Vous êtes sur la page 1sur 13

LES COMPÉTENCES-

CLEFS EN MATIÈRE
DE DROITS
DE L’ENFANT
Pour une adaptation
des pratiques du secteur
de la justice, du travail
social et des forces de
sécurité en matière de
droits de l’enfant
LES COMPÉTENCES-CLEFS POURQUOI DÉFINIR DES COMPÉTENCES-CLEFS ?

EN MATIÈRE DE DROITS DE L’ENFANT L’établissement d’un référentiel de Des compétences-clefs bien définies mieux protéger le public, évaluer les
compétences clair peut s’avérer très permettent également d’alimenter services, réformer les façons de faire
utile et permettre, par exemple, aux les programmes d’enseignement et et, dans notre cas, de replacer l’expé-

P our accompagner l’enfant dans


le respect de ses droits et de son
intérêt supérieur, il est nécessaire
pertinentes en matière de droit de
l’enfant. Dans cette optique, le Bureau
a conduit un travail de réflexion sur
l’enfant. Ce travail a mené à la déter-
mination de référentiels de compé-
tences pour le personnel de la justice,
instances chargées de l’embauche de
mieux évaluer les qualités que doivent
posséder les candidates et candidats,
de mesurer les changements que les
formations devraient générer dans
l’accompagnement des enfants et
rience et l’intérêt supérieur de l’enfant
au cœur de l’organisation du travail et
des services. L’adoption d’un référen-
que les professionnelles et profes- les compétences-clefs que devraient du travail social et des forces de sécu- et aux superviseures et superviseurs leur parcours au contact du système tiel de compétences-clefs permet à un
sionnels de la protection de l’enfance maîtriser les actrices et acteurs de la rité, rassemblés ci-après dans cette d’accompagner leur personnel dans de protection. Elles permettent éga- corps professionnel de structurer et
soient adéquatement formés et pos- protection de l’enfance pour assurer synthèse. le renforcement de leurs capacités lement de constituer une norme de normaliser son intervention auprès
sèdent les capacités et connaissances une pratique adaptée aux droits de pour optimiser leurs performances. dans la prestation des services, pour de l’enfant.

LA NOTION DE COMPÉTENCE-CLEF COMMENT CES COMPÉTENCES-CLEFS SONT-ELLES DÉFINIES ?

Le terme « compétence » englobe d’accomplir une tâche spécifique ou connaissances et de les appliquer Le processus de définition et de compétences complète et appli- et parties prenantes des différents
l’ensemble des connaissances, expé- d’agir adéquatement dans une situa- de manière concrète (synonyme d’adoption d’un référentiel de com- cable à tous et à toutes. métiers concernés. Ces rencontres
riences, aptitudes et comportements tion particulière (ex. : comprendre les d’habileté) pétence-clefs suit une approche ont rassemblé un grand nombre de
requis pour avoir un rendement effi- besoins de l’enfant, prendre une déci- • Le savoir-être, qui correspond à constructive, fondée sur la mise en Pour établir ces compétences-clefs, partenaires locaux et internationaux
cace dans un emploi, un rôle ou une sion adaptée en fonction de l’intérêt l’ensemble des qualités, attitudes et perspective et le partage d’expé- le Bureau international des droits directement concernés par les droits
situation. Les compétences repré- supérieur de l’enfant, etc.). comportements qui permettent de rience. Le fruit de cette démarche des enfants a organisé et participé de l’enfant sur une période de plus de
sentent un ensemble de caracté- mettre en valeur ces compétences ; permet de faire évoluer la réflexion au à une série d’ateliers dans différents dix ans.
ristiques, attitudes, capacités ou Ainsi, on pourrait définir le terme de il peut être inné ou s’acquérir en sui- fur et à mesure et de définir une grille pays regroupant des spécialistes
comportements qu’une personne « compétence » comme « la capacité vant une formation ou avec l’expé-
possède ou peut acquérir1. à faire quelque chose grâce à ses rience.
connaissances, habiletés et attitudes ».
On peut distinguer les compétences C’est l’addition de ces compétences
personnelles, c’est-à-dire les qualités Le terme de compétence regroupe en qui permet d’avoir un ensemble cohé-
humaines intrinsèques ou les aptitudes effet trois types de savoirs : rent et complet pour qu’une profes-
requises de façon générale pour être • Le savoir, qui correspond aux sionnelle ou un professionnel puisse
admis dans une profession (ex.  : l’in- connaissances véritablement jouer son rôle, notam-
tégrité, la diplomatie, etc.), des com- • Le savoir-faire, qui correspond à la ment dans l’adaptation de ses pra-
pétences techniques, qui permettent capacité d’agir sur la base de ses tiques aux droits de l’enfant. PLUS DE PLUS DE
L’identification de compétences-clefs
dans un secteur consiste à dresser
500 95 45
une liste des compétences profes- représentantes et représentants institutions et écoles2 pays
sionnelles devant être acquises afin des forces de sécurité, des systèmes impliqués dans le processus2
de pouvoir accomplir des tâches de de justice et du travail social
la façon la plus satisfaisante qui soit,
tout en les définissant selon une ana-
lyse rigoureuse de la situation de tra- Ces ateliers ont permis de pro- partenaires en vue de faciliter l’in- une trentaine de pays en vue de revoir
vail. Une attention particulière doit duire trois référentiels de compé- tégration de l’approche par compé- les curricula de formation initiale et
être portée à la formulation, afin que tences-clefs, chacun dédié à un tences en matière de droits de l’enfant continue pour intégrer des cours obli-
© 123RF - dotshock

le langage soit adapté, mais aussi secteur professionnel : les forces de dans les cadres de formation des pays gatoires et permanents axés sur la
que la compétence et sa description sécurité, les magistrates et magis- intéressés. Ainsi, le Bureau a accom- pratique et l’acquisition de compé-
couvrent les trois types de savoirs trats ainsi que les travailleuses et pagné les institutions de formation tences-clefs favorisant des interven-
selon une grille cohérente. travailleurs sociaux. Ces référentiels professionnelle des forces de sécurité, tions plus adaptées aux enfants. 2
ont ainsi été mis à la disposition des du travail social et de la justice dans

1. En référence à la définition de l’Interagency Working Group on Emergency Capacity Building dans Humanitarian Competencies Study, 2006. 2. Pour consulter la liste exhaustive des ateliers, pays et partenaires, se reporter aux annexes du présent document.

