Vous êtes sur la page 1sur 228

CELTIC

CELTIC I

© 2010 10 € Samuel GOUET - Nicolas PARISOT - Michel PRIEUR - Laurent SCHMITT


CELTIC
VENTE
I
À PRIX MARQUÉS
PRÈS DE 1350 MONNAIES GAULOISES ET CELTIQUES

SOMMAIRE

Hispania ....................................... p. 5 Baïocasses ................................ p. 135


Transpadane ................................ p .8 Aulerques Éburovices ............. p. 138
Marseille ..................................... p .9 Durocasses ............................... p. 145
Gallo-romaines ......................... p. 26 Léxoviens ................................. p. 146
Monnaies à la croix ................... p. 34 Calètes ..................................... p. 146
Arvernes ..................................... p. 48 Véliocasses ............................... p. 147
Santons ...................................... p. 50 Bellovaques .............................. p. 151
Bituriges .................................... p. 54 Parisii ....................................... p. 157
Pictons ........................................ p. 62 Meldes ...................................... p. 159
Turons ........................................ p. 66 Suessions ................................. p. 163
Carnutes .................................... p. 69 Ambiens ................................... p. 172
Sénons ....................................... p. 77 Atrébates, Morins, Nerviens .. p. 180
Lingons ...................................... p. 90 Rèmes ....................................... p. 182
Haute et Moyenne Seine ......... p. 94 Médiomatriques ...................... p. 189
Séquanes ................................... p. 98 Leuques .................................... p. 190
Hélvètes ................................... p. 108 Trévires .................................... p. 195
Éduens ...................................... p. 110 Grande-Bretagne .................... p. 198
Allobroges ................................ p. 117 Celtes de l'Est - Danube ......... p. 199
Vallée du Rhône ...................... p. 120 Rouelles ................................... p. 205
Armorique ............................... p. 124 Bibliothèque ............................ p. 206

- 2010 -
-1-
MODE D’EMPLOI

CELTIC est un outil. Comme tous les outils, il n’est utile que s’il est bien employé.
CELTIC est un nouveau concept en France. Ce n’est pas seulement un catalogue de vente. Il doit devenir un instrument de
travail aussi bien pour le collectionneur que pour le chercheur ou l'historien.
Chaque pièce du catalogue est intégralement décrite, avec entre parenthèses l’indication du métal, le diamètre de la monnaie,
l’orientation des coins, en général à 6 heures, c’est-à-dire en frappe monnaie, ou bien à 12 heures en frappe médaille. Bien sûr,
pour les monnaies antiques, toutes les autres possibilités horaires peuvent se rencontrer, les coins n’étant pas toujours
ajustés. Enfin, nous précisons le poids.
Vous trouverez ensuite la description détaillée du droit ou avers (A/) et du revers (R/). Suivent de nombreuses références
bibliographiques qui vous permettront de répertorier vos monnaies. Enfin, après les indications sur le degré de rareté, l’état
de conservation et le prix, vous trouverez avec le descriptif, des commentaires sur la monnaie décrite.

CORRESPONDANCES DES ÉTATS DE CONSERVATION


FRANCE USA ANGLETERRE ALLEMAGNE ITALIE ESPAGNE

B VG SGE B BC
G 4
(Beau) (Very good) (Sehr Gut Erhalten) (Bello) (Bien
conservada)

TB F 15 F S MB BC +
(Très Beau) (Fine) (Schön) (Molto bello)

TTB VF 35 VF SS BB MBC
(Très très (Very fine) (Sehr schön) (Bellissimo) (Muy bien
beau) conservada)

SUP AU 58 XF / EF VZ SPL EBC


(Superbe) (Extremely (Vorzüglich) (Splendido) (Extraordinariamente
fine) bien conservada)

SPL MS 63 MS Fast - -
(Splendide) (Mint State) stempelglanz

FDC MS 65 UNC FDC SC


(Fleur de (Uncirculated) Stempelglanz (Fior di Conio) (Sin circular)
Coin)

ABRÉVIATIONS
A/ Avers R/ Revers
g. gramme mm. millimètres h. heures - orientation des coins

RARETÉ
R Rare RR Très rare RRR Extrêmement rare

MÉTAUX
Or Or El. Électrum Ar Argent Bill. Billon
Ae Bronze ou cuivre Pot. Potin (monnaie coulée)

-2-
CELTIC I - INTRODUCTION.

Huit ans après MONNAIES XV et quatre ans après le lancement de la Boutique


GAULOISE, nous avons aujourd’hui le plaisir de vous présenter le tout premier catalogue d’une
nouvelle série, à l’image des catalogues ROME :

CELTIC I vous propose environ 1350 monnaies gauloises, de toutes régions, de tous
métaux, à toutes sortes de prix et dans des états très respectables, pour une vingtaine d’euros
jusqu’à 5200€.

En quatre ans d’existence, la Boutique GAULOISE a été le moyen pour les collectionneurs
d’acheter plus de 2600 monnaies, entre 5 et 7200 € ! ! Ces chiffres correspondent à presque deux
monnaies vendues chaque jour...

La version papier d’une sélection de monnaies proposées sur Internet a déjà fait ses
preuves depuis ROME XVII (nous sommes à ROME XXVI). L’idée d’un tel catalogue, consacré
aux monnaies gauloises, avait été envisagée il y a déjà plus d’un an... Estimant ne pas avoir assez
de monnaies représentatives du monnayage gaulois pour réaliser un catalogue, j’étais un peu
réticent.
Mais il a été convenu avec les déposants que ce catalogue verrait le jour avant l’été 2010. Il a donc
fallu se mettre à la tache pour classer plusieurs centaines de monnaies, mises en attente dans cet
objectif. En même temps que vous recevez la version papier, ce sont plus de 600 nouvelles
monnaies gauloises qui sont mises en ligne sur www.numishop.eu !
Croyant ne pas avoir assez de monnaies, il m’a finalement été difficile de sélectionner les 1000
monnaies initialement prévues... nous finissons donc avec près de 1350 monnaies !
La seconde difficulté a été de faire une mise en page simplifiée par rapport aux Ventes sur Offres
d’antiques, donnant une impression de cohérence à l’ensemble. Ces monnaies ont effectivement
été classées, fichées et photographiées sur plus de quatre ans.

Vous jugerez, mais nous sommes très satisfaits du résultat. Si un certain nombre de
monnaies nous appartiennent, rassembler un tel ensemble aurait été impossible sans la confiance
de nombreux déposants qui ont accepté de nous confier, une monnaie parfois, leur collection
entière d’autres fois.

Qu’ils en soient tous remerciés dans cette introduction. Je tiens aussi à remercier Laurent Schmitt
qui m’a poussé à vous faire un CELTIC, lui qui se défendait de ne pas aimer les monnaies
gauloises, mais qui a commencé à les apprécier en travaillant à mes côtés sur MONNAIES XV...

A l’occasion de ce premier catalogue, un LA TOUR II vous sera offert dès 500€ d’achat
dans CELTIC I (dans la limite de 100 exemplaires disponibles).
Vous l’avez déjà... pas de soucis, faites en profiter un nouveau collectionneur ! LA TOUR II c’est
la meilleure bande dessinée sur le sujet, peut-être après ASTERIX.

Samuel GOUET
samuel@cgb.fr

PS/ je suis à votre disposition pour toute prise de dépôt de monnaie individuelle ou de collection
pour les proposer en Vente Sur Offres, en Boutique, et pourquoi pas dans CELTIC II.

-3-
CONDITIONS DE VENTE
Vous pouvez nous téléphoner, nous faxer, nous écrire ou venir nous voir
du LUNDI au SAMEDI de 9h00 à 18h00
C. G. B.
Compagnie Générale de Bourse
36 rue Vivienne 75002 PARIS
Téléphone : 33/(0)1 42 33 25 99 Télécopie : 33/(0)1 40 41 97 80
E-mail : cgb@cgb.fr Internet : http://www.cgb.fr
RCS PARIS B 344 108 303 SIREN 344 108 303 00019
SARL au Capital de 200.000 Euros CODE APE 514 TVA CEE FR 93 344 108 303
BANQUE : BRED PARIS BOURSE - code : 10107 - code guichet : 00103 - n° compte : 00810035289 - clé : 81
IBAN : FR76 1010 7001 0300 8100 3528 981

GÉNÉRALITÉS :
Toutes les pièces ont été minutieusement décrites en âme et conscience.
L’authenticité des monnaies proposées est garantie inconditionnellement.
PAIEMENT :
La vente a lieu au comptant en Euros. Le règlement s’effectue à la commande.
Les commandes inférieures à 15 Euros ne pourront être prises en considération.
Les paiements différés ou échelonnés sont possibles après acceptation.
Les commandes sont effectuées selon leur ordre d’arrivée.
Les réservations téléphoniques sont les bienvenues et tiennent lieu de commande, et devront être réglées
par écrit au bout de 5 jours et seront, dans le cas contraire, considérées comme annulées.
Toute monnaie ne correspondant pas à la description ou ne satisfaisant pas notre clientèle pourra
nous être retournée dans un délai de 5 jours après réception, au delà la vente sera considérée
comme définitive.
Le transfert de propriété n’est effectif qu’au moment où le prix d’achat est intégralement réglé.
L’acheteur est responsable des achats effectués ; il ne peut prétendre avoir agi pour le compte d’un tiers.
Pour toute commande par correspondance, vous pouvez régler vos achats par cartes
bancaires : Carte Bleue, Visa, Eurocard, MasterCard.
Du fait de leurs frais d’encaissement élevés, les Eurochèques et chèques étrangers en
Euro ne sont pas acceptés.
ENVOI DES LOTS :
L’envoi des pièces se fait aux frais, risques et périls de l’acheteur.
Tous les envois sont effectués en recommandé jusqu’à 600 Euros et en valeur déclarée au-dessus.
Frais de port : 5 Euros pour la France, 8 Euros pour l’Étranger pour les commandes inférieures à 80 Euros.
Franco de port : pour les commandes supérieures à 80 Euros (France Métropolitaine).
CONSEILS PRATIQUES :
Toutes les pièces de CELTIC sont visibles à notre magasin, n’hésitez pas à nous rendre visite.
Prenez rendez-vous : nous aurons ainsi plus de temps à vous consacrer.
Les réservations téléphoniques ou les commandes par télécopie sont fortement conseillées, les
pièces de CELTIC n’étant disponibles qu’en un seul exemplaire.
Toutes les pièces de CELTIC sont visibles aussi sur notre site internet (http://www.cgb.fr).
Merci de rédiger clairement votre commande et d’indiquer les numéros des lots, sans omettre une
liste de remplaçants pour les exemplaires éventuellement déjà vendus.
Libellez lisiblement votre nom et votre adresse afin d’éviter toute erreur d’expédition (un bon de
commande est à votre disposition dans le catalogue).
Ce catalogue ne constitue qu’une partie du stock disponible. Nous nous tenons à votre disposition
pour vous aider à compléter votre collection.
Attention : le catalogue CELTIC II ne sera envoyés gratuitement qu’à nos clients habituels
et acheteurs effectifs.

Le prix de ce catalogue est de 10 Euros.

-4-
HISPANIA
BARSKUNES / BENKOTA
(Province de Navarre) (IIe siècle avant J.-C.)

197017. Unité de bronze ou as, IIe siècle avant J.-C.,


218815. Denier au cavalier, c. 150-120 AC., Barskunes, Castulo, (Ae, 27,5 mm, 6 h, 13,85 g).
(Ar, 18 mm, 12 h, 3,33 g), ). A/ et R/ Même description.
A/ Légende ibérique, BENKOTA derrière la tête. Tête nue et Bel exemplaire, bien frappé sur un flan large, surtout au droit.
barbue à droite. R/ Légende ibérique BARSKUNES à l’exer- Le revers est complet avec une partie du grènetis au niveau
gue. Cavalier galopant à droite, brandissant une épée de la de la légende. Patine verte et brune, légèrement granuleuse.
main droite. Très bel exemplaire, homogène et complet, re- CNH.38 p. 335 - Calico.384.
couvert d’une patine de collection ancienne, avec des restes R. TTB+ ..................................................................... 350€
de concrétion ocre. CNH.12 p. 251 - Calico.121.
TTB+ .......................................................................... 220€ CARMO - CARMONA (Province de Séville)
Ex. BOURGEY 26 et 27 nov 2009, n° 338.
Ce denier est particulièrement intéressant, puisque c’est le
prototype du bronze ambien qui l’imite complètement au
droit comme au revers.

CASTULO/KASTILO (Province de Jaen/Calzona)


(IIe siècle avant J.-C.)

199473. Unité de bronze ou as, IIe siècle avant J.-C.,


Carmo, (Ae, 24 mm, 12 h, 11,85 g).
A/ Anépigraphe. Têtes chevelue à droite.
R/ CARMO dans un cartouche, entre deux épis de blé
229476. Demi-unité de bronze ou semis, II e siècle barbu ; grènetis.
avant J.-C., Castulo, (Ae, 16,5 mm, 11 h, 3,70 g). Flan très lourd et épais, avec le droit un peu bombé mais un
A/ Anépigraphe. Tête masculine diadémée à droite (romanisée). revers assez confus. Patine verte et légèrement granuleuse.
R/ Légende ibérique [KASTILO] à l’exergue. Sanglier pas- CNH.24 p. 385 - Calico.847.
sant à droite surmonté d’une étoile. TTB / TB .................................................................... 165€
Exemplaire complet au droit et au revers avec une agréable Cet exemplaire est très proche du n° 24 de Villaronga, pro-
patine sombre et brillante. bablement issu du même coin de droit.
H.14 pl. 39 (25f.) - CNH.48 p. 337 (R2) - Calico.339.
R. TTB ....................................................................... 150€
Ce type était décrit comme “muy rara” dans la vente Calico
de 1979 (n° 369). Sur cet exemplaire, la légende KASTILO
est presque complètement hors flan à l’exergue.

203033. Unité de bronze ou as, IIe siècle avant J.-C.,


Carmo, (Ae, 23,5 mm, 10 h, 9,96 g).
A/ Anépigraphe. Têtes casquée à droite ; une couronne de
laurier (?) en guise de grènetis.
R/ [C]ARMO dans un cartouche, entre deux épis de blé
barbu ; grènetis.
Flan très lourd et épais, avec le droit et le revers complets.
209392. Unité de bronze ou as, IIe siècle avant J.-C., Patine sombre et un peu hétérogène.
Castulo, (Ae, 28,5 mm, 3 h, 12,51 g). CNH.24 p. 385.
A/ Anépigraphe. Tête masculine diadémée à droite ; devant, TB+ / TTB ................................................................. 160€
une main. R/ Légende ibérique KASTILO à l’exergue. Pé- Cet exemplaire est très proche du n° 24 de Villaronga. La
gase androcéphale à droite avec la tête casquée ; devant une légende CARMO est presque complète dans le cartouche
étoile à huit rais. du revers.
Bel exemplaire frappé sur un flan large, mais un peu irrégu-
lier. Droit avec un très beau visage. Revers un peu mou au
niveau de l’exergue. Patine marron, lisse brillante et régu-
lière. CNH.38 p. 335 - Calico.384.
R. TTB+ / TTB .......................................................... 160€
Cet exemplaire provient de la collection A.C.G.
La main coupée se retrouve en cantonnement de certaines
monnaies dites «à la croix» mais aussi sur les statères
attribués aux Pictons ; sur cet exemplaire elle est hors flan,
devant le visage. bga_229476

-5-
VASCONES - ARSAOS (Province de Navarre) CASTULO/KASTILO (Province de Jaen/Calzona)

197018. Unité de bronze au cavalier ou as, c. 150/ 225790. Unité de bronze ou semis, II e siècle
120 AC., Arsaos, (Ae, 26 mm, 1 h, 12,39 g). avant J.-C., Castulo, (Ae, 25,5 mm, 6 h, 14,92 g).
A/ Anépigraphe. Tête nue à droite ; une charrue derrière A/ Anépigraphe. Tête masculine diadémée à
la nuque et un dauphin devant le visage. R/ Légende droite ; grènetis. R/ Légende ibérique KASTILO à l’exer-
ibérique ARSAOS à l’exergue. Cavalier galopant à droite, gue. Taureau passant à droite ; au-dessus un croissant.
tenant une lance transversale de la main droite. Bronze frappé sur un flan large et épais. Droit légère-
Exemplaire de qualité exceptionnelle, pour ce type de ment décentré mais revers complet, avec presque tout
bronze. Le flan est large, la frappe vigoureuse et centrée le grènetis. Patine vert foncé, un peu hétérogène avec
avec l’ensemble des types de droit et de revers. La pa- des restes de concrétions terreuses et rougeâtres par en-
tine verte et ocre orangé autour des reliefs met ceux-ci en droits. CNH.11 p. 332 (R4) - Calico.368.
valeur. CNH.9-10 p. 254 - Calico.74. RRR. TTB ........................................................... 420€
RRR. SUP / TTB+ ............................................... 750€ Cet exemplaire est le n° 1504 de MONNAIES 41.
C’est la première fois que nous proposons une mon- Ce type de revers se trouve plutôt avec des modules infé-
naie de bronze pour cet atelier d’ARSAOS. Les seules rieurs, sur les émissions du Ier siècle. Parmi les monnaies
autres monnaies que nous avons eu sont des deniers. de ce type émises au IIe siècle, ce bronze est le plus lourd.
Un second type est connu avec une M devant le taureau.
SUSSETANOS - BOLSKAN (OSCA/HUESCA)
(Province de Huesca) ILTURO (province de Barcelone)

218957. Denier au cavalier, c. 150/120 avant J.-C., Osca,


(Ar, 18 mm, 1 h, 3,76 g).
A/ Légende ibérique, BON derrière la tête. Tête nue et bar- 186851. Unité de bronze ou as, IIe siècle avant J.-C.,
bue à droite. R/ Légende ibérique BOLSKAN à l’exergue. Ilduro, (Ae, 23,5 mm, 1 h, 6,94 g).
Cavalier galopant à droite, tenant une lance transversale de A/ Anépigraphe. Tête masculine laurée à gauche.
la main droite. Superbe denier, tant par son centrage, que par R/ Inscription ibérique ILTURO à l’exergue.
sa qualité de frappe et de conservation que par sa patine Cavalier galopant à droite, tenant une lance de la main
sombre et brillante de collection ancienne ! droite. Monnaie assez peu photogénique, mais complète
H.2 pl. 13 - CNH.6 p. 211 (R1) - Calico.173. avec une patine sombre et brillante.
SUP ............................................................................. 320€ CNH.13 p. 194 - Calico.824-826.
RR. TTB .............................................................. 250€
Deux types sont répertoriés avec la tête à gauche pour
Ilturo, les CNH. 8 et 13.

IRRIPO (El Gastor - Province de Séville)

211941. Denier au cavalier, c. 150/120 avant J.-C., Osca,


(Ar, 17 mm, 12 h, 3,81 g). A/ et R/ Même description.
Belle monnaie, avec une très légère usure. Fine patine grise
avec un défaut de surface derrière la nuque au droit. H.2
pl. 13 - CNH.6 p. 211 (R1) - Calico.173.
SUP ............................................................................. 220€

209346. Unité de bronze ou as, IIe siècle avant J.-C.,


(Ae, 22,5 mm, 3 h, 3,77 g).
A/ IRIPPO. Tête masculine à droite ; devant, la légende.
R/ Anépigraphe. Divinité féminine assise à gauche, une
couronne en guise de grènetis. Monnaie frappée sur un
223419. Denier au cavalier, c. 150/120 avant J.-C., Osca, flan assez large, mais plutôt irrégulier. Droit et revers
(Ar, 19 mm, 1 h, 3,85 g). A/ et R/ Même description. complets avec la légende entièrement lisible. Patine verte
Très beau denier, tant par son centrage, que par sa qualité de et terreuse. CNH.4 p. 222 - Calico.935-937.
frappe et de conservation. très fine patine brillante. RR. TTB+ ............................................................ 160€
H.2 pl. 13 - CNH.6 p. 211 (R1) - Calico.173. Si la tête est très romanisée sur la plupart des exem-
TTB+ ..................................................................... 120€ / € plaires, elle est plutôt stylisée sur ce bronze.

-6-
OBULCO/IPOLKA (Province de Jaén - Porcuna) CORDUBA (Province de Cordoue)

149318. Quart d’unité de bronze ou quadrans, IIe siècle


avant J.-C., Corduba, (Ae, 20,5 mm, 9 h, 7,10 g).
A/ CN• IVL[I• L• F• Q]. Tête diadémée de Vénus à droite ;
derrière la tête, trois globules posés verticalement.
148045. Unité de bronze ou as, IIe siècle avant J.-C., Ulia, R/ [CORDVBA]. Éros ou Cupidon nu debout à gauche, te-
(Ae, 31 mm, 9 h, 24,11 g). nant une corne d’abondance de la main droite et de la gauche,
A/ Anépigraphe. Tête féminine diadémée à droite, avec un une torche ; devant, trois globules posés verticalement.
petit chignon ; devant, un épi de blé ; au-dessous, un crois- Beau portrait. Jolie patine vert jade. Flan légèrement irrégu-
sant. R/ VLIA, dans un cartouche végétal entouré de bran- lier. Décentré au revers.
ches de vigne (?). H.- - CNH.1 p. 401 (R1) - CMHA.535.
Flan large et épais avec une patine noire, légèrement granuleuse. TB+ .............................................................................. 85€
Frappe un peu molle au revers. Les trois points placés de chaque côté doivent être inter-
LT.- - H.2 pl. 48 (12f.) - CNH.2 p. 366 (R4). prétés comme une marque de valeur pour le quadrans.
R. TTB ....................................................................... 120€
Portrait inhabituel. Même coin de droit que l’exemplaire ESPAGNE - EMPORION (AMPURIAS)
du CNH., p. 366, n° 2.

186347. Division au pégase, c. 240-212 AC., (Ar,


7,5 mm, 11 h, 0,20 g).
A/ Anépigraphe. Tête diadémée à droite, les cheveux ti-
rés en arrière ; grènetis autour. R/ Anépigraphe. Pégase
volant à droite, les ailes déployées.
148056. Unité de bronze ou as, IIe siècle avant J.-C., Très belle petite monnaie, bien centrée des deux côtés,
Obulco, (Ae, 28 mm, 3 h, 19,33 g). avec une fine patine grise, un peu plus hétérogène au
A/ OBVLCO. Tête féminine diadémée à droite, avec un petit revers. LT.- - BN.? - H.cf. 11 pl. I (var.).
chignon. R/ Inscription ibérique L• AIMIL/ M• IVNI// A-I- RR. TTB+ / TTB ................................................. 250€
D, dans deux cartouches entre un araire et un épi de blé. Malgré un si petit flan, cette monnaie est parfaitement
Beau portrait. Patine jade foncé et sable. Flan épais, légère- identifiable, avec tous les détails bien visibles. Cette
ment irrégulier sur la tranche. division est particulièrement légère et semble plus sty-
LT.- - H.18 pl. 43 (10 f.) - CNH.49 p. 348 (R5). lisée que les autres exemplaires publiés.
R. TTB ....................................................................... 120€
Poids lourd. Semble de même coin de droit que l’exemplaire
reproduit dans le CNH. (p. 348, n° 49).

GADIR/GADES (Province de Cadiz)


186844. Division au pégase, c. 240-212 AC., (Ar,
7 mm, 11 h, 0,14 g).
A/ Anépigraphe. Tête stylisée à droite, les cheveux tirés
en arrière ; grènetis autour.
R/ Anépigraphe. Pégase volant à droite, les ailes dé-
ployées ; un annelet entre les jambes.
Très belle petite monnaie, surtout pour le droit avec l’en-
semble du grènetis. Flan un peu court pour le revers.
Fine patine grise. LT.- - BN.? - H.cf. 11 pl. I (var.).
RR. TTB+ / TTB ................................................. 125€
218828. Calque de bronze à la tête de Melqart et au Exemplaire n° 1130 de MONNAIES 34.
thon, Ier siècle avant J.-C., Gadès, (Ae, 20,5 mm, 6 h,
5,34 g).
A/ Anépigraphe. Tête de Melqart à gauche, coiffée de la
léonté; une massue derrière la nuque (?).
R/ Légendes phéniciennes MP’L au-dessus et ‘GDR
en dessous. Un thon à gauche ; entre deux lignes d’épi-
graphie phéniciennes.
Bronze bien identifiable, mais avec une usure marquée.
CNH.40-41 p. 89 - CMHA..
RR. TB+ ............................................................... 140€
Ex. BOURGEY 26 et 27 nov 2009, n° 339.
Cet exemplaire est le premier que nous ayons de ce
type.
bga_218957 bga_211941

-7-
TRANSPADANE
CELTO-LIGURES

168242. Drachme au pégase, Emporia, c. 240-


212 AC., étalon attique, (Ar, 17 mm, 5 h, 4,08 g).
A/ Anépigraphe. Tête diadémée de Perséphone à droite,
les cheveux tirés en arrière, avec boucles d’oreilles ; deux 230957. “Drachme lourde”, imitation de Marseille,
dauphin devant le visage et un autre derrière le cou. IIIe-IIe siècle avant J.-C., (Ar, 17 mm, 3 h, 3,15 g).
R/ ΕΜΠΟΡΙΤΩΝ. Pégase volant à droite, les ailes dé- A/ Anépigraphe. Tête de Diane laurée à droite, avec pen-
ployées, légende entre la queue et les pattes arrières. dants d’oreille ; grènetis.
Monnaie frappée sur un flan large et ovale, avec un bon R/ Légende stylisée ΜΑΣΣΛΛ. Lion stylisé à droite.
centrage. Usure homogène, mais monnaies complètement Splendide exemplaire, sur un flan large et irrégulier, avec
identifiable. LT.manque - BN.2212 - H.3e type pl. I, n° 4. ne très belle petite tête complète, mais un revers large et
RR. TB+ ............................................................... 290€ stylisé. Les reliefs sont parfaitement visibles, suite à une
Cette monnaie provient d’une collection américaine frappe particulièrement vigoureuse avec des coins neufs.
du début du XXe siècle. Très fine patine de collection.
Au droit, le dauphin derrière la tête n’est pas visible à LT.2146 var. - Z.990 - Sch/L.9.
cause d’un accident de frappe ou d’un coin cassé (?), tan- RR. SPL ................................................................ 900€
dis que ceux devant le visage sont complets et stylisés. Cette drachme lourde est d’un style exceptionnel et d’une
rare qualité pour ce monnayage !
INDIGETES - EMPORIA / UNTIKESKEN
(Province de Gérone - Ampurias)

227432. “Drachme lourde”, imitation de Marseille,


IIIe-IIe siècle avant J.-C., (Ar, 17,5 mm, 1 h, 3,10 g).
A/ et R/ Même description.
Portrait magnifique au droit sur un flan particulièrement
large, mais un peu irrégulier. Revers avec une qualité de
frappe extraordinaire. Patine de collection ancienne.
LT.2146 var. - Z.990 - Sch/L.9.
RR. SUP / SPL ..................................................... 650€
186348. Unité de bronze ou as, Ier siècle avant J.-C., Cet exemplaire provient d’une ancienne vente Freeman
Ampurias, (Ae, 33 mm, 10 h, 18,07 g). & Sear.
A/ Lettres ibériques EI devant la bouche. Tête casquée
d’Athéna à droite. R/ Légende ibérique UNTIKESKEN sur
l’exergue. Pégase à droite, les ailes dépliées ; une couronne
au-dessus. Flan particulièrement large et lourd pour cette
monnaie parfaitement centrée au droit comme au revers. Re-
liefs assez faibles, mais types complets avec une agréable
patine vert foncé. CNH.29 p. 145 - CMHA.671. 227563. “Drachme légère”, imitation de Marseille,
TTB ............................................................................ 450€ IIIe-IIe siècle avant J.-C., (Ar, 15,5 mm, 1 h, 2,35 g).
La taille du flan permet de confirmer l’absence A/ et R/ Même description.
de grènetis (comme sur l’exemplaire n° 29 du Villaronga)
Très beau portrait complet sur un flan large. Revers de
ou encore de listel (comme sur le n° 27). Les deux lettres
devant le visage seront reprises sur les bronzes des Nédènes. frappe vigoureuse, sur un flan concave. Patine de collec-
La tête du cheval, comme sur certaines drachmes, est cons- tion ancienne, finement irisée surtout au revers.
truite sur la base d’un corps d’enfant assis. LT.2126 var. - Z.1005 - Sch/L.3.
L’exemplaire proposé ici, de par son flan et son style, est RR. SUP ............................................................... 520€
très proche du n° 27, mais celui-ci a un petit taureau char- Si cette drachme ne semble pas avoir été frappée avec
geant sous la tête du pégase. Si certains exemplaires ont les mêmes coins que les n° 36 et 37 de MONNAIES XV,
un symbole ou une légende secondaire sous l’exergue, il les coins sont très proches !
est possible d’affirmer que ce n’est pas le cas sur cet exem- Avec un poids de 2,35 g, cette drachme appartient bien
plaire. à la série légère.

bga_230957

-8-
MASSALIA - MARSEILLE

229894. “Drachme légère”, imitation de Marseille,


IIIe-IIe siècle avant J.-C., (Ar, 15 mm, 7 h, 2,93 g).
A/ et R/ Même description.
Très bel exemplaire, frappé sur un flan large et épais. Le
droit est complet et bien centré, comme le revers mais 225794. Trihémiobole ou 1 1/4 litra “type de
celui-ci est plus mou. Patine grise, un peu plus sombre Smyrne”, c. 480 AC., étalon euboïco-chalcidique,
par endroits. LT.2126 var. - Z.1025 - Sch/L.7. cf. groupe F, (Ar, 9 mm, 1,32 g).
RR. TTB+ / TB+ ................................................. 290€ A/ Anépigraphe. Tête féminine à gauche, les cheveux re-
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, provient tenus dans un sphendoné avec pendants d’oreille (et
de Münzen und Medaillen A. G. Basel, acheté le 21 collier). R/ Anépigraphe. Carré creux irrégulier.
décembre 1971. Très bel exemplaire sur un flan un peu court mais épais,
avec un carré creux complet et une belle tête finement
détaillée, avec les détails de la chevelure et du casque
bien visibles. Jolie patine de collection ancienne, légè-
rement granuleuse. LT. 150 - BN.149-150 - Rosen 597.
RR. SUP / TTB+ .................................................. 320€
Cet exemplaire est le n° 1506 de MONNAIES 41.
229892. “Drachme légère”, imitation de Marseille, Ce trihémiobole ou 1 1/4 litra “type de Smyrne” est un pro-
IIIe-IIe siècle avant J.-C., (Ar, 14,5 mm, 1 h, 3,12 g). totype phocéen d’un groupe monétaire (F) qui se retrouve
A/ et R/ Même description. dans le trésor d’Auriol. L’exemplaire vendu dans MON-
Flan large, mais droit mal centré et de frappe molle. Beau NAIES XV, qui était de moins belle qualité, l’a été à 359€.
revers vigoureux, mais en bord de flan. Fine patine grise.
LT.2126 var. - Z.1025 - Sch/L.7.
RR. B+ / TTB ...................................................... 125€
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, provient
de Münzen und Medaillen A. G. Basel, acheté le 21
décembre 1971.

216740. Trihémiobole ou 1 1/4 litra “type de


Smyrne”, c. 480 AC., étalon euboïco-chalcidique,
cf. groupe F, (Ar, 9,5 mm, 1,19 g).
A/ et R/ Même description. Beau portrait sur un flan un peu
court et irrégulier. Agréable patine gris clair et
légèrement granuleuse. LT. 150 - BN.149-150 - Rosen 597.
R. TTB ................................................................. 220€

223375. Tritartémorion ou 3/4 d’obole du trésor


bga_227432 d’Auriol, c. 480 AC., étalon euboïco-chalcidique,
cf. groupe F, (Ar, 8,5 mm, 0,54 g).
A/ Anépigraphe. Tête féminine à gauche, les cheveux re-
tenus dans un sphendoné avec bandeau perlé, pendants
d’oreille et collier. R/ Même description.
Beau portrait complet sur un flan légèrement irrégulier.
Carré creux entier au revers. Patine sombre et brillante,
de collection ancienne.
LT.150 var - BN.128 - F.Fa2 p. 139.
RR. TTB .............................................................. 300€
Les poids des exemplaires de la série Fa répertoriés se
situent entre 0,65 et 0,95 gramme ; l’exemplaire pro-
posé ici est donc d’un poids léger.

bga_227563

bga_229894

-9-
177695. Trois quarts de litra du type du trésor
d’Auriol à la tête de bélier, c. 480-470 AC., étalon 223377. Hémiobole à la tête de lion, à gauche, du type
euboïco-chalcidique, groupe Q, (Ar, 7,8 mm, 0,71 g). du trésor d’Auriol, c. 490-470 AC., (Ar, 8,5 mm, 0,58 g).
A/ Anépigraphe. Rhyton, tête de bélier à gauche, avec A/ Anépigraphe. Tête de lion à gauche, la gueule ouverte
la corne enroulée ; le col perlé. R/ Même description. et la langue pendante. R/ Même description.
Agréable monnaie homogène, complète au droit et au Magnifique petite monnaie, frappée sur un flan régulier
revers. Patine de collection ancienne. et relativement large, complet des deux côtés. Patine de
LT.387 - BN.386-395 - ABT.cf. fig. 77. médaillier avec une fine irisation.
RR. TTB .............................................................. 250€ LT.303 var. - BN.295 var. - F.Ta3-4.
Pour ce type, la BN conserve les n° 386 à 443, avec RRR. TTB+ ......................................................... 420€
trois types de carré creux. Sans distinction, les poids Pour ce genre de poids, A. Furtwängler considère ces
varient de 0,23 gramme à 1,05 grammes. L’exemplaire monnaie comme des hémioboles milésiaques.
illustré dans le LA TOUR II pèse 0,89 gramme. Ce type
correspond en fait aux n° 386 à 395, par rapport au
poids. Ce type existe aussi avec la tête à droite (BN. 377-
385) mais avec une croix perlée dans un carré creux.

225796. Trois-quarts de litra au casque ionien, du tré-


sor d’Auriol, c. 480-470 AC., étalon euboïco-
chalcidique, (Ar, 9 mm, 0,91 g).
A/ Anépigraphe. Casque ionien à droite.
205895. Hémiobole à la tête de bélier à gauche du tré- R/ Même description.
sor d’Auriol, c. 470-460 AC., étalon euboïco- Flan large mais irrégulier, avec une frappe centrée des
chalcidique, groupe Q, (Ar, 8,5 mm, 0,53 g). deux côtés. Types de droit et de revers complets. Fine
A/ Anépigraphe. Rhyton, tête de bélier à gauche, avec patine claire et brillante de médaillier sur un bon métal.
la corne enroulée ; le col perlé. LT.188 var. - BN.manque - F.cf. N23 var.
R/ Anépigraphe. Carré creux irrégulier. RRR. TTB+ ......................................................... 550€
Flan un peu court et irrégulier avec un droit et un revers Cet exemplaire est le n° 1510 de MONNAIES 41.
incomplets bien que relativement bien centrés. Patine grise Cette monnaie, n’a pas le même casque que le n° 1161
de collection. LT.387 - BN.386-395 - ABT.cf. fig. 77. de MONNAIES 34 ; elle se rapproche plus du n° 848
RR. TTB+ ............................................................ 220€ de MONNAIES XXIV, tout en étant plus belle. Cette
A. Furtwängler considère ces monnaies comme des dernière a été vendue 535 € sur un ordre de 600 € avec
hémioboles milésiaques. six ordres ; aucune liaison de coin ne semble pouvoir
être signalée entre ces deux monnaies.
La série N Furtwängler est dite «au casque ionien»
mais a une palmette sur le casque et est trop légère ;
tous les exemplaires décrits ont un poids qui varie en-
tre 0,56 et 0,65 gramme.
Ces trois monnaies, d’un poids moyen de 0,94 gramme
186353. Hémiobole du trésor d’Auriol à la tête de semblent correspondre aux trois-quarts de litra.
veau, c. 480-470 AC., étalon euboïco-chalcidique, La monnaie N23 du Furtwängler est d’un poids relati-
groupe Sa, (Ar, 8 mm, 4 h, 0,58 g). vement lourd pour la série, et d’un style différent des
autres monnaies du groupe N ; elle se rapproche de
A/ Anépigraphe. Tête de veau à droite, légèrement styli-
nos trois monnaies !
sée, la base du cou perlée. R/ Même description.
Flan un peu court et très irrégulier. Droit et revers pres-
que complets, mais la tête est en bord de flan au droit.
Patine sombre et brillante de médaillier.
LT.manque - BN.254-259 - F.S1-4, S35-36.
RRR. TTB+ ......................................................... 400€
Cette monnaie semble être issue du même coin de revers
que les monnaies R1 et S1-4 de Furtwängler et du même
coin de droit que les monnaies S35-36.
223374. Litra du type du trésor d’Auriol à la tête
d’Artémis, c. 480-470 AC., (Ar, 9 mm, 0,81 g).
A/ Anépigraphe. Tête d’Artémis à gauche, la coiffure en
pointillés retombant en pointe sur la nuque.
R/ Anépigraphe. Carré creux irrégulier.
Monnaie bien identifiable et bien centrée des deux cô-
bga_215078
tés, avec un métal sein et finement patiné.
LT.- - BN.? - F.Annexe 2, n° 11.
RRR. TTB ........................................................... 280€
Ce rare type appartiendrait plutôt à la Provence au
bga_223374 bga_186356 sens large. L’exemplaire n° 11 de l’Annexe 2 de Fur-
twängler pèse 1,10 grammes et celui du trésor de la
RN 1983, n° 4 pèse 0,97. L’exemplaire proposé ici est
relativement léger, avec un poids de 0,81 gramme.

- 10 -
164150. Litra à la tête casquée à droite, c. 450-410 AC.,
215078. Litra au crabe, c. 470-450 AC., étalon attique, étalon attique, groupe A, (Ar, 9 mm, 0,83 g).
groupe 1, série 1, (Ar, 9 mm, 8 h, 0,51 g). A/ et R/ Même description. Monnaie frappée sur un flan un
A/ Anépigraphe. Tête d’Apollon au krobylos à gauche. peu court, mais avec les types complets. Patine gris foncé.
R/ Anépigraphe. Crabe vu de dessus ; grènetis. LT.520 var. - BN. 524 - Br/M.A1 p. 25.
Exemplaire homogène, sur un flan un tout petit peu court R. TTB ....................................................................... 145€
au droit, mais avec un revers complet. Patine grise, très Ce type de litra semble être le plus «classique» de cette
légèrement granuleuse. LT.510 - BN.510 - F.-. série à la tête casquée.
RR. TTB+ ............................................................ 250€
Cette monnaie est le n° 1465 de MONNAIES 38.
Ces litra semblent être les seules monnaies au crabe en
Gaule, alors que cet animal est relativement courant
en numismatique grecque.
Pour un exemplaire de bon style, cette litra semble par-
ticulièrement légère ! Le poids habituellement observé
se situe plutôt autour de 0,9 gramme, et non pas 0,5
comme c’est le cas pour cet exemplaire ! 164151. Litra à la tête casquée à droite, c. 450-410 AC.,
étalon attique, groupe A, (Ar, 10 mm, 0,90 g).
A/ et R/ Même description.
Monnaie frappée sur un flan large, mais irrégulier. Droit et
revers presque complets. Patine sombre et légèrement irisée.
LT.520 var. - BN. 524 - Br/M.A1 p. 25.
R. TTB ....................................................................... 145€

182731. Litra à la tête casquée à droite, c. 450-410 AC.,


étalon attique, groupe A, (Ar, 9,5 mm, 0,73 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à droite ; une roue à quatre
rayons sur le casque. R/ Anépigraphe. Roue à quatre rayons
avec moyeu central, entretoisée sur la jante.
Flan irrégulier, mais assez beau portrait. Revers de qualité 198269. Litra à la tête casquée à droite, c. 450-410 AC.,
bien que partiellement hors flan. Très belle patine irisée de étalon attique, groupe A, (Ar, 9,5 mm, 0,67 g).
collection ancienne. LT.520 var. - BN. 524 - Br/M.A1 p. 25. A/ et R/ Même description.
R. TTB / SUP ............................................................. 220€ Flan court et frappe décentrée au droit. Revers un peu mou.
Ce type de litra semble être le plus «classique» de cette Fine patine grise, avec des traces de nettoyage.
série à la tête casquée. Au revers, les rayons sont entretoisés. LT.520 var. - BN. 524 - Br/M.A1 p. 25.
R. TTB / TB ............................................................... 110€

230960. Litra à la tête casquée à droite, c. 450-410 AC., 198270. Litra à la tête casquée à droite, c. 450-410 AC.,
étalon attique, groupe A, (Ar, 10 mm, 0,89 g). étalon attique, groupe A, (Ar, 9 mm, 0,75 g).
A/ et R/ Même description. A/ et R/ Même description.
Monnaie frappée sur un flan un peu court, mais avec une su- Flan court et frappe décentrée au droit comme au revers. Fine
perbe frappe au droit. Revers un peu plus mou. Fine patine grise patine grise, avec des traces de nettoyage.
de collection. LT.520 var. - BN. 524 - Br/M.A1 p. 25. LT.520 var. - BN. 524 - Br/M.A1 p. 25.
R. SUP / TTB ............................................................. 200€ R. TTB / TB+ ............................................................. 110€

223379. Litra à la tête casquée à droite, c. 450-410 AC.,


étalon attique, groupe A, (Ar, 10,5 mm, 0,76 g).
A/ et R/ Même description.
Monnaie frappée sur un flan relativement large, avec une belle
tête mais un revers de frappe un peu molle. Patine grise et
finement irisée. LT.520 var. - BN. 524 - Br/M.A1 p. 25.
R. TTB+ ..................................................................... 190€
Le droit est classique, avec une tête à droite. bga_225796

- 11 -
186358. Litra à la tête casquée à droite, revers en ro- 189005. Litra à la tête casquée à gauche, revers à
sace, c. 450-410 AC., étalon attique, groupe A, (Ar, moyeu, c. 450-410 AC., étalon attique, groupe B, (Ar,
9,5 mm, 0,89 g). 9,5 mm, 0,95 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à droite, timbrée d’une A/ Même description. R/ Anépigraphe. Roue à quatre
roue à quatre rayons. rayons avec moyeu central évidé, entretoisée sur la jante.
R/ Anépigraphe. Roue à quatre rayons ressemblant à une Flan un peu court et épais, avec une tête en fort relief
rosace avec un annelet pointé au centre. mais légèrement décentrée sur l’avant. Revers avec la
Monnaie centrée des deux côtés, avec un revers complet, trace du bord du coin. Patine grise irisée.
mais un droit sur un flan un peu court avec une faiblesse LT.520 var. - MHM.1 - BN. 516, 519.
de frappe sur la partie inférieure de la tête. Très légère RRR. TB+ ............................................................ 250€
patine claire. LT.520 var. - BN. 524 var. - Sch/L.-. Cet exemplaire provient de MONNAIES 32, n° 809.
RRR. TTB+ ......................................................... 280€ Le revers est particulier avec un gros moyeu central
Le revers de notre litra est encore vraiment exception- dédoublé et des rayons ornés. Ce type de revers corres-
nel ; absent de la plupart des publications, deux mon- pond au n° 71 du trésor de monnaies massaliètes du Ve
naies avec un revers identique, mais une tête à gauche, siècle, RN. 1983.
étaient représentés dans l’échantillon du «trésor de
monnaies massaliètes du Ve siècle» de la RN 1983, cf.
n° 70 et 71 pl. IX.
La monnaie proposée ci-dessus ne semble pas avoir
d’équivalent associant une tête à droite et ce type de
revers.

225800. Litra à l’ethnique et au M, c. 400-380 AC.,


étalon attique, (Ar, 10 mm, 1 h, 0,65 g).
A/ [ΜΑΣΣ]ΑΛΙ. Tête juvénile cornue à droite du dieu
fleuve (le Lacydon ?). R/ M dans le 3e canton. Roue à
quatre rayons avec moyeu central.
Flan un peu court et cassé en longeant l’arrête du nez.
186356. Litra à la tête casquée à gauche, c. 450- Revers complet et de frappe vigoureuse. Patine irisée, de
410 AC., étalon attique, groupe B, (Ar, 9,5 mm, 0,84 g). collection ancienne. LT.530 - BN.530 - Br/M.C1 p. 21, n° 6.
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, timbrée d’une RRR. TTB+ ......................................................... 200€
roue à quatre rayons. Cet exemplaire est le n° 1517 de MONNAIES 41.
R/ Anépigraphe. Roue à quatre rayons avec moyeu cen- Au droit, seules les trois dernières lettres de MASSALI
tral évidé, entretoisée sur la jante. sont lisibles. En ce qui concerne la terminaison der-
Monnaie frappée sur un flan large, mais légèrement dé- rière la nuque, rien ne permet de déterminer si la lé-
centrée au droit alors que le revers est complet et parfait. gende est complète ou si elle se limite aux sept lettres
Très légère patine grise. devant le visage.
LT.520 var. - BN. 516, 519 - Br/M.-.
RR. SUP ............................................................... 380€
Ce type de litra existe avec la tête à droite ou avec la
tête à gauche. Le revers est particulier avec des entre-
toises pleines contre la jante de la roue. Ce type de 223382. Litra à l’ethnique et au M, c. 400-380 AC.,
revers correspond aux n° 55-58 du trésor de monnaies étalon attique, (Ar, 10 mm, 11 h, 0,69 g).
massaliètes du Ve siècle, RN. 1983. A/ et R/ Même description.
Flan un peu court au droit, mais revers complet. Frappe
vigoureuse au revers, mais un peu molle au droit.
Patine grise et légèrement granuleuse.
LT.530 - BN.530 - Br/M.C1 p. 21, n° 6.
RR. TB+ ............................................................... 160€
Sur cet exemplaire, la légende n’est qu’à peine visible
devant le visage.
223381. Litra à la tête casquée à gauche, c. 450-
410 AC., groupe A, (Ar, 9,5 mm, 0,86 g).
A/ Même description.
R/ Anépigraphe. Roue à quatre rayons avec moyeu cen- 160709. Litra à l’ethnique et au M, c. 400-380 AC.,
tral, entretoisée sur la jante. étalon attique, groupe 1, série 11, (Ar, 9 mm, 11 h).
Monnaie frappée sur un flan relativement large, avec une A/ et R/ Même description.
belle tête et une petite roue complète au revers. Patine grise Exemplaire sur un flan large et irrégulier, complet des
et finement irisée. deux côtés, avec un portrait un peu émoussé. Fine patine
LT.520 var. - BN. 516, 519, 523 - Br/M.2 p. 25. légèrement piquée par endroits.
RRR. TTB ........................................................... 200€ LT.530 - BN.530 - Br/M.C1 p. 21, n° 6.
Ce type n’était représenté que par quatre exemplaires RR. TB+ / TTB .................................................... 135€
dans le trésor publié dans la RN 1983, avec des poids Comme sur l’exemplaire MONNAIES XXV, n° 517, cet
allant de 0,82 à 0,98 gramme. Les monnaies avec la exemplaire présente la légende MASSALI presque com-
tête à gauche sont beaucoup plus rares ! plète devant le visage.

- 12 -
175675. Obole MA, tête à droite, c. 350-220 AC., étalon 197846. Obole MA, tête à droite, c. 350-220 AC., étalon
attique, groupe 2, série 13, (Ar, 10,4 mm, 4 h, 0,80 g). attique, groupe 2, série 13, (Ar, 11 mm, 11 h, 0,90 g).
A/ Anépigraphe. Tête juvénile d’Apollon à droite avec un A/ et R/ Même description.
début de favoris, grènetis. R/ M-A dans les 3e et 4e cantons. Exemplaire de qualité frappé sur un flan large bien qu’un
Roue à quatre rayons avec moyeu central. peu irrégulier. Droit et revers complets. Fine patine mordo-
Exemplaire de qualité, avec les types de droit et de revers rée mais un peu terne et avec de petites piqures.
complets. Infimes défauts de métal au revers, sous la roue. LT.manque - MHM.10 var p. 32 - Sch/L.114.
Droit de qualité et particulièrement bien centré. R. SUP ........................................................................ 170€
LT.manque - BN.? - Br/M.-. Superbe monnaie avec un droit de très bon style et com-
R. SUP ........................................................................ 350€ plète des deux côtés.
Cet exemplaire est particulièrement bien centré ; la tête est com-
plète au droit avec une bonne partie du grènetis. Au revers, on
distingue la totalité du type de revers, avec un moyeu central.

225830. Obole MA, tête à droite, c. 350-220 AC., étalon


attique, groupe 2, série 13, (Ar, 10 mm, 12 h, 0,69 g).
A/ et R/ Même description.
Obole complète au droit comme au revers, frappée sur un flan
186359. Obole MA, tête à droite, c. 350-220 AC., étalon large. Patine grise et irisée, très légèrement granuleuse.
attique, groupe 2, série 13, (Ar, 11,5 mm, 12 h, 0,78 g). LT.manque - MHM.10 var p. 32 - Sch/L.114.
A/ et R/ Même description. R. SUP ........................................................................ 170€
Exemplaire de qualité, avec les types de droit et de revers Cet exemplaire est le n° 1521 de MONNAIES 41.
complets. Fine patine irisée. LT.manque - BN.? - Br/M.-. Monnaie d’un très beau style classique, avec les favoris
R. SUP ........................................................................ 250€ marqués.
Sur cet exemplaire , on distingue une barbe naissante au
niveau des favoris, sous l’oreille (comme sur l’exemplaire
n° 114 du musée de Lyon), à moins qu’il s’agisse simple-
ment de coins rouillés ?

197845. Obole MA, tête à droite, c. 350-220 AC., étalon


attique, groupe 2, série 13, (Ar, 10,5 mm, 1 h, 0,74 g).
A/ et R/ Même description.
Obole complète au droit comme au revers. Frappe vigou-
227570. Obole MA, tête à droite, c. 350-220 AC., étalon reuse des deux côtés. Patine mordorée au droit, mais un peu
attique, groupe 2, série 13, (Ar, 10,5 mm, 12 h, 0,60 g). tachée au revers. LT.manque - MHM.10 var p. 32 - Sch/L.114.
A/ et R/ Même description. R. SUP ........................................................................ 165€
Obole complète au droit comme au revers, frappée sur un flan Monnaie d’un très bon style, bien qu’un peu ramassé avec
large. Belle patine grise et irisée, avec le brillant de frappe un cou large et fort. Les favoris sont quant à eux finement
par endroits. LT.manque - MHM.10 var p. 32 - Sch/L.114. détaillés et frisés.
R. SUP / SPL .............................................................. 200€
Monnaie d’un très beau style classique, avec les favoris
marqués.

197838. Obole MA, tête à droite, c. 350-220 AC., étalon


attique, groupe 2, série 13, (Ar, 10,5 mm, 12 h, 0,80 g).
A/ et R/ Même description.
213058. Obole MA, tête à droite, c. 350-220 AC., étalon Obole sur un flan un peu court et irrégulier, mais avec une
attique, groupe 2, série 13, (Ar, 10,5 mm, 12 h, 0,83 g). frappe particulièrement vigoureuse. Agréable patine mordo-
A/ et R/ Même description. rée.
Monnaie de qualité, avec un superbe droit, mais un revers LT.manque - MHM.10 var p. 32 - Sch/L.114.
partiellement décentré, avec une patine sombre et brillante. R. TTB+ / SUP ........................................................... 160€
LT.manque - MHM.10 var p. 32 - Sch/L.114. Au droit, la tête est d’un très bon style, bien qu’un peu
R. TTB+ / SUP ........................................................... 190€ rude. Les favoris se confondent avec l’oreille.
Droit d’un très bon style, rappelant celui de certaines dra-
chmes lourdes.

- 13 -
197839. Obole MA, tête à droite, c. 350-220 AC., étalon 197836. Obole MA, tête à droite, c. 350-220 AC., étalon
attique, groupe 2, série 13, (Ar, 11 mm, 12 h, 0,77 g). attique, groupe 2, série 13, (Ar, 11 mm, 12 h, 0,76 g).
A/ et R/ Même description. A/ et R/ Même description.
Obole frappée sur un flan large, avec un revers neuf mais un Exemplaire frappé sur un flan large, mais un peu irrégulier.
droit un peu plus confus. Fine patine irisée. Très bel aspect du métal, brillant avec une très fine patine
LT.manque - MHM.10 var p. 32 - Sch/L.114. claire. LT.manque - MHM.10 var p. 32 - Sch/L.114.
R. TTB+ / SPL ........................................................... 160€ R. TTB+ / SUP ........................................................... 145€
Si cette monnaie est sans usure, le revers semblant à fleur Sur cette obole de qualité hors du commun, les favoris sont
de coin, le droit est moins agréable à cause d’une frappe marqués par une petite ligne droite alors que sur d’autres
tréflée et de l’utilisation d’un coin piqué, ce qui donne cet monnaies ils sont plutôt indiqués comme une sorte d’épis.
aspect de surface granité à la monnaie...

197830. Obole MA, tête à droite, c. 350-220 AC., étalon


attique, groupe 2, série 13, (Ar, 9,5 mm, 12 h, 0,78 g).
A/ et R/ Même description.
Flan un peu court et irrégulier, avec les types pourtant pres-
que complets. Fine patine grise, cristallisée par endroits.
LT.manque - MHM.10 var p. 32 - Sch/L.114.
R. TTB+ / SUP ........................................................... 125€
197841. Obole MA, tête à droite, c. 350-220 AC., éta- Sur cette obole, les favoris sont très nettement indiqué. Au
lon attique, groupe 2, série 13, (Ar, 10 mm, 5 h, 0,69 g). revers la roue est presque complète.
A/ et R/ Même description. Poids relativement lourd pour ce type.
Obole frappée sur un flan un peu court et irrégulier avec
bord de flan très fragilisé devant le front. Types de droit
et de revers presque complets. Fine patine irisée.
LT.manque - MHM.10 var p. 32 - Sch/L.114.
RR. TTB+ ............................................................ 160€
Cet exemplaire est bien centré au droit comme au re-
vers. La tête est d’un style très particulier, avec cette 227566. Diobole à l’aigle, B, c. 220-90 AC., (Ar,
chevelure disproportionnée et finement détaillée. Cette 11 mm, 6 h, 0,80 g).
monnaie diffère de toutes celles qu’il nous a été donné A/ derrière le cimier. Β. Tête d’Athéna casquée à
de voir. droite ; grènetis.
R/ ΜΑΣΣΑ. Devant un aigle posé à droite, l’aile ouverte.
Monnaie bien frappée sur un flan large, avec un avers un
peu décalé sur le bas et un revers sur la droite. Mais les
types sont complets et de frappe vigoureuse. Patine grise
sur un bon métal.
LT.- - BN.1469-1473 - MHM.57.
197843. Obole MA, tête à droite, c. 350-220 AC., étalon RRR. TTB+ / SUP ............................................... 900€
attique, groupe 2, série 13, (Ar, 10 mm, 11 h, 0,76 g). Toutes variétés confondues, cet exemplaire n’est que le
A/ et R/ Même description. troisième diobole que nous proposions à la vente, après
Monnaie complète des deux côtés, frappée sur un fla large celui de MONNAIES II (A) et celui de MONNAIES 29 (B).
mais un peu allongé. Fine patine grise, légèrement cristalli- G. Depeyrot a répertorié 20 exemplaires pour la va-
sée, avec des zones plus sombres (surtout au droit. riété avec le A et autant pour la variété avec le B.
LT.manque - MHM.10 var p. 32 - Sch/L.114. Les poids sont répartis entre 0,73 et 0,96 pour un poids
R. TTB+ / SUP ........................................................... 160€ moyen de 0,84 gramme.
Monnaie d’un style très classique et expressif, sans pour L’alliage des dioboles n’a que très peu de cuivre par
autant avoir une profondeur de gravure très importante. rapport à celui des oboles ; les dioboles ont soit une
Les favoris sont finement détaillés, parallèles à l’oreille. forte proportion de fer, soit pas de fer.
Cet exemplaire de la variété B est dans un très bel état,
tant de frappe que de conservation, pour ce très rare
monnayage !

197844. Obole MA, tête à droite, c. 350-220 AC., étalon


attique, groupe 2, série 13, (Ar, 11 mm, 11 h, 0,67 g).
A/ et R/ Même description.
Obole sur un flan large mais irrégulier avec un revers com-
plet mais un droit légèrement décentré sur l’arrière de la tête.
Magnifique patine irisée et mordorée.
LT.manque - MHM.10 var p. 32 - Sch/L.114.
R. SUP ........................................................................ 160€
Monnaie d’un style très classique avec un superbe petit
portrait expressif. Les favoris sont bien nets, retombant à
côté de l’oreille.

- 14 -
175676. Obole signée dans le favori, c. 250-220 AC., 227571. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon
étalon attique, groupe 3, série 20, (Ar, 8,7 mm, 7 h, campanien, (Ar, 9,5 mm, 6 h, 0,58 g).
0,63 g). A/ et R/ Même description.
A/ Anépigraphe. Π/Α/Ρ. Tête juvénile à gauche du dieu Superbe obole complète, sur un flan large et un peu ovale.
fleuve (le Lacydon ?), obole signée (PAR) dans les fa- Patine sombre de collection ancienne.
voris. LT.- - BN.- - Br/M.E5.
R/ M-A dans les 3e et 4e cantons, les lettres bouletées. TTB+ .......................................................................... 140€
Roue à quatre rayons avec moyeu central. Cet exemplaire provient d’une très ancienne collection dispersée
Obole frappée sur un flan relativement large, avec une par Bourgey.
frappe centrée. Fine patine grise. Au revers, les lettres n’ont pas les extrémités bouletées et
LT.687 - BN.683 - Br/M.E7 p. 27. l’épigraphie comme la roue sont d’un traitement très fin.
RR. TTB .............................................................. 250€
Sur cet exemplaire, les trois lettres sont parfaitement
lisibles dans les favoris.

228129. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon


campanien, (Ar, 10,5 mm, 5 h, 0,62 g).
A/ et R/ Même description.
Obole sur un flan large mais irrégulier, avec un beau portrait
et un revers complet. Patine de médaillier, avec de fines iri-
sations. LT.- - BN.- - Br/M.E5.
SUP ............................................................................. 140€
Monnaie d’un très beau style classique, avec des lettres
aux extrémités non bouletées.
177694. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon
campanien, (Ar, 10,8 mm, 11 h, 0,66 g).
A/ Anépigraphe. Tête juvénile à gauche du dieu fleuve (le
Lacydon ?), cornu, les cheveux ondulés tirés en arrière, avec
favoris. R/ M-A dans les 3e et 4e cantons, les lettres bouletées. 198252. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon
Roue à quatre rayons avec moyeu central. campanien, (Ar, 11 mm, 10 h, 0,66 g).
Obole frappée sur un flan large, complète des deux côtés. A/ et R/ Même description.
Fine patine grise au droit, mais beaucoup plus sombre et Droit et revers complets avec une belle patine grise, un peu
contrastée au revers. LT.- - BN.- - Br/M.E10. plus sombre au revers. LT.- - MHM.58 -.
TTB / TTB+ ............................................................... 160€ TTB / TTB+ ............................................................... 135€
Pour une obole de ce style, cet exemplaire est particulière-
ment bien frappé et complète.

218967. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon


223383. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon campanien, groupe 4, série 21, (Ar, 12 mm, 6 h, 0,63 g).
campanien, groupe 4, série 21, (Ar, 10 mm, 5 h, 0,58 g). A/ et R/ Même description.
A/ Anépigraphe. Tête juvénile à gauche du dieu fleuve (le Très belle obole, frappée sur un flan large. Droit et revers
Lacydon ?), les traits stylisés. R/ M-A dans les 3e et 4e can- complets, avec une patine sombre de collection ancienne.
tons ; le M surmonté d’un globule. Roue à quatre rayons. LT.- - BN.- - Br/M.E10 p. 27.
Très bel exemplaire, avec un superbe droit mais un revers R. TTB+ / SUP ........................................................... 125€
légèrement décentré. Patine de collection ancienne. Ex. BOURGEY 26 et 27 nov 2009, n° 336.
LT.- - BN.- - Br/M.E10 p. 27. Portrait stylisé encore proche des prototypes plus classi-
R. TTB ....................................................................... 145€ ques !
Portrait d’un style classique, encore très proche des proto-
types.

209385. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon


campanien, (Ar, 8,5 mm, 6 h, 0,63 g).
A/ et R/ Même description.
223384. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon Très bel exemplaire sur un flan un peu court et ovale. Magni-
campanien, groupe 4, série 21, (Ar, 9,5 mm, 12 h, 0,65 g). fique portrait. Patine grise et légèrement brossée.
A/ et R/ Même description. LT.- - BN.- - Br/M.E5.
Agréable petite monnaie complète des deux côtés, avec une TTB+ / TTB ............................................................... 120€
épaisse patine sombre de médaillier. Cet exemplaire provient de la collection A.C.G.
LT.- - BN.- - Br/M.E10 p. 27. Obole avec un beau portrait de très bon style.
R. TTB ....................................................................... 140€
Petit flan, mais frappe centrée et types complets.

- 15 -
230330. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon
campanien, (Ar, 10,5 mm, 4 h, 0,66 g).
A/ et R/ Même description.
218781. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon Obole sur un flan large mais irrégulier, avec un beau portrait
campanien, (Ar, 9,5 mm, 12 h, 0,70 g). légèrement décentré sur la gauche, mais un revers complet.
A/ et R/ Même description. Fine patine brillante. LT.- - Br/M.E5 - MHM.31.
Obole sur un flan un peu court, avec cependant un beau SUP ............................................................................. 110€
portrait et un magnifique revers. Patine de médaillier, avec Monnaie d’un style très particulier avec une belle cheve-
de superbes irisations, surtout au revers. lure finement détaillée sur cet exemplaire.
LT.- - BN.- - Br/M.E5.
TTB+ / SPL ................................................................ 120€
Ex. BOURGEY 26 et 27 nov 2009, n° 336.
Monnaie d’un très beau style classique, avec des lettres
aux extrémités bouletées. 230331. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon
campanien, (Ar, 11 mm, 8 h, 0,57 g).
A/ et R/ Même description.
Obole sur un flan large mais ovale, avec une tête complète au
droit, mais un revers légèrement décentré. Patine grise, un
226073. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon peu cristallisée en bord de flan derrière la tête.
campanien, (Ar, 11 mm, 3 h, 0,73 g). LT.- - Br/M.E5 - MHM.31.
A/ et R/ Même description. SUP ............................................................................. 110€
Obole sur un flan ovale, avec une tête presque complète, Monnaie d’un très beau style classique, avec la chevelure
mais en bord de flan. Le revers est complet avec l’intégralité très fouillée.
de la roue. Fine patine grise. LT.- - BN.- - Br/M.E5.
TTB / TTB+ ............................................................... 120€
Au revers, les lettres n’ont pas les extrémités bouletées.
230332. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon
campanien, (Ar, 9,5 mm, 12 h, 0,69 g).
A/ et R/ Même description.
Obole sur un flan un peu court, avec une frappe très vigou-
reuse au droit. Le revers est incomplet au niveau de sa parti
supérieure. Patine grise, brillante au droit et un peu plus
irisée au revers. LT.- - Br/M.E5 - MHM.31.
SUP ............................................................................. 110€
230336. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon La tête est particulièrement bien venue sur cet exemplaire,
campanien, (Ar, 10,5 mm, 5 h, 0,69 g). très en reliefs !
A/ et R/ Même description.
Obole sur un flan large et ovale, avec un éclatement de métal
devant le front. Types complets et centrés, avec une très fine
patine grise et brillante. LT.- - Br/M.E5 - MHM.31.
SPL ............................................................................. 120€
D’un style inhabituel, cette obole est intéressante avec une
partie du grènetis au-dessus de la tête. S’agit-il de la preuve
de l’utilisation d’un coin à empreintes multiples (?).
223388. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon
campanien, (Ar, 9,5 mm, 8 h, 0,64 g).
A/ et R/ Même description.
Obole sur un flan un peu court, avec un droit ben centré
230338. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon mais partiellement hors flan et un revers légèrement décentré.
campanien, (Ar, 8,5 mm, 7 h, 0,68 g). Patine de médaillier, sombre et irisée, surtout au revers.
A/ et R/ Même description. Obole sur un flan large avec une LT.- - BN.- - Br/M.E5.
tête complète mais un revers très décentré. Fine patine grise, TTB / SUP .................................................................. 100€
avec une zone cristallisée devant le visage et une autre zone Petit flan, mais frappe centrée et types complets.
plus foncée au revers. LT.- - Br/M.E5 - MHM.31.
SUP ............................................................................. 120€
Monnaie d’un très beau style, avec une belle tête à la
chevalure finement détaillée.

209435. Obole MA, tête à gauche, imitation, c. 121-


230327. Obole MA, tête à gauche, c. 121-82 AC., étalon 82 AC., étalon campanien, (Ar, 9 mm, 11 h, 0,50 g).
campanien, (Ar, 10 mm, 6 h, 0,69 g). A/ et R/ Même description.
A/ et R/ Même description. Obole sur un flan un peu court Obole sur un flan relativement large et régulier. Frappe vi-
et irrégulier, mais avec les types complet. Très fine patine goureuse au droit comme au revers. Patine hétérogène, avec
irisée et brillante. LT.- - Br/M.E5 - MHM.31. d’épaisses concrétions sombres dans les mèches de cheveux
SUP ............................................................................. 110€ au droit. LT.- - BN.- - Br/M.E5.
Monnaie d’un style très particulier avec une belle cheve- TB+ / TTB ................................................................... 60€
lure finement détaillée sur cet exemplaire. Au revers le moyeu Monnaie stylisée, mais avec un agréable portrait. Au re-
central est très discret. vers le centre de la roue est bouleté, de même que les lettres.

- 16 -
198298. Obole MA, tête à gauche, stylisée, c. 121-82 AC.,
(Ar, 9 mm, 6 h, 0,58 g).
A/ et R/ Même description.
Flan large pour ce type très stylisé. Frappe vigoureuse et
belle patine grise. LT.- - MHM.31. 189010. “Drachme lourde”, imitation, IIIe siècle
TTB / TTB+ ................................................................. 65€ avant J.-C., étalon attique, groupe 1, série 4, (Ar,
Frappées sur des flan courts et d’un style très dégénéré, 17,5 mm, 10 h, 3,16 g).
ces monnaies sont les dernières oboles de Marseille et el- A/ Anépigraphe. Buste d’Artémis à droite. R/ ΜΑΣΣΑ.
les furent largement exportées jusqu’au Nord de la Gaule Lion passant à droite ; double ligne d’exergue ; listel.
où elles furent certainement imitées... Droit et revers de frappe un peu molle, mais parfaitement
bien centrés. Très fine patine grise.
LT.- - BN.785 ss - MHM.11 p. 35.
RRR. TB+ ............................................................ 350€
Cette monnaie est d’un style très proche des drachmes
dites «lourdes» de Marseille, et son poids
de 3,16 grammes y correspondrait. Au style, il semble-
rait pourtant qu’il s’agisse d’une imitation, prototy-
188985. Obole MA, tête à gauche (Nîmes ?), c. 121- pes des monnaies légères d’Italie du Nord.
82 AC., (Ar, 9,5 mm, 9 h, 0,50 g). Voir la drachme vendue dans MONNAIES XXVI, n° 527
A/ Anépigraphe. Tête juvénile à gauche du dieu fleuve (le qui était du même type.
Lacydon ?), cornu, les cheveux ondulés tirés en arrière, avec
favoris. R/ Même description.
Droit de qualité et revers de style très fin, avec une agréable
patine grise et plus foncée au revers. LT.- - BN.- - Br/M.E5.
TTB / TB .................................................................... 180€
Ce type d’obole serait attribué à Nîmes par le style (?).

132423. “Drachme légère” ou tétrobole, 220-


200 AC., étalon attique, groupe 1, série 2, (Ar, 17 mm,
6 h, 2,61 g).
A/ Anépigraphe. Tête d’Artémis à droite, coiffée d’une
couronne d’olivier avec collier et boucles d’oreille ; arc
et carquois sur l’épaule. R/ ΜΑΣΣΑ. Lion passant à droite.
Flan légèrement ovale et irrégulier. Faiblesse de frappe
dans la chevelure. Très joli revers de bon style. Patine
216739. Obole au T derrière la nuque, tête à gauche, foncée. LT.- - BN.825 var. - MHM. cf. 17/1.
c. 90-49 AC., (Ar, 10 mm, 5 h, 0,39 g). RR. TB+ / TTB .................................................... 290€
A/ T derrière la nuque. Tête d’apollon à gauche. Le lion très élancé, n’est pas sans rappeler les drachmes
R/ Même description. lourdes de Marseille. Ce type pourrait aussi constituer
Obole sur un flan un peu court, avec une frappe centrée un prototype d’imitation salyenne précoce.
des deux côtés. Droit avec le visage en bord de flan,
mais revers complet. Une tache sombre (amplifiée à la
photographie) altère le deuxième canton du revers.
LT.- - BN.699-702 - Br/M.-.
RRR. TTB / TTB+ .............................................. 245€
Si les oboles au N sont relativement rares, les oboles
au T se rencontrent encore plus rarement. Selon le ré-
pertoire de G. Depeyrot, les oboles au T ne sont que 132424. “Drachme légère” ou tétrobole, groupe 1, 200-
d’un seul type (tête à gauche) ; il ne recense que les 150 AC., étalon attique, groupe 1, série 4, (Ar, 16 mm, 6 h,
quatre exemplaires de la BN. Les poids sont de 0,43, 2,61 g).
0,52, 0,45 et enfin 0,41 gramme pour une obole four- A/ Même description. R/ ΜΑΣΣΑ/ Ο. Lion passant à droite ;
rée. Cet exemplaire qui ne semble pas fourré est donc lettre entre les pattes du lion.
particulièrement léger avec seulement 0,39 gramme. Beau portrait sur un flan légèrement ovale, décentré au re-
vers sur la tête du lion. Jolie patine à reflets dorés.
LT.- - BN.898 - MHM.32/14.
R. TTB ....................................................................... 310€
Cet exemplaire provient de MONNAIES IV, 26 juin 1999,
n° 562.
132420. Obole, c. 121-82 AC., étalon campanien, groupe 3, Exemplaire cité dans Monnaies hellénistiques de
série 16, (Ar, 11,5 mm, 10 h, 0,69 g). Marseille (p. 61, 14, n° 11). Mêmes coins que l’exemplaire
A/ Anépigraphe. Tête juvénile à gauche, les cheveux légère- du musée de Lyon (n° 55, pl. 2).
ment ondulés tirés en arrière, sans favoris. R/ M-A dans les 3e
et 4e cantons. Roue à quatre rayons avec moyeu central.
Exemplaire sur un flan large, avec une jolie patine de collec-
tion. Beau portrait. Revers parfaitement centré.
LT.- - BN.- - Br/M.-.
TTB ............................................................................ 155€
Cet exemplaire provient de la collection Fabre.
Début de cassure de coin visible au niveau du menton. Flan
légèrement plié derrière la nuque.

- 17 -
227437. “Drachme légère” ou tétrobole, 200-150 AC.,
(Ar, 14 mm, 6 h, 2,83 g).
A/ Anépigraphe. Tête d’Artémis à droite, coiffée d’une dou- 227433. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 130-
ble couronne d’olivier avec collier et boucles d’oreille ; arc 121 AC., étalon attique, groupe 2, série 8, (Ar, 17,5 mm,
et carquois sur l’épaule. R/ ΜΑΣΣΑ/ ∆∆. Lion passant à 4 h, 2,81 g).
droite ; deux lettres entre les pattes du lion. A/ Anépigraphe. ΖΕ. Buste d’Artémis diadémé et drapé
Droit et revers de qualité, avec des types complets sur un à droite, avec collier et boucles d’oreille ; arc et car-
flan pourtant un peu court. Frappe de qualité et agréable quois sur l’épaule ; grènetis. R/ ΜΑΣΣΑ//ΛΙΗΤΩΝ/ ΖΕ.
patine de collection ancienne, finement irisée. Lion bondissant à droite, sur une ligne d’exergue ; deux
LT.921 var. - BN.931-936 - MHM.32/24 (=Sch/L 57). lettres en monogramme devant la tête ; listel.
R. TTB+ ..................................................................... 220€ Flan très large avec les types de droit et de revers com-
Cette drachme est issue de coins différents, mais très pro- plet. Frappe vigoureuse et centrée des deux côtés. Pa-
ches et sans doute d’un même graveur que la monnaie n° 96 tine de collection ancienne, sombre et brillante au droit,
de MONNAIES XV et que le n° 1479 de MONNAIES 38. mais un peu concrétionnée en surface autour des reliefs
Ces drachmes du groupe I sont beaucoup plus rares, mais du revers. LT.- - BN.1024-1030 - MHM.38/8.
G. Depeyrot recense quand même treize exemplaires avec RR. SUP ............................................................... 420€
les deux deltas au revers. Cet exemplaire provient d’une ancienne vente Bourgey.
Monnaie parfaite, avec un centrage idéal, des types
complets, et une superbe épigraphie, tant au niveau
des monogrammes que des légendes MASSA//LIHTWN.

205901. “Drachme légère” ou tétrobole, fourrée, 200-


150 AC., (Ar, 15 mm, 7 h, 2,07 g).
A/ Anépigraphe. Tête d’Artémis à droite, coiffée d’une
double couronne d’olivier avec collier et boucles d’oreille ;
arc et carquois sur l’épaule. R/ ΜΑΣΣΑ/ ΕΕ. Lion pas- 205902. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 130-121 AC.,
sant à droite ; deux lettres entre les pattes du lion. étalon attique, (Ar, 16 mm, 6 h, 2,48 g).
Droit et revers complets, avec un beau droit mais un A/ Anépigraphe. Buste d’Artémis diadémé et drapé à droite,
revers un peu plus mou. Patine grise et plus sombre dans avec collier et boucles d’oreille ; arc et carquois sur l’épaule.
les champs. LT.910 var. - BN.937-938 - MHM.32/25. R/ Lettres grecques entre les pattes du lion. ΜΑΣΣΑ//
RR. TTB+ / TTB ................................................. 125€ ΛΙΗΤΩΝ/ Α−Η. Lion bondissant à droite.
Cette drachme semble avoir les lettre EE superposées Drachme de qualité, mais sur un flan irrégulier. Droit et re-
entre les jambes arrières du lion. Les quatre seuls exem- vers légèrement décentrés. Fine patine grise.
plaires sont les BN. 937 et 938 ainsi que les trois exem- LT.- - BN.1196 - MHM.41/5.
plaire de Marseille (26/1-26/3). Le style de droit est R. TTB ....................................................................... 135€
très proche de celui des drachmes lourdes. Si de nombreuses monnaies ont HA entre les pattes du lion,
celles avec AH sont nettement moins nombreuses !

