Vous êtes sur la page 1sur 11

Ecole nationale supérieure des travaux publics

ESSAI DE
CISAILLEMENT D’UN
SOL
TP MDS4 N°1

Sous Gr 11 : RAFIK Larbi;MAZOUZ Houssem;CHERGUI Mohamed Lamine


I. INTRODUCTION

La bonne connaissance des caractéristiques mécaniques d'un sol quelconque est


un facteur déterminant pour la majeur partie des études le concernant tel que:
L'étude de sa capacité portante.
L'étude des différents types de fondations que l'on peut préconiser… .

Ces caractéristiques se traduisent en général par deux paramètres très


important qui sont:
 L'angle de frottement interne des grains
 La cohésion du sol

Afin de déterminer ces deux paramètres, nous avons recours à un essai en


laboratoire très sollicités par les ingénieurs qui est "L'essai de cisaillement
rectiligne" ou "L'essai de cisaillement à la boite" proposé Mr. Alexandre
COLLIN (1846) et mise au point par le Pr. CASAGRANDE.

II. BUT DE L'ESSAI


Comme nous l'avons souligné précédemment, nous devons déterminer les deux
paramètres(la cohésion et l’angle de frottement ) graphiquement à partir de la
courbe intrinsèque du sol (sigma tau) pour l’étude de stabilité d’un terrain

2020/2021 Page 1
0
III. MATERIEL UTILISE
 Un échantillon de sol
 Moule de 10 cm de coté
 L’appareille de cisaillement.
 Des charges.
 Les outils nécessaires au découpage et à la préparation des
éprouvettes.

Photo de la machine de CASAGRANDE


CALCUL ET INTERPRETATION

 La surface initiale de la boite : L* L= 10 *10 = 100cm²


 La surface corrigée est :(L*ΔL) *L
d’Où
:ΔL= ΔL pic = vitesse de déformation × temps = V déformation × t

Pour chaque position choisie correspond une vitesse de déformation V=1.22


mm/min.
 L'effort tranchant "T" ou la « force nette » est égale au produit du coefficient
de raideur (raideur du dynamomètre) à celui de la lecture sur l'anneau du
dynamomètre. .T = K × LA (pic)
 La contrainte de cisaillement "" est égale au rapport de l'effort tranchant "T"
appliqué à la boite à celui de la surface corrigée "Acorrigée".
τ= T/A corrigée

 Pour tracer la courbe intrinsèque du sol (droite de COULOMB), il est


nécessaire d'avoir au moins deux points. pour plus d'exactitude refaire l'essai
autant de fois que possible pour avoir le maximum de point. on se contentera
de refaire l'essai trois fois (pour avoir 3 points), pour cela trois contraintes
normales serons appliquées, elles sont égale à 1 ; 2 et 3 Bars

1- L'essai N° 01 : P = 1bar

ts LA T=LA* ∆l=V*ts Sc(m2) Ƭ=T/Sc(pa


K )
0 0 0 0 0,01 0
15 40 26,4 0,000304 0,0099695 2648,0633
5 5 5
30 76 50,16 0,000609 0,0099391 5046,7346
1
45 105 69,3 0,000913 0,0099086 6993,8891
5 5 8
60 120 79,2 0,001218 0,0098782 8017,6550
4
75 132 87,12 0,001522 0,0098477 8846,6908
5 5 7
90 144 95,04 0,001827 0,0098173 9680,8694
9
105 150 99 0,002131 0,0097868 10115,614
5 5 3
120 159 104,9 0,002436 0,0097564 10756,016
4 6
135 166 109,5 0,002740 0,0097259 11264,709
6 5 5 4
150 172 113,5 0,003045 0,0096955 11708,524
2 6
165 176 116,1 0,003349 0,0096650 12018,561
6 5 5 7
180 180 118,8 0,003654 0,0096346 12330,558
6
195 182 120,1 0,003958 0,0096041 12507,093
2 5 5 3
210 184 121,4 0,004263 0,0095737 12684,750
4 9
225 185 122,1 0,004567 0,0095432 12794,383
5 5 5
240 186 122,7 0,004872 0,0095128 12904,717
6 9
255 187 123,4 0,005176 0,0094823 13015,760
2 5 5 9
270 187 123,4 0,005481 0,0094519 13057,692
2 1
285 187 123,4 0,005785 0,0094214 13099,894
2 5 5 4

