Vous êtes sur la page 1sur 20

REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON

Paix-travail-patrie Peace-work-fatherland
******* *******
MINISTERE DES MINISTRY OF HIGHER
ENSEIGNEMENTS EDUCATION
Supérieurs *******
******* University of Maria
Université de Maroua *******
******* Faculty of mines and petroleum
Faculté des Mines et des Industries Industries
Pétrolières *******
******* Département d’exploration minière
Département d’exploration minière pétrolière gazière et ressources en
pétrolière gazière et ressources en eau eau

UE : METHODE NUMERIQUE
TRAVAIL PERSONNEL DE L’ETUDIANT
GROUPE N 2 °

THEME 02
RESOLUTION DE L’EQUATION DE LA PLACE
PAR LA METHODE DE SEPARATION DES
VARIABLES

ENSEIGNANT : DR. NGUIMBOUS KOUOH JEAN-JACQUES

Année académique 2020/2021

BY
0
M
MEMBRE DU GROUPE

BENJAMIN NDOBE TARKANG 18A242FM

CHAMAKO FRANCOIS 20A023FM

ETOA YVAN CABREL 18A266FM

EYINGA BENGONO ARTHUR 18A388FM

EYONO MEDJO ERICK 18A269FM

FONGANG FEUDJIO SOBTEDA ROCHINEL 20A024FM

BY
1
M
PLAN DE L’EXPOSE
INTRODUCTION

I. EQUATION DE LA PLACE ET PRESENTATION DU PROBLEME

I.1. Présentation du problème

I.2. Équation de Laplace

II. RESOLUTION DE L’EQUATION DE LA PLACE PAR LA

METHODE DE SEPARATION DES VARIABLES

II.1. Principe de la méthode

II.2. Résolution de l‘équation de Laplace avec les conditions de Neumann

a. Résolution du problème aux valeurs propres

b. Résolution de l’équation différentielle sur la variable Y

c. Forme générale de la Solution de l’équation de Laplace

II.3. Résolution de l‘équation de Laplace avec les conditions de

Dirichlet

a. Solution particulière de l’équation

b. Solution complète

III. RESOLUTION DE L’EQUATION DE LAPLACE DANS MATLAB

ET SORTIS DES GRAPHES

VI- LES DOMAINES D’APPLICATION DE L’EQUATION DE


LAPLACE EN INGENIERIE

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE

BY
2
M
INTRODUCTION

Nous pouvons appréhender la méthode numérique comme étant


l’ensemble des modélisation, d’analyse numérique qui occupe une place
centrale essentielle dans la vie scientifique et voire même courante. Elle
s’appuie sur une expérience d’une dizaine d’années d’enseignement et
d’adresse à un public très variée : étudiants en sciences, élèves d’écoles
d’ingénieurs. De plus, l’approximation polynomiale basant sur les résolutions
des différents problèmes, les équations aux dérivées partielles par des
différentes méthodes. Ainsi, durant notre devoir, nous analyserons dans un
premier temps l’équation de Laplace et la présentation du problème, ensuite
nous développerons la résolution de l’équation de Laplace par la méthode des
séparations des variables, et enfin nous traiterons résolution de l’équation de
Laplace dans Matlab ainsi que la sortie des différents graphes.

BY
3
M
I. EQUATION DE LA PLACE ET PRESENTATION DU
PROBLEME
I .1 Présentation du problème
Le problème ici est de résoudre l’équation de Laplace dans une barre de
section carrée lorsque l’on impose des conditions pour la solution sur chaque
côté du carrée.

Figure 01 : Résolution de l’équation de Laplace dans un carré

Les conditions aux limites de DIRICHLET

{ y=0
y=a

Les conditions aux limites de NEUMANN

{x=0
x=a

I.2 Équation de Laplace

{0 ≤ x ≤ a
(Ω ) : 0 ≤ y ≤ a

Sur le domaine Ω, l’équation de Laplace par rapport à T s’écrit :

BY
4
M
∂2 T ∂2 T
(E) : + =0 (1.1)
∂ x2 ∂ y2

Sujet aux conditions aux limites :

∂T
x=0 →

{
=0
∂x
∂T
x=a→ =0
∂x
y=0→ T =0
y=a → T =f (x )

II. RESOLUTION DE L’EQUATION DE LA PLACE PAR LA


METHODE DE SEPARATION DES VARIABLES

II.1 Principe de la méthode


Pour ne pas compliquer les idées nous considérons l’équation de Laplace en 2D
Seulement.
La méthode de résolution par séparation des variables consiste à
rechercher une solution de la forme :
T(x, y) = X(x)Y(y)
En remplaçant cette expression dans l’équation de la place (1.1) nous obtenons :
∂2 [ X ( x ) Y ( y ) ] ∂2 [ X ( x ) Y ( y ) ]
(E): + =0 et en dérivant par rapport à x et y on
∂ x2 ∂ y2
obtient
X ' 'Y + Y ' 'X = 0