182960. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 150-


130 AC., étalon attique, (Ar, 16,5 mm, 6 h, 2,67 g). 198353. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 130-121 AC.,
A/ Lettres sous le menton. ΑΑ. Buste d’Artémis diadémé étalon attique, groupe 2, série 9, (Ar, 16,5 mm, 8 h, 2,58 g).
et drapé à droite, avec collier et boucles d’oreille ; arc et A/ Anépigraphe. Buste d’Artémis diadémé et drapé à droite,
carquois sur l’épaule. R/ Monogramme AK devant le avec collier et boucles d’oreille ; arc et carquois sur l’épaule ;
lion. ΜΑΣΣΑ//ΛΙΗΤΩΝ − ΑΑ. Lion passant à droite. grènetis. R/ ΜΑΣΣΑ//ΛΙΗΤΩΝ/ Α−∆. Lion bondissant à droite,
Droit complet et très beau revers, avec une fine patine sur une ligne d’exergue ; deux lettres entre les pattes ; listel.
superficielle. LT.- - BN.1012-1016 - MHM.38/4. Drachme sur un flan large, mais irrégulier. Le droit est complet
RR. TTB / TTB+ ................................................. 160€ mais le revers est un peu décentré. Frappe vigoureuse et très
Pour cette série, avec ces lettres, 10 exemplaires sont ré- fine patine grise. LT.- - BN.1031 - MHM.41/4.
pertoriés par G. Depeyrot. Les légendes sont complètes et R. TTB / TTB+ .......................................................... 175€
les lettres AA sont bien nettes au droit comme au revers. Treize exemplaires de ce type ont été répertoriés, dont qua-
tre à Marseille et trois à la BN.

bga_227437 bga_227433

- 18 -
182727. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 130-121 AC.,
198338. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 130- étalon attique, groupe 2, série 10, (Ar, 16 mm, 6 h, 2,68 g).
121 AC., étalon attique, groupe 2, série 9, (Ar, 16 mm, A/ Même description.
7 h, 2,78 g). R/ ΜΑΣΣΑ//ΛΙΗΤΩΝ/ Φ−Ξ−Η. Lion bondissant à gauche,
A/ Anépigraphe. Buste d’Artémis diadémé et drapé à sur une ligne d’exergue ; trois lettres entre les pattes ; listel.
droite, avec collier et boucles d’oreille ; arc et carquois Flan irrégulier, avec un droit complet mais un revers partiel-
sur l’épaule. R/ Lettres grecques entre les pattes du lion. lement décentré. Très fine patine claire.
ΜΑΣΣΑ//ΛΙΗΤΩΝ/ Π−Κ. Lion bondissant à droite. LT.- - BN.1171 - MHM.42/2.
Belle drachme avec un droit et un revers complets bien R. TTB ....................................................................... 140€
que très légèrement décentrés. Fine patine grise. Le différent théta n’est pas présent systématiquement entre
LT.- - BN.1263-1269 - MHM.41/31. les pattes antérieures, mais il est bien net sur cet exemplaire.
RR. SUP / TTB+ .................................................. 190€
Cet exemplaire semble très proche que le n° 79 du mu-
sée de Lyon.

163899. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 130-121 AC.,


étalon attique, groupe 3, série 13, (Ar, 15,5 mm, 6 h, 2,52 g).
A/ Anépigraphe. Buste d’Artémis diadémé et drapé à droite,
223371. “Drachme légère” ou tétrobole, tête avec collier et boucles d’oreille ; arc et carquois sur l’épaule.
à gauche, c. 130-121 AC., étalon attique, (Ar, 16,5 mm, R/ Lettres grecques entre les pattes du lion et à l’exergue.
5 h, 2,62 g). ΜΑΣΣΑ/ Λ//ΑΖ. Lion bondissant à gauche.
A/ Anépigraphe. Buste d’Artémis diadémé et drapé Belle drachme, complète de chaque côté, avec un bel aspect
à gauche, avec collier et boucles d’oreille ; arc et car- au droit, mais enganguée au revers.
quois sur l’épaule. R/ Lettre grecque entre les pattes du LT.- - BN.1104-1108 - MHM.44/2 p. 77.
lion. ΜΑΣΣΑ. Lion bondissant à gauche. R. TTB ....................................................................... 145€
Flan un peu court, avec les types de droit et de revers L’exergue AZ correspond au groupe 44/2 du Moneta 16.
complet, mais l’exergue du revers hors flan. Fine patine grise
et mordorée. LT.1064 var - MHM.43/2 pl. 3.
RR. TTB / TTB+ ................................................. 160€
La proportion de drachmes à la tête à gauche est lar-
gement plus faible que celles avec la tête à droite. Cette
drachme est relativement rare mais inclassable, avec
précision, en l’absence d’exergue.
205914. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 130-121 AC.,
étalon attique, (Ar, 16 mm, 8 h, 2,42 g).
A/ Même description. R/ Lettres grecques entre les pattes du
lion et à l’exergue. ΜΑΣΣΑ/ Λ // ΑΙΕ. Lion bondissant à gauche.
Flan relativement large, avec des types complets mais un
droit de frappe molle. Patine grise, légèrement granuleuse.
LT.- - BN.1156-1157 - MHM.44/13.
TB+ / TTB ................................................................... 65€
182726. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 130-121 AC., Ce type est répertorié par 11 exemplaires par G. Depeyrot,
étalon attique, groupe 2, série 10, (Ar, 15 mm, 6 h, 2,86 g). dont deux à la BN et 3 à Marseille.
A/ Anépigraphe. Buste d’Artémis diadémé et drapé à droite,
avec collier et boucles d’oreille ; arc et carquois sur
l’épaule ; grènetis. R/ [ΜΑΣΣΑ]//ΛΙΗΤΩΝ/ Φ−Ξ−Η. Lion
bondissant à gauche, sur une ligne d’exergue ; trois lettres
entre les pattes ; listel.
Flan un peu court et frappe partiellement décentrée, mais types
néanmoins presque complets avec une très agréable patine
irisée. Frappe tréflée au revers. LT.- - BN.1171 - MHM.42/2.
R. TTB+ ..................................................................... 140€ 223369. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 130-
Le différent théta n’est pas présent systématiquement entre 121 AC., étalon attique, (Ar, 16 mm, 5 h, 2,71 g).
les pattes antérieures, mais il est assez net sur cet A/ Anépigraphe. Buste d’Artémis diadémé et drapé à
exemplaire (bien que tréflé). droite, avec collier et boucles d’oreille ; arc et carquois
sur l’épaule ; grènetis.
R/ ΜΑΣΣΑ // Γ. Lion bondissant à gauche, sur une li-
gne d’exergue.
Flan un peu court, avec les types de droit et de revers
complets. Fine patine grise sur de beaux reliefs.
LT.- - BN.? - MHM.45/3.
RR. TTB .............................................................. 180€
Bien que ce type soit répertorié par 18 exemplaires par
G. Depeyrot, ce n’est que le second que nous ayons en
vente ! Celui-ci nous semble beaucoup plus rare qu’in-
diqué, avec un G stylisé à l’exergue, proche d’un B ! ?
bga_223371

- 19 -
132426. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 130-121 AC.,
198359. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 130-121 AC., étalon attique, groupe 3, série 13, (Ar, 15,5 mm, 6 h, 2,67 g).
étalon attique, groupe 3, série 13, (Ar, 17 mm, 6 h, 2,76 g). A/ Même description.
A/ Anépigraphe. Buste d’Artémis diadémé et drapé à droite, R/ Lettres grecques entre les pattes du lion et à l’exergue.
avec collier et boucles d’oreille ; arc et carquois sur l’épaule. ΜΑΣ[ΣΑ]/ Λ//Α[−]. Lion bondissant à gauche.
R/ Lettres grecques entre les pattes du lion et à l’exergue. Très beau portrait avec une jolie patine de collection. Forte-
ΜΑΣΣΑ/ Λ//ΑΖ. Lion bondissant à gauche. ment décentré au revers, limitant la lecture des lettres grecques.
Très agréable monnaie sur un flan large mais irrégulier. Le LT.- - BN.- - Br/M.-.
droit et le revers sont complets, finement irisés. Avec juste R. TTB+ / TTB .......................................................... 140€
un défaut de métal ou un coin cassé en bord de flan au revers Sur les quatorze variétés décrites, neuf commencent par un
entre 3 et 7 heures. LT.- - BN.1104-1108 - MHM.44/2 p. 77. alpha, suivi par une seconde lettre qu’il est impossible d’iden-
R. SUP / TTB+ ........................................................... 220€ tifier sur notre exemplaire. Monnaie malheureusement im-
L’exergue correspond au groupe 44/2 du Moneta 16. possible à classer précisément.

198352. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 130-121 AC.,


étalon attique, groupe 3, série 13, (Ar, 15,5 mm, 5 h, 2,72 g).
A/ Même description. R/ Lettres grecques entre les pattes du 223366. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 121-
lion et à l’exergue. ΜΑΣΣΑ/ ∆ // ΑΗ. Lion bondissant à gauche. 82 AC., (Ar, 17 mm, 7 h, 2,79 g).
Drachme sur un flan large et ovale, avec un droit décentré A/ Β. Buste d’Artémis diadémé et drapé à droite, avec
mais présentant un beau portrait. Le revers est complet. Fine collier et boucles d’oreille ; arc et carquois sur l’épaule.
patine grise. LT.- - BN.1109-1111 - MHM.44/3. R/ Lettres grecques devant le lion et à l’exergue. ΜΑΣΣΑ/
R. TTB+ / TTB .......................................................... 180€ Ξ // ΑΑΕ. Lion passant à droite.
Au revers, on observe un début de cassure de flan sur le H Drachme d’un très beau style frappée sur un flan large et
de AH, lui donnant l’impression d’un N (mais à l’envers) ! régulier. Une très légère faiblesse de frappe sur le visage
Seulement sept exemplaire sont répertoriés dans le au droit et sur l’une des deux pattes arrières du lion au
MONETA ; trois à la BN, un à Lyon, un à Edimbourg, un à revers. Légère patine irisée et mordorée de collection
Marseille et le n° 88 de Pozzi. ancienne. LT.1436 - MHM.55/1 - BN.1434-1437.
RR. TTB / SUP .................................................... 250€
Cette drachme appartiendrait à la seconde émission
de drachmes datées d’entre 121
et 82 selon G. Depeyrot. Cette
émission est très spectaculaire
avec une soixantaine de combi-
naisons, selon les lettres au droit,
221954. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 130-121 AC., devant ou entre les pattes du lion
étalon attique, (Ar, 17 mm, 8 h, 2,72 g). et à l’exergue.
A/ Même description. R/ Lettres grecques entre les pattes du Pour ce type précis, seulement neuf
lion et à l’exergue. ΜΑΣΣΑ/ Λ // ΑΝ. Lion bondissant à gauche. exemplaires sont répertoriés ; dont
Flan large et un peu irrégulier avec un droit complet mais un quatre à la BN, une à Lyon et une
revers légèrement décentré sur la droite. Patine de médaillier, autre à Marseille. En reprenant tou-
grise et irisée. LT.- - BN.1132-1133 - MHM.44/8. tes les monnaies avec un A au droit, un D devant le lion et
R. TTB+ ..................................................................... 180€ PEB à l’exergue, le poids moyen s’établit à 2,55 grammes ;
Cet exemplaire est le n° 1527 de MONNAIES 41. cet exemplaire est le troisième plus lourd !
Ce type n’est répertorié que par 8 exemplaires par G.
Depeyrot.

162619. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 121-


147948. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 130-121 AC., 49 AC., étalon attique, groupe 3, série 18, (Ar, 16,5 mm,
étalon attique, groupe 3, série 10, (Ar, 14,7 mm, 6 h, 2,73 g). 6 h, 2,77 g).
A/ Anépigraphe. Buste d’Artémis diadémé et drapé à droite, A/ ΑΜ. Buste d’Artémis diadémé et drapé à droite, avec
avec collier et boucles d’oreille ; arc et carquois sur collier et boucles d’oreille ; arc et carquois sur l’épaule.
l’épaule ; grènetis. R/ ΜΑΣΣΑ//Β/ Φ. Lion bondissant à gauche, R/ Lettres grecques entre les pattes du lion et à l’exer-
sur une ligne d’exergue ; une lettre entre les pattes ; listel. gue. ΜΑΣΣΑ/ Α∆Η. Lion passant à droite.
Joli portrait sur un flan court, de frappe légèrement tréflée. Magnifique droit, avec malheureusement un revers dé-
Revers complet et identifiable malgré une faiblesse de frappe centré. Les légendes sont cependant complètes.
sur la tête du lion. Fine patine. LT.- - BN.- - MHM.55/3.
LT.- - BN.1092-1097 - MHM.45/2. RRR. TTB+ ......................................................... 250€
R. TTB ....................................................................... 200€ Un seul et unique exemplaire est répertorié par G.
Comme sur la monnaie précédente, le théta est bien net Depeyrot ; l’exemplaire n° 96 du musée de Lyon est le
entre les pattes antérieures du lion. seul répertorié et indiqué «références Brenot fautives».

- 20 -
132429. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 121-49 AC., 163907. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 130-121 AC.,
étalon attique, groupe 3, série 18, (Ar, 14,5 mm, 6 h, 2,49 g). étalon attique, groupe 2, série 9, (Ar, 15,5 mm, 7 h, 2,74 g).
A/ ΑΡ. Buste d’Artémis diadémé et drapé à droite, avec col- A/ Même description. R/ Légende au-dessus du lion et à
lier et boucles d’oreille ; arc et carquois sur l’épaule. l’exergue, deux lettres grecques entre les pattes du lion.
R/ Lettres grecques entre les pattes du lion et à l’exergue. ΜΑΣΣΑ//ΛΙΗΤΩΝ/ Ν−∆. Lion bondissant à droite.
ΜΑΣΣΑ/Ν // ΟΑΕ. Lion passant à droite. Monnaie sur un flan un peu court et frappe décentrée au
Exemplaire avec une patine foncée de collection. Infime pe- droit. Revers complet avec presque toutes les légendes.
tite trace de corrosion au revers. LT.manque - BN.1247-1250 - Br/M.60/1-6 (7 ex).
LT.- - BN.1423 - MHM.55/39. R. TTB ....................................................................... 145€
R. TTB ....................................................................... 320€ Cette monnaie appartient à la série 41, variété 27 du Moneta 16,
Poids léger. pour laquelle les auteurs ont répertorié six exemplaires dont
quatre à la BN. Pour le groupe II de C. Brenot, la série 8 de
Marseille correspond à sa série 9 de Lyon.

205940. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 121-


49 AC., étalon attique, (Ar, 16,5 mm, 5 h, 2,53 g).
A/ ?. Buste d’Artémis diadémé et drapé à droite, avec 169208. “Drachme légère” ou tétrobole, incuse,
collier et boucles d’oreille ; arc et carquois sur l’épaule. c. 130-121 AC., étalon attique, groupe 2, (Ar, 15,6 mm,
R/ Lettres grecques entre les pattes du lion et à l’exer- 12 h, 2,56 g).
gue. ΜΑΣΣΑ/ Β − Α // ?. Lion passant à droite. A/ Anépigraphe. Buste d’Artémis diadémé et drapé à
Monnaie de qualité, mais sur un flan ovale. Droit et re- droite, avec collier et boucles d’oreille ; arc et carquois
vers très légèrement incomplets. Frappe vigoureuse, sur- sur l’épaule. R/ Même type incus.
tout au droit. Patine grise et finement irisée. Exemplaire bien centré, complet au droit et au revers,
LT.- - MHM.55 manque - BN.-. avec un éclatement de flan devant la bouche au droit.
UNIQUE. TTB .................................................... 140€ Fine patine grise et un peu plus sombre dans les creux
Pour cette série avec ce lion si particulier, aucune mon- du revers. LT.- - BN.? - MHM.-.
naie n’est répertoriée avec les lettres B et A entre et RRR. TTB+ ......................................................... 320€
devant les pattes du lion ! Le portrait de cette drachme est assez proche du n° 105
Les combinaisons sont multiples (60 selon les travaux de de MONNAIES XV. Si les drachmes de Marseille incuses
G. Depeyrot), mais aucune avec ces lettres. La forme du sont très rares, il y en a quelques-unes de répertoriées.
flan et la frappe ne permettent pas de restituer l’exergue.

229855. “Drachme légère” ou tétrobole, incuse,


198337. “Drachme légère” ou tétrobole, c. 130-121 AC., c. 130-121 AC., étalon attique, groupe 2, (Ar, 16 mm,
étalon attique, groupe 2, série 9, (Ar, 15,5 mm, 7 h, 2,62 g). 12 h, 2,74 g).
A/ Anépigraphe. Buste d’Artémis diadémé et drapé à droite, A/ et R/ Même description. Flan un peu court, avec une
avec collier et boucles d’oreille ; arc et carquois sur l’épaule. belle tête au droit comme au revers. Patine grise, plus
R/ Légende au-dessus du lion et à l’exergue, deux sombre dans les creux. Un défaut de métal (trou rebou-
lettres grecques entre les pattes du lion. ΜΑΣΣΑ//ΛΙΗΤΩΝ/ ché ?) est à signaler, visible à 12 heures au revers.
Ν−∆. Lion bondissant à droite. LT.- - BN.? - MHM.-.
Monnaie sur un flan un peu court et frappe décentrée au RRR. TTB ........................................................... 250€
droit. Revers complet avec presque toutes les légendes. Cet exemplaire provient de la collection Jorg Müller.
LT.manque - BN.1247-1250 - Br/M.60/1-6 (7 ex). Il a été acheté sur les quais de Seine, auprès de M.
R. TTB+ / SUP ........................................................... 175€ Rossignol, le 12 avril 1980.
Cet exemplaire est le n° 708 de MONNAIES 23. Si les drachmes de Marseille incuses sont très rares, il
Cette monnaie appartient à la série 41, variété 27 du Moneta 16, y en a quelques-unes de répertoriées.
pour laquelle les auteurs ont répertorié six exemplaires dont
quatre à la BN. Pour le groupe II de C. Brenot, la série 8 de
Marseille correspond à sa série 9 de Lyon.

bga_132429 bga_169208 bga_229855

- 21 -
186362. Bronze au trépied (hémiobole), c. 220/
211 AC., étalon attique, groupe 2, série 4, (Ae, 21 mm,
9 h, 7,05 g). 178267. Bronze lourd au taureau (hémilitron), (MB,
A/ Anépigraphe. Tête d’Athéna à droite, coiffée d’un Æ 25), c. 220-211 AC., groupe 1, série 3, (Ae, 25,4 mm,
casque corinthien. R/ M - A. Trépied au milieu. 1 h, 12,04 g), ).
Exemplaire avec un très beau portrait, mais un revers de A/ Anépigraphe. Tête laurée d’Apollon à gauche ; der-
frappe un peu molle, bien que parfaitement identifiable. rière une palme. R/ À l’exergue. [ΜΑΣΣΑΛΙΗΤΩΝ]. Tau-
Patine vert antique avec une zone vert clair au-dessus de reau chargeant à droite ; croissant ouvert à gauche au-
l’M du revers. LT.1914 var. - BN.1896-1899 - Br/M.16. dessus du taureau.
RR. TTB / TB ...................................................... 250€ Ce bronze mérite son état de conservation TTB puisque
Pour ce type de bronze au trépied, il n’y a que deux très peu usé. Mais le droit a un manque de métal sur la
variétés ; avec ou sans corne d’abondance sous le M chevelure et une faiblesse de frappe sur la partie infé-
au revers. Notre exemplaire appartient à la seconde rieure droite. Le revers a quant à lui une faiblesse de
variété avec corne. Avec douze exemplaires répertoriés, frappe sur la moitié inférieure. Sinon très agréable patine
ce type reste est très rare. chocolat. LT.- - BN.1500 var. - Br/M.9 /1, p. 28.
RR. TTB .............................................................. 300€
Sur ce bronze, la palme est invisible au droit, tandis
que le croissant est tourné à gauche est bien net au
revers, variété que G. Depeyrot n’a pas retenu dans
son classement. Cf. MONNAIES XV, n° 133.

209464. Bronze au trépied (hémiobole), c. 220/


211 AC., étalon attique, groupe 2, série 4, (Ae, 22 mm,
11 h, 7,02 g). A/ et R/ Même description.
Monnaie avec un beau portrait mais un revers confus car
décentré et sans doute surfrappé. Très agréable patine
verte, avec cependant des zones rougeâtres.
LT.1914 var. - BN.1896-1899 - Br/M.16.
RR. TB ................................................................. 200€ 198330. Bronze lourd au taureau (hémilitron), (MB,
Pour ce type de bronze au trépied, il n’y aurait que Æ 25), c. 220-211 AC., groupe 1, série 2 ou 3, (Ae,
deux variétés ; avec ou sans corne d’abondance sous 25 mm, 8 h, 11,36 g), ).
le M au revers. Sur cet exemplaire, aucune légende n’est A/ Anépigraphe. Tête laurée d’Apollon à gauche.
visible autrour du trépied au revers. R/ À l’exergue. ΜΑΣΣΑ[ΛΙΗΤ]ΩΝ. Taureau chargeant
à droite ; fer de lance (?) au-dessus du taureau.
Beau portrait d’Apollon avec une frappe un peu molle
ou une certaine usure. Patine vert foncé. Le droit est
décentré avec le différent au-dessus du taureau en bord
de flan. LT.- - BN.1495 var. - Br/M.-.
RR. TB+ / TB ...................................................... 155€
Cet exemplaire est le n° 132 de MONNAIES XV.
Les bronzes avec le fer de lance sont normalement at-
tribués à la troisième série et associés au bouclier placé
209463. Bronze au trépied (hémiobole), c. 220/ derrière la tête d’Apollon.
211 AC., étalon attique, groupe 2, série 4, (Ae, 21,5 mm,
12 h, 6,51 g). A/ Même description. R/ Trépied posé au
milieu avec les lettres M - A verticalement à droite.
Beau portrait, bien que de frappe molle ou usé, mais re-
vers confus car mal centré. Patine brune.
LT.1914 var. - BN.1896-1899 - Br/M.16.
RR. TB ................................................................. 140€
Pour ce type de bronze au trépied, il n’y aurait que
deux variétés ; avec ou sans corne d’abondance sous
le M au revers.
bga_218963

bga_198369

- 22 -
218963. Petit bronze au taureau (hémiobole ?), c. 121-
49 AC., étalon campanien, réduit, groupe 4, série 23,
209469. Moyen bronze au taureau, (18,5 mm, 4 h, 4,24 g). (Ae, 14,5 mm, 12 h, 1,95 g), ).
A/ Anépigraphe. Tête laurée d’Apollon à gauche, les che- A/ ΠΑ. Tête laurée d’Apollon à droite, les cheveux longs,
veux longs. R/ ΜΑΣΣΑΛΙ. Taureau passant à droite ; un monogramme derrière la nuque. R/ ΜΑΣΣΑ//
un symbole au-dessus. ΛΙΗΤΩΝ. Taureau cornupète chargeant à droite.
Flan typique de cette rare émission. Droit et revers pres- Superbe bronze avec un droit et un revers complets. Très
que complets mais sur un flan trop court, surtout au re- belle frappe vigoureuse et centrée, avec une très agréa-
vers. Patine brune et légèrement hétérogène. ble patine verte. LT.- - MHM.40/3 - Sch/L.195-196.
LT.1481 var. - MHM.28/. RR. SUP / TTB+ .................................................. 220€
RRR. B+ .............................................................. 105€ Ex. BOURGEY 26 et 27 nov 2009, n° 336.
Ce bronze provient de la Maison PLATT. Le droit est comparable à celui de la monnaie
Ce type de bronze, dit «moyen» est vraiment très rare. bga_209495, avec le monogramme PA complet derrière
Au revers, la légende de l’exergue serait MASSALI. Pour la nuque.
cette série, le différent au-dessus du taureau est censé
être un astre, une corne d’abondance, une couronne,
une croisette, un croissant, un demi-cercle, un fer de
lance, une palme, une proue ou un rameau.
Sur cet exemplaire la légende MASSALI est complète et
il semble que le différent au-dessus du taureau soit un
monogramme AP ; ce type de monogramme ne semble
pas exister sur ces moyens bronzes ! ? 211894. Petit bronze au taureau (hémiobole ?), c. 130-
121 AC., (Ae, 13 mm, 2 h, 2,06 g).
A/ Tête laurée d’Apollon à droite, les cheveux longs.
R/ ΜΑΣΣΑ. Taureau cornupète chargeant à droite.
Petit bronze sur un flan irrégulier. Patine vert sombre et
brillante, surtout au droit. LT.1673 var - MHM.53 (?).
TTB ............................................................................ 120€
Au revers, la légende MASSA est complète, mais l’exergue
est hors flan.
176310. Moyen bronze au taureau, à la croisette ou au
fer de lance, (18,5 mm, 12 h, 2,99 g).
A/ Même description.
R/ Taureau passant à droite ; un symbole au-dessus.
Exemplaire relativement bien frappé sur un flan large.
Patine sombre. LT.manque - MHM.28/ 5 ou 8.
RRR. TB / TTB ................................................... 120€ 148565. Petit bronze au taureau (hémiobole ?), c. 130-
Sur cet exemplaire le différent ressemble plutôt à une sorte 121 AC., étalon campanien, 2e réduction, (Ae, 14 mm, 6 h,
de lis. S’il s’agit d’un fer de lance, il n’y a que l’exem- 1,98 g).
plaire BN 1576 de référencé et s’il s’agit d’une croisette, A/ Anépigraphe. Tête laurée d’Apollon à droite, les che-
il n’y a que l’exemplaire BN 1570 de référencé ! veux longs. R/ Même description.
Magnifique exemplaire avec une belle patine verte. LT.-.
TTB+ .......................................................................... 100€
Sur cet exemplaire l’exergue est hors flan.

188685. Moyen bronze au taureau, à la palme,


(20,5 mm, 11 h, 3,55 g).
A/ Même description. R/ ΜΑΣΣΑ. Taureau passant à 198369. Petit bronze au taureau (hémiobole ?), c. 130-
droite ; un symbole au-dessus. 121 AC., étalon campanien, 2e réduction, groupe 4, sé-
Exemplaire relativement bien frappé sur un flan large. rie 22, (Ae, 15,5 mm, 3 h, 1,10 g), ).
Patine marron. LT.- - MHM. - BN.?. A/ Tête laurée d’Apollon à droite, les cheveux longs.
RRR. TB / TTB ..................................................... 95€ R/ ΜΑΣΣΑ // Ν. Taureau cornupète chargeant à droite,
Au revers, la légende de l’exergue est bien MASSA, la légende à l’exergue et un motif proche de l’épi au-
complète sur cet exemplaire, et non pas MASSALI. dessus du taureau.
Sur cet exemplaire le différent ressemble à un rameau. Beau petit bronze relativement centré et bien frappé, avec
une belle patine vert foncé.
LT.- - MHM.manque - Br/M.-.
RR. TTB ................................................................ 70€
Le portrait est très bien venu sur cet exemplaire, mais
l’éventuelle lettre derrière la nuque n’est pas visible.
Au revers l’exergue semble avoir un N (?).

bga_148565

- 23 -
198374. Petit bronze au taureau (hémiobole ?), c. 130- 210260. Petit bronze au taureau passant (hémiobole),
121 AC., étalon campanien, 2e réduction, groupe 4, série 22, c. 121-49 AC., étalon campanien, réduit, groupe 4, série 23,
(Ae, 14 mm, 9 h, 2,21 g). (Ae, 14 mm, 6 h, 1,89 g).
A/ Même description. R/ ΜΑΣΣΑ // ∆ΙΣ. Taureau cornupète A/ Anépigraphe. Tête laurée d’Apollon à gauche, les che-
chargeant à droite, la légende à l’exergue et un motif proche veux longs. R/ ΜΑΣΣΑ / ?. Taureau passant à droite.
de l’épi au-dessus du taureau. Flan un peu court, surtout au revers, mais avec une belle
Beau petit bronze relativement centré et bien frappé, avec petite tête complète au droit. Patine vert foncé, légèrement
une épaisse patine sombre et brillante. brillante. LT.- - MHM.67 ?
LT.- - MHM.48/2 - Br/M.-. R. TTB ......................................................................... 95€
R. TB+ / TTB ............................................................... 65€ De par son style et ses caractéristiques, ce bronze appar-
Avec les trois lettres DIS à l’exergue, ce petit bronze cor- tient bien à la série 67 du MHM, avec le buste d’Apollon
respond à la série 48, var. 2 du Moneta. Seulement quatre à gauche.
exemplaires sont recensés ; celui de la BN et trois prove-
nant de Baou de Saint-Marcel (n° 15-17), d’une couche da-
tée de 130-110 avant J.-C.

211897. Petit bronze au taureau passant (hémiobole),


c. 121-49 AC., étalon campanien, réduit, groupe 4, série 23,
(Ae, 13,5 mm, 6 h, 1,78 g).
A/ et R/ Même description.
162366. Petit bronze au taureau (hémiobole ?), c. 150- Agréable monnaie frappée sur un flan un peu court, mais
130 AC., étalon campanien, 2e réduction, groupe 4, série 12, avec un revers caractéristique et une belle épigraphie. Pa-
(Ae, 14,5 mm, 5 h, 1,53 g). tine sombre et ocre au droit et noire brillante au revers.
A/ Tête laurée d’Apollon (?) à droite, les cheveux longs. LT.- - MHM.67 ?
R/ ΜΑΣΣΑ. Taureau cornupète chargeant à droite. R. TTB / TTB+ ............................................................ 90€
Très beau bronze, sur un flan relativement large, mais avec De par son style et ses caractéristiques, ce bronze appar-
l’avant du taureau hors flan. Patine verte et brillante. tient bien à la série 67 du MHM, avec le buste d’Apollon
LT.- - BN.1812 - Br/M.24 /1, p. 30. à gauche.
R. TTB+ ....................................................................... 55€
Ces bronzes sont abondants, mais très rarement identifia-
bles, à cause de flans trop courts ou de frappe défectueuse
ne permettant pas la lecture des différents. L’exergue est
difficilement lisible.
210167. Petit bronze au taureau passant (hémiobole),
c. 121-49 AC., étalon campanien, réduit, (Ae, 14 mm, 5 h,
1,58 g).
A/ Anépigraphe. ∆. Tête laurée d’Apollon à gauche, les che-
veux longs, une lettre sous le menton.
R/ ΜΑΣΣΑ. Taureau passant à droite.
162368. Petit bronze au taureau (hémiobole ?), c. 150- Flan court et très irrégulier, mais avec un beau visage et un
130 AC., étalon campanien, 2e réduction, groupe 4, série 12, revers presque complet. Patine verte mais hétérogène.
(Ae, 15 mm, 7 h, 1,31 g). LT.- - MHM.67/1-2.
A/ Même description. R/ ΜΑΣΣΑ//ΛΙΗΤΩΝ. Taureau cornupète TTB / TB ...................................................................... 40€
chargeant à droite. Très beau portrait, mais revers défectueux, Avec un D sous le menton, ce bronze devrait avoir PZ à
avec une frappe très molle. Agréable patine vert clair. l’exergue et la lettre grecque P ou D devant le taureau.
LT.- - BN.1812 - Br/M.24 /1, p. 30. Sans l’exergue et avec la lettre devant le taureau hors flan,
R. TTB / TB ................................................................. 45€ il est impossible de classer précisément ce bronze.
Ces bronzes sont abondants, mais très rarement identifia-
bles, à cause de flans trop courts ou de frappe défectueuse
ne permettant pas la lecture des différents. Cet exemplaire
semble avoir la légende complète MASSA//LIETHON.

132430. Bronze au taureau (hémiobole ?), c. 150- bga_203190 bga_209478 bga_164192


130 AC., étalon campanien, 2e réduction, groupe 4, série 12,
(Ae, 13 mm, 6 h, 2,72 g).
A/ ΠΑ. Tête laurée d’Apollon (?) à droite, les cheveux longs.
R/ ΜΑ[ΣΣΑ//ΛΙΗΤΩΝ]. Taureau cornupète chargeant à droite.
Très beau portrait. Un coup sur le visage. Flan très irrégulier
et légèrement décentré. Patine vert foncé. Manque de métal
au revers.
LT.- - BN.1812 - Br/M.24 /1, p. 30.
R. TTB ....................................................................... 105€
Poids lourd et flan épais. bga_188988

- 24 -
209487. Bronze au caducée, après 49 AC., étalon romain,
(Ae, 11 mm, 12 h, 1,29 g), , taille 2 scrupules).
A/ Même description. R/ Caducée ailé.
177696. Bronze à l’aigle, grand flan, après 49 AC., Petit bronze sur un flan particulièrement court, fin et léger,
étalon romain, (Ae, 16,7 mm, 6 h, 3,54 g), , pour ce type ! Patine vert sombre. LT.2022 var - MHM.75.
taille 2 scrupules). R. TB+ .......................................................................... 50€
A/ Même description. Sur la plupart des exemplaires, il est difficile ou impossi-
R/ [ΜΑΣΣΑ]. Aigle debout à droite, les ailes déployées. ble de déterminer les lettres du différent du revers !
Flan large pour ce bronze bien centré, mais de frappe
molle au droit. Patine marron avec de légères concré-
tions au revers.
LT.1972 var - BN.manque - Br/M.51 var.
UNIQUE. TB / TB+ ............................................ 270€
Ce type correspond habituellement aux «petits bron-
209478. Bronze au caducée, après 49 AC., étalon ro-
zes» de Marseille. Avec cette monnaie frappée sur un
main, (Ae, 10,5 mm, 12 h, 1,80 g), , taille 2 scrupules).
flan particulièrement large et d’un poids lourd, nous
aurions plutôt à faire à un «moyen-bronze». Le type A/ Même description. R/ ? − Ε. Caducée ailé.
même est légèrement différent de celui des autres mon- Monnaie sur un flan court et épais. Droit et revers assez
naies à l’aigle. Nous n’avons retrouvé aucune mon- bien centrés mais de frappe molle. Patine sombre.
naie avec ces particularités de flan et de style. LT.2022 var - MHM.75/2.
RRR. TB ................................................................ 45€
Avec la lettre E à droit e du caducée, cette monnaie ne
peut appartenir qu’à deux variantes, la 75/1 avec AE
ou la 75/3 avec E. La première n’est représenté que
par l’exemplaire BN 2030 et la seconde seulement par
l’exemplaire BN 2049.
Ce bronze est donc extrêmement rare ! !
209712. Bronze à l’aigle, après 49 AC., étalon romain, (Ae,
12,5 mm, 1 h, 2,22 g), , taille 2 scrupules).
A/ [ΜΑΓΑ]. Tête de Minerve à droite, coiffée du casque co-
rinthien.
R/ [Μ]ΑΣΣΑ. Aigle debout à droite, les ailes déployées.
Flan régulier, mais un peu court. Frappe un peu décentrée au
revers. Patine vert foncé. LT.1972 - BN.2064 - Br/M.51 /1, p. 32. 164192. Petit bronze au lion, (Ae, 11,5 mm, 2 h, 1,84 g).
R. TB+ / TB ................................................................. 45€ A/ Tête de Minerve à droite, coiffée du casque corinthien.
Au droit, la tête casquée est bien venue et un devine un très R/ ΜΑΣ. Lion à droite, légende au-dessus ; grènetis.
fine légende devant le visage (?). La légende du revers est Monnaie frappée sur un flan très épais et assez court. Droit
quand à elle presque complète. un peu décentré, mais revers bien net. LT.2110.
TB / TTB ...................................................................... 58€
Ces petits bronzes sont de types divers au revers ; au dau-
phin, à la galère ou au lion, comme pour cet exemplaire.
Ces monnaies sont assez peu courantes en bel état et le
type au lion se rencontre rarement.
203190. Bronze au caducée, après 49 AC., étalon romain,
(Ae, 13,5 mm, 4 h, 3,96 g), , taille 2 scrupules).
A/ MAS. Tête de Minerve à droite, coiffée du casque corin-
thien. R/ Caducée ailé.
Monnaie sur un flan large et très épais. Droit et revers pres- 210263. Petit bronze au lion, après 49 AC., étalon romain,
que complets, avec une patine verte et crouteuse. LT.2022. (Ae, 10 mm, 6 h, 1,30 g), , taille 2 scrupules).
R. TB+ ........................................................................ 120€ A/ et R/ Même description. Monnaie sur un flan court et
Poids particulièrement lourd pour ce type. La légende MAS épais, avec un droit complet mais un peu mou et un revers
est complète au droit, mais absente du revers. légèrement décentré, mais bien net. Patine sombre. LT.2110 -
MHM.81.
R. TB / TB+ ................................................................. 45€

SALYENS (IIe - Ier siècles avant J.-C.)

223393. Bronze au caducée, après 49 AC., étalon romain, 188988. Hémiobole à la corne, après 49 avant J.-C.,
(Ae, 12 mm, 4 h, 2,28 g), , taille 2 scrupules). (Ar, 8 mm, 4 h, 0,30 g).
A/ [ΜΑΣ]. Tête de Minerve à droite, coiffée du casque corin- A/ Anépigraphe. Tête masculine à droite.
thien. R/ ΝΦ − Α. Caducée ailé. R/ Anépigraphe. Une sorte du virgule.
Flan large et épais. Droit et revers relativement centrés. Belle Monnaie de qualité exceptionnelle, sur un petit flan
patine brune. LT.2022 var - MHM.75. légèrement granuleux. LT.- - BN.- - Br/M.-.
R. TB / TTB ................................................................. 80€ RRR. TTB+ ......................................................... 750€
Sur la plupart des exemplaires, il est difficile ou impossi- Cette rare obole manque à tous les musées consultés.
ble de déterminer les lettres du différent du revers ! Cet exemplaire est très proche du n° 96 de MONNAIES
Au droit la légende MAC est à peine visible mais les lettres II. Le n° 539 vendu dans MONNAIES XXVI l’a été à 366€
du revers autour du caducée sont bien nettes. sur un ordre de 1001€ !

- 25 -
CABELLIO - CAVAILLON

164147. Obole CABE / LEPI, à la corne d’abon-


dance, 44-42 AC., Cavaillon, (Ar, 9 mm, 6 h, 0,32 g).
A/ [CABE]. Tête d’Apollon à droite ; grènetis.
230313. Obole CABE / LEPI, à la corne d’abon- R/ Même description.
dance, 44-42 AC., Cavaillon, (Ar, 9 mm, 10 h, 0,41 g). Monnaie de qualité et bien frappée, mais fragmentaire.
A/ CABE. Tête d’Apollon à droite ; grènetis. Fine patine grise sur un métal granuleux.
R/ LE/PI. Légende de part et d’autre d’une corne d’abon- LT.2545 - BN.2545 - ABT.p. 439.
dance ; le tout dans une couronne de myrte. RR. TTB / TTB+ ................................................. 200€
Très belle monnaie, avec des types complets. Patine grise, Bien que de frappe centrée, la légende du droit est hors
légèrement cristallisée mais homogène. flan à cause du flan cassé.
LT.2545 - BN.2545 - ABT.p. 439.
RR. TTB+ ............................................................ 480€
Les types sont complets, au droit comme au revers, avec
une belle épigraphie CABE au droit et une couronne
de myrte assez bien venue à gauche sur le revers.

186345. Obole CABE / LEPI, à la corne d’abon-


dance, 44-42 AC., Cavaillon, (Ar, 11 mm, 10 h, 0,42 g).
A/ Même description.
R/ Même description.
Obole frappée sur un flan large et ovale, parfaitement
205836. Obole CABE / LEPI, à la corne d’abon- centrée au droit, mais légèrement décentrée au revers.
dance, 44-42 AC., Cavaillon, (Ar, 9 mm, 6 h, 0,44 g). Agréable patine au droit, mais un peu terne au revers.
A/ [CA]BE. Tête d’Apollon à droite ; grènetis. LT.2545 - BN.2545 - ABT.p. 439.
R/ Même description. RR. SUP / TTB .................................................... 420€
Obole complète au revers, mais très légèrement décen- Cette obole est d’un style très particulier, avec un por-
trée au droit avec les deux premières lettres hors flan. trait stylisé. Il pourrait s’agir d’une imitation, ou l’œuvre
Sinon, très beau portrait avec une patine grise, très d’un graveur “barbare”.
légèrement granuleuse.
LT.2545 - BN.2545 - ABT.p. 439.
RR. TTB+ ............................................................ 300€
Ex. MONNAIES 36, n° 1214.
Cette obole est d’un style très classique par rapport à
certaines très stylisées qui sont certainement des co- 178523. Bronze COL CABE, à la corne d’abondance,
pies d’époque. 23 BC., Cavaillon, (Ae, 11,5 mm, 5 h, 1,10 g).
A/ COL [CABE•]. Tête tourelée de Tyché à droite avec
collier de perles ; dessous trois besants en triangle.
R/ IMP C[AESAR AVGVST CO]S XI. Corne d’abon-
dance.
Flan un peu court et quadrangulaire, mais avec une tête
complète et un magnifique corne d’abondance. Patine
verte et lissée.
LT.2256 (?) - RPC.530 - Sch/L.-.
RR. TTB .............................................................. 120€
210249. Obole CABE / LEPI, à la corne d’abon- Ce type de bronze est rare et recherché ; il ne manque
dance, 44-42 AC., Cavaillon, (Ar, 11 mm, 8 h, 0,49 g). qu’une partie de la légende au revers et CABE au droit.
A/ CABE. Tête d’Apollon à droite ; grènetis.
R/ Même description.
Très belle monnaie, avec des types complets. Patine grise,
légèrement cristallisée et hétérogène, avec une tache sombre
au revers.
LT.2545 - BN.2545 - ABT.p. 439.
RR. TTB+ ............................................................ 240€
Au droit comme au revers, les empreintes du coin sont
complètes, avec le grènetis ou le couronne de myrte com- 132434. Bronze COL/CABE (semis), 40-30 AC., Ca-
plets. vaillon ?, (Ae, 16,5 mm, 3 h, 1,60 g).
A/ (COL]. Tête casquée et barbue à droite (Mars).
R/ CABE. Tête d’Apollon à droite ; le tout dans une cou-
ronne de myrte.
Exemplaire avec une patine vert foncé. Portraits complets.
Légende hors champ au droit.
LT.2572 - Sch/L.115 - Sch/SM.33.
R. TTB ....................................................................... 190€
Le portrait au droit est stylisé.

- 26 -
ANTIPOLIS - ANTIBES

210185. Petit bronze à la victoire, 44-43 AC., (Ae, 12 mm,


9 h, 1,66 g).
A/ Légende grecque devant le visage. Tête diadémée de Vé-
nus à droite. R/ Anépigraphe. Victoire debout à droite cou-
210179. Petit bronze à la victoire, 44-27 AC., (Ae, ronnant un trophée, une palme sur l’épaule.
14 mm, 2 h, 1,57 g). Flan court, avec une épaisse patine brune et granuleuse, mais
A/ ∆Η ∆Ι. Tête diadémée de Vénus à droite, légende grecque des types bien identifiables et relativement nets.
devant le visage. R/ [ΑΝΤΙ / ΛΕΠ]. Victoire debout à LT.2196 - NC1.1-19 ? - RPC.532.
droite couronnant un trophée, une palme sur l’épaule. TB / TB+ ...................................................................... 45€
Bronze sur un flan un peu court, mais avec un droit com- Exemplaire aux types complets, mais sans légende lisible.
plet mais très mou et un revers incomplet mais très bien
frappé. Patine verte. LT.2179 var. - NC1.? - .
RRR. TB / TTB ................................................... 120€
Dans le Numéraire Celtique I, sur la Gaule du Sud-
Est, G. Depeyrot distingue plusieurs types de bronzes
à la victoire d’Antipolis, selon les légendes du droit.
Cet exemplaire présente une légende dégénérée qui n’est
pas reprise dans le Numéraire Celtique. 186346. Petit bronze à la victoire, stylisé, 44-43 AC.,
(Ae, 13 mm, 6 h, 1,89 g).
A/ Même description. R/ ΑΝΤΙ. Victoire debout à droite
couronnant un trophée, une palme sur l’épaule.
Beau petit bronze centré au revers, mais décentré au droit.
Patine vert antique. LT.2196 - BN.2196 - RPC.532.
211899. Petit bronze à la victoire, 44-27 AC., (Ae, RR. TTB+ ............................................................ 280€
11 mm, 6 h, 1,84 g). Exemplaire de poids relativement léger, avec une effi-
A/ [Α]Π ΑΚ. Tête diadémée de Vénus à droite, gie d’un style particulièrement stylisé. Au revers, la
légende grecque devant le visage. R/ Même description. légende est bien nette.
Beau petit bronze frappé sur un flan court et épais, avec
une patine marron. LT.2203 - NC1.12 - . ARAUSIO - ORANGE (Ier siècle avant J.-C.)
RRR. TTB ........................................................... 120€
Cet exemplaire présente assez nettement les lettres APAK
devant le visage ; pour cette série 12, G. Depeyrot ré-
pertorie six exemplaires.

218809. Potin “aux doubles paires de cornes” et à la


171067. Petit bronze à la victoire, 44-43 AC., (Ae, fougère, c. 70- 10 AC., (Pot, 16 mm, 2,19 g).
12 mm, 9 h, 1,49 g). A/ Anépigraphe. Rameau en forme de fougère.
A/ Légende grecque devant le visage. Tête diadémée de R/ Anépigraphe. Deux paires de cornes opposées ; bour-
Vénus à droite. R/ Anépigraphe. Victoire debout à droite relet périphérique. Potin aux reliefs un peu mous, mais
couronnant un trophée, une palme sur l’épaule. avec des types bien identifiables. Agréable patine verte.
Beau portrait de frappe molle, mais revers de frappe par- LT.manque - BN.- - PK.-.
ticulièrement vigoureuse. Belle patine vert foncé. RRR. TB+ / TB ................................................... 175€
LT.2196 - BN.2196 - RPC.532. Ce très rare potin n’était répertorié que par un seul
RR. TB / TTB ...................................................... 110€ exemplaire, celui de la collection Charmasson, dans
Exemplaire de poids relativement lourd et particuliè- l’ouvrage de C. Larozas.
rement bien centré. La légende du droit est à peine lisi- Indiqué “Potin au rameau, groupe C”, cette monnaie
ble, en bord de flan et de frappe faible. Le revers est serait attribuée à Orange selon C. Larozas (?), attri-
quant à lui de qualité exceptionnelle. bution plus précise que la traditionnelle “Vallée du
Rhône” !

210180. Petit bronze à la victoire, 44-27 AC., (Ae,


12,5 mm, 5 h, 2,35 g).
A/ (..) Ι. Μ (...). Tête diadémée de Vénus à droite, légende grecque
devant le visage. R/ [ΑΝΤΙ / ΛΕΠ]. Victoire debout à droite
couronnant un trophée, une palme sur l’épaule.
Flan court et ovale, avec un droit et un revers centrés
mais incomplets. Patine vert foncé mais hétérogène.
LT.2179 var. - NC1.? - .
RRR. TB / TB+ ................................................... 105€
Cet exemplaire présente un droit très stylisé, avec une lé-
gende dégénérée qui n’est pas reprise dans le Numéraire
Celtique. De nombreuses variantes épigraphiques ne sont bga_210179 bga_211899
connues qu’à un exemplaire, ce qui tend à prouver notre
relative méconnaissance du monnayage d’Antipolis...

- 27 -
VOLQUES ARÉCOMIQUES NEMAUSUS - NÎMES
(région de Nîmes)

210259. Bronze AR / VOLC, à l’aigle, c. 70-50 AC.,


(Ae, 14 mm, 11 h, 1,58 g). 186338. Obole NEM COL, c. 40 AC., (Ar, 10 mm, 9 h,
A/ AR, lettres ligaturées. Buste diadémé et drapé d’Ar- 0,35 g). A/ Anépigraphe. Tête casquée à
témis à droite. R/ VOL[C]. Aigle debout de face, les ailes droite ; grènetis. R/ NEM/COL, en deux lignes dans
déployées, la tête tournée à gauche ; le tout dans une une couronne de lauriers.
couronne de myrte. Obole sur un flan assez large, mais irrégulier. Portrait
Beau portrait avec une légère faiblesse de frappe au droit presque complet et revers sur un flan un peu trop court
sur le front. Frappe décentrée au revers. Patine marron. et d’une frappe décentrée sur la droite. Très belle patine
LT.2657 - RIG.33 - Sch/L.99. irisée. LT.2718 - Sch/L.101 - RPC.519.
RR. TTB / TB ...................................................... 145€ RR. SUP ............................................................... 400€
Cet exemplaire est le n° 183 de MONNAIES XV, vendu 118 Le portrait est exceptionnellement complet pour ces obo-
€ en 2002. L’aigle semble tenir un foudre dans son bec. les où il est toujours décentré et fragmentaire.

197822. Bronze au Démos, VOLCAE AREC, 70-30


ou 49-42 AC., (Ae, 13,5 mm, 6 h, 1,35 g).
A/ VOLCAE. Tête d’Artémis diadémée à droite. R/ AREC. 186339. Obole NEM COL, c. 40 AC., (Ar, 11,5 mm,
Personnage (Démos) debout à gauche, vêtu d’une toge ; de- 3 h, 0,41 g). A/ et R/ Même description.
vant lui, une grande palme. Flan un peu court et irrégulier, Obole sur un flan relativement large mais avec un por-
mais avec les types de droit et de revers presque complets.
Patine sombre et granuleuse. LT.2677 - RIG.316 - Sch/L.98. trait légèrement décentré sur la gauche. Revers complet.
TB+ / SUP .................................................................. 110€ Fine patine grise, légèrement brillante au revers.
Quand on regarde la tête au droit, nous pourrions avoir af- LT.2718 - Sch/L.101 - RPC.519.
faire aussi bien au portrait d’Apollon, copié directement sur RR. SUP ............................................................... 380€
les bronzes de Marseille qu’à celui de Vénus, peut-être imité Ce type a souvent la tête décentrée sur la partie gauche.
des bronzes d’Antibes. Aucun attribut ne permet d’affirmer Certains envisagent cette caractéristique comme ayant
que nous sommes en présence d’un portrait d’Artémis. une explication technique ; celle-ci n’est pourtant pas
évidente !

162369. Bronze au Démos, VOLCAE AREC, 70-30


ou 49-42 AC., (Ae, 14 mm, 6 h, 2,00 g).
A/ et R/ Même description. Magnifique patine vert émail avec
un très beau portrait. Flan un peu court mais frappe centrée
et homogène des deux côtés. LT.2677 - RIG.316 - Sch/L.98. 186340. Obole NEM COL, c. 40 AC., (Ar, 10,5 mm,
TTB+ / TTB ............................................................... 105€ 1 h, 0,38 g). A/ et R/ Même description.
Obole sur un flan relativement large mais avec un por-
trait légèrement décentré sur la gauche. Revers presque
complet sur un flan court. Fine patine grise.
LT.2718 - Sch/L.101 - RPC.519.
RR. SUP ............................................................... 380€
Avec ce droit, il est possible d’appréhender la taille
176320. Bronze au Démos, VOLCAE AREC, 70-30 totale de l’empreinte du coin qui devait avoisiner les 15
ou 49-42 AC., (Ae, 14,5 mm, 7 h, 1,59 g). mm de diamètre, ce qui explique que nous avons quasi-
A/ et R/ Même description. Belle tête au droit, mais sur un ment toujours un type incomplet sur un flan d’au maxi-
flan irrégulier. Revers avec les restes d’une légère concré- mum 10 ou 11 mm et avec une frappe souvent décentrée.
tion de surface. LT.2677 - RIG.316 - Sch/L.98.
TTB+ / TB+ ................................................................. 90€

197102. Bronze au Démos, VOLCAE AREC, 70-30


ou 49-42 AC., (Ae, 14 mm, 7 h, 1,64 g).
A/ et R/ Même description. Beau portrait mais flan un peu
court au revers, avec la légende en bord de flan. Très belle
patine vert foncé. LT.2677 - RIG.316 - Sch/L.98.
TTB+ / SUP .................................................................. 85€ bga_162369 bga_176320

- 28 -
AUGUSTE et AGRIPPA

Caius Julius Caesar Augustus, Marcus Vipsanius Agrippa

197820. Bronze au sanglier NAMA SAT, (Ae, 15 mm, 4 h,


1,65 g).
A/ Anépigraphe. Tête laurée d’Apollon à gauche.
R/ ΝΑΜΑ/ΣΑΤ. Sanglier passant à gauche.
Très beau bronze pour ce type, frappé sur un flan large mais
très irrégulier. Patine verte et brillante, légèrement piquée
sur la tranche. LT.2698 - RIG.210 - Sch/L.90.
R. TTB+ ..................................................................... 160€
La légende NAMA est presque complète au-dessus du san- 189992. Dupondius COL NEM (as), c. 16/15-10 AC.,
glier mais celle de l’exergue est hors flan. Gaule, Nîmes, groupe 2, (Ae, 26 mm, 6 h, 10,39 g).
A/ IMP// DIVI F. “Imperator Divi Filius”, (L’imperator
fils du divin). Têtes adossées d’Agrippa coiffé de la cou-
ronne rostrale à gauche et d’Auguste nu à droite.
R/ COL - NEM. “Colonia Nemausus”, (Colonie de Nî-
mes). Crocodile enchaîné à un palmier qui est surmonté
d’une couronne ; sous le crocodile, deux palmettes.
149011. Bronze NEM COL (semis), c. 40 AC., (Ae, Frappe centrée des deux côtés, avec les types complets
15,5 mm, 7 h, 2,40 g). et plutôt bien venus. Patine sombre et brillante sur cette
A/ Anépigraphe. Buste casqué et drapé à droite ; derrière, monnaie à l’usure régulière.
une esse. R/ [N]EM CO[L] verticalement. Salus (la Santé), LT.2778 - RIC.155 - RPC.523.
Hygeia ou Valetudo debout à gauche, appuyé du coté gauche RR. TB+ ............................................................... 160€
sur une colonne et tenant de la main droite une patère, nour- Les portraits sont stylisés, et Agrippa pourrait être
rissant un serpent. Magnifique exemplaire pour ce type si barbu (?). Au revers, la légende NEM COL est com-
souvent mal frappé. Droit et revers centrés avec une patine plète.
verte et brillante. LT.2735 - ABT.477 - Sch/L.105.
R. TTB+ ..................................................................... 160€
Une homotypie de contiguïté incontestable existe entre ce
bronze et le bronze au démos des Volques Arécomiques.

190705. Dupondius COL NEM (as), imitation, c. 16/


15-10 AC., Gaule, Nîmes, groupe 2, (Ae, 25,5 mm, 9 h,
10,96 g). A/ et R/ Même description.
Flan régulier, avec un droit centré mais un revers légère-
ment décalé sur la gauche. Patine vert foncé.
LT.2778 - RIC.155 - RPC.523.
bga_197820 RR. TB+ / TTB .................................................... 145€
Cet as semble être particulièrement stylisé, tant au droit
qu’au revers.

bga_149011

bga_186339 bga_186343

- 29 -
197515. Dupondius COL NEM (as), c. 9/8-3 AC., Nîmes, 195351. Dupondius COL NEM (as), coupé en deux, c. 16/
groupe 3, (Ae, 26,5 mm, 7 h, 13,54 g). 15-10 AC., Nîmes, groupe 3, (Ae, 26 mm, 7 h, 6,38 g).
A/ IMP// DIVI F. “Imperator Divi Filius”, (L’empereur fils A/ et R/ Même description.
du divin). Têtes adossées d’Agrippa coiffé de la couronne Très joli bronze bien frappé avec une patine sombre
rostrale à gauche et d’Auguste lauré à droite. mais granuleuse et piquée par endroits.
R/ Même description. LT.2778 - RIC.155 - RPC.523.
Monnaie complète mais desservie par une patine verte hété- TTB .............................................................................. 60€
rogène te granuleuse, légèrement piquée par endroits.
LT.2806 - RIC.158 - RPC.524.
TTB+ / TTB ............................................................... 240€
Exemplaire de qualité pour ces monnaies souvent mal frap-
pées et/ou conservées !

195347. Dupondius COL NEM (as), coupé en deux, c. 16/


15-10 AC., Nîmes, groupe 3, (Ae, 26,5 mm, 5 h, 5,46 g).
A/ et R/ Même description.
Monnaie à la découpe irrégulière, avec un aspect hétérogène
de la patine.
163886. Dupondius (as), (MB, Æ 26), c. 9/8-3 AC., Gaule, LT.2778 - RIC.155 - RPC.523.
Nîmes, Groupe 3, (Ae, 26 mm, 1 h, 12,16 g). TTB+ ............................................................................ 55€
A/ et R/ Même description.
Droit centré et presque complet, mais revers largement dé-
centré sur la partie inférieure droite. Patine verte.
LT.2806 - RIC.158 - RPC.524.
TTB ............................................................................ 110€
Si les as de Nîmes sont abondants sur l’ensemble de la
Gaule, les exemplaires bien frappés et bien conservés sont
nettement plus rares !

195348. Dupondius COL NEM (as), coupé en deux, c. 16/


15-10 AC., Nîmes, groupe 3, (Ae, 26,5 mm, 11 h, 7,55 g).
A/ et R/ Même description.
Monnaie à la découpe irrégulière. Patine sombre et brillante
sur une monnaie à l’usure homogène.
LT.2778 - RIC.155 - RPC.523.
TTB .............................................................................. 55€

163887. Dupondius (as), (MB, Æ 26), c. 9/8-3 AC., Gaule,


Nîmes, Groupe 3, (Ae, 26,5 mm, 6 h, 12,37 g).
A/ et R/ Même description.
Avers bien frappé mais faiblesse sur la partie droite du re-
vers. Flan large et régulier mais avec une fine patine granuleuse.
LT.2806 - RIC.158 - RPC.524.
TTB ............................................................................ 110€

178539. Dupondius COL NEM (as), coupé en deux, c. 16/


15-10 AC., Gaule, Nîmes, groupe 3, (Ae, 26,5 mm, 1 h,
6,71 g).
A/ et R/ Même description.
Flan coupé en deux. Très beau portrait d’Agrippa, mais re-
vers un peu mou. Patine vert foncé.
LT.2778 - RIC.155 - RPC.523.
TTB+ / TB ................................................................... 50€
Le droit est d’une qualité assez exceptionnelle pour un
monnayage qui circula beaucoup et n’était pas toujours
bga_197515 très bien frappé !

- 30 -
178541. Dupondius COL NEM (as), coupé en deux, c. 16/
15-10 AC., Gaule, Nîmes, groupe 3, (Ae, 25,5 mm, 12 h,
6,97 g). A/ et R/ Même description. Flan coupé en deux avec 148376. Dupondius (as), (MB, Æ 27), c. 10-14 AD., Gaule,
un droit un peu décentré. Patine vert foncé. Nîmes, Groupe 4, (Ae, 27 mm, 5 h, 11,52 g).
LT.2778 - RIC.155 - RPC.523. A/ et R/ Même description.Flan un peu irrégulier. Frappe
TTB+ / TTB ................................................................. 50€ faible sur la partie droite de l’avers et sur le revers. Patine
Le droit étant décentré, la découpe n’a pas été fait entre les brune. LT.2837 - RIC.160 - RPC.525.
deux têtes, mais sur la tête d’Auguste, au milieu du flan. SUP / TTB .................................................................. 350€
Droit exceptionnel, avec un magnifique portrait d’Agrippa !

195350. Dupondius COL NEM (as), coupé en deux, c. 16/


15-10 AC., Nîmes, groupe 3, (Ae, 25 mm, 3 h, 5,34 g).
A/ et R/ Même description. 175992. Dupondius COL NEM (as), coupé en deux, c. 10-
Bronze à la découpe très irrégulière, avec une bonne frappe 14 AD., Gaule, Nîmes, groupe 4, (Ae, 25,5 mm, 11 h, 6,86 g).
et une superbe patine vert foncé et brillante. A/ [IMP]// DIV[I F]/ P-[P]. “Imperator Divi Filius Pater
LT.2778 - RIC.155 - RPC.523. Patriæ”, (L’imperator fils du divin père de la patrie). Tête
TTB .............................................................................. 45€ d’Agrippa coiffé de la couronne rostrale à gauche.
Au droit, le portrait est magnifique, mais avec l’étroitesse R/ Même description.
du flan les légendes sont complètement hors flan. Patine sombre avec des petits endroits oxydés ou avec de
légères concrétions. LT.2837 - RIC.160 - RPC.525.
TB ................................................................................ 30€
bga_148376

186343. Dupondius COL NEM (as), c. 10-14 AD., Gaule,


Nîmes, groupe 4, (Ae, 28,5 mm, 2 h, 13,56 g).
A/ IMP// DIVI F/ P-P. “Imperator Divi Filius Pater Patriæ”,
(L’imperator fils du divin père de la patrie). Têtes adossées
d’Agrippa coiffé de la couronne rostrale à gauche et d’Auguste
lauré à droite. R/ Même description.
Exemplaire de qualité frappé sur un flan large et lourd. Une
agréable patine sombre et brillante met en valeurs les détails bga_178541 bga_178539
des motifs. De légères taches verdâtres sont à signaler en
surface. LT.2837 - RIC.160 - RPC.525.
TTB+ / TTB ............................................................... 420€
Toutes les légendes, tant au droit qu’au revers, sont lisi-
bles. Ce bronze est d’un style très élégant, avec une finesse
de la gravure, tant au droit avec les deux portraits qu’au
revers avec le crocodile finement ciselé et figuré comme un
animal poilu !

- 31 -
NERONKEN - NÉDÈNES
(oppidum de Montlaurès)

186350. Obole au cheval retourné, 90-40 AC., (Ar,


10 mm, 7 h, 0,47 g), ).
A/ Anépigraphe. Tête féminine à droite ; (M sous le men-
186349. Obole à la tête de cheval, 90-40 AC., (Ar, ton) et dauphin devant le visage ; listel.
10 mm, 11 h, 0,40 g), ). R/ Anépigraphe. Cheval passant à droite levant l’anté-
A/ Anépigraphe. Tête féminine à gauche ; la chevelure rieur droit et tournant la tête à gauche ; listel.
bouclée. R/ Anépigraphe. Encolure de cheval, très sty- Très belle petite monnaie frappée sur un flan quadrangu-
lisée, l’œil et le museau marqués par deux points reliés laire, relativement bien centrée au droit comme au revers.
entre eux, la crinière perlée. Fine patine très légèrement irisée.
Monnaie de qualité hors du commun, pour ce type rare LT.- - BN.- - Puig I./-.
et souvent fruste. Le droit et le revers sont centrés et RRR. TTB+ ......................................................... 250€
complets, bien que sur un flan plutôt irrégulier. Légère Ce type d’obole se divise en au moins deux variétés ;
patine grise. LT.- - BN.- - Puig I./-. avec ou sans l’M sous le menton à côté du dauphin.
RRR. TTB+ ......................................................... 320€ Sur cet exemplaire, l’M est présente, mais presque en-
Mise à part l’illustration n° 1385 de Villaronga, ce tièrement hors flan tandis que le dauphin est complet.
type d’obole est repris sous la série 167 du Numéraire Il existe une autre variété plus rare, avec le cheval mar-
celtique I “La Gaule du Sud-Est” ; seulement 8 exem- chant à gauche : seulement deux exemplaires sont ré-
plaires sont répertoriés, dont 4 dans une collection pri- pertoriés, contre plus d’une trentaine (?) avec le che-
vée et 2 passés dans nos VSO... au total, depuis MON- val à droite, selon la liste de G. Depeyrot dans le Nu-
NAIES II, cette obole est la huitième que nous propo- méraire celtique I “La Gaule du Sud-Est”.
sons à la vente (VSO et Boutique Internet) !

209388. Obole au cheval retourné, 90-40 AC., (Ar,


215081. Obole à la tête de cheval, 90-40 AC., (Ar, 9 mm, 12 h, 0,56 g), ).
10 mm, 12 h, 0,34 g). A/ et R/ Même description.
A/ et R/ Même description. Droit et revers homogènes, Très belle petite monnaie frappée sur un flan relative-
de qualité et bien centrés. La patine grise de collection ment régulier. Frappe centrée au droit comme au revers
ancienne met en valeur les reliefs, tant au droit qu’au malgré un flan un peu court. Fine patine très légèrement
revers ! LT.- - PI.1385 - NC1167. irisée et plus sombre dans les champs.
RRR. TTB+ ......................................................... 280€ LT.- - BN.- - Puig I./-.
Cette monnaie est le n° 1501 de MONNAIES 38. RR. TTB+ / SUP .................................................. 240€
Cet exemplaire provient de la collection A.C.G. ; il fut
acheté chez Laurent FABRE.
Sur cet exemplaire, l’M est hors flan, mais le dauphin
est complet (bien que de frappe molle).

177679. Obole à la tête de cheval, 90-40 AC., (Ar,


8,4 mm, 12 h, 0,54 g), ).
A/ et R/ Même description. Monnaie correcte pour ce
type rare et souvent fruste. Le droit et le revers sont
centrés, mais de frappe molle ou avec un coin usé qui
donne un aspect un peu flou. Légère patine grise.
LT.- - BN.- - Puig I./-. 215080. Obole au cheval retourné, 90-40 AC., (Ar,
RRR. TB+ ............................................................ 220€ 11 mm, 1 h, 0,58 g).
A/ et R/ Même description.
Très belle petite monnaie frappée sur un flan quadrangu-
laire, relativement bien centrée au droit comme au revers.
Fine patine très légèrement irisée.
LT.- - PI.1383 - NC1164.
RRR. TTB+ ......................................................... 220€
Cette monnaie est le n° 1498 de MONNAIES 38.
Sur cet exemplaire, l’M comme le dauphin sont bien
complets.

bga_215081 bga_209388

- 32 -
215082. Obole au cheval et au torque, IIe-Ier siècles
av. J.-C., (Ar, 9 mm, 12 h, 0,43 g).
A/ Anépigraphe. Tête très dégénérée à droite ; un orne-
ment hérité des dauphins devant la bouche.
R/ Anépigraphe. Cheval marchant à gauche, la crinière 215249. Unité ou bronze au taureau, 121-45 AC., (Ae,
perlée ; un petit torque devant le poitrail. 26 mm, 5 h, 12,65 g).
Flan un tout petit peu court, mais régulier. Droit décentré A/ EI en caractères ibériques, sous le menton. Tête fémi-
sur la gauche. Revers de frappe vigoureuse, très légère- nine voilée à droite avec le petit chignon.
ment décentré sur la droite. Patine grise, un peu granuleuse, R/ Même description.
avec de petites zones verdâtres en surface. Flan large et régulier pour cette monnaie recouverte d’une
LT.- - BN.? - S.manque. très agréable patine vert antique. Le droit est un peu
RRR. TB+ / TTB+ .............................................. 280€ mou, mais le revers est particulièrement détaillé, même si
Cette monnaie est le n° 1502 de MONNAIES 38. la légende est en bord de flan et partiellement hors flan.
L’exemplaire vendu dans MONNAIES 34 nous semblait LT.2488 var. - CNH.2 A, p. 437 - Puig I./254.
être inédit, mais plusieurs collectionneurs spécialisés RR. TB+ / TTB .................................................... 175€
nous ont confirmé l’attribution aux Nédènes. Cet exemplaire est le n° 1497 de MONNAIES 38.
Le n° 3 du Villaronga a un point entre les deux lettres
ON et le n° 8 a une autre légende BIU sous la ligne
d’exergue. Sur cet exemplaire, la couronne au-dessus
du taureau au revers est particulièrement bien venue !

188997. Unité ou bronze au taureau, 121-45 AC., (Ae,


26,5 mm, 9 h, 11,93 g).
A/ [EI] en caractères ibériques, sous le menton. Tête fé-
minine voilée à droite avec le petit chignon.
R/ NERONKEN en caractères ibériques, à l’exergue. Tau- 181780. Unité ou bronze au taureau, 121-45 AC., (Ae,
reau bondissant à droite ; au-dessus, une couronne. 26 mm, 9 h, 8,54 g).
Droit centré et d’un très bon style. Revers complet avec A/ EI en caractères ibériques, sous le menton. Tête fémi-
la légende entièrement lisible. Flan relativement large et nine voilée à droite avec le petit chignon.
recouvert d’une agréable patine sombre et plus claire R/ NERONK en caractères ibériques, à l’exergue. Tau-
sur les points de contact foncé et homogène. reau bondissant à droite ; au-dessus, une couronne.
LT.2488 var. - CNH.2 A, p. 437 - Puig I./254. Rare bronze parfaitement identifiable, malgré un flan un
RR. TB+ ............................................................... 250€ peu court et irrégulier. Épaisse patine verte, légèrement
Le style de la tête associé à la légende NERONKEN
sur une ligne d’exergue font correspondre cette mon- hétérogène. LT.2488 var. - CNH.2 p. 437.
naie aux n° 3 et 6 du Villaronga, chacun considéré R8. RR. TB+ ............................................................... 120€
Ce type de bronze est apparenté au monnayage celtibère
transpyrénéen ou «ibérico-languedocien».

181781. Unité ou bronze au taureau, 121-45 AC., (Ae,


24 mm, 7 h, 9,71 g).
A/ TIVIS en caractères ibériques, devant le visage. Tête
féminine voilée à droite avec le petit chignon.
R/ Même description.
Très beau bronze, sur un flan un peu court avec une
patine verte et granuleuse. LT.2488 var. - CNH.4 p. 438.
RR. TB+ / TTB .................................................... 150€
Ce type de bronze est apparenté au monnayage celtibère
transpyrénéen ou «ibérico-languedocien».

bga_215249

- 33 -
MONNAIES À LA CROIX
VOLQUES TECTOSAGES (région de Toulouse)

210275. Bronze BHTARRAT au lion, IIIe - IIe siècles


avant J.-C., (Ae, 25 mm, 4 h, 10,21 g).
A/ Anépigraphe. Tête masculine à droite, ornée d’une
coiffure particulière, le bras tendu avec la mains ouverte 218783. Bande d’argent, préparée pour frapper des
devant le visage ; une massue derrière la tête. monnaies à la croix, Ier siècle av. J.-C., (Ar, 20,5 mm,
R/ [BHTARRATIC]. Lion bondissant à droite, sur une 12 h, 3,86 g).
ligne d’exergue ; un K au-dessus du lion et légende Bout de bande, avec une extrémité arrondie, légèrement
sous l’exergue. tordu, avec des traces de coupure ou cassure au burin.
Bronze lourd, avec un droit complet, mais de frappe un LT.manque - S.-.
peu molle avec une faiblesse au-dessus de la tête. Revers RRR. TB / TTB+ ................................................. 250€
légèrement décentré avec la trace du bord du coin ; fai- Cet “objet”, puisqu’il n’est pas possible de parler de mon-
blesse de frappe sur la partie inférieure gauche. Patine naie, est conservé depuis de nombreuses années dans une
vert foncé. LT.2432 - RIG.69 - Sch/D.19. collection de monnaies gauloises. Il fut découvert ancien-
RRR. TB+ / TTB ................................................. 280€ nement avec des monnaies gauloises à la croix. De tels
Ce bronze de Béziers est assez rare, bien que 59 exem- exemples de bandes préparées pour la frappe des mon-
plaires sont répertoriés dans le Lattara 19. naies à la croix figuraient dans le trésor de Goutrens !

132439. Drachme “à la tête cubiste”, c. 121-52 AC., sé-


rie 1, var. 1, (Ar, 13 mm, 3 h, 3,42 g).
A/ Anépigraphe. Tête stylisée à gauche avec la chevelure
225792. Bronze au lion, 121-45 AC., (Ae, 24,5 mm, 5 h, sous forme de mèches ovoïdes (devant le visage, deux dau-
12,69 g). phins).
A/ Anépigraphe. Tête masculine à droite, de style ibérique, R/ Anépigraphe. Croix formée de quatre cantons ornés cha-
une massue derrière la nuque. R/ Anépigraphe. Lion bon- cun d’une lunule : balle de fronde aux 1er et 2e cantons, une
dissant à droite ; légende entre deux lignes d’exergue. hache au 3e et un pendant en ellipse au 4e canton.
Bronze bien centré au droit, mais incomplet au niveau Décentré au droit où le visage est pratiquement absent. Très
de la légende du revers. Frappe un peu molle et usure joli revers avec une belle patine de médaillier à reflets dorés
importante. Bronze avec une très belle patine verte et et bleutés. LT.3132 - S.1 - Sch/L.23.
brillante. LT.2403-2415 - ABT.135 - RIG.234 (?). R. TTB ....................................................................... 190€
RR. TB+ ............................................................... 180€ Poids lourd. Flan très épais, coupé à la cisaille.
Cet exemplaire est le n° 1505 de MONNAIES 41.
Sur ce rare bronze, la légende est hors flan, ce qui
rend impossible l’attribution précise de cette monnaie.

181848. Drachme “à la tête cubiste”, Ier siècle av. J.-C,


série I, var. 1, (Ar, 14 mm, 1 h, 2,96 g).
A/ et R/ Même description.
Flan un peu court, mais frappe centrée des deux côtés, avec
une patine de collection ancienne.
LT.3254 var. - S.1 bis.
226966. Bronze à l’hippocampe, 121-45 AC., (Ae, TTB ............................................................................ 180€
18 mm, 6 h, 3,07 g). Très beau visage, s’accommodant idéalement de la taille et
A/ Légende ibérique EKEKE. Tête masculine à droite, ornée de la forme du flan.
d’une coiffure particulière ; légende ibérique devant le visage.
R/ NERONKEN. Animal hybride à droite, composé d’un
protomé de cheval ailé et d’une queue de reptile (?) en-
roulée sur elle-même ; légende ibérique à l’exergue.
Bronze bien centré, avec une patine verte et brillante sur
un flan un peu hétérogène. LT.2445 - BN.2498 - CNH.7.
R. TB+ .................................................................. 280€ 178566. Drachme “à la tête cubiste”, Ier siècle av. J.-C.,
Les légendes sont difficilement lisibles. Au droit, la série I, var. 1, (Ar, 15,5 mm, 6 h, 2,97 g).
tête a une sorte de bonnet dont l’extrémité retombe sur A/ et R/ Même description.
le dessus de la tête. Monnaie frappée sur un flan un peu court. Belle patine grise.
Le dernier exemplaire de ce rare bronze que nous ayons LT.3254 var. - S.1.
proposé, le n° 1154 de MONNAIES 34, a été vendu 385€ TTB ............................................................................ 140€
sur un ordre de 508€. Le revers permet tout juste de proposer le groupe I pour
cette drachme sur un flan un peu court.

