Vous êtes sur la page 1sur 12

République algérienne démocratique et propulaire

Ministre de l'enseignement et de la recherche scientifique

Université mohamed el bachir el ibrahimi

De bordj-bou-arreridj

Département : Génie de l'environnement .

Module : Agroalimentaires .

Thème :

séparation par membrane


Réalisé par :
• Boudiaf khawla. Groupe N0 1

• Remili fawzi. Groupe N0 2

• Raouache fatimaelzohra. Groupe N0 2

Année universitaire : 2020/2021


Sommaire
 Introduction.
 Définition.
 Processus de séparation membranaire.
 Diffusion de gaz dans un solide poreux.
 Perméation de gaz dans une membrane.
 Perméation liquide ou dialyse.
 Osmose inverse.
 Procédé de membrane d'ultrafiltration.
 Processus de membrane de microfiltration.
 Chromotographie par perméation de gel.
 Membranes.
 Types de membranes.
 Membrane microporeuse.
 Membrane homogène.
 Membrane chargée électriquement.
 Membranes liquids.
 Membrane asymétrique.
 Diffusion gazeuse dans Membranes poreuses.
 Chemin libre moyen.
 Application de la diffusion gazeuse dans les membranes poreuses.
 Perméation de gaz dans la membrane.
 Application de la perméation de gaz dans la membrane.
 Dialyse.
 Applications de la dialyse.
 Osmose inverse.
 Applications de l'osmose inverse.
 Microfiltration.
 Ultrafiltration.
 Structure de membrane pour séparation des gaz.
 Séparateurs à membrane.
 Membrane plate.
 Membrane tubulaire.
 Membrane enroulée en spirale.
 Membrane de fibre creuse.
 Modèles de flux.
 Conclusion.
 Reference.
1.Introduction :
Les opérations de séparation par membrane forment une classe assez grande de techniques
s'appliquant aux séparations liquide / liquide, gaz / liquide, solide / liquide ou encore gaz / gaz. Pendant
longtemps, l'essentiel des opérations reposées sur des membranes ont été des séparations. Les
nouveaux matériaux développés ont ensuite été exploités comme contacteurs. Dans ce cas, ce n'est
plus la sélectivité de la membrane qui est recherchée, mais sa capacité à matérialiser une interface
entre des phases qui daivent échanger de la matière ou de l'énergie.

2.Définition :
La séparation par membrane est une technologie qui sépare (fractionne) sélectivement les matériaux
via des pores et / ou des espaces minuscules dans l'agencement moléculaire d'une structure continue.
Les séparations membranaires sont classées en fonction de la taille des pores et de la force motrice de
la séparation. Elle pourrait être définie essentiellement comme «une barrière qui sépare deux phases et
limite le transport de diverses molécules de manière sélective.

Figure 1: Principe de base de la séparation membranaire.

3.Processus de séparation membranaire :


 Diffusion de gaz dans un solide poreux .
 Perméation de gaz dans une membrane .
 Perméation liquide ou dialyse .
 Osmose inverse .
 Procédé de membrane d'ultrafiltration .
 Processus de membrane de microfiltration .
 Chromotographie par perméation de gel .
3.1.Diffusion de gaz dans un solide poreux :
une phase gazeuse est présente des deux côtés du membrane, qui est un solide microporeux .

3.2.Perméation de gaz dans une membrane :


la membrane dans ce procédé est habituellement un polymère tel que du caoutchouc, du
polyamide, etc.., et n'est pas un solide poreux.

1
3.3.Perméation liquide ou dialyse :
les petits solutés dans une phase liquide se diffusent facilement en raison des différences de
concentration à travers le membrane poreuse vers la seconde phase liquide (ou vapeur).

3.4.Osmose inverse :
une membrane qui empêche le passage d'un soluté de faible poids moléculaire, est placée entre
un solution de solvant de soluté et un solvant pur .
3.5.Procédé de membrane d'ultrafiltration :
la pression est utilisée pour obtenir une séparation des molécules au moyen d'une membrane
polymère semi-perméable.

3.6.Processus de membrane de microfiltration :


un écoulement sous pression à travers la membrane est utilisé pour séparer les particules
microniques des fluides, les particules sont généralement plus grosses que celles de l'ultrafiltration.

3.7.Chromotographie par perméation de gel:


le gel poreux retarde la diffusion de la solutés de haut poids moléculaire.

