Vous êtes sur la page 1sur 20

1

Les effets de commerce

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


2

Leçon 1 Le Circuit Des Traites

Pour toute traite (effet de commerce), nous rencontrons les phases suivantes
 à l’origine : la création de la traite
 à l’échéance : le paiement
 et, éventuellement, entre ces deux étapes une circulation de la traite.

Création

Envoi pour acceptation

Tireur Tiré

Retour après acceptation

Exemple
Le 10 Avril, FAHIM vend à son client CHAKIB des marchandises pour 20500 DH. Il adresse
à CHAKIB la facture suivante

Marchandise : 20500
Remise 10 % : 2050

Net Commercial 18450


T.V.A 20 % 3690

Net à payer 22140

Rappel de l’enregistrement comptable

Chez le fournisseur
10/04

3421 Clients 22140


4455 Etat T.V.A facturée 3690
7111 Ventes M/ses 18450

facture n° ................................................

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


3

Chez le client
10/04

6111 Achats M/ses 18450


34552 Etat T.V.A récupérable sur les charges 3690
4411 Fournisseurs 22140

FAHIM S/ facture n° ................................................

Le 12/4, FAHIM tire sur CHAIB une lettre de change à échéance du 10/6, 22140 DH en
règlement de la facture du 10 Avril CHAKIB. Accepte immédiatement.

 Conséquence
 Chez le fournisseur : sa créance s’est transformée d’une créance ordinaire en une
créance mobilisable. Pour constater cette modification, il transfert le compte client
CHAKIB au compte « Client effets à recevoir ».

3421 3425
D Client (CHAKIB) C D Clients Effet à recevoir
C
(22140) 22140 22140

 Chez le client : La dette envers son fournisseur FAHIM a aussi changé de nature car
Il a pris l’engagement de payer dans une lettre de change.
Cette modification s’opère par le transfert du compte fournisseur
FAHIM au compte « fournisseurs effets à payez ».

4411 4415
D fournisseur (FAHIM) C D fournisseurs Effet à P C
(22140)
22140 22140

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


4

Remise à l’encaissement

Tireur Tiré

Banque du tireur

Banque du tiré
Remise à l’encaissement

Avis d’encaissement
(Avis de crédit)

Avis de
paiement
D’effet domicilié
(Avis de débit)

Lorsque le bénéficiaire (le tireur) présente l’effet au débiteur pour en obtenir le paiement on
parle « d’encaissement direct ».
Les effets sont généralement domiciliés (font mention des coordonnées bancaires du tiré) et
les banques assurent la procédure d’encaissement.
Dans ce cas, quelques jours avant l’échéance, le bénéficiaire dépose l’effet à sa banque c’est
« la remise à l’encaissement ».

Circulation de la traite
La lettre de change (traite) se transmet aux porteurs successifs par voie d’endossement. Le
dernier porteur, à l’échéance, doit présenter la lettre de change au paiement.

 L’endossement au profit d’un tiers


Le bénéficiaire peut transmettre la lettre de change à une personne (fournisseur) à qui
il doit de l’argent. Ce changement se fait par endossement c à d indiquer au dos de
l’effet la mention « payez à ordre » daté et signé.

Tireur endossataire
Transmet la propriété

Endosseur de la lettre de change

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


5

 La remise à l’escompte (endossement à titre de propriété)

Le bénéficiaire (tireur) négocie (vend) l’effet à sa banque avant l’échéance pour obtenir des
liquidités immédiates.
La banque devient le nouveau bénéficiaire et comme, elle doit attendre l’échéance pour
percevoir elle même le montant de l’effet, elle prélève alors des agios en rémunération des
fonds qu’elle a versés par anticipation.
La banque accorde donc un crédit à celui escompte l’effet.

Le bénéficiaire
Tireur Tiré

Banque du bénéficiaire

Banque du tiré
Remise à l’escompte (vente) pour paiement

Paiement

Avis de
paiement
D’effet domicilié

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


6

Exercice d’application
Le 22 Avril 1999, Monsieur CHIHAB établit une lettre de change d’un nominal de 18600 DH
correspondant au montant de la facture que son client AFIFI doit payer le 31 Mai.
Le 26 Avril, ayant besoin de liquidité, M. CHIHAB remet la traite tirée sur AFIFI à
l’escompte.

Question :
Présenter sous forme de schéma de circulation, les différentes phases de vie de cet effet.

