Vous êtes sur la page 1sur 42

VENDREDI 4 ET SAMEDI 5 JUIN 2021

DOSSIER SPÉCIAL 5 PAGES


Les Echos SPÉCIAL Les Echos LES PLACEMENTS
WEEK-END RESTAURANTS PATRIMOINE LES PLUS RENTABLES
//PAGES 36 À 40

Orange : les
questions que
Macron : « Des décisions pose la défaillance
difficiles » à venir du réseau
sur les retraites
TÉLÉCOMS L’opérateur dirigé
par Stéphane Richard a été tou-
ché par une panne inédite mer-
credi soir qui a perturbé les numé-
ros d’urgence, comme la police ou
le Samu. Au moins quatre person-
nes en détresse seraient décédées,
faute d’avoir pu être prises en
charge à temps. Emmanuel
Macron a fait part de sa « préoccu-
pation ». La panne aurait été pro-
voquée par une défaillance logi-
cielle qui a touché un équipement
présent sur 6 sites de l’opérateur.
Entre la polémique sur le réseau
cuivre d’Orange et l’affaire Tapie,
les nuages s’amoncellent au-

Sébastien Ortola/RÉA
dessus de Stéphane Richard, à
un an du renouvellement de son
mandat. // PAGE 24

Le numéro d’appel du Samu


a été perturbé par la panne.

Face aux dettes, La chronique


d’Eric Le Boucher
les Etats Devant l’Himalaya des dettes
vont devoir accumulées pour lutter contre
la pandémie et face aux pre-
s’entendre miers vents de l’inflation, il fau-
dra impérativement que la cor-
dée des grandes puissances s’en-
tende parfaitement, écrit Eric Le
Boucher. Car si les marchés leur
Emmanuel Macron font encore confiance, la moin-
lors de son déplacement dre discordance entre les pays
à Saint-Cirq-Lapopie risque de tout faire déraper. Il
(Lot). Photo Patrick Bernard - faut trouver une réponse doctri-
Pool/Sipa naire mondiale // PAGE 12

l Le chef de l’Etat a évoqué jeudi des « décisions difficiles » à prendre


cet été, en particulier sur les retraites, pour redresser les comptes publics.
l « La réforme ne pourra pas être reprise en l’état », assure-t-il.
Une nouvelle ère
l Parmi les mesures sur la table : l’accélération de l’allongement de la
durée de cotisation, le relèvement de l’âge légal de départ, la suppression
pour Saint-Gobain
des régimes spéciaux ou la hausse des petites pensions. // PAGE 2

Renault : coup AMC : Start-up :


SUR
d’envoi au pôle la nouvelle bulle les salaires
électrique spéculative pour les postes
dans le nord qui affole les plus
de la France Wall Street recherchés
DOMINIQUE SEUX
DANS « L’ÉDITO ÉCO » AUTOMOBILE Renault s’apprête à BOURSE L’armée de boursicoteurs FRENCH TECH L’envol des fonds
À 7H45 entériner avec ses syndicats la américains fait de nouveau parler levés par les start-up tricolores ont
DU LUNDI AU VENDREDI création de son pôle dédié au véhi- d’elle. Elle s’est entichée de la plus un impact direct sur les niveaux de
cule électrique dans le nord de la grande chaîne de cinémas aux rémunération des fonctions les
France. Les trois usines concer- Etats-Unis, le groupe AMC. Avec plus recherchées. Pour faire face à
nées (Douai, Maubeuge et Ruitz) les encouragements de son patron, la pénurie de talents et à la compé- Entré dans le groupe en 1999, Benoit Bazin en sera le nouveau
seront regroupées dans une entité Adam Aron, trop heureux de tition exacerbée, elles augmentent directeur général à compter du 1er juillet. Photo Mario Fourmy/Sipa
unique baptisée « Renault Electri- s’appuyer sur les investisseurs par- les salaires et mettent en place des
City ». Destinée à produire notam- ticuliers pour renflouer le groupe stratégies pour se distinguer de MATÉRIAUX DE CONSTRUC- tenaire créé par Colbert ne s’est
ment la Mégane-E, la R5, le Kadjar fortement déficitaire depuis le leurs concurrentes. Le cabinet Eli- TION L’assemblée générale des aussi bien porté que depuis la
et le Kangoo électriques, cette nou- début de la crise du Covid. Le titre noï a analysé 30.000 offres actionnaires de Saint-Gobain a crise sanitaire, qui a déclenché en
velle société prévoit de recruter de la société, pris entre la ferveur d’emplois publiées par des centai- adoubé jeudi Benoit Bazin Europe une frénésie d’améliora-
700 personnes d’ici à 2025. L’objec- de ses nouveaux actionnaires et le nes de jeunes pousses et en a tiré comme successeur de Pierre-An- tion des logements. Saint-Gobain
ISSN0153.4831 114eANNÉE
NUMÉRO 23466 42 PAGES tif est de monter le taux de charge à scepticisme de Wall Street, joue un simulateur pour 35 postes. dré de Chalendar à la direction a même fait jeudi un avertisse-
Antilles-Réunion 4,10 €. Belgique 6,50 €. 70 % (moins de 10 % cette année à depuis quelques semaines aux Parmi les plus recherchées : com- générale du leader mondial des ment sur résultat « positif », pré-
Espagne 4,40 €. Grande-Bretagne 6£60. Douai), soit environ 400.000 véhi- montagnes russes. Après avoir mercial, directeur technique, matériaux de construction. Il venant que ses semestriels
Grèce 4,20 €. Italie 4,40 € Luxembourg 6,70 €. cules par an. Le site accueillera flambé de près de 3.000 % en 2021, directeur produit ou développeur, prendra le 1er juillet les rênes opé- allaient battre des records...
Maroc 35 DH. Suisse 11 FS. Tunisie 5,50 TND.
Zone CFA 3100 CFA. aussi l’usine géante de batteries du il chutait de plus de 20 % à New Un écart de 10 % se creuse entre rationnelles dans un contexte // PAGES 18-19 ET « CRIBLE »
chinois Envision. // PAGE 20 York jeudi. // PAGE 30 Paris et la province. // PAGE 27 porteur : jamais le groupe tricen- PAGE 41
FRANCE Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

Retraites : Emmanuel Macron évoque


de possibles « décisions difficiles » cet été
l En déplacement jeudi dans le Lot, le chef de l’Etat a déclaré qu’il n’entendait « pas gérer l’été en pente douce ».
l Il a remis sur la table la question hautement sensible des retraites, soulignant que la réforme ne pouvait
« être reprise en l’état », mais laissant clairement entendre qu’il était difficile de ne rien faire.
rale, je ne peux pas répondre à votre
POLITIQUE question de manière sincère, parce
que peut-être que certaines décisions
Grégoire Poussielgue que je prendrai ne rendront pas possi-
@Poussielgue ble [cette candidature] », a-t-il dit.
— Envoyé spécial à Saint-Cirq-
Lapopie et Martel (Lot) Le retour des retraites
Emmanuel Macron pense principa-
Du soleil, des habitants presque lement à la réforme des retraites,
tous souriants, des villages parmi alors que la remise en route de cette
les plus beaux de France, et un réforme emblématique de son
avant-goût marqué de campagne quinquennat reste en suspens et
électorale… Le déplacement sur divise au sein de la majorité. « Je
deux jours d’Emmanuel Macron veux écouter aussi dans cette période.
dans le Lot, point de départ de son On a commencé à corriger les choses
tour de France, a un peu viré à la sur les retraites agricoles et dans le
parenthèse enchantée dans un projet de loi retraite qui a été inter-
décor de carte postale. rompu par la crise Covid, il y avait le
Avec cette tournée, à onze mois sujet des petites retraites. […] Notre
de la fin de son mandat, il entend système n’est plus à l’équilibre. Je
mesurer directement les attentes veux un peu regarder aussi comment
des Français, comme il l’avait fait le pays avance et ce qu’on est prêt col-
pendant le grand débat, au sortir de lectivement à faire », a-t-il dit, mon-
la crise des « gilets jaunes ». Dans le trant par là même que sa décision
département du Lot, où il compte de n’était pas prise. Comme la France
nombreux soutiens, Emmanuel « est déjà un des pays où on travaille le
Macron a pu mesurer en direct la moins par rapport à ses voisins », « à
hausse de sa cote de confiance, telle un moment donné » la question du
qu’elle ressort dans le baromètre financement des retraites « sera
Elabe pour « Les Echos » et Radio posée à la nation », a-t-il averti.
Classique. Un peu plus tard, il s’est montré
plus précis, estimant que la réforme
La sortie du « quoi des retraites telle qu’elle avait été
qu’il en coûte » abandonnée avant la crise sanitaire
Dans un premier temps, il y a eu les ne p ouvait « être reprise en
bonnes nouvelles envoyées mer- l’état. Parce que je pense qu’elle était En visite à Martel, jeudi, Emmanuel Macron a prévenu que la France n’en avait pas fini avec la crise. Photo Patrick Bernard/Pool/RÉA
credi depuis Saint-Cirq Lapopie : un très ambitieuse, extrêmement com-
plan de reconquête pour le tou- plexe et du coup porteuse d’inquiétu-
risme et l’ouverture de la vaccina-
tion pour les adolescents à partir du
15 juin. Le lendemain, à l’occasion
des. […] Le faire maintenant, ce serait
ne pas prendre en compte qu’il y a déjà
beaucoup de peurs. Par contre, est-ce
Mélangeant à dessein les genres,
il a donné la double impression
d’être autant un président aux res-
« Notre système
[de retraite] n’est
Les scénarios à l’étude
d’une rencontre avec des retraités à que nous pouvons ne rien faire sur la ponsabilités défendant son bilan
Martel, il a aussi prévenu que la retraite dans les mois qui viennent ? », qu’un candidat en campagne
plus à l’équilibre. Emmanuel Macron a pour financer de nouvelles mesu-
France n’en avait pas fini avec la a-t-il interrogé. détaillant ses propositions et sa Je veux un peu demandé au secrétaire res visant les jeunes, la dépen-
crise, alors que la sortie du « quoi Pour continuer d’installer le vision de la France. « On n’est pas regarder aussi d’Etat chargé des Retrai- dance ou bien la revalorisation
q u’ i l e n c o û t e » p r o m e t d e s débat, et démontrer que la réforme naïf, il est en campagne », déclarait comment tes, Laurent Pietraszewski, des petites retraites, par exemple.
moments compliqués, notamment est financièrement incontournable, un participant avant la réunion. de tenir prêtes plusieurs Mais ce serait une réforme vrai-
sur les plans économique et social. le chef de l’Etat attend plusieurs rap- le pays avance réformes potentielles. ment a minima, dans l’attente
Le thème a été évoqué quand la ports prochainement, dont celui de « Comment le pays et ce qu’on est prêt d’un chantier plus substantiel.
question de sa candidature pour la la Cour des comptes sur la dette (qui est dirigé ? » collectivement Solveig Godeluck
présidentielle 2022 a été abordée. devait sortir initialement en avril) et Les oppositions ont dénoncé cette @Solwii Les régimes spéciaux
Elle a été la première question celui du Conseil d’orientation des double casquette du président et
à faire. » dans le viseur
posée par un membre de l’assem- retraites. (presque) candidat Macron. « C’est EMMANUEL MACRON La réforme des retraites est de D’où les nombreuses autres pis-
blée, qui voulait savoir s’il échan- une campagne à la mode Macron sur retour. Le chef de l’Etat a remis une tes. Si le projet de faire entrer dans
geait avec le président ou le candi- Mélange des genres les moyens de l’Elysée avec un public pièce dans la machine à le modèle universel tous les régi-
dat. Emmanuel Macron a fait une La rencontre avec les retraités, qui choisi, des villes bloquées, des entrées conjectures jeudi lors de son mes libéraux (avocats, etc.) sem-
réponse prudente même si, sur le a duré près de trois heures, a donné filtrées et tout cela payé par le contri- déplacement dans le Lot, en évo- ble abandonné, il y aurait un
fond, sa volonté de faire un second lieu à un vaste tour d’horizon des buable », a dénoncé dans « Le quant face à des retraités d’éven- bénéfice politique à retirer de la
mandat ne fait aucun doute. sujets et des débats traversant la Figaro » le numéro un des Républi- dirigé ? », s’est-il demandé sur RTL. tuelles « décisions difficiles », mais suppression des régimes spé-
« C’est beaucoup trop tôt pour le société française. Emmanuel cains, Christian Jacob. Marine Le Pen a elle aussi dénoncé aussi des gestes à faire en faveur ciaux, même si l’effet financier
dire. Je ne peux pas gérer l’été en pente Macron est passé de sujets très De son côté, Xavier Bertrand, cette situation. « Il est en campagne. des « petites retraites ». En tout état serait très lointain – avec une
douce. Je vais devoir prendre des déci- techniques à des moments où il président de la région Hauts-de- La seule différence entre lui et moi de cause, a-t-il dit, les deux textes réforme qui ne pèserait que sur les
sions, qui seront pour certaines, prenait plus de hauteur, évoquant France et candidat à sa réélection, a c’est que moi je suis en campagne en de loi votés début mars 2020 par nouveaux entrants à la RATP ou
comme la relance, très fortes, d’autres une nouvelle fois cette « France fait mine de s’interroger sur le vide respectant les comptes de campagne, l’Assemblée mais remisés en rai- dans les industries électriques et
difficiles […]. Tant que ces décisions éternelle » comme il le fait réguliè- au sommet de l’Etat. « Pendant ce lui non », a déclaré la présidente du son du Covid ne pourront « être gazières, notamment. A l’instar de
n’ont pas donné l’orientation géné- rement. temps-là, comment le pays est Rassemblement national. n repris en l’état ». La fenêtre législa- ce qui a déjà été engagé à la SNCF.
tive qui aurait permis le vote d’un A long terme, il faudra beau-
projet aussi ambitieux s’est refer- coup plus d’économies. Le projet

Le déconfinement redonne des couleurs au chef de l’Etat mée avec l’épidémie. Il faudra faire
plus resserré, peut-être même
de réforme avorté comprenait
l’instauration d’un âge pivot pro-
juste quelques articles dans le pro- che de 64 ans, forçant certains à
chain budget de la S écurité travailler plus longtemps, mais
La cote de confiance d’un avis contraire (-4 points). Au mois, à 30 %. Ce rebond de l’exécutif pivoté ». Il est d’abord plus jeune : les sociale. Emmanuel Macron avait permettant à des travailleurs
d’Emmanuel Macron gagne même moment de leurs quinquen- a une explication majeure : le décon- moins de 25 ans sont la seule catégo- promis une réforme de justice, modestes ayant eu des interrup-
3 points en un mois, à 36 %, nats respectifs, Nicolas Sarkozy finement du pays, qui a commencé rie d’âge dans laquelle il atteint la mais doit maintenant faire des tions de carrière de ne pas devoir
dans le baromètre Elabe était à 35 % et François Hollande, le 3 mai et s’étalera jusqu’au 30 juin, barre des 50 % de bonnes opinions. économies pour enclencher une attendre 67 ans pour s’arrêter. La
pour « Les Echos ». déjà dans les abîmes, à 15 %. sur fond de montée en puissance de Selon l’institut, qui évoque les verba- trajectoire de redressement des mesure est jugée désormais trop
Emmanuel Macron reprend la vaccination et de recul de l’épidé- tims des sondés, l’offensive du chef finances publiques. Et les retraites compliquée. En revanche, évoque
Pierre-Alain Furbury notamment de l’oxygène dans son mie de Covid. La cote du président de l’Etat à leur égard (interview à sont l’un des principaux postes de une source proche du gouverne-
@paFurbury électorat de 2017, avec une hausse de progresse chez l’ensemble des Brut et concours d’anecdotes avec dépense. Depuis un an, le chef de ment, d’autres mesures chocs
10 points, à 79 %, parmi ceux qui actifs : de 3 points chez les cadres (à des youtubeurs pour la forme ; l’Etat a demandé au gouverne- sont sur la table : par exemple,
Il a entamé, dans le Lot, un « tour de avaient voté pour lui au premier 48 % de bonnes opinions), de garantie jeune universelle et pass ment de conserver plusieurs fers relever l’âge légal pour partir en
France » pour prendre « le pouls du tour. Au plus haut, dans son noyau 14 points chez les professions inter- culture pour le fond) n’est « pas perçu au feu p our une éventuelle retraite de 62 ans à 64 ans, voire
pays ». Il se lance, en tout cas, avec le dur, depuis avril 2020. Jean Castex médiaires (à 46 %) et de 6 points chez positivement que par les jeunes ». réforme. Chez le secrétaire d’Etat augmenter la durée de cotisation
vent dans le dos. Dans le baromètre suit le mouvement. Au total, le Pre- les catégories populaires (à 32 %). Il est aussi un peu plus à gauche : Laurent Pietraszewski, on conti- (mais elle sera déjà très élevée une
Elabe pour « Les Echos » et Radio mier ministre gagne 3 points sur un sa cote est plus élevée, ce mois-ci, nue à faire tourner des modèles fois la réforme Touraine achevée).
classique, la cote d’Emmanuel « Regard différent » chez ceux qui se disent sympathi- pour mesurer l’effet financier de Pour l’âge légal, tous les scénarios

79 %
Macron fait un bond de 3 points sur « Le déconfinement fait porter un sants de gauche (35 %) que de droite diverses mesures. sont expertisés, du rythme le plus
un mois, effaçant les difficultés du autre regard sur la gestion de crise. Ça (31 %). Avec la montée du thème de La piste la plus facile serait lent jusqu’au plus rapide : accroî-
dernier trimestre (deux mois de ne la fait pas oublier mais la lecture est la sécurité dans le débat, il recule de l’accélération de la réforme Tou- tre l’âge d’ouverture des droits de
baisse et un autre de stagnation). A différente. Le sentiment, aujourd’hui, 5 points en trois mois chez les retrai- raine, qui porte la durée de cotisa- 62 à 64 ans par paliers de six mois
moins d’un an de l’élection prési- c’est que les autres n’auraient pas fait tés, électorat traditionnel de la tion à 43 annuités en 2032 (à un par an, soit un rythme presque
dentielle, 36 % des Français disent La cote de confiance du chef mieux », analyse Bernard Sananès, droite. « Un signal d’alerte », souligne rythme assez lent). Elle pourrait deux fois plus rapide que le pas-
avoir confiance en lui « pour affron- de l’Etat chez les électeurs qui le président d’Elabe, observant Bernard Sananès, tant cette frange rapporter à court terme près d’un sage de 60 à 62 ans, permettrait
ter efficacement les principaux pro- avaient voté pour lui au premier qu’« en sortie de crise, le socle électoral de l’électorat est « très importante demi-milliard par an (horizon d’engranger jusqu’à 20 à 25 mil-
blèmes » du pays, quand 58 % sont tour de l’élection de 2017. d’Emmanuel Macron a un peu dans la bataille tactique » de 2022. n 2025) – cela pourrait être utile liards d’économies. n
Les Echos Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 FRANCE // 03

Marine Le Pen
fait une percée
à droite
tiques des sympathisants de
POLITIQUE droite – où elle est passée, en un
mois, de la 19e à la 11e place –,
La présidente du Marine Le Pen devance le
Rassemblement ministre de l’Intérieur, l’ex-LR
national surfe sur Gérald Darmanin, comme le
les débats sur la président des Républicains,
sécurité et sur les Christian Jacob.
déboires de LR. La cheffe du RN tire aussi
profit des déboires d’une droite
toujours sans porte-drapeau
Pierre-Alain Furbury pour 2022 et soumise à de très
@paFurbury fortes turbulences en interne :
psychodrame en Provence-Al-
Marine Le Pen a voulu voir au pes-Côte d’Azur, refus de l’euro-
début de la semaine une « dyna- députée et ancienne ministre
mique » favorable, appelant la Nadine Morano de voter pour le
« droite sincère » à la rejoindre. président LR sortant dans le
Le baromètre Elabe pour « Les Grand Est (où le RN n’est, selon
Echos » et Radio Classique elle, « pas d’extrême droite »),
vient, pour l’instant, apporter tollé suscité par les déclarations
de l’eau à son moulin, en illus- du numéro deux du parti,
trant la menace qui pèse sur Les Guillaume Peltier (qui porte les
Républicains, toujours sans « mêmes convictions » que le
candidat à onze mois de la pré- maire de Béziers, Robert
sidentielle. La présidente du Ménard). Auprès de l’ensemble
Rassemblement national, déjà des Français, Marine Le Pen

Une majorité de Français pour un


lancée dans la course à l’Elysée recueille 28 % de bonnes opi-
( p o u r l a t r o i s i è m e f o i s) , nions, à la 9e place. Juste devant
engrange 12 points en un mois X av i e r B e r t r a n d , Va l é r i e
parmi les Français qui s’affi- Pécresse et Michel Barnier.
chent sympathisants de droite
et même 14 points parmi les
seuls sympathisants LR.
Respectivement, 42 % des
Mais très loin derrière l’ancien
chef du gouvernement
Edouard Philippe (lui aussi issu
de la droite), seul à dépasser la
mix entre présentiel et télétravail
premiers et 39 % des seconds barre des 50 %. Le rejet de la
portent un regard « positif » sur présidente du Rassemblement
l’image que s’emploie à polir la national reste fort : 58 % des salariés depuis plus d’un an. Et en qui fait recette, ce n’est pas le tout ou travail et la relation avec ses supé-
patronne de l’extrême droite. sondés ont toujours d’elle une SOCIAL aura conquis beaucoup. rien, mais le mix. « Faire du télétra- rieurs hiérarchiques. Les jeunes
Dans les deux cas, sa cote est au image négative, 46 % en ayant Selon un sondage Elabe pour vail sur une partie du temps de travail plus que les autres y ajoutent l’effica-
plus haut depuis le début du même une « très négative ». Un tiers seulement « Les Echos », l’Institut Montaigne et et être en présentiel sur l’autre par- cité des réunions. Le télétravail est a
quinquennat. Aujourd’hui, le « La question, pour les pro- des salariés interrogés Radio Classique publié jeudi, parmi tie », là est la solution pour 60 % des contrario perçu par une grande
tiers des électeurs de François chains mois, c’est : est-ce que par Elabe pour « Les ceux qui l’ont directement expéri- Français, avec pour 35 % de ceux majorité de ceux qui l’ont pratiqué
Fillon en 2017 ont d’elle une l’électorat de droite croit encore Echos » pensent menté, huit sur dix veulent conti- déjà concernés par le télétravail une dans la crise comme un atout pour
bonne image, un niveau qu’elle qu’il a une chance d’être au qu’il faudra revenir nuer. Et seuls 30 % des salariés et un préférence pour le forfait de deux l’équilibre entre vie personnelle et
n’a dépassé qu’une seule fois en second tour de la présiden- à la situation d’avant quart des Français estiment qu’il jours chez soi contre un jour pour vie professionnelle, seul un sur cinq
quatre ans, en octobre 2020. tielle ? », prévient Bernard la crise du Covid. faudrait revenir à la situation d’avant 15 % et 0 jour pour 19 % (plus chez les y voyant une mauvaise chose. Ils
Sananès, le président d’Elabe, la crise. Preuve que le travail au salariés de PME et ceux qui n’ont pas sont plus partagés sur l’impact sur la
Devant Darmanin selon lequel Marine Le Pen domicile est entré dans les mœurs, télétravaillé à 100 %). « L’envie de performance de l’entreprise et leur
Cette percée trouve sa source « garde ses zones de forces » – les
Le télétravail 2 jours les retraités sont même moins nom- télétravail ne masque pas les avanta- évolution professionnelle. 46 % seu-
dans la prééminence prise par hommes, les ouvriers, les zones par semaine est breux que les actifs à souhaiter un ges du présentiel », explique Bernard lement pensent que c’est une bonne
les questions de sécurité, au fil rurales et les petites villes – la solution préférée retour à l’avant Covid. Sananès. chose pour leur entreprise et 20 %
des faits divers. Le thème s’est mais reste à un « bas niveau des sondés. « Mais si le télétravail s’est installé, une mauvaise chose tandis qu’un
même installé en tête des préoc- dans le secteur public et chez les il n’a pas tué le présentiel, la frappe du Différents atouts tiers y voit un élément positif pour
cupations aux régionales, alors cadres ». La faute à un déficit de balancier a l’air de s’équilibrer », note Ses deux premiers atouts : la vie leur évolution professionnelle con-
qu’il ne s’agit pas d’une compé- crédibilité sur les questions Leïla de Comarmond Bernard Sananès, le président sociale avec les collègues et la forma- tre un frein pour 22 %.
tence des régions. Dans le clas- économiques, problématique @leiladeco d’Elabe. L’heure n’est pas à passer à tion des jeunes et des nouveaux Mais il y a manifestement un effet
sement des personnalités poli- dans une France en crise. n l’autre extrême, que serait la domi- recrutés, pointée par plus de 80 % de génération. Les moins de 35 ans
L’essayer c’est l’adopter. Marginal nation du travail au domicile à 100 % des Français, juste devant le travail sont plus positifs, que ce soit concer-
jusqu’au déclenchement de l’épidé- ou à quatre jours sur cinq. A peine en équipe et le sentiment d’apparte- nant l’impact sur leur qualité de vie,
mie du Covid, le télétravail aura été plus d’un Français sur dix le sou- nance à l’organisation. Viennent comme sur leur entreprise ou leur

en bref
expérimenté par des millions de haite, qu’il ait ou non télétravaillé. Ce ensuite les conditions matérielles de carrière. n

Transparence de la vie publique :


les lobbies dans le viseur
François Lo Presti/AFP

riels. Au total, seuls 10 dossiers ont attribuer un pouvoir de sanction, morale, une personne physique entre
FINANCES été transmis à la justice (contre 23 en elle livre plusieurs propositions en communication au moins dix fois
PUBLIQUES 2019), dont la moitié pour des soup- pour mieux encadrer les représen- au cours des douze derniers mois avec
çons de « prise illégale d’intérêts ». tants d’intérêts (cabinets de conseil, un responsable public », rappelle le
Dans son rapport Pas vraiment aguerris, les nou- ONG, associations, personnes physi- rapport. Concrètement, un cabinet
annuel, publié jeudi, veaux élus ont pour beaucoup tardé ques) inscrits sur son registre. Parmi de conseil dont chacun des mem-
Xavier Bertrand prend ses distances la Haute Autorité pour à remplir leurs obligations, obli- elles, la suppression du « critère bres mènerait neuf actions
avec les propos polémiques de Peltier la transparence de la geant la soixantaine d’agents de la d’initiative », qui veut que le lobby ne « d’influence » n’est pas tenu d’être
vie publique réclame HATVP à de nombreuses relances. soit déclaré comme tel que s’il est à inscrit sur le registre de la HATVP.
POLITIQUE Le président ex-LR des Hauts-de-France Xavier Ber- un pouvoir de sanction Et ils ne sont pas les seuls : les lobbies l’initiative de la prise de contact avec Celle-ci souhaite donc que la règle
trand a recadré jeudi son « ami » Guillaume Peltier, jugeant qu’il contre les acteurs qui, chaque année, doivent commu- le responsable public. Les cabinets « des 10 actions » puisse s’appliquer
« fait fausse route ». Le numéro deux de LR a affiché dimanche publics et les lobbies niquer à la Haute Autorité les infor- de conseil sollicités par les élus ou le à la personne morale (l’ensemble du
sa proximité avec Robert Ménard, proche du RN, et prôné « le mations « relatives aux actions gouvernement ne sont donc pas cabinet) et non plus à chaque per-
rétablissement de la Cour de sûreté », sans appel possible, dans les
qui ne déposent pas d’influence menées auprès des res- concernés. sonne physique. Malgré tout, cette
dossiers de terrorisme. « Sa proposition, ça n’est pas la mienne […] leurs déclarations. ponsables publics », ont aussi traîné demande fait l’objet de « blocages »
et sa position vis-à-vis de M. Ménard je ne la partage pas non plus », des pieds. de la part de l’exécutif, a fait savoir
a-t-il tranché sur RTL. En coulisse, Guillaume Peltier soutient la Yann Duvert La Haute Autorité Didier Migaud jeudi. « Ça peut bou-
candidate de Xavier Bertrand pour la présidentielle. @YannDuvert Un tiers des lobbies souhaite aussi ger, j’espère que ça bougera », a-t-il
dans les délais élargir le champ déclaré lors d’une conférence de
L’année 2020 s’est révélée particuliè- Malgré un allongement des délais presse, pointant le caractère
rement faste pour la Haute Autorité pour cause de crise sanitaire, seuls
des responsables « absurde » des critères actuels.
pour la transparence de la vie publi- 34 % des « représentants d’intérêts » publics concernés. Enfin, la Haute Autorité souhaite
Retrouvez Nicolas Barré que (HATVP). L’institution, désor- concernés se sont ainsi mis en élargir le champ des responsables
mais dirigée par Didier Migaud, a conformité à échéance. Dès l’an der- « Les grands acteurs, souvent con- publics concernés. Pour le moment,
à 7h15 pour « L’éclairage éco » reçu plus de 17.000 déclarations nier, Didier Migaud, ancien premier sultés par les décideurs publics, n’ont seules les actions d’influence envers
d’intérêts et de patrimoine, selon président de la Cour des comptes, pas à déclarer de telles actions ni les les décideurs nationaux obligent les
dans le 7h-9h de Matthieu Belliard son rapport annuel publié jeudi. Ce réclamait d’ailleurs la mise en place moyens qui leur sont consacrés, lobbies à s’inscrire au registre. Une
flux important s’explique par le d’un « régime de sanction adminis- contrairement aux petites entités, qui extension aux responsables des col-
renouvellement des exécutifs muni- trative » pour les plus récalcitrants, doivent solliciter directement les res- lectivités locales est donc réclamée.
cipaux et communautaires, ainsi comme pour ceux omettant des ponsables publics », relève la HATVP. Cette mesure, qui devait initiale-
qu’une partie du Sénat. Mais aussi informations de taille dans leur En outre, l’institution veut revoir les ment entrer en vigueur en 2018, a
par le remaniement gouvernemen- déclaration. Dans son rapport 2020, critères d’identification des lobbies. déjà été repoussée deux fois par
tal intervenu en juillet, avec son lot la HATVP se montre insistante sur Aujourd’hui, « ce critère est rempli l’exécutif. Sa mise en œuvre est
de nouveaux conseillers ministé- ce point. Outre son souhait de se voir lorsqu’au sein d’une personne désormais prévue le 1er juillet 2022. n
04 // FRANCE Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

Aux régionales
en Île-de-France,
Julien Bayou joue
son va-tout
rénovation thermique, par
POLITIQUE exemple. L’une des priorités
pour la région, selon lui, est
A la peine dans d’avoir « des transports fiables,
les sondages, la tête sûrs et accessibles à quinze
de liste des Verts minutes de chez soi ». Il ne man-
met l’accent sur son que pas de tacler le bilan de
projet écologique. l’actuelle équipe : « Elle avait
promis 700 nouvelles rames. Il y
en a 203 qui ont été livrées, dont
Il promet « un coup
seulement 34 qui avaient été
de pouce » de c o m m a n d é s p a r Va l é r i e
400 euros par mois Pécresse », attaque-t-il, promet-
pour les étudiants. tant aussi « d’intensifier le
réseau de bus » et d’augmenter
de 30 % les pistes cyclables
Laurent Thévenin avec 1.700 kilomètres supplé-
@laurentthevenin mentaires.

Valérie Pécresse a déjà installé le Expérimenter un


match. Largement en tête des « revenu de base »
sondages, la présidente sortante Sur le plan social, « nous rétabli-

Patrick T Fallon/AFP
(Libres !) de l’Ile-de-France a fait rons 30.000 emplois tremplins »
de Julien Bayou son principal pour soutenir les associations,
adversaire pour les régionales l’économie sociale et solidaire,
de la fin du mois. C’est au candi- et la culture, annonce-t-il. Autre
dat écologiste qu’elle réserve volonté affichée : un triplement
Alors que la moitié des adultes ont reçu au moins une injection, ce sont près de 5 millions de 12-17 ans qui vont pouvoir être immunisés. toutes ses flèches, le renvoyant de l’effort en faveur du logement
sans cesse au bilan de l’ancienne social pour le porter à 100 mil-
majorité régionale de gauche lions d’euros par an. S’il est élu,

Covid-19 : le pari d’une large


dont il faisait partie. En s’en Julien Bayou veut donner « un
servant de repoussoir pour coup de pouce » de 400 euros par
brandir « la menace de la vic- mois aux étudiants pour « les
toire d’une gauche radicale, aider à faire la soudure sur la sor-

vaccination des adolescents


décroissante, communautariste tie de la crise » et proposera à
et indigéniste ». l’Etat de le cofinancer. Il entend
A environ quinze jours du aussi expérimenter le principe
premier tour, le secrétaire d’un « revenu de base » – une
national d’Europe Ecologie-Les idée portée par Benoît Hamon,
Verts n’est pourtant pas à la fête le fondateur de Generation. s et
nation pouvait être ouverte aux ado- res barrières. Si en plus le variant Ce délai est élargi entre 35 et 49 dans les enquêtes d’opinion, candidat sur la même liste –
PANDÉMIE lescents dès le 15 juin, la moitié des indien devenait dominant, couvrir jours (5 à 7 semaines). crédité seulement de 11 % à 12 % auprès d’une « petite commu-
adultes ayant reçu dès aujourd’hui 90 % des adultes ne permettrait Olivier Véran a aussi annoncé des intentions de vote, selon les nauté », citant « les agriculteurs,
Dès le 15 juin, tous au moins une injection. Sachant même plus d’éviter une nouvelle que les centres de vaccination dernières enquêtes. Sans parve- les retraités ou les mères céliba-
les 12-17 ans pourront qu’il y a environ 800.000 personnes vague épidémique. allaient être équipés en tests nir à distancer les deux autres taires ».
se faire vacciner. p a r g é n é r a ti o n , c e s o n t p r è s rapides sérologiques afin de détec- listes de gauche menées par
de 5 millions de 12-17 ans qui vont Faciliter les départs ter les nouveaux vaccinés qui ne Audrey Pulvar (soutenue par le
La Haute Autorité de pouvoir se faire vacciner. en vacances savent pas s’ils ont été infectés par le Parti socialiste) et Clémentine Le secrétaire
santé vise une vaccina- « La préconisation de priorisation Plutôt que de mettre en avant un passé. Seuls 8 % des Français ont été Autain (LFI-PCF). Et tout près national d’Europe
tion « homogène » du début de campagne a quand taux de couverture vaccinale des testés positifs alors que 22 % de la barre fatidique des 10 % Ecologie-Les Verts
de la population. même très bien fonctionné, a souli- adolescents, la HAS insiste sur auraient contracté le virus : il y a là nécessaires pour accéder au
gné Dominique Le Guludec. Main- l’intérêt d’une vaccination « homo- un « réservoir important de person- second tour. « Ce n’est pas une
est crédité de 11 à
tenant, l’enjeu est différent : c’est gène » sur le territoire et par grou- nes qui pourraient bénéficier d’un élection intermédiaire, ni un 12 % des intentions
Solveig Godeluck d’obtenir la couverture vaccinale la pes d’âge, seule façon de résorber schéma vaccinal simplifié », c’est-à- marchepied ou une primaire de vote.
@Solwii plus importante possible. » Cela les réservoirs du virus. Et de per- dire une seule dose de vaccin, a pour telle ou telle échéance », a
passe par deux démarches complé- mettre aux adolescents de retrou- insisté Dominique Le Guludec. affirmé jeudi Julien Bayou, en
Aucune hésitation. « Les données mentaires, le « qualitatif », qui ver le chemin du collège ou du lycée Avec « un bénéfice collectif » : plu- détaillant son programme. Très critique sur le bilan de
actuelles nous permettent de ne pas consiste à faire la démarche d’aller sans restrictions, ainsi qu’une vie sieurs millions de créneaux de Valérie Pécresse en matière de
avoir d’états d’âme » sur la vaccina- vers les personnes les plus éloi- sociale diversifiée et épanouie. vaccination pourraient être libérés Un « Green New Deal » travaux dans les lycées, il
tion des adolescents, a affirmé ce gnées du vaccin, et le « quantitatif », Par ailleurs, la HAS a donné ins- pour d’autres patients. Dans une élection où Valérie entend investir 5 milliards
jeudi la présidente de la Haute en vaccinant « la part la plus impor- truction aux soignants, jeudi, de Pécresse tente de faire une OPA d’euros pour la rénovation de
Autorité de santé (HAS), Domini-
que Le Guludec, lors de la confé-
rence de presse de présentation de
tante possible des plus de 12 ans ».
« S’il n’y avait aucun variant dans
l’environnement, on aurait plus de
continuer à injecter la dose de rap-
pel entre deux et trois mois après la
première injection pour AstraZe-
( Lire l’éditorial
d’Etienne Lefebvre
Page 16
sur le terrain de l’écologie, il
promet d’investir « plus de
1,5 milliard d’euros pour lutter
130 lycées et la construction de
30 nouveaux établissements. Il
s’agit aussi selon lui d’embau-
deux nouveaux avis rendus au gou- temps », a également reconnu la neca, et entre 4 et 6 semaines pour contre la pollution », avec, cher de nouveaux agents dans
vernement mercredi soir. présidente de la HAS. Mais l’arrivée Pfizer. Si le délai est dépassé, il faut l’objectif d’avoir « zéro bus diesel les lycées : « On considère, avec
Dans l’un de ces avis, la HAS pré- du variant indien, plus contagieux, piquer dès que possible, dans les d’ici à la fin de la mandature les syndicats, qu’il en manque
conise d’ouvrir « très rapidement » et un peu plus résistant aux anti- jours qui suivent, indique-t-elle.
« Aujourd’hui et d’étouffer les 200 points noirs 1.000. » Sur la santé, il veut dou-
la vaccination aux 12-15 ans souf- corps, a suscité une forme Le gouvernement a pris quelques l’enjeu, c’est du bruit » en Ile-de-France. bler le budget consacré à la lutte
frant de comorbidités ou ayant d’urgence. Il faut « éviter une qua- latitudes par rapport à ces recom- d’obtenir la Julien Bayou oppose égale- contre les déserts médicaux.
dans leur entourage une personne trième vague », et faire en sorte que mandations, puisque le ministre de ment son « Green New Deal » En matière de sécurité, un
vulnérable non-vaccinée ou immu- la rentrée scolaire et la reprise éco- la Santé, Olivier Véran, a annoncé
couverture régional pour la relance écono- thème qui s’est imposé dans la
nodéprimée, via le vaccin Pfizer. nomique se passent bien, a-t-elle que les primo-vaccinés Pfizer vaccinale la plus m i q u e , ave c l a p r o m e s s e campagne, même s’il ne relève
Puis de l’étendre à tous les adoles- déclaré. Selon les modélisations de auraient « deux semaines de batte- importante d’investir 3 milliards d’euros en pas de la compétence de la
cents en bonne santé « dès lors que l’Institut Pasteur, si la vaccination ment » pour le rappel vaccinal, dès possible. » deux ans – qu’il financera région, Julien Bayou propose
la campagne de vaccination de la était réservée aux adultes, avec jeudi, à titre dérogatoire, et cela afin notamment en faisant appel à de renforcer la « présence
population adulte sera considérée 90 % de couverture des plus de 60 de faciliter les départs en vacances. DOMINIQUE LE GULUDEC l’endettement. La région peut, humaine dans les transports »,
comme suffisamment avancée ». ans et 50 % des 18-60 ans, « on pour- Jusqu’à présent, le second rendez-
Présidente de la Haute selon lui, impulser la création et que la région puisse « porter
Autorité de santé
Avant même de s’être vu remettre rait observer un pic d’environ 2.000 vous était fixé en même temps que de 200.000 emplois verts d’ici à plainte en lieu et place des victi-
l’avis, mercredi, le gouvernement en hospitalisations quotidiennes » en le premier dans un délai de 39 à 2028 dans l’agroécologie, mes » des agressions sexistes
avait tiré la conclusion que la vacci- relâchant complètement les mesu- 42 jours (six semaines environ). l’économie circulaire ou la dans ces derniers. n

Dimanche de 10h à 11h sur Europe 1


Le Grand rendez-vous
Aurélie Herbemont, Nicolas Barré et Yoann Usai reçoivent

Bruno Le Maire
© Witt/SIPA

Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance


06 // FRANCE Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

Récupérer ses heures de DIF :


la date limite approche
qui en laisse encore quelques mil- trois ans de CPF d’un coup ! Com- pas avoir vu de campagne d’informa-
SOCIAL lions qui risquent de laisser passer bien reste-t-il de titulaires de CPF tion sur le DIF au cours des derniers
l’échéance, malgré un rythme de qui n’ont pas encore récupéré leurs mois ».
Les salariés ont bascule qui s’est accéléré aux alen- reliquats d’heures de DIF ? Dix mil- Le ministère du Travail défend au
jusqu’au 30 juin pour tours de 7.000 par jour, selon le lions, soit 12 milliards d’euros contraire les résultats de sa campa-
transférer leur solde ministère. potentiellement perdus, selon la gne de communication en trois
d’heures de droit Pour rappel, le DIF a eu cours Fédération de la formation profes- vagues en janvier, mars et actuelle-
individuel à la forma- entre 2004 et 2014 : seuls les salariés sionnelle (FFP). « Cette situation se ment, à coups de mails aux entrepri-
tion (DIF) sur leur travaillant durant cette période en produit dans un contexte de relance à ses, organisations professionnelles
compte personnel ont donc bénéficié. Il était alimenté la fois de l’emploi et de l’économie de ou syndicales, par communiqués ou
de formation. à hauteur de 20 heures par an, pla- la France, contexte dans lequel le via ses réseaux sociaux. Résultat, un
fonné à 120. Début 2015, il a été rem- développement des compétences grand nombre de titulaires de CPF
placé par le CPF avec possibilité de devrait avoir un rôle central », plai- risquent de rater l’échéance, mais
Alain Ruello récupérer les heures DIF non utili- de-t-elle, en égratignant au passage bien moins que ce que la FFP ou le
@AlainRuello sées. Le 1er janvier 2019, les heures la complexité des dispositifs de for- Wall Street English mettent en
de tous les CPF ont été converties en mation du plan de relance là où le avant.
Tic tac, tic tac… Les retardataires ont euros à raison de 15 euros l’heure. CPF « pourrait garantir un accès Pour la Rue de Grenelle en effet,
désormais moins de 30 jours pour Depuis chaque titulaire reçoit rapide et opérationnel aux compé- sur les 9,7 millions de titulaires d’un
gonfler leur compte personnel de 500 euros par an plafonnés à 5.000 tences ». compte activé qui n’ont pas (encore)
formation (CPF) des euros non utili- (800 et 8.000 pour les moins quali- entamé la démarche, nombre
sés issus du DIF, le dispositif de for- fiés), utilisables librement. Le calcul Un manque d’informations d’entre eux ne sont pas ou plus
mation individuel précédent. Le est simple : ceux qui ont travaillé Tout aussi intéressé à ce que les titu- concernés : parce qu’ils n’étaient
sursis de six mois accordé par le pour obtenir leurs heures de laires de CPF bénéficient d’un pou- pas salariés avant 2015, qu’ils sont
ministère du Travail prendra fin le DIF peuvent récupérer jusqu’à voir d’achat gonflé rapidement, le partis en retraite ou encore parce
30 juin. A ce stade, 6,3 millions 1.800 euros (120 heures fois prestataire de cours de langue Wall qu’ils avaient utilisé la totalité de
d’actifs ont reporté leurs droits, ce 15 euros) et « gagner » ainsi plus de Street English est remonté au cré- leurs heures de DIF.
neau il y a quelques jours, comme il Faute d’avoir doté l’ancien
l’avait fait en octobre dernier. système d’une base de données cen-
Sondage Ipsos à l’appui, il estime que tralisée, on ne saura jamais com-
« près de 10 millions d’actifs risquent bien d’heures n’ont pas été consom-
de perdre jusqu’à 1.800 euros de droits mées. Une chose est sûre en
acquis au prix d’années de travail » et revanche, passé l’échéance, cer-
déplore que, malgré la campagne de tains organismes de formation ne
communication déployée par le pourront plus jouer sur l’ambiguïté
gouvernement sur le report de la en affirmant lorsqu’ils démarchent
date butoir, « deux salariés sur trois quelqu’un que ses droits s’arrêtent
estiment ne pas avoir été suffisam- au 30 juin, faute d’avoir récupéré
ment informés et 73 % déclarent ne son DIF à temps. n

Premiers pas
pour l’évaluation
du plan de relance
premier rapport est en effet attendu
CONJONCTURE mi-octobre, et le comité pourrait
concentrer ses efforts sur des mesu-
Le comité présidé res phares comme MaPrimeRenov’,
par Benoît Coeuré le soutien aux investissements
doit tenir sa première industriels (pour 2,3 milliards) et le
réunion ce vendredi, plan « 1 jeune, 1 solution ».
avant un premier Dans un second temps, à l’hori-
rapport attendu zon 2022, l’analyse devrait s’élargir
mi-octobre. à d’autres dispositifs emblémati-
ques : la rénovation des bâtiments
publics et le bonus auto pour le
Renaud Honoré volet écologie, les impôts de pro-
@r_honore duction pour le volet compétitivité
et enfin la prime à l’embauche et le
A mesure que la crise sanitaire dispositif d’activité partielle de lon-
reflue, la politique reprend peu à peu gue durée pour le volet Cohésion.
ses droits. Ainsi un nouveau comité
d’évaluation du plan de relance, pré-
sidé par l’ancien membre de la BCE Les travaux sur
Benoît Coeuré, doit tenir ce vendredi la sortie de crise
sa première réunion, alors que l’exé- se multiplient, à un
cutif multiplie les signaux montrant
qu’il est prêt à reprendre le chemin
moment où l’exécutif
des réformes. « Ce comité est un des veut montrer qu’il est
outils qui doit nous permettre de nous prêt à reprendre le
projeter vers l’avenir, en évaluant pré-
cisément où en est la relance », expli-
chemin des réformes.
que-t-on à Matignon.
L’exécutif mènera lui-même une
Soutien aux investissements évaluation du plan de relance. Le
Ce comité est le petit frère de celui ministre de l’Economie, Bruno Le
qui avait été institué pour le suivi des Maire, a promis que ce travail débu-
mesures d’urgence, présidé lui aussi terait à la fin de l’été. Mais il exclut
par Benoît Coeuré et dont le rapport que cela débouche sur une augmen-
définitif est attendu en juillet. Toute- tation du montant du plan de
fois, sa composition a été élargie : relance de 100 milliards d’euros,
aux membres du Parlement (Eric alors que certains pressaient en ce
Woerth, Laurent Saint-Martin, sens à Matignon. Plus largement, ce
Claude Raynal, Jean-François Hus- lancement d’évaluations tous azi-
son etc.) et de l’administration, on a muts arrive à un moment où l’exécu-
ajouté des représentants des parte- tif cherche résolument à sortir poli-
naires sociaux ou des spécialistes de tiquement de la crise sanitaire.
l’environnement. « Le comité En témoigne la sortie jeudi
d’urgence était très centré sur l’écono- d’Emmanuel Macron qui a indiqué
mique, il fallait élargir l’horizon pour que « rien n’était exclu » pour une
tenir compte de l’ampleur des mesu- réforme des retraites, même si cel-
res du plan de relance », souligne- le-ci ne pouvait « pas être la même »
t-on à Matignon. que celle arrêtée en mars 2020.
La réunion de ce vendredi doit Deux rapports sont également
permettre de répondre à une des attendus dans les prochaines semai-
demandes formulées par la lettre de nes, l’un issu des travaux de la com-
mission du Premier ministre, Jean mission Blanchard-Tirole sur l’éco-
Castex : « Proposer une liste de 10 à 15 nomie du futur, l’autre de la Cour des
mesures sur lesquelles se concentre- comptes sur la trajectoire de finan-
ront les travaux d’évaluation. » Un ces publiques. n
MONDE
Les Echos Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021

Pour la première fois depuis douze ans,


Israël doit changer de Premier ministre
l Naftali Bennett, chef de Yemina, succède à Benjamin Netanyahou pour les deux prochaines années.
l Yaïr Lapid, artisan de la nouvelle coalition, est ministre des Affaires étrangères et Premier ministre alternatif.
pour accéder à une ère nouvelle. Sa
PROCHE-ORIENT tâche sera d’apaiser la société israé-
lienne et de remettre le pays en
Catherine Dupeyron marche après deux ans et demi
— Correspondante à Jérusalem d’élections à répétition, sans gouver-
nement stable et sans budget.
Ils ont réussi. Ceux qui voulaient Nombre d’organismes gouverne-
mettre dehors Benyamin Netanya- mentaux ne peuvent plus fonction-
hou ont atteint leur but. Yaïr Lapid, ner correctement faute de finance-
chef de Yesh Atid, est parvenu, in ment. Le vote des budgets 2021 et
extremis, à mettre en place la coali- 2022 sera l’une des priorités du nou-
tion dite « du changement » qui veau gouvernement. Mais que se
compte 61 députés. Au cœur du dis- passera-t-il avec le parti Raam en
positif, son parti de dix-sept dépu- cas de nouveau conflit avec le
tés ; les sept autres partis de la coali- Hamas, le Hezbollah ou l’Iran ?
tion comptent tous moins de dix Dans ce cas, le gouvernement trou-
parlementaires. La gauche, compo- vera certainement des soutiens
sée des travaillistes et du Meretz, est dans l’opposition.
nettement minoritaire avec seule-
ment treize députés.
Et, pour la première fois dans Cette coalition
l’histoire du pays, un parti arabe est politique est
signataire alors qu’il y a moins de
deux semaines, de violentes émeu-
très fragile.
tes entre citoyens arabes et juifs
d’Israël secouaient le pays. Au poste Elle associe des partis
de Premier ministre, Naftali Ben- qui, sur le papier,
nett, chef de Yemina, qui assurera la
fonction pendant deux ans avant de
n’ont absolument
céder la place à Yaïr Lapid, Premier rien en commun,
ministre alternatif et ministre des mis à part leur rejet
Affaires étrangères. de Netanyahou.
Mais cette coalition est très fra-
gile. Elle associe des partis qui, sur Naftali Bennett, à droite, et Yaïr Lapid au Parlement israélien, mercredi. Photo Ronen Zvulun/Reuters
le papier, n’ont absolument rien en Préalable indispensable à la mise
commun mis à part « leur haine de en place effective du gouverne-
Netanyahou » comme le soulignent
nombre d’observateurs. Ainsi, lors
des réunions hebdomadaires du
ment : obtenir le vote de confiance
de la Knesset. Afin qu’il ait lieu au
plus vite pour limiter les pressions,
Isaac Herzog élu président à une écrasante majorité
gouvernement, Naftali Bennett, qui la nouvelle coalition a demandé le
fut présiden t du Conseil des remplacement du président de la Le nouveau président plupart des observateurs israé- sident de l’Agence juive, une institu- père, Haïm Herzog, fut président de
implantations de Judée et Samarie Knesset, Yaïr Levin. Ce proche de d’Israël était président de liens pensaient que le scrutin tion qui depuis 90 ans s’occupe de l’Etat de 1983 à 1993 – c’est la pre-
(Cisjordanie), siégera aux côtés de Benjamin Netanyahou a déjà pré- l’Agence juive depuis 2018. serait plus serré. faire venir des juifs en Israël. Cet mière fois dans l’histoire du pays,
Mossi Raz du Meretz, qui fut secré- venu qu’il fixerait la date du vote le Fils de Haïm Herzog, homme, charmant, issu d’une qu’un fils suit les traces de son père
taire général du mouvement La plus tard possible ! Son successeur il marche dans les pas de Une longue expérience famille arrivée en Israël dans les à la plus haute fonction de l’Etat.
Paix maintenant, opposé à la colo- devrait être Michael Levy, député de son père, qui fut lui-même Le Likoud n’avait pas choisi de can- années 1930, fait partie de « l’aristo- Isaac Herzog prêtera serment le
nisation en Cisjordanie… Yesh Atid et ancien chef de la police président de 1983 à 1993. didat dans ses rangs, afin de laisser cratie » israélienne. Son grand- 9 juillet. A peine élu, il a fait une
de Jérusalem. la place à Benjamin Netanyahou, père, Isaac Halévi Herzog, fut grand courte déclaration soulignant qu’il
Les sujets qui fâchent Naftali Bennet n’est pas encore C’est une victoire écrasante et histo- au cas où celui-ci aurait décidé de se rabbin ashkénaze d’Israël. Et son était « essentiel de traiter les blessu-
sont remis sine die formellement Premier ministre, rique. Le onzième président de présenter. Le rôle est revenu à res béantes de notre société [et] de
En outre, cette coalition ne compte mais il bénéficie déjà du niveau de l’Etat d’Israël, Isaac Herzog, a été Miriam Peretz. Issue de la société préserver les piliers de la démocra-
que 61 députés sur 120. Il suffit d’une sécurité de la fonction. Cette déci- élu mercredi au premier tour de civile, cette femme avait la faveur « Calme, souriant, tie. » Les restrictions liées à la crise
défection, une seule, pour que le sion, prise sur avis du Procureur scrutin, à bulletin secret, par des Israéliens, mais elle n’a jamais il peut tendre sanitaire étant levées depuis le
gouvernement se disloque. Benja- général de l’Etat, a été annoncée dès 87 députés sur 120. Miriam Peretz, été députée et quels que soient ses 1er juin, Isaac Herzog a serré dans
min Netanyahou, désormais chef jeudi matin par le Shin Beth, le ser- quant à elle, a reçu 27 voix. Le poste mérites, elle ignorait tout des roua-
la main à tout ses bras tous les députés défilant
de l’opposition, fera tout pour désta- vice de sécurité intérieure. Depuis est important symboliquement, ges de la politique israélienne. le monde, c’est pour le féliciter.
biliser cette coalition et provoquer plusieurs jours déjà, des Israéliens mais l’essentiel du pouvoir, en Tout l’inverse d’Isaac Herzog. exactement Avi Pazner, ancien ambassa-
de nouvelles élections. désignent Naftali Bennet comme Israël comme dans la plupart des Juriste de formation, il entre en deur d’Israël en France, est très élo-
En l’occurrence, tous les partis de un « traître » et nombre de spécia- démocraties, revient au Premier politique en 1988. Il fait partie de
ce dont Israël gieux à l’égard du nouveau prési-
la coalition, conscients de la fragilité listes alertent sur les risques d’une ministre. l’équipe du Premier ministre a besoin dent. L’appelant par son célèbre
de leur alliance, se sont fixés des situation comparable à celle du C’est la première fois qu’un tel Ehoud Barak (1999-2001). Député aujourd’hui. » surnom, il explique : « Bouji est un
objectifs modestes ; les sujets qui Capitole, en janvier dernier, à écart existe pour cette élection du parti travailliste pendant quinze AVI PAZNER homme de grand prestige en Israël et
fâchent sont remis sine die. Cette Washington ou pire… car ils n’ont depuis 1949. Il a parfois même ans, il est aussi président de ce parti Ancien ambassadeur d’Israël à l’étranger. Calme, souriant, il peut
coalition ne fera donc pas de gran- pas oublié l’assassinat du Premier fallu deux tours, voire plus, pour de 2013 à 2017. Et il est ministre à en France tendre la main à tout le monde, c’est
des réformes, mais elle ouvre un sas ministre, Yitzhak Rabin, en novem- départager les candidats. Isaac quatre reprises sous trois Premier exactement ce dont Israël a besoin
de décompression, étape nécessaire bre 1995. n Herzog, 60 ans, était favori, mais la ministres. Depuis 2018, il était pré- aujourd’hui. » — C. Du.

