Vous êtes sur la page 1sur 8

ATELIER PRATIQUE 4

GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

Exercice 1 :
1) Pour interroger la vue V$logfile (afin de visualiser les fichiers redo_log) on utilise la
commande suivante :

Sql>select * from V$logfile;

Voici les résultats de cette commande :

On a 3 groupes 1,2 et 3 de Type =’ONLINE’


ATELIER PRATIQUE 4
GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

2) Pour interroger la vue V$log (afin de connaître le nombre de membres d’un groupe et les
fichiers courants) on utilise la commande suivante :

Sql>select * from V$log;

Voici les résultats de cette commande :

3) Pour forcer un changement de fichier de journalisation on utilise la commande suivante :

sql> Alter system switch logfile;


ATELIER PRATIQUE 4
GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

4)Pour visualiser le changement de sequence et status.

5)
ATELIER PRATIQUE 4
GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

Exercice 2 :
1)Démarrage du processus ARC :
Etape 1 : Démarrer le processus ARC (log_archive_start)
Etape 2 : Définir un répertoire de destination (log_archive_dest_1)

Remarque : il faut identifier le type du paramètre d’initialisation « log_archive_start»

sql>select name,issys_modifiable
sql>from V$parameter
sql>where name=’log_archive_start’;

➔ FALSE ( DONC le Paramètre statique)


Etape 1 :

Sql> Alter system set log_archive_start=true scope=spfile;


Etape 2:

Sql>Alter system set log_archive_dest=’’ scope=spfile;


Sql> shutdown immediate
Sql> startup
ATELIER PRATIQUE 4
GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

2)Démarrage de la base en mode MOUNT et positionnement en mode ARCHIVELOGE.


Sql>shutdown immediate
Sql>startup mount

Sql>Alter database archivlog;

3) Sql>alter database open ;

4) Pour vérifier que la base est en mode ARCHIVELOGE.


Sql> select log_mode
From V$database;

5)Pour identifier le fichier redo_log courant (Statut= ‘current’).


ATELIER PRATIQUE 4
GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

Ou bien

6)Pour forcer la création d’un fichier log archivé on utilise la commande suivante :
Sql>Alter system switch logfile ;

7)Pour vérifier que le fichier d’archive a été créé au moment du « switch logfile » on utilise la
commande suivante :
Sql>show paramter >DB_RECOVERY_FILE_DEST;

Le fichier Redolog Archivé n’a pas été placé dans la destination définie car la destination par
défaut n’a pas été désactivée.
ATELIER PRATIQUE 4
GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

8)Pour basculer la base en mode NOARCHIVELOG on utilise les commandes suivantes :


Sql>shutdown immediate
Sql>startup mount
Sql>alter database noarchivelog;
Sql>alter database open;

9)Pour ajouter des fichiers redo_log :


a- A un groupe existant :
Sql> alter database add logfile member ‘C:\log_archive_dest1\file1.log’ to group 2;
b- A un nouveau groupe :
Sql> alter database add logfile group 4 ‘C:\log_archive_dest1\file1.log’ size 20M;

10) Suppression d’un groupe INACTIVE de fichiers redo_log : (groupe1)


Sql>alter database drop logfile group 1 ;
ATELIER PRATIQUE 4
GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE ORACLE

Vérification :
Sql> select * from V$log;

11) Suppression d’un groupe CURRENT de fichiers redo_log :


(a)Alter system switch logfile;
Current➔Active
(b)Alter system checkpoint;
Active ➔ Inactive
(c)alter database drop logfile group 2;

Vérification :