Vous êtes sur la page 1sur 7

LA PRATIQUE

DU
SAXOPHONE

Éric Barret

Volume

2
Le langage de l’improvisation

OUT R E
MESURE
1 l'auteur
2 avant-propos

1 • Le langage de l’improvisation 9

2 • Harmonie, accords et gammes


1 Les progressions harmoniques de base 11
La progression d’accords V7 – I
La progression d’accords V7 – Im
re

Approche mélodique des grilles


Le blues
L’accord de X7 comme Ier degré sur le blues
L’accord Xm7 et la progression II – V – I
mai

L’accord X
La progression I – VI – II – V (« anatole »)
L’accord IIØ et le II – V – I mineur
L’analyse harmonique des grilles
Les gammes sur le II – V – I majeur
2 Enrichissements des accords 31
Enrichissements de l’accord X7
som

Enrichissements de l’accord X
Enrichissements de l’accord Xm
Enrichissements de l’accord XØ
3 Autres accords : leurs fonctions et enrichissements 39
L’accord X7 et ses enrichissements
L’accord X7 sus4 et ses enrichissements
4 Exercices à partir des notes-guides 44
Les notes-guides sur le II – V – I majeur
Les notes-guides sur le II – V – I mineur
Les notes-guides sur l’anatole majeur
Les notes-guides sur l’anatole mineur
5 Ouvrages et méthodes relatifs à ce chapitre 48

3 • La réharmonisation : accords de passage, substitutions


progressions coltraniennes
1 Accords de passage 49
Progressions diatoniques
Quintes successives
II – V successifs
2 Accords de substitution 53
La substitution diatonique
La substitution tritonique
3 Modulations par 3ces majeures (progressions coltraniennes) 56
De Have You Met Miss Jones à Giant Steps
Réharmonisation du II – V – I et de standards
4 Ouvrages et méthodes relatifs à ce chapitre 58
L’étude des grilles • 4
59 Introduction 1
60 Exercices pour l’étude des grilles 2
Accords et renversements
Accords et mouvements conjoints

som
Gammes et modes enchaînés par mouvements conjoints
Chromatismes
Les notes-guides
Les schémas rythmiques
67 Développements harmoniques de grilles types 3
Le blues
Le blues mineur

mai
L’anatole
70 Morceaux du répertoire, pièces à étudier 4
Répertoire « Ellington & Strayhorn »
Répertoire « standards »
Répertoire « bebop »
Répertoire « bossa nova »

re
Répertoire « post bop »
72 Ouvrages et méthodes relatifs à ce chapitre 5

Le relevé de solo • 5
73 Son utilité 1
74 Le matériel nécessaire 2
74 La méthode de travail 3
75 La transcription de Blues to You, solo de COLTRANE 4
Le blues en Do
Transcription du solo
84 Étude et analyse de Blues to You 5
Le phrasé
L’harmonie
Le rythme
La hauteur
La phrase
La ligne mélodique
94 Transcriptions de solos 6
94 Ouvrages et méthodes relatifs à ce chapitre 7
Dm BØ EØ A7 Am F#Ø BØ E7
5

&
Em C#Ø F#Ø B7 Bm G#Ø C#Ø F#7
9

&
G bm E bØ A bØ D b7 Dbm B bØ E bØ A b7
13

&
A bm FØ B bØ E b7 E bm CØ FØ B b7
17

&
B bm GØ CØ F7 Fm DØ GØ C7
21

&

L’analyse harmonique des grillesiiii


Les différentes séquences harmoniques qui viennent
d’être abordées jusqu’ici vont vous permettre maintenant d’étudier les grilles des standards et les thèmes bebop.
L’analyse harmonique d’un morceau se situe dans l’identification des tonalités, majeures ou mineures, ainsi que
dans la reconnaissance des accords « charnière ». Cette compréhension d’un morceau est déterminante pour la
cohérence de votre discours d’improvisateur. Les points d’appui que vous prendrez et les respirations se feront
par rapport à l’enchaînement des accords, aux résolutions et aux modulations (changements de tonalité).

