Vous êtes sur la page 1sur 20

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE


UNIVERSITÉ MOHAMED EL-BACHIR EL-IBRAHIMI DE BORDJ BOU ARRÉRIDJ

MCIL03 – Industries Electroniques

Traitement du Signal

Cours1 : Transformées Discrètes

Dr. Idris MESSAOUDENE


Signaux discrets
Définition : Soit un signal 𝑥(𝑡) échantillonné à une période𝑇𝑒. Le signal
échantillonné s'écrit :

En considérant une période d'échantillonnage normalisée (𝑇𝑒=1), on a :

On obtient la suite de valeurs appelée signal discret

Signaux discrets particuliers


Echelon unité

2
Signaux discrets
Impulsion discrète

Exponentielle décroissante causale Signal rectangulaire

3
Transformée de Fourier des signaux à temps discret(TFTD)
La Transformée de Fourier “classique” du signal échantillonné donne ;

En utilisant la définition de la distribution de Dirac, on a :

Par conséquent :

Normalisation: dorénavant et sauf mention contraire, on considèrera que 𝑇𝑒=1 ;

Remarques:
-La TF des signaux discrets est périodique de période F=1.
-Toute l’information fréquentielle du signal est localisée dans l'intervalle de fréquence :

Pour un signal échantillonné à la fréquence 𝐹𝑒, sa TFTD 𝑋𝑒 𝑓


est périodique de période 𝐹

4
Transformée de Fourier des signaux à temps discret(TFTD)
TF inverse des signaux discrets

Propriétés de la TFTD
Linéarité Décalage temporel

TF de la dérivée du signal Décalage fréquentiel (ou modulation)

Relation de Parseval
(conservation de l'énergie) Relations de Plancherel

5
Transformée de Fourier Discrète (TFD)
Objectif : On veut calculer la TF d'un signal discret à l'aide d'un calculateur ;
- Limiter la durée de x(n) i.e. considérer un nombre fini N de points temporels.
- Discrétiser la fréquence (considérer un nombre fini L de points fréquentiels).
- A un nombre fini de valeurs x(1) , …, x(N), on fait correspondre un nombre fini de valeurs
X(f1), …, X(fL) telle que la TFD de x soit une approximation aussi bonne que possible de X( f )

Soit un signal discret de durée finie 𝑁. Sa TFTD est :

Discrétisation de la fréquence sur L points : X( f ) est périodique de période 1, donc

L'approximation discrète de la TFTD de ce signal est :


𝑘 et 𝑛 ne jouent pas le même rôle. 𝑛 est la variable
temporelle 𝑛=0,1,….,𝑁−1. Et 𝑘 est la variable
fréquentielle 𝑘=0,1,….,𝐿−1.

Notation
𝑋 (k) est périodique de période 𝐿.
6
Transformée de Fourier Discrète (TFD)
La TFD inverse est donnée par:

𝑥(n) est une suite périodique de période 𝐿.

Remarque: Dans la suite, sans perte de généralités et sauf mention contraire, on


considérera 𝐿=𝑁.
TFTD : Discrétisation en temporel → Périodisation en fréquentiel,
TFD : Discrétisation en fréquentiel → Périodisation en temporel.
Propriétés de la TFD
Périodicité Linéarité
𝑋 (𝑘 )est périodique de période 𝑁.

Décalage temporel Décalage fréquentiel

Relation de Parseval :

7
Transformée de Fourier Discrète (TFD)

TFD et convolution circulaire


Soit 𝑥(𝑛) et 𝑦(𝑛)deux signaux discrets de durée finie 𝑁. Leur produit de convolution circulaire est
défini par ;

On peut voir la convolution circulaire comme la rotation d'une séquence autour d'une autre.

