Vous êtes sur la page 1sur 19

Les contraintes environnementales et

les risques matériels


L’on rencontre de nombreux types d’engins de levage. Pont roulant, grue, potence, palan électrique… Si
leurs fonctions diffèrent selon l’activité de l’entreprise et leurs spécificités, les risques liés à leur usage sont
similaires. Ils peuvent résulter de l’environnement extérieur ou intérieur. Sur un chantier, les dénivelés du
terrain, des trous dans le sol ou des zones bourbeuses peuvent provoquer le renversement ou l’enlisement
d’un engin de levage. Dans un hangar de stockage ou une usine, ces risques peuvent se traduire par la
promiscuité avec d’autres appareils et des activités différentes liées à son secteur professionnel.

S. ZOUAIRI IMSI_2020-2021 1
Collisions, chutes de charge et accidents du travail : le facteur
humain à prendre en compte

• On peut donc parler de risques matériels.

• L’un des principaux facteurs de dangers demeure la chute ou la perte d’une charge en
déplacement.

• Cela peut entraîner des accidents, ainsi que le dépôt de bris dans des espaces de travail ou de
circulation. Avec un obstacle, un autre engin ou un membre du personnel, les collisions sont
également un risque fréquent. Les risques matériels et humains sont donc les deux principaux
facteurs liés à l’usage d’un ou de plusieurs engins de levage.
• Les équipements de manutention mécanique les plus fréquemment utilisés sont les suivants:

• Levage: Ponts–grue, palans.

• Levage et transport: chariots élévateurs.

• Traction: Cabestans, tractels, tirfors, pull-lift, etc.

• éléments auxiliaires: Câbles, cordages, crochets de levage, chaînes, élingues, etc.


risques dérivés de la manipulation de
ponts-grues et de palans
• Les risques les plus fréquents dans les opérations de levage réalisées par ces appareils sont les suivants:
• Chute de la charge.
• Détachement d’équipements de leur point d’ancrage.
• Rupture de cordes, câbles, chaînes.
• Chute de personnes à différents niveaux.
• écrasements.
• Efforts excessifs.

• Manipulation de feuillards, de câbles défectueux, échardes sur les palettes.

• Contacts électriques directs en indirects.


• Bruits.
Mesures de prévention

• Ne pas dépasser la capacité de charge maximale de l’appareil.

• Maintenance réglementaire et/ou périodique.

• Dégager les lieux de transit pour qu’ils soient dépourvus d’obstacles.

• Utiliser les accès prévus à cet effet.

• Ne pas monter sur le chargement pour se déplacer.

• Lors de travaux sur des ponts-grue, bloquer les commandes pour éviter les mouvements intempestifs.

• Ne pas faire transporter de charges par les personnes.

• Ne pas passer sous les charges quand celles-ci ont été hissées.

• Ne pas laisser de charges en suspens.

• Ne pas trop rabaisser le crochet (éviter qu’il repose au sol).

• Utiliser toujours un casque, des bottes de sécurité à bout renforcé, des gants, pour les travaux mécaniques, ainsi que des lunettes de sécurité.
risques dérivées de la manipulation
de chariots élévateurs
• Les risques les plus fréquents lors de la manipulation de ces appareils sont les suivants:

• Chute de la charge: coups contre des matériels stockés, rupture de palettes, palettes, calage et arrimage défectueux.

• Renversement latéral ou frontal: excès de charge ou de vitesse, centre de gravité de la charge trop élevé, circulation dans des zones en pente ou ressorts de charge non protégés.
• Chute de l’opérateur.

• Collision avec d’autres véhicules ou objets, du fait d’un excès de vitesse, excès de charge, mauvaise signalisation, voies de circulation encombrées.
• Autres risques: incendies, brûlures.
Mesures de prévention

• Les chariots élévateurs ne peuvent être conduits que par des conducteurs autorisés.
Seuls pourront être utilisés des chariots dûment dotés de:

• Freins à immobilisation permettant de les maintenir –chargés de leur charge maximale- sur la pente maximale admise.

• Dispositif de déconnexion empêchant qu’ils ne soient utilisés par des personnes non autorisées.
• Klaxon et signal acoustique automatique de marche arrière.
• Signalisation lumineuse et éclairage propre.

