Vous êtes sur la page 1sur 5

République Algérienne Démocratique et populaire

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA


RECHERCHE SCIENTIFIQUE

UNIVERSITE DES SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE


HOUARI BOUMEDIENNE
Département de chimie

Présentées par
Melle KHEMICI ZOUBIDA
Email : zouzoucece6@gmail.com

Discipline : master 1 chimie analytique (analyse et contrôle)

Le titre de l’exposé

OADIM : Organisation Arabe pour le


Développement Industriel et Mine

Année universitaire 2019/2020


Table des matières
Introduction : .......................................................................................................................................... 2
Histoire de OADIM : ............................................................................................................................. 2
1. Algérie-OADIM : ....................................................................................................................... 2
Objectif : ................................................................................................................................................. 2
2. Les attributions du ministre de l'Industrie et des Mines : ..................................................... 3
Normalisation ......................................................................................................................................... 4
3. Définition d’ISO : ........................................................................................................................... 4
Conclusion : ............................................................................................................................................ 4
Références : ............................................................................................................................................. 4

ABREVIATION

PME : petites et moyennes entreprises

OADIM : organisation arabe pour le développement industriel et des mines

BID : Banque islamique de développement

ISO : Organisation internationale de normalisation

Figure 1 : OADIM ( AIDMO)

1
Introduction :

L'OADIM L'Organisation Arabe pour le Développement Industriel et Minier.

Représente l'Algérie, un des pays Arabe, auprès des organisations internationales et régionales en
matière de coopération bilatérale et multilatérale en conformité avec les règles et différentes procédures
des relations internationales.

Les différentes activités sont liées à même le secteur dans le cadre d’un respect des engagements et des
accords avec les institutions financières régionales et international afin d'améliorer l'économie du pays.

Histoire de OADIM :

Le ministère de l’Industrie, de la PME et de la promotion de l’investissement et l’Organisation arabe


pour le développement industriel et minier (OADIM) ont défini de nouveaux domaines de
coopération.
Ces nouveaux domaines concernent notamment les énergies renouvelables, les petites et moyenne
entreprises (PME), les nanotechnologies et les industries vertes, a indiqué le directeur général de
l’OADIM, Mohamed Ben Youssef Bahzad à l’issue de l’audience que lui a accordé le ministre de
l’Industrie, de la PME et de la promotion de l’investissement, Cherif Rahmani.

Par ailleurs, le directeur de l’OADIM a estimé que la conférence sur le développement du secteur des
informations industrielles dans les pays arabes, constituera une occasion pour examiner les moyens de
développer l’information industrielle dans la zone arabe afin de faciliter la mise en œuvre des projets
dans le domaine de l’industrie.
Le ministère de l’Industrie, de la PME et de la promotion de l’investissement organise une conférence
sur le développement du secteur des informations industrielles dans les pays arabes.
Organisée en collaboration avec l’OADIM et (BID), cette conférence tend à identifier les informations
pouvant améliorer la compétitivité industrielle dans les pays arabes. Cette rencontre verra la
participation d’experts des pays membres ainsi qu’un expert de la Malaisie. [1]

1. Algérie-OADIM :
1. Définition :
L'Organisation Arabe pour le Développement Industriel et Minier (OADIM) est l'organisation régionale
responsable du développement industriel dans la région arabe avec un mandat clair pour atteindre
plusieurs objectifs, entre autres, parvenir à une infrastructure qualité harmonisée et intégrée dans la
région arabe.[1]

2. Objectif :

L’OADIM qui a pour objectif de faire l’état des lieux des derniers développements des technologies
et de la communication dans le monde.[2]

2
Figure 2 : les organes de l'État et les interventions concernées.
3. Les attributions du ministre de l'Industrie et des Mines :

➢ Politiques industrielles :

L’élaboration et la mise en œuvre des relations entre les parties concernées, des politiques industrielles par filière,
aussi les impacts et propose les ajustements nécessaires, ainsi veille au renforcement des capacités productives des
entreprises industrielles, en encourageant les programmes d'intégration intra et intersectoriels.[3]

➢ La promotion des activités industrielles :

Le développement et la mise en place de nouvelles activités industrielles et les nouvelles technologies,


les programmes de développement des filières et des produits industriels.[3]

➢ La compétitivité et des services d'appui à l'entreprise :

Veille à la mise en œuvre de la politique nationale de normalisation de la propriété industrielle et de la


métrologie, convenir de l'application de la législation et de la réglementation relative à la normalisation,
à la propriété industrielle et à la métrologie Aussi à l'organisation et au plan national, soutient les actions
de promotion de l'accréditation des organismes d'évaluation de la conformité, la promotion de la
certification, de la qualité et l'amélioration de la productivité, la compétitivité industrielle et minière.

La mise à niveau des entreprises industrielles en contribuant aux actions visant la protection de
l'environnement et la promotion des normes environnementales avec les secteurs et organismes
concernés.

➢ La sécurité industrielle :

Mettre en relation les secteurs concernés et prévient les risques industriels et miniers, participe à
l'élaboration des règles de sécurité industrielle et minière, actualise les normes de sécurité industrielle
et minière en vigueur.

3
Contribue aux règles de sécurité industrielle et de contrôle technique des installations, équipements et
matériels.[3]

➢ La gestion des participations de l'Etat dans le secteur public industriel

Veille au développement des entreprises publiques industrielles et optimise des participations de l'État
dans le secteur public industriel, supervise les entreprises publiques industrielles et préserve les intérêts
de l'État conformément à la législation et à la réglementation en vigueur .

Proposer le programme de partenariat des entreprises publiques industrielles à sa mise en œuvre.

➢ Des activités minières :

Elabore à la mise en œuvre de la politique nationale en matière d'infrastructure géologique, de la recherche et de


l'exploitation minières et des activités para minières, l'exploitation rationnelle et à la valorisation optimale des
ressources minières dans le cadre du développement industriel et l'impulsion du secteur minier.[3]

➢ La promotion et du développement de la petite et moyenne entreprise :

Encourager la création de nouvelles petites et moyennes entreprises et l'élargissement de leur champ d'activité,
modernise leur environnement aussi la bonne affectation des fonds d'appui, de soutien et de garantie en vue de
faciliter l'accès rencontré, en place un cadre de concertation avec le mouvement associatif et les organisations
patronales.[3]

3. Normalisation :

Élaboration, publication et diffusion des normes, des procédures d’évaluation de la conformité, ainsi
que l’initiation et la contribution à l’élaboration des règlements techniques Algériens.[4]

4. Définition d’ISO :

Document, établi par consensus et approuvé par un organisme reconnu, qui fournit, pour des usages
communs et répétés, des règles, des lignes directrices ou des caractéristiques, pour des activités ou leurs
résultats, garantissant un niveau d'ordre optimal dans un contexte donné.

Conclusion :

L'Algérie figure parmi les pays Arabes dans OADIM (Organisation Arabe pour le Développement
Industriel et minier),en collaboration avec le BID (Banque Islamique de Développement) et le
PME(Petites et Moyennes Entreprises) qui veillent sur l'organisation voir l'amélioration à promouvoir
le respect des engagements des différents projets, dans plusieurs secteurs tels que les énergies
renouvelables, la nanotechnologie, et les industries vertes avec un mandat clair afin d'atteindre plusieurs
objectifs et parvenir à une infrastructure de qualité harmonisé et intégré dans la région Arabe.

Références :

[1] - ((APS) Lundi 03 Décembre, 2012).

[2] - www.onu-tn.org.

[3] - www.mdipi.gov.dz

[4] - http://mrie.enp.edu.dz/

Vous aimerez peut-être aussi