Vous êtes sur la page 1sur 8

Exploration-Production

Direction Régionale HBK RÉSERVES ISSUES DE L'AUDIT DES INSTALLATIONS DU CP-BKH


État d’avancement du plan d'action

Actualisé :
ITEM Constatations Recommandations
Délais de
Leader Statut
réalisation

Le Service inspection équipement en charge de i'inspection et de la protection contre la corrosion des


équipements n'est pas doté du personnel nécessaire,formé pour prendre en charge toutes les tâches qui lui sont
dévolues,et ce conformément aux procédures édictées par les normes et standards du domaine,
Le personnel actuel du Service Inspection Equipements ne dispose pas des qualifications et de formations
nécessaires pour prendre en charge l'inspection et la protection contre la corrosion des installations et des
Doter le service « inspection des équipements » de personnel et de matériels nécessaires, lui permettant de
équipements ,tel que recommandé par les standards et les normes internationaux ,notamment les codes API
mener à bien ses activités de contrôle et de suivi, en matière d'inspection des installations et de contrôle des
1. Organisation du service inspection 570,510 et la norme ISO 15589, Les
systèmes de protection contre Ia corrosion,
TECH +HSE
inspections et les contrôles périodiques réglementaires des équipements fonctionnant sous pression intégrés aux
Mettre en place un programme de formation et de certification du personnel chargé de l'inspection des
installations contrôlées, sont effectués par l'organisme de contrôle ENACT. il n'y a cependant, dans les dossiers
ouvrages et de la protection cathodique des installations
consultés, aucune preuve de certification dans le domaine des intervenants,
Le Service Inspection Equipements opère sans chef de service

La gestion de l'intégrité des installations et des équipements ne s'appuie pas sur un plan qui devrait contenir les
actions exhaustives à entreprendre selon une démarche intégrée, soit réglementaire, normative ou issue d'une
étude qui identifie tous les risques pouvant survenir lors de l'exploitation, notamment le diagnostic exigé par le
décret exécutif n° 14¬349 et relatif à la mise en conformité des installations et des équipements, et ce à l'effet
2. Gestion de l'intégrité des d'évaluer les risques inhérents aux installations et la criticité propre à l'état de celles-ci,
installations et des équipements L'absence de procédure de contrôle et d'inspection de la tuyauterie, basée sur des normes et des standards Elaborer un plan d'inspection propre aux installations, qui devrait contenir toutes les actions de contrôle et AS/DR
fonctionnant sous pression reconnus. d'essais réglementaires et normatives,

Les rapports des visites élaborés par l'organisme ENACT ne mentionnent aucune référence normative relative à
la méthodologie d'inspection appliquée, notamment celle concernant le choix du nombre et de la localisation des
points de mesure des épaisseurs de parois, Les tests de ré-épreuve
décennale des lignes de collecte et des lignes d'expédition de brut, n'ont pas été réalisés tel qu'exigé par les
règles de sécurité pour les canalisations de transport d'hydrocarbures liquides,

Autres remarques:

Séparateur SB
N° Fabrication : 1680
Année de fabrication 1980
Absence des pièces essentielles relatives l'équipement, notamment:
L'état descriptif ;
La note de calcul ;
Les plans de fabrication ;
Les procédures de soudage ;
Les certificats matières et autres;

Séparateur SA:
N° Fabrication : 5071
Année de fabrication 1970
Absence des pièces essentielles relatives l'équipement, notamment:
L'état descriptif ;
La note de calcul ;
Les plans de fabrication ;
Les procédures de soudage ;
Les certificats matières et autres.
Les certificats matières et autres;
Les périodes des visites réglementaires ne sont pas respectées ,
La dernière visite réglementaire a été réalisée durant l'année 2015,
Les périodes des tests réglementaires de ré-épreuves ne sont pas respectées, La
dernière ré-épreuve réglementaire a été réalisée durant l'année 2008,
Aéroréfrigérant E201
N° Fabrication : 56721
Année de fabrication 1989
Absence des pièces essentielles relatives l'équipement, notamment :
Les procédures de soudage ;
Les certificats matières et autres.

