Vous êtes sur la page 1sur 6

Environnement

Système de décision

Information mémorisée Information à mémorisée

Informations de décision Système d'information Informations représentées


(Mémorisation)

Information mémorisée Information à mémorisée

Système Opérant
Entrées Sorties

Les systèmes sont plus ou moins complexes.


Un système est une totalité organisée constitué de sous-système relier entre eux, permettant
l'action, la prise de décision et la mémorisation des informations.

Caractéristiques d'un système

Elles sont au nombre de six:


• Identifiable
• Capacité à opérer
• Régulant
• Information. Avec la régulation, rend compte des changements et en fait part au
système.
• Décision. Un système décide de son comportement. Un système peut être divisé en
deux sous-systèmes, opérant et décision.
• Mémorisation. Notre présent est conditionné par notre passé.
Entreprise
Environnemt
Sys. décision

F3 F2

Sys. D’inform.

F4 F1

Sys. opérant
F5 F6

Flux externe.
Flux Interne.

Informations d’origine interne :


• Barèmes des prix de ventes (F3).
• Préparation des livraisons (F4).
• Sortie de stock (F1).
• Statistiques sur les ventes (F2).
Informations d’origine environnementale :
• Commandes clients (F5).
Informations destinées à l’environnement :
• Factures clients (F6).

Les moyens :

• Les moyens humains.


• Les moyens matériels.
• Les méthodes.

Les moyens humains sont composés des personnes qui reçoivent, manipulent et émettent de
l’information.
Les moyens matériels sont constitués de l’ensemble des machines de degré de technicité plus
ou moins poussé, permettant de recevoir et d’émettre de l’information.
Les méthodes sont l’ensemble des outils de travail et des règles permettant de résoudre les
problèmes de gestion. On y trouve :
 Les modèles (math, recherche opérationnelle, comptabilité, économie, …)
 Les algorithmes
 Les plans, les normes
 Les procédures, les règlements
 Les programmes, les progiciels
Les finalités d’un système d’exploitation

Il y a trois finalités :
• Aide à la décision.
• Permettre le contrôle de l’évolution de l’organisation.
• Coordination des différentes composantes de l’entreprise.
Fournit aux décideurs des informations sur le futur

Les fonctions du système

Il y a quatre fonctions :

• Recueillir l’information.
Sources externes (textes réglementaires, …)
Sources internes (Documents émis par l’entr., documents comptables,
documents commerciaux, …)

Données Entrées Données Sorties

Montant du bonus trimestriel


• CA Brut
• CA encaissé
• Nbre nouveaux clients
• …
Si Montant bonus > Montant maxi
Montant bonus Montant maxi
FIN SI

• Mémoriser de l’information (fichiers et base de données)


• Exploiter l’information
Consulter l’information (rechercher, sélectionner, …)
Organisation de l’information (trier, fusionner, partitionner, …)
Mise à jour de l’information (modifier la forme et le contenu, la supprimer)
Produire de nouvelles informations
• Diffuser de l’information
La diffusion consiste à mettre à disposition à ceux qui en ont besoin, au moment où ils en ont
besoin, un ensemble d’informations, sous une forme exploitable, qui leur permettront
d’assurer leurs activités. (orale, papier, électronique, …)
Typologie des systèmes d’informations
B et D B et D Planifi.
externes EIS Start.

Planifi. et contr.
B et D Tactiq
Internes DSS
Contrôle opérationnel
Sys. Opératoire (processus de transfo.)
MIS

MIS : Management Information System.


DSS : Decision Support System.
EIS: Executive Information System.

Il existe quatre types :

• Typologie basée sur le critère du degré de formalisation des moyens.


Système d’information formel.
Système d’information informel.
• Typologie basée sur le critère du nombre d’utilisateur.
Système d’information individuel (ensemble des moyens qui permettront à
l’individu d’accomplir son travail).
Système d’information collectif (ensemble des moyens et procédés mis à
disposition du groupe afin d’accomplir les tâches demandées au groupe).
• Typologie basée sur les critères de niveau de décision (se référer au schéma).
• Typologie basée sur les critères d’automatisation des tâches.

Mémorisation des flux de données.

Concepts Domaine d’étude


Domaine d’activité
Acteurs externes
Domaine connexe
Flux de données

Définition : Un domaine d’étude est un sous-ensemble cohérent de l’entreprise ou de


l’organisation bien délimité et formant le contenu du sujet d’étude. Un domaine d’étude
correspond au système d’information étudié, il est délimité par une définition globale ou par
une énumération exhaustive des activités qui le compose.

Flux 3 Flux 1

Domaine Gestion des Acteurs


connexe ventes externes

Flux N Flux 2
Domaine d’étude

L’activité est un ensemble de traitement homogène du domaine d’étude, qui transforme et ou


manipule des données.

Domaine d’étude

Activité 2 Flux 1
Traiter les
Domaine Flux 2 Acteurs
commandes clients
connexe Flux 3
Flux 4

Activité 3
Flux 5 Traiter les Flux N
règlements clients

L’acteur externe est une source et ou une destination de flux de données. Il est situé en dehors
du domaine d’étude.

Domaine d’étude

Flux 1
Traiter les
commandes Acteurs
clients Flux 2
Flux 3

Le domaine connexe est une composante du système d’information ou de pilotage. Ce


domaine interagit avec le domaine d’étude. Il est situé en dehors du domaine d’étude.

Flux 2

Gestion Flux 1 Domaine


financière d’étude

Flux N
Un flux de données est la représentation d’un échange d’information entre le domaine d’étude
et une composante extérieure (acteur, domaine connexe, …). Il permet la représentation d’un
échange d’information entre les différentes activités du domaine.

Domaine d’étude Cde dir. clients

Bon livr.
Traiter les clients
commandes Factures Acteurs
clients clients externes

Domaine connexe Factures à


Direction encaisser
Règlements
financière clients
Factures Traiter les Relances clients
passées en règlements
contentieux clients

Le diagramme de contexte est élaboré à partir de l’inventaire des règles de gestion qui
régissent le domaine d’étude. Ces règles permettent d’identifier les flux de données échangés
par le domaine d’étude avec l’environnement extérieure et de déterminer les activités du
domaine. La définition du domaine, en termes d’activités, permet de réaliser un premier
découpage du domaine. Ce premier découpage est baptisé diagramme de flux de 1er niveau.
La définition de chaque activité en traitement homogène permet de réaliser des diagrammes
de flux de niveau inférieur.