Vous êtes sur la page 1sur 1

Go

Le parchemin de Hey there! Thanks for dropping by Theme Preview! Take a look around
and grab the RSS feed to stay updated. See you around!

Nyogtha
Aides de jeu, partage d'idées et scénarios sur le jeu de rôle
dans un univers médiéval fantastique
Home Glossaire Du Jeu De Rôle À Propos Mes Liens Préférés Sommaire Des Articles

Posts Tagged ‘Ambiance de jeu’


« Older Entries Rechercher :
Jeu de cartes : le Douze Type keyword and hit enter
Filed Under : Donner du relief,Pathfinder by admin Nov.4,2013

Et si vous tapiez le carton avec des marins ? Quoi de neuf ?


Un meneur de jeu est parfois amené à décrire Battlemap n°39 : Lieu de culte
un jeu de cartes lorsque les joueurs veulent mystique
s’intégrer à une partie ou tenter de faire Certains se reconnaîtront dans
fortune… D’ailleurs, la compétence « jouer » la prise de risque !
est souvent présente dans les jeux de rôle Inspiration lecture : le cycle
medfan. Je vous livre le descriptif rapide des d’Ynex, à lire absolument !
règles d’un jeu de marins que j’ai inventé pour
Trello… le nouvel ami du MJ et
une campagne Pathfinder : le « Douze » des joueurs !
Sheldon, Léonard, Rajesh et
Howard font du rôle playing
Sans doute trouverez-vous les règles un peu
farfelues mais c’est volontaire

Les règles :
Mes catégories
« D’abord tu définis une mise pour la partie. Ensuite, faut qu’tu récupères un max de trèfles pour
d’articles
gagner la partie. Le carreau représente les corvées de pont (c’est pour cela qu’on dit à un mec
Communication (35)
« t’as frotté le carreau ou quoi ? » quand il pue la sueur à plein nez). Le coeur, c’est les
courtisanes qui fauchent ton blé et le pique c’est les embrouilles avec des membres de Cuisine médiévale (11)
l’équipage ! Pour jouer, faut être 4 mecs… et ouais… pas de femme à bord ! Chacun a 8 cartes Donner du relief (20)
en main. Le plus vieux démarre la partie, il tape un ou deux coups sur la table avec son poing
Humour & JDR (13)
pour indiquer combien de cartes son voisin de gauche va lui piocher sur ses 8 cartes de départ
puis il paie 1 ou 2 fois la mise de départ selon qu’il a frappé 1 ou 2 coups. Les autres piochent Le JDR virtuel / Battlemap (52)
juste la ou les cartes à leur voisin de gauche. Après, chacun met la moitié de ses cartes faces Les rencontres du D6 (21)
cachées sur la table. Les cartes mises sur la table sont mélangées par le plus chevelu de la
table. Chacun reprend une carte à son tour jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de cartes au fond de cale. Morceaux choisis (9)
Quand on a tapé 12 coups cumulés sur la table, la partie s’achève et chacun étale son jeu face Musique (17)
visible. celui qui a le plus de trèfles l’emporte sauf si un autre joueur s’écrie « sirène » parce qu’il
Non classé (1)
a la dame de coeur et celle de pique… dans ce cas, la cagnotte est reconduite pour la partie
suivante… et ainsi de suite. Il est de coutume qu’un nouveau venu à la table tape un cul de Pathfinder (21)
bouteille sur la table pour démarrer le voyage avec ses compagnons de jeu (en gros, il paie le Scénarios (4)
coup !). »

Amusez-vous bien ! Mots clés


Nyogtha fréquents
Article(s) conseillé(s)
AD&D Aide de jeu
La planche magique
Le guerrier – partie 2 Ambiance de jeu
Le Guerrier – Partie 1
battlemap campagne
pathfinder carte casus belli; revue sur
Tags : AD&D, Aide de jeu, Ambiance de jeu, cartes, Pathfinder, role Read more...
play le jdr crapaud cuisine cuisine
médiévale D&D D6
description jeu de rôle dé Démons dés

