Vous êtes sur la page 1sur 23

CADRE FISCAL

DE LA PME
MODULE 1
REGIMES FISCAUX
OBJECTIF

 CONNAITRE LES REGIMES FISCAUX RECONNUS EN


COTE D’IVOIRE SELON LE CODE GENERAL DES IMPOTS
ET DU DROIT FISCAL
AVANT L’ANNEXE
FISCALE 2021
1 3 Réel simplifié
Taxe forfaitaire d’imposition RSI
des petits
commerçants et
artisans
Régimes
fiscaux
2 Impôts 4 Réel normal
synthétique IS d’imposition
AVEC L’ANNEXE
FISCALE 2021
Service d’assiette Régimes fiscaux et Critères de CA TTC
► Régime de l’entreprenant RE 5 000 000 F CFA à 50
000 000 F CFA
► Régime de la microentreprise 50 000 001 F CFA à
RMI 200 000 000 F CFA
► Réel simplifié d’imposition RSI 200 000 001 F CFA à
500 000 000 F CFA
► Réel normal d’imposition RNI 500 000 001 F CFA à 1
000 000 000 F CFA
► Réel normal d’imposition RNI Supérieur à 1 000 000
001 F CFA
A VOUS DE JOUER
Citez et définissez les régimes fiscaux avant et
après l’annexe fiscale 2021.
FIN DU
MODULE 1
MODULE 2
OBLIGATIONS
FISCALES & SOCIALES
OBJECTIF
 CONNAITRE LES OBLIGATIONS FISCALES ET SOCIALES
SELON LES REGIMES FISCAUX

 ETRE CAPABLE DE FAIRE LA DECLARATIONN FISCALE A


PARTIR DE L’IMPRIME DE DECLARATION
Abréviations Définition
1. Services d’ Assiette des Impôts Divers
2. Direction des Grandes Entreprises
3. Régime de l’entreprenant soumis à la taxe d’état
4. Régimes de la microentreprise
5. Régime Simplifié d’ imposition
6. Régime normal d’imposition
7. Impôts sur les traitements de salaires
8. Acompte d’impôt sur le revenu du secteur informel
9. Paiement fait aux prestataire de services du secteur
informel
10. Système minimal de trésorerie
11. Système normal
12. Impôt minimum forfaitaire
13. Taxe pour le développement touristique
OBLIGATIONS FISCALES
& SOCIALES
DES

RE, RMI, RSI ET RNI


RE : REGIME DE L’ENTREPRENANT ASSUJETTI A LA TAXE D’ ETAT DE L’ENTREPRENANT
RMI : REGIME DU MICROENTREPRISE
RSI : REGIME SIMPLIFIE D’IMPOSITION
RNI :REGIME NORMAL D’IMPOSITION
RE Obligations
Fiscales & sociales
1. Libératoire de tous les impôts sauf ITS, AIRSI,PPSSI
2. Obligation de souscrit au plus tard le 31 janvier de chaque
année leur déclaration annuelle
3. L’impôt annuel est payable en 12 versements mensuels égaux.
Date limite 10 du mois suivant.
4. Le taux de l’impôt est de 5% du chiffre d’affaires annuel réalisé
ou prévisionnel et ramené à 4% pour les activités de commerce
ou de négoce. Ces taux sont réduire de moitié à l’adhésion à un
CGA
5. Obligation de tenir deux registres : 1 registre pour les factures
d’achats et dépenses; 1 registre pour les factures de ventes.
6. Obligation de dépôt des états financiers selon le SMT ( se
référer aux notes circulaires de la DGI)
7. Cotisation CNPS (mensuelle ou trimestrielle) et DISA & DASC
RMI Obligations
Fiscales & sociales
1. Libératoire de tous les impôts sauf ITS, AIRSI,PPSSI
2. Obligation de souscrit au plus tard le 31 janvier de chaque
année leur déclaration annuelle
3. L’impôt annuel est payable en 12 versements mensuels égaux.
Date limite 10 du mois suivant.
4. Le taux de l’impôt est de 7% du chiffre d’affaires annuel réalisé
ou prévisionnel et ramené à 5% pour les adhérents des CGA
5. Obligation de tenir deux registres : 1 registre pour les factures
d’achats et dépenses; 1 registre pour les factures de ventes.
6. Obligation de dépôt des états financiers selon le SMT ( se
référer aux notes circulaires de la DGI)
7. Peut opter pour le RSI à condition de réaliser un chiffre d’affaire
TTC supérieur ou égal à 100 000 000 F CFA
8. Cotisation CNPS (mensuelle ou trimestrielle) et DISA & DASC
RSI Obligations
Fiscales & sociales
1. Déclaration trimestrielle : TVA, ITS, FDFP et TSE (obligations
générales),AIRSI,PPSSI,TDT (obligations spécifiques)
2. Cotisation CNPS (men ou trim) et DISA & DASC
3. Date limite de déclaration : au plus tard le 15 du 1er mois du trimestre
suivant
4. Déclaration annuelle : ETAT 301, ETAT 302, PATENTE, BIC, IMF, DEPOT DES
ETATS FINACIERS ( selon SN).
5. Possibilité D’OPTER POUR LE RNI
6. Ne peut pas adhérer à un CGA
7. La cotisation de IMF est fixée à 0,5% du Chiffre d’affaire TTC avec un
minimum de perception de 3 000 000 CFA
8. Régularisation annuelle calculée à partir d’un impôt de substitution
lorsque la somme des impôts acquittés, hors impôts de tiers, est inférieur
au maximum de l’impôt acquitté par un contribuable assujettis au régime
des microentreprises (soit 10 000 000 F CFA). Ce impôt de substitution
constitue l’IMF.
RNI Obligations
Fiscales & sociales
1. Déclaration trimestrielle : TVA, ITS, FDFP et TSE (obligations
générales),AIRSI,PPSSI,TDT (obligations spécifiques)
2. Cotisation CNPS (men ou trim) et DISA & DASC
3. Date limite de déclaration : au plus tard le 15 du 1er mois du trimestre
suivant
4. Déclaration annuelle : ETAT 301, ETAT 302, PATENTE, BIC, IMF, DEPOT DES
ETATS FINACIERS (selon SN).
5. Ne peut pas adhérer à un CGA
6. La cotisation de IMF est fixée à 0,5% du Chiffre d’affaire TTC avec un
minimum de perception de 3 000 000 CFA
7. Régularisation annuelle calculée à partir d’un impôt de substitution lorsque
la somme des impôts acquittés, hors impôts de tiers, est inférieur au
maximum de l’impôt acquitté par un contribuable assujettis au régime des
microentreprises affecté d’un coefficient de 1,2 (soit 10 000 000 F * 1,2 =
12 000 000 F CFA ). Ce impôt de substitution constitue l’IMF
FIN DU
MODULE 2
La GFE te
remercie !!!