Vous êtes sur la page 1sur 7

UNIVERSITÉ DEBATNA 2 Année Universitaire : 2020/2021

FACULTÉ DE TECHNOLOGIE
SOCLE COMMUN SCIENCES ET TECHNOLOGIES
Matière : Electronique fondamentale 1
T.D. : Série N°1 (Régime continu et Théorèmes fondamentaux)
Exercice 1 :
Simplifier le schéma suivant pour avoir au final les trois dipôles suivants : une source (tension ou courant),
une résistance 𝑅𝑒𝑞 et la résistance 𝑅2

Exercice 2 :Soit le circuit électronique suivant :

Avec 𝐸 = 4𝑣, 𝐼 = 1𝐴, 𝑅 = 𝑅1 = 𝑅2 = 𝑅3 = 10Ω


❖ En utilisant la méthode des nœuds calculer la tension aux bornes de 𝑅 et la tension aux bornes du
générateur de courant I, ensuit le courant traversant 𝑅3
❖ Calculer les mêmes grandeurs de la question 1 en utilisant la méthode des courants imaginaires.
❖ On supprime 𝑅1 utiliser le théorème de Millman pour calculer la tension aux bornes de 𝑅
❖ En remet 𝑅1 à sa place calculé :
- Employant le théorème de superposition pour calculer la tension au bornes de 𝑅
- Calculant le générateur de Thévenin vu par 𝑅1 déduire la tension à ses bornes
- Calculant le générateur de Norton vu par la charge 𝑅3 déduire la tension à ses bornes

1
Solution série 1
Solution de l’exercice 1 :
Pour faire la simplification du circuit suivant on doit s’avoir les approximations suivantes :
 Association de résistances en série
Req=R1+R2

 Association de résistances en parallèles


𝟏 𝟏 𝟏
= +
𝑹𝒆𝒒 𝑹𝟏 𝑹𝟐
𝑹𝟏 ∗ 𝑹𝟐
𝑹𝒆𝒒 =
𝑹𝟏 + 𝑹𝟐

 Association de générateurs

 Transformation de source
𝑽
𝑰=𝒓
𝒗

𝒓𝒗 = 𝒓𝒊
Simplification du circuit :

𝑰𝟑 = 𝑰𝟏 − 𝑰𝟐 l’assiciation du générateur de courant I1 et I2


𝑹𝟑 𝑹𝟒
𝑹𝒆𝟏 = R3 et R4 sont placées en parallèles leurs résistance équivalente est Re1
𝑹𝟑 +𝑹𝟒

𝑬𝟑 = 𝑬𝟏 − 𝑬𝟐 l’assiciation du générateur de tension E1 et E2


𝑹𝒆𝟐 = 𝑹𝟓 + 𝑹𝒆𝟏 R5 et Re1 sont placées en séries leurs résistance équivalente est Re2
𝑬
𝑰𝟒 = 𝑹 𝟑 transformation de la source de tension en source de courant
𝒆𝟐

𝑰 = 𝑰𝟒 + 𝑰𝟑 l’assiciation du générateur de courant I3 et I4


𝑹 𝑹
𝑹𝒆 = 𝑹 𝟏+𝑹𝒆𝟐 R1 et Re2 sont placées en parallèles leurs résistance équivalente est Re
𝟏 𝒆𝟐

𝑬 = 𝑰 ∙ 𝑹𝒆 transformation de la source de courant en source de tension

2
Solution de l’exercice 2 :
𝑬 = 𝟒𝒗, 𝑰 = 𝟏𝑨, 𝑹 = 𝑹𝟏 = 𝑹𝟐 = 𝑹𝟑 = 𝟏𝟎𝛀,
1. En utilisant la méthode des nœuds calculer la tension aux bornes de 𝑹 et la tension aux bornes du
générateur de courant I, ensuit le courant traversant 𝑹𝟑

❖ Méthode des nœuds

Le but de cette méthode est de déterminer le potentiel dans chaque nœud

Dans ce montage il y a 4 nœuds : A, B, C, D


On à : 𝐸 = 𝑉𝐵 − 𝑉𝐴 = 4𝑣,
On pose : 𝑉𝐴 = 0 ⟹ 𝑉𝐵 = 𝐸 = 4 𝑣𝑜𝑙𝑡

Le nœud C

∑ 𝑖 = 0 ⟹ 𝑖2 + 𝑖1 + 𝑖3 = 0

𝑉2 𝑉1 𝑉3
+ + =0
𝑅2 𝑅1 𝑅3
𝑉𝐶 − 𝑉𝐴 𝑉𝐶 − 𝑉𝐵 𝑉𝐶 − 𝑉𝐷
+ + =0
𝑅2 𝑅1 𝑅3

𝟑 𝑽 𝑪 − 𝑽𝑫 = 𝑽𝑩 = 𝟒 eq (1)