Fantasy Grounds
Video Teamspeak qui explique comment diffuser de la figurine figurines figurines pré peintes

musique d’ambiance tout en parlant ! guerrier humour JDR JDR


Mar.21,2013
Filed Under : Le JDR virtuel / Battlemap by admin
virtuel lecture lien lieu
magicien malédiction du trône
Vous êtes MJ en ligne… vous voulez mettre une musique d’ambiance mais continuer à
pouvoir parler aux joueurs sur TS ? écarlate map miniatures pathfinder

battles Musique Jdr Objets


C’est possible… et cela fonctionne vraiment bien ! … je l’ai vu de mes oreilles

Le principe, sur Windows, en quelques mots :


Pathfinder plan
recetterencontre role play
– Installer le logiciel « Virtual Audio Cable » car il est parfaitement compatible avec Teamspeak. role playing scénarii
C’est ce logiciel qui va permettre de rediriger les sons sortant d’un lecteur comme Winamp (par
ex.) vers Teamspeak.
scénario tourment tuto fantasy
grounds video fantasy grounds
– Ajouter une petite dose de paramétrages techniques (majoritairement sur Teamspeak) et le voleur
tour est joué… Les paramètres ne sont pas intuitifs mais pas de panique, Booga nous a
concocté une vidéo aux petits oignons ! Liens techniques
– Une fois cela fait, quand le MJ décide de démarrer une musique sur Winamp, les joueurs
l’entendent. C’est même mieux que cela : depuis teamspeak, chaque joueur peut à loisir Connexion
diminuer ou augmenter le niveau sonore de la musique selon son gré. Et, cerise sur le gâteau, Flux RSS des articles
quand on parle, le son de la musique diminue automatiquement pour qu’on « s’entende parler »
RSS des commentaires
sans inconfort.
Site de WordPress-FR
… Impressionnant, non ?

Quelques mots sur Virtual Audio Cable. Il s’agit d’un logiciel développé par un indépendant et ce
logiciel est parfait pour notre besoin (« Magister Dixit » … et le maître en la matière, c’est
Booga !)
Version d’essai à cette adresse – Site d’achat de VAC –

Trève de paroles, faites l’essai en vous laissant guider par la vidéo très pro de Booga !

Nyogtha

Article(s) conseillé(s)

Battlemap n°39 : Lieu de culte mystique


Battlemap n°38 : Poursuite sur les toits
Battlemap n° 36 : Source exotique

Tags : Ambiance de jeu, JDR virtuel, musique, musique d'ambiance Read more...
sur teamspeak, musique dans une partie de jdr en ligne

La planche magique
Filed Under : Les rencontres du D6 by admin Mar.3,2012

L’idée de ce petit article m’est venue en regardant un épisode de la saison 2 de la série Haven…
Dans cet épisode, un des personnages, Duke en l’occurence, part sur une île à la recherche
d’un objet sans savoir précisément ce qu’il va trouver. De mémoire, il dispose d’une carte assez
minimaliste.

Après s’être donné bien du mal, il déterre un petit coffre / une boite d’assez petite taille, enfoui
profondément dans le sol. La boîte renferme une simple planche de bois gravée d’une
inscription (j’ai modifié le nom pour l’article).

D’un point de vue technique, si l’on reprend l’idée dans un jeu de rôle, on imagine que la
planche irradie une certaine magie ou encore qu’elle est pourvue d’une aura particulière… Mais
il n’empêche que c’est une fichue planche. Creuser des heures durant et crapahuter en forêt
pour trouver ce qui fait penser à une pancarte, cela interpelle !

Bien évidemment nos personnages ne vont pas en rester là. Ils vont se renseigner sur ce que
peut bien être la maison Gwynbleid… La quête d’informations ne sera pas aisée… d’autant que
Gwynbleid n’est pas le nom à proprement parler de la maison mais une manière de la qualifier.
Imaginons donc que ce Gwynbleid signifie « aveugle » en elfe (ou dans une autre langue pas
trop commune de votre choix). On aurait, voici des années, affublé une maison de ce nom là :
pour cause, elle était dépourvue de toute fenêtre ! A vous de trouver une justification : maladie
du propriétaire ne supportant pas la lumière… paranoiä aigue du propriétaire… vampire repenti
… que sais-je encore ?! En tout cas, le propriétaire était versé dans l’Art des Arcanes.