Ballon d'aspiration V201


N° Fabrication : 2480
Année de fabrication 1991
Absence des pièces essentielles relatives l'équipement, notamment:
3. Examen des dossiers et documents L'état descriptif ;
La note de calcul ;
techniques d'exploitation des Les plans de fabrication ; Respecter les exigences réglementaires relatives aux dossiers techniques,aux visites triennales et aux tests de
ré-épreuves des équipements soumis à la réglementation,
TECH
installations et des équipements Les procédures de soudage ;
fonctionnant sous pression Les certificats matières et autres

Ballon d'aspiration V202


N° Fabrication : 2481
Année de fabrication 1991
Absence des pièces essentielles relatives l'équipement, notamment:
La note de calcul ;
Les procédures de soudage ;
Les certificats matières et autres.

Ballon d'aspiration V203


N° Fabrication :2482
Année de fabrication 1991
Absence des pièces essentielles relatives l'équipement, notamment:
L'état descriptif ;
La note de calcul ;
Les procédures de soudage ;
Les certificats matières et autres.

Ballons Air
N° Fabrication : 74204 et 82648
Année de fabrication 2003.
Absence des pièces essentielles relatives l'équipement, notamment:
L'état descriptif ;
La note de calcul ;
Les plans de fabrication ;
Les procédures de soudage ;
Les certificats matières et autres.
Les périodes des visites réglementaires ne sont pas respectées
Une seule visite reglementaire a ete realisee l'annee 2019 ,
Aucun test reglementaire de re-epreuves n'a ete realise depuis sa mise en service
Un dossier de regularisation transmis au ministere de l'industrie et des mines pour études,

Ballons Air
N° Fabrication : R03021
Année de fabrication 2009
Absence des pièces essentielles relatives l'équipement, notamment:
L'état descriptif ;
La note de calcul ;
Les plans de fabrication ;
Les procédures de soudage ;
Les certificats matières et autres

L'absence de document habilitant l'organisme ENACT a certifier le banc d'essai des soupapes ;
L'absence des certificats d'étalonnage des balances manométriques (marques : Oudenburg, SCVSA suisse et
4. Contrôles des soupapes de securite Mensor CBP 5000) utilisées pour l'étalonnage des manomètres, établi par un organisme habilité, Etalonner les instruments de mesure utilisés sur site, notamment les électrodes de référence et autres
L'opération de tarage des soupapes est réalisée selon une procédure sans référentiel normatif.
composants du système de protection cathodique,
HSE
et des instruments de mesure,

Des traces d'hydrocarbures sur plusieurs vannes du centre,


L'illisibilité de la plaque signalétique d'un scrubber, portant le numéro de fabrication : BSB 564
L'absence de boulons sur un nombre important de raccords brides du centre Benkahla et du manifold sur champ Prendre en charge les fuites constatées au niveau de plusieurs vannes,
MFD OKS Doter le scrubber BSB564 de plaque signalétique lisible permettant de l'identifier sur site,
Les dossiers et documents techniques d'exploitation des ballons portant les items S059, S056, S060 et S062 et Prendre en charge les recommandations issues des rapports des visites réglementaires des équipements
5. Visite sur site du scrubber portant le numéro de fabrication BSB 564 (voir photos), n'étaient pas disponibles lors de la revue fonctionnant sous pression notamment, Ia réparation de l'ignifuge du pied de EXP
documentaire effectuée , l'aero-refrigerant E201,
Fissure au niveau de I'ignifuge d'un pied de l'aero-refrigerant E201, ce constat a été signale dans les rapports de Respecter les exigences règlementaires relatives aux dossiers techniques, aux visites triennales et aux tests de
visite règlementaire des années 2015 et 1018, ré-épreuves des équipements soumis à la règlementation,
Mettre en conformité les raccords brides ayant des boulons manquants,
Absence de procédures établies par des spécialistes du domaine et validées par l'opérateur décrivant la
méthodologie et la fréquence de contrôle des systèmes de protection contre la corrosion, basés sur les normes,
les standards et les meilleures pratiques internationales,
Absence de suivi et de contrôle réguliers des paramètres importants pour évaluer l'efficacité de la protection
cathodique et le risque de corrosion sur les lignes d'injection de gaz lift et d'expedition du gaz du champ
Benkahla, tel que le relevé periodique du potentiel a courant coupé (ON/OFF) recommandé par la norme 15589-
1,
Absence de programme de prévention contre la corrosion interne des lignes de collecte et d'expedition d'huile,
ainsi que les installations du centre, et ce par l'injection des produits de traitement anticorrosion et de biocide,
Absence de contrôle et d'évaluation de la vitesse de corrosion interne des ouvrages, et ce conformément aux
normes et codes internationaux ,
Absence de rapports de contrôle périodique pour les lignes d'huile et de gaz affèrents au centre de Benkahla,
Absence de rapports d'inspection des tuyauteries d'huile et du gaz intégrées au centre de Benkahla,et ce
conformément aux meilleurs pratiques inspirées des standards et des normes régissant les tuyauteries d'usine
notamment I'ASME B31.3 et l'API 570 qui recommandent un plan d'évaluation de l'integrité et la surveillance de
Ia corrosion des tuyauteries par les techniques CND,