2 3
UNE APPROCHE GLOBALE POUR MIEUX RESPECTER LES DROITS DE L’ENFANT

L’approche par compétences-clefs professions du système de protection de l’enfant. Il est donc important que
permet de renforcer efficacement de l’enfant. En matière de respect et les professionnelles et professionnels Voici les six compétences-clefs
les capacités des professionnelles et d’application des droits de l’enfant, qui interviennent auprès d’un enfant permettant d’adapter la pratique
professionnels en matière de droits tous les métiers impliqués ont un rôle agissent selon une méthodologie éta- des forces de sécurité aux
de l’enfant. Bien que le canevas de
compétences varie d’un corps de
métier à l’autre, il existe un socle com-
essentiel à jouer dans le parcours de
l’enfant. Tous ont le même objectif
final, quel que soit le domaine d’inter-
blie afin de prendre en compte ses
besoins spécifiques, et s’assurer de
respecter ses droits à tous les niveaux
LES droits de l’enfant. Les tableaux
ci-après déclinent chacune de ces
compétences en savoirs, savoir-être
mun que l’on retrouve pour toutes les vention : préserver l’intérêt supérieur dans leurs interventions.
COMPÉTENCES- et savoir-faire.

Présenter ensemble les CLEFS DES COMPÉTENCE 1


Connaissance, promotion et mise
compétences-clefs de différents
FORCES DE
en pratique des droits de l’enfant

secteurs professionnels permet de


se rendre compte de la similarité
des connaissances, habiletés et
SÉCURITÉ, COMPÉTENCE 2
Connaissance et mise en pratique

POLICIERS ET
des règles d’éthique et de la
attitudes nécessaires à la protection déontologie

de l’enfant, appuyant l’importance


d’une collaboration soutenue. GENDARMES COMPÉTENCE 3

TRAVAILLANT
Connaissance de l’enfant

AVEC LES COMPÉTENCE 4


Interactions et communication

ENFANTS
avec l’enfant et les acteurs et
actrices de son milieu familial
et communautaire

COMPÉTENCE 5
Collaboration avec tous les
intervenants formels
et informels pour une bonne
coordination de l’intervention

COMPÉTENCE 6
Utilisation efficace des outils de
travail adaptés aux enfants
© 123RF - rawpixel

4 5
SAVOIR

1 2 3 4 5 6
COMPÉTENCE 4 COMPÉTENCE 5
COMPÉTENCE 1 COMPÉTENCE 2 COMPÉTENCE 6
COMPÉTENCE 3
Interactions et communication Collaboration avec tous les
Connaissance, Connaissance et mise en pratique Utilisation efficace
Connaissance avec l’enfant et les acteurs et intervenants formels
promotion et mise en pratique des règles d’éthique des outils de travail adaptés
de l’enfant actrices de son milieu familial et informels pour une bonne
des droits de l’enfant et de la déontologie aux enfants
et communautaire coordination de l’intervention

• Les quatre principes fondamentaux des • Définition des valeurs inhérentes à la • Les différentes phases du • Les caractéristiques de l’enfant : victime, • Identification des acteurs et actrices, • Les techniques d’enquête adaptées aux
droits de l’enfant; protection des droits de l’enfant; développement de l’enfant; témoin, en contact ou en conflit avec la intervenants et intervenantes et enfants;
loi, etc.; structures ainsi que de leurs missions;
• Les concepts et notions de la protection • Connaissance des droits des enfants; • Les facteurs déterminants; • Les éléments matériels de preuve
de l’enfant; • Les techniques d’entrevue adaptées aux • Connaître la référence aux procédures, spécifiques aux enfants (enfants
• Connaissance des textes législatifs en • Les différents comportements des
conditions de l’enfant (âge, sexe, etc.); protocole et outils; victimes et témoins d’actes criminels);
• Les principaux instruments de relation avec l’enfant; enfants en situation spécifique;
promotion des droits de l’enfant; • Les techniques de communication avec • Connaître la valeur ajoutée à l’approche • Lois et règlements sur les droits de
• Définition de l’éthique; • Les différents comportements à adopter
les acteurs et actrices du milieu de intégrée; l’enfant (Code pénal, Code de procédure
• Le cadre normatif et législatif national; par le policier ou la policière;
• Définition du code de déontologie; l’enfant; pénale);
• Connaissance des règles de tenue d’une
• Les stratégies d’intervention.
• Le cadre normatif international : • Connaissance des notions de dignité, • Les relations entre l’enfant et les acteurs réunion ou de l’animation; • Les formulaires spécifiques aux enfants
› Conventions d’intégrité et de participation de et actrices de son milieu; utilisés par les forces de l’ordre;
• Connaître les bienfaits du réseautage
› Protocoles l’enfant;
• L’état des lieux (Culture, tradition); et les principes de l’approche • L’intérêt supérieur de l’enfant;
› Chartes / pactes • Vocabulaire approprié; communautaire.
› Directives • Le vocabulaire approprié; • Diversion et alternative à l’incarcération;
› Principes directeurs • Connaissance du principe de non-
• Ses limites personnelles et • Dispositions légales concernant les
discrimination;
› Accords bilatéraux et multilatéraux professionnelles; mineurs (garde à vue);
• Connaissance des règles de
• Les autres ressources internes; • Lois spécifiques aux mineurs.
confidentialité.
• Les structures sociales existantes et
leurs missions.

SAVOIR-FAIRE

l’enfant; 1
• Expliquer et appliquer les quatre
principes fondamentaux des droits de

• Distinguer les concepts et notions de la


protection de l’enfant;
2
• Promouvoir et diffuser ces valeurs;
• Distinguer l’éthique de la déontologie;
• Reconnaître les règles d’éthique
compatibles avec les droits de l’enfant;
3
• Valider l’étape du développement dans
laquelle se trouve l’enfant;
• Distinguer le problème dont il s’agit à
partir d’indices présentés par l’enfant;
• Choisir l’intervention la mieux adaptée
milieu; 4
• Distinguer la situation de l’enfant et
celle des acteurs et actrices de son

