Vous êtes sur la page 1sur 5

 L’organisation de la fonction qualité 

 Le positionnement de la fonction qualité au sein d’une entreprise :

Quand on parle du positionnement de la fonction qualité au sein d’une entreprise on est alors
dans la hiérarchisation au niveau d’un organigramme afin de la façonner d’une manière
synthétique ainsi que la définition des champs d’activité.

 Pourquoi faire organiser la fonction qualité ?

- Schématiser la relation entre les fonctions et les services.


- Avoir une vision globale sur la place de la fonction qualité.
- Eclaircir les interactions et les conflits de compétence et d’autorité.
- Exposer l’option structurelle adoptée.

Généralement lorsqu’il y a un département ou un service qualité dans une entreprise, il peut


être rattaché de plusieurs façons, ces dernières peuvent apporter maints avantages comme ça
peut dissimulera quelques inconvénients.

 Les types d’organigrammes : ( organigrammes significatifs)

 Service qualité rattaché à un service opérationnel :

La fonction qualité est dépendante de la fonction production. Cet organigramme est constaté
le plus souvent au niveau des entreprises fabriquant des produits de moyenne ou de forte
technicité.

Avantage  : Limites :

- L’échange d’informations au niveau - La négligence voire l’ignorance des aspects de la

horizontal est pertinent. qualité.

- Une grande importance est donnée - La tendance est beaucoup plus axée sur les services

aux problèmes techniques et de P ° techniques et opérationnels.

- S’intéresse surtout au processus de - La direction de la production aura tendance à

fabrication et par conséquent à la qualité privilégier et à multiplier les critères de caractère

du produit. technique au déterminent de critères commerciaux.


 Service Qualité rattaché à la direction de recherche & développement :

C’est une structure où la fonction qualité est dépendante de la fonction R&D

Avantage : Limites :

- Une maitrise de la conception des produits – Les missions et les taches de la direction

et une amélioration des produits existants. Seront limitées.


- La structure est adaptée aux grandes E/ses – Les aspects du mangement par la qualité sont

Industrielles. Insuffisants.
- Le principe de la prévention est souvent

adopté.

 Direction opérationnelle rattachée à la direction générale :


La fonction qualité est considérée comme une direction opérationnelle à part entière ainsi qu’elle a le
même niveau que les autres fonctions de l’entreprise.

Avantage : Limites :

- Une importance est accordée à la fonction - Une possibilité d’avoir des conflits entre la

Qualité en lui attribuant plus de budget. Fonction qualité et les autres fonctions.
- Une autonomie de prise de décision et une - Un risque de la non coordination et du manque

Indépendance de la direction qualité. d’engagement du personnel des autres fonctions


- Le champ d'action est plus large d’où la dans la démarche qualité.

Possibilité. - Le cout d’implantation et de gestion est


relativement important

 Direction fonctionnelle directement liée à la direction générale :


Dans cette structure, la fonction qualité remplit la mission de conseil (staff) et non d’exécution (line).
Avantage : Limites :
- Un effectif de ressources humaines réduit - Une sollicitation de plusieurs ressources et

mais plus compétent dans la qualité. une mise en œuvre plus couteuse.
- Une maitrise de la qualité et une gestion - Un risque de désorientations des objectifs

économique de la qualité. qualité au profit de l’analyse de la valeur.


- Une indépendance vis-à-vis des services

opérationnels.
 Les acteurs du management de la qualité :
 Le directeur générale :
 C’est un cadre managériale qui a des pré-requis en gestion et minimum une expérience de 5
ans au sein d’une organisation.
 Parmi ses qualités, avoir la compétence en planification, l’organisation, la direction et le
contrôle de l’entreprise.
 Parmi ses principaux taches, définir la stratégie générale, la politique et valider les objectifs
qualité aussi assurer le financement de la démarche qualité, établir les budgets pour
acquérir les ressources ainsi que l’assurance de la gestion du programme de contrôle de
qualité externe et interne…

 Le directeur de qualité :
 C’est un cadre gestionnaire supérieure avec une expérience de management de qualité.
 Ce directeur doit avoir comme qualité la maitrise des outils d’audit et de contrôle ainsi que
des compétences professionnelles d’administration d’un projet d’entreprise.
 Ses principaux taches sont : Planifier, organiser, animer, contrôler et améliorer les projets
qualité. Assurer le bon fonctionnement de la démarche qualité et participer aux audits
interne…

 Les directeurs des autres fonctions :


 C’est un responsable hiérarchique d’un service fonctionnel ou opérationnel hors la fonction
qualité
 Ses principaux qualités sont : la direction et l’animation d’une équipe, avoir de la
compétence en méthodologie de résolution de problème.
 Ses taches principaux sont : résoudre tout problème relatif aux produits et prestations
offertes aux processus ou au système du management de qualité et fournir des solutions
pour traiter et empêcher le renouvellement des anomalies internes et externes rencontrés…

 Le contrôleur qualité :
 C’est un technicien de formation professionnel et avec une expérience dans le contrôle de
la qualité dans un secteur spécifique.
 Ses qualités sont : la bonne maitrise du processus de contrôle de la qualité et une
compétence de travail en équipe.
 Ses taches principales sont : participer à la réalisation des actions de formation, participer à
la résolution de problème et participer à la formalisation des instructions de travail…
 Le personnel :
 C’est toute personne travaillant dans le service opérationnel ou fonctionnel.
 Ses qualités sont : L’esprit de l’équipe et la capacité d’adhésion aux processus
d’amélioration de la qualité.
 Ses principales taches sont : participation à la rédaction des procédures et respecter leurs
application ainsi que le respect des normes et des réglementations en vigueur…

 Le comité de pilotage :
 Ce sont des responsables hiérarchique des équipes ou des unité de travail.
 Leurs qualités sont : la compétence de manager les équipes et la bonne maitrise de la
méthode de résolution de problème et de la démarche qualité.
 Ils ont comme taches principales : la participation au développement et la mis en œuvre de
la politique qualité et la validation des décisions stratégique prises…

 Le consultant :
 C’est un diplômé universitaire dans un domaine de gestion avec des pré-requis en
management et une expérience minimum de 5 ans dans la discipline de management de
qualité.
 Ses qualités sont : les compétences professionnels d’un coach et les compétences dans les
systèmes et modèles qualité.
 Ses taches principales sont : aider à l’adoption d’une méthodologie de travail et proposer
des plans d’amélioration de la qualité…

 L’organisation par l’approche processus :

 Un processus est une combinaison d’activités à valeur ajoutée reliés entre elles par flux
d’informations et/ou de matière, produisant des produits ou des services préalablement
définis.
 Les processus représentent un cadre pour les modèles de qualité (ISO 9001,…)
 L’approche processus permet donc de passer de la gestion par filières fonctionnelles à la
gestion transversale et d’autre part de focaliser les activités de l’entreprise sur le client et
le marché, parmi ses avantages on cite :
- Le client est toujours visible et au centre des préoccupations.

- La gestion des interfaces entre les activités est bien maitrisée.


- Les produits de sortie sont clairement définis et les activités sot regroupées
selon une logique de finalité et de résultats.