Vous êtes sur la page 1sur 2

Ecole Française des Affaires Année scolaire 2019 – 2020

PR DIR 05 Annexe 5.16

CONSIGNES POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE D’APPLICATION EN 1ère ANNEE

Le présent document a été élaboré suite aux différentes évaluations des précédents rapports de stage de première année. Il est destiné
aux étudiants qui doivent impérativement s’y conformer afin de réussir au mieux, à élaborer leur rapport de stage.

1/ Présentation générale du rapport et mise en forme :

a/ La présentation matérielle :
Les feuilles sont de format A4. La page de couverture est suivie d’une page de garde portant les mêmes inscriptions que celle qui est en
couverture (en noir et blanc et sans l’illustration). La numérotation des pages n’inclut pas la page de garde, et apparaît seulement après
le sommaire. L’intervalle entre les paragraphes est égal au double de l’espace entre les lignes. Le tout est relié proprement (spirale), de
façon à faciliter le maniement du rapport sans risque de perte ni de mélange des pages. Les parties et sous-parties sont aménagées de
façon à être repérées immédiatement, grâce à des typographies variées, utilisées selon deux principes essentiels :
 Conserver les mêmes principes typographiques (taille et couleur des caractères) pour les titres analogues d’un même plan ;
 Différencier les titres (taille, couleur, soulignement ou gras), annonçant des parties ou sous parties différentes du plan.
Le dossier ne doit contenir aucune page vide ou à moitié vide (faisant penser à du remplissage inutile et montrant une incapacité
à faire de la mise en page), sauf la dernière qui sert éventuellement de moyen de protection.

b/ La structure du document :
Elle comprend : le sommaire, l’introduction, les différentes parties du contenu, la conclusion générale, la bibliographie, un index
des termes techniques ou spécifiques (si besoin), et en dernier lieu le sommaire des annexes choisies et numérotées
(correspondant à des renvois du texte repris en bas de page dans le rapport, comme pour la bibliographie).
L’introduction doit répondre aux questions suivantes :
 Quel est ce document ?
 Dans quel but a –t-il été réalisé ?
 Quelles sont les démarches, les activités qui ont permis de le réaliser ?
 Quelles en seront les principales parties ?
NB : Si les annexes sont nombreuses, elles demandent un sommaire spécifique, tandis que dans le sommaire principal on aura mentionné
seulement « Annexes ».
En plus des parties citées ci-dessus, le rapport pourra contenir, après la page de garde et avant le sommaire, une page réservée aux
remerciements (voire à votre dédicace ?….si vraiment vous êtes fier(e) de votre travail, car sinon c’est plutôt déplacé).
La page de couverture doit correspondre à la figure ci-après :
Fig. 1 Page de couverture du rapport

Logo EFA Logo E/se


RAPPORT DE STAGE

THEME DU STAGE
Nom du, de le stagiaire Noms des encadrants

ILLUSTRATION

Année 2019/2020

Par ailleurs, les consignes suivantes devront être respectées à la lettre :


 La page de couverture ne doit pas être négligée au niveau de la forme. Elle doit comprendre en plus des informations usuelles,
les deux logos (EFA et Entreprise) et une illustration représentative de l’entreprise (de bonne qualité = sans pixels).
 Le sommaire doit être paginé conformément au mémoire (sauf pour les remerciements, dédicaces, avant-propos éventuels qui
le précédent, ainsi que les grands titres correspondant à la ligne « bibliographie » et à la ligne annonçant les « annexes »).
 Le texte doit être harmonisé dans tous les mémoires selon la norme suivante : Times New Roman, taille 12, interligne 1,5.
 Exploitez les en-têtes et les pieds de pages (logos, titre du mémoire, session) sans surcharger vos pages (taille 8 au maxi).
 Insérez systématiquement des renvois bibliographiques précis en bas de page (titres, parutions, auteurs, dates et pages qui
permettraient de retrouver vos sources / liens complets des pages WEB si la source a été prélevée d’Internet) avec des indices
(1) / (2) / (3) …et mettre entre guillemets ou en italique les phrases prélevées d’un document à citer ou à annexer.
 La bibliographie finale doit être très complète (le jury doit être capable de retrouver toutes vos sources par vos informations).
 Les annexes doivent être numérotées (si nombreuses) et annoncées dans un sommaire paginé. Elles doivent être soignées et
choisies en fonction de leur intérêt par rapport à votre travail et au contenu de votre rapport qui les cite.
 Les pages intercalaires (à ne pas paginer) sont à insérer uniquement entre les parties principales du mémoire, pour annoncer
ces parties et résumer éventuellement l’essentiel de ce que vous allez traiter.
 A chaque jet, passez au correcteur d’orthographe, imprimez et relisez-vous à haute voix pour donner un rythme à vos phrases
et soigner la ponctuation : le correcteur ne vous remplace pas totalement… ni pour l’orthographe ni pour la syntaxe.