• Identifier la stratégie de communication


appropriée à la situation de l’enfant :
victime, enfant en besoin de protection,
5
• Créer, utiliser et maintenir un réseau;
• Choisir la ou les ressources et les
acteurs et actrices obligatoires ou
facultatifs;
• Utiliser adéquatement la bonne
6
• Appliquer les techniques d’enquête
adaptées aux enfants;
• Interpeller et/ ou arrêter un mineur ou
une mineure selon les procédures;
• Distinguer la détention des adultes de
• Prendre une décision éthique;
• Identifier et appliquer auprès des cibles et la mettre en œuvre au regard de référence, la bonne procédure, le bon celle des enfants, de même que celle
enfant témoin ou enfant en conflit avec
les bons instruments de promotion • Gérer l’information; l’intérêt supérieur de l’enfant; protocole; des filles de celle des garçons;
la loi, etc.;
selon les acteurs et actrices concernés;
• S’occuper de l’information et des • Définir les différents comportements à • Créer et maintenir de bonnes • Recueillir et conserver des éléments de
• Établir un climat de confiance;
• Mener des plaidoyers; communications avec les médias. adopter par le policier ou la policière; relations avec tous les intervenants et preuve en fonction des spécificités des
• Organiser un environnement sensible, intervenantes partenaires; droits de l’enfant;
• Définir les cadres normatifs • Réagir adéquatement au comportement
adapté et centré sur l’enfant;
internationaux et nationaux. de l’enfant; • Créer et faire fonctionner un réseau de • Identifier les dispositions légales
• S’exprimer en des termes adaptés à communication; relatives à la situation de l’enfant;
l’âge et au niveau de compréhension;
• Utiliser les complémentarités dans une • Rédiger les formulaires spécifiques aux
• Développer des contacts avec les approche intégrée; enfants;
acteurs et actrices du milieu et de
l’environnement de l’enfant.
• Organiser et animer une réunion et • Manipuler les objets de sécurité.
assurer un suivi;
• Diffuser les informations et ressources
nécessaires.

6 7
SAVOIR-ÊTRE
Voici les sept compétences-clefs

1 2 3
permettant d’adapter la pratique des
COMPÉTENCE 1 COMPÉTENCE 2
COMPÉTENCE 3 travailleuses et travailleurs sociaux
Connaissance, Connaissance et mise en pratique aux droits de l’enfant. Les tableaux
Connaissance
promotion et mise en pratique des règles d’éthique ci-après déclinent chacune de ces
de l’enfant
des droits de l’enfant et de la déontologie compétences en savoirs, savoir-être
et savoir-faire.

• Capacité de discernement • Respect • Accueil

LES
• Capacité d’analyse • Cohérence • Flexibilité COMPÉTENCE 1
• Rigueur • Intégrité • Ouverture d’esprit Promouvoir et appliquer
• Pragmatisme • Engagement • Sens de l’analyse les droits de l’enfant

• Objectivité
• Esprit d’ouverture
• Introspection
• Jugement
• Objectivité
• Empathie
COMPÉTENCES- COMPÉTENCE 2

CLEFS DU
• Discernement • Créativité
Intervenir avec éthique et dans le
• Ouverture d’esprit • Attention/curiosité respect des règles déontologiques
• Impartialité

TRAVAIL SOCIAL COMPÉTENCE 3

EN MATIÈRE
4 5 6
Interagir et communiquer
COMPÉTENCE 4 COMPÉTENCE 5
COMPÉTENCE 6 efficacement avec l’enfant
Interactions et communication Collaboration avec tous les
Utilisation efficace

DE DROITS
avec l’enfant et les acteurs et intervenants formels
des outils de travail adaptés
actrices de son milieu familial et informels pour une bonne
aux enfants
et communautaire coordination de l’intervention COMPÉTENCE 4

DE L’ENFANT
Pouvoir adapter l’intervention
aux besoins et à la situation
• Respect • Respect • Respect de l’enfant
• Courtoisie • Ouverture d’esprit • Jugement
• Finesse • Flexibilité • Discernement
• Perspicacité • Transparence • Discrétion COMPÉTENCE 5
• Sensibilité • Créativité • Neutralité Collaborer avec les autres
• Capacité à se départir de ses préjugés • Discrétion • Empathie acteurs et actrices et coordonner
les interventions
• Accueil • Diplomatie • Patience
• Professionnalisme • Capacité à effectuer un bon plaidoyer • Rigueur
• Empathie • Analyse COMPÉTENCE 6
• Écoute active • Disponibilité Utiliser adéquatement les
instruments de travail propres
au travail social

COMPÉTENCE 7
Communiquer et travailler avec
les familles, les groupes et les
communautés
ik
© Freep

8 9
SAVOIR

1 2 3 4 5 6 7
COMPÉTENCE 4 COMPÉTENCE 5 COMPÉTENCE 7
COMPÉTENCE 2 COMPÉTENCE 6
COMPÉTENCE 1 COMPÉTENCE 3
Pouvoir adapter Collaborer avec Communiquer et travailler
Intervenir avec éthique Utiliser adéquatement
Promouvoir et appliquer Interagir et communiquer l’intervention les autres acteurs et avec les familles,
et dans le respect des règles les instruments de travail
les droits de l’enfant efficacement avec l’enfant aux besoins et à la actrices et coordonner les groupes et les
déontologiques propres au travail social
situation de l’enfant les interventions communautés

