Vous êtes sur la page 1sur 2

Quel est le rôle des journaux auxiliaires dans la mission d’audit interne 

https://www.procomptable.com/etudiants/cours_exercice_interm/organisation_comptable.htm

Présentation :

Les documents comptables sont enregistrés sur des journaux appelés journaux auxiliaires qui ne sont
qu'un fractionnement du journal général.
Lorsque l'entreprise opte pour le système centralisateur, elle doit établir un document qui décrit
l'organisation comptable.
Chaque type d'opérations est regroupé sur un journal auxiliaire.
Chaque journal se compose :
- d'un compte support qui sera toujours mouvementé, ce compte donne son nom au journal auxiliaire,
- en contrepartie de ce compte support, un ou plusieurs comptes crédités ou débités selon le cas dans
les colonnes de contrepartie. On réserve souvent les deux dernières colonnes aux divers comptes
dont le fonctionnement relativement rare ne nécessite pas la réservation d'une colonne spéciale.

Les journaux auxiliaires :


L'entreprise peut avoir autant de journaux auxiliaires que nécessite son organisation comptable et le
journal général peut étre détaillé en autant de journaux auxiliaires que les besoins de l’entreprise
l’exigent.

Les journaux les plus utilisés sont les suivants :


Journal Remarque
Journal d'achats Journal des Peuvent être regroupés dans un seul journal      
avoirs sur achats
Journal de ventes Journal Peuvent être regroupés dans un seul journal      
des avoirs sur ventes
Journal de caisse dépenses Peuvent être regroupés dans un seul journal     Peuvent être
Journal de caisse recettes de caisse regroupés dans un
Journal de banque dépenses Peuvent être regroupés dans un seul journal     livre de trésorerie
Journal de banque recettes de banque  
Journal d'opérations diverses Salaires, déclarations sociales et fiscales et      
  écritures de rectification, redressement et
inventaires
Journal des effets à payer Peut être remplacé par un suivi extra      
comptable : échéancier
Journal des effets à recevoir Peut être remplacé par un suivi extra      
comptable : échéancier

Ce système offrait comme avantages :


            - La production d'une information à la fois synthétique et détaillée, rapide et fiable.
            - Une meilleure division du travail.
- Facilité dans l'élaboration des situations périodiques en cours d'exercice.
- Rapidité d'exécution, augmentée par l'utilisation des machines comptables ou de
l'informatique.
http://biblio.univ-antananarivo.mg/pdfs/randrianarisonJoseN_GES_M1_09.pdf

Afin d’accélérer et de mieux contrôler la comptabilisation, les opérations de


trésorerie seront centralisées ensemble dans un même journal auxiliaire. Il en est de
même :
- des achats et des frais généraux,
- des recettes fiscales
- des recettes non fiscales
- des opérations diverses

Vous aimerez peut-être aussi