Réponse :
Les phases de vie de cet effet
 Création

Envoi pour acceptation


Tireur tiré
(CHIHAB) AFIFI
Retour après acceptation

 Remise à l’escompte

Tireur AFIFI
CHIHAB (tiré)

Banque du tireur

Remise Banque du tiré


à l’escompte

Paiement

Avis de paiement d’effet


domicilié

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


7

Leçon 2 L’enregistrement Comptable


A L’échéance

Deux cas peuvent se présenter :


 la traite n’est pas domiciliée (cas rare)
 la traite est domiciliée

- l’encaissement de la traite non domiciliée


Dans ce cas le bénéficiaire conserve la traite en porte feuille et la présente au tiré le jour de
l’échéance afin d’encaisser directement sa valeur nominale.

 Dans la comptabilité du bénéficiaire du règlement (tireur ou endossataire)

D 3425 - Clients-effets à recevoir C D 5141 Banques (5161 Caisse ou 5146 C.P) C

X X
nominal de l’effet nominal de l’effet

 Dans la comptabilité du client (tiré)

D 4415 – Fournisseur - effets à R C D 5141 Banques (5161 Caisse ou 5146 C.P) C

X X
nominal de l’effet nominal de l’effet

Exemple d’application
Le 10/06/N (à l’échéance), l’entreprise FAHIM encaisse directement en espèces la lettre de
change n° 20, tirée sur son client CHAKIB, nominal 22140 DH

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


8

Enregistrement chez le tireur ( FAHIM )

10/06

5161 Caisse 22140


3425 Clients-effets à recevoir 22140

Bon de caisse n° ................................................


encaissement de la traite n° 20

Enregistrement chez le tiré (CHAKIB)

10/06

4415 Fournisseurs - effets à payer 22140


5161 Caisse 22140

Bon de caisse n° ................................................


Règlement de la traite n° 20

- l’encaissement de la traite domiciliée

Dans ce cas, le bénéficiaire remet la traite à sa banque quelques jours avant l’échéance et lui
donne un « mandat d’encaissement ».
A l’échéance, la banque encaisse la valeur nominale de l’effet. Elle porte au compte de son
client (bénéficiaire) le montant net de l’effet diminué des frais de banque. Ces fais sont
soumis à la T.V.A (taux 7%) et son enregistrés au débit du compte 6147 « Services
bancaires » pour leur montant hors taxe.

 Dans la comptabilité du bénéficiaire

Deux étapes à distinguer :


- Dans une première étape , on comptabilise la remise à l’encaissement

D 3425 - Clients-effets à recevoir D 5113 effets à encaisser ou à l’encaissement


C C

X X
nominal de l’effet nominal de l’effet

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


9

- dans une 2ème étape, on comptabilise l’encaissement effectif de l’effet (sur la base de l’avis
de crédit envoyé par la banque).

D 5113 effets à encaisser ou à l’encaissement C

X
nominal de l’effet

D 6147 Services bancaires C D 34552 Etat TVA D 5141 Banques C


Récup/Charges C

X X X
Nominal
montant des
commissions
TTC

 Dans la comptabilité du tiré

Lorsque le client (tiré) reçoit de sa banque l’avis de débit relatif au règlement de l’effet échu

D 4415 Fournisseurs - effets à P C D 5141 Banques C

X X
nominal de l’effet nominal de l’effet

Exemple d’application
le 26/05/N, M. FAHIM remet à sa banque l’effet tiré sur CHAKIB.
Le 12/05/N, la banque l’avise de l’encaissement de l’effet et facture 50 DH de frais bancaire
(H.T)

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


10

Écriture comptable chez le bénéficiaire (tireur)


26/05

5113 effets à encaisser ou à l’encaissement 22140


3425 Clients - effets à recevoir 22140
Bordereau de remise à l’encaissement
n°........................
Traite N° 20
12/05

6147 Services bancaires 50


34552 Etat T.V.A récupérable sur les charges 3,5
5141 Banques 22086,5
5113 Effets à encaisser ou à l’encaissement 22140
Avis de crédit n° ................................................
Traite n° 20.......................................................

Écriture comptable chez le tiré


12/05

4415 Fournisseurs - effets à payer 22140


5141 Banques 22140
Avis de débit n° ................................................
traire n° 20........................................................