- 34 -
181842. Drachme “à la tête cubiste”, Ier siècle av. J.-C,
série I, var. 1, (Ar, 15 mm, 6 h, 2,54 g). 201127. Drachme “à la tête cubiste” aux haches af-
A/ et R/ Même description. frontées, Ier siècle av. J.-C., série VII, var. 1, (Ar, 14 mm,
Drachme sur un flan large, mais avec d’importantes faibles- 5 h, 2,86 g).
ses de frappe. Patine sombre et brillante. A/ et R/ Même description. Flan rond, mais un peu court.
LT.3254 var. - S.1 bis. Droit très décentré et revers incomplet, avec cependant
TB+ .............................................................................. 50€ les deux haches bien nette. Très légère patine irisée.
LT.3254 var. - S.35.
RR. TB+ / TTB+ ................................................. 145€

201123. Drachme “à la tête cubiste”, S. 1, Ier siècle av. J.-


C, série I, (Ar, 13,5 mm, 7 h, 2,69 g).
A/ et R/ Même description. 131947. Drachme “à la tête cubiste”, hache au qua-
Flan un peu court, mais assez beau portrait de frappe un peu trième canton, (Ar, 14,5 mm, 5 h, 2,88 g).
molle. Revers avec le troisième canton hors flan. Agréable A/ Même description. R/ Anépigraphe. Croix formée de
patine grise. quatre cantons ornés chacun d’une lunule : balle de
LT.3254 var. - S.1 - BN.3112-3251. fronde aux 2e et 3e cantons, un pendant en ellipse au 1er
TB+ / TTB ................................................................... 70€ et une hache au 4e canton. Flan régulier, de forme ovale.
Au revers, la hache est complètement hors flan mais le pen- Très bon centrage au droit et au revers, mais coin de
dant en ellipse du 4e canton permet de la restituer au 3e. croit usé ou frappe molle et le premier canton du revers
est hors flan. Fine patine grise. LT.manque.
RR. TTB .............................................................. 145€
La série VI est représentée dans le Savès par un seul
exemplaire, avec la hache au quatrième canton. Il n’y a
que cinq monnaies publiées de ce type ; une provenant
201125. Drachme “à la tête cubiste”, S. 20, c. 121-52 AC., du trésor du Causé, une dans le trésor de Saint-Etienne-
série II, (Ar, 14 mm, 8 h, 2,93 g). de-la-Lande, deux trouvées à Vieille Toulouse et une
A/ Même description. conservée à Londres.
R/ Anépigraphe. Croix bouletée formée de quatre cantons
ornés chacun d’une lunule : balle de fronde aux 1er et 4e can-
tons, une hache au 3e et un pendant en ellipse au 2e canton.
Flan rond. Droit très décentré mais revers presque complet.
Fine patine grise sur un métal d’aspect agréable.
LT.- - S.20 var.
R. TB+ .......................................................................... 45€
Au 2e canton, le pendant en ellipse semble rattaché à la 186365. Drachme de style hybride entre “cubiste et roma-
lunule, formant ainsi un motif particulier ! nisé”, S. 52 var, IIe siècle av. J.-C, série XIV, var. 1, (Ar,
15 mm, 10 h, 3,62 g).
A/ Anépigraphe. Tête à gauche ; la joue étroite et le menton
en galoche, le nez fort ; chevelure retombant sur l’oreille avec
des mèches qui se rejoignent en chignon derrière la nuque ;
un collier de perles à la base du cou ; deux dauphins styli-
sés devant la bouche.
132442. Drachme “à la tête cubiste” aux haches af- R/ Anépigraphe. Croix formée de quatre cantons ornés cha-
frontées, c. 121-52 AC., série 7, var. 1, (Ar, 13 mm, 11 h, cun d’une lunule : balle de fronde aux 1er et 2e cantons, une
2,34 g). hache au 3e et un pendant en ellipse au 4e canton.
A/ Anépigraphe. Tête stylisée à gauche avec la chevelure Flan irrégulier et un peu court. Frappe légèrement décentrée
sous forme de mèches ovoïdes (devant le visage, deux dau- au droit. Revers presque complet avec une faiblesse de frappe
phins). R/ Anépigraphe. Croix bouletée formée de qua- sur le 1er canton. Patine de médaillier.
tre cantons ornés chacun d’une lunule : balle de fronde LT.3132 var. - BN.? - S.52 var.
R. TTB / TTB+ .......................................................... 380€
aux 1er, une ellipse au 2e canton, une hache aux 3e et 4e
Sans exemplaire complètement similaire dans l’ouvrage de
cantons affrontées. Exemplaire décentré au droit mais com- G. Savès, cette drachme est d’un style bien particulier, sur-
plet au revers. Patine sombre et légèrement poreuse. tout au niveau du portrait.
LT.3254 var. - S.35 - Sch/L.-.
RR. TB+ / SUP .................................................... 320€
Cette rare série bien particulière
se caractérise par la présence de
deux haches affrontées.
Sur cet exemplaire, une boucle
d’oreille en forme d’ellipse est
visible sous l’oreille.

bga_186365

- 35 -
210317. Drachme de style hybride entre “cubiste et roma- 162635. Drachme de style hybride entre “cubiste et roma-
nisé”, S. 55, IIe siècle av. J.-C, série XIII, var. 2, (Ar, nisé”, S. 57, IIe siècle av. J.-C, série XIV, var. 1, (Ar,
16,5 mm, 5 h, 3,58 g). 15,2 mm, 10 h, 3,50 g).
A/ et R/ Même description. A/ et R/ Même description. Belle monnaie frappée sur un
Très belle monnaie, sur un flan un peu court et irrégulier, flan large. Droit et revers complets et homogènes.
avec un bon centrage au droit et un revers complet. Patine grise LT.3132 var. - BN.? - S.57.
et irisée. LT.3132 var. - S.55. R. TTB+ / TTB .......................................................... 300€
R. TTB / TTB+ .......................................................... 250€ Ce type est toujours de poids lourd, autour de 3,5 grammes.
Ce type est toujours de poids lourd, autour de 3,5 grammes. Bien que typologiquement proche des monnaies cubistes,
Bien que typologiquement proche des monnaies cubistes, avec un revers immobilisé, la métrologie les rapproche plu-
avec un revers immobilisé, la métrologie les rapproche plu- tôt des monnaies dites «languedociennes».
tôt des monnaies dites «languedociennes».
Au droit, les deux dauphins sont entiers devant le visage.
Le coins de revers est assez reconnaissable avec la cassure
du 1er canton qui se poursuit dans le 4e.

203138. Drachme de style hybride entre “cubiste et roma-


nisé”, S. 57, IIe siècle av. J.-C, série XIV, var. 1, (Ar,
16,5 mm, 5 h, 3,36 g).
A/ et R/ Même description. Monnaie sur un flan large, avec
162628. Drachme de style hybride entre “cubiste et un droit un peu mou mais un revers complet et bien net. Fine
romanisé”, S. 55 var, IIe siècle av. J.-C, série XIII-XIV, patine grise et brillante. LT.3132 var. - S.57.
(Ar, 14 mm, 6 h, 3,57 g). R. TTB / TTB+ .......................................................... 240€
A/ Même description. R/ Anépigraphe. Croix formée de
quatre cantons ornés chacun d’une lunule : un pendant
en ellipse au 1er canton, une balle de fronde aux 2e et 4e
cantons et une hache au 3e.
Bel exemplaire, surtout au droit, mais frappe confuse au
revers. Fine patine grise. LT.3132 var. - S.55-57 var.
RRR. TTB ........................................................... 125€
Si le type de tête est à rapprocher des S. 55 et S. 57, le
revers présente une combinaison inédite à l’ouvrage 228278. Drachme de style hybride entre “cubiste et
de G. Savès. Le pendant en ellipse est normalement tou- romanisé”, S. 61, IIe siècle av. J.-C, série XV, (Ar,
jours au quatrième canton alors qu’il est au premier 15 mm, 2,78 g).
sur cette drachme. Les quelques exemplaires de la col- A/ Anépigraphe. Presque lisse. R/ Anépigraphe. Croix for-
lection sont tous issus des mêmes coins de droit et de mée de quatre cantons ornés chacun d’une lunule : un
revers, ce qui indique une fabrication limitée, peut-être pendant en ellipse au 1er canton, une balle de fronde aux 2e
une erreur d’atelier ? et 4e cantons, une hache pleine à gauche au 3e canton.
Monnaie sur un flan assez large et ovale, avec un droit
lisse mais un superbe revers de frappe vigoureuse.
Patine grise de collection ancienne.
LT.manque - BN.? - S.61.
RRR. B / TTB+ ..................................................... 85€
Même si le droit est lisse il est possible de rapprocher
cette drachme de la monnaie S. 61, avec cette combinai-
son et cette hache avec le manche pointé de cette façon
186364. Drachme de style hybride entre “cubiste et roma- au 3e canton.
nisé”, S. 57, IIe siècle av. J.-C, série XIV, var. 1, (Ar,
16,5 mm, 9 h, 3,17 g).
A/ Même description. R/ Anépigraphe. Croix
formée de quatre cantons ornés chacun d’une
lunule : balle de fronde aux 1er et 2e cantons,
une hache au 3e et un pendant en ellipse au 4e
canton. 178565. Drachme de style hybride entre “cubiste et
Belle monnaie frappée sur un flan large, romanisé”, S. 70, IIe siècle av. J.-C, série XX, (Ar,
mais avec un plat de frappe sur l’arrière de 14 mm, 2,57 g).
la chevelure. Revers complet avec une belle A/ Anépigraphe. Lisse. R/ Anépigraphe. Croix formée
patine irisée, mais avec une faiblesse de de quatre cantons ornés chacun d’une lunule : balle de
frappe sur le second canton. Patine de mé- fronde aux 1er canton, trois points en tringle au 2nd, une
daillier. hache au 3e et un pendant en ellipse au 4e canton.
LT.3132 var. - BN.? - S.57. Droit lisse, mais revers complet. Patine grise avec de
R. SUP / TTB+ ........................................................... 480€ légères irisations. LT.manque - S.70.
Bien que typologiquement proche des monnaies cubistes, RRR. TTB+ ......................................................... 190€
avec un revers immobilisé, la métrologie les rapproche plu- Ce revers correspond au S. 70 mais d’autres types de
tôt des monnaies dites «languedociennes». Sur cet exem- revers correspondent à ce droit plus ou moins lisse.
plaire, le cou est nettement orné d’un collier de perles.

- 36 -
210284. Drachme “à la tête négroïde”, IIe-Ier siècles
av. J.-C., série I, var. 1, (Ar, 17 mm, 1 h, 2,45 g).
181862. Obole de style hybride entre “cubiste et ro- A/ et R/ Même description.
manisé”, série XIII, var. 2, (Ar, 9,5 mm, 4 h, 0,50 g). Très agréable monnaie, frappée sur un flan large et ovale.
A/ Anépigraphe. Tête à gauche ; le nez pointé ; deux dau- Droit complet et revers avec le premier canton partiellement
phins stylisés devant la bouche. hors flan. Patine grise. LT.2986 - BN.2976-3240 - S.75.
R/ Anépigraphe. Croix formée de quatre cantons ornés TTB+ / SUP ................................................................ 175€
chacun d’une lunule : une hache au 3e canton. Très bel exemplaire bien centré.
Tout petit flan, mais frappe relativement centrée des deux
côtés. LT.manque - S.404-409 var.
RR. TB+ / TTB .................................................... 140€
Les oboles à la croix sont rares, mais ce type de revers
est assez répandu (cf. oboles à la tête triangulaire,
n° 576).
177768. Drachme “à la tête négroïde”, IIe-Ier siècles
av. J.-C., série I, var. 1, (Ar, 15,6 mm, 9 h, 2,07 g).
A/ et R/ Même description.
Monnaie frappée sur un flan large et régulier, d’aspect gra-
nuleux. Fine patine avec de légères zones sombres.
LT.2986 - BN.2976-3240 - S.75.
TTB+ .......................................................................... 160€
Drachme de poids relativement léger.
148391. Obole, du type Savès 427, (Ar, 10 mm, 0,51 g).
A/ Anépigraphe. Lisse et informe.
R/ Anépigraphe. Croix formée de quatre cantons ornés cha-
cun d’une lunule : un pendant en ellipse au 1er canton,
trois globules au 2e, une hache au 3e et un œil (?) au 4e.
Flan large et irrégulier. revers complet mais droit in-
forme. Belle patine sombre, épaisse et brillante. 197817. Drachme “à la tête négroïde”, IIe-Ier siècles
LT.3409 var. - BN.3409 ? - S.427. av. J.-C., série I, var. 1, (Ar, 14,5 mm, 6 h, 2,45 g).
RRR. TB+ / TTB ................................................. 220€ A/ et R/ Même description.
Monnaie frappée sur un flan large avec le droit et le revers
TOLOSATES (région de Vieille-Toulouse) complets. Si le revers est d’une qualité exceptionnelle, le
droit est altéré par un défaut de métal sur la joue de la tête
négroïde. LT.2986 - S.75.
TTB / SUP .................................................................. 150€
Ce type est souvent fourré, mais cet exemplaire est en bon
argent et le revers d’une rare qualité !

182477. Drachme “à la tête négroïde”, IIe-Ier siècles


av. J.-C., série I, var. 1, (Ar, 15,5 mm, 5 h, 2,42 g).
A/ Anépigraphe. Tête stylisée à gauche, de type négroïde, la
chevelure représentée par un rang d’esses reposant sur un
rang d’épis en forme d’Y. 218750. Drachme “à la tête négroïde”, S. 75, IIe-Ier siècles
R/ Anépigraphe. Croix bouletée au centre, formée de quatre av. J.-C., série I, var. 1, (Ar, 15 mm, 2 h, 2,59 g).
cantons ornés chacun d’une lunule : annelet au 1er canton, A/ et R/ Même description.
un globule aux 2e, 3e et 4e cantons. Très agréable monnaie, frappée sur un flan large et ovale.
Monnaie frappée sur un flan large avec le droit et le revers Droit légèrement décentré mais revers presque complets. Fine
complets. LT.2986 - S.75. patine grise, avec de légers restes de concrétions terreuses.
TTB+ .......................................................................... 200€ LT.2986 - S.75 - BN.2976-3240.
Ce type est souvent fourré, mais cet exemplaire est en bon TTB / TTB+ ............................................................... 150€
argent et d’une rare qualité ! Très bel exemplaire bien centré.

148918. Drachme “à la tête négroïde”, série II, var. 5, (Ar, 196591. Drachme “à la tête négroïde”, fourrée, IIe-Ier siè-
16 mm, 1 h, 3,29 g). cles av. J.-C., série I, var. 1, (Ar, 16 mm, 12 h, 2,14 g).
A/ et R/ Même description. Magnifique monnaie, frappée sur A/ et R/ Même description.
un flan large. Types complets au droit et au revers. Epaisse Drachme frappée sur un flan large avec le droit et le revers
patin grise, avec de légères traces de coin rouillé au droit. complets. Très légère patine brillante, avec de petits man-
LT.2986 - S.79 - Sch/L.27. ques de métal superficiels laissant apparaitre le bronze du
TTB+ .......................................................................... 180€ noyau. LT.2986 - BN.2976-3240 - S.75.
Les monnaies complètes, avec une frappe aussi centrée et SUP ............................................................................. 160€
homogène des deux côtés, sont très rares ! Monnaie de qualité exceptionnelle, mais fourrée...

- 37 -
CADURQUES (région de Cahors)

210293. Drachme “à la tête négroïde”, S. 99, IIe-Ier siè-


cle av. J.-C., série III, var. 2, (Ar, 13,5 mm, 11 h, 3,20 g).
A/ Même description. R/ Anépigraphe. Croix bouletée au cen- 229780. Drachme “à la tête triangulaire”, S. 118, IIe-
tre, formée de quatre cantons ornés d’une lunule : annelet Ier siècle av. J.-C, série I, (Ar, 14,5 mm, 4 h, 2,75 g).
au 1er canton, une esse à l’envers au 2e, trois points liés à la A/ Anépigraphe. Tête triangulaire à gauche ; le nez fi-
suite au 3e et un annelet au 4e canton. Monnaie frappée sur guré par un triangle, avec un point cerclé en guise d’œil ;
un flan large mais irrégulier. Droit et revers décentrés, mais le tout dans un entourage de bâtonnets et arcs de cercles
avec un bel aspect et une fine patine de collection, peut-être bouletés et liés, rappel des deux dauphins.
légèrement brossée. LT.manque - BN.3021-3051 - S.99. R/ Anépigraphe. Croix bouletée au centre, formée de qua-
RRR. TTB / TTB+ .............................................. 145€ tre cantons : un besant aux 1er et 4e cantons, un besant
Poids particulièrement lourd. Cette variété 2 de la sé- avec un arc de cercle et un petit point au 2e et une grande
rie III est assez rare ; 100 exemplaires sont pourtant hache évidée, au manche bouleté au 3e.
répertoriés (pour la plupart à la BN ou provenant de Drachme frappée sur un flan relativement large, mais très
trésors, tels Dunes ou Lattes, conservés en musées). décentrée au droit, et avec les 2e et 4e cantons hors flan.
Patine de médaillier. LT.3263 - S.121 - BN.3259-3276.
RR. TTB+ ............................................................ 140€
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté
au Cabinet Plumier à Paris, le 28 mai 1983.
Au droit, l’accolade partant du bout du triangle con-
tenant l’œil est typique de cette série. La monnaie S. 121
196592. Drachme “à la tête négroïde”, variété de revers, est à peu près centrée de la même façon.
IIe-Ier siècles av. J.-C., série II, var. 9, (Ar, 13,5 mm, 9 h, 3,12 g).
A/ Même description. R/ Anépigraphe. Croix bouletée
au centre, formée de quatre cantons ornés chacun d’une
lunule : un globule au 1er canton et un motif de forme
losange au second. Monnaie frappée sur un un peu court,
mais régulier, d’aspect granuleux. Fine patine avec de
légères zones sombres. LT.2986 var. - S.84 var R/. 229779. Drachme “à la tête triangulaire”, S. 118, IIe-
RRR. TTB+ ......................................................... 160€ Ier siècle av. J.-C, série I, (Ar, 15,5 mm, 7 h, 2,60 g).
La chevelure représentée par trois rangs d’esses est typi- A/ et R/ Même description.
que de cette variété 9 de la série II. Le revers est beaucoup Drachme légèrement décentrée au droit. Le revers est com-
plus atypique, avec le motif losange entre deux globules. plet mais avec une faiblesse de frappe sur le 1er canton.
Fine patine grise. LT.3263 - S.120 - BN.3259-3276.
PÉTROCORES (région de Périgueux) RR. TTB .............................................................. 120€
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté
auprès de G. Barré, à Rennes, le 19 décembre 1983.
Au revers, cet exemplaire a la particularité d’avoir un
petit point accostant le croissant du 2e canton.
Le droit présente l’arrière de la tête, avec l’œil trian-
148340. Drachme «type de Belvès», Ier siècle av. J.-C, gulaire en bord de flan.
série III, var. 1, (Ar, 13,3 mm, 6 h, 1,73 g).
A/ Anépigraphe. Tête à gauche ; bouche et nez bouletés
de deux points chacun ; très fort menton globulaire.
R/ Anépigraphe. Croix bouletée au centre, formée de qua-
tre cantons : point cerclé entouré d’un grènetis aux 1er
et 2e canton, une hache tournée à gauche au 3e et la même 216317. Drachme “à la tête triangulaire”, S. 130 bis,
hache horizontale, tranchant en bas au 4e canton. IIe-Ier siècles av. J.-C., série I, (Ar, 11,5 mm, 2,63 g).
Flan un peu court, avec le visage complet, mais sans la A/ Anépigraphe. Restes de tête triangulaire à gauche,
chevelure au droit. Revers avec les deux premiers can- mosaïqué. R/ Même description. Monnaie de qualité, sur-
tons visibles. LT.- - BN.3525-3528, 3542-3547 - S.220. tout au revers. Fine patine grise sur l’ensemble du flan
RRR. TTB ........................................................... 320€ quadrangulaire. LT.3263 - BN.3259-3276 - S.130 bis.
Ce monnayage dit “de Belvès” est rare et très collectionné. RR. TB+ / TTB+ ................................................. 120€
Cet exemplaire est le n° 578 de MONNAIES 25, il provient
de la collection de Georges Savès.
Le revers est complet. En ce qui concerne le droit, il
semble avoir été frappé sur un incus de revers ; on y
distingue les bras de la croix et un globule, en creux.
210286. Drachme «type de Belvès», S. 213, Ier siècle Pour le n° 130 bis, G. Savès fait remarquer qu’il y avait
av. J.-C, série I, (Ar, 12 mm, 1 h, 1,42 g). deux pièces identiques dans le trésor de Castelnau-le-
A/ Même description. R/ Anépigraphe. Croix bouletée au Lez, frappées d’un seul coin (avec un droit “mosaïqué”).
centre, formée de quatre cantons ; une rouelle au 2e can-
ton, une hache pleine verticale au 3e et une balle de fronde
au 4e canton. Flan un peu court, mais monnaie bien iden-
tifiable, avec un droit et un revers centrés et presque com-
plets. Patine grise, avec des zones hétérogènes.
LT.- - S.213 - BN.2547B = S. 213.
RRR. TB+ ............................................................ 240€
Bien que le premier canton ne soit pas visible, la com-
binaison des 2e et 4e ne permet aucun doute quand au
rattachement de cette monnaie au S. 213.
bga_210284

- 38 -
203177. Drachme “à la tête triangulaire”, S. 131, IIe- 216322. Drachme “du type de Cuzance”, S. 243, double
Ier siècles av. J.-C., série I, (Ar, 15,5 mm, 2 h, 3,15 g). frappe, c. 58-52 AC., série II, (Ar, 16 mm, 1,29 g).
A/ et R/ Même description. A/ Anépigraphe. Mosaïqué. R/ Anépigraphe. Croix bouletée
Drachme sur un flan très irrégulier, mais frappe centrée au centre, formée de quatre cantons ; l’un visible avec un arc
des deux côtés. Fine patine grise de collection ancienne. de cercle orné d’un globule.
LT.3263 var - S.131-133 - Sch/L.-. Droit très confus, mosaïqué, et revers avec une double frappe.
RR. SUP ............................................................... 225€ Patine grise de collection ancienne. LT.- - BN.- - S.254.
Ces drachmes ont très rarement un visage complet. Sur cet R. TB+ ........................................................................ 120€
exemplaire, un peu léger, la tête est facilement identifiable, Le revers est intéressant, avec une double frappe ; ce qui le
avec l’œil triangulaire caractéristique de cette série. rend un peu confus.

216320. Drachme “à la tête triangulaire”, S. 133, IIe- 218748. Drachme “du type de Cuzance”, S. 243, double
Ier siècle av. J.-C, série VI, (Ar, 15,5 mm, 9 h, 3,62 g). frappe, c. 58-52 AC., série I, (Ar, 15 mm, 1,30 g).
A/ et R/ Même description. A/ et R/ Même description.
Drachme sur un flan très large et épais, mais irrégulier Flan large et arrondi, avec un très beau revers double. Patine
avec un important éclatement de frappe. Patine grise de de collection ancienne. LT.- - S.243.
collection ancienne. LT.- - BN.? - S.139. TTB ............................................................................ 120€
RR. TTB+ / SUP .................................................. 200€ Exemplaire techniquement intéressant, avec une double
Drachme d’un style inhabituel sur un flan particuliè- frappe au revers.
rement imposant.

218744. Drachme “du type de Cuzance”, S. 243, c. 58-


52 AC., série I, (Ar, 14,5 mm, 1,30 g).
216321. Drachme “à la tête triangulaire”, S. 139, IIe- A/ Même description. R/ Anépigraphe. Croix bouletée au cen-
Ier siècle av. J.-C, série VI, (Ar, 17 mm, 3,26 g). tre, formée de quatre cantons : une ancre bouletée aux 1er et 4e
A/ Même description. R/ Anépigraphe. Croix non bouletée, cantons, un arc de cercle bouleté avec un point au-dessus et
formée de quatre cantons : un besant aux 1er, 2e et 4e can- au-dessous au 2e et une hache évidée à gauche avec le man-
tons et une grande hache évidée, au manche bouleté au 3e. che bouleté au 3e canton.
Frappe très décentrée au droit, mais frappe vigoureuse. Flan large avec une frappe centrée et relativement vigou-
Revers presque complet et de toute beauté, avec une frappe reuse au revers. Patine de collection ancienne. LT.- - S.243.
vigoureuse servie d’une superbe patine multicolore. TTB .............................................................................. 90€
LT.- - BN.? - S.139. Le droit semble avoir une accumulation de traces incuses. Ce
RR. TTB+ / SUP .................................................. 220€ revers, le plus courant, a été complété par les auteurs du
Cette drachme n’est pas particulièrement lourde, mais Moneta 28, qui jugent fautive ou plutôt incomplète la lecture
il semble qu’elle doive s’intégrer dans les premières de Savès, à cause de revers souvent incomplets. Ils signalent
émissions, proche des monnaies languedociennes. Ce la présence de trois globules aux 1 er et 4e canton et
type précis manque au MONETA, à moins qu’il ne soit deux globules au 2e canton, en plus des ornements signalés (?).
inclus dans la série 98B ?

182484. Drachme assimilée “à la tête triangulaire”, 218747. Drachme “du type de Cuzance”, S. 243, c. 58-
IIe-Ier siècles av. J.-C., (Ar, 13 mm, 12 h, 1,59 g). 52 AC., série I, (Ar, 15,5 mm, 1,29 g).
A/ Anépigraphe. Restes de tête triangulaire (?) consti- A/ et R/ Même description. Flan large et arrondi, avec un
tuée de torques et de triskèles pointés. très beau revers. Patine de collection ancienne. LT.- - S.243.
R/ Anépigraphe. Croix bouletée au centre, formée de qua- TTB .............................................................................. 90€
tre cantons : un besant aux 1er et 4e cantons, un besant
avec un arc de cercle et un petit point au 2e et une grande
hache évidée, au manche bouleté au 3e.
Flan court découpé de la bande par deux coups de bu-
rin. Fine patine avec brillant de frappe. LT.- - S.257.
RRR. SUP ............................................................ 180€ 218746. Drachme “du type de Cuzance”, S. 243, c. 58-
Si ce type de droit est habituellement classé en tête trian- 52 AC., série I, (Ar, 12,5 mm, 0,95 g).
gulaire dégénéré, il s’agit vraisemblablement d’un type A/ et R/ Même description. Flan un peu court, mais monnaie
proche mais distinct ! L’appellation «aux torques» est bien identifiable avec une agréable patine grise de collec-
également employée. Quoi qu’il en soit, ce monnayage tion ancienne. LT.- - S.243.
est rare et mal documenté !
TTB .............................................................................. 90€

- 39 -
SOTIATES (région de Sos) (Ier siècle avant J.-C.)

218782. Drachme “du type de Cuzance”, uniface,


c. 58-52 AC., série I, (Ar, 12 mm, 1,31 g).
A/ Même description. R/ Anépigraphe. Croix bouletée
au centre, formée de quatre cantons : les bras bouletés.
Flan un peu court, régulier, mais presque carré avec les 178268. Drachme «à la tête bouclée du Causé», IIe-Ier siè-
bords arrondis. Patine grise de collection ancienne. cles av. J.-C., série I, (Ar, 19,3 mm, 6 h, 2,83 g).
LT.- - S.?. A/ Anépigraphe. Tête à gauche, avec pour chevelure une seule
RRR. TTB ............................................................. 90€ rangée curviligne d’esses entrelacées dont la première forme le
Pour une drachme de Cuzance, cet exemplaire a un droit front et la dernière se termine en boucle sur le cou ; sous le
très faiblement mosaïqué, mais surtout un revers avec sourcil, œil fait d’un point sur un arc de cercle ; nez droit bouleté
les bras de la croix bouletés. Aucun autre exemplaire en bout ; lèvres à deux points ; menton pointé ; oreille poin-
publié ne semble avoir cette particularité. tée ; cou assez long terminé par un trait horizontal en relief.
R/ Anépigraphe. Croix bouletée au centre, formée de quatre can-
tons : une esse au 1er canton, un besant surmonté d’une lunule
au 2e, un annelet orné d’une lunule au 3e et un anneau pointé
relié à un point au-dessus et un autre au-dessous au 4e canton.
Monnaie frappée sur un flan taillé au burin, particulièrement
large. Droit et revers complet avec une patine grise et brunâtre.
LT.3015 - BN.3015 - S.236-238.
R. TTB / TTB+ .......................................................... 220€
203037. Obole “à la tête triangulaire”, série 3, (Ar, Cette monnaie est impressionnante par le flan sur-lequel
10 mm, 1 h, 0,37 g). elle a été frappée !
A/ Anépigraphe. Restes de tête à gauche (?) stylisée, dans
un triangle bouleté. R/ Anépigraphe. Croix non bouletée,
cantonnée aux 1er, 2e et 4e cantons d’une lunule et au 3e
canton d’une hache pleine bouletée.
Flan très fin et léger, légèrement scyphate. Droit et revers
de frappe vigoureuse avec des reliefs finement détaillés.
Fine patine grise et poreuse. LT.- - S.423 - Sch/L.-.
RR. TTB .............................................................. 200€ 182501. Drachme «à la tête bouclée du Causé», IIe-Ier siè-
cles av. J.-C., série I, (Ar, 17 mm, 2 h, 2,78 g).
Les oboles «à la tête triangulaire» sont rares ! Le re-
A/ et R/ Même description.
vers est typique pour ces monnaies. La monnaie S. 422 a Droit incomplet, mais revers frappé sur un flan large.
des globules aux 1er, 2e et 4e cantons en plus des lunules. Patine grise. LT.3015 - S.236-238.
R. TTB+ ..................................................................... 200€

209393. Obole “à la tête triangulaire”, série 3, (Ar, 178564. Drachme «à la tête bouclée du Causé», IIe-Ier siè-
9,5 mm, 8 h, 0,50 g). cles av. J.-C., série I, (Ar, 15 mm, 11 h, 308,00 g).
A/ Anépigraphe. Restes de tête triangulaire à gauche sty- A/ et R/ Même description.
lisée, avec l’œil dans un triangle bouleté. Monnaie de forme irrégulière, avec un droit et un revers in-
R/ Anépigraphe. Croix bouletée, cantonnée aux 1er, 2e complets. Patine grise, de collection ancienne.
et 4e cantons d’une lunule et au 3e canton d’une hache LT.3015 - S.236-238.
pleine bouletée. R. TTB+ ..................................................................... 130€
Flan relativement large, mais un peu scyphate. Droit lé-
gèrement décentré avec une frappe un peu confuse mais
un type bien identifiable. Revers de frappe très vigou-
reuse, avec une cassure de coin sur la hache. Patine grise
au droit et superbement irisée au revers.
LT.- - S.420-423 - Sch/L.-.
225807. Drachme «à la tête bouclée du Causé», S. 236, IIe-
RR. TB+ / SUP .................................................... 110€ Ier siècles av. J.-C., série I, (Ar, 14,5 mm, 1 h, 2,89 g).
Les oboles «à la tête triangulaire» sont rares ! Le re- A/ et R/ Même description.
vers est typique pour ces monnaies. La monnaie S. 422 a Monnaie frappée sur un flan taillé au burin. Droit incomplet
des globules aux 1er, 2e et 4e cantons en plus des lunules. mais de frappe vigoureuse avec un beau visage. Revers avec
deux cantons hors flan et une concrétion verte sur le centre
de la croix. Sinon superbe patine de médaillier, finement iri-
sée, grise et brillante. LT.3015 - S.236-238.
R. SUP / TTB+ ........................................................... 280€
Cet exemplaire est le n° 1535 de MONNAIES 41.
Au vu de la qualité de frappe du portrait, il est regrettable
que le droit ne soit pas mieux centré !
Découpé au burin, ce flan semble être le dernier bout d’une
bande de métal ; si le coup de burin est bien net sous le
menton, l’autre extrémité a un contour plus irrégulier (ni
bga_216321 coupé au burin, ni coupé à la cisaille).

- 40 -
132448. Drachme «à la tête bouclée du Causé», tête roma-
nisée, flan quadrangulaire, c. 121-52 AC., (Ar, 12,5 mm,
10 h, 2,96 g). 225828. Drachme au cheval, “COVRANTILLOS”,
A/ et R/ Même description. Fortement décentré au droit, mais fourrée, S. 458, IIe-Ier siècles av. J.-C., série II, (Ar,
exemplaire bien centré au revers avec une jolie patine foncée 16,5 mm, 2 h, 1,95 g).
de collection. LT.3015 - S.237 - Puig I./58. A/ et R/ Même description.
R. TTB+ ..................................................................... 200€ Monnaie fourrée, sur un flan quadrangulaire, avec un
Cet exemplaire provient d’une vieille collection constituée droit complet et un revers très bien centré (seulement
avant la première Guerre mondiale. Pourrait provenir du avec la tête du cheval hors flan). Patine grise, légère-
trésor du Causé découvert en 1897. ment hétérogène avec d’infimes manques de la pellicule
Pièce découpée au burin. Trace de frappe incuse du revers d’argent sur les points les plus en reliefs où le cuivre
visible au droit sous le menton. rouge est visible en surface.
LT.3569 - BN.3569-3570 - S.458.
RRR. TTB / TB+ ................................................. 280€
Cet exemplaire est le n° 1538 de MONNAIES 41.
Monnaie légère en raison du flan fourré, mais avec
des types complets. Le droit est d’un très bon style avec
une tête nettement plus complète, mais qui semble cor-
respondre au S. 458 (avec un cou bien marqué et
des globules dans la chevelure).
132446. Drachme «à la tête bouclée du Causé», tête Au revers, la légende COVRA est nette et complète sous
romanisée, flan quadrangulaire, c. 121-52 AC., (Ar, le cheval mais NTILLOS est très en bord de flan, illisi-
15 mm, 11 h, 2,81 g). ble, au-dessus du cheval.
A/ Anépigraphe. Tête à gauche de très beau style avec Les monnaies à la croix épigraphe sont très recher-
les cheveux enroulés et bouclés. chées. Pour la légende COVRANTILLOS, seulement 17
R/ Anépigraphe. Croix bouletée, formée de quatre can- exemplaires ont été répertoriés par R. Boudet ; deux
tons : deux cantons ne sont pas visibles ; globule sur- en collections privées, deux à la BN, un au musée de
monté d’une lunule au 3e canton ; annelet pointé relié à Toulouse, trois dans le trésor du Causé et six prove-
deux points au 4e canton. nant de Vieille-Toulouse. Les trois restantes étant pas-
Exemplaire de qualité exceptionnelle pour ce type avec sées en ventes.
un portrait magnifique de haut relief, particulièrement
bien centré et d’un style romanisé. Revers de haut relief,
avec seulement deux cantons visibles au revers.
LT.3015 var. - S.239 var. - Puig I./58 var.
RRR. SUP .......................................................... 1550€
Magnifique tête, d’un style romanisé. 186370. Drachme trilobée, S. 368, IIe siècle av. J.-C,
série V, (Ar, 14 mm, 3,63 g).
A/ Anépigraphe. Fleur formée d’un globule central en-
touré de trois lunules, avec deux globules sous chaque
lunule. R/ Anépigraphe. Croix bouletée au centre, for-
mée de quatre cantons, chacun ornés d’une lunule ; une
hache à gauche au 3e canton.
Monnaie frappée sur un flan un peu court, mais néan-
moins avec un droit et un revers complets. Fine
132449. Drachme au cheval, “Courantillos”,
patine grise. LT.3351 - S.368 - Sch/L.52.
ANTIIIOS/COVRA, c. 121-52 AC., (Ar, 16,5 mm, 6 h, RRR. SUP ............................................................ 600€
2,87 g). Bien que G. Savès ne les signale pas, il existe au moins
A/ Anépigraphe. Tête stylisée allongée à droite avec les deux variantes pour ce type de drachme ; selon qu’il y
cheveux bouclés. a ou non des globules au revers devant la hache. Sur
R/ COVR[A]/ ANTILLO[S]. Cheval sexué galopant à cet exemplaire, le manche est bouleté et il y a
droite. trois globules en bord de flan devant la hache.
Exemplaire de qualité exceptionnelle pour ce type de
monnayage. Fortement décentré au revers sur la tête et le
cou du cheval. LT.3569 - S.457 bis - RIG.32 p. 87.
RRR. SUP .......................................................... 1650€
Cet exemplaire provient de la collection Theodor Voltz,
Auctiones 25, 19-21 juin 1995, n° 1165. Monnaie il-
lustrée dans BOUDEAU II, à la page 58,
«Monnaies gauloises en argent».
Flan quadrangulaire taillé au burin. Le grènetis de
deux exemplaires juxtaposés est bien visible sur cette
drachme. Il présente donc une singularité de fabrica-
tion. Au droit, devant le visage principal, on découvre
l’arrière d’une chevelure ce qui implique que la lame
de métal a été frappée deux fois successives, puis dé-
coupée. La technique même de fabrication des monnaies
à la croix explique ce “chevauchement” de deux em-
preintes.
bga_132446

- 41 -
RUTÈNES (région de Rodez)

186853. Drachme au loup, c. après 56 AC., (Bil,


15,6 mm, 2,35 g). 132454. Drachme “au sanglier”, c. 121-52 AC., sé-
A/ [RE]X ADIETVANV[S FE]. Vestiges d’une tête em- rie 1 var. 1, (Ar, 15,5 mm, 12 h, 2,22 g).
pruntée aux monnaies élusates en argent ; légende autour. A/ Anépigraphe. Grosse tête à gauche avec les cheveux
R/ SOTIO[TA]. Louve passant à gauche, levant l’anté- torsadés ; le tout dans un grènetis. R/ Anépigraphe. San-
rieur droit. glier à gauche entre deux annelets bouletés.
Exemplaire de qualité hors du commun, frappé sur un Légèrement nettoyé et décentré, mais exemplaire specta-
flan large et légèrement concave au revers. Patine grise culaire et rare. La double frappe est particulièrement bien
avec le métal légèrement granuleux. visible. LT.3433 var. - S.440 - ABT.153 var.
LT.3605 - BN.3604-3613 - S.515**. RR. TTB .............................................................. 440€
RRR. TTB ........................................................... 650€ Flan découpé au burin. Cet exemplaire présente une
Cette monnaie de billon, ainsi que la suivante, sont singularité de fabrication. Nous avons des deux côtés
très intéressantes, avec une épigraphie assez excep- des traces de double frappe avec la présence sur le
tionnelle ; le nom d’ADIETVANVS est presque complet, flan de deux empreintes de droit et de revers. Même
ainsi que la légende SOTIOTA au revers. coin de droit que l’exemplaire n° 440 de G. Savès (pl.
La drachme n° 515** du Savès est très proche de cel- XXV), exemplaire du MAN de Saint-Germain-en-Laye.
les proposées ici ; elle provenait de Vic-Fezensac. Même coin de droit que MONNAIES XV, n° 304.

225808. Drachme au loup, c. après 56 AC., (Bil, 149322. Drachme “au sanglier”, à la grosse tête bou-
16 mm, 3 h, 2,01 g). clée, IIe-Ier siècles av. J.-C., série I, var. 1, (Ar, 16 mm,
A/ [REX A]DIETVANV[S FE]. Même description. 1 h, 2,23 g).
R/ SOTIOTA. Même description. A/ et R/ Même description. Exemplaire de qualité, mais
Exemplaire de qualité hors du commun, frappé sur un avec une tête largement décentrée au droit. Sanglier du
flan large et légèrement concave au revers. Le droit est revers presque complet. Très belle patine sombre et
malheureusement décentré. Patine grise avec le métal brillante, d’ancienne collection.
légèrement granuleux. LT.3433 var. - BN.3433-3458 ? - S.440.
LT.3605 - BN.3604-3613 - S.515**. RR. TTB+ ............................................................ 320€
RRR. TTB+ ......................................................... 450€ Toutes les monnaies du type Savès n° 440, avec la grosse
Cet exemplaire est le n° 1537 de MONNAIES 41. tête, semblent ne sortir que d’un seul coin de droit, si
caractéristique avec les deux petits globules à la base
du cou (et peut-être d’un seul coin de revers).

182503. Bronze au loup, c. après 56 AC., (Ae, 14 mm,


3 h, 1,83 g).
A/ [RE-X ADIVTANVS FF]. Même description. 168238. Drachme “au sanglier”, à la grosse tête bou-
R/ SOTI[OTA]. Même description. clée, IIe-Ier siècle av. J.-C, série I, var. 1, (Ar, 14,5 mm,
Exemplaire sur un flan un peu court, avec les légendes 12 h, 2,21 g).
difficilement lisibles et partiellement hors flan. Surface A/ et R/ Même description. Droit très décentré mais re-
hétérogène, avec une patine gris vert. vers complet. Frappe vigoureuse et patine grise.
LT.3605 - S.515 - RIG.233. LT.3433 var. - BN.3433-3458 ? - S.440.
RR. TB+ ............................................................... 200€ RR. TTB+ ............................................................ 240€
Ce type de monnaie, souvent considéré comme fourré, Cette monnaie provient d’une collection américaine
serait en fait constitué de monnaie de bon argent (extrê- du début du XXe siècle.
mement rares) et de bronzes qui auraient été argentés.

bga_225808 bga_149322 bga_168238

- 42 -
132456. Drachme “du type de Goutrens”, c. 121-52 AC.,
groupe 8, (Ar, 11 mm, 11 h, 2,23 g).
178261. Drachme “au sanglier”, à la grosse tête tor-
A/ Anépigraphe. Restes de tête stylisée à gauche avec les che-
sadée, IIe-Ier siècles av. J.-C, série I, var. 1, (Ar, 12,7 mm,
veux en forme de S. R/ Anépigraphe. Croix bouletée, divisée
3 h, 2,16 g).
en quatre cantons : rouelle perlée et croisetée aux 1er et 4e can-
A/ Anépigraphe. Grosse tête à gauche, la chevelure faite
tons, torque au 2e canton et hache perlée au 3e canton.
d’une rangée de petites boucles en esses sous une ran-
Flan rectangulaire. Le profil du visage est juste en bordure
gée de boucles rondes ; quatre points marquent le bout
de flan au droit. Le revers est complètement identifiable, bien
du nez, la bouche et le menton ; le tout dans un grènetis.
que sur un flan un peu court. BN.3476 - S.264 - Sch/L.38.
R/ Même description.
R. TTB ....................................................................... 260€
Frappe vigoureuse, sur un flan un peu court et ébréché.
Taillé au burin. Même coin de revers que les exemplaires
Droit et revers bien centrés, avec une fine patine mordorée.
décrits par G. Saves, pl. XV, n° 259 et 264. Même coin de
LT.- - BN.3433-3458 ? - S.440 var.
revers que les exemplaires de MONNAIES VIII, n° 884 et de
RR. TTB+ ............................................................ 390€
MONNAIES XV, n° 305 et 307 ainsi que les exemplaires
Pour la variété I à la grosse tête bouclée, le coin de
des musées de Rouen n° 113 et de Zürich n° 93. Tous les
droit est quasi systématiquement le même. Avec cette
exemplaires frappés avec ce coin de revers sont identifia-
monnaie, il s’agit d’un autre coin. La chevelure bou-
bles en raison de la cassure de coin, au centre de la croix,
clée la rattache bien à la série I et la grosse tête à la
dont on peut suivre l’évolution au fur et à mesure de l’uti-
variété 1. La taille du flan ne permet pas de voir les
lisation et des frappes.
éventuels colliers sensés orner le cou.

178561. Drachme “du type de Goutrens”, IIe-Ier siècle av.


J.-C, (Ar, 15 mm, 11 h, 2,17 g).
A/ et R/ Même description. Monnaie sur un flan relative-
ment large et irrégulier. Revers complet, mais droit assez confus
186373. Drachme “au sanglier”, à la petite tête bou- si l’on n’a pas la connaissance du type intégral. Patine iri-
clée, IIe-Ier siècle av. J.-C, série I, var. 2, (Ar, 14,5 mm, sée de médaillier. LT.manque - S.259*.
4 h, 2,18 g). SUP ............................................................................. 130€
A/ Anépigraphe. Petite tête à gauche avec des mèches Le coin de droit est reconnaissable avec la caractéristique
ondulées éparses ; pas d’oreille ; point saillant pour l’œil, cassure de coin sur la joue.
le nez, la bouche et le menton ; cou court avec collier de
perles ; le tout dans un grènetis. R/ Même description.
Monnaie frappée sur un flan rectangulaire, un peu court
et allongé. Le droit est presque complet, mais il manque
l’avant du sanglier. Patine claire et légèrement irisée.
LT.3433 - BN.3433-3458 ? - S.441-442.
RR. TTB+ ............................................................ 380€
Ces drachmes avec la petite tête sont moins courantes
que celles à la grosse tête bouclée. Avec la petite tête,
nous pensions qu’il n’existait qu’un seul coin de re-
vers et deux coins de droit ; cette monnaie a pourtant
été frappée avec un coin de droit différent de celui des
monnaies S. 441 et S. 442 ; il s’agit donc d’un troi-
sième coin de droit ! 178562. Drachme “du type de Goutrens”, IIe-Ier siècle av.
J.-C, (Ar, 16 mm, 2,19 g).
A/ et R/ Même description. Flan court et allongé, avec le
bout du visage, mais un seul canton du revers. Patine irisée
de collection. LT.manque - S.259*.
TTB+ .......................................................................... 140€
Au revers, le bord du coin se devine à environ 2 millimètres
du contour de la roue.

177680. Drachme “au sanglier”, à la petite tête bou-


clée, IIe-Ier siècle av. J.-C, série I, var. 2, (Ar, 14,8 mm,
2 h, 2,21 g).
A/ et R/ Même description.
Monnaie frappée sur un flan rectangulaire, un peu court
et allongé. Le droit est presque complet, mais il manque
l’avant du sanglier. Patine claire et légèrement irisée.
LT.3433 - BN.3433-3458 ? - S.442.
RR. TTB+ ............................................................ 300€
Ces drachmes avec la petite tête sont moins courantes
que celles à la grosse tête bouclée. Cet exemplaire sem-
ble être issu des mêmes coins que la monnaie S. 442. bga_181810 bga_181806

- 43 -
LONGOSTALÈTES (Région de Narbonne)

228285. Drachme “au style languedocien”, S. 302, IIe


siècle av. J.-C, série VII, var. 1, (Ar, 17,5 mm, 11 h, 3,39 g).
148040. Drachme “au style languedocien”, c. 121- A/ Anépigraphe. Tête à gauche, fruste avec mèches et épis.
52 AC., groupe 9, série 4, (Ar, 17 mm, 6 h, 3,35 g). R/ Anépigraphe. Croix bouletée au centre, formée de qua-
A/ Anépigraphe. Tête à gauche, avec chevelure, en forme tre cantons, chacun ornés d’une lunule ; un œil de face
de casque. au 2e canton et une oreille au 3e.
R/ Anépigraphe. Croix bouletée, divisée en quatre can- Drachme complète, bien frappée au droit comme au re-
tons : lunule aux quatre cantons ; “oreille” au 1er can- vers. Droit un peu mou et usé, mais très beau revers bien
ton. Usure importante au droit. Frappé avec un coin usé. net. Patine grise. LT.- - S.302.
Bien venu à la frappe au revers. RRR. TB / TTB+ ................................................. 150€
LT.2956 var. - S.286 - ABT.141. La monnaie S. 302 est décrite comme ayant un droit
RR. TB / TTB ...................................................... 140€ fruste ; le coin a sans doute été utilisé jusqu’à usure
Poids lourd. Semble de même coin de droit que l’exem- complète. La drachme proposée ici est encore complè-
plaire n° 286 de l’ouvrage de G. Savès (pl. XVI), prove- tement identifiable. Les monnaies frappées avec ce même
nant de la collection archéologique de Montpellier. coin un peu plus frais seraient loin d’être frustes ! Au
revers, les motifs semblent un peu réduits et plus dis-
crets par rapport à l’ensemble du monnayage. Comme
sur le S. 300, l’oreille est vers l’intérieur.

228341. Drachme “au style languedocien”, S. 282 var,


c. 121-52 AC., groupe 9, série 4, (Ar, 14,5 mm, 12 h,
3,60 g).
A/ Anépigraphe. Tête à gauche, stylisée et désarticulée. 181806. Drachme “au style languedocien”, S. 322, IIe
R/ Anépigraphe. Croix non bouletée, divisée en quatre siècle av. J.-C, série VII, var. 2, (Ar, 16 mm, 3,05 g).
cantons : globule aux 1er, 2e et 4e cantons ; hache au 3e A/ Anépigraphe. Tête à gauche, avec une sorte de dia-
canton. Exemplaire bien centré pour ce type avec un re- dème formé par la chevelure éparse ; cou avec bourrelet à
vers bien venu à la frappe. Patine de collection ancienne. la base. R/ Anépigraphe. Croix bouletée au centre, for-
LT.cf. 3258 var. - S.282 var. mée de quatre cantons, chacun ornés d’une lunule ; une
UNIQUE. TTB+ ................................................. 320€ oreille au 3e canton.
Cet exemplaire provient de MONNAIES XV, n° 291. Beau portrait avec une patine irrégulière, mais revers de
Semble de même coin de revers que l’exemplaire n° 282 frappe un peu molle. LT.- - S.322.
de l’ouvrage de G. Savès (provenant de sa collection), RRR. TTB ........................................................... 480€
(pl. XVI). Le droit est complètement différent et désarti- La drachme S. 222** provient du trésor de Béziers qui
culé. Nous pouvons cependant distinguer le nez, l’œil fut découvert en 1871 et qui contenait entre 750 et 800
et la machoire qui est figurée par une languette. drachmes.
Le globule central semble représenter l’amorce du cas-
que. De même coin de revers que les exemplaires MON-
NAIES XV, n° 292 et 293 et qie la drachme S. 282.

228270. Drachme “au style languedocien”, S. 341 hy-


bride, IIe siècle av. J.-C, série VII, var. 2, (Ar, 15,5 mm,
4 h, 3,50 g).
A/ Anépigraphe. Restes de tête à gauche, très fruste ; en
surimpression, une sorte de barreau allant du menton à
181810. Drachme “au style languedocien”, S. 294- l’oreille. R/ Même description.
295 var, IIe siècle av. J.-C, série VI, var. 2, (Ar, 16 mm, Drachme sur un flan un peu court et irrégulier, mais avec
8 h, 3,44 g). les types complets. Droit de frappe molle ou issu d’un
A/ Anépigraphe. Tête à gauche avec la chevelure à grosses coin usé, mais beau revers. Patine sombre de collection
mèches et tresses descendantes à plusieurs brins attachés ancienne. LT.manque - S.341 var.
en bas ; sourcil épais ; cou orné d’un collier de perles. RRR. TB / TTB+ ................................................. 150€
R/ Anépigraphe. Croix bouletée au centre, formée de qua- Ce type de tête correspond exactement à la monnaie
tre cantons, chacun ornés d’une lunule ; une oreille au 1er S. 341 (considérée en 1976 comme unique). Ces deux dra-
canton, une abeille stylisée en quatre points au 2e, une chmes semblent d’ailleurs êtres issues du même coin de
hache à gauche au 3e et un œil de face au 4e. droit. Les revers sont de deux types différents ; celui pro-
Très agréable monnaie, frappée sur un flan un tout petit posé ici a une oreille ou un petit torque au 3e canton (typique
de la var. 2 de la série VII) alors que la monnaie S. 341
pu court et irrégulier. Patine grise de collection ancienne.
n’a que les lunules (typique de la série VIII).
LT.manque - S.294-295 var. Il s’agit donc d’un rare hybride, lié par le droit à une
RRR. TTB ........................................................... 480€ monnaie de la série VIII. C’est le second exemplaire
Magnifique portrait sur cette rare drachme frappée que nous avons après le bga_185692 vendu (180€) au
avec un coin de revers défectueux. musée de Toulouse.

- 44 -
NITIOBROGES (Région d’Agen)

210330. Denier à la tête casquée, Ier siècle avant J.-C.,


(Ar, 10,5 mm, 11 h, 1,74 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, l’œil, le nez et
les lèvres pointées ; la base du casque est perlée.
R/ [ΕΦΕ]. Cheval sanglé à gauche, la légende au-dessus
de la croupe et un torque entre les jambes.
Flan un peu court et irrégulier, avec un droit décentré et
un revers incomplet. Patine grise mais un peu hétéro-
gène, de collection ancienne. LT.4123-4127.
RRR. TB+ ............................................................ 175€
Avec ce type de centrage au revers, il est difficile de
déterminer s’il s’agit d’un denier CVBIO ou EFE... la
légende étant hors flan ! Le droit de cet exemplaire est
215248. Drachme “au style languedocien”, S. 374, IIe intéressant, avec la partie supérieure du casque qui
siècle av. J.-C, série VI, (Ar, 15,5 mm, 3 h, 3,59 g). est ornée comme de panaches.
A/ Anépigraphe. Tête à droite avec cheveux en esses et
mèches ovoïdes ; un chignon derrière la nuque ; œil de
face ; oreille ; cou épais et nu.
R/ Anépigraphe. Croix non bouletée, divisée en quatre
cantons : besant aux 1er, 2e et 4e cantons ; une hache pleine
triangulaire à gauche au 3e canton.
Drachme très agréable, frappée sur un flan large et irré- 210327. Denier CVBIO à la tête casquée, Ier siècle
gulier. Droit et revers homogènes et complets avec une avant J.-C., (Ar, 12,5 mm, 7 h, 1,88 g).
très fine patine grise légèrement tachée par endroits. A/ Même description. R/ CVBIO. Cheval sanglé à gauche,
LT.3056 - BN.3055-3056 - S.374. la légende au-dessus de la croupe et un torque entre les
RRR. TTB ........................................................... 480€ jambes. Flan un peu court et irrégulier, mais belle tête
ex VSO 38, n° 1507. complète bien qu’un peu molle. Revers légèrement dé-
La série VI (présumée de l’Ouest) regroupe plusieurs centré, avec une frappe vigoureuse. Agréable patine grise
monnaies variées avec comme point commun les trois sur un métal lisse et brillant. LT.4123.
besants et une croix non bouletée. Toutes les monnaies RRR. TTB / TTB+ .............................................. 220€
de ce type S. 374 semblent avoir été frappées avec un Au droit, le portrait est orné d’une ligne perlées au-
seul et unique coin de droit (caractéristique avec la dessus de la ligne de base du cou. Le casque est aussi
cassure de coin sur le nez), mais au moins deux coins orné de globules.
de revers (reconnaissables avec les petites cassures
autour du globule du premier canton).

PETROCORES / NITIOBROGES, Incertaines

210328. Denier EFE à la tête casquée, Ier siècle


avant J.-C., (Ar, 11 mm, 8 h, 1,85 g).
148573. Drachme “au style flamboyant” (?), IIe siècle A/ Même description.
av. J.-C., série IX, var. 3, (Ar, 15,5 mm, 3 h, 3,36 g). R/ ΕΦΕ. Cheval sanglé à gauche, la légende au-dessus
A/ Anépigraphe. Tête à droite, la chevelure es esses et de la croupe et un torque entre les jambes.
arc de cercle ; fort nez et sourcil bien marqué ; la base du Flan un peu court et quadrangulaire, mais épais. Droit
cou doublée. avec une tête incomplète et décentré, mais revers intéres-
R/ Anépigraphe. Croix bouletée au centre, formée de qua- sant ben que sur un flan court. Patine grise de collec-
tre cantons, chacun ornés d’une lunule ; un annelet au 1er tion ancienne, avec des restes de concrétions verdâtres
canton et un globule aux 2e, 3e et 4e cantons. au droit. LT.4127 - BN.4127-4130.
Frappe molle et décentrée au droit, mais revers parfait ! RRR. TB / TTB+ ................................................. 220€
Patine gris clair, finement irisée sur le revers. La légende est presque complète au revers.
LT.2975 - S.361.
RRR. TTB / SPL ................................................. 450€
Cette monnaie d’un style bien particulier était restée
inclassée en 1976, comme «Type divers d’origine in-
certaine». Nous proposons de le rattacher à la grande
série si hétérogène dite «de style flamboyant». Le re-
vers n’est cependant pas sans rappeler ceux des mon-
naies du «type négroïde». Un exemplaire sur flan ar-
rondi, mais très proche a été trouvé dans le trésor de
Lattes.
bga_181810 bga_181806

- 45 -
210332. Denier EFE à la tête casquée, Ier siècle
avant J.-C., (Ar, 11 mm, 9 h, 1,76 g). 209378. Drachme aux légendes ibériques, (IIe - Ier siè-
A/ et R/ Même description. cles avant J.-C.), série I, var. 2, (Ar, 14 mm, 11 h, 2,69 g).
Frappe relativement centrée malgré un flan un peu court. A/ et R/ Même description. Monnaie sur un flan un peu
Droit de frappe molle, mais complet. Revers sans l’avant court au droit, mais on devine bien la tête. Très agréable
du cheval, mais de frappe vigoureuse. Patine grise de revers avec les légendes en bord de flan. Belle patine
collection ancienne, avec les restes d’une ancienne con- sombre et brillante de collection ancienne. LT.- - S.401.
crétion devant le visage. LT.4127 - BN.4127-4130. RRR. TTB / SUP ................................................. 440€
RRR. TB+ / TTB+ .............................................. 200€ Cet exemplaire provient de la collection A.C.G. ; c’est
La légende est presque complète au revers. Comme sur le lot n° 47 de la vente Italo Vecchi Ltd 2, de 1996.
l’exemplaire bga_210330, le droit de ce denier est in-
téressant, avec la partie supérieure du casque qui est ÉLUSATES (région du Gers)
ornée comme de panaches.

TARUSATES (région de Tartas)

148354. Drachme dite “à la paire de fesses”, IIe siècle 227413. Drachme “au cheval”, IIIe-IIe siècle av. J.-C,
av. J.-C, (Ar, 13,6 mm, 2,74 g). (Ar, 18 mm, 9 h, 2,91 g).
A/ Anépigraphe. Protubérance sur le flan. A/ Anépigraphe. Tête disloquée à gauche, formée
R/ Anépigraphe. Protubérance informe. de grosses virgules juxtaposées.
Monnaie très archaïque, sans motif au droit, ni au revers. R/ Anépigraphe. Restes de cheval passant à gauche, marqué
Epaisse patine grise. LT.3582 et 3584. par deux gros globules, élément décoratif sous le poi-
RR. TTB .............................................................. 190€ trail et déformation de l’oiseau au-dessus du dos.
Bien qu’à priori toutes identiques, un classement ty- Exemplaire d’une qualité exceptionnelle, complète et de frappe
pologique est en cours sur ces drachmes tarusates qui vigoureuse tant au droit qu’au revers. Patine grise et irisée,
pourraient bien nous réserver des surprises ! surtout au revers. LT.3587 - BN.3587-3601 - S.512**.
RR. TTB+ / SPL ................................................ 1200€
VOLQUES TECTOSAGES (région de Toulouse) Avec un poids aux alentours de 3 grammes, cette dra-
chme lourde de 3 grammes et plus serait parmi les frap-
pes les plus anciennes.
Cet exemplaire est d’une qualité exceptionnelle, tant
au droit qu’au revers !

186363. Drachme aux légendes ibériques, (IIe - Ier siè-


cles avant J.-C.), série I, var. 1, (Ar, 14 mm, 12 h, 2,75 g).
A/ Anépigraphe. Tête à gauche, avec une chevelure as-
sez confuse. R/ KON-TON-AKE-RE, dans une rouelle
à quatre rayons, une olivette avec tigelle et unie au cen-
tre de chaque canton ; légende ibérique divisée en qua-
tre répartie dans les quatre cantons. 210302. Drachme “au cheval”, IIIe-IIe siècle av. J.-C,
Bel exemplaire de cette rare monnaie. Si le droit est un (Ar, 17,5 mm, 9 h, 2,79 g). A/ et R/ Même description.
peu confus, le revers est d’un beau style, mais partielle- Agréable monnaie homogène, avec des reliefs un peu
ment hors flan. Fine patine grise de collection. plus émoussés au droit, mais avec une très beau revers.
LT.- - BN.3558 a et b - S.399 R/ - 400 bis A/. Fine patine gris clair, légèrement nettoyée anciennement,
RRR. TB+ / TTB ................................................. 580€ avec des restes de concrétions d’oxyde de cuivre.
De par son droit, cette drachme est très proche de la LT.3587 - S.512** - Sch/L.80.
monnaie S. 400 bis. Pour cette légende ibérique KON- RR. TTB / TTB+ ................................................. 280€
TON-AKE-RE, la variété 1 regroupe les monnaies avec Avec un poids aux alentours de 3 grammes, cette dra-
une «tête figurée», ce qui n’est pourtant pas si évident chme appartient à la série intermédiaire, entre
sur cet exemplaire. légères (2,50 grammes) et lourdes (3,5 grammes).

197366. Drachme aux légendes ibériques, (IIe - Ier siè-


cles avant J.-C.), série I, var. 2, (Ar, 13 mm, 11 h, 2,76 g).
A/ et R/ Même description. Monnaie fruste au droit, mais
très esthétique au revers malgré les légendes largement
hors flan. Patine de collection ancienne. LT.- - S.401.
RRR. TB+ / TTB+ .............................................. 480€
Les deux exemplaires de ce types publiés dans le Savès
proviennent du trésor de Blaye et de Caunette/Lauquet (2e
trésor).
bga_227413

- 46 -
INCERTAINES DU SUD-OUEST

228243. Obole à la tête casquée et au cheval, S. 519,


181758. Drachme imitation de Rhodé, IIIe siècle IIe-Ier siècles av. J.-C., (Ar, 9,5 mm, 3 h, 0,28 g).
avant J.-C., série II, (Ar, 19 mm, 4,81 g). A/ Anépigraphe. Tête casquée à droite, dans un grènetis.
A/ Anépigraphe. Tête à gauche, importance très marquée R/ Anépigraphe. Cheval au pas à droite, entre deux an-
d’une mèche pleine ou du sourcil, chevelure «en rou- nelets pointés. Flan un peu court et ovale, avec ces écla-
leaux et en épis» ; pas de boucle d’oreille ; bourrelet en tements en bord de flan. Le droit et le revers sont bien
haut relief devant le visage. centrés, mais la tête est en bord de flan au droit. Patine grise
R/ Anépigraphe. Rose dégénérée, en croix bouletée au et granuleuse. LT.- - S.517-518.
centre, dont les bras coupent un cercle en leur milieu et RRR. TTB ........................................................... 350€
Cette très rare obole est du même type que les exem-
forment par leurs barbelures des chevrons à l’intérieur plaires S. 517 et 518. L’attribution aux Nitiobroges
de ce cercle ; une lunule dans chaque canton et une plus ou aux Cadurques proposée par G. Savès pourrait sem-
petite dans les cantons du cercle intérieur. bler hasardeuse au vu de la rareté des provenances
Drachme sur un flan large, avec une frappe molle au re- connues. En l’absence (à notre connaissance) de pu-
vers et un peu confuse au droit. Patine grise légèrement blication sur les trouvailles de ce type d’obole, nous
granuleuse. LT.2324 - BN.cf. 2317-2348 - S.488. nous limiterons à une attribution au Sud-Ouest.
RRR. TB+ ............................................................ 350€
Au droit, cette drachme semble avoir été surfrappée IMITATION EMPORITAINE
sur un revers.
Ce type aurait quand même pu être individualisé dans
Moneta 28 ; il appartient à la série 43, comme la dra-
chme LA TOUR qui est illustrée pour la série 43 (en
dessin) et pour la série 52 (en photographie). Si la clas-
sification des monnaies imitées de Rhodé est difficile,
les auteurs de Moneta 28 semblent avoir intégré ces
séries sans la rigueur nécessaire à ce genre de travail.
181763. Drachme à la victoire, imitation d’Emporia,
IIIe siècle av. J.-C., (17 mm, 6 h, 4,36 g).
A/ Anépigraphe. Tête diadémée de Perséphone à gauche, les
cheveux tirés en arrière et ramenés en trois mèches, le cou
orné d’un collier de perles mais sans pendeloque aux oreilles ;
un fleuron signifiant un dauphin devant la bouche.
R/ Anépigraphe. Cheval tourné vers la gauche, arrêté et
181757. Drachme imitation de Rhodé, IIIe siècle relevant fortement la croupe, surmonté d’une victoire
avant J.-C., série II, (Ar, 14,5 mm, 3,95 g). très stylisée tenant une couronne.
A/ Anépigraphe. Tête de Perséphone à gauche, la che- Monnaie de frape molle et un peu décentrée au droit,
velure en brins parallèles ; oreille apparente ; cou orné. mais totalement identifiable, avec un métal sain et une
R/ Même description. fine patine grise. LT.manque - DT.3303 - CNH.7D, 11D.
Flan étroit mais très épais (4 mm), un peu court au droit, RRR. TB+ ............................................................ 480€
mais bien centré au revers. Patine noire dans les creux et Avec le droit et le revers orientés à gauche, cette mon-
blanche brillante sur les reliefs. LT.cf. 2335 - S.483. naie correspondrait au type C «tête à gauche diadémée»
RRR. B+ / TTB ................................................... 280€ du Nouvel Atlas. Ce monnayage de drachmes à la vic-
Avec cet exemplaire, on assiste à une réduction consé- toire, imitées d’Emporia est mieux connu grâce à la
quente du diamètre, avec un maintien du poids élevé. publication du «Trésor du Languedoc» qui conte-
La série II se caractérise par un cercle coupé par les nait 117 drachmes sur 132 avec une tête à gauche au
bras de la croix. Pour les auteurs du Moneta 28, ce droit et seulement 21 sur 132 avec le cheval à gauche !
type de drachme est assimilé aux toutes premières imi-
tations épigraphes de Rhodé !

181764. Drachme au cheval et à la victoire, imitation


181760. Drachme lourde, imitation de Rhodè, d’Emporia, c. 240-220 AC., (Ar, 18 mm, 4 h, 4,17 g).
c. 218 AC., série I, (Ar, 14 mm, 4,40 g). A/ Anépigraphe. Tête féminine (?) à gauche.
A/ Anépigraphe. Lisse, avec un léger motif tringulaire. R/ Anépigraphe. Cheval au pas à droite, surmonté d’une
R/ Anépigraphe. Croix bouletée, aux bras trifides, ac- victoire stylisée, tenant une couronne.
costée de lunules en forme d’arc de cercle. Rare drachme, stylisée mais d’un assez bon style. Usure
Cet exemplaire montre la dégénérescence du type de la limitée, mais concrétions sombres et patine hétérogène.
drachme de Rhodè, mais est parfaitement identifiable et LT.- - DT.3300 var. - CNH.5 var. p. 18.
comparable aux autres exemplaires répertoriés. RRR. TB .............................................................. 420€
LT.Luynes. (B) var. - S.504-505. Cette drachme correspondrait au type A “aux dauphins”
RRR. TB / TTB ................................................... 220€ de la série 1016 “types associés ou dérivés” de Bridiers.
Flan particulièrement court et épais pour ce type dé- Il semblerait plutôt qu’il s’agisse d’une imitation, peut-
généré de la drachme de Rhodé. être celtibère, de la drachme d’Emporia.

- 47 -
TRÉSOR DE BRIDIERS (CREUSE) ARVERNES
(Région de Clermont-Ferrand)

163915. Drachme de Bridiers à la tête d’Apollon, IIe


siècle avant J.-C., (Ar, 16 mm, 2 h, 3,73 g).
A/ Anépigraphe. Tête d’Apollon laurée à droite.
R/ Anépigraphe. Animal hybride dérivé du lion des drach- 161697. Statère d’or pâle à l’aurige et à la roue,
mes de Marseille ; (chaudron au-dessus ; ligne d’exergue). c. 120-60 AC., (Or, 19,1 mm, 2 h, 7,36 g).
Monnaie sur un flan un peu court et épais, avec un man- A/ Anépigraphe. Tête masculine, jeune et imberbe
que de métal à 12 heures au revers. Frappe décentrée des à gauche, les cheveux courts.
deux côtés. Usure importante, surtout au revers (diffici- R/ Anépigraphe. Cheval bondissant à gauche ; une rouelle
lement identifiable), avec un métal granuleux. Un coup entre les jambes ; un aurige au-dessus de la roue du char.
ou une rayure est à noter sous l’œil au droit. Flan large, irrégulier et épais. Droit centré avec une fai-
LT.2252 - DT.3290 - ABT.p. 551. blesse de frappe. Revers complet avec l’aurige identifia-
RRR. TB / B+ ...................................................... 240€ ble en bord de flan. Faiblesse de frappe sur l’avant du
Bien que très usée et un peu légère, cette monnaie est à cheval. Le métal est écroui sur le portrait. Deux légères
rattacher aux drachmes au lion et au chaudron du tré- rayures sont à signaler, sur la tempe au droit et transver-
sor de Bridiers. L’usure importante et le manque de sale au cou du cheval au revers. LT.3701 - BN.3700-
métal du revers justifient le poids léger, à moins qu’il 3707 - Bargoin. manque cf. 985-2-32.
s’agisse d’une frappe plus tardive avec un affaiblisse- RR. TB+ ............................................................. 1100€
ment du poids ? Au revers, l’aurige a une forme humaine et no pas zoo-
morphe comme c’est souvent le cas avec une apparence
d’oiseau (?).

210499. Statère d’or pâle à la lyre et à l’étendard,


c. 120-60 AC., (Or, 20,5 mm, 1 h, 7,31 g).
A/ Anépigraphe. Tête masculine, jeune et imberbe
à gauche, les cheveux courts et bouclés.
R/ Anépigraphe. Cheval bondissant à gauche ; une lyre
à trois cordes entre les jambes et une croisette bouletée
incluse dans un quadrilatère au-dessus du cheval.
Flan relativement large et très ovale, avec une tête pres-
que complète au droit, mais un cheval avec l’arrière hors
flan. Frappe un peu faible et usure homogène.
bga_210499 LT.3738 var. - DT.3523 var. - Bargoin-.
RR. TB+ ............................................................. 1250€
Pour cette variante de revers avec quadrilatère et lyre,
les auteurs de la RN 2002 n’ont étudié que 4 monnaies.
Ce statère s’insère dans la série 1157 du Nouvel Atlas,
“à l’étendard et à la lyre” ; les trois exemplaires illus-
trés ont une esse sur la joue ou une croisette. Cet exem-
plaire avec la joue nue semble manquer à cette série.

bga_166877 et 163756
210500. Statère d’or pâle à la lyre et à l’étendard,
joue tatouée DT. 3525, c. 120-60 AC., (Or, 18,5 mm,
2 h, 7,42 g). A/ et R/ Même description.
Flan large, mais frappe décentrée des deux côtés, avec une
tête au profile hors flan au droit et un revers sans la tête
du cheval. Frappe un peu faible des deux côtés. Patine
brillante, certainement un peu nettoyée anciennement.
LT.3738 var. - DT.3525 - Bargoin-.
RRR. TB+ .......................................................... 1450€
Cet exemplaire, présentant une petite croisette bouletée à
peine visible sur la joue, correspond au DT. 3525 consi-
déré comme une variété originale. L’exemplaire proposé
ici serait donc le second exemplaire connu !

- 48 -
227290. Drachme à l’oiseau et à la rouelle, c. 120-
60 AC., (Ar, 12 mm, 2,16 g).
A/ Anépigraphe. Tête à gauche, la chevelure en grosses 227298. Obole au cheval à gauche, à la roue et à la
mèches. R/ Anépigraphe. Cheval bondissant à gauche, volute, Ier siècle avant J.-C., (Ar, 8,5 mm, 3 h, 0,52 g).
un oiseau à gauche entre les jambes et une rouelle au- A/ Anépigraphe. Tête à gauche, la joue importante.
dessus de la croupe (?). R/ Anépigraphe. Cheval bondissant à gauche ; une esse
Monnaie sur un flan court et épais, avec un droit très au-dessus du dos et une rouelle entre les jambes ; grènetis.
confus mais un très beau revers bien qu’incomplet. Exemplaire de qualité, surtout au revers, mais frappé sur
Patine grise et brillante. LT.3794 - DT.3550-3551. un flan trop court par rapport à la taille des l’empreinte
RRR. TB / TTB ................................................... 140€ du coin. Droit de frappe centrée mais molle et revers
Cette drachme, souvent frappée sur ce genre de flan vigoureuse mais décentré. Patine grise légèrement gra-
épais et court, constitue le type I “à l’oiseau sous le nuleuse. LT.- - DT.3386 - BN.cf. 3838, 3843, 3854 et 3859.
cheval” de la série 1181. RRR. TB / TTB ................................................... 200€
La drachme bga_210303 est le seul autre exemplaire Cette très rare obole semble correspondre exactement
que nous ayons proposé de ce type rare. au DT. 3386 avec la rouelle entre les jambes et une esse
au-dessus du cheval (hors flan sur cet exemplaire).

210303. Drachme à l’oiseau et à la rouelle, c. 120-


60 AC., (Ar, 12 mm, 3 h, 2,25 g).
A/ et R/ Même description. Monnaie sur un flan court et 166877. Denier EPAD, au guerrier (fourré),
épais, avec un droit très confus mais un très beau revers après 52 AC., (Ar, 14 mm, 10 h, 1,57 g).
bien qu’incomplet. Patine grise et verdâtre suite à une A/ [EPAD]. Buste jeune, imberbe et casqué, à droite ; le
conservation en classeur. LT.3794 - DT.3550-3551. casque lauré à panache, le cou orné d’un collier de per-
RRR. B+ / TTB ................................................... 120€ les et de pendeloques ; légende devant le visage, grènetis.
Cette drachme constitue le type I “à l’oiseau sous le R/ Anépigraphe. Guerrier debout, tenant de la main droite
cheval” de la série 1181. une enseigne militaire munie de deux ailes, de la gauche un
bouclier rond et une lance ; son épée soutenue par un cein-
turon, passe derrière le bouclier ; casque dans le champ,
devant ses jambes. Flan un peu court et épais, typique des
deniers fourrés pour ce type. Revers complet, mais légende
hors flan au droit. LT.3900 - DT.3606 - BN.3907-3920.
RRR. TTB / TTB+ .............................................. 380€
Cet exemplaire bien centré permet une lecture complète,
avec la coiffure au droit et l’armement du guerrier au re-
vers. Au droit, la légende EPAD est entièrement hors flan.
209359. Drachme à la volute et à la palme, Ier siècle
avant J.-C., (Ar, 11,5 mm, 1 h, 1,91 g).
A/ Anépigraphe. Tête masculine à gauche, la chevelure
en esses imbriquées les unes aux autres ; les favoris mar-
qués et bouletés ; quatre globules marquent la narine, la
bouche et le menton.
R/ Anépigraphe. Cheval à gauche ; au-dessus, une vo-
lute et entre les jambes, une palme en forme de pomme de
pin (?). 163756. Bronze EPAD, au guerrier, après 52 AC., (Ae,
Monnaie frappée sur un flan un peu court et épais. Très 17,7 mm, 10 h, 1,87 g). A/ EPAD et R/ Même description.
beau portrait détaillé, mais frappe faible et décentrée au Très beau bronze, avec un flan irrégulier à cause du penon de
revers. Fine patine grise et légèrement mordorée. coulée. Droit de frappe un peu molle avec la légende en bord
LT.- - DT.3389 (= Sch/D. 201) - BN.3815. de flan. Revers de qualité exceptionnelle, avec un centrage
RRR. TTB+ / TB ................................................. 320€ parfait. Belle patine verte, très légèrement hétérogène.
Cet exemplaire provient de la collection A.C.G. LT.3900 var. en bronze - DT.3607 - BN.3907-3920.
Cette très rare monnaie arverne est particulièrement R. TTB / SUP ............................................................. 280€
intéressante car elle servit de prototype au denier DT. 501 Ce bronze EPAD appartient à une série bimétallique, bronze
attribué aux Ambiens ! et argen. Sur cet exemplaire, le guerrier du revers est d’un
Cette drachme est issue des mêmes coins de droit et de centrage et d’une qualité exceptionnelle !
revers que le n° 201 du musée de Péronne qui illustre
aussi le Nouvel Atlas ; le droit est bien centré (mais
sur un flan plus large) et le revers est aussi mal frappé,
avec un coin certainement usé.
Bien que représentée par un exemplaire à la BN et un
dans la collection Danicourt au musée de Péronne, il
semble qu’aucun autre exemplaire ne soit répertorié ! 210305. Bronze EPAD, au guerrier, après 52 AC., (Ae,
Dans le numéraire Celtique, les auteurs distinguent 15,5 mm, 11 h, 2,00 g). A/ [EPAD] et R/ Même description.
deux séries avec l’esse et la palme, mais leurs illustra- Bronze sur un flan un peu court, mais avec un droit et un
tions ne sont pas cohérentes et les monnaies listées ne revers complets. Patine verte et brune.
sont pas toutes du même type... LT.3900 var. en bronze - DT.3607 - RIG.161.
R. TB ............................................................................ 50€

- 49 -
SANTONS (Région de Saintes)

166891. Bronze CICIIDV.BRI / EPAD au cavalier,


avant 52 AC., (Ae, 18,2 mm, 3 h, 1,68 g). 132461. Bronze CONTOVTOS (quadrans), c. 40 AC., (Ae,
A/ [CICIIDV•BRI]. Tête à droite, pentagramme derrière 16 mm, 7 h, 1,55 g).
le cou. R/ [EPAD]. Cavalier tenant une lance, galopant A/ CONTOVTOS, N et T ligaturées. Tête masculine romani-
à droite, le manteau dans le vent ; deux esses sur une sée à droite les cheveux courts.
ligne d’exergue, légende au-dessous. R/ Anépigraphe. Louve bondissant à droite, la gueule ouverte ;
Flan avec un manque de métal. Revers centré, mais droit sous les pattes, un bucrane ; derrière, un buisson.
très décentré. Patine sombre et brillante. Frappé sur flan large avec un très léger décentrage à l’arrière
LT.3894 - DT.3594 - ABT.457. du sanglier. Patine vert sombre. LT.4316 - DT.3721 - RIG.117.
RR. TB / TB+ ...................................................... 125€ R. TB+ ........................................................................ 230€
Ce revers est lié à la série bimétallique (argent - bronze) Sur cet exemplaire comme sur l’exemplaire 4320 du Cata-
épigraphe EPAD, au guerrier et au cavalier. logue des Monnaies gauloises de Muret Chabouillet, les O
Sur cet exemplaire, le droit est très décentré et il sem- sont pointés.
ble qu’on peut deviner les vestiges d’un coin à empreintes
multiples ?

