Vous êtes sur la page 1sur 5

Nom 

: otmani prénom : rachid


Section : 03 groupe : 03
Ex 01 :
Que signifier les acronymes suivants :

RAM : C’est la mémoire principale de l’ordinateur. Elle est donc l'espace de travail du processeur.
Ce dernier travaillant séquentiellement (une opération après l'autre, sur une donnée après l'autre), il
doit s'entourer d'auxiliaires capables de stocker :

Les instructions du programme en cours d'exécution ;

Les données manipulées par les instructions ;

Les résultats de son travail.

La RAM est une mémoire volatile (elle perd son contenu si l’on coupe l’alimentation électrique)

Il existe deux grandes familles de mémoires vives :

les RAM Statiques : SRAM

les RAM Dynamiques : DRAM

ROM : La ROM (Read Only Memory) ou mémoire morte est une mémoire qui ne perd pas ses
données (sauf par des techniques de réécriture, comme le flashage pour les mémoires flash), même
si elle n'est pas rafraîchie. Elle est utilisée pour le stockage pour des informations essentielles d'un
ordinateur (par exemple dans un BIOS non-réinscriptible ou des jeux vidéo pour certaines consoles
de jeux). Les temps d'accès de ce type de mémoire sont relativement lent : de l'ordre de 150 ns.

Comme il s'agit de graver les données binaires sur une plaque de silicium grâce à un masque, il est
impossible de reprogrammer cette mémoire, son contenu est donc défini lors de sa fabrication.

CPU : Processeur (aussi appelé microprocesseur ou CPU pour Central Processing Unit) est le cœur
de l'ordinateur, ce composant est chargé de traiter les informations et d'exécuter les instructions.

BIT ( Unité de stockage élémentaire ): Le bit (Binary digIT) est une unité de mémorisation (0 ou
1) valable aussi bien pour la mémoire centrale que pour les disques.

CD : Disque compact à lecture laser,possédant une grande capacité de mémoire,et utilisé pour
stocker des textes ,des images et des sons .(recommandation officielle :disque optique ;abréviation :
D.O.C) (on écrit aussi cédérom) .

DVD : Format de disque optique numérique de grande capacité destiné à remplacer le CD-ROM, le
CD-I et le CD vidéo.

UAL : L’unité arithmétique et logique ( permet d’excuter les calcules soit arithmétique (  , , , ,
) et logique comme (et ,ou,non).
BIOS : Systéme élementaire d’éntrée /sortie)est un ensemble de fonctions ,contenu dans la
mémoires morte (ROM) de la carte mére d’un ordinateur ,lui permettant d’effectuer des opérations
de base ,lors de sa mise sous tension.par exemple l’identification des pérphériques d ’éntrée /sortie
connectées et la lecture d’un secteur sur un disque, un CD ou une partie d’une clé USB .par
extension , le terme est souvent utilisé pour d’écrire l’ensemble du micrologiciel de la carte mére
.c’est en quelque sorte le centre récentes il est remplacé par sa version moderne l’UEFI

WIFI : (wireless Fidelity ) est une technologie qui permet la connexion de plusieurs appereils
entre eux et à internet sans devoir utiliser des caples ou des fils.

Ex 02 :
-1/ les 05 systémes d’exploitation : Les systèmes d’exploitation tels qu’UNIX ont introduit
dès les années 70 la notion de temps partagé où le CPU exécutent presque en parallèle plusieurs
programmes en même temps. Ainsi un programme ne doit pas attendre son exécution jusqu’à la
terminaison du précédent. La notion d’interactivité (travaux non préparés d’avance mais l’utilisateur
travaille directement à partir de son terminal) et le multi utilisateur (plusieurs utilisateurs utilisent en
même temps la machine) s’est vu ensuite développée et chaque utilisateur avait l’équivalent d’une
machine individuelle. Les années 80, et grâce à l’évolution très rapide de l’intégration des circuits
électroniques, a vu l’apparition des micros ordinateurs personnels. Ces petites machines ont
révolutionné l’informatique dans le monde et l’ont rendue accessible à bon prix. Des systèmes
d’exploitation peu compliqués et très efficaces sont apparus tel que CP/M , MS-DOS, OS2, etc. ... .
L’interactivité entre l’homme et la machine est alors devenue un objectif puis une exigence avec
l’apparition de systèmes d’exploitation à interfaces graphiques tel que WINDOWS, Macintosh OS,
XWINDOW,OPENWINDOW ,BOES,Android…

