Vous êtes sur la page 1sur 2

Université Cadi Ayyad Marrakech 14/11/2009

Faculté des Sciences Semlalia


Département de physique

Mécanique Quantique
Contrôle N°1, Filière SMP, Semestre 3
Durée 1h30mn

Questions de cours : Effet photoélectrique (5pts)


1) Qu’est ce que c’est l’effet photoélectrique ?
2) Répondre par vrai ou faux en justifiant votre réponse :
a) Plus une source émet de photons, plus l’énergie de ces photons est importante.
b) Il suffit de rapprocher suffisamment une source lumineuse d’un métal pour que
l’énergie rayonnée devienne assez grande pour extraire les électrons.
3) Vrai ou faux ? Dans l’effet photoélectrique, le nombre photons qui frappent la plaque
métallique est supérieur au nombre des électrons émis.
4) Expliquer comment faut-il agir pour que l’intensité de courant dans une cellule photoélectrique
fonctionnant dans le domaine de la saturation augmente.
5) Expliquer comment faut-il agir pour que l’intensité de courant dans une cellule photoélectrique
s’annule.

Exercice : Effet photoélectrique (5pts)

Une cellule photoélectrique reçoit un rayonnement lumineux monochromatique de longueur d’onde


λ=0.483 μm. Cette cellule est branchée dans un circuit série comprenant un générateur de
tension continue réglable et un ampèremètre.
Sachant que l’anode est porté à un potentiel nul i
(VA=0), on augmente progressivement le potentiel im
VC appliquée à la cathode et on constate que le courant
à travers l’ampèremètre diminue. Pour des tensions
supérieures à 0.87 Volts, l’intensité du courant est
nul (voir figure ci-contre).
VC 0.87 0

1) Pourquoi le courant n’augmente plus à partir d’une certaine valeur de tension.


2) Expliquer la notion du potentiel d’arrêt et établissez son expression en fonction de la fréquence des photons
utilisés.
3) Calculer le travail d’extraction d’un électron. Exprimer le en eV.
4) Calculer la fréquence seuil et la longueur d’onde seuil (en A°)
On donne : h=6.62 10-34 J.S c=3 108 m/s

Problème : Equation de Schrödinger (10pts)

On considère une particule de masse m soumise à un potentiel décrit par le schéma ci-dessous. On suppose que
cette particule vient du coté gauche avec une énergie inférieure à la barrière du potentiel V1 (V2<E<V1).

V(x)
V1
E

V2

exosup.com 0 a
page
x
facebook
1- Donner les prédictions de la mécanique classique sur le mouvement de la particule dans un tel potentiel ?
2- Ecrire l’équation de Schrödinger stationnaire dans la région 1 (x<0), dans la région 2 (0<x<a) et dans la
région 3 (x>a). Exprimer les vecteurs d’onde k1, k2 et k3 en fonction de l’énergie E, de la masse m et de la
valeur du potentiel V(x).
3- Dans les régions 1 et 3, on s’intéresse aux solutions de la forme :
 1 ( x)  e ik x  A e ik x
1 1
si x<0
 3 ( x)  D e ik x 3
si x>a
Le coefficient de l’onde incidente dans la région 1 a été fixé (conventionnellement) à l’unité.
a) interpréter les différents termes des fonctions d’onde 1(x) et 3(x).
k
b) Que représentent les termes |A|2 et |D|2 3 ?
k1
c) Quelle est la forme de 2(x) dans la région 2 ( 0<x<a) ?
4- Ecrire les conditions de continuité de la fonction d’onde et de sa dérivée première aux points de
discontinuités de V(x). Exprimer la constante D en fonction des données du problème.
5- Donner l’expression du coefficient de transmission T, et montrer qu’il peut s’écrire sous la
forme suivante :
4 k3 k1 2m
T  2  (V1  E )
k k  2
(1  3 ) 2 ch 2 ( a)  ( 3  ) 2 sh 2 ( a)
k1  k1

Trouver l’expression de T si a >>1, donner sa limite.

e x  ex e x  ex
On donne : sh( x)  ch( x) 
2 2

exosup.com page facebook