182494. Bronze CONTOVTOS (quadrans), c. 40 AC., (Ae,


15 mm, 3 h, 1,23 g). A/ et R/ Même description.
Flan large et irrégulier, comme coupé au burin. Droit com-
plet, mais revers très partiellement hors flan. Patine vert clair.
LT.4316 - DT.3721 - RIG.117.
R. TTB ....................................................................... 180€
La légende CONTOVTOS est complète au droit.
229816. Bronze VERCA, c. 120-60 AC., (Ae, 15,5 mm,
2 h, 1,23 g).
A/ VERCA (V et E ligaturés). Tête à gauche, la légende
devant le visage ; grènetis. R/ Anépigraphe. Cheval au
pas à droite, un annelet pointé au-dessus de la
croupe ; grènetis. Exemplaire d’une qualité exceptionnelle ;
les types de droit et de revers sont complets, avec pres- 228214. Bronze CONTOVTOS (quadrans), c. 40 AC., (Ae,
que l’ensemble des grènetis. Agréable patine sombre et 15 mm, 12 h, 1,40 g).
brillante, bien homogène. LT.3943 - DT.3608 - ABT.462. A/ et R/ Même description. Bronze sur un flan un peu court
RR. TTB / TTB+ ................................................. 350€ et irrégulier, mais avec les types de droit et de revers com-
Le V et le E de VERCA sont systématiquement ligaturés. plets avec l’intégralité des grènetis. Patin brune, un
Au revers, le cheval est en position de parade, compara- peu granuleuse, avec une zone verdâtre au revers.
ble à celui du denier NERCOD, par exemple. Avec celui LT.4316 - DT.3721 - RIG.117.
de la collection T. Voltz, cet exemplaire est certainement R. TTB+ / TTB .......................................................... 180€
l’un des plus beaux exemplaires connus pour ce rare La légende CONTOVTOS est complète et particulièrement
bronze frappé au nom du cousin de Vercingétorix ! nette sur ce bronze !

149077. Bronze ADCANAVNOS, avant 52 AC., (Ae,


17 mm, 6 h, 2,09 g).
A/ [ADCANAVNOS]. Tête à gauche, grènetis.
R/ Anépigraphe. Cheval au pas à gauche ; esse très en- 182492. Bronze ANNICCOIOS (quadrans),
roulée au-dessus de la croupe. c. 40 AC., (Ae, 15,5 mm, 12 h, 1,63 g).
Monnaie de frappe un peu faible, sur un flan large. Re- A/ [ANNICCO]IOS. Tête féminine nue à gauche.
vers très légèrement décentré. Faiblesse de frappe péri- R/ Anépigraphe. Sanglier enseigne à droite ; au-dessous,
phérique. Une agréable patine vert foncé met en valeur un fleuron ; au-dessus, les restes d’un triskèle
le très beau portrait du droit. sinistrogyre. Flan un peu court et surtout irrégulier, mais
LT.3868 - BN.3866-3881 - ABT.-. frappe centrée et types presque complets des deux côtés.
RR. TB+ ............................................................... 180€ Patine vert foncé. LT.4326 - DT.3723 - RIG.29.
Sur cet exemplaire, la légende est hors champ, mais on RR. TTB .............................................................. 180€
distingue bien l’esse au-dessus de la croupe, comme Ce bronze ANNICCOIOS est l’un des plus rares de cette
sur l’exemplaire BN 3868 reproduit dans le LA TOUR. série de quadrans de la région centre ouest.

- 50 -
153899. Bronze ATECTORI (quadrans), c. 40 AC., 132460. Denier ARIVOS / SANTONO, c. 60-50 AC., (Ar,
(Ae, 14 mm, 12 h, 1,43 g). 15 mm, 6 h, 1,89 g).
A/ ATECTORI. Tête masculine romanisée à droite les che- A/ ARI[VOS]. Tête casquée à gauche. R/ SA[NT]ON[O]. Che-
veux courts, légende devant le visage. val bridé bondissant à droite ; dessous, un cercle perlé pointé.
R/ Anépigraphe. Bovidé sanglé passant à droite ; au- Portrait et cheval complets avec une faiblesse de frappe sur
dessus, cercle perlé ; à l’exergue, un fleuron. les légendes, tant au droit qu’au revers. Flan irrégulier.
Exemplaire frappé sur un flan large et irrégulier, complet LT.4525 - BN.4525-4534 - ABT.188.
au revers, mais décentré au droit. Patine vert foncé, R. TTB ....................................................................... 420€
légèrement granuleuse. LT.4349 - DT.3722 - RIG.51.. Monnaie illustrée dans BOUDEAU II, à la page 58,
RR. TTB+ ............................................................ 150€ «Monnaies gauloises en argent».
Les attributions proposées pour le bronze à légende Ce très beau portrait n’est pas sans rappeler les petits deniers
ATECTORI sont diverses et variées. Dans LATOUR II, épigraphes KALETEDOY, attribués au Lingons et copiés sur
nous avons opté pour “Incertaine Santon”. Cette grande les deniers de la République Romaine à la tête casquée.
région centre de l’ouest de la France semble convenir
pour de nombreux monnayages dont l’attribution est
pour le moins fluctuante.

209356. Denier BELENOC, c. 60-50 AC., (Ar,


14,5 mm, 5 h, 1,93 g).
A/ BELENOC. Buste d’homme à gauche, chevelure à
230394. Bronze ATECTORI (quadrans), c. 40 AC., mèches calamistrées retenues par un bandeau, la légende
(Ae, 15,5 mm, 1 h, 1,57 g). devant le visage ; l’ensemble dans un grènetis.
A/ et R/ Même description. Bronze sur un flan très large R/ Anépigraphe. Cheval au repos à gauche dans un tem-
et irrégulier, avec les types de droit et de revers com- ple distyle aux chapiteaux stylisés, l’ensemble dans
plets. Patine verte et concrétionnée par endroits, avec un grènetis.
de légères zones rougeâtres au droit. LT.4349 - DT.3722 Beau portrait, sur un flan large, avec la légende com-
- RIG.51. plète. Le revers est centré et complet, mais l’écrouissage
RR. TB+ ............................................................... 110€ du métal altère la surface. Fine patine de collection.
LT.manque - DT.2658 - ABT.47.
SANTONS / CENTRE-OUEST, Incertaines RR. TTB+ ............................................................ 280€
Cet exemplaire provient de la collection A.C.G. et pré-
cédemment de MONNAIES 32, n° 896.
La légende BELENOC est complète sur cet exemplaire.
L’aspect du métal du revers n’est pas homogène à cause
des traces d’écrouissage ou d’une mauvaise prépara-
tion du flan, qui ne semble pas être fourré, le poids
étant conforme pour ces deniers.
218944. Denier SANTONOS à l’annelet perlé, c. 60- Ce type est classé dans le Nouvel Atlas dans les «mon-
50 AC., (Ar, 14,5 mm, 3 h, 1,71 g). nayages tardifs de la Loire Moyenne», de même que le
A/ SANTONOS. Tête casquée à gauche, légende devant denier LT. 4599 classé habituellement aux Éduens. Une
le visage ; grènetis. attribution aux Éduens n’est d’ailleurs pas à exclure ;
R/ Anépigraphe. Cheval bridé bondissant à droite ; des- les rares provenances ne sont guère pertinentes pour res-
sous, un cercle perlé pointé ; grènetis. tituer le peuple responsable de la frappe de ce denier !
Monnaie frappée sur un flan relativement large et un peu
ovale. Droit de qualité avec la tête et la légende com-
plète. Revers légèrement décentré mais néanmoins com-
plet. Fine patine irisée sur un métal agréable mais légè-
rement poreux en surface.
LT.4520 - DT.3266 - BN.4525-4534.
RRR. TTB+ / TTB .............................................. 380€ 132459. Denier BELENOC, c. 60-50 AC., (Ar,
Cet exemplaire provient de la collection A.C.G. (a été 12,5 mm, 3 h, 1,83 g).
acheté chez Maison Florange). A/ [BELE]NOC. et R/ Même description.
Denier de qualité avec la légende SANTONOS com- Beau portrait, légèrement hors flan pour le haut de la
plète devant le visage, avec les lettres ANT ligaturées. chevelure. Revers très bien venu avec une trace de dou-
Ce type de denier est plus rare que celui à légende ble frappe sur l’arrière du cheval.
ARIVOS au droit et SANTONO au revers (LT 4525). LT.manque - DT.2658 - ABT.47.
Pour cette classe II, nous avons SANTONOS au droit RR. TTB+ ............................................................ 480€
tandis que le revers est anépigraphe (LT. 4520). L’exemplaire de la collection A. Danicourt à Péronne
Il convient de distinguer deux variétés ; la permet de voir le carnyx (dont l’extrêmité est visible
première (DT. 3266) avec un annelet perlé entre les jam- sur notre exemplaire) situé derrière la tête au droit.
bes du cheval, et la seconde (DT. 3267) avec un Sur certains exemplaires, le fronton du temple distyle
pentagramme à la place et une esse au-dessus du dos. du revers est présenté avec sa base horizontale
D’après les exemplaire pointés et passés en vente, la (BN 7052, exemplaires du médaillier de Lyon et de Pé-
proportion semble être d’un denier de la classe II pour ronne) alors que sur d’autres exemplaires (BN 7051,
vingt denier de la classe I. ainsi que le nôtre), elle est absente.

- 51 -
228225. Drachme aux mèches aquitaniques, à gauche,
228246. Obole à la couronne en chevrons, c. 60- c. 60-50 AC., (Bil, 16 mm, 3 h, 2,18 g).
50 AC., (Ar, 9,5 mm, 10 h, 0,39 g). A/ Anépigraphe. Tête aux mèches aquitaniques à gauche.
A/ Anépigraphe. Tête laurée à gauche. R/ Anépigraphe. Cheval bondissant à gauche, conduit
R/ Anépigraphe. Cheval à gauche ; un triskèle devant par un aurige ; une petite tête coupée sous la croupe.
le poitrail et une hampe surmontée d’un torque au-des- Monnaie frappée sur un flan de bas billon, proche du
sus de la croupe. bronze. le droit et le revers sont assez bine centré et
Monnaie frappée sur un flan relativement large, avec le finement détaillés. Patin sombre et un tout petit peu po-
droit et le revers en bord de flan. Les types sont presque reuse, avec cependant quelques zones verdâtres, surtout
complets, mais mal centrés. Patine grise. LT.manque - au droit. LT.manque - DT.3671-3672.
DT.3632A - BN.93.700 R/ cf. Nash pl. III, n° 75. RRR. TTB / TTB+ .............................................. 100€
RRR. TB+ ............................................................ 180€ Avec les types de droit et de revers à gauche et cette tête
Cette obole est une division de la drachme bga_193653. coupée comme différent, cette drachme constitue le type
Toutes les monnaies de cette série (sauf de très rares I de la série 1262 du Nouvel Atlas.
exceptions) sont dans un état assez médiocre et / ou de
frappe fruste.

228215. Drachme aux mèches aquitaniques, à droite, 228231. Obole au cheval et aux annelets, c. 60-50 AC.,
c. 60-50 AC., (Bil, 13 mm, 11 h, 2,28 g). (Bil, 8 mm, 8 h, 0,41 g).
A/ Anépigraphe. Tête aux mèches aquitaniques à droite. A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, le casque strié.
R/ Anépigraphe. Cheval bondissant à droite, conduit R/ Anépigraphe. Cheval à gaiche, entre deux annelets.
par un aurige ; une petite tête coupée sous la croupe. Tout petit flan avec un droit un peu décentré mais un
Monnaie frappée sur un flan de billon un peu court et très beau revers presque complet. Patine sombre, et hété-
épais. Le droit est de qualité avec un métal lisse et brillant, rogène avec un cheval plus clair au revers.
mais le revers est plus hétérogène et concrétionné autour LT.manque - DT.3701.
des reliefs. Sinon belle patine sombre. RR. TB+ ............................................................... 180€
LT.manque - DT.série 1262. Ce rare type de divisionnaire est rare mais bien connu,
RR. TTB+ / TB .................................................... 320€ grâce aux travaux de D. Nash. Dans le Nouvel Atlas,
Ces monnaies sont encore mal connues et restent très ces monnaies sont reprises sous le type III “profil au
rares (et souvent mal conservées à cause du billon uti- casque strié” de la série 1286 “Fractions en argent
lisé). Avec la tête coupée au revers et une tête à droite à des peuples de l’ouest”.
l’avers, cette monnaie n’est pas représenté dans l’échan- Le DT. 3701 présente un revers à gauche tandis que le
tillon de la série 1262 du Nouvel Atlas. DT. 3702 a un cheval à droite.

228216. Drachme aux mèches aquitaniques, à droite,


c. 60-50 AC., (Bil, 14 mm, 5 h, 2,01 g). 228234. Obole au cheval et aux annelets, c. 60-50 AC.,
A/ et R/ Même description. Monnaie frappée sur un flan (Bil, 8,5 mm, 3 h, 0,41 g). A/ et R/ Même description.
de billon assez large. Droit complet, mais revers plus Monnaie frappée sur un flan de billon avec une épaisse
confus bien que centré. Patine grise, sombre et hétéro- patine verte. Le droit est bien centré, presque complet,
gène. LT.manque - DT.série 1262. mais le revers a la tête du cheval hors flan.
RR. TB+ / TB ...................................................... 240€ LT.manque - DT.3701.
RR. TTB .............................................................. 175€

228219. Drachme aux mèches aquitaniques, à droite,


c. 60-50 AC., (Bil, 15,5 mm, 6 h, 1,89 g).
A/ et R/ Même description. 228232. Obole au cheval et aux annelets, c. 60-50 AC.,
Monnaie frappée sur un flan de billon avec un droit et (Bil, 8,5 mm, 12 h, 0,30 g). A/ et R/ Même description.
un revers assez bien centrés, mais recouverts d’une pa- Monnaie frappée sur un flan de billon un peu granuleux,
tine sombre et hétérogène. avec un droit bien centré, mais un revers décentré avec
LT.manque - DT.série 1262. une faiblesse de frappe sur la tête du cheval.
RR. TB+ / TTB .................................................... 200€ LT.manque - DT.3701.
RR. TB+ ............................................................... 120€

- 52 -
228235. Obole au cheval et aux annelets, c. 60-50 AC.,
(Bil, 7,5 mm, 11 h, 0,38 g). A/ et R/ Même description.
Monnaie frappée sur un petit flan de billon, avec une
belle tête de frappe vigoureuse, mais un revers un peu 228229. Petit billon au cheval et aux triskèles
mou bien que complet. LT.manque - DT.3701. BN. 3844, c. 60-50 AC., (Bil, 11,5 mm, 12 h, 1,40 g).
RR. TB+ ............................................................... 120€ A/ Anépigraphe. Tête féminine (?), chevelue à gauche.
R/ Anépigraphe. Cheval bondissant à droite ; entre deux
triskèles.
Monnaie frappée sur un flan un peu court, avec un droit
presque complet et un revers de frappe vigoureuse. Pa-
tine sombre et granuleuse. LT.manque - DT.3610A.
RRR. TTB / TTB+ .............................................. 160€
Ce rare type de billon, considéré comme un type origi-
nal proche du BN. 3844, est attribué dans le Nouvel
228236. Obole au cheval et aux annelets, c. 60-50 AC., Atlas dans les monnaies de la périphérie arverne, à
(Bil, 9 mm, 6 h, 0,43 g). A/ et R/ Même description. l’attribution incertaine.
Monnaie frappée sur un flan de billon avec une patine Les rares lieux de trouvaille signalés se situeraient à
sombre et brillante, un peu concrétionnée par endroits. l’ouest du Massif Central. Il existerait des monnaies
Frappe décentrée des deux côtés, mais beau visage au d’argent (DT. 3610) et d’autres en bronze (DT. 3610A).
droit ! LT.manque - DT.3701. Il est plus vraisemblable de penser qu’il s’agit de billon,
RR. TTB .............................................................. 120€ plus ou moins blanc et plus ou moins bien conservés !
Cet exemplaire a nettement un triskèle au-dessus du
cheval et semble en avoir un autre entre les jambes, et
non pas un serpent comme indiqué dans la description
du DT. 3610A.

228237. Obole au cheval et aux annelets, c. 60-50 AC.,


(Bil, 7,5 mm, 6 h, 0,31 g). A/ et R/ Même description.
228230. Petit billon au cheval et aux triskèles
Monnaie frappée sur un flan de billon un peu court, mais
BN. 3844, c. 60-50 AC., (Bil, 11 mm, 9 h, 1,46 g).
avec un droit et un revers homogènes. Patine sombre,
A/ et R/ Même description. Monnaie frappée sur un flan
légèrement concrétionnée. LT.manque - DT.3701.
de billon court et épais avec des types centrés mais peu
RR. TB+ ............................................................... 120€
détaillés. Épaisse patine verte et granuleuse.
LT.manque - DT.3610A.
RRR. TB+ ............................................................ 140€

LÉMOVICES (Région de Limoges)

228241. Obole au cheval et aux annelets, c. 60-50 AC.,


(Bil, 8 mm, 3 h, 0,48 g). A/ et R/ Même description.
Monnaie frappée sur un flan de billon avec une patine
rougeâtre au droit et plus sombre et granuleuse au re-
203137. Drachme à la petite tête coupée, c. 80-60 AC.,
vers. Beau visage, mais frappe un peu plus molle sur le
(Ar, 13,5 mm, 5 h, 1,12 g).
cheval. LT.manque - DT.3701.
A/ Anépigraphe. Tête à gauche, les cheveux divisés en
RR. TTB / TB+ .................................................... 120€
trois grosses mèches. R/ Anépigraphe. Cheval à gauche ;
au-dessus, tête humaine à gauche ; dessous, un annelet pointé.
Flan un peu court et irrégulier, avec un droit légèrement
décentré et un revers complet mais confus. Patine grise
et granuleuse. LT.4572 - DT.3416 - ABT.440.
RR. TB+ ............................................................... 220€
Ces monnaies dites aux mèches aquitaniques diffèrent
légèrement par leur style de celles attribuées aux Bitu-
riges. Le revers est cependant très différent avec la pe-
tite tête coupée !

bga_218944

- 53 -
BITURIGES CUBES /
CENTRE-OUEST, INCERTAINES

225870. Bronze ROAC, DT. 3716 et 2613, (Ae, 17 mm,


7 h, 3,12 g).
A/ Anépigraphe. Tête masculine à gauche ; un annelet
132471. Bronze au cheval retourné, (Ae, 15,5 mm, 7 h, devant le front et un autre sous le menton.
2,87 g). R/ Anépigraphe. Cheval au galop à gauche ; au-dessus,
A/ Anépigraphe. Tête masculine à droite, le chevelure annelet perlé pointé ; sous le poitrail et et entre les deux
formée d’une seule grosse mèche encadrée d’un cordon jambes avant, deux annelets.
perlé. R/ Anépigraphe. Cheval bondissant à droite, re- Bronze de qualité, avec une belle tête particulièrement
tournant la tête en arrière ; les parties sexuelles extrême- bien venue. Le revers est complet, mais il a malheureuse-
ment développées. ment une oxydation au-dessus du cheval. Patine brune
Belle patine verte. Très beau portrait bien centré. Revers et homogène, sauf au niveau de l’oxydation du revers.
légèrement décentré. Trace de coulée du flan à 2 heures. LT.manque - DT.2613 - RIG.335.
LT.manque - BN.4298-4303 - ABT.-. RR. TTB+ / TTB ................................................. 240€
RRR. TTB+ ......................................................... 500€ Ce bronze est rare et sous documenté ; deux monnaies
Ce bronze a la particularité d’avoir une chevelure for- du Nouvel Atlas y correspondent, l’une dans le tome II
mée d’une unique mèche principale encadrée d’un cor- et l’autre dans le tome III (DT. 2613 et 3716), ce qui
don perlé (qui pourrait représenter un casque), à la montre nos incertitudes quant à ce bronze. L’exemplaire
différence des autres exemplaires tels que ceux de Lyon, proposé ici est anépigraphe, comme presque tous les
de Zürich ou du Lambert. exemplaires connus. Les auteurs du Nouvel Atlas si-
gnalent les monnaies BN. 4373-75 et 4380-81, ainsi que
le n° 425 de MONNAIES XV.

218810. Bronze au cheval androcéphale, fibule devant


le cheval, c. 80-60 AC., (Ae, 15 mm, 3 h, 1,90 g).
A/ Anépigraphe. Tête à droite, la coiffure en mèches di-
tes «aquitaniques» ; grènetis. R/ Anépigraphe. Cheval 194103. Bronze ROAC, DT. 3716 et 2613, (Ae,
androcéphale à droite ; la tête casquée, la queue bifide et 17,5 mm, 2 h, 2,24 g). A/ et R/ Même description.
un membre sexuel surdéveloppé entre les jambes. Bronze de qualité, avec une belle tête vigoureuse et un
Flan un peu court et irrégulier, mis types complets et de revers complet bien qu’un peu mou. Patine brune et hé-
frappe vigoureuse. Patine brune et régulière. térogène rendant la monnaie assez peu photogénique.
LT.manque - DT.3485. LT.manque - DT.2613 - RIG.335.
RRR. TTB ........................................................... 180€ RR. TB+ ............................................................... 130€
Ce bronze avait été identifié comme provenant des en- Cet exemplaire provient d’une vente Rauch (Autriche).
virons de Poitiers mais il a été retenu dans le Nouvel
Atlas dans les émissions des Bituriges et des Lémovi-
ces. L’atelier a récemment été localisé à Migné-
Auxances (à quelques kilomètres au nord de Poitiers)
où furent découverts des creusets et des flans ; une pré-
étude a été publiée dans le catalogue de l’exposition
“Argent caché... et retrouvé - Les trésors monétaires
découverts en Deux-Sèvres”. 218751. Drachme “de Cheverny”, c. 60-50 AC., (Ar,
Cet exemplaire est particulièrement intéressant avec 14,5 mm, 6 h, 1,58 g).
la fibule figurée devant le cheval ! A/ Anépigraphe. Tête à droite ; les cheveux disposés en
traits obliques parallèles, deux favoris, sur la joue et le
cou. R/ Anépigraphe. Cavalier à droite brandissant une
arme (?) ; au-dessous un sanglier à droite ; annelet cen-
tré devant et derrière le cheval.
Monnaie exceptionnelle, bien identifiable, mais sur un
flan large et irrégulier, fragilisé sous le cou au droit.
Patine gris foncé, légèrement cristallisée.
LT.manque - DT. - BN.4790.
RRR. TB+ ............................................................ 280€
D’un type rarissime, cet exemplaire a la particularité
bga_218810, 132471 et 218751 de présenter toute une gamme d’ornement décoratifs (de-
vant le profil et au revers) assez inhabituel ! Le globule,
l’annelet pointé et la rouelle devant le visage peuvent
avoir une interprétation astronomique (?).
Le n° 400 de MONNAIES XV est le seul autre exem-
plaire passé en vente chez nous.
Représentée par un seul exemplaire à la BN ; ce même
exemplaire est cité par Hucher en 1874, comme venant
du Trésor de Vernon.

- 54 -
198539. Bronze au loup et au pégase, (Ae, 15,5 mm,
6 h, 2,39 g). 198538. Bronze au loup et au pégase, à l’S, (Ae,
A/ Anépigraphe. Tête de loup à droite, comme tirant la 17,5 mm, 9 h, 3,40 g).
langue ; grènetis. R/ Anépigraphe. Cheval ailé à droite, A/ et R/ Même description. Bronze bien centré, avec une
l’aile bouletée, volute lui sortant de la bouche, la queue belle patine vert foncé, un peu piquée par endroits. Droit
en forme d’esse. Frappe vigoureuse laissant de beaux bien net mais revers légèrement décentré avec une fai-
reliefs, au droit comme au revers. Patine sombre avec blesse de frappe. LT.manque - DT.3494 - ABT.442 var.
quelques zones de concrétions. LT.manque - DT.série 1118. RR. TTB+ / TB+ ................................................. 125€
RR. TTB / TTB+ ................................................. 155€ La tête de loup du droit est particulièrement nette. Au
Bronze avec aucun symbole de visible au revers entre revers, l’esse perlée (à peine visible) permet de classer
les jambes du cheval. Il existe de nombreuses variantes précisément ce bronze.
selon le sens du droit ou du revers et les éléments entre
les jambes du cheval.

209349. Bronze au loup et au pégase, revers à l’esse,


(Ae, 16,5 mm, 9 h, 2,55 g).
210392. Bronze au loup et au pégase, (Ae, 17 mm, 11 h, A/ Même description. R/ Anépigraphe. Cheval ailé à droite,
3,43 g). l’aile bouletée, volute lui sortant de la bouche, la queue
A/ et R/ Même description. Bronze sur un flan large, avec en forme d’esse ; au-dessous, une esse.
les types complets et centrés. Droit un peu émoussé, Beau petit bronze frappé sur un flan irrégulier à cause de
mais revers bien net. Patine marron clair. DT.série 1118. la cassure du penon de coulée. Droit et revers centrés et
RR. TB+ / TTB .................................................... 140€ assez bien venus, surtout pour le revers. Agréable pa-
Bronze avec aucun symbole de visible au revers entre tine vert clair émaillée et brillante.
les jambes du cheval. LT.manque - DT.3494 - ABT.442 var.
RR. TTB / TTB+ ................................................. 220€
Si la queue du pégase est hors flan au revers, il a une
sorte d’esse qui lui sort de la bouche !
L’esse entre les jambes a la particularité d’être
perlée (constituée de globules juxtaposés les uns aux
autres). L’aile est décorée alors qu’elle est vide sur
celui du bronze précédent.
147949. Bronze au loup et au pégase, à l’M, (Ae,
18,1 mm, 11 h, 3,28 g).
A/ Même description. R/ Anépigraphe. Cheval ailé à droite,
l’aile bouletée, volute lui sortant de la bouche, la queue
en forme d’esse ; au-dessous, une M ; grènetis.
Exemplaire frappé sur un flan irrégulier, avec des faibles-
ses de frappe et biffé au revers. La forme irrégulière ré-
sulte d’une coulée du flan assez peu soignée. Patine 203141. Potin au cheval courant, c. 80-50 AC., (Ae,
sombre, légèrement hétérogène au revers. 17 mm, 12 h, 4,58 g).
LT.manque - BN.4239-4242 - ABT.442 var. A/ Anépigraphe. Tête à gauche assez réaliste ; chevelure.
RR. TTB .............................................................. 180€ R/ Anépigraphe. Cheval galopant à droite.
Le symbole sous le cheval est une M à l’envers. Exem- Beau portrait, un peu mou. Revers bien venu, mais obli-
plaire biffé au revers. téré d’un coup de burin. Patine vert sombre.
LT.manque - DT.3507 - BN.6275-6277.
RRR. TB / TTB ..................................................... 90€
Potin représenté par trois exemplaires à la BN et deux
à Lyon (d’un poids moyen assez lourd de 4,19 grammes).

167775. Bronze au loup et au pégase, à l’S, (Ae,


18 mm, 3 h, 2,19 g).
A/ Même description. R/ Anépigraphe. Cheval ailé à droite,
l’aile bouletée, volute lui sortant de la bouche, la queue
en forme d’esse ; au-dessous, une S ; grènetis.
Bronze bien centré, avec une belle patine sombre au droit
et un revers piqué. LT.manque - DT.3494 - ABT.442 var.
RR. TTB / TB+ .................................................... 150€
La tête de loup du droit est particulièrement nette. Au
revers, l’esse perlée permet de classer précisément ce
bronze. bga_209349

- 55 -
PICTONS / BITURIGES / CARNUTES -
CENTRE-OUEST, Incertaines

De nombreuses drachmes lourdes sont difficilement


classables. Ces monnaies précoces sont originaires des con-
fins du Berry et de la Touraine ; souvent attribuées aux Pic-
tons ou aux Bituriges. Si la typologie ne permet pas de déter-
172857. Potin au swastika, tête à droite, c. 80-50 AC., miner une attribution à tel ou tel peuple, la répartition des
(Pot, 16 mm, 2,37 g). découvertes n’est guère plus précise et les conclusions de
A/ Anépigraphe. Tête stylisée, casquée à droite. leur analyse métallique sont finalement plutôt décevantes.
R/ Anépigraphe. Swastika dextrogyre aux extrémités en-
roulées se terminant en globule. Potin homogène relati-
vement bien net, avec une patine marron foncé.
LT.manque - DT.3502 var. - BN.6284-6292 var.
RRR. TB+ ............................................................ 190€
Si le swastika du revers est connu allant dans les deux
sens, la plupart des exemplaires répertoriés semblent
avoir une tête casquée à droite.

227414. Drachme à la victoire stylisée et au fleuron,


c. 150-80 AC., (Ar, 18 mm, 3 h, 3,39 g).
A/ Anépigraphe. Tête à droite, la chevelure formée
de grosses mèches aquitaniques.
R/ Anépigraphe. Cheval bondissant à droite ; un fleu-
ron entre les jambes et une victoire stylisée au-dessus
192610. Potin au swastika, tête à droite, c. 80-50 AC., de la croupe.
(Pot, 16 mm, 2,74 g). A/ et R/ Même description. Potin Superbe drachme frappée sur un flan relativement large
homogène relativement bien net, avec une patine marron et ovale. Le profile est en bord de flan au droit, mais le
foncé. LT.manque - DT.3502 var.
RR. TB / TTB ...................................................... 125€ revers est complet et d’une grande qualité tant de frappe
Si le swastika du revers est connu allant dans les deux que de conservation. très agréable patine grise de mé-
sens, la plupart des exemplaires répertoriés semblent dailliers.
avoir une tête casquée à droite. LT.6050 - DT.3366 - ABT.446.
RRR. TTB+ / SUP ............................................. 1000€
Cet exemplaire provient d’une ancienne collection nord-
américaine de la fin du XIXe siècle.
Il nous semble regrettable que ce type n’ait pas été
repris dans l’étude sur les “Monnaies d’argent du Cen-
tre-Ouest de la Gaule” dans la Revue Numismatique
de 1996.
Cette drachme, dont l’attribution est tout aussi com-
226981. Potin aux chevaux affrontés - DT. 3507 A, Ier pliquée que pour celles retenues, y aurait trouvé sa
siècle avant J.-C., (Pot, 18 mm, 3 h, 2,78 g). place.
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, une esse en guise La rareté de ce type et le manque de provenances con-
de visage. R/ Anépigraphe. Volute pointée en forme de nues ne permet pas d’attribuer de façon certaine cette
cœur, sur la partie supérieurs ; une sorte de bois de cerf drachme aux Pictons, aux Bituriges ou encore aux Car-
dans la partie inférieure. nutes... Mais son aire de circulation est bien à cheval
Potin bien identifiable, avec de bons reliefs, mais une sur ces peuples, dans le Centre-Ouest !
patine un peu hétérogène. LT.manque - DT.3503 - BN.-. L’attribution proposée dans le Nouvel Atlas est aux
RRR. TB / TTB ................................................... 240€ Bituriges.
Ce type de potin est rarissime ; seuls quelques exemplai- Ce type est appelé “aux deux crosses opposées” selon
res sont connus en collection privée. La description du le Nouvel Atlas, série 1044 : l’une avec un aurige ac-
revers qui en est faite dans le Nouvel Atlas peut être croupis, l’autre avec une victoire très dégénérée (comme
remise en doute, avec deux petits chevaux affrontés et notre exemplaire).
un sanglier... il s’agit plus vraisemblablement de motifs
ornementaux, pas nécessairement d’animaux.

230974. Potin à la tête casquée et au sanglier, (Pot,


17,5 mm, 2 h, 2,63 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à droite.
R/ Anépigraphe. Sanglier à gauche.
Rare potin, particulièrement bien identifiable, avec une
belle tête complète mais un revers un peu plus fruste.
Patine sombre et brillante, un peu hétérogène par en-
droits. LT.manque - DT.S 3505 A - ABT.-.
RRR. TB+ / TB ................................................... 240€
Le DT. S 3505 A est classé dans la série 1130 des “Po-
tins au sanglier” des Bituriges. Cette attribution nous
semble devoir être prise avec précautions, mais à dé-
faut de mieux....

- 56 -
BITURIGES CUBES (Région de Bourges)

165178. Denier au glaive et au fleuron, c. 60-50 AC.,


(Ar, 15,5 mm, 10 h, 1,84 g).
A/ Même description.
R/ Anépigraphe. Cheval sexué libre au pas à gauche ;
157203. Statère à la victoire ailée, DT. 3399, c. 60- au-dessus un glaive ; sous le poitrail, un fleuron.
50 AC., (El, 18,1 mm, 1 h, 6,43 g). Flan relativement large, mais frappe légèrement décen-
A/ Anépigraphe. Tête à droite, la chevelure bouclée. trée au droit comme au revers. Sinon, frappe vigoureuse
R/ Anépigraphe. Bige à droite, une victoire ailée au- et bon métal finement patiné. LT.manque - DT.3436.
dessus et trois annelets entre les jambes. RR. TTB / TTB+ ................................................. 180€
Flan un peu court et épais pour ce rare statère. Frappe Si le type au glaive et au pentagramme est relativement
relativement bien centrée, mais avec une faiblesse sur courant, cette variété au glaive avec le fleuron (un an-
l’avant du visage au droit. Revers presque complet sans nelet pointé sur une tige) est beaucoup plus rare, avec
la seconde tête de cheval du bige. seulement quatre exemplaires à la BN.
LT.manque - DT.3399 - BN.4069A.
RRR. TB / TTB ................................................. 2200€
Ce statère est exceptionnellement rare ! Il n’était connu
en 1978 que par l’exemplaire BN. 4069A lors de la pu-
blication de D. Nash. L’exemplaire DT. 3399 est celui
du musée Bargoin de Clermont-Ferrand dont la col-
lection de monnaies d’or a été publiée par B. Fischer.
Pour un statère d’électrum, cette monnaie est relativemnt
lourde.
218875. Denier au glaive et au pentagramme, c. 60-
50 AC., (Ar, 17 mm, 11 h, 1,93 g).
A/ Même description.
R/ Anépigraphe. Cheval sexué libre au pas à gauche ; au-
dessus un glaive ; (sous le poitrail, pentagramme).
Superbe exemplaire complet au droit et au revers avec l’inté-
gralité des types. Très agréable patine irisée, avec des zones
153186. Denier au glaive et à l’annelet pointé, c. 60- superficielles de teinte rouille au droit et plus épaisses au
50 AC., (Ar, 15,5 mm, 1 h, 1,88 g). revers. LT.4097 - DT.3435 - BN.4097-4101.
A/ Anépigraphe. Tête à gauche ; les cheveux disposés R. TTB+ / SPL ........................................................... 380€
en trois mèches ; l’ensemble dans un grènetis. Ex. BOURGEY 26 et 27 nov 2009, n° 338.
R/ Anépigraphe. Cheval sexué libre au pas à gauche ; Cet exemplaire présente un beau visage complet et un su-
au-dessus un glaive ; sous le poitrail, un annelet pointé. perbe revers avec le glaive et le pentagramme bien nets,
Flan un peu court, mais très beau portrait. Le revers est un servis d’une splendide patine mordorée !
peu décentré. Patine sombre et brillante avec des irisations. Le droit est frappé sur un coin à empreintes multiples, avec
LT.- - DT.3436 - BN.4103-4106. un bout de grènetis au-dessus de la tête.
RR. TTB .............................................................. 180€
L’annelet pointé se retrouve sur la plupart des mon-
naies attribuées aux Lémovices. Il s’en trouve égale-
ment sur le denier IVR.

168252. Denier au glaive et au pentagramme, c. 60-


50 AC., (Ar, 16 mm, 3 h, 1,98 g).
A/ et R/ Même description.
Exemplaire frappé sur un flan irrégulier. Frappe décentrée et
164962. Denier au glaive et à la rouelle, c. 60-50 AC., faiblesse de frappe au droit, mais profil complet. Revers pres-
(Ar, 14,8 mm, 9 h, 1,91 g). que entier avec une frappe vigoureuse et une belle patine
A/ Même description. R/ Anépigraphe. Cheval sexué li- sombre. LT.4097 - DT.3435 - BN.4097-4101.
bre au pas à gauche ; au-dessus un glaive, sous le poi- R. TTB / TTB+ .......................................................... 200€
trail, une rouelle ; l’ensemble dans un grènetis. Cette monnaie provient d’une collection américaine du
Monnaie frappée sur un flan large et un peu irrégulier. début du XXe siècle.
Le droit est décentré mais le revers est complètement Cet exemplaire n’est pas parfait, mais est un très bon com-
identifiable. Agréable patine de collection ancienne. promis, avec un beau visage et un revers parfaitement iden-
LT.- - DT.manque - BN.4102. tifiable avec le glaive et le pentagramme bien nets.
RRR. TTB / TTB+ .............................................. 200€
Cette monnaie a nettement une rouelle entre les jambes du
cheval. La BN ne conservait qu’un seul exemplaire avec
une rouelle lors de la rédaction du Muret Chabouillet.
Les exemplaires conservés dans les différents musées con-
sultés ont un annelet pointé, mais pas une rouelle sous le
cheval. Ce motif semble fort rare sur ce monnayage.
Ce denier s’intègre dans la classe III «anépigraphe à
l’épée» du Nouvel Atlas. Celui-ci ne reprend que le
pentagramme et l’annelet pointé, mais pas la rouelle. bga_168252

- 57 -
225823. Denier au rameau et aux trois annelets, c. 60- 164963. Denier au sanglier et à la croisette, c. 60-
50 AC., (Ar, 15 mm, 8 h, 1,93 g). 50 AC., (Ar, 13,9 mm, 11 h, 1,91 g).
A/ Même description. R/ Anépigraphe. Cheval sexué li- A/ Même description. R/ Anépigraphe. Cheval sexué li-
bre au pas à gauche ; au-dessus un rameau ; sous le poi- bre au pas à gauche ; au-dessus un sanglier ; sous le
trail, trois annelets placés en triangle. poitrail, une croisette ; grènetis.
Exemplaire frappé sur un flan ovale et un peu court. Droit Flan un peu court, mais frappe relativement bien centrée
incomplet avec une patine grise et brillante, mais avec au droit. Revers complet, mais avec une faiblesse de frappe
une sorte de fine concrétion rougeâtre sur le bas de la sur l’avant du cheval. Fine patine irisée de collection
tête. Superbe revers centré et bien frappé, avec une agréable ancienne. LT.4108 - DT.3449 - BN.4107-4110.
patine de médaillier. LT.4092 var. - DT.3437 - NC4.79. RR. TTB+ ............................................................ 240€
RR. TTB / TTB+ ................................................. 240€ Cet exemplaire a une croisette et non pas un annelet.
Cet exemplaire est le n° 1562 de MONNAIES 41.
Ce denier correspond à la classe I du Type II du Nou-
vel Atlas, «aux trois annelets centrés». Le type de tête
très joufflue est exactement du même style que le n° 394
de MONNAIES XV !

158379. Denier au sanglier et à la croisette, c. 60-


50 AC., (Ar, 15,8 mm, 2 h, 1,85 g).
A/ et R/ Même description.
Flan large avec une frappe légèrement décentrée au droit.
Revers complet et bien centré avec le sanglier et la
229853. Denier au rameau et à l’annelet pointé, c. 60- croisette complets. Fine patine grise.
50 AC., (Ar, 15,5 mm, 11 h, 1,95 g). LT.4108 - DT.3449 - BN.4107-4110.
A/ Anépigraphe. Tête à gauche ; les cheveux disposés RR. TTB .............................................................. 190€
en trois mèches. R/ Anépigraphe. Cheval sexué libre au Le revers est parfaitement identifiable avec la croisette
pas à gauche ; au-dessus un rameau ; un annelet pointé bouletée entre les jambes du cheval et le petit sanglier
entre les jambes. Denier frappé sur un flan large, avec au-dessus.
une frappe assez nette et relativement centrée des deux
côtés. Patine grise et irisée, de collection ancienne.
LT.4092 var. - DT.3438 - NC4.78.
RR. TTB+ ............................................................ 220€
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté
au Cabinet Richelieu, à Paris, le 17 juin 1989.
Ce denier correspond à la classe II du Type II du Nou- 227439. Denier CA IVR, c. 60-50 AC., (Ar, 16 mm,
vel Atlas, «à un seul annelet pointé». 11 h, 1,91 g).
Nous n’avons proposé que très peu d’exemplaires de A/ Anépigraphe. Tête à gauche ; les cheveux disposés
cette variété ; la plupart des monnaies au rameau ont en trois mèches, grènetis. R/ CA / IVR Ligaturés. Che-
trois annelets. Les pointages du Numéraire Celtique val libre au pas à gauche ; légende au-dessus et sous le
listent 15 monnaies avec un seul annelet et 18 avec les poitrail. Flan large et un peu irrégulier. Si le droit est
trois annelets, mais ce pointage est erroné (l’exemplaire bien centré et presque complet, le revers est malheureu-
n° 394 de MONNAIES XV, avec trois annelets, est par sement décalé sur le bas. Frappe vigoureuse, avec de
exemple considéré comme n’ayant qu’un annelet...). beaux reliefs. Patine grise, avec des zones de teinte rouille.
LT.manque - DT.3443 - RIG.87.
RRR. SUP / TTB+ ............................................... 480€
Cet exemplaire provient du stock Creusy.
Les deniers épigraphes des Bituriges sont nettement
plus rares que les anépigraphes à l’épée ou au san-
glier. Pour cette légende CA IVR ou IVR CA, B. Fischer
164964. Denier au sanglier et à l’annelet, c. 60- ne recensait que trois exemplaires dans son Recueil
50 AC., (Ar, 14,2 mm, 8 h, 1,93 g). des Inscriptions Gauloises, ; un à la BN, un au musée
A/ Même description. R/ Anépigraphe. Cheval sexué li- de Châteauroux et un à Rouen. Cet exemplaire est donc
bre au pas à gauche ; au-dessus un sanglier ; sous le particulièrement intéressant avec une épigraphie as-
poitrail, un annelet ; grènetis. sez nette et un très bel avers complet.
Flan un peu court, mais frappe relativement bien centrée
au revers. Droit décentré. Fine patine irisée de collec-
tion ancienne. LT.4111 - DT.3451 - BN.4111.
RRR. TTB ........................................................... 240€
Pour ce revers au sanglier, qui constitue le Type IV du
Nouvel Atlas, il y a deux symboles différents entre les
jambes du cheval ; une croisette et un annelet, comme
sur cet exemplaire. C’est la première fois que nous pro-
posions cette rare variante à la vente !
L’exemplaire illustrant le Nouvel Atlas est celui de la
BN (n° 4111) qui fut lui-même repris par D. Nash en 1978
pour illustrer son ouvrage.

- 58 -
169207. Denier CAM, c. 60-50 AC., (Ar, 17,6 mm, 1 h, 168255. Denier CAMBOTRE, c. 60-50 AC., (Ar,
1,94 g). 18 mm, 11 h, 1,98 g).
A/ Anépigraphe. Tête à gauche ; les cheveux disposés A/ et R/ Même description. Monnaie frappée sur un flan
en trois mèches ; grènetis. R/ CAM. Cheval libre au pas large et irrégulier, parfaitement centrée au revers, mais
à gauche ; au-dessus un rameau partant du garrot, sous décentrée au droit. Patine sombre de médaillier.
le poitrail, la légende ; grènetis. LT.4131 - DT.3432 - ABT.438.
Monnaie sur un flan relativement large, mais irrégulier, RR. TTB / TTB+ ................................................. 220€
avec une faiblesse de frappe sur le visage et sur l’arrière Cette monnaie provient d’une collection américaine
du cheval. Patine de collection ancienne, avec une zone du début du XXe siècle.
marron au revers. LT.4139 - DT.3439-3440. La légende CAMBOTRE serait complète, mais le coin
RR. TTB / TTB+ ................................................. 220€ est bouché au niveau des lettres BOT.
Le rameau présent au-dessus du cheval est récurrent
sur le monnayage gaulois, puisqu’il se retrouve jus-
que sur les deniers attribués aux Allobroges. Ces de-
niers CAM appartiennent à la classe IV «à la légende
CAM (bimétallique)». Deux bronzes épigraphes CAM(B)
sont effectivement connus ; l’un avec trois annelets en-
tre les jambes du cheval et l’autre avec un oiseau. 205316. Denier “au lituus”, c. 60-50 AC., (Ar,
13,5 mm, 2 h, 1,29 g).
A/ Anépigraphe. Tête à gauche ; annelet pointé sous le
menton. R/ Anépigraphe. Cheval libre à gauche ; au-dessus
un lituus ou grande «crosse», torque entre la patte ar-
rière et la queue ; annelets pointés sous le poitrail et
devant le cheval.
Denier sur un flan irrégulier, avec un bon centrage des
deux côtés, mais une faiblesse sur la tête du cheval au
218974. Denier CAMBOTRE, c. 60-50 AC., (Ar, revers. Patine sombre et granuleuse.
18,5 mm, 9 h, 1,93 g). LT.4112 - DT.3434 - BN.4112.
A/ Anépigraphe. Tête à gauche ; laurée et diadémée, le RR. TTB .............................................................. 250€
cou orné d’un collier, grènetis. Ce denier n’était représenté que par un seul exemplaire
R/ CA-MBOTR-E. Cheval bondissant à gauche ; au-des- à la BN, lors de la rédaction du Muret Chabouillet ; il
sus une épée ; entre les jambes et au-dessus, la légende. est de plus absent de tous les musées consultés. Cette
Monnaie frappée sur un flan large et un peu irrégulier, monnaie est vraiment très rare bien que quelques exem-
avec un droit très légèrement décentré et un revers com- plaires soient passés sur le marché depuis MONNAIES
plet mais avec une faiblesse de frappe sous la légende. XV. L’exemplaire n° 398 de MONNAIES XV avait été
Les types sont complet et de frappe particulièrement vi- vendu à 255 € sur un ordre maximum de 443 €.
goureuse, avec le brillant de frappe et une superbe pa-
tine irisée de collection ancienne.
LT.4131 - DT.3432 - NC3.59.
RR. SPL ................................................................ 900€
Ce denier présente un droit et un revers de tout beauté,
avec une tête complète et un cheval très bien venu. La
légende CAMBOTRE a seulement la dernière lettre (le
E sous la queue) qui n’est pas bien venue sous la fai- 218819. Bronze ABVDOS au pégase, c. 60-50 AC.,
blesse de frappe. (Ae, 16,5 mm, 11 h, 3,58 g).
Pour ce type de denier, il existe des variantes selon les A/ ABVDOS. Tête masculine à gauche, les cheveux dis-
césures de la légende autour des jambes du cheval. tribués en grosses mèches.
R/ ABVD. Cheval au galop à gauche ; au-dessus, trois
annelets ; légende sur une ligne d’exergue.
Bronze sur un flan un peu court, avec des types centrés
et de frappe vigoureuse, mais métal piqué en surface. Pa-
tine brune avec des zones orangées au niveau des piqures,
surtout au droit.
LT.manque - DT.3466-3467 - RIG.7.
RRR. TTB ........................................................... 280€
Ce type de bronze est extrêmement rare.
Ce bronze a la légende ABVDOS presque complète au
droit et ABVD au revers. Le revers au pégase avec un
annelet pointé entre les jambes et la légende sur une
ligne d’exergue semble manquer au Nouvel Atlas.
La plupart des monnaies épigraphes ABVDOS ont un
cheval et non pas un pégase, avec trois annelets au-
dessus du cheval.
Les deux exemplaires DT. 3466 et 3467ont les lettres A
et B de part et d’autre de l’aile du pégase, mais ne
bga_218974 présentent pas la légende ABVD à l’exergue.

- 59 -
154546. Bronze ABVDOS aux trois annelets pointés, 153135. Bronze CALIAGIID, c. 60-50 AC., (Ae,
c. 60-50 AC., (Ae, 16,5 mm, 1 h, 2,69 g). 16,3 mm, 1 h, 3,26 g).
A/ ABV[DOS]. Tête masculine à gauche, les cheveux dis- A/ Anépigraphe. Buste féminin à gauche, les cheveux
tribués en grosses mèches. R/ ABVDOS. Cheval au galop longs ; le cou orné d’un torque.
à gauche ; au-dessus, trois annelets ; légende sous le poi- R/ [CALIAGIID]. Aigle et aiglon à gauche, les ailes dé-
trail. Droit et revers complet, bien que le revers soit lé- ployées, légende à droite et au-dessus de l’aigle.
gèrement décentré. Patine verte avec une infime piqûre Bel exemplaire de cette rare monnaie, avec une patine
au revers derrière la cheval. LT.manque - DT.3469. sombre relativement homogène.
RR. TB+ / TTB .................................................... 320€ LT.8000 - DT.2588 - BN.8000-8008.
La légende ABVDOS est entièrement lisible au revers et RR. TTB / TTB+ ................................................. 350€
partiellement, ABV au droit. Les exemplaires de ce type Exemplaire de qualité, avec le droit et le revers com-
avec la légende au droit et au revers sont très rares. plets. La légende CALIAGIID est presque entièrement
lisible !

215104. Bronze ABVDOS aux trois annelets pointés, 218831. Bronze CALIAGIID, c. 60-50 AC., (Ae,
c. 60-50 AC., (Ae, 16 mm, 12 h, 3,18 g). 15 mm, 10 h, 2,09 g).
A/ et R/ [AB]VDO[S] Même description. Bronze sur un A/ et R/ CALIAGIID Même description.
flan un peu court et cassé, patine brune, homogène au Bel exemplaire complet, mais sur un flan court, pour cette
revers mais concrétionnée au droit. DT.3469 - RIG.7. cette rare monnaie, avec une patine sombre et légèrement
RR. TB+ / TTB+ ................................................. 165€ hétérogène et concrétionnée en surface. LT.8000 - DT.2588.
La légende ABVDOS est complètement hors flan. RR. TB+ ................................................................. 95€
Ex. BOURGEY 26 et 27 nov 2009, n° 339.
Exemplaire avec le droit et le revers complets, mais la
légende CALIAGIID très en bord de flan.

218840. Bronze épigraphe au cheval ailé, DT. 3487-


3488, Ier siècle avant J.-C., (Ae, 14 mm, 5 h, 2,08 g).
A/ Anépigraphe. Tête à droite, la chevelure faite de mè-
ches en forme de croissants ; grènetis.
R/ IV - VIIII - (•••). Cheval ailé bondissant à droite, en- 227425. Bronze VANDIINOS, c. 60-50 AC., (Ae, 16 mm,
touré de légendes indéterminées. 7 h, 2,68 g).
Bronze sur un flan un peu court, avec un frappe un peu A/ Anépigraphe. Buste féminin à gauche, les cheveux longs ;
molle au droit. Le revers présente une belle protomé de le cou orné d’un torque, grènetis.
cheval avec le reste du corps hors flan. Patine verte, R/ VADIINOS. Aigle de face, les ailes déployées, accosté de
homogène au droit, mais plus piquée au revers. trois annelets centrés et d’un pentagramme.
LT.- - DT.3487-3488 - BN.4621 = DT. 3487. Superbe bronze. Droit complet avec un magnifique profil et
RRR. TTB+ ......................................................... 240€ une chevelure bien déployée. Revers de frappe vigoureuse.
Ex. BOURGEY 26 et 27 nov 2009, n° 339. Centrage exceptionnel des deux côtés. Patine sombre et
Ce type de bronze est excessivement rare. C’est le pre- brillante. LT.cf. 7988-7981 - DT.2587 - RIG.294.
mier que nous proposons et voyons à la vente. Les deux R. SUP ........................................................................ 550€
exemplaires types illustrés dans le Nouvel Atlas sont Exemplaire de qualité extraordinaire pour ce type de bronze.
ceux de la BN et du musée Bargoin. Le droit et le revers sont homogènes, complets et de bon
Le revers est encore mal connu, décrit comme ayant une style. Au revers, la légende VANDIINOS est partiellement
légende incertaine au-dessus du cheval, et une hors flan.
autre (peut-être IVRCA) entre les jambes. Le centrage
de notre exemplaire présente clairement une autre lé-
gende devant le pégase.

bga_205316 bga_227425

- 60 -
157297. Bronze VANDIINOS, c. 60-50 AC., (Ae, 17,3 mm,
7 h, 4,08 g). 203014. Potin, type RN. 1837, pl. VII, n° 11-12, (Pot,
A/ et R/ VANDIINOS Même description. 18 mm, 3,76 g).
Magnifique exemplaire, complet avec une splendide patine A/ Anépigraphe. Tête à droite, la chevelure en grosses
verte et sable. LT.cf. 7988-7981 - DT.2588 - ABT.443. mèches “aquitaniques” ; bourrelet périphérique.
R. TTB+ / SUP ........................................................... 420€ R/ Anépigraphe. Volutes tête-bêche aux deux extrémités
La légende VANDIINOS est complète sur cet exemplaire d’une barre verticale ; bourrelet périphérique.
d’une qualité exceptionnelle. L’aigle est très répandu sur Potin irrégulier avec ses penons de coulée. Droit un
les monnaies gauloises, particulièrement sur les monnaies peu confus, mais types parfaitement identifiables. Patine
attribuées aux Bituriges Cubes et aux Carnutes, dont il sombre et régulière.
constitue souvent le type principal. LT.manque - DT.2518 - PK.196.
RRR. TB .............................................................. 140€
Les potins de cette rare série manquent à tous les mu-
sées consultés et ne passent qu’exceptionnellement en
vente. Un des derniers passés en vente a été vendu 426
euros.

209350. Bronze VANDIINOS, c. 60-50 AC., (Ae, 15,5 mm,


3 h, 2,91 g).
A/ et R/ [VANDIINOS]. Même description.
Très beau bronze, parfaitement centré au droit et au revers,
avec une frappe relativement vigoureuse. Seule la légende
est en bord de flan au revers. Cette très belle monnaie est
agrémentée d’une magnifique patine naturelle vert clair, très 203032. Potin, type RN. 1837, pl. VII, n° 11-12, (Pot,
légèrement piquée par endroit au revers. 18 mm, 3,17 g).
LT.cf. 7988-7981 - DT.2587 - BN.7980-7999. A/ et R/ Même description. Potin sur un flan court et
R. TTB / TTB+ .......................................................... 320€ irrégulier. Droit confus, mais revers bien net. Patine vert
Cet exemplaire provient de la collection A.C.G. foncé. LT.manque - DT.2518 - PK.196.
Si la légende VANDIINOS est presque invisible, en bord de RRR. TB / TB+ ................................................... 140€
flan au revers, tout le reste de la monnaie est parfaitement
bien venu. Le droit est parfaitement centré et présente une
belle tête avec toute la chevelure tandis que l’aigle du re-
vers s’approprie toute la surface de cette monnaie.

230386. Potin à l’esse et aux globules, c. 60-50 AC.,


(Pot, 19 mm, 3 h, 3,04 g).
A/ Anépigraphe. Tête très dégénérée.
226971. Petit bronze au sanglier, c. 60-50 AC., (Ae, R/ Anépigraphe. Esse verticale, accostée d’un globule
14 mm, 8 h, 1,88 g). de part et d’autre.
A/ Anépigraphe. Tête à gauche, les mèches aquitaniques. Flan scyphate et très irrégulier, avec une cassure de mé-
R/ Anépigraphe. Sanglier à gauche. tal. Droit confus, mais revers particulièrement net. Pa-
Petit bronze bien frappé, sur un flan un peu court et tine sombre, avec une cassure récente de teinte grise et
irrégulier. Droit presque complet, mais faiblesse de frappe rougeâtre.
au revers, avec une petite entaille (coup de burin ?). LT.- - DT.2629 - PK.188-189.
LT.manque - DT.S 3484 var. - BMCC.-. RRR. B+ / TTB ................................................... 145€
RRR. TB+ ............................................................ 150€ Potin connu à très peu d’exemplaires, ce potin consti-
Ce type de petit bronze semble très rare et manque à tue à lui tout seul la série 550 du Nouvel Atlas.
toutes les publications. Si l’attribution aux Bituriges
ou à de proches voisins est logique au regard du reste
du monnayage, le manque d’exemplaires publiés et de
provenances connues sont regrettables.

bga_209350 bga_157297 bga_209350

- 61 -
PICTONS (Région de Poitiers)

132463. Denier DVRAT / IVLIOS, c. après 51


avant J.-C., (Ar, 16 mm, 6 h, 1,96 g).
A/ DVRAT. Tête diadémée à gauche. R/ IVLIOS à l’exer-
gue. Cheval libre galopant à droite ; au-dessus, un or-
nement en forme de petit temple à trois colonnes. An-
203013. Statère d’électrum à la main, groupe B, type I, cienne patine. Faiblesse de frappe sur l’arrière de la che-
(El, 24,5 mm, 3 h, 6,19 g). velure et sur l’avant du cheval.
A/ Anépigraphe. Tête (d’Ogmius) à droite, la chevelure LT.4478 - BN.4478-4482 - ABT.182.
en grosses mèches, d’où partent des cordons perlés. RR. TTB .............................................................. 310€
R/ Anépigraphe. Aurige tenant une couronne dirigeant à Monnaie provenant du stock Maison Platt.
droite un cheval androcéphale ; dessous, une main. Quatre deniers de ce type sont conservés à la BN. La
Monnaie sur un flan large et ovale, avec un beau droit mais légende DVRAT IVLIOS est complète au droit comme au
un revers confus avec une faiblesse de frappe au centre. revers. Les éléments d’architecture se retrouvent assez
LT.4395 - DT.3659 - BN.4292-4415. peu sur les monnaies gauloises ; les seules occurren-
R. TTB+ ..................................................................... 550€ ces sont le temple et la colonne isolée.
Avec ce style de chevelure au droit, ce statère s’intègre dans
le Groupe B «profil de style dit aquitanique» et plus préci-
sément au Type I «profil à droite, au différent à la main».

148060. Denier NERCOD, c. 52-45 AC., (Ar, 13,5 mm,


12 h, 1,72 g).
A/ [NERCOD]. Tête diadémée à gauche, les cheveux in-
diqués par des traits parallèles. R/ [NE]RCOD. Cheval
sanglé au pas à droite ; sous le poitrail annelet centré.
Flan irrégulier pour cette monnaie de frappe molle au
230955. Statère d’électrum à la main, groupe B, type I, droit, et décentrée au revers. Très beau cheval au revers,
(El, 21,5 mm, 9 h, 6,42 g). avec une bonne partie de l’épigrapie lisible.
A/ et R/ Même description. Monnaie sur un flan large avec LT.4535 - BN.4535-4536 - ABT.-.
les types de droit et de revers complet. Or rose, avec des RR. TB / TTB+ .................................................... 160€
concrétions noires autour des reliefs. Sur ce denier, le cheval du revers a une démarche “de
LT.4395 - DT.3659 - BN.4292-4415. parade”.
R. TTB ....................................................................... 500€
Ce type de statère est classé en plusieurs groupes et clas-
ses, en fonction du style, de façon parfois un peu subjec-
tive...

168254. Denier NERCOD, c. 52-45 AC., (Ar, 14 mm,


2 h, 1,76 g).
A/ NERC[OD]. Tête diadémée à gauche, les cheveux in-
diqués par des traits parallèles. R/ [NERCOD]. Cheval
sanglé au pas à droite ; sous le poitrail annelet centré.
Flan irrégulier et un peu court, avec des éclatements de
flan. Droit de frappe molle, mais revers de frappe vigou-
215219. Statère d’électrum à la main, groupe B, type I, reuse, bien que décentrée. Patine grise irisée.
(El, 22 mm, 4 h, 6,47 g). LT.4535 - BN.4535-4536 - ABT.-.
A/ et R/ Même description. Monnaie sur un flan large, avec RR. TB / TTB ...................................................... 120€
les types de droit et de revers complets. Frappe molle ou Cette monnaie provient d’une collection américaine
usure marquée. Or pâle avec une très légère patine. du début du XXe siècle.
LT.4395 - DT.3659 - BN.4292-4415.
R. TB+ ........................................................................ 480€

bga_193652 bga_228159
bga_230955

- 62 -
193652. Drachme au cavalier ailé, c. 80-60 AC., (Ar, 228159. Drachme au cavalier ailé, c. 80-60 AC., (Ar,
18 mm, 3 h, 2,49 g). 17,5 mm, 10 h, 3,11 g).
A/ Anépigraphe. Tête à droite, les cheveux épars avec de grosses A/ et R/ Même description. Drachme relativement complète
mèches. R/ Anépigraphe. Cavalier ailé galopant à droite ; sous avec une belle effigie et un revers presque complet, mais avec
le cheval, un fleuron orné d’un globule. la tête du cavalier et du cheval, hors ou en bord de flan.
Flan large et irrégulier. Frappe centrée au droit, avec un beau Patine grise de collection. LT.4461 - DT.3678 - ABT.27.
visage et une chevelure détaillée, et au revers. Patine sombre
et finement irisée, de collection ancienne. TTB ............................................................................ 140€
LT.4461 - DT.3678 - ABT.27. Si ces drachmes sont relativement « abondantes », rares
TTB ............................................................................ 220€ sont celles qui sont bien centrées et bien frappées.
Si le droit est d’un très bon style, le revers est particulière- L’étude de ces monnaies tend à prouver une certaine inco-
ment intéressant avec la tête du cavalier typique du traite- hérence entre l’étude stylistique et l’étude pondérale. Les
ment de certains bronzes pictons. monnaies les plus lourdes n’étant pas nécessairement cel-
les d’un meilleur style classique !

DRACHMES DU TRÉSOR D'OUZILLY :


cf. BN 66 d'août 2009.

178271. Drachme au cavalier ailé, c. 80-60 AC., (Ar,


16,2 mm, 10 h, 2,51 g).
A/ et R/ Même description. Droit et revers presque complets,
sur un flan relativement large. Le métal est très granuleux,
mais avec une belle patine grise. LT.4461 - DT.3678 - ABT.27.
R. TTB / TTB+ .......................................................... 210€
Le droit et le revers sont inhabituellement bien centrés, avec le 187405. Drachme au cavalier ailé, c. 120-80 AC., (Ar,
revers particulièrement net. Si ces drachmes sont «abondan- 15,5 mm, 10 h, 2,78 g).
tes», rares sont celles qui sont bien centrée des deux côtés ! A/ et R/ Même description. Flan court, avec un droit à peu
près bien centré, mais avec une faiblesse de frappe sur l’ar-
rière de la chevelure. Revers sur un flan défectueux, non em-
preint entre 4 et 11 heures en bord de flan.
LT.4461 - DT.3678 - ABT.27.
TTB .............................................................................. 40€
Cette drachme est la n° 373 du trésor d’Ouzilly.
163909. Drachme au cavalier ailé, c. 80-60 AC., (Ar,
16,5 mm, 12 h, 2,99 g).
A/ et R/ Même description. Drachme de qualité pour ce type,
mais sur un flan plus court que les coins. Beaux reliefs et
patine irisée. LT.4461 - DT.3678 - ABT.27.
R. TTB ....................................................................... 180€

187279. Drachme au cavalier ailé, c. 120-80 AC., (Ar,


16,5 mm, 8 h, 2,90 g).
A/ et R/ Même description. Flan court avec un droit très
bombé et usé, mais un revers plat avec des faiblesses de frappe.
LT.4461 - DT.3678 - ABT.27.
168253. Drachme au cavalier ailé, c. 80-60 AC., (Ar, TB / TTB ...................................................................... 35€
17 mm, 10 h, 3,13 g). Cette drachme est la n° 247 du trésor d’Ouzilly.
A/ et R/ Même description. Droit sur un flan court et frappe Ce type de fleuron est inhabituel, représenté que par quel-
molle, mais très beau revers bien frappé. Drachme avec une ques drachmes sur les 364 du trésor. Cet exemplaire pré-
magnifique patine irisée au revers. LT.4461 - DT.3678. sente le même fleuron que la drachme n° 327.
R. TB / TTB+ ............................................................. 180€
Cette monnaie provient d’une collection américaine du
début du XXe siècle.

187278. Drachme au cavalier ailé, c. 120-80 AC., (Ar,


16,5 mm, 3 h, 2,90 g).
182489. Drachme au cavalier ailé, c. 80-60 AC., (Ar, A/ et R/ Même description. Flan relativement large, avec des
15 mm, 11 h, 2,62 g). éclatement de métal. Droit décentré, mais avec un visage presque
A/ et R/ Même description. Flan très irrégulier mais frappe complet, et revers centré mais avec une faiblesse de frappe
centrée des deux côtés. Patine sombre et brillante. sur la tête du cavalier. LT.4461 - DT.3678 - ABT.27.
LT.4461 - DT.3678 - Sch/L.685. TB+ / TTB ................................................................... 33€
R. TTB / TTB+ .......................................................... 180€ Cette drachme est la n° 246 du trésor d’Ouzilly.

- 63 -
187296. Drachme au cavalier ailé, c. 120-80 AC., (Ar, 187375. Drachme au cavalier ailé, c. 120-80 AC., (Ar,
16 mm, 10 h, 2,89 g). 15,5 mm, 9 h, 2,82 g).
A/ et R/ Même description. Droit avec un beau visage, mais A/ et R/ Même description. Flan un peu court avec une frappe
de frappe molle ou issu d’un coin usé. Revers centré et plu- décentrée des deux côtés. Droit décalé vers le bas et revers
tôt agréable, mais avec une faiblesse de frappe devant le che- vers le haut. Patine grise et granuleuse. LT.4461 - DT.3678.
val. LT.4461 - DT.3678 - ABT.27. TB+ .............................................................................. 25€
TB / TTB ...................................................................... 30€ Cette drachme est la n° 343 du trésor d’Ouzilly.
Cette drachme est la n° 264 du trésor d’Ouzilly.

187232. Drachme au cavalier ailé, c. 120-80 AC., (Ar,


15 mm, 10 h, 2,93 g).
187418. Drachme au cavalier ailé, c. 120-80 AC., (Ar, A/ et R/ Même description. Flan un peu court avec un droit
16 mm, 4 h, 2,75 g). incomplet et un revers décentré sur l’avant du cheval.
A/ et R/ Même description. Flan un peu court avec un écra- LT.4461 - DT.3678 - ABT.27.
sement de métal au-dessus de la tête au droit et sous le che- TB / TTB ...................................................................... 23€
val au revers. Patine grise, un peu sombre et crouteuse. Cette drachme est la n° 200 du trésor d’Ouzilly.
LT.4461 - DT.3678 - ABT.27.
TB / TTB ...................................................................... 30€
Cette drachme est la n° 386 du trésor d’Ouzilly.

187328. Drachme au cavalier ailé, c. 120-80 AC., (Ar,


16,5 mm, 1 h, 2,87 g).
A/ et R/ Même description. Flan un peu court, avec un droit
187295. Drachme au cavalier ailé, c. 120-80 AC., (Ar, décentré et un revers avec une faiblesse de frappe sur l’ar-
16,5 mm, 9 h, 2,89 g). rière du cheval. Patine grise et granuleuse. LT.4461 - DT.3678.
A/ et R/ Même description. Flan irrégulier avec la partie in- TB / TTB ...................................................................... 23€
férieure du droit et à la partie droite du revers hors flan. Cette drachme est la n° 296 du trésor d’Ouzilly.
LT.4461 - DT.3678 - ABT.27.
TB+ .............................................................................. 28€ BITURIGES CUBES / CARNUTES,
Cette drachme est la n° 263 du trésor d’Ouzilly. INCERTAINES (Ier siècle avant J.-C.)

187407. Drachme au cavalier ailé, c. 120-80 AC., (Ar,


16,5 mm, 12 h, 2,78 g). 198628. Potin à l’animal retourné, classe 1, (Pot,
A/ et R/ Même description. Monnaie frappée sur un flan dé- 15,5 mm, 6 h, 2,99 g).
fectueux au droit. Frappe centrée et vigoureuse pour la tête, A/ Anépigraphe. Tête à gauche, le nez très saillant, la
mais très décentrée et avec un coin très usé au revers. joue se confondant avec le crâne.
LT.4461 - DT.3678 - ABT.27. R/ Anépigraphe. Animal indéterminé à droite, retournant
TTB / B+ ...................................................................... 28€ la tête en arrière.
Cette drachme est la n° 375 du trésor d’Ouzilly. Monnaie homogène pour ce type, avec des reliefs assez
net au droit et un peu plus mous au revers. Patine som-
bre avec une surface hétérogène.
LT.manque - DT.2676 - RN. 1837, pl. VII, n° 8 - CN n°
154, Une série gauloise méconnue : les potins BN
5697-5700 du Loir-et-Cher, par J. Grangien et D.
Hollard.
187102. Drachme au cavalier ailé, c. 120-80 AC., (Ar, RR. TB+ ................................................................. 90€
15,5 mm, 12 h, 3,01 g). Ce type de droit est très proche de ceux des potins dit
A/ et R/ Même description. Flan court et irrégulier avec un «au segment» dont l’attribution oscille entre les Bel-
revers de frappe molle ou issu d’un coin usé. Droit net mais lovaques et les Aulerques Éburovices.
décentré et incomplet. LT.4461 - DT.3678 - ABT.27. Contrairement aux suppositions faites dans MON-
TTB / B+ ...................................................................... 25€ NAIES XV, ce potin est présent dans le catalogue de la
Cette drachme est la n° 70 du trésor d’Ouzilly. BN, par Muret et Chabouillet.
Revers défectueux, avec un coin usé et certainement cassé.

- 64 -
CENTRE-OUEST, INCERTAINES

178594. Obole à la victoire - DT. 3426, IIe - Ier siècles 153179. Obole au cavalier, IIe - Ier siècles avant J.-C.,
avant J.-C., (Ar, 10 mm, 1 h, 0,54 g). (Ar, 11,2 mm, 12 h, 0,96 g).
A/ Anépigraphe. Tête laurée d’Apollon à droite. A/ et R/ Même description. Bel exemplaire homogène.
R/ Anépigraphe. Cheval à droite, surmonté d’une petite Fine patine grise. LT.manque - DT.3428.
victoire ; ligne d’exergue ornée. Flan court, avec un con- RRR. TTB ........................................................... 220€
tour plutôt irrégulier. Frappe molle, mais centrée.
Patine grise et granuleuse, un peu hétérogène.
LT.manque - DT.3426.
RRR. TB+ ............................................................ 120€
Une obole proche de cet exemplaire est reprise dans le
Nouvel Atlas Tome III comme type II «à la victoire» de
la série 1088 «fractions en argent des peuples centraux».
Le droit et le cheval du revers sont beaucoup plus sty-
lisés sur la monnaie proposée ici !
188992. Obole au cavalier, IIe - Ier siècles avant J.-C.,
(Ar, 11,5 mm, 11 h, 0,92 g).
A/ et R/ Même description.Bel exemplaire, légèrement
décentré au droit mais complet au revers. Patine grise.
LT.manque - DT.3427-3428.
RR. TB+ / TTB .................................................... 200€
Ce monnayage jusqu’alors inédit est repris dans le Nou-
vel Atlas Tome III comme type III «à la cavalière» de la
227565. Obole au carré, IIe - Ier siècles avant J.-C., série 1088 «fractions en argent des peuples centraux».
(Ar, 10 mm, 0,48 g). La chevelure y est décrite «élaborée faite de trois ran-
A/ Anépigraphe. Carré en relief. R/ Anépigraphe. gées de petites boucles arrondies». Sur cet exemplaire,
Cheval (androcéphale ?) à droite ; une victoire stylisée il semblerait qu’Apollon soit plutôt lauré ! Au revers,
dégénérée de Bridiers, au-dessus de la croupe. le flan large permet d’avoir le type presque complet.
Bel exemplaire, avec un revers bien net. Le carré du droit
est complet, avec une patine sombre et une légère gangue
par endroits. Revers finement irisé. LT.manque - DT.3712B.
RRR. TTB+ ......................................................... 250€
Ce monnayage était inédit jusqu’à très récemment ; il
est repris dans le Nouvel Atlas Tome III comme type VII
«à la protubérance carrée» de la série 1088 «fractions
en argent des peuples centraux». La victoire du revers
se retrouve sur les oboles attribuées aux Cénomans ;
elle est imitée des drachmes de Bridiers. Deux types de 163759. Obole au cheval et à la tête coupée, IIe - Ier
revers sont connus ; avec le revers à droite et avec le siècles avant J.-C., (Ar, 10,5 mm, 5 h, 0,63 g).
revers à gauche, mais la plupart des quelques exem- A/ Anépigraphe. Tête d’Apollon (?) à droite, le menton
assez fort ; grènetis.
plaires connus ont un revers à droite. Sur cet exem-
R/ Anépigraphe. Cheval au pas, bridé (?) à droite ; au-
plaire, le cheval ne semble pas androcéphale, mais plutôt dessus de la croupe, une petite tête coupée.
avoir une énorme mâchoire ouverte en guise de tête (? ?). Portrait un peu mou et usé, mais complet et ben centré.
Revers de qualité, bien centré. Patine grise.
LT.manque - DT.3699 - BN.3834-3835.
RRR. TB / TB+ ................................................... 195€
Une monnaie de ce type, un peu plus belle au droit
148578. Obole au cavalier, IIe - Ier siècles avant J.-C., mais un peu moins bien identifiable au revers, a été
(Ar, 10,5 mm, 6 h, 0,89 g). proposée dans MONNAIES XXIV, n° 950 (vendue 315
A/ Anépigraphe. Tête d’Apollon à droite, la joue assez euros). Elle était considérée à tord comme inédite ; deux
forte ; grènetis. R/ Anépigraphe. Cavalier à droite, tenant exemplaires figurent dans le livre de D. Nash 1978,
n° 102 et 103 (=BN. 3835 et 3834 pesant respectivement
une lance au-dessus de son épaule de la main droite, et
0,79 et 0,57 gramme). Ces monnaies sont classées dans
les rênes de la gauche. Bel exemplaire homogène. Revers le « West Berry Silver Horseman Group». La petite tête
avec de beaux reliefs. Fine patine grise avec un métal coupée rappelle la drachme LT. 4560 dont ces oboles
légèrement écrouis. LT.manque - DT.3427-3428. pourraient être des divisionnaires. Avec l’exemplaire
RR. TTB .............................................................. 220€ proposé ici, nous serions à quatre exemplaires ayant
Le revers est complet, avec la guerrière levant les bras. un poids moyen de 0,63 gramme (de 0,57 à 0,70). Si
Si plusieurs exemplaires de ces «deniers» sont arrivés l’exemplaire n° 950 de MONNAIES XXIV était le plus
sur le marché depuis moins d’une dizaine d’années, il beau pour le droit, l’exemplaire proposé ici est incon-
semble qu’aucune étude n’ait été réalisée sur ce mon- testablement le plus beau pour le revers.
nayage. Manque à tous les ouvrages consultés (sauf Ce petit monnayage d’argent est certainement à mettre
au Nouvel Atlas) y compris le récent Moneta 36 sur le en relation avec les divisions d’argent attribuées aux
monnayage de l’Atlantique aux Arvernes. Arvernes (cf. MONNAIES XXVI, n° 614-615).

