Vous êtes sur la page 1sur 11

Ecole nationale d’ingénieur de Monastir

Département Génie Energétique

18/02/2019 TP : Mécanique des


[Date] fluides
Manipulation n°4 : Système de deux
pompes centrifuges : couplage en
parallèle et en série

Elaboré par :
Taktak Azza
Mohamed Mohamadou

2éme année Génie Energétique


Groupe 3

Azza Taktak
I-But de la manipulation :
Cette manipulation a pour but d’évaluer les caractéristiques de fonctionnement d’un banc
composé de deux pompes centrifuges et on va étudier aussi la différence entre deux pompes
identiques couplé en série et couplé en parallèles ainsi une seule pompe.
Les formules utilisées :

V2 P
- Charge du fluide : H= + +z
2g ρ.g
P 1−P2
- Hauteur manométrique totale : HMT =
ρ. g

Avec : P1 : pression avant la pompe , P2 : pressionaprés la pompe

- H th = H 2 - H 1
avec : H 2 :hauteur totale de charge de refoulement
H 1: hauteur totale de charge d’aspiration

- Puissance hydraulique : P H = ρ*g* H th∗Q

- Rendement d’une pompe :


PH
❶ Rendement de la pompe : η p =
P ab
P
Avec ab: c’est la puissance maximale de l’arbre de la pompe, comme établie par le
fabricant, qui est suffisante pour entrainer la pompe dans les conditions de
fonctionnement spécifiées.
PH
❷ Rendement global : η =
P gr

Avec Pgr  : c’est la puissance absorbée par la machine d’entrainement de la pompe.

P ab
La relation entre Pgr  et Pab : = 0 .85
Pgr

❶Conduite de refoulement :

8. λ . Lr
Hr = . Q 2 + Z2 - Z1
D r5 . g . π 2

avec : Dr  : Diamètre de la conduite, Dr  =20 mm

Lr  : la longueur de la conduite, Lr  =110cm

H G= Z2 - Z1 = 5cm
❷conduite d’aspiration :

8. λ . La
Hauteur d’aspiration : H a = . Q2
D a5 . g . π 2

avec : Da : Diamètre de la conduite, Da  =32 mm

La : la longueur de la conduite, La =41cm

Le différentiel de pression ∆𝑝 entre le coté refoulement et le coté aspiration :

Une pompe seule : ∆𝑝 = 𝑝𝑑𝑒𝑙𝑖𝑣𝑒𝑟𝑦 − 𝑝𝑠𝑢𝑐𝑡𝑖𝑜𝑛

Couplage en série : ∆𝑝 = 𝑝𝑑𝑒𝑙𝑖𝑣𝑒𝑟𝑦,2 − 𝑝𝑠𝑢𝑐𝑡𝑖𝑜𝑛,1

Couplage en parallèle : ∆𝑝 = 𝑝𝑜𝑢𝑡𝑓𝑙𝑜𝑤 − 𝑝𝑠𝑢𝑐𝑡𝑖𝑜𝑛,1

Pour un couplage parallèle, on a :𝑝𝑑𝑒𝑙𝑖𝑣𝑒𝑟𝑦,1 = 𝑝𝑠𝑢𝑐𝑡𝑖𝑜𝑛,2

Pour le couplage en série, on a : 𝑝𝑠𝑢𝑐𝑡𝑖𝑜𝑛,1 = 𝑝𝑠𝑢𝑐𝑡𝑖𝑜𝑛,2

II- fonctionnement de la machine :

La machine est composée par :

- Deux pompes centrifuges avec des manomètres placé avant et après les pompes

pour mesurer les pressions.

- Un réservoir de stockage de l’eau.

- Un réservoir jaugeur volumétrique pour mesurer le débit volumétrique

III- Travail demandé :

Question de cours : Quels sont les différents types de pompe que vous connaissez. Quels

les applications, les avantages et les inconvénients des pompes centrifuges :


Il ya plusieurs types de pompe, par exemple :

●Les pompes hydrauliques : Les pompes hydrauliques sont des générateurs de puissance, elles

transforment l'énergie qui les alimente en énergie hydrostatique.

●les pompes à chaleur : Une pompe à chaleur (PAC), aussi appelée thermopompe, est un

dispositif permettant de transférer de l'énergie thermique d'un milieu à basse température

(source froide) vers un milieu à haute température (source chaude). Ce dispositif permet

donc d'inverser le "sens naturel" du transfert spontané de l'énergie thermique.