4. Membranes :
Une couche de matériau sert de barrière sélective entre deux phases et reste imperméable à des
particules, molécules ou substances spécifiques lorsqu'elle est exposée à l'action d'une force motrice.

Le bon choix d'une membrane doit être déterminé par l'objectif d'application spécifique :
 élimination des particules solides ou dissoutes.
 réduction de la dureté ou production d'eau ultra pure.
 élimination de certains gaz / produits chimiques.

2
5. Types de membranes :
 Membrane microporeuse .
 Membrane homogène .
 Membrane Membrane chargée électriquement .
 Membranes liquides .
 Membrane asymétrique.

5.1.Membrane microporeuse : 5.2.Membrane homogène:


Cette membrane se comporte presque comme Il s'agit d'un film dense à travers lequel
un filter à fibres et se sépare par un mécanisme un mélange de molécules est transporté
de tamisage déterminé par le diamètre des pores par pression, concentration ou gradient
et la taille des particules .Les pores de la membrane de potentiel électrique.
peuvent varier entre 1 nm-20 microns .
.

5.3.Membrane chargée électriquement: 5.4.Membranes liquids:


Ce sont des membranes échangeuses d'ions Une membrane liquide utilise un
constituées de gels très gonflés portant des support pour transporter sélectivement
charges fixes positives ou négatives. Ceux-ci des composants tels que des ions
sont principalement utilisés dans l'électrodialyse. métalliques à une vitesse relativement
élevée à travers l'interface de la
membrane.

3
5.5.Membrane asymétrique :
Celui-ci comprend une couche de peau très mince
(0,1 à 1,0 micron) sur une sous-structure hautement
poreuse (100 à 200 microns) d'épaisseur. Ses
caractéristiques de separation sont déterminées
par la nature du matériau de la membrane ou la
. taille des pores, et la vitesse de transport de masse
est determine principalement par l'épaisseur de la peau

6. Diffusion gazeuse dans Membranes poreuses :


Séparation des composants gazeux, et Lorsque les pores sont beaucoup plus petit
ceci est réalisé en utilisant les propriétés que le libre parcours moyen dans la phase
sélectives des membranes . gazeuse (environ 1000 Angström dans les
conditions standard),les gaz diffuse
ntindépendamment par la diffusion Knudsen.

7.Chemin libre moyen :


Distance moyenne parcourue par une molécule de gaz avant qu'elle n'entre en collision avec une autre
molécule de gaz .

où ‫ ג‬est en m, µ est la viscosité en pa * s, p est la pression en N /m2 , T est la


température en K , M = Poids moléculaire en kg / mol ,et
R=8.3143*103 N*m/kg*mol*K

4
où DKA est la diffusivité en m2 / s, 𝒓 est le rayon moyen des pores en m,
et 𝒗Aest la vitesse moléculaire moyenne du composant A en m/s .
en utilisant la théorie cinétique des gaz pour évaluer 𝒗A l'équation finale pour DKA est :

où M poids moléculaire de A en kg / mol et T est la température en K.

8. Application de la diffusion gazeuse dans les membranes poreuses :

Production d'uranium enrichi en forçant


l'hexafluorure d'uranium gazeux (UF6)
à travers des membranes semi-perméables.

9. Perméation de gaz dans la membrane 10.Application de la perméation de


Procédé par lequel un gaz passe ou diffuse à gaz dans la membrane :
travers une membrane sans l'affecter physi- • La perméation de H2 à partir de mélanges
quement ou chimiquement. gazeux.
• La séparation des mélanges paraffine-oléfine
• La séparation du CO2 des mélanges gazeux.

5
11.Dialyse : 12. Applications de la dialyse:
Procédé d'élimination sélective de solutés de • Utilisation de reins artificiels pour éliminer
faible poids moléculaire d'une solution en leur les déchets du sang
permettant de se diffuser dans une région de • Récupération de la soude caustique à partir des
concentration inférieure. solutions d'hémicellulose produites lors de la
fabrication de la rayonne par le procédé viscose
• De l'eau saumâtre à l'eau potable .
.

13.Osmose inverse : 14.Applications de l'osmose inverse


Processus de purification qui élimine de • Production d'eau potable.
nombreux types de grosses molécules • Production d'eau de process.
et d'ions des solutions en appliquant • Production d'eau ultra pure (industries
une pression sur la solution lorsqu'elle électroniques).
est se trouve sur un côté d'une membrane • Concentration de solvants moléculaires pour les
selective. industries alimentaire et laitière .

