Vous êtes sur la page 1sur 15

Exercice 1

On étudie l’écoulement stationnaire d’un fluide


Newtonien visqueux incompressible dans un espace
limité par deux plans verticaux parallèles distants de
H’, portés à des températures constantes et
T '1  T ' 2

   2 1   (T 'T ' 2 )
Convection naturelle dans un canal vertical
Hypothèses
1. Fluide Newtoniens visqueux incompressible;

0 T ' 
 x
p '
2. V  T ' ' p'  '
W ' Tx ' 
 pz
3.    2 1   (T 'T ' 2 )

4. Les propriétés physiques (,  ), constantes


1. Équations du problème
1.1. Équation de continuité:

   ( V )  0
t
Fluide incompressible: (V )  0
W '
Projection suivant oz: 0
z '
1. Équations du problème
1.1. Équations de quantité de mouvement:
V
 (  (V .)V )  p   g  2V
t
V
Régime permanent: 0
t
 ' Wx'' ' Wx ' 
'
Px''  2Wx''  2Wx''
Suivant ox’:  Wx '  Wz '     
 x ' z '  x '  x '2
 z '2

Px''
On a: W’x’ = 0 et (V .)V )  0 0
x'
 ' Wz'' ' Wz ' 
'
Pz''  2Wz''  2Wz''
Suivant oz’:  Wx '  Wz '     g   
 x ' z '  z '  x '2
z '2

Pz''  2Wz''
0  g  
z ' x'2
1. Équations du problème
• Équation de l’énergie:
T
C p (  (V .)T )  2T
t
Régime permanant et température suivant x’:
 ' T ' T '
   2 '
T  T 
2 '

CpWx '  Wz ''
    2  2 

x' z ' 
  x' z ' 
T '  2T '
On a: Wx '  0 et
'
0  2 0
z ' z '

 2T '
Donc: 0
x' 2
1. Équations du problème

• Conditions aux limites sur la température:


H' H'
On a: x'    T '  T1 et x'   T '  T2'
'

2 2
• Conditions aux limites sur la vitesse:
H'
On a: V  0 soit W '  0 aux points x'  
2
1.1-b) on a trouvé que: W '  0 W '  W ' ( x' )
z '
Px''
et 0 P'  P' ( z ' )
x'
2. Problème thermique
2.1. Équation de l’énergie:  2T '
0
x' 2
x' T 'T '2 dx' dT '
On pose: x et T  dx  et dT 
H' T '1 T '2 H' T '1 T '2
 2T ' T '1 T '2 d 2T
d’où:  0
x'2
H ' dx 2

d 2T
Équation adimensionnelle: 2
0
dx

Conditions aux limites sur T adimensionnelle:


On a: H' 1
x'   x pour T '  T1'  T  1
2 2

et H' 1
x'  x pour T '  T2'  T  0
2 2
2. Problème thermique
2.2. Profil de température:
 2T T
0  C1
x 2
x
En intégrant: T  c1x  c2
Conditions aux limites:
1 1 c1
On a: x    T ( )    c2  1
c1  1

2 2 2  1
et
1 1 c1
x    T ( )   c2  0
c2  2
2 2 2
1
Donc: T ( x)   x
2
2. Problème thermique
Montrons que le coefficient de transfert convectif, calculé
sur le plan de température T’1 s’écrit: h    dT
T ' H ' dx x  1 / 2
On a: con  h(T '1 T '2 ) et cond  
x' x ' 1
cond  conv  T '
h
2
Continuité des flux: T '1 T '2 x' x ' H '
2
T T ' T ' d T
'
H' 1
or:  1 2 0 et x'   x
x' H ' dx 2 2
 dT
h
Donc: H ' dx x  1 / 2

hH ' dT dT
On a: Nu    1
 dx x 
1 et
dx
2

Donc: Nu = 1
3. Problème dynamique
3.1. Équations de quantité de mouvement:
Pz''  2Wz''
0  g  
z ' x'2
On a:    2 1   (T 'T ' 2 ) et on pose p*  p'  2 gz'
P ' P*
  2 g
z ' z '

P * W 2 '

0  2 g (T 'T '2 )  


z ' x'2
3. Problème dynamique
P * W
2 '

3.2. Équation adimensionnelle : 0


z '
 2 g (T 'T '2 )  
x'2
x' 
On a: W
W'
et x  dW '  dW ' et dx'  H ' dx
 / H' H' H'
 2W '  d 2W

x' 2
H '3 dx 2
p* 
On a: p dp*  2 ( )2 dp
 2 ( / H ' ) 2 H'
z
z'
 dz '  H ' dz dp *  2 dp
On pose: H'  2 3
dz ' H ' dz
 2 dp   2W
 2   2 g (T1 'T '2 )T   0
H '3 dz H '2 x 2
3. Problème dynamique
3.2. Équation adimensionnelle :
dp gH '3 H '  2W
  (T1 'T '2 )T  0
dz  2
 2 x 2

 
Sachant que: 
2
Pr 
 T '  T (T '1 T '2 )  T '2

dp  2W 1
 Pr 2  Ra Pr(  x)
dz x 2
Les conditions aux limites sur la vitesse adimensionnelle:
H' 1
2 2
H' 1
W ' ( x' )  0 pour x'  
2
 W ( x)  0 pour x  
2
et W ' ( x)dx'  0
H'
soit W ( x)dx  0
1
 
2 2
3. Problème dynamique
dp
Conservation du débit  C1
dz
dp  2W 1
 Pr 2  Ra Pr(  x)  c1
dz x 2

Résolution de l’équation:
1 2 x 2 x3
PrW ( x)  c1x  c2 x  c3  Ra Pr(  )
2 4 6
En tenant compte des conditions limites, on trouve:
Ra Pr Ra Pr
c3  0 c1  et c2  
2 24
dp Ra Pr

dz 2
3. Problème dynamique
Pour trouver la vitesse maximale, on dérive W/x, or on:

Ra 3 x
W ( x)  (x  )
6 4
dW ( x) 1 Ra 1
 (3x 2  ) 0  x
dx 4 6 2 3

Ra
Wm 
72 3

Vous aimerez peut-être aussi