En divisant cette expression par le produit XY on obtient :


''
X'' Y ''
+ =0 ou bien Y ' ' =− X =λ
X Y Y X

Ou λ est une constance de séparation


On trouve deux équation :

BY
5
M
X '' + λX=0
{Y '' − λY =0

On est alors amené à résoudre les deux problèmes suivants :

 Un problème au valeur propres sur la variable x

X ' ' + λX =0
{ X ( a )=0 et X ( 0 ) =0

Ou il faut définir toutes les valeurs propres λ n vérifiant les conditions aux
limites et les fonctions propres associées X n( x)
 Une équation différentielle sur la variable Y

Y ' ' −λn Y =0

II.2 Résolution de l‘équation de Laplace avec les conditions de Neumann

Les conditions aux limites de NEUMANN

{x=0
x=a

a. Résolution du problème aux valeurs propres

Nous étudions ici trois cas possibles de λ  : λ=0 ; λ< 0; λ >0


On a :
X ' ' + λX=0

Équation caractéristique : r 2    0 →   4

 1er Cas : Δ = 0 soit λ = 0

BY
6
M
∂2 X
Pour λ = 0 on a : X ' ' =0 ou bien =0
∂ x2

La solution générale s’écrit :


X(x)=Ax + B ou A et B sont des constantes
En introduisant les conditions aux limites on a :
Pour X(0) = 0 → A=B=0
Donc :
X( x )=0 (2.1) est une solution particulière.

 2eCas Δ > 0 soit λ < 0.


Posons λ = −α 2
L’équation sera de la forme : X ' ' −α 2 X=0
soit   4α 2 → r 1  et r 2  

La solution générale prend la forme suivante :


X ( x )= A e αx + B e−αx

Ou bien
X ( x )= Acosh(α x )+ Bsinh (α x )

En introduisant les conditions aux limites on obtient :


X ( 0 ) =0 → A+ B=0 → A=−B

X ( a )=0 → A eαa + B e−αa=0 or A=−B

→−B(eαa −e−αa ) = −2 Bsinh ( α a ) =0

Comme α ≠ 0 on a :
sinh ( α a ) ≠ 0

par conséquent A=B=0


Donc
X ( x )=0 (2.2) est une solution particulière.
 3e Cas Δ < 0 soit λ > 0.
BY
7
M
On pose λ = ❑2 soit   4❑2→ r 1  j et r 2   j

La solution de cette équation est :


X(x) =Acos(x) + Bsin(x)
Ou bien
X ( x )= A e j x + B e j x

Les conditions aux limites donnes : X ( 0 ) =0 → A=0

X ( a )=0 →−¿ Bsin ( a ) =0


Comme ≠ 0 → sin ( a )=sin ⁡(nπ) →= a avec n = 1, 2, 3 ……

nπ 2
Par conséquent ) sont les valeurs propres du problème au limite ; les
λ n=(
a
fonctions propres associées aux valeurs propres λ n s’écrivent :

X n ( x )=Bn sin ( nπa x )(2.3)

b. Résolution de l’équation différentielle sur la variable Y

Les valeurs propres étant maintenant connues, on peut résoudre l’équation


différentielle en Y
On a :
Y ' ' −λn Y =0

 Pour λ = 0 on a comme solution évidente :


Y(y)=Ay + B
Y (0)=0 → Y ( y )=¿ 0
2

 Pour λ n=( ) , nous obtenons :
a
2 nπ nπ
nπ ( a )y −( ) y
''
Y −
a ( )
Y =0→ Y n ( y )= An e +B n e
a

Ou bien

BY
8
M
nπ nπ
Y n ( y )= An cosh ( ) y +B n sinh ( ) y
a a

L’introduction des conditions aux limites donne :


Y(0) = 0 → An =0 → Y n ( y ) =B n sinh( a ) y (2.4)

Ou An et Bn sont des constantes arbitraires

c. Forme générale de la Solution de l’équation de Laplace

On superpose l’ensemble des solutions( X n ( x ) ,et Y n ( y ) ¿ en considérant toutes les


fonctions propres
On a :

T n ( x , y )=∑ X n ( x ) Y n ( y )
n=1

Soit :

( nπa ) y
( nπa x)

T n ( x , y )= ∑ Bn e sin
n=1

Ou bien

nπ nπ
T n ( x , y )=∑ Bn sinh(
n=1 a
y )sin( )
a
x (2.5)

II.3 Résolution de l‘équation de Laplace avec les conditions de


DIRICHLET

Les conditions aux limites de DIRICHLET

{ y=0
y=a

BY
9
M
a. Solution particulière de l’équation

La solution générale doit vérifier les conditions aux frontières en


y = 0 et en y = a :
T(x; y  0)  0 T(x; y  a)  f (x)
→ La première condition nous amène à la relation suivant

