Vous êtes sur la page 1sur 11

Activité E-P PRO.HBK.HSE.

00
Division Production Révision 00
Date d’application :
Conduite à tenir devant un cas
Page 1 sur 11
testé positif au COVID-19

CHAPITRE SOMMAIRE

I Objet de la procédure
II Objectif de la procédure
III Champ d’application
IV Documents de référence
V Définitions
VI Responsabilités
Contenu :
1. Condition d’application.
2. Prise en charge des cas suspects et/ou testé positif au COVID-19
3. Interprétation des Résultats des Tests Rapides.
VII 4. Enquête épidémiologique systématique.
Annexes 1. Liste d’identification des contacts étroits et personnes co-exposés
2. Fiche de suivi des contacts d’un cas testé positif au COVID-19
3. Logigramme de la procédure

Rédacteur Vérificateur Approbateur


Nom : M.BENABID Nom : A.DJEBBAR Nom : B.CHADI

Fonction : ING/ Prévention Fonction : CDD HSE Fonction : Directeur Régional

Date : Date : Date :

Visa : Visa : Visa :

Ce document est la propriété de SONATRACH, toute reproduction sans son autorisation est interdite
Activité E-P PRO.HBK.HSE.00
Division Production Révision 00
Date d’application :
Conduite à tenir devant un cas
Page 2 sur 11
testé positif au COVID-19

I. OBJET DE LA PROCEDURE :
La présente procédure définit les bases réglementaires ainsi que les étapes à suivre
et la conduite à tenir devant un cas (une personne) testé positif au COVID-19.
II. OBJECTIF DE LA PROCEDURE :
La présente procédure a pour objectifs de :
 Contenir et stopper la propagation de la pandémie COVID19 entre les travailleurs.
 La gestion, la surveillance et la conduite à tenir devant un cas testé positif au
COVID-19 et la prise en charge de ces cas jusqu’à leur guérison.
 Analyse et enquête épidémiologique systématique de la situation au niveau de la
Direction Régionale de HBK pour déterminé l’origine de la contamination.
 Délimiter les responsabilités des acteurs impliqués dans l’application de cette
procédure au niveau de la Direction Régionale HBK.
III. CHAMP D’APPLICATION :
Cette procédure s’applique à l’ensemble des cas testé positif au COVID-19 pouvant
exister au sien de la Direction Régionale HBK.
IV. DOCUMENTS DE REFERENCE :

 Note du Ministère de la Santé N°04 du 20.02.2020, relative à la mise a jours des


définitions et des modalités de surveillance, détection, notification et conduite å
tenir devant un cas suspect ou confirmé par le COVID-19.
 Note du Ministère de la Santé N°05 du 27.02.2020, relative à la gestion du cas
suspect et/ou confirme Covid.19 et des cas contacts ;
 Note du Ministère de la Santé NO 06 du 29.02.2020, relative au renforcement de
la surveillance du coronavirus COVID-19 au niveau des points d'entrée et des
établissements de Santé
 Note ASL N° 01 du 06 février 2020 portant Dispositif de surveillance et d'alerte
relatif au coronavirus (COVID-19) et la conduite tenir devant un cas suspect au
niveau d'une structure médicale de I ‘Entreprise,
 Référentiel du Système de Gestion des Urgences et des Situations de Crises
(ICS) du Groupe SONATRACH « Standard de Plan de réponse à l’Urgence /
Elément 7.22 : Epidémie ou problème majeur de Santé sur site ».
 Note N° 133/HSE/2020 du 08 MARS 2020 portant sur les modalités de prise en
charge des cas suspect et/ou confirmé par le coronavirus COVID-19.
 Les notes n°164 et 181 de la DC/HSE sonatrach, relatives à l’interprétation des
résultats des tests rapides et la conduite à tenir devant un cas testé positif au
COVID-19.

