Vous êtes sur la page 1sur 5

UNIVERSITÉ ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM

FACULTÉ DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE


DÉPARTEMENT DE GÉNIE ÉLECTRIQUE

Filière : Électronique
Spécialité : M1 Électronique des Systèmes Embarqués
Année : 2019/2020

Solution de la fiche TD n°1


Exercice n°1 :
clc; clear; close all;

Fe = 400; % fréquence d’échantillonnage(échantillons/second)


Te = 1/Fe;

Fs = 25; % fréquence du signal (hertz)


tn = 0.04;
t = (0 : Te : tn); % vecteur temporel

phi = 0; % phase initiale


Am = 0.5; % Amplitude

% génération d’un signal sinusoïdale

y = Am*sin(2*pi*Fs*t + phi); % sinus ou cosinus

% Format du signal : format fixe n bits ; m bits fractionnel ; signer

s = fi(y,1,8,5);

% plot du signal
plot(t,s,'k.', 'LineWidth',2,'MarkerSize',10);

ax = gca;
ax.XMinorGrid = 'on';
ax.YMinorGrid = 'on';
ax.XGrid = 'on';
ax.YGrid = 'on';
ax.GridColor = [0.1 0.2 0.8];

xlabel('time (in seconds)');


ylabel('Amplitude (in volts)');
title('s(t) = sin(2\pi.f.t + \phi)');

l’instruction Fi : fi(x, 1, n, m)
 DataTypeMode : Fixed-point : binary point scaling
 Signedness : ‘1’ Signed
 WordLength : n bits
 FractionLength : m bits

Calcule de la période :

T = 0.04 s ce qui vaut : Fs = 1/T = 25 Hz

LBH
L’échantillonnage :

On peut l'échantillonner au minimum à deux fois de la fréquence max du signal Fs selon le


théorème de Shannon.

Fe  2  Fs

Alors on peut prélever 50 échantillons par seconde,


Fe  2  Fs  50
Soit un échantillon toutes les 2 μs.

Le signal échantillonné avec le format : Fe =8000 ; Fs=25 ; t  [0 : 0.04] ;


s (n )  fi ( y ,1,16,8)

Le signal contenant 321 échantillons pour t  [0 :T e : T ] second.

La figure suivante représente le signal analogique avec : Fe =8000 ; Fs=25 ; t  [0 : 0.04] ;

Les figures suivante représente le signal échantillonné avec le format fixe en utilisant l’instruction fi:
Fe =8000 ; Fs=25 ; t  [0 : 0.04] ; N = 321 échantillons

fi(y,1,16,8); fi(y,1,8,5);

LBH
Remarque :

Le signal échantillonné avec le format : Fe =400 ; Fs=25 ; t  [0 : 0.04] ;


s (n )  fi ( y ,1,16,8)

Le signal contenant 17 échantillons pour t  [0 :T e : T ] second.

La figure suivante représente le signal analogique avec : Fe =400 ; Fs=25 ; t  [0 :


0.04] ;

Les figures suivante représente le signal échantillonné avec le format fixe en utilisant l’instruction fi:
Fe =400 ; Fs=25 ; t  [0 : 0.04] ; N = 17 échantillons

(a ) (b )

fi(y,1,16,8); fi(y,1,8,5);

à t  0.0025 on trouve s (1)  0.1914 à t  0.0025 on trouve s (1)  0.1875

LBH
L’effet du codage
1. s (n )  fi ( y ,1,16,8)
s(n) = [0 0.19140625 0.35546875 0.46093750 0.50000000 0.46093750 0.35546875
0.19140625 0 -0.19140625 -0.355468750 -0.46093750 -0.50000000 -0.4609375
-0.35546875 -0.19140625 0]

2. s (n )  fi ( y ,1,8,5)
s(n) = [0 0.1875 0.34375 0.46875 0.50000 0.46875 0.34375 0.1875 0 -0.1875
-0.34375 -0.46875 -0.50000 -0.46875 -0.34375 -0.1875 0 ]

La quantification :

La quantification étant sur 8 bits, il y a 256 combinaisons, le pas de quantification est de :

q = 1 volt / 28 = 0.0039

sur 16 bits :

q = 1 / 216 = 1.526 e-05

sur 32 bits :

q = 1 / 232 = 2.328 e-10

sur 64 bits :

q = 1 / 264 = 5.421 e-20

La puissance du bruit de quantification est égale à :

𝑞/2
1 𝑞2
𝐸(𝑏 2 ) = ∫ 𝑏 2 𝑑𝑏 =
𝑞 12
−𝑞/2

𝑞2
𝝈𝒒 =
𝟏𝟐

LBH
Le signal s(n) en binaire :

S(n) = [ '00000000' '00000111' '00001100' '00001111' '00010000' '00001111' '00001100'


'00000111' '00000001' '11111010' '11110101' '11110010' '11110000' '11110010'
'11110101' '11111010' '00000000' ]

Pour convertir le signal en binaire on utilise les instructions


matlab suivant :

q = quantizer('mode','fixed','roundmode','ceil','format',[8 5]);
s_bin = num2bin(q,y);

LBH