-2/ Les principales catégories de reseaux informatiques : On distingue


différents types de réseaux (privés) selon leur taille (en termes de nombre de machines), leur vitesse
de transfert des données ainsi que leur étendue. Les réseaux privés sont des réseaux appartenant à
une même organisation. On fait généralement trois catégories de réseaux :

• LAN (local area network)


• MAN (metropolitan area network)
• WAN (wide area network)
Il existe deux autres types de réseaux : les TAN (Tiny Area Network) identiques aux LAN mais moins
étendus (2 à 3 machines) et les CAN (Campus Area Network) identiques au MAN (avec une bande
passante maximale entre tous les LAN du réseau).

-3/ Le modém  : est un apperiel qui convertit votre connexion entrante (cable coaxial,ligne
téléphonique , fibre optique ou autre ) en connextion Ethernet , qui à un routeur WI-FI de sa
connecter à l’internet.

-4/ les différentes types de mémoires : il y’a deux types de mémoires ( ROM / RAM ) :
 ROM (Read Only Memory) :
Ce type de mémoire est par définition une mémoire ne pouvant être accessible qu'en lecture ou
mémoire « morte ». En fait, certaines variantes peuvent être lues et écrites mais souvent de manière
non permanente. On les utilisera pour stocker des informations devant être rarement mise à jour. De
plus, ces données ne seront pas perdues si la mémoire n'est plus alimentée électriquement. des
utilisations classique de la ROM est le BIOS des PC, et l’un des défauts de ce type de mémoire est sa
lenteur d'accès. Cette mémoire contient le programme réalisé par le constructeur du PC, programme
qui regroupe les informations nécessaires au lancement du PC.

Il existe plusieurs types de mémoires ROM :

- ROM : Mémoire programmée en usine. Elle ne peut en aucun cas être reprogrammée. Elle est
souvent utilisée pour stocker des informations statiques (Bios clavier, chipset,...).

- PROM (Programmable ROM) : Cette mémoire peut être programmée à l'aide d'un équipement
spécifique, mais une seule fois seulement.

- EPROM (Erasable Programmable ROM) : Mémoire pouvant être reprogrammée autant de fois
que nécessaire à l'aide d'un équipement spécifique. En effet, ils sont effaçables à l'aide d'UV.
Afin d'éviter toute altération involontaire des données, cette face est recouverte d'un
autocollant métallisé, ne laissant passer aucun UV.

- EEPROM (Electrically Erasable PROM) : Mémoire réinscriptible à volonté. Contrairement à


l'EPROM, aucun rayon UV n'est requis pour l'effacer. En effet, cette opération peut se faire
électriquement. Ce type de ROM est utilisé pour les Bios pouvant être mis à jour par
l'utilisateur (Bios Flash).

 RAM (Random Access Memory) :

_Cette mémoire, à l'inverse de la mémoire ROM, peut être lue et écrite de manière standard,
tout en étant nettement plus rapide. Il s'agit d'une mémoire volatile ce qui sous-entend que son
contenu est perdu lorsqu'elle n'est plus alimentée électriquement. Cependant, il faut conserver
les informations sur un disque (ou disquette).
_Lorsqu'il est sujet de mémoire vive ou de mémoire cache, il s'agit toujours de mémoire
RAM.
_Lorsque vous ouvrez un fichier (BILAN1.XLS par exemple), vous avez déjà ouvert MS-
DOS (ou uniquement Windows95) et excel, Windows. Tous les fichiers qui lancent ces
programmes viennent, en fait, se loger dans la RAM.
_ La taille de la RAM s’exprime en octets (qui peut atteindre, aujourd’hui, plus de 512 Mo).
Elle est généralement extensible par le rajout de nouvelles barrettes de RAM.
Ce type de mémoire se décline en deux grandes catégories :