• Comprendre les implications pratiques • Connaitre les valeurs éthiques et les • Connaître les techniques d’entrevue • Connaître les principales • Connaître les secteurs • Comprendre le référentiel légal • Connaître les techniques et
liées aux quatre principes directeurs de règles déontologiques applicables au et les stratégies de communication caractéristiques et besoins impliqués dans le système et normatif, et les politiques stratégies d’intervention et
la CDE travail social auprès des enfants spécifiques aux interventions avec les rattachés aux grandes phases de protection des enfants nationales applicables à la de communication avec les
enfants du développement de l’enfant et les services offerts dans protection des enfants et groupes
• Comprendre les concepts de promotion • Connaître les cadres normatifs
chacun des secteurs incluant à la justice des personnes
et de protection de l’enfant ; de système nationaux et internationaux relatifs à • Comprendre les règles régissant • Connaître les diverses • Connaître le contexte
les autres services sociaux, le mineures
de protection de l’enfant l’exercice de professions liées au travail les témoignages d’enfants et les dimensions du développement socioculturel, les ressources
réseau communautaire et les
social avec les enfants procédures requises de l’enfant • Connaître les outils formelles et informelles, et les
• Connaître le cadre législatif international services décentralisés
(formulaires) de gestion des leaders communautaires
(lois et les normes) de promotion et • Connaître le Code de déontologie ou • Comprendre le contexte socioculturel et • Connaître les facteurs sus-
• Connaître et comprendre cas impliquant un enfant
de protection des droits de l’enfant Code de conduite en travail social, le familial de l’enfant ceptibles d’influencer posi- • Connaître les outils de collecte
les rôles, et les limites (outils statistiques, plan
(incluant la législation sur la justice des cas échéant tivement et négativement le de données et les outils
• Connaître les mesures sectorielles ainsi que, les d’intervention, rapports de
personnes mineures) développement de l’enfant d’évaluation et de diagnostics
• Connaître les notions de dignité, d’accommodements disponibles points de convergence suivi, rapport d’évaluation,
communautaires
• Connaître les cadres légaux et d’intégrité, d’égalité, de sécurité, de pour les enfants aux prises avec des • Connaître les déterminants et les chevauchements etc.)
institutionnels de promotion et de transparence, de confidentialité et situations particulières de la santé mentale et du intersectoriels • Connaître les techniques de
• Connaître les systèmes
protection de l’enfant en vigueur au d’imputabilité bien-être psychosocial selon résolution de conflits et de
• Connaître les mesures de gestion de données
niveau local une approche holistique et médiation (niveau collectif)
• Connaître les normes et codes internes extrajudiciaires et leurs multisectorielles sur la
systémique
• Pour l’intervenant-e, connaître applicables à la structure d’affectation conditions d’application protection de l’enfant • Connaître les actions et
ses besoins d’actualisation des • Connaître les facteurs de techniques de prévention
• Connaître les personnes- • Connaître les modalités
connaissances et de formation discrimination et les mesures
ressources clefs travaillant d’archivage et de gestion des • Connaître les actions et
à mettre en place pour pallier
• Connaître les sources d’information et dans les différents services informations relatives aux techniques de plaidoyer et de
les discriminations
les programmes de formation continue sectoriels enfants accompagnés sensibilisation
• Connaître les profils d’enfants
• Connaître les modes • Connaître les techniques de
en situation de vulnérabilité
opératoires en vigueur et les formation
et leurs principales caractéris-
outils relatifs au processus et
tiques (victimes, témoins, en • Connaître les indices de
modalités d’accompagnement
conflit avec la loi et les enfants vulnérabilité au sein de la
et de référencement d’un
vivant des situations à risques famille et de la communauté
enfant
pour leur développement)
• Connaître les spécificités • Connaître les structures-clefs
• Connaître les différents abus de la société civile et les
de l’approche intégrée dans
et violences commis sur les leaders communautaires
l’accompagnement des
enfants (incluant les violences
enfants et sa valeur ajoutée
à caractère sexiste)
• Connaître les éléments à
prendre en compte dans la
détermination de l’intérêt
supérieur de l’enfant
• Connaître les techniques de
résolution de conflit et de
médiation (niveau individuel)
• Connaître les mesures extra-
judiciaires et les alternatives à
la détention
• Connaître les techniques
d’animation de groupes et
les techniques de conduite

k
tor / Freepi
d’entretiens familiaux
• Connaître les étapes du
pik

processus de réadaptation et
ee

© pch.vec
ctor / Fr

leurs paramètres
• Connaître les techniques de
© pch.ve

collecte d’informations
• Connaître les paramètres
de l’enquête sociale et les
composantes d’un plan
d’intervention
10 11
SAVOIR-FAIRE

1 2 3 4 5 6 7
COMPÉTENCE 4 COMPÉTENCE 5 COMPÉTENCE 7
COMPÉTENCE 2 COMPÉTENCE 6
COMPÉTENCE 1 COMPÉTENCE 3
Pouvoir adapter Collaborer avec Communiquer et travailler
Intervenir avec éthique Utiliser adéquatement
Promouvoir et appliquer Interagir et communiquer l’intervention les autres acteurs et avec les familles,
et dans le respect des règles les instruments de travail
les droits de l’enfant efficacement avec l’enfant aux besoins et à la actrices et coordonner les groupes et les
déontologiques propres au travail social
situation de l’enfant les interventions communautés

• Expliquer et mettre en pratique les • Expliquer l’éthique et les règles • Utiliser efficacement les techniques • Utiliser adéquatement les • Prendre en compte, dans • Créer, au besoin, des outils de • Appliquer les techniques et
quatre principes directeurs de la CDE et déontologiques applicables au travail d’entrevue et les stratégies de concepts et connaissances la pratique, des rôles et gestion de cas pertinents stratégies d’intervention et de
les droits de l’enfant social communication spécifiques aux apprises sur les différents attributions respectives des communication au sein des
• Utiliser adéquatement les
interventions avec des enfants profils et sur le développement secteurs impliqués dans le groupes
• Expliquer et communiquer sur les • Expliquer les notions dignité, d’intégrité, outils de gestion de cas
de l’enfant système de protection des
implications du respect des droits de d’égalité, de sécurité, de transparence, • Prendre en compte le contexte familial (outils statistiques, plan • Adapter les interventions au
enfants, des services offerts
l’enfant de confidentialité et d’imputabilité et socioculturel de l’enfant dans la • Identifier et appliquer d’intervention, rapports de contexte socioculturel de
par chacun des secteurs et des
communication adéquatement les techniques suivi, rapport d’évaluation, l’enfant
• Expliquer et appliquer les prescriptions • Comprendre et adopter un limites inhérentes à chaque
et stratégies d’intervention rapports d’activités, etc.)
prévues dans les textes législatifs comportement et des attitudes • Créer une relation et un climat de secteur • Influencer et travailler
centrées sur l’enfant,
internationaux, régionaux et nationaux éthiques et respectueuses des règles confiance avec l’enfant • Gérer les informations et efficacement avec les leaders
respectueuses de son intérêt • Utiliser un répertoire actualisé
sur les droits de l’enfant et la justice des déontologiques notamment le respect archiver les dossiers relatifs communautaires
• Adopter un comportement et des supérieur et adaptées à son des personnes-ressources
personnes mineures de la dignité, de l’intégrité et de l’égalité au cas impliquant un enfant
attitudes adaptés aux caractéristiques niveau de développement, à et des services disponibles • Utiliser efficacement les outils
pour tous les enfants dans le respect des droits de
• Participer à de la formation continue et de l’enfant ses besoins, à sa situation et à au niveau local, régional et de collecte de données et
l’enfant
au recyclage de ses connaissances sur • Comprendre pourquoi et rendre compte ses sexospécificités national. les outils d’évaluation et de
• Identifier et utiliser les mesures
les droits de l’enfant des actions posées à l’égard des enfants • Utiliser adéquatement et diagnostic communautaires
d’accommodements nécessaires aux • Créer un environnement • Concevoir, développer et
conformément aux droits
particularités de l’enfant sensible et adapté à l’enfant utiliser efficacement une • Utiliser efficacement les
des enfants les accessoires
cartographie des acteurs du techniques de résolution de
• Utiliser efficacement les et équipements lors des
système de protection, des conflits de médiation (niveau
techniques de résolution interventions impliquant un
personnes-ressources et des collectif)
des conflits et de médiation enfant
services disponibles
(niveau individuel) • Identifier et mettre en œuvre
• Utiliser adéquatement les
• Travailler en collaboration les actions et techniques de
• Appliquer adéquatement les documents normatifs sur la
avec les personnes-ressources prévention pertinentes et
mesures extra-judiciaires et les protection et les droits des
clefs des différents services efficaces