- 65 -
227426. Bronze TVRONOS TRICCOS au taureau,
c. 80-50 AC., (Ae, 17 mm, 5 h, 2,80 g).
228244. Obole, division de la drachme pictonne (?), A/ Même description.
IIe - Ier siècles avant J.-C., (Ar, 10,5 mm, 3 h, 0,36 g). R/ TRICCOS. Taureau à droite, une amphore debout de-
A/ Anépigraphe. Tête d’Apollon à droite, le menton as- vant lui ; légende sous la ligne d’exergue.
sez fort ; grènetis. R/ Anépigraphe. Cheval à droite. Monnaie de qualité exceptionnelle, avec les types et les
Belle petite monnaie avec un droit légèrement décentré légendes complets. Superbe patine sombre et brillante,
mais bien venu à la frappe. Le revers est complet mais de surtout au droit. LT.6997 - DT.3510 - RIG.292.
frappe molle. Patine grise et granuleuse, surtout au re- RRR. TTB+ ......................................................... 580€
vers. LT.manque - DT.- - ABT.-. Ce type de bronze est très rare. Cet exemplaire est ho-
RRR. TB+ ............................................................ 220€ mogène, avec toutes les légendes TVRONOS TRICCOS
Cette obole semble très rare. Elle pourrait s’insérer complètes.
dans la série 1286 du Nouvel Atlas sans qu’aucun des Il est intéressant de noter la similitude de traitement
exemplaire publiés n’y corresponde exactement. entre le taureau du revers et l’animal au revers des
Le style de droit rappelle les monnaies dites au Cava- deniers ATEVLA VLATOS...
lier ailé des Pictons. Peut-être s’agit-il d’une division
de ce monnayage (?). Cet exemplaire est très proche du
n° 624 de MONNAIES XXV.

148294. Bronze TVRONOS TRICCOS au taureau,


c. 80-50 AC., (Br, 17 mm, 10 h, 3,24 g).
A/ et R/ Même description.
228247. Obole, division de la drachme pictonne (?), Exemplaire largement décentré au droit et sur un flan
IIe - Ier siècles avant J.-C., (Bil, 9 mm, 10 h, 0,38 g). trop court au revers. Belle patin brune et brillante.
A/ et R/ Même description. LT.6997 - DT.3510 - RIG.292.
Belle petite monnaie, mais sur un flan un eu court et RRR. TB+ ............................................................ 420€
cuivreux, surtout au droit. Frappe centrée à l’avers, mais
décentré au revers. LT.manque - DT.- - ABT.-.
RRR. TTB ........................................................... 200€

TURONS (Région de Touraine)

153184. Bronze TVRONOS TRICCOS au taureau,


c. 80-50 AC., (Br, 18,15 mm, 9 h, 2,30 g).
A/ [T]VRON[OS]. Tête de Vénus, diadémée à droite, lé-
gende devant le visage ; grènetis.
R/ Même description.
Bronze sur un flan irrégulier, mais avec une frappe cen-
trée au droit comme au revers. Sont à noter une faibles-
229753. Bronze TVRONOS TRICCOS au bige, c. 80- ses de frappe sur l’arrière de la tête au droit et une autre
50 AC., (Br, 18,5 mm, 9 h, 2,94 g). sur l’arrière du taureau au revers. Patine verte.
A/ TVRONOS. Tête de Vénus, diadémée à droite, légende LT.6997 - DT.3510 - RIG.292.
devant le visage ; grènetis. R/ [TRICCOS]. Bige lancé à RRR. TB+ ............................................................ 380€
droite, un guerrier debout, brandissant une lance de la Cet exemplaire est homogène, avec une partie de la lé-
main droite et tenant un bouclier de a gauche, dans le gende du droit lisible, et celle du revers complète.
char ; un pentagramme au-dessus de la roue du char ;
légende sous la ligne d’exergue.
Exemplaire exceptionnel pour ce type. Faiblesse de frappe
sur le dessus de la tête de Vénus et sur le corps des
chevaux du bige au revers. Flan large et types complets.
Patine marron. LT.6995 - DT.3511 - RIG.292.
RRR. TTB ........................................................... 490€
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté
au Cabinet Plumier à Paris, le 1er octobre 1988.
Ce type est rare et recherché. Le seul autre exemplaire
que nous ayons eu, le n° 954 de MONNAIES XXIV, a
été vendu 385 € sur un ordre de 450 €, alors qu’il était
bien moins beau que cet exemplaire !
Cet exemplaire est particulièrement complet, bien cen-
tré des deux côtés, avec la légende TVRONOS presque
entière au droit, mais TRICCOS mal venue au revers. bga_227426

- 66 -
227431. Bronze EXOBNOS, c. 80-50 AC., (Br, 218784. Bronze AGVSSROS au sanglier, c. 80-
17,5 mm, 10 h, 3,33 g). 50 AC., (Br, 18,5 mm, 3 h, 5,25 g).
A/ EXOBNOS. Tête casquée à droite, légende devant le A/ [AGVS]SROS. Tête de Vénus, diadémée à droite, lé-
visage ; grènetis. gende devant le visage ; grènetis. R/ Anépigraphe. San-
R/ Anépigraphe. Cavalier à droite, tenant les rênes de la glier à droite, sur une ligne d’exergue, avec un épi de
main gauche et brandissant une lance du bras droit levé. blé horizontal au-dessus des soies ; grènetis.
Exemplaire exceptionnel, bien centré, sur un flan relati- Bronze sur un flan un particulièrement lourd et épais,
vement large. Si le droit est parfait, le revers tout aussi avec un droit complet mais un revers légèrement décen-
complet, mais avec un flan aux contours irréguliers et tré. Patine verte, plus sombre sur les points en reliefs,
une patine moins photogénique. Sinon bel aspect vert un peu émoussés. LT.6391 - BN.6391-6394 - ABT.fig. 260.
foncé. LT.6311 - DT.2662 - RIG.175. RRR. TB+ ............................................................ 280€
RRR. SUP / TTB ............................................... 1100€ Sur cet exemplaire seule la fin de la légende AGVSSROS
La légende EXOBNO, entièrement lisible sur cette mon- est lisible. L’attribution à la Loire Moyenne nous sem-
naie est restée longtemps indéterminée, la légende ble pouvoir être affinée en rattachant cette monnaie
OBNOS étant la seule connue avant la publication de aux émissions des Turons. L’exemplaire de MONNAIS
l’article «Exobnos, le gaulois sans peur» par B. Fis- XXIV (n° 955) a été vendu 215€ sur un ordre à 420€.
cher. Les auteurs du Nouvel Atlas proposent une attri- Cet exemplaire est particulièrement lourd, avec
bution large à la «Loire moyenne». ses 5,25 grammes, presque équivalent au poids de deux
Cet exemplaire est d’une qualité exceptionnelle, avec exemplaires !
une superbe épigraphie ! Le style le la tête diffère com-
plètement de celui du bronze bga_218971. La tête est
plus ronde sur cet exemplaire. Le centrage parfait du
droit permet d’avoir tous les détails du casque, orné
d’un annelet pointé, inscrit dans un cordon perlé.
Cet exemplaire est probablement le plus beau connu
pour ce type rarissime !
226969. Bronze AGVSSROS au sanglier, c. 80-
50 AC., (Br, 16,5 mm, 11 h, 2,36 g).
A/ [AGVSSROS]. et R/ Même description
Bronze sur un flan un peu court et irrégulier, mais avec
un très beau droit et un revers un peu décentré. Patine
vert foncé, un peu hétérogène par endroits.
LT.6391 - DT.2666-2667 - RIG.15.
RRR. TB+ ............................................................ 160€

148343. Bronze TASGET, c. 80-50 AC., (Br, 16 mm,


11 h, 2,78 g).
A/ [TASGET]. Tête chevelue à droite, la légende devant
le visage ; grènetis.
R/ Anépigraphe. Chien ou loup à gauche, la tête bais-
sée et la queue entre les pattes, sur une ligne d’exergue
et devant un rameau bouleté .
Bronze frappé sur un flan court, mais avec le droit et le
revers complets sans les légendes. Patine vert foncé.
LT.6306 - DT.2594 - ABT.fig. 249.
RRR. TB+ ............................................................ 220€
La légende TASGET est à peine visible en bord de flan
au droit de cet exemplaire.

bga_218784
bga_229753 bga_227426

bga_227431 bga_148343

- 67 -
158915. Potin “à la tête diabolique” chevelue, classe 1b,
226111. Potin “à la tête diabolique”, c. 80-50 AC., (Pot, (Pot, 14,7 mm, 3 h, 2,79 g).
17 mm, 9 h, 2,30 g). A/ Anépigraphe. Tête stylisée à gauche, avec des restes de
A/ Anépigraphe. Tête stylisée à gauche, avec l’œil en creux, chevelure dont les mèches sont en forme d’esses.
le nez pointu, lèvres représentées par deux globules. R/ Anépigraphe. Taureau cornupète chargeant à gauche, la
R/ Anépigraphe. Taureau cornupète chargeant à gauche. patte avant bifide ; au-dessus, une croisette.
Beau potin régulier, avec un droit et un revers complets. Petit potin, mais avec un mauvais ajustement des moules de
Patine noire et brillante. droit et de revers. Droit et revers complet et bien venus à la
LT.manque - DT.3509 var. - BMCC.S262 var. coulée, avec une belle patine gris / vert.
TTB .............................................................................. 70€ LT.manque - DT.3508 - BN.5684.
Même si les études réalisées sur les potins des Turons lais- R. TTB ......................................................................... 95€
sent à désirer, les auteurs du Nouvel Atlas n’ont repris Ce potin illustre l’ouvrage “POTINS CELTES” : c’est l’exem-
que deux exemplaires ; celui de la classe I, typique avec sa plaire de MONNAIES 28, n° 713.
petite tête chevelue et la croisette au revers, et celui de la La classe I est caractéristique avec sa croisette au-dessus
classe II auquel tous les autres potins turons sont assimi- du taureau, d’un module moyen de 14 mm. Sur cet exem-
lés. plaire, elle n’est presque pas visible. L’ouvrage de H. Patat
comporte une erreur de numérotation, avec deux 9.5 ; le
premier est plutôt à attribuer aux Carnutes (DT. 2612) tandis
que le second (l’exemplaire proposé ici) est typiquement
turon.

230369. Potin “à la tête diabolique”, c. 80-50 AC., (Pot,


16,5 mm, 9 h, 3,02 g).
A/ et R/ Même description. Beau potin régulier, avec un droit
et un revers complets. Patine sombre et brillante.
LT.manque - DT.3509 var. - BMCC.S262 var. 167800. Potin “à la tête diabolique” et à la croisette, c. 80-
TB / TTB ...................................................................... 70€ 50 AC., classe 1b, (Pot, 16 mm, 3 h, 2,31 g).
A/ Même description.
R/ Même description.
Beau petit potin, surtout au revers, avec une patine gris foncé
et brillante.
LT.manque - DT.manque - ABT.114.
R. TTB ....................................................................... 130€
215697. Potin “à la tête diabolique”, c. 80-50 AC., (Pot, La classe I est caractéristique avec sa croisette au-dessus
15,5 mm, 2 h, 2,97 g). du taureau, d’un module moyen de 14 mm ; cet exemplaire
A/ et R/ Même description. Beau potin régulier, avec un droit est plus haut à cause de ses penons de coulée.
et un revers complets. Patine gris vert.
LT.manque - DT.3509 var. - BMCC.S262 var.
TTB .............................................................................. 60€

211646. Potin “à la tête diabolique”, c. 80-50 AC., (Pot,


18,5 mm, 2 h, 4,33 g).
A/ et R/ Même description. Potin sur un flan particulière-
ment large pour ce type, avec un droit assez net mais un
revers un peu plus mou. Patine sombre et brillante. bga_158915
LT.manque - DT.3509 var. - BMCC.S262 var.
TTB / TB+ ................................................................... 35€

bga_167800 bga_211646

- 68 -
CARNUTES (Région de la Beauce)

147970. Quart de statère d’or à la cavalière et à la


lyre, fourré, (Or, 12,7 mm, 7 h, 1,28 g).
A/ Anépigraphe. Tête imitée de Philippe II, à droite.
R/ Anépigraphe. Cheval harnaché à droite avec une ca- 202412. Quart de statère d’or pâle, DT. 2350, (El,
valière qui tient une lyre ; une petite tête coupée entre 11,5 mm, 1,61 g).
les jambes du cheval. A/ Anépigraphe. Tête stylisée à droite, la chevelure lau-
Monnaie intéressante, avec sa dorure qui manque par rée et les mèches parallèles.
endroits. Le droit est complet et bien centré. Le revers a R/ Anépigraphe. Cheval androcéphale à droite, la cri-
une faiblesse de frappe (sous le cheval) qui ne permet nière se terminant en esse ; un personnage ailé entre les
pas de voir la tête coupée. Flan légèrement ébréché de- jambes du cheval.
vant le nez. Quart de statère frappé sur un flan court. Droit presque
LT.manque - BN.manque - DT.2036-2037. lisse, mais revers assez net.
RRR. TB+ ............................................................ 420€ LT.- - DT.2350.
Dans le Nouvel Atlas, cette monnaie est reprise comme RRR. B+ / TB+ ...................................................... 85€
appartenant au groupe de Normandie. Les provenan- Ce type de quart semblait très rare ; la première men-
ces sont pourtant plus au sud et ce type de quarts est tion de ces monnaies semble être dans le Nouvel Atlas,
plutôt à attribuer aux Carnutes. série 371A.

227419. Huitième de statère d’or à l’aigle, (Or, 11 mm, 202413. Quart de statère d’or pâle, DT. 2350, (El,
10 h, 0,81 g). 11,6 mm, 1,66 g).
A/ Anépigraphe. Tête à droite, la chevelure en A/ et R/ Même description.
quatre grosses mèches. Quart de statère frappé sur un flan court. Droit presque
R/ Anépigraphe. Aigle à droite, une croix inscrite dans lisse, mais revers assez net. LT.- - DT.2350.
une rouelle perlée dans les serres ; un croissant au-des- RRR. B+ / TB+ ...................................................... 85€
sus de l’aile.
Flan relativement large pour ce type de monnaie. Droit
complet, mais de frappe molle, ou issu d’un coin très
usé. Revers complet et de frappe vigoureuse.
LT.- - DT.2570 - BN.-. 202408. Quart de statère d’or pâle, DT. 2350, (El,
RRR. TB / TTB+ ................................................. 650€ 10,5 mm, 1,54 g).
Sur les quatre huitièmes de statères illustrés dans le A/ et R/ Même description.
Nouvel Atlas, cette monnaie correspond au DT. 2570, Quart de statère frappé sur un flan court. Droit presque
avec ce même style de droit et un revers identique. lisse, mais revers identifiable. LT.- - DT.2350.
Ce monnayage divisionnaire d’or est de mieux en mieux RRR. B+ / TB ........................................................ 77€
connu, mais reste très rare.

215699. Huitième de statère d’or à l’aigle, tête à


droite joue tatouée, (Or, 9,5 mm, 6 h, 0,84 g). 202580. Quart de statère d’or pâle, DT. 2351, (El,
A/ Anépigraphe. Tête à droite, la chevelure en 11,5 mm, 9 h, 1,18 g).
quatre grosses mèches, une croisette sur la joue. A/ Même description.
R/ Même description. R/ Anépigraphe. Cheval androcéphale à gauche, la cri-
Petite monnaie frappée sur un flan relativement large et nière se terminant en esse ; un personnage ailé entre les
irrégulier. Droit et revers confus mais presque complets. jambes du cheval.
LT.- - DT.2570 var. - BN.-. Quart sur un flan un peu court, mais bien identifiable au
RRR. TB+ ............................................................ 850€ droit comme au revers. Métal légèrement granuleux en
Cet exemplaire provient d'une vente i-Numis. surface.
Sur les quatre huitièmes de statères illustrés dans le LT.- - DT.2351.
Nouvel Atlas, cette monnaie ressemble au DT. 2570, mais RRR. TB / TB+ ................................................... 107€
avec une croisette sur la joue. Le revers est connu avec un cheval à droite (DT. 2349
et 2350) mais aussi avec un cheval à gauche, comme
c’est le cas de cet exemplaire !

- 69 -
131792. Drachme au loup et au cheval, (Ar, 15 mm,
9 h, 2,49 g).
A/ Anépigraphe. Tête aux mèches aquitaniques à gauche,
un collier de perles au cou. 168288. Denier ou quinaire à la tête casquée, c. 80-
R/ Anépigraphe. Cheval bondissant à droite, un loup 50 AC., classe B, (Ar, 12 mm, 4 h, 0,75 g).
ou une sorte d’écureuil assis au-dessus de la croupe et A/ Anépigraphe. Tête à droite, le nez proéminent, avec
un triskèle entre les jambes du cheval. Droit et revers un casque à cimier et à plumet autour d’un gros globule
complets, mais sur un flan u peu court. Patine grise. central. R/ Anépigraphe. Cheval androcéphale galopant
LT.6017 var. - DT.3363. à droite, (un carnyx au-dessus) et une ligne de chevrons
RRR. TB+ ............................................................ 250€ entre les jambes.
Une monnaie du même type est illustrée dans le LA Belle petite monnaie frappée sur un flan court et ovale.
TOUR, mais avec une tête à droite. Ces drachmes sont Le droit tire le meilleur parti de la forme du flan. Le
classées aux Pictons, aux Carnutes et aux Bituriges. revers est légèrement décentré sur la partie supérieure.
Faiblesse de frappe au revers. LT.manque - DT.2371.
RRR. TTB ........................................................... 180€
Depuis son premier passage en vente dans MONNAIES
VIII, ce type de monnaie était considéré comme attribuable
aux Cénomans, en raison de sa similitude avec les mon-
naies à la tête casquée. Suite à plusieurs remarques de
collectionneurs, ce type précis doit-être restitué aux
Carnutes. Il ne s’agit pas d’un denier, comme on l’en-
tend chez les Carnutes, mais d’une divisionnaire.

218946. Denier ANDECOM / ANDECOMBOS,


c. 45 AC., (Ar, 13,5 mm, 6 h, 1,69 g).
A/ [A]NDECOM. Tête barbue diadémée, à gauche, lé-
gende devant le visage ; grènetis.
R/ [A]NDECOM. Cheval galopant à gauche ; dessous,
sanglier enseigne sur sa hampe ; grènetis. 132490. Bronze à l’aigle, c. 52 AC., (Ae, 16 mm, 5 h,
Flan un peu court, mais avec un centrage idéal des deux 3,25 g).
côtés. Types presque complets avec les légendes, au droit A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche.
comme au revers. Patine grise, très légèrement hétéro- R/ Anépigraphe. Aigle debout de face, les ailes déployées,
gène au revers, sur un flan un peu poreux. la tête tournée à gauche ; croisette bouletée à droite en
LT.6342 - DT.2657 - ABT.264. bas ; près du bec, quatre points en carré.
RR. TTB+ ............................................................ 480€ Revers particulièrement beau. Traces des jets de coulée
Cet exemplaire provient de la collection A.C.G. et de du flan. Patine vert noir. LT.6147 - DT.2575.
MONNAIES 38, n° 1571. RR. TB+ / TTB .................................................... 285€
Pour ce type de denier, cet exemplaire est particulière- Toutes ces monnaies sont décrites avec au droit “tête cas-
ment complet, avec la légende ANDECOM presque com- quée”, ce n’est pas aussi évident ; la chevelure est mar-
plète au droit comme au revers. Il est très rare d’avoir quée. Ce type n'est représenté à la BN par 3 exemplaires.
la légende au-dessus du cheval et le sanglier enseigne
entre les jambes du cheval sur une même pièce !

218823. Bronze à l’aigle, c. 52 AC., (Ae, 16,5 mm,


12 h, 4,66 g).
A/ et R/ Même description. Très bel exemplaire homo-
gène, avec un droit et un revers complets. Agréable pa-
tine verte, lisse et brillante. LT.6147 - DT.2575.
132489. Denier ANDECOM/ANDECOMBOS, RR. TTB .............................................................. 220€
c. 45 AC., (Ar, 12 mm, 8 h, 1,72 g). Ex. BOURGEY 26 et 27 nov 2009, n° 339.
A/ et R/ Même description.
Très belle monnaie frappée sur flan un peu court. Très
belle chevelure mais légende hors flan au droit.
LT.6342 - BN.6342-6357 - ABT.264.
RR. TTB+ ............................................................ 420€
Monnaie illustrée dans BOUDEAU II, à la page 58,
«Monnaies gauloises en argent».
Légende hors flan au droit. Le revers est très particu-
lier, avec une trace de double frappe sur le sanglier.

bga_218823

- 70 -
132496. Bronze “à l’aigle et au serpent”, c. avant 52 AC.,
182617. Bronze à l’aigle et à la croisette, Ier siècle (Ae, 15,5 mm, 1 h, 3,23 g).
avant J.-C., (Ae, 15 mm, 10 h, 2,42 g). A/ Anépigraphe. Buste drapé à droite, une tresse tirée sur le
A/ Anépigraphe. Tête chevelue à droite. côté de la tête et nouée en chignon ; fleur à cinq feuilles
R/ Anépigraphe. Aigle de profil à droite, avec derrière derrière le buste.
la tête un pentagramme ; devant lui, croix pointée can- R/ Anépigraphe. Aigle attaquant un serpent à droite ; an-
tonnée de quatre globules. nelet perlé pointé, annelet pointé et esse dans le champ.
Droit à l’aspect hétérogène, mais magnifique revers avec Très beau revers. Beau portrait au droit avec la fleur légère-
une patine verte et brillante. LT.6108 - DT.2577-2578. ment décentrée. Très belle patine vert sombre profond. Trace
RR. TTB / TTB+ ................................................. 140€ de casse du jet de coulée devant le visage.
L’association de la croix bouletée et du pentagramme LT.6077 - BN.6077-6087 - ABT.-.
est intéressante ; elle se retrouve tant sur ce bronze R. TTB+ ..................................................................... 400€
des Carnutes que sur les bronzes YLLICCI des Sénons. L’association aigle et serpent est fréquente sur les bronzes
carnutes (cf. MONNAIES XV, n° 559-562, LT. 6358).

229899. Bronze à l’aigle et à la croisette, Ier siècle


avant J.-C., (Ae, 16 mm, 3 h, 3,33 g). 182613. Bronze au cheval et au sanglier, c. 60-40 AC.,
A/ et R/ Même description. (Ae, 17 mm, 4 h, 2,60 g).
Beau bronze sur un flan un peu court. Le revers est com- A/ Anépigraphe. Tête diadémée à gauche, mèches de cheveux
plet et bien net tandis que le droit est légèrement en retombant sur la joue, grènetis. R/ Anépigraphe. Cheval
bord de flan. Patine brune, brillante au revers mais un libre galopant à droite ; au-dessous, un petit sanglier à droite,
peu piquée au droit. LT.6108 - DT.2577-2578. grènetis. Flan assez large, mais irrégulier avec une patine
RR. TTB / SUP .................................................... 125€ vert foncé et légèrement granuleuse.
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté LT.6202 - DT.2605 - Sch/L.804-805.
auprès du Crédit de la Bourse, à Paris, le 11 mars 1992. R. TTB ....................................................................... 140€
Curieusement, pour ce type, les auteurs du Moneta V ont
distingué près d’une dizaine de numéros différents pour ce
bronze, alors qu’ils englobent par ailleurs des variétés
pourtant bien distinctes sous un même numéro !

215013. Bronze à l’aigle et à la rouelle, tête à droite,


c. 52 AC., (Ae, 16,5 mm, 1 h, 2,42 g).
A/ Anépigraphe. Tête stylisée à droite avec l’œil triangu- 148636. Bronze au cheval et au sanglier, c. 60-40 AC.,
laire et sept mèches de cheveux parallèles, grènetis. (Ae, 15,2 mm, 6 h, 3,12 g).
R/ Anépigraphe. Aigle debout à droite, les ailes déployées, A/ et R/ Même description.
la tête tournée à droite ; “rouelle” posée entre le grènetis et Bronze frappé sur un flan un peu court, avec une belle patine
le dessus de l’aile droite ; devant, ligne chevronnée et un sombre, légèrement piquée au revers sur la tranche.
petit torque sous la queue. LT.6202 - BN.6202-6212 - ABT.-.
Bronze de frappe très vigoureuse, sur un flan relativement R. TTB ....................................................................... 130€
large et régulier. Patine sombre et brillante, bien homogène. Le revers a la particularité de ne pas avoir la croix au-
LT.6117 - DT.2580. dessus du cheval, comme sur les exemplaires du Lambert 1864.
R. TTB / TTB+ .......................................................... 160€ Manque dans les variantes de la BN.
Ce bronze a tous les détails caractéristiques de ce type
bien venus à la frappe.

197878. Bronze au cheval et au sanglier, c. 60-40 AC.,


(Ae, 15,5 mm, 7 h, 2,69 g).
A/ et R/ Même description.
132493. Bronze à l’aigle et à la rouelle, tête à gauche, Flan un peu court et irrégulier, avec une frappe centrée des
c. 52 AC., (Ae, 15 mm, 11 h, 2,68 g). deux côtés. Patine sombre avec des légères concrétions ou
A/ Même description, mais à gauche. R/ Même descrip- piqures.
tion. Beau portrait. Patine vert sombre. Concrétions sur LT.6202 - DT.2605 - Sch/L.804-805.
le revers. LT.6132 - BN.6131-6135 - ABT.-. R. TTB ......................................................................... 70€
RR. TTB / TB ...................................................... 235€ Cet exemplaire présente un droit presque complet avec
Cet exemplaire provient de MONNAIES II, 21 juin 1997, le grènetis mais un revers plus large où il manque le san-
n° 295. Cet exemplaire avec la tête à gauche est la plus glier ; l’empreinte du coin de revers état beaucoup plus
rare de la série. large que celle du coin de droit.

- 71 -
186381. Bronze “aux oiseaux et au serpent”, Ier siècle
avant J.-C., (Ae, 16 mm, 11 h, 3,22 g).
223459. Bronze au loup, BN 6191 var., c. 60-40 AC., A/ Anépigraphe. Tête à droite, la chevelure schématisée en
(Ae, 18 mm, 4 h, 3,18 g). quatre mèches ondulées qui encadrent le visage et aux extré-
A/ Anépigraphe. Petite tête à droite, un torque en guise mités triangulaires globulées, grènetis.
de casque, grènetis. R/ Anépigraphe. Aigle attaquant un serpent à droite ; sous
R/ Anépigraphe. Loup sexué à droite, la gueule ouverte, l’aigle, un alérion• L’aigle est accosté d’un pentagramme et
la queue en esse ; motif de vagues au-dessus avec quatre d’une croisette bouletée ornée de globules.
annelets et au-dessous, un annelet entre les pattes. Exemplaire de qualité, avec une splendide patine verte avec
Bronze avec les types de droit et de revers complets, un léger petit défaut sur le sourcil du portrait. Droit et re-
mais avec une usure marquée et une surface hétérogène, vers complets. LT.6088 - DT.2582 - ABT.243.
patinée vert émail au droit et un peu plus sombre au TTB+ .......................................................................... 320€
revers avec quelques oxydations stabilisées. Si ce bronze est un grand classique, cet exemplaire est vrai-
LT.manque - DT.S 2610 A - BN.6191 var. ment hors du commun par sa qualité de frappe et sa con-
RRR. TB+ / TB ................................................... 200€ servation, avec une magnifique patine !
Le bronze DT. S 2610 A a été vendu sous le n° 1579 de Sur ce type, le grènetis du revers est utilitaire, puisque les
MONNAIES 41. Cet exemplaire serait le second connu points du grènetis se confondent avec deux bouletages des
pour cette très rare variété. branches du pentagramme et avec l’extrémité de l’aile.
Les auteurs du Nouvel Atlas l’assimilent au DT. 2610
(BN. 6191) dont la netteté laissait à désirer”. Cet exem-
plaire est pourtant bien différent. Si le droit est typique
de cette très rare série, le revers est quant à lui inédit.

169203. Bronze “aux oiseaux et au serpent”, Ier siècle


avant J.-C., (Ae, 16,1 mm, 6 h, 2,65 g).
A/ et R/ Même description.
Exemplaire de qualité, avec une patine vert olive foncé. Lé-
gèrement décentré au droit. Trace de la casse de coulée du
197533. Bronze au loup, tête à droite, c. 60-40 AC., (Ae, flan entre 9 et 11 heures. LT.6088 - DT.2582 - ABT.243.
16,5 mm, 11 h, 2,19 g). R. TTB+ ..................................................................... 250€
A/ Anépigraphe. Tête très stylisée à droite, quatre tresses en
arrière (petits traits les rejoignant), ornements en forme de
petits torques. R/ Anépigraphe. Loup à gauche, la gueule
ouverte, la langue pendante ; pseudo légende au-dessus du
loup ; un astre entre les pattes ; grènetis.
Flan large mais avec une frappe légèrement décalée au droit
comme au revers. Patine gris vert, légèrement poreuse. 226973. Bronze “aux oiseaux et au serpent”, Ier siècle
LT.6188 - DT.2608 - ABT.246. avant J.-C., (Ae, 16,5 mm, 7 h, 2,86 g).
R. TTB ....................................................................... 125€ A/ et R/ Même description.
Cette série est pourtant très variée ; il existe des bronzes Bronze complet des deux côtés, avec une très belle patine
avec la tête à droite, mais aussi à gauche. verte et brillante. LT.6088 - DT.2582 - ABT.243.
R. TTB / TTB+ .......................................................... 200€

211648. Bronze au loup, tête à droite, c. 60-40 AC., (Ae,


17 mm, 1 h, 4,00 g). A/ et R/ Même description.
Bronze sur un flan large et épais. Droit de qualité et revers
un tout petit peu plus mou. Agréable patine gris vert, lisse
et brillante, surtout au droit. LT.6188 - DT.2608 - ABT.246.
R. TTB ....................................................................... 125€

228162. Bronze au loup, tête à droite, c. 60-40 AC., (Ae,


16 mm, 7 h, 3,60 g). A/ et R/ Même description.
Bronze sur un flan large avec les penons de coulée du flan
bien nets. Droit de frappe vigoureuse, mais revers un peu
mou. Patine sombre et brillante. LT.6188 - DT.2608 - ABT.246.
R. TTB / TB+ ............................................................. 120€ bga_186381

- 72 -
226974. Bronze “aux oiseaux et au serpent”, Ier siècle
avant J.-C., (Ae, 16,5 mm, 8 h, 3,24 g). 227429. Bronze COIIAT, lion à droite, c. 60-40 AC.,
A/ et R/ Même description. (Ae, 16,5 mm, 6 h, 3,71 g).
Flan un peu court, avec une frappe légèrement décentrée des A/ Anépigraphe. Tête laurée dégénérée à droite, listel.
deux cotés, mais avec des types néanmoins presque com- R/ COIIAT. Lion (?) passant à droite avec un oiseau sur
plets. Agréable patine brune sur les reliefs et vert clair dans le dos, ligne d’exergue, légende au-dessous, grènetis.
les champs. LT.6088 - DT.2582 - ABT.243. Bronze sur un flan large, avec un droit presque complet
R. TTB ....................................................................... 140€ bien que très légèrement décentré. Revers sur un flan un
tout petit peu court. Patine verte et granuleuse.
LT.6314 - DT.2598 var. - RIG.276.
RR. TTB .............................................................. 420€
A part le bga_131816, c’est la première fois que nous
proposons ce rare bronze depuis MONNAIES XV !
Cet exemplaire est exceptionnellement bien frappé et
conservé, avec la légende COIIAT presque complète.
230367. Bronze “aux oiseaux et au serpent”, Ier siècle
avant J.-C., (Ae, 16 mm, 3 h, 3,19 g).
A/ et R/ Même description.
Bel exemplaire centré des deux côtés, avec les types com-
plets et de frappe vigoureuse. Patine brune et homogène.
LT.6088 - DT.2582 - ABT.243.
R. TTB+ ..................................................................... 140€

230972. Bronze COIIAT, lion à gauche, (Ae, 16,5 mm,


12 h, 4,04 g).
A/ Anépigraphe. Tête laurée dégénérée à droite.
R/ COIIAT. Lion (?) passant à gauche avec un oiseau sur le
dos ; annelet pointé entre les pattes et un autre sous la gueule ;
197467. Bronze “aux oiseaux et au serpent”, Ier siècle ligne d’exergue, légende au-dessous.
avant J.-C., (Ae, 16,5 mm, 8 h, 2,97 g). Bel exemplaire homogène, frappé sur un flan un peu court,
A/ et R/ Même description. avec une agréable patine verte et brillante. Le revers est un
Frappe centrée des deux côtés, vigoureuse au revers mais peu plus hétérogène mais complet.
molle au droit. Patine marron ayant été comme brossée, lais- LT.6317 - DT.2598 - RIG.276.
sant apparaitre le métal. De légères piqures superficielles R. TTB / TB+ ............................................................. 240€
sont à signaler. LT.6088 - DT.2582. Ce type avec le lion à gauche est un peu moins rare que
TB+ / TTB ................................................................... 85€ celui avec le lion à droite, mais il reste rare de trouver
un exemplaire bien centré et de qualité tel que celui pro-
posé ici.
La légede COIIAT est particulièrement bien lisible, avec
seulement le C en bord de flan.

bga_227429

bga_226973

bga_230972

bga_197533 bga_228162

- 73 -
LA SÉRIE DES BRONZES PIXTILOS

182616. Bronze PIXTILOS classe III à l’oiseau et à


la main, c. 40-30 AC., classe 3, (Ae, 16 mm, 9 h, 3,18 g).
A/ PIXT[ILOS]. et R/ PIXT[ILOS]. Même description.
162040. Bronze PIXTILOS classe I au griffon atta- Bronze complet au droit et au revers, avec une frappe un
quant, c. 40-30 AC., classe 1, (Ae, 17,5 mm, 12 h, peu faible et/ou une usure homogène. Faiblesse de frappe
4,81 g). sur la légende du droit, presque hors flan. Patine verte.
A/ PIXTILO. Tête féminine diadémée à gauche, une bou- LT.7070 - DT.2467 - RIG.224 d.
cle de cheveux sur la nuque, légende devant le visage, RR. TTB .............................................................. 180€
grènetis. R/ [PIL]X. Griffon à gauche foulant un homme
renversé, légende au-dessus, grènetis.
Exemplaire très légèrement décentré au droit et au re-
vers. Portrait et légende à gauche complets. Belle patine
verte, légèrement piquée au revers sur la tranche.
LT.7064 - DT.2465 - ABT.268.
RR. TTB .............................................................. 250€
Exemplaire semblant être de même coin de droit que 162990. Bronze PIXTILOS classe VI au griffon cou-
l’exemplaire de Mayence O. 13451, pl. XIII, 2 de la rant, c. 40-30 AC., classe 6, (Ae, 16,5 mm, 10 h, 4,35 g).
RN 1979, ainsi que celui de Lyon 774 qui est aussi de A/ [PIXTILOS]. Tête féminine diadémée à droite, les che-
même coin de revers. L’exemplaire n° 660 de MONNAIES veux courts, avec une volute partant du diadème vers
XXV a été vendu 825€ ! l’arrière de la tête, légende devant le visage, grènetis.
R/ [PIXTI]LOS. Griffon ailé à corps chevalin, à droite ;
légende au-dessus ; ornement de forme frontonale sur-
montée d’un lis au-dessous, grènetis.
Bronze sur un flan un peu trop court et assez mal centré
de chaque côté. Patine sombre et brillante.
LT.7078 - DT.2465 - ABT.270.
RR. TTB .............................................................. 180€
Le centrage du droit permet de bien comprendre la che-
velure, comme sur l’exemplaire BN 7074 (RN. 1979, pl.
197601. Bronze PIXTILOS classe II à la louve et au lé- XIII, n° 11).
zard, c. 40-30 AC., classe 2, (Ae, 17,5 mm, 12 h, 4,86 g).
A/ [PIXTIL]. Tête féminine diadémée à gauche, une boucle
de cheveux sur la nuque, légende devant le visage, grènetis.
R/ Anépigraphe. Louve à gauche retournant la tête en ar-
rière vers un lézard vu de dessus, ligne d’exergue, grènetis.
Belle monnaie sur un flan épais avec une patine noire et
brillante, mais avec des oxydations localisées au droit et
surtout au revers. LT.7095-7096 - DT.2466 - ABT.272. 182614. Bronze PIXTILOS classe VI au griffon cou-
R. TTB ....................................................................... 140€ rant, c. 40-30 AC., classe 6, (Ae, 16 mm, 6 h, 2,75 g).
Au droit, la légende PIXTIL est en bord de fan, avec seule- A/ PIXTI[LOS]. et R/ PIXTILOS. Même description.
ment le pied des lettres de visibles. Bronze bien conservé, mais avec de faiblesses de frappe.
Belle patine vert foncé et brillante.
LT.7078 - DT.2465 - RIG.224 e.
RR. TTB .............................................................. 140€
Légende fragmentaire au droit, mais presque complète
au revers.

186380. Bronze PIXTILOS classe III à l’oiseau et à


la main, c. 40-30 AC., classe 3, (Ae, 15,5 mm, 6 h,
bga_186380
2,85 g).
A/ PIXTILOS. Tête féminine diadémée à droite, les che-
veux longs liés dans la nuque en formant une queue de
cheval, légende devant le visage, grènetis.
R/ PIXTILOS. Main à gauche tenant une branche (de vi-
gne, de gui ?) sur laquelle est posé un oiseau semblant
se nourrir des baies.
Bronze homogène au droit et au revers, avec un très beau
portrait et un revers inhabituellement complet. Très belle
patine vert foncé avec une légère oxydation derrière
l’aigle, sur la tranche. LT.7070 - DT.2467 - ABT.269.
RR. SUP ............................................................... 380€
Sur cet exemplaire de la classe III, seul le début de la
légende est visible au droit alors qu’elle est complète- bga_230966
ment hors flan (avec seulement les pieds des lettres vi-
sibles) au revers.

- 74 -
230966. Bronze PIXTILOS classe VII au cavalier, c. 40- 218973. Bronze PIXTILOS classe VIII à l’oiseau dans le
30 AC., classe 7, (Ae, 15,5 mm, 9 h, 2,15 g). temple, c. 40-30 AC., classe 8, (Ae, 16,5 mm, 6 h, 3,34 g).
A/ PIXTILOS. Tête masculine à droite, chevelure complexe A/ PIXTILOS. Tête masculine à droite, un collier perlé dans la
avec plumier et cimier ; volutes suivant la ligne des cheveux chevelure, trois rubans pendent le long de la joue, (légende
et du cou. R/ Anépigraphe. Cavalier(e) ailé(e) à droite, sem- devant le visage), tige avec feuille de lierre derrière la tête.
blant être nu(e), tenant un bâton fourchu de la main droite ; R/ Anépigraphe. Oiseau de face aux ailes éployées, la tête
les rênes se prolongent après le mors en volute, autre volute à gauche, debout sur un serpent, l’ensemble sous le fronton
au-dessous du cheval, grènetis. d’un temple et encadré de deux colonnes ; trois globules
Bronze sur un flan régulier, avec des types de droit et de disposés en triangle de part et d’autre de la tête de l’oiseau.
revers complets. Frappe vigoureuse et centrée des deux cô- Bronze de qualité frappé sur un flan un peu court mais avec
tés. Patine vert foncé, avec des nuances brunes, surtout au une frappe centrée des deux côtés. Frappe très vigoureuse au
droit. LT.7081 - DT.2471 - RIG.224 f. droit, mais un peu molle au revers ou plus vraisemblable-
R. TTB+ / TTB .......................................................... 250€ ment issu d’un coin usé et/ou rouillé. Très agréable patine
Au revers, il semble qu’il s’agisse d’une cavalière ailée ou noire, brillante au droit mais un peu granuleuse au revers.
d’une victoire dont l’aile et les seins sont nettement visi- LT.7100 - DT.2472 - ABT.273.
bles. La légende PIXTILOS est complètement lisible sur cet R. SUP / TTB ............................................................. 420€
exemplaire. Cet exemplaire provient de la collection A.C.G. et de MON-
NAIES 38, n° 1574.
L’aigle du revers est complet, inscrit dans le temple, mais
ce bronze est surtout intéressant pour la qualité du droit.
Le portrait est très bien venu avec une superbe légende
PIXTILOS qui longe le grènetis cordelé en bord de flan.
149018. Bronze PIXTILOS classe VII au cavalier, c. 40-
30 AC., classe 7, (Ae, 15 mm, 6 h, 3,12 g).
A/ [PIXTILOS]. et R/ Même description.
Exemplaire avec un droit légèrement décentré, sans la lé-
gende. Revers complet. Belle patine verte.
LT.7081 - DT.2471 - ABT.271.
R. TTB+ ..................................................................... 180€ 132497. Bronze PIXTILOS classe VIII à l’oiseau dans le
temple, c. 40-30 AC., classe 8, (Ae, 16,5 mm, 7 h, 3,81 g).
A/ [PI]XTILOS. et R/ Même description.
Flan irrégulier en raison de la casse des jets de coulée. Pa-
tine vert foncé. LT.7100 - DT.2472 - ABT.273.
R. TTB ....................................................................... 250€
L’illustration du bronze BN 7100 (?), dans le LA TOUR,
167839. Bronze PIXTILOS classe VII au cavalier, c. 40- montre un petit torque à gauche de l’aigle et un symbole
30 AC., classe 7, (Ae, 15,5 mm, 3 h, 3,09 g). pouvant être interprété comme un mors de cheval à sa droite.
A/ PIXTILOS. et R/ Même description. Sur cet exemplaire, le torque est absent, mais une esse peut
Bronze particulièrement bien centré au droit, avec la légende être vue sous la ligne d’exergue.
complète. Revers un peu plus confus, avec une patine vert
foncé et légèrement écaillée par endroits.
LT.7081 - DT.2471 - BN.7081-7089.
R. TTB ......................................................................... 80€

223422. Bronze PIXTILOS classe VIII à l’oiseau dans le


temple, c. 40-30 AC., classe 8, (Ae, 16 mm, 8 h, 2,78 g).
A/ [PIXTI]LOS. et R/ Même description.
Bronze de qualité frappé sur un flan relativement large. Re-
liefs usés de façon homogène, avec un métal lisse et brillant.
Patine sombre sur les reliefs et vert foncé dans les champs.
LT.7100 - DT.2472 - ABT.273.
R. TB+ ........................................................................ 120€
L’aigle du revers est complet, inscrit dans le temple. Au
droit, la légende PIXTILOS est partiellement hors flan.

bga_186380

bga_218973 bga_182616

- 75 -
167783. Bronze PIXTILOS classe IX au lion, c. 40- 157070. Bronze lourd à l’aigle et au croissant, c. 52 AC.,
30 AC., classe 9, (Ae, 16 mm, 9 h, 2,92 g). (Ae, 17,4 mm, 9 h, 5,16 g).
A/ PIXTILOS. Buste casqué et drapé à gauche ; le cou A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, grènetis.
est orné d’un torque ; légende devant le visage, suivie R/ Anépigraphe. Aigle debout de face, les ailes déployées,
au-dessus du front d’un annelet pointé accosté de part la tête tournée à gauche ; au-dessus de l’aile gauche, un crois-
et d’autre d’un annelet. R/ PIXTILOS. Lion à gauche, sant de lune. Flan large et épais. Frappe vigoureuse tant au
la queue enroulée au-dessus du dos accostée de part et droit qu’au revers. Belle patine vert foncé.
d’autre d’un annelet pointé, grènetis. LT.6140 - BN.6137-6144 - ABT.245.
Exemplaire correcte et homogène, avec une épaisse pa- R. TTB ....................................................................... 150€
tine verte, légèrement piquée par endroits. Ce type de module est assez peu fréquent pour des
LT.7105 - DT.2473 - ABT.274. bronzes gaulois.
RR. TB+ ............................................................... 180€
Ce type de bronze est parmi les plus rares du mon-
nayage épigraphe de PIXTILOS. Les légendes sont en
bord de flan et difficilement lisibles.

176294. Bronze lourd à l’aigle et au croissant, c. 52 AC.,


(Ae, 19 mm, 1 h, 4,48 g).
A/ et R/ Même description. Flan large et épais. Patine vert
226103. Bronze TASGIITIOS, c. 60-40 AC., (Ae, clair. LT.6140 - DT.2574 - ABT.245.
15,5 mm, 12 h, 2,67 g). R. TB+ / TTB ............................................................. 120€
A/ ΕΛΚΕΣΟΟΥΙΞ. Tête d’Apollon diadémée à droite ; Ce type de bronze est toujours large et lourd.
derrière, une feuille de vigne (?).
R/ TA-SG-II-TI-OS. Cheval ailé galopant à droite, légende
en cinq groupes de lettre, grènetis.
Monnaie complète, sur un flan pourtant un peu court.
Patine sombre et brillante avec une zone vert clair, mais
lisse et stable, devant le visage au droit. Au revers, on
devine une zone un peu rouge derrière le cheval.
LT.6295 - DT.2593 - BN.6295-6305.
RR. TTB+ / TTB ................................................. 220€
Les légendes, grecques au droit et latine au revers, sont 195230. Potin à l’aigle de face et à la tête casquée, (Pot,
toutes entièrement lisibles sur cet exemplaire ! 21 mm, 12 h, 7,61 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, le bord du casque
formé d’une ligne oblique et d’une ligne supérieure en dents
de scie, la lanière visible sur la joue, les cheveux dépassant
sur la nuque ; bourrelet périphérique.
R/ Anépigraphe. Aigle debout de trois quarts face à gauche
sur une branche ou un foudre, la tête tournée à droite, bour-
relet périphérique.
165166. Bronze TASGIITIOS, c. 60-40 AC., (Ae, Potin particulièrement détaillé, avec un droit un peu plat
17 mm, 2 h, 2,76 g). mais un revers avec des reliefs très prononcés. Agréable pa-
A/ et R/ Même description. tine vert clair. LT.manque - DT.2619.
Monnaie homogène, avec une patine sombre et brillante. R. TB+ / TTB ............................................................. 145€
Droit centré, mais revers partiellement décentré. Ce potin provient de MONNAIES XV, n° 611.
LT.6295 - DT.2593 - BN.6295-6305. Cet exemplaire de qualité assez exceptionnelle est exacte-
RR. TTB .............................................................. 120€ ment du même type que le potin bga_189154. La ligne che-
Si la légende grecque du droit est complète, celle du vronnée qui orne le casque en est caractéristique.
revers (en latin) se devine en bord de flan pour la ter-
minaison TIOS.

158923. Potin à l’aigle de face et à la tête casquée, (Pot,


21,9 mm, 12 h, 6,03 g).
A/ et R/ Même description. Patine sombre pour ce lourd po-
tin bien venu au droit, mais avec un défaut de coulée au
revers. - DT.2619 - BN.6150-6154.
R. TB+ ........................................................................ 130€
Ce potin illustre l’ouvrage “POTINS CELTES” ; c’est le
bga_226103 bga_165166 n° 716 de MONNAIES 28.

- 76 -
SÉNONS (région de Sens)

189154. Potin à l’aigle de face et à la tête casquée, (Pot, 206980. Statère globulaire à la croix, c. 100-80 AC., (Or,
19,5 mm, 12 h, 5,94 g). 12,5 mm, 7,38 g).
A/ et R/ Même description. Patine sombre pour ce lourd po- A/ Anépigraphe. Lisse avec une petite croix en relief.
tin un peu mou des deux côtés. LT.manque - DT.2619. R/ Anépigraphe. Lisse.
R. TB / TB+ ................................................................. 55€ Monnaie sur un flan large et aplati. Droit avec une croix
bien nette et revers bombé.
LT.manque - DT.2537 - BN.7374-7386.
R. TTB ....................................................................... 350€
La technique de réalisation de ces monnaies, par coulée ou
par frappe semble être encore indéterminée.

227415. Statère globulaire à la croix, c. 100-80 AC., (Or,


158954. Potin lourd à l’aigle à gauche, (Pot, 22 mm, 12 mm, 7,37 g).
3 h, 10,59 g). A/ et R/ Même description.
A/ Anépigraphe. Tête casquée (?) à gauche, avec un ban- Statère relativement régulier, avec une usure homogène des
deau, bourrelet périphérique. R/ Anépigraphe. Aigle de deux côtés. D’infimes concrétions noires sont ) signaler autour
profil à gauche, déchirant un serpent (?). de la croix. LT.manque - DT.2537 - BN.7374-7386.
Exemplaire de poids extrêmement lourd. Reliefs un peu R. TTB ....................................................................... 320€
émoussés, mais droit et revers parfaitement identifiables. Cet exemplaire est intéressant avec un des bras de la croix
Patine vert foncé avec de légères concrétions localisées qui est nettement bifide !
principalement au revers.
LT.manque - DT.manque cf. série 544 - BN.6148.
RR. TB+ ............................................................... 140€
Ce potin illustre l’ouvrage “POTINS CELTES” ; c’est
le n° 719 de MONNAIES 28.
Cette série est très lourde. Le seul autre exemplaire 202611. Statère globulaire à la croix, c. 100-80 AC., (Or,
conservé à la BN pèse 8,41 grammes. Ce revers avec un 12,5 mm, 7,26 g).
aigle de profil à gauche est absent de toutes les publi-
A/ et R/ Même description.
cations consultées, si ce n’est dans le Muret Chabouillet
au XIXe siècle. Statère irrégulier, mais bien identifiable pour ce type de mon-
naie bien particulier. LT.manque - DT.2537 - BN.7374-7386.
R. TB+ ........................................................................ 255€
Cet exemplaire semble avoir une sorte de Y composé de
deux traits en reliefs, (coups de burin dans le moule ou
dans le coins ?).

230959. Potin à la tête diabolique et au loup, (Pot,


18 mm, 9 h, 3,33 g).
A/ Anépigraphe. Tête chevelue à gauche, un globule en 202612. Statère globulaire à la croix, c. 100-80 AC., (Or,
forme de goutte dans la bouche. 12,5 mm, 7,20 g).
R/ Anépigraphe. Loup stylisé et sexué à gauche, la queue A/ et R/ Même description.
entre les pattes et une croisette au-dessus du dos. Statère irrégulier, avec une dépression sur la croix. Revers
Très beau potin avec une patine sombre et brillante. Flan bien lisse. LT.manque - DT.2537 - BN.7374-7386.
relativement large pour ce type souvent plutôt “globu-
R. TB+ ........................................................................ 238€
laire”. Droit bombé bien net, et revers exceptionnel.
LT.manque - DT.2612 - BN.?.
RRR. SUP ............................................................ 200€
Ce type de potin est
nettement plus rare
que les tradition-
nels potins à la tête 210513. Statère globulaire à la croix, c. 100-80 AC., (Or,
diabolique. Il s’en 14,5 mm, 7,19 g).
distingue par le A/ et R/ Même description.
globule en forme Monnaie sur un flan globulaire, et très large au niveau de la
de goutte au droit jointure, mais écrasé après la frappe. La croix est encore par-
et par le loup au
tiellement visible. Le métal est un peu pâle, avec une patine
lieu du taureau au
sombre. LT.manque - DT.2537 - BN.7374-7386.
revers. Sur cet
exemplaire, le re- R. TB .......................................................................... 180€
vers est si net que Cette monnaie provient d’un petit lot d’une vingtaine de
l’on distingue les monnaies gauloises en or, conservé dans une famille, oublié
cotes de l’animal ! et redécouvert récemment dans le fond d’une malle...

- 77 -
218813. Statère globulaire à la croix, fourré avec pel-
licule d’argent et trace de dorrure, c. 100-80 AC., (Or, 228027. Quart de statère globulaire au segment, c. 100-
12,5 mm, 5,32 g). 80 AC., (Or, 9 mm, 1,81 g).
A/ et R/ Même description. A/ et R/ Même description. Flan irrégulier, avec une frappe
Monnaie sur un flan globulaire, en bronze (visible au vigoureuse mais décalée au revers, ce qui explique que le
revers) plaqué d’argent, avec des restes de dorure autour métal ait chassé. Le segment du revers est présent, mais à
du bourrelet central. LT. manque - DT. 2537 var. peine visible. LT.manque - DT.2543 - BN.7374-7386.
RRR. TB .............................................................. 160€ R. TTB ....................................................................... 180€
Au droit, la croix se devine à peine. Cet exemplaire est
techniquement intéressant, comme faux d’époque, en
bronze plaqué d’argent et doré.

202610. Quart de statère globulaire au segment, c. 100-


80 AC., (Or, 8,5 mm, 1,85 g).
A/ et R/ Même description. Flan irrégulier, avec une surface
227420. Quart de statère globulaire au segment, c. 100- confuse, au droit comme au revers. LT.manque - DT.2543.
80 AC., (Or, 7,5 mm, 1,82 g). R. TTB ....................................................................... 132€
A/ Anépigraphe. Lisse.
R/ Anépigraphe. Surface concave avec un segment en relief.
Flan régulier, mais un peu court, avec une surface lisse au
droit et un beau petit segment au revers.
LT.manque - DT.2543 - BN.7374-7386.
R. TTB ....................................................................... 200€
Ces quarts de statères, on ne peut plus simples, seraient les
divisionnaires des statères globulaires à la croix (?). 217894. Quart de statère globulaire sans segment, c. 100-
Pour ces monnaies globulaires, il existe deux types bien 80 AC., (Or, 8,5 mm, 1,83 g).
distincts ; avec le segment au revers ou avec une dépres- A/ Même description. R/ Anépigraphe. Surface concave avec
sion très légèrement pointillée, mais sans le segment ! un aspect granité. Exemplaire lisse au droit, et sans segment
au revers. LT.manque - DT.2542.
R. TTB ....................................................................... 220€

227421. Quart de statère globulaire au segment, c. 100-


80 AC., (Or, 7,5 mm, 1,84 g).
A/ et R/ Même description. Flan régulier, mais un peu court,
avec une surface lisse au droit et un beau petit segment au 217895. Quart de statère globulaire sans segment, c. 100-
revers. LT.manque - DT.2543 - BN.7374-7386. 80 AC., (Or, 8,5 mm, 1,77 g).
R. TTB ....................................................................... 200€ A/ et R/ Même description. Exemplaire lisse au droit, et sans
segment au revers. LT.manque - DT.2542.
R. TTB ....................................................................... 190€
Cet exemplaire a la particularité d’avoir une dépression
de forme triangulaire au revers, comme si le coin ou plutôt
le poinçon utilisé avait eu une forme conique, à trois côtés.

227422. Quart de statère globulaire au segment, c. 100-


80 AC., (Or, 7,5 mm, 1,81 g).
A/ et R/ Même description. Flan régulier, mais un peu court,
avec une surface lisse au droit et un beau petit segment au
revers. LT.manque - DT.2543 - BN.7374-7386.
R. TTB ....................................................................... 200€
Cet exemplaire a le segment sur une surface pointillée. 226968. Bronze GIAMILOS à la tête laurée, c.
avant 52 AC., (Ae, 15 mm, 8 h, 2,71 g).
A/ GIAMILOS. Tête féminine laurée à droite ; légende
devant le visage. R/ GIAMILO. Aigle à droite, les ailes
déployées, sur une ligne d’exergue ondulée ; légende à
l’exergue. Bel exemplaire pour ce type rarissime. Droit
215709. Quart de statère globulaire au segment, c. 100- et revers à peu prés centrés sur un flan un peu court,
80 AC., (Or, 7 mm, 1,67 g). avec les penons de coulée. Patine brune, avec quelques
A/ et R/ Même description. Flan régulier, mais un peu court, zones verdâtres au revers. LT.7570 - DT.2599 - RIG.178.
avec une surface lisse au droit et un beau petit segment au RRR. TTB ........................................................... 200€
revers. LT.manque - DT.2543 - BN.7374-7386. Cette monnaie est la première que nous proposons pour
R. TTB ....................................................................... 180€ ce très rare type. La légende GIAMILOS est en bord de
flan au droit, mais GIAMILO est complet au revers.

- 78 -
190034. Bronze GIAMILOS/SIINV à l’oiseau, c.
132499. Bronze GIAMILOS/SIINV à l’oiseau, c. avant 52 AC., (Ae, 15,5 mm, 6 h, 3,03 g).
avant 52 AC., classe 1, (Ae, 16,5 mm, 2 h, 3,12 g). A/ et R/ Même description. Monnaie de qualité, mais sur un
A/ [GIAMILOS]. Tête à droite, les cheveux divisés en grosses flan irrégulier à cause des cassure des penons de coulée du
boucles, tirées en arrière. R/ SIINV. Oiseau à gauche ; der- flan. Belle patine sombre et homogène. LT.7565 - DT.263.
rière, un pentagramme et deux annelets centrés ; au-dessous, R. TTB ......................................................................... 95€
entre les pattes et la queue, un point.
Portrait magnifique. Flan irrégulier, légèrement échancré. Jo-
lie patine vert olive clair. Exemplaire de haut relief.
LT.7565 - BN.7554-7569 - ABT.321.
R. TTB+ ..................................................................... 275€
Sur cet exemplaire techniquement intéressant avec un flan
mal ébarbé et un défaut de coulée suivant la base du cou. 190176. Bronze GIAMILOS/SIINV à l’oiseau, c.
Sur cet exemplaire la légende du droit est hors champ. avant 52 AC., (Ae, 15,5 mm, 2 h, 2,71 g).
A/ [GIAMILOS]. et R/ SII[NV]. Même description.
Très belle monnaie bien que sur un flan un peu court.
LT.7565 - DT.2631 - RIG.179.
R. TB+ .......................................................................... 48€

190193. Bronze GIAMILOS/SIINV à l’oiseau, c.


avant 52 AC., (Ae, 15,5 mm, 11 h, 3,90 g).
A/ GIAMILOS. et R/ SIINV. Même description.
Très beau portrait avec une épigraphie bien nette. Revers de
frappe un peu molle. Patine sombre et verte. 190179. Bronze GIAMILOS/SIINV à l’oiseau, c.
LT.7565 - DT.2631 - RIG.179. avant 52 AC., (Ae, 16 mm, 9 h, 3,38 g).
R. TTB ....................................................................... 116€ A/ [GIAM]ILOS. et R/ Même description.
Rares sont les exemplaires ayant la légende GIAMILOS Flan irrégulier avec une frappe centrée des deux côtés. Pa-
entière ; elle est pourtant complète sur cet exemplaire. tine brune avec un manque de surface au niveau du cou au
droit et sur l’S finale de la légende du droit. LT.7565 - DT.2631.
R. TB+ / TTB+ ............................................................. 48€
Revers de qualité hors du commun !

190194. Bronze GIAMILOS/SIINV à l’oiseau, c.


avant 52 AC., (Ae, 16,5 mm, 6 h, 3,00 g).
A/ et R/ Même description. Magnifique monnaie complète,
si ce n’est la légende de droit en bord de flan, avec une très 202520. Bronze GIAMILOS/SIINV à l’oiseau, c.
belle patine verte et ocre. LT.7565 - DT.2631 - RIG.179. avant 52 AC., (Ae, 16 mm, 11 h, 3,00 g).
A/ [GIAMILOS]. et R/ [SIINV]. Même description.
R. TTB ....................................................................... 116€ Droit d’un beau style, mais décentré. Revers complet, mais
avec une faiblesse de frappe. Patine brune. LT.7565 - DT.2631.
R. TTB / TB+ ............................................................... 48€

190195. Bronze GIAMILOS/SIINV à l’oiseau, c.


avant 52 AC., (Ae, 17 mm, 6 h, 3,27 g).
A/ et R/ Même description. Belle monnaie complète, si ce 202426. Bronze GIAMILOS/SIINV à l’oiseau, c.
n’est la légende de droit en bord de flan. Patine vert foncé. avant 52 AC., (Ae, 15,5 mm, 1 h, 3,67 g).
LT.7565 - DT.2631 - RIG.179. A/ GIAMI[LOS]. et R/ SII[NV]. Même description.
Flan un peu court, avec un droit de frappe molle. Le revers
R. TTB ....................................................................... 116€ est presque complet. Patine brune, lisse au droit mais avec
des concrétion terreuses autour des reliefs au revers.
R. TB+ .......................................................................... 28€

190196. Bronze GIAMILOS/SIINV à l’oiseau, c.


avant 52 AC., (Ae, 16 mm, 1 h, 3,53 g).
A/ et R/ Même description. 202427. Bronze GIAMILOS/SIINV à l’oiseau, c.
Flan un peu court, mais centrage idéal vu la taille du flan. avant 52 AC., (Ae, 15,5 mm, 6 h, 2,93 g).
Faible usure homogène, avec une patine verte. A/ [GIAMI]LOS. et R/ [SIINV]. Même description.
LT.7565 - DT.2631 - RIG.179. Flan un peu court, avec un droit très décentré mais un revers
R. TTB ....................................................................... 116€ presque complet. Patine brune. LT.7565 - DT.2631 - RIG.179.
R. TB+ .......................................................................... 28€

- 79 -
226194. Bronze KOIIAKA à l’oiseau, c.
avant 52 AC., (Ae, 15 mm, 1 h, 2,74 g).
A/ Anépigraphe. Tête à droite, les cheveux divisés 162647. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe IV, c.
en grosses boucles stylisées, tirées en arrière ; devant la avant 52 AC., (Ae, 14,4 mm, 9 h, 2,83 g).
bouche, un annelet pointé entouré d’un annelet perlé. A/ Anépigraphe. Tête à droite, les cheveux divisés en grosses
R/ KOIIAKA. Oiseau à gauche, un annelet sous la tête ; boucles stylisées, tirées en arrière.
derrière, un annelet centré. R/ YLLYCCI. Oiseau à gauche ; derrière, un pentagramme et
Bel exemplaire pour ce type rarissime. Droit complet, un Y ; derrière, deux annelets centrés ; sous la queue de
l’oiseau, une croisette aux extrémités bouletées.
avec un beau visage et l’annelet perlé bien net. Le re-
Beau petit bronze homogène et complet des deux côtés, avec
vers est un peu confus, mais avec une très belle épigra-
une patine brune. LT.7508 var. - DT.2635 - BN.7508-7517.
phie. Agréable patine verte, brillante comme si légère- R. TTB+ ..................................................................... 125€
ment cirée. LT.7490 - DT.2634 - BN.7490-7492. Au droit, le détail devant la bouche n’est pas visible ; il
RRR. TTB ........................................................... 390€ semble qu’il n’y ait d’ailleurs aucun symbole devant la
Si les bronzes à l’oiseau des Sénons sont relative- bouche sur certains bronzes d’un style particulier, comme
ment abondants avec les légendes GIAMILOS, YLLYCCI le n° 623 de MONNAIES XV, ou celui proposé ici (DT. 2635).
et SIINV, ceux avec la légende KOIIAKA.O sont exces- Au revers, les lettres de la légende sont en bord de flan et
sivement rares ! la lecture YLLYCCI est complètement lisible.
Cet exemplaire, au moins en ce qui concerne le droit,
pourrait être le plus complet parmi tous ceux qui sont
publiés (le dessin du LA TOUR étant un peu « opti-
miste « par rapport à l’état de la monnaie de la BN).
Cette variété épigraphique ne représente que 0,86%
des monnaies de ce groupe trouvées sur le site de la
Villeneuve-au-Châtelot, avec seulement 4 exemplaires.
L’exemplaire n° 635 de MONNAIES XXVIII a été 162851. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe IV, c.
vendu 810 euros sur un ordre de 910 avec 3 ordres. La avant 52 AC., (Ae, 16 mm, 7 h, 3,32 g).
A/ et R/ Même description. Flan lourd et irrégulier, avec une
légende est plus nette sur cet exemplaire proposé ici !
frappe molle au droit, mais un revers bien net. Patine brune,
assez fine. LT.7508 var. - DT.2635 - BN.7508-7517.
R. TTB / SUP ............................................................. 125€

190258. Bronze KOIIAKA à l’oiseau, c.


avant 52 AC., (Ae, 15,6 mm, 4 h, 2,99 g).
A/ et R/ [KO]IIAKA. Même description. 162860. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe IV, c.
Très belle monnaie pour ce type rare. Droit confus, mais avant 52 AC., (Ae, 15,4 mm, 8 h, 3,01 g).
revers avec la légende presque complète. Patine gris vert A/ et R/ Même description. Magnifique monnaie, finement
et sable. LT.7490 - DT.2634 - RIG.110. détaillée et mise en valeur par une splendide patine sombre.
RRR. TB+ .............................................................. 84€ LT.7508 var. - DT.2635 - BN.7508-7517.
R. SUP / TTB+ ........................................................... 125€
Cet exemplaire n’est pas parfaitement conservé, mais
la légende est bien nette et complète.

162646. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe IV, c.


avant 52 AC., (Ae, 16,4 mm, 1 h, 3,48 g).
229866. Bronze SIINV à l’oiseau, c. avant 52 AC., A/ et R/ Même description. Beau bronze homogène, sur un
classe 2, (Ae, 15,5 mm, 3 h, 2,97 g). flan large et une magnifique patine sombre. La tête du droit
A/ Anépigraphe. Tête à droite, les cheveux divisés est complète et le revers aussi ! LT.7508 var. - DT.263.
en grosses boucles, tirées en arrière. R. TTB+ ..................................................................... 115€
R/ SIINV. Oiseau à gauche ; derrière, un pentagramme et
deux annelets centrés ; trois globules sous la queue et
un autre sous la tête.
Ce bronze n’a pas d’usure. Droit mou et superbe revers
avec une patine vert brun homogène.
LT.7552 - DT.2633 - RIG.259.
RR. TB / SPL ....................................................... 175€ 162859. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe IV, c.
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté avant 52 AC., (Ae, 15 mm, 3 h, 3,19 g).
chez Eleb à Paris, le 13 mars 1982. A/ et R/ Même description.
Cet exemplaire est d’une qualité exceptionnelle, mais Beau bronze homogène, avec une patine sombre et brillante.
issu d’un coin de droit très usé et d’un coin de revers LT.7508 var. - DT.2635 - BN.7508-7517.
neuf ! R. TTB+ ....................................................................... 85€

- 80 -
210547. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe IV, c. 202533. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe IV, c.
avant 52 AC., (Ae, 16 mm, 4 h, 3,37 g). avant 52 AC., (Ae, 15,5 mm, 4 h, 2,64 g).
A/ et R/ Même description. A/ et R/ Même description. Monnaie homogène, avec un droit
Bronze sur un flan un peu court et irrégulier. Frappe centrée et un revers bien frappés et centrés. Mais patine irrégulière,
avec de beaux reliefs et une très agréable patine vert foncé et sombre et crouteuse. LT.7508 var. - DT.2635 - RIG.320.
brillante. LT.7508 var. - DT.2635 - RIG.320. R. TTB ......................................................................... 40€
R. TTB / TTB+ ............................................................ 60€

202535. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe IV, c.


avant 52 AC., (Ae, 14,5 mm, 11 h, 3,59 g).
202531. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe IV, c. A/ et R/ Même description. Droit de frappe molle, mais très
avant 52 AC., (Ae, 15,5 mm, 8 h, 3,04 g). beau revers presque complet, avec une usure homogène. Pa-
A/ et R/ Même description. tine sombre et ocre. LT.7508 var. - DT.2635 - RIG.320.
Flan un peu irrégulier mais frappe centrée et vigoureuse au R. TB+ .......................................................................... 40€
droit comme au revers. Patine sombre et brillante. Droit un peu mou avec un style particulier et semblant
LT.7508 var. - DT.2635 - RIG.320. avoir un torque au cou.
R. TTB ......................................................................... 52€

202530. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe IV, c.


190208. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe IV, c. avant 52 AC., (Ae, 15 mm, 5 h, 2,98 g).
avant 52 AC., (Ae, 15,5 mm, 2 h, 3,55 g). A/ et R/ Même description. Droit de frappe vigoureuse, mais
A/ et R/ Même description. Joli portrait, mais flan un peu décentrée. Revers presque complet, mas un peu confus. Pa-
court. Patine brune, légèrement piquée. LT.7508 var. - DT.2635. tine sombre. LT.7508 var. - DT.2635 - RIG.320.
R. TB+ .......................................................................... 48€ R. TB+ / TTB ............................................................... 32€

223455. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe IV, c.


avant 52 AC., (Ae, 14,5 mm, 6 h, 3,41 g).
A/ et R/ Même description. Bronze sur un flan court et épais.
Frappe centrée avec les types presque complets. Patine vert
foncé et brillante, avec quelques petites concrétions de sur-
face. LT.7508 var. - DT.2635 - RIG.320. bga_162860 bga_227415
R. TB+ .......................................................................... 45€

202534. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe IV, c.


avant 52 AC., (Ae, 15,5 mm, 6 h, 3,29 g).
A/ et R/ Même description. Frappe relativement vigoureuse
et centrée des dexu côtés. Patine brune. LT.7508 var. - DT.2635.
R. TTB ......................................................................... 44€
bga_226194 bga_190179

202524. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe IV, c.


avant 52 AC., (Ae, 15,5 mm, 9 h, 3,41 g).
A/ et R/ Même description. Frappe vigoureuse et centrée au
droit comme au revers. Patine vert foncé et brillante, avec
quelques oxydations ou concrétions de surface.
LT.7508 var. - DT.2635 - RIG.320.
R. TTB ......................................................................... 40€ bga_229866 bga_190258

- 81 -
218803. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe Va / Vc, c. 190251. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe Va / Vc, c.
avant 52 AC., (Ae, 16,5 mm, 3 h, 3,56 g). avant 52 AC., (Ae, 16 mm, 9 h, 2,73 g).
A/ Anépigraphe. Tête à droite, les cheveux divisés en grosses A/ et R/ Même description. Droit et revers complet, mais avec
boucles stylisées, tirées en arrière ; devant la bouche, un de légers défauts de métal au droit. Patine sombre.
annelet pointé entouré d’un annelet perlé. LT.7508 var. - DT.2636 - RIG.320.
R/ [YLLYCCI]. Oiseau à gauche ; derrière, un pentagramme R. TTB+ ....................................................................... 88€
et un Y ; derrière, deux annelets centrés ; sous la queue de
l’oiseau, une croisette aux extrémités bouletées.
Bronze sur un flan large et épais pour ce type. Le droit et le
revers sont complets et particulièrement nets, avec une belle
patine sombre et brillante sur des reliefs particulièrement
bien venus. LT.7508 var. - DT.2636 - RIG.320.
R. TTB+ ..................................................................... 240€
Exemplaire particulièrement beau et homogène, avec un
revers très stylisé. L’oiseau a des serres très développées !

195237. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe Va / Vc,


c. avant 52 AC., (Ae, 16 mm, 6 h, 2,62 g).
227553. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe Va / Vc, c. A/ et R/ Même description. Bronze sur un flan très irré-
avant 52 AC., (Ae, 15,5 mm, 6 h, 2,23 g). gulier. Droit décentré mais revers presque complet. Pa-
A/ et R/ YLLYCCI. Même description. Très agréable mon- tine marron et granuleuse. LT.7508 var. - DT.2636.
naie, de frappe vigoureuse et centrée des deux côtés, avec RR. TTB+ ............................................................ 145€
une superbe patine verte orangée. LT.7508 var. - DT.2636. Ce bronze est d’un style très particulier, peut-être s’agit-
R. SUP ........................................................................ 220€ il d’un faux d’époque...
Cet exemplaire présente un très beau droit complet, avec
un bel annelet perlé devant la bouche, mais surtout un œil
vide. Ce détail doit-il être pris comme une variante, comme
c’est le cas sur certains potins, ou comme un coin bouché ?

223418. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe Vb, c.


avant 52 AC., (Ae, 15 mm, 1 h, 2,58 g).
A/ et R/ Même description. Bronze sur un flan un peu
218801. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe Va / Vc, c. court et irrégulier, avec le penon de coulée du flan. Frappe
avant 52 AC., (Ae, 16,5 mm, 9 h, 3,36 g). centrée des deux côtés, avec une patine verte, et un as-
A/ et R/ Même description. Droit et revers complets et parti- pect de surface un peu granuleux. LT.7508 var. - DT.2636.
culièrement nets, avec une belle patine sombre brillante sur RR. TTB ......................................................... 150€ / €
des reliefs particulièrement bien venus. LT.7508 var. - DT.2636. Cet exemplaire de la classe Vb a un annelet pointé sous
R. TTB+ / SUP ........................................................... 160€ le bec ; cette variété est rare !
Exemplaire particulièrement beau et homogène, avec un
revers très stylisé. L’oiseau a des serres très développées !

190252. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe Va / Vc, c.


avant 52 AC., (Ae, 17,5 mm, 10 h, 4,52 g).
A/ Même description. 218800. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe Vb, c.
R/ YLLYCCI. Oiseau à gauche ; derrière, un pentagramme et avant 52 AC., (Ae, 16,5 mm, 4 h, 3,63 g).
un Y ; derrière, deux annelets centrés ; sous la queue de A/ et R/ Même description. Droit et revers complets avec
l’oiseau, une croisette aux extrémités bouletées. une agréable patine sombre et brune.
Droit et revers complet pour cette très belle monnaie frappée LT.7508 var. - DT.2636 - RIG.320.
sur un flan particulièrement épais. Patine sombre et ocre rouge. RR. TTB .............................................................. 140€
LT.7508 var. - DT.2636 - RIG.320. Au droit, on distingue une cassure de coin, dans la
R. TTB+ ..................................................................... 128€ continuité de la mèche sur la nuque, jusqu’à l’œil, en
Exemplaire de poids particulièrement lourd ! passant au niveau de la bouche.

