Vous êtes sur la page 1sur 4

Orgorvale Fille d'Eté me

La Reine endormie, Reine des Quivinis

Orgorvale Fille d'Eté est la fille du roi Vingkot, la petite-fille d'Orlanth, la souveraine du temps des dieux des monts
Quivins et la reine ancestrale des Orgorvaltes. Son culte fut détourné par le dragon de rêve Yerezum Storn de
l'Empire des Amis des Wyrms, qui régna à son tour sur une partie de la Passe du Dragon jusqu'à la guerre des Tueries
draconiques. Yerezum Storn a dormi depuis lors jusqu'à ce que l’éveil du dragon lui fit reprendre conscience, mais
elle n'a pas réussi à rétablir son culte et a été tuée par Wahatak, du clan des Frappe-sabot, de la tribu des Monteur de
Bison ; Caladris, Fils de Mael, guérisseur Esrolien et Darryus un Humakti Sartarite. Wahatak et Caladris ont commencé
à faire revivre le véritable culte d'Orgorvale.

Mythologie
Bien avant l'Aube, dans les terres entourant la grande Kero Fin, Orlanth avait de nombreuses maîtresses parmi les
déesses et les mortelles. L'une de ces maîtresses était Janerra Alone, du peuple On Jorri. Elle fut envoyée par son
peuple pour persuader le grand Orlanth de les protéger des hommes sombres et des hommes des glaces, des frères
d'Orlanth et des ennemis de cette grande tribu. C'était une époque très dangereuse pour le peuple, car c'était l'âge
de la tempête, et Orlanth et ses frères se déchaînaient à travers le monde, ruinant les édifices en de l'empereur
injuste.

D'autres peuples d'On Jorri avaient essayé de menacer Orlanth pour qu'il les protège, mais le Tonnerre avait
simplement tué tous les guerriers qu'ils avaient envoyés contre lui. Leurs aînés ont essayé d'acheter la protection
d'Orlanth, mais ils n'avaient rien à donner. Janerra Alone grimpa sur les sommets sacrés et lui offrit quelque chose
de nouveau : son amour et celui de son peuple. Orlanth fut impressionné par son cadeau, car l'amour était rare en
ces jours effrayants, et accepta de la protéger. Il lui donna un fils, qu'il nomma Vingkot.

Vingkot devint grand et fort. Par le don de son père, personne ne pouvait lui tenir tête au combat, mais Vingkot
recherchait plus que la gloire de la guerre. Il acquit sa véritable gloire et son pouvoir en entreprenant les Trois
Tâches. Il a prouvé qu'il était plus que mortel en réussissant là où tous les autres avaient échoué. En conséquence, il
a gagné pour lui-même les épouses jumelles, les filles d'Esrolia et de son consort Tada.

Vingkot a sauvé son peuple des hommes des ténèbres et des hommes de glace. Il a pillé les citadelles de Peloria et
les a forcées à lui payer un tribut. Par ces actes et plus encore, il a gagné sa place de roi. Les gens sous sa protection
se sont appelés Vingkotiens en l'honneur de leur Roi, et Vingkot Faiseur de loi a apporté la paix entre toutes les
tribus et races de Glorantha.

Un ennemi a refusé qu'on lui apporte la paix. C'était l'Homme du Chaos, un démon de l'avant-obscurité. L'Homme
du Chaos ne connaissait aucune loi et ne respectait aucune vie, pas même la sienne. Aucune armée ne pouvait
vaincre l'Homme du Chaos, et même le courageux Conseil des Vingkotiens avait peur. Certains suggérèrent que les
Vingkotiens partent vers d'autres terres, mais Vingkot refusa de quitter le regard de sa Grand-Mère. Certains
suggérèrent de rendre hommage à l'Homme du Chaos, mais Vingkot refusa de rendre hommage à qui que ce soit -
en particulier à l'Homme du Chaos. Finalement, le Conseil demanda à Vingkot ce qu'il pensait qu'il fallait faire. Le Roi
leur dit qu'il irait combattre l'Homme du Chaos, seul.

Le Roi Vingkot fut armé par ses compagnons et béni par son Conseil. Il a voyagé seul au-delà du royaume des
hommes pour combattre l'Homme du Chaos. Vingkot se sacrifia pour son peuple et fut mortellement blessé par
l'Homme du Chaos. Cependant, l'étincelle divine qui résidait en Vingkot ne pouvait pas mourir. Plutôt que de souffrir
éternellement, Vingkot ordonna que son corps soit brûlé alors qu'il était encore assis sur son trône. Chaque morceau
de son corps a été brûlé - preuve que son âme divine est allée dans la salle d'Orlanth. Depuis cette époque, tous les
rois morts sont incinérés.

Les tribus des Vingkotiens


Vingkot était porteur de sang divin, et ses descendants ont tous été dotés de la capacité à régner. La lignée de
Vingkot le Fondateur était unique, et nécessaire pour être roi dans sa nation. Mais certains hommes étaient plus
célèbres que leurs épouses, et leurs tribus ont donc été appelées d'après eux.