SAVOIR-ÊTRE
alternatives à la détention enfants
sectoriels
• Identifier et mettre en œuvre
• Utiliser adéquatement les
• Expliquer, appliquer et faire les actions et techniques de
techniques d’animation de
la promotion des modes plaidoyer et de sensibilisation
groupes
opératoires en vigueur et les pertinentes et efficaces
• Comprendre les outils relatifs au processus et
QUALITÉS ET APTITUDES HABILETÉS • Utiliser adéquatement les
caractéristiques des étapes du modalités d’accompagnement
et de référencement techniques de formation
processus de réadaptation et
• Motivation • Curiosité • Discernement prendre ces étapes en compte • Détecter les situations de
• Faire la promotion de
dans le plan d’intervention vulnérabilité au sein des
• Assurance (Asssertivité) • Professionnalisme • Capacité à prendre des décisions l’importance du rôle des
intervenants sociaux et des familles et des communautés
• Comprendre le contenu et la
• Disponibilité • Discrétion • Capacité d’adaptation intervenantes sociales au sein affectant ou susceptible
finalité de l’enquête sociale
du système de protection d’affecter les enfants
• Rigueur • Humilité • Sens de l’analyse • Réaliser des enquêtes sociales
• Comprendre la valeur ajoutée • Proposer et mettre en œuvre
• Pragmatisme • Perspicacité • Empathie pertinentes et respectueuses
et utiliser l’approche intégrée des stratégies de protection
des droits de l’enfant
• Ouverture d’esprit • Grande capacité d’écoute dans l’accompagnement des efficace impliquant les familles
• Élaborer et mettre en œuvre enfants et les communautés
• Respect d’autrui • Sens de la diplomatie des plans d’accompagnement
• Utiliser adéquatement les • Intervenir efficacement
pertinents
• Intégrité et transparence • Patience systèmes de gestion de avec les groupes et les
• Travailler efficacement avec la données multisectorielles sur communautés pour le
• Engagement • Habiletés relationnelles et
famille de l’enfant toutes les la protection de l’enfant bien-être et une meilleure
• Introspection communicationnelles fois où cela est possible en protection de l’enfant et des
fonction de l’intérêt supérieur enfants
• Impartialité • Sens de l’observation
de l’enfant
• Flexibilité • Sens de l’initiative

• Créativité • Travail d’équipe

© pch.vector / Freepik

12 13
SAVOIR
Voici les six compétences-clefs SAVOIRS TRANSVERSAUX
permettant d’adapter la pratique des
• Connaître les différentes étapes du développement de l’enfant ainsi que ses besoins
procureures et procureurs et des
juges aux droits de l’enfant. Les • Connaître la typologie des violences et l’impact de ces violences sur les filles et les garçons

LES
tableaux ci-après déclinent chacune

1 2 3
de ces compétences en savoirs, COMPÉTENCE 3
savoir-être et savoir-faire. COMPÉTENCE 2
COMPÉTENCE 1 Interpréter les règles de droit en
Adapter les procédures relatives

COMPÉTENCES-
recourant à la jurisprudence et aux
Interagir et communiquer de à l’enfant selon ses besoins, son
instruments juridiques nationaux,
COMPÉTENCE 1 manière adéquate avec l’enfant niveau de développement et son
régionaux et internationaux
contexte
relatifs à l’enfant

CLEFS DES
Interagir et communiquer de
manière adéquate avec l’enfant
• Connaître les techniques de • Connaître les procédures judiciaires • Connaître les instruments juridiques

PROCUREURES,
communication (langage verbal et nationales existantes relatives à l’enfant nationaux, régionaux et internationaux
non verbal) efficaces et adaptées aux ainsi que les normes et principes relatifs aux droits de l’enfant et à la
COMPÉTENCE 2 enfants internationaux justice pour enfant
Adapter les procédures relatives

PROCUREURS ET
• Connaître les techniques d’écoute active • Connaître les règles relatives à la police • Connaître la jurisprudence nationale,
à l’enfant selon ses besoins, son de l’audience appliquées à l’enfant régionale et internationale en matière
• Connaître les garanties procédurales
niveau de développement et son de droits de l’enfant
relatives à l’audition d’un enfant • Connaître les mesures prises pour
contexte
prévenir les violations des droits de • Connaître le cadre institutionnel de

DES JUGES EN
l’enfant justice pour enfants dans le système de
protection
• Connaître les mesures alternatives aux
poursuites pénales et à la détention • Comprendre les notions d’intérêt
COMPÉTENCE 3

MATIÈRE DE
supérieur de l’enfant et de participation
• Connaître les garanties procédurales
Interpréter les règles de droit en de l’enfant aux décisions le concernant
applicables à la procédure impliquant
recourant à la jurisprudence et aux l’enfant • Connaître les mesures alternatives
instruments juridiques nationaux,

DROITS
disponibles
régionaux et internationaux
relatifs à l’enfant

DE L’ENFANT
4 5 6
COMPÉTENCE 5 COMPÉTENCE 6
COMPÉTENCE 4
Optimiser la collaboration avec Intervenir avec éthique et
COMPÉTENCE 4 Agir pour la promotion et la
les actrices et acteurs formels respecter la déontologie judiciaire
protection effective des droits
Agir pour la promotion et la et informels des systèmes de appliquée à l’enfant
de l’enfant
protection effective des droits de protection pour enfants
l’enfant

