) cible d’extrants : lieux : attendus à d’hypothèses :
et humaines court terme. ayant participé Evidences A l’an zéro du court terme. *Facteurs de risques et
permettant la Conséquence aux activités et/ou démontrant que projet. conditions critiques du
réalisation des logique des tirant directement les extrants ont succès
activités nécessaires activités du bénéfice(s) des été réalisés. *Stratégie(s)
à la production d’un projet. extrants du projet d’atténuation.
extrant.
Le tableau suivant montre le format du cadre logique utilisé par l’ADS :

Résultats Situation de Situation Hypothèses/


Objectifs Bénéficiaires Indicateurs
escomptés référence Cible Risques
suivant :

Finalité : Impact : Bénéficiaires : Indicateurs Etat des lieux : Progrès Enoncés


Est-ce que Comment les Est-ce que la d’impact : Les données attendus à d’hypothèses :
l’objectif résultats du projet description des Quels sont les pour vérifier long terme : Quels sont les
politique plus prendront-ils en bénéficiaires indicateurs l’objectif Est-ce que facteurs externes
large auquel compte les rôles fait la d’impact qui global sont- les valeurs importants
contribue ce des sexes et les distinction permettent de elles ventilées attribuées à qui sont
projet concerne relations entre entre les vérifier si les buts selon le sexe et un indicateur indispensables
les questions eux ? femmes et les d’égalité des sexes analysées selon diffèrent pour que
d’égalité des Les résultats du hommes ? ont été atteints au le genre ? selon le sexe ? l’objectif global
sexes ? projet sont-ils niveau de l’objectif Quels sont sensible au
Les questions précisés global ? les outils genre puisse être
de genre seront- séparément pour Les données pour d’analyse selon atteint ?
elles influencées les femmes et les vérifier l’objectif le genre qui
par l’objectif hommes ? global sont-elles seront utilisés
global ou ventilées selon le (p.ex. dans
auront-elles une sexe et analysées l’évaluation de
influence sur ce selon le genre ? l’impact) ?
dernier ? Quels sont les outils
d’analyse selon le
genre qui seront
utilisés (p.ex. dans
l’évaluation de
l’impact) ?
Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre.
cadre logique, il convient de répondre aux questions récapitulées dans le tableau

31
Afin d’assurer que la perspective du genre soit systématiquement intégrée dans le
Objectif(s) spécifique(s) : Effets : Bénéficiaires : Indicateurs Etat des lieux : Progrès atten- Énoncés

32
L’objectif spécifique Comment les Est-ce que la d’effets : Les données dus à moyen d’hypothèses :
identifie-t-il clairement résultats du projet description des Quels sont les pour vérifier terme : Quels sont les
les parties prenantes et prendront-ils en bénéficiaires fait la indicateurs qui l’objectif spé- Est-ce que facteurs externes
les bénéficiaires distin- compte les rôles distinction entre permettent de cifique et les les valeurs importants qui
gués selon le sexe ? des sexes et les rela- les femmes et les vérifier si les effets sont-elles attribuées à doivent être
Y a-t-il des mesures tions entre eux ? hommes ? buts d’égalité ventilées selon le un indicateur assurés pour at-
spécifiques aux niveaux Les résultats du des sexes ont été sexe et analysées diffèrent selon teindre l’objectif
institutionnel et poli- projet sont-ils pré- atteints au ni- selon le genre ? le sexe ? sensible au genre
tique qui visent l’égalité cisés séparément veau de l’objectif du projet ?
des sexes ? pour les femmes et spécifique ?
Le projet produit-il des les hommes ? Les données
résultats et des avan- pour vérifier
tages qui peuvent être l’objectif spéci-
différents pour femmes fique sont-elles
et hommes ? ventilées selon le
Le projet porte-t-il sexe et analysées
sur l’intégration de la selon le genre ?
dimension du genre et Quels sont les
sur les questions sexo- outils d’analyse
spécifiques ? selon le genre
Traite-t-il des besoins qui seront uti-
pratiques et stratégiques lisés (p.ex. dans
de chaque sexe ? l’évaluation des
effets) ?

Intrants et Extrants : Bénéficiaires : Indicateurs Etat des lieux : Progrès Enoncés d’hypo-
activités : Comment les Est-ce que la d’extrants : Les données attendus à court thèses :
Intrants : résultats du projet description des Quels sont les pour vérifier les terme : Quels sont les
Quels sont les biens et prendront-ils en bénéficiaires fait indicateurs extrants sont-elles Est-ce que les facteurs externes
les services des bénéfi- compte les rôles la distinction d’extrants qui ventilées selon le valeurs attribuées importants qui
ciaires qui contribuent des sexes et les rela- entre seront nécessaires sexe (si possible) à un indicateur doivent être
au projet ? tions entre eux ? les femmes et les pour vérifier si les et analysées selon diffèrent selon le assurés pour
Les contributions, Les résultats hommes ? résultats immédiats le genre ? sexe ? réaliser les
tant des femmes que attendus du projet des activités ont extrants sensibles
des hommes, sont- sont-ils précisés pris en compte le au genre du
elles prises en compte séparément pour genre ? projet ?
? Les ressources les femmes et les
externes tiennent-elles hommes ? Indicateurs d’acti-
compte des différences vités :
du genre dans l’accès Les données pour
au et le contrôle des vérifier le succès du
ressources ? déroulement des
Activités : activités du projet
Les activités reflètent- sont-elles ventilées
elles les différences des selon le sexe et
sexes dans les respon- analysées selon le
sabilités et les rôles genre ?
des bénéficiaires / Quels sont les
participants (accès aux outils d’analyse
ressources matérielles selon le genre qui
et non matérielles et seront utilisés (par
leur contrôle) ? exemple dans le
suivi des activités) ?
Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre.