TFD et convolution circulaire

Analyse spectrale et TFD

- Echantillonnage de x(t) → choix de la fréquence d'échantillonnage 𝐹𝑒 (fixé par le th de


Shannon),
- Quantification pour générer le signal discret 𝑥( 𝑛 ),
- Troncature de 𝑥( 𝑛 ) à 𝑁 échantillons,
- Discrétisation du domaine fréquentiel en 𝐿 points.

8
Transformée en Z et Région de Convergence (RC)
Définition

Cette transformation est comparable à la transformée de Laplace bilatérale qui généralise la TF


dans le cas de systèmes continus.

Soit 𝑥( 𝑛 )un signal discret. Sa transformée en Z est donnée par :

Où Z est une variable complexe

𝑋( 𝑧 ) est une série de puissance infinie, elle n'existe que pour les valeurs de z pour
lesquelles cette série converge. La région de convergence (RC) de 𝑋( 𝑧 ) est l'ensemble de
toutes les valeurs de z pour lesquelles 𝑋( 𝑧 ) atteint une valeur finie.

Pour déterminer la RC, on utilise le critère de Cauchy sur la convergence des séries de puissance.
La série ;

Converge si ;

9
Transformée en Z et Région de Convergence (RC)

Exemple Calculer la transformée en z du signal suivant :

C'est une série géométrique infinie.

Rappel :

10
Transformée en Z et Région de Convergence (RC)
Donc, la transformée en z est :

La transformée en z doit toujours indiquer sa région de convergence,


puisque c'est une série de puissance infinie.
Dans l'exemple précédent, la région de convergence (RC) est

Remarque: Pour une séquence finie x[n], la transformée X(z) est un polynôme en z
ou en z-1 et converge pour toutes les valeurs de z, sauf pour 2 cas :
• z = 0 si X(z) contient des termes de la forme z-k
• z = ∞ si X(z) contient des termes de la forme zk 11
Fonction de transfert & Diagramme de pôles et zéros
Comme la transformée de Laplace, la transformée en z permet de trouver la fonction
de transfert d'un système discret.

ou

ou zi sont les zéros, et pi sont les pôles.

Comme la transformée de Laplace, on peut faire un diagramme de pôles et zéros avec


la transformée en Z.
On utilise un ‘x’ pour les pôles, et un ‘o’ pour les zéros.

Exemple
Soit la fonction H(z) suivante. Faire le diagramme des pôles et zéros.

12
Fonction de transfert & Diagramme de pôles et zéros

13
Transformées Communes

14
Propriétés de la Transformée en Z

15
Transformée en Z Inverse

Transformée en z inverse

La définition formelle de la transformée en z inverse est :

Où C désigne le contour fermé dans la RC de 𝑋( 𝑧 ), pris dans le sens inverse des aiguilles d'une
montre.

Il existe des méthodes plus faciles pour faire la transformée inverse.

Forme polynomiale
Pour des séquences finies, X(z) a une forme polynomiale qui donne directement la
transformée inverse.
Exemple : la transformée inverse de

est

16
Transformée en Z Inverse
Longue division
On peut utiliser la longue division pour obtenir la séquence X(z) si X(z) est une fonction
rationnelle.
Exercice
Soit la transformée en z de h(n) (h(n) est causale):

Retrouver les quatre premiers échantillons de la séquence h(n) par la méthode de la division

Solution: puisque h(n) est causale, on arrange les polynômes en ordre descendant de z, puis
on effectue la longue division,

Ce qui donne:

La séquence h(n) peut être écrite

17
Transformée en Z Inverse
Expansion en fractions partielles
Très similaire a la méthode avec la transformée de Laplace.
On fait la transformée de W(z) = X(z)/z plutôt que X(z).
On multiplie par z a la n pour obtenir X(z) de nouveau.
Exercice
Calculer la TZ inverse de :

Solution: On va prendre en premier

On trouve la première constante :

18
Transformée en Z Inverse
La deuxième constante est :

La troisième constante,

Ce qui donne

On multiplie par z pour retrouver X(z),

et selon les tables,

19
20

Vous aimerez peut-être aussi