Le Mexique organise le plus grand scrutin de son histoire


président Andrés Manuel López décennies après avoir promis d’en lence est même devenue partie inté- réticences du président mexicain à 228.000 morts officiellement
AMÉRIQUE DU NORD Obrador, dit « AMLO », s’est investi finir avec la corruption et la vio- grante du processus électoral : plus laisser filer les dépenses publiques. recensés. Mais faute de tests, le
dans la campagne, allant jusqu’à lence qui décime le pays. Mais trois de 80 personnalités politiques ont Celles-ci n’ont augmenté que de bilan réel est sûrement bien plus
Le parti du président critiquer les autorités électorales, ans plus tard, la régénération pro- été assassinées depuis le début de la 0,3 % l’an dernier, bien loin des élevé. L’hebdomadaire « The Eco-
Andrés Manuel López pour espérer limiter le recul de son mise peine à se mettre en place. campagne, dont une trentaine de 23,8 % du Brésil ou des 20,1 % de nomist » a calculé une surmorta-
Obrador joue parti, Morena. « Le bilan est assez contrasté », candidats, selon le cabinet Etellekt. l’Argentine, selon la Commission lité de 477.000 décès. L’Institut
dimanche sa majorité Si le président mexicain reste confirme Gaspard Estrada, direc- économique pour l’Amérique mexicain de la Sécurité sociale a,
qualifiée à la chambre populaire, avec une cote de plus de teur exécutif de l’Observatoire poli- La pauvreté aggravée latine et les Caraïbes. lui, estimé à partir de tests sur des
des députés. 60 %, son parti pourrait perdre du tique de l’Amérique latine et des par la crise sanitaire Résultat, quelque 9,8 millions de dons de sang qu’un tiers de la
terrain au Parlement et remplacer Caraïbes à Sciences Po, pour qui la Sur le plan économique ensuite, le Mexicains ont basculé dans la pau- population mexicaine avait con-
moins de gouverneurs qu’espéré. popularité d’AMLO s’explique par le parti au pouvoir ne peut se targuer vreté, d’après des calculs officiels. Et tracté le virus.
Sophie Amsili D’après les sondages, Morena ne fait que « la figure présidentielle reste d’aucune réforme d’envergure. les voyants macroéconomiques Un rapport de l’université de Cali-
@samsili garderait que 40 % des sièges de très respectée au Mexique ». Parmi « Malgré sa majorité au Parlement, il sont passés au rouge : le taux de fornie commandé par l’OMS estime
députés, contre 51 % actuellement. Il les avancées de cette première moi- n’a pas mené de réforme fiscale alors pauvreté a grimpé à 50,6 % en 2020, que 190.000 décès – toutes causes
Les Mexicains sont appelés aux perdrait ainsi la majorité qualifiée tié de mandat, le chercheur retient que le ratio entre les prélèvements contre 41,5 % l’année précédente, confondues – auraient pu être évi-
urnes dimanche pour le plus grand bâtie avec deux autres partis et qui une hausse du salaire minimum de obligatoires et le PIB est l’un des plus tandis que la deuxième économie tés l’an dernier si Mexico avait
scrutin de l’histoire du pays. Une est nécessaire pour mener à bien des plus de 10 % et une réforme du droit faibles de l’OCDE », souligne Gas- d’Amérique latine encaissait une mieux géré la pandémie. Mais
simplification du calendrier électo- réformes constitutionnelles. du travail qui a instauré le plura- pard Estrada. Des tentatives de rena- chute de 8,5 % de son PIB. Andrés Manuel López Obrador se
ral fait en effet coïncider pour la pre- Ce serait un coup dur pour le lisme des syndicats. « Mais pour le tionalisation dans le secteur de La gestion de la crise sanitaire veut désormais rassurant, rappe-
mière fois le renouvellement des parti qui promet la « régénération reste, ce sont surtout des éléments de l’énergie ont, de plus, fragilisé les fait partie des points noirs du bilan lant que tous les indicateurs épidé-
500 sièges des députés, de 15 gou- nationale ». En 2018, AMLO est continuité », estime-t-il. investissements étrangers. d’AMLO. Le Mexique reste le qua- miques sont en baisse et que le
verneurs et de quelque 20.000 res- devenu le premier président de Sur le plan sécuritaire d’abord, le Quant à la pauvreté, elle s’est trième pays le plus touché au Mexique fait partie des dix pays où
ponsables locaux. A mi-mandat, le gauche du Mexique depuis trois crime organisé n’a pas reculé. La vio- aggravée avec la crise sanitaire et les monde par le Covid-19 avec plus de l’on vaccine le plus. n
08 // MONDE Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

Bruxelles veut créer


une carte d’identité
numérique
européenne
turantes » (Google, Apple,
EUROPE Facebook, etc.) identifiées par
Bruxelles comme centrales
La Commission dans l’univers numérique
presse les Etats seront, elles aussi, tenues de
membres de créer reconnaître et d’accepter
des portefeuilles comme moyen d’identification
électroniques devant cette future identité digitale
faciliter et sécuriser européenne. Cela constituera
la capacité des un moyen d’assécher leur accès
citoyens à accéder aux données personnelles des
à leurs documents utilisateurs en le limitant au
strict minimum.
et à les partager.
Public et privé
Derek Perrotte Le potentiel d’opportunités est
@DerekPerrotte important, plaide Thierry Bre-
— Bureau de Bruxelles ton : « Avec un tel service d’identi-
fication sécurisé et certifié, les
Pour illustrer son projet, la entreprises pourront développer
Commission européenne parle de nouveaux services ». Finies par
Lors d’une interview à Reuters, le chancelier de l’Echiquier britannique, Rishi Sunak, a jugé que la proposition américaine de taxation de « digital twin », un jumeau exemple les queues chez les
minimale était une bonne base de départ. Photo Tolga Akmen/Pool via Reuters digital. Jeudi, les commissaires loueurs dans les aéroports, illus-
Thierry Breton (marché uni- tre la Commission : le client
que) et Margrethe Vestager transmet en amont son identité

Le G7 va donner un nouvel élan


(Numérique) ont proposé de numérique et le loueur lui
créer une « identité digitale envoie une clé électronique
européenne » pour chaque pour accéder directement à sa
citoyen le souhaitant. voiture. A terme, Ursula von der

à l’impôt minimal mondial


Un tel portefeuille électroni- Leyen, présidente de la Commis-
que devrait permettre à tout sion, ambitionne un outil « pour
citoyen ou résident européen de tout faire, de payer ses impôts à
s’identifier, en ligne comme louer une bicyclette ou s’enregis-
dans le monde réel, et de stoc- trer dans un hôtel ». L’outil peut
ker une batterie de documents aussi contribuer à développer la
administratifs attestant de ses signature électronique.
tenter d’accorder leurs violons sur une étape décisive avant le G20 de sion, indique que le G7 « apporte son droits, par exemple à conduire, Aujourd’hui, selon le
MULTILATÉRAL la réforme de la fiscalité numéri- Venise début juillet ». fort soutien aux efforts en cours au résider, travailler ou étudier. Et décompte de la Commission,
que, en cours de discussion au sein sein du G20 et de l’OCDE » pour faire ce partout dans l’UE, l’idée étant seuls 59 % de la population de
Réunis à Londres de l’Organisation de coopération Le projet américain face aux « défis fiscaux nés de la mon- que les 27 harmonisent et ren- l’UE, répartis dans 14 Etats
vendredi et samedi, et de développement économi- comme base dialisation et de la numérisation de dent interopérables les systè- membres, ont accès à de tels
les ministres des ques (OCDE). Leur tâche est assez Pour sa part, le ministre britannique l’économie ». mes qu’ils développ ent, à dispositifs nationaux d’identité
Finances du G7 vont simple : soit ils parviennent à don- des Finances, Rishi Sunak, juge que Dans les faits, « il s’agit de s’enten- l’image du travail en cours sur digitale, très développés par
tenter de s’accorder ner un nouvel élan à des discus- la proposition américaine pourrait dre sur les grands principes. Les les futurs pass sanitaires. Le dis- exemple dans les pays baltes,
sur la réforme de la sions pour le moins compliquées fonctionner. « Je ne peux pas entrer détails viendront après », indique- positif devra être gratuit, acces- Estonie en tête. Tout l’enjeu sera
fiscalité numérique. en affichant une position consen- dans les détails mais mon point de t-on à Bercy. Concernant le premier sible à tous mais non obliga- de pousser les 13 autres Etats
suelle, soit ils échouent et c’est vue général est que l’approche qu’ils pilier de la réforme discutée au sein toire. Chaque citoyen garderait membres à lancer de tels dispo-
toute la réforme qui risque de faire ont établie en principe est quelque de l’OCDE, le G7 va s’efforcer de la pleine main sur les informa- sitifs et à les rendre interopéra-
Richard Hiault long feu. chose avec laquelle nous pouvons tra- fixer le champ d’application. Le tions et documents rattachés ou bles à travers le continent,
@RHIAULT Pour Bruno Le Maire, le ministre vailler », a-t-il déclaré dans une chiffre de 100 multinationales n’est non à son identité numérique. comme par exemple le « pass
des Finances français, observant interview accordée à Reuters. pas inscrit dans le marbre. Il peut sanitaire » en préparation face à
Retrouvailles. Pour la première que « les géants du numérique sont Washington propose de se concen- encore varier. Simplifier et fluidifier la crise du Covid. La Commis-
fois depuis leur réunion de Chan- les grands gagnants de la crise pandé- trer sur les 100 plus grandes et plus Ensuite, il va falloir déterminer Un tel outil vise d’abord à sim- sion européenne propose de
tilly sous présidence française mi- mique », « c’est une question de jus- rentables multinationales, et de leur un seuil de rentabilité au-delà plifier et fluidifier l’accès aux bâtir l’infrastructure technique
juillet 2019, les ministres des tice fiscale et d’efficacité économi- imposer un taux minimum d’impo- duquel une partie des bénéfices services publics, pour déclarer d’ici à la fin 2022 pour lancer
Finances du G7 vont pouvoir dis- que ». « J’appelle désormais tous les sition de 15 %, voire plus si possible. supplémentaires serait répartie un changement d’adresse, des projets pilotes en 2023. n
cuter d’une autre manière. Finie la pays du G7 à soutenir un accord glo- En tout état de cause, la réunion entre les pays où l’entreprise exerce s’inscrire à l’université, trans-
visioconférence. Place à l’échange bal sur la taxation du numérique et du G7 n’aboutira pas à un accord une activité. Ce seuil de rentabilité mettre un certificat de nais-
direct. A Londres, vendredi et sur la taxation minimale lors de la final et définitif. Le projet de com- pourrait être fixé à 20 %. Et la part sance, etc, « sans avoir à utiliser
Le premier
samedi, les grands argentiers vont réunion de vendredi à Londres. C’est muniqué final, encore en discus- des bénéfices supplémentaires à de système privé d’identification objectif, « c’est
répartir au niveau international et partager inutilement des don- de nous
pourrait s’établir, elle aussi, à 20 %. nées privées », insiste Mar-
grethe Vestager.
simplifier la vie
Le premier objectif, « c’est de en toute sécurité.
Le principe nous simplifier la vie en toute Ce sera le cas
LE CLUB du taux minimum
d’imposition
sécurité. Ca sera le cas avec ce cof-
fre-fort numérique, qui sera bien
avec ce coffre-
plus solide que les systèmes que fort numérique,
est acquis. qui sera bien
DÉBATS l’on trouve aujourd’hui sur les
plateformes », explique Thierry plus solide
Ne reste qu’à fixer Breton. Tout document trans-
que les systèmes
ENGAGEMENT le niveau. mis ou présenté via ce porte-
que l’on trouve
RESPONSABLE feuille numérique devrait être
automatiquement reconnu et aujourd’hui sur
Concernant le second pilier, accepté, y compris pour les
visant à établir un taux minimum activités du secteur privé
les plateformes ».
d’imposition, le principe est acquis. requérant des documents offi- THIERRY BRETON
Ne reste qu’à fixer le niveau. Le G7 ciels, par exemple pour prou- Commissaire européen
devrait se contenter de soutenir ver son âge dans un bar. En
l’approche sans avancer de chiffre outre, les « plateformes struc-
précis. Les ministres veulent éviter
toute accusation d’instaurer un dik-
tat aux négociateurs du cadre inclu-

en bref
sif de l’OCDE qui soumettront une
proposition d’accord plus détaillée
Olivier Peyret fin juin ou aux ministres des finan-
Chairman and Bertrand Piccard Christel Heydemann Pierre-Etienne ces du G20 qui se réunissent à Venise
New Energy Europe Initiateur & Président Présidente Bindschedler début juillet.
SCHLUMBERGER FONDATION SOLAR SCHNEIDER ELECTRIC Président-directeur général
FRANCE IMPULSE FRANCE SOPREMA GROUP
Un autre grand sujet sur la table
concernera les questions de la lutte La Roumanie « exhortée » à agir contre
contre le réchauffement climatique la traite des êtres humains
et la préservation de l’environne-
Le challenge de l’efficience énergétique ment et de la biodiversité. Les Euro- DROITS DE L’HOMME Le Conseil de l’Europe a « exhorté » jeudi
péens vont pousser sur les mécanis- la Roumanie à prendre des sanctions « effectives et dissuasives »
Lundi 7 juin 2021 mes de taxe carbone aux frontières. à l’encontre des trafiquants d’êtres humains, et à mieux indem-
Un autre enjeu important tient à la niser les victimes. Le Greta, un groupe d’experts, rappelle
transparence des entreprises sur le qu’entre 2016 et 2019, 2.613 victimes ont été identifiées, que « les
Informations et inscriptions : www.leclub-lesechos-debats.fr
climat. Les ministres vont tenter de trois quarts d’entre elles étaient des femmes et la moitié des
s’entendre pour obliger les entrepri- enfants, l’exploitation sexuelle restant le but le plus fréquent de la
ses à publier des données extra-fi- traite ». Le Greta observe « un nombre important de peines assor-
Evénement nancières sur leur politique climati- ties d’un sursis » ainsi qu’un « recours au plaider-coupable » qui
co-organisé
avec : que. Le lancement d’une « task permet aux criminels d’obtenir une réduction de leur peine. Il
force » sur la nature et la diversité est est préoccupé par le fait que les indemnités octroyées aux victi-
également envisagé. n mes par les tribunaux leur soient rarement versées.
Pour nos 25 ans,
notre plus beau cadeau,
ce sont nos 25 millions
de clients.
Depuis 25 ans, nous mettons toute notre énergie au service de la qualité de nos réseaux
Mobile et Fixe. Vous êtes aujourd’hui de plus en plus nombreux à nous suivre
et à nous faire confiance. Nous avons 25 millions de raisons de continuer de déployer
tous nos réseaux 2G, 3G, 4G, 5G et Fibre… Et à faire vivre chaque jour vos relations ! Merci.

Source interne au 1er trimestre 2021 : Nombre de lignes agrégées de Bouygues Telecom (dont le MtoM) et de BTBD (Bouygues Telecom Business-Distribution).
10 // MONDE Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

Les élections en Saxe-Anhalt,


un enjeu national pour l’Allemagne
l A la tête de cette région depuis
19 ans, le parti d’Angela Merkel est au
coude à coude avec l’extrême droite.
l Un échec de la CDU serait
une catastrophe pour son chef,
Armin Laschet, à moins de
quatre mois des élections fédérales.
visite durant deux jours à Reiner
EUROPE Haselhoff cette semaine. Le dernier
sondage de l’institut Civey pour le
Ninon Renaud « Spiegel » donne un point d’avance
@NinonRenaud aux chrétiens-démocrates en Saxe-
— Correspondante à Berlin Anhalt, à 29%, et l’AfD espère encore
rafler le rang de leader régional, ce
La Saxe-Anhalt n’est que la huitième qui serait une première nationale.
région d’Allemagne par sa superfi- Face aux appels du pied de
cie et la onzième par sa population. l’extrême-droite, Reiner Haselhoff
Mais le vote de ses 2,2 millions a exclu toute alliance, mais ses trou-
d’habitants dimanche concentrera pes ne sont pas aussi déterminées.
l’attention de toute l’Allemagne. En témoigne la mise à pied à la fin
L’élection du gouvernement de cette de l’année dernière du ministre de
ancienne région est-allemande, où l’Intérieur, Holger Stahlknecht,
près d’un électeur sur quatre est favorable à des accords avec l’AfD.
tenté par l’extrême droite, pourrait Si celle-ci était en tête, ce serait une
décider de l’avenir de la CDU à la tête sérieuse gifle pour la CDU.
du pays, après le départ d’Angela
Merkel en septembre. Un test aussi pour les Verts
Alors que les chrétiens-démocra- Elle pourrait limiter les dégâts en
tes dirigent la région depuis formant rapidement un gouverne-
19 ans, « un échec en Saxe-Anhalt ment stable avec les partis démo-
constituerait une hypothèque cratiques. Pour l’heure, la partie
pour Armin Laschet », leur candidat semble serrée mais en intégrant la
à la chancellerie et actuel Premier marge d’erreur de 3,9% du sondage,
ministre de Rhénanie-du-Nord- une prolongation de l’actuelle coali-
Westphalie, prévient Tilman tion, baptisée « Kenya », avec le SPD
Mayer, politologue à l’université de et les Verts est le plus probable. Une victoire de la CDU en Saxe-Anhalt permettrait au candidat chrétien-démocrate à la chancellerie, Armin Laschet, d’asseoir
Bonn. « En revanche, si la CDU par- D’autres alternatives comme sa légitimité au sein du parti et de l’opinion. Photo Michael Sohn/Pool via Reuters
vient à former une nouvelle majorité «Jamaïque» avec les Libéraux et les
autour d’elle, cela légitimera Armin Verts, ou « feux de signalisation »
Laschet », ajoute-t-il.

Un leadership en question
avec les Libéraux et les Sociaux-dé-
mocrates, n’est pas non plus exclue.
Cette dernière ne serait pas un bon
Pollution de l’air : l’Etat allemand condamné
Le bras de fer récent entre lui et le
Premier ministre bavarois, Markus
Söder, pour mener la campagne
signe pour les écologistes mais cela
dépendra de leur performance.
Dans ce Land touché de plein
par la Cour de justice européenne
législative de l’Union CDU-CSU a fouet par la sortie du charbon et la La justice européenne juin 2010 « des mesures appropriées des transports publics locaux », Plus globalement, ce jugement
déjà fragilisé le parti d’Angela Mer- restructuration de l’industrie de la a estimé jeudi que pour garantir le respect des valeurs a estimé le vice-président s’ajoute à la condamnation de la
kel. Il est au niveau national au chimie, où le taux de chômage l’Allemagne avait dépassé limites fixées pour le NO 2 dans du groupe parlementaire CDU- Cour de Karlsruhe sur les insuffi-
coude à coude dans les sondages atteint 7,5 %, les thèmes environne- de façon « systématique et l’ensemble des zones litigieuses ». CSU, Stephan Stracke. sances, au regard du droit des jeu-
avec les écologistes. Et Armin Las- mentaux des Verts ont moins de persistante », entre 2010 Son jugement ouvre la voie, dans nes générations, du paquet climat
chet fait encore pâle figure aux yeux prise que dans l’Ouest. Ils totalisaient et 2016, le seuil limite dans un deuxième temps, à d’éventuelles adopté par le gouvernement
de l’opinion allemande par rapport 5,2 % seulement des suffrages il y a l’air de dioxyde d’azote. sanctions, si rien n’est fait pour
Le jugement donne d’Angela Merkel. Alors que l’Union
à la jeune candidate des Verts, cinq ans, et sont actuellement crédi- remédier à la situation. La ministre du grain à moudre CDU-CSU est repassée nettement
Annalena Baerbock. tés de 8 % dans les sondages. Le couperet était attendu mais il allemande de l’Environnement aux Verts en pleine devant les Verts, à 29 % contre 22 %
A la tête de la Saxe-Anhalt depuis Mais « un gain de trois à cinq points pourrait soutenir l’élan des Verts à souligne en l’occurrence que la dans un dernier sondage national
2011, le chrétien-démocrate Reiner serait une preuve de leur capacité à se moins de quatre mois des élections situation s’est depuis sensiblement
campagne pour les de l’institut Civey pour le
Haselhoff avait soutenu la candida- dépasser, estime Tilman Mayer. A fédérales en Allemagne. Saisie par améliorée. Alors que 90 villes élections fédérales. « Spiegel », c’est un signal bienvenu
ture de Markus Söder, estimant que contrario, une contre-performance Bruxelles en mai 2018, la Cour de dépassaient en 2016 la limite pour les écologistes allemands.
le Bavarois renforcerait ses chances freinerait la progression du parti justice de l’Union européenne moyenne annuelle imposée depuis La dernière chute drastique est Ils appellent en effet à une politi-
de remporter un troisième mandat. actuellement portée par sa locomotive (CJCE) a estimé jeudi que le pays 2010 de 40 microgrammes par néanmoins forcée par la baisse de que environnementale plus coura-
Sa victoire dimanche permettrait Annalena Baerbock ». La balle est avait dépassé de façon « systémati- mètre cube d’air, elles n’étaient plus la mobilité imposée par la pandé- geuse sous la houlette de leur can-
donc à Armin Laschet de faire taire dans le camp des électeurs de Saxe- que et persistante » entre 2010 que 25 en 2019 et 6 en 2020. mie. Ce jugement devrait renforcer didate Annalena Baerbock. Mais
les doutes sur son leadership. Pour Anhalt. n et 2016 dans 26 villes le seuil limite la pression sur l’autorisation des sa proposition dimanche dernier

1
l’heure, nombre de députés conser- dans l’air de dioxyde d’azote (NO2), Le coup de pouce voitures diesel dans les centres-vil- de relever progressivement les
vateurs craignent pour leur avenir. ce gaz polluant principalement de la pandémie les. L’association de défense de taxes sur le carburant de 16 centi-
Les rassurer permettrait de mobili- issu des moteurs diesel. « C’est une grande réussite de notre l ’e nv i r o n n e m e n t D e u t s c h e mes par litre a pour le moment
ser la machine de guerre électorale Parmi ces agglomérations figu- politique que d’y être parvenu sans Umwelt Hilfe a déjà intenté avec essuyé un vent de critiques de la
qu’est l’union CDU-CSU. rent notamment Berlin, Stuttgart, interdiction générale de circuler, succès des procès dans ce sens part des autres partis. 72 % des per-
Signe de l’enjeu, après le ministre POINT Hambourg ou encore Fribourg, mais plutôt par des mesures d’inci- dans 40 villes et neuf régions sonnes interrogées par l’institut
de la Santé, Jens Spahn, et Markus L’avance du candidat de la CDU, Cologne et Düsseldorf. La CJCE tation en faveur des véhicules à fai- depuis 2011. Le débat sur une limite Civey pour le « Spiegel » affichent
Söder, le Premier ministre de Rhé- Reiner Haselhoff, dans le dernier reproche en outre à l’Allemagne de bles émissions, par l’innovation de vitesse sur les autoroutes devrait aussi leur opposition à une telle
nanie-du-Nord-Westphalie a rendu sondage de l’institut Civey. ne pas avoir adopté à partir de technique et par la modernisation aussi être relancé. hausse. — N. Re.

L’Espagne prépare la réouverture des boîtes de nuit cet été


Horaires réduits, jauge variable la ministre de la Santé, Carolina Mais il faudra être assis pour con- jauge si la ventilation des locaux est A Ibiza, épicentre de la vie noc-
EUROPE selon la situation sanitaire : le gou- Darias. Elle veut poser un cadre sommer et il sera interdit de danser. bonne. Du côté du gouvernement, turne européenne, les représentants
vernement espagnol s’apprête à général pour éviter une levée La jauge sera de 50 % en inté- on espère que les règles seront des boîtes de nuit espèrent rouvrir
Le gouvernement rouvrir les discothèques et bars de des restrictions trop rapide, au rieur, avec des tablées de 6 person- d’autant plus faciles à appliquer que cette saison, après une très longue
annonce de nouvelles nuit, mais sous conditions. Le Con- moment où le pays essaie de décro- nes, alors que les extérieurs pour- le climat encourage aux soirées à année blanche. La situation sani-
règles pour éviter seil interterritorial de santé, où sont cher le feu vert de Londres pour ront fonctionner à plein, avec des l’air libre et que nombre d’établisse- taire est bonne et ils comptent sur le
une levée des représentées toutes les régions, a autoriser la venue des touristes bri- tablées de 10 personnes. La jauge ments s’y sont préparés. grand retour des touristes euro-
restrictions trop rapide discuté mercredi des conditions de tanniques, sans quarantaine obli- baissera à 30 % en intérieur dans les Mais avant même que cette nou- péens et la reprise du night clubbing.
dans les régions. ce retour à l’activité, très attendu à gatoire au retour. régions à risque moyen (entre 50 et velle norme soit publiée, certaines En prévision, ils ont élaboré leurs
l’approche de la saison touristique. 150 contagions sur 14 jours pour régions, comme Madrid, organi- propres règles, avec occupation
La jauge sera modula- Les établissements de nuit, qui Interdiction de danser 100.000 habitants,) c’est-à-dire la sent la fronde, alors que le secteur limitée des pistes de danse. Ils prépa-
maintiennent leurs rideaux fermés Les nouvelles mesures s’applique- plus grande partie du pays actuelle- des loisirs nocturnes proteste rent même une nuit test en discothè-
ble en intérieur en depuis août 2020, espèrent profiter ront jusqu’à ce que 70 % de la popu- ment. Et les autorités locales depuis des mois. La plupart des que d’ici à la fin du mois, afin de
fonction de la situation de toute la saison. Certaines régions lation soit vaccinée, c’est-à-dire en devront fermer les espaces intéri- régions gouvernées par l’opposi- prouver qu’il est possible de rouvrir
sanitaire locale. ont déjà commencé à relâcher les principe vers la fin août. D’ici là, les eurs au-delà de 150 contagions pour tion devraient porter la question leurs locaux à la danse. Avec obliga-
normes locales depuis la fin de l’état boîtes de nuit seront autorisées à 100.000 habitants. devant les tribunaux. Les nationa- tion de montrer, à l’entrée, un test
d’alerte, le 9 mai dernier, en Anda- ouvrir jusqu’à 3 heures du matin Ces restrictions s’appliqueront listes basques et catalans, de leur négatif ou un certificat de vaccina-
Cécile Thibaud lousie et à Murcie notamment. dans les régions où le virus circule aussi aux restaurants qui pourront côté, protestent contre des mesures tion, et masque pour tous, sur le
@CecileThibaud « Nous reviendrons à la normalité faiblement(moins de 50 contagions être ouverts jusqu’à 1 heure du qui relèvent d’ordinaire de compé- modèle des concerts tests organisés
— Correspondante à Madrid peu à peu, graduellement », affirme sur 14 jours pour 100.000 habitants). matin, avec possibilité de relever la tences régionales. récemment. n
Les Echos Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 // 11

idées&débats
Europe, Biélorussie,
Russie : un jeu
perdant-perdant
Yves Bourdillon de chèque ou bâton-sanctions éco-
@yvesbourdillon nomiques de l’Union montre des
limites évidentes, là comme ailleurs.
La peste ou le choléra ? La Biélorus- La Biélorussie, pays de 10 millions
sie présente de nouveau à l’Union d’habitants à l’économie au demeu-
européenne un dilemme perdant- rant peu extravertie, peut se tourner
perdant. Etre ferme avec le régime vers l’Inde, le Brésil ou la Chine pour
d’Alexandre Loukachenko en rai- L’ANALYSE ses exportations. Les Etats-Unis, qui
son de ses atteintes sidérantes au ont réimposé vendredi dernier des
droit international et à la démocra- DE LA RÉDACTION sanctions contre neuf entreprises
tie, c’est le pousser dans les bras de L’arraisonnement biélorusses, n’achètent que pour
Poutine. Mais fermer les yeux ne 112 millions de dollars par an à cette
permet pas pour autant de le sortir
récent d’un avion ex-république soviétique. L’expé-
de l’orbite du Kremlin. Cette impasse européen dans le ciel rience historique montre que les
est illustrée, pour la énième fois biélorusse, un acte sanctions économiques sur les dic-
depuis l’arrivée au pouvoir d’Alexan- tatures s’avèrent peu efficaces et seu-
dre Loukachenko en 1994, par la de piraterie aérienne, lement à très long terme… Bruxelles
crise déclenchée suite au détourne- pousse l’Union est obligée de marquer le coup sym-
ment par la chasse biélorusse, le boliquement, mais n’obtiendra rien.
23 mai, d’un avion d’une compagnie
européenne,
aérienne européenne survolant le la Biélorussie Jeu ambigu
pays pour se rendre en Lituanie. Ce et la Russie dans Mais le président biélorusse s’avère
qui a permis, comme par hasard, perdant aussi. En raison de cette
d’arrêter un journaliste d’opposi- une confrontation nouvelle détérioration des relations
tion, Roman Protassevitch, lors de nuisible à tous. avec l’Union européenne, « il perd les
l’escale imposée à Minsk. marges de manœuvre que cette der-
Le gouvernement biélorusse a nière lui procurait face à la Russie »,
justifié cet acte évident de piraterie explique Tatiana Kastouéva-Jean,
internationale par la menace d’une spécialiste de la région à l’Institut
bombe du Hamas à bord de l’avion. français des relations internationa-
Un récit qui teste rudement la crédu- les. Malgré des épisodes récurrents
lité, ne serait-ce que parce que le de tensions (en 1998, il avait expulsé
mail que le Hamas est censé avoir des ambassadeurs occidentaux
envoyé est daté d’après le début de pour récupérer leur domicile joux-
l’arraisonnement du vol de Ryanair. tant le domaine présidentiel),
Au vu du risque que d’autres avions Alexandre Loukachenko faisait
soient arraisonnés dès lors qu’ils mine d’être bien disposé envers
transportent un passager déplaisant l’Europe pour que la Russie, inquiète

Hervé Pinel pour « Les Echos »


à Alexandre Loukachenko, l’Union d’un tel rapprochement, lui accorde
européenne n’avait d’autre solution des concessions, par exemple sur la
que de demander à ses compagnies fiscalité des produits pétroliers.
aériennes de contourner désormais Alexandre Loukachenko prenait
l’espace aérien biélorusse. Une déci- d’ailleurs soin de se montrer un allié
sion critiquée par le seul allié de pas toujours commode pour le
Minsk, le Kremlin. A son corps
défendant, puisqu’il risque d’être D K r e m l i n . I l n’a p a s r e c o n n u
l’annexion de la Crimée par Moscou
exécuté pour atteinte à la sûreté de Les points à retenir en 2014, et a martelé que pour Kiev
l’Etat, Roman Protassevitch peut se comme pour Minsk « la souveraineté militaire, énergétique, sécuritaire certes, annoncé un crédit de Tatiana Kastouéva-Jean. Mais il le
vanter d’être au cœur d’un absurde est sacrée ». Ce jeu ambigu et au final (avec un KGB imbriqué au FSB 500 millions de dollars, mais qui fait sans entrain particulier, tant
imbroglio géopolitique à trois, où en •dossier,
Malgré sa cohésion sur ce
l’Union européenne
assez malin, consistant à faire mine russe) et économique. La Russie était déjà dans les tuyaux. Et si le Loukachenko a peu la confiance du
fait personne n’a rien à gagner. de regarder vers l’Ouest tout en absorbe la moitié des exportations et Kremlin a marqué le coup en tan- Kremlin. Moscou souhaite plus que
L’ U n i o n e u r o p é e n n e , t o u t manque de leviers sur Minsk conservant des partenariats avec fournit 60 % des importations de çant l’Europe et en suspendant quel- jamais garder la main sur la transi-
d’abord, qui, malgré une cohésion pour imposer la libération Moscou, semble désormais Biélorussie, dont tout son pétrole. ques liaisons aériennes contournant tion du pouvoir à Minsk, mais sans se
bienvenue sur ce dossier, s’avère de Roman Protassevitch. caduc. Isolé, avec désormais la seule Pour sa part, Vladimir Poutine se l’espace aérien biélorusse, il a vite presser, en espérant obtenir de Louka-
manquer de leviers sur Minsk. • En envenimant ses relations
avec l’Union, le président
Russie comme partenaire, Louka- serait bien passé de ce regain de ten- rétabli ces dernières. « Poutine chenko, dans l’impasse et affaibli, des
Imposer des sanctions économi- chenko a porté un coup, peut-être sion avec les Occidentaux, alors qu’il n’avait pas d’autres solutions que de concessions. » Cette crise révèle donc
ques p our inciter Alexandre biélorusse perd toute marge mortel, à son projet politique clé, la doit rencontrer Joe Biden à Genève, soutenir Loukachenko pour éviter un une Europe impuissante, une Biélo-
Loukachenko à cesser de réprimer de manœuvre vis-à-vis de la défense de la souveraineté natio- le 16 juin. Il a d’ailleurs effectué le double effet très négatif : donner rai- russie isolée et une Russie embar-
l’opposition, qui affirme, avec de soli- Russie, son dernier partenaire. nale. Alors que la Biélorussie, à l’éco- « minimum syndical » en matière son à une protestation de la rue et rassée. La libération de Roman
des arguments, qu’il a volé la prési- • Embarrassé, Vladimir Poutine
n’avait pas d’autre choix que
nomie toujours soviétisée, se trou- de soutien à Alexandre Louka- céder devant l’Occident, dont il voit Protassevitch arrangerait tout le
dentielle d’août dernier ? Bonne vait déjà dans une étroite dépen- chenko lors d’une rencontre ven- l’ingérence partout, notamment dans monde, mais serait un crève-cœur
chance. La panoplie carotte-carnet de soutenir la Biélorussie. dance envers la Russie sur le plan dredi dernier. Le président russe a, l’espace postsoviétique, souligne pour le dictateur biélorusse. n

Le vrai débat sur la dette


LE
COMMENTAIRE

L
d’Augustin Landier
et David Thesmar orsque le président, au début imprévus. La course à la suprématie une croissance nominale d’environ La dette bondirait alors à 310 % du serrer la ceinture et oublier les ambi-
de la crise du Covid, dégai- technologique entre les Etats-Unis et 3,5 % à long terme, la croissance de PIB. Les épargnants ne pourraient tions publiques dans la recherche,
n a i t s o n « q u o i q u’ i l e n la Chine pourrait pousser l’Europe à l’économie finirait par diluer une pas absorber une telle quantité de l’industrie ou la souveraineté.
coûte », il ne croyait sûrement pas si un effort massif sur l’éducation et la partie de la dette de l’Etat. La dette dette (en tout cas sans hausse de L’Etat doit donc sans attendre se
bien dire. Après un déficit d’environ recherche. Sur fond de volatilité géo- retournerait lentement vers 80 % taux), à moins de priver les entrepri- protéger contre une remontée des
9 % en 2020, 2021 sera de la même politique, il serait inconcevable de ses de financement. Même dans ce taux. C’est possible en s’endettant à
eau, avec un dépassement des pré- ne pas augmenter les budgets scénario bénin, il faudra un tour de plus long terme. Allonger la matu-
visions d’environ 2 points de PIB. défense et renseignement. Bien que Allonger la maturité de vis de budgétaire. rité de la dette de l’Etat permet de
Les soutiens à l’activité économique surendettés par le Covid, les Etats la dette de l’Etat permet Supposons maintenant des taux à verrouiller plus durablement notre
coûtent cher : la dette publique pas- ont donc besoin d’espace budgé- 5 % – une hypothèse toujours accès à des taux bas. En acceptant de
sera d’environ 100 % à 120 % du PIB. taire. Or, ces marges de manœuvre de verrouiller plus modeste, très loin des crises souve- payer un peu plus cher, l’Etat pour-
Tout laisse à penser qu’on ira plus sont limitées. La dynamique de durablement notre raines ou même des années 1990. rait facilement échanger sa dette de
loin encore, tant les incitations à l’endettement public est déterminée accès à des taux bas. Les taux d’intérêt devenant plus éle- court terme en obligations à 30,
dépenser sont grandes. De nom- par trois facteurs : les taux et le déficit vés que la croissance, la dette devient voire 50 ans. Dans ce cas, la France
breux économistes s’inquiètent du primaire (qui accroissent la dette) et explosive. On peut calculer qu’alors aura le temps de se retourner en cas
risque de voir des entreprises fragili- la croissance de l’économie (qui dis- du PIB. Mais cet équilibre est pré- l’Etat français devra compresser son de remontée brutale des taux. Le
sées trébucher et saper la reprise. Ils sout la dette dans la croissance). caire : imaginons maintenant que déficit de 3 points de PIB au moins bon débat sur la dette, ce n’est pas
appellent à ne pas débrancher trop L’arithmétique de la dette est les taux montent durablement à pour stabiliser la situation. Le l’annulation ou le cantonnement,
vite les dispositifs de soutien. De implacable. Prenons par exemple 3 %, un scénario pas particulière- niveau des impôts étant déjà très c’est la maturité des contrats.
plus, il faut compter la dette de un déficit primaire de l’ordre de ment catastrophique, correspon- élevé, tout l’ajustement devra porter
l’Europe : pour la France seule, le 1,5 % du PIB, celui de la France pré- dant à une reprise modeste et à une sur les dépenses. Trois points de PIB, Augustin Landier est professeur
plan de relance européen ajouterait Covid, et des taux obligataires sta- BCE se désengageant progressive- c’est l’équivalent du budget de l’édu- à HEC. David Thesmar
environ 1,5 % du PIB. Et puis, il y a les bles à 1,5 %, leur niveau actuel. Avec ment du rachat de dette publique. cation nationale. Il faudra donc se est professeur au MIT.
12 // IDEES & DEBATS Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

opinions

Publiez vos contributions


sur le Cercle des Echos :
lecercle.lesechos.fr

L A REVUE
DU JOUR Jerome Powell, président de la Réserve fédérale américaine, et Christine Lagarde, désormais présidente
de la Banque centrale européenne et alors directrice générale du Fonds monétaire international,
le 21 juillet 2018, lors du G20, à Buenos Aires (Argentine). Photo Erica Canepa/Bloomberg
Malaise dans
la démocratie

LE DOSSIER La démocratie vaut Face aux dettes et à l’inflation,


le danger des discordances
bien un numéro double des
« Cahiers français ». La revue
de la Documentation française
se penche sur la défiance et le
désintérêt à l’égard des procédures,
des élus, des institutions. Elle traite
également des voies possibles
Alors que la maîtrise de l’épidémie semble se profiler, de plus en plus
de revitalisation dans un pays de voix militent pour un arrêt des aides publiques. Des deux côtés
très détaché à l’égard des partis Démocratie : de l’Atlantique et au sein même de l’Union européenne, les discours
politiques et où 23 % seulement crise ou renouveau ?
des habitants se déclarent satisfaits « Cahiers français » n° 420-421, divergent. Des discordances qui peuvent échauder les marchés
du fonctionnement de la 2021, 12 euros. et bousculer le délicat édifice sur lequel tiennent les dettes mondiales.
démocratie (contre 43 % en
Allemagne, 55 % aux Pays-Bas
ou 72 % en Norvège). Nouvelles
formes de participation et recours démocratie libérale. Et ce,
accru à la décentralisation sont en réalité, partout. coûte ». Il craint « la pandémie de la truction, en considérant la dette et
explorés, sans que la solution dette » et demande un retour de la l’inflation comme secondaires.
LA
miracle n’émerge, notamment au UNE CITATION « Le populisme rigueur, qui seule assure la compétiti- La Banque centrale européenne
regard de la grande distance prise contemporain ne détruit pas
CHRONIQUE vité à long terme des économies. Sa réfléchit à une nouvelle doctrine stra-
par une partie de la jeunesse. complètement la démocratie. Il d’ Eric sonnerie est stridente. L’Allemagne tégique qu’on connaîtra en septembre.
Internet, qui a été un temps érigé refuse néanmoins le pluralisme Le Boucher s’était rallié l’été dernier au lancement Mais il lui sera difficile d’aller aussi loin
en nouveau forum des idées et des démocratique au nom de sa du premier emprunt européen de q u e l a Fe d . C o m m e l e s o u l i g n e
libertés, soulève aujourd’hui plus prétention à incarner un peuple 750 milliards d’euros mais elle reste Wolfgang Schäuble, l’inflation reste en
de craintes que d’espoirs. Bref, le homogène. » (Philippe Raynaud). très réticente. Le climat politique Allemagne l’ennemi absolu. Les Euro-

Q
fond de l’air est très frais pour la — Julien Damon outre-Rhin et une victoire des écolo- péens sont divisés. La réécriture du
uand les alpinistes ne sont pas gistes, pourraient pousser la CDU, pacte de stabilité de l’euro, que les
d’accord sur la voie, sur la affaiblie, dans le sens d’un durcisse- Français veulent considérablement
vitesse de progression ou sur ment, à l’opposé des souhaits de la assouplir, va laisser voir que rien n’est
les bivouacs, ils n’ont aucune chance France et de l’Italie. Le Covid n’aura réglé sur le fond dans la zone euro.
d’atteindre le sommet. Devant l’Hima- effacé que très provisoirement la désu- Que les Américains fassent hurler
laya des dettes accumulées pour lutter nion fondamentale des Européens. leur V8 quand les Européens ne savent
DANS LA PRESSE contre la pandémie, face aux premiers pas sur quelle pédale appuyer n’est pas
ÉTRANGÈRE vents de l’inflation, il faudra impérati- susceptible de rassurer les marchés. Ils
vement que la cordée des grandes puis- Tant qu’il y aura du savent que les dettes publiques et pri-
sances s’entende parfaitement. chômage, les salaires, vées sont des montagnes, ils savent que
Aujourd’hui, les marchés leur font le record des Bourses et le zéro des taux
donc les prix, resteront
Une lenteur inquiétante à la City confiance malgré les immenses ris-
calmes, pense la Fed.
sont très fragiles, très hors-sol, décon-
ques d’avalanche, les taux sont restés nectés avec la rudesse de la période. Ils
pour les investisseurs très bas. Mais à la moindre discorde ou sont dans une « confiance obligée »
plutôt au moindre sentiment de dis- Il sera difficile à la envers les autorités monétaires et poli-
corde, il n’en sera plus de même. Banque centrale tiques, ils n’ont d’autre choix que de
•fonds
Deux ans après la liquidation d’un des
phares de Neil Woodford, plus de
Or, sur le fond, des divergences se
sont creusées sur la voie, autrement européenne d’aller aussi
parier « qu’elles feront ce qu’il faudra ».
S’ils découvrent que lesdites autorités
300.000 investisseurs, qui pourraient per- dit la stratégie d’effacement des det- loin que la Fed, l’inflation sont en désaccord, alors ce sera l’ava-
dre 1 milliard de livres (1,6 milliard d’euros), tes, et sur l’ascension, autrement dit restant en Allemagne lanche à coup sûr.
attendent toujours une décision de l’auto- les moyens d’y parvenir. Pour l’heure, Il est salutaire que le multilatéra-
rité de régulation, s’alarme le « Financial buables continuent à payer pour le fonds de l e s g o u ve r n e m e n t s p r o l o n g e n t
l’ennemi absolu. lisme renaisse après le départ de Trump
Times » dans un éditorial qui plaide pour compensation des investisseurs. encore les aides aux ménages et aux et qu’une entente au sein de l’OCDE soit
une meilleure protection des investisseurs. « La FCA, estime le quotidien de la City, entreprises. Il n’est pas temps de Sur le plan mondial, les politiques en train de naître sur la fiscalité des
La Financial Conduct Authority (FCA), une doit se lancer dans une introspection. » Car désarmer les dispositifs. Les budgets monétaire et budgétaire laissent entreprises. Mais ce n’est qu’une frac-
des instances de régulation du secteur l’autorité de régulation tend à répondre à la 2021 plongent dans le rouge au moins entrevoir des failles béantes. La tion du travail. Il faut aujourd’hui que
financier britannique, qui avait ouvert une dernière crise plutôt que de se préparer à la autant que ceux de 2020. En France, le Réserve fédérale américaine a aban- les économistes trouvent rapidement
enquête en juin 2019 après la suspension du suivante. Il est vrai que la protection des déficit sera cette année de 9,4 % du PIB donné sa stratégie de « frappe préven- un consensus doctrinaire mondial sur
fonds, vient d’avertir les députés à West- investisseurs n’a jamais été au centre de ses contre 9,2 % l’an passé. Mais avec la tive » contre l’inflation. Jerome l’inflation et sur l’apurement des dettes
minster qu’elle ne serait pas achevée avant préoccupations, ajoute le « Financial vaccination et la reprise, la fin le Powell, son président, a expliqué la puisque les politiques s’en emparent.
la fin de l’année, sans fixer de date précise. Times ». Il faut, écrit le journal, un change- repliement des aides approche, les nouvelle stratégie l’an dernier : l’infla- En 2008, Nicolas Sarkozy et le britanni-
Dessin Mailys Glaize pour « Les Echos »

ment des ordres de sa mission et une adap- gouvernements en annoncent déjà tion peut dépasser les 2 %, l’objectif à que Gordon Brown avaient réuni le G20
Introspection nécessaire tation aux innovations apportées par la l’agenda. C’est à ce propos que les suivre en priorité est l’emploi. Tant au début de la crise financière pour
« Ces longues enquêtes dans les scandales qui numérisation. « Une critique fréquente de la divergences resurgissent. qu’il y aura du chômage, les salaires, créer un « front commun ». Il est indis-
touchent des particuliers sont malheureuse- FCA est que son action est trop fondée sur les donc les prix, resteront calmes, pense pensable que les gouvernements de
ment devenues la marque de fabrique de la réglementations, et pas assez sur le résultat. » Retour de la rigueur la Fed. En conséquence, elle ne 2021 fassent de même pour vite se
FCA », écrit le journal. Deux ans après la Aujourd’hui, la FCA demande aux entre- Wolfgang Schäuble, président du s’alarme aucunement de l’indice des remettre d’accord et coordonner leurs
faillite du LCF (London Capital & Finance), prises de « se mettre dans les chaussures des Bundestag, ancien ministre des Finan- prix remonté aux Etats-Unis à 3,1 % en réponses à la sortie de pandémie.
qui vendait des mini-bonds, ces obligations consommateurs ». Elle devrait bien appli- ces, europhile et francophile, a publié avril. Le président Joe Biden est sur la
destinées à financer des petites entreprises quer cette règle à elle-même. mercredi dans le « Financial Times » même ligne, il verse 5,7 milliards de Eric Le Boucher est éditorialiste
en offrant des rendements élevés, les contri- — J. H.-R. un appel à la fin du « quoi qu’il en dollars pour la relance et la recons- aux « Echos ».

Les Echos est une publication du DIRECTEUR DES RÉDACTIONS Elsa Conesa (Finance et Marchés) DIRECTEUR DE CRÉATION LES ECHOS WEEK-END ÉDITRICE PUBLICITÉ
PRINCIPAL ASSOCIÉ UFIPAR (LVMH) Nicolas Barré Daniel Fortin (Magazine, Opinions Fabien Laborde DIRECTEUR DE LA RÉDACTION Marie Van de Voorde-Leclerq Les Echos Le Parisien Médias
PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Pierre Louette DIRECTEUR DES DÉVELOPPEMENTS et Innovation) DIRECTRICE ARTISTIQUE Marion Moulin Henri Gibier ÉDITRICE ADJOINTE Tél. : 01 87 39 78 00.
ÉDITORIAUX DU PÔLE LES ECHOS Muriel Jasor (Leadership et Management) EDITORIALISTES RÉDACTEURS EN CHEF Laura Berny, Clémence Callies PRÉSIDENTE Corinne Mrejen
DIRECTRICE GÉNÉRALE PÔLE LES ECHOS Bérénice Lajouanie Arnaud Le Gal (Les Echos Entrepreneurs
Henri Gibier Cécile Cornudet Karl De Meyer et Mariana Reali DIRECTEUR DE LA DIFFUSION DIRECTEUR GÉNÉRAL
DIRECTEUR DÉLÉGUÉ Bernard Villeneuve et opérations spéciales) Jacques Hubert-Rodier
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION DIRECTEURS DÉLÉGUÉS DIRECTRICE ARTISTIQUE Cécile Texeraud ET DU MARKETING CLIENTS Philippe Pignol
DE LA RÉDACTION Etienne Lefebvre (France et international) Eric Le Boucher Etienne Porteaux DIRECTRICE PUBLICITÉ FINANCIÈRE
& PRÉSIDENT DE LA SAS LES ECHOS Pierre Louette Dominique Seux et François Vidal Clémence Lemaistre (Information digitale) Jean-Francis Pécresse SÉRIE LIMITÉE
Edité par Les Echos, SAS au capital de 794.240 euros RCS 582 071 437 DIRECTEUR STRATÉGIE Céline Vandromme
RÉDACTEURS EN CHEF Lucie Robequain (France, International Jean-Marc Vittori RÉDACTRICE EN CHEF Frédérique Dedet ET COMMUNICATION DIRECTRICE PUBLICITÉ COMMERCIALE
10, boulevard de Grenelle, CS10817, 75738 Paris Cedex 15 David Barroux (Entreprises) et Enquête) Sabine Delanglade DIRECTRICE ARTISTIQUE
Tél. : 01 87 39 70 00. www.lessechos.fr Fabrice Février Emmanuelle Denis
Julie Chauveau (Entreprises) Marie-Christine Sonkin (Patrimoine) Laurent Flallo, Sylvie Ramadier (Le Crible) Clarice Fensterseifer
SERVICE ABONNEMENTS LES ECHOS 45, av. du Général Leclerc, 60643 Chantilly Cedex. Tél. : 01 70 37 61 36 du lundi au vendredi de 9h à 18h. Abonnement France métropolitaine: 696 € TTC. IMPRESSION L’Imprimerie (Tremblay-en-France), Midi-Libre (Montpellier). TIRAGE DU 3 JUIN 2021 : 51.650 exemplaires. Origine du papier : France. Taux de fibres recyclées : 56%.
Ce journal est imprimé sur du papier porteur de l’Ecolabel européen sous le numéro FI/37/002. Eutrophisation : Ptot 0.01kg/tonne de papier Membre de membre ACPM OJD CPPAP : 0421 c 83015. Toute reproduction, même partielle, est interdite sans l’autorisation expresse de l’éditeur (loi du 11 mars 1957)
Les Echos Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 IDEES & DEBATS // 13

Vous êtes déjà 9 millions


opinions
à avoir téléchargé
notre podcast d’actualité
« La Story »

LE POINT
DE VUE Avenir de la santé Avant de prévoir
de Paul Hudson
en Europe : le meilleur, évitons le pire
le temps de l’action
consommer, mais pas vraiment retourner
produire. On est si contents des aides de tou-

A
tes natures qu’on aimerait qu’elles durent.
bien des égards, la pandémie faudra toutefois attendre 2023 pour que européens, devrait voir le jour en 2022.
LA CHRONIQUE En somme, on voudrait avoir le meilleur de
que nous traversons aura bou- cette autorité soit opérationnelle et Mais il ne réussira dans le temps à la de Jacques Attali la pandémie (les aides comme substitut au
l e ve r s é n o t r e r a p p o r t a u puisse prendre des décisions qui nécessi- seule condition que les industriels et les travail) et le meilleur de sa disparition (le
temps. Sur le plan scientifique, plu- teront des années avant de se concrétiser. Etats membres travaillent de concert droit de s’amuser et de consommer).
sieurs vaccins ont été développés et pro- Il y a un an, Sanofi investissait 610 mil- pour s’assurer que les politiques d’achat Seulement, voilà, cela n’est pas le monde
duits en un temps record grâce à une lions d’euros dans la recherche et pro- et d’accès à ces médicaments essentiels réel. Et on ne pourra pas durablement conti-

O
coopération sans précédent entre les duction de vaccins en France, dotant tiennent compte de la réalité des coûts et nuer ainsi. Il faudra bien couper les aides,
pouvoirs publics et les industriels. Sur le ainsi l’Europe de nouvelles capacités des conditions de production en Europe. ui, je sais, on m’accuse très souvent pour réduire les dépenses publiques,
plan économique, la rapidité de l’inter- industrielles stratégiques. D’autres Enfin, il est tout aussi urgent de repla- de ne voir que ce qui ne va pas, de ne retourner au travail, pour réduire les impor-
vention publique face à la crise a démon- investissements nécessaires dans des cer notre continent sur la carte mondiale prédire que le pire. Rien n’est plus tations, et augmenter les recettes fiscales.
tré que de nombreux pays ont retenu les technologies telles que l’ARN messager de l’innovation dans des secteurs d’ave- faux : je passe beaucoup de temps, ici et
enseignements de la crise de 2008. ou les anticorps monoclonaux ne sau- nir comme la bioproduction, les théra- ailleurs, à détecter les bonnes nouvelles, à
C’est le cas en Europe où un plan de pies génique ou cellulaire. L’Europe a montrer les extraordinaires progrès qui se On veut retourner
relance commun historique ratifié tout tous les atouts pour devenir un pôle préparent. De fait, ce n’est pas très difficile : consommer,
récemment par les Vingt-Sept va soute- Il faut financer d’innovation de premier plan. Or, cette Pas une semaine sans qu’on annonce une ou
mais pas vraiment
nir des économies fragilisées par la crise dès aujourd’hui richesse humaine et intellectuelle part deux découvertes majeures, une ou deux
sanitaire. Cette ambition d’une réponse trop souvent ailleurs inventer les médi- technologies, qui changeront bientôt très retourner produire.
commune et rapide devrait également
des investissements caments et les technologies de demain, positivement notre rapport à la douleur, à la
être appliquée à la construction d’une industriels qui faute d’un soutien suffisant des autorités santé, à l’éducation, à l’eau, à l’air, à l’alimen- Il faudra également, aussi
Europe plus forte et résiliente sur les mettront des années publiques et de capitaux privés abon- tation, au climat, à la mobilité, à l’effort, et à
improbable que cela soit
questions de santé, une Europe qui place dants. L’avenir de l’Europe passe par toutes les dimensions majeures de notre vie.
les industries de santé au cœur de sa
à sortir de terre. notre capacité à faire converger public et En particulier, on ne s’émerveille pas assez aux yeux de beaucoup,
relance économique et de son avenir. privé vers l’ambition commune d’un de ce que, moins de dix-huit mois après se préparer à une nouvelle
L’Union européenne n’a plus de temps raient attendre la conclusion de longs écosystème européen combinant l’émergence d’un virus inconnu, on a injecté vague de pandémie.
à perdre. Des pays comme les Etats-Unis, processus institutionnels. L’enjeu est de l’excellence de la formation académique, plus de deux milliards de doses d’un vaccin
Singapour et la Chine déploient leurs réconcilier les temporalités des acteurs le développement d’une recherche et de radicalement nouveau, dont presque per-
moyens depuis des années déjà pour institutionnels et privés en définissant technologies de pointe, une force de sonne n’avait la moindre idée il y a un an. Il faudra également, aussi improbable
favoriser l’innovation des industries de rapidement un cadre européen adéquat frappe industrielle et un environnement L’économie de la vie gagne partout du ter- que cela soit aux yeux de beaucoup, se pré-
santé sur leurs territoires. Une ambition pour financer dès aujourd’hui des inves- propice à des investissements massifs. rain et pose les fondations d’un avenir heu- parer à une nouvelle vague de pandémie, à
politique européenne émerge depuis tissements industriels qui nécessiteront Le fait que la France, l’Allemagne et la reux pour l’humanité. Si on veut l’assurer, il une nouvelle nécessité de confinement. Si
quelques mois, notamment grâce à plusieurs années avant de sortir de terre. Commission européenne aient appelé le ne faut pas se laisser bercer par ces seules cela a lieu, avec une opinion publique aussi
l’engagement du président Emmanuel Il en va de même pour la sécurisation 31 mai à la définition d’une feuille de bonnes nouvelles et rester vigilant face aux peu préparée à ce risque, aujourd’hui peu
Macron, de la chancelière Angela Mer- de la production et de l’approvisionne- route concrète sur tous ces sujets est une dangers qui sont encore là : les secteurs les probable, le pire est possible, socialement,
kel et de la présidente de la Commission ment en médicaments essentiels sur le bonne nouvelle. Mais le temps presse. plus nocifs de notre mode de production politiquement et économiquement, on
Ursula von der Leyen. L’annonce de la territoire européen. Aux prémices de la En tant qu’entreprise européenne, nous continuent de saper notre avenir ; les inéga- n’aura pas les ressources budgétaires pour
création d’une autorité européenne pandémie, Sanofi annonçait sa volonté sommes prêts à jouer notre rôle. lités sont plus grandes que jamais (des cen- financer les aides nécessaires.
chargée de mieux préparer le continent de créer un leader des principes actifs taines de millions de gens sont retombés
aux risques sanitaires et pandémiques pharmaceutiques. Ce projet, qui Paul Hudson est directeur général dans la très grande pauvreté, même en Assignats numériques
(Hera) constitue une avancée majeure. Il s’appuie sur un socle industriel de 6 sites de Sanofi. Europe) ; les conflits armés continuent, des Certains en sont déjà à imaginer que là pour-
guerres civiles s’éternisent, l’armement con- rait se trouver le premier usage des futures
tinue de s’accumuler dans des mains privées monnaies numériques publiques, émises
ou publiques (il n’y a jamais eu autant par les banques centrales, qui viendraient,
d’armes – 400 millions au total – dans des en véritables « assignats digitaux », relayer
LE POINT
DE VUE Pourquoi la ville mains privées aux Etats-Unis et l’Iran a
accumulé seize fois plus d’uranium enrichi
que ne l’autorisaient les accords d’embargo).
les mécanismes actuels de financement de
la dette par l’achat de titres, dont les limites
sont déjà stratosphériquement dépassées.
de Véronique Bédague
bas carbone Une pandémie encore puissante
Et même ce qu’on croit être des bonnes nou-
Bien sûr, tout cela peut sembler très loin-
tain, peu vraisemblable. Et rien n’est plus
tentant que de se contenter de prévoir le

va nous faire du bien velles ne sont peut-être que des dénis de réa-
lité. La pandémie est encore très puissante,
dans de nombreux pays émergents ; et rien
meilleur probable. Pourtant, rien n’est plus
tragique, dans la vie privée comme dans la
vie publique, que l’avènement du pire
n’interdit de penser qu’elle pourrait redé- improbable, que le déni de réalité rend plus
marrer dans nos pays à l’automne ou même improbable encore.

