Vous êtes sur la page 1sur 9

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR


ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

UNIVERSITE ABOU-BEKR BELKAID TLEMCEN

FACULTẺ DE TECOLOGIE

Département de génie mécanique


Option: Energétique

TEMPERATURE

Réalise par :

. BENDAOUDI ANAS . BENABDELLAH OMAR


. BENHABIB SOUHEIL . BENAOUDA IHAB

Année universitaire : 2018-2019


I-Introduction :
Ce TP permet aux étudiants de se familiariser avec diverses
méthodes de mesure de température, en mettant en
évidence la précision, l’étalonnage et la sensibilité à l’erreur
de chacune de ces méthodes dans une variété de conditions
d’exploitation.

Thermomètre à mercure :

Le thermomètre à mercure est un instrument qui sert à


mesurer une température. Inventé en 1724 par le
physicien allemand Daniel Gabriel Fahrenheit, il
fonctionne avec un tube de verre contenant du mercure,
un élément chimique à l'apparence liquide dont la
longueur dépend de la température. Pour mesurer cette
dernière, le tube de verre est nécessairement gradué en
températures. À ses extrémités, le tube du thermomètre
est formé d'une ampoule pour l'une, elle aussi remplie
de mercure, et d'un composé d'azote pour l'autre.
Thermomètres à tension de vapeur :

La tension de vapeur d'un liquide est la pression sous


laquelle un liquide est en équilibre avec sa phase vapeur.
la tension de vapeur est fonction de la température du
liquide considéré. A une température correspond une
pression. A l'augmentation de la température correspond
une augmentation du passage de l'état liquide à gaz, un
état d'équilibre se crée entre liquide et vapeur, de même
que la pression a augmentée. Ces thermomètres sont
très sensibles mais la graduation n'est pas linéaire.
Thermocouple :
Un thermocouple, ou couple thermoélectrique (CTE),
est, en physique, un couple de matériaux dont l'effet
Seebeck, découvert en 1821 par le physicien
allemand Thomas Johann Seebeck, est utilisé pour
la mesure de la température. Ils sont bon marché et
permettent la mesure dans une grande gamme de
températures. La principale limite est la précision
obtenue. Il est relativement difficile d'obtenir des
mesures avec une incertitude inférieure à 0,1 °C.
Thermistor :
Le thermistor est un composant électronique d’un produit
semi-conducteur utilisé pour la mesure de la températures
comme il se caractérise pas sa grande pression est sa grande
sensibilité a la température, elle dépend de l’énergie
électrique et affecté par la température de son courant
électrique.
II. DESCRIPTION :
Le Schéma 1 présente la disposition de l’équipement monté
sur le panneau :
Objet :
Démontrer l’application d’un thermomètre à pression de
vapeur.

Montage de l’équipement:

Résultats d’essais :

Temps t [mn] Température T [°C]

Mesurée par le thermomètre à Mesurée par le thermomètre à


mercure pression de vapeur

0 17 18

2 29 20

4 54 37

6 67 50

8 79 60

10 90 76

12 94 85

14 97 85
16 98 86

18 98 86

T= f(t)
120

100
température [°C]

80

60

40

20

0
0 5 10 15 20
temps [mn]

Commentaire :
En vois que le thermomètre a alcool donne les résultats plus
vite que le thermomètre à pression de vapeur.

Objet :
Démontrer le potentiel électrique dépendant de la
température produit par la mise en contact de métaux
différents.

III. Thermocouple chrome/alumine


On a le coefficient de Seebeck de chrome/alumine
*chrome= 5 et *alumine=-2.2 de cela on aura Scr/al = Scr-Sal
 Scr/al=5-(-2.2)=7.2 μV/K
Temps t [mn] Température Température( Ther Tension [mV] Thermocouple
(thermomètre à mocouple
mercure) T [°C] chrome/alumine Thermistor

0 19 21 -0.1 17.1

2 35 45 0.7 43.1

4 56 65 1.6 64.8

6 73 83 2.3 79.5

8 87 95 2.7 91.4

10 93 99 3 96.6

12 94 101 3.1 97.2

14 98 101 3.1 98.4

16 98 101 3.1 98.4

18 98 101 3.1 98.4

120

100
Température [°C]

80

60

40

20

0
-0,5 0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 3,5
Tension [mv]

Commentaire :
En vois que le Température Thermocouple chrome/alumine
donne les résultats plus vite que le thermomètre à mercure
et il Ya une relation positive avec la tension.
IIII. Thermocouple cuivre/constantan
le coeffficient de seebeck du cuivre/constantanest
SCU= 1.19 et Sco= -35
 Scu/co= 1.19-(-35)= 36.9 μV/K

Temps t [mn] Température Température( Ther Tension [mV] Thermocouple


(thermomètre à mocouple
mercure) T [°C] cuivre/constantan Termistor

0 19 21 -0.1 18

2 37 44 0.8 43.5

4 57 65 1.7 65.9

6 77 84 2.5 79

8 90 101 3.2 95.1

10 93 103 3.2 96.7

12 97 105 3.3 98.4

14 98 105 3.3 98.4

16 98 105 3.3 98.4

18 98 105 3.3 98.4


120

100

Température [°C] 80

60

40

20

0
-0,5 0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 3,5
Tension [mv]

Commentaire :
En vois que le Température Thermocouple cuivre/constantan
donne les résultats plus vite que le thermomètre à mercure
donc il est plus.

Conclusion :
On a utilisé plusieurs type de thermomètre est on as eu de
différente résulta du au changement de la matières des
capteur et de leur sensibilité .