Etalonner les instruments de mesure utilises sur site, notamment les électrodes de référence et autres
composants du système de protection cathodique,
Doter le service « inspection des équipements » de personnel et de matériels nécessaires, lui permettant de
mener à bien ses activités de contrôle et de suivi, en matière d'inspection des installations et de contrôle des
6. Revue documentaire de la protection AS/DR+
systèmes de protection contre Ia corrosion,
des ouvrages contre la corrosion Mettre en place un plan de monitoring de Ia corrosion interne et externe des installations, TECH
Les données collectées par le service en charge de la protection cathodique des ouvrages, ne sent pas Protéger les lignes et les installations du centre Benkahla contre la corrosion interne par la mise en place d'un
analysées, afin de déterminer l'état des ouvrages et de procéder aux correctifs nécessaires programme de traitement anti corrosion (chimique et biochimique) du brut, et ce conformément aux exigences
Les valeurs relevées du potentiel (a courant établi « ON ») de protection cathodique des lignes de gaz lift de Ia réglementation régissant les canalisation de transport d'hydrocarbures liquides et des meilleurs pratiques
effectués durant le mois d'aout 2018 sont en dessous des prescriptions des normes et des standards relatifs a la internationales
protection contre la corrosion, et ce au niveau des points de jonction suivants :
• PJ 6 : potentiel relevé -850 mV ;
• PJ A : potentiel relevé -855 mV ;
• PJ4C : potentiel relevé -820 mV ;
• PJ 9 : potentiel relevé -855 mV.
Les valeurs relevées du potentiel de protection cathodique de la ligne 12" de gaz vers Guellala effectués durant
l'année 2018 sent superieures aux prescriptions des normes et des standards relatifs a la protection contre la
corrosion (- 1200 mV), en effet les valeurs relevées ont atteint -1500 mV à la PPO1 et -1620 mV à la PP16, ce
qui peut engendrer une fragilisation par hydrogène et le décollement du revêtement,
Absence de rapports d'investigation pour déterminer les causes des percements survenus sur les lignes de
collecte de l'huile du centre Benkahla, n'ést établis
Le Service Inspection Equipements ne dispose pas d'équipements de contrôle de Ia protection passive et active
notamment, I'enregistreur de tension (méthode ON-OFF), le détecteur de défauts des revêtements des
canalisations enterrées et autres instruments nécessaires à la mesure des paramètres de protection,
Les instruments de mesure de la protection cathodique notamment, les multimètres et les électrodes de
référence ne sent pas étalonnés,

Les lignes de collecte du centre Benkahla et les deux lignes ( 10" et 12") d'expédition d'huile vers
respectivement, le centre Haoud Berkoaui et le centre Guellala, sent dépourvues de protection cathodique et de
revêtement permettant de les prémunir contre la corrosion externe,
Des connexions de câbles de mise a la terre sur les réseaux de collecte (en contact avec le sol), avant le joint
isolant du manifold du centre,ce qui a notre sens n'apporte aucune protection
Absence de mesure de protection contre la corrosion interne des lignes,d'expedition d'huile, et ce contrairement
à ce qui est exigé dans les règles de sécurité des canalisations de transport des hydrocarbures liquides ,