• Connaître les lois et normes • Connaître tous les actrices et acteurs • Comprendre les valeurs éthiques liées
internationales relatives aux droits de des systèmes de justice et de protection à l’exercice des différentes professions
COMPÉTENCE 5 l’enfant de l’enfant formels et informels liées à la protection de l’enfance
Optimiser la collaboration avec • Connaître les difficultés de mise en • Connaître leurs mandats, rôles, • Comprendre les règles déontologiques
les actrices et acteurs formels pratique des droits de l’enfant dans son attributions, ainsi que leur degré liées à l’exercice de la profession de
et informels des systèmes de contexte spécifique (pays, culture…)  d’implication dans les systèmes de magistrat spécialisé pour les enfants
protection pour enfants justice et de protection de l’enfant
• Connaître les quatre principes directeurs • Connaître les sanctions applicables en
de la Convention relative aux droits de • Connaître son propre champ de cas de non-respect de l’éthique et la
l’enfant et leur application concrète compétences et les limites de ses déontologie
dans la pratique judiciaire fonctions
COMPÉTENCE 6 • Connaître l’approche multisectorielle
Intervenir avec éthique et intégrée, son degré d’application dans
respecter la déontologie judiciaire les systèmes de protection et de justice
appliquée à l’enfant pour enfants, et les différents modes
opératoires et outils qu’elle offre
• Connaître les mécanismes de
collaboration (ententes, protocoles,
procédures…) entre les actrices et
acteurs

14 15
SAVOIR-FAIRE
SAVOIR-FAIRE TRANSVERSAUX
• Savoir transmettre et expliquer des informations importantes de façon simple et adaptée à l’enfant, à sa famille et aux
autres actrices et acteurs formels et informels : notamment les droits de l’enfant, la procédure judiciaire, le rôle des
magistrats, le sens des décisions et les mesures prises
• Prendre le temps de s’assurer que tous ces actrices et acteurs ont bien compris

1 2 3 4 5 6
COMPÉTENCE 3
COMPÉTENCE 2 COMPÉTENCE 5
COMPÉTENCE 4 COMPÉTENCE 6
COMPÉTENCE 1 Interpréter les règles de droit en
Adapter les procédures relatives Optimiser la collaboration avec
recourant à la jurisprudence et aux Agir pour la promotion et la Intervenir avec éthique et
Interagir et communiquer de à l’enfant selon ses besoins, son les actrices et acteurs formels
instruments juridiques nationaux, protection effective des droits respecter la déontologie judiciaire
manière adéquate avec l’enfant niveau de développement et son et informels des systèmes de
régionaux et internationaux de l’enfant appliquée à l’enfant
contexte protection pour enfants
relatifs à l’enfant

• Savoir utiliser des techniques d’écoute • Savoir comment identifier la situation • Savoir interpréter et appliquer • Veiller à garantir les règles procédurales • Être capable d’identifier les acteurs et • Intégrer et appliquer les principes et
et de communication efficaces et particulière de chaque enfant et la jurisprudence et les différents dans le respect des droits de l’enfant actrices et structures-clefs des systèmes normes d’éthique ou de déontologie
adaptées à l’enfant ou à la famille favoriser la mise en place de mesures et instruments juridiques (huis clos, vidéo, assistance juridique, de justice et de protection de l’enfant judiciaires appliquées à l’enfant,
de procédures adaptées participation…) en tenant compte des normes
• Savoir adapter la conduite d’une • Savoir appréhender les droits de l’enfant • Être capable de communiquer et
internationales pertinentes
audition ou d’un entretien lorsqu’il s’agit • Identifier et savoir utiliser les différents dans leur dimension interdisciplinaire et • Savoir adapter les mesures prises dans d’interagir avec les différents acteurs et
d’un enfant services en charge de l’évaluation holistique ce sens en tenant compte du contexte actrices des systèmes de justice et de • Intégrer, apprécier et prendre en
(enquête sociale) et de la prestation de spécifique de l’enfant et de ses besoins protection de l’enfant compte la participation de l’enfant
• Savoir fixer le cadre adéquat pour • Savoir déterminer l’intérêt supérieur
services (médecin, etc…)
favoriser le dialogue avec l’enfant et la de l’enfant et le mettre en pratique • Savoir travailler en réseau et prendre • Jouer pleinement son rôle dans • Traiter avec professionnalisme et
famille • Favoriser une participation significative de façon adaptée en conciliant et des initiatives auprès des acteurs et l’opérationnalisation des procédures diligence les affaires impliquant un
et respectueuse de l’enfant dans interprétant les lois actrices et ressources disponibles pour et approches intégrées concernant le enfant
• Savoir créer un cadre protecteur et
chacune des étapes de la procédure la réalisation des droits de l’enfant dans parcours de l’enfant tout au long du
recevoir l’enfant et sa famille ou tuteurs • Être capable d’innover • Savoir comment partager de manière
le système de justice et de protection processus judiciaire ou extra-judiciaire
dans un environnement institutionnel appropriée les informations concernant
• Prendre des décisions motivées en
adapté • Savoir comment favoriser une • Établir et maintenir des liens avec l’enfant et veiller au respect de sa vie
interprétant les textes nationaux
participation significative et l’ensemble des acteurs et actrices pour privée
• Savoir adapter le mode d’écoute et régionaux et internationaux relatifs à
respectueuse de l’enfant dans chacune créer un cadre favorable et durable de
de communication aux circonstances l’enfant • Savoir comment agir face à un
des étapes de la procédure collaboration
de l’enfant et à son niveau de manquement déontologique dans les
• Savoir actualiser ses connaissances
développement • Savoir appliquer les principes • Faciliter la concertation des services et cas impliquant un enfant
(réforme législative, adoption de
directeurs des droits de l’enfant à toutes mécanismes
• Savoir tenir compte de l’environnement nouveaux instruments internationaux,
les étapes de la procédure (survie et
et du contexte dans lequel évolue jurisprudence, etc…) • Proposer des solutions innovantes et
développement. participation, non-
l’enfant adaptées à la situation de chaque enfant
discrimination, intérêt supérieur)
• Savoir réévaluer la situation de l’enfant
ainsi que les décisions prises

©
sto
ries
/F
re
epik

16 17
SAVOIR-ÊTRE ATELIERS AYANT PERMIS L’ÉLABORATION DES COMPÉTENCES-CLEFS

SAVOIR-ÊTRE TRANSVERSAUX
• Faire preuve d’humilité • Faire preuve de patience • Faire preuve d’empathie • Être respectueux d’autrui
2009 FORMATION ET PRATIQUES POLICIÈRES EN MATIÈRE
• Faire preuve d’ouverture d’esprit • Faire preuve de flexibilité et de capacité d’adaptation • Démontrer sa créativité
DE DROITS DE L’ENFANT - Ouagadougou, Burkina Faso

Délégations provenant de 11 pays : Bénin, Burkina Faso, Canada, Côte d’Ivoire,


Egypte, France, Mali, Niger République centrafricaine, Tchad et Togo.