- SRAM (Static RAM) : Mémoire statique. Cette mémoire à l’immense avantage de


pouvoir stocker une valeur pendant une longue période sans devoir être rafraîchie cela
permet un temps d’accès très rapide (820ns). Ses inconvénients sont son coût et son
encombrement très élevés.
- DRAM (Dynamique RAM) : Mémoire dynamique. A l’inverse de la mémoire
SRAM, elle peut être rafraîchie plusieurs fois par secondes, ce qui en augmente le
temps d’accès (50-80ns). Par contre son coût est nettement inférieur et son
encombrement est faible. Il est facile de la placer sur une barrette

-5/ base des données est : les bases des données informatiques sont utilisées dans un
grand nombre d’entreprises pour stocker, organiser et analyser les données…une base de
données (que nous nommerons BDD par commodité ) est une collection d’informations
organisées afin d’étre facilement consultables , gérables et mise à jour .

-6/ les 05 langages de programmation avec leurs types sont :

- Python : il est le langage de programmations le plus facile à apprendre ; Il a de


nombreux outils et fonctionnalités qui facilitent la programmation . créé par guidon van
rossum .

- Java : est sùrement le langage de programmation le plus connu. Il est utilisé par les
développeurs pour créér et faire fonctionner des applications pour ordinateurs. Il est
probablement donc en fonction sur votre ordinateur et sur votre navigateur web. Il est
également utilisé sur la plupart des autres supports numériques ( smartphones ,
consoles , logiciels).

- C : est un langage de programmation orientée objet ( comblant les lacunes du


langage C ) considéré comme le meilleur langage quand il s’agit de créer des applications
à grande échelle. Il notamment utilisé pour développer des logiciels, des systémes
d’exploitation , des jeux vidéos et des moteurs de recherche. Apprendre ce langage vous
fera remarquer et vous permettra de programmer une application qui fonctionnera tout
en respectant les capacités de votre ordinateur.

- Ruby : est un langage de programmation d’usage général, orienté objet, dynamique


et réflectif . Il est utulisé pour les interfaces utilisateur graphique, les applications web et
le développement web.

- PHP : est un langage de script coté serveur utilisé pour le développement web , mais
également comme langage de programmation d’usage général. Il est facile à apprendre ,
et posséde un large communauté. De plus , il fonctionne bien avec les bases de données ,
les systémes de fichiers , les images ….etc

_Il y’a des autres langagues comme : ( Objective-C , C# , JavaScript ,


Pascale , delphi , perl …).

Ex 03 :
_effectuer les transformations suivantes :
1/ ( 0,4796)8 = ( 0 8+4 8^-1 + 7 8^-² + 9 8^-3 + 6 8^-4 )

= ( 0+0.5+0.109375+0.017587+0.001464) = ( 0.628417)10
2/ (0.2020)8 = ( 000.010000010000)2

3/ ( 0.FCB) 16 = ( 0.7713)8

4/ (1110.1010 ) 16 = ( 000100010001000.000100000010000)2 = (4368.0629882813)10

5/(1110.1010)1 + (101.1110)1+(30.10)8

6/ 34 MO = ( 2.85212672) bits = ( 2.85212672 1 / 8 1024 1024 ) Mbits

7/ 334 .21 GO = ( 0.3263769531) TO = ( 342231.0367232) MO

Ex 04 :

Le temps nécéssaire
1 GO = 1024 MO
12 GO = 12 1024 8 Mbits
12 GO = 98304 Mbits/S

Le temps necessaire est : 98304 Mbits.

Vous aimerez peut-être aussi