Exercice d’application
Présenter l’enregistrement comptable des opérations suivantes :
Le 02 - 04 - N, vente au client KAMAL des M/ses pour 19400 DH. TVA 20 %
Facture n° 45 et traite n° 51 au 02-07- N jointe pour acceptation.
Le 04/04, reçu la traite n° 51 acceptée
Le 10-04, remis à l’encaissement les effets suivants tous au 15-04-N :
N° 58 . 11400 DH ; N° 60. 15900 DH ; N° : 62 . 21600 DH
Le 12-04, Reçu la facture n° 60 du fournisseur HAKIM, net à payer 49710 DH TVA 20 %.
Remise 5 % et la traite n° 92 au 15-06 pour acceptation. Traite acceptée retournée à HAKIM
le même jour.
Le 16-04, Reçu l’avis de crédit n° 620 relatif à la remise du 10-04. Agios HT : 128 TVA 7%
Le 27-04, reçu l’avis de débit n° 68 relatif à la traite 83 échue nominale 13840,58 DH
Le 30-04, Encaissé directement la traite n° 43 sur le client FETTAH.
Nominal 4900 DH. Pièce de caisse n° 942

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


11

Corrigé
02/04

3421 Clients 23280


7111 Ventes de M/ses 19400
4455 Etat T.V.A facturée 3880
Kamal, Facture n° 45

4/04

3425 Clients - effets à recevoir 23280


3421 Clients 23280
Traite n° 51 sur KAMAL au 02/07 20

10/04

51132 Effets à l’encaissement 48900


3425 Clients-effets à recevoir 48900
Effets n° 58, 60 et 62

12/04

6111 Achats de M/ses 41425


34552 Etat TVA récupérable sur les charges 8285
4411 Fournisseurs 49710
HAKIM, facture n° 60

4411 Fournisseurs 49710


4415 Fournisseurs - effets à payer 49710
Hakim, traite n° 92 au 15/06

16/04

5141 Banques 48763,04


6147 Services bancaires 128
34552 Etat TVA récupérable sur les charges 8,96
51132 Effet à l’encaissement 48900
Avis de crédit n° 620, encaissement effets
remis le 10-04

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


12

27/04

4415 Fournisseurs - effets à payer 13840,58


5141 Banque 13840,58

Avis de débit n° 68 traite n° 83

30/06

5161 Caisse 4900


3425 Clients - effets à recevoir 4900

Traite n° 43 encaissée
Pièce de caisse n° 942

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


13

Leçon 3 L’enregistrement Comptable


En Cas D’escompte

Le plan comptable marocain préconise que, dans le cas où ils sont escomptés, les effets restent
maintenus au débit du compte « 3425 - Clients effets à recevoir ».
Le compte « 3425 « ne sera crédité pour solde qu’après réception de l’avis d’encaissement de
la banque ou après l’échéance honorée par le tiré (client).
Le montant brut de la remise constitue en fait un crédit accordé par la banque, donc une dette
de l’entreprise : c’est un crédit de trésorerie noté dans les comptes de trésorerie - Passif « 5520
Crédit d’escompte ».

- L’enregistrement comptable chez le bénéficiaire

- Lors de la remise à l’escompte : aucune écriture spécifique


- A réception du bordereau d’escompte :

D 5520 - Crédit
d’escompte C

X
nominal

D 5141
D 6311 D 6147 Services D 34552 Etat TVA Banques C
Intérêts des bancaires C récupérable sur les
emprunts et charges
dettes C C

X X X X
nominal
Agio
TTC

- A l’échéance

D 5520 Crédit d’escompte C D 3425 Clients effets à recevoir C

X X
nominal de l’effet nominal de l’effet

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


14

- L’enregistrement comptable chez le tiré

 avant l’échéance des effets acceptés : aucune écriture


 A la réception de l’avis de débit

D 4415 Fournisseurs - effets à P C D 5141 Banques C

X X
nominal de l’effet nominal de l’effet

Exemple d’application
LE 11 Mai, M. FAHIM remet à l’escompte à sa banque la traite N 20 échéancier au 10/6 et
dont le nominal est 22140 (traite tirée sur son client M. CHAKIB). Il reçoit le même jour de sa
banque le bordereau d’escompte n° 10 dont lequel, elle indique : qu’elle a prélevé un taux
d’escompte de 13%, une commission de 30 DH et une TVA au taux de 7% sur le montant H.T
de l’escompte et de la commission.