Ce document est la propriété de SONATRACH, toute reproduction sans son autorisation est interdite
Activité E-P PRO.HBK.HSE.00
Division Production Révision 00
Date d’application :
Conduite à tenir devant un cas
Page 3 sur 11
testé positif au COVID-19

V. DEFINITION   :
 Responsable du site : Directeur Régional.
 Site : Lieu géographique considéré du point de vue de son activité comme une zone
occupée en majeure partie par des bâtiments ou unités industriels et leurs annexes.
 SEMEP : Service d’Epidémiologie et de Médecine Préventive
 Symptomatique : Le cas présente des signes cliniques, toux, difficulté respiratoire,
fièvre de plus 38°c …etc.
 Asymptomatique : Le cas ne présente aucun Signe
 Cas non grave : cas suspect présentant une symptomatique ou présentant des
symptômes mineurs (écoulement nasal + toux simple) nécessitant une surveillance
médicale régulière
 Cas grave : cas suspect présentant une symptomatologie inquiétante (difficulté
respiratoire …) nécessitant son transfert vers une unité de soins hospitalière
spécialisée.
 Confinement : isolement avec la collaboration du SEMEP d’un cas suspect dans :
 Sa chambre au niveau de la base de vie
 Son domicile lorsqu’il travaille en régime famille
 Un cas testé positif : l’agent qui a subi une opération de dépistage sérologique, PCR
ou Scanner par une structure sanitaire et le résultat est déclaré positif
 Sujets contacts :
 Sujet contact à risque modère/élevé
Personne ayant partagé le même lieu de vie que le « cas confirmé » lorsque celui-ci
présentait des symptômes, exemple : famille, même chambre ou ayant eu un contact direct,
contact en face à face, a moins d'1 mètre du cas au moment d'une toux, d'un éternuement
ou lors d'une discussion, ou voisins de classe ou de bureau ; voisins dans un avion, un bus
ou un train en absence de protection efficace.
 Sujet contact à risque faible
Personne ayant eu un contact ponctuel étroit et/ou prolongé avec un cas confirmé à
l'occasion de la fréquentation des lieux publics ou contact dans la sphère privée (bureau) ne
correspondant pas aux critères de modéré/élevé,
 Sujet contact à risque négligeable
Personne ayant eu un contact ponctuel avec un cas confirmé å l'occasion de la
fréquentation de lieux publics.

 EPI et moyen adaptés pour les travailleurs :


 Les masques chirurgicaux
 Solution hydro-alcoolique

Ce document est la propriété de SONATRACH, toute reproduction sans son autorisation est interdite
Activité E-P PRO.HBK.HSE.00
Division Production Révision 00
Date d’application :
Conduite à tenir devant un cas
Page 4 sur 11
testé positif au COVID-19

VI. RESPONSABILITES :
Le Directeur Régional de la Direction Régionale de HAOUD BERKAOUI doit veiller à
l’application de cette procédure, toutefois il est tenu de désigner formellement des
personnes responsables et redevables de son application.

VII. CONTENU :
1) Conditions d’application :

Lorsqu'un patient est admis chez le médecin du site pour diagnostique suite à un
malaise.
- l’agents ou un témoin dois contacter le CMT
- le malade doit être également protégé par un masque chirurgical.
- Le CMT dois déclencher une ambulance avec un infirmier équipé des EPI adaptés et
spécifique aux personnelles médicale pour l’acheminement du malade vers le CMT
- le médecin ausculte et évalue le patient pour l’identification des symptômes
-En cas de doute et du classement du cas possible infecté au COVID-19 le médecin en
charge du patient et pris la décision d’isolé et protégé ensuite programmé au test
rapide

2) Interprétation des Résultats des Tests Rapides :

Les tests sérologiques utilisés au niveau de la Direction Régionale de HAOUD BERKAOUI,


servent à la recherche des anticorps dans l'organiste (Autrement dit, si l'agent est infecté
actuellement ou bien a été infecté par le virus et ce, salon le résultat du test)
La lecture des résultats des tests, nous donne deux cas de figure :
 Test négatif : l’agent n’est pas infecté il peut reprendre le travail
 Test positif : C’est la présence d'anticorps donc l’agent est infecté li est considéré
comme un cas positif au COVID 19.
Pour les cas déclarés positifs, il y'a deux phases d'infection selon le type d'anticorps
détecté à savoir :