48 • Analyse de la grille de Solar de MILES DAVIS


Dans la partition ci-après, les traits continus relient les accords appartenant à une même tonalité et les traits en pointillés indiquent les
changements de mode majeur à mode mineur (ce qui sous-entend de garder la même tonique).
Les mesures 1-2 sont en Do mineur. Les mesures 3-6 sont en Fa Majeur (II – V – I). La mesure 7 marque un changement de mode majeur
à mode mineur en Fa. Cet accord est également le II du ton de Mi b majeur, tonalité qui va jusqu’à la mesure 9 (II – V – I). Sur la mesure
10 s’effectue un nouveau changement de mode en Mi b mineur et, de la même façon que précédemment, cet accord devient le II du ton
de Ré b majeur. Il s’ensuit un II – V – I en Ré b majeur sur les mesures 10-11. Puis, par une montée chromatique sur la dernière mesure (Ré b
à Ré), un II – V en Do mineur est amorcé et résout sur le début de la grille suivante.
Cm ‘ Gm7 C7
4 œ œ j
& 4 ‰ œ. œ ‰ œ. œ. œ bœ œ œ œ œ œ w
Im IIm7 V7
Ton de Ré mineur Ton de Fa majeur

F ‘ Fm7 B b7
4

& ‰ œ. #œ bœ œ ‰ œ œ bœ œ œ œ b œ œ ˙. ‰ œj
œ. œ
I
Im
IIm7 V7
Ton de Mi b majeur

E b E bm7 A b7 D b DØ G7 b9
8
j j ‰ bœ œ ..
& œ œ b œ œj b œ œ œ b œ b œj œ w b œ bœ œ œ
œ œ
I
Im
IIm7 V7 I IIm7 V7
Ton de Ré b majeur Ton de Do mineur

L'harmonie, les accords et les gammes 29


Enrichissements de l’accord XØiiii
L’accord XØ est généralement employé comme IIe
degré sur un II – V – I majeur ou mineur (voir 9). Les extensions de cet accord, au-delà de la 7e, sont la 9e
majeure, la 11e juste et la 13e mineure. Nous obtenons ainsi le VIe mode de la gamme mineure mélodique.

77 • L’accord XØ et le sixième mode de la gamme mineur mélodique


CØ Do locrien n 9 (éolien b5) • VIe mode de Mi b mineur mélodique
b ww w bw
& b bb wwww bw w
w b w b w bw
w w bw bw w w bw
Voici un exemple de l’accord XØ sur le thème Comrade Conrad de BILL EVANS. L’accord XØ est ici utilisé sur un
II – V – I mineur.

78 • L’accord XØ : ex. sur Comrade Conrad


GØ C7 alt. Fm9

4 j j œ bœ bœ œ w
& 4 œj œ œ bœ œ J
œ
j
4 j œ w
& 4 b ˙ .. œœ ˙˙ .... œ w
b ˙ ..
? 44 ˙˙ .... b œ ˙ .. b œœ ww
œ ˙ .. J
J
3

Autres accords : leurs fonctions et enrichissements


Les accords que nous avons étudiés jusqu’ici s’inscrivaient dans le cadre de progressions du type II – V – I ou
anatole. Nous allons maintenant aborder de nouveaux accords qui peuvent être utilisés comme accords de
substitutions dans les progressions précédentes, ou qui peuvent également avoir une fonction différente.

L’accord X°7 et ses enrichissementsiiii


L’accord de 7e diminuée (X°7) est composé de
trois 3ces mineures, ce qui donne une 3ce mineure, une 5te diminuée et une 7e diminuée.