Avec son Epouse d'Eté, Vingkot eut trois fils et deux filles. Dans l'ordre, ils étaient Kodig le Roi, Hengall le Second Fils,
Vestene (qui épousa Goralf Brown), Korol Kandoros, et Orgorvale (qui épousa Ulanin le Cavalier). Leurs descendants
étaient appelés les Tribus d'été. Il s'agissait des Kodigvari, d'Esrolia, des Vestantes du sud de l'Aggar, des Koroltes des
Pâturages, et des Orgorvaltes des monts Quivins.

Avec son Epouse d'Hiver, Vingkot eut deux fils et trois filles. Dans l'ordre, il s'agissait de Penene (qui épousa Kastwall
Five), Janard "Lastralgor", les jumeaux Infithe (qui épousa Porscriptor le Cannibale) et Jorganos Archer, et Redaylde
(qui épousa Bereneth le Cavalier). Leurs descendants étaient appelés les Tribus de l'Hiver. Il s'agissait des Penentelli
du nord d'Aggar, des Lastralgortelli de la vallée d'Oslir, des Infithetelli du nord de Tarsh, des Jorganostelli du Haut-
Oslir et des Berennethtelli du Haut-Saird.

Après la mort de Vingkot, les tribus d'été et les tribus d'hiver ont développé de nombreuses différences. Elles avaient
des coutumes et des lois différentes et se disputaient pour savoir qui combattre et qui suivre. Les tribus d'hiver
détestaient le peuple de Dara Happa et ont mené de nombreuses guerres contre lui. Les tribus d'été ont eu
beaucoup de problèmes avec les hommes sombres. Les différences subsistèrent jusqu'à ce que le roi Héort réunisse
les tribus des Vingkotiens et abolisse leurs différences.

Orgorvale et Ulanin
Orgorvale ne savait pas monter à cheval jusqu'à ce qu'elle rencontre Ulanin le Cavalier, tout à fait par accident.
Ulanin avait chevauché sur son étalon bleu loin de sa propre tribu sur un coup de tête juste pour vivre l'aventure et
s'était perdu. Il rencontra Orgorvale, habillée simplement et tressant des paniers avec des roseaux qu'elle avait
ramassés sur les rives de l'Engizi. Malgré sa tenue simple et ses pieds boueux, il tomba immédiatement amoureux de
sa beauté et de ses cheveux cuivrés. Elle aussi était éprise du beau cavalier, même si elle ne le lui avouait pas.

Il a essayé de l'embrasser, mais elle l'a repoussé et a dit : "Trouve-moi un cheval égal au tien et apprends-moi à le
monter, et je t'apprendrai quelque chose de plus précieux en retour."

Ulanin accepta et chercha un cheval qui rivaliserait avec le sien. Il demanda au Dieu du Savoir où il pourrait trouver
une telle créature, et le Dieu du Savoir répondit qu'il connaissait une jument blanche aussi belle que son étalon bleu
dans les écuries d'Akez Loradak. Ulanin voyagea à Ebonglass pour trouver cette jument blanche, mais quand il arriva
chez Akez Loradak, elle n'était pas là. Argan Argar rencontra Ulanin et lui dit qu'il avait vendu la Jument Blanche à
Vestkarthen (qui souhaitait manger la jument) en échange de la Gorge de Feu, mais que Vestkarthen l'avait trompé
et ne lui avait pas donné la Gorge de Feu comme promis. Si Ulanin le protégeait pendant qu'ils traversaient les terres
de feu pour retourner à la montagne de Vestkarthen, le dieu sombre promit de montrer à Ulanin comment faire
faire à Vestkarthen ce qu'il voulait et lui rendre la jument. Ulanin pourrait alors avoir la jument comme récompense.
Ulanin accepta et protégea Argan Argar de nombreux ennemis alors qu'ils chevauchaient vers la montagne brûlante
de Veshkarthen. Veshkarthen les vit arriver et remplit la vallée autour de sa montagne de lave, leur cria et cracha
dessus, mais le cheval d'Ulanin sauta par-dessus tous les obstacles et donna un coup de pied à Veshkarthen en plein
visage.

Argan Argar a dit, "Je suis de retour, mais tu sembles avoir oublié qui je suis et ce que je peux te faire faire." Il révéla
donc à Ulanin la faiblesse de Vestkarthen et Ulanin l'utilisa contre Vestkarthen. Vestkarthen se taisait et retirait ses
feux, mais il refusait obstinément de céder la jument si Ulanin ne cédait pas son secret en retour.