L
avant, à voir l’incroyable inconscience avec Il faut donc oser penser à ces scenarios,
a crise du Covid-19 a illustré de La ville bas carbone nous apprend le ces ; on partage les espaces verts qui sont laquelle les gouvernements et les citoyens tout faire pour les rendre moins probables
façon tragique à quel point nous temps long et l’espace court. Car il fau- moins privatifs et davantage publics. gèrent cette phase de transition qui aurait encore, et se tenir prêt, en toute humilité, à
autres, humains, étions interdé- dra le temps de structurer et développer La ville bas carbone sera plus civique dû être faite d’une très grande prudence. les affronter, s’ils venaient à devenir réalité…
pendants. Le virus n’a pas de frontières et les filières économiques, une filière bois mais aussi plus « citoyenne », dans le On jette toutes les précautions par-des-
la crise nous a imposé – sans doute par exemple pour éviter que la France sens où la population aura le pouvoir de sus bord. On abandonne masques, test, iso- Jacques Attali, écrivain et essayiste,
comme jamais – de jouer collectif à n’importe le bois de construction de Fin- la faire advenir en y adhérant (ou non) lation, quarantaine. On veut retourner est chroniqueur aux « Echos ».
l’échelle du monde mais aussi de nos vil- lande ou d’Autriche. Il faudra aussi réac- par des changements de comporte-
les, de nos quartiers, de nos immeubles. tiver des carrières et rouvrir des usines ments quotidiens. C’est très concret :
Il en va de même, de façon beaucoup de terre crue pour construire de nou- transports décarbonés, tris, compost,
moins tangible, pour traiter les émis- veaux quartiers comme celui qui sortira économies d’eau, nouveau partage de
sions de CO2. La menace est plus diffuse, de terre porte de Montreuil à Paris. l’espace public, respect et entretien des L'ACTUALITÉ
moins « visible », mais la réponse est par Le bas carbone, c’est aussi la pro- espaces verts. Dans les écoquartiers, le DES THINK TANKS
définition collective. C’est bien la somme messe d’une ville plus sensuelle. Une civisme et la courtoisie trouvent de nou-
de nos actions (ou inactions) qui déci- ville qui réactivera nos sens, avec des veaux champs d’exercice, la relation à
dera du sort du combat. Alors si nous ne l’autre s’en trouve modifiée. Mesurer les impacts démographiques de la crise du Covid
devenons pas solidaires par vertu, fai- Enfin et surtout, la ville bas carbone va
sons-le au moins par intérêt. Demain, la La ville bas carbone nous aider à « faire ensemble » en inven- IDÉE A la faveur de la pandémie et de ses conséquences tous azimuts, la
ville bas carbone peut devenir un projet va nous aider à « faire tant de nouveaux modes de coopération démographie redevient une préoccupation de premier plan. Sur ses trois
de société. Disons même un projet politi- ensemble » en inventant public-privé. On ne pourra pas avoir grandes dimensions, fécondité, mortalité et migrations, la démographie
que, parce qu’elle nous « force » à remet- simplement d’un côté des pouvoirs connaît actuellement des évolutions significatives liées au Covid. Dans les
tre au cœur de notre contrat social des
de nouveaux modes de publics qui réglementent, contrôlent et pays riches, la fécondité aura significativement baissé en 2020, tandis que
valeurs qui n’étaient pas en tête de liste coopération public-privé. sanctionnent, et de l’autre côté des la mortalité augmentait. Les migrations sont également de la partie, avec
dans la compétition économique. acteurs privés qui exécutent et opèrent… des mouvements internationaux plus réduits, mais des recompositions
La ville bas carbone invite tous ceux matériaux plus naturels et plus nobles Il faudra partager les bonnes pratiques territoriales à l’œuvre dans nombre de pays.
qui fabriquent nos cités à l’humilité. comme le bois, la pierre, le chanvre, la et les récompenser. La puissance publi-
Nous sommes condamnés à essayer, à terre crue, la paille. La densité et la que devra jouer le jeu, par exemple pro- INTÉRÊT La Rand Corporation traite principalement des Etats-Unis, ce qui
tester, en acceptant l’idée qu’on n’ait pas variété végétale créeront des sensations poser un foncier peu cher pour permet- se comprend pour un think tank stratégique sis à Los Angeles. Les leçons et
tout bon du premier coup. Nous savons tactiles, visuelles et olfactives nouvelles. tre des projets plus innovants avec des les interrogations sont cependant valables pour d’autres contextes, dont
déjà construire des prototypes de quar- A la manière de ces citadins qui en coûts de construction plus élevés. Elle l’environnement français. François Bayrou, haut-commissaire au Plan, a
tiers bas carbone, le futur village des ath- séjournant à la campagne ont le senti- devra sans doute offrir des droits à cons- récemment redit combien la démographie et ses inerties orientaient tout.
lètes à Saint-Ouen par exemple, mais ment diffus de se « reconnecter » à la truire supplémentaires en échange Du côté de la Rand, aucune prédiction de long terme. Mais des constats
nous ne savons pas encore construire en nature, notre expérience quotidienne va d’engagement sur le bas carbone. importants sur la déformation de la structure des populations et les
masse à un prix acceptable. Il ne faut pas peut-être réactiver un rapport plus doux Le défi climatique pourrait peut-être tensions sur les modes de vie. L’avenir le dira, certes. Mais les chocs sont
attendre de rupture technologique fra- à la ville et fondé sur une notion géné- nous aider à recoudre la société fran- incontestablement puissants.
cassante – c’est la courbe d’apprentis- reuse du partage. Les bureaux partagent çaise en portant des valeurs résolument — Julien Damon
sage, la coopération et la combinaison la chaleur générée pendant la journée humanistes.
des innovations issues de tous les domai- pour chauffer les logements voisins le www.rand.org
nes qui feront baisser les prix et rendre le soir ; on partage les espaces publics en Véronique Bédague est directrice
« pour tous » possible. laissant plus de place aux mobilités dou- générale de Nexity.
14 // IDEES & DEBATS Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

focus Depuis plus de 20 ans,


le papier de votre journal
« Les Echos » est issu
de fibre recyclée.

BONNES FEUILLES

Par Sabine Delanglade

Polytechnique,
un mythe français
En suivant le destin d’une promotion de l’X, celle de
1901, Hervé Joly raconte l’histoire de l’élite française.

Drew Angerer / Getty Images North America/ Getty Images via AFP
En 1901, ce siècle avait un an. Hervé Joly,
directeur de recherche au CNRS à Lyon, a eu
l’excellente idée de suivre la promotion des
180 jeunes hommes reçus cette année-là au
concours d’entrée de l’école créée en 1794. ESSAI
Quels furent leurs études, leur carrière, A Polytechnique.
leurs origines sociales ? Comme le dit X 1901
Antoine Compagnon dans sa préface, cela Par Hervé Joly
donne « une leçon palpitante sur la société Flammarion,
française ». Celle-ci est d’autant plus inté- 432 pages,
ressante que cette promotion n’a rien de 23,90 euros.
remarquable. Une « honnête moyenne »
nous dit l’auteur, l’élite française comme
elle est. Il y a bien un Bloch, mais il ne s’agit
que du frère du futur Marcel Dassault. Ce l’Etat sont modestes […]. Certains passages
qui a frappé Compagnon est l’extraordi- dans l’industrie privée ne s’avèrent pas néces-
naire pérennité française, des grands corps, sairement une meilleure affaire […]. Riches ou
de la sélection des élites. Même proportion pauvres, tous ces polytechniciens sont le plus
Après vingt-sept ans à la tête de l’entreprise qu’il a fondée, Jeff Bezos quittera son poste le 5 juillet prochain. des grands lycées parisiens, mêmes classes souvent locataires de leur résidence princi-
prépa. Il eut l’impression, dit-il, de lire l’his- pale, en particulier à Paris. Pour beaucoup
toire de sa propre promotion, soixante-neuf qui en auraient les moyens, le placement dans
Depuis dix ans, le groupe de Seattle est devenu un empire global, ans plus tard, voire celle de son arrière- la pierre pour se loger n’est pas une priorité. »
qui règne sur le cloud, envahit nos maisons et grignote Hollywood. grand-père en 1865. Est-ce un mal ? Est-ce
un bien ? That is the question. NI TRÈS ENTREPRENANTS « Les polytech-
Un essai passionnant raconte cette transformation. niciens ne s’illustrent guère comme créateurs
BIZUTAGE SANCTIONNÉ « L’école ne tolère d’entreprise, ce n’est pas propre à la promo-
pas ces pratiques qui tendent à se répandre tion 1901. » « Trois le sont : Paulin Talabot

Jeff Bezos et l’incroyable […]. Quatre jours de consigne, et même huit


jours de prison pour l’un, pour avoir jeté de
l’eau sur les élèves de première année sortant
(X 1819) dans les chemins de fer, André
Citroën et Conrad Schlumberger (X 1898).
Rien à voir avec les centraliens : Panhard,

décennie d’Amazon
de l’amphithéâtre ou pendant la récréation. » Levassor, Peugeot, Latécoère, Michelin, Blé-
riot, etc. » N’oublions pas dans les « X 1901 »
PAS RICHES « Lorsqu’il n’y a pas de gros André Gillier, créateur du slip kangourou et
héritages, les fortunes des fidèles serviteurs de de la marque Jil. n

LIVRES d’Amazon pour les syndicats, qui a


contribué à faire échouer son projet de
Par Benoît Georges second siège social à New York, et sur la En bref
fermeture de ses entrepôts français pen-
ESSAI dant le premier confinement.
Amazon

L e 5 juillet prochain, Jeff Bezos


cédera le poste de PDG d’Ama-
zon à Andy Jassy, un de ses fidè-
les compagnons de route. La date n’a
pas été choisie au hasard : cela fera
Unbound
Par Brad Stone
Simon &
Schuster,
480 pages.
« Washington Post » et tabloïds
En un quart de siècle à la tête d’Amazon,
les principes de base du « modèle
Bezos » n’ont pas changé : obsession du
client et de la réduction des coûts (sauf
« Je rêvais d’un autre monde… »
•1995
Le 23 novembre
était annoncé
la publication de son
maître livre.
vingt-sept ans jour pour jour que Bezos, lorsqu’il s’agit d’investir), refus de la dans la revue Mondes Non seulement
après une courte carrière à Wall Street, L’auteur, qui a interrogé des dizaines bureaucratie et capacité à toujours pen- « Nature » le nom de d’ailleurs notre monde n’est au
a lancé dans son garage de Seattle le de proches, d’employés et d’ex-employés ser le coup d’après, alliés à une volonté la première planète Par Trinh Xuan centre de rien du tout,
premier groupe de commerce électro- (mais pas Bezos lui-même), raconte d’expansion sans limites. L’homme, en extrasolaire (ou exo- Thuan mais il n’est même
nique au monde. dans les moindres détails la genèse de revanche, a évolué ces dernières années : planète) connue, 51 Flammarion, q u’u n p a r m i u n e
Journaliste à Bloomberg News, Brad ces succès. La partie consacrée à Ama- le « geek un peu bizarre mais sûr de lui » Pegasi b, détectée 544 pages, myriade d’autres : les
Stone avait déjà raconté l’enfance de Jeff zon Web Services (AWS), la branche des débuts est devenu une personnalité grâce au télescope de 23,90 euros. astronomes estiment
Bezos et les premières années d’Ama- cloud devenue la machine à cash du médiatique hors norme. 1,93 mètre de diamè- aujourd’hui que
zon dans « The Everything Store », best- groupe, illustre les talents de stratège de Le rachat du « Washington Post », les tre de l’Observatoire de Haute-Provence par notre galaxie, la Voie lactée, riche de
seller aux Etats-Unis en 2013, et traduit Bezos. « Pendant les dix premières affrontements par tweets avec Donald Michel Mayor et son étudiant Didier Queloz. 200 milliards d’étoiles, compte encore plus
en français sous le titre « Amazon : la années, les revenus d’AWS sont restés un Trump et l’aventure hollywoodienne Cette découverte, qui a valu le prix Nobel de de planètes – dont certaines potentiellement
boutique à tout vendre » (First Edi- secret bien gardé. En 2014, la division a d’Amazon, racontés en détail, ont contri- physique 2019 aux deux astronomes suis- propices à l’éclosion d’une forme de vie. Il
tions). Son nouveau livre, « Amazon généré 4,6 milliards de dollars de chiffres bué à la transformation de Jeff Bezos. Le ses, constitue sans doute, dans l’histoire de était temps que ce conteur né qu’est l’astro-
Unbound », qui vient de sortir aux d’affaires, avec une croissance annuelle de point culminant a été son divorce, début l’humanité, une césure aussi importante physicien Trinh Xuan Thuan traite à sa
Etats-Unis, raconte la suite de l’histoire. 50 %. Mais Amazon dissimulait ces chif- 2019, qui l’a propulsé en une des tabloïds. que celle provoquée par le chanoine polo- magistrale façon cette « révolution coperni-
Et elle est tout aussi passionnante : en fres […] dans la colonne “divers” de ses Le livre raconte comment le frère de sa nais Nicolas Copernic quand il délogea la cienne du XXIe siècle ». C’est désormais
moins de dix ans, la « boutique » s’est résultats annuels, afin que ses concurrents nouvelle compagne, Lauren Sanchez, a Terre du centre du cosmos en 1543, année de chose faite. —Yann Verdo
métamorphosée en empire global, lea- potentiels, Google et Microsoft, ne puissent vendu les photos et messages du couple
der sur le marché du cloud et présent pas se douter de l’attractivité du cloud. » au très trumpiste « National Enquirer ».
dans le streaming vidéo, la logistique ou Si la liste des succès est longue, le livre « Ce livre […] montre comment un des
la santé. Quant à son fondateur, c’est
depuis 2017 l’un des hommes les plus
n’oublie pas les ratages qui ont émaillé
la dernière décennie, comme le smart-
hommes d’affaires les plus prestigieux a
semblé se perdre en chemin, avant
Petites révisions avant l’Euro
riches au monde, désormais au coude- phone Amazon Fire, abandonné six d’essayer de se retrouver, en plein milieu
à-coude avec Bernard Arnault (proprié-
taire des « Echos »).
mois après son lancement, ou les maga-
sins automatisés Amazon Go. « Bezos
d’une pandémie qui a encore augmenté
son pouvoir et sa richesse », écrit Brad
•l’Euro
L’édition 2020 de
de football,
des acteurs qui ont
marqué leur compé-
avait imaginé des milliers d’Amazon Go Stone. A l’heure où Jeff Bezos s’apprête reportée à 2021 à tition. Du foot, oui,
Succès et ratages dans toutes les zones urbaines du pays. à lâcher les commandes directes de son cause du Covid-19, La Grande mais pas que… Il
« L’Amazon sur lequel j’avais écrit était Sept ans plus tard, il n’y en a que 26, qui groupe, l’ouvrage se termine par une commence le 11 juin. Histoire de s’attarde également
valorisé environ 120 milliards de dollars à peinent à dégager les résultats financiers question ouverte « à laquelle il est quasi- Voici l’occasion de l’Euro de foot sur le contexte géo-
la fin de 2012 […] et avait moins de 150.000 qu’il avait en tête en lançant le concept. » ment impossible de répondre », recon- réviser ses classiques Par Pierre Dubourg politique et sociétal
employés », raconte Brad Stone. Depuis, Non seulement Brad Stone ne tombe naît l’auteur : « Le monde est-il meilleur avec ce livre de Pierre Librio, 153 pages, de chacun de ces
sa capitalisation a été multipliée par pas dans le piège de l’hagiographie, mais avec Amazon ? » Dubourg. Le journa- 5 euros. championnats,
treize (1.600 milliards de dollars), et le il sait aborder les limites du modèle liste, qui collabore comme la réunifica-
groupe compte 1,3 million d’employés.
« J’avais écrit sur l’entreprise du Kindle,
Bezos, tellement exigeant de ses troupes
qu’il finit par les épuiser – « Il m’a dit un 4
À NOTER
notamment avec le magazine « So Foot »,
décrypte les quinze éditions de cette
tion de l’Allemagne ou l’élargissement de
l’Union européenne.
mais c’est maintenant l’entreprise jour : “Si nous apparaissons dans les 100 compétition internationale née en 1960 et Un livre plaisant à picorer, en particulier
d’Alexa. Et l’entreprise du cloud. Et un meilleures entreprises où travailler aux La version française du livre remportée deux fois par la France (en 1984 pour la capacité de l’auteur à jongler entre
studio d’Hollywood. Et un créateur de Etats-Unis, cet endroit est foutu” », confie paraîtra le 25 août : « Jeff Bezos : et en 2000). les tons. Factuels et rigoureux quand cela
jeux vidéo, un fabricant de robots, un pro- un ancien responsable RH. Le livre la folle ascension du fondateur de L’auteur analyse les buts et les matchs les s’impose. Humoristiques dès qu’il en a
priétaire d’épiceries – et ainsi de suite. » revient aussi sur l’aversion absolue l’empire Amazon » (Talent Editions). plus emblématiques et dresse le portrait l’occasion. — Kévin Badeau
Les Echos Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 // 15

Son parcours
le grand entretien Thierry Garnier a été nommé directeur
général de Kingfisher, la maison mère des
magasins de bricolage B&Q, au Royaume-
Uni, Castorama et Brico Dépôt, en France,
mi-2019. Ancien élève de Polytechnique
et ingénieur des Mines, il a commencé sa
carrière dans la haute fonction publique,
notamment comme conseiller technique
de Michel Barnier aux Affaires européen-
nes. Il entre dans la distribution en 1997
chez Promodès à la direction d’un hyper-
marché. Après la fusion de Promodès et
de Carrefour, il devient directeur exécutif
international du groupe, puis part en Asie
prendre la tête des filiales de Chine et de
Taïwan. Il est âgé de cinquante-cinq ans.
Il est administrateur de Tesco.

Son actualité
Thierry Garnier, passionné par la Chine
et sa langue, qu’il a apprise, y a long-
temps défendu la présence de Carrefour,
jusqu’à ce que la filiale soit vendue au
local Suning. Chez Kingfisher, coté à
Londres, il a succédé à Véronique Laury,
elle aussi française. Il opère un virage
stratégique en remettant en cause la
politique d’un groupe centralisé (« One
Kingfisher ») qui pratique des prix bas.
Une politique qui a fait plonger les ven-
tes en France. Il redonne de l’autonomie
aux filiales du groupe de bricolage pré-
sent dans sept pays européens plus la
Turquie. Il relance une politique de pro-
motions qui fait revenir les clients en
magasin, tout en développant fortement
de l’e-commerce.

Un concurrent comme ManoMano


ne vous fait pas peur ?
Il faut admirer et respecter ses concurrents
mais pas en avoir peur. On peut apprendre
de leur réussite. Nous nous interrogeons
par exemple sur l’intérêt de lancer, nous

« La livraison en une demi-heure


aussi, une place de marché pour élargir
notre offre, mais nous avons des atouts spé-
cifiques, comme nos magasins et nos mar-
ques propres qui représentent 44 % de nos

finira par concerner


ventes, pour nous différencier. Nous avons
des designers, des fournisseurs solides, des
compétences dans les matériaux et la logis-
tique. Nous avons su anticiper la sortie de la
crise en passant des commandes, en réser-

tous les secteurs »


vant des containers… Fin 2020, nous avons
fait le pari de la croissance et nous avons
aujourd’hui un meilleur taux de disponibi-
lité en magasin qu’il y a six mois.

THIERRY GARNIER Le développement de l’omnicanalité


Directeur général de Kingfisher ne change-t-il pas la donne en matière
de ressources humaines ?
Mark Weeks

Comme tous les distributeurs, nous multi-


plions les solutions d’encaissement automa-
tique. Mais nous avons besoin de plus de per-
sonnel dans la logistique, la préparation des
Propos recueillis par tante et doit être aménagée en consé- de préparer jusqu’à 10.000 commandes par de centres de distribution intermédiaires commandes, le conseil. Nous employons
David Barroux et Philippe Bertrand quence. Et puis, les transactions immobiliè- jour. Cinq scooters partent chaque minute pour livrer ses clients en une ou deux heures. 79.000 personnes dans le monde. En 2020,

L
res atteignent des records, notamment un pour une livraison. C’est un véritable défi Nous avons déjà 56 darkstores B&Q et nous avons embauché plus de 4.800 nou-
e patron du groupe de bricolage qui peu à l’écart des villes. Or, un déménage- logistique. En France, les patrons de super- 15 Castorama. A nous de nous adapter pour veaux collaborateurs, dont 1.700 en France.
exploite en France l’enseigne Casto- ment, ce sont des travaux dans les 18 mois marchés étaient contents, à l’époque, quand en faire un avantage compétitif en sachant Sans compter les 1.200 alternants recrutés
rama revient sur les bouleversements qui suivent. Nos études ont montré, enfin, ils géraient une vingtaine de commandes qu’il est difficile de livrer en une ou deux heu- l’an passé auxquels s’ajouteront 500 cette
provoqués par la crise du Covid et le dévelop- que la génération des 18 – 34 ans s’était mise par jour… Chez Kingfisher, au début du pre- res depuis les grands entrepôts, car ils sont année. Nous avons lancé un programme
pement irréfragable de l’e-commerce. Pour au bricolage, 20 % l’ont découvert, 55 % l’ont mier confinement, nous avons tâtonné, puis loin des consommateurs. Chez Kingfisher d’actionnariat salarié mondial qui a été sous-
l’ancien dirigeant de Carrefour Chine, le télé- pratiqué beaucoup plus et 75 % ont aimé. Il nous avons accéléré. Les plus gros magasins nous préparons déjà entre 1,2 et 1,5 million de crit par plus de 9.000 salariés, ce qui prouve
travail va soutenir l’amélioration du confort en restera quelque chose. B&Q traitent désormais 1.000 à 1.500 com- commandes par semaine, et à 90 % la com- leur confiance dans notre modèle.
des logements, valeurs refuge du confine- mandes par jour. Castorama a passé le cap mande passe par le magasin. Trois fois sur
ment, et les magasins serviront aussi à pré- Jusqu’où pensez-vous pouvoir aller en du million de commandes drive en 2020. quatre, c’est en magasin, via le click and col- De nombreux distributeurs ont quitté
parer les commandes effectuées en ligne par matière d’e-commerce ? Croyez-vous, Screwfix, notre enseigne pour les profes- lect, que le client récupère la marchandise. des pays pour se recentrer sur leur
des consommateurs pressés. comme certains le pronostiquent pour sionnels, prépare pour le click and collect en marché domestique ou continental.
la Chine, que plus de 50 % du commerce 1 minute. Donc, je crois que, tendancielle- N’y aura-t-il pas tout de même Est-ce à dire que le développement
Comment un roi du bricolage comme de détail puisse passer par Internet ? ment, l’e-commerce peut aller plus loin. trop de points de vente ou trop international n’est plus stratégique ?
vous résiste-t-il à la crise du Covid ? Il y a cinq, alors que je dirigeais Carrefour de mètres carrés à l’avenir ? La distribution est consommatrice de
Nous avons annoncé une progression de Chine, Alibaba et Meituan ont lancé la livrai- Est-ce bien nécessaire de se faire Nous pensons que nous aurons besoin de capex. Les besoins en investissement, dans
64 % de nos ventes pour notre premier tri- son à domicile de repas de façon industrielle. livrer en 30 minutes, diront certains ? plus de magasins, même si certains seront l’e-commerce notamment, ont amené des
mestre, cela n’a pourtant pas grande signifi- Puis ils sont venus nous voir pour nous Certains diront que ce n’est pas indispensa- plus petits. Nous testons ainsi un petit révisions stratégiques. Mais la croissance
cation, car début 2020, lors du premier con- demander de les aider dans la livraison de ble et que cela peut contribuer à la pollu- « Casto » à Lille. Certains de nos Castorama et est un moteur indispensable et je ne crois
finement, beaucoup de nos magasins produits de grande consommation. La tion. Mais la demande est là. Il y a de plus en B&Q sont trop grands, mais une solution pas qu’elle puisse reposer sur un seul pays.
étaient fermés. Mais la hausse s’élève à 23 % demande était compliquée : il s’agissait de plus de consommateurs qui ont ce réflexe, peut être de concéder de l’espace à d’autres Un distributeur peut être présent sur plu-
par rapport à 2019, dont + 18 % en France. chez les jeunes notamment. Cela devient marques. B&Q l’a fait avec Asda au Royau- sieurs marchés s’ils sont mieux sélectionnés
C’est le résultat de notre stratégie. Nous une habitude. On s’aperçoit que l’on n’a plus me-Uni, par exemple. Cela peut être aussi qu’autrefois. Walmart se concentre sur
avons gagné des parts de marché. Notre acti- La croissance est un de sacs-poubelles, on les commande dans des magasins de meubles ou de décoration l’Amérique du Nord, l’Inde et la Chine. Les
vité e-commerce est passée de 8 % du total de moteur indispensable et je l’instant puis on passe à autre chose. C’est la qui sont un complément à notre univers. fournisseurs parient sur des distributeurs
nos ventes il y a 18 mois, à 21 %. Bien sûr, nous ne crois pas qu’elle puisse fin de la liste de courses. Ce n’est pas un Cela génère du trafic complémentaire. On qui apportent de la croissance. Les employés
tirons aussi parti d’une conjoncture favora- hasard si Amazon est entré au capital de peut enfin créer des zones de stockage pour ont besoin de croissance pour se motiver.
ble. La crise a porté le besoin d’amélioration
reposer sur un seul pays. Deliveroo. Et cela finira par concerner tous les produits à très forte rotation qui seront
de la maison. Les gens ont passé plus de les secteurs de la consommation. commandés en ligne. Pourtant, les appels
temps chez eux. La nécessité du télétravail a Un distributeur peut à la décroissance pour des raisons
conduit à l’aménagement et à l’équipement être présent sur plusieurs Est-ce la fin des magasins ? La livraison en 30 minutes d’écologie se multiplient ?
d’espaces spécifiques. En plus, beaucoup Pas du tout. Au contraire, disposer d’un ne devrait-elle pas coûter plus cher ? Je suis un optimiste et je crois au progrès
ont économisé des revenus et le bricolage a
marchés s’ils sont mieux grand réseau de points de vente – 1.380 pour Le prix reste au cœur du métier des distribu- positif. Nous sommes un groupe responsa-
été l’un des seuls loisirs possibles. sélectionnés qu’autrefois. notre groupe – est un atout considérable. Un teurs. Mais c’est vrai que la livraison express ble. Nous avons été cofondateur dès 1993 du
magasin, c’est un entrepôt de proximité. On y a une valeur. Les artisans savent que des label Forest Stewardship Council, qui
Cette tendance durera-t-elle ? préparer la commande en 15 minutes avec ce trouve des experts et des conseillers, très uti- livraisons rapides sur un chantier ont une garantit que le bois utilisé provient de forêts
Dans la distribution, il est difficile de se pro- qu’on appelle du « pick in store » consistant à les dans le bricolage. On voit les produits véritable valeur. Pour la grande consomma- exploitées de façon responsable. En 2025,
jeter loin dans l’avenir, mais je crois que oui. prendre les marchandises directement dans dans les showrooms, pour les cuisines par tion, cela est sans doute moins vrai, mais nous serons « forêt positif » en finançant des
Le télétravail, ou travail flexible, va se déve- les rayons et de livrer ensuite en 15 minu- exemple, et on y prépare également les com- comme le service existe et qu’il y a désor- programmes de reforestation. Nous savons
lopper partout en Europe. Le Royaume-Uni tes. Mais aujourd’hui, le défi a été relevé et la mandes reçues en ligne. Il est même possible mais une vraie transparence sur les prix à que la croissance peut avoir plusieurs sour-
est déjà mature sur ce sujet. Or, ne serait-ce livraison en une demi-heure après la com- de créer un entrepôt tampon – ou « darks- l’échelle nationale, il faudra faire payer le ces. Elle peut venir de nouveaux types de
qu’une seule journée de télétravail par mande est devenue la norme. Nous n’avons tore » – pour les références les plus deman- prix de ce service. L’abonnement est sans magasins mais aussi du mieux consommer.
semaine, c’est déjà 20 % du temps de travail pas cru cela possible, puis nous avons com- dées. Walmart, qui est confronté à la montée doute une bonne solution, sinon il faut que le Dans le bricolage, nous sommes ainsi bien
passé à la maison. Cela accélère l’usure des pris que cela l’était. Alibaba a créé Hema, un en puissance aux Etats-Unis d’Amazon dans surcoût soit partagé entre le magasin, le placés pour participer au développement
logements. La maison devient plus impor- petit magasin de 1.000 mètres carrés capable l’univers de l’e-commerce, multiplie ce type prestataire de services et le client. de la réparation, du recyclage. n
«Villa Belza » par David Lanaspa pour « Les Echos »

DERNIÈRE HEURE

Cannabis : 51 % de Affaire Maëlys : Joe Biden sera reçu Neuf morts dans une
L’ÉDITORIAL Français favorables Lelandais renvoyé par la reine Elizabeth mine d’or au Ghana
à la dépénalisation devant les assises
DES « ÉCHOS »
' '
ROYAUME-UNI – La reine AFRIQUE – Neuf personnes

' '
SOCIÉTÉ – Pour la première JUSTICE – Les juges Elizabeth II recevra en sont mortes en début de
Se vacciner fois depuis les années 1970,
une majorité de Français
chargés d’instruire l’affaire
Maëlys ont ordonné le
personne Joe Biden le
13 juin, dernier jour du sommet du
semaine dans l’effondre-
ment d’une mine d’or dans le nord
pour les autres (51 %) est « plutôt favorable » à la
dépénalisation du cannabis, selon
renvoi devant les assises de l’Isère
de Nordahl Lelandais, condamné
G7 dans le sud-ouest de l’Angle-
terre. Le président américain sera
du Ghana où les secours poursui-
vent leurs opérations pour tenter
un sondage Ifop pour CBD- en mai à 20 ans de réclusion crimi- ainsi le premier chef d’Etat reçu d’extraire d’éventuels survivants.
Symboliquement, la décision d’ouvrir la vaccination grams.com. Il étaient 43 % en 2017, nelle pour avoir tué Arthur Noyer, en personne par la souveraine L’accident s’est produit lundi soir
aux adolescents constitue une étape clef de cette 32 % en 1997 et 27 % en 1977. Dans pour le meurtre de la fillette, depuis le début de la pandémie dans une mine près de la frontière
campagne. Dans son argumentaire, la Haute Autorité le détail, 47 % des non-consomma- a indiqué jeudi le parquet de de Covid-19. La monarque de avec le Burkina Faso pendant une
de santé souligne l’intérêt de vacciner les 12-18 ans teurs sont en faveur de la dépéna- Grenoble. Les magistrats ont suivi 95 ans rencontrera le dirigeant averse. Le Ghana est le deuxième
fragiles (obèses, immunodéprimés, etc.), de même que lisation. Emmanuel Macron a les réquisitions formulées par le et la première dame, Jill Biden, producteur d’or d’Afrique, après
ceux vivant auprès d’adultes fragiles. Un raisonnement soudainement proposé, mi-avril, parquet. Le procès pourrait avoir au château de Windsor, dans l’Afrique du Sud, et les accidents
classique – la protection individuelle directe ou de « lancer un grand débat sur la lieu en 2022. Maëlys De Araujo, l’ouest de Londres, où elle s’est dans des mines artisanales sont
indirecte – et désormais bien compris. Mais elle va un consommation de drogue », mais huit ans, avait disparu en 2017 retirée depuis mars 2020, c’est-à- fréquents. La semaine dernière,
cran plus loin pour justifier la vaccination de tous les l’exécutif se montre opposé, à ce lors d’un mariage dans la salle dire depuis que la crise sanitaire trois personnes ont été tuées dans
adolescents, pour lesquels le bénéfice n’apparaît guère jour, à toute légalisation. des fêtes de Pont-de-Beauvoisin. touche le Royaume-Uni. une mine d’or illégale dans le sud.
évident. Il s’agit de viser l’immunité collective, dans un
contexte rendu plus incertain par les variants, et de se
prémunir d’une reprise de l’épidémie à l’automne. De LA PHOTO DU JOUR
même, il s’agit de faciliter la rentrée scolaire dans de
bonnes conditions – « sanctuariser » l’école –, en évitant
les fermetures de classes et le port du masque. De quoi
conforter la stratégie française qui a permis de limiter le
décrochage scolaire. Se vacciner devient donc un geste
avant tout altruiste, à visée collective. L’objectif n’est
plus de se protéger soi-même
mais de lever des mesures
restrictives pour tous. Et
l’argument vaut évidemment
pour les adultes, alors que le
seuil symbolique de 50 % de
vaccinés a été dépassé. Une des
raisons pour lesquelles il faut
Par Etienne vacciner les adolescents vient
Lefebvre du fait que quelque 20 % des
plus de 70 ans ne sont pas
Plus de 50 % vaccinés. 80 % de vaccinés
des adultes parmi cette population à risque,
cela représente certes un
sont résultat remarquable. Mais ce
vaccinés. n’est pas suffisant. Tout l’enjeu
C’est va être désormais de convaincre
les récalcitrants, après une
maintenant phase de vaccination
qu’il va « industrielle » où la principale
falloir préoccupation était d’avoir des
convaincre doses. Cela ne sera pas simple,
car l’argument de la protection
les récal- individuelle perd de sa force à
citrants. mesure que la circulation du
virus ralentit et que les
personnes autour de soi sont
vaccinées. Outre l’appel à la responsabilité collective, les
incitations individuelles autres que sanitaires restent
bonnes à prendre (voyager plus facilement ou accéder à
un concert avec le passe sanitaire). Et la question de
l’obligation vaccinale méritera d’être posée pour
certaines professions de santé. Mais il va falloir aussi
basculer vers une vaccination plus personnalisée. Aller
davantage vers ceux qui rechignent à se rendre dans un
vaccinodrome. Mesurer la sérologie pour savoir si une
personne a déjà eu le Covid afin de n’administrer qu’une
seule dose. Convaincre les parents, dans le dialogue LUNE EN LÉVITATION « The Museum of the Moon » est l’œuvre phare de la seconde édition du festival « L’Industrie Magnifique ». Suspendue dans la nef de la
avec le médecin traitant, de la non-dangerosité du cathédrale de Strasbourg, cette sphère gonflable de sept mètres de diamètre sur laquelle sont projetées les images de l’agence spatiale américaine, est une sculpture
vaccin pour leur enfant. Du sur-mesure pour effectuer de l’artiste anglais Luke Jerram. Avant Strasbourg, cette lune spectaculaire a déjà été présentée à 150 reprises dans une trentaine de pays, attirant près de 10 millions
le dernier kilomètre, le plus dur à parcourir. de visiteurs, selon le site Internet de l’artiste. Photo Patrick Hertzog/AFP

( Lire nos informations


Page 4
23 SAMEDI DIMANCHE LUNDI MARDI
14/26 15/17 11/19 12/19 12/20
20 17/27 17/26 16/27 18/29 19/29
16
15 22 13/20 16/24 15/27 17/24 14/24 15/25
26
16/25 15/19 11/21 10/22 13/23
17 21 9/20 16/20
26 SAMEDI 28/43 27/42 28/43 27/44 30/41
17 27 11/21
25 17/26 17/24 16/19 15/22 15/21
20 27/31 25/27 25/30 26/30 26/28
19 23 14/21 15/22 12/23 15/23 16/21
19 26 13/22 17/25
21 13/16 11/23 13/22 15/22 14/23
19 17/27 13/23 13/27 16/30 18/32
10/21 18/29 19/28 17/28 18/26 18/24
18 28
23 12/22 13/19 14/21 14/24 15/25
10/21 13/20
19/24 18/29 22/33 23/33 25/33
19 27 DIMANCHE
18 11/22 20/26 18/27 18/29 20/25 20/26
12/14 12/16 11/15 11/14 11/14
28 19/27 20/31 21/32 22/31 23/28
12/23 17/25
24 26/32 26/32 25/32 25/30 25/31
16 18 23 11/15 13/17 10/15 8/17 8/18
11/22 20/22 20/23 20/24 19/28 20/32
24 24 15/25 18/29 21/30 21/31 22/31
24 12/22 13/21
LUNDI 17/25 15/21 14/19 14/20 14/21
26 13/23

13/26 18/26
n J n n n
CAC 40 DOW JONES EURO/DOLLAR ONCE D’OR PÉTROLE (BRENT) Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021
6.507,92 points 34.630,42 points 1,2125 $ 1.866,55 $ 71,13 $ www.lesechos.fr
-0,2085 % 0,0868 % -0,7083 % -1,9025 % -0,0983 %

DEVISES EUR/GBP 0,8598 EUR/JPY 133,704 EUR/CHF 1,0969 GBP/USD 1,4105 USD/JPY 110,254 USD/CHF 0,9046 TAUX EONIA -0,479 LIFFE EURIBOR 3 MOIS -0,543 OAT 10 ANS 0,0891 T-BONDS 10 ANS 1,5912

Pêche : l’Europe et le Royaume-Uni Perte historique


pour Pierre
parviennent à un premier accord & Vacances
confronté
à la bronca des
BREXIT propriétaires
Derek Perrotte
@DerekPerrotte TOURISME
— Bureau de Bruxelles
Christophe Palierse
C’est une source de tensions en moins, tem- @cpalierse
porairement en tout cas, entre l’Union euro-
péenne et le Royaume-Uni. Mercredi soir, les Le plongeon était attendu, il est specta-
récents divorcés sont parvenus à un accord culaire : en quête d’un sauvetage finan-
de principe sur les captures par leurs navires cier depuis plusieurs mois, Groupe
de pêche respectifs dans les stocks des Pierre & Vacances Center Parcs a
75 espèces de poissons gérées conjointe- accusé un déficit sans précédent au titre
ment pour 2021, ainsi que pour certaines du premier semestre de son exercice
espèces d’eaux profondes pour 2021 et 2022. 2020-2021. Le numéro un européen des
Les discussions ont été tendues en parti- résidences de loisirs,confronté à une
culier autour des haddocks et des maque- paralysie de son activité du fait des res-
reaux, ainsi que sur l’accès des Européens à triction sanitaires (saison de ski fanto-
certaines zones britanniques, que le Royau- matique...) enregistre une perte nette
me-Uni souhaitait restreindre pour des part du groupe de 342,2 millions
motifs écologiques jugés fallacieux. Le texte d’euros sur octobre-mars, à comparer à
clarifie également les limites d’accès pour un résultat négatif de 145,8 millions et
les espèces hors quotas, sujets de fréquents un chiffre d’affaires en baisse de 57,3 %,
conflits. à 297,2 millions. L’exploitant a perdu
L’accord, âprement négocié depuis jan- davantage encore en l’espace de six
vier, a été finalisé lors d’un appel téléphoni- mois qu’au cours de son exercice 2019-
que entre le commissaire européen à la 2020 à l’issue duquel il a affiché une
Pêche, Virginijus Sinkevicius, et le secré- perte – alors record – de 336,2 millions.
taire d’Etat britannique à l’Environne- Son neuvième déficit consécutif…
ment, George Eustice. « Cela prouve que Le compromis trouvé prévoit que les Européens renoncent à 25 % de leurs captures dans les eaux britanniques
deux partenaires des deux côtés de la Man- à l’issue d’une période de transition courant jusqu’en juin 2026. Photo Sameer Al-Doumy/AFP
che peuvent trouver des accords et aller de Dans l’immédiat,
l’avant s’ils travaillent ensemble », s’est féli- post-Brexit conclu fin décembre par Bruxel- que de perspective à moyen terme risque Brexit en restreignant excessivement et uni- le devenir du groupe
cité le commissaire. les et Londres, avec d’importants enjeux d’entraver leurs capacités à investir. latéralement l’accès à ses eaux. dépend du résultat
« La conclusion de cet accord était la condi- pour les professionnels européens, dont les L’obligation d’obtenir des licences pour La semaine prochaine, une nouvelle ren-
tion sine qua non pour redonner à la pêche la prises dans les eaux britanniques pèsent pêcher dans les eaux côtières britanniques contre sur la gestion des suites du Brexit est
de la conciliation
visibilité dont elle a besoin », a salué l’eurodé- quelque 650 millions d’euros chaque année. ajoute au mécontentement. Pour obtenir prévue entre Bruxelles et Londres. La pêche engagée avec ses
puté Pierre Karleskind (Renew/LREM), pré- leur licence, ils doivent prouver qu’ils y figurera en bonne place sur l’ordre du jour. bailleurs, particuliers
sident de la commission Pêche du Parlement La guerre des licences pêchaient déjà dans la zone sur la période de Avec l’espoir, côté européen, que l’accord
et institutionnels.
européen, tout comme en France Annick Le compromis trouvé prévoit que les Euro- référence 2012-2016, ce qui peut s’avérer trouvé mercredi soir, le premier post-Brexit,
Girardin, la ministre de la Mer. La signature péens renoncent à 25 % de leurs captures compliqué pour les embarcations les plus soit un premier signe de détente des Britan-
de l’accord est attendue ces prochains jours. dans les eaux britanniques à l’issue d’une petites, pas toutes équipées de systèmes niques. D’ici là, les pêcheurs français peu- Si l’opérateur fait état aussi d’une note
Il permettra également aux deux parties de période de transition courant jusqu’en d’enregistrement et de géolocalisation. vent s’appuyer sur le plan d’accompagne- positive, avec des « réservations touristi-
procéder à des échanges de quotas. juin 2026. Cet accès sera ensuite renégocié Début mai, la tension est vivement montée ment aux conséquences du Brexit lancé par ques en forte hausse » depuis l’annonce
La pêche a été un des points les plus durs annuellement, une perspective que crai- entre Français et Britanniques autour de l’île le gouvernement : validé par Bruxelles fin du déconfinement, il est loin d’être tiré
de la négociation de l’accord commercial gnent les pêcheurs européens tant le man- de Jersey, accusée de violer l’accord post- avril, il est entré en vigueur cette semaine. n d’affaires. Le groupe, qui avait contracté
un prêt garanti par l’Etat de 240 millions
en juin 2020, vient d’obtenir un nouveau
financement de 300 millions, avec une

l’essentiel Office Depot repris première tranche de 175 millions à dis-


position début juin. Celui-ci vise couvrir

par la coopérative
ses « besoins à court terme », en atten-
dant une recapitalisation espérée pour
Le groupe Casino se branche 6 juin 1944 : le projet de spectacle fin 2021-début 2022.
sur Amazon Prime
L’enseigne de supers et hypermarchés
ouvre une boutique sur le site français
vivant passe mal en Normandie
Le récit du 6 juin 1944, sous forme d’un
spectacle vivant du type « Puy du Fou »,
qui exploite Majuscule Dans l’immédiat, le devenir du
groupe dépend du résultat de la conci-
liation engagée avec ses bailleurs, parti-
du géant américain de l’e-com- suscite la controverse dans une culiers et institutionnels. Avec cette
merce. Elle complète celle de région où le tourisme de coopérative propose un reclassement procédure prorogée jusqu’au 2 décem-
Monoprix mais diffère par son mémoire attire encore beau- DISTRIBUTION dans ses propres structures centrales bre, la direction veut obtenir des aban-
mode de livraison. coup de visiteurs et d’inves- pour 370 collaborateurs des fonctions dons de loyers significatifs. A ce stade,
// P. 21 tissements. // P. 28 Philippe Bertrand commerciales, informatique et sup- leur versement est suspendu.
@Bertra1Philippe port, avec une priorité d’embauche de S’agissant des investisseurs-particu-
Le plan des festivals Les prix des denrées deux ans. liers, la négociation paraît terminée, un
pour sauver leur saison alimentaires au plus La décision est tombée jeudi à la mi-jour- « Le modèle coopératif privilégie une avenant devant leur être adressé dans la
Avec des jauges limitées jus- haut depuis dix ans née. Le tribunal de commerce de Lille a vision industrielle de long terme et une ges- semaine du 7 juin pour une signature
Guillaume Souvant/AFP

qu’au 30 juin et inc ertaine s L’indice des prix alimentaires retenu la candidature d’Alkor Groupe tion de bon père de famille. Cette union avant le 15 juillet. Il prévoit l’abandon de
ensuite, les festivals maintenus de la FAO progresse pour le dou- pour la reprise d’Office Depot en redresse- immédiatement opérationnelle permettra 7,5 mois de loyers sur 2020-2021 et pro-
jouent la prudence et le mode assis. Le zième mois consécutif à des niveaux ment judiciaire. de renforcer notre maillage territorial de posera deux options pour la période
Centre national de la musique a déjà reçu jamais vus depuis 2011. Le spectre d’une Alkor est une coopérative de 157 socié- proximité et notre capacité d’achat si déter- postérieure au 1er juillet : l’une avec loyer
une première salve de 120 demandes pour crise alimentaire revient hanter le taires et qui exploite les marques Majus- minante dans notre secteur d’activité », fixe à 72,5 % courant sur le second
compenser ces versions dégradées. // P. 22 monde agricole. // P. 32 cule, Burolike et Loburo. Le réseau réalise commente le président d’Alkor, Stéphane semestre 2021 ; l’autre avec loyers varia-
440 millions d’euros de volume d’affaires. Couchot, dans le communiqué publié bles avec un minimum garanti de 50 %,
Ce spécialiste du matériel de bureau jeudi. La coopérative proposait de rache- s’achevant le 31 décembre 2022.

= LES ENTREPRISES CITÉES depuis 1958 reprend 50 magasins Office


Depot sur 60 et 460 employés sur 860.
Son offre était en concurrence avec celle
ter la société et le stock pour 3 millions au
total et d’injecter 25 millions dans l’acti-
vité et le développement.
Ce projet d’avenant suscite une forte
contestation, sachant que le groupe
compte 18.000 investisseurs-particu-
Amazon 21, 25 Crédit Agricole 32 Merck MSD 20 SoYou 32
AMC 30 DataDome 27 Monoprix 21 Vallourec 19, 41 d’Addex, soutenu par le fonds Sandton, Office Depot France appartenait à liers.« Mes clients sont très mécontents »,
Bayer 20 DAZN 25 Natixis 32 Waze 29 qui gère Calipage et Plein Ciel et qui se Office Depot Europe, branche du groupe affirme notamment Me Patrick Tabet,
BeIN Sports 25 Dropbox 26 Orange 24 Wordline 41 proposait de conserver 58 magasins et américain Office Depot qui a été vendue partie prenante à la conciliation au nom
Bow Medical 29 Federation Entertainment Organon 20 628 salariés. au fonds allemand Aurelius. Le réseau de 1.300 propriétaires. Les difficultés
Box 26 26 Plug Power 20 perdait de l’argent mais a été ramené à financières de certains propriétaires et
Canal+ 25 H2O Asset Management Rémy Cointreau 41
Carrefour 41 32 Renault 20
Reclassement l’équilibre par le manager de transition le sentiment de perte de confiance à
Casino 21 IoTrapster 29 Saint-Gobain 18, 41 AVIS FINANCIERS Alkor ne repart qu’avec le personnel des Guillaume de Feydeau. Ce dernier sou- l’égard de l’opérateur de beaucoup
Claas 29 M.M. Warburg 31 Sekurit 18 Omer Decugis & Cie 19 magasins et n’apparaît pas comme le haitait reprendre l’entreprise mais n’a pas d’entre eux sont des éléments clés du
Compagnie des Alpes 29 Mediapro 25 Société Générale 31 Vivendi 25 mieux disant sur le plan social. Mais la obtenu les financements nécessaires. n malaise. n
ENTREPRISES Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

Saint-Gobain entame un nouveau chapi


de sa longue histoire
l Le groupe créé par Colbert
promet une marge record au premier
semestre lors d’un nouveau profit
warning positif.
l Les actionnaires ont validé
la nomination de Benoit Bazin
à la direction générale.

racheté moins de 2 milliards », énu-


MATÉRIAUX DE mère Benoit Bazin, en brandissant
CONSTRUCTION l’amélioration de la marge, qui s’est
établie à 10 % dans la seconde partie
Julien Dupont-Calbo de 2020 et qui devrait être « record »
@jdupontcalbo au premier semestre de l’année, et
un cours de Bourse doublé depuis
C’est l’apanage de ceux qui pren- fin 2018 (Saint-Gobain frise à nou-
nent les rênes. Une fois endossée la veau les 30 milliards de capitalisa-
direction générale de Saint-Gobain, tion, ce qui ne lui était plus arrivé
ce qui sera fait début juillet, Benoit depuis 2008).
Bazin récupérera le fardeau du diri-
geant. Charge à lui de se glisser dans
le costume de Pierre-André de Cha-
« Culturellement,
lendar, qui deviendra président Saint Gobain a déjà
non exécutif dans un savant tuilage vraiment changé.
de transition, et de poursuivre en
pleine responsabilité ou presque le
Nous avons par
chantier de la renaissance du véné- exemple été
rable industriel français établi par capables de
Colbert sous Louis XIV – on disait boucler le rachat
alors la Manufacture royale des gla-
ces de miroirs. de Chryso en dix
jours... »
Comptes retrouvés BENOIT BAZIN
A vrai dire, il ne sera pas en terrain Directeur général Le groupe de matériaux de construction doit présenter début octobre un nouveau plan stratégique à l’ho rizon 2025. Photo Xavier Popy / RÉA
inconnu : ces deux dernières de Saint-Gobain au 1er juillet
années, c’est lui qui a mené à bien le
plan stratégique Transform &
Grow du géant des matériaux de
promet selon lui une période faste à
Saint-Gobain. Un nouveau plan
Dans cette mission « plus loin,
plus vite, plus fort », le directeur
le rachat de Chryso en dix jours, les
banquiers d’affaires n’en revenaient Benoit Bazin, un
construction et des vitrages. Un stratégique à horizon 2025 doit être général devrait se doter par une pas et le cours a bondi », sourit le
programme complet comprenant C’est déjà le résultat de la « trans- présenté début octobre. Il ne garde rapprochée renouvelée et dirigeant, qui entend depuis la nou- Entré chez le géant
une vaste réorganisation (place aux formation » du groupe, assure-t-il, devrait pas s’agir de faire la révolu- rajeunie, plus féminine et moins velle tour à la Défense du groupe des matériaux de
zones géographiques et aux « solu- fier que le groupe ait fait un profit tion mais plutôt de mettre l’accent franco-française. Le nouveau continuer à « faire respirer le porte- construction en 1999,
tions » au détriment des métiers et warning positif en janvier, le pre- sur l’expansion internationale en comité de direction pourrait même feuille, en vendant les activités les Benoit Bazin se prépare
des « activités ») et une non moins mier de son histoire, et même un Amérique et en Asie et de poursui- comprendre un « chief digital offi- moins rentables et en complétant sans l’avoir planifié
large refonte du portefeuille d’acti- deuxième jeudi – toujours positif. vre la revue des activités. L’objectif cer », chargé de numériser les prati- l’offre dans différents pays ». Dernier depuis plus de vingt ans
vités. « En deux ans, nous avons Aujourd’hui, Benoit Bazin juge de fond étant de « prendre ce boule- ques et les offres du groupe – « un mouvement en date, la vente de à prendre les comman-
opéré une trentaine de cessions et les bases plutôt solides, et entend vard » et de faire la preuve par les défi colossal » pour Benoit Bazin. Lapeyre, finalisée mardi. des opérationnelles
une trentaine d’acquisitions. Nous désormais creuser le sillon pour résultats que le conglomérat à la « Culturellement, Saint Gobain a d’un des grands noms
avons vendu pour 5 milliards
d’euros, deux de plus que prévu, et
profiter de la révolution du bâti-
ment durable et confortable, qui
sauce colbertiste demeure perti-
nent au XXIe siècle.
déjà vraiment changé. Nous avons
par exemple été capables de boucler ( Lire également « Crible »
Page 41
du capitalisme tricolore.

