Vous êtes sur la page 1sur 2

Mode Opératoire

Détermination de la propreté Superficielle des Gravillons

1. Objet et Domaine d’application

L’objectif de ce mode opératoire est de définir la méthode de détermination de la propreté


superficielle des granulats supérieurs à 2 mm, Selon la Norme NF P 18-591 Septembre
1990 : Granulats : Détermination de la propreté superficielle ;
La propreté superficielle est définie comme étant le pourcentage en masse des particules de
dimensions inférieures à 0,5 mm (1,6 mm pour les ballasts) adhérents à la surface ou
mélangées à un granulat de dimension supérieur à 2 mm.

2. Matériels

Matériels Photo

Etuve ventilée réglée à 105 ± 5 C°

Balance

Tamis
Mode Opératoire
Détermination de la propreté Superficielle des Gravillons

3. Mode opératoire

Préparation de l’échantillon
1. Préparer deux échantillons avec une masse supérieure à 0,2 Dmax (mm) :
 1er échantillon M1h : Pour Mesurer la Masse sèche ;
 2éme échantillon Mh : Pour déterminer les éléments inférieurs à 0,5 mm ;

Exécution de l’Essai
Détermination de la masse sèche de l’échantillon :

1. Peser l’échantillon 1, noter sa masse « M1h » ;


2. Sécher l’échantillon « M1h » à l’étuve à 105 ± 5 °C ;
3. Peser l’échantillon sa masse sèche « M1s » ;
La masse sèche Ms de l’échantillon soumis à l’essai de propreté est :

Détermination des éléments inférieurs à 0,5 mm :

1. Réaliser l’essai à la teneur en eau à la quelle il se trouve avant essai ;


2. Tamiser sous l’eau l’échantillon 2, noter « Mh » sur le tamis de 0,5 mm jusqu’à ce que
l’eau qui s’écoule soit claire ;
3. Récupérer le refus et le sécher à l’étuve à 105 ± 5 °C, soit m’ sa masse ;

Expression de Résultats

La propreté superficielle est donnée par :

Vous aimerez peut-être aussi