1 2 3
COMPÉTENCE 3
COMPÉTENCE 2
COMPÉTENCE 1 Interpréter les règles de droit en Partenaires : Organisation internationale de la Francophonie, École nationale
Adapter les procédures relatives de Police du Burkina Faso et Francopol.
recourant à la jurisprudence et aux
Interagir et communiquer de à l’enfant selon ses besoins, son
instruments juridiques nationaux,
manière adéquate avec l’enfant niveau de développement et son
régionaux et internationaux
contexte
relatifs à l’enfant 2010 RÉUNION DE TRAVAIL SUR LA FORMATION
POLICIÈRE EN AFRIQUE DE L’OUEST ET DU CENTRE À
L’APPLICATION DES NORMES INTERNATIONALES EN
• Se mettre en position d’écoute • Faire preuve de curiosité • Être sensible à la cause de l’enfant
bienveillante de l’enfant MATIÈRE DE JUSTICE JUVÉNILE - Cotonou, Bénin
• Avoir la capacité d’adaptation (aux • Faire preuve de curiosité
• Rester attentif à l’enfant situations et circonstances)
• Faire preuve de rigueur et de Délégations provenant de 10 pays : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte

ANNEXES
• Maîtriser ses émotions • Être à l’écoute des bonnes pratiques et persévérance
d’Ivoire, Mali, Niger, République du Congo, République centrafricaine, Séné-
apprendre de ses propres expériences
• Être capable de se départir de ses • Avoir la capacité d’analyse et de gal et Togo.
préjugés synthèse
• Faire preuve d’auto-critique Partenaires : Organisation internationale de la Francophonie, Francopol,
Défense des enfants International, Save the Children et UNICEF Bénin.

4 5 6
COMPÉTENCE 5
COMPÉTENCE 4 COMPÉTENCE 6
Optimiser la collaboration avec
Agir pour la promotion et la Intervenir avec éthique et
les actrices et acteurs formels
protection effective des droits respecter la déontologie judiciaire
et informels des systèmes de
de l’enfant appliquée à l’enfant
protection pour enfants

© 123RF - Lucian Coman


• Avoir l’engagement et la conviction de • Avoir le sens de la communication et du • Faire preuve de rigueur
sa responsabilité dans le système de relationnel
protection de l’enfant • Faire preuve d’authenticité
• Avoir l’esprit d’équipe
• Être réactif et vigilant • Faire preuve d’intégrité, d’impartialité et
• Faire preuve de discernement d’indépendance
• Se montrer disponible
• Démontrer son engagement
• Avoir la capacité de coordonner et
prendre le leadership lorsque nécessaire 2011 ATELIER D’EXPERTS SUR LA FORMATION DES AGENTS
DES FORCES DE SÉCURITÉ AUX DROITS DE L’ENFANT
EN AFRIQUE FRANCOPHONE - Dakar, Sénégal

Délégations provenant de 20 pays : Afrique du Sud, Allemagne, Autriche,


Belgique, Bénin, Burkina Fao, Canada, Côte d’ivoire, États-Unis, France, Italie,
Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, Pérou, République du Congo, Sénégal, Suède
et Togo.

Partenaires : Organisation internationale de la Francophonie, Save the Child-


ren Suède et UNICEF.

18 19
ATELIER RÉGIONAL DE VALIDATION DES RESPONSABLES DE FORMATION
DES FORCES DE SÉCURITÉ - Niamey, Niger

Délégations provenant de 15 pays : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire,
Gabon, Guinée, Haïti, Mali, Mauritanie, Niger, République centrafricaine, Sénégal, Tchad et Togo.

Partenaires : Organisation internationale de la Francophonie, Gouvernement du Niger, UNICEF et Save the


Children Suède.

2012 4e ATELIER DE RÉFLEXION SUR L’INTÉGRATION DES COMPÉTENCES-


CLEFS ADAPTÉES AUX DROITS DE L’ENFANT DANS LA FORMATION ET 2014 ATELIER RÉGIONAL SUR LES COMPÉTENCES-CLEFS ET LE
LA PRATIQUE DES POLICIERS ET GENDARMES EN AFRIQUE, AU MOYEN- RENFORCEMENT DES PRATICIENNES ET DES PRATICIENS DU DOMAINE
ORIENT ET EN HAÏTI - Lomé, Togo SOCIAL POUR LA PROTECTION DE L’ENFANCE - Dakar, Sénégal

Délégations provenant de 24 pays : Burundi, Cameroun, Canada, Côte d’Ivoire, Éthiopie, Guinée, Haïti, Délégations provenant de 7 pays : Bénin, Burkina Faso, Côte D’Ivoire, Ghana, Guinée-Bissau, Mauritanie
Irak, Italie, Jordanie, Kenya, Maroc, Mauritanie, Namibie, Niger, Nigéria, République centrafricaine, Sénégal, et Sénégal.
Sierra Leone, Swaziland, Tanzanie, Tchad, territoire Palestinien occupé et Togo.
Partenaires : Terre des Hommes, UNICEF et Service Social International (SSI).
Partenaires : Save the Children, Organisation internationale de la francophonie, UNICEF, République du
Togo et WaO-Afrique.

2016 ATELIER DE RÉFLEXION RÉGIONALE SUR LES COMPÉTENCES-CLÉS ET


LE RENFORCEMENT DE LA RESSOURCE HUMAINE POUR LA PROTECTION
2013 INITIATIVE RÉGIONALE DE SOUTIEN À LA JUSTICE DE L’ENFANCE EN AFRIQUE DE
POUR MINEURS AU MOYEN-ORIENT ET EN AFRIQUE L’OUEST ET DU CENTRE
DU NORD, PARTICULIÈREMENT AUX UNITÉS DE POLICE - Cotonou, Bénin
SPÉCIALISÉES POUR LA PROTECTION DE LA FAMILLE
ET DE L’ENFANT - Amman, Jordanie Délégations provenant de 8 pays : Bénin, Burkina
Faso, Côte d’Ivoire, Mauritanie, République démo-
Délégations provenant de 9 pays : Irak, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Soudan, cratique du Congo, Sénégal, Tchad et Togo.
Territoires palestiniens occupés, Tunisie et Yémen.
Partenaires : Terre des Hommes, UNICEF et Ser-
Partenaire : UNICEF. vice Social International (SSI).