Vestkarthen plaida « Ne m'échangeras-tu pas la jument contre ça ? ». La première idée d'Ulanin était de tuer
Vestkarthen avec son secret et de prendre la jument, mais Argan Argar posa sa main sur la lance d'Ulanin et dit :
"C'est un échange équitable." Ulanin a accepté et Argan Argar a béni la transaction.
Ulanin et Argan Argar retournèrent voir Orgorvale avec la Jument Blanche et la lui donnèrent. "Maintenant,
apprends-moi à la monter et je t'enseignerai quelque chose de plus précieux en retour", lui dit-elle. La première
impulsion d'Ulanin fut de protester - n'avait-il pas bravé les terres de feu et les feux de roche pour sa jument ? - mais
Argan Argar a posé sa main sur les lèvres d'Ulanin et a dit "C'est un échange équitable". Ulanin accepta et enseigna à
Orgorvale tout ce qu'il savait sur l'équitation.

Ainsi, Argan Argar dit à Orgorvale : « Il a tenu sa promesse, je l'ai vu. »

Et Orgorvale dit : "Tu as rempli ta promesse. Maintenant, je vais remplir la mienne. Epouse-moi et il est à toi." Ulanin
accepta avec joie et Argan Argar bénit le mariage avec les eaux d'Engizi. Argan Argar dressa ensuite sa tente d'ombre
dans laquelle personne ne pouvait voir, et dans laquelle les jeunes mariés se retirèrent. Orgorvale montra à Ulanin
qu'elle était en fait la fille des rois et des dieux, la souveraine légitime de cette terre, et d'autres secrets qu'Ulanin
n'avait jamais devinés. D'eux naquit le grand peuple ancestral connu sous le nom d'Orgorvaltes des monts Quivins, et
Orgorvale régna sur eux avec Ulanin toujours à ses côtés. Ils visitèrent Ebonglass de nombreuses fois pour
renouveler leurs vœux en secret, et à leur mort, ils furent brûlés ensemble comme tous les bons rois. Leurs
descendants, les Orgorvaltes, étaient de grands cavaliers et avaient de nombreux amis et alliés.

Le culte ressuscité
Les runes d'Orgorvale sont l’Homme m, et la Terre e, et dans la préhistoire, elle était adorée comme un ancêtre sous-
culte d’Orlanth et d'Ernalda. Elle est associée à la fois à Orlanth (son grand-père) et à Ernalda (son arrière-grand-
mère), et sympathise avec les divinités de la Terre et de l'Air. Elle ne déteste ni ne craint les Ténèbres ou le Feu et est
amicale envers Argan Argar et Yelmalio (et Elmal).
Orgorvale Fille d'Eté hait le Chaos. Elle est hostile envers tout héritier autoproclame de l'Empire dore (Dara Happa,
l'Empire lunar, etc.).
Les chevaux sont des animaux sacrés pour Orgorvale, et les esprits du culte apparaissent souvent sous la forme de
chevaux blancs ou bleus. Il est interdit à un membre de tuer un cheval, sauf en cas de nécessité absolue.

Jours saints
Le jour très saint d'Orgorvale est le jour sauvage de la semaine de la fertilité de la saison des tempêtes, le jour où elle
a été libérée de son sommeil. Ses jours saints saisonniers n'ont pas encore été déterminés.

Initiation
Restrictions : standard.
Compétences de culte : Connaissance du culte (Orgorvale), élevage, Monte (cheval), connaissance de la région
(Passe du dragon), vénération (Orgorvale)
Passions favorisées : Dévotion (Orgorvale), Loyauté (temple), Loyauté (tribu)
Magie spirituelle : Force, soins (1), Vigueur.
Magie spirituelle interdite : Lumière, Mur de lumière.

Magie runique
Magie runique commune : toutes.
Magie runique spéciale : Invoquer un ancêtre, Invoquer un ancêtre choisi et Invoquer un mentor spirituel
Enchantements : Enchantement d'armure spirituelle, Enchantement de lien, Enchantement de points de magie,
création d’une matrice
Chantre sacré
Restrictions : comme pour les prêtres.

Prêtre runique
Restrictions : standard. De plus un candidat doit posséder la compétence Monte (cheval) à 90%

Note
Sa magie est limitée géographiquement aux terres situées approximativement entre la Rivière et Prax, au-delà elle
n'a aucun pouvoir.
Orgorvale Fille d'Eté exige que 2 points de magie lui soient sacrifies durant ses jours saints saisonniers (déterminés
par les fondateurs du culte ; son jour très saint sera la date anniversaire de la défaite de Yerezum Storn).

Cultes associés
Orlanth (Rex). Orlanth est le grand-père d'Orgorvale et elle est la fille de rois. Orlanth fournit à sa petite-fille Commander
aux adorateurs
Ernalda (Esrola). Esrola est l'arrière-grand-mère d'Orgorvale. Elle fournit des Bénir les récoltes.

Lieux saints
Le tombeau de la Reine est pour l'instant le seul lieu sacre d'Orgorvale Fille d'Eté, mais offre tous ses sorts runiques
spéciaux. Tout ancêtre invoque à l'intérieur du tombeau de la Reine est Amical ou Neutre.

Vous aimerez peut-être aussi