Vous êtes sur la page 1sur 11

BUT 

:
On va calculer Q théorique ET déterminer Q expérimental a partir de l’essai , par suite on
compare entre eux .

Mode opérative :

Il existe 3 modes de rupture des poutres en béton armé pour cela on a réalisé
3 poutres :

Poutre 1 : Rupture par excès d’allongement

Poutre 2 : rupture par excès de raccourcissement

Poutre 3 : Rupture par effort tranchant

I ) Ferraillage:
Matériels utilisés :

 scie
 mètre
 fil d’attache
 Griffe
 tenaille
 Marteau
 Cisaille

Les étapes :

 Découpage des armatures


 Façonnage 

 Assemblage 

 Mise en place 

1. Découpage des armatures :


On fait le découpage en utilisant une scie selon les dimensions calculées

Chemin de Ferraillage 

P
OUTRE 1

POUT
RE 2
PO
UTRE 3

2. Façonnage :

Mettre en formes les armatures conformément au plan de ferraillage.

 Le pliage des armatures longitudinales :


=> plier les armatures à l’extrémité.
 Pliage des armatures transversales forme de carré :
=>Former les cadres, Recourber l'extrémité des aciers pour faciliter
l'ancrage dans le béton.
3. Assemblage :
  Pour assembler deux armatures en prolongement l’un de l’autre, il faut
les lier avec du fil de fer recuit, qui se coupe avec une tenaille. Cette
liaison, peu solide, sert surtout à maintenir les fers lors du coulage du
béton.
 Marquez sur les armatures l’emplacement des cadres.
 Assemblez les barres longitudinales (fers d’armature) et les cadres 
 Assemblez les cadres sur les fers avec du fil d’attache, serré à la pince et
coupé à la tenaille.
4. Mise en place :

Une fois assemblées, les armatures sont mises en place dans le coffrage
approprié.

II ) Coffrage :
On fait le coffrage de 3 poutres.

III ) Bétonnage :
Le bétonnage est l’opération qui consiste à préparer et couler le béton
dans le coffrage préparé.

Matériels utilisés :

 Des serre-joints pour


coffrage
 Une bétonnière
 Mètre
 Une pelle
 Des clous
 Brouette
 Seau / Une taloche
Pour 1 m 3 :

 Ciment : 375 Kg
 Sable : 732 Kg
 G1 : 275 Kg
 G2 : 732 kg
 Eau : 190 L
 Adjuvant : 0,75 L

Volume utilisé = 3*[(0,20*0,10*1,35) + ( (π*0,16^2) /4) *0,32]*1,20


=0,120 m 3

Dosage de 3poutre et 3 éprouvettes :

 Ciment : VUT* 375=0,120 *357=45 Kg


 Sable : VUT* 732= 0,120* 732=88 Kg
 G1 : VUT* 275= 0,120* 732= 33 Kg
 G2 : VUT* 732 = 0,120* 732 =88kg
 Eau : VUT* 190= 0,120*190=23 L
 Adjuvant : VUT* 0,75= 0,120* 0,75=0,090 L

Coulage des 3 poutres +3 éprouvette (on utilise le vibreur pour éviter les phénomènes de
ségrégation et évacuer les bull d’air existante.

Après 28 jours :
Ecrasement des éprouvettes (pour déterminer Fc28) :

F1=277KN F2=507KN F3=190KN

éffot∗10−3 277∗10−3
Fc28de l’éprouvette ‘1’ = = =13.78
Section∗10−6 201∗10−4

13.78+25.22+ 9.45
F c28= = 16.15
3
MPa

éffot∗10−3 507∗10−3
Fc28de l’éprouvette ‘2’ = = =25.22
Section∗10−6 201∗10−4

éffot∗10−3 190∗10−3
Fc28de l’éprouvette ‘3’ = = =9.45
Section∗10−6 201∗10−4

Ecrasement des poutres :

P1 : rupture par excès de traction (allongement) pivot A


Q Expérimental =59.9 KN
P2 : rupture par excès de compression (raccourcissement) pivot B
Q Expérimental =108.2 KN

P3 : rupture par effort tranchant


Q Expérimental =79.8 KN

Calcul théorique

Poutre 1(allongement) :
Q/2 Q/2

L=1,30 m , a= 0,50 m
G=25*0,2*0,1=0,5 KN/m

a L-2a a 𝑓𝑐28 = 27 Mpa


As=1.57𝑐𝑚2
fe=400 Mpa

A l’ELU :

400
 Fed= 1,15 = 347,83
 As : poutre 1= 2 HA 10=1,57 cm2
 d=0,9*h=0,18 m
 b=0.10m
0,85∗F c 28 0,85∗27
 Fbu = 1,5
= 1,5 =15.3 KN/m3
 Zb=d-0.4Yu=0.9x20-0.4x4.46=16.216cm
 0.8𝑌*b*𝑓𝑏𝑐 =𝐴𝑠*𝜎𝑠=1.57×348=54.636KN
As∗σs 54.636
 Y= 0.8∗b∗fbc = 0.8∗0.1∗15.3 =0.04463m=4.46cm

