Vous êtes sur la page 1sur 7

MINI-PROJET

Appareillages Electriques
BT
Réalisation d’un dispositif numérique pour la
protection, la commande et le contrôle du
dispositif triphasé BT

Réalisé par :

CHAJIDI FATIMAZAHRA
BENBOUBKER KENZA
JEDDA SOUMIA

Encadré par :

Mme. ABBASSI
CHAPITRE 1  :

Les réseaux électriques ne sont pas à l’abri des défauts électriques qui ayant différentes natures et
différentes conséquences, et qui sont dus à plusieurs paramètres. En effet, le système de protection
électrique est un système compliqué, donc on ne peut pas concevoir un seul appareil pour protéger
tout le système.

Le système de protection se trouve dans tous les systèmes électriques (réseaux électriques), car il
existe un système de protection séparé pour chaque élément protégé, par exemple, on le trouve au
départ et l’extrémité de chaque ligne de transport, et il se trouve aussi avec chaque générateur et
transformateur. Les appareils de protection sont placés dans les salles de commande des stations, et
les disjoncteurs, les TC et les TT se placent soit dans la cour (postes extérieures).

Quand il existe un défaut de fonctionnement, la valeur de tension et de courant change, tout signal
utilisé dans la détection de défaut s’appelle signal de Relais. Par exemple :

• La fréquence (peut augmenter ou diminuer).

• La direction du courant électrique (peut inverser le sens du courant, en particulier dans le cas des
générateurs).

• La valeur d’impédance Z (peut se changer au changement des zones de défaut, cela peut aider à
détecter la position de ce dernier).

• La différence entre la valeur du courant entré et le courant sorti à un élément (la grande variation
entre eux est à cause d’un défaut).

Un changement dans l'un de ces signaux (ou dans les valeurs de tension et du courant) supérieure
des limites permises signifie que quelque chose d'anormal s'est produite dans le réseau et doit être
découverte et étudiée, et en doit ensuite isoler le défaut du réseau.

Elément du système de protection :


1) Transformateur de courant :
• Définition :
Selon la définition de la commission électrotechnique internationale (C.E.I), « un
transformateur de courant est un transformateur de mesure dans lequel le courant
secondaire est, dans les conditions normales d’emploi, pratiquement proportionnel au
courant primaire et déphasé par rapport à celui-ci d’un angle approximativement nul pour un
sens approprié des connexions ».

1
• Fonction :

Les transformateurs de courant utilisés permettent de réduire le


niveau des courants de milliers d’Ampère vers des sorties
standards de 5A ou 1A. Durant le défaut, le niveau du courant du
transformateur augmente qui rendre leur choix critique pour un
fonctionnement correct du relais. Avec cette image de l’intensité,
le relais élabore à son tour un ordre de déclenchement en
fonction du type de protection qu’il réalise et des valeurs
auxquelles il a été préréglé (seuil, temporisation). Cet ordre est
transmis à un ou plusieurs appareils de coupure (disjoncteur,
contacteur, interrupteur).Suivant le type de protection à réaliser,
les TC sont associés et utilisés selon des schémas différents, ils
peuvent être isolés ou intégrées dans le disjoncteur.

 Caractéristiques:

- Fréquence assigné 50 ou 60 Hz. (50 Hz au Maroc)


- courant primaire assigné I pn
- courant secondaire assigné I sn
I pn
- rapport de transformation assignée K n =
I sn
- courant de courte durée admissible assigné I th : il caractérise la tenue thermique au
court-circuit pendant 1s.
- puissance de précision Pn: puissance apparente que peut fournir le Tc au secondaire pour le
courant secondaire assigné pour lequel la précision est garantie.

 Exigences pour un Tc de protection :

Il nécessite une bonne précision pour des courants importants et aura une limite de précision plus
élevée afin que les dispositifs de protection détectent les seuils de protections qu’ils sont censé
surveiller.

