Vous êtes sur la page 1sur 23

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE

UNIVERSITÉ DJILALI BOUNAAMA KHEMIS MILIANA

DÉ PARTEMENT DE LA TECHNOLOGIE

Mécanique de sol

Elaboré par :
Djezzar Abdelhadi
G1 génie civil
ESSAIS EN FORAGE
(1)

• Essai à charge variable en forage ouvert (X 30-423)


Domaine d’application: 1. 10-6 à 1. 10-9 m/s

• Essai à charge variable en forage fermé (X 30-425)

• Essai d’infiltration à charge constante (X 30-424)


Essai à charge variable en forage ouvert (X 30-423)
1

1 Dispositif d’enregistrement de la pression et de la


température de l’eau
4 2 Vanne d’isolement
3 Tube de liaison
Hst 4 Câble du capteur de pression
1
6
5 Dispositif d’isolement de la cavité
2 Capteur de pression
7 Cavité d’essai (avec ou sans soutènement)
4 7
PRINCIPE DU DISPOSITIF D’ESSAI

(Exemple de détermination de Hst par capteur de pression immergé)

! Nécessité de déterminer Hst lors de l ’essai


DIFFÉRENTES PHASES DE L’ESSAI

Saturation du terrain autour de la cavité


Approche de la pression d’équilibre
Essai
Pression dans la cavité

Choc hydraulique

P0

Vanne ouverte Vanne fermée V. o. Vanne ouverte


Temps
1.10-6

Coefficient de perméabilité (m/s)


1

1.10-7
2,5

1.10-8 10

1.10-9
0,1
10 100 1000
1
durée indicative d'essai (heures)

En fonction de la perméabilité et du rapport de section du dispositif (d/D)


INTERPRETATION DE L’ESSAI
Représentation semi-logarithmique - Ln(h) en fonction de t
L’équation conventionnelle des essais à charge variable en tube ouvert est:
  m.k.B. tt0
Ln h0 
 h(t)  Ai

h0 et h(t) sont les variations de charges hydrauliques mesurées respectivement aux instants t0 et t, B est le diamètre
de cavité de mesure, Ai est la section intérieure effective du tube de liaison dans lequel est effectuée la mesure ;
m est le facteur de forme de la cavité. Les valeurs de m sont calculées en fonction de la géométrie de la cavité.
1,9

1,7 k = 2,4.10-8 m/s


Pente a = m.k.B / Ai
1,5

)
1,3 Difficulté de connaître le niveau statique
Pente a
( 1,1 initial et donc les variations de charge
Ln (h)

m
h)
∆ 0,9 au cours de l’essai par rapport à ce
(
0,7
niveau statique !
0,5

0,3

0,1
0 50 100 150
temps (min)
ESSAIS EN FORAGE
(2)

• Essai à charge variable en forage ouvert (X 30-423)

• Essai à charge variable en forage fermé (X 30-425)


Domaine d’application: < 1. 10-8 m/s

• Essai d’infiltration à charge constante (X 30-424)


Flexible de gonflage
Cable électrique
de l'obturateur
du capteur de pression

PREC I® Vanne de fond

Capteur de pression 0,71 m

1m
Presse étoupe

1,82 m

0,3 m
1,00 m Obturateur
Chaîne d’acquisition de données
0,2 m

Transmetteur
0,11 m de pression

Dispositif ANTEA pour essais proches de la surface forage


Dispositif ANTEA pour essais en
Exemple de dispositif pour essais
en subsurface

Dispositif PRECI® (ANTEA)


DIFFÉRENTES PHASES DE L’ESSAI

Saturation du terrain autour de la cavité


Approche de la pression d’équilibre
Essai
Pression dans la cavité

Choc hydraulique

P0

Vanne ouverte Vanne fermée V. o. Vanne fermée


Temps

Durée de la phase d’essai sensiblement plus courte que pour l’essai en forage ouvert
INTERPRETATION DE L’ESSAI
Solution analytique de BREDEHOEFT, PAPADOPULOS et COOPER

La charge au forage H (t) = Hini + (H 0 - Hini) . F(,), avec

8  2
 u/ 
F( , ) 
2 0 exp . du / (u .(u))

et  ( u )  2 J (u )
u J (u)  
 uY 0 (u)  2 Y (u ) 2
2
0

1 1

J0, J1, Y 0, Y 1, fonctions de Bessel d’ordre 0 et 1 et


respectivement du 1er et second type, et deux variables
adimensionnelles :