5e ATELIER DE RÉFLEXION SUR L’INTÉGRATION DES 2018 ATELIER D’EXPERTS SUR LES COMPÉTENCES-CLEFS DU
COMPÉTENCES-CLEFS ADAPTÉES AUX DROITS DE PERSONNEL DE JUSTICE - Ouagadougou, Burkina Faso
L’ENFANT DANS LA FORMATION ET LA PRATIQUE DES
POLICIERS ET GENDARMES EN AFRIQUE Délégations provenant de 18 pays : Bénin, Burkina Faso, Canada, Chili, Côte
- Abidjan, Côte d’Ivoire d’ivoire, France, Kenya, Luxembourg, Madagascar, Maroc, Mauritanie, Niger,
Pérou, République démocratique du Congo, Sénégal, Suisse, Togo, Tunisie.
Délégations provenant de 23 pays : Angola, Bénin, Burundi, Cameroun, Canada,
Comores, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Libye, Malawi, Mali, Mauritanie, Partenaires : Organisation internationale de la Francophonie, Gouvernement
Niger, Rwanda, Sénégal, Soudan, Swaziland, Tchad, Togo, Tunisie et Zambie. du Burkina Faso, Child Helpline International, Défense des enfants, ECPAT
France, ECPAT Luxembourg, Francopol, l’Office des Nations Unies contre la
Partenaires : UNICEF, Save the Children, Organisation internationale de la fran- drogue et le crime, Terre des Hommes, UNICEF.
cophonie et République de Côte d’Ivoire.

20 21
PAYS IMPLIQUÉS (DÉLÉGATIONS) DANS L’ÉLABORATION DES COMPÉTENCES-CLEFS À PROPOS DU BUREAU INTERNATIONAL DES DROITS DES ENFANTS

Le Bureau international des droits des nous œuvrons avec nos partenaires Nous veillons également à prévenir
enfants est une organisation non-gou- sur le terrain, à la promotion et à la toute forme d’exploitation, de vio-
vernementale agissant pour les droits protection des droits de l’enfant, qu’il lence, d’abus et de négligence envers
de l’enfant depuis plus 25 ans, dans soit en contact avec le système de les enfants, notamment à des fins
45 pays d’Afrique, d’Asie, des Amé- justice ou confronté à une situation sexuelles. L’écoute, la participation et
riques et du Moyen-Orient. Par une de crise humanitaire, causée par un la protection de l’enfant sont au cœur
approche participative et durable, conflit armé ou un désastre naturel. de toutes nos actions.

NOS DOMAINES D’INTERVENTION

CANADA
SUÈDE

BELGIQUE ALLEMAGNE

LUXEMBOURG

FRANCE AUTRICHE
SUISSE

ÉTATS-UNIS

ITALIE

TERRITOIRES LIBAN
PALESTINIENS
TUNISIE IRAK
MAROC OCCUPÉS
JORDANIE

LIBYE NOS PRINCIPES FONDAMENTAUX


ÉGYPTE

MAURITANIE
MALI
• La priorité donnée à l’intérêt supérieur de l’enfant dans
toutes les décisions qui le concernent
NIGER
HAÏTI YÉMEN
TCHAD
SÉNÉGAL
SOUDAN

• La non-discrimination
GAMBIE BURKINA
GUINÉE-BISSAU FASO
GUINÉE
TOGO NIGÉRIA

• Le droit à la vie, à la survie et au développement


CÔTE
BÉNIN ÉTHIOPIE
SIERRA LEONE D’IVOIRE RÉPUBLIQUE
GHANA
CENTRAFRICAINE
CAMEROUN
• Le respect du droit de l’enfant de donner son opinion et
de participer
KENYA
GABON RÉPUBLIQUE
RWANDA
DÉMOCRATIQUE
CONGO DU CONGO BURUNDI

TANZANIE

PÉROU COMORES
ANGOLA
MALAWI
ZAMBIE
MADAGASCAR

NAMIBIE

CHILI
SWAZILAND

AFRIQUE
DU SUD

Afrique du Sud, Allemagne, Angola, Autriche, Belgique, Bénin, Burundi, Burkina Faso, Cameroun, Canada,
© 123RF - pat138241

Chili, Comores, Côte d’Ivoire, Égypte, États-Unis, Éthiopie, France, Gabon, Ghana, Gambie, Guinée, Haïti,
Irak, Italie, Jordanie, Kenya, Liban, Libye, Luxembourg, Madagascar, Malawi, Mali, Maroc, Mauritanie, Nami-
bie, Niger, Nigeria, Pérou, Kenya, République du Congo, République centrafricaine, République démo-
cratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Soudan, Suède, Suisse, Swaziland, Tanzanie, Tchad,
Territoires Palestiniens occupés, Togo, Tunisie, Yémen, Zambie

22 23
UN MONDE OÙ CHAQUE ENFANT,
FILLE OU GARÇON, JOUIT DE
SES DROITS EN TOUTE ÉGALITÉ
ET EN TOUTE CIRCONSTANCE.

SIÈGE SOCIAL BUREAUX SATELLITES

CANADA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE BURKINA FASO HONDURAS


DU CONGO
805, rue Villeray, Montréal Zone du Bois Boulevard Morazán,
(Québec) H2R 1J4 5e étage immeuble 03 BP 7041 Torre Morazán - Torre 1,
Tél. + 1 514 932 7656 William’s Residence Ouagadougou 03 Piso 12, Oficina 01
Téléc. + 1 514 932 9453 29-31 Avenue Roi Baudouin, Tél. + 226 25 36 34 59 Tegucigalpa
info@ibcr.org Gombe (Kinshasa) Tél. + 504 2203-6730
Tél. + 243 81 24 06 657

ISBN : 978-1-989688-03-8

SUIVEZ-NOUS SUR

WWW.IBCR.ORG

Vous aimerez peut-être aussi