 Couplage des transformateurs de courant (réseau 3 fils) :

2
 Couplage des transformateurs de courant (réseau 4 fils) :

2) Transformateur de Tension :

• Définition :

Selon la définition donnée par la commission électrotechnique internationale (C.E.I), un


transformateur de tension ou potentiel est un « transformateur de mesure dans lequel la tension
secondaire est, dans les conditions normales d’emploi, pratiquement proportionnelle à la tension
primaire et déphasée par rapport à celle-ci d’un angle voisin de zéro, pour un sens approprié des
connexions ». On utilise aussi le terme transformateur de potentiel (TP). Il s’agit donc d’un appareil
pour mesure de fortes tensions électriques. Il sert à faire l’adaptation entre la tension élevée d’un
réseau électrique HTA ou HTB (jusqu’à quelques centaines de kilovolts) et l’appareil de mesure
(voltmètre, ou wattmètre par exemple) ou le relais de protection, qui eux sont prévus pour mesurer
des tensions de l’ordre de la centaine de volts.

3
 Caractéristiques

- Fréquence assigné 50 ou 60 Hz . ( 50 Hz au Maroc)


- Tension primaire assigné U pn
- Tension secondaire assigné U sn
- Puissance de précision Pn
- Classe de précision : définit les limites d’erreurs garanties sur le rapport de transformation et
sur le déphasage dans les conditions spécifiées de puissance et de et de tension.
- Erreur de tension ε (%): Erreur que le transformateur introduit dans la mesure de tension
lorsque le rapport de transformation est différent de la valeur assignée.

• Fonction :

La fonction d’un transformateur de tension est de fournir à son secondaire une tension image de
celle qui lui est appliquée au primaire.

3)Relais :

Le relais est un dispositif à action mécanique ou électrique provoquant le fonctionnement des


systèmes qui isolent une certaine zone du réseau en défaut ou actionnant un signal en cas de défaut
ou de conditions anormales de marche (alarme, signalisation...)

INTRODUCTION

4
Les systèmes d’énergie électrique se sont développés avec une grande rapidité au cours de la
deuxième partie du XX siècle, ces systèmes sont devenus importants dans tous les branches de
l’économie moderne.

Comme la demande en énergie électrique a augmenté le système d’alimentation est devenu très
complexe et difficile à contrôler. La propriété essentielle de ces systèmes complexes est qu’ils
doivent assurer la fourniture d’électricité aux consommateurs et continus à fonctionner d’une
manière satisfaisante même lorsqu’une perturbation aléatoire est produite. Le transport d’énergie
électrique est assuré par des lignes à très haute tension (THT), ces lignes sont soumises à plusieurs
perturbations (des défauts polyphasés ou monophasés) dues à des phénomènes différents.

Afin de maintenir la continuité de fourniture de ce service aux clients. Donc tout défaut doit être
identifié immédiatement afin d’isoler le plus rapidement possible du réseau sain l’ouvrage siège du
défaut. C’est l’objet de la protection des réseaux.

La Commission électrotechnique internationale (CEI) définit la protection comme l’ensemble des


dispositions destinées à détecter les défauts ou les autres situations anormales dans un réseau
d’énergie électrique, à permettre l’élimination des défauts, à mettre fin aux situations anormales et à
lancer des ordres ou des signalisations. Depuis l’entrée sur le marché des relais numériques
programmables ces dernières années, pour la protection électrique, plusieurs algorithmes ont été
développés afin de rendre ces relais plus performants aussi bien sur leur rapidité de fonctionnement
que sur leur précision.

Ce travail sera consacré au déploiement des éléments indispensable pour la Réalisation d’un
dispositif numérique pour la commande et le contrôle du disjoncteur triphasé BT et son
déclenchement automatique en cas de défaut ainsi la constitution du système de protection.

Ce travail se subdivise en trois chapitres :

Le premier chapitre présente une étude des transformateurs de courant et de tension pour les
dispositifs de protection.

Le deuxième chapitre étudie la constitution du dispositif numérique pour la protection (contre court-
circuit,….), la commande et le contrôle du disjoncteur triphasé BT.

Enfin, le chapitre trois présente une simulation par MATLAB/SIMULINK pour le déclenchement
automatique du disjoncteur dans les cas de faible et forte surcharges, de court-circuit et de manque
de tension ainsi que l’enclenchement et le déclenchement à distance dans le fonctionnement
normal.

Remerciements

5
Avant de commencer nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont contribué au succès de
ce projet et qui nous ont aidés à surmonter les difficultés rencontrées au cours de la réalisation de ce
projet.

Dans un premier temps nous voudrons aussi remercier Mme. ABASSI notre professeur
d’appareillages électriques pour sa patience, et surtout ses judicieux conseils, qui ont contribué à
alimenter notre réflexion.