∑ ( A n +B n ) sin ( nπ
a )
x =0
n =1

et Bn=− A n

A partir de ces résultats, nous pouvons réécrire l’équation de la température de


la façon suivante :

T n ( x , y )=∑ Bn sinh ⁡
n=1
( nπa y ) si n( nπa x )
e ay−e−αy
sachant que Sinh(ay) = (sinus hyperbolique).
2

→ La deuxième condition nous amène à la relation suivante :



f ( x )=∑ B n sinh ⁡( nπ ) sin ⁡( x)
n=1 a

Pour simplifier l’expression, on pose K ' n =B n sinh ⁡( nπ ) On obtient alors :



f ( x )=∑ K ' n sin ⁡( x)
n=1 a

Qui n’est autre que la décomposition en série de Fourier de la fonction f(x)


Nous considérons ici f(x) = U 0

BY
10
M
L’expression du coefficient d’indice n noté B' ns’obtient en multipliant

( )
l’équation par sin a x et en intégrant entre 0 et a :

a ∞ a

∫ f ( x ) sin ⁡( nπa x) dx=¿ ∑ ∫ B 'n sin nπ


a ( )
x dx ¿
0 n=1 0

a
¿ ∫ sin
0
( nπa x) dx= 2a ontrouve :
a
2 nπ
K 'n = ∫
a 0
f ( x ) si n( )
a
x dx

2U 0 nπ
¿
nπ [ ( )]
cos
a
x a
0

2U 0
¿ (1−cos ( nπ ) ) ⁡

2U 0(1−cos ( nπ ))
→ Bn sinh ⁡( nπ )=¿

4U0 1
→ Bn= nπ
sinh ⁡( nπ )
(2.6) aves n impaire

b. Solution complète

La substitution de l’équation (2.6) dans l’équation (2.5) donne la solution


complète tel que :

T n ( x , y )=
4 U0


1
sinh ⁡ ( nπa y ) si n( nπa x ) (2.7)
nπ n=1,3,5 … n sinh ⁡( nπ )

III. RESOLUTION DE L’EQUATION DE LAPLACE DANS MATLAB

BY
11
M
ET SORTIS DES GRAPHES
Le programme MATLAB suivant calcul les solutions de la résolution de
l’équation de Laplace par la méthode de séparation des variables et trace les
solutions sur un carré unitaire.
 Pour nmax = 1

BY
12
M
BY
13
M
Figure 04 : superposition des graphes

 Pour nmax = 5

BY
14
M
BY
15
M
VI- LES DOMAINES D’APPLICATION DE L’EQUATION DE
LAPLACE EN INGENIERIE

BY
16
M
Introduite pour les besoins de la mécanique newtonienne, l’équation de
Laplace apparait dans de nombreuses branches de la physique théorique :

 Volcanologie pour l’étude de la température dans une zone volcanique


 Électrostatique pour le calcul du potentiel vecteur magnétique dans un
disque
 Electrotechnique pour connaitre la distribution du champ magnétique
dans l’entrefer d’une machine tournante
 Propagation de la chaleur, diffusion,
 Mécanique quantique pour l’étude de l’équation d’onde et l’amplitude
d’un électron
 En ingénierie pétrolière pour l’étude de la répartition de la température
dans un réservoir de pétrole.

BY
17
M
CONCLUSION

Arriver au terme de notre devoir dont le travail consistait à résoudre l’équation


de Laplace par la méthode de séparation des variables, il vient que la méthode
de séparation des variables est une méthode analytique en coordonnées
cartésiennes. Lorsque les conditions aux limites sont spécifiées sur des plans, le
système en coordonnées cartésiennes est les plus adéquats pour exprimer ces
conditions et obtenir une solution du problème de l’équation de Laplace. La
détermination des constantes à donner lien à certaine difficulté, du fait que la
résolution nécessite des méthodes qui compliquent la solution, qu’il s’agira de
déterminer en fonction des valeurs imposées pour le potentiel sur le bord du
domaine de problème.

BY
18
M
BIBLIOGRAPHIE

 Mémoire présenté en vue de l’obtention du diplôme Master en


Electrotechnique option : Machines électriques : Thème Calcul de
potentiel vecteur magnétique par des méthodes analytique, semi-
analytique et numérique par : Mr / Hamza DOUH et Mr / Walid
BENAMOR Travail proposé et dirigé par : Mr / Ammar BOULASSEL
 Equations aux dérivées partielles (EDP), Méthode de résolution des EDP
par séparation de variables ; Applications Thierry Lubin
 Solving Laplace’s Equation With MATLAB Using the Method of
Relaxation By Matt Guthrie Submitted on December 8th, 2010
 Applied Electromagnetics Using QuickField and MATLAB By James R.
Claycomb Chapter 2 - Solutions To Laplace's Equation : Separation of
Variables.

BY
19
M

Vous aimerez peut-être aussi