Vous êtes sur la page 1sur 2

TD N°01

Systèmes Automatisés & Grafcet


Cahiers des charges:
On désire réaliser une commande semi-automatique des cahiers de charges suivants :

1. Après l’appui sur le bouton départ cycle « dcy », le chariot (figure1) part jusqu’à «b»,
revient en c, repart en «b» puis rentre en «a».

2. Après l’appui sur le bouton de départ cycle « dcy », le chariot (figure2) part jusqu’à « b
», charge une pièce et continue pour la décharger en « c ». il retourne en « b » pour
charger une nouvelle pièce qu’il décharge de nouveau en « c ». Enfin, il rentre en a.

3. L’appui sur le « dcy », les chariots CH1 et CH2 (figure3) partent pour un aller-retour.
Un nouveau départ cycle ne peut se faire que si les deux chariots sont à gauche.

Figure. 1 Figure. 2

Capteurs (Transitions) :
• a, b, c, d , g: capteurs de
positions
Mouvement (Actions)
• D : aller à droite
Figure. 3 • G : aller à gauche
• Chargement
• Déchargement

TD N°1/ Cours : Automates Programmables Industriels. PF. ESSAADAOUI CI-1 Génie Mécanique
Page 1
4. Soit une perceuse automatique (figure 4), suivant l'épaisseur de la pièce, va effectuer
l’opération de perçage avec ou sans débourrage.

Après l’ordre de départ cycle « dcy », la perceuse en position haute (h) descend jusqu'à b1
en grande vitesse, puis en petite vitesse de travail jusqu'à b2 où un test aura lieu:
- Si le commutateur c touche la pièce (c=1) cela
signifie qu’il s’agit d’une pièce épaisse, dans ce cas
le cycle de débourrage s’exécute, la perceuse
remonte en position b1 en grande vitesse puis
descend en petite vitesse jusqu'à b3, le perçage
terminé, la perceuse remonte en position initiale
en grande vitesse.
- Si c=0, c’est-à-dire que cela signifie une pièce fine
dans ce cas le cycle sans débourrage s’exécute, la
perceuse continue en petite vitesse jusqu’à b3, le
perçage terminé la perceuse remonte en position
initiale en grande vitesse.

NB : La broche se met en rotation, dès que le


cycle est lancé (dcy) et s’arrêtera quand le cycle
aura terminé.

Figure. 4
Travail demandé :
Pour chacun des modes de fonctionnement décrits ci-dessus on demande de :

1- Etablir le GRAFCET correspondant ;


2- Réaliser ce GRAFCET à l’aide des composants électroniques (bascules et portes
logiques).

TD N°1/ Cours : Automates Programmables Industriels. PF. ESSAADAOUI CI-1 Génie Mécanique
Page 2