- 82 -
191059. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe VI, c.
162846. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe Vb, c. avant 52 AC., (Ae, 15,5 mm, 6 h, 3,20 g).
avant 52 AC., (Ae, 16,05 mm, 5 h, 2,13 g). A/ et R/ Même description. Flan un peu court et irrégulier,
A/ et R/ Même description. Très bel exemplaire, homo- avec un revers complet mais un droit de frappe molle et un
gène et frappé sur un flan court et assez mince. Droit défaut de métal (ou une contremarque). Belle patine verte.
complet et revers bien centré. Très belle patine noire et LT.manque - DT.2637 - RIG.320.
brillante. LT.7508 var. - DT.2636 - BN.7508-7517. R. TB+ / TTB ............................................................... 50€
RR. TTB .............................................................. 115€
Le Y du revers permet de trancher entre son apparte-
nance à la classe V ou VII.

190224. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe VI, c.


avant 52 AC., (Ae, 15,5 mm, 4 h, 2,62 g).
A/ et R/ Même description. Flan irrégulier, avec un droit
très décentré et un revers complet. Patine brune et brillante,
190237. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe Vb, c. surtout au revers. LT.manque - DT.2637 - RIG.320.
avant 52 AC., (Ae, 15,5 mm, 4 h, 3,02 g). R. TTB ......................................................................... 48€
A/ Même description. R/ YLLYCCI. Oiseau à gauche ;
derrière, un pentagramme et un Y ; derrière, deux annelets
centrés ; sous la queue de l’oiseau, une croisette aux
extrémités bouletées. Revers et revers complets, mais avec
le soleil en bord de flan devant la bouche. Patine som-
bre et brillante avec de légers défauts verdâtres.
LT.7508 var. - DT.2636 - RIG.320.
RR. TTB / TTB+ ................................................... 60€
Cet exemplaire de la classe Vb a un globule sous le bec ! 177780. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe VIb, c.
avant 52 AC., (Ae, 16,9 mm, 1 h, 3,67 g).
A/ Anépigraphe. Tête à droite, les cheveux divisés
en grosses mèches stylisées, ramenées en avant et
bouletées aux extrémités ; l’œil est pointé ; sous le men-
ton, un torque aux extrémités bouletées ; une petite esse
devant la bouche.
R/ YLLVCCI dégénérée. Oiseau à gauche ; derrière, un
pentagramme et une croisette aux extrémités bouletées,
182552. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe VI, c. accostée de quatre globules ; une esse derrière l’oiseau ;
avant 52 AC., (Ae, 16 mm, 12 h, 2,99 g). deux annelets centrés derrière la queue de l’oiseau ; un
A/ Anépigraphe. Tête à droite, les cheveux divisés en grosses autre annelet pointé sous son bec.
mèches stylisées, ramenées en avant et bouletées aux extré- Magnifique portrait hors du commun et dans un état ex-
mités ; l’œil est pointé ; devant la bouche, une S retournée ceptionnel. Le revers est lui aussi complet et bien frappé.
aux extrémités bouletées. R/ [YLLYCCI]. Oiseau à gauche ; Patine marron assez homogène.
derrière, un pentagramme et une croisette aux extrémités LT.manque - DT.2637 var. - BN.7531-7534.
bouletées, accostée de quatre globules ; deux annelets cen- R. SUP / TTB+ ..................................................... 220€
trés derrière la queue de l’oiseau. Ce revers exact est complètement inconnu, avec une lé-
Flan un peu court et irrégulier, avec des types presque com- gende qui ne ressemble plus du tout à YLLVCCI, mais
plets, recouvert d’une agréable patine verte et brillante. qui pourrait être assimilée à la var. b de J. Piette, sans
LT.manque - DT.2637 - RIG.320. pour autant y correspondre exactement.
R. TTB ......................................................................... 90€ Le droit est d’une qualité exceptionnelle, avec un re-
Ce bronze, avec cet œil rond et pointé correspond exacte- vers complet et une très belle épigraphie ITT.IYCX (?).
ment au DT. 2637 décrit comme “dégénéré”.

203140. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe VIb, c.


avant 52 AC., (Ae, 15,5 mm, 2 h, 3,34 g).
A/ Même description. R/ YLLYCCI. Oiseau à gauche ; der-
rière, un pentagramme et une croisette aux extrémités bouletées,
accostée de quatre globules ; deux annelets centrés derrière
la queue de l’oiseau. Beau bronze, mais sur un flan un peu
court avec un droit décentré et un revers confus. Aspect mé-
tallique proche de celui d’origine, avec une très fine patine.
LT.manque - DT.2637 - RIG.320.
R. TB+ .......................................................................... 80€
bga_177780 Cet exemplaire a un annelet pointé sous le bec de l'oiseau.

- 83 -
174087. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe VIIa, c.
174091. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe VIb, c. avant 52 AC., (Ae, 16,8 mm, 3 h, 2,98 g).
avant 52 AC., (Ae, 16 mm, 5 h, 3,22 g). A/ et R/ Même description. Très beau portrait complet sur
A/ Même description. R/ [YLLVCCI]. Oiseau à gauche ; un flan relativement large. Magnifique patine sombre et
derrière, un pentagramme et une croisette aux extrémités brillante. Joli revers complet. LT.7527 - DT.série 556 - RIG.320.
bouletées, accostée de quatre globules ; une esse der- R. TTB ....................................................................... 160€
rière l’oiseau ; deux annelets centrés derrière la queue Pour ce type de bronze à l’esse, il existe deux variétés de
de l’oiseau ; un autre annelet pointé sous son bec. droit selon la position de l’annelet pointé derrière la
Très beau portrait malgré un flan un peu court et irrégu- chevelure (hors flan sur notre exemplaire).
lier, avec une frappe décentrée. Très bel aspect général, Les deux revers associés à ce type de droit ont un annelet
malgré un flan presque quadrangulaire. pointé (var. b) ou rien (var. a) sous le bec de l’oiseau.
LT.manque - BN.7531-7534 - ABT.-.
RR. TTB+ ............................................................ 150€
Les bronzes de cette classe VI ont cette tête d’un style bien
particulier, avec une petite esse devant la bouche. Trois
types de revers y sont associés, reconnaissables par l’ab-
sence de globule ou d’annelet sous le bec (var. 1), un an-
nelet pointé sous le bec (var. 2) ou les deux barres obli- 209348. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe VIIa, c.
ques sur le corps de l’oiseau (var. 3). L’esse derrière l’oiseau avant 52 AC., (Ae, 16 mm, 7 h, 3,84 g).
est une autre caractéristique de cette var. b, que l’on re- A/ et R/ Même description. Beau bronze de frappe centrée
trouve aussi sur la même variété de la classe VII. sur un flan recouvert d’une agréable patine sombre, lisse et
brillante. Droit un peu court, mais joli revers complet.
LT.7527 - DT.série 556 - RIG.320.
R. TTB ....................................................................... 160€
Le revers est particulièrement complet avec la légende qui pourrait
être lue YILYIII et non pas YLLICCI. Le flan très épais a une
forme conique, avec une tranche oblique ; le droit est assez
court (13 mm) alors que le revers est plus large (16 mm).

227551. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe VIIa, c. 177765. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe VIIa, c.
avant 52 AC., (Ae, 16 mm, 12 h, 3,34 g). avant 52 AC., (Ae, 15,3 mm, 10 h, 3,06 g).
A/ Anépigraphe. Tête à droite, les cheveux divisés en grosses A/ et R/ Même description. Beau bronze, mais frappé sur un
mèches stylisées, ramenées en arrière et bouletées à l’intérieur ; flan un peu court et irrégulier. Métal très sain, avec une belle
S devant le nez et la bouche ; torque bouleté sous le menton. patine marron et brillante. LT.7527 - DT.série 556 - RIG.320.
R/ YLLYCCI. Oiseau à gauche ; derrière, un pentagramme et R. TTB+ ..................................................................... 150€
une S ; deux annelets centrés derrière la queue de l’oiseau ; Au droit, deux petits torques sont visibles derrière la che-
velure. Les deux revers associés à ce type de droit ont un
une croisette aux extrémités bouletées accostée de quatre globules annelet pointé (var. b) ou rien (var. a) sous le bec de l’oiseau.
sous la queue ; un globule sous le bec de l’oiseau.
Très beau bronze complet et de frappe vigoureuse au droit.
Le revers est un peu plus mou avec une frappe tréflée visible
derrière l’oiseau. Très agréable patine brune, bien stable.
LT.7527 - DT.série 556 - RIG.320.
R. SUP / TTB+ ........................................................... 250€
Exemplaire particulièrement beau et homogène, avec un
190218. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe VIIa, c.
revers très stylisé. L’oiseau a des serres très développées ! avant 52 AC., (Ae, 16 mm, 2 h, 2,51 g).
Droit d’un style particulier, un peu poupon. A/ et R/ Même description. Monnaie homogène, avec une
patine ocre. LT.7527 - DT.série 556 - RIG.320.
R. TTB ......................................................................... 96€
Au droit, l’esse est dans le bon sens de lecture. Au revers,
on devine un globule sous le bec de l’oiseau (?).

218805. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe VIIa, c. 190215. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe VIIa, c.
avant 52 AC., (Ae, 16 mm, 10 h, 3,28 g). avant 52 AC., (Ae, 16,5 mm, 6 h, 3,57 g).
A/ et R/ Même description. Beau bronze complet au droit A/ et R/ Même description. Bronze de frappe défectueuse sur
comme au revers, malgré un flan un peu court, recouvert d’une un flan irrégulier. Patine brune avec de très légers piques
agréable patine sombre. LT.7527 - DT.série 556 - RIG.320. d’oxydation. LT.7527 - DT.série 556 - RIG.320.
R. TTB+ ..................................................................... 190€ R. TTB ......................................................................... 52€

- 84 -
162854. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe XIa, c.
162856. Bronze INS à l’oiseau et au vase, classe VIII, avant 52 AC., (Ae, 16,3 mm, 4 h, 2,27 g).
c. après 45 AC., (Ae, 16,7 mm, 3 h, 3,00 g). A/ Anépigraphe. Tête à droite, les cheveux divisés en grosses
A/ Anépigraphe. Tête à droite, les cheveux divisés boucles stylisées, tirées en arrière ; un grènetis devant le
en grosses mèches élancées, ramenées en arrière ; l’œil visage.
est bouleté ; torque bouleté sous le cou. R/ Même description.
R/ INS. Oiseau à gauche, le bec au-dessus d’un vase ; Droit un peu confus et particulièrement stylisé, mais le re-
au-dessus, un pentagramme et une croisette aux extrémi- vers est particulièrement net. Très agréable patine sombre et
tés bouletées accostée de quatre globules ; deux annelets brillante.
centrés derrière la queue de l’oiseau. LT.7508 var. - DT.2636 var. - BN.7508-7517.
Flan irrégulier avec une légère cassure du penon de cou- R. TTB ....................................................................... 125€
lée. Droit complet, mais revers légèrement décentré. Pa- Ce bronze est très proche du bga_153169 ; il appartient à
tine sombre et brillante. LT.7550 var. - DT.2638. la classe XI, mais semble encore plus dégénéré.
RRR. TTB ........................................................... 140€
Cette variété au vase est rare. Le droit a une coiffure
caractéristique de cette variété au vase. Au revers, la
légende INS se devine au-dessus du vase.

153169. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe XIa, c.


191692. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe IX-X, c. avant 52 AC., (Ae, 16,3 mm, 1 h, 2,86 g).
avant 52 AC., (Ae, 17 mm, 3 h, 2,81 g). A/ et R/ Même description.
A/ Anépigraphe. Tête à droite, les cheveux divisés Très bel exemplaire sur un flan irrégulier, avec un léger dé-
en grosses mèches stylisées, ramenées en avant et centrage au droit. Patine vert foncé avec d’infimes piqûres.
bouletées aux extrémités ; l’œil est pointé ; devant la LT.7508 var. - DT.2636 var. - BN.7508-7517.
bouche, un fleuron en forme de A. R/ [SVI]. Oiseau R. TTB+ ..................................................................... 120€
à gauche ; derrière, un pentagramme et une croisette aux Ce bronze appartient bien à la série épigraphe YLLICCI,
extrémités bouletées, accostée de quatre globules ; deux mais il est d’un style particulièrement dégénéré, tant au
annelets centrés derrière la queue de l’oiseau. droit qu’au revers.
Flan irrégulier et frappe décentrée. Droit fruste, mais très
beau revers. Patine sombre et brillante au revers, mais
piquée au droit. DT.- série 556 - BN.7531-7534.
RR. B+ / TTB ........................................................ 70€
La tête de la classe IX est bien reconnaissable, avec
ce style particulier, le fleuron qui sort de la bouche et
un annelet pointé au-dessus de l’œil. La légende est
très dégénérée sur les bronzes de cette classe ; YLLYCCI
est remplacé par deux ou trois lettres pouvant être
lues SVI (?). Les deux variétés de revers se reconnais-
sent par l’annelet pointé (var. a) ou la croix
bouletée (var. b) derrière la patte de l’oiseau. 202543. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe XIa, c.
avant 52 AC., (Ae, 16,5 mm, 11 h, 2,52 g).
A/ et R/ Même description.
Bronze un peu confus, avec un droit et un revers presque
complets. Patine vert foncé.
LT.7508 var. - DT.2636 var. - BN.7508-7517.
R. TB+ .......................................................................... 40€
Ce bronze est très proche du bga_153169 ; il appartient à
la classe XI, mais semble encore plus dégénéré.
162853. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe XIa, c.
avant 52 AC., (Ae, 15,8 mm, 4 h, 2,73 g).
A/ Anépigraphe. Tête à droite, les cheveux divisés en grosses
boucles stylisées, tirées en arrière ; devant la bouche, un
annelet pointé entouré d’un annelet perlé.
R/ YLLYCCI fortement dégénérée. Oiseau à gauche ; der-
rière, un pentagramme et un Y ; derrière, deux annelets cen- 202544. Bronze YLLYCCI à l’oiseau, classe XIa, c.
trés ; sous la queue de l’oiseau, une croisette aux extrémi- avant 52 AC., (Ae, 15 mm, 6 h, 2,58 g).
tés bouletées. A/ et R/ Même description.
Droit très expressif, mais légèrement décentré. Revers com- Flan irrégulier, mais frappe centrée. Droit et revers homogè-
plet avec une très belle patine sombre et brillante. nes, avec une agréable patine vert foncé et brillante.
LT.7508 var. - DT.2636 var. - BN.7508-7517. LT.7508 var. - DT.2636 var. - BN.7508-7517.
R. TTB ....................................................................... 125€ R. TB+ .......................................................................... 36€
Cette monnaie est proche de la monnaie bga_153169 Ce bronze appartient à la classe XI, avec un droit et un
qui appartient aussi à la classe XI, mais encore plus revers très dégénérés.
dégénérée.

- 85 -
198655. Potin à la grosse tête, c. avant 52 AC., (Pot,
18,5 mm, 2 h, 3,29 g). 174084. Potin à la grosse tête - PC. 20.2A, c.
A/ Anépigraphe. Grosse tête casquée à gauche entre deux avant 52 AC., (Pot, 18,05 mm, 3 h, 3,45 g).
besants ; œil figuré par un globule. R/ Anépigraphe. Cheval A/ Anépigraphe. Grosse tête casquée à gauche entre deux
passant à gauche, surmonté par quatre globules posés en T ; besants ; l’œil globulaire. R/ Anépigraphe. Cheval pas-
deux autres accostant l’antérieur du cheval. sant à gauche, surmonté par un globule ; deux autres ac-
Très beau potin irrégulier, avec une superbe patine sombre costant l’antérieur du cheval.
et brillante. LT.7396 var. - DT.2646. Très beau potin avec deux cassures au niveau des penons
R. TTB+ / TTB .......................................................... 120€ de coulée. Revers un peu plus mou que le droit, mais
Au revers, les trois petits globules autour du gros globule belle et homogène patine grise.
ne sont pas du tout visibles au-dessus du cheval. LT.7396 var. - DT.2646 var. - ABT.-.
RR. TTB / TB+ .................................................... 180€
Ce potin est très particulier ; au revers on pourrait
croire à deux protomés de chevaux opposés. Il s’agit
en fait d’un revers traditionnel, mais avec une cassure
dans le moule du potin qui oblitère le cheval habituel,
au niveau du globule entre les jambes, et donne une
double lecture, comme par exemple ce potin rème sur
lequel certains veulent voir un cavalier alors qu’il ne
162884. Potin à la grosse tête, c. avant 52 AC., (Pot, s’agit que d’une fibule traditionnelle avec un défaut
19,5 mm, 3 h, 4,23 g).
A/ et R/ Même description. Très beau potin avec magnifique de coulée...
patine sombre et brillante. LT.7396 - DT.2646 - ABT.-. Ce potin figure dans les planches supplémentaires d’H.
R. TTB+ ....................................................................... 95€ Patat, sous le n° 20.2A ; il décrit au revers «Deux che-
vaux opposés formant une croix séparée par un globule
entre les têtes».
Qu’il s’agisse d’un accident ou d’une transformation
intentionnelle du moule, nul ne peut l’affirmer et il faut
avouer que la position de cette “cassure” est idéale
pour détourner la lecture traditionnelle de ce potin !

162883. Potin à la grosse tête, et à l’œil vide, c.


avant 52 AC., (Pot, 18 mm, 2 h, 4,83 g).
A/ et R/ Même description. Très beau potin de poids
lourd, sur un flan un peu court et épais. Reliefs légère-
ment émoussés, avec une patine sombre et brillante.
LT.7396 var. - DT.2646 var. - ABT.-.
RR. TTB .............................................................. 140€
Au droit, ce potin a la particularité d’avoir l’œil vide et
au revers d’avoir un seul globule au-dessus du cheval.

bga_218801
162877. Potin à la grosse tête, et à l’œil vide, c.
avant 52 AC., (Pot, 18,3 mm, 3 h, 3,31 g).
A/ et R/ Même description. Très beau potin complet et
homogène. Belle patine sombre et brillante. DT.2646 var.
RR. TTB / TTB+ ................................................. 130€

154261. Potin à la grosse tête, et à l’œil vide, c.


avant 52 AC., (Pot, 17,7 mm, 2 h, 4,13 g).
A/ et R/ Même description. Bel exemplaire avec une
patine gris claire et brillante. DT.2648 var.
RR. TTB / TTB+ ................................................... 95€
Ce potin provient de la collection Hugues PATAT.
bga_227553

- 86 -
168300. Potin à la tête casquée et à la rosace, c.
avant 52 AC., (Pot, 18,5 mm, 3 h, 2,85 g). 227572. Potin à la tête “d’indien”, c. avant 52 AC., (Pot,
A/ Anépigraphe. Tête casquée stylisée à gauche entre 21 mm, 2 h, 4,00 g).
deux globules. R/ Anépigraphe. Cheval ou bouquetin à queue A/ Anépigraphe. Tête “d’indien” fortement stylisée à droite,
bifide passant à gauche ; derrière la tête, globules ; entre les six mèches de cheveux tirées en arrière, globulées aux extré-
pattes, un fleuron formé de cinq globules. mités ; l’œil est globulé ; demi-cercle sur la joue (l’oreille ?).
Très beaux reliefs mis en valeur par une patine sombre. R/ Anépigraphe. Cheval stylisé au pas à gauche, accosté
LT.7388 - DT.150 - ABT.-. de deux globules ; la queue du cheval est globulée à son
R. TTB ....................................................................... 140€ extrémité.
Les traces des deux penons de coulée sont bien visibles Très bel exemplaire, complet au droit et au revers avec de très
à 12 et 6 heures au droit. Au revers de ce potin, les globules beaux reliefs et une belle patine sombre et brillante.
ne sont plus visibles au-dessus du cheval, mais on en voit LT.7445 - DT.2640.
deux entre les jambes. TTB+ .......................................................................... 140€
Si ce type est abondant, il est aussi possible de distinguer
de très nombreuses variantes.
Cet exemplaire, avec un mauvais ajustement des moules permet
d’avoir le droit et le revers complets avec tous les bourre-
lets périphériques.

174075. Potin à la tête casquée et à la rosace, c.


avant 52 AC., (Pot, 21,4 mm, 2 h, 3,46 g).
A/ et R/ Même description. Potin très fin et détaillé avec
une agréable patine marron foncé et brillante, plus claire dans 182516. Potin à la tête “d’indien”, à l’oreille, (Pot,
les creux. Penon de coulée bien net à 12 et 6 heures au droit. 18,5 mm, 3 h, 4,68 g).
LT.7388 - DT.150 - BN.7388-7392. A/ et R/ Même description.
R. TTB+ ..................................................................... 125€ Potin d’un style fin avec un très beau droit et un revers tout
Ce potin, contrairement au DT. 2651, est classé à la vallée aussi beau, mais à finir de nettoyer.
de l’Aisne, dans la série 24 «Premiers potins des Rèmes». LT.7417 var. - DT.2640 var. - PK.92 var.
Potin de style très fin aux motifs bien détaillés. TTB+ / TTB ................................................................. 65€
Potin de qualité pour ce type ! Cette variante avec l’oreille
si bien marquée est relativement rare !

174076. Potin à la tête casquée et à la rosace, c.


avant 52 AC., (Pot, 19,2 mm, 2 h, 2,95 g).
A/ et R/ Même description. 229893. Potin à la tête “d’indien”, à l’oreille, c.
Potin très fin et détaillé avec une agréable patine sombre et avant 52 AC., (Pot, 18 mm, 2 h, 4,80 g).
matte. Cassure du penon de coulée bien nette à 12 et 6 heu- A/ et R/ Même description.
res au droit. Potin sur un flan lourd et épais, avec de beaux reliefs et une
LT.7388 - DT.150 - BN.7388-7392. belle patine sombre et brillante.
R. TTB ....................................................................... 125€ LT.7445 - DT.2640.
Potin de style très fin aux motifs bien détaillés et de poids R. TTB ......................................................................... 65€
relativement léger. Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, provient de
Münzen und Medaillen A. G. Basel, acheté le 5 novem-
bre 1983.

206995. Potin à la tête casquée et à la rosace, c.


avant 52 AC., (Pot, 20 mm, 3 h, 2,88 g). 230976. Potin à la tête “d’indien”, à l’oreille, c.
A/ et R/ Même description. avant 52 AC., (Pot, 18 mm, 3 h, 4,18 g).
Potin complet, mais avec un défaut de coulée, visible sur le A/ et R/ Même description.
cou au droit (avec un petit trou d’origine). Superbe patine Bel exemplaire homogène, finement détaillé, avec une agréa-
sombre et brune, très brillante. ble patine sombre et brillante.
LT.7388 - DT.150 - BN.7388-7392. LT.7445 - DT.2640.
R. TTB ......................................................................... 90€ R. TTB ......................................................................... 60€

- 87 -
198600. Potin à la tête “d’indien”, c. avant 52 AC., (Pot, 202505. Potin à la tête “d’indien”, c. avant 52 AC., (Pot,
18 mm, 3 h, 4,84 g). 18 mm, 1 h, 4,58 g).
A/ et R/ Même description. A/ et R/ Même description. Potin de qualité pour ce type,
Potin de qualité au droit, comme au revers. Patine sombre et avec des reliefs un peu émoussés, mais des typses complets.
brillante. LT.7445 - DT.2640. Belle patine verte et brune, un peu poreuse. LT.7445 - DT.2640.
TTB .............................................................................. 50€ R. TB ............................................................................ 24€

202499. Potin à la tête “d’indien”, c. avant 52 AC., (Pot, 159075. Potin à la tête “d’indien”, à la grosse tête, (Pot,
18 mm, 3 h, 4,53 g). 18 mm, 2 h, 3,96 g).
A/ et R/ Même description. A/ et R/ Même description. Bel exemplaire bien détaillé au
Très bel exemplaire pour ce type de potin. Droit et revers droit comme au revers, avec une agréable patine grise.
homogène, bien venus et recouverts d’une superbe patine LT.7417 var. - DT.2640 var. - PK.92 var.
sombre et brillante. LT.7445 - DT.2640. TTB .............................................................................. 75€
R. TTB+ ....................................................................... 36€ Cet exemplaire provient de MONNAIES 28, n° 756.
Cet exemplaire a un droit d’un style particulier, avec un
nez angulaire et un œil particulièrement globulaire. Le cheval
du revers a l’extrémité de la queue fortement bouletée ;
ce globule remplace celui qui est normalement situé entre
la croupe et la queue.

202502. Potin à la tête “d’indien”, c. avant 52 AC., (Pot,


18 mm, 2 h, 3,66 g).
A/ et R/ Même description.
Potin cassé d’époque, sans doute du penon de coulée. Avec
des types néanmoins complets. Patine verte orangée.
LT.7445 - DT.2640.
R. TTB ......................................................................... 32€
225818. Potin à la tête “d’indien” et au cheval stylisé,
c. avant 52 AC., (Pot, 19 mm, 9 h, 3,83 g).
A/ Anépigraphe. Tête “d’indien” fortement stylisée à
droite, sept mèches tirées en arrière figurant la cheve-
lure ; le nez est très court et busqué.
R/ Anépigraphe. Cheval stylisé à gauche, encadré de
trois globules.
Bel exemplaire avec un droit et un revers bien nets. Un
215027. Potin à la tête “d’indien”, c. avant 52 AC., (Pot, léger décalage des moules est à noter, avec une empreinte
19 mm, 3 h, 4,61 g). de droit plus petite que celle du revers. Patine marron,
A/ et R/ Même description. légèrement poreuse.
Potin avec une usure marquée au droit, mais avec un très LT.manque - DT.2642 - PK.91.
beau revers. Flan lourd, un peu irrégulier, avec une belle RR. TTB ................................................................ 95€
patine sombre et brillante. Cet exemplaire est le n° 1576 de MONNAIES 41.
LT.7445 - DT.2640. Le traitement du visage est particulier ; il s’agit très
R. TB ............................................................................ 30€ vraisemblablement de l’une des multiples variantes et
dégénérescences du potin à la tête d’indien des Sénons.
Cet exemplaire est très proche du n° 672 de MONNAIES XV.

229828. Potin à la tête “d’indien”, c. avant 52 AC., (Pot,


20 mm, 2 h, 5,02 g).
A/ et R/ Même description.
Potin bien identifiable, avec un beau droit mais un revers 162808. Potin à la tête “d’indien”, au nez bouleté, c.
moins bien venu. Patine vert foncé, un peu oxydée au revers. avant 52 AC., (Pot, 18,5 mm, 9 h, 3,48 g).
LT.7445 - DT.2640. A/ et R/ Même description. Beau portrait. Aspect un peu
TTB / TB+ ................................................................... 30€ mou au revers. Patine vert gris. LT.7417 var. - DT. 2642.
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté RR. TTB / TB ...................................................... 105€
chez “Monnaie du Louvre”, le 4 mai 1991. Les traces de coulée sont visibles à 12 et 6 heures.

- 88 -
227573. Potin à la tête “d’indien”, au nez long, c. 218723. Potin à la tête “d’indien” et au sanglier, c.
avant 52 AC., (Pot, 17,5 mm, 9 h, 4,06 g). avant 52 AC., classe 2, (Pot, 18,5 mm, 9 h, 5,24 g).
A/ Anépigraphe. Tête “d’indien” fortement stylisée à droite,
A/ Anépigraphe. Tête “d’indien” fortement stylisée à
six mèches de cheveux tirées en arrière, globulées aux extré-
droite, cinq mèches courtes de cheveux tirées en arrière,
mités ; l’œil est globulé. R/ Anépigraphe. Sanglier ensei-
bouletées aux extrémités ; l’œil est globulé ; le nez est
gne à droite ; au-dessus, trois points posés en triangle.
très long. R/ Anépigraphe. Cheval stylisé au pas à gauche, Très beau potin complet au droit comme au revers, avec une
accosté de deux globules ; la queue du cheval est globulée, belle patine sombre et brillante.
à son extrémité. LT.7445 - DT.2645 - BN.7443-7445.
Potin complet, avec une cassure sur un penon de coulée TTB+ .......................................................................... 145€
et du métal fondu. Beaux reliefs et patine vert foncé et un Pour ce type de potin, il semble qu’il existe des variantes
peu granuleuse au revers. selon le nombre de soies du sanglier ; six sur cet exem-
LT.7417 var. - DT.série 559. plaire.
RRR. TTB+ ......................................................... 175€
Ce potin est d’un style particulier au droit ; le seul
autre exemplaire que nous avons vendu est le n° 670
de MONNAIES XV !

218736. Potin à la tête “d’indien” et au sanglier, c.


avant 52 AC., classe 2, (Pot, 17 mm, 3 h, 3,73 g).
A/ et R/ Même description. Très beau potin sur un flan un
peu irrégulier, avec une superbe patine sombre et brillante.
LT.7445 - DT.2645 - BN.7443-7445.
206994. Potin à la tête “d’indien” et à l’animal sty- R. TTB+ ....................................................................... 95€
lisé, c. avant 52 AC., (Pot, 17,5 mm, 8 h, 3,12 g). Cet exemplaire provient d’une vieille collection du début
A/ Anépigraphe. Tête “d’indien” fortement stylisée à du XXe siècle.
droite, sept mèches tirées en arrière figurant la cheve- Cet exemplaire n’a que deux globules entre les jambes du
lure ; le nez est très court et busqué. sanglier, sur les trois habituels.
R/ Anépigraphe. Cheval stylisé à gauche, encadré de
deux globules.
Très bel exemplaire, complet des deux côtés avec une
belle patine brune et brillante, très légèrement piquée
par endroits.
LT.manque - DT.2644 var. - PK.91.
RR. TTB+ / TTB ................................................. 220€
Ce potin est très proche du n° 638 de MONNAIES 28.
Le traitement du visage est particulier ; il s’agit très 202480. Potin à la tête “d’indien” et au sanglier, c.
vraisemblablement de l’une des multiples variantes et avant 52 AC., classe 2, (Pot, 18,5 mm, 3 h, 4,08 g).
dégénérescences du potin à la tête d’indien des Sénons. A/ et R/ Même description.Potin de qualité hors du com-
mun au droit, avec un beau revers mais fortement oxydé sous
le sanglier. LT.7445 - DT.2645.
R. TTB / TB+ ............................................................... 28€

195298. Potin à la tête “d’indien” et au cheval élancé,


c. avant 52 AC., (Pot, 17,5 mm, 9 h, 3,02 g).
A/ Anépigraphe. Tête “d’indien” fortement stylisée
à gauche ; l’œil est globulé. 215071. Potin “à l’animal cornu”, (Pot, 16,5 mm,
R/ Anépigraphe. Cheval élancé au pas à gauche, l’anté- 10 h, 3,37 g).
rieur levé ; grènetis circulaire. A/ Anépigraphe. Tête fortement stylisée à gauche, le crane
Bel exemplaire, surtout au droit. Patine grise et brillante nu ; une série de globule sous et derrière la tête.
avec quelques défauts de surface. R/ Anépigraphe. Animal stylisé et cornu à droite ;
LT.7437 - DT.2653. un globule entre les jambes.
RR. TB+ / TTB ...................................................... 90€ Beau petit potin, avec un flan irrégulier mais des types
Cet exemplaire provient du stock Monnaies et Médailles, de droit et de revers complets. Patine sombre et brillante.
de la collection Theodor Voltz et de la vente Cahn 81, LT.manque - DT.2652 - PK.127.
Francfort 5 avril 1933, n° 1857 et indiqué comme pro- RRR. TB+ / TTB+ .............................................. 160€
venant de la collection F. de Saulcy. Ce type de potin semble se diviser en plusieurs varié-
Ce type de potin est rare pour un potin des Sénons. tés, selon qu’il y ait ou pas un torque qui entoure l’ar-
Exemplaire avec de prestigieux pedigrees ! rière du crane, et éventuellement selon la présence
du globule entre les jambes du cheval.

- 89 -
LINGONS (Région de Langres)

218775. Denier KALETEDOY à la croisette, c. 80-


50 AC., (Ar, 12,5 mm, 1 h, 1,73 g).
A/ et R/ Même description. Flan court et ovale, avec un
197535. Denier à la croisette, fourré, c. 80-50 AC., droit décentré mais un très intéressant revers presque
(Ar, 13,5 mm, 7 h, 1,86 g). complet avec la légende et la croisette. Patine grise et
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, grènetis. plus sombre par endroits, un peu hétérogène.
R/ Anépigraphe. Cheval bridé et sanglé galopant LT.- - DT. - RIG..
à gauche ; au-dessus, une croisette ; sous le cheval, une RRR. TTB ........................................................... 140€
rouelle. Droit très décentré, mais avec une frappe vigou- Cet exemplaire est très intéressant avec un revers com-
reuse. Revers complet et bien identifiable. Métal très sain plet ; la légende KAL est complète et la croisette est
et agréable patine irisée. elle aussi particulièrement bien venue !
LT.5099 var - DT.- - BN.5096-5100.
RRR. TTB ........................................................... 125€
Ce type est rare ; les auteurs du Moneta IV ont pourtant
répertorié une vingtaine d’exemplaires, de provenances
variées. Le denier BN. 5097 est lui aussi fourré, ainsi
que les autres exemplaires qu’il nous a été donné de
voir ; tous les deniers de ce type seraient-ils fourrés ? 163758. Denier KALETEDOY, A1, c. 80-50 AC.,
classe A1, (Ar, 13 mm, 4 h, 1,91 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche ; X derrière la
tête. R/ ΚΑΛΕ−Τ−[Ε∆−Ο]−Υ. Cheval bridé et
sanglé galopant à gauche.
Très beau denier homogène pour ce rare type initial. Flan
un peu court, mais types complets et bien centrés des
227562. Denier CONTE, c.80-50 BC, (Ar, 14 mm, 5 h, deux côtés. Patine grise de collection ancienne, légère-
1,94 g). ment irisée au revers. LT.8291 - DT.3194.
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche avec RR. TTB .............................................................. 200€
double grènetis. R/ CONTE rétrograde avec lettres N et La classe A1 est la première de ce monnayage aux mul-
T ligaturées. Cheval bridé et sanglé galopant à gauche ; tiples variantes. Le droit a la particularité d’être d’un
devant le cheval, rinceau ; entre les pattes, main cou- bon style, très peu stylisé par rapport aux monnaies
pée ? Très bel exemplaire, avec des types complets au suivantes. Au revers, il n’y a aucun symbole entre les
droit comme au revers. La tête est complète, mais légère- jambes du cheval. La légende KALETEDOY est presque
ment décentrée au droit. Le revers est quant à lui com- complètement lisible ; ne sont hors flan que les lettres
plet et parfaitement centré. Agréable patin grise, de col- EDO normalement sous le cheval.
lection ancienne, avec de belles irisations au revers.
LT.5053 - DT.3200 - RIG.115.
RRR. TTB+ ......................................................... 580€
Cet exemplaire est le n° 604 de MONNAIES V.
Ce type, originaire de l’aire du denier, a peut-être été
frappé par les Lingons. Cette attribution lui vient, comme
le font remarquer les auteurs du Nouvel Atlas de ce
que ce denier “fort rare, est associé dans plusieurs
trouvailles aux quinaires de KALETEDOY”. Mais si
une pluralité d’atelier est probable pur les monnaies
KALETEDOY, l’atelier qui frappa les CONT reste in-
certain, peut-être chez les Lingons, peut-être ailleurs ! 218761. Denier KALETEDOY, indéterminé, c. 80-50 AC.,
L’exemplaire n° 493 du Musée de Lyon, qui est repris (Ar, 12,5 mm, 3 h, 1,94 g).
comme monnaie type dans le Nouvel Atlas, est bien moins A/ et R/ Même description. Flan un peu court avec un droit
beau que cet exemplaire. complet, mais un revers légèrement décentré. Patine sombre
de médaillier. LT.9281 - DT.- - RIG.92.
TTB ............................................................................ 125€
Cet exemplaire provient d’une très vieille collection, dis-
persée par BOURGEY, vente des 26 et 27 novembre 2009,
n° 338.
218774. Denier KALETEDOY à la croisette, c. 80-
50 AC., (Ar, 13 mm, 4 h, 1,85 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche ; listel et grènetis.
R/ [ΚΑΛ]. Cheval bridé et sanglé passant à gauche ; une
croisette entre les jambes ; légende au-dessus du cheval.
Flan un peu court et irrégulier. Très beau droit, mais
revers incomplet et décentré, avec cependant la rouelle
bien nette. Patine grise. LT.- - DT. - RIG..
RRR. TTB ........................................................... 140€
Ces deniers ont été classés en une multitude de classes...
Ce revers avec la légende KAL au-dessus du cheval et la
croisette entre les jambes est exceptionnelle ! Cet exem-
plaire présente une tête casquée particulièrement stylisé.
bga_227562

- 90 -
132528. Denier KALETEDOY, c. 80-50 AC., classe B5, 229907. Denier KALETEDOY, B5, c. 80-50 AC., classe
(Ar, 12 mm, 11 h, 1,93 g). B5, (Ar, 13 mm, 10 h, 1,55 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche. R/ ΚΑΛ−∆−Ο−Υ. A/ et R/ Même description. Bel exemplaire, sur un flan large,
Cheval bridé et sanglé passant à gauche ; au-dessous, un mais avec une frappe légèrement décalée sur la gauche, au
demi-cercle. droit comme au revers. Patine de collection, plus sombre
Exemplaire sur un flan régulier, légèrement échancré à 10 heu- dans les champs. LT.8291 var. - DT.3196 - RIG.92.
res au droit, court au revers sur le cheval. Jolie patine noire R. TTB ......................................................................... 65€
de collection ancienne. LT.8291 var. - DT.3196 - RIG.92. Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté
R. TTB+ ..................................................................... 260€ auprès de SKA Zürich Monetarium, le 29 novembre 1986.
Cet exemplaire provient d’une vieille collection constituée
avant la première guerre mondiale (avec son étiquette).
Cette classe (B5) est caractérisée par le delta surmontant
un demi cercle, fermé, reste en fait d’un epsilon couché
fermé, qui peut aussi laisser penser à la moitié d’une roue,
placé sous le cheval. 227285. Denier KALETEDOY, B5, c. 80-50 AC., classe
Sur cet exemplaire, on remarque au droit un sourcil souli- B5, (Ar, 11 mm, 1 h, 1,40 g).
gné, très prononcé, ainsi qu’un double favoris. A/ et R/ Même description. Flan court et irrégulier, avec un
droit très mou, mais un beau revers bien que sur un flan trop
court. Patine grise, un peu poreuse au droit.
LT.8291 var. - DT.3196 - RIG.92.
R. TB / TTB ................................................................. 45€

195385. Denier KALETEDOY, B5, c. 80-50 AC., classe


B5, (Ar, 13 mm, 9 h, 1,97 g).
A/ et R/ Même description. Flan un peu court et irrégulier,
mais belle frappe (bien que décentrée au revers) avec une
superbe patine de médaillier. LT.8291 var. - DT.3196 - RIG.92.
R. SUP ........................................................................ 165€

175455. Denier KALETEDOY, fourré et stylisé, c. 80-


50 AC., (Ar, 14 mm, 6 h, 1,34 g).
195386. Denier KALETEDOY, B5, c. 80-50 AC., classe A/ et R/ Même description. Monnaie fourrée, mais frap-
B5, (Ar, 12 mm, 1 h, 1,95 g). pée sur un flan large et centrée des deux côtés. Patine
A/ et R/ Même description. Frappe vigoureuse, mais sur un foncée mettant en valeur les reliefs. LT.9281 var. - DT.3196.
flan un peu court. Patine de collection ancienne, avec des RR. TTB ................................................................ 55€
restes de concrétions ocres. LT.8291 var. - DT.3196 - RIG.92. Cet exemplaire présente un avers d'un style inhabituel.
R. TTB / TTB+ .......................................................... 145€
C’est le n° 808 de MONNAIES XV et il provient de la
collection VOLTZ.

229904. Denier KALETEDOY, B5, c. 80-50 AC., classe


B5, (Ar, 13,5 mm, 11 h, 1,91 g).
A/ et R/ Même description. Flan relativement large, mais ovale, bga_197535 bga_218774
avec un droit de frappe un peu molle, mais un très beau
revers complet et bien net. Patine grise de collection an-
cienne. LT.8291 var. - DT.3196 - RIG.92.
R. TB+ / TTB ............................................................. 105€
Cet exemplaire provient de la collection Jorg Müller. Il a
été acheté le 22 mars 1965.

bga_218775 bga_163758
229905. Denier KALETEDOY, B5, c. 80-50 AC., classe
B5, (Ar, 11 mm, 9 h, 2,01 g).
A/ et R/ Même description. Petit flan court, avec une frappe
assez vigoureuse, mais un peu décentrée des deux côtés. Lé-
gère faiblesse de frappe devant le visage au droit. Patine grise
de médaillier. LT.8291 var. - DT.3196 - RIG.92.
R. TTB / TTB+ ............................................................ 70€
Cet exemplaire provient de la collection Jorg Müller. Il a
été acheté sur les quais de Seine, le 14 juillet 1979.
bga_132528 bga_229904

- 91 -
229911. Denier KALETEDOY, au delta renversé, c. 80-
50 AC., classe A, (Ar, 11,5 mm, 1 h, 1,89 g).
A/ et R/ Même description. Flan un peu court, avec un droit
centré, mais un revers centré et presque complet. Fine
patine grise, comme nettoyée anciennement. DT.3196.
R. TB+ / TTB ............................................................... 70€
218959. Denier KALETEDOY, au delta renversé, c. 80- Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté
50 AC., classe A2, (Ar, 13 mm, 8 h, 1,92 g). auprès de SKA Zürich Monetarium, le 3 janvier 1980.
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche ; le cou orné d’un Le droit est légèrement stylisé sur cet exemplaire, rappe-
collier de perles ; double grènetis. R/ ΚΑΛ−Ε∆−Ο−Υ. Che- lant le traitement de certains deniers éduens au cheval et
val bridé et sanglé galopant à gauche ; listel. aux annelets !
Beau portrait. Revers légèrement décentré, avec le début de
la légende hors flan. Jolie patine sombre de médaillier.
LT.8291 - DT.3195 - BN.8279-8295.
R. SUP ........................................................................ 220€
Cet exemplaire provient d’une ancienne collection du dé-
but du XXe siècle. Sur ce denier, le portrait du droit a la
particularité d’avoir un collier de perle au cou. Au revers,
la légende ΚΑΛ−Ε∆−Ο−Υ est bien lisible ; autour du
cheval. Au droit, on a un double grènetis alors que nous
avons seulement un listel (?) au revers. 218760. Denier KALETEDOY à la rouelle, c. 80-50 AC.,
(Ar, 12 mm, 5 h, 1,80 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, grènetis.
R/ ΚΑΛ. Cheval bridé et sanglé passant à gauche ; une rouelle
entre les jambes ; légende autour ; listel.
Flan un peu court avec un droit incomplet, mais présentant
228353. Denier KALETEDOY, au delta renversé, c. 80- un beau portrait. Revers presque complet. Patine sombre de
50 AC., classe A2, (Ar, 13 mm, 6 h, 1,96 g). médaillier. LT.8291 var. - DT.3197 - BN.8279-8295.
A/ et R/ Même description. Frappe un peu décentrée au droit, R. TTB ....................................................................... 145€
mais superbe revers de frappe vigoureuse et centrée. Patine Cet exemplaire provient d’un très vieille collection, dis-
irisée, avec des nuances mordorées. LT.8291 var. - DT.3196. persée par BOURGEY, vente des 26 et 27 novembre 2009,
R. TTB+ / SUP ........................................................... 145€ n° 338.
Ces deniers ont été classés en une multitude de classes...
L’ultime classe du monnayage Kaletedoy (B9) se caracté-
rise par la petite rouelle placée sous le cheval.

223457. Denier KALETEDOY, au delta renversé, c. 80-


50 AC., classe A, (Ar, 13 mm, 9 h, 1,84 g).
A/ et R/ Même description. Flan un peu court, avec un droit 132530. Denier KALETEDOY, c. 80-50 AC., classe B9,
centré, mais un revers incomplet avec la trace du bord du (Ar, 12,5 mm, 5 h, 1,97 g).
flan. Patine grise et finement irisée. LT.8291 var. - DT.3196. A/ et R/ Même description. Exemplaire bien centré. Patine
R. TTB+ ..................................................................... 120€ de collection. Petite faiblesse de frappe au revers sous le
cheval sur la rouelle. LT.8291 var. - DT.3196 - RIG.92.
R. TTB+ ..................................................................... 260€
Cet exemplaire provient de MONNAIES IV, 26 juin 1998,
n° 635.

229908. Denier KALETEDOY, au delta renversé, c. 80-


50 AC., classe A, (Ar, 13,5 mm, 8 h, 1,91 g).
A/ et R/ Même description. Agréable denier sur un flan assez
large et ovale. Le droit est un peu décentré, mais le revers est 211722. Denier KALETEDOY à la rouelle, c. 80-50 AC.,
complet et bien centré, avec une frappe vigoureuse. Patine grise (Ar, 11,5 mm, 4 h, 1,96 g).
et irisée. LT.8291 var. - DT.3196 - BN.8279-8295. A/ et R/ Même description. Flan un peu court avec un droit
R. TTB / TTB+ ............................................................ 95€ et un revers identifiables, mais partiellement hors flan, avec
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté des faiblesses de frappe. Fine patine grise.
auprès de SKA Zürich Monetarium, le 29 novembre 1986. LT.8291 var. - DT.3197 - BN.8279-8295.
R. TB+ .......................................................................... 55€

bga_218959 bga_132530

- 92 -
190700. Denier KALETEDOY, imitation, c. 80-50 AC.,
(Ar, 11,5 mm, 11 h, 1,83 g).
228288. Denier KALETEDOY à la rouelle, avers à la A/ Même description. R/ ΚΑΛ−[∆−Ο−Υ]. Cheval bridé et san-
rouelle crantée, c. 80-50 AC., (Ar, 12,5 mm, 9 h, 1,86 g). glé passant à gauche. Flan court mais frappe relativement
A/ et R/ Même description. Denier sur un flan un peu centrée, un peu faible devant le cheval et sur le bas de la tête
court, avec un droit un peu décentré et un revers sur un au droit. Fine patine grise. LT.9281 - DT.- - RIG.92.
flan un peu court. Patine sombre dans les champs, mais TB ................................................................................ 30€
claire et brillante sur les reliefs. Ce denier est difficilement classable avec précision à cause
LT.8291 var. - DT.3197 - BN.8279-8295. de son revers, mais le droit est particulièrement intéres-
RRR. TTB ........................................................... 100€ sant avec l’œil bizarrement marqué !
Cet exemplaire a la particularité d’avoir une sorte de
rouelle crantée derrière la nuque.

228161. Denier KALETEDOY à la rouelle, fourré, c. 80-


50 AC., (Ar, 13 mm, 5 h, 1,40 g).
A/ et R/ Même description. Denier complet et assez bien venu
à la frappe, mais sur un flan fourré, avec des manques de la 218955. Denier KALETEDOY, imitation stylisée,
pellicule d’argent sur la tranche. LT.8291 var. - DT.3197. c. 80-50 AC., classe A, (Ar, 12,5 mm, 3 h, 1,88 g).
R. TB+ .......................................................................... 45€ A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, très stylisée, avec
un double grènetis devant le visage.
R/ ΚΑΛ−∆−Ο−Υ. Cheval bridé et sanglé passant
à gauche ; au-dessous, un delta reversé.
Denier sur un flan court, mais avec un très beau visage
très stylisé et un revers presque complet avec la légende
en bord de flan. Métal finement patiné avec des irisa-
tions de collection ancienne, au droit comme au revers.
LT.8291 var. - DT.3196 var. - BN.8279-8295.
RR. TTB+ ............................................................ 240€
Cet exemplaire provient d’une ancienne collection du
début du siècle.
Sur cette imitation, la tête est très stylisée et n’a plus
225824. Denier KALETEDOY à la rouelle, imitation, rien à voir avec les traditionnels deniers ΚΑΛΕΤΕ∆ΟΥ.
c. 80-50 AC., (Ar, 14 mm, 3 h, 2,40 g). Le revers est moins dégénéré et avec le delta renversé
A/ Même description. entre les jambes du cheval, le prototype de ce denier est
R/ Cheval bridé et sanglé passant à gauche ; une rouelle très facilement identifiable.
entre les jambes ; ∆ au-dessus du cheval ; listel.
Très beau petit denier frappé sur un flan large et épais,
avec un droit et un revers complets. Patine grise, légère-
ment cristallisée. LT.8291 var. - DT.3197 var.
RR. TTB / TTB+ ................................................. 125€
Cet exemplaire est le n° 1619 de MONNAIES 41.
Cet exemplaire, de poids lourd, est d’un style très par-
ticulier au droit comme au revers. Il pourrait s’agir
d’une imitation. Au revers, le cheval est très petit avec
un triangle au-dessus de la croupe, une rouelle entre
les jambes et un petit segment aux extrémités pointées 177779. Denier KALETEDOY, stylisé, c. 80-50 AC.,
devant le poitrail ; nous sommes bien loin de la lé- classe B9, (Ar, 12,4 mm, 7 h, 1,78 g).
gende ΚΑΛΕΤΕ∆ΟΥ lisible sur les exemplaires les A/ Même description. R/ [ΚΑΛ−∆−Ο−Υ]. Cheval bridé
plus proches du prototype ! et sanglé passant à gauche ; au-dessous, rouelle à quatre
rayons surmontant un bucrane couché.
Exemplaire sur un flan large pour le droit, mais un peu
bga_225824 court pour le revers qui est légèrement décentré.
Patine grise, légèrement poreuse, avec un léger manque
de métal sur la tranche au-dessus du casque. LT.8178
var. - DT.3199A var.
RR. TTB .............................................................. 125€
Pour cet exemplaire, le style est très particulier, avec
un portrait inhabituel et un cheval un peu «ramassé»
au revers.
bga_218955

- 93 -
HAUTE ET MOYENNE SEINE

175537. Potin aux trois poissons, c.80-50 AC., (Pot,


18 mm, 3,64 g).
A/ Anépigraphe. Trois poissons autour d’un annelet ; grènetis 195317. Potin à la tête chauve, (Pot, 18 mm, 3 h, 4,58 g).
et bourrelet. R/ Anépigraphe. Trois S (hippocampes) répar-
A/ Anépigraphe. Tête chauve à gauche, le crâne complète-
tis autour d’un globule ; grènetis et bourrelet.
Potin complet avec une patine sombre et brillante et de légè- ment lisse, un trait en creux au milieu du cou.
res concrétions au revers. LT.8329 - DT.3261 - Sch/L.485. R/ Anépigraphe. Sanglier enseigne à gauche, la queue en-
R. TB ............................................................................ 30€ roulée ; trois demi-cercles posés deux et un sur la ligne
Ces potins sont très variés, avec de multiples variantes ma- d’exergue.
laisées à différencier ; le dessin LA TOUR 8329 est très Potin de qualité, avec une patine brune et brillante. Droit et
idéalisé... revers avec tous les détails bien en relief.
LT.manque - DT.228.
TTB+ .......................................................................... 120€
Le revers de ce potin n’est pas sans rappeler celui du potin
à la tête d’indien classe I a attribué traditionnellement
aux Leuques. Ce type de tête est à rapprocher de certains
potins du «type de Pommiers» ou encore du potin 19.3.
195295. Potin OYINDIA à la tête janiforme, c. 80-
50 AC., (Pot, 16,5 mm, 3,01 g).
A/ Anépigraphe. Deux visages en tête-bêche à droite, de part
et d’autre d’un bandeau vertical. R/ OYIN/DIA. Sanglier
enseigne à gauche surmontant la légende.
Potin hors du commun de par son revers. Droit un peu mou
mais revers parfait avec le type complet et la légende bien
nette ! LT.8319 var. - DT.3262 - RIG.305.
TB+ / SUP .................................................................. 145€ 223439. Potin à la tête chauve, (Pot, 19 mm, 3 h, 4,03 g).
Cet exemplaire provient de MONNAIES XV, n° 829. A/ et R/ Même description. Potin avec une belle tête au droit
L’épigraphie du revers est très variée sur ces potins ; d’une mais un revers un peu mou. Patine grise avec quelques tra-
légende OYINDIA complètement lisible à un dessin géomé- ces de vert de gris. LT.manque - DT.228.
trique sans aucune lecture possible. TTB .............................................................................. 95€

211726. Potin OYINDIA à la tête janiforme, c. 80- 217902. Potin à la tête chauve, (Pot, 17,5 mm, 3 h, 3,83 g).
50 AC., (Pot, 18,5 mm, 3,27 g). A/ et R/ Même description. Bel exemplaire de qualité, avec
A/ et R/ Même description. Flan large avec un droit bien net une très belle patine gris vert. LT.manque - DT.228.
et complet mais un revers assez largement décentré. Patine TTB+ ............................................................................ 90€
sombre et brillante. LT.8319 var. - DT.3262 - RIG.305.
TB+ / TB .................................................................... 145€

162576. Potin à la tête chauve, (Pot, 17,8 mm, 3 h, 4,32 g).


230397. Potin OYINDIA à la tête janiforme, c. 80- A/ et R/ Même description. Très belle tête, mais revers un
50 AC., (Pot, 16,5 mm, 3,37 g). peu noyé par une concrétion superficielle. Sinon, très belle
A/ et R/ Même description. Potin complet, avec un droit as- patine dans les tons marrons. LT.manque - DT.228.
sez mou mais un beau revers. Patine sombre et brillante. TTB / TB+ ................................................................... 80€
LT.8319 var. - DT.3262 - RIG.305.
TB / TTB ...................................................................... 80€

230977. Potin à la tête chauve, (Pot, 18 mm, 3 h, 4,04 g).


A/ et R/ Même description. Potin homogène, avec de beaux
reliefs et une agréable patine sombre et brillante. DT.228.
TB+ .............................................................................. 70€
bga_195295

- 94 -
198605. Potin à la tête chauve, (Pot, 18,5 mm, 3 h, 3,23 g). 229770. Potin à la tête chauve, stylisé, (Pot, 18,5 mm, 3 h,
A/ et R/ Même description. Très beau potin avec un droit et 3,82 g).
un revers complets. Droit plus net que le revers. Patine som- A/ et R/ Même description. Potin complet et bien venu, avec
bre avec des traces de gangues rougeâtres. DT.228. une très belle patine sombre et brillante. DT.228 var.
TTB / TB+ ................................................................... 50€ TTB ............................................................................ 120€
Cet exemplaire provient de la collection Jorg Müller.
Cet exemplaire a une tête inhabituelle, particulièrement sty-
lisée.

202482. Potin à la tête chauve, (Pot, 17 mm, 3 h, 3,83 g).


A/ et R/ Même description. Potin un peu mou, mais néan-
moins bien identifiable. Agréable patine sombre et brillante.
LT.manque - DT.228. 230975. Potin au sanglier et à la tête coupée, c. 75-50 AC.,
TB+ .............................................................................. 48€ (Pot, 17,5 mm, 3 h, 2,49 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, une ligne ondulée
autour du casque.
R/ Anépigraphe. Sanglier enseigne à gauche, la queue en-
roulée ; entre les pattes, petite tête humaine dont on distin-
gue les traits.
Potin complet et assez détaillé, avec des reliefs bien nets.
Patine gris foncé, brillante mais avec une aspect de surface
227390. Potin à la tête chauve, (Pot, 17,5 mm, 3 h, 3,38 g). hétérogène ou poreux. LT.9180 - DT.151.
A/ et R/ Même description. Potin complet avec une patine TB+ / TB .................................................................... 120€
sombre et homogène. LT.manque - DT.228. L’attribution de ces potins est incertaine ; ils sont tant
TB+ .............................................................................. 45€ attribués aux Bellovaques, aux Parisii, aux Meldes ou aux
Rèmes.

229821. Potin à la tête chauve, (Pot, 18 mm, 3 h, 4,05 g). 131644. Potin au sanglier et à la tête coupée, c. 75-50 AC.,
A/ et R/ Même description. Potin complet, avec des reliefs (Pot, 17,5 mm, 3 h, 2,84 g).
assez net et une agréable patine sombre et brillante. A/ et R/ Même description. Potin homogène, avec un beau
LT.manque - DT.228. droit et un revers légèrement plus mou. Métal sain avec une
TB+ .............................................................................. 35€ belle patine grise. LT.9180 - DT.151.
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté R. TTB ....................................................................... 110€
chez “Monnaie du Louvre”, le 4 mai 1991.

202487. Potin à la tête chauve, (Pot, 17 mm, 3 h, 2,93 g). 182576. Potin au sanglier et à la tête coupée, c. 75-50 AC.,
A/ et R/ Même description. Joli potin avec une usure mar- (Pot, 18 mm, 3 h, 3,65 g).
quée mais homogène. Patine vert foncé, légèrement poreuse A/ et R/ Même description. Potin complet, mais aux reliefs
et crouteuse autour des reliefs. LT.manque - DT.228. un peu émoussés. Patine gris foncé et brillante. DT.151.
TB ................................................................................ 24€ R. TTB ......................................................................... 90€

210545. Potin au sanglier et à la tête coupée, c. 75-50 AC.,


202493. Potin à la tête chauve, (Pot, 17,5 mm, 3 h, 3,64 g). (Pot, 17,5 mm, 4 h, 3,00 g).
A/ et R/ Même description. Beau potin homogène,n avec un A/ et R/ Même description. Potin complet, mais aux reliefs
droit et un revers complet marqué par une usure régulière. un peu émoussés. Patine sombre. LT.9180 - DT.151.
Patine gris vert. LT.manque - DT.228. TB+ .............................................................................. 90€
TB+ .............................................................................. 24€

- 95 -
162894. Potin au sanglier et à la tête coupée, c. 75-50 AC.,
(Pot, 17,5 mm, 9 h, 2,68 g). 182869. Potin au guerrier courant ou au danseur,
A/ et R/ Même description. Potin homogène, avec un relief c. 60-40 AC., (Pot, 18 mm, 2 h, 4,20 g).
de qualité et une patine sombre et brillante. LT.9180 - DT.151. A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, fleuron devant
R. TTB ......................................................................... 65€ la bouche. R/ Anépigraphe. Personnage très géométrique,
courant à gauche, les bras levés de face.
Potin de qualité avec un très beau revers. Patine som-
bre. LT.manque - DT.230 - PK.50.
RR. TB+ / TTB .................................................... 180€
Ce potin provient de la collection H. Patat.
Potin de qualité hors du commun pour ce rare type de
potin, traditionnellement avec un des deux côtés nette-
ment plus mou que l’autre.
182853. Potin au sanglier et à la tête coupée, c. 75-50 AC.,
(Pot, 19,5 mm, 3 h, 2,83 g).
A/ et R/ Même description. Potin mou au droit et au revers,
mais avec une agréable patine sombre et brillante. DT.151var.
R. TB ............................................................................ 25€

226978. Potin au taureau et au lis, classe Ia, classe 1a,


(Pot, 17,5 mm, 3 h, 2,52 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, fleuron devant la
bouche.
154282. Potin au sanglier et à la tête coupée, c. 75- R/ Anépigraphe. Taureau cornupète à droite (un globule au
50 AC., (Pot, 16,6 mm, 10 h, 2,79 g). centre du corps), placé sur une ligne de terre bouletée en son
A/ et R/ Même description. Potin sur un petit flan, mais centre ; au-dessus du dos, ornement en fleur de lis.
néanmoins complet. Droit stylisé et revers un peu flou. Potin avec un superbe droit, exceptionnellement bien dé-
Patine sombre bien stable. LT.9180 var. - DT.151 var. taillé. Revers complet et bien net, mais avec de petites con-
RRR. TTB / TB+ ................................................. 120€ crétions de surface méritant d’être retirées. Sinon patine vert
Ce potin provient de la collection Hugues PATAT. clair. LT.9155 - DT.229 - PK.33.
Ce potin est d’un style bien particulier. Le droit pré- SUP / TTB+ ................................................................ 180€
sente un portrait inhabituel avec un menton en galoche. Les potins de cette classe Ia semblaient toujours avoir une
orientation des moules à 9 heures, mais sur quelques rares
exemplaires, ils sont opposés en étant à 3 heures.
C’est le cas avec cet exemplaire au droit extraordinaire !

229831. Potin au sanglier et à la tête coupée, imita-


tion, c. 75-50 AC., (Pot, 17,5 mm, 9 h, 1,98 g).
A/ et R/ Même description. Potin sur un flan mince avec
des types complet et bien venus, mais stylisés. Patine 182577. Potin au taureau et au lis, classe Ia, c. 60-40 AC.,
sombre, partiellement enganguée et avec des zones oran- classe 1a, (Pot, 18 mm, 9 h, 2,87 g).
gées. LT.9180 - DT.151. A/ et R/ Même description. Potin de qualité hors du com-
RR. TB+ / TTB ...................................................... 90€ mun, mai avec une patine hétérogène marron foncé et brillante,
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté avec des zones orangées. LT.9155 - DT.229.
chez “Monnaie du Louvre”, le 4 mai 1991. TTB+ .......................................................................... 140€
Sur un tel flan, et avec un style inhabituel, ce potin
semble être une imitation.

147935. Potin au taureau et au lis, classe Ia, c. 60-40 AC.,


classe 1a, (Pot, 17,5 mm, 3 h, 2,83 g).
190045. Potin au sanglier et à la tête coupée, c. 75- A/ et R/ Même description. Potin avec une patine noire et
50 AC., (Pot, 16,5 mm, 3 h, 2,05 g). brillante. Les cassures des penons de coulée visibles.
A/ et R/ Même description. Potin complet, mais d’une LT.9155 - DT.229 - PK.33.
facture très originale. Droit un peu confus, mais revers TTB ............................................................................ 125€
très net. Patine gris-vert foncé. LT.9180 - DT.151. Cet exemplaire de la classe Ia est particulièrement complet
R. TB / TB+ ........................................................... 45€ au revers ; le taureau très bien visible avec la queue et les
Potin d’un style particulier, sur un tout petit flan. différentes pattes bien différenciées.

- 96 -
195323. Potin au taureau et au lis, classe II, c. 60- 198659. Potin au taureau et au lis, classe II, c. 60-
40 AC., classe 2, (Pot, 17 mm, 3 h, 2,65 g). 40 AC., classe 2, (Pot, 17 mm, 3 h, 3,25 g).
A/ Anépigraphe. Tête très stylisée, casquée à gauche. A/ et R/ Même description. Potin de qualité pour cette
R/ Anépigraphe. Taureau cornupète à droite ; au-dessus classe souvent fruste. Patine sombre et brillante,
du dos, ornement en fleur de lis à l’extrémité bouletée et légèrement granuleuse au revers. DT.229 var. - PK.33 var.
accosté de deux globules ; un globule entre les pattes. RR. TTB ................................................................ 90€
Potin de qualité pour cette classe souvent fruste.
Patine gris vert et légèrement granuleuse.
LT.9155 var. - DT.229 var. - PK.33 var.
RR. TTB / TTB+ ................................................. 125€
La classe II est la plus stylisée ; la tête est bandée et la
chevelure marquée par quatre mèches. Le taureau est
moins reconnaissable et sur cet exemplaire, il est en-
touré de quatre globules répartis dans le champ.
189070. Potin au taureau et au lis, classe II, c. 60-
40 AC., classe 2, (Pot, 18,5 mm, 9 h, 3,19 g).
A/ et R/ Même description. Très belle patine verte et brillante
pour ce potin irrégulier mais complet. Léger
« écrouissage » de patine de chaque côté de la monnaie.
Tranche piquée. LT.9155 var. - DT.229 var. - PK.33 var.
RR. TB+ / TTB ...................................................... 70€
198630. Potin au taureau et au lis, classe II, c. 60-
40 AC., classe 2, (Pot, 18 mm, 9 h, 2,89 g).
A/ et R/ Même description. Très beau petit potin avec
un droit complet et centré et un très beau revers légère-
ment décentré. Agréable patine verte et brillante. bga_226978
LT.9155 var. - DT.229 var. - PK.33 var.
RR. TB+ / TTB .................................................... 115€

162893. Potin au taureau et au lis, classe II, c. 60-


40 AC., classe 2, (Pot, 16,5 mm, 9 h, 2,90 g).
A/ et R/ Même description. Patine gris vert. Potin de
forme très irrégulière. Légères concrétions rougeâtres et
verdâtres. LT.9155 var. - DT.229 var. - PK.33 var. bga_182869
RR. TTB .............................................................. 100€

162892. Potin au taureau et au lis, classe II, c. 60-


40 AC., classe 2, (Pot, 18,5 mm, 3 h, 3,19 g). bga_147935
A/ et R/ Même description.
Patine gris vert pour ce potin homogène et de qualité.
LT.9155 var. - DT.229 var. - PK.33 var.
RR. TB+ / TTB ...................................................... 90€

bga_189070

bga_195317

- 97 -
CENTRE-EST, INCERTAINES
SÉQUANES (Région de Besançon)

227564. Denier hybride (?), c. 80-50 AC., (Ar, 13,5 mm,


6 h, 1,90 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche. R/ Légende in- 132536. Denier SEQVANOIOTVOS, c. 70-50 AC.,
déterminée. Cheval au pas à gauche ; autour, légende. classe 2, (Ar, 12,5 mm, 9 h, 1,79 g).
Flan large et régulier pour ce denier avec une tête com- A/ Anépigraphe. Tête imberbe à gauche, les cheveux dis-
plète mais un profil en bord de flan. Revers centré sur un posés en boucles perlées sur deux rangées ; un rinceau
flan concave. Patine grise, irisée au revers. derrière la tête./ [SEQVANOIO]//TVOS. Sanglier à gauche.
LT.- - DT.- - RIG.-. Beau portrait sur un flan légèrement décentré. Très joli
RRR. TTB ........................................................... 145€ revers. A été légèrement nettoyé. LT.5351 - DT.3243.
Ce denier est assez énigmatique. Il peut être rappro- R. TTB ................................................................. 250€
cher des divers types de l’aire du denier (TOGIRIX, Sur cet exemplaire, l’animal est sexué.
Q.DOCI, KALETEDOY, ou éduens anépigraphes), sans
y correspondre exactement...
Si la tête casquée est assez banale, le revers présente
un cheval au pas, avec la légende TO (?) au-dessus du
cheval et O-I-A entre les jambes.

LOIRE MOYENNE 229693. Denier SEQVANOIOTVOS, c. 70-50 AC.,


classe 1, (Ar, 14 mm, 1,71 g).
A/ et R/ Même description. Denier sur un flan large, avec
une frappe très décentrée au droit, mais bien centrée au
revers. Patine grise et irisée au revers, mais hétérogène
au droit. LT.5351 - DT.3243 - RIG.260.
RR. TB / TTB+ .................................................... 190€
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller provient
de la collection de Saulcy, dispersée dans la vente Cahn 81
du 5 avril 1933, n° 1594. Il a ensuite été revendu par
169205. Potin dégénéré, c. 60-40 AC., (Pot, 18,4 mm, Münzen und Medaillen A. G. Basel.
3 h, 3,43 g). Le flan de cet exemplaire pourrait être fourré, à en
A/ Anépigraphe. Petite tête casquée à gauche, au profil croire les petites zones vertes au droit. Le revers n’en
fruste. R/ Anépigraphe. Restes d’un quadrupède passant, donne pas du tout l’impression.
encadré d’un croissant et d’une triskèle.
Droit particulièrement net pour ce potin d’un type sou-
vent très défectueux. Revers un peu plus flou avec une
patine sombre et de légères concrétions rougeâtres.
LT.manque - DT.2627 - BN.6219-6235 var.
RRR. TTB+ / TB ................................................. 145€
Ce potin ressemble au DT. 2627, tout en étant nette- 228354. Denier SEQVANOIOTVOS, c. 70-50 AC.,
ment plus détaillé. Un tel potin de cette qualité est vrai- classe 1, (Ar, 13,5 mm, 3 h, 1,88 g).
ment exceptionnel pour ce type. Il semblerait que les A/ et R/ Même description. Denier à l’usure marquée
potins de cette série 547 doivent être attribués aux Car- mais assez bien centré des deux côtés et encore parfaite-
nutes. ment identifiable. Patine gris clair et granuleuse.
LT.5351 - DT.3243 - RIG.260.
RR. TB+ / TTB .................................................... 145€
Ce type de chevelure en juxtaposition d’annelets poin-
tés est assez peu répandu sur les monnaies gauloises.

228331. Potin dégénéré aux croissants, c. 60-40 AC.,


(Pot, 18 mm, 3 h, 4,40 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche avec l’œil en
creux, accostée de deux croissants. 175521. Denier SEQVANOIOTVOS, fourré, c. 70-
R/ Anépigraphe. Restes d’un quadrupède passant (à 50 AC., (Ar, 13,5 mm, 6 h, 1,63 g).
droite ?), surmonté d’un petit croissant et avec un triskèle A/ et R/ Même description. Denier presque complet, tant
au-dessous. au droit qu’au revers. Revers légèrement décentré avec
Potin de mauvaise facture, comme d’habitude, mais bien une sorte de coup de burin oblique. Fine patine claire,
identifiable. Belle patine gris vert, avec un défaut de- avec de petites taches plus sombres. DT.3243 - RIG.260.
vant le menton au droit. RR. TTB .............................................................. 135€
LT.manque - DT.2622. Sur cette collection de plus de 250 monnaies gauloises
RR. TB / TTB ........................................................ 95€ ramassées régionalement dans la région de Besançon,
Cet exemplaire provient de MONNAIES II, 21 juin 1997, il n’y avait que trois deniers SEQVANOIOTVOS, four-
n° 322 et de MONNAIES XV, n° 469. rés tous les trois !

- 98 -
175498. Denier SEQVANOIOTVOS, fourré, c. 70-
50 AC., (Ar, 13,5 mm, 4 h, 1,90 g).
A/ et R/ Même description.
Très bel aspect malgré une frappe molle sur un flan un
peu court, sans légende au revers. Très légère patine claire, 227297. Denier Q. DOCI/SAM F, c. 57-50 AC., (Ar,
avec l’âme en bronze visible à 10 heures. 12,5 mm, 3 h, 1,85 g).
LT.5351 - DT.3243 - RIG.260. A/ et R/ Même description. Denier de qualité, sur un flan un
RR. TB+ ............................................................... 110€ peu trop court, mais avec un droit et un revers centrés et de
frappe vigoureuse. LT.5405 - DT.3245 - BN.5402-5507.
TTB+ .......................................................................... 125€
Très belle épigraphie, au droit comme au revers !

157245. Denier Q. DOCI/SAM F, c. 57-50 AC., (Ar,


131697. Denier SEQVANOIOTVOS (fourré), c. 70- 14,2 mm, 6 h, 1,80 g).
50 AC., (Ar, 13,5 mm, 11 h, 0,94 g). A/ et R/ Même description. Flan large, surtout au droit. Re-
A/ et R/ Même description. vers centré avec une sorte d’entaille au-dessus du cheval.
Très beau droit, bien que légèrement décentré, mais re- Patine grise. LT.5405 - DT.3245 - BN.5402-5507.
vers défourré, pratiquement inidentifiable. TTB / TB+ ................................................................. 120€
LT.5351 - DT.3243. La tête du droit est particulièrement stylisée et développée.
R. TTB / B ............................................................. 80€
Les monnaies fourrées sont des faux d’époque ou des
émissions officielles avec le but de tromper ; une grosse
proportion des deniers gaulois a en fait une âme de
bronze, pour économiser le métal précieux.

168240. Denier Q. DOCI/SAM F, c. 57-50 AC., (Ar, 16 mm,


11 h, 1,93 g).
A/ et R/ Même description. Flan particulièrement large, mais
la frappe est pourtant légèrement décentrée des deux côtés.
Patine de médaillier. LT.5405 - DT.3245 - BN.5402-5507.
TTB+ .......................................................................... 120€
Cette monnaie provient d’une collection américaine du
début du XXe siècle.

188980. Denier Q. DOCI/SAM F, c. 57-50 AC., (Ar,


12,5 mm, 6 h, 1,95 g).
A/ [Q•] DOCI. Tête casquée à gauche.
R/ Q DO[CI]// SAM F, A, M et F ligaturés. Cheval sanglé et
bridé galopant à gauche.
Très beau denier complet des deux côtés, avec une agréable
patine de collection. LT.5405 - DT.3245 - RIG.228.
TTB / TTB+ ............................................................... 180€
Les deniers Séquanes ont été frappés en quantités et leur
dispersion est très large, sur l’ensemble de la Gaule !
182713. Denier Q. DOCI/SAM F, c. 57-50 AC., (Ar,
13,5 mm, 1 h, 1,99 g).
A/ et R/ Même description. Droit sur un flan un peu court,
mais très beau revers malgré une faiblesse de frappe sur l’ar-
rière du cheval. Patine grise de collection. LT.5405 - DT.3245.
TTB ............................................................................ 120€

218768. Denier Q. DOCI/SAM F, c. 57-50 AC., (Ar, 13 mm,


9 h, 1,77 g). 182716. Denier Q. DOCI/SAM F, c. 57-50 AC., (Ar,
A/ et R/ Même description. Denier sur un un peu court avec 13,5 mm, 2 h, 1,88 g).
une grosse tête au droit, avec une surface métallique hétéro- A/ et R/ Même description. Flan un peu court mais régulier
gène. Superbe revers bien qu’incomplet, avec une épaisse avec les types presque complets et les légendes partielle-
patine sombre. LT.5405 - DT.3245 - BN.5402-5507. ment hors flan. Épaisse patine sombre dans les champs.
TTB / SUP .................................................................. 140€ LT.5405 - DT.3245 - RIG.228.
Revers d’un très beau style ! TB+ / TB .................................................................... 100€

- 99 -
210371. Denier Q. DOCI/SAM F, c. 57-50 AC., (Ar, 203010. Denier Q. DOCI/SAM F, fourré, c. 57-50 AC., (Ar,
13,5 mm, 5 h, 2,01 g). 13,5 mm, 7 h, 1,35 g).
A/ et R/ Même description. Très agréable monnaie sur un A/ et R/ Même description. Denier de qualité, homogène avec
flan un peu court, mais avec un droit centré. Le revers est une patine irisée et brillante. Flan fourré, avec une fine cou-
décentré sur la gauche. Agréable patine de collection. che d’argent. LT.5405 - DT.3245 - RIG.228.
LT.5405 - DT.3245 - RIG.228. TB+ / TTB ................................................................... 80€
TTB+ ............................................................................ 95€

162767. Denier Q. DOCI/SAM F, c. 57-50 AC., (Ar,


13,7 mm, 5 h, 1,72 g).
A/ et R/ Même description. Flan large, mais frappe décentrée
au droit et confuse au revers. Droit stylisé et revers noyé
dans une épaisse patine sombre. LT.5405 - DT.3245. 215021. Denier Q. DOCI/SAM F, fourré, c. 57-50 AC., (Ar,
TB+ / TB ...................................................................... 65€ 14 mm, 12 h, 1,43 g).
A/ et R/ Même description. Denier sur un flan large, avec un
droit et un revers presque complets. Agréable patine grise,
avec quelques piqûres d’oxydation verte de l’âme en bronze.
LT.5405 - DT.3245 - BN.5402-5507.
TTB .............................................................................. 60€
229721. Denier Q. DOCI/SAM F, avers anépigraphe, c. 57- Denier fourré, mais avec les légendes Q. DOCI bien lisi-
50 AC., (Ar, 12 mm, 11 h, 1,99 g). bles, au droit comme au revers.
A/ et R/ Même description. Denier sur un flan court et épais,
avec des types assez bien centrés. Patine grise de collection
ancienne. LT.5405 var. - DT.3245 var. - BN.5402-5507.
R. TTB ....................................................................... 125€
Cet exemplaire provient de la collection Jorg Müller.
Denier d’un style particulier, avec un revers bien identifia-
ble à la série Q.DOCI, mais avec un droit inhabituel qui
semble anépigraphe.
181259. Potin à la grosse tête laurée DOCI, c. 80-
50 AC., type B, (Pot, 18 mm, 10 h, 4,88 g).
A/ DOCI. Tête à gauche avec un casque lauré ; trace de
légende derrière la tête sous la forme d’un motif décora-
tif. R/ Anépigraphe. Cheval passant à gauche, la queue
enroulée.
Droit très bombé et relativement détaillé avec un revers
plan et complet. Patine sombre et brillante.
LT.5542 - DT.3252 - RIG.cf. 137.
RRR. TB+ / TTB ................................................. 135€
209366. Denier Q. DOCI/SAM F, coin à empreintes multi- Ce potin épigraphe est différencié des potins dits “à
ples, c. 57-50 AC., (Ar, 14 mm, 11 h, 1,96 g). la grosse tête” ; il constitue la classe I de la série 950
A/ et R/ Même description. Superbe denier complet au re- à la légende DOCI.
vers, avec un très agréable métal finement patiné et irisé. Sur la monnaie LT. 5542, la légende est interprétée par
LT.5405 - DT.3245 - BN.5402-5507. quatre annelets en guise de DOCI. Cet exemplaire a la
TTB+ / SPL ................................................................ 200€ particularité, comme le DT. 3252, d’avoir un bandeau
Cet exemplaire provient de la collection A.C.G. et de MON- bipartite, lisse et orné de fins globules et la légende
NAIES IX, n° 833. DOCI nette et complète !
Le droit est typique des monnaies issues d’un coin à em-
preintes multiples ! Le revers est quand à lui parfaitement
frappé et complet avec les légendes Q.DOCI / SAMF bien
nettes.

