Vous êtes sur la page 1sur 188

DYNAMIQUE DES STRUCTURES ET GENIE PARASISMIQUE

Notes de Cours préparées par


KOTRONIS Panagiotis
Professeur des Universités EC Nantes
(Panagiotis.Kotronis@ec-nantes.fr, Page Web)

Quelques documents de référence


1. Dynamique des structures - Application aux ouvrages de génie civil, Patrick Paultre, Hermès,
Lavoisier, 2004.
2. Génie parasismique. Volumes I-II-III, Betbeder-Matibet , J., Hermes sciences publ., Lavoisier, 2003.
3. https://educnet.enpc.fr/course/view.php?id=237&userid=guest (Cours A. Pecker)
4. Dynamics of Structures, Theory and Applications to Earthquake Engineering, Anil K. Chopra, second
edition, Prentice-Hall, 2001.
5. M. Géradin and D. Rixen. Mechanical vibrations. John Wiley and Sons, 1997.
6. Pratique du calcul sismique guide d'application de l'Eurocode. Sous la direction de V. Davidovici.
Eyrolles, Afnor éditions, 2013.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 1
DIFFERENTS TYPES D’ANALYSE [1/3]

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 2


DIFFERENTS TYPES D’ANALYSE [2/3]

Statique : elle correspond à des sollicitations


permanentes pour le traitement de la thermique
stationnaire, la mécanique, la thermo-mécanique …
Pour les analyses linéaires, les résultats obtenus peuvent
être combinés linéairement, suivant les besoins et sont
utilisables pour décrire l’état initial d’un processus
évolutif. On néglige les phénomènes d’inertie.

Quasi-statique : pour tous les processus mécaniques où


l’on peut négliger les phénomènes d’inertie, des
algorithmes incrémentaux implicites ou explicites sont
disponibles pour résoudre les équations de
comportement non linéaire avec prise en compte de
chargements et conditions aux limites évolutifs.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 3


DIFFERENTS TYPES D’ANALYSE [3/3]

Transitoire : en thermique linéaire et non linéaire, avec


prise en compte éventuelle des effets métallurgiques
pour les métaux et de l’hydratation et du séchage pour
les bétons, ainsi que pour les problèmes de thermo-
hydro-mécanique en négligeant les effets d’inertie sur la
partie mécanique.

Dynamique : en mécanique vibratoire, acoustique, où


les effets de l’inertie et de la propagation doivent être
pris en considération. (On peut traiter le problème de
façon statique si les mouvements mis en jeu par
l’application des forces f(t) sont tellement faibles qu’ils
ne donnent naissances qu’à des forces d’inertie
négligeables). Les forces d’inertie sont fonction de
l’accélération de la masse.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 4


CHARGEMENT DYNAMIQUE

Chargement dont la grandeur, la direction ou le point


d’application varient avec le temps. On les divise en charges
périodiques et en charges apériodiques.

Charges périodiques : Charges dont les variations dans le


temps se répètent après un intervalle de temps régulier T
appelé période. Ils se divisent en charges harmoniques et
périodiques quelconques.
p(t + T ) = p(t )

Charges apériodiques : Charges variant de façon arbitraire


dans le temps sans périodicité. Ces charges se divisent en
charges de courte durée de type impulsionnel et en charges
arbitraires de longue durée.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 5
QUELQUES EXEMPLES

Périodique Apériodique
Harmonique Périodique Transitoire Impulsionnelle
Machine rotative Machine réciproque Vent Construction
Mouvement humain Vagues Impact
Vent Tremblement de terre Explosion
Automobile Perte d’un appui
Train Rupture d’une pièce
Construction

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 6


CHARGEMENTS PERIODIQUES [1/2]
Charges harmoniques simples
Variation Sinusoïdale
2

1.5 f(t)

0.5

-0.5

-1

-1.5

t
-2
0 50 100 150 200

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 7


CHARGEMENTS PERIODIQUES [2/2]
2.5

1.5

0.5

-0.5

-1.5

-2.5
0 0.2 0.4 0.6 0.8 1

Charges périodiques quelconques : Ce sont des charges dont


la variation se répète à intervalle de temps régulier et qui sont
causées, entre autres, par les pas d’une personne sur un plancher
ou traversant une passerelle piétonnière, les forces
hydrodynamiques sur une structure marine générées par la
rotation des hélices d’un bateau, etc.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 8
CHARGEMENTS APERIODIQUES [1/2]

12

10

8
P(t)

0
0 0,02 0,04 0,06 0,08 0,1

Temps (s)

Charges impulsionnelles : Des charges de très courte


durée par rapport à la période de vibration des structures et
sont causées par une explosion, un choc, la rupture d’une
pièce de la structure, la perte d’un appui de la structure, etc.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 9


CHARGEMENTS APERIODIQUES [2/2]

(YouTube)

Charges arbitraires de longue durée : Elles sont causées


par les tremblements de terre, le vent, les vagues etc.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 10
REPONSE DYNAMIQUE
0,02

0,01
Déplacement (m)
0

-0,01

-0,02
Réponse
-0,03 maximale
22 24 26 28 30 32 34 36 38 40
Temps (sec)

Il n’existe pas une solution unique comme pour un


problème statique. Il faut donc établir des solutions
successives dans le temps afin d’identifier les réponses
maximales de quelques paramètres – déplacements, forces
ou contraintes – qui sont seuls d’intérêt pour un
dimensionnement structural.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 11
REMARQUE

La physique des phénomènes ainsi que l’observation du


comportement d’une structure en vibration nous amènent à
constater que sans chargement extérieur entretenu, le
mouvement de cette dernière s’atténuera avec le temps. Le
phénomène selon lequel l’amplitude de la vibration diminue
avec le temps est appelé amortissement. Ce dernier peut être
introduit de deux manières différentes dans les calculs :
visqueux ou hystérétique selon que la force d’amortissement
est fonction de la vitesse ou du déplacement.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 12


QU’EST-CE QU UN SEISME?
Le foyer ou hypocentre: il représente la
zone de la faille où s’est produite la
rupture et d’où les ondes sismiques
commencent à se propager.
L’épicentre: il correspond à la projection
de l’hypocentre à la surface du globe, et
en général, il est associé au mouvement
Site AFPS sismique le plus élevé.
L’accélération du sol : Elle est reliée directement aux forces qui
s’exercent à la base des ouvrages de génie civil. L’amplitude
associée à chacune des fréquences du mouvement du sol permet
ainsi de connaître l’accélération que devra supporter une structure
ayant une fréquence de vibration privilégiée. En France, le
Réseau Accélérométrique Permanent (RAP) collecte les
accélérations du sol enregistrées en France métropolitaine et aux
Antilles.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 13
SEISMES - ECHELLES [1/3]

•L'échelle de Mercalli indique


l'intensité d'un séisme sur une
échelle de I à XII.
•L’intensité est déterminée par
deux choses: l'ampleur des dégâts
causés par un séisme et la
perception qu'a eu la population
du séisme.
•Il s'agit d'une évaluation qui fait
appel à une bonne dose de
subjectivité.
•Échelle variable
géographiquement.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 14


SEISMES - ECHELLES [2/3]

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 15


SEISMES - ECHELLES [3/3]

•L'échelle de Richter fournit ce


qu'on appelle la magnitude d'un
séisme, calculée à partir de la
quantité d'énergie dégagée au
foyer.
•A ce jour, le plus fort séisme a
atteint 9,5 sur l'échelle de Richter
(Chili).
•Valeur objective: il n'y a qu'une
seule valeur pour un séisme
donné.
• Échelle logarithmique

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 16


GLOBAL EARTHQUAKE EPICENTERS

Wikimedia Commons

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 17


GLOBAL PLATE MOTIONS

Wikimedia Commons

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 18


CARTE DE LA SISMICITE DE FRANCE

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 19


ALEA SISMIQUE EN FRANCE

Site Plan Séisme


Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 20
ALEA SISMIQUE EN FRANCE

http://www.planseisme.fr

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 21


SEISMES – DISPOSITIFS EXPERIMENTAUX

(YouTube)

(IFSTTAR)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 22


SEISMES – EXAMPLE ESSAI TABLE SISMIQUE

http://www.bosai.go.jp
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 23
PB STATIQUE – PB DYNAMIQUE

Problème statique Problème dynamique


Chargement permanent P Chargement qui varie avec le temps P(t)
Une solution Solution qui varie avec le temps
- Forces d’inertiemu!!(t)
- Forces d’amortissement cu!(t)

Étapes à suivre dans un problème dynamique

1. Écrire les équations du mouvement (équation d’équilibre dynamique)


Discrétisation du problème ;
Écrire les équations d’équilibre pour chaque degré de liberté ;
Estimer les propriétés physiques.
2. Résoudre les équations du mouvement

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 24


DISCRETISATION [1/4]
p(x,t)

m, EI

m1 m2 m3 m4
u1 u2 u3 u4

On arrive à des simplifications importantes en concentrant les


masses à un certain nombre de points. Les forces d’inertie ne
peuvent se développer qu’en ces points et il suffit de définir les
accélérations et les déplacements en ces points seulement.
Nombre de degrés de liberté d’une structure : Le nombre de
déplacements indépendants qui sont nécessaires pour calculer le
déplacement à chaque point de la structure.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 25
DISCRETISATION [2/4]

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 26


DISCRETISATION [3/4]

u2 u3
Plaque : mouvement du corps rigide (pas
u1 de déformation dans son plan)
Poteaux : pas de déformations axiales
Masse : distribution homogène, donc
concentration au centre géométrique.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 27


DISCRETISATION [4/4]
2D: 3ddl
possibles par
nœud

Modèle statique Modèle dynamique


1. Poutre infiniment rigide 2. Les effets des déformations
axialement axiales sont négligeables (poutre
– poteaux)
3. Poteaux infiniment 4. Les effets des inerties
rigide axialement rotationnelles sont négligeables
5. Les masses des poteaux sont
négligeables par rapport à la
masse totale qui est concentrée
au niveau de toit.
3 degrés de libertés statique 1 degré de liberté dynamique

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 28


Systèmes à 1DDL

Equation du mouvement

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 29


EQ. DU MOUVEMENT D’UN SYSTEME LINEAIRE A 1 DDL

On trouvera les équations du mouvement avec trois façons


différentes : 1. en utilisant la loi de Newton ou 2. le principe de D’
Alembert ou 3. en décomposant le système.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 30


