Vous êtes sur la page 1sur 4

TD N°02

Systèmes Automatisés & Grafcet

Exercice n°1: Etude d’un doseur malaxeur automatique.

Le dessin ci-dessous représente un ensemble Doseur-Malaxeur automatique. Le malaxeur


reçoit des produits A et B pesés par une bascule C et des briquettes solubles amenées une à
une par un tapis. L’automatisme permet de réaliser un mélange comportant les trois produits.

L’action sur le bouton poussoir départ cycle (dcy) provoque le début de deux phases
simultanées :
- L’ouverture de la vanne VA de la trémie contenant le produit A se fait jusqu’à l’envoi par la
bascule d’un signal (a). Ensuite l’ouverture de la vanne VB de la trémie contenant le produit B
se fait jusqu’à l’envoi d’un signal (b). Ensuite la bascule se vidange dans le malaxeur par
ouverture de la vanne VC. La bascule vide envoie un signal (bv).
- La rotation du tapis (RT) permet la chute de briquettes dans le malaxeur. Un détecteur (d)
permet de détecter la chute de chaque briquette. Un compteur CT permet de ne mettre que 4
briquettes par cycle.

La fin du cycle consiste à mélanger les produits dans le malaxeur (RM) pendant 25 secondes
puis à vidanger par basculement du malaxeur (VM+ et VM-). La rotation du malaxeur
continue pendant le basculement de celui-ci pour vidange. La position normale du malaxeur
est détectée par p0 et la position de vidange par p1.

TD N°2/ Cours : Automates Programmables Industriels. PF. ESSAADAOUI CI-1 Génie Mécanique
Page 1
Conditions initiales :
Bascule vide et malaxeur en position normale.

Travail demandé :

1- Etablir le GRAFCET qui décrit le fonctionnement du système.


2- Implémenter la solution proposée sur le logiciel Simatic step7.

Exercice n°2: Chaîne d’embouteillage

Il s’agit d’un système utilisé dans les usines de production des boissons liquides. Il décrit une
partie du processus assurant les fonctions de remplissage et de bouchage des bouteilles.

Le système est réalisé autour de :

Un tapis roulant permettant le déplacement des bouteilles.


Un poste de remplissage P1 commandé par l’électrovanne EV.
Un poste de bouchage P2 commandé par un vérin presseur 1D à double effet.
Le déclenchement de la chaîne d’embouteillage se fait par action sur l’interrupteur Dcy.
Le moteur "Avance Tapis : M" tourne d’un pas jusqu’à l’action du capteur "Tapis en
position : FcTP". Une bouteilleest alors présente à chacun des postes P1(détecter par pbv)
et P2(détecter par pbp).

Les opérations de remplissage et de bouchage s’effectueront simultanément sur les deux


bouteilles :

Le remplissage se fera en deux étapes :

TD N°2/ Cours : Automates Programmables Industriels. PF. ESSAADAOUI CI-1 Génie Mécanique
Page 2
Ouverture de l’électrovanne EV ;
Fermeture de l’EV après le remplissage de la bouteille. Le capteur "Bouteille remplie :br"
permettra de contrôler le niveau de remplissage des bouteilles.

Le bouchage se fera en deux étapes :

Descente du vérin presseur 1D ;


Remonte du vérin 1D après l’enfoncement du bouchon.
Il est à noter que le cycle ne recommencera que si les deux opérations de remplissage et de
bouchage sont achevées.

Travail demandé :

1- Etablir le GRAFCET qui décrit le fonctionnement du système.


2- Implémenter la solution proposée sur le logiciel Simatic Step7.

Exercice n°3: Chaîne de nettoyage

Un chariot se déplace sur un rail et permet, en se positionnant au-dessus d’un bac, de


nettoyer des pièces suspendues par une pince en les trempant dans différents bacs ( B1, B2,
B3).
Le chargement et le déchargement s’effectuent automatiquement en position basse, l’un à la
partie gauche (position C1), l’autre à la partie droite (position C5).
L’ordre de départ du cycle est donné par l’arrivée d’une pièce sur le tapis roulant à gauche.
Le chariot ne se déplace qu’avec la pince en position haute (h=1). Le trempage se fait en
position basse. L’information « chariot au-dessus d’un bac » (C2, C3 ou C4) est utilisée
comme réceptivité.
Deux types de pièces peuvent arrivées sur le tapis à gauche : " très sales " ou " peu sales ".

TD N°2/ Cours : Automates Programmables Industriels. PF. ESSAADAOUI CI-1 Génie Mécanique
Page 3
Deux déroulements sont possibles :
 Une pièce "très sale" arrive. A condition qu’il y ait présence de la pince à gauche, prise
de la pièce, déplacement du chariot, trempage en B1 pendant 30 secondes, avance du
chariot, trempage en B2 pendant 30 secondes. Ces deux opérations (trempage en B1
puis en B2) sont exécutées 3 fois. Puis avance du chariot, trempage en B3 pendant 30
secondes, avance du chariot, déchargement puis retour au poste de chargement.
 Une pièce " peu sale " arrive. A condition qu’il y ait présence de la pince à gauche, prise
de la pièce, déplacement du chariot trempage en b3 pendant 30 secondes, avance du
chariot, déchargement puis retour au poste de chargement.

Liste des capteurs/actionneurs


Actionneurs :
Fonction Indice
Déplacement du chariot à gauche G
Déplacement du chariot à droite D
Monter pince MP
Descendre pince DP
Ouverture pince OP
Fermeture pince FP

Capteurs :
Fonction Indice
Chariot en position C1,…, C5
Pince ouverte po
Pince fermée pf
Présence pièce " très sale " ts
Présence pièce " peu sale " ps
Départ cycle Dcy
Pince en position basse b
Pince en position haut h
Pièce présence sur le tapis roulant gauche pp

Travail demandé :
1- Etablir le GRAFCET qui décrit le fonctionnement du système.
2- Implémenter la solution proposée sur le logiciel Simatic Step7

TD N°2/ Cours : Automates Programmables Industriels. PF. ESSAADAOUI CI-1 Génie Mécanique
Page 4

Vous aimerez peut-être aussi