Ce document est la propriété de SONATRACH, toute reproduction sans son autorisation est interdite
Activité E-P PRO.HBK.HSE.00
Division Production Révision 00
Date d’application :
Conduite à tenir devant un cas
Page 5 sur 11
testé positif au COVID-19

1. Présence IgM+ : infection récente, l'agent est en phase de début de la maladie, il


est contagieux +++++
2. Présence IgM+/IgG+ : infection plus évoluée, l'agent reste toujours malade et
contagieux+++
 Ces deux premiers cas : I’ Agent malade doit être orienté vers une structure
sanitaire COVID pour une prise en charge.
- Faire d’autres examens scanner pour voir le degré d'atteinte et ce, même
dans les cas asymptomatiques.
- Le traitement : selon la gravité des cas ou l’application du protocole utilisé
pour le COVID.

- L'hospitalisation ou bien poursuite du confinement à domicile et sur site si


l’agent réside dans une région éloignée (hors de la wilaya d’Ouargla) avec un
suivi en consultation COVID jusqu’à déclaration de la guérison.
- Guérison : l'agent est déclaré guéri après une PCR Négative au 21éme jour
(PCR : examen avec prélèvement naso-buccal : la recherche du virus dans
l'organisme (la charge virale).

3. Présence IgG+ : infection ancienne, l’agent est en phase de guérison ou bien il


est guéri de la maladie (il peut propager le virus).
 Le troisième cas : l’agent est en voie de guérison ou bien il est guéri.
L'orienter vers le service de prévention « SEMEP (consultation COVID) pour avis et la
réalisation d’une PCR
Dans ce cas la PCR revient négative attestant la guérison de l'agent et la diminution
significative de la contagion.
- Ainsi, les services de prévention prévoient 14 jours supplémentaires, de
confinement à domicile et sur site, si l’agent réside dans une région éloignée
(hors de la wilaya d’Ouargla) avec un suivi en consultation COVID jusqu’à
déclaration de la guérison.

 Dans les trois résultats de test, l'agent peut être asymptomatique (ne présente

Ce document est la propriété de SONATRACH, toute reproduction sans son autorisation est interdite
Activité E-P PRO.HBK.HSE.00
Division Production Révision 00
Date d’application :
Conduite à tenir devant un cas
Page 6 sur 11
testé positif au COVID-19

aucun signe) ou bien présente des signes cliniques plus ou moins graves. Ce qui
nous oriente vers la prise en charge médicale de I’ agent et ce selon le type
d'anticorps détecté et son état clinique.

Ce document est la propriété de SONATRACH, toute reproduction sans son autorisation est interdite
Activité E-P PRO.HBK.HSE.00
Division Production Révision 00
Date d’application :
Conduite à tenir devant un cas
Page 7 sur 11
testé positif au COVID-19

4) Enquête épidémiologique systématique :


Procéder une enquête épidémiologique, avec le concours de la SEMEP. A défaut par
une équipe composée du médecin du site et/ou région ASL, un ingénieur HSE et un
membre de la CHS, sous la responsabilité du chef d’unité.
A- La constitution de l’équipe d’enquête :
L’enquête épidémiologique doit être systématique et documentée.
La constitution de l’équipe d’enquête, sous la responsabilité du Directeur Régional,
l’équipe doit être composée des personnes responsables et redevables de réaliser
l’enquête :
• Médecin du site Où de la Région ASL
• Ingénieur HSE
• Membre de la CHS
B- Le rapport d’enquête :
Le rapport d’enquête doit être documenté pour chaque cas et contient une analyse de la
situation au niveau de la Direction Régionale de HAOUD BERKAOUI comme suit :
1- L’origine de la contamination
2- Les conditions de confinement (le respect d’isolement entre les agents)
3- L’interprétation et la validation des résultats des tests sérologiques
4- La prise en charge des cas déclares positifs (les examens à réaliser,
l’hospitalisation/confinement /transfert à domicile, le traitement … etc.)
5- L’identification sur des actions ou mesures complémentaires.
Les rapports d’enquête doivent être communiqués à différentes cellules de crise (Unité,
Activité et Centrale) dans les 48 heures qui suivent.