1. EN UTILISANT LA LOIS NEWTON

å f =mu!!(t)Û p(t)- fS - fD =mu!!(t)Ûmu!!(t)+ fD + fS = p(t)


mu!!(t)+cu!(t)+ku(t)= p(t)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 31


2. EN UTILISANT LE PRINCIPE DE D’ALEMBERT

å f =0Û p(t)- fS - fD - fI =0Û fS + fD + fI = p(t)

mu!!(t ) + cu! (t ) + ku (t ) = p(t )

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 32


3. EN DECOMPOSANT LE SYSTEME

p(t)= fS + f D + f I
mu!!(t)+cu!(t)+ku(t)= p(t)
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 33
REMARQUE

• Le système linéaire à un degré de liberté a été introduit


avec la discrétisation d’une structure à un étage. Cependant
l’exemple classique est celui d’un ressort avec une
composante de masse indéformable, une composante de
raideur et une composante d’amortissement.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 34


EFFETS DES FORCES DE GRAVITE

å f =mu!!(t)
p(t)+W - f S - f D =mu!!(t)Û
mu!!(t)+cu!(t)+ku(t)= p(t)+W
Le déplacement total s’exprime comme la
somme du déplacement statique (indépendant du
temps), causé par le poids et du déplacement
additionnel, causé par la force dynamique :

u(t)=u (t)+ust
u!(t)=u! (t)
u!!(t)=u!!(t)
Prenons la position d’équilibre statique pour origine, c’est à
dire effectuons le changement de variable et on obtient :
mu!!(t)+cu! (t)+kust +ku (t)= p(t)+W = p(t)+kust Û
mu!!(t)+cu! (t)+ku (t)= p(t)
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 35
REMARQUES

• L’équation du mouvement d’une structure linéaire élastique


n’est pas affectée par les forces de gravité si on l’exprime en
fonction de la position de l’équilibre statique. On calcule donc
premièrement la position de l’équilibre statique. Ensuite
l’équation dynamique est exprimée en fonction de l’équilibre
statique et les forces internes et les déformations totales se
trouvent en additionnant les résultats des analyses statiques et
dynamiques. Cette méthode n’est pas cependant valable pour
des structures ayant un comportement non-linéaire.

• Le déplacement statique est appelé aussi déflexion statique.


C’est l’allongement sous l’action du poids.
• Les forces de gravité doivent être prises en compte si elles
agissent comme forces de restauration ou de déséquilibre.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 36


MOUVEMENT D’ENSEMBLE DE LA BASE [1/2]

Il n’y a pas de force externe appliquée sur la structure. Les


contraintes et les déplacements dynamiques sont induits par le
mouvement synchrone des points d’appuis provoqué par un
tremblement de terre.
Attention! La force effective est proportionnelle à la masse.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 37
MOUVEMENT D’ENSEMBLE DE LA BASE [2/2]
Le déplacement total du toit par rapport à l’axe de référence fixe est :
u tot (t ) = u g (t ) + u (t )
u!!tot (t ) = u!!g (t ) + u!!(t )
Cette fois-ci la force élastique et d’amortissement sont les mêmes
mais la force d’inertie est reliée à l’accélération totale :
mu!!tot(t)+cu!(t)+ku(t)=0
mu!!g (t)+mu!!(t)+cu!(t)+ku(t)=0
mu!!(t)+cu!(t)+ku(t)=-mu!!g (t)= peff (t)
Les déplacements de la structure soumise à une accélération
du sol seront identiques aux déplacements de la même
structure sur le sol fixe et soumise à une force externe égale à
la masse fois l’accélération du sol et opposant à la direction
opposée à l’accélération. Cette force effective est équivalente à
l’effet du tremblement de terre sur la structure.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 38
REMARQUES [1/2]

Cette équation est la forme d’utilisation la plus répandue


pour les raisons suivantes :
• les tremblements de terre sont généralement mesurés par
l’accélération u!!g (t) et donc aucune modification du signal ou
calcul est nécessaire avant son utilisation ;

• les contraintes dépendent des déplacements relatifs qui


sont directement calculés dans cette formulation ;
• les dommages peuvent directement être évalués car ils
sont fonctions de déplacements relatifs.
On peut cependant exprimer l’équation sous la forme :

mu!!tot (t ) + cu! tot (t ) + ku tot (t ) = cu! g (t ) + ku g (t )

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 39


REMARQUES [2/2]

Cette dernière équation est préférable si on connaît ug (t) .


• Son utilisation implique cependant une conversion des
déplacements totaux aux déplacements relatifs pour
calculer les forces internes.
• Les tremblements de terre sont en général mesurés en
terme d’accélération et l’utilisation de cette dernière forme
implique deux fois l’intégration d’un accélérogramme
d’une tremblement de terre. Ce processus peut entraîner
des erreurs dans le calcul de la réponse des structures.
Cette forme a cependant l’avantage de permettre
l’imposition, de façon relativement simple, de mouvements
différents à différents appuis de la structure.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 40


EXERCICE: TREMBLEMENT DE TERRE - ROTATION
Quelle est la force effective ?

Petites rotations (sin q » q ) utot (t)=u(t)+hq g (t)


mu!!tot (t ) + cu! (t ) + ku (t ) = 0

mu!!(t ) + cu!(t ) + ku (t ) = -mhq!!g (t ) = peff (t )

Attention! La force effective est proportionnelle à la masse et à


la hauteur.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 41
Elasticité Linéaire

Systèmes à 1DDL

Méthodes de résolution

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 42


METHODES DE RESOLUTION DE L’EQUATION
DIFFERENTIELLE D’UN SYSTEME LINEAIRE A 1 DDL [1/4]

Méthode classique
La solution exacte de l’équation linéaire est la somme de la
solution complémentaire et particulière :
u(t)=uc(t)+up(t)
L’équation est de deuxième ordre, donc deux constantes
d’intégration doivent être calculées à partir des conditions
initiales. Elles apparaissent dans la solution complémentaire.
Cette méthode est l’approche classique pour des problèmes de
régime vibratoire libre ou quand les excitations peuvent être
décrites analytiquement (force impulsionnelle, harmonique etc.)

u(0), u!(0) (conditions initiales)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 43


METHODES DE RESOLUTION DE L’EQUATION
DIFFERENTIELLE D’UN SYSTEME LINEAIRE A 1 DDL [2/4]

Intégral de Duhamel (Time-domain method)


La force arbitraire appliquée est considérée comme une
superposition de chargements impulsionnels infinitésimaux. La
réponse totale est obtenue par la somme des réponses
différentielles, soit pour un système conservatif en repos à l’état
initial :
1 t
u (t ) =
mw ò0
p(t ) sin w (t - t )dt

w = k/m
L’intégrale de Duhamel est basée sur le principe de superposition
et n’est donc applicable qu’aux systèmes linéaires. Pour des
chargements complexes définis par des tables de valeurs elle peut
être calculée par des méthodes numériques.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 44
METHODES DE RESOLUTION DE L’EQUATION
DIFFERENTIELLE D’UN SYSTEME LINEAIRE A 1 DDL [3/4]

Réponse en fréquence (Frequency-domain method)


1. Une charge quelconque (ou fonction quelconque) peut être
décrite par une intégrale représentant les contributions des
composantes harmoniques ayant un spectre de fréquence
continu de -¥ à +¥ (FT). Les amplitudes des composantes
harmoniques qui constituent l’excitation sont ainsi calculées.
2. La réponse harmonique du système à chaque composante de
l’excitation est calculé et ensuite les réponses harmoniques
sont superposées (valable en linéaire – IFT).

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 45


REMARQUE: TRANSFORMEE DE FOURIER (FT) [1/2]

¥ ¥
p(t ) » a0 + å a j cos( jw0t ) +å b j sin( jw0t ) w0=2p /T0
j =1 j =1

T0
1
a0 = ò p(t)dt
T0 0
T0
2
a j = ò p(t)cos(jw0t)dt j=1,2,3...
T0 0
T0
2
bj = ò p(t)sin(jw0t)dt
T0 0

On peut donc représenter la charge par la somme d’une charge


constante a0 représentant la charge moyenne, et d’une série de
charges harmoniques, de fréquence jw0 et d’amplitude a j , bj
représentant la variation par rapport la valeur moyenne.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 46


REMARQUE: TRANSFORMEE DE FOURIER (FT) [2/2]
• La contribution de chaque terme à la réponse du système
dépend :
1. Des amplitudes a j , bj.
2. De la valeur jw0/wn . La réponse sera déterminée par les
composants harmoniques dont le rapport est proche de
l’unité.
• Quand on trace les coefficients a j , bj de la série de Fourier en
fonction de la fréquence jw0 , on a le spectre de Fourier.
0.22

0.2

0.4 0.18
0.3
0.16
0.2
Acceleration [g]

Fourier Amplitude
0.1 0.14
0
0.12
-0.1
-0.2 0.1
-0.3
0.08
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
Time [sec] 0.06

0.04

0.02

0
20 40 60 80100
Frequency [sec]

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 47


METHODES DE RESOLUTION DE L’EQUATION
DIFFERENTIELLE D’UN SYSTEME LINEAIRE A 1 DDL [4/4]
Analyse temporelle: Les méthodes directes d’intégration
temporelle (méthodes numériques) sont valables pour des
systèmes non linéaires et des chargement quelconques. Elles
sont basées sur deux idées :

• Au lieu de satisfaire l’équation du mouvement à tout instant t


on la satisfait à intervalle du temps Dt . On résout pour un
système en équilibre, incluant les forces d’inertie et
d’amortissement à une série de temps discrets.
mu!!i +cu!i +(fs)i = pi Dti=ti+1-ti mu!!i+1+cu!i+1+(fs)i+1= pi+1
• On suppose une variation pour les déplacements, vitesses et
accélérations dans l’intervalle de temps Dt.
La précision des résultats, la stabilité de la solution et le
coût de l’analyse dépendent de la supposition sur cette
variation.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 48
METHODE D’INTEGRATION DE NEWMARK [1/5]

• Newmark a proposé une méthode générale d’intégration pas à


pas. Les expressions de la vitesse et du déplacement à la fin du
pas d’intégration s’écrivent :
u!i+1 = u!i + [(1 - g )Dt ]u!!i + (gDt )u!!i+1 Implicite