τlim =0,13099bar

2- L'essai N° 02 : P = 2 bars

ts LA T=LA* ∆l=V*ts Sc(m2) Ƭ=T/Sc(pa


K )
0 0 0 0 0,01 0
15 12 7,92 0,000304 0,0099695 794,41900
5 5 6
30 87 57,42 0,000609 0,0099391 5777,1830
4
45 127 83,82 0,000913 0,0099086 8459,2754
5 5 8
60 151 99,66 0,001218 0,0098782 10088,882
6
75 171 112,8 0,001522 0,0098477 11460,485
6 5 5 9
90 188 124,0 0,001827 0,0098173 12638,912
8 9
105 203 133,9 0,002131 0,0097868 13689,798
8 5 5
120 214 141,2 0,002436 0,0097564 14476,651
4 2
135 222 146,5 0,002740 0,0097259 15064,852
2 5 5 3
150 231 152,4 0,003045 0,0096955 15724,820
6 8
165 240 158,4 0,003349 0,0096650 16388,947
5 5 8
180 243 160,3 0,003654 0,0096346 16646,254
8 1
195 249 164,3 0,003958 0,0096041 17111,352
4 5 5 9
210 254 167,6 0,004263 0,0095737 17510,471
4 4
225 255 168,3 0,004567 0,0095432 17635,501
5 5 5
240 257 169,6 0,004872 0,0095128 17830,712
2 3
255 259 170,9 0,005176 0,0094823 18027,176
4 5 5 8
270 260 171,6 0,005481 0,0094519 18155,079
9
285 262 172,9 0,005785 0,0094214 18353,862
2 5 5 7

τlim =0,18353bar
L'essai N° 03 : P = 3 bars

ts LA T=LA*K ∆l=V*ts Sc(m2) Ƭ=T/Sc(pa)


0 0 0 0 0,01 0
15 45 29,7 0,0003045 0,00996955 2979,07127
30 125 82,5 0,000609 0,0099391 8300,55035
45 170 112,2 0,0009135 0,00990865 11323,4396
60 202 133,32 0,001218 0,0098782 13496,386
75 228 150,48 0,0015225 0,00984775 15280,6479
90 251 165,66 0,001827 0,0098173 16874,2933
105 273 180,18 0,0021315 0,00978685 18410,4181
120 290 191,4 0,002436 0,0097564 19617,8918
135 305 201,3 0,0027405 0,00972595 20697,207
150 318 209,88 0,003045 0,0096955 21647,1559
165 328 216,48 0,0033495 0,00966505 22398,2287
180 338 223,08 0,003654 0,0096346 23154,0489
195 345 227,7 0,0039585 0,00960415 23708,501
210 350 231 0,004263 0,0095737 24128,6023
225 352 232,32 0,0045675 0,00954325 24343,908
240 359 236,94 0,004872 0,0095128 24907,4931
255 361 238,26 0,0051765 0,00948235 25126,6827
270 364 240,24 0,005481 0,0094519 25417,1119
285 366 241,56 0,0057855 0,00942145 25639,3655

τlim =0,25639bar

D'après les graphes on trouve :

τmax (bars) P (bars)

0,13099 1

0,18353 2
0,25639
3
On obtient la courbe intrinsèque τ = f (sigma) :

τmax (bars)
0,35
Titre de l'axe

0,3
0,25 0,25639
0,2
0,15
0,1
0,05
0

1 2 3
τmax (bars) 0,13099 0,18353 0,25639

Titre de l'axe

τmax (bars)

La fonction de la droite :

τ = 0,0627sigma + 0.1

CALCUL DE φ et C :

 L’angle de frottement φ :

tangφ= (0,25639-0,13099) / (3-1)


φ=3,58

o La cohésion C :
On obtient « C » du graphe, alors on a :

C=0,1
IV. Conclusion

 Puisque la valeur de C est petiteon peut classer notre sable comme un


« sable pulvérulent » de faible cohésion…presque nul

 Ce TP nous à permit de déterminer deux paramètres mécanique typique à


chaque type de sol :
o La cohésion C
o L'angle de frottement interne des grains(alpha).

 Pour déterminer les valeurs de l’angle de frottement φ et la cohésion


C avec une bonne précision on augmente le nombre des essais.

 Cette essai contient plusieurs imperfections ne reflètent pas des résultats


intactes.

Vous aimerez peut-être aussi