Adapté de la Commission Européenne : Outils d’intégration de la dimension de genre


33

dans la coopération au développement de la CE, p. 96.


6. La phase d’exécution : questions clés15 7. Suivi et évaluation
Pendant la phase d’exécution d’un projet/programme, il convient de tenir Un système de suivi et d’évaluation axé sur les résultats est fondamental dans
régulièrement compte des questions suivantes16 : la démarche de la GARsG. L’objectif d’un système de suivi est de pouvoir
• Prévoit-on des formations systématiques auprès des populations cibles pour régulièrement mesurer le progrès de l’atteinte des résultats et d’adapter la stratégie
mieux comprendre et agir sur les enjeux de l’approche GED ? si l’on constate des écarts entre la réalité et les résultats souhaités (principe de la
souplesse). Pour pouvoir mesurer l’atteinte des résultats aux différents niveaux
• Des femmes font-elles partie de l’équipe de mise en œuvre ?
(impact, effets, extrants), il est obligatoire de mener une étude de base qui
• Quels rôles sont-elles appelées à jouer ? Ces rôles ont-ils fait l’objet de validation décrit la situation qui prévalait avant la mise en œuvre de l’intervention. Toute
et d’appropriation par tous les acteurs du milieu ? information doit être ventilée par sexe et par autres variables clés, telles que l’âge
• En quoi le ou les rôles des femmes diffèrent-ils de ceux des hommes ou s’y ou la situation socio-économique des enquêtés.
apparentent ?
• En quoi ces rôles valorisent-ils et bonifient-ils leur situation ? Une évaluation est une activité sélective qui vise à apprécier systématiquement et
• Quels sont les mécanismes/méthodologies pour atteindre les femmes ? de manière objective les progrès dans la réalisation d’un effet, généralement à mi-
terme d’un projet/programme et après sa finalisation. Les résultats des évaluations
• Respecte-t-on leurs disponibilités et leurs capacités d’absorption ?
fournissent des informations précieuses sur les expériences, bonnes pratiques et leçons
• Afin de ne pas surcharger les femmes en plus de leurs tâches déjà existantes, a-t-on à tirer qui devraient alimenter le système de connaissances d’une organisation.
prévu des mesures pour y pallier ?
• Fait-on appel à des ressources féminines externes pour appuyer les équipes de Pour assurer que les deux sexes bénéficient de façon égale et équitable des
projet et les partenaires afin de maximiser les retombées des activités retenues interventions et afin d’éviter des effets négatifs sur un sexe ou l’autre, il est
par les femmes ? important de collecter toutes les données ventilées par sexe. En outre, il convient
de mesurer les changements dans la relation entre femmes et hommes par des
indicateurs sensibles au genre.

7.1. Les indicateurs de performance sensibles au genre


Un indicateur est un moyen statistique pour mesurer le changement dans un
contexte particulier durant une période donnée (par exemple, l’augmentation du
taux d’alphabétisation des adultes de 39% en 1980 à 80% en 2010). Contrairement
aux statistiques, un indicateur ne se limite pas à présenter les faits, mais il vise à
les comparer aux normes.

15. Source: AQOCI (2008), p. 28.


16. Voir : AQOCI (2008), p. 33.

34 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 35


Un indicateur permet de mesurer un résultat, de prouver qu’un résultat a été Indicateur quantitatif Indicateur qualitatif
obtenu ou d’indiquer que des progrès sont accomplis vers l’obtention d’un
Définition : Mesure la quantité. Définition : Jugement ou perceptions
résultat. Un indicateur permet de mesurer les résultats réels par rapport aux
des hommes et femmes.
résultats prévus ou escomptés en termes de qualité, quantité et d’actualité des
données. Les indicateurs doivent être directement liés au résultat qu’ils permettent Méthodes de collecte des données : Méthodes de collecte des données :
de mesurer. Analyses statistiques, questionnaires Entretiens semi-structurés,
avec questions fermées, recensements. témoignages, groupes de discussion,
Pour mesurer les résultats, l’on peut utiliser deux types d’indicateurs : évaluation participative.
- Les indicateurs quantitatifs sont des mesures de quantité et comportent une Exemple : Changements dans les Exemple : Satisfaction au travail des
valeur numérique, comme le nombre de femmes et d’hommes occupant des taux d’emploi et de chômage chez les femmes et des hommes, sentiment
postes de décision, le pourcentage de filles et de garçons qui fréquentent l’école femmes et les hommes. d’autonomie des femmes et des
primaire, ou le niveau de revenu annuel gagné par les femmes et les hommes hommes.
par rapport au niveau de base.
Dans la mesure du possible, il faut trouver un équilibre entre les indicateurs
- Les indicateurs qualitatifs mesurent les perceptions, les jugements, les
quantitatifs et les indicateurs qualitatifs pour garantir la validité des constats.
opinions et les attitudes des bénéficiaires dans une situation donnée. Ils
comprennent les changements sur le plan de la satisfaction, du pouvoir et
Par exemple, dans le cadre d’un projet sur la bonne gouvernance, l’un des
de l’influence, de la sensibilisation, de la compréhension, des attitudes et
résultats clés peut être la participation accrue des femmes à la vie politique. Un
des perspectives, etc. Il est crucial que les indicateurs quantitatifs comme les
indicateur quantitatif pourrait être le nombre de femmes occupant des postes de
indicateurs qualitatifs soient mesurés séparément auprès des femmes et des
décideurs. Lorsque cet indicateur est combiné à des données plus qualitatives qui
hommes, parce que leurs points de vue et leurs attitudes peuvent différer
visent à mesurer l’influence des femmes sur les décisions prises, ou leur sentiment
considérablement.
d’autonomie, on comprend beaucoup mieux les résultats obtenus.