é 1 2ù
ui+1 = ui + (Dt )u!i + ê( - b )(Dt ) úu!!i + b (Dt ) 2 u!!i+1 [ ]
ë 2 û
• Les paramètres b, g définissent la variation de l’accélération
durant le pas de temps Dt . Elles déterminent aussi les
caractéristiques de précision et de stabilité de la méthode.
• Les conditions initiales sont utilisées pour commencer la
procédure.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 49
METHODE D’INTEGRATION DE NEWMARK [2/5]
u!! Accélér. moyenne constante u!! Accélér. linéaire
u!!i+1 u!!i+1
g =1 g = 1
2 2
u!!i b =1 u!!i
b = 1
4 t 6 t
ti ti+1 ti ti+1
t Pas d’amortissement t
numérique
Dt Dt
u!!(t)= 1 (u!!i+1+u!!i) u!!(t)=u!!i + t (u!!i+1-u!!i)
2 Dt
t2
u!(t)=u!i +t (u!!i+1+u!!i) u!(t)=u!i +u!!it + (u!!i+1-u!!i)
2 2Dt
t2 t2 t3
u(t)=ui +u!it + (u!!i+1+u!!i) u(t)=ui +u!it +u!!i + (u!!i+1-u!!i)
4 2 6Dt
u!i+1=u!i + Dt (u!!i+1+u!!i) u!i+1=u!i + Dt (u!!i+1+u!!i)
2 2
(Dt)2
ui+1=ui +u!iDt + (u!!i+1+u!!i) ui+1=ui +u!iDt+(Dt)2(1u!!i+1+1u!!i)
4 6 3
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 50
REPONSE A UN CHARGEMENT ARBITRAIRE [3/5]

Dui ºui+1-ui Du!i ºu!i+1-u!i Du!!i ºu!!i+1-u!!i Dpi º pi+1- pi

u!i+1=u!i +[(1-g)Dt]u!!i +(gDt)u!!i+1ÛDu!i=(Dt)u!!i+(gDt)Du!!i (1)


é 1 2ù
ui+1 = ui + (Dt )ui + ê( - b )(Dt ) úu!!i + b (Dt ) 2 u!!i+1
! [ ]
ë 2 û
(Dt ) 2 Forme explicite
Û Dui = (Dt )u!i + u!!i + b (Dt ) Du!!i
2

2
ÛDu!!i= 1 Dui - 1 u! - 1 u!!
2 bDt i
2b i (2)
b(Dt)

g g g
(1) Ù(2) Du!i= Dui - u!i+Dt(1- )u!!i
bDt b 2b
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 51
REPONSE A UN CHARGEMENT ARBITRAIRE [4/5]

mDu!!i+cDu!i+kDui =Dpi ÛkˆDui=Dpˆ i systèmes linéaires

g
kˆ=k + c+ 1 2 m Dpˆi =Dpi +au!i +bu!!i
bDt b(Dt)
g g
a = 1 m+ c b= 1 m+Dt( -1)c
bDt b 2b 2b

Dpˆ i
!u!i+1= pi+1-cui+1-kui+1
! …pas avec la méthode de
Dui=
kˆ m Newmark !!

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 52


ALGORITHME D’INTEGRATION DE NEWMARK [5/5]

Calculs préliminaires systèmes linéaires


g
!!0 = p0-cu0-ku0
! 1 m
1.1) u 1.2) Choix Dt 1.3) kˆ=k + c+
m b Dt b(Dt)2
g
1.4) a = 1 m+ c 1.5)
g
b= 1 m+Dt( -1)c
bDt b 2b 2b

Calculs pour chaque pas de temps

2.2) Dui = Dpi


2.1) Dpˆi=Dpi+au!i+bu
ˆ
!!i

g g g 2.4) Du!!i = 1 Du - 1 u! - 1 u!!
2.3) Du!i = Dui - u!i +Dt(1- )u!!i i bDt i 2b i
bDt b 2b b(Dt)2

2.5) ui+1=ui+Dui u!i+1=u!i+Du!i u!!i+1=u!!i+Du!!i


Fin de boucle. Nouveau pas de temps
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 53
REMARQUE

Réponse à un chargement arbitraire

L’intégral de Duhamel est rarement utilisé. La résolution est


faite avec la transformée de Fourier (valable en linéaire) ou
avec des méthodes directes d’intégration temporelle

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 54


Elasticité Linéaire

Systèmes à 1DDL

Solutions analytiques

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 55


REGIME LIBRE SANS AMORTISSEMENT [1/4]

Régime libre : Correspond à la solution générale de l’équation


différentielle sans second membre, soit sans excitation.

L’oscillateur est dit conservatif quand l’amortissement est nul.


L’équation du mouvement prend la forme :

mu!!(t)+ku(t)=0
La solution est :
u!(0)
u(t)= Acoswnt+Bsinwnt=u(0)coswnt+ sinwnt
wn

wn = k pulsation propre ou naturelle (radian/seconde)


m
u(0) u!(0) conditions initiales

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 56


REGIME LIBRE SANS AMORTISSEMENT [2/4]

f = wn (Hz=1cycle/sec, cps) fréquence propre amplitude


2p
u!(0) 2
uo = u(0)2+( )
T = 2p =2p m = 1 (sec) période propre wn
wn k f
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 57
REMARQUES [3/4]

• Le mouvement est défini par la somme de deux fonctions


harmoniques simples et décrit donc un mouvement harmonique
simple.
• La réponse se répète après une période T. Cela veut dire
pratiquement que la position de la masse (déplacement et vitesse) est
identique en t1 et t1 +T .
• L’oscillateur est au départ à sa position d’équilibre statique. La
masse se déplace vers la gauche et atteint son déplacement maximal.
A cet instant la vitesse est égale à zéro et toute l’énergie est
récupérée sous forme potentielle. Après le déplacement commence à
diminuer. La masse revient à sa position d’équilibre ou la vitesse est
maximale et toute l’énergie est récupérée sous forme cinétique. La
masse continue donc vers la droite pour atteindre sont déplacement
minimal et sa vitesse est encore une fois égale à zéro. Finalement la
masse revient à la position de départ.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 58
REMARQUES [4/4]

• L’amplitude de l’oscillation est la même dans les deux directions et


dépend du déplacement et de la vitesse initiale. Le système est
conservatif et donc l’amplitude ne diminue pas le long des cycles.
• La pulsation, fréquence et période dépendent des propriétés
propres à l’oscillateur (masse et rigidité). Pour cette raison, l’adjectif
propre ou naturel leur est attribué. La connaissance de ces
paramètres est indispensable pour l’étude du comportement
dynamique d’une structure. Pour les connaître on procède à des
essais de vibrations forcées, on mesure le mouvement de la structure
en question suite à des tremblements de terre, vents, pendant le trafic
etc.
• Une fois connue, la période propre de système mesurée
expérimentalement est comparée avec la période calculée (issue de
la masse et de rigidité de système discrétisé. Ainsi nous avons une
indication sur la qualité de notre modèle numérique.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 59
EXEMPLES DE RAIDEURS

k=3EI/H3 k=12EI/H3
EIbeam= 0 EIbeam= ∞
H hauteur, L langueur et I la somme des inerties des poteaux
En général pour un portique : k=n12EIpoteau/H3 avec n = (1+6λ)/(2+3 λ) et λ = (IpoutreH)/IpoteauL)
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 60
EXERCICE: [1/3]

1. Trouver l’équation dynamique de la structure


pour un mouvement horizontal en faisant des L = 114 m, Atablier= 11.4 m2
hypothèses simplificatrices appropriées. h = 8 m, uw = 24030 N/m3
2. Déterminer la pulsation naturelle et la période I = 0.1 m4, E = 20*109 Pa
des oscillations.
(uw = unit weight)
3. Et pour un mouvement vertical ?
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 61
EXERCICE: [2/3]

m
Hypothèses
u • Les effets des déformations axiales sont négligeables (poutre -
poteaux)
• Les masses des poteaux sont négligeables par rapport à la
k=2*kpoteau

masse totale qui est concentrée au niveau de tablier.


• Les effets des inerties rotationnelles sont négligeables
• Pas d’amortissement

Oscillateur simple à 1ddl

Excitation Excitation
L
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 62
EXERCICE: [3/3]

Le poids total concentré au tablier est :


w = uw*Atablier*L = 24030*11.4*114*(N/m3)*m2*m = 31.2.106 N
La masse : m = w/g = 31.2*105 kg

kportique = 12E*2I/h3 = 2*(12*20*109*0.1/83)*(Pa*m4/m3) =


= 0.094*109*(N*m4/m5) = 0.094*109 N/m

L’équation pour un mouvement horizontal est :


31.2 *105 u!!(t ) + 0.094 *109 u(t ) = 0

w= (k/m)0.5 = [0.094*109/(31.2*105)]0.5*[N/m*kg]0.5 = 5.48 rad/sec

T = 2p/w = 1.14 sec


f=1/T = 0.87 Hz

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 63


REGIME LIBRE AVEC AMORTISSEMENT [1/4]

L’équation différentielle devient en l’absence de force excitatrice :

mu!!(t)+cu!(t)+ku(t)=0

En divisant par la masse elle prend la forme suivante :

u!!(t ) + 2zw n u! (t ) + w n2u (t ) = 0

k
wn =
m
c c
z = = facteur d’amortissement (sans dimensions)
2mw n ccr
2k
ccr = 2mw n = 2 km = amortissement critique (N.sec/m)
wn
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 64
REGIME LIBRE AVEC AMORTISSEMENT [2/4]

La figure suivante représente le comportement d’un oscillateur


simple pour différents valeurs de facteur d’amortissement :

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 65


REMARQUES [3/4]

Quatre types de mouvements sont possibles dépendant de la quantité


d’amortissement présente dans le système:
• z =0 facteur d’amortissement nul induisant un mouvement
harmonique simple ;
• z =1 facteur d’amortissement critique induisant un
mouvement non-oscillatoire ;
• z >1 facteur d’amortissement sur-critique induisant un
mouvement non oscillatoire ;
• z <1 facteur d’amortissement sous-critique induisant un
mouvement oscillatoire.
Au cas d’un amortissement critique ou sur-critique la solution est
apériodique et il n’y a pas d’oscillations. Dans ce denier cas le
mouvement met cependant plus de temps à s’arrêter.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 66
REMARQUES [4/4]