Le nœud D

∑ 𝑖 = 0 ⟹ 𝑖 , + 𝑖3 − 𝐼 = 0

𝑉𝐷 − 𝑉𝐵 𝑉𝐷 − 𝑉𝐶
+ −𝐼 =0
𝑅 𝑅3

−𝑉𝐶 + 2𝑉𝐷 = 𝑅𝐼 + 𝑉𝐵

3
−𝑽𝑪 + 𝟐𝑽𝑫 = 𝟏𝟒 eq(2)

3 𝑉𝐶 − 𝑉𝐷 = 4
{ ⟹ 𝑉𝐶 = 4.4𝑉 𝑒𝑡 𝑉𝐷 = 9.2 V
−𝑉𝐶 + 2𝑉𝐷 = 14

Calcule de la tension aux bornes de 𝑹


𝑉 = 𝑉𝐷 − 𝑉𝐵 = 9.2 − 4 = 5.2 𝑉

La tension aux bornes du générateur de courant I


𝑉𝐼 = 𝑉𝐷 − 𝑉𝐴 = 9.2 − 0 = 9.2V

Le courant traversant 𝑹𝟑
5.2
Méthode 1 : 𝐼𝑅3 = 𝐼 − 𝐼𝑅 = 1 − 10 = 0.48𝐴
𝑉𝐷 −𝑉𝐶 9.2−4.4
Méthode 2 𝐼𝑅3 = = = 0.48A
𝑅3 10

4-1 Employant le théorème de superposition pour calculer la tension au bornes de 𝑹


❖ Le théorème de superposition

Cette méthode est utilisée si le réseau linéaire comporte plusieurs générateurs

1er étape : calcul de la tension aux bornes de la résistance 𝑹 avec générateur de courant
supprimé (générateur de courant remplacer par un interrupteur ouvert)

𝑅 (𝑉𝐵 −𝑉𝐴 )
Calcul de V’ avec diviseur de tension 𝑉 ′ = − 𝑅+𝑅 ∗ 𝑉𝐵𝐴 = − (le signe (-) dans la formule
3 2

est du à l’opposition de la direction de 𝑉 ′ et 𝑉𝐵𝐴


𝐸 4
𝑅2 10 4 20
Calcul de 𝑽𝑩𝑨 𝒂𝒗𝒆𝒄 𝒎𝒊𝒍𝒍𝒎𝒂𝒏 (𝑉𝐵 − 𝑉𝐴 ) = 1 1 1 = 1 1 1 = 10 ∗ = 1.6𝑉
+ + + + 5
𝑅2 𝑅1 𝑅3 +𝑅 10 10 10+10

(𝑉𝐵 −𝑉𝐴 )
 Donc 𝑉 ′ = − = −0.8 𝑉
2
4
2ème étape : calcul de la tension aux bornes de la résistance 𝑹 avec générateur de tension
supprimé (générateur de tension remplacer par un court circuit)

Le point A et B est le même point donc R1 et R2 sont placées en parallèles

Calcul de 𝐕 ″ 𝐚𝐯𝐞𝐜 𝐦𝐢𝐥𝐥𝐦𝐚𝐧

𝐼 1 30
𝑽″ = 1 1 = 1 1 = =6V
+ + 5
𝑅 𝑅 + 𝑅1 ∙𝑅2 10 15
3 𝑅 +𝑅
1 2

Donc 𝑉𝑅 = 𝑉 = 𝐕’ + 𝐕 ″ = −0.8 + 6 = 5.2 𝑉

.2 Calculant le générateur de Thévenin vu par 𝑹𝟏 déduire la tension à ses bornes


❖ Le théorème de Thévenin

Le principe de ce théorème est de réduire un circuit complexe en un circuit à une maille,


comportant une source de tension accompagnée en série d'une résistance

VB

VC

Calcul de la tension VTH


Pour calculer la tension VTH on déconnecte la charge R1
ensuite on calcule la tension entre les points B C (vide).
VTH = VBC (à vide)