David Barroux
@DavidBarroux

Pourquoi l’Asie est dans la ligne de mire du groupe Il y a les nouveaux patrons dont
on se demande si la greffe va
prendre et ceux pour lesquels le
L’Asie représente presque la sont nés en Asie, la zone connaît une Saint-Gobain se positionne pour première usine au centre du pays, usine tous les six mois », remarque doute est faible. Benoit Bazin
moitié de la construction course à la prospérité », souligne capter la croissance future. Arrivé ou en Chine. Javier Gimeno. appartient à la seconde catégo-
mondiale et 60 % des Javier Gimeno, directeur général en Asie avec une première usine en L’expansion vise aussi à se renfor- Accélérer les ouvertures est rie. A la petite cinquantaine,
voitures produites et région Asie-Pacifique chez Saint- Chine en 1985, il ne réalise encore, cer dans les activités soit technolo- nécessaire vu la force de la crois- celui qui vient d’être adoubé,
vendues. S’il n’y réalise Gobain. dans les 14 pays asiatiques où il est giques, soit à faible intensité capita- sance des marchés asiatiques. La jeudi 3 juin en assemblée géné-
encore qu’environ 10 % La Chine, en particulier, est l’objet présent, qu’un peu plus de 10 % de listique et génératrices de cash construction est très corrélée à la rale, deviendra le 1 er juillet,
de son chiffre d’affaires, de toutes les convoitises. « Chaque son chiffre d’affaires, soit 3,5 mil- comme les solutions d’étanchéité, la croissance du PIB, et ce dernier a directeur général de Saint-Go-
Saint-Gobain y vise une année en Chine, 1 % de la population liards d’euros, à parts égales en Inde, chimie de la construction ou encore bondi de 18 % sur un an au premier bain. Et autant dire qu’il s’est,
croissance annuelle forte. migre en zone urbaine, soit de 14 à en Chine et dans le reste de la zone. les plaques de plâtre (le groupe en a trimestre en Chine… « L’objectif sans l’avoir planifié, préparé
15 millions de personnes, d’où la Cela reste modeste, mais « l’objectif ouvert une nouvelle usine en Chine d’une manière générale en Asie est de depuis un peu plus de vingt ans
Myriam Chauvot dynamique très forte de la construc- est une croissance organi que en mai). Des produits portés par les faire mieux que la croissance du PIB, à assumer cette fonction.
mchauvot@lesechos.fr tion chinoise », souligne le dirigeant annuelle, hors acquisitions, de 10 % aspirations de la nouvelle classe dans les pays comme dans la zone », Contrairement à certains
Asie. De même, le taux d’équipe- en moyenne sur l’ensemble de la moyenne à un habitat moderne. confirme Javier Gimeno. dirigeants recrutés à l’extérieur
Presque la moitié de la construction ment en voitures y garde un très fort région Asie », explique Javier Mais vert. « La Chine vise la neutra- comme Antoine de Saint-Affri-
mondiale et 60 % des voitures pro- potentiel. La Chine n’a encore que Gimeno. lité carbone en 2060, Saint-Gobain Servir les marchés locaux que qui arrive chez Danone,
duites et vendues dans le monde 189 véhicules par millier d’habi- veut l’atteindre en 2050 pour ses pro- La croissance visée varie selon les Benoit Bazin est comme Olivier
sont en Asie. Cela en fait une zone tants, contre 837 aux Etats-Unis et Phase d’expansion duits. Ici, nous devrons le faire dans pays : très forte en Chine, au Viet- Roussat chez Bouygues ou
stratégique pour le développement 569 en Europe et le simple rattra- Jusqu’à présent, le géant français un environnement en forte crois- nam et en Indonésie, forte dans le Christophe Périllat chez Valéo,
futur de Saint-Gobain sur ses deux page du taux de 484 véhicules de la avait écrémé son portefeuille d’acti- sance où il faut ouvrir une nouvelle reste de l’Asie du Sud-Est (notam- un cadre qui a fait toute sa car-
activités de matériaux de construc- Malaisie « signifie, à l’échelle de la vités, cédant celles où il n’était pas ment la Thaïlande et la Malaisie) et rière ou presque dans l’entre-
tion et de verre automobile Sekurit. Chine, 400 millions de véhicules sup- en position de force ou qui souf- moindre au Japon et en Corée du prise dont il va assumer la
Il s’y développe à marche forcée. plémentaires », souligne-t-il. fraient de surcapacités dans un Les chiffres clés Sud. Mais globalement, l’objectif direction opérationnelle. Entré

105
« 90 % des nouveaux membres de la De quoi faire rêver la branche des pays donné. Ces dernières années, moyen de 10 % par an en Asie appa- chez le géant français des maté-
classe moyenne au niveau mondial vitres pour l’automobile Sekurit, et « nous avons cédé un peu plus de raît réaliste au vu des performances riaux de construction en 1999,
600 millions d’euros de chiffre passées. « Ces dix dernières années, cet homme de l’interne dont le
d’affaires annuel dans la zone Asie, en Asie, notre croissance a été de 6,5 % CV cochait toutes les cases
explique le dirigeant. Cette phase de par an en prenant en compte les ces- ( X Po n t s , M I T d e B o s t o n ,
TRIBUNAL DE MILAN restructuration est terminée depuis USINES sions effectuées. Hors cessions, notre Science Po Paris) n’a pas connu
La procédure de mise en faillite 824/19 vend bâtiment la cession, il y a quelques semaines, de Aujourd’hui, le groupe croissance aurait été plutôt de l’ordre une seule autre entreprise.
l’activité de Pont-à-Mousson en tricolore emploie au total de 12 à 13 % par an », souligne le diri-
d’époque à Milan (Italie), sis Via Clerici 7/9, de 1 900 m² Chine ». 12.000 personnes en Asie. geant. Mais si une montée en puis- Parcours complet
env., plus 2 cours intérieures, composé d’un sous-sol, d’un Le groupe tricolore, qui compte sance en Asie est la voie toute tracée Et chez Saint-Gobain, Benoit

+ 18 %
rez-de-chaussée et de 3 étages hors-sol utilisés comme aujourd’hui 12.000 personnes et pour Saint-Gobain, ce ne sera pas Bazin aura touché à presque
habitations et bureaux ainsi que de locaux utilisés comme 105 usines en Asie, entre mainte- pour exporter en Europe. tous les métiers, bien des fonc-
nant dans une phase d’expansion. « Depuis les années 2000 et sur- tions et autant de pays puisqu’il
dépôt et garages. Vente télématique sur www.doauction.it du Géographique tout d’abord, avec de tout 2010, l’Asie est entrée dans une aura été aussi bien à la direc-
20.07.2021 au 30.07.2021. Prix de départ 17 255 000,00 €. nouveaux pays (dont une première LA CROISSANCE DU PIB autre phase où elle n’est plus une pla- tion de la stratégie puis du plan,
Mme Micaela Cecca, liquidatrice judiciaire. Pour infos, usine en attente de démarrage en sur un an, au premier trimes- teforme de production à bas coût et qu’à la tête d’une activité améri-
Edicom Servizi Srl tél. +39 0418622235 ou rendez-vous Birmanie) et un maillage complété tre, en Chine. Or, le secteur sert avant tout ses marchés locaux, caine en difficultés à 33 ans
ailleurs, comme au Vietnam avec de la construction est très remarque Javier Gimeno. Saint-Go- (juste au lendemain des atten-
sur https://portalevenditepubbliche.giustizia.it. l’inauguration cette année d’une corrélé à cette évolution. bain est en Asie pour l’Asie ». n tats du 11 septembre 2001), plus
Les Echos Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 ENTREPRISES // 19

Vallourec boucle son plan


tre de sauvetage

Avec une situation assainie, nous l’effondrement du cours de Bourse détiendront à eux deux environ
ÉNERGIE pouvons déployer notre plan straté- ces dernières années (–98 % en dix 35 % du capital et nommeront trois
gique sereinement et capitaliser sur ans). Bpifrance et Nippon Steel membres au conseil d’administra-
Le spécialiste des la reprise de nos marchés ». détiennent aujourd’hui près de 15 % tion (deux pour Apollo, un pour
tubes pour l’énergie du capital chacun. Ils ne souscri- SVPGlobal).
et l’industrie lance Dette insoutenable ront que partiellement à l’émission L’assainissement des finances de
une augmentation de Outre l’augmentation de capital, de titres lancée jeudi, à hauteur de l’industriel français coïncide avec
capital de 300 millions l’essentiel du plan de sauvetage 55 millions d’euros. La banque un début de reprise des marchés de
d’euros, dernière étape consiste en une conversion de publique française n’aura plus que l’énergie qui ont été violemment
de sa restructuration 1,3 milliard d’euros de dette en capi- 2,3 % du capital, et le sidérurgiste affectés par la chute des investisse-
financière. tal. Au final, la dette de Vallourec, japonais 3,4 %. ments des compagnies pétrolières.
qui atteignait 3,5 milliards d’euros, Deux fonds d’investissement, « Aux Etats-Unis, l’amélioration
sera réduite de 1,8 milliard. Elle Apollo et SVPGlobal, prennent le n’est pas spectaculaire mais elle est
Vincent Collen représentait, fin 2020, plus de huit contrôle de la société en convertis- ré e l l e e t ré g u l i è re » , o b s e r ve
@VincentCollen fois l’excédent brut d’exploitation sant leurs créances en actions. Ils Edouard Guinotte. Au Brésil, où
du groupe, un niveau insoutenable. Vallourec est très présent, « l’acti-

n fidèle capitaine à la barre C’est la dernière étape de l’un des


plus gros plans de sauvetage finan-
Après la conversion, l’émission de
nouvelles actions et un abandon
Bpifrance et Nippon
vité est toujours bien orientée grâce
aux projets pétroliers en mer ».
cier de la place de Paris. Vallourec, d’une partie des créances, ce ratio Dans le reste du monde, l’inves-
jeune directeur financier d’une tion industrielle de Bercy) à son le spécialiste français des tubes en sera proche de 1,6. Steel voient leur tissement dans le secteur des
entreprise du CAC 40 à 36 ans entrée dans la vie active et la acier sans soudure, a lancé jeudi La restructuration financière se participation diluée. hydrocarbures reste faible. « Le
en 2005, mais aussi patron des gestion de la crise financière de une augmentation de capital de traduira par un bouleversement de rebond devrait commencer à se
activités de distribution ou des 2008-2009 lui ont appris qu’en 300 millions d’euros qui bouclera la l’actionnariat du fabricant de tubes matérialiser en 2022 », poursuit
matériaux de construction. cas de tempête il ne fallait pas restructuration de sa dette annon- pour le secteur de l’énergie et
Les fonds Apollo le dirigeant. Vallourec bénéficie
C’est ce parcours interne, hésiter à trancher mais aussi cée en février. « Notre restructura- l’industrie. Les actionnaires actuels et SVPGlobal par ailleurs du redémarrage de
l’expertise acquise sur le terrain qu’un rebond restait presque tion financière sera parachevée à subiront une très forte dilution (à prennent le contrôle l’industrie automobile, du machi-
et les contacts qu’il a su nouer à toujours possible. Et le direc- l’issue de cette opération le 30 juin, se hauteur de 96 %). Ils avaient déjà avec 35 % du capital. nisme agricole ou encore de la
l’intérieur comme à l’extérieur teur financier d’un groupe qui félicite le PDG, Edouard Guinotte. perdu l’essentiel de leur mise avec construction. n
qui vont aujourd’hui l’aider. Le fut attaqué par Wendel en 2005
plan Transform & Grow lancé a aussi été préparé à affronter
il y a un peu plus de deux ans et un monde hostile.
dont il a assumé la responsabi- Lui qui a travaillé aux côtés
lité en tant que directeur géné- de Jean-Louis Beffa comme de
ral délégué est ainsi la déclinai- Pierre-André de Chalendar,
son à l’échelle du groupe de deux figures historiques de ce
pratiques mises en œuvre lors groupe fondé en 1655 sous
de son passage au niveau des l’impulsion de Colbert, se défi-
différents métiers. nit en tous les cas comme un
h o m m e d ’é q u i p e . A n c i e n
Un homme d’équipe champion de France de hockey
A la tête d’une activité distribu- sur glace qu’il a pratiqué jus-
tion construite au travers de qu’à 14 ans, ce natif de Caen
multiples acquisitions pas tou- devenu passionné de la monta-
jours bien intégrées, il avait gne se voit en capitaine ou pre-
taillé dans le vif en sortant de mier de cordée de l’équipe
nombreux pays et en se recen- Saint-Gobain. « Détecter et
trant sur les points forts du motiver des talents en leur don-
groupe. Pareil dans l’activité nant le meilleur cadre pour
matériaux de construction où il s’épanouir » telle est l’ambition
avait su remobiliser l’énergie de celui qui est aussi joueur de
autour des segments les plus violoncelle et passionné de
porteurs. musique classique. Il s’est fixé
Son passage au Ciri (Comité une mission : « Aller vite, sans
interministériel de restructura- précipitation ». n

Benoit Bazin, qui prendra ses fonctions à la tête


de Saint-Gobain le 1er juillet prochain, s’est fixé une mission :
« Aller vite, sans précipitation ». Photo Joël Saget /AFP
20 // ENTREPRISES Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

Merck MSD crée


Organon pour la
santé des femmes
d’Organon, nous sommes là à un
PHARMACIE plancher à partir duquel nous
allons renouer avec la croissance
La nouvelle société dans les années à venir. » Le
regroupe les activi- potentiel de développement en
tés du laboratoire santé de la femme est considéra-
américain en santé ble. Au-delà des questions de
de la femme... contraception et de fertilité,
beaucoup de besoins médicaux
Et quelques actifs ne sont pas satisfaits ou insuffi-
samment satisfaits – par exem-
générateurs de
ple l’endométriose, une patholo-
revenus pour aider gie très invalidante et encore
à son démarrage. mal diagnostiquée.
« Nous ne voulons pas nous
Catherine Ducruet limiter aux médicaments mais
@CDucruet aussi nous intéresser aux pro-
duits de diagnostic ou aux dispo-
C’est le jour J. Le géant pharma- sitifs médicaux. L’acquisition de
ceutique Merck MSD se sépare la société Alydia Health, annon-
aujourd’hui de plusieurs mil- cée le 30 mars dernier par Merck
liards d’euros d’activités, sous la MSD pour Organon, illustre bien
bannière Organon, du nom du la voie que nous voulons emprun-
laboratoire néerlandais acquis ter », explique Susanne Fiedler. L’usine de Douai ne devrait produire cette année que 25.000 véhicules, pour une capacité de 300.000 unités. Photo RGA/RÉA
en 2007 par Schering Plough,
lui-même racheté par Merck

Renault lance son grand


MSD en 2009. Organon affichait
L’Organon qui va faire ses fin 2020 quelque
débuts en Bourse, s’il reste spé- 6,5 milliards
cialisé dans la santé des femmes,
de dollars de

pôle véhicules électriques


reçoit des actifs supplémentai-
res comme cadeau de nais- chiffre d’affaires.
sance : une petite activité de bio-
similaires de 300 millions de Cette société a mis au point un
dollars appelée à croître et un dispositif médical qui permet de
portefeuille d’une cinquantaine prévenir les hémorragies post-
de produits matures de Merck accouchement qui peuvent être
MSD pesant 4,5 milliards de
chiffres d’affaires. La nouvelle
fatales aux femmes. Dans
l’immédiat cependant, le pre-
l Baptisée « Renault ElectriCity », la nouvelle entité sera dirigée
entité qui entre au New York mier blockbuster d’Organon par Luciano Biondo et emploiera 4.800 personnes.
Stock Exchange affichait ainsi
fin 2020 quelque 6,5 milliards de
devrait être son implant contra-
ceptif Nexplanon dont les ventes
l Elle affiche des objectifs ambitieux en termes de production
dollars de chiffre d’affaires. devraient approcher les comme de recrutements.
900 millions de dollars cette
Acquisition d’Alydia année.
Health Côté biosimilaires, l’arrivée à ques sera détenue à 100 % par ble pour « assurer la compétitivité de cules, le groupe table sur une pro-
Depuis 2018, le chiffre d’affaires échéance de nombreux brevets AUTOMOBILE Renault SAS, et emploiera au nos véhicules électriques », explique duction de 110.000 cette année. « Au
de l’activité « Santé des fem- portant sur les produits biologi- départ 4.800 personnes. l’accord. Plus généralement, regard des volumes prévisionnels à
mes » était en recul, en raison de ques constitue une opportunité Anne Feitz Renault espère attirer d’autres four- horizon 2025 et compte tenu de la
l’arrivée de la concurrence des qu’Organon entend bien saisir @afeitz Relever le taux de charge nisseurs sur le site. Le directeur pyramide des âges », Renault estime
génériques consécutive à la fin en misant sur la réputation de Renault avait déjà annoncé son général de Renault, Luca de Meo, que la création de Renault Electri-
des brevets protégeant des pro- Merck MSD, partenaire de Sam- Dès l’annonce de son plan d’écono- intention d’assembler à Douai la insiste régulièrement sur sa volonté city s’accompagnera de 700 embau-
duits importants comme le sung Bioepis, en matière de qua- mies en juin 2020, Renault avait future Megane-E électrique sur la de renforcer les partenariats du ches, pour moitié à Maubeuge (1.670
Nuvaring (anneau contracep- lité de production et de compé- indiqué son intention de faire de ses plateforme commune à l’Alliance groupe avec ses sous-traitants. salariés aujourd’hui), et pour moitié
tif). A cela s’ajoutait un moindre tences commerciales. De quoi usines du nord de la France un Renault Nissan, baptisée à Douai (2.700 salariés) et Ruitz (440
investissement en argent et en générer des revenus qui alimen- grand pôle dédié aux véhicules élec- « CMF-EV ». L’usine a aussi vocation salariés).
énergie de Merck MSD dans ce teront le développement de triques. Ce sera chose faite la à produire la future R5 électrique à Le projet En janvier dernier, lors de la pré-
domaine qui ne figurait plus l’activité Santé des femmes semaine prochaine. La direction et compter de 2024, sur une autre s’accompagne sentation du grand plan stratégique
parmi ses priorités. Quant à Merck MSD, dont la les partenaires sociaux ont finalisé plateforme dédiée aux citadines de l’implantation de Luca de Meo, les dirigeants du
Les dirigeants de Merck MSD stratégie est d’aller « là où la l’« accord pour l’avenir des sites électriques (CMFB-EV). Le groupe losange avaient indiqué leur ambi-
et ceux d’Organon se disent science le mène », les priorités Renault dans les Hauts de France », devrait aussi, selon nos informa-
à Douai d’une tion de faire de ce grand pôle « le
convaincus que, dotée d’une sont aujourd’hui l’oncologie, que « Les Echos » ont pu consulter. tions, y produire la version électri- « gigafactory » premier site de production de voitu-
source de revenus pérennes les vaccins et certaines spéciali- L’accord sera officiellement que du Kadjar, le SUV familial du de batteries qui res électriques en Europe, avec
sous forme de produits matures tés à usage hospitalier. En annoncé en interne lundi 7 juin à losange. 400.000 unités par an ».
et de toute l’attention de son cédant Organon et ses produits 11 heures, et soumis à signature Maubeuge continuera à pro-
atteindrait une Reste à savoir si le marché du
nouveau management, Orga- matures et ses biosimilaires, il mardi après-midi, à Douai. duire le Kangoo, et notamment ses capacité de 27 GWh. véhicule électrique, et l’appétit pour
non a les moyens de renouer espère engranger environ Les trois usines du losange nouvelles versions électriques. les voitures du losange, seront au
avec la croissance en tant 9 milliards de dollars qui pour- situées dans le nord, à Douai Quant à l’usine de Ruitz, elle a voca- rendez-vous. Les syndicats dans
qu’entité indépendante. En 2021, raient être judicieusement ( E s p a c e , S c e n i c , Ta l i s m a n ) , tion à produire les bacs batteries, L’objectif est de relever le taux de l’Hexagone devraient en tout cas
les ventes, qui ont aussi été affec- employés à se diversifier. Son Maubeuge (Kangoo) et Ruitz (boî- qui accueilleront les batteries pro- charge des usines à au moins 70 % saluer enfin une bonne nouvelle,
tées par la pandémie de pipe line et ses ventes sont tes de vitesses) seront regroupées duites par le chinois Envision à de leur capacité. On en est très loin alors que sur d’autres sites, comme
Covid-19, devraient encore bais- aujourd’hui très dépendants du dans une entité unique, baptisée proximité. Le projet s’accompagne aujourd’hui. A Douai, la production la Fonderie de Bretagne, Lardy et
ser à quelque 6 milliards de dol- Keytruda, son blockbuster « Renault ElectriCity ». en effet de l’implantation à Douai est tombée de 157.000 véhicules en Aubevoye, ou Guyancourt, les pers-
lars, ce qui le positionne derrière d’immunothérapie des cancers. Dirigée par Luciano Biondo, d’une « gigafactory » de batteries 2017 à 91.000 en 2019 et 25.000 pré- pectives sont moins riantes. Selon
Bayer, principal acteur du Ce dernier devrait en effet con- recruté chez Toyota en septembre qui atteindrait une capacité de vus pour cette année, pour une capa- nos informations, la CFDT devrait
domaine mais qui est également tribuer pour près de 30 % à son dernier, cette nouvelle société 27 GWh, selon une source proche cité de 300.000 unités. A Maubeuge, apposer sa signature à ce nouvel
présent sur d’autres métiers. chiffre d’affaires global de 2021 dédiée aux futurs véhicules électri- du dossier. Un élément indispensa- où la capacité s’élève à 250.000 véhi- accord. n
« Mais, explique Susanne Fie- qui devrait approcher les
dler, directeur commercial 54 milliards de dollars. n

La firme au losange proposera ses premiers


STOP OU ENCORE?
Master à hydrogène fin 2021
Le constructeur tricolore allié Nissan, avant de passer à taine dès l’an prochain, dont envi- de collectivités locales soucieuses
LA BOURSE, vient de finaliser la création
de sa coentreprise avec
l’après-vente.
Hyvia déploiera ses activités sur
ron 30 % recrutés à l’extérieur »,
avance David Holderbach. Renault
de réduire les émissions polluan-
tes », affirme David Holderbach.

LE MEILLEUR l’américain Plug Power.


Baptisée « Hyvia »,
quatre sites en France : son siège
social sera basé à Villiers-Saint-Fré-
n’a pas communiqué le montant
des investissements correspon-
Objectif, trouver preneur pour
quelques centaines de véhicules.

DES PLACEMENTS elle déploiera ses activités


sur quatre sites en France.
déric, dans les Yvelines, où est déjà
située l’ingénierie de Renault pour
les véhicules utilitaires. La fabrica-
dants, mais le directeur de l’ingénie-
rie du groupe, Gilles Le Borgne, les
avait estimés en janvier à « quel-
La technologie de l’hydrogène
pour la mobilité, qui peut contraire-
ment aux batteries se recharger
Cinq mois après l’annonce de son tion des piles à combustibles et des ques dizaines de millions d’euros pour une autonomie de plusieurs
partenariat avec l’américain Plug stations de recharge seront, elles, dans un premier temps ». centaines de kilomètres en quel-
Power dans l’hydrogène, Renault basées à Flins (Yvelines), tandis que ques minutes, est encore loin d’être
passe au concret. Le constructeur les premiers véhicules à hydrogè- Contacts avec mûre. Les constructeurs lancent
Demain chez tricolore a annoncé jeudi avoir fina- nes, des Renault Master, seront des partenaires potentiels toutefois tous des expérimenta-
d
votre marchan
lisé la création de sa coentreprise à assemblés à Batilly (Meurthe-et- Renault, qui a déjà déployé près de tions dans ce domaine, qui s’impo-
50/50 avec le spécialiste des piles à Moselle). 300 Kangoo à hydrogène équipées sera d’abord dans les véhicules les
de journaux combustible et des stations à hydro-
gène. Baptisée « Hyvia », celle-ci
Enfin l’intégration des piles à
combustibles s’appuiera sur les
par Symbio (coentreprise Michelin
et Faurecia), prévoit de mettre sur le
plus lourds. Plug Power est un lea-
der du secteur, avec un parc de
sera dirigée par David Holderbach, compétences de PVI, l’usine de marché ses premiers Master à 40.000 piles à combustibles qui
un bon connaisseur du groupe. Gretz-Armainvilliers (Seine-et- hydrogène dès la fin de 2021. « Nous équipent des chariots élévateurs, et
Entré chez Renault en 1996 dans Marne) qui fabrique déjà les Master avons déjà des contacts avec des un réseau de 110 stations de
l’ingénierie, il a géré plusieurs électriques. « Nous seront 80 sala- partenaires potentiels, qu’il s’agisse recharge. Hyvia vise 30 % du mar-
grands projets chez Renault ou son riés à la fin de l’année, et une cen- d’entreprises pour leurs flottes ou ché des utilitaires en 2030. — A. F.
Les Echos Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 ENTREPRISES // 21

Casino se branche
sur Amazon Prime
puis s’élargira au fil des mois. Cette teur (117 milliards d’euros en 2020
DISTRIBUTION progressivité s’explique, selon selon Nielsen). A titre de comparai-
Casino, par la nécessité de bran- son, 460 millions, c’est le chiffre
L’enseigne de supers cher le système Amazon sur celui d’affaires réalisé par les grandes
et hypermarchés de Casino qui vend aussi via son surfaces pour les seuls masques
ouvre une boutique site. Les 9.000 références propo- anti-Covid.
sur le site français sées aux abonnés Prime représen-
du géant américain tent environ 70 % de l’assortiment
Avec ce partenariat,
de l’e-commerce. de Casino.fr. Il faut adapter les pro-
cédures des magasins pour la pré- le groupe de Jean-
Elle complète celle
paration des colis. Charles Naouri
Avec cet accord, Casino touche la
de Monoprix mais clientèle d’Amazon Prime. « Notre
renforce ses liens
diffère par son mode stratégie omnicanale franchit ainsi avec la compagnie
de livraison. une nouvelle étape », résume Jean- de Seattle.
Charles Naouri, le PDG de Casino,
dans le communiqué publié ce
Philippe Bertrand jeudi. « Ce nouveau service de “click En 2020, selon Kantar, Amazon a
@Bertra1Philippe and collect” permettra aux membres perdu des parts de marché tous
Prime de bénéficier d’une sélection de produits confondus en raison de la
Le groupe Casino renforce ses produits alimentaires encore plus fermeture de ses entrepôts lors du
liens avec Amazon. Après avoir large », répond Frédéric Duval, premier confinement (à la suite
ouvert une boutique Monoprix sur directeur général d’Amazon d’une action des syndicats) et de la
le site du géant de Seattle (avec un France. montée en puissance des sites des
accès à la filiale bio Naturalia), Le choix du clique et collecte enseignes traditionnelles. Amazon
l’offre des hypermarchés Géant et montre que les habitudes des France est passé de 19 % des ventes Les abonnés Prime d’Amazon auront accès en juillet à une boutique virtuelle Amazon
des Supermarché Casino sera à Français en matière de e-com- en ligne en 2019 à 16 % en 2020. n et les commandes seront livrées dans les drives de l’enseigne. Photo Patrick Allard/RÉA
son tour disponible à partir de merce alimentaire sont ancrées
juillet. Elle sera équivalente en lar- dans les « drives » plus que dans la
geur à celle de Monoprix avec livraison à domicile, a fortiori en
9.000 références de produits de deux heures.
grande consommation.
Les modalités varient. L’abonné Un tiers des ventes
Prime commande des produits
Monoprix pour se faire livrer à
Casino consolide le partenariat
noué en 2018 avec l’américain, qui
REJOIGNEZ UNE M UTU E LLE
domicile en deux heures. Le service est également passé par l’installa-
couvre 70 % de la population franci- tion de 600 consignes Amazon Loc-
lienne ainsi que les villes de Bor- kers dans son réseau.
deaux, Lyon, Nice et Montpellier. Les deux parties ne communi-
Les références Casino seront, elles, quent pas les chiffres de vente réali-
livrées dans les points de clique et sés ou espérés. Selon nos informa-
collecte du réseau de magasins, tions, Amazon Prime représente un
c’est-à-dire pour l’essentiel des dri- tiers du commerce en ligne de
ves. Cette offre sera disponible à Monoprix, soit l’équivalent de plu-
l’été 2022 dans 180 points de vente à sieurs magasins.
travers la France. En 2019, le panéliste Kantar esti-
mait à 460 millions d’euros le chif-
70 % de l’offre de Casino.fr fre d’affaires d’Amazon France dans
L’opération est graduelle. Elle le secteur des produits de grande
débutera à Annecy et Clermont- consommation, soit l’activité de
Ferrand. Elle s’étendra à une trois ou quatre hypermarchés. Un
dizaine de Casino à la fin de l’été volume marginal au regard du sec-

à suivre
Mathieu Pattier/Sipa

Fonderie de Bretagne (groupe Renault) :


la justice ordonne le déblocage de l’usine
AUTOMOBILE La justice a tranché. Le tribunal de Lorient, saisi par
la direction de la Fonderie de Bretagne (groupe Renault) a ordonné
FNMF – Organisme régi par le code de la Mutualité – SIREN 304 426 240. Crédit photo : Julien Paolini.

la « levée des entraves à la libre circulation » sur le site, occupé par


des grévistes depuis fin avril. Il n’a toutefois pas jugé justifié d’assor-
tir cette décision d’astreintes. Les grévistes (240 salariés sur les 350
que compte la société, selon la CGT) protestent contre la cession de
l’entreprise. Ils reconnaissent gêner la production mais pas l’accès
au site. Renault avait annoncé le 11 mars qu’il cherchait un repre-
neur pour l’usine et a confirmé son intention depuis. Il va convo-
quer un comité social et économique dès la fin de la semaine « pour
définir les conditions de reprise de l’activité ».

Consommation alimentaire :
vers un retour à la normale
DISTRIBUTION Selon le relevé de Kantar du mois de mai, les achats
d’alimentation des Français reviennent à la normale après les confi-
nements. Les ventes de produits de grande consommation ont Choisir une vraie mutuelle, c’est choisir une mutuelle qui prend soin de vous comme
baissé de 3,5 %. Les commandes sur Internet ont diminué de 0,7 % des autres : par exemple, une mutuelle qui participe au développement de lieux de
et les visites dans les hypermarchés ont progressé de 3,3 %, toujours vie, comme la Résidence A.I.M.E.R. qui privilégie l’échange intergénérationnel
en termes de parts de marché. Parmi les enseignes, Leclerc et Lidl en faisant vivre ensemble des étudiants et des personnes âgées.
confirment leur dynamisme avec des gains de 1,3 et 0,5 point. Carre-
four performe également avec une progression de 0,5 point. La
montée en flèche d’Intermarché s’est achevée. Auchan ne se situe
Retrouvez nos actions sur unevraiemutuelle.fr*
toujours pas du côté de ceux qui gagnent des parts de marché. A * Organisme régi par le Code de la Mutualité.

noter que Leclerc et Lidl recrutent des clients dans leurs magasins.
22 // ENTREPRISES Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

mécénat
Le plan des festivals d’été
pour sauver leur saison
l Avec des jauges limitées jusqu’au 30 juin et incertaines ensuite,
les festivals maintenus jouent la prudence et le mode assis.
Les festivals de
l Le Centre national de la musique a déjà reçu une première salve musique classique
de 120 demandes pour compenser ces versions dégradées.
foisonnent cet été
CULTURE musiques du monde, mettant
CULTURE tous à l’honneur la création
Martine Robert féminine, et ce, chaque week-
@martiRD De nouveaux festivals end de juillet et août.
font leur apparition grâce « Le numérique s’est beaucoup
Un essai grandeur nature. Samedi au mécénat, notamment développé avec le Covid, ce qui
dern ier, le concert-tes t avec des fondations Orange représente aussi un danger, et
5.000 personnes dans la fosse de et Bettencourt. j’attends avec impatience de juger
l’AccorArena, organisé par le syndi- de l’appétence du public », tem-
cat du spectacle vivant Prodiss et Les festivals de musique classi- père Jérémie Rhorer, chef
l’AP-HP, avait clairement pour que, pour lesquels les jauges d’orchestre du Cercle de l’Har-
objectif d’accélérer la reprise des modestes et assises sont la monie, longtemps aidé par la
événements en jauge debout et des norme, et les subventions Fondation Orange, invité du Fes-
festivals. Pour cela, 1,4 million comme le mécénat, des passa- tival baroque de Beaune en
d ’e u r o s a é t é i n v e s t i , d o n t ges obligés, s’avèrent plus résis- juillet et du Festival Berlioz dans
900.000 euros pour l’expérimenta- tants au Covid. La plupart ont pu l’Isère, en août.
tion médicale (24.000 tests achetés, être maintenus cet été et des
traitement des résultats…). Techni- manifestations sont mêmes Des concerts
ciens et agents de sécurité ont été nées avec le Covid, grâce aux pour les plus fragilisés
payés, mais la salle a été prêtée par mécènes, tel le festival itinérant A en juger par les 97 % de billets
la Ville, et le chanteur d’Indochine, Un Eté en France, porté pour la vendus pour La Folle Journée de
Nicola Sirkis, n’a pas demandé de seconde année par Mécénat Nantes, qui vient de réunir 220
cachet, rémunérant lui-même ses musical Société Générale. artistes en trois jours, les
musiciens. « Nous avons étudié en mars, signaux sont très rassurants. Le
« Cela fait six mois que ce concert avec notre comité de sélection, la directeur artistique de l’ensem-

G. Souvant/ AFP
essaie de se monter, ensemble on va candidature de nombreux festi- ble Aedes, Mathieu Romano,
peut-être changer les choses », s’est vals, et nous avons été impres- qui a vécu « la crise sanitaire
d’ailleurs félicité Nicola Sirkis. sionnés par l’offre, la program- comme une période éprouvante,
« Nous aurons les conclusions de mation audacieuse, les où il a fallu en permanence faire et
l’AP-HP dans un mois. L’enjeu est de Les manifestations qui se maintiennent sont celles compatibles avec une jauge assise, rencontres artistiques proposées défaire », se montre désormais
taille, car les formats debout repré- ou suffisamment aidées pour s’adapter, comme le Printemps de Bourges Crédit Mutuel. entre répertoires et esthétiques », optimiste au vu de son été
sentent 60 % des concerts de musi- confirme Marie-Sophie Calot de chargé. Aedes sera sur scène dès
ques actuelles, même si l’impact sera teurs privés préfèrent miser sur un exigé, et la buvette sera possible, mais rappelle Aurélie Hannedouche, Lardemelle, directrice du mécé- le 12 juin aux Traversées de Noir-
limité pour les festivals, déjà large- mode assis, qui, lui, ne sera plus dis- on ne sait pas encore sous quelle déléguée générale du SMA. De nat musical à la Fondation lac, avant les Rencontres de
ment annulés. Mais certains espè- tancié à cette date », souligne Malika forme », précise le producteur, même, le décret concernant le pass Orange, qui ne soutient pas Vézelay en août, et surtout, il est
rent se maintenir en mode debout Seguineau, directrice du Prodiss. Gérard Pont, du groupe Morgane, sanitaire pour les jauges de plus de moins de 31 festivals, à raison de l’un des 11 chœurs retenus par le
comme Marsatac, programmé fin Au final, les manifestations qui qui assurera également Essonne en 1.000 personnes n’est toujours pas 10.000 à 30.000 euros chacun. festival Chants libres, lancé ce
août à Marseille, Peacock Society et se maintiennent sont celles dont les S cène en septembre, p our le publié. « Qui doit contrôler ce pass, Elle va d’ailleurs accompagner mois-ci dans toute la France par
We Love Green en septembre à esthétiques musicales sont compa- compte du département, avec et comment ? La capacité de tests trois événements imaginés pen- la Fondation Bettencourt. La
Paris », observe Angelo Gopee, tibles avec une jauge assise, ou cel- 5.000 fans par jour (assis). dans les pharmacies et les laboratoi- dant les confinements pour tou- structure de mécénat qui avait
directeur de Live Nation France. les suffisamment aidées pour res locaux sera-t-elle suffisante ? » cher de nouveaux publics. Ainsi, imaginé en 2020 « Ensemble,
s’adapter. C’est le cas du Printemps Des zones floues poursuit-elle, craignant le désarroi
Adaptations nécessaires de Bourges Crédit Mutuel, décalé Les organisateurs de Jazz in Mar- des festivaliers.
Lui-même a annulé ses festivals, du 22 au 27 juin (également rendez- ciac, qui ont réduit la capacité de
mais lance un nouvel événement de vous professionnel accueillant les leur chapiteau à 6.400 places au Compensations
chanson française en version assise états-généraux des festivals), des lieu de 11.000, ne veulent pas pren- Au Centre national de la musique,
pour 3.200 personnes, au Grand Francofolies de La Rochelle, du 10 dre le risque d’un stop and go. « La qui dispose d’un fonds festival de
Parquet de Fontainebleau, avec au 14 juillet, ou encore de Jazz in règle de distanciation au 9 juin étant 20 millions d’euros pour compen-
Julien Clerc, Vianney et Patrick Marciac, du 24 juillet au 4 août. d’une place sur deux, avec des grou- ser les jauges dégradées, on se tient
Bruel, du 23 au 25 juillet ; il organi- « Comme nous avons lancé les réser- pes de 10 personnes maximum, soit prêt à traiter les appels à l’aide.
sera également, à la place du Lolla- vations pour le Printemps de Bour- une jauge de 65 %, limitée à « Nous devrions avoir 120 dossiers à
palooza Paris, qui aurait dû se tenir ges il y a deux mois et que nous ne 5.000 festivaliers, nous prenons traiter pour la première vague – la
à Longchamp mi-juillet, un forum connaissions pas les jauges, nous pour l’instant les réservations sur ce commission se réunira le 15 juin et les
pour débattre des attentes des festi- allons accueillir seulement 1.000 per- format », expliquent-ils, tout en fonds seront versés rapidement
valiers. « A partir du 30 juin, les festi- sonnes par jour, soit 10.000 festiva- espérant élargir la billetterie, si pos- ensuite – tandis qu’une deuxième
vals debout pourraient être autori- liers, contre 70.000 à 80.000 habi- sible. Prudence aussi du côté du vague suivra en juillet. Toutes les
sés, mais sur la base d’une personne tuellement. Quant aux Francofolies, Syndicat des musiques actuelles. La esthétiques sont représentées, des
pour 4 m2, ce qui revient à diviser la nous y recevrons 5.000 personnes cinquantaine d’adhérents qui petits festivals qui demandent 1.000
jauge par 12 ! Impossible, même si le par jour sur des gradins et des chai- maintiennent leur festival ont ou 2.000 euros aux gros bien connus,
Centre national de la musique con- ses, contre 13.000 à l’ordinaire ; il fau- repensé leur configuration en dont les besoi ns vont jusqu’à
tribue à compenser le manque à dra mettre en place des tests antigéni- mode assis, le cadre des versions 400.000 euros », confie Jean-Phi-
gagner. Alors, la plupart des produc- ques puisqu’un pass sanitaire sera debout demeurant toujours flou, lippe Thiellay, président du CNM. n La Fondation Bettencourt lance un nouveau festival,
baptisé « Chants libres ». Photo Stéphane Lagoutte/Agence MYOP

Les Nuits de Fourvière ont revu leur partition Pulsations, créé par l’ensemble
Pygmalion, proposera, du
20 juin au 20 juillet, dans des
enchantons l’été », offrant une
cinquantaine de représenta-
tions dans sept régions, amplifie
lieux inédits de la métropole son soutien cette année au chant
Le festival pluridisci- ves, généralement des concerts très théâtres antiques de plein air pour tournées européennes, ils ont tous été bordelaise, 50 concerts partici- choral, finançant une centaine
plinaire vient d’ouvrir populaires, qui équilibraient une cen- éviter les salles fermées ou les coûts annulés ! » rappelle le directeur, dont patifs de musique classique ou de concerts vocaux réservés aux
pour deux mois. Réduction taine d’autres, déficitaires. Cette de montage de chapiteaux dans les l’équipe de 15 collaborateurs grimpe actuelle, gratuits ou à des prix personnes les plus fragilisées
de voilure et de coûts, toute année, l’équation est complexe puis- parcs, diminuer les frais de gardien- en temps normal à plus de 500 pen- incitatifs, afin de toucher 11.000 par la crise : résidents d’Ephad
l’équation économique a dû qu’avant le 9 juin, la jauge est limitée à nage, économiser la location de dant le festival, avec 300 techniciens. spectateurs. ou de centres de soins de longue
être révisée pour répondre 35 % et à 1.000 personnes, puis, du 9 gradins. « J’ai également essayé de durée, populations défavori-
aux contraintes sanitaires. au 30, autorisée à 65 % de la capacité choisir des spectacles adaptés, par Un public très demandeur sées, personnels soignants…
assise, donc 2.000 places dans notre exemple des compagnies de théâtre Au total, 75.000 places devraient Le Festival Rosa Les 300 interprètes mobilisés,
C’est parti, tant bien que mal, depuis grand théâtre romain », pointe de tréteaux, renégocié les contrats être mises en vente, contre 180.000 Bonheur portera la émanant de cinq chœurs pro-
le 1er juin, pour les Nuits de Four- Dominique Delorme, son directeur. avec les producteurs de concerts en habituellement. « Le public est très création féminine. fessionnels, de trois maîtrises
vière, à Lyon. Le festival accumule fonction de la jauge autorisée, modi- demandeur, malgré le pass sanitaire : populaires d’opéras, et de trois
des spécificités qui ne font pas forcé- Le pass sanitaire inquiète fié les horaires pour terminer à la 27.000 places ont été vendues sur les associations (Concerts de
ment bon ménage avec les mesures Il est par ailleurs inquiet par rapport tombée de la nuit et éviter les frais 12 premières heures et nous en som- Grand Est’ival est, lui, issu de poche, Artistes à l’hôpital,
sanitaires. Sa pluridisciplinarité, au pass sanitaire, obligatoire dès d’éclairage », précise-t-il encore. mes déjà à 56.000 », précise Domini- la démarche solidaire de dix Grand Mélange), ont eu carte
d’abord : avec, à l’affiche, théâtre, 1.000 festivaliers, contrôlé par la lec- Pour autant, il n’a pu gommer la fac- que Delorme, inquiet, en revanche, ensembles musicaux du Grand blanche pour concevoir ces
musique, danse, opéra, cirque. Sa ture du QRcode sur l’application ture de 1,5 million d’euros résultant de devoir refuser les spectateurs Est au répertoire allant de la spectacles, stages, ateliers, avec
durée, ensuite : deux mois et des TousAntiCovid ou sur document des installations scéniques et de la dont le test serait positif au Covid. Renaissance à la création l’aide de structures spécialisées
représentations quotidiennes. Son papier. « Le public aura-t-il les infor- régie, compliquées à mettre en Surtout que, pour un festival aussi actuelle, qui vont tourner du 7 dans le champ social, dont la
offre foisonnante : près de 130 levers mations suffisantes pour télécharger place dans des théâtres antiques. long, les fidèles vont devoir se faire au 25 juillet en milieu rural : Fondation Bettencourt est par
de rideau, 55 à 60 spectacles, devant le pass ? Le 9 juin sera pour nous un Des spectacles comme ceux tester plusieurs fois… 8.000 personnes vont pouvoir ailleurs mécène, comme Sport
170.000 à 180.000 spectateurs. Sa test grandeur nature ! » constate-t-il. d’Alain Souchon ou de Catherine Le budget du festival a été réduit écouter une cinquantaine dans la Ville, Espérance Ban-
diversité de scènes, enfin : une dou- Cueilli à froid l’an dernier par le Ringer ont été reconfigurés en ver- de 13-14 millions d’ordinaire à 9 mil- d’artistes. Enfin, le Festival Rosa lieues, ou Le Rocher Oasis des
zaine, dont deux théâtres gallo- Covid, malgré les 43.000 places sion assise. Et comme subsistent des lions. « On va tout faire pour équili- Bonheur, dans le château franci- Cités.
romains pour les grands spectacles, vendues en quelques jours (soit incertitudes sur les jauges permises brer les comptes, mais on ne peut lien éponyme, conviera les spec- La fondation familiale a
l’un accueillant 4.600 personnes 2 millions de recettes), le festival en juillet, des clauses ont été ajoutées exclure un déficit jusqu’à tateurs à s’installer sur des tran- débloqué 1,5 million d’euros
debout ou 3.200 en tout-assis, et avait été annulé. Cette édition, aux contrats pour partager les recet- 250.000 euros, pour lequel on sollici- sats ou dans l’herbe, pour pour ces festivals, qui devraient
l’autre 1.200 festivaliers assis. « Nous Dominique Delorme a tout fait tes supplémentaires si celles-ci tera, le cas échéant, le fonds du Centre découvrir une soixantaine bénéficier à 7.000 spectateurs et
avions jusqu’ici, dans ce festival, une pour la maintenir. Il recentralise étaient réévaluées. « Quant aux national de la musique », conclut le d’artistes du classique, du jazz, accueillir 400 jeunes en stage ou
trentaine de représentations lucrati- l’événement autour de ses deux concerts internationaux basés sur des directeur. — M. R. de la chanson française, des atelier. — M. R.
Les Echos Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 // 23

Merci de contacter : AJ PARTENAIRES APPEL D’OFFRES DE REPRISE D’ENTREPRISE SELARL CARDON & BORTOLUS
Mes Didier LAPIERRE et Ludivine SAPIN
Madame Lauriane DUFOUR SASU TOGETHER INDUSTRY FRANCE Contact : Me Benjamin CARDON
174 rue de Créqui – 69003 LYON er
Redressement Judiciaire du 1 juin 2021 Tél. : +33 (0)1 60 09 96 00
Tél : 04 78 60 00 30 – courriel : lauriane.dufour@ajpartenaires.fr Activité concernée: Sous-traitant aéronautique de premier rang, E-mail : b.cardon@cardon-bortolus.fr
RECHERCHE DE PARTENAIRES / REPRENEURS DANS LE CADRE spécialisé dans l’assemblage d’aérostructures complexes et en MRO
D’UN REDRESSEMENT JUDICIAIRE CA HT au 31/12/20 : 8.101 K€ / Effectif : 109 salariés APPEL D’OFFRES DE REPRISE
Nom de l’entreprise : HOLIWATT (anciennement Centum Adetel Transportation) Siège social : 51360 PRUNAY Société de vente de literie et d’ameublement
Activité de l’entreprise : solutions de stockage et conversion d’énergie (bord/sol) pour le Un accès à la data-room est disponible auprès des Administrateurs Judiciaires désignés (la SELARL AJC,
représentée par Me Nicolas TORRANO et la SELARL V&V représentée par Me Stéphane VERMUE), 3 fonds de commerce situés :
secteur des transports en France et à l’étranger. Clients constructeurs et opérateurs.
après régularisation d’un engagement de confidentialité. • CLAYE SOUILLY (77410) / • CHANTELOUP EN BRIE (77600) / • PARIS (75015)
Localisation : ECULLY (69) Les offres devront :
Effectif actuel : 46 salariés • être écrites et comporter les indications prévues par l’article L.642-2 du code de commerce C.A. au 31/12/2020 : 779 316.00 € – Effectifs : 3 personnes
CA HT du dernier Exercice clos au 31/03/2020 : 6 679 K€ • être complétées d’une attestation telle que prévue par l’article R.642-1 du code de commerce
• être adressées aux administrateurs judiciaires au plus tard le :Vendredi 25 juin 2021 à 12h00 Date limite de dépôt des offres : 25 juin 2021 à 16h00
au 31/03/2019 : 21 646 K€
SELARL AJC – 31-33 rue de Talleyrand - 51000 REIMS - FRANCE L’accès à un dossier de présentation sera donné sur demande écrite motivée auprès
Valeur nette comptable des immobilisations du dernier exercice : 4 371 K€
Tél : +33 3 20 983 336 / Fax : +33 3 20 982 982 / Contact mail : dataroom@ajc.eu
DATE LIMITE DE DÉPÔT DES OFFRES : LUNDI 28 JUIN 2021 À 12H00 Data-room : http://dataroom.ajc.eu / Web : http://www.aspaj.fr et http://ventes-actifs.cnajmj.fr de l’Etude après signature d’un engagement de confidentialité. [réf. Etude : n° 8057]

APPEL D’OFFRES – RECHERCHE DE CANDIDATS Maître Erwan RECHERCHE D’INVESTISSEUR


EN VUE D’UNE CESSION D’ENTREPRISE
(L.642-2 et suivants du Code de commerce)
MERLY SOCIÉTÉ EN SAUVEGARDE JUDICIAIRE
Administrateur
SOCIETE DE FABRICATION DE MATERIEL DE DISTRIBUTION ET DE COMMANDE ELECTRIQUE Judiciaire associé Activité :
Jugement d’ouverture : 09 février 2021 La Roche-sur-Yon – Charcuterie industrielle – Maison fondée en 1904
Activité : Etude, fabrication, installation et maintenance de matériel La Rochelle – Rennes – Clientèle : grossistes, charcutiers, traiteurs, importateurs
de distribution et de commande électrique Lorient – Caen Produits : rillettes d’oie, du Mans, de canard, terrines,
Siège social : LES ESSARTS-LE-ROI (78) – Effectif total après restructuration : 24 salariés mousses, boudins, andouillettes, pâtés etc.
Dossier suivi à RENNES
Clientèle : Grands Comptes (JC DECAUX, SUEZ, VINCI, NGE)
Maître Erwan MERLY Distinctions : 46 médailles dont 16 d’or décernées lors de
COMMUNIQUÉ C.A. : Au 30/06/2019 : 3,1 M€, EBITDA : 244 K€ / C.A. : Au 30/06/2020 : 2,4 M€, EBITDA : (501) K€
Date limite de dépôt des offres : 28 juin 2021 à 12h00
A.J.I.R.E.
6 cours Raphael Binet
divers concours d’envergure nationale
TOUT CANDIDAT DOIT SE MANIFESTER PAR ÉCRIT AUPRÈS DE :
Effectif : 54 salariés
CS 76531 - 35065 RENNES
Tél. : 02 99 67 84 90 Implantation : Mayenne, France
Covid-19 et retards de loyers professionnels : les atouts de la procédure Maître Philippe JEANNEROT aux adresses suivantes : philippe.jeannerot@aj-rs.com,
paulhenri.audras@aj-rs.com, guillaume.cornu@aj-rs.com etude.rennes@ajire.eu Contact : etude.rennes@ajire.eu
de conciliation
L’accès aux informations sera possible après demande écrite précisant l’identité du candidat Accès au dossier de reprise après signature d’un engagement de confidentialité
Les mesures gouvernementales d’ampleur inédite ont permis repreneur et justifiant de sa capacité commerciale et financière à intervenir dans cette affaire. et sur justification de la capacité et de l’intérêt du candidat à étudier le dossier

d’atténuer puissamment les effets de la crise sanitaire sur les


entreprises : PGE, chômage partiel, moratoires de charges fiscales et
sociales, fonds de solidarité, mesures sectorielles... Mais pour APPEL D’OFFRE DE REPRISE RECHERCHE REPRENEUR POUR LA SOCIÉTÉ
beaucoup d’entreprises, un sujet reste souvent difficile à gérer : le SOCIETE D’ENTRETIEN ET DE REPARATION DE PIECES AUTOMOBILES C2IM ET SA HOLDING VAM
règlement des loyers échus pendant la crise sanitaire. en redressement judiciaire
SELAS JFAJ Administrateur judiciaire – Me Johanna FABRE Spécialisée dans la fabrication du matériel de pêche à la coquille
Entreprise et bailleur chacun face à ses propres contraintes 18 rue Stanislas Torrents – 13006 Marseille Saint Jacques, dans la forge navale et en métallerie
Tél : 04.91.58.15.87 / Fax : 04.91.58.09.87 - Mail : contact@jfaj.fr > A Port en Bessin Huppain (14520) – Zone Industrielle – Rue des Albatros
L’entreprise, dont les locaux sont indispensables, doit préserver la Activité : Réparation informatique électronique, reconditionnement de pièces et > A Commes (14520) – ZAC – Le Vaux Dattes
trésorerie dont elle a besoin au quotidien et dont elle aura encore plus rechange automobiles • Effectif : C2IM 10 salariés (dont 1 CDD) – VAM 1 salarié
besoin lorsque l’activité redémarrera. Le bailleur doit lui percevoir les Effectif salarial : 8 salariés • CA HT au 30/06/2020 : C2IM 1 192 K€ – VAM 195 K€
loyers pour faire face à ses propres obligations, qui peuvent être très Localisation : 13009 MARSEILLE • Locaux : contrats de bail commercial avec la SCI DU COUDRAY
variées selon son statut (particulier, foncière, SCPI…). Eléments chiffrés : CA 2017 : 970 536 euros Demande d’accès au dossier d’informations de l’entreprise : caen@aj-trajectoire.fr
Date limite de dépôt des offres : MERCREDI 30 JUIN 2021 à 18h00 contre remise d’un engagement de confidentialité, justificatifs d’identité et note de présentation
Et malgré les mesures précitées, toutes Un dossier de présentation de l’entreprise peut être obtenu auprès de la SELAS JFAJ, DÉPÔT DES OFFRES AU PLUS TARD LE : vendredi 9 juillet 2021 à 12h00
auprès de la SELARL TRAJECTOIRE
les entreprises n’y sont pas éligibles, et après remise d’un engagement de confidentialité, sur demande écrite, motivée justi- Me Anne-Claude ELLERT, Administrateur Judiciaire
tous les bailleurs n’ont pas eu la même fiant d’une capacité financière, industrielle et commerciale adaptée. Résidence Duc Guillaume - 8 place Gardin - 14000 CAEN – Tél. : 02.31.27.80.90
réaction face aux impayés.
La Loi du 14 novembre 2020 gèle les
RECHERCHE D’UN PARTENAIRE AU CAPITAL OU DE REPRENEURS RECHERCHE DE REPRENEURS OU D’INVESTISSEURS
actions du bailleur en cas de retard de
POUR UNE SOCIÉTÉ DE CRÉATION DE VÊTEMENTS Hélène Bourbouloux I Jean-françois Blanc I Gaël Couturier I Cécile Dür I Nathalie Leboucher I Sylvain Hustaix
paiement. Mais elle ne concerne que JÉRÔME JÉRÔME EXPLOITANT UNE MARQUE HAUT DE GAMME
Benjamen Tamboise I Charlotte Fort I Alicia Alves I Éric Samson I Théophile Fornacciari

les entreprises dites éligibles. De DE CHANAUD CABOOTER START UP EN CONCILIATION


Administrateurs judiciaires, Activité : Création et production de vêtements haut de gamme, puis vente C.A. au 31/12/2019 (exercice clos) : 404 255.00 € / Effectif total : 6 salariés
nombreuses entreprises restent donc Ajilink en B to B par des revendeurs multimarques de luxe (85% à l’export) Activité : - Avatarisation numérique de masse de personne ou d’objet ;
démunies, le dialogue étant souvent
Localisation de l’atelier et du show-room : Paris 9ème, proche Grands Boulevards - Applications commerciales B2B/C2C dans le secteur du retail, sport
rompu avec bailleur, et le spectre d’une résolution de bail pour défaut & fitness, gaming et médical ;
Effectif : 5 salariés (hors dirigeant) C.A. HT au 30/04/2020 : 798 K€
de règlement des loyers apparaît. - Développement intégral du software (logiciel avatarisation) et hardware
Redressement Judiciaire en date du 18 mai 2021 (cabine haute définition et basique).
Une procédure de conciliation strictement confidentielle Date limite de dépôt des offres : vendredi 11 juin 2021 à 16h Date limite de dépôts des offres : 2 juillet 2021 à 16h00.
Pour toute manifestation d’intérêts, se rendre sur le site Internet www.aj-dataroom.fr. Les candidats L’accès à une data room électronique sera autorisé après régularisation d’un engagement de
Prévue par le Code de commerce, et strictement confidentielle, la devront régulariser un engagement de confidentialité en ligne afin de pouvoir accéder au dossier. confidentialité, la signature du règlement, et une présentation succincte du candidat à la reprise.
procédure de conciliation a largement démontré son efficacité d’une CONTACT : M Lou FLECHARD
e Les potentiels repreneurs et/ou investisseurs intéressés sont invités à se manifester par e-mail auprès de :
SELARL FHB – Me Théophile FORNACCIARI – Administrateur Judiciaire Associé
façon générale. Renforcée par des mesures COVID applicables CBF ASSOCIES – 4 place de Wagram – 75017 PARIS 176 Avenue Charles de Gaulle - 92200 Neuilly-sur-Seine – www.fhbx.eu
jusqu’au 31 décembre 2021, elle paraît pouvoir répondre efficace- 01 85 08 30 30 paris@cbfassocies.com E-mails : theophile.fornacciari@fhbx.eu et clement.pasquier@fhbx.eu
ment à cette situation.
Renouer le dialogue et expliciter les contraintes de chacun RECHERCHE D’UN PARTENAIRE ET/OU D’UN
APPEL D’OFFRES REPRENEUR – ENTREPRISE EN REDRESSEMENT RECHERCHE DE CANDIDATS REPRENEURS
L’intervention d’un conciliateur, proposé par le demandeur et désigné par JUDICIAIRE – SAS AQUI ! PRESSE EN PLAN DE CESSION
le président du tribunal, permet de renouer le dialogue, d’expliciter les  Activité : Journal d’informations régionales gratuit, « pure
player », disponible uniquement sur internet (articles et vidéos). Entreprise exploitant un restaurant de cuisine orientale
contraintes de chacun, de proposer des efforts équilibrés et, générale- Traitement de l’actualité régionale à travers les initiatives et ainsi qu’un fumoir à narghilé, à proximité de la Porte des Lilas,
ment, de parvenir un accord protecteur pour les parties. projets portés sur l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine. à Paris dans le 20ème arrondissement
 C.A. : Du 01/10/2019 au 30/09/2020 (12 mois) : 152 148 €
A défaut d’accord, le président du tribunal peut également, s’il l’estime Du 01/10/2018 au 30/09/2019 (12 mois) : 169 579 € En redressement judiciaire
justifiée, interrompre ou interdire toute action en justice ou toute Du 01/10/2017 au 30/09/2018 (12 mois) : 195 597 € 5 salariés
SÉBASTIEN VIGREUX  Effectif : 6 CDI + 2 pigistes réguliers. Activité démarrée en juin 2019
procédure d’exécution du créancier, suspendre l’exigibilité de la créance Administrateur Judiciaire Modalités :
Associé  Cession organisée en application des articles L. 642-1 et suivants du Code Surface : 500 m2 environ
pendant la durée de la conciliation (qui peut aller jusqu’à 10 mois), et de commerce
30 cours de l’Intendance  L’accès aux informations sera réalisé par dataroom électronique après un
enfin reporter ou échelonner le paiement des sommes dues. 33 000 BORDEAUX Pour accéder au dossier de présentation, les candidats intéressés
premier contact auprès de l’étude : vigreux.bdx@ajilink.fr sont invités à contacter par écrit :
vigreux.bdx@ajilink.fr  Les identifiants de connexion seront communiqués après remise de
Le créancier trouve également un intérêt supplémentaire à ce que les Retrouvez l’ensemble des appels l’engagement de confidentialité et des pièces mentionnées. Maître Frédéric ABITBOL – Administrateur judiciaire
accords soient conclus dans le cadre d’une conciliation, puisque la loi d’offres sur www.ajilink.fr 38 avenue Hoche – 75008 Paris – ramsesIII@fajr.eu
Date limite de dépôt des offres: 11/06/2021 La date limite de remise des offres est fixée au 18 juin 2021.
de finance du 29 décembre 2020 systématise la déductibilité des
abandons de créances consentis dans le cadre d’un accord constaté
ou homologué dans ce cadre.
Recherche de repreneur dans le cadre d’une procédure
Contact : Monsieur Lou BILLOUD
MAÎTRE OLIVIER FABRE
de Liquidation judiciaire avec maintien de l’activité : Sainte Victoire, angle ouest
Les outils juridiques existent, les entrepreneurs peuvent s’en saisir ADMINISTRATEUR
JUDICIAIRE FONDS DE COMMERCE DE NEGOCE DE VINS 70 rue de la Tramontane – 13090 Aix en Provence
afin de traiter les difficultés nées de la crise sanitaire, et de pouvoir se
: +33 (0) 442 66 56 61 : lou@desaintrapt.fr
concentrer sur le redémarrage d’activité que l’on espère proche…
Lieux : ZA CREPON SUD, 2 AVE DE L’AYGUES - 84420 PIOLENC RECHERCHE DE REPRENEURS
Effectifs : 16 salariés DANS LE CADRE D’UN REDRESSEMENT JUDICIAIRE
CA 2019 : 8,3 M € – CA 2020 : 10,7 M € Dénomination sociale : SAS S.F.C. - SOCIETE FOSSEENNE DE CANALISATIONS
Fonds de commerce de négoce de vins en vrac (AOP, IGP et Vins de France). Activité : Travaux de chaudronnerie et de tuyauterie industrielle, et d’entretien d’usine.
Localisation : Fos-sur-Mer Nombre de salariés : 27 C.A. HT annuel : 1.907 K €
Clientèle constituée de négociants embouteilleurs et enseignes de grande
VNC des éléments corporels au 31.12.2020 : 89 K€
distribution, France et international. Carnet de commande d’environ 5,5 M € Date limite de remise des offres auprès de la SELARL de SAINT-RAPT & BERTHOLET :
(68 kHl). Approvisionnement diversifié auprès de caves coopératives et 29 juin 2021
ANNLEGALECH
caves particulières. 102 kHl de stock en cuve (valeur 10,9 M € HT). L’accès au dossier de présentation se fera par dataroom, disponible sur le site : aj-specialises.fr/societe
annonces judiciaires & légales • 1 site moderne d’assemblage et de stockage d’environ 80 000hl de cuverie,
certifié IFS et BRC.
• 2 sites de vinification à Visan (84) et Campsas (82). Administrateurs Judiciaires Associés Selarl BCM - Me Charles-Henri Carboni
Association GAPAVE • 5 SCEA totalisant 207 Ha de vignobles (Côtes du Rhône, Côte de Provence,
Association régie par les dispositions de la loi du 1er juillet 1901, SOCIETE EN REDRESSEMENT JUDICIAIRE
Siège social : 6, rue Général Audran - Immeuble Canopy 92400 COURBEVOIE, Carcassonnais)
RECHERCHE CESSIONNAIRE
Déclarée à la Préfecture des Hauts-de-Seine sous le numéro : W751010166, Date de limite de dépôt des offres : 30 juin 2021 • Activité : Distribution de matériels de laboratoires permettant de réaliser tous types d’essais en
Numéro SIREN 784 854 879 L’accès aux informations sera possible après demande écrite précisant l’identité
génie mécanique (équilibrage, traction-compression-flexion, dureté, essais non destructifs...)
– Service de vérification sous accréditation COFRAC
CONVOCATION A L’ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE du candidat et signature d’un engagement de confidentialité et le cas échéant • Lieu : Bureaux situés à GENNEVILLIERS (92) • Effectif : 11 salariés
d’une justification d’évidence de fonds. • C.A. : 3,7 M€ au 30/06/2020 / 3,2 M€ au 30/06/2019 / 3,8 M€ au 31/03/2018
Le 17 juin 2021 à 14h00
Les offres tendant au maintien de tout ou partie de l’activité de l’entreprise devront être soumises au plus tard le :
Lieu : 6, rue Général Audran 92400 COURBEVOIE, Tout candidat doit se manifester auprès de : (Rappeler la référence 203401) 21 juin 2021 à 12h00
e
Ordre du jour Emmanuel PUECH-CATHALA pour M Olivier Fabre Un dossier de présentation ou data room virtuelle sera mis en Me Charles-Henri CARBONI
place. L’accès à cette data room peut être obtenu sur demande 35/37 av. Sainte Foy
1/ Rapport du Conseil d’administration sur les opérations et les comptes de l’exercice clos 7 rue Ecole de Médecine - 34000 MONTPELLIER écrite motivée justifiant d’une capacité financière, industrielle 92200 Neuilly-sur-Seine
le 31/12/2020 ou commerciale adaptée, et après signature d’un engagement de Tél.: 01.47.24.40.13
: 04-99-13-72-00 – : 04-67-65-06-64 – : epc@ajassocies.com confidentialité à l’adresse suivante: neuilly@bcm-aj.com neuilly@bcm-aj.com
2/ Rapport du Commissaire aux Comptes
3/ Approbation des dits comptes et affectation du résultat de l’exercice 2020
4/ Renouvellement du mandat de quatre Administrateurs
5/ Nomination d’un nouvel Administrateur
5/ Pouvoir en vue des formalités
VOUS SOUHAITEZ PARAÎTRE DANS CETTE RUBRIQUE
Le Président
SMEDARD@LESECHOS.FR SARAH MEDARD : 01 87 39 74 94
La ligne de référence est de 40 signes en corps minimal de 6 points didot. RETROUVEZ UNE SÉLECTION D’ANNONCES SUR :
Le calibrage de l’annonce est établi de filet à filet.
Les départements habilités sont 75, 78, 91, 92, 93, 94, 95 et 69.
REPRISE-ENTREPRISE.LESECHOS.FR
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
HIGH TECH Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

Pression maximale sur Orange


après une panne massive du réseau
l Trois à quatre personnes, dans le Morbihan et à La Réunion, seraient décédées après une panne massive
sur le réseau d’Orange qui a touché mercredi soir les numéros d’urgence.
l Emmanuel Macron a fait part de sa « préoccupation ».