• Au cas de l’ amortissement sous-critique il y a des oscillations dont


l’amplitude décroît avec le temps.
• On appelle coefficient d’amortissement critique la plus petite
valeur d’amortissement pour laquelle on a un comportement
oscillatoire. Cette valeur représente la frontière entre un
comportement oscillatoire et non oscillatoire.
• Dans la plupart de problèmes de génie civil le facteur
d’amortissement est petit (z <0.2 pour les bâtiments, les barrages, les
ponts, les industries nucléaires etc.). Dans l’industrie automobile il y
a des systèmes avec un coefficient d’amortissement z <0.5 (pour
l’absorption des chocs). Les mécanismes pour la fermeture de portes
ont en générale des facteurs d’amortissement supérieures à 1. Dans
la suite, on va donc seulement présenter le cas des systèmes avec des
facteurs d’amortissement sous-critiques.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 67
REGIME LIBRE AVEC AMORTISS. SOUS CRITIQUE [1/3]

La solution de l’équation du mouvement est donnée par :


-zw n t é u! (0) + zw n u (0) ù
u (t ) = e êu (0) cos w Dt + sin w Dt ú
ë wD û
2
2p Tn é u! (0) + zw n u (0) ù
w D = w n 1 - z TD = r = [u (0)] + ê
2
= 2
ú
wD 1-z 2 ë w D û
Ci-dessous, le comportement avec ou sans amortissement est décrit :

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 68


REMARQUES [2/3]
• Les deux systèmes ont le même déplacement et vitesse initiale. Les
deux courbes correspondantes commencent au même endroit avec la
même tangente.
• La solution n’est pas périodique car l’amplitude diminue. Le
mouvement est pseudo-périodique. La courbe représentant les
variations de déplacement en fonction de temps est enveloppée par
deux courbes exponentielles. Elle est tangente périodiquement (la
période TD est appelée pseudo-période) avec chacune de ses
enveloppes.
• Pour des systèmes avec un facteur d’amortissement critique on
obtient wD=0 et TD=¥ C’est une autre façon de voir que le système
n’oscille pas.
• Pour z =0 l’équation est celle du régime libre sans amortissement.
• Un des effets de l’amortissement est la diminution de la fréquence
et de période propre (effet négligeable pour les structures courantes).
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 69
REMARQUES [3/3]

L’influence la plus importante de l’amortissement est sur le taux de


la réduction de l’amplitude. Ci-dessous, la réponse de plusieurs
systèmes avec la même période et déplacement initial pour
différents valeurs de coefficient d’amortissement est présentée :

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 70


DETERMINATION DE L’AMORTISSEMENT [1/2]

L’amortissement global d’une structure à plusieurs degrés de liberté


peut être déterminé à partir d’essais de vibration libre. Après avoir
lâché la structure on mesure le pic à m cycles d’intervalle (en général
afin de réduire les erreurs m >1, m étant un entier). Soit un et un+ m les
amplitudes correspondant aux temps tn et tn +mTD, le décrément
logarithmique est :
d = 1 ln un
m un+m
Le facteur d’amortissement est donné par :

z » d = 1 ln un (valable pour faibles amortissements)


2p 2mp un+m

z » d = 1 ln u!!n (valable pour faibles amortissements)


2p 2mp u!!n+m
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 71
DETERMINATION DE L’AMORTISSEMENT [2/2]

Le nombre de cycles nécessaires pour réduire l’amplitude de 50%


a été calculé en posant un /un+m=2 et sa relation en fonction du taux
d’amortissement est représenté ci dessous :

m= 1 ln2» 0.11
2pz z
12
Nombre de cycles requis pour

10
réduire l'amplitude de 50%

0
0 0,05 0,1 0,15 0,2
Taux d'am ortissem ent

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 72


REGIME FORCE HARMONIQUE

C’est le comportement de l’oscillateur élémentaire soumis à l’action


d’une force extérieure harmonique :

mu!!(t)+cu!(t)+ku(t)= p0sinwt
La solution est la somme de la solution complémentaire de l’équation
homogène et de la solution particulière, reliée à la charge :

u(t)=uc (t)+up(t)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 73


REGIME FORCE HARMONIQUE CONSERVARTIF [1/10]

L’équation du mouvement est (pas d’amortissement) :

mu!!(t)+ku(t)= p0sinwt
Pour w ¹wn la solution est donnée par :
p0 1
u(t)= Acoswnt +Bsinwnt+ sinwt
k 1-(w /wn)2

Solution complémentaire Solution particulière

En supposant des conditions initiales on obtient :


̇
#(%) (" #⁄ (" +
#!
𝑢 𝑡 = 𝑢 0 𝑐𝑜𝑠𝜔! 𝑡 + − 𝑠𝑖𝑛𝜔! t+ 𝑠𝑖𝑛𝜔t
'! ) +,(#⁄#! )$ ) +,(#⁄#! )$

Régime transitoire Régime établi


Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 74
REGIME FORCE HARMONIQUE CONSERVARTIF [2/10]
1,5
1,8
1 1,3
0,8
0,5
0,3
0 -0,2

-0,5 -0,7
-1,2 Régime établi
-1 Réponse totale
Force périodique -1,7
-1,5 -2,2
0 5 10 15 20 25 30 0 5 10 15 20 25 30

La solution consiste de deux composants de vibration distincts : a)


le terme sinwt ayant la fréquence de la charge appliqué et b) les
termes sinwn(t) et coswn(t) ayant la fréquence naturelle du
système. Le premier terme correspond au régime établi (ou
permanent) forcé et le deuxième au régime transitoire. (Le terme
correspondant au régime transitoire disparaît en réalité si on
considère l’amortissement (régime non conservatif) c’est la raison
pour laquelle l’adjectif transitoire lui a été attribué. Au bout d’un
certain temps il n’existe que le terme en régime établi. Pour cette
raison l’étude sera concentrée sur le régime établi.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 75
REMARQUES [3/10]

• Le terme correspondant au régime transitoire existe même pour des


conditions initiales égales à zéro. 1
Rd =
• La solution en régime établi est donné par : 1 - (w / w n ) 2

p0 1 1
u (t ) = sin wt = (ust ) 0 sin wt
k 1 - (w / w n ) 2
1 - (w / w n ) 2

• En négligeant les effets dynamiques dans l’équation du mouvement


on trouve que la déflexion statique sous l’effet de la force
sinusoïdale est pour chaque instant donnée par :
p0
ust(t)= sinwt
k
Sa valeur maximale (obtenue pour une force maximale p0 ) est :
p0
(ust)0=
k
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 76
REMARQUES [4/10]

Rd = 1 / 1 - (w / wn ) 2

Ce facteur qui multiplie la déflexion statique pour


donner l’amplitude de la réponse dynamique à
l’excitation est appelé facteur d’amplification
dynamique. C’est le rapport entre l’amplitude de
déplacement (ou de déformation) dynamique et statique.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 77


REMARQUES [5/10]
• La figure suivante montre Rd en fonction de w /wn :

2
Rapport des pulsations

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 78


REMARQUES [6/10]

• Quand le rapport des pulsations est petit (l’effort varie lentement


par rapport à la pulsation du système) Rd est un peu supérieur à 1,
ce qui signifie que l’amplitude de déformation dynamique est
essentiellement pareille avec la déformation statique.
• Si w /wn > 2 Rd <1 et la déformation dynamique est inférieure à la
déformation statique.
• Si w /wn > 2 continue à augmenter Rd devient petit et approche
zéro quand w /wn ®¥ . Ceci signifie que la déformation dynamique
due à une force excitatrice qui varie très rapidement et très petite.
• Si finalement w /wn s’approche de 1, Rd est très grand et donc
la déformation dynamique et plusieurs fois plus grande que la
déformation statique.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 79


REMARQUES [7/10]

• L’écriture suivante de la réponse en régime établi permet mieux de


comprendre la notion de phase :
u (t ) = (u st ) 0 Rd sin(wt - q )

ì 0° w < w n
Rd = u0 = 1 q =í
(ust)0 1-(w /wn)2 î180° w > w n

Pour w <wn q = 0° ce qui signifie que le déplacement varie selon sinwt


en phase avec la force excitatrice. Pour w >wn q = 180°ce qui signifie
que le déplacement varie selon -sinwt , déphasé avec la force
excitatrice.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 80


REMARQUES [8/10]
• La figure suivante montre Rd en fonction de w /wn :
5

Facteur de réponse dynamique


4

2
0

180
160
140
120
Phase (°)

100
80
60
40
20
0
0 0,5 1 1,5 2 2,5 3
Rapport des pulsations
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 81
REMARQUES [9/10]

• Pour w =wn la solution particulière est donnée par :


p
u p(t)=- 0 wntcoswnt
2k
La solution complète pour u(0)=u!(0)=0 est :
40
30
20

déplacement
10
p
u(t)=- 1 0 (wntcoswnt -sinwnt) 0

2k -10
-20
-30
-40
0 10 20 30 40 50 60
temps

L’amplitude croit linéairement avec le temps. En pratique le


phénomène de résonance cause un comportement non linéaire du
matériau (e.g. plastification des armatures, endommagement de
béton…) avant d’atteindre des déplacements extrêmes.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 82
REMARQUES [10/10]

• Un essai en « sinus balayé » consiste à exciter une structure par


une force p0sinwt dont la pulsation w augmente (ou diminue)
progressivement dans une gamme [w1 ,w2 ]choisie. Lorsque la pulsation
de la force approche la pulsation propre de système l’amplitude des
oscillations d’une structure réelle devient de plus en plus grande,
(mais pas infinie, comme on le verra dans la suite, en tenant compte
de l’amortissement) - phénomène de résonance d’amplitude.

1
1 - (w / w n ) 2

w / wn
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 83
REGIME FORCE HARMONIQUE AVEC AMORTISS. [1/5]

L’équation du mouvement est :

mu!!(t)+cu!(t)+ku(t)= p0sinwt
La solution complète est donnée par :

u(t)=e-zwnt(AcoswDt+BsinwDt)+Csinwt+Dcoswt

Régime transitoire Régime établi

p0 1-(w /wn)2 p0 -2z(w /wn)


C= D=
k [1-(w /wn)2]2+[2z(w /wn)]2 k [1-(w /wn)2]2+[2z(w /wn)]2

Les deux autres constantes dépendent des conditions initiales.


Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 84
REGIME FORCE HARMONIQUE AVEC AMORTISS. [2/5]

• La réponse transitoire s’amortie plus ou moins rapidement à un


taux qui dépend de l’amortissement et de w /wn . Après un certain
temps il ne reste que le deuxième terme qui est la réponse
permanente oscillant à la fréquence de la force appliquée. Le
déplacement maximum peut quand même se produire avant
l’établissement du régime permanent.
• Pour w =wn u(0)=u!(0)=0 la solution complète est :
é -zw t z ù
u(t)=(ust)0 1 êe n (coswDt + sinwDt)-coswnt ú
2z ê 1- z 2
úû
ë
L’amortissement diminue l’amplitude et la réponse est limitée entre
-(ust)0/(2z) et (ust)0/(2z)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 85


REGIME FORCE HARMONIQUE AVEC AMORTISS. [3/5]
30 z =0
20

déplacement
10 z =0.05
0

-10

-20

-30
0 10 20 30 40 50 60
temps

• Pour des systèmes faiblement amortis le terme sinusoïdal est


négligeable et wD=wn. La solution devient :

u(t)»(ust)0 1 (e-zwnt -1)coswnt


2z
La figure suivante montre l’importante influence de
l’amortissement sur l’amplitude :
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 86
REGIME FORCE HARMONIQUE AVEC AMORTISS. [4/5]

25
20 z =0.01
15
déplacement 10 z =0.05
5
0
z =0.1
-5
-10
-15
-20
-25
0 10 20 30 40 50 60 70
temps

• La solution au régime établi est :

u (t ) = (u st ) 0 Rd sin(wt - q )
Rd = u0 = 1 -1 2z (w / w n )
(ust)0 [1-(w /wn)2] +[2z(w /wn)] q = tan
2 2
1 - (w / w n ) 2
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 87
REGIME FORCE HARMONIQUE AVEC AMORTISS. [5/5]

La figure montre Rd en fonction de w /wn


6
Facteur de reponse dynamique

z =0.01
5 z =0.1
4

3 z =0.2
2

1 z =0.7
z =1
0
0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 3,5
Rapport des pulsations

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 88


REGIME FORCE HARMONIQUE (FORCE EN COSINUS)

L’équation du mouvement est :

mu!!(t)+cu!(t)+ku(t)= p0coswt
La solution particulière est donnée par :

up(t)=Csinwt+Dcoswt

p0 2z(w /wn) p0 1-(w /wn)2


C= D=
k [1-(w /wn)2]2+[2z(w /wn)]2 k [1-(w /wn)2]2+[2z(w /wn)]2

Les équations qui donnent l’amplitude, le facteur d’amplification


dynamique et l’angle de phase restent les mêmes. Cette similitude
n’est pas surprenante puisque la différence d’une force excitatrice
fonction de cosinus ou de sinus n’est qu’un décalage dans le temps.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 89
MOUVEMENT HARMONIQUE DE LA BASE [1/3]

u (t ) : The relative displacement


L’accélération de la mass est:

u!!t (t ) = u!!g (t ) + u!!(t )


- mu!!g 0
u (t ) = (ust ) 0 Rd sin(wt - q ) = Rd sin(wt - q )
k

1+[2z(w /wn)]
1/ 2
ì üï 2
u!!0t u0t ï
TR= = =í
u!!g0 ug0 ï[1-(w /wn)2]2+[2z(w /wn)]2 ýï
î þ

On définit comme transmissibilité TR le rapport entre


l’accélération (déplacement) totale transmise à la masse et
l’amplitude de l’accélération (déplacement) au sol. Il dépend du
rapport des pulsations et de l’amortissement.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 90
MOUVEMENT HARMONIQUE DE LA BASE [2/3]
100

z =0.01

10
z =0.05
Transmissibilité

z =0.1
z =0.2
1 z =0.7
z =1

0,1
0,1 1 10
2
Rapport des pulsations
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 91
REMARQUES [3/3]

• Si la fréquence de l’excitation est suffisamment petite par rapport


à la fréquence naturelle du système l’accélération de la masse est
celle du sol.
• Si la fréquence de l’excitation est suffisamment grande par
rapport à la fréquence naturelle du système l’accélération de la
masse est zéro! (La masse reste immobile alors que le sol bouge.
D’où l’idée d’isoler la masse en introduisant des support très
flexibles).
• L’accélération transmise à la masse est inférieure à l’accélération
de sol quand w /wn > 2 . Pour ces fréquences l’amortissement est
indésirable puisqu’il augmente l’accélération transmise à la masse.
• L’amortissement diminue l’accélération transmise à la masse
seulement si w /wn< 2 .

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 92


REGIME PERMANENT PERIODIQUE

Fonction périodique : p(t+ jT0 )= p(t) j=±1,±2,±3,...

Toute fonction périodique peut-être développée en série de


fonctions trigonométriques (série de Fourier).

• La réponse permanente d’un oscillateur dissipatif linéaire à un


chargement périodique décomposé en série de Fourier est la
somme des réponses aux différents termes harmoniques de la
série de Fourier.
• La réponse est une fonction périodique d’une période T0 .

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 93


REPONSE EN FREQUENCE A UNE CHARGE ARBITRAIRE

• Le chargement est d’abord remplace (approximativement) par


ses composantes harmoniques en utilisant la transformation de
Fourier.
• La réponse du système a chaque harmonique est calculée.
• Ces réponses sont superposées (valable en linéaire).
• Utile quand k et c dépendent de la fréquence de l’excitation
(interaction sol – structure)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 94


REPONSE A UNE IMPULSION [1/2]

• Une charge impulsionnelle est une force extérieure très intense


de courte durée. La réponse maximale est atteinte en un très
court instant.
• L’amortissement n’a pas le temps d’absorber de l’énergie et de
réduire la réponse maximale. Il est souvent négligé.
• Le régime transitoire doit être considéré avec le régime forcé.

• Il y a deux phases dans la


P(t)

réponse : Phase I correspondant


à la période de chargement,
Phase II correspondant au régime
libre après td avec les conditions
td Temps (s)
initiales u(td),u!(td.)
I II
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 95
REPONSE A UNE IMPULSION [2/2]

• La réponse est trouvé analytiquement, avec l’intégral de


Duhamel ou des méthodes numériques
• Spectre de réponse: Il peut être utilisé pour calculer la réponse
maximale d’une structure et la force équivalente statique fs0 et
ensuite les contraintes et les déformations.
td ®Rd ®u0® fs0= p0Rd
Tn

p Rd =u0/(ust)0
2

p0 1

tr /Tn
0
tr t 1 2 3 4

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 96


Non linéarités

Systèmes à 1DDL

Solutions: Analyse temporelle


(Méthodes d’intégration temporelle)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 97


EQ. DU MOUVEMENT – SYSTEMES 1DDL NON LINEAIRES

Souvent, la valeur de la force ne peut pas être déterminée en


connaissant seulement la déformation correspondante. Elle
dépend de l’histoire des déformations et de la vitesse - si les
déformations augmentent (diminuent) la vitesse est positive
(négative).
mu!!(t)+cu!(t)+ f s [u(t),u!(t)]= p(t)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 98


ALGORITHME D’INTEGRATION DE NEWMARK
Calculs préliminaires 1DDL Systèmes non linéaires

g
!!0 = p0-cu0-ku0
! 1 m
1.1) u 1.2) Choix Dt 1.3) kˆ=k + c+
m b Dt b(Dt)2
g g
1.3) a = 1 m+ c 1.4) b= 1 m+Dt( -1)c
bDt b 2b 2b

Calculs pour chaque pas de temps (besoin de calculer la matrice tangente!)


Newton
ˆ g 1 Dpˆ i
2.1) Dpˆi=Dpi+au!i+bu
!!i 2.2) kT =kT + c+ m 2.3) Dui = ˆ
bDt b(Dt)2 kT
g g g 2.5) Du!!i = 1 Dui - 1 u!i - 1 u!!i
2.4) Du!i = Dui - u!i +Dt(1- )u!!i b(Dt)2 bDt 2b
bDt b 2b

2.6) ui+1=ui+Dui u!i+1=u!i+Du!i u!!i+1=u!!i+Du!!i


Fin de boucle. Nouveau pas de temps

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 99


Systèmes à plusieurs DDL

Equations du mouvement

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 100


SYSTEMES DISCRETS A PLUSIEURS DEGRES DE LIBERTE

Dans bien des cas la complexité du chargement et/ou de


la structure rend impossible toute réduction à un
oscillateur simple. La description de la configuration
requiert la spécification des déplacements dans la
direction de plusieurs coordonnées (systèmes discrets à
plusieurs degrés de liberté).

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 101


EQUATION D’EQUILIBRE DYNAMIQUE [1/2]

f I 1 (t ) + f s1 (t ) = p1 (t )
f I 2 (t ) + f s 2 (t ) = p2 (t )
f I 3 (t ) + f s 3 (t ) = p3 (t )
• Les poteaux ont des masses négligeables par rapport à la masse
totale du bâtiment qui est concentrée au niveau des planchers.
• Les planchers et les poutres sont rigides axialement et en flexion.
• Les poteaux sont flexibles transversalement et rigides axialement.
• Il n’y a pas d’amortissement.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 102
EQUATION D’EQUILIBRE DYNAMIQUE [2/2]

f s1 (t ) = f si1 (t ) + f ss1 (t ) = k1 u1 (t ) + k 2 (u1 (t ) - u2 (t )) f I 1 (t ) = m1 u!!1 (t )

f s 2 (t ) = f si2 (t ) + f ss2 (t ) = k 2 (u2 (t ) - u1 (t )) + k3 (u2 (t ) - u3 (t )) f I 2 (t ) = m2 u!!2 (t )


f s 3 (t ) = k3 (u3 (t ) - u2 (t )) f I 3 (t ) = m3 u!!3 (t )

m1 u!!1 (t ) + k1 u1 (t ) + k2 (u1 (t ) - u2 (t )) = p1 (t )

m2 u!!2 (t ) + k 2 (u2 (t ) - u1 (t )) + k3 (u2 (t ) - u3 (t )) = p2 (t )

m3 u!!3 (t ) + k3 (u3 (t ) - u2 (t )) = p3 (t )

