Vous êtes sur la page 1sur 2

Accueil Fonctionnement de la turbine :

Composition et Le jet-ski utilise pour avancer la force de poussée exercée par l'eau expulsée en son extrémité sur l'eau du
assemblage de la milieu dans lequel se situe le jet-ski. Cela est rendu possible par l'intermédiaire d'une turbine.
turbine Une turbine est un système qui permet de recevoir de l'eau avec une certaine vitesse en son entrée et
de l'expulser à sa sortie avec une vitesse plus importante. Elle est constituée d'une hélice, en rotation grâce au
moteur et à l'arbre de transmission, qui permet d'aspirer l'eau et de la propulser vers la tuyère fixe. C'est la
Fonctionnement de tuyère fixe qui a pour but d'accélérer la vitesse de l'eau. Ce système utilise les propriétés de la mécanique des
la turbine : fluides et plus précisément le théorème de Bernoulli.
Nous allons donc montrer pourquoi il y a augmentation de la vitesse à la sortie de la tuyère fixe.
Recherche des
conditions La caractéristique principale de la tuyère fixe est qu'elle possède un diamètre d'entrée plus grand que
optimales pour son diamètre de sortie.
obtenir un bon
rendement

Conclusion Schéma de la tuyère fixe :

On pose comme hypothèse de départ que :


Remerciements
Le fluide est incompressible, donc la masse volumique est constante (?=constante).
contacts Le fluide est non visqueux, donc v1 = v1'.
Le fluide s'écoule en régime permanent.
On considère le tube suffisamment étroit pour que la vitesse du fluide soit la même en tout point d'une section.

On a Q=s p v avec Q = débit massique (kg.s-1)


S = section (m2)
v = vitesse (m.s-1)
? = masse volumique (kg.m-3)
Or il y a écoulement permanent constant du fluide (eau) qui est incompressible, donc le débit massique doit
être le même à l'entrée et à la sortie.
Il y a conservation du débit massique, d'où :

Q1 = Q2 S1 P1 = S2 P2
S1 V1 = S2 V2 car p = constante
v2/v1=s1/s2

v2=s1v2/s2

On constate donc qu'une réduction du diamètre du tuyau en sortie entraîne une augmentation de la vitesse de
l'eau en sortie. On appelle aussi ce phénomène " l'effet Venturi ".

De plus, d'après la loi de conservation de l'énergie, on a :

E=Ec+Epp+Wf avec E = énergie totale (J)


Ec = énergie cinétique (J)
Epp = énergie potentiel de pesanteur (J)
Wfext = travail des forces extérieures (J)

Delta E=0 Ec+Epp+sommeWfext=0

Seule les forces de pression agissent sur le fluide, d'où :

Delta F ext = S1 P1 D1 - S2 P2 D2 avec P1 = pression de l'eau à l'entrée (Pa)


P2 = pression de l'eau à la sortie (Pa)

Or le fluide est incompressible, donc le volume est conservé, d'où :

S1 D = S2 D = V avec V = volume du fluide (m3)

Delta Fp = P1 V - P2 V
De plus, la variation de l'énergie cinétique est :

Ec = ½ m v²1 - ½ m v²2 avec m = masse du fluide (g)

Enfin, la variation de l'énergie potentielle de pesanteur est :

Delta Ep = mgz1-gz2 avec g = 9,81 N.m-2


z1 et z 2 = altitudes aux points 1
et 2

D'où la relation :

½ m v1² + P1 V + mgz1 = 1/2m v2² + P2 V + mgz2

Or m=pv d'où :

½ p V v1² + P1 V + PVgz1 = ½ p V v2² + P2 V + PV g z2

Cette relation constitue le théorème de Bernoulli.

Cependant, dans notre système le conduit est horizontal, nous pouvons donc mettre cette relation sous la
forme :
P1-P2 = P/2 x (v2²-v1²)

Cette relation nous permet de calculer la vitesse ou la pression de l'eau en sortie ou en entrée selon les
paramètres connus.

Site web créé avec Lauyan TOWeb Dernière mise à jour : jeudi 1 mars 2007

Vous aimerez peut-être aussi