79 • L’accord X°7
En Do, la 7e diminuée est Si ∫. Par commodité de lecture, cette note s’écrit souvent La.
C°7

& b b∫ www b w ∫ w (w)


w w bw
NOTE : Comme tous les intervalles sont des 3ces mineures, les accords de E b°7, F #°7 et A°7 sont donc construits
avec les mêmes notes que celles de C°7. Ce sont des renversements de C°7.

Les extensions de l’accord X°7 sont la 7e majeure, la 9e majeure, la 11e juste, la 13e mineure et la 13e majeure.
Ces notes ajoutées à l’accord X°7 et écrites conjointement donnent la gamme diminuée, encore appelée gamme
« ton/demi-ton ».

80 • L’accord X°7 et la gamme diminuée


La gamme diminuée est une gamme symétrique. La succession des intervalles est une alternance de 2ndes majeure et mineure.
C°7 bw n w Gamme diminuée Ton - 1/2 Ton
w w
& b b∫ www bw ∫ w n w #w w w
w w bw w w b w w #w
L'harmonie, les accords et les gammes 39
Il ne m’appartient pas de dresser une liste de solos « incontournables » à transcrire ; à vous de créer la vôtre, car
votre goût est primordial. Mais, en tant que saxophoniste, vous ne pouvez passer à côté des grands solistes de
votre instrument que sont JOHNNY HODGES, COLEMAN HAWKINS, LESTER YOUNG, CHARLIE PARKER, DEXTER GORDON,
STAN GETZ, SONNY STITT, SONNY ROLLINS, JOHN COLTRANE, JULIAN ADDERLEY, WAYNE SHORTER, JOE HENDERSON, DAVID
LIEBMAN, STEVE GROSSMAN, JERRY BERGONZI, MICHAEL BRECKER… Vous trouverez en fin de chapitre la liste de mes
premiers relevés. Cette liste est proposée non pas pour vous influencer dans le choix de vos transcriptions, mais
pour que vous observiez la diversité des musiciens et des styles. En la parcourant vous constaterez que la plu-
part des maîtres de l’instrument que je viens de citer sont représentés.
Une fois votre choix fait, précisez le contexte musical du solo. Quelle est la métrique du morceau, 4/4, 3/4, 5/4… ?
Le morceau comprend-t-il des changements de mesures ? Définissez ensuite la longueur du solo, que vous
évaluerez en nombre de mesures et/ou de cycles (grilles ou chorus). Déterminez la nature du support harmo-
nique : blues, anatole ou autre type de grille, morceau modal… Il vous faut maintenant transcrire la mélodie puis
relever la grille (attention, il peut arriver que la grille du thème ne soit pas la même que celle utilisée pour les
improvisations !). Le relevé de la grille commence par la basse. Celle-ci joue généralement la fondamentale sur
le premier temps de l’accord. À partir des mouvements de basse peut-être arriverez-vous à identifier des pro-
gressions harmoniques ou les différentes zones de tonalités? Tâchez ensuite d’entendre les autres notes des accords
en écoutant attentivement le piano (ou tout autre instrument harmonique). Écrivez les notes et/ou les accords
que vous entendez. Votre grille est encore incomplète ? Vous la compléterez au fur et à mesure de votre
transcription en fonction des notes jouées par le soliste. Cependant, si le relevé de la grille vous semble trop dif-
ficile, servez-vous d’une partition du morceau que vous aurez trouvé dans un recueil de thèmes. Comparez cepen-
dant celle-ci avec la version du solo que vous allez transcrire ; il se peut qu’elle soit différente.
Vous êtes prêts maintenant à relever la première note, ou même la première phrase. Écoutez-la bien. Essayez
de trouver sa hauteur en la chantant, puis reproduisez-la sur votre instrument. Le saxophoniste DAVID LIEBMAN
conseille, avant de commencer à relever, d’apprendre par cœur un solo et de savoir le chanter. À défaut, essayez
de le faire pour chaque nouvelle phrase.