ém1 ù éu!!1 (t )ù ék1 + k 2 - k 2 0 ù éu1 (t )ù é p1 (t )ù


ê m2 ú êu!! (t )ú + ê - k k + k - k ú êu (t )ú = ê p (t )ú
ê ú ê 2 ú ê 2 2 3 3
ú ê 2 ú ê 2 ú
êë m3 úû êëu!!3 (t )úû êë 0 - k3 k3 úû êëu3 (t )úû êë p3 (t )úû

!!(t ) + Ku(t ) = p(t )


Mu
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 103
… CAS GENERAL

f S (t ) + f D (t ) + f I (t ) = p(t )
é k11 k12 ... k1N ù æ u1 (t ) ö é c11 c12 ... c1N ù æ u!1 (t ) ö é m11 m12 ... m1N ù æ u!!1 (t ) ö æ p1 (t ) ö
êk ç ÷ ê ç ÷ ê ç ÷ ç ÷
k 22 ... k2 N ú ç 2 ÷ + ê c21 c22
u (t ) ... c2 N ú !
ç 2 ÷ + ê m21 m22
u (t ) ... m2 N ú !
u! (t )
ç 2 ÷= ç 2 ÷ p (t )
ê 21 ú ú ú
ê ... ... ... ... ú ç ... ÷ ê ... ... ... ... ú ç ... ÷ ê ... ... ... ... ú ç ... ÷ ç ... ÷
êëk N 1 kN 2 ... k NN úû ç u (t ) ÷ êc c ... cNN úû ç u! (t ) ÷ êm m ... mNN úû ç u!! (t ) ÷ ç p (t ) ÷
è N ø ë N1 N 2 è N ø ë N1 N 2 è N ø è N ø

!!(t)+Cu! (t)+Ku(t)=p(t)
Mu

Les équations sont couplées !


(Méthode de Gauss, Décomposition LU, CROUT, CHOLESKY…)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 104


MATRICE DE RIGIDITE

f Si (t ) = ki1u1 (t ) + ki 2u2 (t ) + ... + kiN u N (t )

æ f S1 (t ) ö é k11 k12 ... k1N ù æ u1 (t ) ö


ç ÷ êk k ç ÷
f (t )
ç S 2 ÷ = ê 21 22 ... k2 N ú ç u2 (t ) ÷ Û fS (t ) = Ku(t )
ú
ç ... ÷ ê ... ... ... ... ú ç ... ÷
ç f (t ) ÷ êëk N 1 k N 2 ... k NN úû ç u (t ) ÷
è SN ø è N ø
• kij : force correspondante à la coordonnée i due à un déplacement
unitaire imposé à la coordonnée j .
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 105
MATRICE D’AMORTISSEMENT

f Di (t ) = ci1u!1 (t ) + ci 2u!2 (t ) + ... + ciN u! N (t )

æ f D1 (t ) ö é c11 c12 ... c1N ù æ u!1 (t ) ö


ç ÷ êc c ç ÷
f (t )
ç D 2 ÷ = ê 21 22 ... c2 N ú ç u!2 (t ) ÷ Û f D (t ) = Cu! (t )
ú
ç ... ÷ ê ... ... ... ... ú ç ... ÷
ç f (t ) ÷ êëcN 1 cN 2 ... cNN úû ç u! (t ) ÷
è DN ø è N ø
• cij : force correspondante à la coordonnée i due à une vitesse
unitaire imposée à la coordonnée j .
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 106
MATRICE DE MASSE

f Ii (t ) = mi1u!!1 (t ) + mi 2u!!2 (t ) + ... + miN u!!N (t )

æ f I 1 (t ) ö é m11 m12 ... m1N ù æ u!!1 (t ) ö


ç ÷ êm m ç ÷
f (t )
ç I 2 ÷ = ê 21 22 ... m2 N ú ç u!!2 (t ) ÷ Û f I (t ) = Mu
!!(t )
ú
ç ... ÷ ê ... ... ... ... ú ç ... ÷
ç f (t ) ÷ êëmN 1 mN 2 ... mNN úû ç u!! (t ) ÷
è IN ø è N ø
• mij : force correspondante à la coordonnée i due à une accélération
unitaire imposée à la coordonnée j .
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 107
REMARQUE CONCERNANT LA MATRICE DES MASSES

Concentration - Distribution des masses


(lumped mass)
mij =0 i¹ j
m jj =m j or 0
La matrice de mass devient diagonale

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 108


M, K, C: Méthode éléments finis ….

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 109


METHODE DES ELEMENTS FINIS

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 110


EXERCICE: ELEMENT BARRE [1/5]
Hypothèses : L’élément ne travaille qu’en traction,
compression, petites perturbations (HPP), milieu isotrope
homogène élastique.
• Ecrire le principe fondamental de dynamique
• Ecrire le principe des travaux virtuels
• Montrer l’équivalence des deux principes en utilisant la
méthode des résidus pondérés
• En partant du PTV discrétiser le problème et montrer que
équation à résoudre devient : Mu !! + Ku = F + Φ
• Donner la définition des matrices et des vecteurs
• Choisir des approximations polynomiales, trouver les
matrices de masse et de rigidité élémentaires et étudier les
vibrations d’un élément barre bloqué à son extrémité gauche.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 111
EXERCICE: ELEMENT BARRE [2/5]

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 112


EXERCICE: ELEMENT BARRE [3/5]

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 113


EXERCICE: ELEMENT BARRE [4/5]

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 114


EXERCICE: ELEMENT BARRE [5/5]

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 115


Systèmes à plusieurs DDL

Méthodes de résolution

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 116


METHODES DE RESOLUTION DE L’EQUATION
D’UN SYSTEME DISCRET A PLUSIEURS DDL [1/2]

Superposition modale
Système linéaire
Amortissement classique

Analyse modale spectrale


Système linéaire
Amortissement classique

Forces latérales
Système linéaire
Régularité
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 117
METHODES DE RESOLUTION DE L’EQUATION
D’UN SYSTEME DISCRET A PLUSIEURS DDL [2/2]

Analyse temporelle
(Méthodes directes d’intégration temporelle)

Système linéaire/non linéaire


Amortissement classique ou pas

Poussée progressive (Push Over)

Système non linéaire


Bâtiments existants
Régularité
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 118
FREQUENCES ET MODES PROPRES [1/2]
!!(t ) + Ku(t ) = 0 Régime libre du système discret conservatif
Mu
• Le mouvement de chaque masse du système n’est plus un
mouvement harmonique simple comme dans le cas du régime
libre conservatif élémentaire.
• Par contre, si la vibration libre du système est initiée par des
déplacements et vitesses appropriés imposés aux masses, la
structure oscillera suivant un mouvement harmonique simple sans
changement à l’allure imposée à la déformée. Ces déformées
caractéristiques sont appelées modes de vibration (modes shapes)
et les vecteurs contenant les déplacements de chaque mode de
vibration sont dénommés φ . Ce vecteur définit seulement l’allure
de la déformée pour le mode correspondant ex. le rapport des
déplacements des planchers entre eux. Il est souvent normalisé:
par exemple, le déplacement du dernier plancher est arbitrairement
choisi égal à l’unité.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 119
FREQUENCES ET MODES PROPRES [2/2]

• A chaque mode de vibration φ i on associe une période et une


fréquence naturelle de vibration :
1 wi
Ti = 2p fi = = i=1,2,...N
wi Ti 2p
• En général, il existe N modes de vibration et fréquences naturelles
pour un système à N degrés de liberté.
• Les quantités w1 , T1 , φ1 correspondent à la fréquence circulaire, la
période et le mode de vibration fondamental de la structure.
w1 <w2<...<wN T1 >T2 >...>TN

• Tous les déplacements des coordonnées ou degrés de liberté


correspondant à un mode de vibration atteignent leurs maximums au
même instant et passent aussi par la position initiale d’équilibre au
même instant.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 120
CALCUL DES FREQUENCES ET DES MODES PROPRES [1/5]

!!(t ) + Ku(t ) = 0 "t


Mu
u(t ) = φ i sin(w i t - q i ) u
!!(t ) = -w i2φ i sin(w i t - q i ) = -w i2u(t )
- w i2 Mφ i sin(w i t - q i ) + Kφ i sin(w i t - q i ) = 0 "t

[K - w M ]φi
2
i =0
Problème aux valeurs propres
généralisé

M -1Kφi = w 2φ i
Problème aux valeurs propres
Eφ i = lφ i standard – Eigenvalue
problem
Matrice de rigidité dynamique
(non symétrique)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 121


CALCUL DES FREQUENCES ET DES MODES PROPRES [2/5]

[K - w M ]φi
2
i = 0 φi = 0 Solution trivial (pas de mouvement) donc …

det ⎡⎣K − ω 2 M⎤⎦= 0 Équation caractéristique du système

• En développant ce déterminant on obtient une équation


polynomiale de degrés2N en w 2 pour un système à 2N degrés de
liberté. LesN racines positives de cette équation (w12,w22,...,wN2 ) sont
les fréquences des N modes de vibration du système.

é f11 f12 ... f1N ù


ê f 21 f22 ... f 2 N ú (avec j le mode de
Φ = [φ1 φ 2 ... φ N ] = ê ... ... ... ... ú f i, j vibration et i le
ê ... ... ... ... ú noeud)
Matrice modale êf f N 2 ... f NN úû
ë N1

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 122


CALCUL DES FREQUENCES ET DES MODES PROPRES [3/5]

KΦ = MΦ Λ (méthode à l’ordinateur…)
• Λ est une matrice diagonale contenant les valeurs propres appelée
matrice spectrale.
• Les valeurs propres sont calculées numériquement par la méthode
des puissances, l’algorithme QR ou la méthode de Jacobi.

• Comme les modes propres (vecteurs propres) ne sont définis qu’a


un facteur près, il est loisible de les normer suivant une méthode
quelconque (dans les codes de calcul la normalisation se fait souvent
par rapport à la matrice de masse, mi = φTi Mφ i = 1)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 123


CALCUL DES FREQUENCES ET DES MODES PROPRES [4/5]

• Facteur de participation du mode i: Il indique à quel degré le mode i et


excité par le tremblement de terre. Il dépend essentiellement de l’interaction
entre le mode de vibration et la distribution spatiale du chargement (ce
facteur est sans dimensions).