● les pompes à eau : dans un moteur à combustion interne, la pompe à eau est un élément

du circuit de refroidissement qui permet de maintenir le moteur à sa température « idéale »

de fonctionnement

●Les pompes centrifuges : Une pompe centrifuge est une machine rotative qui pompe un

liquide en le forçant au travers d'une roue à aube ou d'une hélice appelée impulseur

(souvent nommée improprement turbine).

Les avantages et les contraintes d’une pompe centrifuge :


Les pompes centrifuges forment des dispositifs robustes. À caractéristiques égales, elles
présentent souvent un meilleur rendement, et un fonctionnement plus régulier, sont plus
fiables et moins bruyantes que les machines alternatives. Elles sont davantage compatibles
avec l'utilisation de fluides chargés de particules solides. Enfin, leur plus grande simplicité
mécanique a tendance à les rendre meilleur marché.
C'est pourquoi ce type de machine est très largement utilisé, notamment dans l'adduction
d'eau, le transport d'hydrocarbures, l'industrie chimique, etc.

❶- une seule pompe en fonctionnement :

REMARQUE : les deux pompes sont identiques


TABLEAU DE MESURE :

Volume (l) t(s) Pdelivery [bar] Psuction ¿bar] Poutflow [bar] Q(m 3/s)
11 0,6 0 0,5 0.0004545

12 0,8 0 1 0.0004167
14,5 1,4 0 1,5 0.0003448
20 1,9 0 2 0.00025
5 26 2,4 0 2,5 0.0001923
49 2,9 0 3 0.000102
151 3,4 0 3,5 3.31 10−5
Conversion :

1l = 10−3 m 3

2- Calculer la charge HMT, la puissance hydraulique (PH), le rendement de la pompe et

le rendement global pour ce circuit.

Conversion : 1 tr/min = 2. π.R/60 m/s, R=16 mm


1watt= 1kg.m 2 . s−3
V=1450 tr/min = 2.43m/s
Pab=340w
Pab
Pgr = = 400 w
0,85

HMT Hth(m) P H (w) ηp η


6,12 6.116 27,27 0.080 0.068
8,154 8.155 33,33 0.098 0.083
14,271 14.3 48,3 0.142 0.120
19,368 19.368 47,5 0.139 0.118
24,465 24.5 46,154 0.135 0.115
29,56 29.56 29,6 0.087 0.074
34,6 34.66 11,26 0.033 0.028

3- traçage des courbes :

Courbe 1 : Hauteur manométrique totale en fonction du débit volumique

Interprétation : la courbe 1 est une courbe décroissante. Lorsque le débit volumique est

minimale, la pression est maximale ainsi que la hauteur manométrique totale


Courbe 2 : la puissance hydraulique en fonction du débit volumique

Interprétation : la puissance hydraulique augmente puis diminue en fonction du débit

volumique

Courbe 3 : rendement de la pompe en fonction du débit volumique


Courbe 4 : rendement global en fonction du débit volumique

Interprétation : les deux courbes du rendement 3 et 4 sont deux courbes presque

hyperboliques
4-détermination du point de fonctionnement :

Courbe 5 : point de fonctionnement d’une pompe

Interprétation : on remarque que les deux courbe Hauteur de refoulement en fonction du

débit volumique qui est la courbe en bleu strictement croissante et la courbe de la hauteur

d’aspiration en fonction du débit volumique qui est la courbe en rouge se coupent en un

point qui est le point de fonctionnement.

❷couplage en série :
5.TABLEAU DE MESURE :

Volume t(s) P 1delivery P 1suction P 2delivery P 2suction Poutflow Q(m 3/s)

10 0 0 0,4 0,2 0,5 0.0005

11 0,25 0 1 0,4 1 0.0004545


12 0,5 0 1,4 0,6 1,5 0.0004167
13 0,8 0 2 0,9 2 0.000385
5 14 1 0 2,5 1,2 2,5 0.000357
15 1,3 0 3 1,4 3 0.000333
16 1,5 0 3,4 1,6 3,5 0.0003125

HMT P H (W) ηp η
4.08 20 0.0588 0.05
10.2 45,45 0.1337 0.1136
14.3 58.33 0.171 0.145
20.4 76.923 0.226 0.192
25.5 89.287 0.262 0.223
30.6 100 0.294 0.25
34.66 106.25 0.312 0.265

❸couplage en parallèle :

Volume t(s) P 1delivery P 1suction P 2delivery P 2suction Poutflow Q(m 3/s)

6 0.6 0 0,6 0 0,5


7 1 0 1 0 1
8 1.4 0 1,4 0 1,5
10 2 0 2 0 2
5 12 2.4 0 2,4 0 2,5
22 3 0 3 0 3
42 3.4 0 3,4 0 3,5