Selon Orange, à 22 heures mercredi soir, 20 % des appels mobiles (et 10 % des appels fixes) vers le Samu, la police ou les pompiers n’aboutissaient pas. Photo Sébastien Ortola/RÉA

TÉLÉCOMS
Depuis la Tunisie, le Premier
ministre, Jean Castex, a lui aussi
dénoncé des « dysfonctionnements
télécoms qui est trop obsolète, trop
“old school” et qui pose des problèmes
au quotidien », alerte un petit opéra-
Le patron de l’opérateur historique
Raphaël Balenieri
@RBalenieri
graves ». Il faudra en « tirer toutes les
conséquences », a promis le chef
teur alternatif.
En l’occurrence, l’équipement dans l’œil du cyclone à un an
du renouvellement de son mandat
et Joël Cossardeaux du gouvernement. Un audit de en question était réparti sur 6 sites
@JolCossardeaux sécurité sur Orange a été com- différents chez Orange, dont Lille
mandé au ministère de l’Inté- et Reims. Ces sites sont entière-
La situation est rétablie, mais les rieur, en association avec l’Arcep, ment « redondants », c’est-à-dire
conséquences sont déjà désastreu- le régulateur des télécoms. que l’un est censé prendre la place Ces derniers mois Pour l’heure, l’intéressé n’a pas
ses pour l’image d’Orange. Mer- Selon Orange, la panne a été de l’autre en cas de panne. Mais la pression politique ANALYSE dit s’il serait à nouveau candidat à
credi, entre 16 h 30 et minuit, l’opé- provoquée par une « défaillance mercredi, ce système « extrême- s’est accentuée sur Orange, u n n o u ve a u m a n d a t , a p r è s
rateur télécoms a été touché par une logicielle » sur un équipement de ment robuste, extrêmement sécu- à un an du renouvellement douze ans à la tête d’Orange. Tout
panne « rarissime » sur son réseau marque européenne (ni Ericsson ni risé », selon Stéphane Richard, n’a du mandat de Stéphane pression. A l’approche des élec- porterait à le croire compte tenu
qui pourrait avoir causé, indirecte- Nokia ne sont concernés) assurant pas fonctionné. Les 6 sites ont été Richard à sa tête. tions régionales et à un an d’une des projets qu’il a initiés, mais qui
ment, entre trois et quatre décès, à l’interconnexion entre les appels. touchés en même temps. présidentielle, dont la campagne n’ont pas encore trouvé de concré-
La Réunion et dans le Morbihan, où En temps normal, lorsqu’une L’audit va devoir déterminer quel Fabienne Schmitt s’annonce très ancrée en Province tisation – que ce soit sur des acqui-
le parquet a ouvert une enquête personne en détresse appelle un autre facteur a pu entrer en jeu. @Fabienne Schmitt – maillon faible de LREM –, il était sitions ambitieuses en Afrique ou
concernant la mort d’un homme de numéro d’urgence national, cet « Nous sommes quasi-sûrs qu’il ne essentiel pour le « Premier minis- la diversification du groupe dans la
soixante-trois ans. équipement permet de déterminer s’agit pas d’une cyberattaque », a La série noire continue pour tre des territoires » d’apporter des cyberdéfense et dans la banque, où
Cette panne nationale a perturbé sa priorité et de l’acheminer vers le assuré Fabienne Dulac, présidente Orange, sous le feu des projecteurs gages à la grogne des élus locaux. l’essai reste à transformer.
l’acheminement des appels vers les centre le plus proche. d’Orange France. Depuis le début depuis plusieurs mois. Contro- L’autre agenda, c’est celui du
numéros d’urgence. Selon Orange, à Tous les opérateurs ont l’obli- de la crise, le nombre de cyber- verse sur la qualité du réseau de renouvellement du mandat de
22 heures mercredi soir, 20 % des gation légale d’acheminer les attaques a été multiplié par quatre cuivre dont l’opérateur historique Stéphane Richard en mai 2022, L’Etat, premier
appels mobiles (et 10 % des appels appels d’urgence. Mais Orange est dans l’Hexagone. est tenu pour responsable, réqui- soit parfaitement superposé à actionnaire
fixes) vers le 15 (Samu), le 17 (police) un cas à part. En tant qu’opérateur sitoire sévère contre Stéphane l’élection présidentielle… Dans les de l’opérateur,
ou le 18 (pompiers) n’aboutissaient historique, il héberge les numé- Un sujet majeur Richard dans le « procès Tapie », allées du pouvoir, il se murmure
pas. La situation est revenue à la ros d’urgence et assure l’inter- Dans tous les cas, l’affaire tombe panne massive du réseau qui a déjà que l’Etat pousse pour une souhaiterait
normale « sur tout le territoire » connexion avec les autres opéra- au plus mal pour Orange. Depuis entraîné des réactions politiques dissociation des fonctions de pré- une dissociation
jeudi midi, a expliqué Stéphane teurs. Pour ne rien arranger, les la crise des « gilets jaunes » et à féroces à l’encontre de l’opéra- sident et de directeur général des fonctions
Richard, le PDG de l’opérateur, au numéros d’urgence sont adossés à l’approche de l’élection présiden- teur… A un an du renouvellement d’Orange. Et pour qu’un directeur
journal de 13 heures de TF1. une vieille technologie, le réseau tielle de 2022, la qualité des réseaux potentiel de son mandat – le qua- général soit recruté à l’extérieur
de président
Mais selon le ministère de l’Inté- téléphonique commuté (RTC). Le télécoms est devenue un sujet de trième – à la tête d’Orange, Sté- du groupe si Stéphane Richard en et directeur général.
rieur et le secrétariat d’Etat au RTC est le support historique de la préoccupation majeure. L’opéra- phane Richard voit s’accumuler reste le président.
numérique, des « perturbations » téléphonie fixe et doit être complè- teur est déjà sous la pression du les nuages au-dessus de sa tête… C’est au conseil d’administra-
subsistaient encore « de façon aléa- tement retiré d’ici à 2023. « La ques- gouvernement au sujet de son La pression politique s’est Epée de Damoclès tion qu’il revient de décider du
toire » jeudi après-midi. Par consé- tion, c’est comment peut-on amélio- vieux réseau cuivre. Celui-ci a lui considérablement accrue ces der- D’ici là, autre agenda encore, le ver- futur PDG ou président d’Orange.
quent, les numéros alternatifs mis rer le réseau voix des opérateurs aussi été touché par des pannes à niers mois sur l’opérateur histori- dict du procès en appel de l’arbi- Cependant, même si l’Etat y siège
en place seront maintenus au répétition qui ont laissé certains que, dont l’Etat est le premier trage du Crédit Lyonnais dans en minoritaire, obtenir son sou-
moins jusqu’à vendredi matin. clients dans le noir pendant des actionnaire avec 23 % du capital et lequel Stéphane Richard est imbri- tien est indispensable au futur
semaines, voire des mois, provo- 29 % des droits de vote en assem- qué – il était à l’époque directeur de patron du groupe. « Je ne rentrerai
Audit de sécurité « La question, quant la colère de nombreux élus. blée générale. Fait rare, Jean Cas- cabinet de la ministre de l’Econo- jamais dans un combat frontal avec
La panne a fait réagir jusqu’au som- c’est comment Pour revenir dans les clous, tex lui-même a repris en main la mie Christine Lagarde et est pour- l’Etat, tant qu’il est actionnaire
met de l’Etat. « Il est trop tôt pour peut-on améliorer l’opérateur et le gouvernement gestion de la polémique sur les suivi pour complicité de détourne- d’Orange. Ce n’est pas ma culture »,
faire un bilan » mais « on est très pré- ont négocié pendant de longues pannes à répétition du vieux ment de fonds publics – plane confiait Stéphane Richard lui-
occupés », a déclaré Emmanuel
le réseau voix semaines un « plan cuivre ». Dans ce réseau de cuivre d’Orange et ses comme une épée de Damoclès même aux « Echos » il y a trois ans,
Macron, en déplacement dans des opérateurs qui cadre, Orange s’est engagé à investir poteaux téléphoniques par terre, au-dessus de la tête du patron lors du renouvellement de son
le Lot. En plus de sur venir en est trop obsolète. » 10 millions d’euros supplémentaires contraignant l’opérateur à investir d’Orange. « S’il y a une condamna- troisième mandat.
pleine crise sanitaire, le sujet tou- UN PETIT OPÉRATEUR pour la maintenance prédictive de plus pour maintenir ses services tion de Stéphane Richard à un L’Etat, lui, pourrait être amené à
che à la protection et à la sécurité ALTERNATIF ce réseau, à embaucher 123 techni- qui pouvaient rester parfois indis- moment donné, il remettra immé- trancher sur sa position en fin
des citoyens, un thème qui devrait ciens supplémentaires dédiés et à ponibles pendant des semaines… diatement son mandat », avait pré- d’année. Histoire d’éviter d’avoir à
dominer la prochaine campagne fournir une solution de secours à ses Un « carambolage » de calen- venu Bruno Le Maire en 2018, lors gérer ce dossier en pleine campa-
présidentielle. abonnés en 24 heures. n driers explique cette montée en du premier volet du procès. gne présidentielle. n
Les Echos Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 HIGH-TECH & MEDIAS // 25

L’incertitude plane toujours sur


les droits télévisés de la Ligue 1
l Réunie en assemblée générale, la Ligue de football professionnel
a voté le passage de 20 à 18 clubs en Ligue 1.
l Mais elle n’est toujours pas fixée sur les chaînes de télévision
qui diffuseront les matchs, alors que la nouvelle saison approche.
s’était engagé en février à reprendre course. « Mais il y a peu de chance que son 2018-2019, la dernière qui puisse
SPORT les matchs jusqu’à la fin de cette sai- la Ligue fasse confiance à un acteur servir de référence, le montant des
son, mais rien n’a été décidé pour les étranger comme DAZN, après l’échec droits de diffusion de la L1 représen-
Marina Alcaraz droits allant jusqu’en 2024. de Mediapro… » note un spécialiste. tait au global 31 % des revenus de
@marina_alcaraz Plusieurs scénarios se dessinent. Une autre solution serait que la l’élite, hors transferts.
et Christophe Palierse Canal+ pourrait reprendre les Ligue lance sa propre chaîne, avec Et ce quasi tiers n’était qu’une
@cpalierse matchs du samedi après-midi les rencontres qui lui resteraient sur moyenne, car l’importance de ces
et du dimanche soir. La chaîne les bras. L’hypothèse a été étudiée de droits domestiques est bien plus
La Ligue 1 se restructure, mais n’a cr yptée serait prête à mettre façon sérieuse, mais a du mal à sensible encore pour les clubs
toujours pas de diffuseur audiovi- autour de 370 millions d’euros convaincre les professionnels de considérés comme « petits », les
suel pour la saison prochaine. Lors par an, selon une source proche l’audiovisuel. « A moins d’un plan grands bénéficiant des droits sur les
de l’assemblée générale de la Ligue du dossier, confirmant une infor- secret, ça semble illusoire de lancer compétitions européennes. Avec
de football professionnel (LFP), mation de « L’Equipe ». une chaîne en deux mois et hasar- ceux pour les coupes nationales, les
jeudi, le processus de construction deux sur le plan économique », droits télévisés domestiques repré-
d’un nouveau modèle économique témoigne un spécialiste. sentaient au moins 60 % des recet-
a été enclenché avec l’adoption du BeIN Sports pourrait Dans ce dossier complexe, le tes de clubs de L1 et de L2.
passage de la Ligue 1 de 20 à 18 clubs décider de lancer temps ne joue pas en faveur de la
à partir de la saison 2023-2024. LFP. Les clubs poussent pour aller
Une telle réforme, sujette à
une chaîne dédiée, qui vite. Chez Canal+, on souhaite atten- Chez Canal+, on
controverses ces dernières années pourrait être financée dre une décision de l’Autorité de la souhaite attendre une
et « poussée » par le nouveau prési- à la fois par le groupe concurrence, qui devrait intervenir
décision de l’Autorité
dent de la Ligue, Vincent Labrune, le 11 juin sur l’éventualité de la
a fini par être adoptée avec un
qatari et Canal+. remise en jeu de tous les lots en de la concurrence.
décalage d’un an de sa mise en même temps. « Mais Canal+ pour-
œuvre par rapport au plan initial. Pour le reste des matchs, beIN rait oublier ses différends juridi- En outre, l’organisation des ren-
Elle permettra de partager la valori- Sports pourrait décider de lancer ques avec la Ligue, si un accord qui contres à huis clos pourrait bientôt
sation des droits télévisés entre une chaîne dédiée, qui pourrait lui convient est trouvé », explique ne plus être qu’un mauvais souvenir
un nombre plus réduit de clubs, être financée par le groupe qatari un proche du dossier. – mais les clubs n’ont pas pour
tout en allégeant le calendrier et Canal+ à la fois. La Ligue pourrait autant le feu vert pour la pleine
des joueurs. Son décalage dans le ainsi espérer récupérer entre 150 Prix en recul exploitation de leur stade. Enfin, la
temps permettra aux clubs poten- et 200 millions d’euros supplémen- Une seule certitude : le prix serait en crise sanitaire pèse sur le marché
tiellement menacés d’une reléga- taires, selon « L’Equipe ». « Mais ce forte baisse. « La LFP devrait récupé- des transferts, lesquels leur permet-
tion de mieux se préparer. sera plutôt sur la fourchette basse, rer entre 650 millions et 720 millions tent souvent de se remettre à flot. Fin
Selon le dispositif soumis au vote alors que beIN est de plus en plus selon les hypothèses, soit des mon- avril, la DNCG, l’autorité de contrôle
(plus de 97 % des voix pour), qua- attentif à ses investissements pour tants proches de ceux sur la période financier des clubs, confirmait son
tre clubs descendraient en L2 à espérer la rentabilité en France peut- précédente et environ la moitié de ce estimation de perte globale autour
l’issue de la saison 2022-2023, cette être dès l’année prochaine, dit un que la Ligue espérait avec Mediapro du milliard d’euros, une réactualisa-
dernière restant à 20 clubs lors de la bon connaisseur du sujet. Le dossier [autour de 1,2 milliard, NDLR] », sou- tion étant prévue courant juin. n
saison 2023-2024. La suite, soit son dépend aussi des négociations avec ligne Christophe Lepetit, responsa-
éventuel passage à 18 également, Canal sur le prix pour la distribu- ble des études économiques au Cen-
reste à déterminer. tion de la chaîne, ce qui complique tre de droit et d’économie du sport. AVIS FINANCIERS
les choses. » Sans compter que Certains évoquent même des mon-
Plusieurs scénarios beIN voudrait aussi renégocier ses tants de 400 à 600 millions d’euros.
En revanche, à quelques semai- contrats concernant la Ligue 2 et les Le contexte est d’autant plus stres-
nes du démarrage de la nouvelle droits internationaux de la Ligue 1. sant pour les clubs qu’ils n’ont pas de ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE
saison de la Ligue 1 – le week- Certains évoquent l’hypothèse visibilité sur leurs ressources, alors Mardi 22 juin 2021 à 10h00
end du 7 août –, la Ligue de foot- que DAZN, la plateforme de strea- même qu’ils doivent bâtir leur bud-
au siège de la Société - 42, avenue de Friedland, 75008 Paris
ball est toujours dans l’incertitude ming dédiée au sport, voire Amazon get pour la saison 2021-2022. De fait,
sur les droits télévisés. Après – qui a raflé une partie des droits de les droits télévisés pèsent lourd dans
la défaillance de Mediapro, Canal+ Roland Garros – entrent dans la leurs revenus. Lors de la sai- Cher(e)s actionnaires,
L’Assemblée Générale Mixte se tiendra le 22 juin 2021 à 10h00 au siège de la Société, 42 avenue de Friedland – 75008 Paris.

« Les clubs sont trop dépendants Avertissement :


Dans le contexte de l’épidémie de covid-19 et à la suite des mesures prises par les autorités pour freiner sa propagation, l’Assemblée

des droits de diffusion à la télévision » générale se tiendra à huis clos, hors la présence physique de ses actionnaires ou des autres personnes ayant le droit d’y assister, au
siège de la Société situé au 42, avenue de Friedland, 75008 Paris.
Cette décision intervient conformément aux dispositions de l’Ordonnance n° 2020-321 du 25 mars 2020 portant adaptation des règles de
réunion et de délibération des assemblées et organes dirigeants des personnes morales et entités dépourvues de personnalité morale de
Propos recueillis Etes-vous favorable à un
par Yann Duvert CÉDRIC ROUSSEL plafond salarial « salary cap » ?
droit privé en raison de l’épidémie de covid-19, telles que modifiées et prorogées par l’Ordonnance n° 2020-1497 du 2 décembre 2020 ainsi
Rapporteur de la que par le Décret n° 2021-255 du 9 mars 2021.
@YannDuvert Nous allons nous intéresser au mar-
mission parlemen- En effet, à la date de la convocation de l’Assemblée générale, plusieurs mesures administratives limitant ou interdisant les déplacements

A
ché des transferts. Mais cela doit se
lors que l’identité du pro- taire sur les droits faire au niveau européen, avec des
ou les rassemblements collectifs pour des motifs sanitaires font obstacle à la présence physique à l’Assemblée générale de ses membres.
chain diffuseur de la Ligue 1 de diffusion du sport objectifs que la France doit défen- Dans ce contexte, aucune carte d’admission ne sera délivrée et les actionnaires pourront exercer leur droit de vote uniquement à
distance ou par correspondance et préalablement à l’Assemblée. Ils sont invités à voter par correspondance à l’aide du formulaire de
n’est toujours pas connue, dre, notamment quand Emmanuel
vote ou par Internet sur la plateforme de vote sécurisée VOTACCESS, ou encore à donner pouvoir au Président de l’Assemblée ou à une
une mission parlementaire vient Macron sera président du Conseil
personne de leur choix selon les mêmes modalités.
d’être mise en place afin de tirer les européen. Le « salary cap » doit être
conclusions du fiasco Mediapro et interlocuteurs issus du CSA, du mis sur la table, mais il faut voir Les actionnaires sont également encouragés à privilégier la transmission de toutes leurs demandes et documents par voie électronique.
Compte tenu des difficultés techniques qui subsistent, liées notamment à l’authentification à distance et en direct de l’intégralité des
de repenser le modèle économique ministère des Sports, de la Commis- sous quelle forme. En France, nous
actionnaires de Vivendi SE, il n’a pas été mis en place de dispositif de participation à l’Assemblée par voie de conférence téléphonique
du sport professionnel. Nommé sion européenne et évidemment avons un exemple avec le rugby
ou audiovisuelle. L’Assemblée générale fera l’objet d’une retransmission en direct et en différé sur le site www.vivendi.com.
rapporteur, Cédric Roussel, député des groupes audiovisuels – dont [pour lequel la masse salariale des
Les actionnaires sont invités à consulter régulièrement la rubrique dédiée à l’Assemblée générale sur le site www.vivendi.com. Cette
LREM des Alpes-Maritimes, évo- Mediapro. clubs ne doit pas dépasser un mon-
rubrique sera mise à jour pour préciser, le cas échéant, les modalités définitives de participation à l’Assemblée générale et/ou les
que pour « Les Echos » les enjeux tant fixé par la Ligue, NDLR]. adapter aux évolutions législatives et réglementaires qui interviendraient postérieurement à la parution du présent avis.
des auditions à venir. Selon vous, le modèle
de financement du football
Quel sera l’objectif de cette professionnel est-il viable ? « Avec Mediapro, Vous pouvez choisir de voter par correspondance ou par internet (via VOTACCESS), ou de donner pouvoir au Président
mission d’information ? Il y a une réflexion à mener sur le on a basculé ou à une personne de votre choix. Dans tous les cas, il vous faut, au préalable, justifier de votre qualité d’actionnaire :
Avec Mediapro, on a basculé du modèle des clubs, qui sont trop
contrat du siècle au fiasco du siècle, dépendants des droits télévisés.
du contrat • si vous détenez vos actions au nominatif : vous recevrez une convocation, sans démarche préalable,

de toutes les espérances à toutes les L’idée est de trouver des pistes de du siècle au fiasco • si vous détenez vos actions au porteur : vous pouvez prendre contact avec votre intermédiaire financier qui assure la
gestion de votre compte titres et faire établir par ses soins une attestation de participation.
déceptions. C’était un cataclysme diversification de leurs revenus. Sur du siècle, de toutes
par son caractère brutal, avec des la billetterie et l’hospitalité, par les espérances Vous devez adresser cette attestation ainsi que le formulaire de vote par correspondance ou de pouvoir au Président à
conséquences dont on n’a pas exemple, nous avons pris du retard BNP Paribas Securities Services – CTO – Assemblées générales – Les Grands Moulins de Pantin - 9 rue du Débarcadère
encore les tenants et aboutissants. en termes d’attractivité. Il faut donc à toutes les - 93761 PANTIN cedex.
C’est donc l’objet de cette mission : accompagner l’investissement des déceptions. » Les documents d’information et le formulaire sont disponibles sur le site de la société :
savoir ce qui s’est passé et évaluer entreprises dans le sport.
www.vivendi.com/actionnaires-investisseurs/assemblee-generale-2/
les impacts en termes économi-
ques. On ne s’interdit rien, il n’y a En quoi le législateur L’avis de réunion comportant l’ordre du jour et le texte des résolutions de cette Assemblée, présentés par le Directoire et le
pas de tabou. peut-il jouer un rôle ? Quand connaîtra-t-on les Conseil de surveillance, publié le 12 mai 2021, est en ligne sur le site du Bulletin des annonces légales obligatoires,
On va discuter lors du prochain conclusions de la mission ? www.journal-officiel.gouv.fr et sur le site de la société : www.vivendi.com/actionnaires-investisseurs/assemblee-generale-2/
Vous souhaitez notamment que projet de loi de finances (PLF). Cela Les auditions dureront jusqu’en
L’ensemble des documents et renseignements concernant cette Assemblée est tenu à la disposition des actionnaires
les acquéreurs de droits soient pourrait prendre la forme d’incita- octobre, pour un rendu début
dans les conditions prévues par la réglementation en vigueur.
soumis à un contrôle financier… tion sous forme de crédit d’impôt, novembre. C’est un horizon un peu
Oui, par le biais de la Direction qui serait évidemment fléché car lointain, mais nous allons rentrer
www.vivendi.com Informations actionnaires
nationale du contrôle de gestion cela doit rester un dispositif de sou- dans un temps de négociations
N° Vert : 0805 050 050
(DNCG), qui contrôle déjà les comp- tien. On peut imaginer un montant pour les droits de diffusion, pen-
tes des clubs. Nous avons d’ailleurs plafonné en dessous duquel ce dis- dant lequel les acteurs pourront dif- 42, avenue de Friedland - 75380 PARIS Cedex 08 – France
prévu d’auditionner ses responsa- positif s’applique, à l’image de ce qui ficilement s’exprimer pour des rai- Société européenne à Directoire et Conseil de surveillance au capital de 6 522 975 915,50 € - RCS Paris 343 134 763
bles, au même titre que d’autres existe pour la culture ou la presse. sons de confidentialité. n
26 // HIGH-TECH & MEDIAS Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

Federation Entertainment Dropbox


sous la pression
valorisé autour de 200 millions du fonds Elliott
mier. Les gouvernances désé-
AUDIOVISUEL LOGICIELS quilibrées dans les sociétés qu’il
estime sous-valorisées trouvent
Le producteur Le fonds d’investis- ainsi rarement grâce à ses yeux.
du « Bureau sement est devenu A Wall Street, Dropbox vaut
des légendes » le premier action- moins qu’au moment de son
s’associe avec le fonds naire hors manage- introduction en Bourse. Par
Montefiore Investment, ment de l’entreprise comparaison, l’indice Bessemer
qui investit 50 millions. californienne. des valorisations des plus gran-
des sociétés de logiciels en ligne
a progressé de 162 % en trois ans.
Federation Entertain-
Florian Dèbes Le même indice a progressé de
ment veut accélérer @FL_Debes 36,1 % en un an pendant la pan-
sa croissance externe. démie, contre seulement 18,3 %
Incapable de profiter du boom pour l’action Dropbox.
Marina Alcaraz des logiciels collaboratifs né des
@marina_alcaraz confinements contre la pandé- Diversification manquée
mie de Covid-19, Dropbox Né comme un site Web grand
Federation Entertainment poursuit devient la cible des activistes public, Dropbox était à la fin des
sa croissance. Le producteur der- d’Elliott. Réputé pour son années 2000 l’un des premiers
rière « Le Bureau des légendes » influence auprès des dirigeants services en ligne permettant
(avec d’autres partenaires), « Mar- des sociétés dans lesquelles il aux internautes d’accéder et de
seille » et « En thérapie » vient de investit, le fonds d’investisse- partager leurs fichiers numéri-
faire entrer le fonds Montefiore ment de Paul Singer est devenu, ques depuis n’importe quel ordi-
Investment au capital pour 50 mil- d’après Bloomberg, le premier nateur. Mais son expansion à
lions d’euros. L’opération com- actionnaire hors management partir de 2015 vers le marché des
prend, pour environ la moitié, une de l’entreprise californienne. professionnels fut contrecarrée

Stefano C Montesi
augmentation de capital et pour A la suite de cette nouvelle, par l’émergence de plateformes
l’autre moitié des rachats d’obliga- l’action Dropbox a pris 4 % mer- d’informatique en ligne pour les
tions convertibles et de parts de credi à Wall Street. entreprises comme AWS ou
fonds d’investissement qui étaient Entré au capital du spécia- Microsoft Azure, au sein des-
jusqu’alors au capital (Amundi, liste du stockage et de partage quelles le stockage de données
Entrepreneur Venture, etc.). Federation Entertainment produit pour Netflix un film sur le footballeur Roberto Baggio. de documents en ligne durant le constitue l’offre de base.
L’opération valorise la société un premier trimestre 2020, Elliott Malgré une diversification
peu moins de 200 millions d’euros. gne) et aux Etats-Unis, visant des son chiffre d’affaires –, veut « aller du « Bureau des légendes » ou une possède désormais plus de 10 % visant à le transformer en un
Désormais, Montefiore, spécialisé cibles « entre 10 et 50 millions de chif- vite » pour suivre « le marché ». série sur l’incendie de Notre-Dame de l’ancienne start-up. Des dis- espace de travail en ligne asso-
dans les PME, aura un peu moins fre d’affaires ». Une première acqui- La transposition de la directive de Paris qui doit être livrée en 2022 à cussions avec la direction sont ciant l’édition de documents, la
de 30 % du capital. Le fondateur et sition devrait être réalisée dans les SMA (services de médias audiovi- Netflix, pour un budget important en cours et pourraient tourner signature électronique et – via
les managers conservent environ six mois. « Nous avons la capacité suels), qui oblige les plateformes à (autour de 3 millions d’euros l’épi- au bras de fer. Drew Houston, le des services tiers – la visioconfé-
deux tiers, le reste étant dans les d’investir une cinquantaine de mil- investir une part de leur chiffre sode). A plus long terme, il travaille PDG et cofondateur de Drop- rence et la messagerie d’équipe,
mains de minoritaires (dont bpi- lions d’euros à court terme dans des d’affaires dans les œuvres françai- aussi sur une adaptation des « Misé- box, tient son groupe grâce au Dropbox voit sa croissance
france, qui reste dans l’aventure). talents ou sociétés », assure-t-il. ses et européennes, va apporter une rables », une série sur Carlos Ghosn système d’actions à plusieurs ralentir depuis plusieurs
« Leur modèle est agile et tourné vers manne considérable à la produc- et une autre sur Napoléon (environ classes qu’il a mis en place et lui années. La société a enregistré
Une première acquisition la croissance », ajoute Eric Schaefer, tion, dont Federation Entertain- 4 millions d’euros l’épisode). octroie 71,6 % des droits de près de 2 milliards de dollars de
dans les six mois associé chez Montefiore. ment compte bien bénéficier. Tou- Federation Entertainment, qui votes. Cotée depuis 2018 au Nas- recettes en 2020, soit 15 % de
Cette nouvelle augmentation de Le groupe, qui a axé son position- tefois, certains grincent sur son affiche un chiffre d’affaires d’envi- daq, l’entreprise compte aussi le mieux qu’un an plus tôt. Mais
capital, après une précédente opé- nement sur les plateformes comme développement rapide, disant qu’il ron 100 millions d’euros en 2020 fonds Vanguard parmi ses ses revenus avaient progressé de
ration similaire en 2018 (pour une Netflix et Amazon Prime Video – qui s’est lancé dans une course au-des- (mais peu de résultat compte tenu actionnaires (9,9 % du capital). 19 % en 2019, de 26 % en 2018…
vingtaine de millions d’euros) et une représentent environ deux tiers de sus de ses moyens. « Il est souvent de la crise sanitaire), table sur des Concurrent direct de Drop-
levée de dette de 30 millions au prin- seulement coproducteur et prend des revenus de l’ordre de 250 millions Déception boursière box, le californien Box a suivi la

100
temps dernier, a pour objectif risques. En outre, il n’a pas connu que d’euros à horizon 2022, avec un A date, Elliott n’a pas officialisé même stratégie de diversifica-
d’« accélérer la création d’un groupe des succès », fustige un concurrent. Ebitda (résultat opérationnel) de ses intentions. Mais l’évolution tion, sans plus de succès mais
mondial », explique Pascal Breton, 20 millions. La suite ? « Pourquoi ces derniers mois du cours de avec la même conséquence sur
le PDG de la société déjà présente Plus de 60 projets en cours pas la Bourse, dans trois ou qua- l’action Dropbox, plutôt déce- son capital. En début d’année, le
dans sept pays. Quoi qu’il en soit, la société de pro- tre ans, répond le dirigeant. Ou bien vante par rapport à celles fonds Starboard Value a pris 8 %
Il compte en particulier poursui- MILLIONS D’EUROS duction a 65 projets en cours (films, continuer avec des partenaires, pour d’autres sociétés du secteur, lui des actions de Box et réclame
vre la croissance externe en France, Le chiffre d’affaires de Federation séries, jeux, etc.) pour les deux ans à être un groupe leader dans la consoli- servira sans doute à justifier les désormais d’être représenté au
en Europe (notamment en Allema- Entertainment en 2020. venir comme la version américaine dation en Europe. » n récriminations dont il est coutu- conseil d’administration. n

ventes aux enchères publiques // EN


EN PARTENARIAT
PARTENARIAT AVEC
AVEC

92 Vente aux enchères publiques,


A l’Extension du Tribunal Judiciaire de NANTERRE, 6 rue Pablo-Neruda 75 VENTE aux enchères publiques au Tribunal Judiciaire de PARIS (75017) Parvis du
Tribunal de Paris, le jeudi 8 juillet 2021 à 14h - salle A 22 - EN UN SEUL LOT 75 VENTE aux enchères publiques au Tribunal Judiciaire de PARIS (75),
le jeudi 8 juillet 2021 à 14h le jeudi 8 juillet 2021 à 14h
UN APPARTEMENT de 38.35 M²
UN LOT DE COPROPRIETE à PARIS 11ème - 35 boulevard Richard Lenoir
EN UN SEUL LOT
à ISSY-LES-MOULINEAUX (92) Dans une résidence de tourisme, au 1er étage, à gauche en sortant des ascenseurs, 6ème porte UN APPARTEMENT
drte dans le dégagement 2 commun, comprenant : entrée, WC, pièce principale avec coin cuisine,
56 rue Ferdinand Buisson
Actuellement à usage D’HABITATION ET D’ENTREPÔT, consistant en : 6
chambre et SdB. à PARIS 16ème
logements (22,6 m² à 79,1 m²) et un entrepôt (378,8 m², outre 37,2 m²). Le tout Mise à Prix : 140.000 € - (Consignation pour enchérir : 14.000 €) 149 rue de la Pompe
d’une surface totale Loi Carrez de 445 m² (hors surfaces non prises en comptes de S’adresser : - À Maître Maryvonne EL-ASSAAD, Avocat, 2 avenue de l’Abbé Roussel - 75016
194,8 m²) - Occupé PARIS, Tél. 01.44.70.74.00, dépositaire d’une copie du CCV – À Maître Sylvie LANGLAIS, - Comprenant : Au 6ème étage, par ascenseur. rue de la Pompe avec
TERRASSE longeant la façade de l’immeuble et une autre partie de pièces
Mise à Prix : 125.000 € (outre les charges) membre de la SCP LANGLAIS-CHOPIN, Avocat, 7 bis rue de Vincennes – 93100 MONTREUIL,
Tél. 01.48.70.71.75. - Au Greffe du Juge de l’Exécution du TJ de PARIS où le CCV est déposé donnant accès à la cour. Un aménagement intérieur par escalier relie
Pour consulter le cahier des conditions de vente, s’adresser : au Greffe du Juge de l’Exécution
du Tribunal Judiciaire de NANTERRE, de 9 H 30 à 11 H 30, où il a été déposé sous la Référence (N° RG 21/00003) – Sur les lieux pour visiter le jeudi 1er juillet 2021 de 11h00 à 12h00 les lots n°26, 65, 52 et 53. Au 6ème étage : hall d’entrée, WC, cuisine,
Greffe 16/00118, - INTERNET www.avoventes.fr
grande pièce double (salon-salle à manger) avec accès à une TERRASSE
à Maître Frédérique LEPOUTRE, Avocat Associé de la SCP BLST, 121 avenue Paul Doumer à
RUEIL-MALMAISON (92), Tél. : 01 55 47 10 55, E-mail : m.retiel-delbarre@blst-avocats.com. Retrouvez toutes les informations sur le site www.vench.fr (réf : 136719) aménagée, bureau, salon télévision, chambre avec accès à la terrasse et
VISITE sur place le Jeudi 1er juillet 2021 de 10 H 00 à 12 H 00 SdB, 2 chambres sur cour avec SdB - Au 7ème étage : chambre parentale/
95 VENTE aux enchères publiques au Tribunal Judiciaire de PONTOISE (95),
le mardi 6 juillet 2021 à 14h - EN UN SEUL LOT SdE attenante (douche à l’italienne et baignoire), dressing, buanderie, WC.
DEBARRAS (lot n°43) - CAVE - CHAMBRE de service au 7ème étage
UN APPARTEMENT Les lieux sont OCCUPES par la propriétaire.
93 VENTE aux enchères publiques, au Tribunal Judiciaire de BOBIGNY (93), à VILLIERS LE BEL (95) - 1 place de l’Ecole (Bât 5)
le mardi 6 juillet 2021 à 13h30 - EN UN SEUL LOT
Au RdC, face droite, comprenant : entrée, cuisine, séjour avec BALCON, dégagements, Mise à Prix : 900.000 €
UNE MAISON D’HABITATION 2 chambres, BALCON, réduit, SdB, WC. - CAVE au sous-sol - PARKING au niveau IV
Consignation pour enchérir : 90.000 €
à NOISY LE SEC (93) - 16 avenue Alsace Lorraine Mise à Prix : 20.000 € - Loué S’adresser
De 115,40 M², comprenant, au RdC : entrée, séjour, VERANDA, escalier, cuisine, 1 ère Consignations : 3.000 € (à l’ordre du Bâtonnier séquestre) - A Maître Nicolas TAVIEAUX MORO, Avocat, SELARL TAVIEAUX MORO – de la
chambre, WC - Au 1er étage : palier, salon éclairé par 2 fenêtres, 3 chambres, SdB avec et 10.000 € (à l’ordre de la CARPA) SELLE, 6 rue de Madrid (75008) PARIS Tél 01.47.20.17.48, dépositaire d’une copie
WC, WC - Au sous-sol : large dégagement, pièce lambrissée, chambre lambrissée, SdB S’adresser : - À Maître Nélie LECKI, Avocat, 46 Rue Louise Michel (95190) GOUSSAINVILLE, du CCV.
avec WC - COUR carrelée. JARDIN engazonné et arboré. GARAGE. - Petit appentis. Tél. 01.39.92.25.51 dépositaire d’une copie du CCV - À la SELARL G2 & H, Avocat 32 Rue des Vignes (75)
– Au Greffe du Juge de l’Exécution du TJ de PARIS où le CCV est déposé
Superficies annexes totales : 62,65 M² PARIS, Tél. 01.47.27.04.94 - Au Greffe du Juge de l’Exécution du TJ de PONTOISE où le CCV est déposé.
- Sur les lieux pour visiter, le jeudi 24 juin 2021 de 13h30 à 14h30 - Sur les lieux pour visiter, le jeudi 1er juillet 2021 à 14h.
Mise à Prix : 240.000 € - Occupée
Consignation pour enchérir : 24.000 € Retrouvez toutes les informations sur le site www.vench.fr (réf : 136659) Retrouvez toutes les informations sur le site www.vench.fr (réf : 136617)
S’adresser : - À Maître Jean-Claude GUIBERE, Avocat, 34 rue de Bourgogne (93) BOBIGNY,
dépositaire d’une copie du cahier des conditions de vente, Tél. 01.48.969.969 - A la SELAS
FTPA, Me Edouard FABRE et Me Pinar TURGUT, Avocats au Barreau de PARIS, 1 bis av. Foch
(75116) PARIS - Au Greffe du Juge de l’Exécution du TJ de BOBIGNY, où le cahier des conditions LES MEILLEURES OPPORTUNITÉS AUX ENCHÈRES
de vente est déposé
– Sur les lieux où une visite sera organisée le mercredi 30 juin 2021 de 14h30 à 15h.
Retrouvez le calendrier des prochaines ventes aux enchères Si vous souhaitez paraître dans cette rubrique :
et consultez gratuitement les résultats ainsi que notre newsletter
sur le site : Vench.fr contact@immolegal.fr Tél : 01.42.96.96.72
Retrouvez toutes les informations sur le site www.vench.fr (réf : 136753)
START-UP
Les Echos Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021

Quel salaire pour quel poste DataDome lutte


contre les robots
dans les jeunes pousses ? malveillants
avait créé TrendyBuzz, un spé-
CYBERSÉCURITÉ
Les salaires dans les métiers des start-up cialiste de l’e-reputation, qui uti-
lisait… des robots pour scruter
En milliers d’euros, selon l’ancienneté (à chaque fois la composante management a été prise en compte) Fixe Variable La jeune pousse l’actualité d’une marque en
tricolore aide ligne. L’entrepreneur a ainsi pu
ÉQUIPE COMMERCIALE ÉQUIPE PRODUIT les entreprises observer de près que les robots
Chargé d’affaires Directeur produit à se protéger contre pouvaient aussi être utilisés à
les cyberattaques des fins frauduleuses.
De 3 De 6 De 11 De 15 ans De 3 De 6 De 11 De 15 ans menées par DataDome a ainsi développé
0 à 2 ans à 5 ans à 10 ans à 15 ans et plus 0 à 2 ans à 5 ans à 10 ans à 15 ans et plus les robots. une solution SaaS de détection
des robots, alimentée par l’IA.
Paris 28 à 32 35 à 40 38 à 42 40 à 45 40 à 45 Paris 40 à 46 45 à 65 55 à 80 70 à 110 85 à 135 La jeune pousse revendique
Elle vient de boucler 160 clients, parmi lesquels
5 à 12 10 à 15 10 à 15 10 à 20 10 à 20 2à3 2à4 5à7 7 à 10 8 à 10 une levée de fonds R a k u t e n , B l a B l a C a r, L a
de 30 millions Redoute, La Fourchette, Saint-
Province 25 à 29 32 à 36 34 à 38 36 à 41 36 à 41 Province 36 à 41 41 à 59 50 à 72 63 à 99 77 à 122 d’euros. Gobain, Axel Springer, le « New
York Times ». La start-up a éga-
5 à 11 9 à 14 9 à 14 9 à 18 9 à 18 2à3 2à4 5à6 6à9 7à9 lement noué des partenariats
Adrien Lelièvre techniques qui permettent à
@Lelievre_Adrien son logiciel d’être activé via
Chargé de compte Développeur front-end des plateformes telles que
C’est le côté obscur d’Internet. Amazon Web Services, Fastly,
De 3 De 6 De 11 De 15 ans De 3 De 6 De 11 De 15 ans Alors que le monde se digitalise, Cloudflare et Salesforce Com-
0 à 2 ans à 5 ans à 10 ans à 15 ans et plus 0 à 2 ans à 5 ans à 10 ans à 15 ans et plus les cyberattaques explosent et merce Cloud. DataDom n’est
non de cesse de se sophistiquer, pas encore rentable, mais
Paris 37 à 43 48 à 54 60 à 70 79 à 103 96 à 154 Paris 41 à 47 50 à 56 58 à 68 71 à 93 75 à 114
pouvant provoquer de sérieux assure avoir réalisé un chiffre
10 à 15 12 à 20 12 à 25 17 à 30 27 à 40 1à3 5à7 7à9 7 à 11 13 à 21 dégâts. Colonial Pipeline vient d’affaires récurrent de 15 mil-
d’en faire l’amère expérience et lions de dollars en 2020.
Province 33 à 39 43 à 49 54 à 63 71 à 93 86 à 139 Province 37 à 42 45 à 50 52 à 61 64 à 84 65 à 103 a dû verser une rançon de Le marché de la cybersécu-
4,4 millions de dollars à des hac- rité a connu une hausse de 6,4 %
9 à 14 11 à 18 11 à 23 15 à 27 24 à 36 1à3 1à6 6à8 6 à 10 12 à 19 kers qui avaient paralysé l’opé- en 2020 (133,7 milliards de dol-
rateur qui transporte presque lars) et devrait continuer à croî-
45 % des carburants consom- tre de plus de 12 % cette année, à
DIRECTION més sur la côte Est américaine. quelque 150,4 milliards de dol-
Fondée en 2015, DataDome a lars, selon le cabinet Gartner. De
Directeur technique Développeur back-end développé une solution qui aide quoi donner de bonnes raisons
les entreprises à se protéger d’accélérer. A cette fin, Data-
De 3 De 6 De 11 De 15 ans De 3 De 6 De 11 De 15 ans c o n t r e l e s c yb e r a t t a q u e s Dome vient de boucler un tour
menées par les robots mal- de table de 35 millions de dol-
0 à 2 ans à 5 ans à 10 ans à 15 ans et plus 0 à 2 ans à 5 ans à 10 ans à 15 ans et plus
veillants. Ces dernières peuvent lars (30 millions d’euros) mené
Paris 39 à 45 50 à 56 69 à 81 101 à 131 99 à 157 Paris 39 à 45 52 à 58 62 à 72 70 à 90 72 à 116 être de plusieurs ordres : par Elephant, avec la participa-
l’extraction (scraping) de data, tion d’Isaï. Cette série B doit per-
1à3 4à6 8 à 10 14 à 14 20 à 34 2à4 2à4 6à8 10 à 14 10 à 16 l’usurpation de comptes, les mettre à la start-up de doubler
attaques par déni de services, la ses effectifs – elle compte
Province 35 à 41 45 à 60 62 à 73 91 à 118 89 à 141 Province 35 à 41 47 à 52 56 à 65 63 à 81 65 à 104 fraude aux paiements, etc. 60 salariés à ce jour – et de conti-
nuer à investir dans la R&D. « Il
1à3 4à5 7à9 13 à 16 18 à 31 2à4 2à4 5à7 9 à 13 9 à 14 Solution SaaS faut toujours avoir un coup
« Il y a toujours des hackers der- d’avance sur les hackers »,
rière les robots, rappelle Fabien appuie Fabien Grenier.
Grenier, le patron de Data- L’autre grand défi sera de se

28.000
Dome. Le robot est un vecteur qui renforcer aux Etats-Unis, où la
de prime. Ces chiffres sont légère- niveau que celle des développeurs démultiplie la puissance d’une jeune pousse possède déjà des
RECRUTEMENT ment inférieurs dans le reste de la « back-end » mais grimpe légère- attaque. Il permet par exemple de bureaux à New York. Au total, la
France, avec un salaire de départ ment moins vite avec les années. toucher des dizaines de milliers société espère doubler son chif-
Les start-up françaises entre 25 et 29.000 euros hors pri- Pour ces métiers techniques, les EUROS d’adresses IP ou d’attaquer une fre d’affaires et sa base de clients
peinent à recruter sur mes. Confrontées à une pénurie de entreprises peinent à attirer des Le salaire minimal d’entrée dizaine ou une quinzaine de lieux d’ici à 2022. « Nous voulons faire
certaines fonctions. talents dans la capitale, certaines femmes. Certaines start-up misent pour un ou une jeune chargé(e) de façon simultanée. » Avant de de DataDome le leader mondial
entreprises font le choix du télétra- sur la cooptation – rémunérer des d’affaires à Paris. Il est de cofonder DataDome avec Ben- de la “bot protection” », clame
Face à la pénurie vail à volonté. C’est le cas par exem- personnes travaillant déjà dans 25.000 euros ailleurs en France. jamin Fabre, Fabien Grenier Fabien Grenier. n
de talents, elles aug- ple de LiveMentor, qui propose une l’entreprise si elles convainquent
offre d’accompagnement en ligne à leurs amis de postuler – tandis que
mentent les salaires des entrepreneurs. d’autres s’y refusent, de peur
et mettent en place « Pour rester compétitifs, nous d’encourager l’entre-soi.
des stratégies avons fait le choix de populariser le Pour varier les profils, la fintech
pour se distinguer télétravail, explique sa cofondatrice Shine a choisi de mettre en place
de leurs concurrents. COMMUNIQUÉ
Anaïs Prétot. C’est essentiel pour une grille de rémunération transpa-
attirer de nouveaux talents. » L’entre- rente. « Les dev postulent très peu et
prise a ouvert deux bureaux, à Van- ce sont presque toujours des hommes Air Liquide : l’hydrogène,
Hortense Goulard nes et à Aix-en-Provence, et envi- qui postulent », note Camille Goni,
@HortenseGoulard sage même de recruter à l’étranger chargée de dénicher de nouveaux une énergie d’avenir !
pour certains profils clés. Le par- talents. Mettre en place une grille de
Les start-up françaises recrutent, cours classique, après quelques salaires publique « a un impact sur
3 QUESTIONS À
massivement. Pour ces entreprises années comme chargé d’affaires, est l’inclusion et la diversité », explique-
Émilie Mouren-Renouard, membre du Comité exécutif
en pleine croissance, il est vital de devenir chargé de comptes. Le t-elle. « Ce qu’on constate, c’est que les
d’Air Liquide, VP Innovation et Développement
d’attirer les meilleurs profils pour niveau de salaires de ces derniers femmes négocient moins que les
chaque position et de les fidéliser. Ce grimpe rapidement avec les années hommes. »
—Quelles technologies déve- et vers ses applications pour la —En quoi le digital accélère-t-il
qui peut conduire à une inflation d’expérience. Un commercial ayant
des salaires, pour les postes les plus
recherchés. Quels sont actuelle-
trois à cinq ans d’expérience, basé à
Paris, est payé entre 50.000 et
•POLYVALENCE
L’ÉQUIPE PRODUIT :
ET EMPATHIE
loppez-vous pour préserver la
planète ?
décarbonation de l’industrie et la
mobilité,ycomprisl’aviation.Nous
la transition écologique ?
É. M.-R. Il rend les opérations
ment les prix du marché ? Com- 65.000 euros en moyenne. Après « Véritable chef d’orchestre », selon É. Mouren-Renouard Plus présenterons aussi à VivaTech industrielles plus efficaces,
ment s’assurer de payer ses salariés dix ans d’expérience, le salaire d’un elinoï, le directeur produit « fait le de 100 M€ de nos dépenses nos technologies sur toute la compétitives et réduit les
au juste prix ? Le cabinet de recrute- chargé de comptes peut avoisiner lien entre les équipes tech et busi- annuelles d’innovation sont chaîne de valeur du biométhane é m i s s i o n s d e CO 2 . N o u s
ment elinoï a analysé « plus de les 100.000 euros annuels. ness ». Il doit aussi se mettre à la dédiées à la préservation de permettant de transformer des collectons, au niveau mondial,
30.000 offres d’emploi publiées par place de l’utilisateur, afin d’élaborer
des centaines de start-up et jeunes
PME françaises », tout en s’appuyant
•DANS
LES DÉVELOPPEURS : LIRE
LES LIGNES DU CODE
le produit le plus simple possible. A
Paris, sa rémunération démarre à
la planète, notamment à la
transition énergétique. En ligne
déchets organiques et agricoles
en énergie propre.
de nombreuses données de tous
les points de la chaîne logistique
avec l’Accord de Paris, Air Liquide des gaz liquides. Ces données
sur sa propre expérience de recru- « Back-end », « front-end », « fulls- 40 ou 50.000 euros s’il a p eu
s’est engagé à atteindre la —Qui sont vos partenaires ? nous permettent d’optimiser les
teur. Il en a tiré un simulateur de tack » ou « UX/UI designer »… Der- d’années d’expérience, mais elle
salaires, qui donne une idée du mar- rière ces dénominations barbares peut dépasser les 80.000 euros, neutralité carbone d’ici 2050. É. M.-R. Notre stratégie parcours de livraison par camion
ché pour 35 postes, du commercial se cachent des métiers souvent très voire les 100.000 euros, après une Nous y parviendrons grâce à d’innovation s’inscrit dans et d’améliorer l’expérience
débutant au PDG. Zoom sur trois lucratifs. Les développeurs « back- dizaine d’années d’expérience. C’est nos technologies autour de un écosystème ouvert, avec client : cela se traduira d’ici 2025
métiers que les start-up s’arrachent. end », par exemple, travaillent à presque autant que le PDG. Pour l’hydrogène que nous produisons 300 partenariats académiques, par une réduction de 10 % des
l’architecture d’un site ou d’une dénicher la perle rare, les start-up

depuis plus de 50 ans. Nous industriels et startups. Nulle kilomètres habituellement
LES COMMERCIAUX : application. Ils sont rémunérés n’hésitent pas à y consacrer du orientons nos efforts vers la entreprise ne peut réussir seule le parcourus. Cette innovation sera
AU CONTACT DU CLIENT 41.000 euros à Paris en début de car- temps. Shine, par exemple, dispose production et la distribution défi de la transition énergétique présentée à VivaTech. •
Les salaires des commerciaux com- rière et leur salaire dépasse, en géné- de quatre recruteurs. « Sur 80 per- d’hydrogène à coût compétitif et environnementale.
portent presque toujours une part ral, les 60.000 euros après cinq sonnes recrutées en un an, il est arrivé
variable, en fonction du nombre de années d’expérience. Leurs collè- trois ou quatre fois qu’on ne trouve
clients convaincus. A Paris, le gues « front-end » sont chargés, personne au bout de soixante jours.
DONNONS DU SENS A L’INNOVATION
salaire d’entrée pour un ou une quant à eux, de rendre l’interface Dans ce cas, on n’hésite pas à redéfinir
jeune chargé(e) d’affaires est de 28 à avec l’utilisateur la plus jolie et la la mission et l’impact du poste. » Ce VivaTech partage les retours d’expérience d’entreprises leaders dans leur secteur
sur l’accélération de leur transformation grâce à l’innovation et la tech.
32.000 euros par an, selon elinoï, plus ergonomique possible. Leur qui peut signifier donner plus de
auxquels s’ajoutent 5 à 12.000 euros rémunération démarre au même responsabilités aux salariés. n
PME&REGIONS Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

6 juin 1944 : le projet de spectacle


vivant passe mal en Normandie
l Le récit du Débarquement, sous forme d’un spectacle vivant du type « Puy du Fou », suscite la controverse
dans une région où le tourisme de mémoire attire encore beaucoup de visiteurs et d’investissements.
l La saison 2021 risque par ailleurs, comme l’an dernier, de rester très franco-française.