La transcription de Blues to You, solo de J OHN C OLTRANE


(saxophone ténor)

Le blues en Doiiii
Le solo que nous allons étudier est celui de JOHN COLTRANE sur Blues to You (CD
« Coltrane Plays the Blues » Atlantic, 1960 ; le morceau est joué en trio avec JIMMY GARRISON à la contrebasse et
ELVIN JONES à la batterie.). C’est un blues en Do pour le saxophone ténor et écrit dans le ton de cet instrument
(une 9e au-dessus des sons réels). Voici un rappel de la grille du blues en Do.

1 • Grille du blues en Do
C7 F7 C7 Gm7 C7
4
&4

5
F7 ‘ C7 Em7 A7

&
Dm7 G7 C A7 Dm7 G7
9

&

Transcription du soloiiii
L’improvisation de COLTRANE comprend 31 grilles (ou chorus). La première
grille ainsi que les deux dernières sont celles du thème ; il m’a semblé important de les relever car la mélodie est
jouée les trois fois de manière différente. Le relevé comprend la hauteur des notes, le rythme, l’articulation et les
accords (chiffrés) joués par le soliste. Nous verrons que ce dernier ne se contente pas de jouer sur la grille écrite
plus haut, mais enrichit les accords et réharmonise la grille en utilisant des substitutions ou des accords de passage
analysés plus loin. Commencez par écouter le morceau, puis dans un deuxième temps faites une nouvelle écoute
en lisant la partition ci-dessous.

Le relevé de solo 75
2 • Transcription de Blues to You
F C C7
1 C ˙
œ œ œ. œ œ œ œ œ œ œ œ œ. œ
& c Jœ J J Jœ b œ .
C C
G Dm
F F#7 ^œ F E
œ œ œ. j
œ œ œ œ œ œ œ
5

&Ó ‰ J #œ
J #œ bœ ‰ J œ œ œ œ ‰ J
G7 F7 C C ‘
9 œ œ œ œ œ bœ œ œ œ bœ j œ
& œ œ œ nœ œ œ. ¿ Jœ œ . Ó Œ ‰ J
F C Db
2 C Gb
œ ˙ œ œ œ bœ . œ œ œ bœ bœ œœ bœbœ
13 œ œ
œ Œ ‰ J Œ
&
#9
Gb F7 C7 C7 E b7
17
bœ œ œ bœ œ bœ œ œ œ bœ œ œ b œ œ œ ¿œ œ ¿œ œ b œ b œ b œ œ
&Œ ‰ J œ œ œ œ bœ
#9
E b7 G7 Dm C6 G7
21 œ n œ b œ œ b œ œ b œ œ œ œ¿ œ œ œ œ^ œ
& œ œ œ œ Œ Ó Ó ‰ J
C7 # 11
3 F F7 sus4 G b6 C7 C
25
œ œ #œ œ bœ nœ œ œ bœ œ œ b œ
œ œ œ bœ œ œ bœ bœ bœ nœ nœ #œ œ œ œ œ
& ‰ ‰ Jœ œ œ
F F7 C69 ‘
29 œ œ œ œ bœ œ œ œ bœ œ œ œ œ
œ œ bœ œ œ . œ ∑
& J J œ.
Dm G7 sus4 ‘
œ œ œ œ œ œ ˙C œ œ œ œ
33 œ œ œ J J
&‰ J ‰ Ó ‰

4 C F7 C C7
37
œ œ œ œ œ. œ œ bœ . œ œ# œ œ bœ nœ œ œ bœ œ œ œ œ œ
œ Œ J J Ó
&
Dm
C F C
F F7 G A7
œ E
41 œ œ œ bœ œ œ œ œ œ œ bœ ˙ œ œ œ œ œ œ œ #œ ˙
& ‰ J


G7
45
A7
œ œ œ œ œ b œ œ n œ jC
Dm C
œ
œ œ #œ œ nœ œ œ œ
&œ œ Œ Ó Ó ‰ J

76 Le relevé de solo

Vous aimerez peut-être aussi