• Portique de sécurité en cas de chute de la charge et retournement du chariot.


• Siège ergonomique doté de système antivibratoire.
En ce qui concerne les charges

• Ne pas dépasser la charge maximale.

• Caler et arrimer la charge en la rapprochant du mât.


En ce qui concerne la circulation

• Transporter la charge en tenant les fourches près du sol.

• Ne pas dépasser la vitesse maximale permise dans chaque zone et la vitesse conseillée par le fabricant.
• Respecter les règles du Code de la Route.
• Ne pas transporter de passagers et ne pas s’en servir pour hisser des individus.
• Si la charge est volumineuse et empêche de voir, circuler en marche arrière.
• Ne pas faire de mouvements simultanés.

• Sur les rampes, circuler toujours en ligne droite, en marche avant pour monter et en marche arrière pour descendre, le mât devant être totalement incliné vers l’arrière.
• Porter la ceinture de sécurité.

• Porter casque, bottes de sécurité à bout renforcé, gants de travail mécanique s’il y a des manipulations à faire, des lunettes de sécurité lorsque les conditions de travail entraînent des risques pour les yeux,
et une protection acoustique quand le niveau de bruit dépasse les 80 dB (A).
risques dérivés de la manipulation de tractels
tirfor et de pull-lifts

• Les risques les plus fréquents dans les opérations réalisées


avec ces appareils sont les suivants:

• Rupture du câble et ses


conséquences.

• écrasements.
Mesures de prévention

• Les opérateurs doivent en connaître le fonctionnement.

• Révisions périodiques conformément aux stipulations du fabricant, noter les opérations réalisées dans le registre de maintenance.

• Vérifier, avant de se mettre à travailler, l’état des crochets, des câbles et autres éléments auxiliaires.
• Vérifier qu’ils sont bien ancrés à un point fixe.
• Ne pas dépasser la charge maximale.
• Ne pas les utiliser pour des manoeuvres combinées.

• Ne pas se situer à angle aigu, au risque de casser les poulies de renvoi.


• éviter de faire glisser les câbles sur des arêtes coupantes.

• éviter les coups pendant le chargement, déchargement et transport.


risques dérivés de la manipulation
d’éléments auxiliaires

• Les éléments auxiliaires sont des accessoires de levage, situés entre l’équipement et la charge (câbles, chaînes,
crochets, élingues); les risques les plus fréquents dérivés de l’utilisation de ces éléments sont les suivants:

• Chute de la charge du fait de l’absence de verrouillage de sécurité sur les crochets.


• Rupture de l’élément.
• Blessure lors de la manipulation de câbles.
• Glissement de la charge.
Mesures de prévention

• Dans le cas des cordes:

– Le diamètre à employer doit être supérieur à 8 mm.

– La charge de travail sera, au maximum, de 1/10 de la charge de rupture.

– Révisions périodiques pour détecter les éventuels défauts.


Mesures de prévention

Dans le cas des câbles:

• La charge de travail sera, au maximum, de 1/6 de la charge de rupture.

• Révisions périodiques.

• éviter les pliures, les noeuds, les écrasements.

• Graisser périodiquement, avec la graisse ad hoc conseillée par le fabricant.

• En présence d’oeillets, utiliser un minimum de trois colliers de serrage, mettre la partie fixe vers l’extrémité courte (les vis sur la partie plus longue).
Mesures de prévention

Dans le cas des élingues en polyester:

• Le coefficient de sécurité doit être de 1/7.

• Révisions périodiques de l’état de conservation.

• Rejeter les élingues fendillées, coupées.


Mesures de prévention

Dans le cas des chaînes:

• La charge de travail sera au maximum de 1/5 de la charge de rupture.

• Révisions périodiques de leur état de conservation.

• Rejeter les chaînons fendus, corrodés ou usés.


Mesures de prévention

Dans le cas des crochets:

• Leur facteur de sécurité sera de 4 pour la charge nominale maximale, et de 5 pour le


transport de matériel dangereux.

• Ils seront équipés d’un verrouillage de sécurité.

• Rejeter les crochets fendus, corrodés ou déformés.


S. ZOUAIRI IMSI_2020-2021 27
S. ZOUAIRI IMSI_2020-2021 28

Vous aimerez peut-être aussi