TOURISME

Philippe Legueltel
— Correspondant à Caen

Ce dimanche 6 juin, comme l’an


dernier, les commémorations célé-
brant le Débarquement du 6 juin
1944 seront organisées en comité
restreint, crise sanitaire oblige.
Seule Florence Parly, ministre des
Armées, sera aux côtés de l’ambas-
sadeur de Grande-Bretagne pour
inaugurer le Mémorial britannique
de Ver-sur-Mer (Calvados), dont la
première pierre avait été posée par
Emmanuel Macron et Theresa
May, alors Premier ministre du
Royaume-Uni, en 2019.
Il ne devrait pas en être de même
le 6 juin 2024, à l’occasion du
80e anniversaire du Débarquement.
Si tout se passe comme ses concep-
teurs l’ont prévu, les visiteurs des
plages normandes devraient pou-
voir assister à un spectacle racon-
tant, « de manière contemporaine,
fidèle et grand public », l’histoire de
ce jour de juin 1944, ce qui précède
mais aussi les trois mois de la Les plages normandes du Débarquement, comme ici à Arromanches-les Bains (Calvados) attirent, en moyenne, près de 5 millions de visiteurs par an. Photo Aprim
bataille de Normandie qui ont suivi.
Dans un lieu aménagé pour cela sur
plusieurs hectares, l’événement
serait permanent, se déroulant cha-
ment ceux qui sont tombés ici. Lais-
sons ça aux musées qui proposent
teurs par an. Face aux plages mais
aussi dans les terres marquées par
dure pour cet été avec, à nouveau,
l’absence de la clientèle étrangère Cure de jouvence
des musées du 6 juin,
que soir, de mars à octobre. déjà des évocations immersives », la Seconde Guerre mondiale, le tou- (47 % des visiteurs), notamment
tacle Maxi Krause, cofondatrice et risme de mémoire attire et rapporte nord-américaine. L’année sera rude
« D Day land » porte-parole du Comité citoyen de en Normandie. encore », déplore Michael Dodds,
D’ici-là, trois ans de travail, d’expli-
cation et de conviction seront large-
ment nécessaires aux promoteurs
Ver-sur-Mer pour la défense de
notre patrimoine.
Organisée en octobre 2020 à
Pour le seul département du Cal-
vados, qui totalise une trentaine de
sites de mémoire, les retombées
directeur de Normandie Tourisme.
Pour répondre à la demande et pré-
parer l’avenir, les investissements
en attendant le public
de ce projet. Ce dernier, depuis qu’il Carentan-les-Marais (Manche), une économiques atteindraient plus de liés au Débarquement se poursui-
a été rendu public par Hervé Morin, réunion publique a permis d’en 200 millions d’euros sur une année, vent sans discontinuer. Les festivités du 80e anni- gers, intégrera la réalité virtuelle à
président de la région Normandie, montrer les grandes lignes. « C’est selon une étude récente d’Atout Dans le Calvados, d’Arroman- versaire du 6 Juin 1944, sa muséographie. « Notre objectif
en 2020, suscite controverses, polé- un projet ambitieux qui, sans vouloir France. Boostée par une année 2019 ches-les-Bains à Longues-sur-Mer, en 2024, sont désormais est de conforter nos entrées »,
miques et oppositions. Né dans la réécrire l’Histoire, veut lui être exceptionnelle, celle du 75e anniver- des musées et sites se rénovent. De en ligne de mire des ajoute le responsable.
tête de Stéphane Gateau, réalisateur fidèle », plaide Jean-Pierre Lhon- saire, avec un pic de fréquentation nouveaux se construisent encore musées et sites normands Un peu plus loin, la batterie alle-
et producteur et de Roberto Ciurleo, neur, le maire de la commune et de plus de 6 millions de visiteurs comme ce Mémorial britannique liés au Débarquement, mande de Longues-sur-Mer va,
producteur de comédies musicales candidat à l’accueil des installa- jamais atteint (5 millions par an en financé intégralement par le gou- dont certains se rénovent. elle aussi, être remise en valeur
(« Bernadette de Lourdes »), le récit tions, non loin des plages d’Utah moyenne), 2020 aura enregistré vernement du Royaume-Uni pour pour un budget de 2,3 millions
s’écrit à plusieurs mains. Pour les Beach et d’Omaha Beach. « Cette une chute vertigineuse avec une plus de 22 millions d’euros, inau- Le plus vieux musée lié au Débar- d’euros avec là aussi l’aide de
aider, les deux professionnels ont polémique repose sur un faux nom et baisse des visites de plus de 80 %. guré ce dimanche 6 juin. quement du 6 juin 1944 s’offre un la région et du département du
fait appel à Serge Denoncourt, met- une méconnaissance totale du con- « Malheureusement, la situation per- L’offre est de taille avec 94 sites et sacré lifting. Situé face à la plage Calvados. Cet élément majeur du
teur en scène québécois. tenu. Cela nous prive d’un débat sur lieux de visite dont 42 musées et d’Arromanches-les-Bains (Calva- mur de l’Atlantique, accessible

200
Rebaptisé aussitôt par ses l’évolution du comportement de nos autres lieux (mémoriaux, cimetiè- dos) et aux vestiges du port artifi- gratuitement, accueille près de
contempteurs de « D-Day Land » et visiteurs et sur l’avenir de nos res, sites naturels…). Le « Jour J » ciel, construit par les Britanniques 500.000 visiteurs.
vite qualifié de parc d’attractions, musées. C’est dommage », regrette reste même la première thématique et encore visible en mer, le chan-
comparé à un « Puy-du-Fou du Stéphane Grimaldi, directeur du de visite dans la région. Le futur pro- tier a pris possession du parking. Clientèle internationale
Débarquement », le projet marque Mémorial de Caen. Porté unique- jet touristique devrait franchir une « Ouvert en 1954, il entame la méta- « On investit largement et massive-
aujourd’hui le pas. « Il est inconceva- ment par des partenaires privés MILLIONS D’EUROS nouvelle étape avec une communi- morphose de ses espaces. Le nouvel ment pour les années qui viennent.
ble et déplacé de faire un spectacle pour un budget compris entre 100 et Les retombées économiques cation publique attendue d’ici à sep- écrin, avec ses façades en verre, Le tourisme de mémoire représente
vivant sur la guerre. C’est un manque 200 millions d’euros, le projet pour- pour le Calvados de ses quelque tembre. Les plages du 6 juin n’ont comptera deux niveaux avec un toit 80 % de nos visiteurs et nous devons
total de respect aux soldats, notam- rait, à terme, attirer 600.000 specta- 30 sites de mémoire. pas fini de faire parler d’elles. n terrasse avec vue sur mer et sur les aller au-devant des jeunes généra-
caissons qui flottent toujours au tions », explique Loïc Jamin, prési-
large », explique Frédéric Som- dent de l’association Bayeux Bes-

Un parc éolien prévu face aux plages mier, son directeur.


Les travaux viennent de démar-
sin Tourisme et maire-adjoint de
Bayeux. Après la chute de fré-

du Débarquement divise les Normands


rer et le nouveau bâtiment doit quentation constatée en 2020 et
être prêt fin 2023 pour son inaugu- en attendant le retour des touris-
ration en 2024, année du 80e anni- tes étrangers, notamment Britan-
versaire du Débarquement. Réa- niques, Américains, Canadiens ou
Au large des côtes futur parc marin a été attribué par Malhomme, à la tête l’association Bernard Guitton, directeur du pro- lisé en deux phases pour un Australiens, les responsables des
du Calvados, la l’Etat à un consortium emmené par Libre Horizon, créée en 2013. Lors jet pour EDF Renouvelables. montant de 10 millions d’euros, le sites font face. « Nous regardons
construction d’un parc EDF Renouvelables en 2012. du débat public, organisé de mars à D’une capacité de 448 MW, le site futur musée augmentera sa sur- déjà vers 2022. Une saison se pré-
éolien vient d’être lancée. juillet 2013 en présence de près de offshore occupera une surface face plancher de 1.100 m 2 à pare un an avant et les réservations
Des opposants demandent Débat public 2.000 personnes, chacun a pu faire totale d’environ 45 km2. A sa mise en 2.600 m2. Avec 320.000 visiteurs vont commencer à se faire à par-
son éloignement Aussitôt, la polémique sur le choix entendre sa voix. « Des vétérans service, attendue en 2024, il pro- en moyenne, le site, qui accueille t i r d e s e p t e m b re p ro ch a i n .
des plages du 6 juin. de son implantation, au large des canadiens qui ont débarqué ici, favo- duira l’équivalent de la consomma- autant de Français que d’étran- Aujourd’hui, le téléphone ne sonne
plages du 6 juin, est née, là ou rables au projet, m’ont dit : “Nous tion annuelle en électricité de pas », s’inquiète Stéphane Gri-
Face à la plage de Courseulles-sur- 150.000 hommes ont débarqué. Elle vous avons rendu la liberté, c’est à 630.000 personnes, soit plus de maldi, à la tête du Mémorial de
Mer (Calvados), la mer s’étend a rapidement pris la forme d’actions vous d’en faire ce que vous voulez” », 90 % de la population du Calvados.
« Le tourisme Caen (près de 400.000 entrées
encore à perte de vue. Si la pose des devant les tribunaux engagés par soulignera Anne d’Ornano, alors Quant aux partisans du classe- de mémoire hors crise Covid-19).
64 éoliennes du futur champ éolien différentes associations. Deux conseillère générale du Calvados. ment des plages au patrimoine représente 80 % L’année du 75e anniversaire du
offshore ne sera réalisée qu’en 2024, recours sont toujours en cours mondial de l’Unesco, engagé par la Débarquement, en 2019, avec la
les premiers travaux de raccorde- d’instruction devant le Conseil Le classement à l’Unesco région Normandie, ils s’inquiètent
de nos visiteurs visite de Donald Trump, avait
ment du parc ont été lancés depuis d’Etat. en attente également de la présence des et nous devons dopé la fréquentation touristique.
février par RTE, le responsable du « Arrêtons le massacre ! Un éloi- « Nous avons pris l’engagement de éoliennes. Pour l’heure, l’examen aller au-devant « Avec la crise sanitaire, toutes les
transport de la future électricité. Il gnement du projet à 50 km des côtes créer un groupe de travail avec les du dossier est reporté sans aucune des jeunes cartes ont été rebattues pour les
s’agit de creuser les tranchées pour apporterait une triple garantie : des anciens combattants et l’université de raison avec le parc. Car, même si les acteurs du tourisme. Notre destina-
acheminer, demain, le courant créations d’emplois inchangées, un Caen pour faire perdurer l’histoire du futures turbines peuvent poser pro- générations. » tion compte une clientèle interna-
venant de la mer. patrimoine visuel et historique pro- site du Débarquement à cet endroit. blème, jamais l’organisation inter- LOÏC JAMIN tionale pour 65 %. Cet été sera donc
Invisibles pour l’instant, ces tégé et une meilleure cohabitation Quant à l’emplacement du parc, les nationale n’a encore classé de sites Maire-adjoint de Bayeux encore à dominante bleu, blanc,
éoliennes sont pourtant au cœur de avec les autres usagers de la mer. Il autorisations nous ont été données associés à des conflits militaires rouge », anticipe l’élu de Bayeux,
débats depuis maintenant neuf ans. n’est pas trop tard, les fondations ne pour cette zone, nous ne sommes pas récents. première ville libérée de France.
Localisé à plus de 10 km des côtes, le sont pas posées », proteste Elsa Joly- en capacité de le déplacer », se défend — P. L. — P. L.
Les Echos Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 PME & REGIONS // 29

Le Futuroscope confirme son gros plan innovateurs


d’investissements et table sur un bon été
CENTRE-
VAL DE LOIRE
L’INVENTION IOTRAPSTER
Fermé depuis huit
mois en raison
de la crise du Covid-19,
Le casier de pêche connecté
le Futuroscope
a confirmé hier
pour les plaisanciers
un programme de Un indicateur de réception
300 millions d’euros GSM permet de positionner le
casier en mer – au maximum à
d’investissements.
10 km des côtes – à l’endroit le
plus adapté pour une bonne
Les attractions réception GPS. Des alertes sont
ouvriront le 9 juin. envoyées sur le smartphone dès
qu’un mouvement est repéré à
l’intérieur du casier, qui peut
Stéphane Frachet être descendu jusqu’à 30 mètres

DR
— Correspondant à Tours de profondeur.
De plus, un détecteur de pres-
Le Futuroscope s’abonne au grand Vue du parc. Photo Calune - Glory Paris - D Laming, Architecte - Aérophile - Futuroscope Date de création : 2020 sion indique s’il a été éventuelle-
frisson. Malgré la crise sanitaire, Directeur : Réda Belouizdad ment déplacé ou volé. Un suivi
qui lui impose une fermeture année et l’an prochain », résume de la Loire ou le Puy-du-Fou, à 13 juin, puis le week-end suivant, Effectif : 3 personnes GPS facilite le repérage de
depuis l’été dernier et des recettes Rodolphe Bouin, président du Futu- moins de deux heures de route. « afin de relancer le fonctionne- Secteur : maritime l’engin de pêche, dont la batterie
divisées par deux, le parc à thème roscope, qui veut densifier l’offre. Deux hôtels vont compléter l’offre ment », avec 430 permanents et déjà dispose d’une autonomie de
de Poitiers (Vienne) maintient son pour 40 millions d’euros : 120 mai- 305 saisonniers. L’ouverture quoti- Stanislas du Guerny fonctionnement de l’ordre
plan « Vision 2025 », qui mobilise Allonger le séjour sons sur pilotis posées sur une dienne non-stop est décalée au — Correspondant à Rennes d’une semaine.
300 millions d’euros, dont les deux Toutefois, l’aménagement le plus lagune, et un hôtel Station Cosmos 26 juin, le temps de recruter 300 à
tiers assumés par le propriétaire, la attendu est un complexe aqualudi- de 200 chambres, qui reprendront 400 saisonniers supplémentaires Les casiers de pêche font partie 500 euros à l’unité
Compagnie des Alpes. que, baptisé pour l’heure « Aquas- les codes des cabines spatiales. pour l’été. « En se basant sur les des équipements de nombreux Une centaine d’exemplaires de
Créée fin 2020, une société d’éco- cope ». Il n’est prévu qu’en 2024, pour réservations, on s’achemine vers un plaisanciers. Les techniques ce casier connecté a déjà été
nomie mixte, la SA Futuro Resort conserver sur place la clientèle fami- Eté identique à 2019 et 2020 été identique à ceux de 2019 et 2020 », conventionnelles les obligent à vendue en France, mais aussi
impliquant la Banque des territoi- liale, qui visite le parc une journée et L’objectif de cet ambitieux projet est indique Rodolphe Bouin, qui se rendre régulièrement en aux Etats-Unis et au Canada, au
res (40 %), le Conseil départemental peut ainsi coupler avec les châteaux d’accroître la fréquentation du parc espère environ 500.000 visiteurs bateau sur le site en pleine mer, p r i x u n i t a i r e d ’e n v i r o n

175
de la Vienne, via sa société patrimo- de 30 % d’ici à 2025, pour atteindre qui n’auront pas à fournir de pass où ils ont immergé leur casier 500 euros. Une présentation du
niale (55 %), et la Banque Populaire 2,5 millions de visiteurs par an, con- sanitaire ni de test PCR. « La surface pour voir si la pêche a été fruc- produit au CES 2020 de Las
(5 %), va porter les 104 millions tre 1,9 million avant la crise. Et porter disponible par visiteur est d’environ tueuse. Pour leur éviter ces Vegas a permis de lancer sa
d’euros restants, en partie sur les le chiffre d’affaires à 175 millions 50 m2 et nous n’avons aucune attrac- déplacements, ioTrapster vient commercialisation au niveau
fonds du plan de relance. d’euros, contre une centaine en 2019. tion à plus de 1.000 personnes », pré- de développer une solution international. Il est vendu en
Sur le parc lui-même, la Compa- MILLIONS D’EUROS En 2020, la pandémie a divisé les cise le dirigeant, qui a adopté l’appli- dédiée aux amateurs, qui « leur direct sur le site d’ioTrapster
gnie des Alpes aura construit 4 nou- Le chiffre d’affaires visé en 2025 chiffres par deux, et 80 % du person- cation de la start-up parisienne permet de connecter et de rendre mais aussi sur Amazon.
velles attractions d’ici à 2025, dont contre une centaine en 2019, avec nel a bénéficié du chômage partiel. Lineberty pour alléger les files intelligent les casiers de pêche », Spécialiste de la gestion de
« deux à 20 millions d’euros l’unité, 2,5 millions de visiteurs par an, Pour la saison qui démarre, le d’attente de quatre grandes attrac- explique Réda Belouizdad, le données sur le cloud, le groupe
qui seront opérationnelles cette contre 1,9 million avant la crise. Futuroscope débutera du 9 au tions. n directeur du marketing de Blue à qui revient cette innova-
l’entreprise rennaise Blue, à tion, travaille désormais sur une
l’origine de la création de cette version différente à destination
start-up. Le kit comprend prin- des pêcheurs professionnels.

Tracteurs : Claas dévoile son usine cipalement une caméra, un tra-


ceur GPS, une bouée connectée
qui transmet les données à
« Les connexions ne se feront
plus en 4G, mais à partir des
liaisons satellites compte tenu de

futuriste au Mans l’application dédiée, accessible


par smartphone. « L’utilisateur
peut ainsi voir en temps réel ce
l’éloignement des bateaux de la
côte », précise-t-il. Pour dévelop-
per cette nouvelle version,
qui a été capturé dans le casier », ioTrapster va doubler son
reconvertir ce site en usine 4.0. Près qui accueillera, à partir d’octo- Le « concept d’usine du futur » ajoute Réda Belouizdad. équipe à 6 collaborateurs. n
PAYS DE LA LOIRE de 40 millions d’euros ont été inves- bre 2022, des formateurs du monde mis en œuvre au Mans consiste en
tis en trois ans dans ce projet entier. une remise à plat des processus. Le
Le groupe allemand nommé « Claas Forth » qui permet- D’autres projets concernent la site, piloté par un « jumeau numéri-
a investi 40 millions LE PROJET CRT PACA
tra notamment de porter la produc- modernisation des cabines, leur que », a adopté bon nombre de
d’euros pour intégrer
La région Sud répartit les
tion annuelle de 10.000 tracteurs à aménagement et la peinture. technologies de pointe disponibles
le maximum de tech- 13.000 à l’horizon 2025. L’autre L’usine emploie 650 salariés et va comme la réalité virtuelle pour
nologies numériques objectif est d’adapter les modes de recruter 60 opérateurs de produc- simuler les scénarios, des cobots de
dans son usine. production aux exigences de flexi-
bilité et de personnalisation des
tion cette année. Car si elle a perdu
10 % de son activité l’an dernier avec
vissage, un éclairage renouvelé, des
écouteurs pour que les opérateurs
flux de touristes avec Waze
engins demandées par les clients. la pause du confinement, son car- puissent communiquer aisément. sentier Blanc-Martel dans le
Emmanuel Guimard net de commande s’est de nouveau Sans oublier un système de saisie Verdon ou le Colorado Proven-
— Correspondant à Nantes Centre de formation rempli. « Le machinisme agricole est des pièces guidé par éclairage et un çal dans le Luberon. Waze a
La production du Mans est expor- un secteur qui fonctionne bien. entrepôt vertical automatisé. La analysé la fréquentation, déli-
C’est une usine toute blanche que tée à plus de 70 % dans 80 pays et le Aucun agriculteur à travers le monde ligne de production en partie com- vré une information de circula-
vient d’inaugurer au Mans (Sarthe), groupe souhaite désormais défier ne s’est arrêté de travailler avec la posée d’une quarantaine de véhicu- tion en temps réel et suggéré
le groupe allemand Claas. Près de les puissants tractoristes nord- crise », mentionne Etienne Bouras- les à guidage automatique peut aux automobilistes des destina-
250 tonnes de peinture ont redonné américains sur leur terrain. Déjà, seau, le directeur du site. Dans son transporter des tracteurs de plus en tions moins embouteillées.
T.Seray / PACA

un coup d’éclat à cette unité qui d’autres investissements sont pré- ensemble, le groupe Claas, œuvrant plus gros, à l’instar de la nouvelle Résultat : entre début juin et fin
fabrique l’essentiel des tracteurs vus au Mans à hauteur de 4,2 mil- dans d’autres segments du machi- star de la marque, l’Axion 900 Terra juillet 2020, plus de 28.000 con-
vert pomme du groupe. Cet aspect lions d’euros avec l’aide du plan de nisme agricole, a dépassé l’an der- Trac, le premier tracteur à chenilles ducteurs sur les 325.000 testés
visuel témoigne d’une refonte com- relance. Ils portent sur l’installation nier 4 milliards d’euros de chiffre de Claas, pouvant intervenir en ter- se sont déroutés de leur itiné-
plète que le groupe a menée pour d’une « Claas Academy », un centre d’affaires, en hausse de 3,7 %. rain humide sans tasser la terre. n raire initial. « Cette solution a
Date de création : 1942
montré qu’elle peut clairement
DG : Loïc Chovelon
influencer la baisse de fréquenta-
Effectif : 24 personnes
tion d’un site », résume Loïc

Bow Medical anticipe l’informatisation


Secteur : Tourisme
Chovelon. Cette année, ce sont
les principaux parcs nationaux
Paul Molga et régionaux (Calanques,

des services de soins critiques — Correspondant à Marseille

Le Comité régional de tourisme


Ecrins, Mercantour, Port-Cros,
Alpilles, Préalpes d’Azur…) qui
sont la cible de cette opération
(CRT) de la région Provence-Al- de redistribution des flux.
Dominique Mercier, président de nir leader sur le marché européen vers son ex-groupe. Qui, contraire- pes-Côte d’Azur s’attend à un
HAUTS-DE-FRANCE Bow Medical, une PME spécialisée de ces logiciels spécialisés, estimé à ment à ses concurrents GE ou Phi- flot si massif de visiteurs cet été, Une dizaine de scénarios
dans l’informatisation des soins cri- quelque 450 millions d’euros. Pour lips, ne disposait pas de solution qu’il craint la thrombose dans Une jauge maximale a été défi-
Le spécialiste des tiques, basée à Amiens. La pandé- y parvenir, la société, fondée en informatisée pour les soins criti- les lieux les plus populaires. nie pour chacun d’eux. Quand
logiciels de santé mie va donc accélérer la numérisa- 1999, mais dont le chiffre d’affaires ques. Depuis, les équipes de Bow Mais, après deux ans de travail elle approche le point haut, des
prévoit une large tion de ces services. C’est en tout cas reste limité à 6 millions d’euros, Medical, une soixantaine de per- avec l’application de guidage informations s’activent sur
informatisation le pari du dirigeant qui, pour avait besoin de gonfler sa trésorerie, sonnes au total, forment ceux de communautaire Waze, il tient Waze : d’abord des « pins » valo-
des services de soins s’imposer sur ce marché, vient mais aussi de revoir sa stratégie Dräger au logiciel Diane, capable de une solution pour soulager les risant des points d’intérêts et
critiques. d’ouvrir le capital l’entreprise, déte- récupérer et de traiter en temps réel sites les plus fragiles : orienter prestataires environnants,
nue depuis 2018 par le fonds Extens, des données patients, émises par les flux de véhicules vers des ensuite des « search ads »
à Regain 340. Abondé par les Crédit Un marché européen exemple par les appareils de réani- lieux alternatifs tout aussi (recherches sponsorisées) affi-
Guillaume Roussange Agricole Nord de France, Brie Picar- estimé à quelque mation. Un contrat de distribution attrayants. « Il y a souvent trop chant des spots touristiques
— Correspondant à Amiens die et la Caisse d’Epargne Hauts-de- 450 millions d’euros. a été signé avec l’allemand pour de monde au même endroit au peu connus et, enfin, des
France, ce fonds de 51 millions 13 pays, dont l’Inde. même moment, alors que « takeovers », publicités de lieux
La crise sanitaire a révélé la fragilité d’euros, géré par Turenne Group, Selon le dirigeant, ces nouveaux d’autres lieux magnifiques sont à alternatifs qui s’affichent lors-
des services de soins critiques, qui est dédié aux PME des Hauts-de- commerciale. C’est pourquoi, lors- marchés devraient permettre à découvrir à proximité immé- que l’automobiliste est à l’arrêt à
souhaitent pouvoir mieux évaluer France et de Seine-et-Marne. qu’il l’a reprise en 2018, Dominique l’entreprise d’atteindre au moins les diate. La technologie peut propo- proximité d’un spot moins
leurs pratiques professionnelles. Mercier a immédiatement cherché 18 millions d’euros de chiffre d’affai- ser ces expériences », explique encombré que celui qu’il vise.
Or, « dans 55 % des services de réani- Partenariat avec Dräger à s’appuyer sur un distributeur. res, à moyen terme. Bow Medical Loïc Chovelon, directeur géné- Le CRT a ainsi élaboré une
mation, le suivi patient se fait encore Avec cette opération, dont les Logiquement, cet ancien cadre équipe déjà 390 établissements de ral du CRT. Un premier test a été dizaine de scénarios avec les
avec un papier et un stylo. En anes- détails ne sont pas communiqués, de Dräger, le fabricant allemand de soins, dont les CHU d’Amiens, de opéré l’an passé sur quatre sites, opérateurs touristiques
thésie, ce chiffre est de 45 % », déplore Bow Medical ambitionne de deve- machines médicales, s’est tourné Lille, de Reims ou l’APHP. n dont la plage Saint-Julien et le locaux. n
FINANCE&MARCHES Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

AMC, la chaîne
de cinémas qui
affole Wall Street
l Les boursicoteurs de WallStreetBets ont fait d’AMC leur
nouvelle coqueluche et spéculent sur la chaîne de cinémas.
l Son cours a été multiplié par plus de 20 depuis janvier,
causant d’énormes pertes aux vendeurs à découvert.
tendances Twitter plusieurs jours A l’occasion d’une récente aug-
BOURSE de suite. Les boursicoteurs améri- mentation de capital, Adam Aron
cains ont suivi la même stratégie s’est adressé directement aux bour-
Bastien Bouchaud que pour GameStop : prendre à sicoteurs sur Twitter. « Il ne s’agit pas
@BastienBouchaud revers les vendeurs à découvert en d’une dilution aveugle, mais plutôt
achetant massivement des actions d’une levée de fonds très intelligente
La « Reddit Army », l’armée des et des options d’achat sur AMC. qui nous permettra de développer
boursicoteurs de Wall Street, est de Résultat, AMC a été le titre le plus cette société… et pour beaucoup
retour. Sa dernière cible ? La plus échangé sur les Bourses américai- d’entre vous sur Twitter, de dévelop-
grande chaîne de cinémas améri- nes lors des quatre dernières séan- per VOTRE société », a-t-il tweeté. Le
caine, AMC. Le parcours boursier ces, loin devant Tesla, Amazon et groupe est désormais valorisé près
du titre - encore considéré, il y a peu, Apple, avec près de 40 milliards de de 25 milliards de dollars, plus de six
comme une small cap – est à peine dollars échangés mercredi. L’action fois plus que son sommet d’avant
croyable. L’action AMC a flambé de AMC a été la plus achetée par les par- crise et à peu près autant que Worl-
2.850 % depuis le début de l’année, ticuliers au cours de la semaine pas- dline ou Société Générale. Mais il est
soit une multiplication par près de sée, selon Vanda Tracks, tandis que encore loin d’être tiré d’affaire.
30 de son cours, passé de 2,12 dol- les volumes d’options ont atteint un AMC a perdu plus de 300 millions
lars au 1er janvier à 62,55 dollars nouveau record avec 2,85 millions de dollars au premier trimestre
mercredi, son record historique. de contrats mercredi. Les fonds spé- alors que la pandémie maintenait le
Un niveau qui n’a pas tenu. A l’ins- culatifs pariant sur une baisse du public loin des cinémas. Pour épon-
tar d’autres « meme stocks », cours d’AMC, eux, boivent la tasse. ger ses plus de 5 milliards de dette, il
comme GameStop, AMC a forte- Environ 20 % des actions AMC sont compte sur un retour massif du
ment corrigé jeudi. Le titre chutait vendues à découvert. Pour les fonds public dans les salles obscures. Pour
de plus de 20 % en fin de séance concernés, la facture est salée. Ils ont les professionnels de Wall Street, il
européenne, après l’annonce par le perdu plus de 2,7 milliards de dollars ne fait aucun doute que l’action AMC
groupe d’un projet d’émission de sur la seule journée de mercredi, est survalorisée. L’objectif de cours à
11,5 millions d’actions. Impossible selon le spécialiste Ortex. 12 mois du consensus dépasse tout
de savoir si la bulle commence déjà Les boursicoteurs peuvent juste les 5 dollars, le plus optimiste
à se dégonfler ou s’il s’agit juste d’un compter sur le soutien du patron des analystes recensé par Bloom-
accident de parcours. Sur les d’AMC, Adam Aron, qui les a habi- berg allant jusqu’à 16 dollars. n
réseaux sociaux, certains observa- lement courtisés ces derniers
teurs parlaient déjà de « krach ». mois. Le groupe américain a lancé

Fièvre spéculative
Le groupe américain avait déjà
mercredi une opération visant à
fidéliser ses actionnaires, en leur
proposant des extras comme du
GameStop, cryptos, SPAC, AMC…
attiré l’œil des boursicoteurs améri-
cains en début d’année dans le
sillage de GameStop. L’enthou-
pop-corn gratuit ou des séances en
avant-première. « Allez sur Twitter,
Reddit, YouTube, lisez ce que ces gens
une bulle chasse l’autre
siasme était quelque peu retombé écrivent. Ils aiment AMC », a déclaré Les bulles spéculatives analyste de Vanda Tracks, un cabi- tif, de rejoindre une communauté, d’options d’achat sur les actions ont
ces derniers mois. Mais depuis une Adam Aron durant la présentation s’enchaînent les unes après net spécialisé dans le suivi du com- une expérience plutôt qu’un inves- rebondi », souligne l’analyste, en
dizaine de jours, la fièvre spécula- des résultats du premier trimestre. les autres sur les marchés portement des boursicoteurs. tissement de long terme. référence aux produits dérivés très
tive des particuliers est remontée. « J’aime l’idée que nous avons une financiers. La faute Les bons plans s’échangent sur L’été dernier les particuliers ne populaires auprès des jeunes
AMC est passé en tête des sujets de base d’actionnaires bienveillante, à une nouvelle génération le forum WallStreetBets sur Red- juraient que par Tesla et les nou- boursicoteurs. En bref, une bulle
conversation du forum WallStreet- engagée et enthousiaste », a-t-il d’investisseurs friands dit, fort de plus de 10 millions de veaux constructeurs de véhicules chasse l’autre.
Bet de Reddit. Le hashtag #AMCS- ajouté. de sensations fortes. membres, ou via les réseaux électriques comme NIO ou BYD.
TRONG a fait la course en tête des sociaux comme Twitter, Facebook En début d’année, ils se sont jetés Les valeurs cannabis
5 milliards de dette AMC, les cryptomonnaies, les ou TikTok. L’analyse financière tra- sur GameStop et une flop ée Leur prochaine étape ? Un retour
Adam Aron sait ce que son groupe, SPAC ou encore GameStop… ditionnelle, faite de tableaux Excel d’autres titres comme BlackBerry sur les valeurs cannabis est proba-
au bord de la faillite fin 2020, doit à Depuis quelques mois, les bulles et d’hypothèses de croissance, y est ou Nokia. « Lorsque ces titres se sont ble, estime-t-il, alors qu’Amazon
« J’aime l’idée ces boursicoteurs. Ils ont continué à poussent comme des mauvaises au mieux une arrière-pensée, le effondrés, les investisseurs particu- s’est récemment prononcé en
que nous avons acheter des titres AMC alors même herbes à Wall Street. Dès qu’une plus souvent inexistante. liers ont rapidement reporté leur faveur de la légalisation de la
une base que la société enchaînait les émis- bulle montre des signes de dégon- attention sur le secteur du cannabis, consommation de marijuana au
sions de nouvelles actions, diluant flement, les spéculateurs partent à Une expérience plutôt qui a enregistré des rendements à niveau fédéral aux Etats-Unis et
d’actionnaires massivement tout profit potentiel. l’assaut d’un autre segment de qu’un investissement trois chiffres sur une période très qu’un projet de loi en ce sens
bienveillante, Le nombre d’actions AMC en circu- marché, contribuant à l’émergence Le maître-mot est le « momen- courte », pointe Giacomo Pieran- devrait être étudié au Congrès.
engagée et lation a été multiplié par près de 10 d’une nouvelle bulle. Et ainsi de tum » : des gains élevés en très peu toni. La bonne nouvelle, c’est que ces
enthousiaste. » depuis le début de la pandémie. Les suite. « Les investisseurs particuliers de temps qui font saliver les bour- Les SPAC ont également eu leur bulles se sont jusqu’à présent
3,2 millions de particuliers action- passent d’une bulle à l’autre, c’est un sicoteurs. Ils se bousculent alors heure de gloire, avant d’être dépas- dégonflées sans mettre en péril la
ADAM ARON naires détiennent désormais 80 % schéma que l’on a identifié depuis pour prendre part à la fête et con- sés par l’envolée des cryptomon- stabilité financière. Ni l’accès de
PDG d’AMC des titres de la société, contre 9 % l’été dernier sur les actifs les plus spé- tribuent ainsi à l’envolée des prix. naies : bitcoin, ethereum ou faiblesse des SPAC, ni le crash des
chez son concurrent Cinemark, culatifs du marché américain », Ce qui compte, c’est l’excitation de encore dogecoin. « Lorsque les cryptos n’ont fait dérailler les mar-
d’après Bloomberg. explique Giacomo Pierantoni, un participer à un mouvement collec- cryptos ont chuté, les volumes chés financiers. — B. B.

Contrats de liquidité : nouveau bras de fer entre l’Esma et l’AMF


nier a donné un avis négatif sur la transactions et la régularité de leurs plus souples que celles préconisées sauter le système des deux limites. Il contre le nouveau cadre. L’Amafi
RÉGULATION nouvelle pratique envisagée par cotations. Le prestataire de services par l’Esma. Elle avait fixé, deux n’en reste plus qu’une, qui se situe au- (Association française des marchés
l’AMF à partir du 1er juillet 2021. Cette d’investissement, qui a signé une niveaux de plafond à ces opérations, dessus de celle proposée par l’Esma. financiers) accuse même l’Esma d’
L’AMF a fait des propo- dernière doit remplacer l’actuelle, convention avec la société cotée, à la fois en termes d’ordres, de prix, et L’Esma regrette que l’AMF ne « ignorer de façon incompréhensible,
sitions pour encadrer en vigueur depuis trois ans. Pour le s’engage à acheter ou vendre des de capitaux alloués. Pour les titres suive pas ses consignes concernant non seulement les analyses extrême-
les pratiques liées aux superviseur européen, elle n’est pas actions de cette société si le marché liquides, le broker ne pouvait ni les exigences sur le prix des ordres ment documentées sur lesquelles
contrats de liquidité. compatible avec le règlement sur les est déséquilibré et peu liquide. acheter ni vendre plus de 50 % du pour limiter le plus possible l’impact l’AMF s’est appuyée, mais également
abus de marché (MAR) de 2016 et volume moyen des titres de capital de ces opérations dans la formation l’attention historiquement portée par
L’Esma a rendu un avis « menace potentiellement la con- Des règles plus souples échangés durant les 30 derniers des prix. L’Esma aurait voulu que l’AMF à la prévention et la répression
négatif. fiance dans les marchés de l’Union En 2017, l’Esma avait fixé des limites jours de négociation. Si le plafond de l’AMF respecte précisément les limi- des abus de marché ». Enfin, elle con-
européenne ». Le désaccord ne date maximums en termes de volumes 25 % (celui préconisé par l’Esma) est tes recommandées par lui en termes clut qu’« au-delà de la question des
pas d’hier. En 2018, déjà, les deux autorisés par jour et de ressources dépassé, le broker devait justifier en de volumes exécutés et de ressour- contrats de liquidité, cette approche
Laurence Boisseau gendarmes boursiers avaient des allouées. Le broker intervenant sur quoi cela était nécessaire. ces consacrées à ces contrats, tout est d’autant plus regrettable qu’elle
@boisseaul opinions très divergentes. un titre pour augmenter sa liquidité, Ce dispositif était transitoire. particulièrement sur les actions illi- alimente et justifie la défiance quant à
Pour la France, les contrats de il fallait, dans le cadre des règles sur L’AMF voulait pouvoir passer au cri- quides. Son avis n’est pas contrai- l’opportunité d’étendre les pouvoirs
Les contrats de liquidité sont sou- liquidité constituent un enjeu de les abus de marché de 2016, enca- ble tous les contrats de liquidité exis- gnant. Le Collège de l’AMF doit se d’une autorité qui n’a toujours pas fait
vent un sujet de désaccord entre place.70 % des sociétés cotées drer sa pratique pour éviter que ces tants, ce qu’elle a fait. N’ayant cons- réunir et décider s’il le suit ou non. Si la preuve de son expertise et de sa
l’Autorité des marchés financiers (442 émetteurs au total, small caps opérations ne puissent être quali- taté aucun cas de manipulation de l’AMF persiste, elle devra expliquer capacité à répondre avec pragma-
(AMF) française, le gendarme euro- comme groupes du SBF 80 ou fiées de manipulation de cours. Un cours, fin mars, elle a proposé un pourquoi, sur son site Internet. tisme aux enjeux auxquels sont con-
péen, l’Esma (European securities CAC 40) ont recours à cette techni- délit lourdement sanctionné. L’AMF assouplissement des pratiques Les professionnels de la finance frontés émetteurs, investisseurs et
market authority). Fin mai, ce der- que pour favoriser la liquidité des avait choisi d’imposer des règles adoptées il y a trois ans. Elle a fait déplorent l’avis formulé par l’Esma- acteurs des marchés européens ». n
Les Echos Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 FINANCE & MARCHES // 31

Wefox, l’assurtech
qui vaut 2,5 milliards
son offre d’une part sur ses pro-
ASSURANCE pres polices d’assurance sous le
nom de « ONE Versicherung »,
La start-up de devenu récemment Wefox Insu-
l’assurance alle- rance, d’autre part sur une plate-
mande a levé forme permettant à des cour-
650 millions d’euros tiers d’assurance de gérer leurs
pour étendre clients en ligne. Automatisé à
ses activités aux 80 %, contre 10 à 15 % chez les
produits complexes. assureurs traditionnels, Wefox
M.M. Warburg n’est prétend régler près des deux
que l’une des pièces tiers des demandes d’indemni-
d’un vaste jeu Les fintechs berlinoises ont le sation dans la journée.
de dominos. vent en poupe. Après le succès
Photo Shutterstock de N26 et Trade Republic, la Expansion au sud
start-up de l’assurance Wefox de l’Europe
vient de lever 650 millions de En 2020, le volume des primes
dollars, dépassant ainsi les espé- de ONE Versicherung a quintu-
rances de ses fondateurs. plé pour atteindre 33,8 millions
L’entreprise fondée en 2015 d’euros, indique la fintech. Les

Scandale « cum-ex » : prison


atteint désormais une valorisa- revenus de Wefox, estimés à
tion de 3 milliards de dollars 140 millions de dollars en 2020 et
(2,5 milliards d’euros) et prépare 350 millions cette année, pro-
son expansion en Europe, viennent surtout des commis-

ferme pour un ancien banquier


notamment en France, ainsi sions auprès des assureurs. Jus-
qu’aux Etats-Unis et en Asie. q u’ i c i c o n c e n t r é e s u r l e s
Le tour de table mené par le assurances responsabilité civile
fond de capital-risque Target et automobile, la fintech a
Global comprenait notamment l’intention de s’étendre vers des
un investisseur historique, activités plus complexes comme
l Un ancien bras droit du patron de M.M. Warburg a été condamné Mubadala Ventures d’Abu l’assurance maladie. La fintech
à cinq ans et demi de prison dans l’affaire de fraudes fiscales dite « cum-ex ». Dhabi, ou le fonds de pension
canadien Omers. Déjà parte-
compte aussi élargir sa couver-
ture géographique. Après les
l Un premier avertissement dans une affaire tentaculaire. naire avec Munich Ré de Wefox, pays germaniques (Allemagne,
l’américain Salesforce Ventures Suisse, Autriche) et la Pologne,
sation. Le signal dans cette inculpé dans une autre procédure. citoyen Finanzwende. L’ancien faisait également partie de ce Wefox prépare son extension au
BANQUE deuxième procédure est toutefois La technique leur aurait en effet été expert financier des Verts s’attend à tour de table série C. « Nous avi- sud de l’Europe, dont la France,
clair pour les suites d’une affaire qui expliquée par l’avocat fiscaliste une longue suite de procès. ons l’intention de lever moins de l’Italie et l’Espagne, puis aux
Nathalie Steiwer implique des centaines de ban- Hanno Berger, considéré comme le M.M. Warburg n’est que l’une des fonds au départ, mais la demande Etats-Unis et à l’Asie à terme.
— Correspondante à Berlin quiers, avocats et courtiers et près grand ordonnateur du système. Une pièces d’un vaste jeu de dominos : a été gigantesque », fait valoir Considérée maintenant
d’une centaine de procédures en procédure est également en cours à comme Helaba, la banque publique Julian Teicke, cofondateur et comme l’assurtech la mieux
La sentence est dure et ce n’est qu’un cours à Cologne, Francfort, Munich, Wiesbaden contre l’avocat désor- régionale de Hesse, la banque privée dirigeant de Wefox. Son ambi- financée d’Europe, Wefox
début. Le tribunal de Bonn a con- Hambourg ou Wiesbaden. mais résident en Suisse. de Hambourg reporte la responsabi- tion est de faire de l’entreprise devra rivaliser sur les marchés
damné mardi Christian S., ancien Le jeu de passe-passe financier lité vers les institutions par lesquel- « l’un des acteurs dominants de américains ou asiatiques avec
bras droit du patron de la banque des « cum-ex », qui s’est déroulé « Une étape décisive » les transitaient les titres. Un jeu qui l’assurance d’ici à fin 2030 ». les start-up du secteur Root ou
privée hambourgeoise M.M. War- entre 2006 et 2012, représente une Le verdict rendu à Bonn après seule- implique Deutsche Bank, mais aussi Jusqu’à présent, la start-up Lemonade, soutenu par le
burg, à cinq ans et six mois de prison perte de l’ordre de 10 milliards ment 29 jours d’audience est la pre- Société Générale et Caceis, la filiale berlinoise avec un siège social géant national de l’assurance
ferme. Il devra également rembour- d’euros par an pour le fisc allemand, mière condamnation à la prison du Crédit Agricole, notamment. n au Liechtenstein concentrait Allianz. — N. S.
ser environ 100.000 euros prove- avait estimé une commission dans cette affaire tentaculaire. Dans
nant des « produits du crime » : des d’enquête du Bundestag. La seule un autre dossier lié au scandale, un
impôts remboursés deux fois par le affaire concernant M.M. Warburg premier jugement rendu en
fisc mais payés une seule fois sur les porte un préjudice fiscal d’environ mars 2020 avait relativement épar-
plus-values d’actions négociées avec 168 millions d’euros, a évalué le par- gné deux inculpés britanniques.
(cum) et sans (ex) dividende. quet de Bonn. L’accusation avait fait Leur imposant des amendes, les
L’affaire est d’autant plus suivie en valoir que Christian S. ne pouvait pas juges leur avaient été reconnais-
Allemagne que les députés se sont ignorer le système en tant que bras sants de coopérer en expliquant les
interrogés sur l’indulgence envers droit du patron de M.M. Warburg, mécanismes de la fraude. La banque
M.M. Warburg de l’ancien maire de Christian Olearius, également M.M. Warburg avait alors accepté de
Hambourg, actuel ministre des négocier avec le fisc, avant de se

168
Finances et candidat social-démo- rétracter. Christian S. va faire main-
crate (SPD) à la chancellerie, Olaf tenant appel de sa condamnation.
Scholz. En tenant compte des 77 ans Son procès n’en marque pas moins
de l’accusé, le tribunal a été relative- « une étape décisive dans le scandale
ment clément en ne suivant pas la MILLIONS D’EUROS des cum-ex » estime Gerhard Schick,
peine de dix ans réclamée par l’accu- Montant du préjudice fiscal. l’un des dirigeants du mouvement

Les cas français suspendus au verdict


de la Cour suprême allemande
La cour de Karlsruhe En juillet dernier, les juges de Sollicitée, elle répond systématique-
doit confirmer si Société Francfort avaient estimé que ment que « Caceis Allemagne n’a tiré
Générale était un simple Fimas, filiale de Société Générale, aucun profit des remboursements
intermédiaire dans la fraude avait été « le vendeur et non un sim- d’impôts effectués au bénéfice de ses
fiscale à 10 milliards d’euros ple intermédiaire » d’un paquet clients » en renvoyant vers les « béné-
révélée en 2011. Le futur d’actions vendu en 2007. Pour ficiaires des remboursements ».
arrêt fera jurisprudence autant, elle ne devait pas payer les Caceis s’est d’ailleurs retournée con-
pour une série d’affaires. impôts comme le réclamait le plai- tre ses anciens partenaires en dépo-
gnant, la banque Helaba. Etant sant plainte auprès du parquet de
Le château de cartes des « cum-ex » donné « l’importance fondamentale Munich contre une vingtaine
commence à vaciller en Allema- de l’affaire », la cour avait autorisé d’acteurs. Les premières auditions
gne. Les premières condamnations un recours devant la Cour suprême. doivent encore commencer.
pénales tombent dans la gigantes- Parmi ses anciens partenaires :
que fraude fiscale à 10 milliards Icap. Le courtier britannique serait
d’euros portant sur les plus-values Le fisc a déjà réclamé poursuivi par la société sud-afri-
de titres vendus avec (cum) et sans des remboursements caine Investec, elle-même poursui-
(ex) dividendes. Dix ans après les vie par Caceis. Le résultat de cette
premières révélations, la justice
à plusieurs banques. procédure pourrait intéresser Blac-
commence aussi à préciser les res- kRock, qui avait également eu
ponsabilités civiles des différents Aucune date n’a encore été fixée, recours aux services d’Icap.
acteurs dans le jeu de passe-passe mais plusieurs affaires sont suspen- Un autre acteur de premier plan
qui permettait à ses bénéficiai- dues à ce futur verdict qui fera juris- a été relativement épargné jusqu’à
res de toucher deux fois des rem- prudence et devrait mettre un frein présent : Deutsche Bank. La banque
boursements d’impôts payés une au jeu de « patate chaude » entre les privée M.M. Warburg a perdu en
fois… aux frais des contribuables banques. La partie est d’autant plus septembre 2020 une procédure où
allemands. intense que la pression des autorités elle faisait valoir que la première
Une centaine d’institutions fiscales se resserre autour des insti- banque allemande aurait dû payer
financières dans le monde étaient tutions impliquées. les taxes en tant que banque déposi-
dans le circuit. Parmi elles, Société Le fisc a déjà réclamé des rem- taire du courtier Icap - qui a vendu
Générale et Crédit Agricole tentent boursements à plusieurs banques : les titres. Un jugement qui va dans
de défendre leur position de simple 167 millions à M.M. Warburg, le sens de celui opposant Helaba à
« passeur » en tant que dépositaires 100 millions à DZ Bank, 22,9 millions Société Générale. Là aussi, un
des titres. Débouté une première à Helaba, 460 millions à Caceis, la recours a été introduit.
fois à Francfort dans une affaire filiale de services de titres de Crédit Dans une autre affaire, une filiale
l’opposant à la banque publique Agricole… Plaidant non coupable, de M.M. Warburg pose la question
régionale Helaba, le cas de Société celle-ci a obtenu de ne payer que du financement des transactions
Générale est maintenant devant la 312 millions en attendant le résultat par Deutsche Bank en tant que
Cour fédérale à Karlsruhe. des procédures d’appel en cours. « prime broker ». n
32 // FINANCE & MARCHES Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

Les prix des denrées alimentaires Natixis reporte


sa sortie de H2O à la
au plus haut depuis dix ans demande des autorités
Cet épisode éclaire peut-être
GESTION D’ACTIFS le report de la cession des parts
MATIÈRES
de Natixis. La demande émane-
PREMIÈRES Natixis va devoir rait, selon nos informations, de
amender les termes la Financial Conduct Authority
L’indice des prix du contrat de (FCA) qui supervise à Londres
alimentaires de la FAO cession de ses 50 % la société de gestion. « La bonne
progresse pour le de H2O AM, sa nouvelle c’est que les autorités de
douzième mois consé- boutique de gestion tutelle s’occupent du sujet et ne
cutif à des niveaux en difficulté, suite laissent pas Natixis se défausser.
jamais vus depuis 2011. à des « échanges Et si vraiment il y a un préjudice
très important et des sommes à
avec les autorités
Le spectre d’une crise réglementaires ». apporter aux épargnants,
alimentaire Natixis aura des ressources
revient hanter financières plus larges que
La banque ne donne H2O », avance un conseiller
le monde agricole. pas de nouveau financier, proche du dossier.
calendrier. Il est en effet possible que le
Etienne Goetz régulateur britannique ait sou-
@etiennegoetz haité le maintien de H2O dans le
Amélie Laurin giron de Natixis. Le temps de
La hausse des prix alimentaires @AmelieLaurin faire la lumière sur les déboires
commence à peser lourd sur le por- avec Solenn Poullennec de la société de gestion ou d’exa-
tefeuille des consommateurs et @SolennMorgan miner le schéma de cession des
ravive les craintes de crise alimen- 50,01 % du capital de H2O déte-
taire. Depuis un an, le coût des den- Nouveau rebondissement dans nus par la banque. La FCA ne fait
rées de base mesuré par l’Organisa- l’affaire H2O Asset Manage- pas de commentaires, tout
t i o n d e s Na t i o n s u n i e s p o u r ment (AM). Natixis a annoncé comme l’Autorité des marchés
l’agriculture et l’alimentation (FAO) mercredi soir le report de la financiers (AMF). Le gendarme
ne cesse d’augmenter. En mai, vente de ses 50,01 % du capital français des marchés est lui
l’indice a progressé pour le dou- de la boutique londonienne, aussi concerné par le dossier car
zième mois consécutif et s’établit mise en difficulté par des inves- il régule les fonds de droit fran-
désormais à 127,1 points. Avec un tissements hasardeux et le gel çais de H2O.
bond de 5,8 points – la plus forte de plusieurs de ses fonds. « Fai-
hausse mensuelle depuis 2010 – le sant suite aux échanges avec les Se désengager de H2O
prix d’un panier de denrées alimen- autorités réglementaires concer- A ce jour, aucun des deux
taires de base atteint son plus haut nant le projet de cession [...], superviseurs n’a confirmé
niveau depuis septembre 2011. Natixis IM [la holding de gestion l’ouverture d’une ou de plu-
Il ne se situe qu’à quelques enca- d’actifs du groupe, NDLR] et sieurs enquêtes sur l’affaire.
blures du record historique de H2O AM indiquent poursuivre « Compte tenu de la gravité des
février 2011, année marquée par leurs travaux en vue d’amender faits et des conséquences pour les
une crise alimentaire en partie à de production pour le Brésil a accru devenue un pilier de la production pris 23 % depuis janvier. « Les mou- le projet de transaction dans porteurs, il n’est pas imaginable
l’origine des printemps arabes. la pression sur les disponibilités mondiale de maïs, bien que son ren- vements sociaux en Colombie ont l’objectif de dénouer leur parte- qu’il n’y ait pas d’enquête »,
« Nous avons très peu de marge pour mondiales, qui étaient déjà limitées dement soit hasardeux », expliquait empêché certaines exportations et la nariat », déclare la banque dans estime le conseil de plusieurs
tout choc sur la production. Nous en raison d’une demande qui ne fai- récemment Sébastien Poncelet, fermeture d’entrepôts au Brésil à un communiqué. clients français du gestionnaire
avons très peu de marge pour toute blit pas », détaille la FAO. directeur du développement chez cause de cas de Covid ont créé la pani- Elle ajoute que « le marché sera d’actifs. L’été passé, ce dernier
hausse inattendue de la demande Agritel. Cette année, les semis de que sur le marché du café », ajoutent tenu informé du nouveau calen- s’était résolu à suspendre les
dans un pays », a prévenu Abdo- maïs ont été retardés de quelques les analystes de Rabobank. drier de l’opération », sans plus de souscriptions et rachats de plu-
lreza Abbassian, économiste de la Le boisseau de maïs semaines. A cela il faut ajouter une Le cours de l’huile de palme, lui, détails. Vendredi dernier, au sieurs fonds à la demande de
FAO. La hausse des prix pèse à Chicago a progressé sécheresse pendant tout le mois s’est tendu en raison de la faible cours de son assemblée géné- l’AMF, en raison de problèmes
d’autant plus sur les porte-monnaie de 40 % depuis d’avril. Déjà 10 % du potentiel de croissance de la production dans rale annuelle, Natixis avait pour- de valorisation. Ce gel devait
qu’elle intervient au moment où les récolte est perdu estime le cabinet l’Asie du sud-est. Des inondations tant affirmé que le processus de éviter des retraits panique de
revenus des ménages chutent en
le début de l’année. Agritel. En revanche, la demande au sein des plantations en Malaisie vente de ses parts au manage- capitaux. L’opération avait blo-
raison de la crise économique. ne faiblit pas, notamment avec la et en Indonésie ont entravé la ment de H2O se poursuivait. q u é 1 0 m i l l i a r d s d ’e u r o s
Le Brésil est devenu un acteur clé Chine qui reconstitue son cheptel récolte. Pour l’huile de soja, la d’encours, gérés essentielle-
Sécheresse au Brésil du maïs avec la « Safrinha », qui de porcs décimé par la peste por- hausse s’explique par une forte Tour de passe-passe ment pour des investisseurs
La flambée des prix s’explique signifie en portugais, « la petite cine africaine. demande pour la fabrication interne individuels.
d’abord par le renchérissement des récolte qui arrive en deuxième », Le manque d’eau au Brésil est d’agro-gazole. Du bœuf au porc en Sa nouvelle annonce laisse Si la majorité des fonds a été
céréales et en premier lieu du maïs. après le soja moissonné en février. aussi à l’origine de la hausse des passant par la volaille, toutes les dans le flou les clients de la bou- débloquée depuis, Natixis a
Malgré une décrue depuis son pic Grâce à la « Safrinha », la produc- cours du sucre, dont le pays est le viandes ont vu leur prix se raffer- tique, dont 1,6 milliard d’euros choisi de se désengager de son
début mai à 7,75 dollars, le boisseau tion brésilienne de maïs est passée premier exportateur au monde. mir, « principalement en raison de d’encours sont toujours can- affilié H2O en novembre der-
de maïs à Chicago progresse de en 20 ans de 35 millions de tonnes à Au-delà des denrées de base, il est l’accélération des achats à l’importa- tonnés en raison de leur exposi- nier. La banque a ensuite
40 % depuis le début de l’année. « La 100 millions. « Au départ, c’était une l’un des principaux facteurs de ten- tion dans les pays d’Asie de l’Est, sur- tion aux actifs illiquides de annoncé, début 2021, le rachat
révision à la baisse des perspectives culture d’opportunité, mais elle est sion sur le prix du café arabica, qui a tout en Chine », selon la FAO. n Tennor, la holding de Lars de ses parts par le management
Windhorst, un homme d’affai- de H2O, emmené par son fon-
res allemand controversé. La dateur, le Français Bruno Cras-
semaine dernière, H2O a t e s . L e d e u x i è m e vo l e t d e