186842. Potin à la grosse tête laurée DOCI, c. 80-


50 AC., (Pot, 18 mm, 3 h, 4,43 g).
203299. Denier Q. DOCI/SAM F, double frappe, c. 57- A/ et R/ Même description.
50 AC., (Ar, 16 mm, 7 h, 1,93 g). Potin très bombé au droit et irrégulier. Revers plus plat
A/ et R/ Même description. et d’un style fin. Patine sombre.
Denier sur un flan large et irrégulier, avec une double frappe LT.5542 - DT.3252 - RIG.cf. 137.
au droit et un revers décentré avec un plat de frappe. Patine grise. RR. TB+ / TTB .................................................... 130€
LT.5405 - DT.3245 - RIG.228. Cet exemplaire est le n° 1253 de MONNAIES 34.
TTB ............................................................................ 140€ Sur cet exemplaire, la légende est entièrement lisible.

- 100 -
229708. Denier TOGIRIX, c. 80-50 AC., (Ar, 14,5 mm, 6 h,
1,87 g).
A/ et R/ Même description.Denier sur un flan large avec un
droit complet mais un revers un peu confus. Patine de col-
lection ancienne. LT.5550 - DT.3248 - ABT.421.
188981. Denier TOGIRIX, c. 80-50 AC., (Ar, 13,5 mm, TTB ............................................................................ 125€
10 h, 1,97 g). Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté
A/ TOCIRIX. Tête à gauche. R/ TOGIRI. Cheval bridé et au Cabinet Plumier à Paris, le 24 mars 1984.
sanglé galopant à gauche ; au-dessus la légende. Cet exemplaire a la légende TOGIRIX complète au droit.
Très bel exemplaire pour ce type de denier. Frappe centrée
sur un flan relativement large. Revers un peu plus mou. Ma-
gnifique patine irisée. LT.5550 - DT.3248 - RIG.286.
R. TTB ....................................................................... 180€
Le denier de TOGIRIX est certainement l’une des monnaies
gauloises en argent les plus courantes ! Cet exemplaire est 175416. Denier TOGIRIX, c. 80-50 AC., (Ar, 13,5 mm, 3 h,
cependant exceptionnel de par son état de conservation et 1,68 g).
sa qualité de frappe (centrée des deux côtés). A/ et R/ Même description. Droit frappé avec un coin vrai-
ment trop large, mais revers complet au niveau du cheval.
LT.5550 - DT.3248 - RIG.286.
TB+ / TTB ................................................................... 40€
Le cheval est assez bien venu au revers, mais avec une bonne
partie de la légende hors flan.
225815. Denier TOGIRIX, c. 80-50 AC., (Ar, 14,5 mm,
10 h, 1,93 g).
A/ et R/ Même description. Petit denier de qualité, avec un
très beau visage au droit avec une épigraphie presque com-
plète. Revers complet, avec une frappe un peu molle sur l’avant 210375. Denier TOGIRIX, c. 80-50 AC., (Ar, 13 mm, 7 h,
du cheval mais très vigoureuse sur la légende au-dessus. 1,63 g).
Patine grise et finement irisée de collection ancienne. A/ et R/ Même description. Beau denier, mais frappé sur un
LT.5550 - DT.3248 - ABT.421. flan un peu court, avec un revers complet mais un droit lar-
TTB+ .......................................................................... 150€ gement décentré. Patine grise et granuleuse.
Cet exemplaire est le n° 1622 de MONNAIES 41. LT.5550 - DT.3248 - RIG.286.
La légende TOGIRIX est presque complète des deux côtés. TB+ / TTB ................................................................... 40€
Exemplaire homogène avec une bonne partie des légendes
lisibles.

165015. Denier TOGIRIX, c. 80-50 AC., (Ar, 13,6 mm, 4 h,


1,90 g).
A/ et R/ Même description. Magnifique denier, surtout au 175517. Denier TOGIRIX, c. 80-50 AC., (Ar, 13 mm, 12 h,
droit, avec une patine de collection ancienne. 1,63 g).
LT.5550 - DT.3248 - ABT.421. A/ et R/ Même description. Flan court, mais centrage idéale,
R. TTB+ ..................................................................... 145€ bien qu’avec toutes les légendes hors flan. Patine grise et
Ces deniers sont souvent frappés sur des flans largement légèrement granuleuse. LT.5550 - DT.3248 - RIG.286.
plus étroits que les coins servant à les frapper. TTB / TB+ ................................................................... 35€
La légende est complète au droit, en bord de flan, mais
entièrement hors flan au revers...

218872. Denier TOGIRIX, faux d’époque stylisé,


c. 80-50 AC., (Ar, 13 mm, 4 h, 1,21 g).
218766. Denier TOGIRIX, c. 80-50 AC., (Ar, 12,5 mm, A/ et R/ Même description. Denier d’une facture inha-
10 h, 1,83 g). bituelle, comme fourré de fer, avec une frappe bien nette
A/ et R/ Même description. Denier sur un flan un tout petit au droit mais un peu plus confuse au revers. Patine som-
peu court, mais régulier avec une petite tête au droit et un bre et brillante de collection ancienne.
revers bien net. Très agréable patine sombre et irisée de col- LT.5550 var. - DT.3248 var. - RIG.286.
lection ancienne. LT.5550 - DT.3248 - RIG.286. RR. TTB+ ............................................................ 240€
TTB / SUP .................................................................. 145€ Le style du droit est très particulier, avec un cou très
Exemplaire homogène avec une bonne partie des légendes développé et une légende stylisée en bord de flan. Beau
lisibles. On devine une trace de frappe incuse devant le revers, mais avec les boursoufflures de l’âme en fer
front au droit. Le revers est d’un très bon style avec un devant et derrière le cheval.
cheval complet !

- 101 -
203296. Bronze TOGIRIX, c. 80-50 AC., (Ar,
14,5 mm, 4 h, 1,18 g).
A/ TOC[IRIX]. Tête à gauche.
223526. Denier TOGIRIX, c. 80-50 AC., (Ar, 12 mm, 12 h, R/ TO. Cheval (?) à gauche ; au-dessus la légende.
1,44 g). Monnaie sur un fla large, mais avec des coins encore
A/ et R/ Même description. Denier sur un tout petit flan ir- plus larges, surtout au droit. Revers presque complet.
régulier. Tête centrée mais incomplète et cheval largement Patine verte, légèrement granuleuse.
hors flan. Patine grise et irisée de collection ancienne. LT.5594 - DT.3258 - RIG.285.
LT.5550 - DT.3248 - RIG.286. RR. TB+ / TTB .................................................... 160€
TTB .............................................................................. 50€ Associée au monnayage de TOGIRIX ce bronze est d’un
Cet exemplaire provient d’une ancienne collection de l’Est type particulier, avec un animal cornu au revers qui
de la France. n’est pas sans rappeler le taureau au revers des de-
Belle petite tête stylisée. niers ATEVLA VLATOS (?). Peut-être un faux d'époque,
le revers est différent et ce type précis n’est pas connu
en argent.

218771. Bronze TOGIRIX, c. 80-50 AC., (Ae,


14,5 mm, 10 h, 1,18 g).
185788. Denier TOGIRIX, incus, c. 80-50 AC., (Ar, A/ et R/ Même description. Monnaie sur un flan relati-
12 mm, 12 h, 1,86 g). vement large, mais un peu court pour avoir les types
A/ TOCIR[IX]. Tête à gauche. R/ TOC[IRIX]. Incus. complets. Patine verte, légèrement granuleuse.
Denier sur un flan un peu court, avec un très beau por- LT.5594 - DT.3258 - RIG.285.
trait au droit. Patine sombre. LT.5550 - DT.3248 - RIG.286. RR. TB+ / TTB .................................................... 125€
RR. TTB+ / TTB ................................................. 150€
Les légendes sont incomplètes au droit comme au re-
vers, mais le portrait du droit est très agréable !

203293. Potin TOC/TOC au lion, c.58-50 AC., type E,


(Pot, 16 mm, 10 h, 2,60 g).
A/ TOC. Tête casquée (avec cimier) et l’épaule vêtue à
droite, légende devant le visage. R/ TOC. Lion bondis-
sant à droite, légende au-dessous, grènetis.
Bel aspect général pour ce potin complet et homogène,
191066. Denier TOGIRIX, stylisé, c. 80-50 AC., (Ar, avec une belle patine grise anthracite.
12 mm, 1 h, 1,86 g). LT.5629 - DT.3255 - RIG.281.
A/ [TOC]IRIX. Tête à gauche. R/ [TOCI]RIX. Cheval bridé RR. TTB .............................................................. 160€
et sanglé galopant à gauche ; au-dessus la légende. Au droit la tête casquée fait penser à un buste de Mars
Droit et revers décentrés sur un flan trop court, mais du denier de P. Fonteius Capito frappé en 55
d’une frappe très vigoureuse et recouvert d’une avant J.-C. (RRC. 429/1 = RCV. 392). S. Scheers n’avait
patine grise très agréable. LT.5550 - DT.3248 - RIG.286. pas retenu cette hypothèse dans son ouvrage en 1969
RR. TTB+ ............................................................ 145€ sur les monnaies de la Gaule inspirées de celle de la
Le style du droit est très particulier, avec un cou très République romaine.
développé. Le revers est tout aussi extraordinaire avec
la légende TOGIRIX qui a bien l’X final ; cette variante
est définie comme excessivement rare dans le Recueil
des Inscriptions Gauloises ! !

182702. Potin TOC/TOC au lion, c.58-50 AC., type E,


(Pot, 16,5 mm, 12 h, 2,59 g).
A/ et R/ Même description. Bel aspect général pour ce
potin au contour irrégulier. Agréable patine sombre et
brillante avec d’infimes piqures par endroits.
LT.5629 - DT.3255 - RIG.281.
RR. TTB .............................................................. 110€
bga_203296

- 102 -
175106. Potin TOC/TOC au lion, c.58-50 AC., type E, 182706. Bronze TVRONOS / CANTORIX, c. 80-
(Pot, 16,5 mm, 10 h, 2,24 g). 50 AC., (Br, 15,5 mm, 6 h, 3,11 g).
A/ et R/ Même description. Petit potin homogène avec A/ [TVRONOS]. Tête à gauche, à chevelure stylisée, un
une belle patine noire et brillante. épi au-dessus et derrière la tête, (légende devant le vi-
LT.5629 - DT.3255 - RIG.281. sage) et grènetis.
RR. TTB .............................................................. 100€ R/ [C]ANTORIX. Cheval à gauche ; un pentagramme de-
vant la tête ; un annelet entouré d’un cercle perlé (et
un glaive), entre les pattes ; une esse au-dessus du dos ;
légende au-dessus et grènetis.
Bronze sur un flan épais et un peu court. Droit un peu
confus et revers assez net bien que décentré. Patine mar-
ron, granuleuse et hétérogène.
LT.cf. 7005 - DT.3260 - RIG.291 var. 2.
211632. Potin TOC/TOC au lion, c.58-50 AC., type E, RR. TB+ ............................................................... 140€
(Pot, 16,5 mm, 12 h, 2,86 g). Les auteurs du RIG n’ont retenu qu’un seul numéro
A/ et R/ Même description. Bel aspect général pour ce pour cette légende TVRONOS / CANTORIX qui se re-
potin complet et homogène, avec une patine sombre et trouve à l’identique sur le potin (variété 2) et sur le
de légères concrétions vert de gris. DT.3255 - RIG.281. bronze frappé (variété 1). Légende hors flan au droit
RR. TTB ................................................................ 45€ et presque complète au revers.

175085. Potin TOC au cheval, c.58-50 AC., classe D2/


1, (Pot, 17,5 mm, 6 h, 3,05 g). 163762. Potin TVRONOS / CANTORIX, c. 50-
A/ Anépigraphe. Tête stylisée à gauche. 30 AC., (Pot, 17,6 mm, 12 h, 3,54 g).
R/ TO-C. Cheval galopant à gauche. A/ TVRONOS. Tête casquée à gauche avec plumet.
Potin de qualité, avec une patine gris/vert et brillante R/ CANTORIX. Cheval libre galopant à gauche ; au-des-
au droit, mais plus hétérogène au revers. sus, un annelet ; entre les pattes, une lyre.
LT.5538 var. - DT.3254 - RIG.280. Exemplaire complet avec un très beau revers. Patine sombre
RR. TTB .............................................................. 100€ et brillante.
La légende TO-C au revers est entièrement lisible. LT.7011 - DT.3259 - BN.7010-7014.
R. TTB+ ............................................................... 200€
Tous les exemplaires de ce rare potin semblent avoir
une orientation des moules à 12 heures.

169206. Potin TOC au cheval - collection André


BRETON, c. 58-50 AC., classe D2/1, (Pot, 18 mm, 6 h,
3,25 g).
A/ et R/ Même description. Patine marron brillante, avec
des reflets orangés au revers. Revers un peu mou, avec 203024. Potin à la grosse tête laurée, (Pot, 19 mm, 9 h,
seul le C de la légende TOC de visible. 4,68 g).
LT.5611/5538 var. - DT.3254 - BN.5607-5619 var. A/ Anépigraphe. Tête à gauche avec un casque lauré.
R. TB+ / TB ......................................................... 220€ R/ Anépigraphe. Cheval passant à gauche, la queue en-
Ce potin provient de la collection de monnaies gauloises roulée et pointée.
du peintre surréaliste André BRETON ! Très beau potin, mais avec un droit un peu mou, mais un
Ce potin appartient à la classe I «dérivée du type à beau revers bien net. Patine sombre et brillante, avec de
la grosse tête» de la série 953 «à la légende TOC». légères concrétions.
Bien qu’il ne s’agisse pas d’une monnaie rarissime, la LT.5390 - DT.3095 - PK.72.
présence de ce potin dans la collection André BRE- RR. TTB / TTB+ ................................................. 180€
TON montre qu’une monnaie gauloise -aussi courante Le potin n° 1254 de MONNAIES 34, du même type que
soit-elle- a sa place et peut côtoyer le plus rare statère celui proposé ici, avait été vendu à 486 euros avec 12
armoricain... Les offres reçues pour les quelques mon- ordres sur un maximum de 610 euros.
naies de cette prestigieuse collection vendues dans Ce potin appartient à la série au bandeau orné, mais
MONNAIES XIX et XX montrent l’intérêt d’un pedi- avec une sorte de couronne de lauriers plutôt que
gree pour une monnaie (cf. liste des prix réalisés de des gros globules. Pour ce type, cette monnaie est d’une
MONNAIES XIX et XX). Le choix de cette monnaie vient qualité hors du commun !
peut-être de la simplification et de la stylisation ex-
trême de la tête, résumée à un nez, une bouche, un globule
pour l’œil et une mèche pour la chevelure.

- 103 -
182705. Potin à la grosse tête, type A1/5, (Pot, 20 mm, 9 h,
203289. Potin à la grosse tête laurée de gros globules, 6,91 g).
c. 80-50 AC., type B3, (Pot, 19,5 mm, 9 h, 6,29 g). A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, avec un bandeau
A/ [DOCI]. Tête à gauche avec un casque lauré ; trace parallèle ; l’œil vide et un globule dans la bouche.
de légende derrière la tête sous la forme d’un motif dé- R/ Anépigraphe. Taureau chargeant à gauche, la queue rele-
coratif. R/ Anépigraphe. Cheval passant à gauche, la vée et terminée par un globule.
queue enroulée. Potin complet des deux côtés, avec une patine vert sombre.
Flan large et irrégulier pour ce potin relativement lourd. LT.5368 var. - DT.3088A.
Droit bien net, mais revers un peu confus. Patine som- R. TTB ....................................................................... 140€
bre, lisse au droit et légèrement granuleuse au revers. Flan particulièrement large pour ce type de potin.
LT.5542 - BN.5542-5545 - RIG.137.
RR. TTB / TB ...................................................... 160€
Contrairement à la monnaie bga_175168, ce potin est
sur un flan large semblable au DT. 3096. Au revers, on
note le globule au-dessus de la queue.

182710. Potin à la grosse tête, type A1/5, (Pot, 20,5 mm,


11 h, 4,63 g).
A/ et R/ Même description. Potin au revers un peu mou, mais
complet des deux côtés avec une agréable patine sombre et
213060. Potin à la grosse tête laurée de gros globules, brillante. LT.5368 var. - DT.3088A.
c. 80-50 AC., type B3, (Pot, 19 mm, 9 h, 4,63 g). R. TTB / TB+ ............................................................. 140€
A/ et R/ Même description. Potin complet, avec un droit
un peu mou, mais un très beau revers. Patine verte.
LT.5542 - BN.5542-5545 - RIG.137.
RR. TB+ / TTB .................................................... 160€
Le droit est classique pour un potin de ce type. Au
droit, la tête est laurée par une double ligne de globules,
assez fins.
182699. Potin à la grosse tête, type A1/5, (Pot, 18,5 mm,
3 h, 4,17 g).
A/ et R/ Même description. Potin complet, avec une coulée
un peu faible sur l’arrière de la tête au droit et à l’exergue au
revers. Patine vert foncé. LT.5368 var. - DT.3088A.
R. TTB ....................................................................... 125€
175168. Potin à la grosse tête laurée de gros globules,
c. 80-50 AC., type B, (Pot, 18,5 mm, 9 h, 6,06 g).
A/ Anépigraphe. Tête à gauche avec un casque lauré ;
trace de légende derrière la tête sous la forme d’un motif
décoratif. R/ Même description.
Potin assez fruste de fabrication, mais aux reliefs très
saillants. Patine gris vert avec des nuances rougeâtres.
LT.5390 var. - DT.3094. 215025. Potin à la grosse tête, au bandeau lisse, (Pot,
RRR. TTB ........................................................... 115€ 20 mm, 3 h, 6,35 g).
Le flan de ce potin est particulièrement court, mais très A/ et R/ Même description. Potin complet, sur un flan large
épais, ce qui explique son poids relativement lourd. Ce et régulier. Patine sombre et un peu terne, avec un taureau en
type précis correspond au potin DT. 3094. forts reliefs. LT.5368 var. - DT.3091.
TB+ / TTB+ ............................................................... 160€

210466. Potin à la grosse tête, au bandeau lisse, (Pot,


19,5 mm, 3 h, 4,75 g).
A/ et R/ Même description. Potin complet, sur un flan large
mais un peu irrégulier à cause des deux cassures des penons
de coulée. Patine brune et brillante, légèrement concrétionnée
dans le champ du revers. LT.5368 var. - DT.3091.
bga_210466 TTB / TTB+ ............................................................... 140€

- 104 -
175177. Potin à la grosse tête, au bandeau lisse, type A1/ 175115. Potin à la grosse tête, au bandeau lisse, type A1/
5, (Pot, 19 mm, 9 h, 5,54 g). 5, (Pot, 19 mm, 3 h, 4,63 g).
A/ et R/ Même description. Très bel exemplaire complet des A/ et R/ Même description. Bel exemplaire de qualité des
deux côtés, avec un revers un peu mou sur l’arrière. Agréa- deux côtés, avec une patine gris foncé et brillante.
ble patine sombre et brillante. LT.5368 var. - DT.3091. LT.5368 var. - DT.3091.
SUP / TTB .................................................................. 125€ TTB+ / TTB ............................................................... 105€

203288. Potin à la grosse tête, au bandeau lisse, (Pot, 227252. Potin à la grosse tête, au bandeau lisse, (Pot,
19 mm, 3 h, 5,45 g). 18 mm, 3 h, 3,60 g).
A/ et R/ Même description. Potin complet et homogène, avec A/ et R/ Même description. Potin sur un flan court, avec un
une agréable patine sombre. Une oxydation est à signaler bord irrégulier, mais un droit et un revers complets et assez
sous l’exergue au revers. LT.5368 var. - DT.3091. finement détaillés. Patine vert foncé, piquée par endroits.
TTB ............................................................................ 120€ LT.5368 var. - DT.3091.
TB / TB+ ...................................................................... 45€

175396. Potin à la grosse tête, au bandeau lisse, type A1/


5, (Pot, 18,5 mm, 3 h, 5,27 g).
A/ et R/ Même description. Potin complet avec une très belle
patine sombre. Un léger défaut de métal sur la tempe au droit 203179. Potin à la grosse tête, au bandeau lisse, (Pot,
et au centre du taureau au revers. LT.5368 var. - DT.3091. 21 mm, 3 h, 6,81 g).
TTB+ .......................................................................... 115€ A/ et R/ Même description. Potin sur un flan large et
lourd. Droit un peu confus, mais superbe revers très en
reliefs. Patine sombre et brillante. LT.5368 var. - DT.3091.
RR. TB / SUP ....................................................... 180€
Potin très stylisé avec revers particulier ; le taureau a
une queue fortement bouletée.

175176. Potin à la grosse tête, au bandeau lisse, type A1/


5, (Pot, 19 mm, 3 h, 4,44 g).
A/ et R/ Même description. Très bel exemplaire complet des
deux côtés, avec une très agréable patine sombre et brillante.
LT.5368 var. - DT.3091.
TTB+ .......................................................................... 110€
213387. Potin à la grosse tête, au bandeau lisse, (Pot,
21 mm, 9 h, 4,20 g).
A/ et R/ Même description. Potin complet, sur un flan
un peu court et irrégulier. Belle patine grise et brillante,
sur des reliefs un peu mous. LT.5368 var. - DT.3091.
TTB ...................................................................... 105€
Potin d’un style assez particulier. Le revers est
175395. Potin à la grosse tête, au bandeau lisse, type A1/ très géométrique, avec une queue pointée, et le droit
5, (Pot, 18,5 mm, 3 h, 4,75 g). assez fruste, avec un gros nez et une lèvre supérieure
A/ et R/ Même description. Potin incomplet suite à un dé- disproportionnée.
faut de coulée, mais avec un très bel aspect et une patine
brun et brillante. LT.5368 var. - DT.3091.
TTB ............................................................................ 110€

- 105 -
218727. Potin à la grosse tête, au bandeau lisse et à 227246. Potin à la grosse tête, hybride au bandeau lisse,
l’œil marqué, (Pot, 19,5 mm, 9 h, 4,77 g). type A1/1, (Pot, 22 mm, 3 h, 3,90 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, avec un ban- A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, avec un bandeau
deau parallèle ; l’œil marqué et un globule dans la bou- parallèle ; l’œil vide et un globule dans la bouche.
che. R/ Anépigraphe. Taureau chargeant à gauche, la queue R/ Anépigraphe. Taureau chargeant à gauche, la queue relevée.
relevée. Potin complet, sur un flan large et régulier. Pa- Potin un peu mou au droit, mais avec un revers finement
tine sombre et brillante, surtout au revers. détaillé. Patine lisse et gris clair. LT.5368 var. - DT.3087.
LT.5368 var. - DT.3091 var. R. TB+ / TTB ............................................................... 95€
RRR. TTB+ ......................................................... 250€ Le style du droit est particulièrement proche du potin éduen
Cette variante avec l’œil marqué d’un globule au cen- DT. 3201 «hybride ou type de transition» qui a le monstre
tre de la cavité est particulièrement rare ! marin ou l’hippocampe au revers. Le casque est bien déta-
ché du bord du flan, contrairement au traditionnel potin à
la grosse tête.

175108. Potin à la grosse tête, hybride au bandeau lisse,


227245. Potin à la grosse tête, au triple bandeau, (Pot, type A1/1, (Pot, 18 mm, 3 h, 4,81 g).
22,5 mm, 9 h, 4,23 g). A/ et R/ Même description. Très beau potin large et complet,
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, avec un ban- avec une agréable patine marron et ocre. DT.3087.
deau parallèle ; l’œil vide et un globule dans la bouche. R. TTB ......................................................................... 55€
R/ Anépigraphe. Taureau chargeant à gauche, la queue
relevée et terminée par un globule.
Potin avec un flan large et complet avec les penons de
coulée bine nets. Patine sombre, piquée en surface, avec
deux zones particulièrement creusées au droit, sur le cou
et au niveau de l’œil. LT.5368 var. - DT.3089.
R. TB+ .................................................................... 60€
Ce potin a la particularité, comme le DT. 3089, d’avoir
un triple bandeau au droit ; cette variété semble plus
rare. Le seul autre exemplaire que nous ayons eu est le 227247. Potin à la grosse tête, hybride au bandeau lisse,
bga_162380. Voir aussi le bga_190704 probablement type A1/1, (Pot, 21 mm, 3 h, 3,93 g).
fabriqué chez les Ségusiaves. A/ et R/ Même description. Potin sur un flan un peu court et
irrégulier, avec une tête assez mal venue, mais un beau re-
vers. Patine brune. LT.5368 var. - DT.3087.
R. TB / TB+ ................................................................. 50€

148066. Potin à la grosse tête, c. 80-50 AC., type A1/


7-11, (Pot, 19 mm, 9 h, 4,16 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche, avec un ban- 175102. Potin à la grosse tête, hybride au bandeau lisse,
deau parallèle. R/ Anépigraphe. Taureau chargeant type A1/1, (Pot, 19 mm, 3 h, 4,97 g).
à gauche, la queue relevée. A/ et R/ Même description. Droit un peu mou, mais revers
Flan large et irrégulier. Patine vert olive. Un minuscule très saillant. Patine grise, avec des piqures au revers.
point d’oxydation au revers à 2 heures. LT.5368 var. - DT.3087.
LT.5368 var. - BN.5368-5392 var. - ABT.106 var. R. TB / TTB ................................................................. 35€
RRR. TB ................................................................ 95€
La tête a pratiquement disparu et n’est plus identifia-
ble que par le bandeau. L’animal est fortement stylisé,
et seule la queue semble ressortir.

227248. Potin à la grosse tête, hybride au bandeau lisse,


type A1/1, (Pot, 20,5 mm, 3 h, 2,00 g).
A/ et R/ Même description. Potin sur un flan un peu court et
irrégulier, avec une tête très mal venue, presque absente, mais
un beau revers. Patine lisse et gris clair. DT.3087.
R. B / TB+ .................................................................... 25€

- 106 -
SÉQUANES Incertaines

175093. Potin au quadrupède, type C1, (Pot, 18,5 mm, 8 h,


3,14 g).
A/ Anépigraphe. Tête stylisée à gauche, imberbe avec les che- 154303. Potin à la tête casquée et à l’animal retourné,
veux regroupés dans une sorte de filet ; la base du cou repré- c.58-50 AC., (Pot, 18,5 mm, 5 h, 3,12 g).
sentée par un triangle évidé. R/ Anépigraphe. Quadrupède A/ Anépigraphe. Tête casquée à droite, le cou marqué
passant à gauche, la queue en forme d’esse pointée. par un trait horizontal. R/ Anépigraphe. Animal vu de
Potin de qualité exceptionnelle, mais malheureusement avec profil à droite, deux pattes de figurées, retournant la tête
des défauts de coulée au revers. Patine grise anthracite. en arrière vers la queue recourbée sur la croupe.
LT.5527 var. - DT.3256. Exemplaire correct pour ce très rare potin.
R. SUP / TB+ .............................................................. 175€ LT.manque - DT.3208 - PK.146 inédite.
Ces potins dits “au quadrupède” correspondent aux po- RR. TB+ ............................................................... 100€
tins anépigraphes rattachables aux Séquanes ; ils sont aussi Ce potin provient de la collection Hugues PATAT.
dits “au triangle sous la tête casquée”. Ils constituent à Ce très rare potin, inédit pour A. Gäumann semble man-
eux seuls la série 956 du Nouvel Atlas. quer au British Museum, au Cabinet des Médailles et
à tous les autres musées consultés.
Le Nouvel Atlas reprend ce type associé au rare potin
des éduens à l'animal retourné, sous la Série 899.

229702. Potin au quadrupède, (Pot, 20 mm, 9 h, 4,62 g).


A/ et R/ Même description.
Potin sur un flan très irrégulier et épais, avec un défaut de
coulée devant le menton. Droit avec de beaux reliefs, mais 169249. Obole MSAO, tête à droite, imitation de
revers un peu plus mou. Agréable patine sombre et brillante. Marseille, c. 80-50 AC., (Ar, 10 mm, 8 h, 0,41 g).
LT.5527 var. - DT.3256. A/ Anépigraphe. Tête stylisée à droite, la chevelure formée
R. TTB+ / TTB .......................................................... 145€ par deux esses. R/ ∆/Σ/Ο/Μ. dans les cantons d'une roue.
Obole frappée sur un flan large, mais irrégulier. Droit
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté
centré et complet, mais avec une faiblesse de frappe sur
chez Jean Vinchon, le 1er juillet 1982. l’avant du visage. Revers avec un plat sur le 2e canton.
Patine grise et hétérogène.
LT.2172 - DT.cf. S 3173 A et B - ABT.99.
RR. TB+ ............................................................... 160€
L’attribution à l’Est de la France, autour du Jura est
probable au vu de récentes découvertes. Il semble qu’il
y ait eu des confusions entre les monnaies de ce type, et
les imitations de Marseille épigraphes MSAO, émises
175097. Potin au quadrupède, type C1, (Pot, 17,5 mm, 3 h, dans la vallée du Rhône ou plus précisément par les
2,81 g). Allobroges (cf. DT. 3173).
A/ et R/ Même description. Très bel aspect avec une patine En recherchant des références pour cette obole, on se
sombre et brillante. De beaux reliefs au droit, mais revers un rend compte qu’il s’agit d’un monnayage très rare et
peu mou. LT.5527 var. - DT.3256. curieusement absent de la plupart des publications et
R. TTB+ / TB+ ........................................................... 130€ des collections publiées.
Ce type semble indirectement copié sur les oboles de
Marseille. Il présente aussi certaines similitudes avec
les oboles à la croix des Volques Tectosages.

158913. Potin au quadrupède, type C1, (Pot, 18,4 mm,


8 h, 3,66 g).
A/ et R/ Même description. Très bel exemplaire avec un 178279. Obole MSAO, tête à gauche, imitation de
flan légèrement irrégulier, mais recouvert d’une belle Marseille, c. 80-50 AC., (Ar, 9,5 mm, 3 h, 0,53 g).
patine grise avec des restes de concrétions ocres, sur- A/ Anépigraphe. Tête stylisée à gauche, la chevelure formée
tout au revers. LT.5527 var. - DT.3256. par deux esses. R/ Μ/Σ/Ο/∆. dans les cantons d'une roue.
Bel exemplaire pour ce monnayage souvent fruste. Le
RR. TTB .............................................................. 120€
droit malheureusement décentré et il manque le premier
Ce potin illustre l’ouvrage “POTINS CELTES” : c’est canton du revers. Patine grise avec un métal
l’exemplaire de MONNAIES 28, n° 705. fortement granuleux ou cristallisé.
Au revers, le cheval a la queue enroulée, mais non pointé. LT.2172 - DT.cf. S 3173 A et B - ABT.99.
Le cheval a un annelet positionné juste sous la queue. RR. TB+ / TTB .................................................... 140€

- 107 -
SÉQUANES - HELVÈTES
Incertaines (Suisse actuelle)

218777. Quart de statère au cheval, c. IIe siècle AC.,


(Or, 12 mm, 3 h, 1,91 g).
A/ Anépigraphe. Tête chevelue à gauche. 230583. Statère, type de Crainvillier au croissant, IIe-
R/ Anépigraphe. Cheval au pas, à gauche. Ier siècles avant J.-C.,, (Or, 25 mm, 8 h, 7,25 g).
Monnaie très usée ou frappée avec des coins eux-même A/ Anépigraphe. Tête laurée à droite, la coiffure en un gros
très usés. Droit de frappe molle, mais avec une tête à gauche chignon ; un grènetis composé de petits croissants, les
identifiable. Revers avec l’avant du cheval mais avec pointes vers l’extérieur.
une faiblesse de frappe sur le reste. R/ Anépigraphe. Cheval galopant à gauche, avec un
LT.manque - DT.?. aurige brandissant un fouet au-dessus de la roue du char ;
RRR. TB+ ............................................................ 220€ un croissant entre les jambes du cheval.
Ce quart de statère relativement lourd laisse présager Belle monnaie sur un flan large et scyphate. Le droit est
un type ancien, proche des prototypes grecs. Vraisem- complet, avec seulement une partie du grènetis mal venu
blablement originaire de l’Est de la France, avec l’as- à la frappe devant le visage. Revers assez net et complet,
sociation avers et revers à gauche, cette monnaie cor- avec la trace du bord du coin. Patine homogène, avec
respondrait aux n° 32-34 de la Revue Suisse n° 53. Ces juste une tache plus sombre au droit devant le front.
trois monnaies sont conservés à Bâle (n° 32-33) et à LT.8922 - DT.3074.
Viennes (n° 34, réf. 39.069). RRR. TTB ......................................................... 1900€
Le croissant du revers se retrouve sur d’autres mon-
naies qui se sont certainement inspirées de ce mon-
nayage séquano-helvète...
Dans cette série, les statères semblent encore plus ra-
res que les quarts.

227417. Quart de statère, au triskèle, IIe-Ier siècles


avant J.-C.,, (Or, 12,5 mm, 8 h, 1,96 g).
A/ Même description.
R/ Anépigraphe. Cheval galopant à gauche, avec un 230582. Quart de statère, type de Crainvillier au
aurige brandissant un fouet au-dessus de la roue du char ; croissant, IIe-Ier siècles avant J.-C., (Or, 13,5 mm, 7 h,
un triskèle entre les jambes du cheval. 1,84 g).
Monnaie très intéressante, avec un droit complet et bien A/ et R/ Même description.
centré. Le revers est centré avec l’aurige en bord de flan Agréable monnaie avec les types de droit et de revers
et l’arrière du cheval de frappe vigoureuse. Malheureu- complets, sur un flan un peu scyphate. Droit assez peu
sement, l’avant du cheval est comme écrasé ou plutôt détaillé, de frappe molle ou issu d’un coin usé. Revers
mal frappé, avec un coin bouché (?). complet avec une faiblesse de frappe sur l’avant du che-
LT.- - DT.manque - Sills.335. val. Agréable patine un peu rougeâtre dans les champs .
RRR. TTB ........................................................... 850€ LT.8928 - DT.3076.
Ce type est excessivement rare et mal connu. D. Allen, RR. TB / TTB .................................................... 1100€
dans son article sur les monnaies imitées de Philippe Concernant le métal de ce quart, parfois en bon or jaune,
en Suisse et au bord du Rhin, reprend deux exemplai- les auteurs du Nouvel Atlas précisent que ce quart est
res ; le n° 127 avec une tête à gauche (fruste et mal orienté) certainement la plus ancienne des monnaies de la série
et le n° 128 avec la tête à droite (sic). de Crainvilliers, statère et quarts confondus.
Le n° 127 auquel correspond notre monnaie, Dans le MONETA, il n’y a que cinq quarts de ce type
pèse 2 grammes et est conservé à Besançon. Le n° 128 qui sont répertoriés ; BN. 8924-8926, MONNAIES II
est à Glasgow. Ce type semble manquer, tête à droite n° 1372 (qui n’est pas du même type) et n° 853 du mu-
ou à gauche, à tous les autres ouvrages de référence sée de Zurich (qui est d’une toute autre série ! !).
sauf à celui de J. Sills qui reprend l’exemplaire de
Monnaies et Médailles Bâle, septembre - octobre 1962,
n° 31 pour illustrer son n° 335 et l’exemplaire de bga_215714
Glasgow (réorienté en tête à gauche) pour son n° 336.
Il rapproche ce monnayage des monnaies aux lignes
entremêlées... pour le groupe gallo-belgic Ba. Il signale
que ce monnayage n’a pas d’équivalent et peut être
une version simplifié du buste du statère. Le revers dé-
rive du type de Montmorot et est à rapprocher du quart
de statère du groupe Helvétique de D. Allen, variété f,
avec le triskèle.
D’après le classement de J. Sills, ce quart serait donc
un prototype des monnaies aux lignes entremêlées, at-
tribuées aux Calètes (?).
bga_226975

- 108 -
215714. Potin au cheval filiforme, “type de la Tène”,
Ier siècle avant J.-C., (Pot, 19 mm, 9 h, 3,75 g).
A/ Anépigraphe. Tête à gauche, le cou massif et la che-
velure en trois ou quatre mèches remontantes.
R/ Anépigraphe. Cheval très fin et stylisé à droite ; la bga_227297
queue relevée au-dessus de la croupe ; trois globules
au-dessus de la queue.
Potin de qualité, avec un droit complet recouvert d’une
patine vert clair. Revers sombre et brillant.
LT.manque - DT.3281 var. - BN.manque.
RR. TB / TB+ ...................................................... 240€
Ce type de potin est traditionnellement attribué aux
Helvètes ou aux Éduens.
Ces potins sont encore mal connus, mais certains exem-
plaires ont un trait horizontal joignant le sabot avant
et arrière du cheval, d’autres ont des globules au-des-
sus de la queue (c’est le cas de cet exemplaire).
Les auteurs du Nouvel Atlas précisent que “les prove-
nances de ce type se situent essentiellement en Suisse
de l’Ouest et du Nord-Ouest”.
bga_209366

226975. Potin au cheval filiforme, “type de la Tène”,


Ier siècle avant J.-C., (Pot, 19 mm, 3 h, 3,02 g).
A/ et R/ Même description.
Droit et revers de qualité et complets pour ce type. Très
belle patine homogène, sombre et brillante.
LT.manque - DT.3281 var. - BN.manque.
RR. TB+ ............................................................... 240€
Ce type de potin est traditionnellement attribué aux
Helvètes ; c’est l’un des deux types de potin helvètes. bga_188981
Cet exemplaire a le trait horizontal joignant les deux
jambes du cheval, et les globules au-dessus de la queue.

bga_218766

bga_230583

bga_203024

- 109 -
ÉDUENS
(BIBRACTE, région du Mont-Beuvray)

132476. Denier à la lyre, c. avant 52 AC., (Ar, 14 mm,


2 h, 1,83 g).
A/ Anépigraphe. Tête à droite, les cheveux en cinq mè-
ches aux extrémités enroulées. R/ Anépigraphe.
Cheval galopant à droite ; entre une roue et une lyre.
182903. Statère en électrum au triskèle, type de Flan court et légèrement ovale. Très beau droit. Aspect
Chenôves, c. 70-50 AC., (El, 17 mm, 2 h, 4,81 g). un peu granuleux sur la tranche.
A/ Anépigraphe. Tête humaine laurée à gauche, la che- LT.4858 - BN.4854-4865 - ABT.423.
velure stylisée et une accolade devant la bouche ; grènetis. RR. TTB .............................................................. 340€
R/ Anépigraphe. Cheval galopant à gauche ; au-dessus Sur cet exemplaire, les mèches et leur enroulement sont
du cheval, l’aurige ; triskèle sous le cheval. très bien visible. Le revers a la particularité de n’avoir
Beau statère pour ce type, malgré un revers de frappe ni oiseau, ni roue ni annelet au-dessus du cheval.
molle. Très beau droit avec une tête finement détaillée.
LT.manque - DT.3181.
RR. TB+ / TB ...................................................... 420€
Ces monnaies du type de Chenôves se divisent en trois
types ; à la lyre (classe I), à la rouelle (classe II) ou au
triskèle (classe III). Ce statère avec la tête à gauche cor-
respond à la classe III. 229787. Denier à la lyre, c. avant 52 AC., (Ar, 14 mm,
Le traitement de la chevelure correspond exactement à 1 h, 1,97 g). A/ et R/ Même description. Monnaie frap-
celle du statère DT. 3176 avec les mèches en forme pée sur un flan relativement large, avec un droit centré et
de goutte et aux extrémités enroulées. de bon style, mais un revers un peu plus confus sur un
flan un peu court. Patine grise de collection ancienne.
LT.4858 - DT.3182.
RR. TTB / TB+ .................................................... 220€
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté
chez Leu à Zurich, le 22 mars 1965.
218778. Quart de statère en électrum, du type de Longtemps négligé, ce denier semble devoir être ratta-
Chenôves, c. 70-50 AC., (El, 11 mm, 3 h, 1,63 g). ché à la série de denier des Éduens. Il constitue à lui
seul la série 878 du Nouvel Atlas.
A/ Même description.
R/ Anépigraphe. Cheval galopant à droite ; au-dessus
du cheval, l’aurige aviforme ; rouelle (?) sous le cheval.
Monnaie identifiable, mais frappée avec des coins fati-
gués, au droit très usé. Revers assez net mais sur un flan
un peu court. LT.4845 - DT.3180 - ABT.-.
RR. B+ / TB+ ....................................................... 140€ 224048. Denier à la lyre, c. avant 52 AC., (Ar, 12,5 mm,
Certains exemplaires ont la particularité de présenter 1 h, 2,08 g). A/ et R/ Même description. Monnaie frap-
très nettement l’aurige au-dessus du cheval au revers avec pée sur un flan rond et régulier, mais un peu court. Le
une tête d’oiseau et un bec bien formé. C’est le cas sur cet droit présente une très belle chevelure, mais un visage
exemplaire bien que l’aurige soit en bord de flan. partiellement hors flan. Le revers est quant à lui presque
Le motif entre les jambes du cheval est incertain, mais complet. Fine patine grise et brillante.
il y a de fortes chances qu’il s’agisse d’une rouelle (?). LT.4858 - DT.3182.
RR. TTB+ ............................................................ 175€

169239. Denier à la lyre, c. avant 52 AC., (Ar, 13 mm,


10 h, 2,00 g). A/ et R/ Même description. Droit complet
et bien frappé, mais revers fortement décentré.
Patine grise, légèrement irisée.
225614. Quart de statère en électrum au triskèle, type LT.4858 - DT.3182 - ABT.423.
de Beaune, c. 70-50 AC., (El, 12 mm, 10 h, 1,75 g). R. TTB ................................................................. 160€
A/ Anépigraphe. Tête humaine laurée à droite, la cheve- Si la roue est hors flan, au-dessus du cheval, la lyre est
lure stylisée ; grènetis. complète et particulièrement nette sous le cheval !
R/ Anépigraphe. Cheval galopant à droite ; au-dessus
du cheval, l’aurige ; triskèle sous le cheval.
Quart de statère frappé sur un flan un peu court et ovale.
Le droit est de frappe molle, mais presque complet, avec
cependant l’œil en bord de flan. Le revers est bien cen- 227289. Denier à la lyre, c. avant 52 AC., (Ar, 11 mm,
tré, avec une faiblesse de frappe sur le triskèle et l’aurige 6 h, 1,97 g). A/ et R/ Même description. Monnaie frap-
en bord de flan. LT.- - DT.3042 - ABT.-. pée sur un flan court, épais et allongé, mais avec une
RR. TB / TTB ...................................................... 680€ belle tête bien en relief et un cheval presque complet.
Cette série de Beaune est constituée de statères plus Patine sombre avec les reliefs plus clairs.
ou moins stylisés et de quarts, qui sont eux toujours LT.4858 - DT.3182.
stylisés. RR. TTB .............................................................. 125€

- 110 -
229727. Denier à la tête casquée, c. 80-50 AC., (Ar,
14,5 mm, 4 h, 1,84 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche ; derrière, croix for-
mée de quatre globules ; grènetis. R/ Anépigraphe. Cheval
libre galopant à gauche ; un annelet pointé au-dessus et un 227557. Denier ANORBOS/DVBNO, c. 70-50 AC.,
autre entre les jambes ; un timon devant. (Ar, 12 mm, 1 h, 1,95 g).
Denier sur un flan relativement large et un peu scyphate. Le A/ [ANORBO]. Tête casquée à droite, le cou perlé.
droit est centré et complet, mais avec une faiblesse de frappe R/ [DV]BNO. Cheval bridé et sanglé galopant à droite ;
sur le casque. Patine grise et irisée de collection ancienne. un annelet perlé au-dessus de la croupe.
LT.5138 et 5252 - DT.3188 - BN.5103-5252. Portrait exceptionnellement bien centré et complet, mais
TTB / TTB+ ............................................................... 180€ sans l’épigraphie. Revers de frappe vigoureuse, mais avec
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté la tête du cheval hors flan. Superbe patine de médaillier,
chez Jean Vinchon, le 1er juillet 1982. grise et irisée. LT.4972 - DT.3221 - RIG.30.
Pour le revers, il existe de nombreuses combinaisons, selon RR. SPL ................................................................ 520€
qu’il y a une rouelle, un annelet ou un annelet pointé de Pour ce denier, il existe au moins deux types différents,
part et d’autre du cheval. avec ou sans l’annelet entre les jambes du cheval. Le
Cet exemplaire est particulièrement intéressant, avec un poids de ces deniers semble particulièrement régulier ;
annelet pointé entre les jambes du cheval et un annelet la quasi-totalité des exemplaires pesant entre 1,90
entre deux petits torques au-dessus du cheval. et 1,96 grammes. Cet exemplaire a été frappé avec les
mêmes coins que ceux qui ont permis une tentative de
reconstitution du coin de droit à empreintes multiples.
Il vient donc en compléter l’image !

218762. Denier à la tête casquée, c. 80-50 AC., (Ar,


12,5 mm, 1 h, 1,80 g). A/ et R/ Même description. Beau por-
trait joufflu, bien centré sur un flan un peu court. Revers
complet, mais de frappe un peu molle. Fine patine grise. 209358. Denier ANORBOS/DVBNO, c. 70-50 AC.,
LT.5138 et 5252 - DT.3188 - BN.5103-5252. (Ar, 12 mm, 12 h, 1,54 g).
TTB ............................................................................ 125€ A/ et R/ Même description.Très intéressante petite mon-
Cet exemplaire est intéressant, avec une tête d’un style par- naie, frappée sur un flan un peu court et ovale, avec les
ticulier et le revers aux deux annelet pointés. types complets. Patine grise de collection ancienne, avec
d’infimes traces de concrétion verte au droit et au re-
vers. LT.4972 var. - DT.3221 var. - BN.4945-5025.
RR. SUP / TTB .................................................... 350€
Cet exemplaire provient de la collection A.C.G.
Ce denier est issu d’un coin de droit d’un type bien
particulier, avec la base du casque ornée d’une ligne
de tirets obliques. La légende ANORBO est en bord de
197783. Denier à la tête casquée, c. 80-50 AC., (Ar, 15 mm, flan mais DVBNO est presque entièrement hors flan.
4 h, 1,89 g). A/ et R/ Même description. Très beau denier, Avec seulement 1,54 grammes, cet exemplaire fait figure
frappé sur un flan large mais un peu décentré au droit. Très d’exception !
agréable patine sombre et brillante de collection ancienne.
LT.5138 et 5252 - DT.3188.
TTB .............................................................................. 86€
Au revers, la cheval est entouré de trois annelets : le timon
devient aussi ornemental que l’annelet au-dessus du che-
val ou entre les jambes.

bga_229787

209357. Denier ANORBOS/DVBNO, c. 70-50 AC.,


(Ar, 13 mm, 3 h, 1,83 g).
A/ et R/ Même description. Portrait complet avec la lé-
gende partielle et en bord de flan. Revers centré et com-
plet, mais de frappe un peu moins vigoureuse qu’au droit.
Patine grise mais avec un aspect cristallisé ou poreux.
LT.4972 - DT.3221 - BN.4945-5025.
RR. SUP / TTB .................................................... 300€
Ce denier est un peu léger, avec les légendes partielle-
ment hors flan mais les types complets et un portrait
bga_132476 particulièrement bien venu !

- 111 -
227554. Denier ANORBOS/DVBNO, coin à emprein-
tes multiples, c. 70-50 AC., (Ar, 14,5 mm, 3 h, 1,96 g).
A/ [ANOR]BO. Tête casquée à droite, le cou perlé.
R/ DVBNO. Cheval bridé et sanglé galopant à droite ;
un annelet perlé au-dessus de la croupe. 218776. Denier ANORBOS/DVBNO, coin à emprein-
Superbe denier, frappé sur un flan large, avec un revers tes multiples, c. 70-50 AC., (Ar, 12 mm, 12 h, 1,96 g).
de qualité hors du commun et un droit très intéressant A/ et R/ Même description.
Portrait incomplet avec la légende partielle et en bord
issu d’un coin à empreintes multiples. Patine irisée de de flan. Beau revers bien centré et presque complet. Très
collection ancienne. LT.4972 - DT.3221 - RIG.30. fine patine brillante, légèrement irisée.
RR. SPL ................................................................ 350€ LT.4972 - DT.3221 - BN.4945-5025.
Cet exemplaire, avec un revers particulièrement bien RR. TTB+ / SUP .................................................. 290€
venu, a surtout la particularité de présenter un droit Cet exemplaire, avec un revers particulièrement bien
à empreintes multiples. Avec le bga_227555, c’est l’un venu, a surtout la particularité de présenter un droit à
des deux exemplaires publiés dans le CN 162 qui a empreinte multiple, issu d’un coin proche des exem-
permis une tentative de reconstitution du coin de droit plaires publiés dans le CN 162 de la SENA.
à empreintes multiples !

227555. Denier ANORBOS/DVBNO, coin à emprein-


tes multiples, c. 70-50 AC., (Ar, 13 mm, 9 h, 1,95 g).
A/ et R/ Même description. Superbe denier, frappé sur
un flan large, avec un revers de qualité hors du commun 228329. Denier ANORBOS/DVBNO, coin à emprein-
et un droit très intéressant issu d’un coin à empreintes tes multiples, c. 70-50 AC., (Ar, 12,5 mm, 7 h, 1,92 g).
multiples. Patine irisée de collection ancienne. A/ et R/ Même description.
LT.4972 - DT.3221 - RIG.30. Beau denier avec un droit complet, mais un revers dé-
RR. SPL ................................................................ 320€ centré avec les deux empreintes. Patine irisée de collec-
Cet exemplaire, avec un revers particulièrement bien tion ancienne. LT.4972 - DT.3221 - RIG.30.
venu, a surtout la particularité de présenter un droit RR. TTB+ ............................................................ 220€
à empreintes multiples. Avec le bga_227554, c’est l’un Cet exemplaire, avec un revers particulièrement bien
des deux exemplaires publiés dans le CN 162 qui a venu, a surtout la particularité de présenter un droit à
empreinte multiple, issu d’un coin proche des exem-
permis une tentative de reconstitution du coin de droit plaires publiés dans le CN 162 de la SENA.
à empreintes multiples !

227556. Denier ANORBOS/DVBNO, coin à emprein-


tes multiples, c. 70-50 AC., (Ar, 12,5 mm, 9 h, 1,95 g). 229793. Denier ANORBOS/DVBNO, coin à emprein-
A/ et R/ Même description. Portrait incomplet, mais dé- tes multiples, c. 70-50 AC., (Ar, 15 mm, 10 h, 1,92 g).
centré de façon intéressante pour cette série. Revers de A/ et R/ Même description.
frappe vigoureuse, mais avec la tête du cheval hors flan. Droit assez fruste avec seulement une partie du type prin-
Patine grise au droit, et plus irisée au revers. cipal et une partie de l’empreinte voisine. Le revers est
LT.4972 - DT.3221 - RIG.30. bien centré et de frappe vigoureuse, mais avec la tête du
RR. SUP ............................................................... 300€ cheval hors flan. Patine grise de collection ancienne.
Cet exemplaire a été frappé avec les mêmes coins que LT.4972 - DT.3221 - RIG.30.
les deux deniers ci-dessus ; ceux qui ont permis une RR. TTB+ ............................................................ 160€
tentative de reconstitution du coin de droit à emprein- Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté
tes multiples. Il vient donc en compléter l’image ! auprès de la Maison Platt le 7 octobre 1978.
Cet exemplaire a la particularité de présenter un droit
à empreinte multiple, issu d’un coin proche des exem-
plaires publiés dans le CN 162 de la SENA.

218769. Denier ANORBOS/DVBNO, c. 70-50 AC.,


(Ar, 12,5 mm, 6 h, 1,89 g).
A/ et R/ Même description. Flan large et ovale avec les
types relativement complets et bien identifiables. Très
légère patine grise, un peu terne. LT.4972 - DT.3221 -
BN.4945-5025.
bga_227554 RR. TTB .............................................................. 180€

- 112 -
229792. Denier ATPILI.F ORCETIRIX, au dauphin, 218873. Denier DIASVLOS, c. avant 52 AC., (Ar, 14,5 mm,
c. avant 52 AC., var. 1, (Ar, 13,5 mm, 1 h, 1,79 g). 3 h, 1,85 g).
A/ [ATPILI•F]. Buste de femme à gauche, légende devant A/ Anépigraphe. Tête nue à gauche, un torque au cou ; grènetis
le visage. R/ [ORC]ETIRIX. Cheval galopant à gauche ; autour. R/ DIA-[SV]-LOS, S rétrograde. Cheval sanglé galopant
au-dessous, un dauphin à droite ; légende au-dessus. à droite.
Denier sur un flan un peu court, et irrégulier, avec une Denier sur un flan un peu court et irrégulier, mais avec les
frappe décentrée au droit, mais un revers presque com- types de droit et de revers complets. Superbes reliefs fine-
plet. Épaisse patine sombre, surtout dans les champs. ment détaillées avec une agréable patine de médailliers, grise
LT.4805 - DT.3226 - RIG.57. et irisée. LT.4871 - DT.3220 - RIG.135.
RR. TTB .............................................................. 180€ R. SPL ......................................................................... 390€
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté Monnaie du meilleur style, mais avec la légende incomplète
chez Eleb à Paris, le 5 juillet 1986. au revers ; les lettre SV sont hors flan devant le cheval.
Si la légende est hors flan au droit, elle est particulière-
ment nette au revers, avec les premières lettres hors flan.

211363. Denier ATPILI.F ORCETIRIX, au dauphin,


c. avant 52 AC., var. 1, (Ar, 14 mm, 2 h, 1,49 g).
A/ et R/ Même description. Denier sur un flan large et 186377. Denier DIASVLOS, c. avant 52 AC., (Ar, 14,5 mm,
irrégulier, avec une faiblesse de frappe devant le visage 10 h, 1,94 g).
et un revers quelque peu confus. Patine grise. A/ et R/ Même description. Magnifique exemplaire frappé sur
LT.4805 - DT.3226 - RIG.57. un flan large, mais frappe décentrée. Beau portrait et revers
RR. TTB / TB+ .................................................... 125€ avec l’arrière du cheval manquant. Métal très agréable avec
Si le dauphin se devine assez nettement sur cet exemplaire, son brillant de frappe. LT.4871 - DT.3220 - RIG.135.
aucune légende, tant au droit que revers n’est visible. R. SUP ........................................................................ 380€
On observe le bord de l’empreinte du coin au revers. Au
droit, la tête est particulièrement bien venue, avec une frappe
très vigoureuse.

bga_227554

132478. Denier DIASVLOS, c. avant 52 AC., (Ar, 14,5 mm,


2 h, 1,99 g).
A/ et R/ Même description. Décentré au droit. Léger plat de
frappe sur le revers à 9/10 heures. Légende quasiment com-
plète. LT.4871 - DT.3220 - RIG.135.
R. TTB ....................................................................... 380€
Monnaie de même coin de revers que l’exemplaire BN 4870
illustré comme pièce type du RIG.

bga_227556

218758. Denier DIASVLOS, c. avant 52 AC., (Ar, 14,5 mm,


4 h, 1,93 g).
A/ et R/ Même description. Denier sur un flan un peu court,
avec les types complets, mais légèrement décentré au droit.
Patine très sombre et brillante, typique d’une conservation
en médaillier. Coins de droit caractéristique, avec des traces
de rouilles dans les champs. LT.4871 - DT.3220 - RIG.135.
R. SUP ........................................................................ 280€
bga_227555 Cet exemplaire provient d’une très vieille collection, dis-
persée par BOURGEY, vente des 26 et 27 novembre 2009,
n° 338.
La légende DIASVLOS est complètement lisible.

- 113 -
153143. Denier DIASVLOS, c. avant 52 AC., (Ar, 13,4 mm,
5 h, 1,66 g).
A/ et R/ Même description. Bel exemplaire stylisé, centré au 227441. Denier DVBNOCOV/DVBNOREX, c. 70-
droit et au revers. Très fine patine grise. LT.4871 - DT.3220. 50 AC., (Ar, 13,5 mm, 8 h, 1,89 g).
R. TTB / TTB+ .......................................................... 225€ A/ [DVBNOC]OV. Tête de femme à droite, la chevelure
Le droit est complet, avec un beau portrait, mais une frappe avec une longue tresse, légende devant le visage.
un peu molle ou l’utilisation d’un coin usé. La légende du R/ DVBOREX. Personnage debout à gauche, tenant des
revers n’a que la première syllabe DIA d’entière, la seconde deux mains une hampe surmontée d’un sanglier.
SV est en bord de flan et la dernière LOS est hors flan. Rare denier frappé sur un flan un peu court, mai régulier
avec des types bien centrés. Frappe un peu molle ou
coin de droit usé. Revers plus vigoureux. Patine grise
de collection ancienne, avec des irisations sur un bon
argent. LT.5026 - DT.3211 - RIG.143.
RR. TB+ / TTB+ ................................................. 520€
La légende de droit est presque complètement hors flan
sur cet exemplaire. Le revers est centré avec la légende
en bord de flan, verticalement derrière le guerrier.
Ce type de denier est parmi les plus rares du monnayage
d’argent des Éduens.

223462. Denier DOVBNO, c. avant 52 AC., (Ar,


13 mm, 8 h, 1,93 g).
A/ Anépigraphe. Tête à gauche, réduite au cou et au torque
à cause d’une frappe incuse de revers.
R/ VNO-∆Ω. Cheval galopant à droite ; légende au-des-
sus et entre les jambes ; grènetis. 191078. Denier DVBNOCOV/DVBNOREX, c. 70-
Denier frappé sur un flan un peu court et ovale, avec une 50 AC., (Ar, 13,5 mm, 11 h, 1,29 g).
frappe un peu décentrée au droit, mais avec in très beau A/ et R/ Même description. Rare denier frappé sur un
revers complet. Patine de collection ancienne, sombre et flan un peu court. Droit légèrement décentré et revers
brillante, avec les reliefs plus clairs. sur un flan trop court et de frappe molle. Fine patine grise,
LT.4886 var. - DT.3219 var. - RIG.140 cf. 2b. légèrement poreuse. LT.5026 - DT.3211 - ABT.430.
RR. TTB+ ............................................................ 280€ RR. TTB / TB ...................................................... 240€
Ce type précis est souvent confondu avec les deniers Le droit et le revers sont un peu mous, mais la légende
DIASVLOS ; les auteurs du Nouvel Atlas ont fort jus- est presque complète au droit et se devine seulement au
tement distingué ces rares deniers sous la série 908 de revers.
leur Tome III, sans toutefois s’attarder sur les très dif-
férentes épigraphies.
Pour toutes les variantes d’épigraphies sur cette série
de deniers, voir la plaquette réalisée en 1867 par F. de
Saulcy, «Monnaie du Vergobret éduen DIVITIACVS».

218951. Denier VIIPOTAL, c. 60-50 AC., (Ar, 15 mm, 9 h,


1,89 g).
A/ Anépigraphe. Buste féminin diadémé et drapé
à gauche ; grènetis.
R/ VIPOTAL. Guerrier gaulois debout de face, vêtu militai-
rement, tenant de la main droite une lance et un sanglier
enseigne et tenant de la main gauche un bouclier
193651. Denier DOVBNO, c. avant 52 AC., (Ar, oblong ; grènetis.
12,5 mm, 6 h, 1,94 g). Très bel exemplaire, avec un visage bien venu, mais avec une
A/ et R/ Même description. double frappe incuse au niveau de la chevelure. Le revers est
Droit décentré avec le visage en bord de flan, mais re- décentré, avec une partie du guerrier hors flan et une belle
vers complet et particulièrement net avec la légende par- épigraphie. Patine grise et brillante, de médaillier.
faitement bien venue. Patine grise. LT.4484 - DT.3215 - BN.4483-4494.
LT.4886 var. - DT.3219 var. - RIG.140 cf. 2b. R. SUP ........................................................................ 240€
RR. TB+ / TTB+ ................................................. 180€ Cet exemplaire provient d’une ancienne collection disper-
Sur cet exemplaire, au droit, on devine le grènetis d’une sée par la Maison PLATT.
seconde empreinte ; ce qui confirme l’utilisation d’un L’attribution traditionnelle des deniers de cette série est
coin de droit à empreintes multiples (comme c’est le cas remise en cause dans le Nouvel Atlas, tome 3 qui restitue ce
pour de nombreux deniers de l’est de la France et par- denier aux Éduens. Sur cette monnaie, la légende VIPOTAL
ticulièrement les deniers ANORBO DVBNO). est complètement lisible, mais avec un seul I.

- 114 -
168248. Denier LITAVICOS, c. 70-50 AC., (Ar, 16 mm,
6 h, 1,81 g). 207912. Potin ALAV, c. 60-50 AC., (Pot, 19 mm, 3 h,
A/ Anépigraphe. Tête de femme drapée à droite ; lis ou 4,47 g).
carquois derrière l’épaule ; sceptre devant le visage. A/ Anépigraphe. Tête masculine à droite, un annelet pointé
R/ [LIT-AV-ICOS]. Cavalier à droite, portant dans les derrière la nuque.
mains une enseigne surmontée d’un sanglier, légende R/ ALAV. Lion (?) tirant la langue à droite ; deux an-
autour. nelets entre les pattes ; légende au-dessus.
Droit et revers bien centrés avec de légers plats de frappe, Potin complet, sur un flan large et épais, avec un droit
et avec la légende hors flan. Le métal est d’un aspect assez usé mais un revers encore assez net. Patine verte,
plutôt agréable, avec une patine irisée. granuleuse et crouteuse autour des reliefs.
LT.5075 - DT.3231 - ABT.15, 45-46. LT.5080 - DT.3238 - RIG.15.
RR. TTB .............................................................. 220€ RRR. TB / TB+ ................................................... 245€
Cette monnaie provient d’une collection américaine Seuls trois exemplaires étaient conservés à la BN.
du début du XXe siècle. Nous n'avons eu que peu d'exemplaires de ce type ; le
Au revers, il ne manque que la tête du cavalier et la n° 649 de MONNAIES XXV et ceux de la Boutique.
légende. Tous les exemplaires de ce type sont frustes et mal con-
servés, en témoigne l’exemplaire illustrant le Nouvel
Atlas...

226109. Denier LITAVICOS, c. 70-50 AC., (Ar, 15 mm,


4 h, 1,92 g).
A/ et R/ Même description. Denier frappé sur un flan un
peu court et irrégulier, avec une double frappe visible
au revers. Tête complète au droit, mais revers sans la 229889. Potin ALAV, c. 60-50 AC., (Pot, 18 mm, 3 h,
partie supérieure. Patine grise, un peu hétérogène au droit 3,61 g).
mais finement irisée au revers. A/ et R/ Même description. Potin avec une importante
LT.5075 - DT.3231 - ABT.15, 45-46. cassure de son penon de coulée devant le visage. Droit
RR. TTB / TTB+ ................................................. 150€ et revers à l’usure marquée, avec des reliefs un peu
Au revers la légende LITAVICOS est partiellement hors meilleurs au revers. Patine dans les teintes vertes avec
flan, avec seulement LITA visible entre les jambes du des zones hétérogènes. LT.5080 - DT.3238 - RIG.15.
cheval. RRR. B+ / TB ...................................................... 110€
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, provient
de Münzen und Medaillen A. G. Basel, acheté le 5 no-
vembre 1993.

182696. Denier LITAVICOS, c. 70-50 AC., (Ar, 14 mm,


11 h, 1,77 g).
A/ et R/ Même description. Flan un peu court. Faiblesse
de frappa eu droit et frappe décentrée, mais très vigou-
reuse, au revers. Patine gris foncé et brillante.
LT.5075 - DT.3231 - RIG.194.
RR. TTB .............................................................. 140€
La légende LITAVICOS est hors flan au revers.

bga_168248

186035. Denier LITAVICOS incus, c. 70-50 AC., (Ar,


14,5 mm, 1,86 g).
A/ Anépigraphe. Tête de femme drapée à droite ; lis ou
carquois derrière l’épaule ; (sceptre devant le visage).
R/ Incus.
Très beau portrait avec l’arrière de la chevelure particu-
lièrement bien venue à la frappe malgré une faiblesse de
frappe sur l’avant. Patine de collection ancienne.
LT.5075 - DT.3231 - RIG.194.
RR. TTB .............................................................. 160€
Exemplaire incus. L’arrière de la chevelure et le lis ou
carquois sont particulièrement bien venus à la frappe.
bga_226109

- 115 -
162490. Potin à l’hippocampe, tête à la chevelure 175548. Potin “au mannequin” et au taureau à droite,
bouletée, c. 60-50 AC., (Pot, 18,8 mm, 4 h, 4,02 g). (Pot, 19 mm, 9 h, 5,17 g).
A/ Anépigraphe. Tête stylisée à gauche, la chevelure mar- A/ Même description. R/ Anépigraphe. Taureau à droite,
quée en rangées de globules liés, lèvres bien marquées sur une ligne d’exergue, la queue relevée se terminant
par deux lignes parallèles. en forme de torque ou d’oméga.
R/ Anépigraphe. Hippocampe à droite. Très bel exemplaire, malgré un droit un peu mou, mais un
Potin avec les cassures de coulée bien visibles. Patine très beau revers, avec une patine gris anthracite Patine gris
brune avec de légères concrétions orangées. vert. LT.manque - DT. cf. S 3210 A.
LT.2935 - BN.2935-2937 - ABT.109. RR. TB+ / TTB .................................................... 105€
RR. TTB .............................................................. 275€ Ce potin semble être un chaînon entre le potin natura-
Exemplaire avec la chevelure stylisée, sans casque. Hip- liste au taureau et le très dégénéré potin au manne-
pocampe sans le point entre la tête et l’extrémité de la quin. Le revers se rapproche du potin 8.1 qui a un torque
queue. Ce type de tête n’est pas pris en compte par les ou un oméga au bout de la queue du taureau. Mais le
auteurs du Moneta 41. taureau est à droite alors qu’il est systématiquement
à gauche sur les potins dits «au mannequin». Les deux
seuls potins qui correspondent au notre semblent être
celui du British Museum, n° 314 (publié par Morel
en 1901), mais dont le droit est quasiment lisse, et ce-
lui du musée d’Oxford. Il est surprenant que ce type
pourtant publié par Allen ait été négligé par A. Gaümann,
H. Patat et les auteurs du Nouvel Atlas.

169237. Potin à l’hippocampe, tête à la chevelure


bouletée, c. 60-50 AC., (Pot, 18,8 mm, 6 h, 3,09 g).
A/ et R/ Même description. Potin complet, avec une pa-
tine sombre très légèrement piquée.
LT.2935 - DT.3203 - ABT.109.
RR. TB+ / TTB .................................................... 105€
Dans le classement de la série 890, ce potin corres-
pond à la classe III “au bandeau perlé”.
198694. Potin “au mannequin” et au taureau à droite,
(Pot, 21,5 mm, 9 h, 5,15 g).
A/ et R/ Même description.
Potin au droit un peu mou, mais au revers complet et
bien net. Patine grise et brillante.
LT.manque - DT. cf. S 3210 A.
RR. TB / TTB ........................................................ 95€

229868. Potin “au mannequin” et au taureau, c. 60-


50 AC., (Pot, 20 mm, 3 h, 4,14 g).
A/ Anépigraphe. Tête à gauche fortement dégénérée, le
nez marqué et le cou bifide, une mèche de cheveux retom-
bant en arrière.
R/ Anépigraphe. Taureau à gauche, sur une ligne d’exer-
gue, la queue relevée se terminant en forme de torque.
Potin complet et de très bon style, très fin et élancé. Le 181251. Potin “au mannequin” et au taureau à droite,
droit est bien venu, de même que le revers, mais quel- (Pot, 20,5 mm, 9 h, 5,03 g).
ques oxydations sont à signaler sur une patine brune et A/ et R/ Même description.
homogène par ailleurs. Potin particulièrement détaillé pour ce rare type, sur-
LT.manque - DT.- - BN.5257-5261. tout au droit qui est souvent presque lisse. Patine som-
RR. TTB / TB+ ...................................................... 95€ bre et brillante, mais des traces de concrétions rougeâ-
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté tres nuisent à l’aspect de ce potin.
chez Jean Vinchon, le 9 avril 1991. LT.manque - DT. cf. S 3210 A.
Potin avec de beaux reliefs finement détaillés. RR. TB+ / TTB ...................................................... 65€

bga_169237 bga_198694

- 116 -
SEGUSIAVES / ÉDUENS, Incertaines ALLOBROGES (Région du Dauphiné)
(Région de Feurs (Forez) / région du Mont-Beuvray)

147929. Denier IALKOVESI au buste de cheval,


211334. Denier SEGVSIA ARVS, c. avant 52 AC., (Ar, fourré, type 1d, (Ar, 15,5 mm, 4 h, 2,10 g).
14,5 mm, 3 h, 1,53 g). A/ Anépigraphe. Tête laurée à droite ; le cou orné d’un
A/ [SEGVSIA]. Buste drapé et casqué à droite, la lé- collier de perles ; l’oreille marquée ; l’ensemble dans
gende devant le visage. un grènetis. R/ IALKOVESI. Buste de cheval à droite,
R/ ARVS. Hercule (?) debout et nu, la massue dans la la crinière en petites boucles, légende en dessous.
main droite ; à sa gauche, un petit personnage, encapu- Monnaie complète, bien centrée au droit et au revers.
chonné dans un long manteau ; légende entre la massue L’argent du revers est écaillé et laisse le bronze visible.
et le corps d’Hercule. LT.manque - BN.2537 - CRN6.pl. II, 2.
Monnaie frappée sur un flan un peu court avec un très RR. TTB .............................................................. 180€
beau portrait et un revers trop court. Patine grise Cet exemplaire est un très intéressant témoignage des
et granuleuse, légèrement irisée au revers. monnaies fourrées. De très bonne facture et bien cen-
LT.4622 var. - DT.3273-3274 - BN.4622-4627. tré, ce denier devait juste être un peu léger. Le métal
RRR. TTB / TB+ ................................................. 680€ précieux s’est écaillé sur le buste du cheval, ce qui
Cette très rare monnaie est certainement la Gauloise laisse l’âme de bronze visible. La légende IALKOVESI
en argent la plus recherchée par les collectionneurs. est quand même complète.
La légende SEGVSIA n’est pas visible, en bord de flan,
au droit devant le visage, mais ARVS est bien nette
verticalement, entre Hercule et sa massue.

ÉDUENS, INCERTAINES (Ier siècle avant J.-C.)

218968. Denier AMAGVS à l’hippocampe, tête à


droite, type 4a, (Ar, 13,5 mm, 6 h, 2,27 g).
A/ MA[GVS]. Tête casquée à droite.
R/ Anépigraphe. Hippocampe à droite.
218796. Bronze au cheval cornu (?), c. 60-50 AC., (Ae, Flan très large et irrégulier, avec un droit et un revers
14,5 mm, 11 h, 1,63 g). complets. La légende est en bord de flan. Patine grise et
A/ Anépigraphe. Tête casquée (?) à droite ; deux annelets légèrement cristallisée.
sous le cou. R/ Anépigraphe. Cheval cornu (?) à droite ; LT.2917 - DT.3125 - CRN6.type 4A.
un annelet entre les jambes. RRR. TTB ........................................................... 350€
Frappé sur un petit flan mince et concave au revers. Pa- Le type à l’hippocampe est connu avec les types à droite
tine marron. LT.manque - BN.cf. 10315 - ABT.-. ou à gauche. Les mélanges types à droit et à gauche
UNIQUE. TB+ / TB ............................................ 240€ sur un même denier sont très rares. Les deniers épigra-
Un rapprochement typologique et technique semble pos- phes sont également excessivement rares ; ce type
sible avec le bronze GELO vendu dans MONNAIES XV, épigraphe 4A est quand même connu par 36 exemplai-
n° 522. Ce petit bronze épigraphe semblait complète- res. La plupart proviennent du Cabinet des Médailles
ment inédit, y compris la légende GELO[...] qui manque de la BN et de Genève. Seulement huit exemplaires sont
au RIG alors qu’un exemplaire comparable figurait censés être passés en ventes ; deux chez Cahn en 1933,
dans les collections de la BN. deux chez Monnaies et Médailles en 1972, deux chez
Bourgey en 1973, et un autre au Crédit Suisse de Nu-
mismatique de Bern en 1978.

218765. Denier AMAGVS à l’hippocampe, tête à


droite, type 4a, (Ar, 15,5 mm, 8 h, 2,26 g).
A/ A[MAGVS]. Tête casquée à droite. R/ Même description.
Flan large et frappe centrée au revers, mais décentrée au
droit, sans le devant du visage. Patine grise, un peu terne
et cristallisée. LT.2917 - DT.3125 - CRN6.type 4A.
RRR. TTB ........................................................... 320€
Ce type à l’hippocampe avec avers et revers à droite est
beaucoup plus rare qu’il n’y parait ! Mais les droits
anépigraphes, avec la légende AMAGVS sont quand à
eux vraiment exceptionnels ! Sur cet exemplaire, seule
bga_218765 la première lettre est visible devant le menton.