Comme le montre le tableau suivant, les méthodes de collecte de données diffèrent Comme les résultats, les indicateurs clés de performance doivent être SMART :
selon qu’il s’agisse d’indicateurs quantitatifs ou qualitatifs. Pour chaque indicateur, il
• Spécifique : bien défini, précisément formulé et focalisé sur le résultat qu’il
importe de déterminer la source d’information et les données à recueillir (méthodes
doit mesurer.
de collecte de données). La même source d’information sert souvent à mesurer
différents indicateurs. Par exemple, les participants à un programme de microcrédit •M esurable : les données doivent être quantitativement et/ou qualitativement
peuvent participer à un sondage pour déterminer la hausse de leur revenu annuel vérifiables, cohérentes et comparables dans le temps, ainsi que disponibles et
(indicateur quantitatif) et participer à des discussions de groupe visant à définir leur accessibles à l’équipe du projet dans la période d’évaluation prévue.
niveau de satisfaction (indicateur qualitatif) quant aux services offerts par les agents •A pproprié : les données doivent réellement pouvoir mesurer l’atteinte du
de vulgarisation agricole. résultat.
•R éaliste : pas trop ambitieux en termes de coûts, temps et complexité.
•T emporellement défini : mesuré avec une date de fin et éventuellement une
date de début et des points intermédiaires.

36 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 37


Pour pouvoir mesurer les différences et inégalités entre femmes et hommes, tous les • Quelle place occupent les femmes dans les étapes du suivi-évaluation ?
indicateurs quantitatifs doivent êtres ventilés par sexe. En ce qui concerne les indicateurs • Sont-elles seulement consultées ou participent-elles à l’analyse des résultats ?
qualitatifs, il est important d’assurer que les femmes et les hommes puissent exprimer
• Comment traite-t-on les opinions ou commentaires provenant des femmes ?
leurs perceptions, jugements ou attitudes sur un pied d’égalité. De plus, il convient de
définir les indicateurs sensibles au genre et les indicateurs sexo-spécifiques par rapport • Quelle utilisation fait-on des données de référence lors de l’analyse des résultats
au secteur spécifique du projet/programme. obtenus ?
• Quel espace est prévu pour permettre aux femmes de tirer des leçons des
Indicateurs sensibles au genre : interventions et pour rectifier les composantes ou ressources du projet en cas
Un indicateur sensible au genre est un moyen pour mesurer des changements à de besoin ?
propos des écarts entre les femmes et les hommes durant une période donnée (par
exemple, l’écart d’alphabétisation entre femmes et hommes dans un pays :
- Index de référence du taux d’alphabétisation des hommes = 10017. 7.3. O
 util : Cadre de mesure du rendement ou
- En 1980, l’écart d’alphabétisation entre femmes et hommes était de 35%, en de la performance
2010 de 60%).
Le cadre de mesure du rendement, souvent appelé le cadre de suivi du rendement
Indicateurs sexo-spécifiques : ou de la performance, est un outil de la GAR sensible au genre qui sert à planifier
Les indicateurs sexo-spécifiques renvoient aux changements dans les domaines systématiquement la collecte de données pertinentes en vue d’illustrer le degré
qui ne concernent qu’un seul sexe, par exemple, la violence contre les femmes ou d’avancement d’un projet/programme par rapport aux résultats escomptés
le taux de mortalité maternelle. y compris les résultats pour les femmes et pour les hommes et les résultats en
matière d’égalité des sexes.

7.2. Questions clés18


Dans la phase de suivi-évaluation, il convient de réfléchir sur les questions
suivantes :
• Dispose-t-on d’outils pour permettre la désagrégation des informations par
sexe et cela de façon régulière ?
• A-t-on mis en place des indicateurs fiables pour suivre les progrès réalisés en
matière d’égalité des sexes ?
• Est-ce que le point focal genre est impliqué dans le suivi selon le genre ?

17. Cela ne veut pas dire que le taux d’alphabétisation des hommes est de 100%, mais que le taux
existant (qui est peut-être de 75% par exemple) est indexé par le chiffre 100.
18. Voir : AQOCI, Guide « La Gestion axée sur les résultats (GAR) en lien avec l’approche Genre
et développement (GED) », p. 33.