16.216
 Mrb=54.636x 100 =8.86Kn.m

 𝑁𝑏𝑐= 𝑁𝑠
 Mrb=Mu

gl ²
MU=1,35*MG+1,5*MQ< Mrb Avec MG= 8 =0.11

a∗Q 0.5∗Q
Vu=1.35VG+1.5VQ MQ= 2 = 2
=0.25Q

VQ=Q/2

VG=Gxl/2=0.5x1.3/2=0.325Kn

Vu=1.35x0.325+1.5x0.5Q
Vu=0.439+0.75Q

MU=1,35*0.11+1,5*0.25 Q < Mrb

0.14 2+ 0.375 Q=8.86

8.86−0.142
=> Q = 0.375
=23.248Kn

Qth=23.248 KN/m ≤ Qexp =59.9 KN/m

A ELS:

Mu=MG+MQ

Mu=0.105+0.25Q

As∗σs 32.54
=>Y= 0.5∗b∗σb c = 0.5 x 0.1 x 16.2 x 1000 =0.04018m=4.018cm

𝜎𝑏𝑐 = 0.6× 𝑓𝑐28 = 16.2 MPa

𝜎𝑠xAs=207.3x1.57=32.54Kn

𝜎𝑏𝑐 = 0.6× 𝑓𝑐28 = 16.2 MPa

𝜎𝑠=min(2/3fe,max(fe/2,110√ 1.6 xftj))

𝜎𝑠=min(2/3x400,max(400/2,110√ 1.6 x 2.22))

𝜎𝑠=min(266.66,max(200,207.3))

𝜎𝑠=207.3Mpa

Ft28=0.6+0.06x27=2.2Mpa

Yu 4.018
Zb=d- 3 =0.9x20- 3 =16.66m

16.66
Mrb=32.54x 100 =5.42Kn.m

Mrb=Mu
0.105+0.25Q=5.42

5.42−0.105
=> Q = 0.25
= 21Kn

Poutre 2 (raccourcissement):
Q/2 Q/2

L=1,30 m , a= 0,50 m
G=25*0,2*0,1=0,5 KN/m

a L-2a a

A l’ELU :

400
 Fed= 1,15 =347.8
 As : poutre 2= = 2 HA 12=2.26 cm2
 d=0,9*h=0,18 m
 b=0.10m
0,85∗F c 28 0,85∗27
 Fbu = 1,5
= 1,5 =15.3 KN/m3
 0.8𝑌*b*𝑓*𝑏𝑐 =𝐴𝑠*𝜎𝑠=2.26×348=78.648KN
Asx σs 107.184
 Y= 0.8 xbx fbc = 0.8 x 0.1 x 15.3 =0.06424m=6.42cm

 Zb=d-0.4Yu=0.9x20-0.4x6.42=15.432cm
15.432
 Mrb=78.648x 100 =12.137Kn.m

gl²
MU=1,35*MG+1,5*MQ< Mrb Avec MG= 8 =0.11

a∗Q 0.5∗Q
Mu=0.142+0.375Q MQ= 2 = 2
=0.25Q

Mu<Mrb

0.142+0.375Q=12.137
12.137−0.142
=> Q = 0.375
=32Kn

Qth=32 KN/m ≤ Qexp =108.2 KN/m

A ELS:

Mu=MG+MQ

Mu=0.105+0.25Q

Asx σs 63.85
=>Y = 0.5 xbx σb c = 0.5 x 0.1 x 16.2 x 1000 =0.0788m=7.88cm

Yu 7.88
Zb=d- 3 =0.9x20- 3 =15.37cm

15.37
Mrb=63.85x 100 =9.81Kn.m

Mrb=Mu

0.105+0.25Q=9.81

9.81−0.105
=> Q = 0.25
=38.84Kn

Poutre 3(effort tranchant) :


Q/2 Q/2

L=1,30 m , a= 0,50 m
G=25*0,2*0,1=0,5 KN/m

a L-2a a

 At=2 Ф 6=0.57 cm ²
 d=0,9*h=0,18 m
 b=0.10m
 Ftj=0.6+0.06fc28=2.22
 Fet= 215 MPa
 St=5 cm
0.9∗At∗Fet +0.3∗K∗Ftj
Vrb=b *d *τu avec τu = b∗st∗γs

Vrb=0.18*0.1*1.92=34.56 *10-3
gl
VU=1,35*VG+1,5*VQ< Vrb Avec VG= 2 =0.325

Q
VQ= 2

Q
VU=1,35*0.325*10-3+1,5*
2
*10-3< 34.56 *10-3

Vrb−0.455 15.81−0.1323
Q= 0.75
= 0.36
= 45.47 KN/m

Qth=45.47KN/m ≤ Qexp =79.8 KN/m

Conclusion :