La non-conformité des composants du système de protection cathodique des lignes d'injection de gaz lift,
notamment :
Tous les joints isolants ne sont pas protégés par des éclateurs de tension ;
Les joints isolants des arrivées des lignes de gaz lift au niveau du manifold principal de gaz sont shuntés (court-
circuites) ;
L'absence de résistance variable au niveau du coffret de distribution du courant de la protection cathodique du
transformateur-redresseur du centre Benkahla ;
La hauteur d'enrobage des sorties de sol de certaines lignes enterrées, est inférieure au critère exigé par les Refaire et/ou réparer les revêtements (enrobage et peinture) dégradés des installations, et ce a l'effet de les
normes et les standards qui exige une hauteur supérieure 0.5 m ; protéger contre toute corrosion éventuelle,
L'absence d'une prise de mesure du potentiel de Ia protection cathodique de Ia ligne et de sa gaine de protection Isoler par des moyens appropries les canalisations du centre de leurs supports métalliques, a l'effet d'éviter
mécanique, au niveau d'une traversée de route de la ligne 12" d'expédition du gaz vers Guellala. toute corrosion par effet galvanique,
Le programme de traitement antibactérien de l'eau d'injection est à l’arrêt , Mettre en conformité les systèmes de protection cathodique des lignes de transport de gaz, et ce par:
7. Constat des visites sur site des La pompe d'injection de l'inhibiteur de corrosion sur les lignes de gaz présente des fuites, La protection des joints isolants existants par des éclateurs de tension,
ouvrages du centre de production Une corrosion apparente sur plusieurs installations, ce qui témoigne de la nécessité d'installer des mesures de L'installation de prises de mesure de potentiel au niveau des croisements des lignes avec les traversées de TECH +EXP
d'huile de Benkahla protection contre Ia corrosion ou d'apporter des correctifs aux mesures existantes, C'est le cas de la corrosion route avec gaine.
constatée sur l'arrivée de la ligne de collecte 4" OKP11, au centre Benkahla, Mettre en évidence les numéros d'identifications et/ou les références propres à chaque puits de mise a Ia terre
et câble desservant les prises de potentiel, et ce d'une manière claire et visible,
Appliquer une protection passive sur les supports métalliques des lignes et remplacer les colliers d'attache
défectueux
Réparer ou remplacer la pompe d'injection de l'inhibiteur de corrosion des lignes de gaz au niveau du centre de
Benkahla, qui présente des fuites importantes de produit anticorrosion
Isoler par des moyens appropries les canalisations du centre de leurs supports métalliques, a l'effet d'éviter
toute corrosion par effet galvanique,
Mettre en conformité les systèmes de protection cathodique des lignes de transport de gaz, et ce par:
7. Constat des visites sur site des La protection des joints isolants existants par des éclateurs de tension,
ouvrages du centre de production L'installation de prises de mesure de potentiel au niveau des croisements des lignes avec les traversées de TECH +EXP
d'huile de Benkahla route avec gaine.
Mettre en évidence les numéros d'identifications et/ou les références propres à chaque puits de mise a Ia terre
et câble desservant les prises de potentiel, et ce d'une manière claire et visible,
Appliquer une protection passive sur les supports métalliques des lignes et remplacer les colliers d'attache
défectueux
Réparer ou remplacer la pompe d'injection de l'inhibiteur de corrosion des lignes de gaz au niveau du centre de
Benkahla, qui présente des fuites importantes de produit anticorrosion

Des tronçons enterrés des lignes d'huile (à service intermittent) ne sont pas protégés contre la corrosion ni
inspectés régulièrement, c'est le cas notamment de la ligne 12" d'expédition d'huile vers Guellala et des deux
lignes enterrées d'aspiration et de refoulement depuis et vers la motopompe à gas-oil (GMP),
Les supports des lignes de collecte d'huile sont corrodés et certains colliers d'attachement sont cisaillés,
La ligne de refoulement de gaz du compresseur K201 vers l'entrée de l'aéro-réfrigérant n'est pas revêtu,
présentant un calorifuge dégradé et une couche d'oxydation visible sur les parties nues,
Absence d'isolation appropriée entre les lignes du centre Benkahla et leurs supports métalliques,
Etat dégradé de Ia protection passive de certaines installations. C'est le cas de la ligne de
sortie du brut du séparateur « SA » avec surface oxydée au niveau de Ia bride,
Absence d'identification des puits de mise à la terre et des câbles des systèmes de protection cathodique par des
repères visibles et permanents,
NS DU CP-BKH

Actualisé :

Actions entreprises Commentaires