Vous êtes sur la page 1sur 2

Direction de l’Enseignement Supérieur BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE

S ervice de l’ E valuation et de la SESSION 2006


S colarité
Option : TERTIAIRE Epreuve de  :
MATHEMATIQUES GENERALES
Durée  : 4 Heures
Code Matière : 014 Coefficient  : 5

N.B. : - Les trois Exercices et le Problème sont obligatoires


- Machine à calculer autorisée

Exercice I (4 points)
1- On considère dans l’ensemble C des nombres complexes l’équation (E ) :
9 z² – 3 (3 – i)z + 4 – 3i = 0
On note z1 et z2 les solutions de (E) telles que Re (z1) < Re (z2)
et z 2 le nombre complexe conjugué de z2.
a) Calculer (1 + 3i)² . (0,25 pt)
b) Déterminer les nombres complexes z1 et z2. (1 pt)
c) Mettre sous forme trigonométrique z1 + z 2 . (0,5 pt)
d) Mettre sous forme algébrique (z1 + z 2)7 .  
(0,5 pt)
2- Dans le plan complexe muni d’un repère orthonormé direct (O, u, v ), (unité 3 cm)
1 2i 2 i
on donne les points A et B d’affixes respectives z A = – et zB = + .
3 3 3 3
a) Placer les points A et B. (0,5 pt)
zA
b) Déterminer le module et un argument de et interpréter géométriquement
zB
les résultats obtenus. (0,75 pt)
c) En déduire la nature du triangle OAB . (0,5 pt)
Exercice II (4 points)
Un sac contient 6 jetons indiscernables au toucher, numérotés : 1, 1, 1, 1, 2, 3.
L’épreuve consiste à tirer successivement avec remise 2 jetons.
On note a le premier numéro sorti et b le second.
1- A chaque couple (a, b) on associe l’équation (E) : ax² + bx + 1 = 0.
Calculer la probabilité de chacun des événements suivants :
A : « L’équation (E) a une racine double ». (0,75 pt)
1
B : « L’équation (E) a pour solutions les nombres réels – 1 et –  ». (1 pt)
2
2- Soit X la variable aléatoire qui, à chaque couple (a, b), associe le nombre réel a² + b².
a) Déterminer l’univers–image de X. (0,5 pt)
b) Donner la loi de probabilité de X. (1,5 pt)
c) Déterminer la fonction de répartition de X. (0,25 pt)
Exercice III (4 points)
Le tableau ci-dessous donne les pourcentages des résultats du baccalauréat d’un lycée au
cours de sept années successives.
Année 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004
Rang de l’année : xi 1 2 3 4 5 6 7
Pourcentage : yi 16 20 27 35 40 49 44
- 1 -

1- Représenter dans un repère orthogonal le nuage des points associés à cette série
statistique (xi, yi). Echelles : (0,75 pt)
- sur l’axe des abscisses : 1 cm représente une année.
- sur l’axe des ordonnées : 1 cm représente 4%.
2- Calculer les coordonnées du point moyen G de ce nuage. (0,25 pt)
3- Calculer le coefficient de corrélation linéaire et interpréter le résultat. (1,5 pt)
4- Par la méthode des moindres carrés, donner une équation de la droite de
régression de y en x et représenter cette droite dans le même repère défini ci-
dessus. (1 pt)
5- Quel serait le pourcentage des résultats du baccalauréat de ce lycée en 2010 ? (0,5 pt)
On donne :  xi = 28  x i2 = 140  yi = 231  y i2 = 8547  xi yi = 1079
i i i i i

Problème (8 points)
3x si x ≤ 0
Soit f la fonction définie sur IR par : f(x) =
(3 – x²)ex – 3 si x > 0

On note (C ) la courbe représentative de f dans le plan muni d’un repère


  
orthogonal direct (O, u, v ) . On prendra || u || = 2 cm et || v || = 1 cm.
1- a) Calculer les limites de f en – ∞ et en + ∞. (0,5 pt)
b) Montrer que f est continue en 0. (0,5 pt)
2- Calculer les limites suivantes :
f ( x )  f (0 )
a) xlim→0 . (0,25 pt)
x
x<0
f ( x )  f (0 ) ex  1
b) lim (on rappelle que lim = 1). (0,5 pt)
x→0 x x→0 x
x>0
Quelle conclusion peut-on tirer sur f ? (0,25 pt)
3- a) Calculer la dérivée f ’ (x) de la fonction f et étudier son signe. (1,75 pt)
b) Dresser le tableau de variation de f. (0,5 pt)
c) Montrer que la courbe (C ) coupe une seule fois l’axe des abscisses dans
3
l’intervalle ] , 2[. (0,75 pt)
2
4- a) Etudier la branche infinie de (C ) en + ∞. (0,5 pt)
b) Construire la courbe (C ). (1,25 pt)
5- On considère les deux fonctions g et G définies chacune sur l’intervalle [0, +
∞[ par : g(x) = (3 – x²) ex et G(x) = (ax² + bx + c)ex où a, b et c sont des réels.
a) Déterminer a, b et c pour que la fonction G soit une primitive de g. (0,75 pt)
b) Calculer en cm² l’aire du domaine plan limité par la courbe (C ), l’axe des
abscisses et les droites d’équations respectives : x = – 1 et x = 1. (0,5 pt)
3,
On donne e = 2,71 ; e2
= 4,48.

- 2 -

Vous aimerez peut-être aussi