38 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 39


Le tableau suivant contient les éléments nécessaires à inclure dans un cadre de mesure du rendement/de la performance :

40
Indicateurs de
Méthodes de
Résultats rendement/de la Source de données Fréquence Responsable
collecte
performance
Quels résultats Quelles données D’où peut-on obtenir Quelles méthodes À quelle fréquence Qui fera le travail et/ou
sont visés à court, permettent de mieux les données (p.ex. et techniques doit- doit-on collecter et qui sera responsable de la
à moyen et à long mesurer les progrès personnes ressources, on utiliser pour analyser les données ? collecte et de l’analyse de
terme ? vers l’obtention des organismes, docu- collecter les données La fréquence dépend l’information ? Le cadre
résultats ? ments ou rapports (p.ex. entretiens largement de l’état de mesure du rendement
Les indicateurs existants, études à semi-structurés, d’avancement du projet. est le mieux défini lors
peuvent être quanti- mener) ? témoignages, Au début d’un projet, d’ateliers destinés aux
tatifs ou qualitatifs et établissement de on ne peut pas encore intervenants. Il importe
doivent être ventilés correspondances, mesurer les effets et d’inclure les bénéficiaires
par sexe. Pour mesu- analyses des les impacts du projet, directs dans cette discus-
rer les résultats relatifs tendances, groupes mais plutôt la mise en sion de sorte que le cadre
à l’égalité des sexes, de discussion, œuvre des activités et les de mesure du rendement,
il convient de définir sondages) ? extrants. et plus particulièrement les
quelques indicateurs Particulièrement en indicateurs, traduisent le
sensibles au genre. ce qui concerne les plus étroitement possible
méthodes quali- les résultats qu’ils tentent
tatives, il importe de mesurer. Ce sera l’occa-
d’assurer que les sion de déterminer les
perspectives des capacités existantes pour
femmes et des la collecte et l’analyse de
hommes soient l’information axée sur les
reflétées. résultats, et de cerner les
secteurs qui ont besoin
d’être renforcés.
Effets

Effets 3
Effets 2
Effets 1

Intrants
Résultats

Extrants

Activités
Extrant 4
Extrant 3
Extrant 2
Extrant 1

Activité 4
Activité 3
Activité 2
Activité 1
Impact(s)
de rende-
ment/de la
Indicateurs

performance
données
Source de
collecte
Méthodes de

8. La gestion des risques


Fréquence

développer une stratégie de gestion des risques pour les atténuer.


Responsable

ateliers de sensibilisation pour les maris ou d’autres actions appropriées.

Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre.


des femmes ciblées par le projet soient contre les activités entrepreneuriales de
locaux, il se peut, par exemple, que dans les régions plutôt conservatrices les maris
Dans un projet qui vise la création des entreprises par les femmes et les hommes

41
sexes dans un certain contexte socio-économique. Pour la réussite du projet/programme
il est donc nécessaire de continuellement faire un suivi des risques identifiés et de

leurs épouses. Comme stratégie d’atténuation, le projet doit donc prévoir des
risques pour l’atteinte des résultats. Les hypothèses concernent aussi les relations des
internes et externes peuvent mettre en cause ces hypothèses et constituent donc des
L’élaboration de la chaîne de résultats est basée sur des hypothèses. Plusieurs facteurs
Normalement, le degré du risque augmente de façon proportionnelle par rapport
au temps. Généralement, les hypothèses qui sous-tendent le passage des activités 9. La budgétisation sensible au genre
aux extrants (résultats à court terme) présentent un niveau de risque faible, car
les intervenants ont un contrôle relativement grand sur la réalisation des activités. La mise en œuvre d’un projet/programme planifié selon la démarche GARsG
Par contre, les risques liés à la transformation des effets en résultats à long-terme demande un budget adéquat pour réussir l’atteinte des résultats. La budgétisation
(impact) sont plus élevés parce que l’atteinte de l’impact peut dépendre de sensible au genre (BSG) est de plus en plus reconnue comme stratégie clé dans
plusieurs facteurs externes tels que des changements de la situation économique la promotion de l’égalité entre les sexes et la promotion des droits des femmes
ou les réformes législatives, facteurs qui ne peuvent pas être influencés par le depuis la quatrième Conférence mondiale sur les femmes qui s’est tenue à Beijing
projet/programme. en 1995.

Processus de gestion des risques Selon le Parlement Européen, la BSG peut être considérée comme « l’application
de l’intégration de la dimension de genre dans la procédure budgétaire » et en tant
• Analyse des risques et identification des conditions de réussite (= que telle, « elle met l’accent sur l’analyse de l’impact des politiques publiques sur les
hypothèses). femmes et les hommes, intègre la perspective de genre à tous les niveaux du processus
• Evaluation des risques : les hypothèses présentent-elles une probabilité élevée, d’établissement des budgets publics et vise à restructurer les recettes et les dépenses afin
moyenne ou faible de se réaliser ? de promouvoir l’égalité entre les sexes »19.
• Elaboration et mise en œuvre d’une stratégie de gestion des risques.
• Suivi des risques. De ce fait, élaborer un budget public dans une perspective genre implique de :
• Savoir dans quelle mesure les différents citoyens bénéficient des dépenses
A retenir : publiques et contribuent aux recettes,
• Les risques sont des facteurs négatifs externes et internes qui affectent la bonne • Evaluer les répercussions variées sur les femmes et les hommes ou les filles et
atteinte des résultats du projet. les garçons des politiques budgétaires et de la redistribution des ressources,
• Pour chaque hypothèse identifiée, il faut préciser le niveau de risque. • Analyser l’impact du genre dans tous les secteurs d’intervention publique et
• L’analyse du risque vise essentiellement à déterminer la probabilité que les introduire progressivement la BSG,
conditions de réussite identifiées ne se concrétisent pas. • Mettre en œuvre une procédure budgétaire du bas vers le haut et encourager
• Le niveau de risque peut donc être élevé, modéré ou faible. l’association et la participation de tous les citoyens et acteurs concernés,
• Les hypothèses et les risques doivent être définis pour chaque niveau de • Assurer que la distribution des crédits corresponde de manière appropriée et
résultats. égale aux différents besoins et exigences des femmes et des hommes ou des
filles et des garçons,
• L’identification des hypothèses et des risques dépendra de la compréhension
des relations entre les sexes dans les milieux socioculturel, politique et • Assurer que les analyses et l’impact soient pleinement pris en considération
économique dans lesquels le projet sera mis en œuvre. dans toutes les phases de la procédure de la planification et la budgétisation,
• Utiliser le budget public pour définir les priorités politiques significatives,
• Redéfinir les priorités et affecter les dépenses publiques,
• Vérifier et justifier l’efficacité et l’efficience des dépenses publiques par rapport aux
priorités fixées et aux engagements.