φTi MΔ φTi MΔ Li
ai = T = =
φi Mφi mi mi

• Masse modale effective Il représente la part de la masse totale répondant


au tremblement de terre dans chaque mode i (cette interprétation n’est
valable que sous certaines conditions pour un bâtiment ayant des masses
concentrées suivant un axe vertical et pour une excitation provenant d’un
tremblement de terre).
N
L2i
M tot = å
2
Masse modale effective Li / mi Cumulative mass
i =1 mi

• Δ est le vecteur donnant la direction de la sollicitation.


Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 124
CALCUL DES FREQUENCES ET DES MODES PROPRES [5/5]

En générale on utilise une base modale tronquée dans


laquelle les premiers modes les plus importants sont utilises
pour calculer une réponse approche. On évite ainsi les
modes parasites… (> 90%)

Des structures stables conduisent à des matrices de masse et


de rigidité symétriques définies positives (matrice de masse
cohérente ou concentrée avec des termes non nuls sur la
diagonale et matrice de rigidité sans déplacement de corps
rigide). On peut montrer que dans ce cas les racines de
l’équation caractéristique seront toutes réelles et positives.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 125


PERIODE ET FREQUENCE [1/3]

Image de Transamerica Building à


San Francisco en Californie. La
période de cette construction
métallique à 60 étages est de l’ordre
de 2.9 sec (N-S et aussi E-O). Elle a
été déterminée à partir des essais de
vibrations forcées.

Image de Alcoa Building à San Francisco en


Californie. La période de cette construction
métallique à 26 étages est de l’ordre de 1.67 sec
pour une vibration dans la direction N-S
(direction longitudinale), 2.21 sec pour la
direction E-W (direction transversale) et 1.12
sec pour une vibration de torsion le long de
l’axe vertical. Elle a été déterminée à partir des
essais de vibrations forcées.
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 126
PERIODE ET FREQUENCE [2/3]

Image de Golden Gate Bridge à San


Francisco en Californie. La période de ce
pont est de l’ordre de 18.2 sec dans la
direction transversale, 10.9 sec dans la
direction verticale, 3.81 dans la direction
horizontal et 4.43 pour la torsion autour de
l’axe de pont. Elle a été déterminée à partir
du mouvement mesuré à cause de vent, de
trafic etc.

Image de l’usine nucléaire San Onofre en


Californie. La période de cet ouvrage en béton
armé est de l’ordre de 0.15 sec en considérant
sa base fixe et 0.5 sec en prenant en compte la
flexibilité du sol. Cette grande différence
montre l’importance de l’interaction sol-
structure pour des ouvrage pareils.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 127


PERIODE ET FREQUENCE [3/3]

Image de Pine Flat Dam en Californie. La période de cet ouvrage de


122 m en hauteur est de l’ordre de 0.288 sec et de 0.306 sec pour des
niveaux d’eau de 95 m et 105 m respectivement. Elle a été déterminée à
partir des essais de vibrations forcées.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 128


ANALYSE MODALE - BATIMENT A 2 ETAGES

CAST3M
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 129
ANALYSE MODALE - EOLIENNE

http://www.youtube.com/watch?v=Uv-AdNAm7WM
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 130
ORTHOGONALITE DES MODES PROPRES

• Les vecteurs modaux et les modes propres de vibration normés sont


dits orthogonaux par rapport aux matrices de masse et de rigidité.

φTj Mφi = 0 i ¹ j φTj Kφi = 0 i ¹ j

• Nous pouvons donc définir les matrices de masse et de rigidité


généralisées (matrices diagonales) :

Masse généralisée ΦTMΦ=M ΦTKΦ=K Rigidité généralisée

• Les termes sur la diagonale sont:


mi = φTi Mφ i
ki = w mi 2

ki = φ Kφ iT
i
i

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 131


Superposition modale

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 132


SUPERPOSITION MODALE [1/6]

• Tout ensemble de N vecteurs orthogonaux peut servir de base pour


représenter tout vecteur d’ordre N . Tout vecteur de déplacement
peut donc être trouvé par superposition des vecteurs mode de
vibration multipliés chacun par un certain scalaire ou amplitude
modale.
• Les propriétés d’orthogonalité des vecteurs-mode de vibration sont
utilisées pour transformer les équations du mouvement exprimées
dans le système de coordonnées géométriques en des équations du
mouvement exprimées dans un ensemble de coordonnées dites
modales (ou nodales).

Cette transformation délie les N équations simultanées en N


équations indépendantes analogues à N systèmes élémentaires.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 133


SUPERPOSITION MODALE [2/6]

La matrice modale Φ sert à transformer les coordonnées


modales z (vecteur), en coordonnées géométriques u
!!(t)+Ku(t)=p(t)
Mu u(t)=Φz(t) !!(t)=Φ!z!(t)
u

MΦ!z!(t ) + KΦ z(t ) = p(t ) ΦT MΦ!z!(t ) + ΦT KΦ z(t ) = ΦT p(t )

M!z!(t ) + Kz(t ) = p(t )

Système M = ΦT MΦ Masse généralisée, rigidité


généralisée et charge
d’équations K = Φ KΦ généralisée des coordonnées
T

découplées !!!
p = ΦT p(t ) normales pour le mode

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 134


SUPERPOSITION MODALE [3/6]

Equation d’un oscillateur


simple à 1ddl !!
mi = φTi Mφ i Masse généralisée, rigidité
mi !z!i (t ) + ki zi (t ) = pi (t ) généralisée et charge
ki = φTi Kφ i
i = 1,2,... N généralisée des coordonnées
pi = φTi p(t ) normales pour le mode i
φTi Mu(0)
zi (0) = Résolution avec une des Sommation des
mi méthodes pour 1DDL u(t)=Φz(t) contributions de
pour i=1,2,…N chaque mode!
φTi Mu! (0)
z!i (0) =
mi

N
u(t ) = φ1 z1 (t ) + φ 2 z 2 (t ) + ... + φ N z N (t ) = å φ i zi (t )
i =1

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 135


SUPERPOSITION MODALE [4/6]

Calcul des forces élastiques


Sommation des
f s (t ) = Ku(t ) = KΦ z(t ) = Kφ1 z1 (t ) + Kφ 2 z2 (t ) + ... + Kφ N z N (t ) contributions de
chaque mode!
Kφ i = w i2 Mφ i

{ }
f s (t ) = w12 Mφ1 z1 (t ) + w 22 Mφ 2 z2 (t ) + ... + w N2 Mφ N z N (t ) = MΦ w i2 zi (t )

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 136


SUPERPOSITION MODALE [5/6]

• Ceci est aussi valable pour certains types d’amortissement


raisonnables pour les structures…Chaque mode répond avec son
propre mode de vibration, sa fréquence propre et son
amortissement modal propre. Ayant fait la transformation à la base
des coordonnées modales, la réponse totale des systèmes à
plusieurs degrés de liberté est obtenue par sommation de la réponse
des N systèmes élémentaires. Cette méthode n’est applicable qu’a
des systèmes linéaires élastiques.

• En générale on utilise une base modale tronquée dans laquelle les


premiers modes les plus importants sont utilises pour calculer une
réponse approche. On évite ainsi les modes parasites…

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 137


Proportional damping: We make a weighted sum of the mass
SUPERPOSITION MODALE [6/6]
and stiffness matrices:

Rayleigh damping C = aK + bM
One obtains the modal
Normaldamping coefficients:
modes of vibration Free vibrations induced by non-zero initial condition
Orthogonality of vibration eigenmodes Forced harmonic response
Eigenmode superposition method Response to external loading
1 bCase studies Time integration of the normal equations
ζr = (aω0r + )
Response to external loading
2 considering
ω0r damping [5/
RemarkProportional damping: We make a weighted sum of the mass
The andproportional damping matrix will generate a higher damping in
stiffness matrices:
the lower and higher frequency ranges, and a lower one in the
intermediate range. Therefore,Cwhenever = aK + bM possible, the modal
damping coefficients
One obtains will bedamping
the modal obtainedcoefficients:
from experimental vibration
testing.
P. KOTRONIS (Panagiotis.Kotronis@ec-nantes.fr) 1 Vibrations in rigid-body
b systems II 58
ζr = (aω0r + )
2 ω0r
Remark
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 138
Analyse modale spectrale

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 139


SPECTRE ELASTIQUE

0.4
0.3
0.2
Acceleration [g]

0.1
0
-0.1
-0.2
-0.3

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
Time [sec]

1.7
1.6 Damp. 5.0%

1.5
1.4
1.3

Le spectre élastique relit 1.2


Response Acceleration [g]

1.1
l’accélération maximale d’un 1

oscillateur simple de période T


0.9
0.8
0.7
0.6
0.5
0.4
0.3
0.2
0.1

5 10 15 20 25 30 35 40 45 50
Frequency [Hz]

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 140


SPECTRES DE REPONSE (REGLEMENTAIRES)

Règles de construction Parasismique PS92

L’enveloppe d’un ensemble de spectres normalisés (par


exemple correspondant à des accélérogrames avec la
même valeur maxi d’accélération)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 141


ANALYSE MODALE SPECTRALE [1/6]

• La superposition modale permet de calculer la réponse complète


d’un système à N degrés de liberté. La superposition spectrale
s’intéresse en général à la valeur maximum de la réponse et non a la
réponse complète.

• Le spectre de dimensionnement est utilisé afin de trouver la réponse


maximum pour chaque mode de vibration.

• En combinant les réponses maximums pour chaque mode selon


certains règles on peut obtenir la réponse maximum probable du
système discret à N degrés de liberté.

• ATTENTION: Les réponses max ne se produisent pas toutes au


même moment!

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 142


ANALYSE MODALE SPECTRALE [2/6]

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 143


ANALYSE MODALE SPECTRALE [3/6]

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 144


ANALYSE MODALE SPECTRALE [4/6]

• Le vecteur des forces élastiques maximums du mode i

Li
f Si ,max = ai Mφ i S a (z i , Ti ) = Mφi S a (z i , Ti )
mi
• La pseudo-accélération S a est en général différente de l’accélération
absolue; les deux quantités ne sont égales que pour un système non amorti.
La force s’obtient à partir de la pseudo-accélération et non de l’accélération
absolue.

• Le vecteur des déplacements élastiques maximums du mode i

Li
U Si ,max = ai φ i S d (z i , Ti ) = φ i S d (z i , Ti )
mi
S a (z i , Ti )
S d (z i , Ti ) =
wi2
• Cumul des forces et des déplacements

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 145


ANALYSE MODALE SPECTRALE [5/6]

Comment cumuler les réponses modales maximales ?