5
 Méthode des nœuds :
𝑉𝑡ℎ = 𝑉𝐵 − 𝑉𝐶 𝑜𝑛 𝑝𝑜𝑠𝑒 𝑉𝐴 = 0 ⇒ 𝑉𝐵 = 𝐸 = 4V

➢ Le nœud C :

∑ 𝑖 = 0 ⟹ 𝑖2 + 𝑖3 = 0

𝑉𝐶 −𝑉𝐴 𝑉𝐶 −𝑉𝐷
+ =0 ⇒ 2 𝑉𝐶 − 𝑉𝐷 = 0
𝑅2 𝑅3

➢ Le nœud D :

∑ 𝑖 = 0 ⟹ 𝑖 , + 𝑖3 − 𝐼 = 0

𝑉𝐷 − 𝑉𝐶 𝑉𝐷 − 𝑉𝐵
+ −𝐼 =0 ⇒ −𝑉𝐶 + 2 𝑉𝐷 = 14
𝑅3 𝑅
2 𝑉𝐶 − 𝑉𝐷 = 0 14 2
{ ⇒ 𝑉𝐶 = 3 ⇒ 𝑉𝑡ℎ = 𝑉𝐵 − 𝑉𝐶 = − 3 V
−𝑉𝐶 + 2 𝑉𝐷 = 14

Calcul de la résistance Rth


Pour calculer Rth on calcule la résistance équivalente vue par les points
B C après la mise à zéro de toutes les sources indépendantes.

𝑅2 (𝑅3 + 𝑅) 20
𝑅𝑡ℎ = 𝑅2 // (𝑅3 + 𝑅) = = Ω
𝑅2 + (𝑅3 + 𝑅) 3

Calcul de la tension et le courant traversant R1


On utilise le diviseur de tension :

𝑅1 10 −2 −10
𝑉𝑅1 = 𝑉𝑡ℎ = ∙ = = −0.4 𝑣𝑜𝑙𝑡
𝑅𝑡ℎ + 𝑅1 20/3 + 10 3 50

D’après la loi d’ohm

𝑉𝑅11 −0.4
𝐼𝑅1 = = = −0.04 𝐴
𝑅1 10

6
.3 Calculant le générateur de Norton vu par la charge 𝑅3 déduire la tension à ses bornes
❖ Le théorème de Norton

Le principe de ce théorème est de réduire un circuit complexe en un circuit à une maille,


comportant une source de courant accompagnée en parallèle d'une résistance

Calcul du courant de Norton (𝑰𝑵 )

Pour calculer le courant IN on déconnecte la charge R3 ensuite on


court-circuite les bornes (D, C) et on calcule le courant Icc= IN.

𝑉𝐴 = 0 ⟹ 𝑉𝐵 = 𝐸 = 4

𝑉𝐷 −𝑉𝐵
𝐼𝑁 = 𝐼 − 𝐼1 = 𝐼 −
𝑅

Pour trouver le potentiel au point D on utilise Millman


𝐸
𝐸 𝐼+ 𝑅.𝑅
𝐼+ 1
𝑅//𝑅1 𝑅+𝑅1
(𝑉𝐷 − 𝑉𝐴 ) = 1 1 = 1 1
+
𝑅2 𝑅//𝑅1
+
𝑅2 𝑅.𝑅1
𝑅+𝑅1

4
1+
5
(𝑉𝐷 ) = 1 1 =6v
+
10 5

𝑉𝐷 −𝑉𝐵
𝐼1 = 𝑅
= 0.2 ⟹ 𝐼𝑁 = 0.8

Calcul de RN
Pour calculer RN on calcule la résistance équivalente vue par
les points D, C après la mise à zéro de toutes les sources indépendantes
𝑅𝑁 = (𝑅2 // 𝑅3 ) + 𝑅 = 15
Calcul de la tension V3
𝑉𝑅3 = 𝑅3 ∗ 𝐼𝑅3
Calcul du courant I3 par diviseur de courant
𝑅 15
✓ 𝐼3 = 𝑁 𝐼𝑁 = 0.8 = 0.48 𝐴
𝑅𝑁 +𝑅3 15+10
✓ 𝑉𝑅3 = 𝑅3 ∗ 𝐼𝑅3 =10*0.48=4.8 V

Vous aimerez peut-être aussi