19. Parlement Européen, Gender budgeting, Etablissement des budgets publics selon la perspective
de genre, 2003.

42 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 43


Le Royaume du Maroc a entamé un processus de budgétisation sensible 10. Bibliographie
au genre dans le cadre de la réforme budgétaire relative à la gestion axée sur
les résultats depuis l’année 2002, et est devenu un pays pionnier de la BSG à
l’échelle internationale. En témoignent le « rapport genre » annuel, annexé à la ACDI (2000) : Guide la GR sur l’établissement de chaînes de résultats. Les principes
Loi de Finances, un nombre impressionnant de guides, manuels et formations de de base de la GR appliqués à 100 exemples de projets.
cadres, ainsi que les présentations sur la BSG au Maroc à l’occasion d’événements http://f3e.asso.fr/Le-Guide-de-la-Gestion-axee-sur.html
internationaux.
ACDI : Les outils de la Gestion axée sur les résultats à l’ACDI : Guide pratique,
Dans le cadre de la Budgétisation sensible au Genre, l’on distingue et utilise trois http://www.acdi-cida.gc.ca/acdi-cida/ACDI-CIDA.nsf/fr/NAT-92213444-
catégories de dépenses, en s’inspirant d’une classification introduite par la Banque N2H, consulté le 29.12.2013.
Mondiale20 :
Adrien, Marie-Hélène : La gestion par résultats, Universalia Group Management,
• Les dépenses ciblant le processus d’institutionnalisation de l’égalité entre les in revue Afrique Expansion Magazine, n°21.
sexes dans une organisation (p.ex. l’élaboration des lignes directrices et guides,
l’organisation d’ateliers et de formations, l’installation de points focaux ADS et GTZ/GIZ : Genre et cycles de projets de développement au Maroc, Rabat.
genre).
• Les dépenses ciblant spécifiquement les projets/programmes pour les femmes ADS et GTZ/GIZ : Genre et cycle de projets de développement au Maroc - Manuel
ou les filles pour leur assurer un égal accès aux services sociaux (p.ex. l’appui du formateur et formatrice pour une intégration pratique de l’approche genre dans les
aux associations féminines, l’appui aux femmes entrepreneurs). projets de développement appuyés par l’ADS, Rabat.
• Les dépenses requises pour combler les écarts entre femmes et hommes. Si,
p.ex., le pourcentage d’entreprises gérées par une femme est de 20% et que AQOCI (2008) : La Gestion Axée sur les Résultats (GAR) en lien avec l’approche genre
l’objectif est d’atteindre 50%, l’on doit alors calculer les coûts nécessaires pour et développement (GED). Guide destinés aux organismes membres de l’AQOCI.
atteindre ce niveau. http://www.aqoci.qc.ca/IMG/pdf/guides_2008-12_gar-ged_1_.pdf

Afin de pouvoir juger si le budget alloué à un secteur est suffisant pour réduire Commission Européenne : Boîte à outils pour l’intégration de la dimension de genre
les écarts entre les sexes, il faut calculer les coûts des trois catégories de dépenses. dans la coopération au développement de la CE, Section 3.
L’introduction d’un système de classification des projets/programmes, p.ex.
en suivant l’exemple du marqueur de politique d’égalité de genre du CAD de Document de référence (2008) : Les bonnes pratiques émergentes pour une gestion
l’OCDE, peut servir comme base pour le calcul de la proportion du budget alloué axée sur les résultats de développement, 3e édition.
à la promotion de l’égalité des sexes. http://www.mfdr.org/Sourcebook/3rdEdition/SourceBook3e_French.pdf

Document de référence (2006) : Les bonnes pratiques émergentes pour une gestion
axée sur les résultats de développement, Première version.
http://www.mfdr.org/sourcebook/Versions/MfDRSourcebookFrenchFeb2006.
pdf