15. Microfiltration :
L'invention concerne un procédé à membrane
pression à écoulement transversal basse pression
pour séparer les particules colloïdales et en
suspension dans la plage de 0,05 à 10 microns.

6
Il existe deux techniques utilisées en microfiltration:
 Filtration sans issue .
 Filtration à flux transversal.

Filtration sans issue Filtration à flux transversal

16.Ultrafiltration :
Un processus entraîné par pression dans lequel le
solvant et, lorsqu'ils sont présents, de petites molécules de
soluté traversent la membrane et sont collectés sous forme
de perméat.

17.Structure de membrane pour séparation des gaz:


L'avantage d'utiliser des membranes de séparation
de gaz est que l'équipement est beaucoup plus
petit et qu'il n'y a pas de solvant impliqué.
La vitesse à laquelle un gaz particulier se
déplacera à travers la membrane peut être
déterminée par :
 taille de la molecule.
 la concentration de gaz.
 la différence de pression à travers la membrane.
 affinité du gaz pour le matériau de la membrane.
 Les dispositifs à membrane pour la séparation des gaz ou des vapeurs fonctionnent
généralement dans des conditions de régime permanent continu avec trois flux.
 La membrane synthétique se comporte comme une fine barrière entre deux phases à travers
laquelle un transport différentiel peut se produire.
 Le processus de séparation des gaz fonctionne avec une différence de pression de 1 à 20 atm.
 La taille des pores doit être comparable à l'épaisseur du film sélectif mince qui recouvre le
support.
 Fournit un débit rapide, de faibles chutes de pression et des débits très constants dans des
applications telles que la préfiltration et la clarification.

7
 Les membranes asymétriques ont une épaisseur de 50 à 200 micromètres avec une peau de
0,1 à 1 micromètre.

La vitesse à laquelle un gaz particulier se déplacera à travers la membrane peut être


déterminée par:
 taille de la molécule.
 la concentration de gaz.
 la différence de pression à travers la membrane.
 affinité du gaz pour le matériau de la membrane.

18.Séparateurs à membrane:
 Plat
 Tubulaire
 Enroulé en spirale
 Fibre creuse
.

18.1. Membrane plate: 18.2.Membrane tubulaire:


Ces modules sont faciles à fabriquer et à Ces modules sont connus pour leur construction
utiliser, et les zones des membranes sont robuste, leur longue durée de vie de la
bien définies. membrane et leurs débits élevés.

18.3.Membrane enroulée en spirale :


Ce module maintient la simplicité de fabrication de
membranes plates tout en augmentant de façon
marquée la surface membranaire par unité de
séparateur tout en diminuant les pertes de charge.

8
18.4.Membrane de fibre creuse:
Le module ressemble à un échangeur de
chaleur tubulaire et peut résister à des
pressions très élevées de l'extérieur, mais
sont limités sur la pression exercée de
l'intérieur de la fibre.

19.Modèles de flux :
 Mélange complet
 Flux croisé
 Flux à contre-courant
 Flux cocurant

Mélange complet Flux croisé


.

Flux à contre-courant Flux cocurant

Conclusion:
Bien que le niveau actuellement atteint par le développement des procédés à membranes puisse
apparaître encore comme modeste, il faut rappeler que ces technologies ont moins de 20 ans
d'existence et qu'elles doivent s'imposer aux dépens d'opérations unitaires bien plus anciennes et qui
ont souvent atteint un haut degré de per - fection. Si elles sont souvent économiques sur le plan
énergétique ces nouvelles méthodes sont désavantagées par la lenteur des transferts
transmembranaires, et de très grandes surfaces de membrEneS sont nécessaires ce qui conduit à un
invest~t initial excessif.

9
Reference
- https://www.techniques-ingenieur.fr/base-documentaire/procedes-chimie-bio-agro-
th2/operations-unitaires-du-genie-industriel-alimentaire-42430210/separations-par-
membrane-dans-l-industrie-alimentaire-f3250/.

- https://www.scribd.com/document/327482914/Membrane-Separation.
- https://www.scribd.com/presentation/453016201/Membrane-Separation-Processes.
- https://www.shf-lhb.org/articles/lhb/pdf/1986/05/lhb1986049.pdf.

10

Vous aimerez peut-être aussi