Agio retenu par la banque

 Escompte à 13 %
Nombre de jours séparant la date de remise à l’escompte de la date d’échéance : 11/5 au 10/6
: 30 jours

22140 x 13x30
Escompte : = 239,85 DH
36000

 Commission : 30 DH

Agio H.T 269,85 DH


T.V.A 7% 18,89 DH

Agio T.T.C 288,74 DH

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


15

Dans la comptabilité du bénéficiaire

11/5

5161 Banques 21851,26


6311 Intérêts des emprunts et dettes 239,85
6147 Services bancaires 30
34552 Etat TVA récupérable sur les charges 18,89
5520 Crédit d’escompte 22140

Bordereau d’escompte n° 10
Traite n° 20

Après encaissement par la banque

5161 Crédit d’escompte 22140


3425 Clients - effets à recevoir 22140

Règlement par CHAKIB de l’effet N° 20


pour solde des deux comptes

Dans la comptabilité du tiré

Après encaissement par la banque du tireur (avis de débit)

4415 Fournisseurs effets à payer 22140


5141 Banques 22140

Avis de débit n° ...........

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


16

Exercice d’application
Présentez au journal de la société SAMAR les écritures relatives aux opérations suivantes :
le 03/05, facture n° 300 adressée au client TAOUFIK (Marchandise 20000 DH remise 10%,
TVA 20 %)
Le 6/05, tirage sur TAOUFIK une lettre de change à fin Juillet ou règlement de la facture n°
300. TAOUFIK accepte immédiatement la lettre de change n° 540
Le 8/05, virement bancaire de 3000 DH de notre client MOKHTAR (avis de crédit de la
banque). Celui - ci accepte pour solde de son compte une lettre de change de 5000 DH, (N°
520 : échéance le 31/5)
Le 10/05, notre fournisseur M. MADIH nous adresse une facture n° 312 (Marchandises 4000
DH, remise 15 % TVA 20%).
Le 12/05, la société SAMAR remet à l’escompte l’effet n° 520 à sa banque
Le 15/05, Elle reçoit le bordereau d’escompte correspondant à la remise du 12/5. Intérêt 100
DH commission 40 DH TVA 7% sur la commission et les intérêts (bordereau d’escompte N°
20).
Le 20/05, Remise à l’escompte de la lettre de change N 540
LE 24/05 , la banque fait prévenir à la société SAMAR le bordereau d’escompte N° 11 relatif
à la lettre de change ° 540 : escompte 12% - commission 50 DH (H.T). TVA 7%.
Le 31/05, Echéance de la lettre de change N° 520 remise à l’escompte le 12/05.
Corrigé
02/04

3421 Clients 21600


7111 Ventes de M/ses 18000
4455 Etat T.V.A facturée 3600
Facture n° 300 à TAOUFIK

06/05

3425 Clients - effets à recevoir 21600


3421 Clients 21600
Traite n° 540 Tirée sur TAOUFIK

08/04

3425 Clients Effet à recevoir 5000


5141 Banque 3000
3421 Clients 8000
MOKHTAR virement
acceptation L.C N° 520

10/04

6111 Achats de M/ses 3400


34552 Etat TVA récupérable sur les charges 680
4411 Fournisseurs 4080
MADIH, facture n° 312

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


17

15/05

5141 Banques 4850,20


6311 Intérêts des emprunts et dettes 100
6147 Services bancaires 40
34552 Etat TVA récupérable sur les charges 9,8
5520 Crédit d’escompte 5000
Bordereau d’escompte n° 20, effet n° 520

24/05

5141 Banques 20991,8


6311 Intérêts des emprunts et dettes 518,4
6147 Services bancaires 50
34552 Etat TVA récupérable sur les charges 39,8
5520 Crédit d’escompte 21600
Bordereau d’escompte n° 11 LC N° 540

31/05

5520 Crédit d’escompte 500


3425 Clients effets à recevoir 500
Echéance effet n° 520

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


18

Devoir

Questions :

I- Mettre en évidence, sous forme de schéma de circulation, les différentes phases de vie
d’une traite.