20. Voir : Buvinic, Mayra et al. (2008).

44 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 45


GTZ (2008) : Le suivi axé sur les résultats. Guide de la coopération technique,
Eschborn. 11. Glossaire
Ministère des Finances et de la Privatisation et UNIFEM (2006) : Manuel
Intégration de la dimension genre dans la planification et l’élaboration du budget, Action Mesures à l’intention d’un groupe particulier visant à éliminer
Rabat. positive et prévenir ou à compenser des désavantages résultant des
http://www.finances.gov.ma/portal/page?_pageid=73,17816083&_ attitudes, comportements et structures existants (on s’y réfère
dad=portal&_schema=PORTAL parfois par le terme « discrimination positive ») (Commission
européenne, 1998).
Moser, Annalise (2007) : Genre et Indicateurs, Panorama, Institute of Development
Studies, BRIDGE, Brighton. Activité Actions entreprises ou travaux menés en vue de produire des
réalisations spécifiques. L’activité mobilise des ressources telles
OCDE (2010) : Glossaire des principaux termes relatifs à l’évaluation et la gestion que des fonds, une assistance technique et d’autres types de
axée sur les résultats, Paris. moyens.
http://www.oecd.org/development/peer-reviews/2754804.pdf Analyse des Analyse ou appréciation de facteurs (appelés hypothèses dans
risques le cadre logique) qui contribuent, ou pourraient contribuer,
Schneider, Katrin (2007) : Manuel de formation des formatrices et formateurs en à l’atteinte des objectifs d’une intervention donnée. Examen
budgétisation sensible au genre, Eschborn. détaillé des conséquences non voulues et négatives qu’une
action de développement pourrait avoir sur la vie humaine,
Vouhé, Claudy (2010) : “Pense-Genre“ - Pour une Gestion Axée sur les Résultats la santé, la propriété ou l’environnement. Processus visant à
Sensible aux inégalités entre les femmes et les hommes, Tunis. identifier systématiquement les conséquences indésirables et
les risques, avec quantification de leur probabilité d’apparition
et leur impact prévisible.

Analyse selon Examen de toute différence de condition, de besoins, de taux


le genre de participation, d’accès aux ressources et de développement,
de gestion du patrimoine, de pouvoir de décision et d’image
entre les femmes et les hommes par rapport aux rôles qui leur
sont assignés en raison de leur sexe (Commission européenne,
1998).
Assurance L’assurance qualité couvre toute activité concernant
qualité l’appréciation et l’amélioration des mérites et de la valeur d’une
action de développement, ou le respect de normes préétablies.
Attribution Confirmation d’une relation causale entre les changements
(imputation) observés (ou que l’on s’attend à observer) et une action
spécifique.

46 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 47


Audit Activité de contrôle en matière de qualité, exercée de façon prévention contre le harcèlement sexuel au travail et contre la
(contrôle) objective et indépendante, et destinée à améliorer les violence conjugale, et à la liberté de choix pour la maternité.
opérations d’une organisation et à en accroître la valeur. Le fait de les aborder implique une transformation lente des
L’audit aide une organisation à atteindre ses objectifs grâce coutumes et conventions traditionnelles d’une société (BIT,
à une approche systématique et rigoureuse pour constater et 2000b).
améliorer l’efficacité de la gestion des risques, du contrôle et But Objectif énoncé relatif au projet ou au programme de
des processus de gouvernance. développement.
Audit selon le Analyse et évaluation des politiques, programmes et Cadre logique Outil visant à améliorer la conception des actions, le plus
genre institutions par rapport à l’application des critères liés au sexe/ souvent au niveau des projets. Cela suppose d’identifier
genre (Commission européenne, 1998). les éléments stratégiques (ressources, extrants, réalisations,
Bénéficiaires Individus, groupes ou organisations qui bénéficient de l’action impacts) et leurs relations causales, les indicateurs, ainsi
de développement, directement ou non, intentionnellement que les facteurs extérieurs (risques) qui peuvent avoir une
ou non. influence sur le succès ou l’échec de l’action. Il facilite ainsi la
Besoins selon Les rôles des hommes et des femmes dans les sociétés et conception, l’exécution et l’évaluation d’une intervention de
le genre institutions existantes sont généralement différents. De développement.
ce fait, leurs besoins varient en conséquence. On identifie Chaîne de Suite de relations de cause à effet qui mènent d’une action de
généralement deux types de besoins : les besoins pratiques résultats développement à l’atteinte des objectifs. La chaîne des résultats
proviennent des conditions réelles expérimentées par les commence par la mise à disposition des ressources, se poursuit
hommes et les femmes en fonction du rôle de genre qui leur par les activités et leurs extrants. Elle conduit aux réalisations
est attribué dans la société. Ils sont souvent liés aux femmes et aux impacts, et aboutit à une rétroaction. Dans quelques
dans leur rôle de mère, de ménagère, subvenant aux besoins agences d’aide, le public concerné fait partie de la chaîne des
basiques et palliant les insuffisances des conditions de vie et de résultats.
travail, telles que la nourriture, l’eau, le logement, les revenus, Disparités Ecart entre les femmes et les hommes dans tout domaine
la santé et l’emploi. Pour les femmes et les hommes provenant entre les en termes de degré de participation, d’accès, de droits, de
de couches socio-économiques inférieures, ces besoins sont genres rémunération ou d’avantages (Commission européenne,
souvent liés aux stratégies de survie. Le fait de les aborder seuls 1998).
contribue à perpétuer les facteurs qui enferment les femmes
Division du Division du travail rémunéré ou non entre les femmes et
dans une position défavorable au sein de la société. Cela ne
travail (selon les hommes dans la vie privée et publique (Commission
permet aucunement de promouvoir l’égalité des genres. Les
le sexe) européenne, 1998).
besoins stratégiques sont les besoins identifiés pour modifier la
position de subordination des femmes par rapport aux hommes Droits des Droits de la femme et de la jeune fille en tant que partie
dans la société et sont liés à l’octroi de pouvoirs aux femmes. Ils femmes inaliénable, intégrale et indivisible des droits universels de
varient en fonction du contexte économique, politique et social inhérents la personne et incluant la notion de droits en matière de
dans lequel ils sont formulés. aux droits procréation (Commission européenne, 1998).
Habituellement, ils touchent aux questions d’égalité, telles que humains
le fait de permettre à la femme d’accéder aux mêmes postes, Effet Changement escompté ou non, attribuable directement ou
à la même formation, au même salaire pour un même travail, indirectement à une action.
d’avoir le droit à la terre et aux autres actifs, à la