Lorsque l’amortissement est faible et que les fréquences propres


des modes sont suffisamment écartés on peut exprimer la
contribution des modes égale à la racine carrée de la somme des
carres des contributions maximales (SRSS – Square Root of the
Sums of the Squares)
N
R= å i
R 2

i =1

Dimensionnement

Combinaison CQC si modes dépendants


Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 146
ANALYSE MODALE SPECTRALE [6/6]

ORGANIGRAMME
Choix des DDL
Choix du spectre réglementaire
Calcul des fréquences et des modes de vibration
Masses généralisées
Facteurs de participation modale
Réponses spectrales
Cumul

Avantage: Utilisation du spectre réglementaire

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 147


COMBINAISON DES DIRECTIONS DU SEISME

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 148


EXERCICE: CALCUL DE REPONSE D’UN PORTIQUE A
DEUX ETAGES PAR L’ANALYSE MODALE SPECTRALE

E = 30000 MPa
masse par étage 36000 kg (référence 3, A. Pecker)
mod èle à 2ddl
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 149
COEFFICIENT DE COMPORTEMENT

(référence 6)
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 150
COEFFICIENT DE COMPORTEMENT

(référence 6)
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 151
CLASSES DE DUCTILITE

(référence 6)
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 152
CAPACITY DESIGN [1/2]

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 153


CAPACITY DESIGN [2/2]

On évite les
rotules plastiques
𝜃+ dans les poteaux

Mécanisme Mécanisme
acceptable non acceptable
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 154
Forces latérales

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 155


Force latérale [1/3]

Principe de la méthode
Ce type d’analyse peut être appliqué aux bâtiments dont la réponse n’est
pas affectée de manière significative par les contributions de modes de
vibration de rang plus élevé que le mode fondamental dans chaque
direction principale. L’effort tranchant sismique à la base est:

EC8

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 156


Force latérale [2/3]

Principe de la méthode
Pour déterminer les périodes fondamentales de vibration T1 des deux
modèles plans du bâtiment, des expressions approchées basées sur les
méthodes de dynamique des structures (par exemple, méthode de
Rayleigh) peuvent être utilisées.

EC8

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 157


Fi est la force horizontale agissant au niveau i ;
Force latérale [3/3]
Fb est l’effort tranchant à la base obtenu par la relation (4.5) ;
Principe de la méthode
si, sj sont les déplacements des masses mi, mj dans le mode fondamental ;

mi, mj sont les masses des niveaux calculées conformément à 3.2.4(2).

(3) Lorsque le mode fondamental est déterminé de manière approximative en


supposant que les déplacements horizontaux croissent linéairement suivant la hauteur,
les forces horizontales Fi doivent être pris comme donné par l’expression :

z i mi
Fi Fb (4.11)
z j mj
EC8
où :

zi, zj sont les hauteur des masses mi, mj au-dessus du niveau d’application de l’action
sismique (fondations ou sommet d’un soubassement rigide).

(4)P Les forces horizontales Fi déterminées comme indiqué dans le présent paragraphe
doivent être distribuées dans les éléments de contreventement en supposant les
planchers rigides dans leur plan.

4.3.3.2.4 Effets de la torsion

(1) Dans le cas d’une répartition symétrique de la raideur latérale et de la masse et à


moins
Dynamique que l’excentricité
des Structures accidentelle
et Génie Parasismique, de KOTRONIS,
Panagiotis 4.3.2(1)P 2020-2021
ne soit prise en compte par une158
Analyse temporelle
(Méthodes directes d’intégration temporelle)
Part I: Calculs élastiques

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 159


Méthode de Newmark

(référence 5)

Matrice S
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 160
Méthode de Newmark, systèmes linéaires

(référence 5)
Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 161
Poussée progressive (push over)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 162


EXEMPLE: CALCUL D’UN BATIMENT

Cast3M

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 163


Réglementation

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 164


www.planseisme.fr

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 165


www.planseisme.fr

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 166


http://www.planseisme.fr/IMG/ppt/presentation_meddtl_reglementationps_2011-06-29.ppt

Modifications liées au nouveau zonage


q Délimitation des zones de sismicité:

• Une extension très importante des zones sismiques


réglementées (2 à 5), « nouvelles » régions sismiques dans
le Nord et le Grand Ouest

• Plus de 21000 communes, c-à-d 60% des communes


françaises, en zone sismique réglementée contre 14%
dans l’ancien zonage

• 25% des communes françaises sont concernées par les


règles parasismiques pour les maisons individuelles

q Zonage basé sur un découpage communal (et non plus


cantonal).

Pas d’accroissement de la sismicité en France mais une


meilleure connaissance de l’aléa

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 167


www.planseisme.fr

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 168


www.planseisme.fr

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 169


www.prim.net
Portail de la prévention des Risques Majeurs: Informations sur les constructions parasismiques et la vulnérabilité du bâti

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 170


EC8-1: Méthodes de calcul [1/2]

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 171


EC8-1: Régularité

Régularité en plan:

• distribution symétrique des masses et des raideurs


• retraits du bâtiment limités
• excentricité structurale limitée
• planchers agissant comme diaphragmes
• …

Régularité en élévation:
• éléments de contreventement
continus depuis les fondations
• raideur latérale et masse de
chaque niveau constantes
• …

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 172


EC8-1: Méthodes de calcul [2/2]

Conséquences de la régularité de la structure


sur l'analyse et le calcul sismique

Remarque: Valeur minorée de coefficient de comportement: on


s’approche à un comportement élastique…

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 173


Action sismique dans la structure

S d (T , q) = a g Ss d (T , q) (EC8-1 3.2.2.5)

a g = agr * gl : accélération de calcul (EC8-1 3.2.2.2 + arrêté)

S: Coefficient de sol (arrêté)

sd (T , q) : Spectre de calcul (EC8-1 3.2.2.5 + arrêté)

T: Période de vibration

q: Coefficient de comportement (EC8-1 3.2.2.5, 5.2.2.2 +


arrêté)

(EC8-1)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 174


Accélération de calcul

Elle dépend de la zone de sismicité


et de la catégorie de l’ouvrage

(arrêté 22 Octobre 2010)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 175


Classes de sol

(EC8-1 3.1.2)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 176


Coefficient de sol

(arrêté 22 Octobre 2010)

Jusqu’à 80% de majoration de l’action


pour certaines configurations de sol

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 177


EC8-1: Spectres de réponse élastique

(arrêté 22 Octobre 2010)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 178


EC8-1: Spectres de calcul

(EC8-1 3.2.2.5)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 179


EC8-1: Coefficient de comportement

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 180


http://www.planseisme.fr/IMG/ppt/presentation_meddtl_reglementationps_2011-06-29.ppt

Classification des bâtiments (arrêté du 22 octobre 2010)

(ERP: Etablissement recevant du public)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 181


http://www.planseisme.fr/IMG/ppt/presentation_meddtl_reglementationps_2011-06-29.ppt

Modulation des exigences : aléa et importance des


bâtiments (arrêté du 22 octobre 2010)

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 182


http://www.planseisme.fr/IMG/ppt/presentation_meddtl_reglementationps_2011-06-29.ppt

Règles pour les bâtiments neufs (arrêté du 22 octobre 2010)

Établissements scolaires en zone 2 : Application possible en catégorie II


application possible des PS-MI sous des PS-MI ou du guide CP-MI
conditions Antilles (zone 5) sous conditions

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 183


http://www.planseisme.fr/IMG/ppt/presentation_meddtl_reglementationps_2011-06-29.ppt

Règles pour les bâtiments existants (arrêté du 22 octobre 2010)

Objectif minimal : Eurocode 8-3 : Modulation des Si joint de


non-aggravation objectif de règles de fractionnement,
de la vulnérabilité confortement à construction règles du neuf
du bâtiment choisir par le maître applicables pour pour la nouvelle
existant. d’ouvrage. un bâtiment neuf. partie créée.

Conditions
particulières
précisées dans
l’arrêté pour les
travaux lourds

• La nouvelle réglementation n'impose pas de travaux sur les bâtiments existants. Son principe de base est la non-
aggravation de la vulnérabilité du bâtiment.
• En revanche, en cas de travaux importants, ceux-ci doivent intégrer des mesures permettant de minorer l'action
sismique à 60% de celle du neuf.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 184


http://www.planseisme.fr/IMG/ppt/presentation_meddtl_reglementationps_2011-06-29.ppt

Règles pour les bâtiments existants - Renforcement


OBLIGATOIRE – Travaux lourds (arrêté du 22 octobre 2010)

SHON: Surface Hors


Œuvre Nette est une
surface strictement
administrative servant
de base pour le calcul
des impôts et diverse
taxe liées à la habitation.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 185


http://www.planseisme.fr/IMG/ppt/presentation_meddtl_reglementationps_2011-06-29.ppt

Mise en œuvre: Contrôle de la réglementation

Contrôle technique avec mission PS (ParaSismique) obligatoire pour: (art


R111 38 du CCH)

• bâtiments de plus de 8 mètres, en zones de sismicité 4 et 5,


• bâtiments de catégories III et IV, en zones de sismicité 2, 3, 4
et 5.

Deux attestations obligatoires pour les bâtiments soumis à la mission


PS lors de la :
• Demande de permis de construire : un document établi par le
contrôleur technique « attestant qu’il a fait connaître au maître
d’ouvrage son avis sur la prise en compte des règles
parasismiques »
• Déclaration d’achèvement : un document « attestant que le
maître d’ouvrage a tenu compte des avis du contrôleur
technique sur le respect des règles de construction
parasismiques »

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 186


REMARQUES…

Les possibilités des méthodes de calcul sont en avance sur


l’état des connaissances sur les mouvements sismiques et
sur les lois de comportement des matériaux.

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 187


Conception parasismique des bâtiments
Principes de base à l'attention des ingénieurs, architectes,
maîtres d'ouvrage et autorités
Hugo Bachmann,
Directives de l’OFEG (Bienne 2002)

http://www.ecab.ch/ecab/files/pdf31/conception_parasismique.pdf

Guide AFPS Conception Parasismique des


Bâtiments
http://www.afps-seisme.org

Dynamique des Structures et Génie Parasismique, Panagiotis KOTRONIS, 2020-2021 188

Vous aimerez peut-être aussi