Réponse :
Voir cours « Circuit des traites »

II- Vous êtes employé (é) chez la maison BENCHRIF spécialisée dans la commercialisation
de tissu
Au - cours du mois de Février 1998, cette entreprise a effectué les opérations suivantes :
01.2 Situation des effets au début du mois :
Les effets en portefeuille :
n° 424 sur MORAJI au 25.02 Valeur nominale : 7500 DH
n° 425 sur HAIJAJI au 28.02 Valeur nominale : 12800 DH
n° 430 sur MOKHTARI au 15.02 Valeur nominale : 8000 DH
Les effets à l’encaissement :
n° 428 sur DEMNATI au 31.02 Valeur nominale : 15,000 DH
Les effets escomptés :
n° 426 sur BRIJA au 20.02 Valeur nominale : 20,000 DH
n° 427 sur MAROC-DECORATION au 20.02 Valeur nominale : 34500 DH
Les effets circulation :
n° 175 à l’ordre de FILROC au 12.02 Valeur nominale : 50,000 Domiciliée à la CNCA
n° 176 à l’ordre de TEXNORD au 28.02 Valeur nominale : 75200 DH
04.02 Reçu l’avis de crédit n° 4646 relatif à l’encaissement de l’effet n° 428 Commissions
retenues par la banque : 75,80 DH (HT). TVA : 7%
07.02 L’effet n° 425 est endossé à l’ordre du fournisseur ALAOUI, en règlement de sa facture
S/n° A6008
12.2 Reçu l’avis de débit n° 8425 relatif au règlement de l »effet n° 175échu le 10.02 Remis à
l’encaissement l’effet nµ° 430 Reçu n° 1245
20.2 Accepté la lettre de change S/n° 177 du fournisseur HAFSSI de nominal 19240,40 DH et
échéant au 15.03
22.2 Vendu des tissus TTC TVA 20%
- au client MOUTTAKI Facture n° V7026 Net à payer : 17616 DH traite n° 432, jointe
Pour acceptation et échéant au 31.03
- au client BERRAHO. Facture n° V7027.Net à payer 21664,8 DH Traite n° 433 au
15.04 jointe pour acceptation
 Reçu avis de sort n° 4241 des effets n° 426 et 427. Ces effets ont été réglés à leur
échéance
24.2 Remis à l’escompte l’effet n° 431
26.2 * Reçu le bordereau d’escompte n° 4180 relatif à l’effet n° 431 : - escompte : 280 DH
(HT) ; - commission : 52,60 DH (HT) ; - TVA : 7%
 Encaissé directement l’effet n° 424 contre chèque n° 761411
Présenter le journal de l’entreprise BENCHRIF (comptes modèle normal).

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


19

Corrigé
04/02

5141 Banques 14918,90


6147 Service bancaire 75,80
34552 Etat TVA/Récupérable sur les charges 5,30
5113 Effets à encaisser ou à l’encaissement 15000
Avis de crédit n° 4646

07/02

4411 Fournisseurs 12800


3425 Clients - effets à recevoir 12800
Endossement effet n° 525

12/02

4415 Fournisseurs - effets à payer 50000


5141 Banque 50000
Avis de débit n° 8425

5113 Effets à encaisser ou à l’encaissement 8000


3425 Clients effets à recevoir 8000
Reçu n° 1245, effet n° 430

2/02

4411 Fournisseurs 19240,40


4415 Fournisseurs - effet à payer 19240,40
HAFSSI, traite n° 177

5520 Crédit d’escompte 54500


3425 Clients - effets à recevoir 54500
Effets n° 426 et 427 négociés arrivés à échéance

22/02

3425 Clients 39280,8


7111 Ventes de M/ses au Maroc 32734
4455 Etat TVA facturée 6546,8
Facture n° 7026 à MOUTTAKI
Facture n° 7027 à BERRAHO

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR


20

3425 Clients - effets à recevoir 39280,8


3421 Clients 39280,8
traite n° 472 S/ MOUTTAKI
traite n° 473 S/ BERRAHO

25/02

5113 Effet à encaisser ou à l’encaissement 7500


3425 clients - effets à recevoir 7500
effet n° 424 arrive à l’échéance

26/02

5141 Banques 22254,12


6311 Intérêts des emprunts et dettes 280
6147 Service bancaire 52,60
34552 Etat TVA/Récupérable sur les charges 23,28
5520 Crédit d’escompte 22610
Bordereau d’escompte n° 4180

51111 Chèques en porte feuille 7500


5113 Effets à encaisser ou à l’encaissement 7500
Effet n° 424 S/ MORAJI, échu le 25/02

BMG1/OPERATIONS COURANTES/SALIM ESR

Vous aimerez peut-être aussi