48 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 49


Efficacité Mesure selon laquelle les objectifs de l’action de développement Fiabilité Cohérence et consistance des informations sur la base desquelles
(succès, ont été atteints, ou sont en train de l’être, compte tenu de leur se fondent l’évaluation et les jugements qui en découlent. La
réussite) importance relative. fiabilité fait référence à la qualité des techniques, procédures
Efficience Absence d’obstacle à la participation économique, politique et analyses utilisées pour collecter et interpréter les données.
et sociale en raison du sexe (Commission européenne, 1998). Genre Concept qui se réfère aux différences sociales entre les femmes
Egalité des Notion signifiant, d’une part, que tout être humain est libre et les hommes qui sont acquises, susceptibles de changer avec
sexes ; Egalité de développer ses propres attitudes et de procéder à des choix, le temps et largement variables tant à l’intérieur que parmi les
des genres indépendamment des restrictions imposées par les rôles différentes cultures (Commission européenne, 1998).
réservés aux hommes et aux femmes et, d’autre part, que les Gestion Stratégie de management orientée vers la performance, la
divers comportements, aspirations et besoins des femmes et axée sur les réalisation d’extrants et l’accomplissement d’effets directs.
des hommes sont considérés, appréciés et promus sur un pied résultats
d’égalité (Commission européenne, 1998).
Hypothèses Suppositions déduites de facteurs ou de risques pouvant avoir
Etat des lieux Analyse décrivant la situation avant le lancement de l’action de des répercussions sur le progrès ou le succès de l’action de
développement, et par rapport à laquelle on pourra apprécier développement.
des améliorations ou faire des comparaisons.
Evaluation Appréciation systématique et objective d’un projet, d’un Ignorant la Rejetant/ignorant les spécificités des sexes (par opposition
programme ou d’une politique, en cours ou terminé, de sa spécificité de à sensible à la dimension de genre/non discriminatoire/non
conception, de sa mise en œuvre et de ses résultats. Le but genre sexiste) (Commission européenne, 1998).
est de déterminer la pertinence et l’accomplissement des Impacts Effets à long terme, positifs et négatifs, primaires et secondaires,
objectifs, l’efficience en matière de développement, l’efficacité, induits par une action de développement, directement ou non,
l’impact et la durabilité. Une évaluation devrait fournir des intentionnellement ou non.
informations crédibles et utiles permettant d’intégrer les leçons
de l’expérience dans le processus de décision des bénéficiaires Indicateurs Facteur ou variable, de nature quantitatif ou qualitatif, qui
et des bailleurs de fonds. Le terme « évaluation » désigne constitue un moyen simple et fiable de mesurer et d’informer
également un processus aussi systématique et objectif que des changements liés à l’intervention ou d’aider à apprécier la
possible par lequel on détermine la valeur et la portée d’une performance d’un acteur du développement.
action de développement projetée, en cours ou achevée. Indicateur de Indicateur permettant de vérifier les changements intervenus
Evaluation de Examen des propositions stratégiques afin de déterminer performance en cours d’action ou les résultats obtenus par rapport à ce qui
l’impact selon si elles affectent différemment les femmes et les hommes était planifié.
le genre et, le cas échéant, de les modifier de sorte que leurs effets
Mesure de Système permettant d’apprécier les performances des actions
discriminatoires soient neutralisés et que l’égalité entre
performance de développement par rapport aux objectifs affichés.
les femmes et les hommes soit encouragée (Commission
européenne, 2001). Modèle des Représentation logique expliquant comment l’objectif de
Extrant Biens, équipements ou services qui résultent de l’action de résultats développement peut être atteint en prenant en compte des
(produit) développement. Le terme peut s’appliquer à des changements (cadre de relations causales et des hypothèses implicites.
induits par l’action qui peuvent conduire à des effets directs. résultats)