1
Ecole Française des Affaires Année scolaire 2019 – 2020
PR DIR 05 Annexe 5.16
 Tous les titres et intertitres (titrez les paragraphes que vous jugez important par leur contenu !) doivent figurer dans le sommaire
et être développés en conséquence.
NB : Attention à l’excès de titres dans une même page (regrouper les informations de même nature afin d’éviter les redites) ou
à l’excès de contenu sans titre ou intertitre, délayé sur plusieurs pages (structurez le alors plutôt selon les thèmes abordés).
 Structurez : parties, sous parties en harmonisant la nomenclature des parties (il ne doit exister un I, A, 1, a etc. que s’il existe
un II, B, 2, b etc. pour équilibrer le plan)
 « Remerciements » puis, après le sommaire, « Introduction » doivent exister dans tous les mémoires.
 Une introduction bien travaillée est recommandée dans la mesure où le lecteur doit avoir une première idée sur votre
motivation par rapport à l’entreprise et au secteur choisis pour votre stage, mais aussi sur le plan général du rapport.
 Le rapport comptera 25 pages environ. Les documents annexes, notamment la prise de note, qui ne sont pas inclus dans ce
total, ne sont à mettre que si vous les avez exploités dans le texte. Il ne faut donc pas oublier de les citer dans le rapport et
d’utiliser un code de renvoi en bas de page (ex: cf. annexe x). Des titres sont indispensables, évitez d’intercaler des feuilles
vides ou qui négligent visiblement la mise en page.
 Un document extérieur peut être inséré à l’intérieur du rapport ou en annexe, à condition qu’il soit nécessaire à la
compréhension. Dans ce cas, il ne faut pas oublier de le mentionner, le moment venu, de le titrer, de le numéroter et de
l’accompagner d’une légende.
 Tout tableau ou tout graphique, sera obligatoirement précédé d’une phrase l’annonçant et le justifiant à cet emplacement, et
doit être suivi d’un texte explicatif ou commentaire. Il sera également titré, légendé et numéroté.
 Toute grande partie commencera par une phrase d’introduction annonçant son contenu et son plan, et finira par une transition
indispensable pour justifier la partie suivante.

2/ Le fond du rapport :

a/ Contenu du rapport :
Le plan conseillé devra correspondre à une répartition équilibrée des parties (équilibre déterminé par l’importance relative de chacune
d’elles). Il faut prévoir quatre parties principales plus ou moins annoncées vers la fin de votre introduction :
 1ère partie : présentation de l’environnement de l’entreprise (secteur d’activité auquel appartient la société, l’environnement
socio-économique, la concurrence, la réglementation en vigueur…) tout en faisant ressortir sa spécificité.
 2ème partie : présentation de l’entreprise et de ce que vous en avez découvert (fiche signalétique, historique, produits et services,
projets et réalisations, organigramme et structure…).
 3ème partie : présentation plus précise de l’organisation de la société en décrivant ses services et ses métiers (fiches de poste à
préparer par métier : commercial, marketeur, comptable, financier, logisticien, gestionnaire, manageur… en mettant en avant
la particularité de ces métiers par rapport à l’activité de l’entreprise) tout en argumentant sur le choix d’un métier qui vous
intéresse le plus.
 4ème partie : compte-rendu des activités durant le stage suite au plan d’intégration et annonce de la mission / problématique
identifiée avec l’encadrant entreprise, le concernant et le motivant, pour un éventuel « stage commercial » ou afin d’être
exploitée en trinôme comme « projet entreprise » de 2ème année.
Les parties 3 et 4 constituent un moment très important du rapport. Il faut donc les structurer et leur réserver plus du tiers du travail de
rédaction. La méthode OCTOPUS sera donc utilisée pour structurer votre prise de notes durant le stage. Ces mêmes notes serviront à
la rédaction du rapport de stage selon les différentes parties mentionnées et la cohérence entre les notes et le rapport sera prise en
compte dans la note finale.
La conclusion résumera le bilan personnel et professionnel de votre stage tout en soulignant tout intérêt particulier à un ou
plusieurs métiers de l’entreprise que vous aurez apprécié tout au long de votre période de stage.

b/ Méthodologie :
En ce qui concerne le compte-rendu des activités, il est important de retenir qu’il sera réalisé avec succès à deux conditions :
 Si un journal de bord a été tenu tout au long du stage, avec des résumés ou des synthèses à la fin de chaque semaine ;
 Si la méthode OCTOPUS est appliquée de manière systématique et avec rigueur ;
 S’il est construit à partir de toutes vos prises de notes et vos observations selon une des deux méthodologies suivantes :
 Compte-rendu chronologique.
 Compte-rendu par opération effectuée (à multiplier autant que nécessaire selon les cas).

Bon courage dans la réalisation de ce rapport ! La Direction de l’EFA