- 117 -
200483. Denier à l’hippocampe, tête à droite, type 4a, 230963. Denier au cervidé, type 2b, (Ar, 15 mm, 4 h,
(Ar, 14,5 mm, 2 h, 2,26 g). 2,40 g).
A/ Anépigraphe. Tête casquée à droite. A/ Anépigraphe. Tête laurée à gauche. R/ Anépigraphe.
R/ Anépigraphe. Hippocampe à droite. Cervidé à gauche ; au-dessous, “caducée”.
Flan relativement large, mais irrégulier. Droit incomplet Flan un peu court, mais régulier, avec un très beau por-
et confus, mais très beau revers bien net. Patine grise. trait et un revers sur un flan un peu trop court, mais
LT.2917 - DT.3125 - CRN6.type 4A. centré. Fine patine grise de collection ancienne, très lé-
RR. TTB / TTB+ ................................................. 170€ gèrement poreuse.
Ce type à l’hippocampe avec avers et revers à droite est LT.manque - DT.3105-3106 - CRN6.pl. II, 4.
beaucoup plus rare qu’il n’y parait ! RR. TTB+ / TTB ................................................. 300€
Dans Monnayage Allobroges (CRN 6), l’auteur réper-
toriait 55 exemplaires de ce type 2 b. Deroc en 1983
classait ce type “Monnaie au bouquetin ; classe II”.
Dans le Nouvel Atlas, cette monnaie appartient à la
classe II, dite “à l’épée”.

186376. Denier à l’hippocampe, tête à gauche, type 4b,


(Ar, 13 mm, 9 h, 2,30 g). 230392. Denier au cervidé, type 2b, (Ar, 15 mm, 3 h,
A/ Anépigraphe. Tête casquée à gauche. 2,17 g).
R/ Anépigraphe. Hippocampe à gauche ; grènetis. A/ et R/ Même description. Flan large et irrégulier, avec
Flan un peu court et ovale mais très beau portrait complet au un beau portrait et un revers confus, mais à peu près
droit alors que le revers est légèrement décentré. Patine grise complet. Épaisse patine grise.
et brillante. LT.2924 - DT.3127 - CRN6.pl. IV, 2. DT.3105-3106 - CRN6.pl. II, 4.
TTB+ / TTB ............................................................... 220€ RR. TTB .............................................................. 150€
L’étude sur ce monnayage, dans les Cahiers Romans de
Numismatique n° 6, montre que ces monnaies sont rare-
ment bien centrées. Le droit est parfait, avec un très beau
portrait. Au revers on distingue un défaut de métal ou un
ornement indéterminé sous les sabots du cheval.

209355. Denier au cervidé, type 2c ou 2e phase, (Ar,


14,5 mm, 4 h, 2,37 g).
A/ Anépigraphe. Tête laurée à droite. R/ Anépigraphe. Cervidé
à droite ; au-dessous, “caducée” ou croix.
221565. Denier à l’hippocampe, tête à gauche, type 4b, Portrait presque complet sur un flan pourtant un peu court.
(Ar, 14,5 mm, 3 h, 2,25 g). Revers de frappe molle ou issu d’un coin usé. Belle patine
A/ et R/ Même description. Denier bien identifiable, sur un de collection ancienne, plus sombre dans les champs au droit
flan large avec une frappe légèrement décentrée des deux cô- qu’au revers, sur un métal sain et bien lisse.
tés, mais avec les types presque complets. Patine grise, LT.manque - DT.3109 - CRN6.pl. II, 5 ou III, 1.
légèrement granuleuse. LT.2924 - DT.3127 - CRN6.pl. IV, 2. R. TTB+ / SUP ........................................................... 240€
TTB / TTB+ ............................................................... 155€ Cet exemplaire provient de la collection A.C.G.
Cet exemplaire est le n° 1551 de MONNAIES 41. Dans Monnayage Allobroges (CRN 6), l’auteur ne réper-
toriait que 15 exemplaires de ce type 2 c ou 8 du type 2 e.
Deroc en 1983 classait ce type “Monnaie au bouquetin ;
classe III”. Dans le Nouvel Atlas, cette drachme appartient
à la classe IV “de style dégradé à la croix”.

225827. Denier à l’hippocampe, tête à gauche, type 4b,


(Ar, 13,5 mm, 3 h, 2,37 g). 171879. Denier au cervidé, type 2c ou 2e phase, (Ar, 14 mm,
A/ et R/ Même description. Denier homogène, frappé sur un 7 h, 2,29 g).
flan court et irrégulier mais épais. Types de droit et de revers A/ et R/ Même description. Monnaie frappée sur un flan un
complets, avec une cassure de coin sous le cheval au revers. peu court, mais belle monnaie ! DT.3110 - ABT.-.
Fine patine grise. LT.2924 - DT.3127 - CRN6.pl. IV, 2. R. TTB ....................................................................... 185€
TTB ............................................................................ 140€ Cet exemplaire semble être issu des mêmes coins que le
Cet exemplaire est le n° 1552 de MONNAIES 41. denier précédent, mais dans un état d'usure avancée, avec
Le droit est parfait, avec un très beau portrait. Au revers des cassures de coin sur la joue et petits défauts de coin en
l’animal hybride est complet avec une queue très faible- divers endroits du revers.
ment venue à la frappe.

- 118 -
182674. Denier au cervidé, type 2c ou 2e phase, (Ar,
14,5 mm, 12 h, 2,22 g).
A/ Anépigraphe. Tête laurée à droite. R/ Anépigraphe. Cervidé
à droite ; au-dessous, “caducée” ou croix.
Flan un peu court, mais droit et revers centrés et presque 229731. Denier au cheval galopant et au “caducée”,
complets. Épaisse patine sombre. type 3b, (Ar, 13 mm, 9 h, 2,33 g).
LT.manque - DT.3110 - CRN6.pl. II, 5 ou III, 1. A/ et R/ Même description. Beau denier d’un style particu-
R. TTB ....................................................................... 140€ lier, centré des deux côtés, mais sur un tout petit flan court et
Dans Monnayage Allobroges (CRN 6), l’auteur ne réper- épais. patine de collection ancienne.
toriait que 15 exemplaires de ce type 2 c ou 8 du type 2e. LT.2895 - DT.3113 - CRN6.type 3b pl. III, 3.
Deroc en 1983 classait ce type “Monnaie au bouquetin ; R. TTB ....................................................................... 190€
classe III”. Le portrait du droit donne une impression triste... Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté
auprès de Richelieu Numismatique, le 4 mars 1989.
Ce denier d’un style bien particulier semblerait correspon-
dre aux monnaies du groupe A dit «au profil réaliste» du
Nouvel Atlas.

186375. Denier au cheval galopant et au “caducée”,


type 3b, (Ar, 15 mm, 11 h, 2,33 g).
A/ Anépigraphe. Tête laurée à gauche. R/ Anépigraphe.
Cheval galopant à gauche ; au-dessus, “caducée”. 230390. Denier au cheval galopant et au “caducée”,
Magnifique denier, sur un flan large et un peu irrégulier. type 3b, (Ar, 12,5 mm, 11 h, 2,33 g).
Droit et revers complet et d’un style très original. A/ et R/ Même description.
LT.2895 - DT.3113 - CRN6.type 3b pl. III, 3. Beau denier, bien que sur un flan un peu court et irrégulier,
R. TTB+ ..................................................................... 320€ avec un droit complet mais un revers un peu décentré.
Ce denier d’un style bien particulier semblerait correspon- Patine grise de collection ancienne.
dre aux monnaies du groupe A dit «au profil réaliste» du LT.2895 - DT.3113 - CRN6.type 3b pl. III, 3.
Nouvel Atlas. R. TTB ....................................................................... 110€

227423. Denier au cheval galopant et au “caducée”, 186374. Denier VOL au cheval galopant et au “cadu-
type 3b, (Ar, 14 mm, 2 h, 2,18 g). cée”, type 3c, (Ar, 14,5 mm, 11 h, 2,42 g).
A/ et R/ Même description. Très beau denier, frappé sur A/ Anépigraphe. Tête laurée à gauche ; grènetis.
un flan irrégulier et un peu court, mais avec les types de R/ VOL. Cheval galopant à gauche ; au-dessus, “cadu-
droit et de revers. Très agréable patine de collection, cée” ; légende entre les jambes.
légèrement poreuse. DT.3113 - CRN6.type 3b pl. III, 3. Flan large, avec un droit complet, mais au revers partiel-
RR. SUP ............................................................... 320€ lement décentré. Patine sombre de médaillier.
Ce denier est d’un style bien particulier, au droit comme LT.2630 - DT.3120-3121 - BN.2628-2635.
au revers. La forme du flan est particulièrement adap- RR. TTB .............................................................. 280€
tée aux types et aux motifs empreints ! Dans Monnayages Allobroges (CRN 6), l’auteur réper-
toriait 41 exemplaires de ce type 3c. Deroc en 1983 clas-
sait ce type «Monnaie au cheval galopant ; classe III».

209635. Denier au cheval galopant et au “caducée”,


type 3b, (Ar, 13 mm, 11 h, 2,31 g). 225825. Denier VOL au cheval galopant et au “cadu-
A/ et R/ Même description. cée”, type 3c, (Ar, 15 mm, 3 h, 2,30 g).
Flan un peu court et un peu irrégulier, mais les types de A/ et R/ Même description. Flan large, avec un droit centré
droit et de revers sont presque complets. Fine patine gris sur la chevelure, mais avec le visage hors flan. Revers
foncé et brillante. LT.2895 - DT.3117 - ABT.type 3b pl. III, 3. complet et d’une rare qualité. Patine de médaillier, en
R. TTB+ ..................................................................... 240€ nuances sombres, légèrement granuleuse.
Cet exemplaire est le n° 1263 de MONNAIES 36. LT.2630 - DT.3120-3121 - BN.2628-2635.
Bien que la distinction semble parfois subjective, ce denier RR. TTB+ / SUP .................................................. 220€
semble s’approcher des monnaies du Groupe B “au profil Cet exemplaire est le n° 1548 de MONNAIES 41.
stylisé” du Nouvel Atlas.

- 119 -
VALLÉE DU RHÔNE (Ier siècle avant J.-C.)

203119. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône


DVRNACOS / AVSCRO, c. 75 AC., type 5f, (Ar,
14,5 mm, 4 h, 1,87 g), ).
225822. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône, A/ [DVRNA]COS. Tête casquée de Rome à droite.
AMBIL EBVRO, c. 75 AC., type 5b, (Ar, 15,5 mm, 4 h, R/ AVSCRO. Cavalier galopant à droite, le manteau flot-
2,14 g). tant sur l’épaule, tenant une lance de la main droite.
A/ AMB[IL]. Tête casquée de Rome à droite, le casque Flan un peu court, mais droit complet (sans la légende).
ailé. R/ EBVRO. Cavalier galopant à droite, le manteau Revers de frappe vigoureuse, mais avec la tête du cava-
flottant sur l’épaule, tenant une lance de la main droite. lier hors flan. Belle patine grise de collection.
Très belle monnaie d’un style très particulier, avec un LT.5762 - DT.3157 - RIG.148.
droit complet et bien centré, et un revers complet mais RR. TTB+ / SUP .................................................. 180€
de frappe un peu molle sur l’arrière du cheval. Patine Monnaie intéressante avec le portrait complet au droit
légèrement irisée, avec des zones plus sombres. et une superbe épigraphie AVSCRO au revers !
LT.5719 var. - DT.3158 - RIG.20 var.
RR. TTB+ / TTB ................................................. 290€
Cet exemplaire est le n° 1542 de MONNAIES 41.
Ce type de tête casquée est très particulier et ne corres-
pond, par exemple, à aucune des monnaies du Nouvel
Atlas. Dans le CRN6 les n° 216 à 232 (BRIC / COMA
et COSII / COMA) de la trouvaille de la Cathédrale
Saint-Pierre ont le même type de tête. 221569. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône
Cet exemplaire est particulièrement proche du denier DVRNACOS / AVSCRO, c. 75 AC., type 5f, (Ar,
n° 1528 de MONNAIES 38 qui a été vendu 345 €. 15,5 mm, 9 h, 1,96 g), ).
La légende de revers EBVRO n’est associée au droit A/ [DVRN]ACOS. et R/ Même description.
qu’à AMBILLI, RICANT ou DVRNAC. Avec les lettres Magnifique monnaie frappée sur un flan large, avec un
AMB visibles devant le visage stylisé, cette monnaie est droit et un revers complets. Superbe patine de médaillier
une variante d’AMBILLI. Les lettres A et M au droit et avec des irisations mordorées. LT.5762 - DT.3157.
les lettres V et R au revers, sont ligaturées. RR. SUP ............................................................... 180€
Le dessin LT 5731 montre ce même genre de tête, mais Cet exemplaire est le n° 1543 de MONNAIES 41.
avec la légende AMBILO / EBVRO ; cette monnaie est Sur cet exemplaire, les légendes sont particulièrement
classée, sans aucune distinction de style, au type 5c alors bien nettes. Avec AVSCRO complet au revers mais
que l’illustration 1 pl. V n’y correspond pas du tout. DVRNACOS en bord de flan (avec les premières lettres
de frappe molle) au droit.

149280. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône,


AMBIL, c. 75 AC., type 5 var, (Ar, 14,5 mm, 11 h, 2,15 g).
226541. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône
A/ et R/ Même description. Flan large pour ce denier lé-
gèrement décentré au revers, mais complet au droit. Belle DVRNACOS / AVSCRO, c. 75 AC., type 5f, (Ar,
patine sombre. LT.5731 - CRN6.type 5 var. 15,5 mm, 8 h, 1,92 g), ).
A/ et R/ Même description. Beau portrait, mais revers
RRR. TTB+ / TTB .............................................. 320€
Sur cet exemplaire, la légende AMBI est clairement li- décentré et de frappe molle. Superbe patine grise, de mé-
sible au droit. Pour ce qui est de la légende du revers, daillier. LT.5762 - DT.3157 - RIG.148.
RR. TTB / TB+ ...................................................... 95€
nous pouvons restituer EBVRO à partir de l'exemplaire
précédent, de ce même type mais mieux centré. Sur cet exemplaire, les légendes sont hors flan.

229789. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône


227438. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône, DVRNACOS / AVSCRO, c. 75 AC., type 5f, (Ar,
EBVRO, c. 75 AC., type 5b, (Ar, 17 mm, 2 h, 2,16 g). 14,5 mm, 4 h, 1,76 g), ).
A/ Anépigraphe. Tête casquée de Rome à droite, le cas- A/ DVR[NAC]OS. et R/ Même description.
que ailé. R/ EBVRO. Même description. Denier sur un flan un peu court, avec une usure marquée.
Très beau portrait complet et superbe revers. Flan un Le droit est bien centré mais le revers est un peu décen-
peu court et irrégulier. Frappe vigoureuse des deux cô- tré. Patine grise de collection ancienne.
tés, avec une patine sombre au droit, et finement irisée LT.5762 - DT.3157 - RIG.148.
au revers. LT.5719 - DT.3157 - RIG.20. RR. TB+ ................................................................. 90€
RR. SUP / SPL ..................................................... 380€ Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, provient
La légende EBVRO se devine au revers, en bord de flan, de Münzen und Medaillen A. G. Basel, acheté le 21
mais on peut être certain que le droit est anépigraphe décembre 1971. Sur cet exemplaire, la légende DVR[NAC]OS
devant le visage. Le revers de cet exemplaire est d’une est partiellement hors flan au droit, mais AVSCRO est
qualité rare, avec son brillant de frappe ! particulièrement bien nette au revers.

- 120 -
171884. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône, BRI
218961. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône COMA, c. 75 AC., type 5n, (Ar, 14 mm, 6 h, 2,15 g), ).
DVRNACOS, incus, c. 75 AC., type 5f, (Ar, 15,5 mm, A/ BRI. Tête casquée de Rome à droite, le casque ailé.
9 h, 1,96 g), ). R/ COMA. Cavalier galopant à droite, le manteau flottant
A/ DVRNACOS. Tête casquée de Rome à droite. R/ Incus. sur l’épaule, tenant une lance de la main droite.
Magnifique monnaie frappée sur un flan large, avec un Très beau portrait et revers légèrement décentré. Patine de
droit complets mais une frappe incuse décentrée au re- collection. LT.5820 - DT.3134 - RIG.76.
vers. Superbe patine sombre et brillante de collection TTB ............................................................................ 180€
ancienne. LT.5762 var. - DT.3157 var. - RIG.148 var. Les deniers du type 5n sont parmi les plus courants, mais
RRR. TTB+ ......................................................... 320€ si la légende COMA est quasi systématique, la légende BRI
Cet exemplaire provient d’une trouvaille ancienne, il est souvent hors flan.
a été vendu par Chris Rudd dans son catalogue ; il y
est indiqué provenir du trésor de Sainte-Blandine (Isère)
trouvé en novembre 1889. Ce trésor contenait 1454
monnaies d’argent.
La légende DVRNACOS complète et bien nette devant
le visage, mais hors flan au revers. Les frappe incuse
sont d’intéressant témoignages de la technique de frappe, 197592. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône, BRI
les bronze sont souvent plus rares que les deniers. COMA, c. 75 AC., type 5n, (Ar, 15,5 mm, 1 h, 2,17 g), ).
A/ et R/ Même description. Très beau portrait et revers légè-
rement décentré. Patine de collection. LT.5820 - DT.3134.
TTB ............................................................................ 135€

211637. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône, BRI


182682. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône, COMA, c. 75 AC., type 5n, (Ar, 14,5 mm, 3 h, 2,16 g), ).
BRI BRI, c. 75 AC., type 5k, (Ar, 15 mm, 9 h, 2,18 g), ). A/ et R/ Même description. Denier frappé sur un flan court
A/ BRI. Même description. et irrégulier, avec un droit décentré mais un revers presque
R/ BRI. Cavalier galopant à droite, le manteau flottant complet, avec les légendes en bord de flan. Fine patine grise
sur l’épaule, tenant une lance de la main droite. de collection ancienne. LT.5820 - DT.3134 - RIG.76.
Flan un peu court et irrégulier. Frappe décentrée des TTB .............................................................................. 65€
deux côtés, mais droit et revers identifiables. Très bel
aspect avec un métal sain et une agréable patine de col-
lection. LT.5803 - DT.3133 - RIG.75.
RRR. TTB+ ......................................................... 240€
La confusion avec les monnaies BRI COMA (si abon-
dantes) serait facile, si nous ne lisions BR au revers.
Ce type avec BRI BRI est très rare ; l’exemplaire qui
illustre le Nouvel Atlas est le même que celui qui est gravé 167861. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône, BRI
dans le LA TOUR n° 5803. COMA, fourré, c. 75 AC., type 5n, (Ar, 15 mm, 2 h, 1,75 g).
Les seuls exemplaires répertoriés sont les BN. 5803- A/ et R/ Même description. Bien que d’un très bel aspect, ce
5806, un exemplaire à Bollène, un autre à Londres et denier a du tromper son monde, puisqu’il s’agit d’une mon-
un seul passé en vente (Cahn 1933, collection de Saulcy). naie fourrée ; le bronze est légèrement visible sur l’arrière
du cheval. Sinon très beau denier avec une patine de collec-
tion ancienne. LT.5820 - DT.3134 - RIG.76.
TTB ............................................................................ 175€

229730. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône, BRI


COMA, c. 75 AC., type 5n, (Ar, 18 mm, 2 h, 2,15 g).
A/ [BRI]. et R/ [CO]MA. Même description. 198503. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône, COMA,
Denier sur un flan large, avec une frappe un peu confuse c. 75 AC., type 5n, (Ar, 17,5 mm, 7 h, 2,11 g), ).
à cause d’une faiblesse de frappe devant le visage au A/ Même description.
droit et derrière le cheval au revers. Sinon monnaie ex- R/ COMA. Cavalier galopant à droite, le manteau flottant
ceptionnelle, avec une superbe patine irisée de collec- sur l’épaule, tenant une lance de la main droite.
tion ancienne. LT.5820 - DT.3134 - RIG.76. Flan large et rectangulaire avec les types de droit et de re-
RRR. TTB+ / SPL ............................................... 220€ vers presque complets. Agréable patine irisée.
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté LT.5820 - DT.3146 - RIG.76.
auprès de M. Page. Cet exemplaire a COMAN au re- TTB+ .......................................................................... 145€
vers, avec les lettres MA ligaturées. La légende de droit
Cet exemplaire a une petite rouelle au-dessus de la légende
est mal venue, avec des lettres incuses (?)
COMA, entre les jambes du cheval.

- 121 -
171881. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône, COMA,
c. 75 AC., type 5n, (Ar, 13 mm, 8 h, 2,10 g), ). 197590. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône,
A/ et R/ Même description. Monnaie sur un flan court mais CAL, c. 75 AC., type 5w, (Ar, 15 mm, 12 h, 2,17 g), ).
frappe bien centrée. Légende complète au revers. A/ Anépigraphe. et R/ CAL. Même description.
LT.5820 - DT.3146 - RIG.76. Très beau denier, sur un flan large avec une double frappe
TTB ............................................................................ 105€ plutôt qu’un coin de droit à empreintes multiples. Re-
vers complet et de qualité. Fine patine grise et irisé.
LT.5916 - DT.3154 - CRN6.type 5w p. 173, pl. 4, 6 (8 ex).
RR. TTB+ ............................................................ 240€
Avec la légende CAL au revers, ce denier serait censé
avoir la légende MOR-ROOV au droit. Les exemplaires
épigraphes CAL sont rares, avec seulement 18 exem-
plaires répertoriés.

218753. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône,


ROVV CN.VOL, c. 75 AC., type 5u, (Ar, 16,5 mm, 12 h, 225821. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône
2,17 g). VIRODV / TVROCA, c. 75 AC., type 5x, (Ar, 16 mm,
A/ [ROVV]. Tête casquée de Rome à droite, le casque 12 h, 2,23 g), ).
ailé. R/ CN•VOL. Cavalier galopant à droite, le manteau A/ [VIR]ODV. et R/ TVROCA. Même description.
flottant sur l’épaule, tenant une lance de la main droite. Flan large, mais un peu irrégulier, avec un droit complet
Flan un peu court et ovale, avec une superbe tête au et de frappe vigoureuse. Revers avec la tête du cavalier
droit mais un revers légèrement décentré. Fine patine grise en bord de flan et faiblesse de frappe sur le corps du
et irisée, de médaillier. cheval. Patine finement irisée de collection ancienne.
LT.5895 - DT.3151 - CRN6.type 5u, pl VII 5. LT.5934 - DT.3168 - RIG.306.
RRR. TTB+ ......................................................... 225€ RRR. TTB+ ......................................................... 350€
Si la légende CN VOL du revers est complète mais celle Cet exemplaire est le n° 1545 de MONNAIES 41.
devant le visage au droit est complètement hors flan. Pour cette très rare variante, les auteurs du CRN6 n’ont
répertorié que 10 exemplaires ; les cinq de la BN (5930-
5934), celui de Péronne, un à Stuttgart, les deux exem-
plaires de la vente Cahn 1933 (collection F. de Saulcy)
et un seul exemplaire en collection privée.
Cet exemplaire est un des seuls en mains privées et
sans doute l’un des plus beaux, avec une superbe tête
et une magnifique épigraphie TVROCA au revers !
228272. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône,
ROVV CN.VOL, c. 75 AC., type 5u, (Ar, 15 mm, 3 h,
2,18 g).
A/ et R/ Même description. Flan un peu court et ovale,
avec une belle tête au droit mais un revers légèrement 184904. Obole à la croix, imitation de Marseille
décentré. Fine patine légèrement irisée. DT. 3173, c. 80-50 AC., (Ar, 8,5 mm, 0,46 g).
LT.5895 - DT.3151 - CRN6.type 5u, pl VII 5. A/ Anépigraphe. Tête d’Apollon stylisée à gauche.
RRR. TTB+ ......................................................... 195€ R/ [M S] A O. Croix cantonnée de lettres.
Flan un peu court et écrasé, mais droit presque complet.
Revers avec seulement deux lettres sur les quatre. Patine
sombre. LT.manque - DT.3173.
RRR. TB+ / TTB ................................................. 120€
Cette obole est d’un style bien plus classique par rap-
port aux oboles MAOS anciennement attribuées à l’Al-
lemagne du sud. Cet exemplaire se rapproche nette-
218754. Denier au cavalier de la Vallée du Rhône, ment du DT. 3173 attribué à la Vallée du Rhône ou aux
ROVV CN.VOL, c. 75 AC., type 5u, (Ar, 15 mm, 9 h, Allobroges, comme l’obole RIGA...
2,12 g).
A/ et R/ Même description. Flan un peu court, frappé
sur un coin de droit à empreintes multiples. Droit légè-
rement décentré avec une faiblesse sur la légende.
Patine grise, finement irisée.
LT.5895 - DT.3151 - CRN6.type 5u, pl VII 5.
RRR. TB+ / TTB ................................................... 95€
Si la légende CN VOL du revers est à peine visible,
celle devant le visage au droit est complètement lisible.
Cet exemplaire est intéressant car il prouve l’utilisa-
tion d’un coin de droit à empreintes multiples ! Cette
pratique est surtout attestée pour les deniers du centre
et de l’est, particulièrement chez les Éduens. bga_184904

- 122 -
162494. Potin au long cou, c. 70- 10 AC., (Pot, 16,1 mm,
9 h, 2,94 g).
A/ Anépigraphe. Tête stylisée. R/ Anépigraphe. Animal sty-
lisé ; ligne de sol. Pièce de qualité pour ce genre de potin.
LT.manque - DT.-.
R. TTB ......................................................................... 90€
Ces potins sont très variés et mal classés.
bga_184904

211892. Potin au long cou, c. 70- 10 AC., classe A, (Pot,


16,5 mm, 3 h, 2,48 g).
A/ Anépigraphe. Tête stylisée à gauche avec une barre obli-
que en Y. R/ Anépigraphe. Animal stylisé, chargeant à gauche ;
ligne de sol. Potin identifiable, mais avec des reliefs très
faibles. Patine verte et brillante. LT.- - BN.5653 - PK.- cf. 5.
R. TB+ .......................................................................... 30€
Les penons de coulée sont bien nets au revers de cet exem- bga_162494 bga_211892
plaire.

bga_225822 bga_221569

bga_227438 bga_225821

- 123 -
OSISMES (Région de Carhaix - Finistère) VÉNÈTES (Région de Vannes)

218859. Quart de statère au taureau et à l’aigle, c. 80-


50 AC., (El, 15 mm, 9 h, 1,57 g).
A/ Anépigraphe. Tête à gauche, la chevelure en
trois grosses mèches ; cordons perlés enroulés autour ;
une croisette aux extrémités bouletées devant la bouche. 132520. Statère d’argent, classe IV, c. 60-50 AC.,
R/ Anépigraphe. Cheval androcéphale bridé, galopant classe 4, (Ar, 24,5 mm, 2 h, 6,26 g).
à gauche ; un aigle picorant à gauche, posé sur la croupe ; A/ Anépigraphe. Tête à droite, les cheveux allongés
un taureau à droite entre les jambes du cheval. en grosses mèches se terminant par des S, entourée d’un
Flan large, avec quelques éclatement de frappe en péri- cordon perlé ; le cou marqué par un Y.
phérie. Le droit est de frappe un peu molle, ou plus vrai- R/ Anépigraphe. Cheval androcéphale, bridé à gauche ;
semblablement issu d’un coin fatigué. Le revers est quand au-dessus, l’aurige tient une hampe ; devant le cheval,
à lui bien net avec cependant une petite faiblesse de un rinceau ; sous le cheval, sanglier enseigne à gauche.
frappe sur l’arrière du cheval. Flan très large, décentré au droit. Au revers, le sujet est
LT.6584 - DT.2224-2225 - ABT.-. complet.
RRR. TTB / TTB+ ............................................ 1750€ LT.6667 var. - DT.2295 - KG.p. 54.
Cet exemplaire provient de la collection du Comte de RR. TTB+ ............................................................ 780€
Cet exemplaire provient du trésor d’Amanlis (Ille-
Kergariou, vendue à Paris en décembre 1873. Une re-
et-Vilaine) et de la collection du Dr. Colbert de Beaulieu.
production en galvano est conservée au musée de Rennes, Il est numéroté 71 au revers de la main du Dr. Colbert
sous le n° 150 du catalogue de K. Gruel. de Beaulieu. Au droit, on note un début de cassure de
Ce quart de statère, attribué avec certitude aux Osismes, coin qui commence sur la tempe. On note un phénomène
est très rare. Le revers a la particularité de regrouper similaire au revers entre le cheval androcéphale et l’aurige.
ensemble le cheval, le taureau et l’aigle ; il ne manque Mais les cassures de coins sont plus importantes que
que le sanglier pour que le bestiaire gaulois traditionnel pour l’exemplaire précédent. Mêmes coins que l’exem-
soit au complet. plaire de MONNAIES XV, n° 747 et même coin de revers
Le statère unité de ce type existe avec deux types de que l’exemplaire de MONNAIES XV, n° 749.
revers ; l’un avec un cheval androcéphale et l’autre
non androcéphale. Quant aux quarts, ils semblaient
tous avoir un cheval androcéphale...

132362. Statère de billon, classe IV, (Bill, 23,5 mm, 3 h,


6,56 g).
A/ et R/ Même description. Droit complet, mais revers
légèrement décentré sur la partie supérieure droite, avec
une faiblesse de frappe. Patine grise.
LT.6667 - DT.2295.
RR. TTB / TB+ .................................................... 520€
Cet exemplaire provient d’un trésor étudié par J.-B.
Colbert de Beaulieu puis de la collection Robert Boissel.
Le droit de ce statère est très agréable, avec une tête
bien venue et les cordons perlés autour.

132363. Statère de billon, classe IV, (Bill, 21 mm, 12 h,


5,64 g).
A/ et R/ Même description. Exemplaire bien centré et
complet des deux côtés. Un très léger défaut de métal au
niveau de l’œil au droit. Patine grise, sauf sur l’avant
du cheval au revers, légèrement rougeâtre.
LT.6667 - DT.2295.
RR. TTB .............................................................. 450€
Cet exemplaire provient d’un trésor étudié par J.-B.
Colbert de Beaulieu puis de la collection Robert Boissel.
Au revers, on observe une petite cassure de coin au
bga_132362 niveau de l’avant du sanglier.

- 124 -
CORIOSOLITES
(Région de Corseul, Cotes d’Armor)

227409. Statère de billon, classe V à la roue, esse de-


vant le visage de l’aurige, c. 60-50 AC., classe 5, (Bill,
23 mm, 12 h, 5,58 g).
A/ Même description. 182693. Statère de billon, classe V, c. 80-50 AC., classe 5b,
R/ Anépigraphe. Cheval androcéphale à gauche, l’aurige (Bill, 23 mm, 9 h, 6,53 g).
tient les rênes ; devant le cheval, un rinceau ; roue à A/ Anépigraphe. Tête humaine à droite, chevelure en trois
huit rayons avec moyeu central sous le cheval. rouleaux, les cheveux divisés en grosses mèches en forme
Exemplaire frappé sur un flan large avec le droit et le d’S, le nez en crosse, l’œil ovale, cordons perlés devant le
revers bien centrés et relativement complets. Surface très visage. R/ Anépigraphe. Cheval androcéphale bridé, galo-
agréable au revers, avec un champ bien brillant. Le droit pant à droite ; au-dessus, restes de la tête de l’aurige et hampe
est complet et bien centré, mais avec une patine un peu pointée ; entre les jambes, une lyre penchée ; devant le che-
plus terne. LT.6794 var. - DT.2299 - KG.p. 54. val, une croix.
RRR. TB+ / TTB+ .............................................. 750€ Flan relativement large et frappe centrée des deux côtés, mais
Cet exemplaire proviendrait du trésor d’Amanlis ; il avec des faiblesses de frappe en périphérie. Patine grise sur
porte le n° 5 à l’encre rouge au revers, en bord de flan, un métal poreux, avec deux éclatement de frappe.
devant l’androcéphale. LT.6684 - DT.2333.
Ce statère à la roue n’est que le second que nous pro- R. TTB ....................................................................... 220€
posons, après le bga_148065. Cette classe V est l’une Cet exemplaire a le nez caractéristique de la classe Vb et la
des plus rares du monnayage de billon des Vénètes ! lyre du revers bien nette.
Ce type précis manque d’ailleurs au Nouvel Atlas et à
son supplément. en effet, aucune des monnaies qui y
sont publiées ne présente la petite esse entre entre le
tête de l’androcéphale et celle de l’aurige !
Le musée de Rennes ne conserve que six statères de
cette classe et aucun ne semble avoir la petite esse au
revers.

169213. Statère de billon, classe V, c. 80-50 AC., classe 5b,


(Bill, 24 mm, 9 h, 6,49 g).
A/ et R/ Même description. Statère frappé sur un flan large
mais irrégulier, avec une intaille au revers. Frappe centrée
mais sur un flan trop court au revers. Patine sombre, légère-
ment poreuse. LT.6684 - DT.2333 - BN.6683-6687.
R. TTB / TB+ ............................................................. 150€
Cet exemplaire a le nez caractéristique de la classe Vb et la
lyre du revers bien nette, mais pas la croix devant le che-
val. Le droit est particulièrement beau et complet.

132366. Statère de billon, classe Vb, (Bill, 24,5 mm, 9 h,


5,68 g).
A/ et R/ Même description, mais devant le cheval, une croisette.
Monnaie sur un flan large, avec une faiblesse de frappe sur la
partie inférieur du droit. Revers bien centré avec la croisette
complète devant le cheval. LT.6684 - DT.2329.
R. TTB / TTB+ .......................................................... 320€
Cet exemplaire provient d’un trésor étudié par J.-B. Col-
bert de Beaulieu puis de la collection Robert Boissel.
Le droit est caractéristique de la classe V, avec l’œil ovale
de face et le nez en forme de crosse bouletée au bout. Le
revers se distingue en deux variétés, a ou b, selon la pré-
sence d’une croisette ou d’un rinceau devant
l’androcéphale. Avec la croisette bien nette, cet exemplaire
appartient à la classe Vb. La lyre du revers est commune
bga_132363 aux classes VIb, V et IV.

- 125 -
218853. Statère de billon, classe IVb, c. 80-50 AC.,
209373. Statère de billon, classe Vb au nez en crosse, c. 80- classe 4b, (Bill, 23 mm, 11 h, 6,72 g).
50 AC., classe 5b, (Bill, 24 mm, 1 h, 6,03 g). A/ et R/ Même description. Flan un peu court et irrégulier,
A/ Anépigraphe. Tête humaine à droite, chevelure en trois avec une frappe centrée pour le droit, mais décentrée au re-
rouleaux, les cheveux divisés en grosses mèches en forme vers. Patine grise, sombre et brillante. LT.J35 - DT.2335.
d’S, le nez en crosse, l’œil ovale, cordons perlés devant le R. TTB+ ..................................................................... 300€
visage. R/ Anépigraphe. Cheval androcéphale bridé, galo- Cet exemplaire provient de la vente BOURGEY 26 et 27
pant à droite ; au-dessus, restes de la tête de l’aurige et hampe nov 2009, n° 339. Avec ce type de centrage, ce statère pré-
pointée ; entre les jambes, une lyre penchée ; devant le che- sente une très belle lyre entre les jambes du cheval et une
val, une croix. intéressante ligne d’exergue ornée.
Statère frappé sur un flan large avec une faiblesse de frappe
sur les bords du flan. Aspect un peu hétérogène avec les
champs plus sombres que les reliefs. Patine grise très légère-
ment poreuse. LT.6684 - DT.2333 - BN.6683-6687.
R. TTB / TTB+ .......................................................... 200€
Cet exemplaire provient de la collection A.C.G. et d’une
vente PARSY.
Cet exemplaire a le nez caractéristique de la classe V et la
lyre du revers bien nette, de même que la croix devant le
cheval.

227407. Statère de billon, classe IVb, œil en amande


pointé, c. 80-50 AC., classe 4b, (Bill, 23,5 mm, 1 h,
6,48 g).
A/ et R/ Même description. Flan large. Frappe un peu
molle au droit et faiblesse sur le haut du revers. Sinon
monnaie presque complète, avec une patine grise et
brillante. LT.J35 - DT.2335 var. - ABT.-.
RRR. TTB ........................................................... 300€
Avec ce type de centrage, ce statère présente une très
218855. Statère de billon, classe Vb au nez en crosse, c. 80- belle lyre entre les jambes du
50 AC., classe 5b, (Bill, 24 mm, 6 h, 6,03 g). cheval, mais aucune ligne
A/ et R/ Même description. d’exergue ornée en dessous.
Statère frappé sur un flan large avec un éclatement de frappe. Cet exemplaire est surtout par-
Droit avec une belle tête et une chevelure bien nette. Revers ticulier pour son droit, avec un
relativement complet. Patine sombre et très légèrement po- œil pointé, ce qui n’est jamais
reuse. LT.6684 - DT.2333 - BN.6683-6687. le cas sur cette classe ; seul les
R. TTB ....................................................................... 180€ n° 763 et 764 du musée de Ren-
Cet exemplaire a le nez caractéristique de la classe V et la nes ont cette particularité. Tous
lyre du revers bien nette, de même que la croix devant le deux proviennent du trésor de Trébry.
cheval.

132525. Statère de billon, classe IV b, c. 80-50 AC.,


classe 4b, (Bill, 23 mm, 9 h, 6,68 g). 162341. Statère de billon, classe I, c. 80-50 AC., classe I,
A/ Anépigraphe. Tête humaine à droite, chevelure en trois (Bill, 23,9 mm, 11 h, 5,35 g).
rouleaux, les cheveux divisés en grosses mèches en forme de A/ Anépigraphe. Tête humaine à droite, chevelure en trois
S, le nez réaliste, pointu, l’œil ovale. R/ Anépigraphe. Che- rouleaux, les cheveux divisés en grosses mèches en forme de
val androcéphale bridé, galopant à droite ; au-dessus, restes S, le nez réaliste, l’œil est en amande.
de la tête de l’aurige ; entre les jambes, une lyre. R/ Anépigraphe. Cheval stylisé, à tête aviforme, galopant à
Flan large, légèrement éclaté à 11 heures au droit. Exemplaire droite, devant un vexillum ; au-dessus, restes de la tête de
de haut relief au droit. Joli revers avec une petite faiblesse de l’aurige ; entre les jambes, un sanglier à droite.
frappe sur le contour. LT.J35 - BN.- - ABT.-. Flan large et frappe vigoureuse, avec des éclatements de flan.
R. TTB+ ..................................................................... 380€ Agréable patine sombre et homogène. Droit relativement centré,
Cet exemplaire provient du trésor de Trébry (Côtes d’Ar- mais revers très incomplet ! LT.6634 - DT.2340.
mor). R. TTB / TTB+ .......................................................... 250€
Poids lourd. Numéroté 37 au droit et 11 au revers de la Droit typique de la classe I. Le revers est particulièrement
main du Dr. Colbert de Beaulieu. Semble de même coin de en reliefs, mais malheureusement très décentré. Ce type est
décrit “au nez pointé” dans le Nouvel Atlas.
droit que l’exemplaire du musée de Rennes (p. 178, n° 747).

- 126 -
209367. Statère de billon, classe I au nez droit, c. 80-
50 AC., classe I, (Bill, 22 mm, 2 h, 6,07 g).
A/ Même description. 209375. Statère de billon de transition I-III, c. 80-
R/ Anépigraphe. Cheval stylisé, à tête aviforme, galopant à 50 AC., classe 1-3, (Bill, 24,5 mm, 6 h, 6,52 g).
droite, devant deux volutes ; au-dessus, restes de la tête de A/ Anépigraphe. Tête humaine à droite, chevelure en trois
l’aurige ; entre les jambes, un sanglier à droite. rouleaux, les cheveux divisés en grosses mèches en forme
Statère sur un flan un peu court et irrégulier avec une fai- de S, le nez réaliste, l’œil rond.
blesse de frappe sur l’avant du visage. Revers centré avec R/ Anépigraphe. Cheval stylisé, à tête aviforme, galo-
une faiblesse de frappe sur l’arrière du cheval. Belle patine grise pant à droite ; au-dessus, restes de la tête de l’aurige et
et homogène, légèrement poreuse, avec un éclat de métal en bras tendu ; entre les jambes, un sanglier à droite.
bord de flan, à une heure au droit. LT.6634 - DT.2337. Droit de qualité, avec un très beau portrait. Revers frappé
R. TTB / SUP ............................................................. 240€ avec un coin usé mais frappe parfaitement bien centrée.
Cet exemplaire provient de la collection A.C.G. ; il fut Patine irisée au droit mais un peu plus terne au revers.
acquis chez Émile Bourgey. LT.6614 - DT.manque - ABT.-.
Si le droit de ce statère est un peu décentré, le revers est RRR. TTB+ / TB+ .............................................. 280€
bien net malgré une faiblesse de frappe sur l’arrière du Cet exemplaire provient de la collection A.C.G. et du
cheval. Le double fleuron est particulièrement bien venu trésor de Trébry, avec le n° 12 écrit à l’encre de Chine
sur cet exemplaire (comme sur les dessins n° 1, 2, 3 et 7 de au droit et 17 au revers.
la planche I du Bulletin Annuel de la société Jersiaise Ce statère de transition associe un droit avec l’œil rond
de 1937). Aucune des monnaies du musée de Rennes ne pré- de face et un rinceau qui s’échappe de la bouche, qui
sente ce détail aussi nettement. se rencontre pour la classe III, mais avec un nez carac-
téristique de la classe II. Le revers se rencontre pour
les classes I et III.
Même coin de droit (D12) que les exemplaires n° 937
et 938 du musée de Rennes, provenant aussi du trésor
de Trébry. Le statère n° 251 de TRESOR II, issu du même
coin D12 a été vendu 421€.

209374. Statère de billon, classe I au nez droit, c. 80-


50 AC., classe I, (Bill, 23 mm, 9 h, 6,47 g).
A/ et R/ Même description. Flan relativement large avec une
très belle frappe au droit, légèrement décentrée sur le bas.
Revers centré et complet, mais très mou, frappé avec un coin
usé. Fine patine homogène, avec de petites taches vertes su-
perficielles. LT.6634 - DT.2338 - BN.6626-6634.
R. TTB+ / TB+ ........................................................... 220€ 218844. Statère de billon, classe III au nez en epsilon,
Cet exemplaire provient de la collection A.C.G. c. 80-50 AC., classe 3, (Bill, 22,5 mm, 6 h, 6,04 g).
Au droit, la portrait est particulièrement bien venu, pres- A/ Anépigraphe. Tête humaine à droite, chevelure en trois
que sans usure, alors que le revers a des reliefs très émous- rouleaux, les cheveux divisés en grosses mèches en forme de
sés à cause d’un coin très usé ; à part le vexillum, tous les S, le nez en trompette, l’œil rond. R/ Même description.
motifs sont quand même bien identifiables. Statère frappé sur un flan large, avec les types de droit et de
Au droit, ce statère a la particularité d’avoir une boucle revers complets ! Un plat de frappe est à signaler derrière le
de cheveux repartant du front, face au sourcil. Chaque sanglier au revers. Exemplaire de qualité hors du commun,
mèche se termine par une petite boucle comparable. avec une très agréable patine. LT.6614 - DT.2339 - ABT.-.
R. TTB+ ..................................................................... 350€
Le droit est caractéristique de la classe III, avec l’œil rond
bga_209374 de face et le nez en forme d’epsilon bouleté au centre. Le
revers, traditionnellement associé aux droits des classes I
et III, se caractérise par un aurige résumé à une tête regar-
dant en l’air surmontant un bras tendu.

bga_209367
bga_218844

- 127 -
211650. Statère de billon, classe III au nez en epsilon, 218858. Statère de billon, classe II au nez pointé,
c. 80-50 AC., classe 3, (Bill, 22 mm, 2 h, 5,32 g). c. 80-50 AC., classe II, (Bill, 20,5 mm, 10 h, 6,50 g).
A/ et R/ Même description. A/ et R/ Même description. Statère sur un flan un peu
Statère frappé sur un flan un peu court et irrégulier, mais court et ovale. Droit et revers complets avec une frappe
avec des types de droit et de revers complets. Patine grise, vigoureuse, surtout au revers. Patine grise, très légère-
avec un aspect un peu émoussé et légèrement granuleux. ment irisée. LT.6634 - DT.2340.
LT.6614 - DT.2339 - ABT.-. RR. TTB+ ............................................................ 320€
R. TB+ / TB ................................................................. 95€ Cet exemplaire provient du stock BOURGEY.
Le droit est caractéristique de la classe III, avec l’œil rond La classe 2 serait la dernière du monnayage coriosolite
de face et le nez en forme d’epsilon bouleté au centre. Le d’après la nouvelle chronologie de K. Gruel.
revers, traditionnellement associé aux droits des classes I Les monnaies de cette classe ont souvent un revers très
et III, se caractérise par un aurige résumé à une tête regar- ornementé, de ligne perlées, en fort relief sur cet exem-
dant en l’air surmontant un bras tendu. plaire !

171883. Statère de billon, classe III (cisaillé), c. 80-


50 AC., classe 3, (Bill, 19 mm, 8 h, 4,43 g).
A/ et R/ Même description.
Il manque environ un tiers du statère, mais au revers, le bas
du cheval et le petit sanglier sont particulièrement bien ve- bga_226963 et LT. 6761
nus à la frappe. LT.6614 - BN.6604-6615 - ABT.-.
R. TTB / TTB+ ............................................................ 65€
Cet exemplaire, provenant certainement d’un trésor étudié
“scientifiquement”, a été volontairement cisaillé pour en
vérifier la composition métallique. Trace de cassure de coin
visible dans la chevelure. Deux lignes parallèles dans le
bas de la chevelure.

bga_227410 bga_209368
132524. Statère de billon, classe II, c. 80-50 AC., classe 2,
(Bill, 20 mm, 8 h, 6,19 g).
A/ Même description. R/ Anépigraphe. Cheval stylisé, à tête
aviforme, galopant à droite ; au-dessus, restes de la tête de
l’aurige ; entre les jambes, un sanglier à droite.
Patine noire avec une oxydation verte superficielle. Très beau
portrait. Revers de haut relief sur un flan un peu court.
LT.6598 var. - BN.6586-6603 - ABT.-.
R. TTB ....................................................................... 340€
D’après sa couleur, cet exemplaire ne semble plus contenir
qu’une infime quantité d’argent.

bga_218858 bga_150710

- 128 -
REDONS (Région de Rennes)

226963. Statère d’or à la cavalière armée et à la lyre, 209368. Statère de billon, classe IV, c. 80-50 AC.,
c. 200-150 AC., (El, 18 mm, 9 h, 6,79 g). classe 4, (Bill, 22 mm, 1 h, 6,45 g).
A/ Anépigraphe. Restes de tête laurée à droite. A/ et R/ Même description.
R/ Anépigraphe. Cavalière à droite, brandissant un bou- Statère complet et relativement bien centré, un peu dé-
clier et une épée ; entre les jambes du cheval, un lyre calé sur le bas du droit. Revers de frappe vigoureuse,
accostée d’une croisette bouletée. avec un léger coup de burin sur la tête de l’androcéphale
Statère en électrum, avec un droit issu d’un coin très et au-dessus. Patine grise de collection ancienne sur un
usé, à peine identifiable. Le revers est plus net, bien flan d’aspect légèrement poreux, de billon.
identifiable, mais lui aussi issu d’un coin usé et/ou de LT.6774 - DT.2313-2314 - BN.6770-6781.
frappe faible. LT.6761 - DT.2094 - Sch/L.902. RR. TTB+ ............................................................ 600€
RRR. B+ / TB+ .................................................... 900€ Cet exemplaire provient de la collection A.C.G. et de
Statère d’un type rarissime, mais malheureusement la vente Classical Numismatic Group XXII (2 Sep-
frappé avec des coins vieillissant... Ce type avec la tembre 1992), lot n° 3.
croisette à côté de la lyre, la variété 3, serait la plus Cette monnaie est bien complète, avec une très belle
récente. Cela serait confirmé par la nature du métal de chevelure mais un rinceau à peine visible devant la
cet exemplaire. Le n° 902 du musée de Lyon, qui illus- bouche. Au revers, la roue à quatre rayons est l’élé-
tre le Nouvel Atlas, semble aussi être en or allié. ment déterminant dans le classement de ces statères à
la classe IV. Le vexillum devant l’androcéphale est net-
tement relié à la main levée de l’aurige.

150710. Quart de statère, c. 80-50 AC., (Bill, 12,5 mm,


1 h, 1,77 g).
A/ Anépigraphe. Tête laurée à droite, la chevelure abon-
dante avec une mèche qui retombe devant le front.
R/ Anépigraphe. Cheval androcéphale (?) conduit à droite
par un aurige, tenant les rênes et le fouet ; un élément
indéterminé entre les jambes. Exemplaire frappé sur un
flan relativement large, bien centré au droit, mais légère- 132523. Statère de billon, classe VII b, c. 80-50 AC.,
ment décentré sur l’avant du cheval au revers avec une classe 7b, (Bill, 22,5 mm, 12 h, 6,78 g).
faiblesse de frappe. Droit de frappe un peu molle. LT.- . A/ Même description. R/ Anépigraphe. Cheval androcéphale
RRR. TB / TB+ ................................................... 800€ conduit à droite par un aurige, tenant les rênes et le fouet ;
Bien que décentré au revers, ce quart de statère a des devant le poitrail, tête humaine ; entre les pattes, rouelle
caractéristiques qui ne correspondent (dans leur en- perlée à huit rayons avec moyeu central.
semble) à aucune des monnaies armoricaines du Nou- Beau portrait sur un flan large avec une faiblesse de frappe
vel Atlas. La coiffure avec ce genre de mèche est néan- dans la chevelure. Petite concrétion verte. Le revers est très
moins typique de certaines monnaies attribuées aux fruste sur un flan légèrement concave. LT.6782 var.
Rédons et aux Baïocasses. R. TTB / TB ............................................................... 390€

227410. Statère de billon, classe IV, c. 80-50 AC.,


classe 4, (Bill, 21 mm, 1 h, 6,83 g). 150716. Statère de billon, classe VIII, c. 80-50 AC.,
A/ Anépigraphe. Tête laurée à droite, la chevelure abon- classe 8, (Bill, 21,5 mm, 2 h, 6,45 g).
dante ; rinceau devant la bouche. A/ Anépigraphe. Tête laurée et barbue à droite, la che-
R/ Anépigraphe. Cheval androcéphale conduit à droite velure abondante. R/ Anépigraphe. Cheval androcéphale
par un aurige, tenant les rênes et le fouet ; entre les pat- conduit à droite par un aurige, tenant les rênes et le
tes, rouelle à quatre rayons avec moyeu central. fouet, (devant le poitrail, vexillum), entre les pattes, rouelle
Superbe monnaie frappée sur un flan lourd et épais. Droit
perlée à huit rayons.
complet, mais anciennement nettoyé. Revers de frappe
vigoureuse, mais légèrement décentrée sur la droite. Exemplaire frappé sur un flan un peu plus court que les
Patine grise, plus claire par endroits. coins. Faiblesse de frappe au droit sur le bas du visage
LT.6774 - DT.2313-2314 - MCB.258-381. et au revers sur l’avant du cheval. Fine patine grise.
RR. TTB+ / SUP .................................................. 900€ LT.6813 - BN.6813-6817 - ABT.221.
Cette monnaie est bien complète, avec une très belle RRR. TTB ........................................................... 550€
chevelure mais un rinceau à peine visible devant la Contrairement aux idées reçues, les Gaulois sont qua-
bouche. Au revers, la roue à quatre rayons est l’élé- siment toujours représentés imberbes. Seules quelques
ment déterminant dans le classement de ces statères à monnaies font exception et présentent une tête barbue
la classe IV. ou moustachue.

- 129 -
NAMNÈTES (Région de Nantes)

229732. Quart de statère à l’hippophore, classe IIb, (El,


12,5 mm, 11 h, 1,47 g).
A/ Anépigraphe. Tête à droite, entourée de cordons perlés.
215213. Statère d’électrum à l’hippophore, à la grosse R/ Anépigraphe. Cheval androcéphale galopant à droite con-
tête, c.80-50 AC., (El, 23,5 mm, 1 h, 6,91 g). duit par un aurige levant la main gauche et tenant les rênes
A/ Anépigraphe. Grosse tête à droite, entourée de cordons de la droite ; entre les jambes du cheval, hippophore.
perlés terminés par de petites têtes coupées ; la chevelure Flan un peu court, mais régulier avec une frappe centrée et
stylisée avec un bâton. R/ Anépigraphe. Cheval vigoureuse des deux côtés. Patine grise, très légèrement gra-
androcéphale galopant à droite conduit par un aurige levant nuleuse, sur un flan de bas aloi.
la main gauche et tenant les rênes de la droite ; entre les LT.6745 var - DT.2197-2198.
jambes du cheval, hippophore. R. TTB+ ..................................................................... 380€
Flan large et régulier, légèrement convexe au droit. Droit Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté
légèrement décentré, mais revers avec l’hippophore complet. auprès du Schweiz Kreditansalt de Bern, le 15 juillet 1986.
Or pâle avec une agréable patine. LT.manque - DT.2196. La série 308B à laquelle appartient ce quart de statère se
R. TTB ..................................................................... 1400€ divise en deux catégories, selon que la tête est large ou
Les auteurs du Nouvel Atlas ont bien distingué les diffé- petite. La distinction est assez peu flagrante sur ces quarts,
rentes variantes du monnayage namnète, selon le métal et souvent de frappe molle.
les types de droits et de revers. Avec ce type de tête large et
un flan en électrum un peu rougeâtre, ce statère corres-
pond au DT. 2196 de la Série 308B.

229746. Quart de statère à l’hippophore, (El, 14 mm, 167893. Quart de statère à l’hippophore, (El, 13 mm, 8 h,
3 h, 1,64 g). 1,66 g).
A/ et R/ Même description. Flan un peu court, avec une A/ et R/ Même description. Très agréable monnaie, avec un
frappe décentrée au droit, mais centrée au revers. Flan un droit complet mais de frappe molle et un revers bien net mais
peu court, mais en bon électrum avec des reliefs bien sur un flan un peu court. LT.6745 var - DT.2197-2198.
venus, mais comme volontairement écrasés par endroits. R. TTB ....................................................................... 320€
LT.6745 var - DT.2197-2198. Cette monnaie provient d’une collection américaine du
RR. TB+ / TTB .................................................... 300€ début du XXe siècle.
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté Le droit est parfaitement centré et complet, tandis que le
auprès de la Banque Populaire, le 4 mai 1987. revers est bien centré, mais légèrement trop étroit par rap-
La série 308B à laquelle appartient ce quart de statère port à l’empreinte du coin ; cheval complet, avec l’aurige et
se divise en deux catégories, selon que la tête est large l’hippophore en bord de flan.
ou petite. La distinction est assez peu flagrante sur ces
quarts, souvent de frappe molle.

162057. Quart de statère à l’hippophore, c. 60-50 AC.,


classe 1c, (El, 13 mm, 3 h, 1,72 g).
A/ et R/ Même description. Frappe un peu molle au droit.
Très joli revers sur un flan un peu court. LT.6745 var. - DT.2198.
R. TB / TTB+ ............................................................. 380€
L’appellation à l’hippophore vient du personnage qui est
placé sous le cheval au revers (mot à mot celui qui porte le
229733. Quart de statère à l’hippophore, classe IIb, cheval où hippos se traduit par cheval et phoros par qui
(El, 14 mm, 12 h, 1,68 g). porte, en grec). Ce quart est particulièrement proche du
A/ et R/ Même description. Monnaie sur un flan large et DT. 2198, probablement frappé avec le même coin de droit.
ovale, avec un droit un bord de flan mais un superbe
revers de frappe vigoureuse, avec une très belle patine
sombre et brillante. LT.6745 var - DT.2197-2198.
R. TTB+ / SUP ..................................................... 520€
Cet exemplaire de la collection Jorg Müller, a été acheté
dans l’Auktion 7, n° 46 du 11 mai 1987.
La série 308B à laquelle appartient ce quart de statère
se divise en deux catégories, selon que la tête est large
ou petite. La distinction est assez peu flagrante sur ces
quarts, souvent de frappe molle. bga_229746

- 130 -
ANDÉCAVES (Région d’Angers)

178274. Obole du pont de la Chaloire, c.80-50 AC., 226193. Statère d’argent à la situle, I er siècle
classe 2, (Bill, 10,5 mm, 4 h, 0,39 g). avant J.-C., (Ar, 20,5 mm, 2 h, 6,52 g).
A/ Anépigraphe. Tête de face, décomposée, les cheveux divi- A/ Anépigraphe. Tête laurée à droite, la chevelure en
sés en deux grandes mèches. mèches en croissant dont les deux inférieures sont pro-
R/ Anépigraphe. Sanglier enseigne à droite. longées par le motif trilobé.
Sur cet exemplaire, la tête est bien visible, bien que légère- R/ Anépigraphe. Androcéphale à droite, surmonté d’un
ment décentré. Frappe un peu faible au revers. Patine grise aurige stylisé brandissant un fouet et tenant un torque ;
avec de légères taches rouille. LT.6463 var. - DT.2382. sous le cheval, un personnage couché à droite, tenant
R. TTB ....................................................................... 160€ une situle.
La tête a les yeux formés par deux globules dans la volute Monnaie sur un flan un peu court, mais régulier, en ar-
des esses. La tête est surmontée de deux masses de che- gent très légèrement poreux. Droit et revers bien centrés,
veux ; même s’il s’agit d’une stylisation de la tête de face, mais de frappe molle et/ou à l’usure marquée. Patine grise,
elle est encore intelligible sur cet exemplaire. Jeuffrain un peu poreuse.
classait ces monnaies, qui constituent la stylisation de la LT.6493 (or pâle) - DT.2169-2170 - Sch/L.935.
précédente, en la “2e classe, 1re division”. RR. TB+ / TTB .................................................... 950€
Monnaie d’un type très rare. Le cheval est clairement
androcéphale et l’aurige tient un torque (?) bouleté
sans le troisième globule qui termine habituellement
la crinière du cheval.
Les quelques rares exemplaires de ce type avaient été
210340. Obole du pont de la Chaloire, c.80-50 AC., vendus lors de la dispersion de collections telle celle
classe 2, (Bill, 10,5 mm, 7 h, 0,39 g). d’A. Trampitsch chez Jean VINCHON.
A/ et R/ Même description. Petite monnaie sur un flan court
et irrégulier, avec une faiblesse de frappe sur la partie droite
de l’avers et un revers légèrement décentré. Patine gris foncé,
avec un métal cristallisé et granuleux. LT.6463 var. - DT.2381.
R. TB .......................................................................... 140€
Monnaie parfaitement identifiable, avec relativement nets
pour ces types souvent frustes.

AULERQUES DIABLINTES
(Région de Jublains) 203581. Statère d’argent à la situle, I er siècle
avant J.-C., (Ar, 21,5 mm, 10 h, 4,42 g).
A/ et R/ Même description.
Monnaie en argent très légèrement poreux, frappée sur
un flan un peu court et irrégulier. Droit de frappe vigou-
reuse, mais légèrement décentrée sur la droite. Revers
incomplet mais bien centré et de bonne frappe. Très fine
patine grise superficielle.
230953. Quart de statère d’or à la situle, Ier siècle LT.6493 (or pâle) - DT.2169-2170 - Sch/L.935.
avant J.-C., (El, 12,5 mm, 2 h, 1,63 g). RR. TTB / TTB+ ................................................. 820€
A/ Anépigraphe. Tête laurée à droite, deux grosses mè- Monnaie d’un type exceptionnellement rare, avec un
ches en forme d’esse encadrent le visage. droit un peu décentré mais un superbe revers sur le-
R/ Anépigraphe. Androcéphale à droite, surmonté d’un quel on distingue bien la situle, avec le personnage
aurige stylisé brandissant un fouet et tenant un torque ; couché hors flan. Le cheval est clairement androcéphale
sous le cheval, personnage allongé tenant un vase ansé et l’aurige tient un torque (?) bouleté avec un
ou une situle. troisième globule qui termine la crinière du cheval.
Petit quart de statère en or ou électrum, avec des types
complets et ben centrés. Le droit est de frappe molle ou
un peu usé, mais le revers est particulièrement net avec
l’aurige en bord de flan. Un léger fêle est à noter dans la
chevelure, jusqu’à l’œil, très légèrement visible sur l’ar-
rière du cheval et l’aurige au revers, ainsi que quelques
coups ou rayures sur l’avant du corps du cheval et sur
le personnage allongé.
LT.- - DT.S 2168 A - BN.-.
RRR. TTB / TTB+ ............................................ 5200€
Ce type de très rare quart de statère est repris dans le
Supplément du Nouvel Atlas pour la série 302. Le DT.
S 2168 A ne semble pas être issu des mêmes coins que
notre exemplaire, mais est d’un style très proche.
Les divisions de ce type inventoriées étaient jusque là
en argent allié ; cette division en or était considérée
comme originale dans le Nouvel Atlas.
Cet exemplaire serait le second répertorié. bga_230953

- 131 -
AULERQUES CÉNOMANS
(Région du Mans)

218848. Statère de billon au personnage allongé, Ier


siècle avant J.-C., (Bil, 21,5 mm, 2 h, 5,95 g).
A/ Anépigraphe. Tête à droite, la chevelure en mèches
en croissant dont les deux inférieures sont prolongées 140973. Statère d’or au cheval androcéphale et au per-
par le motif trilobé. sonnage allongé, c. 80-50 AC., (Or, 21,3 mm, 1 h, 7,12 g).
R/ Anépigraphe. Androcéphale à gauche, surmonté d’un A/ Anépigraphe. Tête à droite, les cheveux coiffés en mèches
aurige stylisé brandissant un fouet et tenant un torque ; tirées en arrière tombant sur le cou ; une boucle d’oreille
sous le cheval, personnage allongé, levant la main gauche sur la joue. R/ Anépigraphe. Cheval androcéphale galo-
dont les doigts sont visibles. pant à droite, conduit par un aurige ; derrière, reste de
Statère de qualité, frappé sur un flan relativement large, roue ; sous le cheval, personnage couché à droite, te-
avec des types complets au droit et au revers. Le droit nant un poignard et une lance.
est un peu mou, mais le revers est assez exceptionnel Bel exemplaire agréable, bien qu’avec d’importantes traces
malgré un coup de burin bien visible qui a légèrement de circulation. Deux légers défauts de métal sous le bras
tordu le flan, avec deux fissures au droit. Sinon ce statère de l’aurige au revers.
est bien solide, avec une très belle patine grise, LT.6852 - BN.6852-6855 - Sch/L.928.
légèrement granuleuse, avec quelques oxydations ver- RR. TB+ ............................................................. 1550€
dâtres en surface au droit. LT.6524 - DT.2321A - BN.6524. Particulièrement médiatisés suite au trésor des
RRR. TB+ / TTB+ .............................................. 820€ Sablons (Le Mans), les statères cénomans restent rela-
Ce rare statère appartient à la classe II des statères au tivement rares.
personnage allongé. L’exemplaire comparable du Nouvel
Atlas (DT. 2321A) est celui de la BN, repris pour illus-
trer le LA TOUR (LT. 6524).

182608. Statère d’or au cheval anthropomorphe et au


personnage allongé, tenant deux objets ovoïdes, c. 80-
50 AC., (Or, 20,5 mm, 4 h, 7,46 g).
A/ Anépigraphe. Tête à droite, les cheveux coiffés en mèches
218861. Statère de billon au personnage allongé, sty- tirées en arrière tombant sur le cou. R/ Anépigraphe. Che-
lisé, Ier siècle avant J.-C., (Bil, 21 mm, 9 h, 5,07 g). val androcéphale galopant à droite, conduit par un aurige ;
A/ et R/ Même description. derrière, reste de roue ; sous le cheval, personnage cou-
Statère sur un flan large et régulier, avec un droit de ché à droite, tenant deux objets ovoïdes.
frappe molle et d’un style dégénéré. Revers avec une Agréable monnaie en bon or, et bien centrée, mais frap-
faiblesse de frappe sur la tête du cheval et au niveau du pée avec un coin de droit très usé. Le revers est sur un
vexillum, mais bien identifiable. Patine grise, légèrement flan un peu court, avec un frai prononcé, mais homogène.
granuleuse. LT.6524 - DT.2321A var. LT.6847 - DT.2143 - Sch/L.928.
RRR. TB / TTB ................................................... 280€ RR. TB / TTB ...................................................... 900€
Le style un peu dégénéré de cet exemplaire ferait rap- Le Muret-Chabouillet, ainsi que Hucher décrivent au
procher ce statère du DT 2321, mais avec un revers dans revers une “figure couchée tenant de chaque main une
l’autre sens. Le revers est orné d’un léger coup de burin. tête par les cheveux”. Dans L’Or gaulois, cahier Ernest
Babelon, les auteurs distinguent cette série “au per-
sonnage allongé et tenant deux objets ovoïdes”, série
bga_226193 reprise dans le Nouvel Atlas.

bga_218848
bga_140973

- 132 -
186833. Denier à la tête casquée à droite, fourré,
c. 80-50 AC., (Ar, 13 mm, 12 h, 1,12 g).
A/ Même description. R/ Anépigraphe. Cheval
libre galopant à droite, une victoire au-dessus de la croupe
227567. Denier à la tête casquée à droite, c. 80- et un fleuronentre les jambes.
50 AC., (Ar, 12 mm, 1 h, 1,18 g). Très beau denier, frappé sur un flan large et centré des
A/ Anépigraphe. Tête à droite, avec le casque à cimier et deux côtés. Si le revers n’est pas dévalorisé par le métal
à plumet avec visière relevée. de bas aloi, le droit est taché sur le visage et le flan est
R/ Anépigraphe. Cheval libre galopant à droite, une vic- attaqué derrière le plumet du casque. DT.2364.
toire au-dessus de la croupe et une sorte de tête d’Hé- RR. TTB+ / SUP .................................................. 250€
lios entre les jambes. Exemplaire MONNAIES 34, n° 1281.
Flan un peu court au droit, avec une tête légèrement
décentrée sur la droite. Le revers est quant à lui parfaite-
ment centré et de frappe particulièrement vigoureuse.
Patine grise et un peu hétérogène au droit, mais irisée
avec le brillant de frappe au revers.
LT.- - DT.2366-2367 - Sch/D.-.
RR. SUP / SPL ..................................................... 500€
Le denier DT. 2366, du même type que celui proposé ici,
est décrit comme ayant un “motif en demi-cercle doublé
par un cercle avec un décor perlé entre les deux cour- 227568. Obole à la tête casquée à droite, c. 80-50 AC.,
bes”. Il nous semble raisonnable de rapprocher ce mo- (Ar, 11 mm, 2 h, 0,62 g).
tif de la tête d’Hélios des monnaies dites “au buste de A/ Anépigraphe. Tête à droite, avec le casque à cimier et
face” (cf. DT. 2002-2004, 2013-2015) ! à plumet avec visière relevée. R/ Anépigraphe. Cheval
Malgré l’étroitesse du flan, cet exemplaire est parfait libre galopant à droite, une victoire au-dessus de la croupe
au revers, avec la victoire stylisée et levant la tête bien et une sorte de joug posé sur un triangle perlé entre les
nette et complète. jambes. Tout petit flan, large pour le type, mais très mince.
Droit avec la tête complète, mais décentrée sur la partie
supérieure. Revers presque entier, avec la victoire en
bord de flan. Patine grise, un peu hétérogène, irisée au
revers. LT.- - DT.2366 var.
RRR. TTB+ / SUP ............................................... 480€
Avec un tel poids, cette monnaies est vraiment deux fois
plus légère que les monnaies traditionnelles. Il s’agit
donc vraisemblablement d’une obole.
Cette variété avec une sorte de joug posé sur un trian-
gle perlé entre les jambes du cheval est inédite.
Le Nouvel Atlas a une fraction sous le DT. S 2366 B,
221566. Denier à la tête casquée à droite, c. 80- mais d’un type de revers différent.
50 AC., (Ar, 13,1 mm, 12 h, 0,81 g).
A/ Même description. R/ Anépigraphe. Cheval
libre galopant à droite, une victoire au-dessus de la croupe
et une sorte de rouelle entre les jambes.
Flan un peu court au droit, avec une tête très large, mais
revers complet et de grande qualité. Patine sombre, mal-
heureusement très hétérogène. LT.- - DT.2366 - Sch/D.-.
RR. TTB / SUP .................................................... 325€
Cet exemplaire est le n° 1580 de MONNAIES 41.
La patine hétérogène de ce denier pourrait laisser penser 227569. Obole à la tête casquée à droite, stylisée,
qu’elle n’est pas en bon argent ; son poids est pour- c. 80-50 AC., (Ar, 10,5 mm, 9 h, 0,53 g).
tant dans la moyenne, certes pour un flan particulière- A/ Même description. R/ Anépigraphe. Cheval
ment large. libre galopant à droite, une victoire au-dessus de la croupe
et une sorte de rouelle entre les jambes.
Flan un peu court au droit comme au revers, mais frappe
centrée avec les types presque complets. Fine patine grise
de collection ancienne. LT.- - DT.2367 var.
RRR. TTB+ ......................................................... 420€
Avec un tel poids, cette monnaies est vraiment deux fois
177782. Denier à la tête casquée à droite, fourré, plus légère que les monnaies traditionnelles. Il s’agit
c. 80-50 AC., (Ar, 14,9 mm, 7 h, 1,15 g). donc vraisemblablement d’une obole.
A/ et R/Même description.Monnaie exceptionnelle, frappée Les deniers DT. 2366-2367, du même type que celui pro-
sur un flan large et centrée des deux côtés. Malheureuse- posé ici, sont décrit comme ayant un “motif en demi-
ment, la pellicule d’argent manque par endroit, ce qui nuit cercle doublé par un cercle avec un décor perlé entre
à l’aspect général de cette monnaie. DT.2366 cf. A/ 2364. les deux courbes” ou “un décor fait d’une demi-fleur
RR. TTB+ ............................................................ 320€ au sommet d’une sorte de trépied”. Il nous semble rai-
Cet exemplaire est d’un style hors du commun ; les coins sonnable de rapprocher ce motif de la tête d’Hélios
ont été réalisés par un graveur de talent, ce qui plaide des monnaies dites “au buste de face” (cf. DT. 2002-
pour une frappe officielle plutôt qu’un faux d’époque. 2004, 2013-2015) !
Certaines de ces petites monnaies sont très souvent, Le droit de cet exemplaire est d’un style particulier, au
voir toujours fourrées. traitement plus stylisé que d’habitude
.
- 133 -
168289. Denier à la tête casquée à droite, c. 80- 193650. Denier à la tête casquée à gauche, c. 80-
50 AC., (Ar, 13 mm, 9 h, 0,73 g). 50 AC., classe B, (Ar, 12,5 mm, 3 h, 0,86 g).
A/ Même description. R/ Anépigraphe. Cheval A/ Anépigraphe. Tête à gauche, avec le casque à cimier
libre galopant à droite, entre deux carnyx. et à plumet avec visière relevée ; grènetis.
Flan large, mais très irrégulier. Droit largement décentré, R/ Anépigraphe. Cheval libre galopant à gauche, entre
mais revers complet. Patine hétérogène. deux carnyx.
LT.5967 - DT.2368 - Sch/D.-. Monnayage souvent mal frappé. Joli portrait et revers
RR. TTB .............................................................. 160€ complet, mais avec un coup de burin. Très belle patine grise,
L’inventaire de G. Depeyrot, série 92, reprend toutes surtout au revers.
les monnaies des types LT. 5967, 5973 et 5980 sans dis- LT.5980 - DT.2369 - BN.5975-5981.
tinction ! RR. TTB / TTB+ ................................................. 220€
L’exemplaire n° 731 de MONNAIES 29 (vendu 305
euros sur ordre de 430) était très comparable au de-
nier proposé ici.
Cet exemplaire est parmi les plus rares de la série,
avec une tête à gauche. Le revers a un coup de burin,
226113. Denier à la tête casquée à droite et aux signe de démonétisation rituelle (?).
carnyx, c. 80-50 AC., (Ar, 12 mm, 12 h, 1,03 g).
A/ et R/ Même description.
Beau petit denier, sur un flan un peu court avec de petits
éclatements de frappe. Tête complète et centrée, mais re-
vers un peu décentré sur la gauche. Patine grise, homo-
gène au droit, mais avec des zones plus claires au revers.
LT.5967 - DT.2368.
RR. TTB / TB+ .................................................... 240€

193654. Denier à la tête casquée à droite et aux


carnyx, c. 80-50 AC., (Ar, 12,5 mm, 3 h, 0,94 g).
A/ et R/ Même description. Beau petit denier, bien frappé,
avec une usure marquée mais de beaux reliefs surtout au bga_209370
droit. Patine grise et plus sombre par endroits, avec une
surface légèrement poreuse. LT.5967 - DT.2368.
RR. TB+ ............................................................... 180€
L’inventaire de G. Depeyrot, série 92, reprend toutes
les monnaies des types LT. 5967, 5973 et 5980 sans dis-
tinction ! Cette monnaie avec un portrait plutôt natu-
raliste est finalement plus rare qu’elle n’y parait...

198554. Denier à la tête casquée à droite et aux


carnyx, c. 80-50 AC., (Ar, 12 mm, 12 h, 0,93 g).
A/ et R/ Même description. Beau petit denier, sur un
flan un peu court avec des éclatements de frappe.
Patine grise à plusieurs teintes. LT.5967 - DT.2368.
RR. TTB .............................................................. 145€ bga_227408
L’inventaire de G. Depeyrot, série 92, reprend toutes
les monnaies des types LT. 5967, 5973 et 5980 sans dis-
tinction !

bga_227568 bga_227569

- 134 -
BAÏOCASSES (Région de Bayeux) Portrait complet de “style figuratif” avec le petit san-
glier enseigne dans la chevelure. Au revers, le cheval
est androcéphale et conduit par un aurige complet sur
cet exemplaire.
Le Numéraire celtique n’est pas pertinent sur ce mon-
nayage ; le type 9 est représenté par les deux dessins
du LA TOUR, de style figuratif... et par la photogra-
phie d’un exemplaire stylisé (provenant de la vente
Vinchon du 25 mai 1998). Au total, tout confondus G.
Depeyrot répertorie 120 exemplaires (en argent) et 81
189904. Statère d’or au sanglier, IIe - Ier siècles AC., autres sous la série 12 (en billon) ; cette distinction
(Or, 19,5 mm, 6 h, 7,09 g). nous semble très subjective alors que la distinction
A/ Anépigraphe. Tête humaine à droite, les cheveux typologique entre profil de style figuratif et géométrique
en grosses mèches. est plus pertinente !
R/ Anépigraphe. Cheval androcéphale galopant à droite ;
un sanglier à droite, entre les jambes du cheval ; restes
de l’aurige au-dessus du dos.
Droit frappé avec un coin très usé et revers relativement
net, mais avec une importante faiblesse de frappe sur la
partie gauche. LT.6955, 6982 - DT.2254.
RRR. B+ / TB+ .................................................... 580€
Il est vraiment regrettable que le droit ne soit pas mieux
frappé avec un coin un peu plus frais ! Le sanglier se
devine quand même dans la chevelure au droit et est
bien net au revers, entre les jambes du cheval. 223464. Statère de billon au sanglier, II e - I er
siècles AC., (Bill, 23 mm, 8 h, 7,08 g).