Vous êtes sur la page 1sur 5

Gestion financière internationale 

: Série 1 : Risque de change

Exercice 1 :

Définir les termes suivants : risque de change, arbitrage et risque de liquidité

Exercice 2 :

En date du 15-06-06, on observe sur le Marché des Changes Canadien, les cours suivants :

Devise Unité Cours acheteur Cours vendeur


USD 1 1.1820 1.1835
GBP 1 2.6195 2.6230
EUR 1 1.5210 1.5225

T.A.F : Calculer les cours croisés (acheteur-vendeur) suivants : EUR/USD ; GBP/EUR ;


GBP/USD

Exercice 3 :

Sur le marché international des changes, vous disposez des tableaux de cotation suivants :

EUR/USD GBP/USD CHF/USD CAD/USD


Spot 1.2720 1.2735 1.7910 1.7940 0.8525 0.8540 0.8885 0.9005
1 Mois 30 40 20 00 15 30 150 145
3 Mois 40 55 30 00 20 45 155 150
6 Mois 45 65 20 25 10 00 165 155

T.A.F :
1-Quelle est la règle à appliquer pour savoir si une monnaie est en déport ou en report ?
2- Déterminer les différents courts à terme possibles.

1
Exercice 4 :

Sur le marché des changes, on observe les cours suivants :


EUR/USD = 1.2765-80
SWK/USD = 1.3010-35
Un client veut acheter SWK 6 millions contre EUR
T.A.F : Quel cours la banque doit-elle appliquer, si elle veut réaliser sur cette opération, un
gain de 2500 EUR ?

Exercice 5 :

A la fin de la journée du 10-12-N, on observe sur le marché des changes au comptant, les
cours suivants :
100 JPY/USD = 0.7530
CHF/USD = 0.7185
CHF/JPY = 95.3120
T.A.F :
1- En quelle situation se trouve le marché ?
2- Que doit faire un arbitragiste sur ce marché ? S’il détient 150.000USD, quel est le gain à
réaliser ?
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Correction

Exercice 1 :

- Risque de change : c’est le risque que peut encourir un intervenant sur le marché de change
lors des variations du taux de change.
- Arbitrage : est un pratique qui consiste à repérer les imperfections de toute nature du marché
et d’en tirer profit sans aucune prise de risque. Un arbitragiste est une personne physique ou
morale qui intervient à la suite de déséquilibres constatés et en vue de réaliser un gain.
- Risque de liquidité : c’est le risque que peut encourir un intervenant sur le marché de change
si les différents flux à encaisser et à décaisser n’ont pas les mêmes échéances.

2
Exercice 2 :

EUR / CAD
- En général le cours croisé EUR/USD =
USD / CAD

EUR A / CAD 1.5210


c.à.d que EURA/USD = = = 1.2852
USD V / CAD 1.1835

EUR V / CAD 1.5225


et que EURV/USD = = = 1.2881
USD A / CAD 1.1820

GBP / CAD
- Le cours GBP/EUR =
EUR / CAD

GBP A / CAD 2.6195


Donc GBPA/EUR = = = 1.7205
EUR V / CAD 1.5225

GBP V / CAD 2.6230


Et GBPV/EUR = = = 1.7245
EUR A / CAD 1.5210

GBP / CAD
- Le cours GBP/USD =
USD / CAD

GBP A / CAD 2.6195


Alors GBPA/USD = = = 2.2134
USD V / CAD 1.1835
GBP V / CAD 2.6230
Et GBPV/USD = = = 2.2191
USD A / CAD 1.1820

Exercice 3 :

1- Si l’on considère les cours au comptant et à terme de A/B, alors la règle à appliquer est la
suivante :
- Si les points de swap du côté gauche (acheteur) < Points de swap du côté droit
(vendeur), A est en report par rapport à B : CT = CC + Report
- Si les points de swap du côté gauche (acheteur) > Points de swap du côté droit
(vendeur), A est en déport par rapport à B : CT = CC – Déport
2-

3
EUR/USD GBP/USD CHF/USD CAD/USD

1.2720 1.2735 1.7910 1.7940 0.8525 0.8540 0.8885 0.9005

Spot
1.2750 1.2775 1.7890 1.7940 0.8540 0.8570 0.8735 0.8860
CT1 mois
1.2760 1.2790 1.7880 1.7940 08545 0.8585 0.8730 0.8855
CT3 mois
1.2765 1.2800 1.7930 1.7965 0.8515 0.8540 0.8720 0.8850
CT6 mois

Détail de calcul du CT1 mois (EUR/USD) :


CC (EUR/USD) 1.2720 1.2735
Points de swap à 1 mois 30 40
CT (EUR/USD) = CC (EUR/USD) + Report 1.2750 1.2775

Détail de calcul du CT3 mois (GBP/USD) :


CC (EUR/USD) 1.7910 1.7940
Points de swap à 3 mois 30 00
CT (EUR/USD) = CC (EUR/USD) - Déport 1.7880 1.7940

Exercice 4 :

Etant donné que le cours direct SWK/EUR n’apparaît pas sur le marché, la banque doit alors
calculer le cours croisé vendeur SWKV/EUR.
SWK V / USD 1.3035
SWKV/EUR = = = 1.0212
EUR A / USD 1.2765
Par conséquent :
- En cas de profit nul, le cours appliqué par la banque à son client serait de : 1.0212
EUR/SWK. La banque aurait reçu de son client : 1.0212 x 6.000.000 = 6.127.200 EUR.

- Sachant que la banque veut réaliser un profit de 2500 EUR, le client doit alors payer, pour
recevoir les 6.000.000 SWK : 6.127.200 + 2.500 = 6.129.700 EUR.
Donc le cours appliqué par la banque à son client est alors : 6.129.700/6.000.000 = 1.0216
Soit SWKV/EUR = 1.0216

4
Exercice 5 :

1-Calculons le cours croisé CHF/JPY à partir du USD :


CHF / USD 0.7185
CHF/JPY = = = 95.4183 ≠ 95.3120
JPY / USD 0.7530 / 100
Le cours croisé calculé à partir des cotations observées sur la place financière américaine est
différent de celui proposé sur la place financière japonaise : le marché international des
changes est donc en déséquilibre et des opportunités d’arbitrage existent.
2- Pour tirer profit de déséquilibre du marché, un arbitragiste doit :
- Acheter le CHF au prix le plus faible c’est-à-dire sur la place de Tokyo (au cours de
95.3120 JPY)
- Vendre ces CHF au prix le plus élevé, c’est-à-dire sur la place de New York (puisque
le CHF est sous-évalué sur la place de Tokyo).
Position initiale de l’arbitragiste : 150.000 USD
La stratégie à adopter consiste alors à :
- Vendre 150.000 USD contre un achat de JPY au cours de 100/0.7530 :
150.000 USD  150.000 x 100/0.7530 = 19.920.318,73 JPY

- Vendre 19.920.318,73 JPY contre un achat de CHF au cours 1/95.3120 :


19.920.318,73 JPY  19.920.318,73 x 1/95.3120 = 209.001,1618 CHF

- Vendre 209.001,1618 CHF contre un achat de USD au cours de 0.7185 :


209.001,1618 CHF  209.001,1618 x 0.7185 = 150.167,3348 USD

Donc : richesse finale de l’arbitragiste = 150.167,3348 USD


Soit un gain de 167,3348 USD

Vous aimerez peut-être aussi