Le genre d’informations que les personnages peuvent glaner :


– « Le vieux qu’habitait là ?! Un étranger ! Laid comme un troll… avec des cernes sous les yeux
qu’on aurait dit qu’il se poudrait la peau au charbon… Quand j’étais gosse, je venais balancer
des caillasses sur son toit avant la tombée de la nuit… J’me souviens même d’une fois où j’ai
pris une rouste par mon paternel quand j’lui ai dit qu’un gros corbac noir avait chopé mon caillou
en plein vol avant même qu’il atteigne le toit et qu’il me l’avait rebalancé aussi sec ! »
– « Son nom ? … j’en sais fichtre rien… on l’appelait pas… on lui parlait pas… c’était un maudit
sorcier à coup sûr ! »
– « j’me souviens que les costauds du village sont venus lui faire bouffer son froc cause que les
récoltes elles crevaient sur pied… ils sont rentrés en masse dans sa bicoque et il avait disparu.
Pourtant les gosses du village disaient qui l’avaient vu le matin chez lui et qu’il était pas ressorti.
De la sorcellerie c’est sûr ! »
– etc.

Les Personnages finiront par retrouver la fameuse maison « aveugle »… laissée à l’abandon.
Aucune fenêtre, une porte massive désarticulée, arrachée de ses gonds sur la partie basse. Une
seule pièce à l’intérieur, organisée autour d’une cheminée centrale … La luminosité ambiante
provient d’un pan du toit, éventré. Dévaster l’endroit n’a pas dû prendre longtemps au regard du
mobilier sommaire : deux armoires désarticulées, des étagères brisées ou écroulées les unes
sur les autres, aucune décoration aux murs, un lit de paille étroit et long… des éclats de
verre parsemant le plancher de bois craquent sous chaque pas. Un fagot de lavande oscille
doucement au dessus de vos têtes, surement mis en mouvement par un courant d’air.

Un battement d’air soudain ! Un corbeau dissimulé dans la charpente s’envole en criant (vous
pouvez même trouver un cri de corbeau ici).

Une recherche poussée dans la pièce ne donne pas de résultat. Quelques pierres du mur se
désolidarisent mais cela ne mène à rien… et quelques lattes du plancher terni par le temps sont
désormais disjointes mais elle ne recèlent aucune cache ou passage.

… Et pourtant, vous l’avez bien sûr deviné, la pancarte est une latte du plancher, elle s’insère
dans la continuité de la flèche :

A ce stade on peut tout imaginer ! La flèche indique une cache précise (c’était le cas dans la
série). J’aime moyennement cette idée vu que les joueurs auront surement tout mis en oeuvre
pour tester les murs (risque de contestation). Je préfère l’idée suivante :

Le sol tremble légèrement. Un liquide rougeâtre, proche du sang, suinte des jointures du bois…

et puis plus rien. Le sang se résorbe. Le plancher retrouve son apparence initial. La planche
spéciale peut être récupérée.

… Mais les PJ ont été téléportés dans une maison similaire (habitée ou non) à vous de voir. Ils
auront une belle surprise en ressortant de la maison (qui peut d’ailleurs être strictement
identique). Le chemin de retour fonctionne-t-il directement ou faut-il une autre planche ? Existe-t-
il d’autres passages ? Pourquoi ce sang dans le plancher ? Y aurait-il des effets non visibles à
user de ce type de « raccourci » ? Le vieil étranger vivait peut-être bien de sa capacité à aller
rapidement d’un point à un autre ou de monnayer cette capacité à des gens de confiance ?

Nyogtha

Article(s) conseillé(s)

L’ombre de Karfak
Le pourpre de Tyr
Les démons – partie 3

Tags : AD&D, Aide de jeu, Ambiance de jeu, D&D, JDR, lieu, Objets, Read more...
Pathfinder, rencontre

« Older Entries

Copyright 2010 Le parchemin de Nyogtha | Powered by WordPress | Designed by www.promiseringsdesigns.com

Vous aimerez peut-être aussi