  .r 2   T .t
S et V w C *  .g
V w C *  .g
C* : coefficient de compressibilité de la chambre
V w :Volume d’eau de la chambre
rw : rayon du forage
 : masse volumique de l’eau
t : temps écoulé depuis le choc hydraulique
h

Courbes types F() h0 h(t)


1.0

F (,) = h(t) / h0 t


t0 t

0.9

0.8   

  
h(t) / h ou P(t) / P = F()

0.7
  
0.6
  

0.5      

  
0.4

0.3   

  
0.2
  

0.1

0.0

0.001
0.01 0.1 1 10 100
Interprétation manuelle
10000
1,0 =1, t=480s
0,1 1 10 100 1000 Temps
1.0 (secondes)

0,9 0.9

0,8
0.8

0,7   
0.7

0,6 0.6
 0

0,5
0.5
  

0,4
0.4

0,3 0.3

0,2 0.2

0,1 0.1

0,0
0.0
0.001 0.01 0.1 Béta 1 10 100

Forage : Essai : On déduit de cette superposition que  = 3.10-3 , et t = 480 s pour  = 1


rayon
r P0 = 1.104 Pa. (choc initial) 3 9
= 0,048 m

3.10 10 1000 9,81 6
c
3 -9 d’où : S  2
 5. 10

Longueur cavité : L =1m V = 10 cm , d’où C*.Vw = 1. 10  0,048


w = 1 000 kg /m3 9
et T  1 10 1000 9,81
9 6,5.10-9 m/s
 6,5 10 m2/s , soit k = T/L =
480 
L’essai à charge variable en chambre fermée:

• met en œuvre un équipement similaire à celui pour les essais


en forage ouvert (vanne d’isolement),
• comporte les mêmes phases que l’essai en forage ouvert
 nécessite impérativement la détermination de la
pression stabilisée dans la chambre avant le choc
hydraulique.
Cependant,

• la durée de la phase d’essai est nettement plus courte


• l’interprétation est plus complexe, et nécessite de déterminer
la compressibilité du système
ESSAIS EN FORAGE
(3)

• Essai à charge variable en forage ouvert (X 30-423)

• Essai à charge variable en forage fermé (X 30-425)

• Essai d’infiltration à charge constante (X 30-424)


Domaine d’application: 5. 10-7 à 1. 10-10 m/s
! Projet non encore soumis à enquête publique AFNOR
9

6
4
(d’après X30-424)
7
3
1 Cavité de mesure
2 Obturateur dilatable
3 Dispositif de dilatation de l’obturateur
zc 5 4 Vanne d’isolement
5 Capteur de pression et de température de
2
l’eau
6 Tube de liaison
7 Dispositif de mesure de la pression, du volume
L/2 10 infiltré et de la température de l’eau
1 8 Réserve d’eau claire
L/2 9 Dispositif de génération et de régulation de la
pression

Dispositif d’infiltration à charge constante par application d’une pression pneumatique.


Cavité isolée par obturateur et vanne de fond.-- (Exemple)
Les étapes de l’essai (d’après X30-424)
• Réalisation de la cavité d’essai
• Mise en place du dispositif d’isolement et du matériel de mesure
• Mise en eau et phase d’infiltration initiale
• Phase d’essai n° 1: 1er palier de charge (obtention d’un régime
proche du permanent. Critère d’arrêt)  Q1, h1
• Phase d’essai n° 2: 2ème palier de charge (obtention d’un régime
proche du permanent . Critère d’arrêt)  Q2, h2
• Phase d’essai n° 3: 3ème palier de charge (idem)  Q3, h3
• Démontage de l’appareillage
• Calcul du coefficient de perméabilité
• Rédaction du rapport d’essai
INTERPRETATION DE L’ESSAI
300
(V - V0)
(cm3)
250

200
palier h1=3 m
palier h2=4,5 m palier h3=6 m
150

100

50

t (minutes)
0
0 50 100 150 200 250
courbes d’évolution de volume infiltré V(t)i à chaque palier i
2,5E-08
Débit Q Q = 3.10-09 h + 2.10-11
(m3/s)
2,0E-08

1,5E-08
Q = k.h.m.2rc
k Coefficient de perméabilité
1,0E-08 h Charge appliquée
m Coefficient de forme de la cavité
5,0E-09
rc Rayon de la cavité
Charge hydraulique h (m)
0,0E+00
0,0 1,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0

Vous aimerez peut-être aussi