50 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 51


Non discrimi- Exempt de tout effet discriminatoire, positif ou négatif, sur Responsabi- Obligation de rendre compte du fait que le travail a été conduit
natoire / non la répartition des rôles entre les hommes et les femmes ou sur lité de rendre selon les règles et les normes convenues, ou obligation de
sexiste l’égalité des sexes (Commission européenne, 1998). compte (rede- rendre compte de façon claire et impartiale sur les résultats et
Objectif de Impact attendu, en termes physiques, financiers, institutionnels, vabilité) la performance, au regard du mandat et/ou des objectifs fixés.
développe- sociaux, environnementaux ou autres, par une ou plusieurs Cela peut exiger une démonstration précise, voire juridique,
ment actions de développement, au bénéfice d’une société, d’une que le travail a été accompli selon les termes du contrat.
communauté, d’un groupe de personnes. Ressources Moyens financiers, humains et matériels utilisés pour l’action
Objectif du Résultats que le programme ou le projet est supposé contribuer (moyens, de développement.
programme à générer en termes physiques, financiers, institutionnels, intrants)
ou du projet sociaux, environnementaux ou autres. Résultats Extrants (produits), réalisations ou impacts (escomptés ou
Performance Mesure selon laquelle l’action de développement, ou un non, positifs et/ou négatifs) d’une action de développement.
partenaire, opère selon des critères, des normes, des orientations
spécifiques, ou obtient des résultats conformes aux objectifs Ségrégation Concentration des femmes et des hommes dans des types et
affichés ou planifiés. profession- niveaux d’activité et d’emploi différents, où les femmes sont
nelle limitées à une gamme restreinte d’occupations (ségrégation
Pertinence Mesure selon laquelle les objectifs de l’action de développement (dans l’em- horizontale) et à des niveaux inférieurs de responsabilité
correspondent aux attentes des bénéficiaires, aux besoins du ploi) (ségrégation verticale) (Commission européenne, 1998).
pays, aux priorités globales, aux politiques des partenaires et
des bailleurs de fonds. Sensible à la Concernant et intégrant la dimension hommes/femmes
Planification Démarche de planification active qui considère le genre comme dimension de (Commission européenne, 1998).
en fonction variable ou critère fondamental et qui cherche à intégrer une genre
du genre dimension de genre explicite dans les politiques ou les actions Sexe Caractéristiques biologiques qui distinguent les femmes des
(Commission européenne, 2001). hommes (Commission européenne, 1998).
Rapports de Rapport et distribution inégale du pouvoir entre les femmes et
Statistiques Collecte et ventilation des données et des informations
genre les hommes qui caractérisent tout système sexiste (Commission
ventilées par statistiques en fonction du sexe en vue de procéder à une
européenne 1998).
sexe analyse comparative (Commission européenne, 1998).
Réalisation Ce que l’action doit accomplir ou a accompli à court ou à
(Effet direct) moyen terme. Suivi Processus continu de collecte systématique d’informations,
Référence Norme permettant d’apprécier la performance ou les résultats selon des indicateurs choisis, pour fournir aux gestionnaires et
(étalon) obtenus. aux parties prenantes d’une action de développement en cours,
Renforcement Processus visant à donner et à développer ses propres moyens des éléments sur les progrès réalisés, les objectifs atteints et
de pouvoir devant permettre à toute personne de contribuer activement à l’utilisation des fonds alloués.
l’organisation de sa propre vie et de sa communauté sur le plan
économique, social et politique (Commission européenne, 1998). Suivi de Processus continu de collecte et d’analyse de l’information,
performance visant à apprécier la mise en œuvre d’un projet, d’un programme
ou d’une politique au regard des résultats escomptés.

52 Module de Référence. Gestion Axée sur les Résultats sensible au Genre. 53


Traitement Equité de traitement envers les hommes et les femmes qui peut se
équitable en- traduire par une égalité de traitement ou un traitement différent
tre les sexes mais considéré comme équivalent en termes de droits, d’avantages
d’obligations et de chances (Commission européenne, 1998).

Triangulation Utilisation d’au moins trois théories, sources ou types


d’informations, ou démarches d’analyse, pour vérifier et
soutenir une appréciation ou un point de vue.

Triple rôle Le triple rôle des femmes se réfère à leur fonction de reproduction,
des femmes de production et de gestion communautaire. Selon la manière
dont ces fonctions sont évaluées, les femmes et les hommes
fixent leurs priorités en conséquence lors de la planification de
programmes et de projets. La prise en compte ou non de ces
fonctions peut soit offrir aux femmes une chance de tirer profit
du développement soit les en priver (Moser, C. O., 1993).

Validité Disposition selon laquelle les stratégies et les instruments de


collecte d’information permettent de mesurer ce qu’ils sont
censés mesurer.

Viabilité Continuation des bénéfices résultant d’une action de


(pérennité, développement après la fin de l’intervention. Probabilité
durabilité) d’obtenir des bénéfices sur le long terme. Situation par laquelle
les avantages nets sont susceptibles de résister aux risques.

Sources : Commission européenne : Boîte à outils pour l’intégration de la dimension de genre dans la
coopération au développement de la CE, Section 3 ; OCDE : Glossaire des principaux termes relatifs à
l’évaluation et la gestion axée sur les résultats, Paris, 2002.

54
Deutsche Gesellschaft für Internationale Agence de
Zusammenarbeit (GIZ) GmbH Développement Social
2, Avenue Tour Hassan, 10 001 Rabat Avenue Allal El Fassi Madinat Al Irfane
B.P. 433 - 10 020 Rabat B.P. 6816 - Rabat
Tél. : +212 (0) 537 70 44 84 Tél. : +212 (0) 537 68 34 10
Fax : +212 (0) 537 20 45 19 Fax : +212 (0) 537 68 27 31
giz-maroc@giz.de pg@ads.ma
www.giz.de/marokko www.ads.ma

Vous aimerez peut-être aussi