« Crédit conso » : Crédit Agricole repoussé l’horizon de réouver-


ture de ces produits, fixé initia-
lement à fin juin.
l’accord initial prévoit que la
boutique reprenne en main,
d’ici à la fin de l’année, la distri-

monte à 100 % dans sa filiale espagnole La société de gestion va en


effet participer à la restructura-
tion de la dette de Tennor, en
bution de ses produits jus-
que-là assurée par Natixis IM.
H2O affiche aujourd’hui 17 mil-
souscrivant à un nouvel instru- liards d’euros d’actifs, loin des
Consumer Finance, ou CACF) a L’activité commerciale de SoYou ment de dette de 1,45 milliard 30 milliards de la fin 2019.
BANQUE annoncé qu’elle montait à 100 % avait démarré début 2020, peu « CACF a défini d’euros. Rien n’indique que ce
Huit mois après
l’annonce du retrait
dans SoYou, une filiale créée en 2018
et qu’elle détenait à 51 % aux côtés de
avant le coup d’arrêt du confine-
ment. A fin juin 2020, l’entité pré-
une nouvelle
stratégie visant
tour de passe-passe interne per-
mettra à Tennor d’honorer ses 4
À NOTER
Bankia. L’opération a été autorisée le sentait à peine 23 millions d’euros nouveaux engagements et à
de Bankia, CACF 1er juin par la Banque d’Espagne, a d’encours, dans le crédit automo- à accélérer H2O de rembourser les clients BPCE lance ce vendredi
monte à 100 % dans précisé le groupe dans un commu- bile et l’équipement de la maison. la croissance qui souhaiteront sortir de ses son offre d’achat sur les
son entité espagnole niqué, pour un montant qui n’a pas Six mois plus tard, (à fin décem-
de SoYou. » fonds. titres de sa filiale Natixis.
de « crédit conso », été dévoilé. « Cet accord réaffirme bre 2020), l’entité gérait 103 millions
baptisée « SoYou ». l’ambition de CA Consumer Finance d’euros d’encours et comptait CRÉDIT AGRICOLE
d’accélérer son développement en 108 collaborateurs. ANNLEGALECH

E s p a g n e , q u a t r i è m e m a rc h é La question du tour de table de


Edouard Lederer d’Europe continentale pour le crédit à SoYou était sur la table depuis le annonces judiciaires & légales
@EdouardLederer la consommation », a indiqué Sté- mois de septembre 2020 : Bankia et salué CaixaBank. Sur le fond, cette
phane Priami, directeur général de Caixa – autre poids lourd espagnol mésaventure est à présent l’occa- Participation du Public par Voie Electronique OPH de Drancy
Crédit Agricole a tranché. La filiale CACF et directeur général de Crédit d e l a b a n q u e – ava i e n t a l o r s sion pour CACF de réaffirmer et
Pour la création de la Zone d’Aménagement Concertée (Z.A.C.) Gaston ROULAUD
de crédit à la consommation du Agricole SA (CASA) en charge des annoncé leur mariage. Dans cette d’amplifier son ambition sur le
En exécution de la Décision N°2021/06-024 du Directeur Général de l’OPH de Drancy du
groupe mutualiste (Crédit Agricole services financiers spécialisés. nouvelle configuration, Bankia marché espagnol. « CACF a défini 01/06/2021, il sera procédé sur le territoire de la Commune de Drancy à une participation
n’avait plus besoin de partenaire une nouvelle stratégie visant à accélé- du public par voie électronique portant sur la création de la ZAC Gaston Roulaud sise
rues Roger Salengro/Rue Fernand Péna/Impasse Voltaire. Cette ZAC sera réalisée dans le
externe en matière de « crédit rer la croissance de SoYou », précise cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU).
conso », le nouvel ensemble pesant le groupe.
Ce projet urbain vise à mieux intégrer ce site à l’échelle de la ville
à lui seul 23 % du marché ibérique. Il entend ainsi compléter la et à renforcer son attractivité résidentielle, économique.
« Nous devons chercher une manière gamme de services proposés par Cette participation du public par voie électronique se déroule durant 33 jours
raisonnable et amicale de rompre le l’entité, encore jeune, afin de mieux du lundi 21 juin 2021 au vendredi 23 juillet 2021 inclus.
projet qui n’a plus sa place dans le répondre aux besoins de ses parte- Durant cette période, le dossier sur lequel le public peut porter ses observations
nouveau contexte », avait alors expli- naires. Il y a là aussi une logique est tenu à disposition du public dans les conditions suivantes :
qué le président de Bankia. paneuropéenne. En clair, être en - Consultation du dossier de participation et consignation des observations sur le registre
Publiez vos ventes aux enchères Sur le papier, il restait alors à Cré- mesure de fournir le « crédit conso »
dématérialisé sur le site internet : www.gaston roulaud.com
- Consultation du dossier de participation sur support papier au lieu suivant :
immobilières dans Les Echos dit Agricole trois possibilités : trou- d’un partenaire (français par exem- Siège de l’OPH de Drancy, 27 rue Roger Petieu 93700 Drancy.
Lundi au vendredi : 9h00-12h15/13h45-17h30.
ver un nouveau partenaire, fermer ple) dans ses activités espagnoles. Contact pour tout renseignement sur la démarche : 01.48.96.63.29
boutique, ou alors monter à 100 %, Intégré à 100 % dans la Banque
option finalement retenue. « Nous verte, SoYou devrait bénéficier à La ligne de référence est de 40 signes en corps minimal de 6 points didot.
annonces.lesechosleparisien.fr sommes confiants dans la capacité plein de synergies avec le groupe, Le calibrage de l’annonce est établi de filet à filet.
01 87 39 70 08 de CA Consumer Finance à poursui- notamment sur le plan des process, Les départements habilités sont 75, 78, 91, 92, 93, 94, 95 et 69.
vre le développement de SoYou », a ou des avancées digitales. n
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
Les Echos Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 FINANCE & MARCHES // 33

La Chine cherche à freiner


la hausse du yuan
l Pékin prend des mesures inédites depuis la crise de 2008, alors que la monnaie
chinoise est au plus haut depuis trois ans.
l Mais la ligne de crête est étroite.

avec les Etats-Unis. « Cette décision nuer à s’apprécier pour contrebalan- de matières premières moins coû-
DEVISE politique montre que la PBoC ne vou- cer la hausse des prix des matières teuses. Le mois dernier, une réunion
dra pas tolérer une appréciation premières importées ». L’article a autour du Premier ministre, Li
Frédéric Schaeffer rapide du RMB qui s’est accélérée depuis été retiré… Keqiang, a convenu que des mesures
@fr_schaeffer depuis la fin mars », notent les ana- devaient être prises pour arrêter
lystes de Citi. Niveau d’équilibre l’envolée des prix à la production, qui
Pékin n’avait pas eu recours à une Pas sûr, toutefois, que la mesure Deux jours plus tard, le vice-gouver- ont augmenté de 6,8 % en avril, et
telle mesure depuis la grande crise annoncée soit suffisante. « Cette poli- neur de la banque centrale, Liu Guo- rogne les marges des entreprises ou
financière. Cherchant à tempérer la tique bloquera une certaine quantité qiang, indiquait dans un communi- risque de se répercuter sur les
hausse du yuan, la banque centrale de capitaux et augmentera les coûts de qué lapidaire que le yuan avait consommateurs. Si l’économie chi-
chinoise a décidé, lundi soir, de rele- financement en devises, mais son effi- fluctué dans « les deux directions », noise est repartie vite et fort, certains
ver le ratio de réserves de change cacité reste incertaine, car les facteurs que le taux de change était déter- pointent les signes de stabilisation :
imposé aux banques. Concrète- fondamentaux soutenant un yuan miné par les forces du marché et par rapport aux trois derniers mois
ment, les banques seront, à compter fort n’ont pas changé », poursuivent qu’il resterait « relativement stable », de 2020, l’économie chinoise n’a pro-
du 15 juin, dans l’obligation de les experts de Citi. Au cours des der- à un « niveau adapté et d’équilibre ». gressé que de 0,6 % au premier tri-
conserver 7 % de leurs devises étran- niers mois, le yuan a été soutenu par Pékin marche sur une ligne de crête mestre de 2021, son rythme le plus
gères en dépôt, contre 5 % actuelle- la reprise économique en Chine et la depuis que la flambée des cours lent de la dernière décennie. La tolé-
ment. Détenir des actifs en dollars dépréciation continue du dollar. mondiaux des matières premières rance de la banque centrale chinoise
ou en euros coûtera donc plus cher. attise les craintes d’inflation. Une face à la forte appréciation du yuan a
Il s’agit de la première hausse de ce Signaux contradictoires monnaie forte rend les importations visiblement touché ses limites. n
type depuis 2007, et de la plus forte Les entrées de capitaux ont contri-
hausse jamais enregistrée. bué à accélérer la dynamique
Cette décision doit « renforcer la d’appréciation, les investisseurs
gestion des liquidités en devises », étrangers ayant acheté massive-
estime la Banque populaire de Chine ment des obligations chinoises dans
(PBoC). Pour les banques chinoises, la perspective de l’inclusion de ces
qui détiennent environ 1.000 mil- dernières à l’indice FTSE Russell en
liards de dollars de dépôts en devi- octobre 2021. Face à un panier de
ses, cette mesure pourrait les devises des partenaires commer-
contraindre à immobiliser une par- ciaux de la Chine, le yuan est à son
tie de leurs avoirs en dollars, avec, plus haut niveau depuis 2016.
pour effet, de freiner la hausse du Pékin s’était jusqu’à présent
yuan, en décourageant les afflux de contenté d’avertissements verbaux.
dollars à plus long terme. Dans une tribune publiée par le
La plupart des analystes voient « China Securities Journal », un
dans cette décision un signal clair de ancien responsable de l’autorité de
la volonté de Pékin de freiner l’appré- régulation du marché des changes a
ciation du yuan, actuellement au ainsi averti que la spéculation pour-
plus haut depuis trois ans face au rait perturber le marché et peser sur
dollar. Sur le marché « offshore », le les exportations. Mais les décideurs
yuan est monté à 6,3526 pour un dol- chinois ont envoyé des signaux
lar, avant de réduire ses gains, suite à contradictoires au cours des derniè-
l’annonce de la PBoC. La devise chi- res semaines. Le 21 mai, Liu Jin-
noise s’est appréciée de 13 % depuis zhong, directeur du département de
mai 2020, date à laquelle elle était recherche et statistiques de la PBoC
proche de son plus bas depuis 2008, à Shanghai, a indiqué dans le maga-
pénalisée par la pandémie de zine « China Finance » (dirigé par la
Covid-19 et la guerre commerciale PBoC) que « la monnaie devait conti-

Pékin à la pointe
des nouvelles devises 2.O
Numérique et numéraire, est aussi de favoriser l’internationa-
la devise chinoise va bientôt lisation de sa monnaie pour briser le
se dédoubler. La Chine duopole du dollar et de l’euro. Une
veut damer le pion aux monnaie numérique mondiale
Etats-Unis et à l’Europe aiderait à réaliser cet objectif, selon
en lançant son yuan 2.0. la Banque populaire de Chine. Elle
faciliterait le renforcement du bloc
Nessim Aït-Kacimi renminbi, composé des pays sous
@NessimAitKacimi influence monétaire chinoise,
notamment en Afrique.
La Chine a choisi les groupes techno-
logiques et les « fintechs » plus que
les banques pour mener à bien son A court terme,
projet de yuan 2.0 et affirmer son lea- l’e-yuan sera réservé
dership mondial sur les monnaies aux consommateurs
numériques. Elle est bien plus avan-
cée que les Etats-Unis, l’Europe, le
chinois.
Japon et le Royaume-Uni. Si son lan-
cement est un succès technologique, La version numérique du yuan
il pourrait inspirer les autres grands « pourrait être utilisée hors de ses
pays et devenir la référence. 30 % des frontières, et notamment dans des
banques centrales interrogées par la pays qui ont des liens économiques
Banque des règlements internatio- avec la Chine. Cette demande étran-
naux envisagent de lancer leur mon- gère pourrait exercer des pressions à
naie numérique dans les six pro- la hausse sur le yuan par rapport aux
chaines années. devises que la monnaie chinoise
« La création de l’e-yuan a été déci- concurrence hors de ses frontières »,
dée pour favoriser l’inclusion finan- estime Paul Mackel, responsable de
cière et diminuer la part du cash dans la recherche mondiale chez
les paiements. Les Chinois restent très HSBC.La Banque populaire de
attachés à ce dernier et ils sont plus Chine veut limiter la hausse de sa
nombreux à penser cette année que le devise pour ne pas handicaper la
cash ne disparaîtra pas et coexistera compétitivité de ses exportations
avec un yuan numérique », estime aux Etats-Unis et en Europe. Elle
Marion Labouré, économiste à la intervient alors pour faire baisser
Deutsche Bank. A court terme, ce sa monnaie. Un succès trop impor-
nouveau moyen de paiement sera tant du yuan 2.0 hors de ses frontiè-
réservé aux consommateurs chi- res aurait aussi des effets néfastes.
nois et à l’intérieur du pays, donc L’e-yuan est déjà testé dans plu-
sans impact sur le taux de change. Sa sieurs villes chinoises comme
valeur restera fixe et les sommes Suzhou et Shenzen. Le pays travaille
déposées en yuan numérique ne sur les problématiques des nouvel-
généreront pas d’intérêt. Seulement, les monnaies depuis 2014, bien
une des grandes ambitions de Pékin avant les Etats-Unis et l’Europe. n
34 // FINANCE & MARCHES Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

euronext
SÉANCE DU 03 - 06 - 2021 A : Indicateur acompte, solde ou total du dividende. BPA : Bénfice par action. PER : Price Earning Ratio. Les plus hauts et plus bas ajustés sont sur l’année
CAC 40 : 6507,92 (-0,21 %) NEXT 20 : 12525,08 (-0,43 %) civile. Les valeurs classées par ordre alphabétique sont regroupées en trois classes de capitalisation signalées par les lettres A pour les capitalisations
CAC LARGE 60 : 7137,29 (-0,23 %) supérieures à 1 milliard d’euros, B pour les capitalisations comprises entre 1 milliard d’euros et 150 millions d’euros et C pour les capitalisations inférieures
CAC ALL-TRADABLE : 4998,8 (-0,21 %) à 150 millions d’euros. L : Valeurs de l’indice CACNext20. R : Valeurs de l’indice CACLarge60. G : Valeurs de l’indice CACMid60. g : Valeurs de l’indice
DATE DE PROROGATION : 25 JUIN CACSmall. Les bénéfices par action : source FacSet JCF Estimates.

CAC 40 SRD Suite VALEURS FRANÇAISES SRD Suite VALEURS FRANÇAISES


VALEURS MNÉMO / INFO / OUV CLOT % VEIL % AN BPA VALEURS MNÉMO / INFO / OUV CLOT % VEIL % AN BPA VALEURS MNÉMO / INFO / OUV CLOT % VEIL % AN BPA VALEURS MNÉMO / INFO / OUV CLOT % VEIL % AN BPA
OST VOL. + HAUT % MOIS + HAUT AN PER OST VOL. + HAUT % MOIS + HAUT AN PER OST VOL. + HAUT % MOIS + HAUT AN PER OST VOL. + HAUT % MOIS + HAUT AN PER
ISIN / DEVISE / DATE DÉTACH. / DIV NB TITRES + BAS % 52 S. + BAS AN RDT ISIN / DEVISE / DATE DÉTACH. / DIV NB TITRES + BAS % 52 S. + BAS AN RDT ISIN / DEVISE / DATE DÉTACH. / DIV NB TITRES + BAS % 52 S. + BAS AN RDT ISIN / DEVISE / DATE DÉTACH. / DIV NB TITRES + BAS % 52 S. + BAS AN RDT
AIR LIQUIDE (AI) R A 140,14 140,56 - 0,04 + 4,7 MICHELIN (ML) R A 129,65 131,45 + 1,31 + 25,25 GL EVENTS (GLO) g B 14,86 15,2 + 3,12 + 51,39 ROBERTET (RBT) G B 981 984 - 0,1 + 8,73
475185 141,14 144,14 358319 131,65 + 8,68 131,65 39803 15,3 - 9,85 17 144 985 + 0,31 1004
FR0000120073 17/05/21 2,75 473.755.724 139,22 + 11,56 124,25 1,96 FR0000121261 25/05/21 2,3 178.340.086 128,6 + 32 103,3 1,75 FR0000066672 01/07/19 0,65 29.982.787 14,76 + 10,79 7,73 FR0000039091 02/07/20 5 2.172.551 961 + 5,35 880 0,51
AIRBUS GROUP (AIR) R A 110,66 109,78 - 0,83 + 22,28 3,4 ORANGE (ORA) R A 10,524 10,55 - 0,1 + 8,38 GRAINES VOLTZ (GRVO) C 120 119 + 1,28 + 13,33 ROTHSCHILD & CO (ROTH) G A 33,1 33,5 + 29,34
1084375 110,8 + 9,88 110,96 32,33 4102753 10,56 + 1,64 10,736 250 120 - 3,25 130
NL0000235190 15/04/19 1,4 786.020.816 109,72 + 60,47 81,84 FR0000133308 07/12/20 0,4 2.660.056.599 10,456 - 6,35 9,458 3,79 46946 33,6 +12,61 33,6
FR0000065971 24/03/20 7 1.295.197 118,5 + 63,01 99 FR0000031684 24/05/21 0,7 77.697.512 32,95 + 68,17 25,9 2,09
ALSTOM (ALO) R A 46,3 46 - 0,71 - 1,31 PERNOD-RICARD (RI) R A 181,2 178,85 - 1 + 14,06 GROUPE CRIT (CEN) g B 65,6 66,5 + 1,37 + 6,4
831224 46,5 + 0,44 49,7 310535 181,35 + 3,68 182,1 1618 66,8 - 7,64 74,5 RUBIS (RUI) G A 40,8 41,02 + 0,69 + 8
FR0010220475 15/07/19 5,5 371.900.705 45,94 + 19,08 39,67 FR0000120693 09/12/20 1,48 261.876.560 177,75 + 23,01 150,9 0,83 FR0000036675 26/06/19 1 11.250.000 65,6 + 21,35 57,2 DIV 2 28/07/17 320961 41,19 + 4,51 42,23
ARCELORMITTAL (MT) R A 27,33 27,105 - 1,74 + 43,56 PUBLICIS GROUPE (PUB) R A 56,58 56,06 - 1,16 + 37,54 FR0013269123 17/06/20 1,75 103.625.489 40,64 - 10,4 36,74 4,27
4020930 27,54 + 9,89 27,87 410596 56,64 + 3,32 57,16 GROUPE GORGÉ (GOE) g B 16 16,04 - 0,13 + 26,7
11673 16,2 + 4,97 17,1 SARTORIUS STED. BIO. (DIM) G A 342,4 339,9 - 0,73 + 16,72
LU1598757687 16/05/19 0,15 1.102.809.772 26,83 +173,76 17,042 FR0000130577 07/09/20 1,15 248.065.388 55,6 + 89,58 40,44 2,05
FR0000062671 01/07/20 0,32 17.424.747 15,9 + 11,54 12,54 2 DIV 6 10/05/16 38574 347 -11,71 420,6
ATOS SE (ATO) R A 53,8 53,66 - 0,26 - 28,24 RENAULT (RNO) R A 34,64 34,86 + 0,81 - 2,52 FR0013154002 29/03/21 0,68 92.180.190 337,9 + 48,04 285,4 0,2
451632 53,84 - 4,35 77,94 887152 34,955 + 2,17 41,42 GTT (GTT) G A 70,1 69,65 - 0,5 - 12,06
FR0000051732 14/05/21 0,9 109.993.166 53,12 - 22,14 52,14 1,68 FR0000131906 18/06/19 3,55 295.722.284 34,245 + 45,46 31,45 61776 70,2 - 2,25 90,65 SAVENCIA (BH) B 74,2 73 - 0,82 + 20,86
FR0011726835 01/06/21 1,79 37.078.357 69 - 7,13 65,15 2,57 2251 74,2 - 0,82 78,2
AXA (CS) R A 22,825 22,805 - 0,2 + 16,88 SAFRAN (SAF) R A 125,94 123,86 - 1,45 + 6,82
3644047 22,87 - 4,62 24,16 566820 126,16 - 0,72 127,45 GUERBET (GBT) g B 30,7 30,6 - 0,49 - 6,85 FR0000120107 17/05/21 1,5 14.032.930 73 + 34,69 58,4 2,06
FR0000120628 07/05/21 1,43 2.418.842.181 22,68 + 19,74 18,21 6,27 FR0000073272 31/05/21 0,43 427.235.939 123,74 + 26,39 102,55 0,35 5612 31,35 - 9,6 35,9 SCOR (SCR) LR A 26,74 26,42 - 1,16
BNP PARIBAS (BNP) R A 56,83 57,44 + 0,77 + 33,26 SAINT-GOBAIN (SGO) R A 57,3 57,7 + 4,19 + 53,87 FR0000032526 30/06/20 0,7 12.602.674 30,45 - 15 28,8 2,29
438728 26,74 - 1,78 30,6
2414284 57,64 + 7,44 57,92 1544945 57,79 + 9,34 57,79 GUILLEMOT (GUI) g C 13,6 13,56 - 1,02 + 58,41 FR0010411983 30/04/19 1,75 186.730.076 26,34 + 0,3 24,4
FR0000131104 24/05/21 1,11 1.249.798.561 56,8 + 58,89 39,71 1,93 FR0000125007 10/06/19 1,33 532.694.952 57,05 + 84,94 37,79 17102 14 -15,67 18,55
FR0000066722 08/07/19 0,13 15.287.480 13,4 +409,77 8,34 SEB (SK) G A 151 151,3 + 0,33 + 11,7
BOUYGUES (EN) R A 33,89 33,57 - 0,71 - 0,24 SANOFI (SAN) R A 85,33 85,48 - 0,04 + 8,61
738908 33,93 - 6,7 36,06 1258212 85,75 - 1,4 88,8 HAULOTTE GROUP (PIG) g B 6,41 6,43 + 0,47 + 5,93 40344 152 - 0,85 159,2
FR0000120503 04/05/21 1,7 380.806.579 33,4 + 11,86 31,91 5,06 FR0000120578 05/05/21 3,2 1.260.761.548 84,77 - 3,74 74,92 3,74 12751 6,47 + 1,1 7,34 FR0000121709 25/05/21 2,14 55.337.770 150,3 + 31,88 134,091 1,41
CAP-GEMINI (CAP) R A 151,25 148,6 - 1,72 + 17,19 SCHNEIDER ELECTRIC (SU) R A 130,72 130,1 - 1,07 + 9,97 FR0000066755 15/07/20 0,22 31.371.274 6,3 + 28,34 5,6 SERGEFERRARI GROUP (SEFER) g C 7,15 7,18 + 1,41 + 20,88
170926 151,4 - 2,62 157,1 634687 131,02 - 3,41 140,62 HIGH CO (HCO) g C 5,3 5,26 - 1,5 + 9,81 7937 7,18 + 2,28 7,58
FR0000125338 02/06/21 1,95 168.784.837 148,5 + 58,42 116,1 1,31 FR0000121972 10/05/21 2,6 567.068.555 129,4 + 36,34 119,1 2 6719 5,36 - 1,13 5,86 FR0011950682 28/09/20 0,12 12.299.259 7,15 + 17,7 6
CARREFOUR (CA) R A 16,905 17,26 + 2,31 + 23,02 SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (GLE) R A 26,61 26,75 + 0,49 + 57,15 FR0000054231 20/05/21 0,27 22.421.332 5,24 + 34,87 4,78 5,13 SES-IMAGOTAG (SESL) Gg B 49,3 49,65 + 0,4 + 34,01
3029995 17,3 + 6,71 18,1 2491310 26,945 +12,73 26,945 ICADE (ICAD) G A 74,45 73,85 - 0,41 + 17,41
FR0000120172 26/05/21 0,48 817.623.840 16,905 + 19,12 13,925 2,78 FR0000130809 25/05/21 0,55 853.371.494 26,44 + 79,63 15,18 2,06 4254 49,65 + 2,8 51,8
54191 74,45 +11,89 74,5 FR0010282822 25/06/12 0,5 15.758.108 49,3 + 84,57 35,05
CREDIT AGRICOLE (ACA) R A 12,316 12,328 - 0,42 + 19,46 STELLANTIS NV (STLA) A 16,49 16,668 + 1,08 + 37,73 FR0000035081 28/04/21 0,4 76.234.545 73,4 + 5,58 55,45
5829727 12,348 - 4,42 13,49 3168690 16,726 +18,82 16,726 SHOWROOMPRIVÉ (SRP) g B 3,855 3,92 + 1,29 + 37,06
FR0000045072 18/05/21 0,8 2.916.688.640 12,208 + 45,31 9,228 6,49 NL00150001Q9 19/04/21 0,32 3.119.934.695 16,33 +113,74 10,901 1,92 ID LOGISTIC (IDL) g A 231 230 - 0,65 + 1,77 512537 4,015 +20,62 4,015
994 232,5 - 2,13 252 FR0013006558 117.947.268 3,835 +619,26 2,52
DANONE (BN) R A 58,44 58,47 + 0,19 + 8,76 STMICROELETRONICS (STM) R A 30,47 30,125 - 1,34 - 0,51 0,23 FR0010929125 5.661.040 229 + 29,21 210,5
915915 58,61 - 1,65 61,5 2583494 30,555 - 1,87 35,91 132,56 SOITEC (SOI) G A 171,1 173 + 1,47 + 8,6
FR0000120644 10/05/21 1,94 687.640.000 57,94 - 6,18 52,14 3,32 NL0000226223 22/03/21 0,04 911.204.420 29,955 + 21,86 28,25 0,14 IMERYS (NK) G A 43,02 42,96 - 0,46 + 11,12
62342 43,02 - 2,5 46,82 EX-DS 13/05/16 REGR.1P20 71750 174,6 + 2,73 191,3
DASSAULT SYSTEMES (DSY) R A 186,8 184,85 - 1,04 + 11,25 TELEPERFORMANCE (RCF) R A 312,4 310,8 - 0,61 + 14,56 FR0000120859 13/05/21 1,15 84.940.955 42,46 + 31,14 37,84 2,68 FR0013227113 33.180.921 170,8 + 83,85 143
176003 187,55 - 4,2 197,95 118659 313,1 - 3,99 335,1
FR0000130650 28/05/21 0,56 265.422.264 183,75 + 20,66 159,6 0,3 FR0000051807 27/04/21 2,4 58.737.600 309,6 + 36,56 263,4 0,77 INNATE PHARMA (IPH) g B 2,95 2,964 + 0,48 - 14,38 SOLOCAL GROUP (PAJ) B 2,404 2,3 - 7,56 - 13,53
ENGIE (ENGI) R A 12,352 12,332 - 0,05 - 1,5 1,21 THALES (HO) R A 84,6 84,52 + 0,14 + 12,84 343479 3,01 -15,12 4,294 1024240 2,47 -16,71 3,684
3633662 12,368 - 0,93 13,865 10,23 126266 84,8 - 0,28 89,36 FR0010331421 78.980.640 2,93 - 48,23 2,91 FR00140006O9 129.505.837 2,27 - 71,27 2,27
FR0010208488 24/05/21 0,53 2.435.285.011 12,214 + 6,22 11,315 4,3 FR0000121329 18/05/21 1,36 213.365.958 84,1 + 11,5 72,22 1,61 INTERPARFUMS (ITP) g A 61,2 60,5 - 1,14 + 40,86 SODEXO (SW) LR A 81,32 79,42 - 2,46 + 14,74
ESSILORLUXOTTICA (EI) R A 143,42 144,14 + 0,33 + 13,01 TOTALENERGIES (TTE) R A 39,785 39,865 + 0,44 + 12,93 8863 61,2 + 5,4 62,9 209905 81,48 - 5,09 88,04
413066 144,54 + 3,43 144,54 3860169 40,09 + 7,05 42,19 FR0004024222 03/05/21 0,55 51.988.409 60,3 +108,62 39,7 0,91 FR0000121220 30/01/20 2,9 147.454.887 79,06 + 16,79 67,94
FR0000121667 28/05/21 1,08 439.031.421 142,12 + 18,58 116,4 0,75 FR0000120271 25/03/21 0,66 2.629.839.616 39,44 + 9,44 33,91 1,66 IPSEN (IPN) G A 84,62 85 + 0,19 + 25,18 SOLUTIONS 30 (ALS30) A5 4,99 + 2,13 - 52,57
HERMES INTL (RMS) R A 1152,5 1155 + 31,31 UNIBAIL-R/WFD (URW) R A 72,77 72,67 + 0,17 + 12,53 81997 85,46 + 5,96 87,2
36216 1168 + 9,48 1168 596991 73,34 + 4,8 75,2 FR0010259150 31/05/21 1 83.814.526 84,06 + 18,72 65,9 1,18 2958716 5,115 -55,49 14,8
FR0000052292 06/05/21 3,05 105.569.412 1149 + 49,38 839,4 0,53 FR0013326246 24/03/20 5,4 138.496.375 72,23 + 9,21 53,86 FR0013379484 107.127.984 4,8 - 56,8 2,538
IPSOS (IPS) G A 34,4 34,65 + 0,44 + 25,54
KERING (KER) R A 746 741,2 - 0,75 + 24,7 VEOLIA ENV. (VIE) R A 25,8 25,71 - 0,47 + 28,49 28523 34,75 - 0,43 36 SOMFY (SO) A 143 144,8 + 1,69 + 4,47
110210 749,2 + 9,76 752,9 859432 25,85 - 2,54 26,84 FR0000073298 01/07/20 0,45 44.436.235 34,4 + 49,35 25,2 1,3 8369 146,4 - 3,47 158
FR0000121485 04/05/21 5,5 125.017.916 737,6 + 47,01 513,3 0,74 FR0000124141 10/05/21 0,7 579.583.189 25,49 + 18,92 19,85 2,72 FR0013199916 30/06/20 1,25 37.000.000 142,4 + 60 134,6 0,86
JACQUET METAL SERVICE (JCQ) g B 21,4 21,55 + 55,04
L.V.M.H. (MC) R A 659,2 654,3 - 1,01 + 28,07 VINCI (DG) R A 94,01 93,45 - 0,45 + 14,86 7746 21,7 + 8,29 23,4 SOPRA STERIA GP (SOP) G A 150 148,4 - 1,13 + 12,25
290169 662,9 + 3,76 662,9 636983 94,23 + 1,2 96 FR0000033904 01/07/20 0,2 23.461.313 21,4 + 79,58 13,44 0,93 21803 150 - 4,2 157,9
FR0000121014 20/04/21 4 504.757.339 652,7 + 66,3 489,05 0,61 FR0000125486 20/04/21 2,04 591.520.241 92,7 + 3,72 75,38 2,18
JCDECAUX (DEC) G A 24,56 24,3 - 0,9 + 30,43 FR0000050809 01/06/21 2 20.547.701 148,2 + 32,15 128,9 1,35
LEGRAND (LR) R A 85,92 86,7 + 0,72 + 18,77 VIVENDI (VIV) R A 29,16 29,25 + 0,14 + 10,88 110444 24,62 +14,51 25,28
389005 86,72 + 6,2 88,36 1484012 29,33 + 0,55 32,35 SMCP (SMCP) g B 7,56 7,72 + 1,98 + 55,21
FR0010307819 28/05/21 1,42 267.447.746 85,86 + 36,97 71,02 1,64 FR0000127771 21/04/20 0,6 1.185.995.621 29,02 + 33,74 25,31 2,05 FR0000077919 21/05/19 0,58 212.902.810 24,22 + 23,35 14,74 220716 7,84 +15,57 8,13
L'ORÉAL (OR) R A 371,4 372,85 + 0,34 + 19,96 WORLDLINE (WLN) G A 77,1 75,64 - 1,75 - 4,37 KAUFMAN & BROAD (KOF) g B 38,35 38,15 - 0,39 + 4,23 FR0013214145 74.798.149 7,56 + 32,87 3,94
293361 373,9 + 7,88 373,9 308228 77,16 - 5,83 83,62 36289 38,55 - 0,26 44,9
FR0004007813 02/06/21 1,85 21.713.023 38 + 18,66 34 4,85 SPIE (SPIE) G A 19,86 19,91 + 0,35 + 11,79
FR0000120321 27/04/21 4 560.666.415 370,9 + 37,89 290,1 1,07 FR0011981968 279.526.388 75,4 + 6,93 68,06 149223 20,1 - 6,44 21,58
KLEPIERRE (LI) LR A 24,19 24,13 - 0,37 + 31,21 FR0012757854 25/05/21 0,44 160.139.776 19,8 + 32,82 17,12 2,21
626474 24,29 + 9,53 24,39
FR0000121964 07/07/20 1,1 294.848.054 24,02 + 12,76 16,075 SQLI (SQI) g C 23,2 23,2 + 0,43 + 17,77
KORIAN (KORI) G A 30,78 31 + 0,85 - 1,08 1917 23,3 - 4,53 26
101309 31,06 - 4,62 33,62 FR0011289040 21/07/17 0,88 4.613.975 23 + 29,61 17,7

SRD VALEURS FRANÇAISES FR0010386334


LAGARDÈRE (MMB) G
11/06/19 0,6 105.038.158
A 21
30,62
20,74
+ 1,51 28,36
- 1,24 + 1,27
STEF (STF) g B 91
207
91,1
91,3
+ 0,33 + 25,14
- 2,57 95
49069 21,1 - 0,19 24,62 FR0000064271 04/05/21 2,5 13.000.000 91 + 23,11 72,9 5,49
FR0000130213 14/05/19 1,3 131.133.286 20,74 + 47,2 18,7 SUEZ (SEV) LR A 20,01 20,12 + 0,45 + 24,04
VALEURS MNÉMO / INFO / OUV CLOT % VEIL % AN BPA VALEURS MNÉMO / INFO / OUV CLOT % VEIL % AN BPA LATECOERE (LAT) g C 2,05 1,9 - 6,86 - 6,17
OST VOL. + HAUT % MOIS + HAUT AN PER OST VOL. + HAUT % MOIS + HAUT AN PER 839663 20,15 + 1,36 20,15
ISIN / DATE DÉTACH. COUPON / DIV NB TITRES + BAS % 52 S. + BAS AN RDT ISIN / DATE DÉTACH. COUPON / DIV NB TITRES + BAS % 52 S. + BAS AN RDT 247229 2,05 - 1,45 2,225 FR0010613471 18/05/20 0,45 639.339.224 20,01 + 80,77 16,225 2,24
FR0000032278 29/06/07 0,75 94.818.518 1,852 - 1,86 1,72
AB SCIENCE (AB) g B /310521 - 43,13 CHRISTIAN DIOR (CDI) A 671,5 666,5 - 0,6 + 46,61 SWORD GROUP (SWP) g B 36,9 37,05 + 0,14 + 18,18
LDC (LOUP) A 101,5 101,5 + 2,32
-27,54 20,1 EX D OP 08/06/17 9442 676,5 + 7,15 677 983 101,5 + 6,39 105 5391 37,2 -10,51 42,5
FR0010557264 46.782.838 + 21,52 10,7 FR0000130403 20/04/21 4 180.507.516 663 + 66,63 427,6 1,2 FR0013204336 25/08/20 1,2 17.134.471 101 - 7,31 94,6 1,18 FR0004180578 07/05/21 4,08 9.544.965 36,8 + 28,65 30,65 12,96
ABC ARBITRAGE (ABCA) g B 7,2 7,18 - 1,1 CIBOX INTERACTIVE (CIB) g C 0,222 0,227 - 0,44 + 9,13 LNA SANTÉ (LNA) g B 49,95 49,7 - 0,1 + 0,91 SYNERGIE (SDG) g B 39 37,6 - 3,09 + 17,5
17449 7,23 - 0,55 8,15 364584 0,229 + 2,71 0,334 2853 49,95 + 3,65 51,2 8000 39 + 1,08 41,2
FR0004040608 13/04/21 0,1 58.512.053 7,18 + 5,28 6,92 1,39 FR0000054322 10/08/98 112.764.933 0,222 + 11,82 0,197 FR0004170017 08/07/20 0,45 9.705.937 49,65 + 14,52 44,2 0,91 FR0000032658 19/06/19 0,8 24.362.000 37,5 + 74,07 28
ABIVAX (ABVX) g B 28 28,3 + 0,71 - 17,73 CNP ASSURANCES (CNP) G A 14,825 14,825 - 0,3 + 12,48 LECTRA (LSS) g B 32,5 33 + 1,54 + 32 TECHNICOLOR (TCH) B 3,42 3,438 - 0,35 + 89
26341 28,9 +22,25 36,85 341067 14,855 + 1,86 16,89 7805 33,1 +10,92 33,5 327894 3,45 +22,79 3,63
FR0012333284 14.346.222 27,85 + 46,78 17,62 FR0000120222 21/04/21 1,57 686.618.477 14,655 + 32,48 12,39 10,59 FR0000065484 05/05/21 0,24 32.511.651 32,45 + 86,44 23,15 0,73 FR0013505062 235.795.483 3,3 + 20,04 1,72
ACCOR (AC) LR A 34,4 33,91 - 1,22 + 14,56 COFACE (COFA) G A 10,1 10,14 + 0,5 + 23,51 LISI (FII) g A 29,4 28,7 - 2,05 + 42,43
744231 34,42 + 0,8 35,74 147697 10,19 - 1,93 10,94 TELEPERFORMANCE (RCF) R A 312,4 310,8 - 0,61 + 14,56
9455 29,5 + 7,49 30 118659 313,1 - 3,99 335,1
FR0000120404 10/05/19 1,05 261.382.728 33,75 + 22,33 27,09 FR0010667147 19/05/21 0,55 150.179.792 10,04 + 48,46 7,63 5,42 FR0000050353 03/05/21 0,14 54.114.317 28,25 + 46,43 18,2 0,49 FR0000051807 27/04/21 2,4 58.737.600 309,6 + 36,56 263,4 0,77
ADOCIA (ADOC) g B 10,02 9,22 - 7,98 + 11,08 COLAS (RE) A 122,5 122,5 + 0,41 - 0,81 LUMIBIRD (LBIRD) g C 15,9 16 + 0,5 + 13,96
46511 10,38 + 3,36 12,36 193 122,5 + 1,24 129 1211 16 - 4,76 18 TF1 (TFI) G A 8,55 8,5 - 0,24 + 28,98
FR0011184241 7.021.754 9,16 + 6,34 8,25 FR0000121634 03/05/21 2,9 32.654.499 122 + 5,15 115 2,37 FR0000038242 22.466.882 15,76 + 47,06 13,6 208170 8,55 + 3,72 9,235
AÉROPORTS DE PARIS (ADP) G A 114,65 112,55 - 2,09 + 6,08 COVIVIO (COV) G A 78,38 78,2 - 0,23 + 3,78 FR0000054900 03/05/21 0,45 210.392.991 8,48 + 56,83 6,425 5,29
LYSOGENE (LYS) g C 2,34 2,42 + 2,98 - 8,68
61052 115 + 1,72 117 107807 78,68 + 3,63 78,68 59332 2,495 -13,11 4,47 TFF GROUP (TFF) B 25,1 25 - 0,4 - 6,37
FR0010340141 06/12/19 0,7 98.960.602 112,25 + 8,95 90,3 FR0000064578 26/04/21 3,6 94.579.481 77,9 + 19,03 62,8 FR0013233475 16.455.145 2,34 - 35,12 2,24 985 25,6 -14,09 30,9
AIR FRANCE-KLM (AF) LR A 4,95 4,689 - 4,64 - 8,42 COVIVIO HOTELS (COVH) A 16,45 16,2 - 8,37 M6-MÉTROPOLE TV (MMT) G A 17,34 17,22 - 0,69 + 29,86 FR0013295789 06/11/20 0,35 21.680.000 25 - 10,71 24,5 1,4
6074686 4,95 - 0,23 5,96 7831 16,75 -6 18,62 131504 17,44 - 9,37 19,76 THERMADOR GROUPE (THEP) B 86 85,9 + 0,47 + 34,22
FR0000031122 14/07/08 0,58 642.634.034 4,689 - 3,68 4,386 FR0000060303 13/04/21 0,26 132.547.616 16,2 - 13,69 14,163 FR0000053225 04/05/21 1,5 126.414.248 17,12 + 56,26 12,8 8,71 5326 86,5 + 0,35 91,9
AKKA TECHNOLOGIES (AKA) Gg B 23,7 24 + 0,25 - 6,8 CREDIT AGR. PARIS IDF (CAF) B 78,95 79,73 + 0,99 + 6,29 MAISONS DU MONDE (MDM) G B 21,7 22,02 + 1,85 + 47,29 FR0013333432 13/04/21 1,82 9.200.849 85,5 + 76,02 64,8 2,12
37785 24,14 + 2,56 29,6 422 79,73 - 0,7 86,67 166985 22,82 +10,71 23,36
FR0004180537 28/06/19 0,49 31.210.078 23,56 - 18,37 20,8 FR0000045528 03/05/21 2,6 8.289.603 78,78 - 4,59 66,75 3,26 TIKEHAU CAPITAL (TKO) g A 27 26,8 - 1,11 + 4,28
FR0013153541 02/07/19 0,47 45.241.894 21,6 + 96,26 14,12
EX D S 03/07/17 3441 27 + 1,52 27,4
AKWEL (AKW) g B 28,8 28 - 1,24 + 22,27 DASSAULT AV. (AM) G A 1036 1018 - 1,64 + 13,49 MANITOU (MTU) g B 27,4 27,85 + 1,64 + 16,53
20349 28,8 -16,17 34,2 4395 1036 +11,81 1053 FR0013230612 21/05/21 0,5 136.309.504 26,7 + 5,93 22,2 1,87
6425 27,95 + 1,09 29,55
FR0000053027 08/06/20 0,2 26.741.040 27,4 + 77,66 20 0,7 FR0000121725 18/05/21 12,3 8.348.703 1014 + 15,68 846 1,21 FR0000038606 23/12/20 0,5 39.668.399 27,15 + 55,59 23,6 1,8 TRANSGÈNE (TNG) g C 2,9 2,965 + 2,95 + 79,92
ALBIOMA (ABIO) Gg A 35,3 34,16 - 3,88 - 27,32 DBV TECHNOLOGIES (DBV) G B 9,36 9,18 - 1,99 +111,72 MAUNA KEA (MKEA) g C 1,232 1,214 - 1,46 - 7,75 119284 2,98 +15,82 3,15
159521 35,48 - 9,96 50,7 293646 9,38 -13,31 13,69 72912 1,24 -10,87 1,92 FR0005175080 83.841.334 2,865 +112,09 1,646
FR0000060402 11/06/20 0,35 31.641.910 33,7 + 3,67 33,7 1,03 FR0010417345 54.927.187 9,14 - 2,5 4,294 FR0010609263 30.556.980 1,21 - 14,63 1,176 TRIGANO (TRI) G A 176 178 + 1,08 + 22,93
ALD (ALD) G A 12,5 12,9 + 2,87 + 12,17 DELTA PLUS GROUP (DLTA) g B 79,5 80,1 + 0,76 + 13,14 MCPHY ENERGY (MCPHY) g B 27,28 26,36 - 3,23 - 23,26 17738 178,2 +18,51 178,2
145600 12,94 + 0,31 13,94 1320 81,2 - 8,87 88,4 176063 27,28 -13,57 41,7 FR0005691656 12/01/21 2,2 19.336.269 173,9 +110,65 137,9 1,24
FR0013258662 28/05/21 0,63 404.103.640 12,48 + 32,17 11,22 4,88 FR0013283108 23/06/20 0,7 7.358.708 79,5 + 99,25 68,4 0,87 FR0011742329 27.856.540 25,96 +316,43 24,62 UBISOFT ENTERTAINMENT (UBI) LRA 58,24 57,4 - 1,38 - 27,19
ALPES (CIE DES ) (CDA) g B 22,3 21,75 - 2,47 + 14,11 DERICHEBOURG (DBG) g B 8,6 8,53 - 0,58 + 45,07 MEDINCELL (MEDCL) B 10,3 10,4 + 0,97 + 1,96 427934 58,98 - 8,48 88,16
11394 22,35 -10,31 24,9 353388 8,61 +19,47 8,9 22810 10,54 - 3,88 16,75 FR0000054470 123.484.213 57,4 - 15,46 51,94
FR0000053324 10/03/20 0,7 24.563.451 21,7 + 13,28 17,3 3,22 FR0000053381 07/02/20 0,11 159.397.489 8,435 +207,06 5,395 FR0004065605 24.691.043 10,24 + 21,5 9,28
ALTAREA (ALTA) A 189 188 - 0,74 + 31,1 DEVOTEAM (DVT) g C 103,8 105,6 + 1,34 + 13,43 VALEO (FR) LR A 27,64 28,08 + 1,63 - 13,01
MERCIALYS (MERY) G B 10,75 10,65 - 1,21 + 47,51 1013802 28,11 + 3,05 33,66
5078 189 +11,24 190 127 105,6 - 5,55 112 208386 10,81 - 1,11 10,94
FR0000033219 06/07/20 4,5 17.315.116 186,6 + 26,68 134,2 FR0000073793 03/07/19 1 8.332.407 103,6 + 38,22 94 FR0013176526 28/05/21 0,3 241.717.403 27,56 + 17,39 24,79 1,07
FR0010241638 29/04/21 0,43 93.886.501 10,63 + 25,89 6,71
ALTEN (ATE) G A 103,7 102,2 - 1,45 + 10,31 DMS (DGM) g C 1,59 1,57 - 1,26 - 10,8 MERSEN (MRN) g B 31,7 31,5 - 0,16 + 27,27 VALLOUREC REG (VK) G B 28,96 27,78 - 4,47 + 3,87
26209 103,7 - 2,29 109,4 3224 1,608 - 6,66 2,06 23604 31,85 + 8,06 32,1 319636 29,1 + 1,68 42,085
FR0000071946 02/06/21 1 34.259.367 102,1 + 29,29 84,9 0,98 FR0012202497 16.120.556 1,562 + 14,6 1,485 FR0000039620 03/07/19 0,95 20.857.055 31,5 + 39,07 23,25 FR0013506730 11.449.694 26,7 - 28,83 21,8
AMPLITUDE SURGICAL (AMPLI) g C 2,19 2,19 + 1,39 EDENRED (EDEN) LR A 45 44,51 - 0,89 - 4,09 METABOLIC EXPLORER (METEX) g C 4,44 4,44 + 86,55 VALNEVA (VLA) G B 11,07 10,94 - 1,17 + 41,16
1352 2,19 + 1,86 2,84 265578 45,05 - 5,96 48,73 61296 4,44 -14,78 6,54 735439 11,25 -17,93 15,6
FR0012789667 47.804.841 2,19 + 48,47 2 FR0010908533 14/05/21 0,75 246.583.351 44,47 + 11,86 43,6 1,69 FR0004177046 29.998.460 4,35 +190,2 2,4 FR0004056851 99.888.424 10,77 +189,04 7,22
AMUNDI (AMUN) G A 72,9 73,05 + 0,21 + 9,36 EDF (EDF) LR A 11,375 11,31 - 0,62 - 12,29 NACON (NACON) B 6,58 6,7 + 2,29 - 15,93 VERALLIA (VRLA) g A 32,5 32,76 + 1,11 + 12,77
EX-DS 15/03/17 61955 73,1 - 2,47 78,05 EX-DS 7/03/17 1610866 11,38 - 6,95 13,575 115650 6,81 - 1,76 8,5 36684 32,8 - 0,49 34,14
FR0004125920 13/05/21 2,9 202.585.953 72,45 + 5,18 60,1 3,97 FR0010242511 12/05/21 0,21 3.099.923.579 11,19 + 31,73 9,632 1,86 FR0013482791 84.908.919 6,52 + 46,45 6,11 FR0013447729 15/06/20 0,85 123.272.819 32,42 + 21,56 26,65 2,6
ARGAN (ARG) A 90 88,2 - 1,34 + 5,5 EIFFAGE (FGR) LR A 91,72 90,86 - 0,74 + 14,95 NANOBIOTIX (NANO) g B 14,16 13,84 - 2,81 + 0,29
5184 90 + 6,27 91,6 224343 91,96 - 1,37 95,5 VERIMATRIX (VMX) g B 2,27 2,12 - 5,99 - 24,56
71104 14,19 + 6,46 17,34
FR0010481960 01/04/21 2,1 22.588.545 88,2 + 7,56 75 FR0000130452 17/05/21 3 100.364.781 90,6 + 3,25 72,66 3,3 FR0011341205 13/05/19 34.825.872 13,68 + 62,82 11,9 416552 2,27 - 8,23 3,365
FR0010291245 85.520.147 2,07 - 4,07 2,05
ARKEMA (AKE) LR A 108 109,05 + 0,79 + 16,63 EKINOPS (EKI) g B 7,08 7,12 + 0,57 + 4,55 NEOEN (NEOEN) G A 32,92 31,9 - 2,45 - 44,91
110391 109,05 + 4,2 110,75 22352 7,15 + 5,17 7,59 274830 33,08 -17,1 65,013 VICAT (VCT) g A 44,1 43,85 - 0,45 + 27,66
FR0010313833 26/05/21 2,5 76.736.476 107,6 + 26,13 87,64 2,29 FR0011466069 25.564.227 7,07 + 16,53 5,88 FR0011675362 106.995.752 31,66 - 0,45 31,66 12632 44,2 + 4,28 45,05
ARTMARKET.COM (PRC) g C 6,07 6,07 - 0,16 - 17,3 ELIOR (ELIOR) G B 6,75 6,63 - 1,56 + 20,11 NEXANS (NEX) G A 73,7 74 + 24,89 FR0000031775 26/04/21 1,5 44.900.000 43,55 + 58,3 34,05 3,42
10451 6,11 - 6,04 7,28 438122 6,75 - 3,21 7,705 34053 74,4 + 7,79 79,1 VILMORIN & CIE (RIN) g A 58,3 57,4 - 2,55 + 16,43
FR0000074783 6.651.515 5,9 + 21,16 5,63 FR0011950732 07/04/20 0,29 174.147.823 6,555 + 4,41 4,92 FR0000044448 19/05/21 0,7 43.755.627 73,3 + 92,21 59,4 0,95 7047 59,2 - 0,69 63,5
ASSYSTEM (ASY) B 31,3 31,05 - 0,48 + 26,22 ELIS (ELIS) G A 15,5 15,39 + 1,12 + 12,91 NEXITY (NXI) G A 42,66 42,36 - 0,89 + 19,46 FR0000052516 14/12/20 1 22.917.292 57,4 + 21,61 48,65 1,74
OPA 24/11/17 1787 31,3 + 9,52 31,35 500470 15,82 + 1,72 16,29 62405 42,7 - 6,94 46,96 VIRBAC (VIRP) G A 267 268 + 0,75 + 12,61
FR0000074148 08/07/20 1 15.668.216 31,05 + 33,84 24,5 3,22 FR0012435121 27/05/19 0,37 223.008.066 15,26 + 29,55 11,89 FR0010112524 25/05/21 2 56.129.724 42,22 + 40,64 35,26 4,72 4703 268 - 2,01 292,5
ATARI (ATA) g C 0,588 0,659 + 16,84 + 85,37 ERAMET (ERA) G B 61,9 59,8 - 3 + 39,33 NICOX (COX) g B 4,175 4,16 - 0,36 - 4,37 FR0000031577 26/06/15 1,9 8.458.000 265 + 39,58 200,5
18173321 0,666 + 3,94 0,963 86405 61,9 - 1,56 69,55 26150 4,2 + 0,85 5,19
FR0010478248 301.415.429 0,584 +123,39 0,34 FR0000131757 29/05/19 0,6 26.636.005 59,75 + 68,93 41,06 FR0013018124 37.113.385 4,16 - 1,19 4,025 WAVESTONE (WAVE) g B 38 38,2 + 1,06 + 28,62
AUBAY (AUB) g C 43,3 43,4 + 0,35 + 26,35 ERYTECH PHARMA (ERYP) g B 4,6 4,405 - 2,97 - 38,05 11096 38,3 + 1,06 39,1
NRJ GROUP (NRG) B 6,48 6,48 + 6,58 FR0013357621 19/09/19 0,23 20.196.492 37,8 + 80,19 28,5
12692 43,5 + 3,83 44,75 136265 4,745 -27,31 10,44 7209 6,58 + 1,25 6,8
FR0000063737 14/05/21 0,33 13.221.796 42,4 + 49,66 33,95 1,52 FR0011471135 25.784.421 4,385 - 45,21 4,385 FR0000121691 03/06/19 0,17 78.107.621 6,48 + 22,26 6,1 WENDEL (MF) G A 115,4 115,5 - 0,17 + 17,92
AXWAY SOFTWARE (AXW) g B 30,6 31,1 + 0,97 + 15,19 ESI GROUP (ESI) g C 61,2 61,4 + 34,06 OENEO (SBT) g B 12,06 12,08 + 0,17 + 11,23 24582 115,7 + 3,4 116
1752 31,1 + 4,71 31,2 458 61,4 +14,13 61,4 4348 12,08 + 9,82 12,4 FR0000121204 07/07/20 2,8 44.719.119 114,4 + 27,91 91,75 2,42
FR0011040500 02/07/19 0,4 21.511.795 30,6 +100,65 23,2 FR0004110310 6.032.492 61 + 97,43 41,5 FR0000052680 31/07/19 0,15 65.052.474 12 - 6,5 10,5 WORLDLINE (WLN) G A 77,1 75,64 - 1,75 - 4,37
BAINS MER MONACO (BAIN) B 69 69 EURAZEO (RF) G A 73,2 72,7 - 0,89 + 30,99 ODET (CIE DE L') (ODET) A 1015 1015 + 29,13 308228 77,16 - 5,83 83,62
889 69,6 + 4,55 71 42994 73,25 + 4,83 74,2 34 1020 + 1,5 1050 FR0011981968 279.526.388 75,4 + 6,93 68,06
MC0000031187 26/09/14 0,01 24.516.661 68 + 25 60,2 FR0000121121 30/04/21 1,5 79.210.579 72,6 + 51,52 55,7 2,06 FR0000062234 04/06/20 1 6.585.990 1015 + 50,15 774 0,1
BÉNÉTEAU (BEN) g B 14,3 14,48 + 0,56 + 52,98 EUROFINS SCIENT. (ERF) LR A 83,01 83,2 + 0,44 + 21,23 ORAPI (ORAP) g C 7,91 7,73 - 2,77 - 26,03
FR0000035164
98814
12/02/20 0,23 82.789.840
14,48
14,16
+31,4
+107,3
14,88
9,32 1,59 FR0014000MR3
300987
03/07/19 2,45 190.742.750
84,1
82,96
+ 0,3
+ 36,84 69,38
89,45
FR0000075392
5742
29/04/15 0,13 6.598.219
7,94
7,65 + 20,03
- 7,2 11,55
7,11
AUTRES VALEURS DE LA ZONE EURO
BIC (BB) G A 60,65 59,7 - 1,32 + 29,05 EUROPCAR GROUPE (EUCAR) g C 0,435 0,439 + 1,5 + 3,91 ORPÉA (ORP) LR A 103,85 103,85 + 0,1 - 3,44 EURONEXT (ENX) G A 88,25 87,4 - 0,74 + 5,35
61125 60,65 - 1,49 64,9 53008229 0,465 +35,86 0,59 104637 104,45 - 2,99 119,8 83205 88,25 +13 89,05
FR0000120966 31/05/21 1,8 45.395.857 59,3 + 28,66 44 3,02 FR0012789949 21/05/19 0,26 4.463.919.674 0,426 - 54,7 0,25 FR0000184798 12/07/19 1,2 64.631.325 102,55 - 1,05 95,14 NL0006294274 17/05/21 1,25 107.106.294 87,15 + 11,47 71,871 1,68
BIGBEN INT. (BIG) g C 18,88 18,54 - 2,01 - 0,54 EUTELSAT COM. (ETL) G A 10,18 10,24 + 0,44 + 10,58 OSE IMMUNO (OSE) g C 10,68 10,56 - 0,94 + 46,67 NOKIA (NOKIA) R A 4,558 4,527 + 1,49 + 44,13 0,3
41293 19,04 -10,87 22,7 341411 10,24 - 2,75 10,97 32427 10,78 - 9,9 15,8
FR0000074072 24/07/19 0,2 19.969.658 18,5 + 48,32 18 FR0010221234 20/11/20 0,89 230.544.995 10,09 + 7,02 9,29 8,69 2263472 4,68 +11,16 5,04 15,29
FR0012127173 17.983.038 10,56 + 69,77 7,2
FI0009000681 29/07/19 0,02 5.675.461.159 4,503 + 16,71 3,117
BIOMÉRIEUX (BIM) G A 90,2 89,94 - 0,2 - 22,06 EXEL INDUSTRIES (EXE) B 87,8 85,4 - 1,84 + 40,46 PEUGEOT INVEST (PEUG) g A 114,6 114,4 - 0,52 + 20,93
110399 91 - 9,48 132,1 680 87,8 +12,07 87,8 3554 115 + 0,88 119 SES (SESG) LR 6,562 6,612 + 0,73 - 14,31
FR0013280286 14/07/20 0,19 118.361.220 89,26 - 22,26 89,26 0,21 FR0004527638 13/02/19 1,14 6.787.900 85,2 +108,8 59,4 FR0000064784 17/05/21 2,35 24.922.589 113,8 + 56,71 88,8 2,05 1653233 6,616 + 6,13 8,09
BOIRON (BOI) g A 39,95 39,25 - 1,88 - 5,08 FAURECIA (EO) LR A 46,23 47,09 + 1,9 + 12,36 LU0088087324 20/04/21 0,34 376.915.302 6,478 - 8,85 6,074 6,05
PHARMAGEST INT. (PHA) g A 89,5 89,1 - 0,11 - 20,02
6210 40,05 - 1,75 44,05 562952 47,16 + 3,68 50,76 14988 89,9 - 8,71 124,2 X-FAB SILICON (XFAB) g A8 8,14 + 1,75 + 65,45
FR0000061129 02/06/21 0,95 17.545.408 39,1 + 13,44 33,7 2,42 FR0000121147 03/06/21 1 138.035.801 46,06 + 22,63 37,69 2,12 FR0012882389 01/07/20 0,9 15.174.125 87,2 + 27,1 87,2 1,01 149466 8,14 - 2,4 8,46
BOLLORÉ (BOL) G A 4,262 4,296 + 0,66 + 27,03 FDJ (FDJ) G A 46,8 46,7 - 0,09 + 24,83 PIERRE & VACANCES (VAC) g C 11,4 11,68 + 1,57 - 20,54 BE0974310428 130.781.669 7,93 +142,62 4,855
938130 4,296 + 1,51 4,35 179968 47,09 + 9,42 47,14 50361 12,1 - 6,56 14,75
FR0000039299 02/09/20 0,02 2.946.208.874 4,248 + 50 3,33 0,47 FR0013451333 26/06/20 0,45 191.000.000 46,5 + 47,55 35,2 0,96 FR0000073041 19/03/12 0,7 9.893.463 11,4 - 38,04 9,84
BONDUELLE (BON) g B 22,35 22,25 - 0,67 + 6,97 FERMENTALG (FALG) g C 2,785 2,73 - 1,98 + 88,8 PLASTIC OMNIUM (POM) G A 28,5 29,36 + 3,24 + 4,04 VALEURS ZONE INTERNATIONALE
8796 22,5 + 2,53 24,2 185269 2,795 -18,51 4,845 250927 29,4 + 4,11 34,66
FR0000063935 05/01/21 0,4 32.538.340 22,15 - 2,41 18,94 1,8 FR0011271600 28.703.199 2,72 +168,7 1,456 FR0000124570 28/04/21 0,49 147.122.153 28,4 + 43,92 26,56 1,67 GENERAL ELECTRIC (GNE) 11,59 11,78 + 1,6 + 34,6 1,29
BUREAU VERITAS (BVI) LR A 25,77 25,56 + 0,2 + 17,46 FIGEAC AERO (FGA) g C 5,42 5,16 - 3,01 + 17,67 PLASTIVALOIRE (PVL) g C 7,34 7,16 - 1,24 - 2,32 5012 11,815 + 6,51 12,2
596501 25,77 + 2,24 25,88 50600 5,43 - 6,52 6 DIV 8 02/05/17 4975 7,34 - 5,91 8,87 US3696041033 USD 05/03/21 0,01 8.778.641.000 11,38 + 81,23 8,478
FR0006174348 20/05/19 0,56 452.365.453 25,39 + 33,79 21,27 FR0011665280 31.839.473 5,16 + 38,34 4,07 FR0013252186 22/04/21 0,05 22.125.600 7,16 + 56,33 6,6 0,7 HOLCIM LTD (HOLN) A 49,8 50,2 + 0,3 + 12,43 4
BURELLE SA (BUR) A 806 802 - 0,25 + 0,75 FNAC DARTY (FNAC) G A 58,6 59,1 + 0,85 + 12,14 PROLOGUE (PROL) g C 0,407 0,411 + 0,74 + 18,1 38193 50,2 - 2,73 53,06
19 810 - 9,28 964 53662 59,9 + 1,81 60,55 25876 0,411 + 0,98 0,489 CH0012214059 CHF 07/05/21 2 615.929.059 49,685 + 27,96 43,91
FR0000061137 02/06/21 15 1.757.623 802 + 31,48 782 1,87 FR0011476928 26.666.932 58,45 + 74,96 43,64 FR0010380626 46.585.630 0,405 + 56,27 0,336
SCHLUMBERGER (SLB) A 28,4 29,85 + 6,23 + 70,09 3,45
CARMILA (CARM) g C 13,5 13,5 + 0,3 + 14,6 FONCIÈRE LYONNAISE (FLY) A 63,2 64 + 1,27 - 0,93 QUADIENT (QDT) g B 25,26 24,7 - 2,06 + 57,02 80609 30,15 +28,11 30,15
55405 13,5 - 6,38 15,26 2946 64 + 7,38 68 69644 25,68 + 6,83 25,7
FR0010828137 24/05/21 1 142.357.425 13,3 + 8,35 10,24 FR0000033409 27/04/21 2,1 46.528.974 63 - 9,86 59 FR0000120560 07/09/20 0,35 34.562.912 24,62 + 81,48 15,57 1,42 AN8068571086 USD 01/06/21 0,13 1.385.122.304 28,4 + 73,04 17,6
CASINO (CO) G A 26,96 27,5 + 2,65 + 9,17 GECINA (GFC) LR A 133,45 132,4 - 0,75 + 4,83 RALLYE (RAL) A 6,76 7,15 + 5,77 + 23,7
371358 27,67 - 6,34 29,9 77855 133,95 + 6,39 134,05 85220 7,16 - 0,83 7,6
FR0000125585 09/05/19 1,56 108.426.230 26,96 - 22,32 24,89 FR0010040865 03/03/21 2,65 76.526.604 131,55 + 6,95 111,1 FR0000060618 20/05/19 1 52.598.701 6,76 - 20,11 5,61
CATANA GROUP (CATG) g C 4,2 4,53 + 10,22 + 31,49 GENFIT (GNFT) G B 3,4 3,514 + 4,27 - 11,97 RAMSAY GDS (GDS) A 19,7 19,7 - 1,5 + 9,75
950652 4,535 +28,69 4,535 268422 3,536 - 7,91 6,235 1010 19,7 + 2,87 20
FR0010193052 30.706.178 4,16 + 85,28 2,945 FR0004163111 45.775.250 3,372 - 26,79 3,17 FR0000044471 02/12/14 1,4 110.389.690 18,7 + 14,87 16,9
CGG (CGG) G B 0,936 0,942 + 0,9 + 16,3 GENSIGHT (SIGHT) g B 8,2 7,945 - 3,11 + 11,43 RÉMY COINTREAU (RCO) G A 172,9 164,2 - 3,3 + 7,81
7811391 0,948 - 4,25 1,315 376626 8,2 -12,79 10,08 156117 176,6 - 1,97 176,6
FR0013181864 711.394.621 0,921 - 14,98 0,814 FR0013183985 45.977.277 7,88 +167,06 6,51 FR0000130395 28/07/20 1 50.503.106 157,9 + 46,87 140,4 0,61
CHARGEURS (CRI) g C 22,3 22,82 + 1,33 + 29,66 GETLINK (GET) LR A 13,245 13,03 - 1,74 - 8,11 REXEL (RXL) G A 16,8 17,14 + 1,93 + 32,92
45527 23,2 - 6,86 24,78 860569 13,285 - 2,36 14,68 945568 17,3 + 2,63 17,705
FR0000130692 13/04/21 1,04 24.824.237 22,18 + 40,17 17,22 4,56 FR0010533075 31/05/21 0,05 550.000.000 13,02 - 8,24 12,39 0,38 FR0010451203 29/04/21 0,46 305.528.157 16,715 + 73,06 12,1 2,68
Les Echos Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 FINANCE & MARCHES // 35

