Vous êtes sur la page 1sur 18

CHAMP D’APPLICATION

L’ORIGINE DE L’IS

PERSONNES EXCLUES
LA BASE IMPOSABLE
Mode de détermination de la base imposable

les produits imposables


les produits
les produits non imposables

CPC
les charges déductibles
les charges
les charges non déductibles

Le résultat comptable
+ RC bénéficiaire
- Déficitaire
Le résultat
comptable
+

Les charges non


déductibles
-
Les produits non
imposables
-
Le report déficitaire n-1

Le résultat
fiscal
L’entreprise

Maximisation des bénéfices Minimisation des couts


L’entreprise

Maximisation des charges Minimisation des produits


Pour être déductible, les charges doivent réunir les 4 conditions suivantes :

1ère condition : elles doivent être engagées dans l’intérêt de la société


2ème condition : les charges doivent être effectives et non pas fictives et appuyées par des
pièces justificatives
3ème condition : les charges doivent être comptabilisées
4ème condition : les charges doivent correspondre à des dépenses d’exploitation et non pas à
des dépenses d’investissement
 Dépenses d’exploitation : correspondent à des biens qui sont destinés à être
consommés ou revendus au cours de l’exercice (la classe 6)
 Dépenses d’investissement : Correspondent à des biens qui sont destinés à rester
durablement au sein de l’entreprise (la classe 2)

NB : Le critère de rattachement d’une charge ou d’un produit à un exercice déterminé est constitué par la livraison
des biens et services
1-LES ACHATS DE MARCHANDISES OU DE MP: la réception de l’élément
acheté qu’il faut observer pour rattacher la charge d’achat ou non à
l’exercice.
2- LES ACHATS SANS FACTURE
3-LES AVANCES payées sont des créances et non des charges (à
enregistrer dans le compte 3411 fournisseurs avances et acomptes).
4-LES ACHATS sont comptabilisés en HT.
1-Le crédit bail (leasing) :
Il s’agit d’une opération de location d’un bien matériel avec possibilité de rachat de ce bien en fin
de période couverte par le contrat de leasing. Au cours de la durée du contrat leasing, l’entreprise
doit payer des redevances leasing qui comptabilisées en charge. Sur le plan fiscal, Ces redevances
constituent des charges qui sont déductibles.
En fin de période, si l’entreprise acquiert le bien loué, elle doit payer une indemnité de rachat qui
est portée en immobilisation fiscalement cette indemnité de rachat est non déductible.
2-Prime d’assurance :
Les Primes d’assurance destinées à couvrir des risques courus par le personnel de l’Entreprise ou
par ses éléments d’ACTIF (accidents de travail, incendie, responsabilité civile…) sont déductibles.
Assurance-Vie : les primes d’assurance vie contractées au profit du personnel sont déductibles Et
pour les primes d’assurance vie contractées au profit de la société ne sont pas déductibles.
3-Les honoraires :
Les honoraires versés à un avocat TTC , déductible HT , réintégration de la TVA
4- déplacements, missions et réceptions :
Déductible TTC
3-Cadeaux clients ou cadeaux publicitaires :
Les cadeaux sont déductibles sous réserve de deux conditions :
1/ la valeur unitaire TTC du cadeau ne doit dépasser 100 DH.
2/ les Objets offerts doivent portés le sigle et le nom de la société

4- les Dons

Les Dons

Les dons déductibles Les dons déductibles avec


Les dons non déductibles
sans aucune limitation limitation de 2%o du CA TTC
Les dons déductibles sans aucune limitation

Il s’agit des dons en numéraire ou en nature octroyés aux entités suivantes :
Habous publics ou privés
Entraide nationale
Associations reconnues d’utilité publique
Hôpitaux
Établissements publics d’enseignement et de recherche scientifique qui ont des missions
culturelles
La ligue nationale de lutte contre les maladies cardio-vasculaires
Fondation HASSAN 2 de lutte contre le cancer
Le comité olympique marocain des fédérations sportives
Les dons déductibles avec limitation de 2%o du CA TTC de l’exercice

Il s’agit des dons octroyés aux œuvres sociales aux Entreprises publiques et aux
Entreprises privées.
CA TTC * 2%o
EXEMPLE :
CA HT *1,2 = CA TTC
Don : 12,000 DH 1,000,000 *1,2 = 1,200,000
CA HT : 1,000,000 DH 1,200,000 * 2%o = 2400 DH

12,000 DH - 2400 DH
= 9600 DH ( à réintégrer)
Les dons non déductibles

Tous les autres dons qui ne relèvent pas de la 1ère et de a 2ème catégorie ne bénéficient pas
de la déductibilité fiscale.
Les impôts et les taxes sont déductibles lorsqu’elles se rapportent à l’exploitation de la société
Tous les impôts sont déductibles à l’exception de :
LA TVA
L’IS
Cotisation minimale
Les acomptes de L’IS
Les majorations de retard
Les amendes
Les pénalités

NB : REMARQUE RELATIVES AUX DROITS DE DOUANES


les droits de douanes sont des éléments du prix de revient des biens importés : De ce fais 2 cas peuvent se
présenter :
1-Si les DD sont relatifs à l’importation des immobilisations : ils sont comptabilisés en IMMOBILISATIONS (à réintégrer)
2-Si les DD sont relatifs à l’importation à un élément de charges, ils constituent des CHARGES (déductibles)
-Les rémunérations directs et indirects
-cotisations sociales (cotisations patronales et cotisations salariales) de sécurité
sociale
-CNSS, AMO, CIMR, CMR, Mutuelles, CNOPS, Atlanta, Axa…)
-frais de formation et autres frais…

NB: les rémunérations directes et indirects sont déductibles à condition qu’elles


correspondent à un travail effectif et qu’elles ne soient pas excessives au égard au
travail rendu.
Jetons de présence :
Ce sont des rémunérations alloué au membre du conseil d’administration et dont le
montant global est fixé par l’assemblé général , fiscalement (Déductible).

Tantièmes ordinaires :
Il s’agit d’une partie des bénéfices nets distribuables affectés aux administrateurs
(dividendes) , les T,O sont en principe devenus interdits depuis 2001 par la nouvelle loi
sur les sociétés , donc fiscalement (non déductibles)

Tantièmes spéciaux :
Ils sont versées aux membres du conseil d’administration pour des missions
accomplies spécialement dans l’intérêt de la société, ils sont fiscalement (déductibles)

Vous aimerez peut-être aussi