Vous êtes sur la page 1sur 9

Ecole supérieure des travaux publics

Département infrastructure de base

RAPPORT DE TP
ESSAI AU BLEU DE METHYLENE

Réalisé par sous-groupe 11  :


NOM
Mazouz houssem
Larbi rafik
Chergui lamine

Année scolaire : 2020/2021


A. BUT DE L’ESSAI

B. INTRODUCTION

C. PRINCIPE DE L’ESSAI

D. MATERIELS UTILISER

E. PREPARATION

F. EXECUTION DE L’ESSAI

G. ANALYSE DES RESULTATS

H. CONCLUSION

2
A- BUT DE L’ESSAI
L’essai au bleu de méthylène est utilisé pour déterminer l’argilosité d’un sable,
d’un granulat et plus généralement d’un sol.
L’essai consiste à déterminer la quantité de particules argileuses présentes dans
l’échantillon. Pour cela on utilise du bleu de méthylène, substance adsorbée de
préférence par les argiles.
B- INTRODUCTION

L’essai au bleu de méthylène ou « essai au bleu » : est un essai utilisé en


géotechnique pour déterminer la propriété d'un sable, d'un granulat et plus
généralement d’un sol, et les différents types d'argiles qu'il contient. Les autres argiles
(Illites et Kaolinites) sont peu sensibles au bleu.

L'essai consiste à mesurer la quantité de colorant (bleu de méthylène) fixé par 100 g
de la fraction granulaire analysée

B- Principe de l’essai :

Le principe de cette essai est de préparer un échantillon de 200 gramme et de


diamètre 0/2mm tamiser 2mm puis placer le papier filtre sur un bécher. (Pas de contact
avec une surface)

Dans le bécher, on ajoute à l’échantillon 500ml d’eau déminéralisée, puis agiter la


suspension pendant 5min et on ajoute dans la machine pour faire tourner 600 fois après
puis 400 rmp pour reste de l’essai et successivement on ajoute du bleu méthylène
par 5ml (agitation) chaque 1min.

C- Matériels Utiliser

Burette, Papier-filtre, Tige de verre, Agitateur à ailettes, Balance, Chronomètre,


Tamis, Eau, Bécher, Bleu de méthylène.
D- Préparation

Déterminer la teneur en eau de la poudre de bleu de méthylène en séchant environ 5 g


à 105˚ jusqu’à obtention d’une masse constante. La teneur en eau W est alors calculée :
W = (Wh – Mg) / Mg × 100
Prélever alors une masse de poudre égale à [(100+W) /10)] g. Cette quantité de poudre
"humide" correspond à 10g de poudre sèche.

Chauffer 500ml d’eau déminéraliser à une température ne dépassant pas 40° C et ajouter
lentement la poudre de bleu dans cette eau pendant 45 minutes et laisser refroidir.
Transvaser la solution dans une fiole de 1L et compléter d’eau déminéralisée jusqu’à la
gradation de 1L.
Agiter et Transvaser dans un flacon de conservation qui doit être opaque ou en verre
teinté.
Cette solution ne se conservant que pendant 28 jours, ne pas oublier
d’indiquer le jour de fabrication de la solution et de la jeter au bout de cette période.
E- Exécution de l'essai
Peser 100g de l’échantillon et on l’injecte dans le bécher avec 500ml de l’eau distillée.
La solution est agitée à l'aide de l'agitateur à une vitesse de 700 tr/min pendant 5 min,
puis de manière permanente à 400 tr/min. 5 ml de solution de bleu de méthylène sont
ensuite ajoutés à l'aide de la burette et, au bout de 1 minute, le test de la tâche est
effectué sur papier filtre de la manière suivante :

 Prélever à l'aide de la baguette de verre une goutte de suspension que l'on dépose sur
le papier filtre.
 observer la tache formée qui se compose d'un dépôt central de matériau, coloré d’un
bleu sombre, entouré d'une zone humide incolore.

 la goutte prélevée doit être telle que le diamètre du dépôt soit compris entre 8 et
12 mm.

Le test est dit positif si, dans la zone humide, apparaît autour du dépôt central
auréole bleu clair persistante. Il est dit négatif si l'auréole est incolore : il faut alors
rajouter 5ml de solution de bleu de méthylène.

Lorsque le test est positif laisser s'opérer l'adsorption du bleu, qui n'est pas
instantanée en effectuant des tests de minute en minute sans ajout de solution Si
l'auréole bleu clair disparaît à la cinquième minute, procéder à de nouvelles
injections de solution de bleu de 2 ml. Chaque addition est suivie de tests
effectués de minute en minute. L'opération est renouvelée jusqu'à ce que le test
demeure positif pendant cinq minutes consécutives, le dosage est alors terminé.

Le volume de solution de bleu de méthylène adsorbé est alors noté.


TRAVAIL A FAIRE :

 La masse de bleu (B) introduite est directement déduite du volume: Vu que le sol est de
classe granulaire de 0-5mm

B=V*C
Où: V: volume de solution de bleu utilisée (cm3).

B= 0.01 * 27 = 0.27 g
 La Valeur au Bleu de méthylène du Sol (V.B.S.) (en grammes de bleu pour 100 g de sol sec)
vaut donc:

VBS = (B / m0) * 100

VBS = 0.27∗100 = 0.27


100

 Si on avait des matériaux dont le Dmax est supérieur à 5 mm, la VBS vaut :
VBS = (B / m0) * C * 100

Classification du sol :

V.B.S. < 0.2 sol sableux , sensible à l’eau ou


peu sensible à l’eau
0.2 < V.B.S. < 1.5 sol limoneux , apparition de la
sensibilité à l’eau
1.5< V.B.S < 2.5 Seuil distinguant les sols
sablo limoneux des sols
sablo
argileux, peu plastiques.
2.5 < V.B.S. < 6.0 Sol limono-argileux , peu
plastiques des sols limoneux
de plasticité moyenne.

6.0 < V.B.S. < 8.0 : sol argileux


V.B.S. > 8.0 sol très argileux

 Dans notre cas on a : VBS= 0.27 < 1.5 donc c’est un sol limoneux avec apparition de la
sensibilité à l’eau.
CONCLUSION :

La VBS est une grandeur qui exprime globalement la quantité et l’activité de l’argile contenu
dans le matériau étudié.

La valeur de VBS (0.27) confirme que :

Seuil au-dessus duquel apparait à coup sur la sensibilité à l’eau


Ce type de matériaux ne pourront être utilisés qu'après traitement à la chaux après on le traite
avec de ciment pour augmenter sa portance et sa résistance.