ACTIONS ACTIONS ACTIONS


EURONEXT HORS SRD FRANÇAISES EURONEXT HORS SRD Suite FRANÇAISES EURONEXT HORS SRD Suite FRANÇAISES CHANGES COURS AU COMPTANT
VAR. VAR.
03-06-2021 COURS VEILLE ANNÉE
ISIN VALEUR OUV +HT +BS CLÔT ÉCART VOL ISIN VALEUR OUV +HT +BS CLÔT ÉCART VOL ISIN VALEUR OUV +HT +BS CLÔT ÉCART VOL 1 EURO EN DEVISE BCE EN % EN %
FR00133417812CRSI g C 4,6 4,645 4,52 4,535 - 1,41 16918 FR0000072373 EGIDE g C 1,27 1,34 1,27 1,32 + 3,94 70689 FR0010298620MEMSCAP g C 1,635 1,64 1,615 1,635 + 1,55 760 DOLLAR US 1,2125 -0,71 -0,93
FR0014000T90 2MX ORGANIC B 9,947 9,95 9,904 9,91 + 0,71 21997 FR0012650166ENGIE EPS g C 17,42 17,42 17,22 17,3 + 0,47 2841 FR0000077570 MICROPOLE g C 1,125 1,135 1,11 1,13 67328 LIVRE STERLING 0,8598 -0,22 -3,95
FR0000076887A.S.T. GROUPE g C 7,6 7,6 7,46 7,5 + 0,54 813 FR0000120669 ESSO g C 11,9 11,9 11,5 11,5 - 0,86 2437 FR0013482791NACON SAS B 6,58 6,81 6,52 6,7 + 2,29 115650 FRANC SUISSE 1,0969 0,02 1,41
COURONNE DANOISE 7,4365 0,00 -0,09
FR0013185857 ABEO g C 11,15 11,8 11,15 11,7 + 5,88 4160 FR0000054678EURO RESSOURCES C 3,44 3,44 3,4 3,44 + 1,18 41337 FR0000120685 NATIXIS G A 4,001 4,01 4 4,009- 0,2 3417599
COURONNE NORV. 10,1682 0,26 -2,95
FR0012616852ABIONYX PHARMA g B 1,38 1,38 1,24 1,254 - 9,13 511574 FR0000075343 EUROMEDIS GROUPE C 16,74 16,74 15,8 16,2 - 3,23 17201 FR0013018041NAVYA g B 2,542 2,766 2,51 2,554 + 0,55 800443 KUNA CROATE 7,5058 0,03 -0,60
FR0000064602 ACANTHE DEV. C 0,422 0,423 0,422 0,423 - 1,63 14470 FR0010490920EUROPACORP g C 0,685 0,7 0,685 0,695 + 1,46 8350 FR0004050250 NEURONES B 30,5 30,5 30,1 30,2 + 0,33 6396 COURONNE SUEDOISE 10,106 0,11 0,58
FR0000076655ACTIA GROUP g C 2,99 3 2,88 3 + 0,33 13490 FR0000035784 EVERGREEN C 4,04 4,04 4 4 + 1,52 1773 FR0000052680OENEO g B 12,06 12,08 12 12,08 + 0,17 4348 DOLLAR CANADIEN 1,4685 -0,10 -5,79
YEN JAPONAIS 133,704 -0,07 5,85
FR0000062978 ADL PARTNER g C 17,85 18,3 17,85 18,2 + 0,28 1103 FR0000038184F.I.P.P. C 0,184 0,184 0,172 0,177 - 0,56 54875 FR0010428771 OL GROUPE g C 2,27 2,27 2,24 2,25 + 0,45 4720
DOLLAR AUSTRALIEN 1,5836 0,51 -0,12
FR0012821890ADUX g C 2,13 2,13 2,08 2,08 - 2,35 646 FR0011271600 FERMENTALG g C 2,785 2,795 2,72 2,73 - 1,98 185269 FR0000075392ORAPI g C 7,91 7,94 7,65 7,73 - 2,77 5742 ROUBLE RUSSE 88,8311 -0,52 -1,75
FR0004152874 ADVENIS g C 2,11 2,12 2,11 2,12 + 1,92 1660 FR0004076891FLO (GROUPE) g C 0,185 0,185 0,181 0,181 - 1,63 8205 FR0010609206 OREGE C 1,21 1,27 1,2 1,256 + 1,62 15278 ROUPIE INDIENNE 88,5654 -0,63 -0,74
FR0013296746ADVICENNE g C 9,16 9,24 8,52 8,83 - 1,78 42225 FR0011277391 FONC. PARIS NORD g C 0,033 0,033 0,031 0,033 - 1,21 126289 FR0012127173OSE IMMUNO g C 10,68 10,78 10,56 10,56 - 0,94 32427 DOLLAR NEO-ZELANDAIS 1,6975 0,61 -0,08
COURONNE TCHEQUE 25,4765 0,05 -2,98
FR0013421286 ALPHA MOS C 1,9 1,95 1,9 1,9 - 2,56 3124 FR0010341032FONCIERE INEA B 39,9 40,6 39,8 40,6 + 1,75 2433 FR0013318813 PARAGON ID g C 27,9 31,9 27,8 29,1 + 4,68 3186
FORINT HONGROIS 347,43 0,11 -4,22
FR0000053837ALTAMIR B 24,05 24,05 23,805 23,975 + 0,04 3845 FR0013030152 FRANCAISE ENERGIE g C 23,8 23,8 23,5 23,5 - 0,84 438 FR0004038263PARROT B 5,26 5,43 5,25 5,28 + 0,19 3280 ZLOTY POLONAIS 4,462 0,07 -2,13
FR0012789667 AMPLITUDE g C 2,19 2,19 2,19 2,19 1352 FR0000034894GAUMONT B 110 112 110 110,5 + 1,84 1944 FR0000038465 PASSAT g C 7,52 7,52 7,4 7,4 - 2,63 1191 LEV BULGARE 1,9543 -0,09 -0,08
FR0011992700ATEME g B 15,4 15,48 15,12 15,44 + 1,71 6564 FR0010501692 GENERIX g B 9,48 9,5 9,18 9,38 + 0,64 7184 FR0011027135PATRIMOINE ET COMM B 19,1 19,15 18,4 18,4 - 3,67 2988 DOLLAR HONG-KONG 9,408 -0,71 -0,86
FR0000039232 AUREA g C 7,42 7,5 7,4 7,4 + 0,27 1599 FR0011799907GENOMIC VISION g C 0,574 0,579 0,571 0,573 + 0,53 153538 FR0000053514 PCAS B 15 15,45 15 15,3 + 1,33 4283 WON SUD COREEN 1354,9715 -0,13 2,18
PESO MEXICAIN 24,3189 0,07 0,06
FR0013183589AURES TECHNO g C 24,3 24,3 24 24 - 0,83 738 FR0012612646 GROUPE PARTOUCHE B 26,8 26,8 26,4 26,4 409 FR0012432516POXEL g C 7,09 7,12 6,675 6,88 - 2,96 149843
REAL 6,1585 -0,64 -2,92
FR0013529815 AVENIR TELECOM C 0,233 0,234 0,218 0,22 - 5,38 1952327 FR0010214064GROUPE PIZZORNO C 23,6 23,6 22,8 23,4 - 0,85 658 FR0012613610 PRODWAYS GROUP g C 2,875 2,97 2,865 2,91 + 0,17 30128 DOLLAR SINGAPOUR 1,6102 -0,30 -0,45
FR0013258399BALYO g C 1,52 1,532 1,46 1,49 - 2,36 175510 FR0004155000 GROUPE SFPI g C 2,7 2,8 2,7 2,7 151836 FR0013344173ROCHE BOBOIS SA B 21,5 22,1 21,5 22,1 + 2,79 4717 RAND SUD-AFRICAIN 16,5293 0,13 -8,01
FR0004023208 BASSAC B 62,6 62,8 62,2 62,6 684 FR0000066722GUILLEMOT g C 13,6 14 13,4 13,56 - 1,02 17102 FR0000054199 S.T. DUPONT C 0,086 0,089 0,084 0,089 - 0,45 141754 LIVRE TURQUE 10,563 0,62 16,25
RENMIBI YUAN 7,7656 -0,34 -2,59
FR0000035370BASTIDE CONF.MED. g C 46,6 46,8 46,5 46,7 - 0,21 2077 FR0004159473 HEXAOM g B 45,7 46,6 45,7 46,5 + 1,75 4117 FR0006239109SCBSM g C 9,25 9,5 9,2 9,5 + 3,26 5115
RUPIAH 17324,1348 -0,66 0,77
FR0011814938 BOOSTHEAT C 1,93 1,944 1,9 1,9 - 0,94 13712 FR0000038531HF COMPANY C 7,46 7,48 7,46 7,46 + 0,27 3475 FR0000039109 SECHE ENVIRONNEM. g B 51,4 52,1 51 51,8 + 0,58 3700 PESO PHILIPPIN 57,9441 -0,91 -1,21
FR0000074254BOURSE DIRECT C 3,67 3,72 3,67 3,68 - 0,27 4493 FR0012821916 HIPAY GROUP g C 15,2 15,46 15,02 15,18 - 2,44 7372 FR0011950682SERGEFERRARI GP g C 7,15 7,18 7,15 7,18 + 1,41 7937 RINGGIT MALAIS 4,9995 -0,76 1,22
FR0010151589 CAFOM C 9,82 9,9 9,64 9,9 1280 FR0000065278HOPSCOTCH GROUPE g C 9,02 9,02 9 9 - 0,22 455 FR0000074122 SII g C 26,2 26,5 25,8 26,5 4545 BATH THALANDAIS 37,8483 -0,38 3,29
FR0000064446CATERING INTL SCESg B 12,25 12,25 12,1 12,2 1385 FR0000051393 IDI B 44,5 44,5 43,6 43,6 - 0,23 2771 FR0004016699SMTPC g B 21,1 21,1 21 21,1 2663
FR0010193979 CBO TERRITORIA C 3,82 3,83 3,81 3,83 + 0,26 36009 FR0000071797INFOTEL g C 49,8 50,1 49,5 49,8 + 0,61 1259 FR0000078321 SODITECH C 0,85 0,85 0,85 0,85 4070 TAUX MARCHÉS MONÉTAIRES ET EURODEVISES
FR0000053506CEGEDIM B 24,3 24,85 24,15 24,85 + 2,69 30577 FR0013233012 INVENTIVA g B 11,26 11,52 11,18 11,32 + 0,53 51898 FR0000065864SOGECLAIR g C 22,2 22,2 21,8 22 962 MARCHÉS MONÉTAIRES
03-06-2021 JOUR 1 MOIS 3 MOIS 6 MOIS 1 AN
FR0000054322 CIBOX INTERACTIVE g C 0,222 0,229 0,222 0,227 - 0,44 364584 FR0004026151ITESOFT g C 3,74 3,9 3,7 3,7 4738 FR00140006O9 SOLOCAL GROUP B 2,404 2,47 2,27 2,3 - 7,56 1024240 ZONE EURO -0,42/-0,72 -0,38/-0,68 -0,34/-0,64 -0,37/-0,67 -0,36/-0,66
FR0013426004CLARANOVA g B 7,055 7,175 6,99 7,035 - 0,71 169757 FR0012872141 JACQUES BOGART g C 12,25 12,25 11,85 12,25 - 0,41 3188 FR0004188670TARKETT G B 20,25 20,4 20,25 20,3 - 0,73 13464
ECARTS DE TAUX AVEC L’ALLEMAGNE
FR0000053399 CNIM GROUP C 20,6 20,7 18,6 19,45 - 3,71 665 FR0000032278LATECOERE g C 2,05 2,05 1,852 1,9 - 6,86 247229 FR0000060949 TIVOLY C 21,6 22 21,6 22 592 03-06-2021 6 MOIS 2 ANS 5 ANS 7 ANS 10 ANS
FR0004031763COHERIS g C 1,9 1,93 1,84 1,84 - 2,65 569 FR0006864484 LAURENT-PERRIER B 87 91,4 87 88 + 0,69 857 FR0000033003TOUAX g C 8,86 8,92 8,76 8,8 4226 ALLEMAGNE 100,31 -0,67 -0,57 -0,41 -0,19
FR0010483768 CRCAM BRIE PIC. CC B 23,1 23,275 23,06 23,15 - 1,05 2502 FR0004156297LINEDATA SERVICES g B 40 40,9 40 40,5 + 1,5 1987 FR0000036816 TOUR EIFFEL g B 32,7 32,9 32,4 32,9 + 0,92 3406 PORTUGAL 0 0,13 0,30 0,45 0,65
FR0010461053CRCAM LANGUED CCI C 64,01 64,01 62,8 62,8 - 1,13 1049 FR0013233475 LYSOGENE g C 2,34 2,495 2,34 2,42 + 2,98 59332 FR0000034548UNION FIN.FRANCE g B 19,1 19,25 19,05 19,2 + 0,26 1439 FRANCE -0,06 0,01 0,14 0,21 0,28
ESPAGNE -0,06 0,16 0,33 0,47 0,68
FR0000045239 CRCAM LOIRE HAUTE C 79,51 80,39 79,51 79,51 - 1,22 439 FR0000060196M.R.M. C 1,06 1,06 1,06 1,06 691 FR0004186856 VETOQUINOL B 107,2 108 106,6 108 + 0,37 1830
ITALIE -0,06 0,32 0,12 0,85 1,07
FR0000045551CRCAM MORBIHAN C 79,24 79,24 77,01 78,5 - 0,93 400 FR0000051070 MAUREL ET PROM g B 1,912 1,958 1,912 1,934 + 1,15 128684 FR0000050049VIEL ET CIE C 6,18 6,18 6,1 6,1 - 0,97 2752
FR0000185514 CRCAM NORD FR. B 22,84 22,9 22,835 22,86 - 0,04 1347 FR0000060873MBWS g C 1,51 1,51 1,48 1,51 19138 FR0000065765 VISIODENT C 2,5 2,52 2,5 2,52 + 0,8 1248
FR0000045528CRCAM PARIS IDF B 78,95 79,73 78,78 79,73 + 0,99 422 FR0011742329 MCPHY ENERGY g B 27,28 27,28 25,96 26,36 - 3,23 176063 FR0004183960VOLUNTIS g C 4,05 4,12 4,05 4,05 - 1,46 9951 CERTIFICAT/FONDS INVESTIR 10
FR0013283108 DELTA PLUS g B 79,5 81,2 79,5 80,1 + 0,76 1320 FR0000064404MEDIA 6 g C 10,61 10,61 10,6 10,6 - 0,09 18700 FR0000062796 VRANKEN - POMMERY C 18,4 18,4 18 18,1 - 0,82 2743 INVESTIR 10 GRANDES VALEURS I10GS - FR0011630474 151,47 -0,03
FR0012202497DIAGNOSTIC MEDICALg C 1,59 1,608 1,562 1,57 - 1,26 3224 FR0004065605 MEDINCELL B 10,3 10,54 10,24 10,4 + 0,97 22810 FR0004034072XILAM ANIMATION g C 43 43,7 42,9 43,7 + 1,39 3697 INVESTIR PEA PALATINE FR0013284114 115,56 0,80

SICAV/FCP
VAL. UNIT DATE DERNIER VAL. UNIT DATE DERNIER VAL. UNIT DATE DERNIER VAL. UNIT DATE DERNIER
CLASSIFICATION

CLASSIFICATION

CLASSIFICATION

CLASSIFICATION
DÉSIGNATION HORS FRAIS DE LA DIVIDENDE NET DÉSIGNATION HORS FRAIS DE LA DIVIDENDE NET DÉSIGNATION HORS FRAIS DE LA DIVIDENDE NET DÉSIGNATION HORS FRAIS DE LA DIVIDENDE NET
CODE ISIN DES VALEURS EN EUROS** VALOR. EN EUROS** CODE ISIN DES VALEURS EN EUROS** VALOR. EN EUROS** CODE ISIN DES VALEURS EN EUROS** VALOR. EN EUROS** CODE ISIN DES VALEURS EN EUROS** VALOR. EN EUROS**
MONT. DATE MONT. DATE MONT. DATE MONT. DATE

Banque Cantonale
de Genève (France) SA
Mirabaud Asset Management Tél. 04 72 07 31 50
Tél. 058 200 60 01
www.mirabaud.com bcgef.fr/fonds
marketing@mirabaud-am.com
SYNCHRONY (LU)
A la recherche d’une LU2004923152 SWISS ALL CAPS (EUR) 134,85 02/06
LU0704154292 RAM (L) SF EM MKT EQ 252,96 02/06 LU0705071701 RAM (L) SF L/S EUROPEAN EQ 147,04 02/06
gestion active de conviction ? LU1626130063 SWISS SMALL & MID CAPS (CHF) 141,62 02/06
LU0375629556 RAM (L) SF EUROPEAN EQ 563,61 02/06 LU0375630729 RAM (L) SF US SUST EQ 404,18 02/06 LU1626130816 SILK ROAD ZONE STOCKS (USD) 121,96 02/06
LU0851564038 BALANCED (EUR) 136,16 02/06
Tous les details de nos LU0705072691 RAM (L) SF GB EQ SUST ALP 111,5 02/06 LU0419186167 RAM (L) TF GB BD TOT RET 155,05 02/06
LU0851564384 DYNAMIC (EUR) 164,14 02/06
solutions d’investissements LU1048876350 RAM (L) SF GB STB INCOME EQ 157,24 02/06 LU0935723782 RAM (L) TF II ASIA BD TOT RET 156,67 02/06 LU1626130220 HIGH DIV. EUROPE STOCKS (EUR) 105,28 02/06
à disposition ici www.mirabaud-am.com LU0851564541 WORLD EQUITY (EUR) 197,85 02/06

@Valeur unitaire hors frais : valeur de la part ou de l’action hors droits d’entrée ou de sortie éventuels. Les SICAV éligibles au PEA sont signalées par un astérisque *. Le pictogramme P indique la cotation d’un FCP.
Classification des OPCVM : actions françaises (AF), actions de la zone EURO (AE), actions internationales (AI), monétaires EURO (ME), monétaires à vocation internationale (MI), obligations et autres titres de créances libellés en EURO (OE), obligations et autres titres de créances internationaux (OI), sicav luxembour-
geoises (LX), diversifiés (DI), garantis ou assortis d’une protection (GP). ** : en euros ou dans la devise indiquée dans la colonne «DÉSIGNATION DES VALEURS».

carnet
PORTRAIT
par Bruno Askenazi
ENTREPRISES France dès 2017. En 2019, il était
devenu PDG du groupe Confo- +
@brunoaskenazi
ARKÉA BANKING SERVICES
Maria Carolina Griseri
rama, fonction qu’il a assurée
jusqu’en 2020.
Ils sont nés
prend la présidence un 4 juin
du directoire. EDENRED

Jean Michel Karam Maria Carolina Griseri, 43 ans,


Jean-Urbain Hubau
est nommé directeur général •général
Antoine Arnault, directeur
de la high-tech diplômée en gestion de l’univer-
sité fédérale de Rio de Janeiro,
des solutions de mobilité
professionnelle, membre du
de Berluti, président
de Loro Piana, 44 ans.

à la beauté titulaire d’un DESS management


international de l’IAE-UBO de
comité exécutif d’Edenred. •chanteuse
Cecilia Bartoli,
lyrique, 55 ans.
Brest et d’un master 2 recherche
en marketing stratégique de
Jean-Urbain Hubau, 40 ans,
diplômé de l’Essec, a débuté chez
•serial
Jeremie Berrebi,
entrepreneur,
La revanche des commerces dits « non essentiels » a-t- l’IAE-IGR de Rennes-I, est entrée Accor en 2004. Il y a notamment investisseur, CEO de Magical
DR

elle sonné ? Depuis leur réouverture, Jean Michel dans le groupe Crédit Mutuel été contrôleur financier pour Capital, 43 ans.
Karam, PDG d’Ieva, propriétaire de L’Atelier du Sourcil,
constate un redémarrage en trombe de ses 114 salons. Les son activité. Parmi les marchés qu’il développe : l’avioni-
Arkéa en 2003. Elle fut chef de
produit chez Federal Finance en
la région Asie-Pacifique, puis
directeur de la consolidation, et
•sculpteur,
Jean-Marc Bustamante,
directeur des
plannings de réservation sont pleins. Cette reprise con- que, le médical… et la cosmétique. 2008, puis responsable marke- enfin directeur financier de la Beaux-Arts de Paris, 69 ans.
cerne aussi l’international : l’enseigne ouvre son flagship
à Los Angeles et se lance en Italie via un partenariat avec
Lors de rendez-vous chez des dermatologues, il
constate que ces praticiens n’ont aucun appareil de
ting et produits de cette filiale du
groupe en 2010. Quatre ans plus
région Amérique latine. En 2012,
il est entré chez Edenred en tant
•économiste,
Jean-Marie Chevalier,
80 ans.
les parfumeries Marionnaud.
Cependant, l’entrepreneur de 51 ans le reconnaît : cette
mesure pour la peau. Il écrit un brevet et demande à ses
ingénieurs de sortir un prototype, bientôt commercia-
tard, elle avait intégré le pôle
innovation et opérations de Cré-
que directeur financier du Brésil.
A la tête d’Edenred Mexique en
•écrivain,
Arthur Dreyfus,
35 ans.
gestion de la pandémie lui a laissé l’impression d’une ter-
rible « injustice ». En mars, à la télévision, il interpellait le
lisé auprès de cabinets de dermatologie. A l’époque, il se
lie d’amitié avec Véra Strubi, l’influente dirigeante des
dit Mutuel Arkéa comme respon-
sable offre et back-office produits
2014, il avait été promu directeur
des solutions de mobilité profes-
•directeur
Nicolas Dupeux,
général d’AccorHotels
ministre des PME Alain Griset : « 60 % de nos boutiques parfums Thierry Mugler, qui s’associe avec lui pour bancaires, avant de devenir sionnelle pour le Brésil en 2018 Arena, 45 ans.
sont fermées. Nous avons le même code d’activité que les l’inciter à tirer parti de cette technologie. La machine directrice du pilotage, des achats avant de se voir confier en janvier • Angelina Jolie, actrice, 46 ans.
coiffeurs que vous maintenez ouverts. Pouvez-vous me dire
quelle est la différence entre couper des cheveux et épiler un
produit un diagnostic à partir duquel est établi un soin
personnalisé. Sur cette base, en 2010, il lance Ioma, une
et de la relation client au sein de
ce même pôle en 2019.
dernier l’ensemble de l’Amérique
latine.
•ex-président
Joseph Kabila,
de la République
sourcil ? » Le ministre a promis de « regarder les cas parti- marque pionnière dans la cosmétique alliant high-tech démocratique du Congo, 50 ans.
culiers ». Mais les salons d’esthétique sont restés portes
closes. « Cela m’a rendu dingue », regrette ce père de
et soins. Après deux années prometteuses, Unilever la
rachète en 2012 mais Jean Michel Karam continue à
LAPEYRE
Marc Ténart
MICROPOLE
Yves Colinet
•illustrateur
Tony de Luca, alias Laudec,
de BD, 74 ans.
jumeaux, qui se dit épris « de liberté et de justice », des
valeurs qu’il n’a guère eu le temps de vivre au Liban, son
la piloter.
Toujours à l’affût de concepts « disruptifs », l’insatiable
devient président du groupe
Lapeyre.
prend les commandes
du programme transverse
•actrice,
Melissa Molinaro,
mannequin, 39 ans.
pays natal. inventeur crée Ieva en 2016. Cette troisième entité, qui
pesait 35 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020, a Marc Ténart, 53 ans, titulaire
Databoost’R. •avocat,
Alexeï Navalny,
opposant russe, 45 ans.
Sous les bombes l’ambition de marier digital et cosmétique. Un bijou d’un bachelor en finance et en Yves Colinet, 57 ans, formé en • Jetsun
Marie NDiaye, écrivain, 54 ans.
Après une jeunesse passée à subir la guerre civile « en
échappant à la mort 1.000 fois », c’est « sous les bombes »
connecté préconise des soins adaptés à votre manière de
vivre et à votre environnement. Mi 2020, en pleine pan-
audit, a débuté chez Disneyland
Paris où il a occupé différents
communication sociale-marke-
ting de l’IHECS, et en gestion
•reine du Bhoutan,
Pema,
31 ans.
qu’il quitte le Liban en 1990, bravant les contrôles militai-
res syriens à l’aéroport de Beyrouth. A Paris, il termine
démie, Ieva rachète l’Atelier du Sourcil. « On m’a pris
pour un fou, sourit l’entrepreneur. Mais j’ai pris plaisir à la
postes financiers. Au sein du
groupe Kingfisher, il devint
commerciale et financière de la
faculté Saint-Louis et de l’Ecole
•cofondateur
Evan Spiegel,
et PDG
ses études d’ingénieur puis intègre le CNRS à Grenoble. développer. » C’est devenu une rampe de lancement directeur de la performance de Solvay, a travaillé chez CA Tech- de Snapchat, 31 ans.
Doctorat en poche, cet homme de contacts crée son pro-
pre groupe de recherche en microélectronique, nouant,
essentielle aux produits du groupe Ieva.
« Il a toujours 50 projets en même temps, commente
Castorama France en 2000,
directeur financier de Casto-
nologies et International
Software Company. Il a ensuite
•CEO
Vincent Taupin,
d’Edmond de Rothschild,
faute de budget suffisant, des partenariats avec l’indus- Salomé Dubbé, directrice du marketing d’Ioma, proche rama France en 2004, ou encore rejoint Business Objects BeLux 62 ans.
trie. Des contrats sur lesquels il va s’appuyer pour lancer,
à 28 ans, sa première entreprise, en micro-électroméca-
collaboratrice depuis sept ans. Des projets avant-gardistes
derrière lesquels il sait entraîner l’équipe. » Car pour Jean
directeur général Espagne de
Brico Dépôt en 2008. Il fut
pour y devenir notamment direc-
teur commercial avant de diriger
•ex-président
Pierre-Luc Vogel,
du
nique, Memscap. Pionnier dans cette spécialité, l’ancien Michel Karam, le « travail est un jeu » et le risque en fait ensuite promu directeur finan- la filiale BeLux. Suite au rachat de Conseil des notariats
chercheur fait grossir rapidement l’affaire (qui fournit le partie. Mais si cet ancien basketteur de haut niveau à Bey- cier Europe Continentale en Velixis qu’il a cofondée, il avait de l’Union européenne, 66 ans.
secteur des télécoms) jusqu’à son introduction en Bourse routh se met toujours dans les meilleures conditions 2012, directeur général de pris la direction générale de
en 2001. Las ! Avec l’éclatement de la bulle Internet, les
commandes s’effondrent. Il est contraint de diversifier
pour gagner, il sait relativiser l’échec et profiter de la vie.
Son péché mignon ? Les bonnes tables étoilées. n
Castorama France en 2014 et
directeur général de Kingfisher
Micropole en Belgique et au
Luxembourg en 2012. , Envoyez vos nominations à
carnetlesechos@nomination.fr
36 // Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

PATRIMOINE DOSSIER
PLACEMENTS

Comment surfer sur la relance Toujours


plus !
pour doper son portefeuille L’ÉDITO
de Marie-
Christine
BOURSE A condition d’être sélectif, la Bourse devrait encore offrir des opportunités aux investisseurs. Sonkin
Dans le contexte actuel de déploiement des plans de relance en Europe et aux Etats-Unis, des pans entiers
de l’économie vont être stimulés. Un effet positif sur les résultats des sociétés est attendu.

A lors que la pandémie n’est pas


encore enrayée, les marchés sont
euphoriques. Depuis le 1er janvier,
le CAC 40 s’est apprécié de près de 15 % et de
L es masses de liquidités
déversées par les banques
centrales ont réussi
à maintenir les économies à flot.
Elles ont également provoqué
43,5 % sur un an glissant. Ayant franchi en une inflation des actifs boursiers
mars dernier le cap des 6.000 points, cet et immobiliers. La question est
indice se situe désormais au-dessus de son de savoir si c’est ou non le moment
niveau à la veille de la pandémie. Toute la d’entrer sur ces marchés, dont
question est de savoir si ce rallye peut se rien ne semble devoir entraver
poursuivre. l’exubérance. Une première
réponse a été fournie par
1 LES FACTEURS DE HAUSSE la réaction brutale des crypto-
TOUJOURS PRÉSENTS actifs à un tweet d’Elon Musk
Tou d’abord, les économies européennes et suivi d’un désaveu chinois.
américaines bénéficient toujours de deux L’exemple est certes caricatural,
soutiens forts. D’abord, celui des banques car les cryptos n’ont de valeur
centrales : « Depuis le début de la crise sani- que celle qu’on leur accorde.
taire, elles sont à la manœuvre et mènent des Bien loin donc des perspectives
politiques accommodantes afin de maintenir bénéficiaires, en principe
les taux d’intérêt le plus bas possible. Elles référence de valorisation
continuent d’injecter massivement des liqui- des entreprises. Plus loin encore
dités dans le système. Ces actions fortes et de la pierre, non seulement actif
volontaristes constituent un vrai carburant réel mais forte de sa valeur d’usage.
pour l’économie », commente Bertrand Reste que le brutal retour aux
Lamielle, directeur général de Portzamparc réalités du bitcoin porté aux nues
Gestion. par les investisseurs audacieux
Ensuite, chaque Etat a engagé un plan de nous rappelle la fragilité du
relance destiné à stimuler des pans entiers système. Les prix dépendent aussi
de son économie qui tournaient au ralenti de la quantité de liquidités que
voire étaient à l’arrêt. Grâce à ces milliards les acteurs de l’économie ont
injectés, l’activité va reprendre progressive- à placer et de la confiance qu’ils
ment des couleurs. « Partout dans le monde, accordent à telle ou telle
on s’attend à des niveaux de croissance très éle- classe d’actif.
vés », indique Guillaume Lasserre, responsa- Les craintes inflationnistes,
ble adjoint de la gestion chez La Banque Pos- qui ne font que se confirmer
tale AM. Ainsi, les entreprises cotées Outre-Atlantique ont bien joué
commencent déjà à en profiter. « A long le rôle de coup de semonce.
terme, le principal moteur des cours de Bourse Mais trop d’épargnants courent
est l’évolution des chiffres d’affaires et des après les marchés boursiers pour
marges », fait valoir Gilles Guibout, respon- que la correction enclenche une
sable des actions européennes chez AXA IM. phase baissière. Jusqu’à présent,
Autre élément susceptible de dynamiser le moindre recul est analysé
la cote : le déploiement des campagnes de tés en 2020 pour cause d’une activité dure- profiter de cet élan. Lancé par l’Etat en octo- reprise, les valeurs de croissance consti- comme une opportunité et les
vaccination partout dans le monde. Mais en ment frappée par la crise sanitaire et les bre dernier, le label « Relance » est destiné à tuent des vecteurs solides et générateurs de acheteurs restent à l’affût d’une
dépit de ces bonnes nouvelles, certains res- confinements à répétition », indique Florent mobiliser les investissements vers les fonds performances. « Il n’est pas question de les fenêtre d’investissement.
tent méfiants. « La difficulté, c’est Delorme, stratégiste financier chez de propres des entreprises françaises, en parti- laisser de côté. La crise sanitaire a accéléré la Reste que 2021 n’est pas un
qu’aujourd’hui on a trop de certitudes. On ne M&G. Si certains titres ont, depuis un an culier les PME et les ETI, cotées ou pas. Mi- digitalisation de nos modes de vie. Et cette ten- copié-collé de 2020. En Bourse,
voit pas d’où pourraient venir les mauvais déjà, bien remonté la pente, d’autres restent mai, le ministère de l’Economie et des Finan- dance ne va pas disparaître, au contraire elle les rotations sectorielles ont déjà
coups, mais ils pourraient arriver », reconnaît encore à la traîne et sous-performent. ces comptabilisait près de 170 fonds ayant devrait se poursuivre. Il convient donc de pro- entamé leurs parcours. Les matiè-
Guillaume Lasserre. A ce jour, un risque est « Même s’il est encore trop tôt pour se posi- obtenu cette distinction. « Près d’un tiers de fiter de l’essor à venir de ces sociétés innovan- res premières flambent et les
bien identifié : celui d’une potentielle sur- tionner, la réouverture progressive du monde ces labels concerne des fonds de private equity tes », affirme Gilles Guibout. investisseurs ont pris leurs bénéfi-
chauffe de l’économie engendrant un regain devrait à terme profiter à des secteurs tels que et un autre tiers des OPCVM. Reste que cette Malgré sa forte volatilité et un risque en ces sur les énergies renouvelables
d’inflation. Mais rien n’est encore sûr. le tourisme, l’aérien, l’automobile et aux bras- attribution n’est pas liée à la qualité du véhi- capital, l’investissement boursier a toute sa qui devraient pourtant rester un
seurs », avance Julien Vincenti. Beaucoup cule. Nos notations sont assez disparates, place dans une gestion de patrimoine. « Il des moteurs de la croissance. Côté
1 ROTATION SECTORIELLE d’observateurs estiment que cette rotation s’échelonnant de 1 à 5 étoiles avec des distinc- n’y a jamais de mauvais timing pour entrer immobilier, la demande se déplace
Amorcé depuis l’annonce de la diffusion du sectorielle n’est pas achevée car la relance ne tions entre les grandes et les petites capitalisa- sur les marchés financiers, à condition de aussi bien en termes de transac-
premier vaccin anti-Covid en novembre, ce fait que commencer et devrait en principe tions », commente Jean-François Bay, direc- jouer la diversification. En revanche, ne pas y tions que pour les locataires,
cycle haussier des marchés a donné le coup s’amplifier. Dans ce contexte, « mieux vaudra teur général de Quantalys. aller consiste à appauvrir son épargne. Reste particuliers ou entreprises. Pour
d’envoi de la rotation sectorielle. Autrement privilégier les actions européennes car le redé- qu’avant de s’engager il faudra s’assurer de capter les meilleurs rendements,
dit, les valeurs de croissance, dites marrage de l’économie y est moins en avance 1 VALEURS DE CROISSANCE disposer d’un horizon de placement de il faudra se tenir aux aguets des
« growth », qui avaient flambé durant les qu’aux Etats-Unis. Exposés aux valeurs indus- VS CYCLIQUES moyen ou long terme », rappelle Julien innovations et des mouvements
moments forts de l’épidémie pour cause de trielles, les indices boursiers du vieux conti- Dans le contexte actuel, faudrait-il tactique- Vincenti. — Laurence Boccara financiers. Mais aussi se diversifier
regain de leur activité sont aujourd’hui nent devraient en profiter », explique Régis ment privilégier les valeurs cycliques au suffisamment pour faire face
moins les vedettes de la cote.
Inversement, les titres qualifiées de
Bégué, directeur de la recherche et de la ges-
tion actions chez Lazard Frères Gestion.
détriment de celles de croissance ? Il sem-
blerait que ces deux catégories de titres a
Bourse : trois secteurs à haut potentiel
aux prochaines bourrasques.
Elles ne viennent jamais du côté
« value» des secteurs bancaires et de l’éner- En zoomant sur la capitalisation des socié- aient toute leur place dans un portefeuille. où elles sont attendues.
gie surperforment. « Ce sont des titres déco- tés, grandes comme moyennes devraient Même si elles captent moins cet effet de lesechos.fr/patrimoine @mcsonkin

BE LLE S A D RE S S E S – À PA RIS E T A ILLE U RS

PARIS XVI E - DELESSERT dégagées sur la tour Eiffel. Vendu meublé, il comprend
un salon, une salle à manger, une suite de maître avec
Au quatrième étage, appartement climatisé de dressings séparés pour Madame et Monsieur, et deux
252 m² rénové par un architecte et offrant des vues suites complètes. Réf : 4346630 - Tél : 01 84 79 78 16
Les Echos Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 PATRIMOINE // 37

LES PLACEMENTS LES PLUS RENTABLES

BOURSE Si les fonds axés sur les énergies renouvelables ont vécu un début d’année difficile, ils pourraient rebondir fortement
à la faveur des objectifs bas carbone et des milliards investis pour lutter contre le réchauffement climatique.

Prendre la vague des fonds verts


L e changement, ça doit être
maintenant ! C’est en subs-
tance ce que dit la dernière
étude de l’Agence internationale de
l’énergie (AIE), émanation de
(intelligence artificielle, disrup-
tion, etc.) ou les thématiques socia-
les. Plus que jamais, l’environne-
ment apparaît donc comme un
thème d’investissement majeur.
son indice de référence, le MSCI
Europe, a baissé de 3,3 %. Mais en
2018, le fonds avait perdu 23 %, fai-
sant nettement moins bien qu’un
indice lui-même déprimé (– 10,6 %).
portant sur les énergies alternatives
( l e M S C I G l o b a l A l t e r n a t i ve
Energy). Sur les quatre premiers
mois de 2021, le fonds est nettement
distancé par le marché, avec une
à d’autres tendances lourdes,
comme les grandes évolutions
démographiques ou technologi-
ques. A la clé, des produits aux per-
formances moins heurtés. Sur un
déploie sa stratégie de recherche
des contributeurs à la transition
vers un monde bas carbone sans
biais sectoriel majeur par rapport à
l’indice MSCI World. Comme tou-
l’OCDE, dont l’objet est de définir un Ce type de stratégie est donc plutôt à performance de 1,3 %, contre 9,1 % an, celle du fonds mégatendances de jours, la sélection d’un fonds ne doit
scénario pour le secteur de l’énergie Les fonds thématiques utiliser en guise de diversification et pour le MSCI ACWI. Mais sa diversi- Pictet (25,1 %) est ainsi inférieure de pas se fonder uniquement sur les
permettant d’atteindre la neutralité Les investisseurs peuvent utiliser en conservant en mémoire que les fication, même limitée, lui a permis 13 points à celle du fonds énergies performances récentes. Elles ont
carbone en 2050. Un objectif jugé plusieurs types de stratégies pour performances peuvent dévier singu- d’éviter la baisse de 14,4 % subie par renouvelables de la même maison été très bonnes en 2020 pour la plu-
nécessaire pour limiter le réchauf- aligner leurs portefeuilles avec un lièrement des grands indices. l’indice des énergies renouvelables. (Pictet-Clean Energy), mais il le bat part des fonds actions à angle envi-
fement planétaire à 1,5 °C alors que, objectif environnemental. La pre- Les performances du fonds depuis début 2021. ronnemental mais sont plus disper-
selon l’AIE, les engagements clima- mière approche est d’utiliser les actions internationales Schroders Les stratégies diversifiées Mais d’autres fonds, tout en res- sées depuis le début de l’année.
tiques existants laissent encore stratégies thématiques évoquées Global Energy Transition récentes Pour les épargnants souhaitant tant focalisés sur la thématique Attention donc à ne pas tout miser
entrevoir des émissions de CO 2 plus haut. L’intérêt est ici d’avoir fournissent un exemple intéres- introduire un angle environnemen- environnementale, cultivent des sur des fonds trop ciblés suscepti-
mondiales de 22 milliards de ton- accès à des stratégies plus lisibles et sant. Faisant la part belle aux tal au cœur de leur portefeuille sans stratégies bien plus diversifiées que bles de connaître des à-coups.
nes à l’horizon 2050. Ce rapport relativement pures, le revers de la acteurs des énergies renouvelables, s’exposer exagérément à un secteur, les fonds thématiques. C’est le cas de — Emmanuel Schafroth
plaide en faveur d’une accélération médaille étant une concentration mais intégrant aussi d’autres sec- d’autres solutions existent. Les fonds MAM Transition Durable Actions
de la transition énergétique : multi-
plication par 20 des centrales solai-
des risques sur un nombre limité de
secteurs. Contrairement à ce que
teurs, comme l’automobile pour
miser sur la transition énergétique,
dits « mégatendances », comme
Tocqueville Megatrends ISR ou Pic-
(Meeschaert), qui se fonde sur son
approche multicritère : empreinte a
Placements : des idées
res et par 11 des capacités éoliennes, l’on pourrait laisser croire, le fonds le fonds utilise deux indices de com- tet-Global Megatrend Selection, carbone, empreinte eau, économie
amélioration de l’efficacité énergé- Pictet-Clean Energy n’est pas uni- paraisons pour mesurer ses perfor- sont intéressants. Comme leur nom circulaire, efficacité énergéti- pour conjuguer rentabilité
tique de 4 % par an d’ici à 2030 et quement investi dans les énergies mances financières : un indice l’indique, ils ne s’intéressent pas qu’à que, etc. Et un fonds comme Mirova et transition écologique
arrêt rapide des investissements renouvelables, mais les actions de diversifié (MSCI ACWI) et un indice la transition énergétique mais aussi Global Climate Ambition Equity lesechos.fr/patrimoine
dans les énergies fossiles. ce secteur, qui peut s’avérer très
Voilà qui donne une vision claire volatil en Bourse, représentent tout
de la direction que prennent les de même plus de 30 % du porte-
Etats, au travers des plans massifs feuille, à part à peu près égale avec
de relance post-pandémie, dont la les technologies habilitantes et les
« part verte » est importante. La acteurs de l’efficience énergétique.
lutte contre le changement climati-
que va ainsi représenter 30 % des
quelque 1.800 milliards d’euros de La lutte contre le
budget de l’Union européenne sur changement climati-
la période 2021-2027 – un record !
Les investisseurs ne peuvent res-
que représentera
ter insensibles à ces changements 30 % des 1.800 mil-
et ils ne le sont d’ailleurs pas. liards d’euros de bud-
D’après Quantalys, la collecte des
fonds dits thématiques est en forte
get de l’Union euro-
hausse en Europe cette année : péenne sur 2021-2027.
26 milliards d’euros sur les quatre
premiers mois de 2021, soit près de De son côté, Sycomore Eco Solu-
quatre fois plus que sur la même tions, qui cible les entreprises appor-
période de 2020. Et les thématiques teuses de solutions à la transition
les plus courues par les investis- écologique et énergétique, place
seurs sont les « actions climati- 87 % de ses actifs sur trois secteurs
ques » (5,5 milliards de collecte) et (industrie, services aux collectivités,
les énergies renouvelables (4,8 mil- énergie), dont 59 % pour le premier.
liards), qui devancent nettement les Ce mix lui a bien réussi en 2020, avec
thématiques plus technologiques une performance de 28 %, alors que
38 // PATRIMOINE Vendredi 4 et samedi 5 juin 2021 Les Echos

LES PLACEMENTS LES PLUS RENTABLES

PRATIQUE L’assurance-vie investie en unités de compte offre une multitude de possibilités financières pour doper le rendement de son
contrat. Mais toutes les gammes d’UC ne se valent pas et ce n’est pas toujours dans sa banque de proximité que l’on trouve la meilleure offre.

Assurance-vie : les pistes pour dénicher


les contrats les plus rentables
A ctions, obligations, immo-
bilier, fonds indiciels, ges-
tions structurées, private
equity, fonds ISR et solidaires…
Ouverte à toutes les classes d’actifs
Penser aux contrats mutualistes
et associatifs
En lançant en avril dernier, en partenariat avec Tikehau Capi-
– nationales et internationales – tal, une UC investie en dettes privées d’entreprises non cotées,
sous réserve qu’elles offrent « une la MASCF, mutuelle dédiée aux professionnels de santé,
protection suffisante de l’épargne témoigne d’une capacité d’innovation inscrite de longue date
investie et figurent sur une liste dres- dans son histoire. On retrouve cette même dynamique chez
sée par décret en Conseil d’Etat » d’autres mutualistes (comme Le Conservateur, Monceau
(article L131-1 du Code des assuran- Assurances, SMAvie, …) ou encore des associations d’assurés
ces), l’assurance-vie libellée en UC (Agipi, Afer, Gaipare notamment) qui ont pour ADN commun
(unités de compte) reste l’un des de proposer à leurs adhérents des solutions de diversification
meilleurs outils de placement pour durables, parfois atypiques, conçues dans un esprit, par
rentabiliser au long cours son essence plus consumériste que celui des grands réseaux.
patrimoine financier dans un
cadre fiscal allégé. Pour rappel, les
plus-values dégagées par les UC
échappent à l’impôt et aux prélève-
ments sociaux tant qu’elles sont
capitalisées au sein du contrat. Par
Le bon pilote
ailleurs en cas de décès de l’assuré,
l’épargne ainsi constituée n’entre
pas dans son actif successoral et
pour déléguer
ses bénéficiaires désignés (parents
ou pas) peuvent la récupérer en
profitant d’un abattement pouvant
la gestion
grimper jusqu’à 152.500 euros.
Faire le bon choix n’est pas aisé
pour autant. Confrontés à une
de son contrat
offre pléthorique de supports
diversifiés, les particuliers ont sou- Confier les clés de du degré d’aversion au risque du
vent pour premier réflexe de son allocation d’UC à souscripteur, gagnent du terrain.
s’adresser à leur banquier habituel. un professionnel reste la Comprenant une quote-part
« Les grands réseaux ont intégré meilleure façon de profi- variable de fonds en euros, elles
depuis longtemps la nécessité d’étof- ter du dynamisme de la s’organisent en portefeuilles plus
fer leur gamme d’UC et de l’ouvrir à Bourse sans trop se poser ou moins dynamiques (le degré
d’autres fonds que les leurs, mais de questions. Mais la de risque et de performance, spé-
l’objectif premier restant le multi- notion même de gestion cifié par l’indicateur synthétique
équipement de la clientèle au profit déléguée recouvre des SRRI*, peut varier de 1 à 7) parfois
de la maison mère, ce n’est pas forcé- techniques fort différen- cristallisés autour de thématiques
ment là que l’on trouvera de la ciées. Explications. précises (développement dura-
valeur ajoutée, tant en termes d’aide ble, infrastructures, santé, etc..).
à l’allocation d’actifs que de suivi, Comme le rappelle Gilles Belloir, Leur élaboration et leur suivi, sont
pour dynamiser son contrat », directeur général de placement- généralement confiés par l’assu-
observe Mathilde des Courtis direct.fr, « arbitrer son contrat à reur (lui-même mandaté par
directrice offre transformation du bon escient exige non seulement l’assuré) à des sociétés de gestion
cabinet de conseil SeaBird. Trois d’avoir les compétences requises de renom (Lazard Frères Gestion,
autres voies alternatives méritent pour identifier en amont le contenu Edmond de Rothschild AM,
d’être explorées pour sortir des de ses supports en UC, mais égale- DNCA, Carmignac, etc.).
standards de la bancassurance et ment de disposer du temps néces- Ces formules pilotées présen-
optimiser la diversification de son saire pour s’informer de la tempé- tent « le meilleur rapport coût-bé-
assurance-vie. rature des marchés financiers et néfice pour un client non expert »,
arbitrer quand cela s’impose ». juge Gilles Belloir, qui souligne
1 Internet, le meilleur D’où l’intérêt, parfois, d’opter pour toutefois que pour rester perti-
rapport qualité-prix une gestion pilotée. nente « le gérant ne doit pas injecter
« L’assurance-vie en ligne c’est un Aujourd’hui pratiquement plus de 20 % à 30 % de ses propres
peu l’Amazon des UC, une offre en tous les établissements finan- fonds maison dans l’allocation qu’il
architecture ouverte, à frais réduits, ciers, tenus à des contraintes ren- supervise ». Autre point à sur-
accessible en gestion libre ou délé- forcées en matière de devoir de veiller, les frais de mandat : outre
guée, ajustée au profil de risque de conseil, ont mis au point ces ges- bien identifier leur montant (de
chacun grâce au développement des tions « clés en main ». Déclinées 0 % à 1 % de l’épargne investie,
technologies des robo-advisors », Les assurés tentés par ce canal tale et sa capacité à faire de l’