C- Liste des EPI nécessaires pour l’équipe d’enquête :


 Les sur-blouses
 Les masques FFP2
 Les charlottes
 Les gants
 Les lunettes
 Solution hydro-alcoolique
 Les couvres chaussures.

Ce document est la propriété de SONATRACH, toute reproduction sans son autorisation est interdite
Activité E-P PRO.HBK.HSE.00
Division Production Révision 00
Date d’application :
Conduite à tenir devant un cas
Page 8 sur 11
testé positif au COVID-19

VIII. Annexes :

1- Liste d’identification des contacts étroits et personnes co-exposés.

2- Fiche de suivi des contacts d’un cas testé positif au COVID-19.

3- Logigramme de la procédure.

Ce document est la propriété de SONATRACH, toute reproduction sans son autorisation est interdite
Activité E-P PRO.HBK.HSE.00
Division Production Révision 00
Date d’application :
Conduite à tenir devant un cas
Page 9 sur 11
testé positif au COVID-19

Liste d’identification

des contacts étroits et personnes co-exposés

Identification du cas

Nom :…………………..……..…….. Prénom : ………………………..

Date de Naissance : /____/_____/_______/

Nationalité : …………………..Adresse :………….…………………………….

Classification du cas : Suspect /___/ Confirmé:/___/

Contacts étroits
Nom et prénom Adresse Tel Observation

co-exposés
Nom et prénom Adresse Tel Observation

Ce document est la propriété de SONATRACH, toute reproduction sans son autorisation est interdite
EXPLORATION-PRODUCTION
DIVISION PRODUCTION
DIRECTION REGIONALE
HAOUD BERKAOUI
DIVISION HSE

Fiche de suivi des contacts d’un cas testé positif au COVID-19


Nom : ………………………Prénom : ………………………….Date de naissance : /___/___/_______/ Nationalité :
………………..Adresse : ………………………………………..……………………..N° Tel : ………………………
Lieu de confinement : …………………………………………….. Classification du cas : Suspect /___/ Confirmé:/___/

Grille de suivi du contact


N° du Nom et Ag
Sexe Date et Type de contact Jour de suivi
contact prénom e
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
Cas confirmé avec un résultat sérologique, PCR, Scanner positif au COVID-19
par le service COVID-19 OGX

Constitution Enquête épidémiologique


La Direction doits informé :
Evaluer la gravité du cas  SEMEP
 La Région ASL
Rechercher et suivre les contacts
 La Direction Centrale HSE

Non grave Grave


Contact à risque Contact à risque Contact à risque
négligeable faible modère/élevé
Hospitalisation avec suivie
du médecin de base HBK
Prise de Confinement
et isolement
température
Matin et soir SR Non SR
par les Confinement dans une Confinement à
personnes de chambre préservée domicile
CMT

Port du masque Port du masque


 L’origine de la contamination Surveillance médicale renforcée Prise de température Matin et soir
Prise de température Matin et Soir
par les personnes de CMT
 Les conditions de confinement (le respect
d’isolement entre les agents)

 L’interprétation et la validation des


résultats des tests sérologiques
Le rapports d’enquête doivent être
communiqué aux différents
cellules de crise Unité, Activité et
 La prise en charge des cas déclares positifs
 Les examens à réaliser, Centrale)
l’hospitalisation/confinement /transfert à
domicile,
 Le traitement etc.)

 L’identification sur des actions ou mesures


complémentaires  Logigramme de la procédure

Rédactions du rapport d’enquête